Grille de recueil Indicateurs de processus du thème «Qualité et sécurité du parcours du patient en chirurgie ambulatoire»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Grille de recueil Indicateurs de processus du thème «Qualité et sécurité du parcours du patient en chirurgie ambulatoire»"

Transcription

1 Grille de recueil Indicateurs de processus du thème «Qualité et sécurité du parcours du patient en chirurgie ambulatoire» Expérimentation Secteur Médecine, Chirurgie, Obstétrique (MCO) 1

2 Grille de recueil des 5 indicateurs de processus A remplir pour 80 dossiers patient Date de la saisie Grille des dossiers patients à analyser / / Numéro d identification (code de correspondance numérique anonyme entre le séjour identifié dans le PMSI et le dossier saisi. Au maximum 6 chiffres sont acceptés.) Caractéristiques du dossier GHM du séjour Dossier 1. Retrouvé 2. Non retrouvé Caractéristiques du séjour de patient admis pour une chirurgie programmée en ambulatoire Service / Spécialité Libre Age du patient Le dossier correspond à un séjour de 1. Oui patient admis pour une chirurgie 2. Non programmée en ambulatoire, quelle que soit l issue du séjour Si non, ce séjour concernait : 1. une chirurgie initialement programmée le lendemain de l admission en hospitalisation complète 2. une chirurgie réalisée en urgence 3. un séjour sans acte de chirurgie (ex : séance, contrôle post-chirurgie,..) 4. autre, précisez :... Si le dossier est bien celui d un patient admis pour une chirurgie programmée en ambulatoire, le séjour correspond à : 1. Un patient provenant par transfert d un autre service de votre ES, d un autre ES ou d une HAD 2. Une chirurgie ambulatoire réalisée en urgence (non programmée) 3. Une chirurgie prévue en ambulatoire qui a été reprogrammée le lendemain ou à une date ultérieure 4. Un patient ne souhaitant pas que les données le concernant soient exploitées 5. Un patient sorti contre avis médical 6. Aucun de ces critères Le dossier concerne un patient qui est passé par les urgences dans les 3 jours précédant son admission pour une chirurgie en ambulatoire Le dossier concerne un patient qui a eu son intervention dans une UCA Le patient est sorti le jour même vers son lieu de résidence (domicile ou structure médico-sociale) NSP NSP 2

3 Si non: 1. transfert vers une autre unité médicale (MCO) de votre ES ou vers un autre ES (MCO) 2. sortie à destination d un SSR ou HAD (hors MCO) 3. décès au cours du séjour 4. ne sait pas 3

4 Indicateur 1 : Évaluation pré opératoire Évaluation de l éligibilité du patient à la chirurgie ambulatoire Les informations ci-dessous sont à rechercher dans le dossier patient (de l établissement ou extérieur à l établissement) exclusivement avant la date de son admission La consultation préopératoire a-t-elle été réalisée : S il s agit d un autre opérateur Le compte rendu de consultation du chirurgien ou d un autre opérateur est retrouvé dans le dossier Avec un chirurgien Avec un autre opérateur Ne sait pas Précisez la spécialité de l opérateur - Si oui : Quel(s) élément(s) élément(s) retrouve-t-on? Le nom du chirurgien ou d un autre opérateur Le motif de l intervention L évaluation de l éligibilité du patient à la chirurgie ambulatoire par le chirurgien ou un autre opérateur est tracée dans le dossier L évaluation de l éligibilité du patient à la chirurgie ambulatoire par l anesthésiste est tracée dans le dossier Il est noté dans le dossier que le patient a été informé qu un accompagnant sera nécessaire pour son retour à son lieu de résidence Les acteurs de la structure ont contacté un ou des acteurs de la ville pour l organisation de la prise en charge du patient en post hospitalisation. applicable applicable applicable Si oui qui sont les professionnels contactés? Médecin désigné par le patient Infirmier Masseurkinésithérapeute Assistant social Pharmacie Réseaux de soins Si oui : Retrouve-ton pour chacun d eux leurs coordonnées? Médecin désigné par le patient (nom + téléphone ou l adresse mail ou un fax, ou un courrier postal) Infirmier (nom + téléphone ou l adresse mail ou un fax, ou un courrier postal) Masseur-Kinésithérapeute (nom + téléphone ou l adresse mail ou un fax, ou un courrier postal) Assistant social (nom + téléphone ou l adresse mail ou un fax, ou un courrier postal) 4

5 Pharmacien (nom + téléphone ou l adresse mail ou un fax, ou un courrier postal) Réseau de soins (nom + téléphone ou l adresse mail ou un fax, ou un courrier postal) Information et consentement du patient à sa prise en charge en chirurgie ambulatoire Les informations ci-dessous sont à rechercher dans le dossier patient (de l établissement ou extérieur à l établissement) exclusivement avant la date de son admission L accord du patient (oral ou écrit), pour la prise en charge en ambulatoire, est tracé Prévention des risques propres au patient Les informations ci-dessous sont à rechercher dans le dossier patient exclusivement avant la date de son admission La trace d une évaluation du risque de nausées, vomissements post opératoires (NVPO) est retrouvée - Si oui : Cette évaluation tracée correspond à l utilisation : d un score d un jugement clinique NA (non applicable) Score Jugement clinique les deux La trace d une évaluation du risque de maladie thromboembolique veineuse est retrouvée dans le dossier - Si oui : Cette évaluation tracée correspond à l utilisation d un algorithme d un jugement clinique NA (non applicable) Algorithme Jugement clinique les deux Anticipation de la prise en charge de la douleur du patient La prescription analysée est celle établie par le chirurgien, l opérateur ou par l anesthésiste pour la prise en charge de la douleur au lieu de résidence du patient. S il y a plusieurs prescriptions, il convient d analyser celle qui est la plus proche de la date d admission du patient Une prescription d'antalgique établie, avant l admission, par le chirurgien, par un autre opérateur ou par l anesthésiste est retrouvée Si oui : La prescription d antalgique analysée comporte la fréquence de prises des antalgiques Si oui : La prescription d antalgique analysée comporte les conditions de recours aux antalgiques de niveau plus élevé NA (non applicable) NA (non applicable) Contact entre le patient et les professionnels de santé de l hôpital entre J-1 et J-3 Un contact entre la structure et le patient, entre J-1 et J-3, est retrouvé 5

