n Les finances n Le PLU n La rentrée Le bulletin

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "n Les finances n Le PLU n La rentrée Le bulletin"

Transcription

1 Bandol n Les finances n Le PLU n La rentrée Le bulletin septembre-octobre 2014

2 DES VILLES ET VILLAGES FLEURIS Marcher dans les clous Pour visiter Bandol à son rythme, un nouveau parcours touristique est mis en place. Le mot du Maire Focus sur les différents panoramas, des incontournables aux nombreux points d intérêt classés par thèmes et importance, ce parcours touristique à la technologie innovante aborde les périodes historiques et sites ayant marqué le village sans oublier les racines culturelles et les traditions populaires! Il s agit d une visite de la ville matérialisée par des clous de voirie numérotés correspondant à des lieux ou personnages méritant le détour. Les clous sans chiffrage permettent de baliser l itinéraire et ceux chiffrés rappellent un lieu marquant. 30 clous numérotés au total sur le circuit en lui-même et 3 sur des points extérieurs au balisage. A l avenir, cette promenade pourra se faire avec des supports interactifs comportant des QR codes redirigeant vers une version web du livret papier disponible aujourd hui à l office de tourisme ainsi qu un guide audio téléchargeable sur le site de la ville en français et anglais. Soulignons le travail de Max Moutte, historien spécialisé dans l histoire de la commune, dont le concours a été indispensable à la réalisation de cette promenade. n Directeur de la publication : Jean-Paul Joseph n Délégué à la communication : Dominique Cermolacce n Service communication : Isabelle Hémery n Conception graphique et réalisation : SIRA Dépôt légal 25 septembre 2003 Ne pas jeter sur la voie publique n Pour parution dans le bulletin : avant le 13 octobre 2014 n Pour prendre rendez-vous avec les élus : Une rentrée tournée vers l avenir La rentrée scolaire a été préparée par les services municipaux avec sérieux et professionnalisme pour accueillir de la meilleure des façons les enfants dans les différentes structures. La commune n oublie pas de rénover ses écoles et les équipements dédiés à la jeunesse. C est ainsi que le gymnase municipal a fait l objet, cet été, de travaux de remplacement du revêtement du sol et des paniers de basket pour un montant de ,92 euros TTC. Dans les bâtiments scolaires, des travaux de peinture et de réfection des façades ont été effectués. Les activités péri-éducatives, offertes gracieusement aux élèves de la ville, ont été étoffées. Gage de son avenir, la commune investit pour la réussite éducative. Sans attendre, l équipe municipale prend en main des dossiers urgents. La gestion du Port assurée aujourd hui par la SO.GE.BA restera publique avec deux options qui s offrent à nous : soit la création d une Société Publique Locale, soit une reprise de ce service en régie directe. Une étude sera lancée pour l aménagement du parking du Casino au regard de l état d avancement des travaux de réhabilitation du bâtiment municipal abritant le Casino de jeux. La convention de délégation du service public de l eau fera l objet d une renégociation avec le fermier au mois d octobre. Le Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement (CAUE) du Var a été missionné pour remettre, en tout début 2015, un schéma de cohérence architecturale et urbaine pour l avenue du 11 Novembre Parallèlement, une convention avec l Établissement Public Foncier de Provence-Alpes-Côte d Azur (EPF PACA) sera signée début octobre en vue de la requalification de l avenue du 11 Novembre Une réunion de concertation avec les commerçants avait été menée afin de définir un programme d harmonisation des façades commerciales du front de mer. Une étude sera lancée en vue du réaménagement du quai de Gaulle, côté commerces. D ores et déjà, nous avons demandé à l administration d évaluer le montant de l ensemble des travaux résultant de notre programme afin de les prioriser au regard de notre capacité d investissement sur le mandat. Sud Sainte Baume : le conseil municipal se prononcera fin septembre sur la transformation de notre communauté de communes en communauté d agglomération, avec des compétences élargies. L urbanisation maîtrisée : nous prendrons très rapidement les mesures nécessaires pour éviter une urbanisation excessive de la ville. Pour cela, nous utiliserons soit la procédure de modification du PLU (Plan Local d Urbanisme), soit la révision partielle. Par ailleurs, je prends personnellement l engagement que les zones AU (A Urbaniser) ne seront pas urbanisées au cours de la mandature. Pour mieux dessiner l avenir, nous avons décidé d agir rapidement. L analyse du compte administratif 2013, et des ratios publiés par Berçy, laisse apparaître une dégradation préoccupante de la situation financière de la ville, qui nous impose d ores et déjà de prendre des mesures drastiques de réductions des dépenses. Les Bandolais nous ont élus pour agir. Nous agissons. CONSEIL NATIONAL Ville Fleurie Jean-Paul Joseph, Maire de Bandol 2 3

3 Les finances Les finances Une situation financière préoccupante I) Les ratios pertinents La présente analyse financière porte sur les chiffres du Ministère des Finances qui font référence et s appuie sur les ratios pertinents, de par leur efficacité en termes d évaluation des risques encourus par la commune. Par ordre d intérêt décroissant : Notons que l augmentation du taux des impôts de 24% en 2009 impacte favorablement les ratios 2010 et les baisses de 3% en 2011, 3% en 2012 et 4% en 2013 impactent défavorablement ces mêmes ratios en 2012, 2013 et Le plus important : Capacité De Désendettement (CDD) : rapport total de la dette/épargne brute. Simplement, c est le temps en années qu il faudrait pour rembourser la dette si l on y consacrait la totalité de l épargne brute. Inquiétant si > 12 ans 2 - Le 2ème plus important : Taux d épargne brute : rapport épargne brute/ recettes réelles de fonctionnement. Inquiétant si < 15% : 8,41% : 6,87% : 14,23% : 13% : 10,5% : 3,5% : 8,3 ans : 7,55 ans : 3,65 ans : 4,4 ans : 5,1 ans : 12,8 ans 3 - Les autres ratios : Epargne brute ou capacité d autofinancement brute : excédent des recettes réelles de fonctionnement sur les charges réelles de fonctionnement (doit permettre de rembourser en priorité le capital de la dette) : : : : : :

