ron chon ton lon fon bon

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ron chon ton lon fon bon"

Transcription

1 SON 23 Le gaphie copexe o o Moieu O e e ez o da u ao. Su e gazo, deux coo è gouo gigoe de oo. «Laiez-ou oe da oe ao e ou ou o de oo!» e caééo Tu e di da o ez. L de o ez, c e o ; pè de o ez, c e o. o o o o g d p d i d i o o z o Co o o o o o o o o o o ue ode e ao a oe du coo Le ao a gié e eo de o oce. I e gode éèee. Pou ui die pado, e ao ooe e deade u câi.

2 SON 24 Le oe dea a oe e e peoque Le ez e eu pu êe à côé du peoque e de a oe : p p Le peoque pice e ez aec o ec. La oe doe de coup de pied da e ez. Ao e gei oe e epace. a=a e=e i=i o=o a e i o d a e z i g o ue ape e ae e ep u ie a iae a copoe ue oe Oeie a de a epéaue. Ee e couée da a ae e ee ee. Sa aa ui appoe du u de papeoue pui eae edee.

3 SON 25 Le gaphie copexe Moieu o a iié adae i à aie u ou da a ee ue e. I e c e du oa e aquiee u oda d. Tou à coup, c e a pe! Ue e e ie au iieu de a oue. Ee e e d u ai aqu. a oîe Tu éui e dg e pe : c e e ueau du ie. Pui u e écae uquee e dia coe e ie. p c d i d i z d z p c a pe ue ae u po Ae a a èe. I èe e dg. Maa ui doe a couoe. Beoî e Gége cie : «Vie e!»

4 SON 26 Le gaphie copexe au au Moieu O a pa de iié. I eç Moieu A e Madeee U. Coe e apha o è p, i ui appoe de cadeaux : ue auo, u dioaue, de ouaux, u capaud... E ou eee i oue à aie de ue e dia : «OOOOH!» Fai u od aec e dg e di o. aue au d au au z p c au au g gau au au pau au au au au au zau au cau aue ue auo a aupe de eaux U go capaud e ou e péau. Quad Laua aie, i e aue. I aue da u ou.

5 SON 27 Le gaphie copexe Me o acce e aièe, coe è. Oue ie a oue pou e die. 'aie Moieu a e adae i ede iie à adae è. I a aquie e iia o a : Hè! Hè! Hè! eize e oe Madae e, adae i e a oupie o a êe ez adae ê. Ee e iee pa deux e dae coe de eie. ai C ai p ei ei z e g c ai ei p d e zai gai ei ei e e ai zai ei ei pe e de a aie a gaie ue eie a aeie e ece u e

6 SON 28 Le gaphie copexe e paie e ez Madae é eç ez ee de iié : e e e e zéuo. Ee a aié o aeau au poeaeau ai coe ee aie pa-deu ou ae «ééééh», ee deade à e ai de aide. «Veez aec pou ae!» Le zéuo e e e accepe ooie de ae pou Madae é ai euee à a i de o. Me o acce e aa, coe é. ez ez p e d g e c p ez ze e pe ez ez cez e e e ez pez ez u cahie u oe ou oez e aie u dîe ou daez Je e e ouie, pui e ped o paie. Je pa aee u goûe ez e pâiie. Je deade u paie doé.

7 SON 29 Le cooe occuie oude qu qu k k La quie e ue equiquieue. Ee e eu pa quie Mee u e ui poe de a de queio. Mee u e épod êe pu. e aque Coe o dg e oe, u e di au od de a oue. e kioo Le kagouou a epoé e apioa de kaaé à a keee de apha... I a i ou e ode K.O. qu o qu è qu i k e k a qu au i a ou e o a k e y i ez e u o qu que que qui ko ku kau quei quo ki ke qué que kez qua e coq u képi e caque ue équipe ue aque e koaa e kaaé u ouique ue aque Pou e pique-ique, Jacque e Chiie appoeo u oka. Reaque : dée u éo a oae

Richard Lagrange Directeur du Centre national des arts plastiques

Richard Lagrange Directeur du Centre national des arts plastiques -è é. é é, é ôé É é é.,, é é é é.,, -ê à é, é é é ç éé. é éé ç œ,, é - É. é 2010. ç é,. é éé é 2012 é é éé éê é. é é é. = // é,. 38. 13/10/11, 24/11/11 î è é ç, é é., é é é à î é à î, é à è. é à,, ç, -à-.,.,

Plus en détail

(lue les vrais. lèvent! Avez-vous une idée du nombre de patients. Une étude sur le diabète et les maladies coronariennes page C3. < ikqi i:ni sot.

(lue les vrais. lèvent! Avez-vous une idée du nombre de patients. Une étude sur le diabète et les maladies coronariennes page C3. < ikqi i:ni sot. h è ( z- q h ô q hhèq q q è : ê è q ô ô h h q q ( h ) ) hô - ê ô hz : h q h - q ( ô) hq q hh hô - - h q q è q q h qq h è h h ô ( è ) q ô q h h ê : h h q è! h q q q q q! z! qè q è q q è q è q ( ) q è h

Plus en détail

PREMIERE PARTIE CALCUL FINANCIER

PREMIERE PARTIE CALCUL FINANCIER PREMIERE PRTIE LUL FINNIER Lo EH lcl fce e cel hpe : lgèbe fcèe HPITRE LGEBRE FINNIERE oe 0. Rppel. Iéê ple e éê copoé. Tx d éê eel e é 3. e d é coe 4. e d é ble 5. Opéo de pê Lo EH lcl fce e cel hpe :

Plus en détail

Livret de promotion. Master Ingénierie éditoriale et communication. Année 2012-2013

Livret de promotion. Master Ingénierie éditoriale et communication. Année 2012-2013 Le e Mae Iéee éae e a ée 2012-2013 Faç Gee Pée e UCP qeqe... L UCP e aeae à Ce-Pe, aqee 10% e éa e e e aeae, à ù a ee aae éèe à 5 %. P e ée e UCP, Faç Gee, ee aaé eqe a a eee e éabee e a a é e éqe. ee,

Plus en détail

Bulletin officiel n 6 du 5 février 2015

Bulletin officiel n 6 du 5 février 2015 nnexe : iste des établissements scolaires publics têtes de réseaux participant au programme «réseau d éducation prioritaire» () ÉI É O I O I-I --- O OQ 0040055 IOO I-I O--Ô I--O 0130007 O I-I O--Ô 0131610

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

MATHEMATIQUES 2. Calculs de distances entre une matrice et certaines parties de M n (!)