6 Gestion de la douleur en post opératoire Indicateur 2 : Gestion des suites opératoires Un score de mesure de la douleur, mesurée à l aide d une échelle, est retrouvé dans le dossier Si oui, cocher l échelle utilisée pour mesurer la douleur : Si oui, noter la valeur mesurée en fonction de l échelle utilisée Si EVS (de 0 à 4) Si ENS ou EVA (en cm) (de 0 à 10) Si EN ou EVA (en mm) (de 0 à 100) Si Autres échelles, traduire cette échelle en : Si oui : si un score de la douleur est noté dans le dossier, le patient est-il algique? Si le patient est algique : une stratégie de prise en charge de la douleur est retrouvée dans le dossier Gestion des nausées et des vomissements en post opératoire Le patient a présenté des nausées ou des vomissements après l intervention. Si oui : une prise en charge des nausées ou des vomissements est retrouvée dans le dossier Échelle Verbale Simple (EVS) de 0 à 4 Échelle Numérique simple en cm (ENS) de 0 à 10 Échelle Visuelle Analogique en mm (EVA) de 0 à 10 Échelle Numérique en mm (EN) de 0 à 100 Échelle Visuelle Analogique en cm (EVA) de 0 à 100 Si Autre échelle : préciser l échelle utilisée Pas de douleur Faible Modérée Intense Extrêmement intense tracé tracé Indicateur 3 : Évaluation du patient pour la sortie de la structure La trace d une évaluation pour la sortie du patient est retrouvée dans le dossier - Si oui : L évaluation repose sur : un jugement clinique l utilisation d un score Jugement clinique Score les deux 6

7 Bulletin de sortie Indicateur 4 : Documents pour la continuité des soins Il est tracé dans le dossier que le bulletin de sortie ou document de sortie ou lettre de liaison a été remis au patient. Le bulletin de sortie est retrouvé dans le dossier patient Quel(s) élément(s) retrouve-t-on sur le bulletin de sortie? Compte rendu opératoire (CRO) - Le bulletin de sortie (document de sortie, lettre de liaison) est daté du jour de la sortie du patient de la structure - Le nom du médecin ayant établit le bulletin de sortie - L heure de la sortie du patient de la structure - Le nom d au moins un personnel médical ayant participé à l intervention - Le numéro de téléphone à appeler en cas d urgence - Les recommandations ou les conduites à tenir en matière de surveillance postopératoire ou anesthésique Il est tracé dans le dossier que le compte rendu opératoire a été remis au patient. Le compte rendu opératoire est retrouvé dans le dossier patient - Si oui : Le CRO est daté du jour de la sortie du patient de la structure Quels éléments relatifs à l identification du patient, de l opérateur et de l anesthésiste sont retrouvés? - Le nom de naissance ou non d usage du patient - Le prénom du patient - La date de naissance du patient - Le sexe du patient - Le nom du chirurgien ou d un autre opérateur - Le nom de l anesthésiste applicable 7

8 Indicateur 5 : Suivi du patient après la sortie de la structure Une information sur les soins à réaliser en post hospitalisation (Rendez-vous médicaux, examens complémentaires à faire, soins infirmiers, soins de rééducation, ) est retrouvée dans le dossier. Une programmation de consultation post opératoire avec le chirurgien ou un autre opérateur, est retrouvée dans le dossier Un contact entre la structure et le patient, entre J+1 et J+3, est retrouvé applicable applicable 8

9 Questionnaire structure de l établissement A remplir une fois par structure Données informatives sur l organisation de l échantillon L ES dispose-t-il d une Unité de Chirurgie Ambulatoire (UCA) - Si oui, quel est le type d organisation de l UCA (plusieurs réponses possibles) Intégrée Autonome Satellite Indépendante Autres, précisez - L UCA est-elle : Multidisciplinaire Mono disciplinaire Il existe dans l établissement : - Un bloc dédié à la chirurgie ambulatoire - Un personnel dédié à la chirurgie ambulatoire - Une charte de fonctionnement - Un médecin coordonnateur référent de l UCA - Une procédure écrite pour la programmation des patients au bloc opératoire - Un passeport ambulatoire pour les patients pris en charge en CA - Si non : Un livret d accueil spécifique pour les patients pris en charge en ambulatoire - Une information intégrée dans le livret d accueil des patients pris en charge en ambulatoire - Une consultation dédiée pour dispenser aux patients une information sur la prise en charge en ambulatoire - Si oui : Cette consultation est réalisée par une IDE - Un dispositif d évaluation de la satisfaction des patients pris en charge en ambulatoire - Un chemin clinique pour la prise en charge programmée de l enfant en CA - Un chemin clinique pour la prise en charge programmée de l adulte en CA - Une check-list pour l admission du patient en CA - Une check-list pour la sortie du patient de la structure concerné concerné 9

10 - Une procédure écrite pour l appel de la veille - Une procédure écrite pour l appel du lendemain - Une procédure écrite pour la déclaration des évènements indésirables survenus pendant la prise en charge en ambulatoire - Une procédure écrite pour l analyse des évènements indésirables survenus pendant la prise en charge en ambulatoire - Un suivi d indicateurs de qualité et de sécurité de soins en ambulatoire - Pour ce recueil avez-vous eu recours à un ou plusieurs dossiers extérieurs à celui de l établissement Si votre ES recueille des indicateurs concernant la chirurgie ambulatoire dans votre système d information hospitalier, merci de préciser à partir de vos données cliniques exhaustives pour l année 2014 (hors PMSI - exemple : dossiers patient informatisés, registre de pratiques) : O Oui O Non.. - Nombre total de séjours de patients admis pour une chirurgie ambulatoire - Nombre total de séjours de patients admis pour une chirurgie ambulatoire réalisée en urgence (admission par les urgences et par un autre service) Taux de conversions en hospitalisation complète dans votre ES (hors chirurgie réalisée en urgence) en pourcentage - Taux de réadmissions dans les 3 jours après le jour de sortie (DS à 0j) (hors chirurgie réalisée en urgence)(délai date de sortie date de réadmission = maximum 3 jours) en pourcentage

Consignes de remplissage - Grille de recueil - Thème DAN

Consignes de remplissage - Grille de recueil - Thème DAN Généralisation 2016 d un recueil d indicateurs pour l amélioration de la qualité et de la sécurité des soins dans les établissements de santé de soins de courte durée Consignes de remplissage - Grille

Plus en détail

DEVELOPPER LA CHIRURGIE AMBULATOIRE EN PRATIQUE. L expérience du CHRU de TOURS

DEVELOPPER LA CHIRURGIE AMBULATOIRE EN PRATIQUE. L expérience du CHRU de TOURS 28 avril 2016 DEVELOPPER LA CHIRURGIE AMBULATOIRE EN PRATIQUE L expérience du CHRU de TOURS Unité de diagnostic et de thérapeutique ambulatoire (UDTA), CHRU de Tours Pôle Anesthésie Réanimation SAMU, CHRU

Plus en détail

Prothèse totale de hanche en chirurgie ambulatoire. Pascale SZTARK Clinique du Sport Mérignac

Prothèse totale de hanche en chirurgie ambulatoire. Pascale SZTARK Clinique du Sport Mérignac Prothèse totale de hanche en chirurgie ambulatoire Pascale SZTARK Clinique du Sport Mérignac Quelques chiffres sur la Clinique du Sport Ouverture dela nouvelle clinique en septembre 2013 : chirurgie orthopédiquearticulaire

Plus en détail

Le résumé de l activité

Le résumé de l activité Le résumé de l activité Les moyennes journalières par spécialité et type d intervention Parcours Ambulatoire Consultation de chirurgie : Programmation Défaut de communication inter-spécialité Dossier et