4 Les finances Les finances II) Analyse : La situation commence à se dégrader dès Mais cette dégradation est masquée par un FDR faussement pléthorique si l on n effectue pas le retraitement nécessaire sur ce FDR en 2011 et La situation se détériore gravement en Pour preuve, un Budget Primitif 2014 bâti avec des recettes de fonctionnement inférieures aux dépenses ( ) et une reprise anticipée de résultats de Le point très négatif pour les finances communales, ce sont les embauches réalisées, entre 2008 et 2014, les charges de personnel ont ainsi augmenté entre 2008 et 2013 de Notamment entre 2012 et 2013, l augmentation s élève à , soit 4,07%. Le ratio charges de personnel/dépenses de fonctionnement est passé de 43% en 2008 à 49% en 2013, ce qui est mauvais. C est la raison pour laquelle j ai décidé de ne pas procéder cette année du moins, au recrutement d un responsable de la communication ou encore d un directeur de station lequel figurait pourtant dans mon programme électoral. C est la raison aussi pour laquelle la commune inscrira dans son projet de mairie l objectif de non remplacement d un fonctionnaire sur trois partants à la retraite au cours de la mandature. Epargne nette ou capacité d autofinancement nette : calculée après déduction du remboursement du capital de la dette (permet de chiffrer les réserves disponibles pour investir). Moins fiable, car sensible au rythme d amortissement du capital : : : : : : négative de Ce chiffre doit être retraité, car les du casino * ont été remboursés en 2013 et comptabilisés comme du capital de la dette. La vraie épargne nette est négative de , ce qui n est déjà pas bon. Fond De Roulement (FDR) ou réserves : Cumul des résultats annuels, arrêtés au 31 décembre : : : : ( en réalité) : ( en réalité) : Il est nécessaire de préciser que le FDR en 2011 et 2012 doit faire lui aussi l objet d un retraitement. Les de provision pour le casino * étant compris dans ce montant et devant être remboursés, il ne correspond pas en réalité à des réserves. Les chiffres retraités sont donc pour 2011 et pour Ratio de surendettement : rapport encours de la dette/recettes réelles de fonctionnement. Inquiétant si > 100%. Ratio peu pertinent car ne prend pas en compte l épargne : 70% : 42% : 52% : 58% : 53% : 45% III) Des mesures de réduction des dépenses sont indispensables Cet effort de réduction des dépenses doit être celui de tous les instants d autant qu il faut rappeler qu avec le plan gouvernemental d économies annoncé en avril 2013, les collectivités locales verront une baisse de leurs dotations de 11 milliards d euros sur trois ans. Soulignons également deux éléments qui sont alarmants : les recettes du casino et celles liées aux droits de mutation sont en chute chacune d environ entre 2012 et Enfin il faut s attendre à la montée en puissance de deux dépenses dont l impact peut être majeur : le FPIC (Fond de Péréquation Intercommunal et Communal), mais surtout la pénalité SRU liée à la pénurie de logements sociaux qui pourrait être multipliée par 5 et atteindre environ par an! Des mesures drastiques d économies sont d ores et déjà engagées et le seront plus encore en le budget communication a été réduit en 2014 de ; - certains contrats de travail n ont pas été pas renouvelés ; - le marché de gardiennage de l espace Paul Ricard sera très fortement réduit en 2015 (économie d environ ) ; - les dépenses liées à la communication, aux animations et à la culture pourraient être diminuées en 2015 ; - les demandes de subvention seront étudiées au cas par cas et devront être justifiées pour satisfaire au mieux les besoins des Bandolais. * la commune a reçu à titre d acompte du groupe Partouche pour la vente du terrain des Grands Ponts. La vente ne se faisant pas, ont été provisionnés en 2011 et cette somme a été remboursée en Accès aux documents administratifs Dans un souci de transparence, et conformément aux engagements pris, les comptes administratifs qui retracent la situation exacte et réelle des finances de la collectivité et les rapports des délégataires, produits chaque année, sur la gestion d un service public assurée par une personne privée (entreprise) au nom et pour le compte de la commune sont désormais disponibles au titre de l année 2012 et 2013 sur le site Internet de la ville dans «Municipalité» / «Documents officiels». Ces documents qui garantissent une information la plus complète et précise possible sur la gestion de la commune seront désormais mis en ligne chaque année. 6 7

5 P.L.U. Proximité Le développement de Bandol Comités de quartiers : Le véritable développement de Bandol n a guère plus d un siècle. La recherche d une utilisation optimale de chaque parcelle, issue d un découpage «agricole», lui confère ce caractère un tantinet anarchique dans l organisation de son espace central, notamment au sud de la voie ferrée. Depuis, l utilisation du territoire a été rationnalisée par différents documents d urbanisme, dès 1920 pour les lotissements et en 1943 pour les permis de construire. Le développement urbanistique de la ville dépend hiérarchiquement des règles fixées par : - Le SCOT* élaboré par plusieurs intercommunalités représentant 32 communes. Il est en cours de révision pour intégrer les dispositions des lois Grenelle et Alur. - Le PLH* élaboré par la CCSSB*. Sa révision va être mise en chantier dans les semaines à venir pour le rendre cohérent avec l évolution de la Communauté de Communes en Communauté d Agglomération. - Le PLU*. C est le PLU du 20 août 2013 qui à ce jour fait référence, mais il fait encore l objet de 3 recours dont 1 en annulation. Pour ce plan aussi, une révision partielle s impose, pour le mettre en conformité avec la récente loi Alur de mars 2014, et nous mettrons à profit cette révision pour rectifier quelques points qui sont apparus litigieux depuis sa mise en application. Cette révision sera menée en parallèle sur les PLU de 2008 et de 2013, afin de se prémunir du risque d annulation qui pèse sur ce dernier. Ces documents sont eux-mêmes élaborés dans le cadre de la loi littoral du 3 janvier La loi SRU* du 13 décembre 2000 renforcée par la loi Alur de mars 2014, impose aux communes de plus de 3500 habitants que 25% du parc de l habitat permanent (habitations principales) soient constitués de logements locatifs sociaux. Pour Bandol, le déficit est à ce jour d un millier de ces logements ce qui nous vaut d être déclarés en état de carence par l autorité préfectorale et nous taxe d une pénalité de près de Cette somme pourrait être multipliée par 5 (soit ) si nous ne mettons pas en œuvre toutes les solutions possibles pour atteindre, ou tout du moins approcher, l objectif. Le plan triennal notifié par les services préfectoraux nous impose la réalisation de 261 logements locatifs sociaux, mais la rareté du foncier tant privé que public, rend cet objectif quelque peu utopique. Courant septembre, une rencontre avec le préfet du Var doit nous permettre d exposer nos difficultés ainsi que les projets que nous envisageons et, nous l espérons, de limiter le montant de la pénalité encourue. La volonté de l équipe municipale est de proposer aux Bandolaises et Bandolais une vision globale de l évolution de notre ville. C est dans le cadre exposé ci-dessus que nous devons préparer l avenir de Bandol et cela ne peut se faire sans passer par une phase d étude des enjeux et des besoins afin d en dégager les priorités. Pour cela, le CAUE* du Var a été missionné pour nous produire un schéma de cohérence architecturale et urbain concernant l avenue du 11 novembre 1918, axe majeur de Bandol, autour duquel des opportunités foncières permettront, en collaboration avec l EPF* PACA, la réalisation de programmes intégrant logements sociaux, commerces et services au public. Les flux de déplacements intra et extra communaux, les modes de transport utilisés pour ces déplacements et notamment ceux à privilégier, enfin la vie des quartiers (aménagement des espaces publics, des espaces commerciaux, desserte, etc.), feront aussi l objet d études particulières. Au-delà, cette réflexion sera poursuivie pour intégrer l axe de la route de Marseille ainsi que le pôle gare et le pôle commercial de la Porte d Azur. Pour le quai de Gaulle et les rues parallèles, des solutions seront recherchées pour harmoniser les façades commerciales, privilégier l espace dédié aux piétons tout en permettant la circulation des véhicules et leur stationnement. Naturellement, le résultat de ces études fera l objet de présentation publique et de débats avec les Bandolais et les acteurs économiques de notre ville. Le SCOT* : Schéma de Cohérence Territoriale Le PLH* : Programme Local de l Habitat la CCSSB* : Communauté de Communes Sud Sainte Baume Le PLU* : Plan Local d Urbanisme La loi SRU* : Solidarité et Renouvellement Urbain Le CAUE* : Conseil d Architecture d Urbanisme et d Environnement L EPF* : Etablissement Public Foncier La municipalité accorde une grande importance à la démocratie de proximité, c est pourquoi elle a décidé de renouveler les comités de quartiers. Ils doivent avoir une place incontournable dans la vie de notre commune, être de véritables lieux de concertation, de consultation et d initiative! Qu est-ce qu un comité de quartier? Un lieu d échanges et d information des habitants entre eux et avec les élus Un lieu de proximité : c est la prise en compte des besoins des habitants dans la mesure de l intérêt général Un lieu de consultation : les habitants sont associés en amont aux grands projets de la municipalité pour permettre d apporter avis et observations Un lieu de convivialité permettant aux habitants de se rencontrer, de développer des liens entre les habitants, les associations et les commerces d un même quartier et de faciliter l intégration des nouveaux arrivants Force de propositions Bulletin de candidature Appel à candidature L objectif principal est d arriver à une large concertation entre citoyens et élus dans le but d améliorer la qualité de vie au quotidien. Les comités de quartiers sont des instances consultatives et les projets ne peuvent être validés que par le Conseil Municipal. Quelle est la composition des comités de quartiers? La commune compte 5 comités de quartiers (cf. carte). Chaque comité est composé de 5 membres bénévoles, motivés, volontaires et qui se rendent disponibles pour améliorer la vie de leur quartier. Chaque comité désigne parmi ses membres un délégué de quartier pour une durée de 2 ans. 2 coordinateurs de quartier et 2 élus référents assurent le lien entre le comité de quartier et les services de la commune. Tout candidat doit être âgé au minimum de 16 ans et résider à Bandol. Les membres des comités de quartiers sont désignés pour une période de 2 ans. Posez votre candidature, agissez pour votre quartier! La vie de votre quartier vous intéresse et vous êtes âgé d au moins 16 ans? Vous désirez vous investir pour votre ville et votre quartier, rejoignez les comités de quartiers en remplissant ce bulletin d inscription à retourner avant le 15 octobre : Mairie de Bandol - Place Lucien Grillon - 11 rue des écoles BANDOL Par courriel : bandol.fr ou sur le site Tél. : Nom :... Prénom :... Adresse :... Tél. fixe :... Tél. mobile :... Courriel :... Motivations : Je souhaite être candidat au comité de quartier : Sud-Est Sud-Ouest Est Ouest Nord Fait à Bandol, le Signature 8 9