MATHEMATIQUES 2. Calculs de distances entre une matrice et certaines parties de M n (!) SESSION 003 EPREUVE SPECIFIQUE FILIERE MP MATHEMATIQUES Duée : 4 heues Les cacuaces so edes * * * NB : Le cadda aachea a us gade moace à a caé à a écso e à a cocso de a édaco S u cadda es ameé à eée ce

Plus en détail

LA PRESSE, MONTRÉAL. SAMEDI 4 DÉCEMBRE * k-o T E L E C O P I E : INDEX DES RUBRIQUES

LA PRESSE, MONTRÉAL. SAMEDI 4 DÉCEMBRE * k-o T E L E C O P I E : INDEX DES RUBRIQUES É É É - - - X Q - y ô î - - À - É- - - ê y - - - É y É ê É y - É- - - - É () - - ( ) () É ô - ê < ç É y y É Â ÉÉ y ô Q É É y - y É É - - - - - - # - - y - y - - y ê - À - - -ù Ô - - - - -- z - - w - y

Plus en détail

Tous les emballages en plastique dans le bac jaune! Et toujours le papier, le carton, le métal...

Tous les emballages en plastique dans le bac jaune! Et toujours le papier, le carton, le métal... T pq j! j pp,, é... ... p 3 éè... p 4/5 C OO j hé, 21 éh éf... p 6/7 éh... p 8 éh,, p 1 j 2016 pé q éé féé à T Chp-- f é p. C h q éé ép. éh éé é é p p ê f q é péé p é p f. p 1 j 2017 é éh é p T. C h j

Plus en détail

L Election de St - Maurice

L Election de St - Maurice w 2 5 8 z édçë b T d d Ü d G dépé p à d pp q d q ppé à éd b é d pb d p d bé T é d 9 q d à é q d p à p d P p d d w F é p dé d d d dépé q d w F dépé z b péé à w p b q B q d à dé d p d p q d b d Qéb p q q

Plus en détail

L AVENIR Directrice DU PLATEAU CENTRAL. aériennes. Les conclusions de la Commission d enquête. P a r is, 29 a o û t

L AVENIR Directrice DU PLATEAU CENTRAL. aériennes. Les conclusions de la Commission d enquête. P a r is, 29 a o û t É -F : 53 96 : ÉÊ» -F»» 8(»» 3 -- ê» 2 2! 2 5 ( ) 6 0 5 75 8 9» ô - î ê ü ï /» è 5) û w ê ô : ô ' è w Y w 926-927 K : ê» - è k K F - - ---- ] 0 û è ê è '! F )» ' ê Y - z è : W ê è z» è - - è î F î è '

Plus en détail

Médiathèque Municipale Carbon-Blanc Guide du lecteur

Médiathèque Municipale Carbon-Blanc Guide du lecteur Médahèque Muncpae Cabon-Banc Gude du eceu Cene cuue Favo Avenue Vgnau Angade 33560 Cabon-banc 05-57-77-68-86 medaheque@cabon-banc.f hp://www.medaheque-cabon-banc.f Benvenue à a Médahèque de Cabon-Banc!

Plus en détail

a) Je suis la zone qui entoure une maison, pleine de fleurs, légumes être au 2 Devinettes. Réponds en recopiant et complétant la phase.

a) Je suis la zone qui entoure une maison, pleine de fleurs, légumes être au 2 Devinettes. Réponds en recopiant et complétant la phase. Étude de a ague - othogaphe Le phoème [ C ] 2 Devette. Répod e eopat et ompétat a phae. a) Je u a zoe qu ete ue mao, pee de, égume et abe ute. Je ²u b) Je u objet qu pemet de ae te u patao u p top gad.

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

sommaire Introduction Fiches des 41 soldats disparus Le devoir de mémoire lettre à la mère de Maurice Quemin Glossaire / Sources

sommaire Introduction Fiches des 41 soldats disparus Le devoir de mémoire lettre à la mère de Maurice Quemin Glossaire / Sources a I 4 F 41 a a L L é à a è Ma Q Ga / S 5 46 51 53 55 2 La Ga G a é a a XX è è, a, a aa. E a é a. D a, ï, aa. L a éé a a a a a. N a a é a a a a Ga G, a a aé a a a, a. é E a a, a ê aé a a é, a aé a. A, a-à

Plus en détail

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de :

Définition : Excel L'utiliation simple L'utilisation mathématique Tableur (ou chiffrier) est un logiciel d application qui permet de : I N T R O D U C T I O N E x c e le s t u n l o g i c i e l m u l t i f o n c t i o n s i n t é g r a n t u np tu ai bs ls ea un r taé u n g e s t i o n n ad i re e b a s e d e d o n n é e saé u n g r a

Plus en détail

poursuit P a ris, 26 avril. M. L oucheur, ÿ t, -----verte à la suite de l assassin at de

poursuit P a ris, 26 avril. M. L oucheur, ÿ t, -----verte à la suite de l assassin at de -^ - { " " \ \ - è 7 8 58 ( ^ Y --^ w V )- < ( ' - \ 5 7 99 W k K 5 ( w ) 8 K è è Q É 7 5-7" 7 \ ^V \ V X _ yè V ' ê ÿ ----- yè ô yè è- ük è -y ' ê - è è è ê -' V yè ê- Q ê ê îè 9» y è Y ' y è y è 'ç ----------------