Plus en détail

RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS. - Dossier de demande -

RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS. - Dossier de demande - RECONNAISSANCE DE LITS IDENTIFIES EN SOINS PALLIATIFS - Dossier de demande - Le présent document s adresse à l ensemble des établissements publics et privés d Aquitaine souhaitant identifier au sein de

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE VITRY-LE-FRANÇOIS

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE VITRY-LE-FRANÇOIS ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE VITRY-LE-FRANÇOIS 2, RUE CHARLES SIMON BP 413 51308 VITRY-LE-FRANÇOIS CEDEX OCTOBRE 2009 PARTIE 1 Nom

Plus en détail

XXIIe congrès AFICV Paris 2012

XXIIe congrès AFICV Paris 2012 XXIIe congrès AFICV Paris 2012 PROJET D ACCUEIL ET DE SORTIE DU PATIENT EN CHIRURGIE VASCULAIRE : une démarche qualité DUDORET ELISE infirmière CAQUELARD MARC aide soignant CHU DE ROUEN - PR PLISSONNIER

Plus en détail

ECHECS EN CHIRURGIE AMBULATOIRE

ECHECS EN CHIRURGIE AMBULATOIRE ECHECS EN CHIRURGIE AMBULATOIRE EXPERIENCE AU C.H. DE CHATELLERAULT IADE : GUYOT CAROLE RIVAULT ANNE TECHER ELINA DEFINITION DE L AMBULATOIRE: «Concept organisationnel qui permet au patient opéré, le retour

Plus en détail

Enquête réalisée auprès des infirmière(e)s libérales (raux) de Loire-Atlantique

Enquête réalisée auprès des infirmière(e)s libérales (raux) de Loire-Atlantique Enquête réalisée auprès des infirmière(e)s libérales (raux) de Loire-Atlantique RELET Nathalie IDE Réseau Douleur 44 REDO, le 28 janvier 2011 Enquête réalisée en 2010 677 questionnaires envoyés aux infirmières

Plus en détail

Fiche descriptive de l indicateur de qualité et de sécurité des soins «Qualité de la lettre de liaison à la sortie» (QLS) en MCO

Fiche descriptive de l indicateur de qualité et de sécurité des soins «Qualité de la lettre de liaison à la sortie» (QLS) en MCO Fiche descriptive de l indicateur de qualité et de sécurité des soins «Qualité de la lettre de liaison à la sortie» (QLS) en MCO Définition Justification Cet indicateur évalue la qualité de la lettre de

Plus en détail

Evaluation de la circulation de l information, du codage PMSI et du dossier patient

Evaluation de la circulation de l information, du codage PMSI et du dossier patient Evaluation de la circulation de l information, du codage PMSI et du dossier patient dans les établissements ex-hôpitaux locaux du Languedoc Roussillon Dr Jean-Michel Savarit* - Dr François Lebrun** - Dr

Plus en détail

GUIDE UNITÉ DE CHIRURGIE. Au cœur de la vie, au cœur de la ville COORDONNÉES DU SERVICE HORAIRES D OUVERTURE DE 7H00 À 19H00

GUIDE UNITÉ DE CHIRURGIE. Au cœur de la vie, au cœur de la ville COORDONNÉES DU SERVICE HORAIRES D OUVERTURE DE 7H00 À 19H00 Au cœur de la vie, au cœur de la ville UNITÉ DE CHIRURGIE A M B U L ATO I R E GUIDE P R AT I Q U E COORDONNÉES DU SERVICE 04 78 61 82 44 HORAIRES D OUVERTURE DE 7H00 À 19H00 NOUS VOUS SOUHAITONS UN AGRÉABLE

Plus en détail

Fiche descriptive de l indicateur de qualité et de sécurité des soins «Qualité de la lettre de liaison à la sortie» (QLS) en MCO

Fiche descriptive de l indicateur de qualité et de sécurité des soins «Qualité de la lettre de liaison à la sortie» (QLS) en MCO Fiche descriptive de l indicateur de qualité et de sécurité des soins «Qualité de la lettre de liaison à la sortie» (QLS) en MCO Définition Justification Cet indicateur évalue la qualité de la lettre de

Plus en détail

Comment assurer la continuité des traitements médicamenteux? La mise en place de la conciliation médicamenteuse en service d Orthopédie-Traumatologie

Comment assurer la continuité des traitements médicamenteux? La mise en place de la conciliation médicamenteuse en service d Orthopédie-Traumatologie Comment assurer la continuité des traitements médicamenteux? La mise en place de la conciliation médicamenteuse en service d Orthopédie-Traumatologie Bénédicte GOURIEUX, Pharmacien Thérèse SADORGE, Cadre

Plus en détail

CHIRURGIE ORTHOPÉDIQUE, RÉPARATRICE ET TRAUMATOLOGIQUE UNITÉ DE TRAUMATOLOGIE

CHIRURGIE ORTHOPÉDIQUE, RÉPARATRICE ET TRAUMATOLOGIQUE UNITÉ DE TRAUMATOLOGIE CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES CHIRURGIE ORTHOPÉDIQUE, RÉPARATRICE ET TRAUMATOLOGIQUE UNITÉ DE TRAUMATOLOGIE LIVRET D ACCUEIL Madame, Monsieur, Ce livret contient des informations destinées

Plus en détail

Fiche 11 L accès au dossier médical

Fiche 11 L accès au dossier médical Fiche 11 L accès au dossier médical Vous pouvez accéder directement à votre dossier médical, c est-àdire à l ensemble des informations concernant votre santé, qu elles soient détenues par un professionnel

Plus en détail

DEMARCHE PALLIATIVE EN SSR

DEMARCHE PALLIATIVE EN SSR DEMARCHE PALLIATIVE EN SSR De la prise en charge de la douleur à la mise en place du projet individualisé. INTRODUCTION : L Hôpital de Vernoux est situé en Ardèche, à 40 min de Valence et 1h de Privas.

Plus en détail

GUIDE DE TENUE DU DOSSIER PATIENT A DOMICILE (Soins généraux)

GUIDE DE TENUE DU DOSSIER PATIENT A DOMICILE (Soins généraux) GUIDE DE TENUE DU DOSSIER PATIENT A DOMICILE (Soins généraux) Dossier Patient DPA001.00D1 Version 2 du 12.01.12 NOUVEAUTE DE LA VERSION 2 : Révision Liste de Diffusion : G:\QUALITE & PREVENTION RISQUES\DossierPatient\DocsApplicables

Plus en détail

PRÉPAREZ VOTRE HOSPITALISATION

PRÉPAREZ VOTRE HOSPITALISATION PRÉPAREZ VOTRE HOSPITALISATION Consultation d anesthésie La consultation d anesthésie est obligatoire au minimum 48 heures avant l intervention. En cas d annulation, contactez le 01 44 12 75 80 ou envoyez