6 écriture Ardoise Poésie Marelle Lecture Calcul Cartable Craie Dessin Récré Rythmes scolaires Et les petits Culture L année scolaire 2013 /2014 a vu s initier la réforme des rythmes scolaires dans les 3 écoles de la ville. A la rentrée 2014, c est l ensemble des écoles françaises qui adoptera cette réforme où tous les élèves bénéficieront d une nouvelle organisation du temps scolaire. L objectif? Permettre aux enfants de mieux apprendre les fondamentaux en favorisant les apprentissages le matin avec désormais 5 matinées de classe au lieu de 4. Ces nouvelles mesures tendent à tenir compte du rythme de l enfant plus réceptif le matin. Le mercredi traditionnellement dédié au repos, est désormais consacré le matin à 3 heures d enseignement permettant de ce fait d alléger les autres journées en moyenne de 45 minutes. De plus à partir de 11 heures, des APC* sont organisées en petits groupes par les enseignants afin d aider les élèves à la réussite de leur parcours scolaire ainsi que des NAP*, activités mises en place par la ville, dans les domaines culturel, artistique et sportif. En conséquence, le jeune élève moins fatigué et plus attentif grâce à une meilleure répartition des enseignements, bénéficie d un équilibre harmonieux entre apprentissage, activités sportives ou culturelles et temps de récupération. En outre, des activités péri-éducatives sont organisées tous les jours par la collectivité dès 15h30, soit sur site au sein même de l école, soit sur les sites extérieurs (médiathèque, gymnase, plateau d évolution, espace jeunes, stade, centre culturel, etc.). Très diversifiées, elles varient de l informatique à l anglais ludique, en passant par la gymnastique, le paddle, le judo, le bridge, etc.et permettent à des enfants qui n avaient pas d activité de multiplier leurs centres d intérêts. Pour cette rentrée scolaire, les associations bandolaises de football, de tennis, de basket, de danse, de gymnastique et l école de musique proposent de prendre en charge les enfants dès 15H30 dans le cadre de leur activité associative. L instauration des nouveaux temps scolaires ne poursuit qu un seul objectif : donner à chaque élève tout ce qu il faut pour apprendre et se sentir bien. Cette réforme a pour finalité de permettre une amélioration des résultats scolaires. Consciente que ces nouveaux rythmes impactent fortement la vie des familles, la commune a mis tout en œuvre pour permettre à chacun d aborder la rentrée 2014 le plus sereinement possible. *APC : Activités Pédagogiques Complémentaires *NAP : Nouvelles Activités Périscolaires Après des vacances bien méritées, l équipe de la crèche familiale a repris ses fonctions et retrouvé avec beaucoup de plaisir les enfants ainsi que les petits nouveaux qui intègrent la structure progressivement. Bien encadré et en sécurité, chaque enfant va découvrir chez son assistante maternelle puis dans les locaux de la crèche, un nouvel univers qui lui permettra de développer ses capacités d adaptation et de socialisation tout au long de l année. La rentrée est caractérisée pour les nouveaux enfants que nous accueillons par la période dite d adaptation. Période pendant laquelle parents et enfants vont apprendre à se séparer en douceur et qui requiert une grande disponibilité des familles car si le premier temps de présence de l enfant est court, il va augmenter progressivement. Se succèderont des temps d éveil, la prise d un repas et enfin, l accueil sur une petite journée. La présence du parent le premier jour permet à chacun de trouver sa place et de prendre connaissance du nouveau lieu de vie de l enfant, d observer et de faire ainsi une transition en douceur. Une adaptation est réussie lorsqu une relation de confiance s est établie et lorsque chacun a pu prendre ses repères. Pour cela, une seule semaine ne suffit pas, les liens vont se tisser au fil de l accueil avec le nouveau rythme imposé par la reprise du travail des familles. La période d adaptation passée, les lieux sont reconnus, les personnes également (assistante maternelle, autres enfants accueillis), l enfant va découvrir les locaux de la crèche familiale vers la mi-septembre pour participer à des activités en petits groupes. Par la suite, pour les plus grands, de nombreuses sorties rythmeront l année. En amont de la rentrée à la crèche, il est important de préciser les conditions requises pour bénéficier d une place : être domicilié à Bandol ou justifier d un travail sur Bandol et s être inscrit sur liste d attente. Cette étape franchie, les familles doivent confirmer la naissance de leur enfant auprès de la crèche familiale afin de valider leur demande. Chaque année, entre 10 et 15 places se libèrent avec le départ des enfants pour l école maternelle. L attribution des places s effectue en fonction de l antériorité de la demande mais également en prenant en compte d autres paramètres qui ont leur importance tels que l âge des enfants pouvant être accueillis chez l assistante maternelle et les horaires souhaités. Nouveauté Au cours du quatrième trimestre 2014, le centre culturel inaugurera un terminal de paiement par carte bancaire. Les différents services proposés (activités et cours dispensés sur place et à l école de musique mais aussi billetterie des spectacles) pourront être payés par carte bancaire. L objectif est double : faciliter toujours davantage la vie des Bandolais en proposant des services modernes et adaptés à leurs habitudes quotidiennes et diversifier les moyens de paiement. La municipalité a l ambition d aller encore plus loin avec, à terme, la possibilité de régler les prestations municipales via internet. Le centre culturel s équipera également d un logiciel de billetterie nommé «SimpleCLIC» facilitant la gestion quotidienne des réservations et l édition des billets des différentes manifestations proposées tout au long de l année. Définition d une nouvelle politique tarifaire pour le service des affaires culturelles Afin d équilibrer le budget de la commune, la municipalité a fait le choix de mettre en place une nouvelle politique tarifaire pour les différentes manifestations organisées par le service des affaires culturelles. Un droit d entrée sera demandé pour les concerts, représentations théâtrales et conférences. Cette politique tarifaire sera bien entendu adaptée à tous les publics et permettra un accès sans frein à la culture. L objectif est de proposer aux Bandolais une programmation culturelle de qualité, variée et accessible à tous