Plus en détail

e pense donc ie Ils Consommation ' sill Pour augmenter le plaisir LE LAIT AU PLUS BAS PRIX pcwtnn H O M O [ 3Î52S I S 2 /

e pense donc ie Ils Consommation ' sill Pour augmenter le plaisir LE LAIT AU PLUS BAS PRIX pcwtnn H O M O [ 3Î52S I S 2 / X K» w [ Î / À é q / é q ô z - é z q z y y û è è «è é» é é é q qéé é y é é q ô û é q ê z Î éj ô ô q z q é é è yq qéé z- q q y éq q y ê é î ( é ) ( è) é é û ôé é z z q z è! ê è z é éz q é W é é j è éé z

Plus en détail

PETITES. sa Condominiums

PETITES. sa Condominiums É 97 ( ) ( ) G 6 x x hg h $ 6 676 $7 7 9 h è 7677 6796 9 (h hg) G x g hg 6 66 G $966 h h 796 G g g h h q q 9 $ g 796 gw z g h x $7 777 796 6 7 è h k 9 7 Y Y x gx è q h h h (è x ) h è â q qz 6 79 W h x

Plus en détail

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès.

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès. Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles Enoncer le théorème de Thalès Les droites ( BA ) et ( ZI ) sont sécantes en R, et les droites ( AI ) et ( BZ

Plus en détail

LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E

LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E TUTORIEL SERVICE INFORMATIQUE LA GESTION DE MATCH ELECTRONIQUE G.D.M.E L A GES TI ON DE MATCH ELECTRONIQUE (G. D. M. E) ------------- D a t e : 15 Décembre 2012 ---------- A u t e u r : F é d é r a t i

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS À L ÉCOLE PRIMAIRE. Principes et applications de l enseignement des langues étrangères à l école primaire

L ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS À L ÉCOLE PRIMAIRE. Principes et applications de l enseignement des langues étrangères à l école primaire titloselida 2-02-09 13:46 ÂÏ 3 To ÚÁÔ Û Á ÚËÌ ÙÔ ÔÙÂ Ù È applefi ÙËÓ Úˆapple Î ŒÓˆÛË Î È ÙÔ ÏÏËÓÈÎfi ËÌfiÛÈÔ L ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS À L ÉCOLE PRIMAIRE Principes et applications de l enseignement des

Plus en détail

Les signes de ponctuation aident à lire et à comprendre un texte. Les signes de ponctuation aident à lire et à comprendre un texte. Je m appelle Théo.

Les signes de ponctuation aident à lire et à comprendre un texte. Les signes de ponctuation aident à lire et à comprendre un texte. Je m appelle Théo. Orhographe La pocuaio O1 Le ige de pocuaio aide à lire e à compredre u exe..?! : -, Le poi ermie ue phrae. Je m appelle Théo. Le poi d ierrogaio ermie ue phrae e idique que l o poe ue queio. Où e-u? Le

Plus en détail

Fiche produits. La marque EDITIONS MARABOUT- HACHETTE. Logo. Description. «Il y a forcément un Marabout pour vous!»

Fiche produits. La marque EDITIONS MARABOUT- HACHETTE. Logo. Description. «Il y a forcément un Marabout pour vous!» Fiche produits La marque Marque EDITIONS MARABOUT- HACHETTE Logo Description «Il y a forcément un Marabout pour vous!» Cette maison d édition propose de nombreux titres audacieux, sexy et divers relatifs

Plus en détail

Bureau Linux ubuntu. Bureau Windows Vista

Bureau Linux ubuntu. Bureau Windows Vista I N T R O D U C T I O N D U n s y s t è m e da e x p l o i t a t i o n e s t u n p r o g r a m m e q u i p e r m e t l a g e s t i o n d e m a t é r i e l s e t l e f o n c t i o n n d i f f é r e n t

Plus en détail

JUSQU À OCTOBRE 2017 MARSEILLE. de l Opéra à la Bonne-Mère KEY ADRESSES

JUSQU À OCTOBRE 2017 MARSEILLE. de l Opéra à la Bonne-Mère KEY ADRESSES EIE UQUÀ OTOE 2017 Op à - 4 KEY EE E Op à - & z f p (...) T & p p f (...) V à p..., p p ç., p à p Op à, p pp. p p, f, p. Op, p à. pf â : p p (p.51), p, (p.7). E : E (p.1). p p, V p (p. 5)! E p j, î, ff

Plus en détail

Jules Lagneau. Cours de psychologie ( ?) Manuscrit Lacapère

Jules Lagneau. Cours de psychologie ( ?) Manuscrit Lacapère Jules Lagneau Cours de psychologie (1887-89?) Manuscrit Lacapère Présentation! "# $%& '!(%)'!! " *% $ $ %$!&*'!+%&, -%.* '/0%-)*!12 $0**)"3)""%& '! $% )$%& % ""$ %$"4 %! $ -) %5 % )" 3% *% % ) %'!$%&&%

Plus en détail

Mécanique Quantique I -- cours-v.pdf

Mécanique Quantique I --  cours-v.pdf Mécaqe Qaqe I -- Cape V p://dpcgec/ses/blodel/mecaqe-qaqe/ cos-vpdf à e pacle o aa assocé e amplde de pobablé P o foco d ode q es éléme d espace de Hlbe H L R 3 focos de caé sommable s R 3 U space de Hlbe

Plus en détail

notice de montage Luna Luna+ XL

notice de montage Luna Luna+ XL ice de ge Lu+ Lu XL lu+ lu XL ) Cllie / 25 x 35 15 16 b) Cllie / 25 duble 4 c) Bide Cllie 25 6 6 d) Cli / 25 x 25 30 30 e) Bul 8*25 vec écu 18 31 f) Bul 8*30 vec écu 5 5 g) Vi M8 x 60 fileée clèe 1 1 h)

Plus en détail

obdibjbkq=il`^i=ab=i^=mr_if`fqbi=abp=bkpbfdkbpi== bq=abp=mobbkpbfdkbp=

obdibjbkq=il`^i=ab=i^=mr_if`fqbi=abp=bkpbfdkbpi== bq=abp=mobbkpbfdkbp= obdibjbkqil`^iabi^mr_if`fqbiabpbkpbfdkbpi bqabpmobbkpbfdkbp pljj^fob CHAPITRE I : PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES...2 CHAPITRE II : PUBLICITE ET PREENSEIGNES...4 Caractéristiques GENERALES des dispositifs publicitaires...4