Plus en détail

PERTINENCE DES JOURNÉES D HOSPITALISATION EN CHIRURGIE TRAUMATOLOGIQUE

PERTINENCE DES JOURNÉES D HOSPITALISATION EN CHIRURGIE TRAUMATOLOGIQUE PERTINENCE DES JOURNÉES D HOSPITALISATION EN CHIRURGIE TRAUMATOLOGIQUE EPP CH SUD-GIRONDE Dr Patricia Carey - Sonia Labouyerie - DIM PERTINENCE DES JOURNÉES D HOSPITALISATION EN CHIRURGIE TRAUMATOLOGIQUE

Plus en détail

PRADO, le service d accompagnement à domicile après hospitalisation. Objectif du service : fluidifier le parcours hôpital - ville. Autres PS libéraux

PRADO, le service d accompagnement à domicile après hospitalisation. Objectif du service : fluidifier le parcours hôpital - ville. Autres PS libéraux Parcours patient PRADO, le service d accompagnement à domicile après hospitalisation Objectif du service : fluidifier le parcours hôpital - ville Hospitalisation Retour au domicile Prestataires aide à

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER NATIONAL D OPHTALMOLOGIE DES QUINZE-VINGTS

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER NATIONAL D OPHTALMOLOGIE DES QUINZE-VINGTS ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER NATIONAL D OPHTALMOLOGIE DES QUINZE-VINGTS 28 rue de Charenton 75571 PARIS Cedex 12 Mai 2009 PARTIE 1

Plus en détail

THÈME EPP CERTIFICATION V2010

THÈME EPP CERTIFICATION V2010 THÈME EPP CERTIFICATION V2010 CHIRURGIE AMBULATOIRE DES AMYGDALES DE L ENFANT AU CHU D AMIENS V. STRUNSKI, M. FERARY Service ORL et CCF PROGRESSION DE LA CHIRURGIE AMBULATOIRE Quatre raisons au changement

Plus en détail

Arthroplastie totale d épaule. en ambulatoire. Dr Guy KUHLMAN Dr Christophe MENIGAUX Hôpital Ambroise Paré

Arthroplastie totale d épaule. en ambulatoire. Dr Guy KUHLMAN Dr Christophe MENIGAUX Hôpital Ambroise Paré Arthroplastie totale d épaule en ambulatoire. Dr Guy KUHLMAN Dr Christophe MENIGAUX Hôpital Ambroise Paré Etat des lieux : la littérature : deux études pilotes. Total Shoulder Arthroplasty as an Outpatient

Plus en détail

Conciliation médicamenteuse Projet PAERPA

Conciliation médicamenteuse Projet PAERPA 1 Conciliation médicamenteuse Projet PAERPA 15 Septembre 2016 Loïc PHILIPPE (Pharmacien inspecteur de santé publique, ARS Bourgogne-Franche-Comté)) Laure BRUNET (Pharmacien assistant spécialiste, CH de

Plus en détail

5 ème Congrès National de la SAONORL Chirurgie ambulatoire en ORL/HCA

5 ème Congrès National de la SAONORL Chirurgie ambulatoire en ORL/HCA 5 ème Congrès National de la SAONORL Chirurgie ambulatoire en ORL/HCA Dr Roudesli, Dr Kada, Dr Bouarroudj, Pr Salhi SAONORL Alger 2015 introduction La chirurgie ambulatoire(ca) est définie comme une chirurgie

Plus en détail

Vous allez bénéficier d une prise en charge en chirurgie ambulatoire.

Vous allez bénéficier d une prise en charge en chirurgie ambulatoire. Votre parcours Vous allez bénéficier d une prise en charge en chirurgie ambulatoire. 1. A la sortie de votre consultation avec le chirurgien, la secrétaire du service vous remet : # le passeport ambulatoire

Plus en détail

Le développement de la chirurgie ambulatoire en France. Mme Marinette Olivier-Thomas Dr Elisabeth Gaertner

Le développement de la chirurgie ambulatoire en France. Mme Marinette Olivier-Thomas Dr Elisabeth Gaertner Le développement de la chirurgie ambulatoire en France Mme Marinette Olivier-Thomas Dr Elisabeth Gaertner Définition de la chirurgie ambulatoire Mode de prise en charge raccourcissant à une journée (de

Plus en détail

PROTOCOLE DE PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR SERVICE DE CHIRURGIE REPARATRICE

PROTOCOLE DE PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR SERVICE DE CHIRURGIE REPARATRICE HÔPITAL HENRI MONDOR PROTOCOLE DE PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR SERVICE DE CHIRURGIE REPARATRICE - Modalités de mise en œuvre du protocole de prise en charge de la douleur - Protocole de prise en charge

Plus en détail

CAMPAGNE «CERTIFICATION» J-8! Bulletin n 14 du 11/09/2017

CAMPAGNE «CERTIFICATION» J-8! Bulletin n 14 du 11/09/2017 CAMPAGNE «CERTIFICATION» J-8! Bulletin n du /09/07 Restaurer la Confiance Rétablir le Collectif Renforcer la Cohésion Réinstaurer un bon Climat Réinvestir pour la Communauté Eure-Seine Pays d Ouche Le

Plus en détail

L identification du patient. la sécurité en question

L identification du patient. la sécurité en question L identification du patient la sécurité en question INTRODUCTION La sécurisation de l identification du patient est un prérequis incontournable. En effet, les erreurs évitables liées à l identité du patient

Plus en détail

CHIFFRES CLéS % 64 %

CHIFFRES CLéS % 64 % CHIFFRES CLéS 957 12 3 50 % 64 % 879 497 64 127 893 88 2 7 8 0 3 8 2 105 625 227 573 348 150 817 1 602 312 655 Studio Réflex #sommaire Activité... Activité Services Médico-Techniques Consultations externes

Plus en détail

INDICATEURS POUR L AMELIORATION DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE DES SOINS

INDICATEURS POUR L AMELIORATION DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE DES SOINS Direction de l efficience INDICATEURS POUR L AMELIORATION DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE DES SOINS Source : www.scopesante.fr LES INDICATEURS DE LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES Le ministère de

Plus en détail

Unité de Chirurgie ambulatoire Centre Hospitalier d Avignon

Unité de Chirurgie ambulatoire Centre Hospitalier d Avignon Unité de Chirurgie ambulatoire Centre Hospitalier d Avignon Pour mémoire, la chirurgie ambulatoire concerne : la Chirurgie Ambulatoire actes chirurgicaux programmés réalisés dans le cadre sécurisé d un

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL LA CHIRURGIE AMBULATOIRE ADULTES ENFANTS. Hôpital Pontchaillou 2, rue Henri Le Guilloux Rennes cedex

LIVRET D ACCUEIL LA CHIRURGIE AMBULATOIRE ADULTES ENFANTS. Hôpital Pontchaillou 2, rue Henri Le Guilloux Rennes cedex CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES LA CHIRURGIE AMBULATOIRE ADULTES ENFANTS UNITÉS AMBULATOIRES DE CHIRURGIE ET D ANESTHÉSIE Hôpital Pontchaillou 2, rue Henri Le Guilloux - 35033 Rennes cedex 9

Plus en détail

La chirurgie ambulatoire à l AP HP Point d étape à l occasion de la 1 ère journée nationale de vidéotransmission à l hôpital Saint Antoine (AP HP)

