Les Marchés du Futur. Toulouse Midi Pyrénées 28 février 2011

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2010-2015. Les Marchés du Futur. Toulouse Midi Pyrénées 28 février 2011"

Transcription

1 Les Marchés du Futur Ordre des Experts Comptables de Toulouse Midi Pyrénées 28 février 2011 Présenté par Béatrice Coquereau Expert-comptable et Assâad El Akremi LIRHE Université de Toulouse 1

2 Repérages, tendances et idées de business : 7 tendances à combiner pour asseoir votre activité 2

3 «Simply and less» sobriété volontaire 2. «Creator» Créativité et personnalisation 3. Low Cost du «pas cher» partout 4. L écologie pérenne Des produits conçus pour durer EVOLUTION DES TENDANCES Très en hausse avec la crise NEW En attente de base. En évolution «Avoir moins, être plus» 2. «Toos Créateurs» 3. Elixir de longue vie 4. Mise à nu, transparence 5. Le geste de l homme 6. Dame Nature 5. Proxilité 6. L immatériel 7. L idol, l image de soi 8. L éphémère 9. Imagine ta ville 10.Solidaire génération 7. Lieux et réalités enchantés Poursuivent leur ascension deviennent des attendus de base dans les milieux urbains branchés Stagne avec la crise 3

4 ASSOCIEZ 2 ou 3 TENDANCES Les 7 tendances POUR ASSEOIR VOTRE ACTIVITÉ 4 4

5 AVOIR MOINS 1 5 ETRE PLUS 5 5

6 Trop de choses dans nos vies -> Design épuré, simplification -> Retour à l essentiel 6

7 Avoir moins, être plus Une tendance générale promeut les bienfaits de la simplicité et le pouvoir de mieux être avec moins (avec des bestsellers comme The Power of Less de Leo Babauta ou Living simply de Joanne Heim) 1. Avoir Moins, Être Plus 7 7

8 L esthétique du moins pour être plus Faire le vide et moins dépendre des objets Dans le design : retour à l essentiel et à l épuré, lignes calmes 1. Avoir Moins, Être Plus 8 8

9 Le ventilateur de Dyson sans pales Les flacons de parfums occidentaux renoncent à porter le nom du produit, la forme suffit! 1. Avoir Moins, Être Plus 9 9

10 Maquillage : packaging simple (bio UNE de Bourgeois) 1. Avoir Moins, Être Plus Mobilier : «Meubles invisibles» (designer Tokujin Yoshioka). Habillement : Escarpins en verre (Martin Margiela), sacs à main transparents (Kenzo, Prada), permettant ainsi de montrer l essentiel 10 10

11 Quelques business possibles Emergence de nouveaux métiers dans le futur comme 1. Réducteur de mobilier, home staging 2. Créateur de bijoux minimalistes 3. Fabricant et concepteur de recettes et de plats simples et bios 4. Louer plutôt que vendre : location d œuvres d art / de vêtements de luxe 5. Désencombreur de maisons 6. Désencombreur d archives 7. Ingénieur manager des nuages informatique 1. Avoir Moins, Être Plus 1. Avoir Moins, Être Plus 11 11

12 TOOS 2 CREATEURS 12 12

13 «TOOS» CREATEURS = Personnalisation des produits Besoin de faire soi-même Transformation d objets existants Renouveau du collectif 13

14 La personnalisation Hier un luxe, aujourd hui un plaisir : La marque de soi-même sur le produit que l on aime Tout est personnalisable: Les gâteaux, les nounours Build A Bear (US), le parfum (My DNA fragrance), les verres de lunettes,(varilux Ipseo ), même les masques anti-grippe. 2. Toos Createurs 14 14

15 Le «Do it Yourself» Besoin de reprendre son destin en main Besoin de toucher, de faire soi-même pour ressentir plus le produit On peut se faire aider : le Golden Hook rassemble la créativité de leurs clients et du savoir-faire des mamies 2. Toos Createurs Bricolage et Décoration, loisirs préférés des français. La télé et le web regorgent de bons conseils pour faire soi-même.. Il y a 10 ans le Bricolo Café du BHV, et il y a 15 ans les «Castostages» créaient déjà le lien entre le désir et la réalisation avec des atelier-créatifs 15 15

16 «l Up-cycling», la fin du TOUT neuf Une tendance de fond Transforme un produit pour lui ajouter de la valeur. Détournement d objet : on prend du vieux et on crée un autre objet. Ex : Alexia Hollinger réutilise des vieilles matières, des vieux cuirs, pour créer des sacs. Récupération de matériel industriel pour la décoration et l ameublement, recyclage de pneus usagés avec «SoleREBEL»(Ethiopie) qui crée des chaussures avec l objectif de faire de SoleREBEL le Timberland de l Afrique! 2. Toos Createurs Détournement et transformation d objets : bouteilles en lustres, meubles en étagères 16 16

17 Faire ensemble : le renouveau du collectif Ouverture des marques aux consommateurs : ils peuvent donner des idées, échanger, critiquer même! Coproduction sur les plateformes internet :. Production de disques avec MyMajorCompany, de meubles avec MyFab, de films ou de scénarios (SwarmofAngels) et même de shows. Avec la géo-localisation et les nouveaux usages du mobile, s informer, on peut s échanger des bons plans, se mobiliser ensemble Sticky Bits : laissez vos commentaires sur les produits ou les objets avec un tag 2. Toos Createurs 17 17

18 Quelques business possibles 1. Bricoleur et réparateur à domicile 2. Conseil sur les achats, les promotions 3. Animateur de regroupements thématiques, apéros party 4. Professeur de petits plats à la maison, ateliers de cuisine 5. Relooking d anciens mobiliers : les clients apportent leur meuble et ensemble vous le modifiez / meubles peints 6. Tourisme solidaire 7. Vertical farming (= produire sur place) : coach pour jardin et potager collectif 8. E-recycleur ou le waste data handler 9. Time broker / Time bank trader 2. Toos Createurs 18 18

19 TOOS CREATEURS/Volumes/ VERBATIM/CSOEC/Vis uels utilisés/ _df 4a535653_o.jpg ELIXIR LONGUE VIE 19 19

20 Place grandissante des seniors -> services & loisirs adaptés Omniprésence de la santé 20

21 Les seniors sont des jeunes comme les autres Les entreprises investissent enfin la cible senior : -> Services à la personne adaptés à une population qui ne se sent pas vieillir! -> Villages conçus pour la vie de retraité exmédétic (capteurs, services) -> Jeux (ex : Brain Age ) favorisant spécifiquement le développement de la mémoire -> Technologie adaptée : ordinateurs, ex : le prototype Perch de Philips qui simplifie la gestuelle digitale au maximum. 3. Elixir de longue vie 21 21