Plus en détail

!+ &&'()$*$%+,%-.../ 0+ &&'()$*$%+($$%...0 $+,%$$'4&$1$%&1$%+...! #+ +$*$% +2%+7%&$,4$)...! 2+ +$&2%+7%&$,4$)...!/ &,+-%$7...!5

!+ &&'()$*$%+,%-.../ 0+ &&'()$*$%+($$%...0 $+,%$$'4&$1$%&1$%+...! #+ +$*$% +2%+7%&$,4$)...! 2+ +$&2%+7%&$,4$)...!/ &,+-%$7...!5 !"## $%!+ &&'()$*$%+,%-.../ 0+ &&'()$*$%+($$%...0 1+ &&$%,$1'&)$1$%+2%+%+$$3,4 $%$ +...5 "+ 6%$&2%&&%,42%()$*$%+... $+,%$$'4&$1$%&1$%+...! #+ +$*$% +2%+7%&$,4$)...! 2+ +$&2%+7%&$,4$)...!/ &+,2$1+$%%%$+,,+&1$%+

Plus en détail

1 ière partie : ALGEBRE

1 ière partie : ALGEBRE ièe ptie : ALGEBRE Chpite : Clcul uméique - expeio lgéique Le dicux d'idice Défiitio L cie cée du éel poitif et le éel poitif dot le cé et x R : x et x² Attetio : o eted ouvet die que 9 ±, ce qui et p

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS EXERCICES 1) Recopiez le point A et le vecteur u sur le quadrillage de votre feuille : 4 e Chapitre III Vecteurs a) Construisez le point B tel que AB = u. b) Construisez le point

Plus en détail

c o n c er n a n t en E M E A c o n f o r m é m en t a u x t er m es d u c o n t r a t a v ec l es P a r t en a i r es d e d i s t r i b u t i o n i n

c o n c er n a n t en E M E A c o n f o r m é m en t a u x t er m es d u c o n t r a t a v ec l es P a r t en a i r es d e d i s t r i b u t i o n i n CONTRAT AVEC LES PARTENAIRES DE DISTRIBUTION INDIRECTS v. EM EA. 0 4.2 5.2 0 0 7 Afin d e v o u s e n r e g i s t r e r a u p r è s d e Ci s c o c o m m e p a r t e n a i r e d e d i s t r i b u t i o

Plus en détail

Mise en place complète d un Hyperviseur VMware 6.5

Mise en place complète d un Hyperviseur VMware 6.5 Mise en place complète d un Hyperviseur VMware 6.5 U e fois le CD ou la lé USB g a é a e l ISO de VM a e Hype iseu., il faut o e te celui-ci à la machine qui deviendra votre hyperviseur en prenant bien

Plus en détail

Correction examen Automates

Correction examen Automates Coecon exmen Auomes 011-01 1e jun 01 - heues Les documens son neds. Les execces son ndéendns. On ou dmee l éonse à une ueson ou sse à l ueson suvne. Execce 1. 1. Clcule l uome mnml du lngge comlémene de

Plus en détail

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES L e A L E P H G I T A R R E N Q U A R T E T T s e c o m p o s e d ' A n d r é s H e r n á n d e z A l b a, T i l l m a n n R e i n b e c k, W o l f g a n g S e h r i n g e r e t C h r i s t i a n W e r

Plus en détail

Montage de projet territorial

Montage de projet territorial Montage de projet territorial Collectivités Date(s) en fonction de vos/nos disponibilités A partir du 1er Septembre 2014 L offre La c oo pé r at iv e Cr es na v ous p ropos e de cr é er et c oo r do n

Plus en détail

Vendredi 1er février.

Vendredi 1er février. La langue berbère du sud-est marocain, écrit en berbère, en arabe, en français Les berbères représentent environ la moitié des marocains, et historiquement, la totalité des populations des montagnes (rif,

Plus en détail

Contexte. Outil TASDIR+ composante du PDE3 (programme de développement des exportations) Poids des exportations dans la formation du PIB

Contexte. Outil TASDIR+ composante du PDE3 (programme de développement des exportations) Poids des exportations dans la formation du PIB Contexte Poids des exportations dans la formation du PIB Volonté de relance économique Exigüité du marché local Vulnérabilité des exportations tunisiennes Outil TASDIR+ composante du PDE3 (programme de

Plus en détail

LE PRoGRAMME octobre décembre 2015

LE PRoGRAMME octobre décembre 2015 PoGMM ocb déceb 2015 xi li hé Mf um Mf v l Habi Dévee Dab a e diff if o a. ot JONÉ D ÉOONTTION Vddi 9 ocb 9h 18h (ofel lcivi ) aedi 10 ocb 9h 18h ( public) Jo o Qu vioe e lib V h déi oj d éo d ég? V olu

Plus en détail

D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e

D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e DECOUVRIR LA BIBLE N 9 M a n o n G i r a u d D e u x p r o p h è t e s a u r o y a u m e d e J u d a: I s a ï e I e t J é r é m i e Découverte historique et exégétique des prophètes Isaïe et Jérémie, accompagnée

Plus en détail

Le Crédit Clermontois

Le Crédit Clermontois ( 2 ( è ô V ) O N U è U NUON D VN ÉD œ ( x y 94 x 922 ) y DU U Y -D -D O Q V N 927 U D D 928 üx F V ($ è / U 7 2 N 00 0 x 2 N è 0 N & ÉUÉ ND OON É D É VO N N FN ONNUN YOUOV Ê ÉVOQUÉ NÉ UOUD U UX D N -

Plus en détail

Exercices sur les fractions rationnelles

Exercices sur les fractions rationnelles Execices su les factios atioelles 0 Soit u polyôme à coefficiets complexes admettat acies simples z, z, z das ( est u etie atuel supéieu ou égal à ) Détemie la décompositio e élémets simples das () de