La chirurgie ambulatoire à l AP HP Point d étape à l occasion de la 1 ère journée nationale de vidéotransmission à l hôpital Saint Antoine (AP HP) Dossier de presse La chirurgie ambulatoire à l AP HP Point d étape à l occasion de la 1 ère journée nationale de vidéotransmission de chirurgie et d anesthésie ambulatoire à l hôpital Saint Antoine (AP

Plus en détail

DOSSIER D ADMISSION EN LIT IDENTIFIE DE SOINS PALLIATIFS POLE DE GERONTOLOGIE CLINIQUE 3EME NORD CONDITIONS D ADMISSION (A REMPLIR IMPERATIVEMENT)

DOSSIER D ADMISSION EN LIT IDENTIFIE DE SOINS PALLIATIFS POLE DE GERONTOLOGIE CLINIQUE 3EME NORD CONDITIONS D ADMISSION (A REMPLIR IMPERATIVEMENT) DOSSIER D ADMISSION EN LIT IDENTIFIE DE SOINS PALLIATIFS POLE DE GERONTOLOGIE CLINIQUE EME NORD Médecin référent : Dr Pinganaud A adresser au : Cadre de santé : Mme Perroy Service de court séjour gériatrique

Plus en détail

Comment obtenir vos documents médicaux?

Comment obtenir vos documents médicaux? INFORMER Comment obtenir vos documents médicaux? La composition du dossier médical 2 Le dossier médical peut comprendre de nombreux documents de nature différente qui peuvent vous êtes transmis. Les pièces

Plus en détail

Les indicateurs de lutte contre les infections nosocomiales

Les indicateurs de lutte contre les infections nosocomiales Le CH de Saint Jean d Angély vous informe. Le Ministère de la Santé et la Haute Autorité de Santé sont engagés depuis 2008 dans la généralisation d indicateurs de qualité. Ces indicateurs répondent à l

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP. 17 rue de l Armor BP GUINGAMP

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP. 17 rue de l Armor BP GUINGAMP ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CENTRE HOSPITALIER DE GUINGAMP 17 rue de l Armor BP 10548 22205 GUINGAMP Avril 2009 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

CONSIGNES : Merci de bien vouloir entourer le chiffre devant la réponse choisie. Une seule réponse est à donner par question.

CONSIGNES : Merci de bien vouloir entourer le chiffre devant la réponse choisie. Une seule réponse est à donner par question. SSR LE TILLET 60660 Cires les Mello VOTRE AVIS NOUS INTÉRESSE Vous avez séjourné dans notre établissement de Soins de Suite et de Réadaptation. Pour nous, la satisfaction des patients est prioritaire et

Plus en détail

RExCO 1ère Journée IUCT-O 22 septembre 2016

RExCO 1ère Journée IUCT-O 22 septembre 2016 22/09/2016 1 RExCO 1ère Journée IUCT-O 22 septembre 2016 Dominique Yerle Infirmière Coordonnateur Parcours de Soins Complexe Hématologie - Médecine Interne & Immunopathologie 22/09/2016 2 Coordonnateur

Plus en détail

PAERPA DAT Les nouvelles ressources. Le 28 avril 2016 Dr LEURS Pascale Plateforme téléphonique

PAERPA DAT Les nouvelles ressources. Le 28 avril 2016 Dr LEURS Pascale Plateforme téléphonique PAERPA DAT Les nouvelles ressources Le 28 avril 2016 Dr LEURS Pascale Plateforme téléphonique 1 PAERPA-DAT - PAERPA : Personnes Agées en Risque de Perte d Autonomie, le parcours de santé des aînés : des

Plus en détail

La sécurité de l identité du patient dans la certification V 2014

La sécurité de l identité du patient dans la certification V 2014 La sécurité de l identité du patient dans la certification V 2014 Mardi 3 novembre 2015 Journée interrégionale sur la qualité et la sécurité des soins en établissement de santé REQUA SRA Bourgogne L identification

Plus en détail

INDICATEURS DE QUALITE ET DE SECURITE DES SOINS MEDECINE CHIRURGIE OBSTETRIQUE (MCO)

INDICATEURS DE QUALITE ET DE SECURITE DES SOINS MEDECINE CHIRURGIE OBSTETRIQUE (MCO) INDICATEURS POUR L AMELIORATION DE LA QUALITE ET DE LA SECURITE DES SOINS (IPAQSS) ANNEE DE REFERENCE 2013 Thèmes Tenue du dossier patient : Cet indicateur évalue la qualité du dossier du Tenue du dossier

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré NIMES Cedex 9

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré NIMES Cedex 9 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré 30029 NIMES Cedex 9 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU SERVICE D'ASTHMOLOGIE ALLERGOLOGIE ET MEDECINE INTERNE Hospitalisation de jour Vu les

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Service d ophtalmologie. 8ème étage Aile Nord

LIVRET D ACCUEIL. Service d ophtalmologie. 8ème étage Aile Nord LIVRET D ACCUEIL Service d ophtalmologie 8ème étage Aile Nord 1 Equipe médicale Professeur B. DELBOSC : Chef de service Professeur M. SALEH Docteur A.PRONGUE Docteur C. SCHWARTZ Deux chefs de clinique

Plus en détail

Michèle WALDVOGEL Responsable assurance qualité et gestion des risques GROUPE HOSPITALIER DU CENTRE ALSACE (GHCA) COLMAR

Michèle WALDVOGEL Responsable assurance qualité et gestion des risques GROUPE HOSPITALIER DU CENTRE ALSACE (GHCA) COLMAR Michèle WALDVOGEL Responsable assurance qualité et gestion des risques GROUPE HOSPITALIER DU CENTRE ALSACE (GHCA) 68003 COLMAR Plan Présentation du Groupe Hospitalier du Centre Alsace Contexte et objectifs

Plus en détail

RÉSULTATS DES INDICATEURS DE QUALITÉ ET DE SECURITE DES SOINS

RÉSULTATS DES INDICATEURS DE QUALITÉ ET DE SECURITE DES SOINS Direction des Affaires Médicales, de la Recherche, des Usagers et de la Qualité USAGERS ET QUALITÉ RÉSULTATS DES INDICATEURS DE QUALITÉ ET DE SECURITE DES SOINS 1. INDICATEURS DU TABLEAU DE BORD DE LUTTE

Plus en détail

Résultats inattendus d une investigation d Infection de Site Opératoire

Résultats inattendus d une investigation d Infection de Site Opératoire Résultats inattendus d une investigation d Infection de Site Opératoire Catherine CADINOT, IDE Hygiéniste, Bloc Opératoire Stéphanie MULLIER, Qualiticienne - Maryline LEPAGE, IDE Hygiéniste, Services d

Plus en détail

Suivi péri-opératoire du patient par SMS

Suivi péri-opératoire du patient par SMS Suivi péri-opératoire du patient par SMS M. Brousse C. Berthome N. Cariou EIADE UCA du Pôle des Spécialités Chirurgicales Centre François Xavier Michelet Groupe hospitalier Pellegrin Contexte UCA du pôle

Plus en détail

XXVI e Congrès National de la Société Française d Hygiène Hospitalière Tours, les 3, 4 et 5 Juin 2015.