22 L omniprésente Santé Après les peurs alimentaires: défiance envers les industriels de la chimie et des biens de consommation courante + vrai désir d éradication des composants nocifs dans l environnement, l appartement et les aliments. Santé-plaisir: le tourisme santé se développe (visiter Budapest et me faire refaire les dents) instituts beauté/santé/bien-être (Chivasom en Thaïlande, Henri Chenot en Italie). Santé ultra accessible: laboratoire d analyse dans le métro, testeur d eau à domicile, mesure de son stress oxydatif. La santé est mobile : Heart Monitor sur iphone. Alimentation santé : bio, «Home Maid», ssow food vs Fast food Alliance entre green, techno et design : ex diffuseur-purificateur d air Andrea 3. Elixir de longue 3. vieelixir de longue vie 22 22

23 Quelques business possibles Autour du marché des services à la personne : 10% de croissance en 2008, 10 milliards d euros, 6 millions de ménages demandeurs de services à la personne. CREATEURS 1. Boutique spécialisée voire hypermarché pour seniors (seniorstores) 2. Fitness shop pour entretenir sa mémoire 3. Un Meetic des plus de 40 ans (seniorfriendfinder.com).. ou plus! 4. Stages anti-stress en entreprise 5. Spa en maternité 6. Diététique et alimentation saine /restaurants bio 7. Sophrologie, aromathérapie, feng-shui 8. Designers d organes humains 9. Chirurgiens boosters de mémoire «Mémory augmentation surgeon» 10. Kits laser pour remplacer les points de suture 3. Elixir de longue vie 23 23

24 TOOS CREATEURS 4 2 PRODUIT MIS A NU DESIR DE TRANSPARENCE 24 24

25 Evolution du mode de consommation Volonté de maintien du train de vie Consommateur super informé -> Recherche du meilleur usage -> Exigence de transparence -> Reprise du pouvoir par le consommateur 25

26 La mise à nu pour retrouver l essentiel de l usage Double mouvement du consommateur : 1. Cherche à conserver son style de vie en dépensant moins. Pas de low cost, mais de produit de grande qualité à prix bas avec des avantages en plus! 2. Evalue s il a vraiment besoin du produit. Caractère trop superflu -> achat remis à plus tard = Evaluation pertinente entre plaisir et usage, rapport qualité-prix -> Rééquilibrage des forces en faveur du consommateur. Il prend un pouvoir nouveau : le pouvoir d acheter ou de ne pas acheter. Et le pouvoir de dire pourquoi et de le diffuser sur le Web Recentrage sur de réelles valeurs-plaisir et non plus une consommation identitaire. 4. Mise à Nu, Transparence 26 26

27 Une nouvelle exigence de transparence et de sincérité. Les consommateurs s échangent des détails et réclament de la sincérité dans le produit et sur l étiquette. Des comptes sont demandés sur tout : politique salariale, environnement, innocuité, nature, éthique.. De nouveaux collectifs traquent les ingrédients toxiques Mesures gouvernementales : mentions sur les étiquettes (traçabilité, OGM, CO2, origine). Collectif DMF dimethyl Furamate, 100 victimes de meubles Conforama 4. Mise à Nu, Transparence 27 27

28 Mise en valeur du producteur Incarnation et mise à l honneur des producteurs : ex. restaurant Chez Philippe :présente tous ses fournisseurs à ses clients, qui partagent le repas avec eux Production «No impact». Ex Orchidarium de Guerlain, pour redonner à la terre nourricière 4. Mise à 4. Nu, Transparence Mise à Nu, Transparence 28 28

29 Le tout transparent et mise à nu dans la société Il y a un désir croissant de transparence, de clarté, et de visibilité, qui est aussi en tension avec une volonté d émancipation des normes et des barrières de tout genre (Ex. Les réalité shows) 4. Mise à 4. Nu, Transparence Mise à Nu, Transparence 29 29

30 Quelques business possibles 1. Simplificateur de produits, de marques : a) Evaluer / Suivre la valeur ajoutée produite par le consommateur (restaurants d auteurs [traçabilité, historique, loyauté ]) b) Marketing produit : Killer de superflu produit (cost killers). Simplicateur de produit (déshabilleurs marketing) 2. Fonction de tracabilité, d observance des process et des marques, de surveillance des marchés, et d évaluation des produits 3. Encadrement et management de collectifs conso (juridique, organisation, secrétariat) 4. Mise à 4. Nu, Transparence Mise à Nu, Transparence 30 30

31 Quelques business possibles 5. Animateur de réseaux de consommateurs 6. Evaluateur testeur de produit 7. Comparateur de prix et de plus produits (soins médicaux, automobile, ) 8. Raccourcissement des circuits de distribution : «du producteur au consommateur» 4. Mise à Nu, Transparence 31 31

32 5 LE GESTE DE L HOMME 32 32

33 "Le travail fait main est la seule énergie humaine non polluante«de nombreuses entreprises réinvestissent le savoir-faire technique et artisanal Retour aux traditions qui s exportent Recherche par le consommateur de Qualité Durabilité Authenticité 33

34 Qualité et savoir-faire de l artisanat Consommateurs lassés par la mauvaise qualité des produits manufacturés qui s usent trop vite -> recherche de produits durables + qui respirent l authenticité. Les marques (Gucci, Louis Vuitton, Persol, JM Weston, Nespresso, Kronenbourg ) multiplient les campagnes de pub ou les événements mettant en scène l homme derrière les machines et revalorisant le savoir métier et technologique. Appel à des experts français et japonais par les cambodgiens pour récupérer le savoirfaire perdu de la laque. 5. Le geste de l homme 5. Le geste de l homme 34 34

35 Quelques business possibles 1. Mosaïste carreleur 2. Céramiste potier 3. Restaurateur de meuble ancien 4. Retouche couture Tailleur 5. Serrurier d'art 6. Cours en tout genre / enseignement sur internet 7. Remplacement de produits mondiaux aux signatures carbone élevées par des produits locaux fabriqués à la main. ex: Patrick Norguet : refait le Sofitel à Lyon et choisit d intégrer le soyeux Tassinari et Chatel pour mélanger modernité-design et savoir faire ancestral 8. Intégration dans la R&D du développement de produits autour de l artisanat d art 5. Le geste de l homme 5. Le geste de l homme 35 35

36 6 DAME NATURE 36 36

37 L écologie, toujours, mais Ecologie Innovante Ecologie Plaisir + Nouveaux métiers autour de la météo Adaptation de la production Pratique de la «météo-sensibilité» 37

38 «Green Sexy» Innovation en écologie => Désirabilité produit chez le consommateur Réduction, voire suppression, des emballages Avril 2010 : Puma annonce la suppression des boites à chaussures -> économie de T de papier, 20M de mégajoules d électricité, 1M de litres de carburant et 1M de litres d eau. -> Renforcement de l image de marque tout en réalisant des économies Production d énergie gratuite et ludique. Ex : générateur d électricité fixé sur le genou produisant jusqu à 5 watts d énergie utilisable pour les personal devices (tél portable) 6. Dame Nature, sexy et sensible 38 38