Plus en détail

Résultat de la sélection des allocations de masters régionaux avec et sans mobilité Année 2015-2016 liste classée par formation

Résultat de la sélection des allocations de masters régionaux avec et sans mobilité Année 2015-2016 liste classée par formation Ré é éx v bé Aé 205-206 é p y Ié v v vé é yp ' bé é 'é A j b, évpp IAVOG IGY 07/05/99 2 b pé éq 2 GARIA AI 20/04/992 2 pé éq 3 AO I RAG 02/07/993 V 2 pé éq 4 KV Y 07/09/992 b 2 A é v bé pé éq 5 KAOG AOA

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS A L ECOLE PRIMAIRE. Enseignement du français langue étrangère (FLE) à l école primaire : pratiques de classe

L ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS A L ECOLE PRIMAIRE. Enseignement du français langue étrangère (FLE) à l école primaire : pratiques de classe titloselida 2-02-09 15:05 ÂÏ 3 To ÚÁÔ Û Á ÚËÌ ÙÔ ÔÙÂ Ù È applefi ÙËÓ Úˆapple Î ŒÓˆÛË Î È ÙÔ ÏÏËÓÈÎfi ËÌfiÛÈÔ L ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS A L ECOLE PRIMAIRE Enseignement du français langue étrangère (FLE)

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS A L ECOLE PRIMAIRE

L ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS A L ECOLE PRIMAIRE titloselida 2-02-09 15:06 ÂÏ 3 To ÚÁÔ Û Á ÚËÌ ÙÔ ÔÙÂ Ù È applefi ÙËÓ Úˆapple Î ŒÓˆÛË Î È ÙÔ ÏÏËÓÈÎfi ËÌfiÛÈÔ L ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS A L ECOLE PRIMAIRE Approche critique des ressources Internet à utiliser

Plus en détail

Chapitre 14 Propriétés de Thalès

Chapitre 14 Propriétés de Thalès Chapitre 14 Propriétés de Thalès Pour les exercices 1 et 2, écrire les égalités données par le théorème de Thalès sans rédiger la justification. 1 a. Les droites (NP) et (QM) sont parallèles. b. Les droites

Plus en détail

NANTES Notice de montage

NANTES Notice de montage NANTES Notice de montage 1 2 Nom du produit REFERENCE NANTES AV041-2 Pignon Pignon Pignon Portes Portes Fenêtres Chevrons Chevrons Planche de support Planches de toit Plancher Plancher Planche sol terrasse

Plus en détail

Le jeu de l'oie des sons

Le jeu de l'oie des sons Le jeu de l'oie des sons b Départ bè B b bi Arrivée ba B bo bu bé bê bou sanleane.eklablog.com Jeu de l oie des sons : Matériel : des pions, 1 dé. Règle : - le joueur tombe sur une lettre ou une syllabe

Plus en détail

Exercices sur le mouvement rectiligne uniformément accéléré (MRUA) Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif terminal 3 : La cinématique

Exercices sur le mouvement rectiligne uniformément accéléré (MRUA) Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif terminal 3 : La cinématique De : No : Goupe : Réul : / 90 Execce u le oueen eclgne unoéen ccéléé (MRUA) Module 3 : De phénoène écnque Objec enl 3 : L cnéque. Voc le gphque de l poon en oncon du ep d un oble. / ) Quel é le déplceen

Plus en détail

JO URNAL DES DÉPARTEMENTS D U. >.-.r.î piyobl*«dv.v.in'*'. l e s dem andes d e changem ent tre aceonjpcgnt^-: «le»">0 «cul. en lim bres-posles 55

JO URNAL DES DÉPARTEMENTS D U. >.-.r.î piyobl*«dv.v.in'*'. l e s dem andes d e changem ent tre aceonjpcgnt^-: «le»>0 «cul. en lim bres-posles 55 { îï >7 û ë Ö G" -" Â w î< ü - > w æ - $ É 7 -< < k < > > H - - è >-î - "> - YG H G } G 777 K w ) > w G K G 7 K w î G W W - ( ) (7 ) ( ) (7 ) - - è î- è ê w W 7-7 - - - ( w ) - ( ) ( ) - 7 7 7 - G - (

Plus en détail

Le de l'affaire. Paris, 28 septembre. Les ministres se. sont réunis en Conseil de Cabinet au. Quai d Orsay, sous la présidence de M.

Le de l'affaire. Paris, 28 septembre. Les ministres se. sont réunis en Conseil de Cabinet au. Quai d Orsay, sous la présidence de M. 29 9 79 272 8 H X { 77) ç 75) x x 5 8 7 5 20 58 7 È X ff è Q 2 5 É 5 7 - - 5-2 -0 7 YX f q x xj è q W*** ' QWF É ' 'ff H f? F Q è f f X z j ' - X } / 8 * - - 0 0-5 -7-5 ' Ç f!-/ ï }* X -F 28 x q - j 28

Plus en détail

FORMATION SUR LA GESTION EN AE/CP -----------------------------------

FORMATION SUR LA GESTION EN AE/CP ----------------------------------- FORMATION SUR LA GESTION EN AE/CP ----------------------------------- Module n 3 : «Règles d exécution en AE et CP» Programme des Nations Unies pour le développement Plan de la présentation La comptabilité

Plus en détail

! "# " $ % &' % & % $# $ % (! % ( % $ $ $ ) * + # +,-,- -. -

! #  $ % &' % & % $# $ % (! % ( % $ $ $ ) * + # +,-,- -. - !"#$%&'$#%(!$$$ )* +#,--. /" ""01$$#"& $$#"%2!$&"#3%#"#45 +!2 +# 6$2 # $ %& $ % % 2 #"% 1% 7!4!! "% $%2 % # % $#8 7%9 $ $# 7!9!1%!%&%%&:#%; 7%

Plus en détail

Education. interculturelle. et enseignement du FLE. La compétence de communication. interculturelle. en classe de langue UNITE 3 .