XXVI e Congrès National de la Société Française d Hygiène Hospitalière Tours, les 3, 4 et 5 Juin 2015. Dr PERRON Stéphanie Praticien en Hygiène Hospitalière CH SAUMUR (49) & Mme ABLAIN, Cadre de santé, service Gynécologie-Obstétrique Mme AMBLARD, Cadre Supérieur de Santé, service Gynécologie-Obstétrique

Plus en détail

Notion de réhabilitation rapide après chirurgie. Drs. JB DOLBEAU & B RAIMBAULT

Notion de réhabilitation rapide après chirurgie. Drs. JB DOLBEAU & B RAIMBAULT Notion de réhabilitation rapide après chirurgie Drs. JB DOLBEAU & B RAIMBAULT Principes de la RRAC Rétablissement rapide des conditions physique et psychique Favoriser et ne pas contrarier la réhabilitation

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré NIMES Cedex 9

CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré NIMES Cedex 9 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NIMES Place du Professeur Robert Debré 30029 NIMES Cedex 9 RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE L UNITE D ONCOLOGIE MEDICALE A TEMPS PARTIEL Vu les dispositions du code de la santé

Plus en détail

RÉSULTATS DES INDICATEURS DE QUALITÉ ET DE SECURITE DES SOINS

RÉSULTATS DES INDICATEURS DE QUALITÉ ET DE SECURITE DES SOINS RÉSULTATS DES INDICATEURS DE QUALITÉ ET DE SECURITE DES SOINS 1. INDICATEURS DU TABLEAU DE BORD DE LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES Le ministère de la santé met à disposition un tableau de bord

Plus en détail

e-satis 2016 Questionnaire

e-satis 2016 Questionnaire e-satis 2016 Questionnaire Madame, Monsieur, Bienvenue sur le site e-satis Dispositif national de mesure de la satisfaction du patient hospitalisé Suite à votre séjour dans le service de notre établissement,

Plus en détail

Outils méthodologiques et astuces pour la thèse de médecine Les sources de données

Outils méthodologiques et astuces pour la thèse de médecine Les sources de données Outils méthodologiques et astuces pour la thèse de médecine Les sources de données Dr Emmanuel Chirpaz, DIM, CHU-FG Multiples et diverses >> finalité >> structure >> nature >>. Dans ce cadre, se présentent

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) LA CLINIQUE DES ÉMAILLEURS 1, RUE VICTOR-SCHOELCHER LIMOGES

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) LA CLINIQUE DES ÉMAILLEURS 1, RUE VICTOR-SCHOELCHER LIMOGES ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (APRES MESURE DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE LA CLINIQUE DES ÉMAILLEURS 1, RUE VICTOR-SCHOELCHER 87000 LIMOGES JUIN 2007 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT Nom de

Plus en détail

Enquête nationale sur le déploiement de la conciliation médicamenteuse dans les établissements de santé ( MCO, HAD, Dialyse, SSR et PSY)

Enquête nationale sur le déploiement de la conciliation médicamenteuse dans les établissements de santé ( MCO, HAD, Dialyse, SSR et PSY) Enquête nationale sur le déploiement de la conciliation médicamenteuse dans les établissements de santé ( MCO, HAD, Dialyse, SSR et PSY) La conciliation médicamenteuse est un processus formalisé qui prend

Plus en détail

CHU/ HOPITAL MAISON BLANCHE CHU REIMS. Lutte contre les infections nosocomiales

CHU/ HOPITAL MAISON BLANCHE CHU REIMS. Lutte contre les infections nosocomiales CHU/ HOPITAL MAISON BLAHE CHU Médecine Chirurgie Obstétrique () Source : BilanLin Lutte contre les infections nosocomiales Prévention des infections nosocomiales Indicateur composite des activités de lutte

Plus en détail

Traçabilité de l évaluation de la douleur CONSIGNES DE REMPLISSAGE

Traçabilité de l évaluation de la douleur CONSIGNES DE REMPLISSAGE Traçabilité de l évaluation de la douleur CONSIGNES DE REMPLISSAGE SOMMAIRE 1. REMARQUES GENERALES... 2 2. SAISIE SUR LA FEUILLE DE RECUEIL EXCEL... 2 Consignes générales... 2 Ecran d accueil... 4 Bouton

Plus en détail

Plateforme Opérationnelle de Sortie

Plateforme Opérationnelle de Sortie Plateforme Opérationnelle de Sortie Un dispositif novateur fluidifiant et sécurisant la sortie du patient Madame Audrey PANIEGO Responsable administrative Contexte et enjeux institutionnels Des difficultés

Plus en détail

Guide d'aide à la préparation des dossiers de demande d'autorisation d'activité de soins de traitement des grands brûlés

Guide d'aide à la préparation des dossiers de demande d'autorisation d'activité de soins de traitement des grands brûlés Guide d'aide à la préparation des dossiers de demande d'autorisation d'activité de soins de traitement des grands brûlés A l'attention des établissements de santé de l'inter-région Nord-Ouest Septembre

Plus en détail

CHIRURGIE AMBULATOIRE Cours DU Soins infirmiers Dr F Boutin SAR 3

CHIRURGIE AMBULATOIRE Cours DU Soins infirmiers Dr F Boutin SAR 3 CHIRURGIE AMBULATOIRE Cours DU Soins infirmiers 2017 Dr F Boutin SAR 3 Enjeu économique de santé publique Virage ambulatoire soutenu par des mesures incitatives financières et des aides gouvernementales

Plus en détail

Qui fait quoi en périopératoire dans mon établissement? Dr Thomas Rimmelé

Qui fait quoi en périopératoire dans mon établissement? Dr Thomas Rimmelé Qui fait quoi en périopératoire dans mon établissement? Dr Thomas Rimmelé thomas.rimmele@chu-lyon.fr Département d Anesthésie-Réanimation Pavillons P Réanimation V Anesthésie Hôpital Edouard Herriot, Lyon

Plus en détail

HOPITAL DE JOUR POUR PERSONNES HANDICAPEES CENTRE HOSPITALIER DE CHATELLERAULT

HOPITAL DE JOUR POUR PERSONNES HANDICAPEES CENTRE HOSPITALIER DE CHATELLERAULT HOPITAL DE JOUR POUR PERSONNES HANDICAPEES CENTRE HOSPITALIER DE CHATELLERAULT ORIGINALITES D UNE PRISE EN CHARGE MULTIDISCIPLINAIRE Docteur Agnès MICHON 12 décembre 2016 Vivre ensemble l autisme CRA Limousin

Plus en détail

Niveau de connaissance et besoin d'information des patients lors d'une arthroplastie de la hanche ou du genou

Niveau de connaissance et besoin d'information des patients lors d'une arthroplastie de la hanche ou du genou Niveau de connaissance et besoin d'information des patients lors d'une arthroplastie de la hanche ou du genou Billon L, Décaudin B, Pasquier G, Lons A, Deken-Delannoy V, Germe AF, Odou P, Migaud H JOURNEES