39 Green Sexy SymbioCity (Suède) : Fédération de toutes compétences green (700 entreprises) autour d une offre dans un quartier de Stockholm ( habitants, appartements) : détritus recyclés en temps réel (réseau souterrain), chauffe-eau et électricité solaires, green buildings. = Fédération des habitants et des entreprises autour d un projet de vie commun -> Création de lien et de sens autour du développement durable Green sexy = tendance avant tout politique. 6. Dame Nature, sexy 6. Dame et sensible Nature, sexy et sensible 39 39

40 Le business de météosensibilité Dégâts météo d une grande ampleur avec des conséquences graves sur l économie. ex : éruption du volcan Eyjafjöll, 2 millions de voyageurs paralysés, manque à gagner de 150 millions d euros pour les compagnies. La météo influence 29% du PIB France (Metnext). -> Nécessité de développer un réflexe d anticipation météo afin de ne plus être surpris par les intempéries. Ex Tesco, (équivalent anglais de Auchan), développe un service météo pour optimiser la mise en rayon de ses produits. Substitution du marketing de l offre à celui de la demande climatique. Production ultralocale, circuits de distributions courts = moyens de lutte contre les aléas climatiques 6. Dame Nature, sexy 6. Dame et sensible Nature, sexy et sensible 40 40

41 Quelques business possibles 1. Jardinage écologique 2. Audit éco-habitat 3. Distributeur de paniers bios légumes, filière viande- -> particuliers et restaurateurs 4. Hébergement Nature, écotourisme en ferme 5. Alter moyens de transport, déplacement sans carbone (vélos électriques..) ex Cycle 2 City (Brisbane) : Bain douches + vélos + bureau 6. Collecte, gestion et recyclage des déchets. 7. Évaluation de la météo sensibilité (comme Metnext ou Climpact) 8. Peintre écologique (olterre.com) 9. Technicien d énergies renouvelables 10.«Fermier vertical en ville» 6. Dame Nature, sexy et sensible 6. Dame Nature, sexy et sensible 41 41

42 7 LIEUX ET REALITE ENCHANTÉS 42 42

43 Passage de la consommation du BIEN à celle du LIEN Plaisir & partage -> Nouveaux lieux de vente -> Ré-enchantement des lieux publics 43

44 Les pop up stores et le marketing Le shopping est en train de devenir le premier loisir des français. Comment redonner de l envie, créer l événement? Apparition de nombreuses boutiques éphémères, guérilla stores ou Pop Up stores depuis 2008 (Comme des garçons). D abord le streetwear, puis Uniqlo et Ikea, Hugo Boss. Les marques du luxe s y sont aussi risquées : ex Louis Vuitton dans le métro à Tokyo. 7. Lieux et réalité enchantés 44 44

45 De nouveaux circuits de distribution Ouverture de réseaux en commun : ex Sandro, Maje et Claudie Pierlot (actionnaires communs) décident d ouvrir un réseau ensemble sur toute la France.. Développement de la vente à domicile (>3 mds CA, emplois en 2008), qui devient branchée. Bijoux, produits d entretien, mode, vêtements d enfants, produits du terroir, meubles exotiques, sex toys Les camions magasins reviennent à la mode. Estimation : 140 M de CA en France. 7. Lieux et réalité enchantés 45 45

46 Les lieux publics ré-enchantés Picnics Facebook Performances surprise d artistes dans des lieux privés ou publics une Flash Dance dans la Gare d Anvers (mars 2009), des pianos envahissent la ville c est à Londres et un hommage à Michael Jackon c est chez Décathlon (le 10 juillet à Bailleul, 59) Un opéra sur un marché (Traviata à Valence, fév 2009). 7. Lieux et réalité enchantés Voir un air d'opéra au marché 46 46

47 Business possibles. Nouveaux lieux 1. Petites boutiques mixtes comme jadis Buraliste + coiffeur ou presse+ bar 2. Une librairie cuisine qui fait essayer les recettes dans sa boutique 3. Télescopage de deux univers distincts, comme «Mamie Gâteaux» (confitures et brocante) ou «Mon oncle le Vigneron» (vins et brocante) 7. Lieux et réalité enchantés 47 47

48 Business possibles. Métiers à domicile 4. Livreur à domicile 5. Café, salon de thé ambulant 6. Coiffure ou garagiste à domicile 7. Table d hôte à domicile 8. Location de décors de table pour les particuliers 7. Lieux et réalité enchantés 48 48

49 Business possibles. Réseaux sociaux 9. Organisateur de «Business convivial» : Les nuits des experts comptables 10. Curateur : spécialiste de la veille et archivage des réseaux sociaux, gestionnaire de l e-image et l e-réputation de l entreprise 7. Lieux et réalité enchantés 49 49

50 Conclusion Innover en intégrant et combinant 2 à 3 des 7 tendances Concevoir, fabriquer, vendre : oui, mais avec un supplément d âme + une originalité qui vous détachent de la masse de vos concurrents. Changez votre lieu d'exercice, cherchez ce qui pourrait être ajouté, ou au contraire enlevé à un produit ou à un service. Ce qu'on peut faire en moins est source de marge, Ce qu'on peut faire en plus est source de désirabilité! Vos clients attendent de la nouveauté et du plaisir Imaginez ce qui peut créer du lien. 7. Lieux et réalité enchantés 50 50

51 Bonne Entreprise!

2010-2015 : les Années Rebonds? Repérages, tendances et idées de business

2010-2015 : les Années Rebonds? Repérages, tendances et idées de business 2010-2015 : les Années Rebonds? Repérages, tendances et idées de business Une crise propice 2 Oui c est vrai, la crise nous a tous eu par surprise. La fragilité de l économie réelle n est que le miroir

Plus en détail

FAITES LE PLEIN D AFFAIRES!

FAITES LE PLEIN D AFFAIRES! DU 4 AU 7 AVRIL FAITES LE PLEIN D AFFAIRES! ENTRÉE GRATUITE tous les jours jusqu à 14h L AXONE DE MONTBÉLIARD Pourquoi participer à cette Foire? Originalité, terroir, authenticité et tradition sont les

Plus en détail

Les attentes des consommateurs, changements de comportement et révolution digitale

Les attentes des consommateurs, changements de comportement et révolution digitale Les attentes des consommateurs, changements de comportement et révolution digitale Les attentes des consommateurs, changements de comportement et révolution digitale PLAN 1. La crise et les conséquences

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

Troc Party - Atelier de customisation de vêtements De 14h à 18h / Gratuit / Adultes Samedi mars On met l couvert!