7 Sortir Écouter Regarder Découvrir Partager Vibrer Rire Sortir Écouter Regarder Pour les enfants à La Toussaint : Ateliers créatifs sur le thème «La magie des pirates» Du lundi 27 octobre au dimanche 2 novembre inclus, de 10h à 12h30 et de 14h30 à 18h30 Salle Marcel Pagnol du centre culturel Jeux en bois et structures gonflables Du samedi 25 octobre au dimanche 2 novembre inclus, de 15h30 à 18h30 Place de la Liberté Anne (Rouge) manoff! Dans ce nouveau spectacle, la pétillante femme en rouge revient plus mordante que jamais pour croquer à pleines dents dans l actualité. Rien n échappe à son regard acéré: la crise de la dette, les stagiaires, la quête du bonheur, les Smartphones, les diktats alimentaires Elle sait raconter mieux que personne l égoïsme et la superficialité de notre époque. Pourtant, on ressort de son spectacle le cœur léger car elle parvient, avec finesse et humanité, à nous faire sourire de tout ce qui nous angoisse. Septembre Du mardi 16 au dimanche 28 10h - 18h, Exposition de l association Inner-Wheel Vernissage le mardi 16 à 18h Du mardi 16 au dimanche 5 octobre 10h - 18h, GALERIE RAVAISOU, Exposition de l artiste peintre Jeanne Femenias Depuis près de dix ans Jeanne Féménias ne se consacre qu à sa peinture. Totalement autodidacte elle montre un certain savoir faire avec d élégantes silhouettes en mouvement, très évocatrices et parfaitement réalisées. Vernissage le vendredi 19 à 18h Jeudi 18 17h, SALLE MARCEL PAGNOL, Conférence «Saint-Exupéry» Par Jean Terensier Entrée : 5 E Samedi 20 7h - 13h, ALLéES VIVIEN Concours de pêche Inscriptions : Samedi 20 et dimanche 21 9h - 18h, SNB / BAIE DE BANDOL 26ème Voile d Or Dimanche 21 17h, église DE BANDOL Concert «Elizabeth Sombart» Chopin (Nocturnes, Etudes, Mazurkas, Ballades) Entrée : 10 E Lundi 22 8h30-12h30, Don de sang Jeudi 25 11h15, MONUMENT AUX MORTS Journée Nationale d Hommage aux Harkis 17h, SALLE MARCEL PAGNOL, Conférence Giacomo Meyerbeer ( ) Par Maximilian Fröschl entrée : 5 E Samedi 27 11h - 17h, PARC DU CANET Les chevauchées de Bandol Du mardi 30 au mercredi 8 Octobre 10h - 18h, Exposition sur le centenaire de la première guerre mondiale Vernissage le mardi 30 à 18h Octobre Jusqu au dimanche 5 10h - 18h, SALLE RAVAISOU Exposition Jeanne Femenias Jusqu au mercredi 8 10h - 18h, HALL D ACCUEIL, Exposition «le souvenir Français» Dans le cadre du centenaire de la première guerre mondiale Jeudi 2 15h, SALLLE PAGNOL Conférence : la guerre de 14/18 Par l AMMAC Samedi 4 et dimanche 5 9h - 18h, BAIE DE BANDOL Régate sélective de Ligue Finns (dériveurs) - Par la SNB Dimanche 5 18h, THEATRE JULES VERNE Anne Roumanoff Anne (Rouge)manoff! Entrée : 30 E Mardi 7 14h, SALLE PAGNOL, Conférence : la légende noire du soldat O Dans le cadre du centenaire de la grande guerre Par le Cercle des Auteurs Bandolais 20h30, THEATRE JULES VERNE Théâtre : La légende noire du soldat O Centre Dramatique Occitan Par le Cercle des Auteurs Bandolais Entrée : 10 E / 5 E Du mardi 7 au dimanche 19 10H - 19H, GALERIE RAVAISOU Exposition SNSM Avec Max Moutte, historien spécialisé dans l histoire de Bandol Vernissage le 8 à 18h Jeudi 9 15h30, SALLE PAGNOL CENTRE CULTUREL Conférence : la fin de vie Par l ADMD Vendredi 10 17h, SALLE PAGNOL Spectacle contes régionaux Par le Kiwanis Entrée : 5 E Samedi 11 9h - 18h, QUAI DE GAULLE Brocante - Par FDA organisation Du vendredi 10 au dimanche 26 10h - 19h, Exposition OMCAL Vernissage samedi 11 à 17h30 Dimanche 19 17h, THEATRE JULES VERNE Concert de Quartet Jazz Rue des 2 amis Entrée : 10 E / 5 E Du lundi 20 au dimanche 26 Séminaire annuel de la Fédération Nationale des maîtres-chiens Sauveteurs Aquatiques le 22 : Plan rouge de sauvetage et de secours en mer le 25 : Journée portes ouvertes chiens d utilité Pkg Stade gratuit de 10h à 18h Du mardi 21 au dimanche 2 novembre 10H - 19H, GALERIE RAVAISOU Exposition confrérie nationale des métiers de l art santonnier Vernissage le 24 à 18h Jeudi 23 17h, SALLE PAGNOL Conférence : la Renaissance Présentée par le Père Marius Boyer Entrée : 5 E / 3 E Vendredi 24 17h, SALLE PAGNOL, CENTRE CULTUREL Conférence : le peintre Alexian Sa vie, ses combats, ses œuvres Par le Kiwanis Du samedi 25 au dimanche 2 novembre 15h30-18h30, PLACE DE LA LIBERTE Animations et ateliers de la Toussaint Jeux en bois et structures gonflables Dimanche 26 15h30, THEATRE JULES VERNE Concert Gospel Olivier Leroy Et le Chœur Régional Gospel Var Par l association Toile de Fond Au profit de la recherche sur la sclérose en plaques avec la présence exceptionnelle de Michèle Torr en dédicace à l issu du concert. Entrée : 18 E Du lundi 27 au dimanche 2 novembre 10h-12h30-14h30-18h30, SALLE PAGNOL, Animations et ateliers de la Toussaint : La magie des pirates Du mardi 28 au dimanche 16 novembre 9h-19h, HALL DU Exposition Bandol Autrefois Vernissage le mardi 28 octobre à 18h Du jeudi 30 au dimanche 2 novembre 9h-18h, BAIE DE BANDOL Finale du championnat de méditerranée Lasers - SNB Novembre Samedi 1 11h, CIMETIERE CENTRAL Rassemblement - Dépôt de gerbes 11h15, CIMETIERE DE VALLONGUE Rassemblement - Dépôt de gerbes Dimanche 2 8h - 19h, QUAI DE GAULE Vide grenier, foire aux jouets Par Bandol Pétanque Du mardi 4 au dimanche 23 10H - 19H, GALERIE RAVAISOU Exposition de la sculptriste Béatrice Pothin Gallard Vernissage le 7 à 18h Jeudi 6 17h, SALLE PAGNOL Conférence Albert Camus Par Jean Térensier Entrée : 5 E / 3 E Samedi 8 8h - 19h, QUAI DE GAULE Brocante, par FDA organisation Mardi 11 10h20, MONUMENT AUX MORTS 96ème anniversaire de l Armistice du 11 novembre 1918 Hommage à tous les morts pour la France Samedi 15 20h45, SALLE PAGNOL, CENTRE CULTUREL Théâtre : Madame Marguerite Par la compagnie théâtrale «Tous pour un - Un pour tous» Entrée : 10 E / 5 E Du mardi 18 au dimanche 30 10H - 19H, Exposition du FAP Vernissage le 18 à 18h Jeudi 20 17h, SALLE PAGNOL, Conférence Saint-Jacques de Compostelle Présentée par Pierre CATOIRE Entrée : 5 E / 3 E Du mardi 25 au dimanche 14 décembre 10H - 19H, GALERIE RAVAISOU Exposition collective Christiane Broussard, Gilles Duran, Philippe Issalis Vernissage le 28 à 18h Jeudi 27 17h, SALLE PAGNOL CENTRE CULTUREL Conférence : La Renaissance Présentée par le Père Marius Boyer Entrée : 5 E / 3 E 12 Agenda sous réserve de modifications 13