Education. interculturelle. et enseignement du FLE. La compétence de communication. interculturelle. en classe de langue UNITE 3 . Education interculturelle et enseignement du FLE UNITE 3. AN POY AKH La compétence de communication interculturelle en classe de langue EDUCATION INTERCULTURELLE ET ENSEIGNEMENT DU FLE La compétence de

Plus en détail

Etude des performances d un véhicule lors du freinage avec système antiblocage de roue (ABS) - Corrigé

Etude des performances d un véhicule lors du freinage avec système antiblocage de roue (ABS) - Corrigé TD - - Systèmes Mécaniques Etude des pefomances d un véhicule los du feinage avec système anti de oue (ABS) - oigé Q.. On isole le système complet E = {,, }, on effectue le Bilan des Actions Mécaniques

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

Intair se taille u n e n i c h e s u r l a liaison M o n t r é a l - T o r o n t o

Intair se taille u n e n i c h e s u r l a liaison M o n t r é a l - T o r o n t o G g g É = " G (, É, FÉ é À g Q,, q é à G,, à à, jq é, éq q x q é jqà j q é è j, é ê, é, éé À, ç ê, é j é g é é, é j à à éé g è, éé, é, q éé j ggé x é q à, é à, à é F k k q é g j q à (, é é, à é (, x x

Plus en détail

3 ème BREVET THEOREME DE THALES

3 ème BREVET THEOREME DE THALES Exercice 1 1 Construire un triangle ABC tel que AB = 6 cm AC = 7,2 cm et BC = 10 cm Placer les points R, T et E tels que : R [AB] et AR = 4,5 cm T [AC] et (RT) // (BC) E [AB) et E [AB] et BE = 2 cm 1 2

Plus en détail

Voiron. 18, 19et 20. à o. octobre 2013 TOURNEE AUTEURS. des

Voiron. 18, 19et 20. à o. octobre 2013 TOURNEE AUTEURS. des à 18, 19 20 2013 UN UU l C Cèl C Cl â-d P Pl P-l-Pl P-- é - -l-- -C ---C ---l --- -Nl-- ll l. 5 é à lé é l'é 3 l : Cl Zl, l',, l' l, Cl q, l' éâ. l, l lé é à, l ' l. l : ll l q l é ll l q l l. U ll q è

Plus en détail

N 10 SAISON IV. Film, groupes de musique, livres : nos coup de cœur!

N 10 SAISON IV. Film, groupes de musique, livres : nos coup de cœur! N 0 SAISON IV P éé é, Cè A.BOUTRY, Ly-Lév 0 : 00 x é L é Ré vy z v v x y q f h y f x q v z h x A fé x fé é x q v v v v v fé v v v Béè L P By N 0 F, q, v : œ! Av è f, v é vy A, A, A Dh U ô é : é à q é è

Plus en détail

Les illustrations des albums de jeunesse comme premier rapport à la culture de l image

Les illustrations des albums de jeunesse comme premier rapport à la culture de l image Les illustrations des albums de jeunesse comme premier rapport à la culture de l image Axelle Martel To cite this version: Axelle Martel. Les illustrations des albums de jeunesse comme premier rapport

Plus en détail

! " # + # + E + A + A +++ , - ( ( 5 # % #! . ( (

!  # + # + E + A + A +++ , - ( ( 5 # % #! . ( ( $ $ ( + ( ( % & ' ( E %& ' ' ( ' ) ' E +, ' ' ' ' -( D. / 0 ) 1' ' ' $& 2 -( ' 3 ' ' ' ' '( ' + ' ' 4 ' ' HB ( & ) ' ' ( %& 5 '6 ' BB BG + ' -( BG ( ' ( ) ' ' '6 GH $& % ' ' 1 '6 8' ' ' EE + 9 ' 3 0 '

Plus en détail

DOSSIER D ACCOMPAGNEMENT AU SPECTACLE. Barbe-Neige et les 7 petits cochons au Bois-Dormant

DOSSIER D ACCOMPAGNEMENT AU SPECTACLE. Barbe-Neige et les 7 petits cochons au Bois-Dormant DOSSIER D ACCOMPAGNEMENT AU SPECTACLE Barbe-Neige et les 7 petits cochons au Bois-Dormant Barbe-Neige et les 7 petits cochons au Bois- Dormant Laura Scozzi Danse À partir de 8 ans Le 13 octobre 2015 au

Plus en détail

Devoir de synthèse n 2 Sciences physiques

Devoir de synthèse n 2 Sciences physiques Lycée secodaie : 7-11-87 -S eoi de sythèse Scieces physiques ée scolaie : 06/07 uée : heues lasse :3 ée M & Sc IMIE Execice N 1 (3,5 poits) L acide éthaoïque de foule 3 O (appelé aussi acide acétique)

Plus en détail

Les salaires montent beaucoup plus vite dans la construction. Année. Salaire hebdomadaire moyen construction Québec

Les salaires montent beaucoup plus vite dans la construction. Année. Salaire hebdomadaire moyen construction Québec R R Û é d d d é d ( ) d f p à d d d d f é d à d d dé p ê d d ê p p é p péd d ff d d d p d é d d à p p d pp p à éd dé pô d pé à d d q déà fé ê p è à p p é é RR R ÉR d p d p é è d p p d é é d p é é à d z

Plus en détail

CHAPITRE I THEOREME DE THALES

CHAPITRE I THEOREME DE THALES CHAPITRE I THEOREME DE THALES 1) Résolvez les équations suivantes : a) 3 4 x 7 b) 1 5 4 2 x c) 5 11 x 13 d) 7 2x 8 3 e) x 2 12 x 3 f) g) h) i) j) 7x 1 4 9x + 8 5 5x 2 3 4x 7 2x 1 3 5x + 2 4 1 4 x x 4 x+

Plus en détail

.Mademoiselle Anne du Plessis, leur petite-fille et.fille, avec Monsieur Nicolas Chassériau.