Troc Party - Atelier de customisation de vêtements De 14h à 18h / Gratuit / Adultes Samedi mars On met l couvert! Troc Party - Atelier de customisation de vêtements Venez troquer vos vêtements et cosmétiques avec ceux des autres participants! Organisée en partenariat avec l association DREAM Habillez Moi Ethique,

Plus en détail

1er réseau mondial de restauration rapide sur- mesure

1er réseau mondial de restauration rapide sur- mesure 1er réseau mondial de restauration rapide sur- mesure DOSSIER DE PRESSE Janvier 2013 2 SOMMAIRE Green is better : Un concept innovant La genèse L innovation Green is better Les valeurs Green is better

Plus en détail

FICHES APCE. Commerces alimentaires. Commerces non alimentaires. Construction - Bâtiment

FICHES APCE. Commerces alimentaires. Commerces non alimentaires. Construction - Bâtiment FICHES APCE Commerces alimentaires 01/04/2013 - Boucherie charcuterie 01/01/2014 - Commerce de produits bio, de compléments alimentaires 01/04/2014 - Boulangerie pâtisserie artisanale 01/11/2013 - Commerce

Plus en détail

Conseil, Création et formation pour la RHF et l épicerie fine

Conseil, Création et formation pour la RHF et l épicerie fine PRESENTATION DE NOS SERVICES Conseil, Création et formation pour la RHF et l épicerie fine QUELQUES ENTREPRISES AVEC LESQUELLES NOUS AVONS COLLABORE EPICERICE FINE RHF ENSEIGNEMENT Chers Partenaires, Parce

Plus en détail

La Créatrice Christel Fromentin

La Créatrice Christel Fromentin Dossier de Presse Portrait La Créatrice Christel Fromentin Après 25 ans d activité salariée dans l industrie chimique et 5 métiers différents, en recherche, finance et service client, l envie de créer

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE Stage d observation chez Magnum Photos

RAPPORT DE STAGE Stage d observation chez Magnum Photos Rédigé par : Julie PICHOT TABLE DES MATIERES 1. CHOIX DU STAGE : MAGNUM PHOTOS... 2 2. PRESENTATION DE L ENTREPRISE MAGNUM PHOTOS... 2 2.1 CREATION DE L ENTREPRISE... 2 STATUT JURIDIQUE DE L ENTREPRISE...

Plus en détail

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 Stratégies marketing Augmenter sa créativité en période de changement Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 La présentation Marketing en temps de crise Quelques principes

Plus en détail

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE Combattre le changement climatique pour une Europe durable: les socialistes luttent en faveur d un avenir équitable, propre, social et prospère

Plus en détail

Présentation des résultats de l enquête Les courants de création dans le cadre de vie 2014

Présentation des résultats de l enquête Les courants de création dans le cadre de vie 2014 Présentation des résultats de l enquête Les courants de création dans le cadre de vie 2014 Communiqué de presse Lundi 9 mars 2015 L aménagement intérieur et la décoration font rêver les Français! Quels

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Ateliers du mercredi 9 février 2011

Ateliers du mercredi 9 février 2011 Ateliers du mercredi 9 février 2011 Barcamp Webmaster Webmasters, la technologie progresse de façon exponentielle dans un environnement marketing en perpétuel mutation. Que vous soyez technicien ou rédacteur,

Plus en détail

2010: Une nouvelle génération de catalogues IKEA!

2010: Une nouvelle génération de catalogues IKEA! 2010: Une nouvelle génération de catalogues IKEA! Le premier catalogue IKEA de la nouvelle décennie se refait une beauté. Plus petit, il n en conserve pas moins ses presque 400 pages d idées d aménagement,

Plus en détail

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre»

Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Politiques achats responsables «Comprendre les principes et les étapes de mise en œuvre» Dominique Veuillet Service Consommation et Prévention Web-conférence «Achats et restaurations responsables dans

Plus en détail

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique III. La demande touristique et ses évolutions 1. État actuel de la demande touristique Les statistiques internationales et européennes : Croissance du tourisme international de 5 à 6 % en 2005 Forte croissance

Plus en détail

De réels atouts. Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10. Investir dans les résidences seniors

De réels atouts. Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10. Investir dans les résidences seniors De réels atouts Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10 Investir dans les résidences seniors LES GARANTIES DE L INVESTISSEMENT Un marché avec des perspectives

Plus en détail

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme?

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme? Cap France et le label Chouette Nature Le label, une solution au développement durable du tourisme? Historique de Cap France En 1949, naît la Fédération des Maisons Familiales regroupant des structures

Plus en détail

canibal PITCH SYNTHETIQUE

canibal PITCH SYNTHETIQUE canibal LE FAIRE RECYCLAGE DES DECHETS UNE LUDIQUE RESSOURCE PITCH SYNTHETIQUE La première solution «Smartwaste» Plateforme intelligente et globale permettant la collecte et la gestion de déchets qui échappent

Plus en détail

Présentation de la problématique globale et Marketing des produits de créneaux

Présentation de la problématique globale et Marketing des produits de créneaux Présentation de la problématique globale et Marketing des produits de créneaux par Stéphane Maisonnas, Ph.D., professeur Chercheur principal de la Chaire Philippe-Pariseault en commercialisation des marchés

Plus en détail

Montana. Résidence Seniors. Metz (57)

Montana. Résidence Seniors. Metz (57) Montana Résidence Seniors Metz (57) BERLIN LONDRES BRUXELLES METZ PARIS MUNICH LYON Metz, une situation stratégique au cœur de l Europe Un cadre de vie privilégié Patrimoine historique diversifié, nombreux

Plus en détail

INTRODUCTION 7 CHAPITRE 1. ILS NOUS FONT SIGNE, MAIS QUE VEULENT-ILS CHAPITRE 2. MA MAISON ÉCONOME 29

INTRODUCTION 7 CHAPITRE 1. ILS NOUS FONT SIGNE, MAIS QUE VEULENT-ILS CHAPITRE 2. MA MAISON ÉCONOME 29 1SOMMAIRE INTRODUCTION 7 CHAPITRE 1. ILS NOUS FONT SIGNE, MAIS QUE VEULENT-ILS NOUS DIRE? 9 1. Les normes 10 2. La certification 10 3. La notation 11 4. Quelques définitions 11 5. Les grandes catégories

Plus en détail

Les secteurs porteurs pour créer son entreprise Tendances 2006/2007

Les secteurs porteurs pour créer son entreprise Tendances 2006/2007 Les secteurs porteurs pour créer son entreprise Tendances 2006/2007 Synthèse d une enquête exclusive de l Ordre des Experts-Comptables Décembre 2005 Electrochocs depuis 5 ans Euro Dégradation pouvoir d

Plus en détail

Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb

Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb IDENTIFICATION DE L ÉQUIPE PLAN DE POSITIONNEMENT D AFFAIRES Équipe 6 : Sahbi Boukhit, Lisa Gravel, Audrey Lacroix, Nathalie Martinez, Julie Paquette, Justine Schoeb DESCRIPTION DU PROJET Programme AMBASSADEURS