8 Cet été Naissances HOUET Luka 14/05/2014 BARTOLI Gianni 18/05/2014 PEPATO Gianni 20/05/2014 BELASSAL Gad 21/05/2014 SYGALL Juliette 29/05/2014 PEIRANO Paolo 21/06/2014 KILLY Norris 24/06/2014 TRAVERSA Charlie 24/06/2014 THOMAS Loâm 03/07/2014 GOY PERRIGOT Maxime 18/07/2014 VIRGIGLIO Tom 22/07/2014 LANNUZEL Louis-Marie 28/07/2014 ALVES DE SOUSA Guilherme 31/07/2014 ALVES DE SOUSA Gabriel 31/07/2014 PAPWORTH Félix 04/08/2014 REYNAUD Lucio 07/08/2014 MARTIN Mathéo 15/08/2014 CARON Aron 19/08/2014 Mariages MAISONNEUVE Romaric / MEUNIER Anne 30/05/2014 LE FICHER Erwan / ZENZIUS Mathilde 30/05/2014 DUBOIS de la SABLONIERE Arnauld / MOULINS Franck 31/05/2014 MESNIL-CHARPAIL Damien / D INTORNI Christelle 07/06/2014 SAUSSEREAU Julien / GARCERAN Elodie 14/06/2014 ORSO Christophe / GIRARD Stéphanie 14/06/2014 NEVEUT Jean-Pierre / ALBERT Brigitte 21/06/2014 FOMBELLE Cédric / MERCIER Sally 21/06/2014 LEGOU Pascal / DUBOURGDIEU Hélène 21/06/2014 VIDAL Nicolas / DEJULI Claudia 26/06/2014 HOUDAILLE Alexandre / DESFOSSEZ Camille 28/06/2014 ADAM Fabrice / LOUIS Lucille 28/06/2014 BILLAUD Manoël / LEBOEUF Oriane 19/07/2014 DAMOIZET Nicolas / GAUVIN Corinne 25/07/2014 PONSARD Olivier / PERRIER Audrey 26/07/2014 BLONDEL Olivier / COSTANZA Sylvie 02/08/2014 CABASSON Bastien / PETERS Vanessa 02/08/2014 ABBOUD Alain / MARS Marie-France 16/08/2014 MAURIN Benjamin / COPEL Coralie 16/08/2014 PESCHEUX Yohann / JOGUET Alexia 23/08/2014 Les commerces L Atelier de Fred Fréderic Medge Réparation - Horlogerie - Bijouterie 303 avenue du 11 novembre La Fleuriste de Bandol Guilaine PAYET - Composition de fleurs et plantes, mariages, obsèques et transmissions florales Ouvert du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 15h30 à 19h30 Dimanche de 15h30 à 19h30 Centre commercial Carrefour Market Bandol Wine Tours Sas Oenotourisme Explorez, découvrez et vivez le meilleur des domaines viticoles de Bandol avec l unique organisateur d œnotourisme de la région. Bandolwinetours.com Café Bandolais Nouveau propriétaire : Fréderic Napoléone Bar restaurant Fermé le dimanche 28 rue de la République Fréderic Faure Service nautiques Location de bateaux nus ou à la carte Quai du port L actu 14 Pétanque Bandolaise La première rencontre organisée par La Boule Bandolaise, affiliée à la FFP et de Jeu Provençal, et l Office de Tourisme de Bandol, a remporté un vif succès avec une soixantaine de participants. L Office de Tourisme a mis gracieusement à la disposition des joueurs des boules gravées au blason de la ville. Les touristes, de tous âges, ravis de pouvoir partager nos traditions et notre art de vivre dans une ambiance des plus conviviales, ont félicité les organisateurs pour cette initiative. Les gagnants sont repartis avec des lots de qualité grâce au partenariat de la Maison des Vins de Bandol, ainsi que des tee-shirts brodés aux armes de la ville offerts par l Office. Décès BERNARD Jacques 24/05/2014 CHEMINANT Louis 25/05/2014 RIBREAU Serge 27/05/2014 FAUCHEUR Bernard 31/05/2014 RIVOALEN Pierre 01/06/2014 KLEIN Henry 01/06/2014 ERTANI Ettore 02/06/2014 PÊCHE Rolande née BOVE 03/06/2014 PEAUCOUP Claude 08/06/2014 JOUAN Marie-José 08/06/2014 THIEBAUT Jean 09/06/2014 SOUYOLODJIS Eléonore née CAMOUT 10/06/2014 BARRECA Pierre 16/06/2014 MICHARD Claude 17/06/2014 MATARASSO Joseph 24/06/2014 CHAULAN Odette née MACCIO 25/06/2014 POURCEL Olga née BERGIER 28/06/2014 D ANTOCHINE Gabriel 29/06/2014 MINASSIAN Haiganouche née TEKKIAN 30/06/2014 TRUFAUT Eliane née OMNÉS 02/07/2014 RUBETTI HENRI 03/07/2014 MILCENT Paulette née MAZEAU 13/07/2014 TOMBARELLO Louise née TOMBARELLO 13/07/2014 DELCLÈVE Jeanne née ANSART 18/07/2014 SERVANT Joël 19/07/2014 APPÉREÉ Jean-Pierre 23/07/2014 MERCEUR François 23/07/2014 COLUNGO Jacqueline née YVER 25/07/2014 LÊ VAN DA Lucienne née ALAMELLE 27/07/2014 BEDIN Colette née BOURDON 30/07/2014 GAMBIN Robert 01/08/2014 FIORA Jacques 02/08/2014 ADAM Jean-Pierre 07/08/2014 GUAY Serge 13/08/2014 SIMMER Bernard 13/08/2014 VERGINE Jacques 15/08/2014 BOUANICH Denise née SAINSARD 17/08/2014 KEHIAYAN Christian 24/08/2014 FARELLA Mireille née SPINA 26/08/2014 MICHEL Caroline née ZINDO 28/08/2014 Horaires du bureau de l état civil Depuis le 1er septembre, le bureau de l état civil est ouvert du lundi au jeudi de 8h30 à 12h et de 13h30 à17h ; le vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 16h30 et le samedi de 8h30 à 12h. Tél. : Nouveauté Dans le souci de mieux maîtriser les coûts, il est mis en place sur l ensemble des déchèteries intercommunales un système de contrôle d accès par carte à code barre. Cette carte est obligatoire pour se rendre à la déchèterie de Bandol. Lors de votre prochaine visite à la déchèterie de Bandol, vous êtes invités à vous présenter avec la photocopie de votre pièce d identité, la photocopie d un justificatif de domicile et la photocopie de/des cartes grises d un ou deux véhicules que vous utiliserez pour y accéder. Sous un délai de 48h, vous serez avisés de la création de votre carte soit par mail soit par texto afin de la récupérer. Permanence des élus Dans le cadre de la politique de proximité, les élus tiennent une permanence sans rendez-vous le samedi de 9h à 12h à l hôtel de ville place Lucien Grillon. Permanences des avocats, notaires et conciliateur de justice Prises de rendez-vous au : Si vous ne souhaitez pas vous déplacer, vous pouvez faire cette demande de nouvelle carte d accès directement via le site internet de Kroc Can (gestionnaire des déchèteries communautaires) : Pour toutes questions relatives à la collecte de vos déchets, veuillez contacter le service de collecte de 8h30 à 17h au : ou par mail : Ouverture de la déchèterie du lundi au samedi de 8h à 12h et de 14h à 18h /

9

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 CONSEIL DE QUARTIER DU GUICHET Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 ORDRE DU JOUR 1- Présentation du budget de la ville 2015 : serré et responsable. 2- Révision du Plan Local d Urbanisme : objectifs, cadre

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Mardi 19 mai 2015 20h30-22h30

Mardi 19 mai 2015 20h30-22h30 CONSEIL DE QUARTIER DU CENTRE Mardi 19 mai 2015 20h30-22h30 ORDRE DU JOUR 1- Présentation du budget de la ville 2015 : serré et responsable. 2- Révision du Plan Local d Urbanisme : objectifs, cadre réglementaire

Plus en détail

Expositions. Jusqu au jeudi 15. A partir du mardi 20 Duo d Images, photographies de Christian LE SAINT

Expositions. Jusqu au jeudi 15. A partir du mardi 20 Duo d Images, photographies de Christian LE SAINT Expositions Jusqu au lundi 12, A partir de 17h La Magie de Noël SAINT-PAIR-SUR-MER, Eglise La neige, les congères et les stalactites vous plongeront dans l univers d un décor montagnard pour un Noël féérique