Plus en détail

Lutte contre les infections nosocomiales

Lutte contre les infections nosocomiales INDICTEURS DE QULITÉ ET DE SÉCURITÉ DES SOINS Lutte contre les infections nosocomiales Une infection nosocomiale est une infection associée aux soins, qui survient pendant ou à la suite d un séjour à l

Plus en détail

GESTION DES RISQUES A DOMICILE Contexte réglementaire et organisation du dispositif en France

GESTION DES RISQUES A DOMICILE Contexte réglementaire et organisation du dispositif en France GESTION DES RISQUES A DOMICILE Contexte réglementaire et organisation du dispositif en France Marie SAUVAGE Gestionnaire de risques, Structures médico-sociales et Soins en ville STARAQS m-sauvage@staraqs.com

Plus en détail

Minimal Data Set pour les services d urgences en Suisse (MDSu)

Minimal Data Set pour les services d urgences en Suisse (MDSu) Minimal Data Set pour les services d urgences en Suisse (MDSu) Document élaboré par O. Hugli et O. Rutschmann sur la base des documents suivants : - Enquête annuelle du CDC, NHAMCS http://www.cdc.gov/nchs/data/ahcd/nhamcs100ed_2008.pdf

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CLINIQUE FRANÇOIS 1 ER. 12 Rue François 1 er Saint-Dizier ET DE LA

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) CLINIQUE FRANÇOIS 1 ER. 12 Rue François 1 er Saint-Dizier ET DE LA ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2 ÈME PROCÉDURE CLINIQUE FRANÇOIS 1 ER 12 Rue François 1 er 52100 Saint-Dizier ET DE LA CLINIQUE DE LA RENAISSANCE 41 43 Rue du Bac 51300

Plus en détail

Intervention de l HAD dans les établissements sociaux et médico-sociaux. Délégation Départementale FEHAP du 02 décembre 2014

Intervention de l HAD dans les établissements sociaux et médico-sociaux. Délégation Départementale FEHAP du 02 décembre 2014 Intervention de l HAD dans les établissements sociaux et médico-sociaux Délégation Départementale FEHAP du 02 décembre 2014 Définition de l HAD Définition L HAD s adresse à tous les patients quelques soit

Plus en détail

L unité de chirurgie ambulatoire

L unité de chirurgie ambulatoire L unité de chirurgie ambulatoire Votre pathologie relève d une hospitalisation en Unité de Chirurgie Ambulatoire -> Votre sortie se fera le jour même de l intervention. + d infos Tél. : 01 42 35 60 77

Plus en détail

Katia PECQUERON DUZAC Septembre Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur

Katia PECQUERON DUZAC Septembre Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur Katia PECQUERON DUZAC Septembre 2016 Expérience de coordination de l HAD de la clinique Pasteur L Hospitalisation A Domicile C est un établissement de santé, par nature polyvalent et généraliste, qui répond

Plus en détail

Les soins palliatifs. en Pays de la Loire

Les soins palliatifs. en Pays de la Loire Les soins palliatifs en Pays de la Loire Etat des lieux de l offre de soins graduée en Pays de la Loire La gradation des prises en charge en soins palliatifs Les unités de soins palliatifs. 2 unités de

Plus en détail

Version Mars 2016

Version Mars 2016 Version 5.7 - Mars 2016 1 2 SOMMAIRE I. GENERALITES... 5 1. Les différentes étapes... 6 2. Les différents profils d habilitation dans ViaTrajectoire... 7 II. PAGE D ACCUEIL... 8 III. DEMANDES RECUES...

Plus en détail

Campagne nationale. e-satis. Dispositif de mesure de la satisfaction des patients hospitalisés. Modalités de calcul des scores Séjours de + 48h en MCO

Campagne nationale. e-satis. Dispositif de mesure de la satisfaction des patients hospitalisés. Modalités de calcul des scores Séjours de + 48h en MCO Campagne nationale e-satis Dispositif de mesure de la satisfaction des patients hospitalisés Modalités de calcul des scores Séjours de + 48h en MCO Service Indicateurs pour l amélioration de la qualité

Plus en détail

Plan personnalisé de soins et de suivi

Plan personnalisé de soins et de suivi Plan personnalisé de soins et de suivi Nom du patient :... Prénom :... Nom du médecin :... Date :... A l issue de la RCP, les médecins vous proposent un programme personnalisé de soins (PPS). Cette proposition

Plus en détail

Retour d expérience sur la mise en place d un circuit court aux Urgences SAU Timone 2 Dr Véronique Péquignot Mr Alain Arnaud, cadre de santé

Retour d expérience sur la mise en place d un circuit court aux Urgences SAU Timone 2 Dr Véronique Péquignot Mr Alain Arnaud, cadre de santé Retour d expérience sur la mise en place d un circuit court aux Urgences SAU Timone 2 Dr Véronique Péquignot Mr Alain Arnaud, cadre de santé Plan Introduction Ø Principe du circuit court Ø But du circuit

Plus en détail

Analyse des Rapports d Etape 2014 AVRIL 2015

Analyse des Rapports d Etape 2014 AVRIL 2015 Unité de Coordination Régionale Analyse des Rapports d Etape 2014 AVRIL 2015 Le rapport d étape 2014 s inscrit dans le cadre du suivi pluriannuel du nouveau Contrat de Bon Usage des médicaments et des

Plus en détail

AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ FRANÇAIS : DÉMARCHE ET OUTILS

AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ FRANÇAIS : DÉMARCHE ET OUTILS AMÉLIORATION DE LA PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ FRANÇAIS : DÉMARCHE ET OUTILS Hôpital de demain : quelles perspectives Venise, 3 décembre 2010 www.anap.fr Agence Nationale d Appui à la Performance des

Plus en détail

Unité de chirurgie ambulatoire (UCA)

Unité de chirurgie ambulatoire (UCA) livret d information Unité de chirurgie ambulatoire (UCA) Plateau technique médico-chirurgical (PTMC) 32 bd Jean-Monnet 44000 Nantes Rez-de-chaussée haut Tél. 02 44 76 69 50 livret d information Vous allez

Plus en détail

Cahier des charges Indicateurs de processus du thème «Qualité et sécurité du parcours du patient en chirurgie ambulatoire»

Cahier des charges Indicateurs de processus du thème «Qualité et sécurité du parcours du patient en chirurgie ambulatoire» Cahier des charges Indicateurs de processus du thème «Qualité et sécurité du parcours du patient en chirurgie ambulatoire» Expérimentation 2015-2016 Secteur Médecine, Chirurgie, Obstétrique (MCO) Avant-propos

Plus en détail

Centre de chirurgie ambulatoire Yverdon-les-Bains. Informations aux patients.