Plus en détail

JLB DÉVELOPPEMENT : CONCEPTEUR ET FABRICANT D INNOVATIONS

JLB DÉVELOPPEMENT : CONCEPTEUR ET FABRICANT D INNOVATIONS jlb Développement SAS JLB DÉVELOPPEMENT : CONCEPTEUR ET FABRICANT D INNOVATIONS CONCEPTION FORMULATION FABRICATION jlb Développement SAS CONCEPTION FORMULATION FABRICATION PRÉSENTATION Groupe en pleine

Plus en détail

N 1 d e la parfumerie en franchise PARFUMERIE INSTITUT DE BEAUTÉ PARAPHARMACIE

N 1 d e la parfumerie en franchise PARFUMERIE INSTITUT DE BEAUTÉ PARAPHARMACIE N 1 d e la parfumerie en franchise PARFUMERIE INSTITUT DE BEAUTÉ PARAPHARMACIE Une histoire simple ET vraie Parfumeurs commerçants et passionnés. Philippe Georges, racontez-nous votre Success Story! C

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE SEB LANCE UN SERVICE DE LOCATION D APPAREILS CULINAIRES

DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE SEB LANCE UN SERVICE DE LOCATION D APPAREILS CULINAIRES DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE SEB LANCE UN SERVICE DE LOCATION D APPAREILS CULINAIRES SOMMAIRE 1- Eurêcook, un nouveau service de location d appareils culinaires 2- Un service qui s inscrit à l avant-garde

Plus en détail

PROFESSION : DISTRIBUTEUR SIGNE PARTICULIER : CHEFS D ENTREPRISE INDÉPENDANTS

PROFESSION : DISTRIBUTEUR SIGNE PARTICULIER : CHEFS D ENTREPRISE INDÉPENDANTS PROFESSION : DISTRIBUTEUR SIGNE PARTICULIER : CHEFS D ENTREPRISE INDÉPENDANTS unis dans l interdépendance Avant tout, des Hommes Chaque Mousquetaire est un chef d entreprise indépendant qui s investit

Plus en détail

Réduisons nos déchets :

Réduisons nos déchets : Réduisons nos : 1 kg de produit par habitant et par jour! Les quantités de produits en France augmentent de 1% chaque année. 2005 Les des ménages représentent 22 % de la totalité des produits. 1960 160

Plus en détail

Peintures et enduits naturels DEVENIR FRANCHISÉ COLOR-RARE

Peintures et enduits naturels DEVENIR FRANCHISÉ COLOR-RARE Peintures et enduits naturels DEVENIR FRANCHISÉ COLOR-RARE COLOR-RARE unité pilote Capital : 7622 EURL MATIÈRES ET COULEURS Gérante : Sylvie EYRAUD-SARDINHA FRANCHISES Color-Rare OUVRIR une franchise Color-Rare

Plus en détail

Le groupe Auchan intervient en France dans la distribution de meubles domestiques à travers l'enseigne Alinéa.

Le groupe Auchan intervient en France dans la distribution de meubles domestiques à travers l'enseigne Alinéa. Alinéa : L enseigne appartient au groupe Auchan. Elle est uniquement présente sur le territoire français avec 17 magasins de 8000 m2 environ (axée principalement sur la décoration intérieure et l art de

Plus en détail

Lancement de l annuaire régional pour le réemploi

Lancement de l annuaire régional pour le réemploi DOSSIER DE PRESSE 25 septembre 2014 Lancement de l annuaire régional pour le réemploi Contacts presse: Magali Memponte : 01 40 13 40 72 / memponte@syctom-paris.fr Olivier Guillemain : 07 60 20 05 39 /

Plus en détail

1 ER SALON DU CELIBAT MENDE. Samedi 21 et Dimanche 22 Mai 2015 dès 10 heures Espace Georges Frêche «Foirail» 1 500 m² d espace

1 ER SALON DU CELIBAT MENDE. Samedi 21 et Dimanche 22 Mai 2015 dès 10 heures Espace Georges Frêche «Foirail» 1 500 m² d espace 1 ER SALON DU CELIBAT MENDE 2016 Samedi 21 et Dimanche 22 Mai 2015 dès 10 heures Espace Georges Frêche «Foirail» 1 500 m² d espace Pour nous contacter : 06 45 43 36 83 Horaires d ouverture : - Samedi 21

Plus en détail

Le salon national des équipements et technologies en alimentation

Le salon national des équipements et technologies en alimentation Le salon national des équipements et technologies en alimentation 9, 10, 11 mai 2012 Palais des congrès de SET Canada c est 3 salons en 1 Une sectorisation unique en Amérique du Nord Quelque soit le type

Plus en détail

DHS Club. Jamila ESSOURI. PARTENAIRE CLUBSHOP Rewards Depuis Décembre 2011

DHS Club. Jamila ESSOURI. PARTENAIRE CLUBSHOP Rewards Depuis Décembre 2011 DHS Club Jamila ESSOURI PARTENAIRE CLUBSHOP Rewards Depuis Décembre 2011 Tél. 00 216 28 40 76 79 SKYPE : jamila essouri Email: essouri.jamila@laposte.net www.glocalincome.com/cgi/appx.cgi/5357711 www.glocalgeneration.com/business/houta.club

Plus en détail

Agence de communication Evénementielle

Agence de communication Evénementielle Agence de communication Evénementielle L AGENCE Corp est née d un simple constat : nous ne sommes plus uniquement des consommateurs mais aussi des publics. Le brand content a réinventé le discours de la

Plus en détail

Université Sidi Mohamed Ben Abdellah Ecole Supérieure de Technologie Technique de communication et de commercialisation Le Marketing des produits de luxe Réalisée par: ALAOUI Meryem Encadré par: Mr. BOUKLATA

Plus en détail

PARIS 12 > 21 Septembre 2015. Pendant 10 jours, Paris est la capitale internationale de la création et de l innovation beauté.

PARIS 12 > 21 Septembre 2015. Pendant 10 jours, Paris est la capitale internationale de la création et de l innovation beauté. PARIS 12 > 21 Septembre 2015 Pendant 10 jours, Paris est la capitale internationale de la création et de l innovation beauté. Participez à la Hair & Beauty Week 2015 Un événement à résonance grand public

Plus en détail

L'OBSERVATOIRE DE CONSOMMATION ALIMENTAIRE

L'OBSERVATOIRE DE CONSOMMATION ALIMENTAIRE L'OBSERVATOIRE DE CONSOMMATION ALIMENTAIRE DES CSP+ CONTEXTE 3 ème meilleure audience de l'année pour Arte lors de sa diffusion en 2008 UNE ENVIE DE PRODUITS SAINS ET NATURELS Montée des préoccupations

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

«Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS

«Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS . «Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS 22 rue Mérigonde 81100 CASTRES - les-ateliers@hotmail.fr - 06 73 69 10 88 Un porteur de projet Un constat commun Une association

Plus en détail

VADEMECUM DU MARKETING

VADEMECUM DU MARKETING VADEMECUM DU MARKETING Atelier «Le Marketing du prix, comment valoriser vos prestations» Pôle LE CABINET DU FUTUR www.experts-comptables.fr/65 Cette 2e édition mise à jour, reprend sous une forme synthétique

Plus en détail

Si le compte est bon...