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

activités périscolaires

activités périscolaires Association La Montagne activités périscolaires mars à juin 2014 cirque peinture danse tennis canoë micro fusée vélo roller voile jeux cuisine dessin contes orientation boxe éducative tir à l arc baby-gym

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL du 01 mars 2014

CONSEIL MUNICIPAL du 01 mars 2014 CONSEIL MUNICIPAL du 01 mars 2014 Le premier mars deux mille quatorze, à neuf heures trente, le Conseil Municipal légalement convoqué, s est réuni à la Mairie en séance publique sous la présidence de Monsieur

Plus en détail

Le Président, Bordeaux, le 14 octobre 2010

Le Président, Bordeaux, le 14 octobre 2010 Le Président, Bordeaux, le 14 octobre 2010 Références à rappeler : FP/033003555/ROD II Monsieur le Maire, Par lettre du 20 août 2009, vous avez été informé que la Chambre régionale des comptes d Aquitaine

Plus en détail

Association Dossier de demande de subvention 2016

Association Dossier de demande de subvention 2016 Association Dossier de demande de subvention 2016 A adresser au plus tard le 31 DECEMBRE 2015 à : Monsieur le Président du Conseil Départemental Hôtel du Département 1 rue du Pont Moreau CS 11096 57036

Plus en détail

Madame la Maire, Je vous prie d agréer, Madame la Maire, l expression de ma considération la plus distinguée.

Madame la Maire, Je vous prie d agréer, Madame la Maire, l expression de ma considération la plus distinguée. La Présidente Lyon, le 22 Juillet 2013 N Recommandée avec A.R. REF : ma lettre n 508 du 20 juin 2013 P.J. : 1 Madame la Maire, Par lettre citée en référence, je vous ai communiqué le rapport d observations

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens

Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens Vous le savez, le président Sarkozy et le gouvernement font tout pour faire des économies à l État. On pourrait s en féliciter, sauf que les

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 14 AVRIL 2015

COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 14 AVRIL 2015 COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 14 AVRIL 2015 L an deux mil quinze, le 14 avril les membres du conseil municipal se sont réunis à la Mairie, sous la présidence de Christian BREMAUD, Maire. Nombre de

Plus en détail

«Mécanismes» et contraintes budgétaires

«Mécanismes» et contraintes budgétaires Ville de Viry-Châtillon / Bilan 2008 2013 et prospective financière 2014-2020 Intervention du 25 septembre 2014 87 rue St-Lazare I 75009 Paris Tél. 01 55 34 40 00 I Fax 01 40 41 00 95 Mail : fcl@fcl.fr

Plus en détail

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS

RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS RÈGLEMENT DES SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE ET D ACCUEIL PÉRISCOLAIRE DE LA VILLE DE SEICHAMPS Règlement approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 29 juin 2015 Les parents devront en

Plus en détail

Les priorités de l investissement public local pour le nouveau mandat

Les priorités de l investissement public local pour le nouveau mandat RENDEZ-VOUS de l AdCF et de la BPCE PROGRAMME Vendredi 31 JANVIER 2014 9 h 30-17 h AUDITORIUM MARCEAU 12, avenue Marceau 75008 Paris JOURNÉE FINANCES Les priorités de l investissement public local pour

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE 1 Préambule Chaque usager doit être conscient des droits et devoirs qu entraîne son inscription et la fréquentation à des activités municipales. Ce règlement intérieur a été adopté en conseil municipal

Plus en détail

DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015

DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015 DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015 Le Code Général des Collectivités Territoriales prévoit dans les communes de plus de 3 500 habitants, les départements, les régions et les EPCI la tenue d un débat

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE

PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE 2013 /2014 Préambule La réforme des rythmes scolaires, mise en œuvre par le Gouvernement, doit permettre une meilleure répartition du temps scolaire passant de 4 à 4,5 jours d

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 FEVRIER 2012

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 FEVRIER 2012 SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU VENDREDI 10 FEVRIER 2012 Pour 2012, 4 axes majeurs Pour soutenir la consommation des ménages, Ne pas augmenter les impôts locaux. Pour soutenir I activité économique, Investir

Plus en détail

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 6 mars 2015 Conseil municipal Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012

COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012 COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012 Etaient présents : Mrs BLEVIN Pierre ; BONNET Claude ; GODERE Yannick ; MOUE Philippe ; MORICEAU Bertrand ; QUELVEN Jacques ; SEITZ Alfred ; SUISSE Michel

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

LE LIEN VOUVANTAIS. LOTISSEMENT LES JARDINS : NEGOCIATION D UN PRET Autorisation de signature

LE LIEN VOUVANTAIS. LOTISSEMENT LES JARDINS : NEGOCIATION D UN PRET Autorisation de signature LE LIEN VOUVANTAIS FIXATION DES TAUX D IMPOSITION 2015 Afin d aider la Collectivité à fixer le produit attendu au titre de la fiscalité directe locale et à voter les taux d imposition pour le budget primitifs

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 08 AVRIL 2014

COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 08 AVRIL 2014 COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 08 AVRIL 2014 CONVOCATIONS : le 1 er avril 2014, convocations adressées individuellement et par écrit à chaque conseiller pour la réunion qui doit avoir lieu à la mairie

Plus en détail

COMMUNE de CORMERAY (Commune de l Agglomération Blaisoise) Compte-rendu du Conseil Municipal du 12 Juillet 2012

COMMUNE de CORMERAY (Commune de l Agglomération Blaisoise) Compte-rendu du Conseil Municipal du 12 Juillet 2012 COMMUNE de CORMERAY (Commune de l Agglomération Blaisoise) Compte-rendu du Conseil Municipal du 12 Juillet 2012 L an deux mille Douze, le douze du mois de juillet à 19 heures 30 minutes, le Conseil Municipal

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE DU VENDREDI 15 NOVEMBRE 2013

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE DU VENDREDI 15 NOVEMBRE 2013 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE DU VENDREDI 15 NOVEMBRE 2013 PRESENTS : M. X. MADELAINE, Maire, P. GOUPIL, R. FOLTETE, B NUYTEN, N. DUPUIS, C. LECHARPENTIER, B. JEAN, L. PARDOEN, DELAUNAY Elodie,

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

Présentation des Nouvelles Activités Périscolaires du SIVOM Parisot-Peyrole

Présentation des Nouvelles Activités Périscolaires du SIVOM Parisot-Peyrole Présentation des Nouvelles Activités Périscolaires du SIVOM ParisotPeyrole 20142015 Afin de vous apporter un maximum d informations pour cette nouvelle rentrée, nous vous proposons ce petit document qui

Plus en détail

1) DCM 2014-001 : ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE POUR LA MAISON DU TEMPS LIBRE

1) DCM 2014-001 : ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE POUR LA MAISON DU TEMPS LIBRE Chris L an deux mille quatorze, le quatorze février, à dix-neuf heures, Le Conseil Municipal de la Commune de Méréville s est réuni au lieu ordinaire de ses séances, après convocation légale, sous la présidence

Plus en détail

Dossier de demande de subvention - association -

Dossier de demande de subvention - association - Dossier de demande de subvention - association - Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : première demande renouvellement d une demande demande exceptionnelle Vous trouverez dans ce dossier

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 29 JUILLET 2015 PROCES-VERBAL

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 29 JUILLET 2015 PROCES-VERBAL SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 29 JUILLET 2015 PROCES-VERBAL Mercredi 29 Juillet 2015, le Conseil Municipal dûment convoqué à 19 heures 30 s est réuni en séance ordinaire sous la présidence de

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

Débat d Orientation Budgétaire 2013

Débat d Orientation Budgétaire 2013 Débat d Orientation Budgétaire 2013 Rappel Les échanges de ce débat d orientation budgétaire permettront de préciser les grands axes du budget 2013 en préparation qui sera soumis au vote lors de la présentation

Plus en détail

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire»

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» 1 Principes du dispositif La «Bourse au permis de conduire», a pour vocation d attribuer une aide financière aux bénéficiaires pour le financement