.Mademoiselle Anne du Plessis, leur petite-fille et.fille, avec Monsieur Nicolas Chassériau. 1.ont l honneur de vous faire part du mariage de.mademoiselle Anne du Plessis, leur petite-fille et.fille, avec Monsieur Nicolas Chassériau. PARTHÉNON www.parthenonfrance.com 06 12 39 18 46 Ils vous prient

Plus en détail

Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON

Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON Réunion Commission Médicale-Trégunc sept 2010-Fabien CODRON 1 P LA N 2 Le s d if f é r e n t s m é la n g e s L h is t o ir e d e la p lo n g é e t e k Le s a v a n t a g e s e t le s lim it e s d u t

Plus en détail

LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE

LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE UNIVERSITE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU FACULTÉ DE DROIT ET SCIENCES POLITIQUES LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE THESE POUR L'OBTENTION DU DOCTORAT EN SCIENCES SPECIALITE : DROIT Par NAAR Fatiha

Plus en détail

Planification de programmes d études et de cours pour l enseignement du FLE

Planification de programmes d études et de cours pour l enseignement du FLE Planification de programmes d études et de cours pour l enseignement du FLE UNITE 4. ƒ Différencier les composantes du cours de FLE pour optimiser l apprentissage Copyright 1999 È ÙËÓ EÏÏ Î È fiïô ÙÔÓ

Plus en détail

Cahier d écriture 1 Ecriture

Cahier d écriture 1 Ecriture Cahier d écriture 1 Ecriture Période 1 Graphèmes odèles à écrire, exercices et dictées S1 S2 S3 S4 S5 S6 S7 Position et position main/stylo : Cahier d écriture Dumont, page 5 repérage tenue de ligne$ :

Plus en détail

Les affaires à la hauteur!

Les affaires à la hauteur! D v pb z b L à h! QUALIÉ AXIAL - IX INIAL z è p v éqp! Dp bv é à q éqp p é v. U pg % h p à - - bv x. L p FAL é : I - IL - q hgéhg péé p g A Fè Spé Ag (AFSA) à h % x v pé à : éhg -h FAL péé p g Dp p p B

Plus en détail

Planification de programmes d études et de cours pour l enseignement du FLE

Planification de programmes d études et de cours pour l enseignement du FLE Planification de programmes d études et de cours pour l enseignement du FLE UNITE 1. ƒ Programmes d enseignement et paramètres d apprentissage des langues étrangères Copyright 1999 È ÙËÓ EÏÏ Î È fiïô ÙÔÓ

Plus en détail

Maths. Qles. de la prépa. MPSI Première année PCSI PTSI BCPST. approche différente pour réussir sa Prépa

Maths. Qles. de la prépa. MPSI Première année PCSI PTSI BCPST. approche différente pour réussir sa Prépa Q U CM é o é o é é M MSI è é CSI SI CS Coo é L o o éo M o-l o éo Cooo : IoLo Mq é : No o Mq o : No o www.-o.o HCHEE LIVRE 4 q G 7595 C 5 ISN : 978---84-7 o o o oo o éé o o. L Co oéé o L. 4 L. 5 q «o

Plus en détail

Lac. de La Terrasse Ter- et camping. évadez-vous à deux pas de chez vous! Saison 2016 BASE DE LOISIRS INTERCOMMUNALE. Loisirs, sports, détente

Lac. de La Terrasse Ter- et camping. évadez-vous à deux pas de chez vous! Saison 2016 BASE DE LOISIRS INTERCOMMUNALE. Loisirs, sports, détente L pig L T T- Si 20 Lii, p, é évz-v p hz v! BASE DE LISIRS INTERMMNALE 1 300 38660 L T Té 04 76 08 28 68 ii@-givf pig@-givf -givf if 20 A gi î pi h é pi i if h L ig f v B fi S pg g v î h-vy, p g, vié, ig

Plus en détail

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS S : C éé é, ù u. S j 2 C évé ju 3 S u 4 Ex éu u éu 5 S vé éuè 6. é. u é L x é éé 7 M u ju uxu é 8 M v éu ju u é 9 L é ù vu 10 L vé éuv 11

Plus en détail

L aventure du Métro VAL

L aventure du Métro VAL S a aè Rb Gaba maqé a m aba aaé a ma q a gx a mé a é q mé : a a a éé. À a gm a bé à a aî a Ué a ga b a m q à. Bga : Naa 15 ma 1926 à Pa. è a mé é à a Sb mmé aa P P G 1948 mè m aax a Réa Magéq Néa. I a

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS COURS 1) Exemple : force exercée par un aimant. p 2 2) Définitions et notations. p 3 3) Egalité de deux vecteurs... p 5 4) Multiplication d un vecteur par un nombre réel... p 6 5)

Plus en détail

MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. Démarche méthodologique et synthèse

MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE. Démarche méthodologique et synthèse MUTATIONS ÉCONOMIQUES DANS LE DOMAINE AUTOMOBILE Démarche méthodologique et synthèse AVRIL 2010 Démarche méthodologique et synthèse Premier ministre Ministère de l espace rural et de l aménagement du

Plus en détail

POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE MUNICIPALITÉ NOTRE DAME DE MONTAUBAN POUR FAVORISER L AUGMENTATION D UTILISATION DE NOS SALLES MUNICIPALES

POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE MUNICIPALITÉ NOTRE DAME DE MONTAUBAN POUR FAVORISER L AUGMENTATION D UTILISATION DE NOS SALLES MUNICIPALES POLITIQUE DE LOCATION DE SALLE MUNICIPALITÉ NOTRE DAME DE MONTAUBAN POUR FAVORISER L AUGMENTATION D UTILISATION DE NOS SALLES MUNICIPALES DÉCEMBRE 2006 MESSAGE DU MAIRE : La municipalité de Notre Dame

Plus en détail

(2) Les PLOTS. Les FIXATIONS INVISIBLES pour LAMES A VISSER CONFORME AU DTU 51.4

(2) Les PLOTS. Les FIXATIONS INVISIBLES pour LAMES A VISSER CONFORME AU DTU 51.4 Le PLOTS A C C E S S O I R E S POUR 55 Ø 0 B 50 55 à 75 mm B 70 75 à 115 mm B 100 105 à 170 mm R Bage ehae R 60 Bage ehae 45010004 45010006 45010003 45010001 45010002 2,76 2,86 2,90 d pa a L A M E S D

Plus en détail

Le guide pratique pour

Le guide pratique pour L o l lg L gu pqu pou l ml, mé/pé» U vc gu -p.f Iouco C gu vou ccompg pou u -p.f vo o l ml, mé/pé. Il p chqu ép él pou u éu vo mo. Somm Accè à l éclo E. 1 : Mo pofl E. 2 : Chox u yp o E. : Rgm u l ué 7

Plus en détail

A l aise dans mon parking!