Si le compte est bon... la gestion des déchets ménagers: Si le compte est bon... 577 Chaque français produit en moyenne de déchets par an d ordures ménagères résiduelles de verre de recyclables de biodéchets & déchets verts d

Plus en détail

www.lacase.mu média kit 2013

www.lacase.mu média kit 2013 www.lacase.mu OFFREZ À votre entreprise LA PUISSANCE DU WEB média kit 2013 Le site qui vous aide à construire et à décorer votre maison Lacase.mu est le premier site web à l Ile Maurice, dédié à l Univers

Plus en détail

«Souvent imité, jamais égalé»

«Souvent imité, jamais égalé» «Souvent imité, jamais égalé» DOSSIER DE PRESSE Franchise Pizza Manhattan Devenez franchisé du 1 er concept de pizzas À déguster sur place ou emporter!!! 1 - PRÉSENTATION Pizza Manhattan est un jeune réseau

Plus en détail

LISTE DES ACTIVITES HEBERGEES EN COUVEUSE PES 45

LISTE DES ACTIVITES HEBERGEES EN COUVEUSE PES 45 LISTE DES ACTIVITES HEBERGEES EN COUVEUSE PES 45 Date : septembre 2012 Actions commerciales au service de l'entreprise Agence de communication / Infographiste Cours de cuisine Animation musicale (anniversaire,

Plus en détail

AOC / IGP Saisonnalité

AOC / IGP Saisonnalité Morceau / pièce Etat des ressources Condition d élevage Identité du producteur Détaillants Lieu de pêche / élevage Recettes AOC / IGP Saisonnalité Espèces véritable Qui sommes nous Une structure française

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION DU MARIGOT ZEP NORD-EST

CIRCONSCRIPTION DU MARIGOT ZEP NORD-EST EVALUATION CYCLE III EDUCATION AU TRI ET A LA VALORISATION DES DECHETS 1 1. Réaliser un tri sélectif. 10 Voici les déchets générés par les activités de la maison, écris sous chaque déchet la lettre correspondant

Plus en détail

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Résumé L intérêt et la motivation à tous les niveaux politiques en faveur du développement durable,

Plus en détail

Creative Street Agence de création Graphique

Creative Street Agence de création Graphique www.creative-street.fr Creative street agence de communication globale Le sac baguette publicitaire qui vous invite à la table de vos clients Creative Street Agence de création Graphique www.creative-street.fr

Plus en détail

Les Rives de Cantepau

Les Rives de Cantepau Les Rives de Cantepau Albi - Tarn IMMOBILIER Auteur de vos projets Albi - Tarn albi Un trésor rougeoyant Au cœur d une région de terroir, entre la chaîne des volcans d Auvergne et les prémisses des montagnes

Plus en détail

Dossier de presse Alter Ec Home. Un hébergement touristique nomade d un nouveau genre : le Mobile Ec Home

Dossier de presse Alter Ec Home. Un hébergement touristique nomade d un nouveau genre : le Mobile Ec Home Dossier de presse Alter Ec Home Un hébergement touristique nomade d un nouveau genre : le Mobile Ec Home le Mobile Ec Home Un hébergement touristique nomade d un nouveau genre : le Mobile Ec Home Lorsqu

Plus en détail

Dossier de presse. avril 2010. http://www.tendance-outdoor.com

Dossier de presse. avril 2010. http://www.tendance-outdoor.com Dossier de presse avril 2010 http://www.tendance-outdoor.com 1 La philosophie de Tendance Outdoor 2 Les éditeurs et les designers 3 La boutique en ligne 4 La fondatrice et l histoire du projet 5 Le marché

Plus en détail

GO! Proposez des nouveautés et délivrez des résultats est un enjeu essentiel du fitness actuel.

GO! Proposez des nouveautés et délivrez des résultats est un enjeu essentiel du fitness actuel. 1 Développez votre business en devenant leader de l entraînement fonctionnel. 2 Le personal training et le team training sont incontournables dans le fitness aujourd hui. 3 Proposez des nouveautés et délivrez

Plus en détail

Dossier de partenariat

Dossier de partenariat Dossier de partenariat Re-joignez nous! RESTAURANT CAFE BAR TERRASSE LIEU DE VIE ESPACE EVENEMENTIEL OUVERTURE NOVEMBRE 2013 Presentation Un projet de grande ampleur La recyclerie, un positionnement responsable

Plus en détail

Les enjeux de la deuxième vie des objets

Les enjeux de la deuxième vie des objets Les enjeux de la deuxième vie des objets En 2011, un Côte-d Orien a produit 46 kg de déchets non recyclables, apportés en déchèteries. Ce sont principalement des meubles, du mobilier de jardin, des jouets

Plus en détail

Conjoncture de la consommation alimentaire Intervention de Pascale Hébel Directrice du département Consommation Crédoc

Conjoncture de la consommation alimentaire Intervention de Pascale Hébel Directrice du département Consommation Crédoc Conjoncture de la consommation alimentaire Intervention de Pascale Hébel Directrice du département Consommation Crédoc 12 décembre 2012 Conjoncture de la consommation alimentaire Evolutions économiques

Plus en détail

Station Pizza- 1. Presentation de votre ApplicatiON

Station Pizza- 1. Presentation de votre ApplicatiON AMBITIVE Station Pizza- 1 Presentation de votre ApplicatiON 2 - Qui sommes-nous - 3 Sommaire Qui sommes-nous? Objectifs Intérêts du client Quelques fonctions phares Accueil & Vue Principale Menus & Carte

Plus en détail

SOLUTION GLOBALE DE FIDÉLISATION. Florent MARTENNE-DUPLAN CCI Tarn-et-Garonne 12 novembre 2012 LE MOBILE MARKETING ET FIDELISATION CLIENTELE

SOLUTION GLOBALE DE FIDÉLISATION. Florent MARTENNE-DUPLAN CCI Tarn-et-Garonne 12 novembre 2012 LE MOBILE MARKETING ET FIDELISATION CLIENTELE SOLUTION GLOBALE DE FIDÉLISATION Florent MARTENNE-DUPLAN CCI Tarn-et-Garonne 12 novembre 2012 LE MOBILE MARKETING ET FIDELISATION CLIENTELE Développer son activité commerciale C est principalement améliorer

Plus en détail

Marketplaces, Etat des lieux du référencement naturel en 2014

Marketplaces, Etat des lieux du référencement naturel en 2014 Marketplaces, Etat des lieux du référencement naturel en 2014 www.iziflux.com blog.iziflux.com contact@iziflux.com 04 67 49 12 20 @Iziflux1 - @CIBLEWEBGUILHEM 1 Sommaire Introduction Etude globale Accessoires