Centre de chirurgie ambulatoire Yverdon-les-Bains. Informations aux patients. Centre de chirurgie ambulatoire Yverdon-les-Bains Informations aux patients ANESTHÉSIE GÉNÉRALE www.daisy-ehnv.ch L anesthésie GénéraLe Chers patients, Vous allez prochainement suivre un traitement chirurgical

Plus en détail

Le parcours patient en ambulatoire Expérience du Carhemiic pôle 3I Groupe Hospitalier Pitié -Salpétrière

Le parcours patient en ambulatoire Expérience du Carhemiic pôle 3I Groupe Hospitalier Pitié -Salpétrière Groupe Hospitalier Pitié Salpêtrière Charles Foix 83 boulevard de l Hôpital - 75651 Paris cedex 13 Pôle 3I Inflammation Immunité Infection Le parcours patient en ambulatoire Expérience du Carhemiic pôle

Plus en détail

L HAD PsyDom 31 est GCS de moyens de droit privé de 30 places, regroupant 2 établissements de santé autorisés pour de l HAD psychiatrique :

L HAD PsyDom 31 est GCS de moyens de droit privé de 30 places, regroupant 2 établissements de santé autorisés pour de l HAD psychiatrique : L HAD PsyDom 31 est GCS de moyens de droit privé de 30 places, regroupant 2 établissements de santé autorisés pour de l HAD psychiatrique : La structure d HAD du Centre Hospitalier Gérard Marchant (15

Plus en détail

HOSPITALISATION À DOMICILE

HOSPITALISATION À DOMICILE HOSPITALISATION À DOMICILE Attitudes et pratiques des médecins généralistes > dans les Pays de la Loire Exploitation de questions régionales du Panel d observation des pratiques et des conditions d exercice

Plus en détail

Le Réseau de Cancérologie de Midi-Pyrénées

Le Réseau de Cancérologie de Midi-Pyrénées METHODOLOGIE COMMUNE D EVALUATION DES RCP Objectif de l étude Evaluer la qualité du passage en RCP afin de garantir une amélioration continue de leur qualité et in fine du service rendu aux patients. L

Plus en détail

Questionnaire d'appréciation du séjour : Résultats Généraux

Questionnaire d'appréciation du séjour : Résultats Généraux Caractéristiques de la population ombre d'observations : 6084 Service d'hospitalisation Taux de réponse :97,8% b % obs. Cardiologie JJP 615 10,3% Chirurgie digestive et viscérale 1 810 13,6% Chirurgie

Plus en détail

prévention du risque infectieux pendant le parcours du patient en chirurgie ambulatoire? Paris 31 mars Jean Pierre TRIBOULET CHU Lille

prévention du risque infectieux pendant le parcours du patient en chirurgie ambulatoire? Paris 31 mars Jean Pierre TRIBOULET CHU Lille prévention du risque infectieux pendant le parcours du patient en chirurgie ambulatoire? Paris 31 mars 2016- Jean Pierre TRIBOULET CHU Lille Le parcours du patient en chirurgie ambulatoire «le chemin clinique»

Plus en détail

Optimisation de la Prise en charge médicamenteuse chez la Personne Agée lors de son séjour en centre de SSR

Optimisation de la Prise en charge médicamenteuse chez la Personne Agée lors de son séjour en centre de SSR Optimisation de la Prise en charge médicamenteuse chez la Personne Agée lors de son séjour en centre de SSR 1 A S S O C I A T I O N H O S P I T A L I E R E S A I N T - J O S E P H ( 4 3 ) : C E N T R E

Plus en détail

Clinique Mutualiste de Pessac unité de chirurgie et d anesthésie ambulatoire (ucaa)

Clinique Mutualiste de Pessac unité de chirurgie et d anesthésie ambulatoire (ucaa) PASSEPORT ambulatoire Clinique Mutualiste de Pessac unité de chirurgie et d anesthésie ambulatoire (ucaa) Ce passeport doit vous accompagner durant toute la durée de votre prise en charge. Le jour de votre

Plus en détail

Indicateurs Pour l Amélioration de la Qualité et de la Sécurité des Soins. Thème Dossier patient. Rapport additionnel

Indicateurs Pour l Amélioration de la Qualité et de la Sécurité des Soins. Thème Dossier patient. Rapport additionnel Indicateurs Pour l Amélioration de la Qualité et de la Sécurité des Soins Thème Dossier patient Rapport additionnel Analyse de certains facteurs associés à la variabilité des résultats dans les secteurs

Plus en détail

Analyse des questionnaires

Analyse des questionnaires SECURITE DES PATIENTS GESTION DES RISQUES LIÉES AUX SOINS EN «SÉCURITÉ ANESTHÉSIQUE - BLOC OPÉRATOIRE» Analyse des questionnaires Languedoc Roussillon CONTEXTE DE LA MISSION Dans le cadre de la déclinaison

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Troyes, le 10 septembre 2015 NAISSANCE DES HÔPITAUX CHAMPAGNE SUD

DOSSIER DE PRESSE. Troyes, le 10 septembre 2015 NAISSANCE DES HÔPITAUX CHAMPAGNE SUD DOSSIER DE PRESSE Troyes, le 10 septembre 2015 NAISSANCE DES HÔPITAUX CHAMPAGNE SUD MIEUX SE COORDONNER POUR AMÉLIORER LE PARCOURS DE SOIN DU PATIENT QU EST-CE QUE LES HÔPITAUX CHAMPAGNE SUD (HCS)? Les

Plus en détail

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE DE LA MISÉRICORDE

ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE DE LA MISÉRICORDE ADDITIF AU RAPPORT DE CERTIFICATION (SUITE À RAPPORT DE SUIVI) 2EME PROCÉDURE CLINIQUE DE LA MISÉRICORDE 15 Fosses Saint Julien - BP 100 14008 Caen Cedex MAI 2011 PARTIE 1 PRÉSENTATION DE L ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

APPENDICITES AIGUËS EN AMBULATOIRE. EST-CE POSSIBLE? COMMENT SÉLECTIONNER LES PATIENTS?

APPENDICITES AIGUËS EN AMBULATOIRE. EST-CE POSSIBLE? COMMENT SÉLECTIONNER LES PATIENTS? APPENDICITES AIGUËS EN AMBULATOIRE. EST-CE POSSIBLE? COMMENT SÉLECTIONNER LES PATIENTS? T. HOR, E. TIRET, M. BEAUSSIER, J. LEFEVRE Service de Chirurgie Générale et Digestive Hôpital Saint-Antoine Université

Plus en détail

Indicateurs de qualité généralisés en MCO

Indicateurs de qualité généralisés en MCO Indicateurs de qualité généralisés en MCO Campagne 20 Analyse descriptive des résultats agrégés et analyse des facteurs associés à la variabilité des résultats Juin 202 Pourquoi ce document Ce document

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE MEDICALE DE L EHPAD : situation au 31 décembre

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE MEDICALE DE L EHPAD : situation au 31 décembre RAPPORT ANNUEL D ACTIVITE MEDICALE DE L EHPAD : situation au 31 décembre Année concernée par le rapport : Médecin coordonnateur : ATTENTION : PRECISER «0» ou «ND» car tout champ vide est analysé comme

Plus en détail