Plus en détail

1 Délégation du Conseil au Maire :

1 Délégation du Conseil au Maire : CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 11 AVRIL 2014 1 Délégation du Conseil au Maire : Madame le Maire expose que l article L. 2122-22 du Code général des collectivités territoriales donne au Conseil municipal la

Plus en détail

Pôle Communication Service Relations Publiques MARCHE DE SERVICE ************************** AMIENS METROPOLE

Pôle Communication Service Relations Publiques MARCHE DE SERVICE ************************** AMIENS METROPOLE Pôle Communication Service Relations Publiques MARCHE DE SERVICE ************************** AMIENS METROPOLE Organisation et gestion d animations liées au Marché de Noël 2007 d Amiens. CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

1. Vue d ensemble des budgets I 3 I

1. Vue d ensemble des budgets I 3 I Sommaire 1. Vue d ensemble des budgets 2. Contexte des finances locales en 2014 3. Section de fonctionnement 4. Section d investissement 5. Synthèse et conclusion I 2 I 1. Vue d ensemble des budgets I

Plus en détail

AUDIT FINANCIER ET FISCAL DE LA COMMUNE COMMUNE DE SAINT-JULIEN EN GENEVOIS

AUDIT FINANCIER ET FISCAL DE LA COMMUNE COMMUNE DE SAINT-JULIEN EN GENEVOIS AUDIT FINANCIER ET FISCAL DE LA COMMUNE COMMUNE DE SAINT-JULIEN EN GENEVOIS Le 4 février 2015 Jean-Pierre COBLENTZ Adel KARMOUS STRATORIAL FINANCES www.stratorial-finances.fr Tour GAMMA A 193 rue de Bercy

Plus en détail

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009 LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009 4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES 4-1 Les comptes des collectivités territoriales et de leurs groupements à fiscalité propre 54 4-2 Les comptes des communes

Plus en détail

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE 11H30 Séréna ZOUAGHI Conseillère Municipale déléguée à la Cité des Associations BENEVOLAT

Plus en détail

X k RAPPORT DE PRESENTATION DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU SAMEDI 24JANVIER2015. Ordre du jour. Installation d un nouveau conseiller municipal

X k RAPPORT DE PRESENTATION DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU SAMEDI 24JANVIER2015. Ordre du jour. Installation d un nouveau conseiller municipal X k v.ville-chamblyfr RAPPORT DE PRESENTATION DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU SAMEDI 24JANVIER2015 Ordre du jour : Installation d un nouveau conseiller municipal + Compte rendu des décisions prises

Plus en détail

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013 Débat d orientations budgétaires 2014 Conseil municipal du 4 novembre 2013 1 1. Un contexte économique toujours aussi tendu 2 Les éléments de contexte 2014 : année électorale Des inconnues avec les réformes

Plus en détail

CdC du Pays bellêmois Conseil 25-02-15 Compte Administratif 2014 BUDGET GÉNÉRAL. Compte Administratif 2014

CdC du Pays bellêmois Conseil 25-02-15 Compte Administratif 2014 BUDGET GÉNÉRAL. Compte Administratif 2014 BUDGET GÉNÉRAL Compte Administratif 2014 SECTION DE FONCTIONNEMENT DEPENSES CA 2013 CA 2014 Alloué Réalisé Alloué Réalisé 011 Charges à caractère général 445 615 424 289,55 448 291 411 184,65 012 Charges

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT - ANNEE 2015 Association Loi du 1 er Juillet 1901 1. PRÉSENTATION DE VOTRE ASSOCIATION

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT - ANNEE 2015 Association Loi du 1 er Juillet 1901 1. PRÉSENTATION DE VOTRE ASSOCIATION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT - ANNEE 2015 Association Loi du 1 er Juillet 1901 1ère demande Renouvellement 1. PRÉSENTATION DE VOTRE ASSOCIATION Nom de votre association :... Sigle:...

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale NEWS DU RESEAU Il était une fois «Les mots au Cœur des Arts» - Communauté de communes de la Baie du Mont Saint-Michel Les bibliothèques et la Communauté de communes de la Baie du Mont Saint- Michel proposent

Plus en détail

contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :...

contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :... contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :... RENSEIGNEMENTS ÉLÈVE Nom Prénom Adresse Classe Tél. / L élève est autorisé à quitter l institut

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE Sommaire La légende ASSE Page 3 Le Musée en chiffres Page 4 Le Musée en bref Page 4 7 salles d exposition Pages 5 et 6 Conseil général de la Loire Page 7 Saint-Étienne

Plus en détail

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr Comment faire calculer votre QF? Tarifs Quotient Familial 2011-2012 www.colombes.fr Edito Madame, monsieur, Vous avez entre les mains la plauette des tarifs municipaux pour l année scolaire 2011-20112.

Plus en détail

MONTGERON TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE

MONTGERON TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE MONTGERON FISCALITÉ, ENDETTEMENT, FONCTIONNEMENT, INVESTISSEMENT, ÉQUIPEMENTS PUBLICS, ÉPARGNE, CRÉDIT, SERVICES PUBLICS CHIFFRES

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600 DROUOT FORMATION CYCLES COURTS HIVER 2013 Les Grands Ateliers d art À travers la visite d une sélection de 10 ateliers parisiens parmi les plus prestigieux tels que Brazet, Féau ou Gohard, venez découvrir

Plus en détail

Action spécifique de fonctionnement

Action spécifique de fonctionnement Associations loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association 1 regionpaca.fr Dossier de demande de subvention Action spécifique de fonctionnement Vous trouverez dans ce document toutes les informations

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 11 octobre 2013 Compte-rendu

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 11 octobre 2013 Compte-rendu CONSEIL MUNICIPAL Séance du 11 octobre 2013 Compte-rendu L'an deux mil treize, le onze du mois d octobre, à vingt heures et trente minutes, le Conseil Municipal de la commune de VIELVERGE s'est réuni au

Plus en détail

Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014. Débat. d Orientation. Budgétaire 2015

Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014. Débat. d Orientation. Budgétaire 2015 Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014 Débat d Orientation Budgétaire 2015 Le budget 2015 sera le premier de ce nouveau mandat 2014-2020 Il est construit sur le Plan de mandat financier en

Plus en détail

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014)

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) - 1 - REGLEMENT INTERIEUR Des centres de loisirs municipaux (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) Préambule : Dispositions Générales Les centres de loisirs municipaux sont un service

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

DELIBERATION N 12-1478 29 OCTOBRE 2012

DELIBERATION N 12-1478 29 OCTOBRE 2012 DELIBERATION N 12-1478 29 OCTOBRE 2012 FONCIER Interventions foncières stratégiques Dispositif régional en sortie de portage de l'etablissement Public Foncier Provence-Alpes-Côte d'azur (EPF PACA) Affectation

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS Commune de CLEON (76410) N 1 1er trimestre année 2015

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS Commune de CLEON (76410) N 1 1er trimestre année 2015 RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS Commune de CLEON (76410) N 1 1er trimestre année 2015 En application de l article R.2121-10 du code général des collectivités territoriales, dans les communes de 3.500

Plus en détail

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 DEPARTEMENT DU PAS DE CALAIS ARRONDISSEMENT D ARRAS CANTON DE PAS EN ARTOIS COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 L an deux mille cinq,

Plus en détail

Associations DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016 à retourner avant le 1 er octobre 2015

Associations DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016 à retourner avant le 1 er octobre 2015 Associations DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016 à retourner avant le 1 er octobre 2015 1.1 Identification de l'association Nom :... Adresse du siège social :... Code postal :... Commune :... Adresse

Plus en détail

Bulletin d informations municipales

Bulletin d informations municipales Bulletin d informations municipales http://www.sos-gueyze-meylan Bulletin d informations Hiver 2014 n 8 LE MOT DU MAIRE Sommaire ELECTIONS MUNICIPALES Nouvelles modalités La commune, mode d emploi 2 3