Plus en détail

H1204 - Design industriel

H1204 - Design industriel Appellations (Métiers courants) Designer industriel / Designeuse industrielle Définition Conçoit ou améliore l'esthétique (forme, matières, couleurs) et la fonctionnalité de produits (mobilier, objets

Plus en détail

LES MATINÉES DE LA CRM

LES MATINÉES DE LA CRM LES MATINÉES DE LA CRM TOULOUSE, le 07 juin 2012 SOMMAIRE 9h00 : Accueil Café 9h30 : Rappel des principes et du contexte de la CRM Quelques chiffres Préoccupation de l entreprise L outil informatique 10h00

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Depuis 2008, 3 années de baisse du pouvoir d achat

Plus en détail

Lance un site d Insights consacré au Luxe. mais pas seulement

Lance un site d Insights consacré au Luxe. mais pas seulement Lance un site d Insights consacré au Luxe mais pas seulement 1 ZenithOptimedia, l agence pilotée en Belgique par François Goddet, lance www.luxuryvizion.com, un site d insights consacré au luxe, mais pas

Plus en détail

I. Les entreprises concernées

I. Les entreprises concernées RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-139 du 27 octobre 2010 relative à la prise de contrôle conjoint de Maje, Sandro, Claudie Pierlot et HF Biousse par L Capital et Florac L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

Texte de conclusion de l'atelier: LE DESIGN EST T-IL UNE PROMESSE? K'PALÉSO 97, Abdijan.

Texte de conclusion de l'atelier: LE DESIGN EST T-IL UNE PROMESSE? K'PALÉSO 97, Abdijan. Texte de conclusion de l'atelier: LE DESIGN EST T-IL UNE PROMESSE? K'PALÉSO 97, Abdijan. 1 1 - INTRODUCTION La question fondamentale sur laquelle la discussion a porté était de savoir si le design pouvait

Plus en détail

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité!

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! La franchise DIA, deux opportunités Pour parfaire votre parcours d intégration dans le réseau, vous rejoindrez un centre de formation

Plus en détail

Vivre à Saint-Sauveur en Puisaye

Vivre à Saint-Sauveur en Puisaye R é s i d e n c e V i l l a g e S e n i o r s Vivre à Saint-Sauveur en Puisaye Un cadre de vie de qualité > Une salle de gym et d informatique conçue spécialement pour les résidents. > Une salle pour se

Plus en détail

ET SI VOUS AUGMENTIEZ VOS VENTES?

ET SI VOUS AUGMENTIEZ VOS VENTES? 1. La peinture : un marché porteur 2. Présentation Instinct-Deco 3. Positionnement et points forts 4. Concept Corner 5. Engagements réciproques 6. Les chiffres clés 7. Etapes de votre projet 8. Rejoignez

Plus en détail

Enjeux et modalités de l innovation

Enjeux et modalités de l innovation Enjeux et modalités de l innovation I. Le processus d innovation L innovation génère de la croissance: Augmentation compétitivité avantage concurrentiel. mobiliser les ressources techniques (recherche

Plus en détail

:Réalisé par BELHASSAN Selma

:Réalisé par BELHASSAN Selma :Réalisé par BELHASSAN Selma Introduction Le Plan Première partie: Présentation de l entreprise 1) Bref aperçu 2) Historique 3) Répartition géographique 4) Le développement durable Deuxième partie: L étude

Plus en détail

NORMAN COHEN. Comment faire 20% de croissance en période de crise?

NORMAN COHEN. Comment faire 20% de croissance en période de crise? NORMAN COHEN Comment faire 20% de croissance en période de crise? 10 Décembre 2012 S U C C E S Sommaire 1982 Création du Concept MGC ouverture du 1 er magasin Passage de l industrie, 75010 1983-1 er magasin

Plus en détail

No 1 DU E-COMMERCE EN AFRIQUE MAINTENANT EN ALGÉRIE VOTRE BOUTIQUE EN LIGNE EN ALGERIE

No 1 DU E-COMMERCE EN AFRIQUE MAINTENANT EN ALGÉRIE VOTRE BOUTIQUE EN LIGNE EN ALGERIE No 1 DU E-COMMERCE EN AFRIQUE MAINTENANT EN ALGÉRIE VOTRE BOUTIQUE EN LIGNE EN ALGERIE 1 AGENDA QU EST-CE QUE JUMIA.COM? DECOUVREZ NOTRE SUCCESS STORY OUVREZ VOTRE BOUTIQUE EN LIGNE FULLFILLMENT - AIXpress

Plus en détail

Comment gagner en performance commerciale en passant vos outils métiers au numérique? Mardi 26 janvier 2016 09:00-11:00

Comment gagner en performance commerciale en passant vos outils métiers au numérique? Mardi 26 janvier 2016 09:00-11:00 Comment gagner en performance commerciale en passant vos outils métiers au numérique? Mardi 26 janvier 2016 09:00-11:00 Etat des lieux Constat Vers une transformation numérique de votre entreprise Nouveaux

Plus en détail

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques CHAMPS DE L ETUDE 8 régions partenaires de la démarche : Aquitaine Alsace Bourgogne Champagne Ardennes Languedoc Roussillon PACA Rhône

Plus en détail

de proposer VOTRE PROPRE SERVICE SOMMELIER? AVEZ- VOUS RÊVÉ de proposer À VOS CLIENTS VOTRE PROPRE SERVICE SOMMELIER?

de proposer VOTRE PROPRE SERVICE SOMMELIER? AVEZ- VOUS RÊVÉ de proposer À VOS CLIENTS VOTRE PROPRE SERVICE SOMMELIER? AVEZ- VOUS RÊVÉ de proposer À VOS AVEZ- VOUS CLIENTS RÊVÉ de proposer VOTRE PROPRE À VOS CLIENTS SERVICE SOMMELIER? VOTRE PROPRE SERVICE SOMMELIER? AVEZ- VOUS RÊVÉ DE PROPOSER À VOS CLIENTS VOTRE PROPRE

Plus en détail

Intelligence économique et veille stratégique

Intelligence économique et veille stratégique Intelligence économique et veille stratégique Domino s Pizza Jeanne DEFRANCE Cycle ingénieur Alimentation santé option Marketing Communication Vente Promotion 010 Groupe E2 Plan Introduction 1 - Présentation

Plus en détail

Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement

Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement Mangeons Local en Ile de France : Itinéraire d une démarche collective en mouvement Le CERVIA Paris Ile-de-France Créé en 2007, le Centre Régional de Valorisation et d Innovation Agricole et Alimentaire

Plus en détail

Informatique «verte»: Est-ce possible? Que faire?