A l aise dans mon parking! A ae dan mon pakng! Gude d uaon de voe pakng Voe accè au pakng Pou accéde à voe pakng, vou dpoez d'un badge* qu commande ouveue de poa e poe d enée Nou vou emeon évenueemen une vgnee adhéve à coe u voe

Plus en détail

GUIDE DE L ÉPIGRAPHISTE

GUIDE DE L ÉPIGRAPHISTE BIBLIOTHÈQUE DE L ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE GUIDE DE L ÉPIGRAPHISTE Bibliographie choisie des épigraphies antiques et médiévales LIVRET DES COTES LISTE DES SITES INTERNET pour accompagner la 4 e édition

Plus en détail

Thermographie infrarouge et conduction inverse : estimation d une source surfacique de chauffage par induction.

Thermographie infrarouge et conduction inverse : estimation d une source surfacique de chauffage par induction. hemogaphe faouge e coduco vese : esmao d ue souce sufacue de chauffage pa duco Aboubaca OUAAA, Des MAILLE, Mchel GADECK, Mchel LEBOUCHE Objecf : - fluece composo flude flude dus # eau du éseau efodsseme

Plus en détail

Ę ę Ó ę - -_::jr-':- r' l'r I i ::--=:: f '3 l!.f:l$e l r-l $ &.::. H =$ n, r.. ii i:ę.1.= i.-l 't a. :,r.. :. '. r..-i. 1' :; '.r. ;..::. rta:r t:' l: :a '!ii$i: 1,.;ł]ii. ' ;s,.i.,q..'.. ::i '','.,,..,...'..

Plus en détail

Filtre à sable vertical non drainé

Filtre à sable vertical non drainé P13-0 - D é. : 20/07/04 Rb L égé é p b f f xp éé x g è. C éé p h géx. L b g ffé b égé. L pg à p. Dp C yè é éx bx (b é) ff péé. L ép éé p b -g fxé g. L é é p p. D F à b é Cp g Nb hb f 2 20 2 3 2 2 P pè

Plus en détail

Bilan des consommations énergétiques et des. émissions de gaz à effet de serre. Plan Climat Energie Territorial Pays des Vosges Saônoises

Bilan des consommations énergétiques et des. émissions de gaz à effet de serre. Plan Climat Energie Territorial Pays des Vosges Saônoises Bilan des consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre Plan Climat Energie Territorial Pays des Vosges Saônoises Mars 2013 !"## $ #% & % $ ' $!! & & &! ()* &! +, &$ +* &' !"#$% &

Plus en détail

La figure ABCDEF ci-dessous représente une plaque de rue d axe de symétrie (OO ).

La figure ABCDEF ci-dessous représente une plaque de rue d axe de symétrie (OO ). EXERCICES SUR LA GÉOMÉTRIE Exercice 1 La figure ABCDEF ci-dessous représente une plaque de rue d axe de symétrie (OO ). 4 cm 16 cm O B C D E A H O F L arc CD est un arc de cercle de rayon OC = 29,7 cm.

Plus en détail

Q =#! K"= $ ,309!&!21) ;.""5 1 ' 0D7 T!"'*". T#& :!! - 0-:7=87 ""5 7 -:7= 8, 3 $ #O(4 1 * "* 4 ?

Q =#! K= $ ,309!&!21) ;.5 1 ' 0D7 T!'*. T#& :!! - 0-:7=87 5 7 -:7= 8, 3 $ #O(4 1 * * 4 ? Q =#! K"= -4 3 8 3 8 0$ 8 78 77 77 5 ;.""5 1 ' 0D7 T!"'*". T#& :!! - 0-:7=87 ""5 7 -:7=?8 = 7 @ 5 8 077 1 = ;- 2#82# ;-# 2#8& =? H H 7,309!&!21) - 7 4 1 8, 3 $ #O(4 1 * 7 0 3 08 "* 4 ;,/ 0-=?@ 0?7 "@1

Plus en détail

1) Trace un carré ABCD de 3 cm de côté. 2) Place E et F respectivement les milieux de [CD] et [AD]. 3) Trace les segments [EF], [BF] et [BE].

1) Trace un carré ABCD de 3 cm de côté. 2) Place E et F respectivement les milieux de [CD] et [AD]. 3) Trace les segments [EF], [BF] et [BE]. Corrigé des programmes de construction de la séance 2 du jeudi 15/09/11 1) Trace un carré ABCD de 3 cm de côté. 2) Trace la diagonale [BD]. 3) Place E et F respectivement les milieux de [AD] et [AB]. 4)

Plus en détail

Il neige. & b4. w w w w > œ œ j w w w > > U > & b 4 U. w w w w w œ j œ œ œ œ œ œ œ. œ J. Paroles et musique de Corbec

Il neige. & b4. w w w w > œ œ j w w w > > U > & b 4 U. w w w w w œ j œ œ œ œ œ œ œ. œ J. Paroles et musique de Corbec Il neige Paroles et musique de Corec Il neige. Aujourd'hui, c'est dimanche, j'ai elleté devant ma orte, jeté le vieux ain de la lanche, les rouillons et les feuilles mortes. Sur mon ureau iant émergent

Plus en détail

Rapport sur l entente de principe FTQ. Convenue à la 62 e rencontre

Rapport sur l entente de principe FTQ. Convenue à la 62 e rencontre Rapport sur l entente de principe FTQ Convenue à la 62 e rencontre Conseil général CPAS, décembre 2015 Durée: CONGÉ CFTÉ-ÉS AVEC ÉTALEMENT DU SALAIRE D u e à uat e se ai es Étalement : De six ou 12 mois

Plus en détail