Plus en détail

Écoles publiques. Inscriptions scolaires et accueils périscolaires

Écoles publiques. Inscriptions scolaires et accueils périscolaires Écoles publiques Inscriptions scolaires et accueils périscolaires 2015/2016 5 Vous allez inscrire votre enfant à l école pour la première fois ou le changer d établissement suite à un déménagement. Si

Plus en détail

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription A compter de la rentrée 2015, la commune a décidé de se doter d un nouveau système de réservation par Internet. Conformément au règlement, chaque famille qui

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Les nouveaux rythmes scolaires à Saint-Cloud

Les nouveaux rythmes scolaires à Saint-Cloud Les nouveaux rythmes scolaires à Saint-Cloud ` Rentrée de septembre 2014 Madame, Monsieur, Dès la rentrée scolaire, le 2 septembre 2014, les nouveaux rythmes scolaires entrent en application sur l ensemble

Plus en détail

La musique : facteur d identité européenne? Du 10 au 17 mars 2012

La musique : facteur d identité européenne? Du 10 au 17 mars 2012 C E N T R D E C U L T U R E U R O P E E N N E A B B A Y E R O Y A L E - 1 7 4 0 0 S A I N T J E A N D ' A N G E L Y - F R A N C E Tél. 00 33 (0)5 46 32 60 60 - Fax 00 33 (0) 5 46 32 60 70 - e-mail : centredecultureeuropeenne@gmail.com

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE

DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE 1 Le dossier de candidature proposé par l Ecopôle Périgord Aquitaine ne constitue pas un cadre rigide et doit bien entendu être adapté au projet de votre entreprise.

Plus en détail

Nom de l association :... Adresse du siège social :. Code postal :.. Commune : Téléphone :.

Nom de l association :... Adresse du siège social :. Code postal :.. Commune : Téléphone :. Nom de l association :... Adresse du siège social :. Code postal : Commune : Téléphone :. Veuillez cocher la case correspondant à votre situation : Première demande Renouvellement d une demande Le dossier

Plus en détail

Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris

Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue du Chevaleret 75013 Paris 1 Cahier des charges gestion du foyer- cafétéria- restaurant du Théâtre 13 / Seine 30 rue

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 4 JUIN 2013

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 4 JUIN 2013 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 4 JUIN 2013 L an deux mille treize, et le quatre juin à 20h, le Conseil Municipal dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire au lieu habituel de

Plus en détail

Audit financier & budgétaire de la Ville de Clamart

Audit financier & budgétaire de la Ville de Clamart Audit financier & budgétaire de la Ville de Clamart Ville de Clamart PARTENAIRES Finances Locales Avril 2015 Ville de Clamart 1 Présentation de PARTENAIRES Finances Locales PARTENAIRES Finances Locales

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES.

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES. 0 80 800 01 11 1 06 06 9 95 5 Appel Ap el gra grat gratuit it à ppartir tir d dd un u poste post fixe du d lundi lund au samedi samedi sans sa s interruption inte uption uptio de 9 h à 21 h. h À BORDEAUX

Plus en détail

Pratique. des. Entreprises

Pratique. des. Entreprises Guide Pratique des Entreprises Implanter ou développer votre Entreprise sur notre territoire 1 En recherche d'un lieu pour implanter votre Entreprise? Quel interlocuteur peut vous guider dans votre choix

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 25 SEPTEMBRE 2014

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 25 SEPTEMBRE 2014 COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 25 SEPTEMBRE 2014 NOMBRE DE CONSEILLERS En exercice : 15 Présents : 11 Votants : 15 Le 25 septembre 2014, à 20h00, le Conseil Municipal de la commune de ST JOSEPH

Plus en détail

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015 JANVIER Samedi 3 : Aubade devant l hôtel de Ville (Réveil de La Chaussée/Municipalité) FEVRIER Dimanche 1 er : Bal et Loto -Salle des Fêtes (UAICF) Samedi 7: Nouvel an chinois Salle des Fêtes (Amitiés

Plus en détail

www.ferrières-en-brie.fr Où puis-je m investir? Quelle activité puis je faire sur ma commune?? Comment rencontrer des gens dans ma ville?

www.ferrières-en-brie.fr Où puis-je m investir? Quelle activité puis je faire sur ma commune?? Comment rencontrer des gens dans ma ville? 2013 Comment rencontrer des gens dans ma ville? Quelle activité puis je faire sur ma commune?? Où puis-je m investir? Quel sport puis je pratiquer? www.ferrières-en-brie.fr LOISIRS Ginkgo Club page 1 Les

Plus en détail

SPL Le Voyage à Nantes

SPL Le Voyage à Nantes SPL Le Voyage à Nantes REGLEMENT DE LA LOTERIE PUBLICITAIRE Tirage au sort pour l achat de billetterie pour la Tablée unique du 6 juillet 2015 et le Dîner secret du 20 juillet 2015 ARTICLE 1 Présentation

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

Fixe les indemnités de fonction versées au Maire et aux Adjoints comme suit : Approuve les délégations du Conseil Municipal consenties au Maire :

Fixe les indemnités de fonction versées au Maire et aux Adjoints comme suit : Approuve les délégations du Conseil Municipal consenties au Maire : DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 AVRIL 2014 Le Conseil Municipal de la ville de THOIRY : Fixe les indemnités de fonction versées au Maire et aux Adjoints comme suit : Maire : 55 % % de l indice

Plus en détail

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine

Informations aux familles. Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine Informations aux familles Organisation Temps d Activités Périscolaires TAP à l école Jean de la Fontaine 15 rue de Kérourien - 29200 BREST 07-88-04-22-93 (Catherine PERRAMENT) Rentrée de septembre 2015

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC

LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC GUIDE À L USAGE DE L EMPLOYEUR LA CAISSE DESJARDINS DE QUÉBEC un partenaire incontournable dans l intégration réussie de votre main-d œuvre immigrante Visitez-nous au desjardins.com/caissedequebec Être

Plus en détail

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le service économique La lettre au format PDF Les archives de la lettre + Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le beau temps

Plus en détail

Le restaurant scolaire est ouvert le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 12H05 à 13 H30 : Article 2 : ACCES AU RESTAURANT

Le restaurant scolaire est ouvert le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 12H05 à 13 H30 : Article 2 : ACCES AU RESTAURANT COMMUNE DE NIVILLAC REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE ANNEE 2014-2015 ECOLE PRIMAIRE PUBLIQUE «LES PETITS MURINS» La cantine scolaire a pour objectif d assurer, dans les meilleures conditions

Plus en détail

ANALYSE FINANCIERE RETROSPECTIVE (2005-2009) SICTOBA. Mai 2010

ANALYSE FINANCIERE RETROSPECTIVE (2005-2009) SICTOBA. Mai 2010 ANALYSE FINANCIERE RETROSPECTIVE () SICTOBA Mai 2010 Pascal HEYMES Stratorial Finances Agence de Montpellier 2, rue des Arbousiers 34070 MONTPELLIER Tél. : 04 99 61 47 05 - Fax : 04 99 61 47 09 www.stratorial-finances.fr

Plus en détail

Dossier de demande de subvention à l usage des associations

Dossier de demande de subvention à l usage des associations Dossier de demande de subvention à l usage des associations Loi du 1 er juillet 1901 relative à la vie associative et au contrat associatif Nom de l association :. S agit-il de la 1 ère demande de subvention

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION : CLUBS PROFESSIONNELS

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION : CLUBS PROFESSIONNELS SERVICE DES SPORTS DE LA REGION POITOU-CHARENTES Dossier de demande de subvention Pour le DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION : CLUBS PROFESSIONNELS NOM DU CLUB : Fédération d affiliation : Veuillez cocher

Plus en détail

Le budget, c est combien? C est quoi?

Le budget, c est combien? C est quoi? Le budget, c est combien? C est quoi? Pourquoi cette plaquette? Parce que l équipe municipale prélève et gère, dans la recherche de l intérêt commun, une partie de vos ressources, nous sommes comptables

Plus en détail