Informatique «verte»: Est-ce possible? Que faire? Informatique «verte»: Est-ce possible? Que faire? Constats chiffrés Eco-actions au quotidien L entreprise de demain 1 2 Effet de serre - émission CO2 3 Sources d émission de CO2 Transport routier 24% Industrie

Plus en détail

La distribution publique d électricité

La distribution publique d électricité La distribution publique d électricité ERDF, une expertise nationale Pilotage du réseau à partir de 30 «tours de contrôle» Garantie des missions de service public de la distribution d électricité public

Plus en détail

DOING BUSINESS WITH THE USA Une perspective Tunisienne

DOING BUSINESS WITH THE USA Une perspective Tunisienne DOING BUSINESS WITH THE USA Une perspective Tunisienne Expert - Coordonnateur du FAMEX Maison de l exportateur Tunis le 11 Janvier 2012 AGENDA 1. Les Etats-Unis : Des faits, des chiffres et des tendances

Plus en détail

Questionnaire. Groupe de travail Biens de consommation UNIFA. Président : Jean-Claude RICOMARD. Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER

Questionnaire. Groupe de travail Biens de consommation UNIFA. Président : Jean-Claude RICOMARD. Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER Questionnaire Groupe de travail Biens de consommation UNIFA Président : Jean-Claude RICOMARD Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER 1 DIAGNOSTIC DE LA SITUATION ACTUELLE ET IDENTIFICATION DES

Plus en détail

20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger

20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger 1 Michel Amossé 20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger Directeur Commercial & Marketing, de sociétés implantées

Plus en détail

Bois énergie, solaire et emploi en Poitou- Charentes - III -

Bois énergie, solaire et emploi en Poitou- Charentes - III - Bois énergie, solaire et emploi en Poitou- Charentes - III - Emploi 2020 et besoins de formations Janvier 2008 Ch. Duchesne, P. Gabriel, Ph. Gouin Paradoxalement, les besoins en formations pour le Bois

Plus en détail

MARS 2014. Le printemps arrive, Videz. vos. Placards!

MARS 2014. Le printemps arrive, Videz. vos. Placards! MARS 2014 Le printemps arrive, Videz vos Placards! Du 21 mars au 12 avril 2014 Videz vos Placards du 27 avril au 19 mai 2012 5 de bon d'achat pour chaque kilo d'ancienne vaisselle ra pportée * * À concurrence

Plus en détail

LES LIGNES DE PARFUMERIE ALTERNATIVES MAISONS DE LUXE VS. MAISONS DE NICHE

LES LIGNES DE PARFUMERIE ALTERNATIVES MAISONS DE LUXE VS. MAISONS DE NICHE LES LIGNES DE PARFUMERIE ALTERNATIVES MAISONS DE LUXE VS. MAISONS DE NICHE RETOUR SUR L EMERGENCE DES LIGNES DE PARFUMS ALTERNATIVES DES MAISONS DE LUXE : RAISONS, INTERETS, PERSPECTIVES ÉTUDE DE CAS LA

Plus en détail

L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action

L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action Page 2 L économie circulaire en pratique dans la Mécanique - L éco-conception comme levier d action Lionel MELETON Pôle PID Cetim L économie circulaire en quelques mots Page 3 Pour mémoire, l économie

Plus en détail

Formations en. éco-conception Catalogue 2014

Formations en. éco-conception Catalogue 2014 Formations en Catalogue formations éco-conception 2013 éco-conception Catalogue 2014 1 Présentation d ENVOLEA ENVOLEA est une société de conseil industriel, d études et de formation en écoconception et

Plus en détail

Pour qui? Pourquoi? Comment?

Pour qui? Pourquoi? Comment? DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2015 1 LITOGAMI s est fixé comme objectif de concevoir et d éditer des objets écologiques et socialement responsables, des objets au design simple à des prix abordables : des

Plus en détail

GRANDE VENTE AU KILO

GRANDE VENTE AU KILO GRANDE VENTE AU KILO PRESENTATION GENERALE Née en septembre 2014, l idée de la vente au kilo est le nouveau concept lancé par Emmaüs Alternatives. L objectif est de fournir au plus grand nombre de vêtements

Plus en détail

UNE plateforme de formation TYPE universitaire dans la capitale mondiale du vin à Bordeaux.

UNE plateforme de formation TYPE universitaire dans la capitale mondiale du vin à Bordeaux. UNE plateforme de formation TYPE universitaire dans la capitale mondiale du vin à Bordeaux.. I.B.E.S. France international Groupe E.P.C.C. Un pôle d enseignement supérieur innovant au cœur de la capitale

Plus en détail

NEWPORT / PANTIN ZAC DU PORT APPEL À CANDIDATURE POUR LES LOCAUX COMMERCIAUX ET D ARTISANAT

NEWPORT / PANTIN ZAC DU PORT APPEL À CANDIDATURE POUR LES LOCAUX COMMERCIAUX ET D ARTISANAT NEWPORT / PANTIN ZAC DU PORT APPEL À CANDIDATURE POUR LES LOCAUX COMMERCIAUX ET D ARTISANAT Sur les berges du canal de l Ourcq, entre port de plaisance, bureaux et logements, développez votre activité

Plus en détail

Les nouvelles tendances commerciales

Les nouvelles tendances commerciales Les nouvelles tendances commerciales Philippe Moati 5 avril 2013 L anticipation d une accélération du changement Plan 1. Une nouvelle révolution commerciale: pourquoi? 2. Une nouvelle révolution commerciale:

Plus en détail

Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers. http://www.investir et immobilier.com

Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers. http://www.investir et immobilier.com Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers http://www.investir et immobilier.com Sommaire Sommaire... 2 1. Bien définir son objectif et sa stratégie... 3 2. Acheter dans un secteur

Plus en détail

Dossier de presse 2011-2015

Dossier de presse 2011-2015 l énergie renouvelable fait maison Dossier de presse 2011-2015 AEZEO Formation, Conseil et Conception en énergies ZA de la Vraie Croix 56270 Ploemeur Tél. : 09.80.44.36.93 / 06.28.69.26.74 info@aezeo.com

Plus en détail

LA RÉSERVATION EN LIGNE PLACE DE MARCHÉ

LA RÉSERVATION EN LIGNE PLACE DE MARCHÉ LA RÉSERVATION EN LIGNE PLACE DE MARCHÉ AU PROGRAMME Tour de table Les chiffres OTA, c est quoi? Intérêt pour vous Présentation de la Place de Marché Manche Tourisme LES CHIFFRES L IMPACT DU E.TOURISME

Plus en détail

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE LE CONSEIL GENERAL DES LE VOSGES CONSEIL PRESENTE GENERAL DES VOSGES PRESENTE FORMATIONS ACTIONS POUR LES ACTEURS DU TOURISME Schéma Départemental de Développement Touristique des Vosges Programme de formations

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT 6ème Édition 20 & 21 octobre 2011 Bordeaux Palais de la Bourse Relations avec les partenaires Nathalie Coiquaud / Frédérique Roux Tel : 05 57 19 19 57 - mail : infos@empreintes.com

Plus en détail