table des matières PARtie i introduction Notations courantes... XXIII Les auteurs... XXV Avant-propos... XXVII Remerciements...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "table des matières PARtie i introduction Notations courantes... XXIII Les auteurs... XXV Avant-propos... XXVII Remerciements..."

Transcription

1 table des matières Notations courantes XXIII Les auteurs XXV Avant-propos XXVII Remerciements XXXI PARtie i introduction Chapitre 1 L entreprise et la Bourse Nature et forme des entreprises Les entreprises dans la théorie économique Les entreprises en France : un ensemble hétérogène La fiscalité des sociétés par actions Propriété et contrôle d une société par actions Qui dirige une société par actions? Les objectifs de l entreprise Ce qui profite à l entreprise bénéficie-t-il toujours à la société? Éthique et conflit d intérêt La faillite d une entreprise Les marchés boursiers Les principales places boursières mondiales Résumé Exercices Chapitre 2 La lecture des états financiers Principes et normes comptables Le bilan L actif du bilan Le passif du bilan Valeur comptable et valeur de marché des capitaux propres La valeur de marché de l actif économique Le besoin en fonds de roulement Le compte de résultat _FinEntreprise3ed.indb 3 17/04/14 11:58

2 iv Table des matières La logique du compte de résultat Du chiffre d affaires au résultat net Le tableau des flux de trésorerie Les flux de trésorerie liés à l activité Les flux de trésorerie liés aux opérations d investissement Les flux de trésorerie liés aux opérations de financement L analyse des états financiers Les ratios de profitabilité Les ratios de liquidité Les ratios de BFR Le ratio de couverture des frais financiers Les ratios de structure financière Les ratios de valorisation Les ratios de rentabilité (comptable) L identité de DuPont La qualité de l information comptable Quelques affaires retentissantes La réaction des pouvoirs publics Résumé Exercices Étude de cas Chapitre 3 Arbitrage et décisions financières Valoriser un projet Prix de marché et valeur d un projet Que faire en l absence de prix de marché? Taux d intérêt et valeur temps de l argent La valeur temps de l argent Le taux d intérêt : un taux de change intertemporel Valeur actuelle et valeur future La valeur actuelle nette Accepter ou rejeter un projet Comparer des projets Arbitrage et Loi du prix unique Absence d opportunité d arbitrage et prix des actifs Évaluer un actif avec la Loi du prix unique Le théorème de séparation Évaluer un portefeuille d actifs Le prix du risque Aversion au risque et prime de risque Le prix de non-arbitrage d un actif risqué La prime de risque dépend du niveau de risque Le risque d un actif est lié au risque de marché Risque, rentabilité et prix de marché

3 Table des matières V 3.7. Arbitrage avec coûts de transaction Résumé Exercices PARtie ii temps, argent et taux d intérêt Chapitre 4 La valeur temps de l argent L échéancier Les trois règles du «voyage dans le temps» Règle 1 : comparer les flux Règle 2 : transposer des flux dans le futur Règle 3 : transposer des flux dans le passé Application des règles du «voyage dans le temps» Valeur actuelle et future d une séquence de flux La valeur actuelle nette d une séquence de flux Rentes perpétuelles, annuités et autres cas particuliers Les rentes perpétuelles Les annuités constantes Les rentes perpétuelles croissantes Les annuités croissantes L utilisation d un tableur Flux infra-annuels Calculer les montants à payer Calculer le taux de rentabilité interne Calculer le nombre de périodes Résumé Exercices Étude de cas Chapitre 5 Les taux d intérêt Cotation et calcul des taux d intérêt Le taux annuel effectif Le taux équivalent Taux annuel proportionnel et taux période Le taux annuel effectif global Intérêts précomptés et intérêts postcomptés Taux d intérêt brut et net Modalités de remboursement d un emprunt Remboursement par annuités constantes Remboursement par fractions constantes du capital Autres modalités de remboursement

4 Vi Table des matières 5.3. Les déterminants des taux d intérêt Inflation et taux d intérêt réel Investissement et taux d intérêt La courbe des taux Risque et taux d intérêt Le coût d opportunité du capital Résumé Annexe Capitalisation continue des intérêts Taux annuel effectif et taux annuel proportionnel avec capitalisation continue des intérêts 165 Flux continus Exercices Chapitre 6 L évaluation des obligations Flux monétaires, prix et rentabilité des obligations Caractéristiques générales des obligations Obligations zéro-coupon Obligations couponnées Dynamique du prix des obligations Pair et cotation des obligations L effet du temps sur le prix des obligations Variations des taux d intérêt et prix des obligations Courbe des taux et arbitrage obligataire La réplication d une obligation couponnée L évaluation d une obligation couponnée à partir de la rentabilité à l échéance de zéro-coupon La rentabilité à l échéance des obligations couponnées La courbe des taux en pratique Les obligations privées La rentabilité à l échéance des obligations privées La notation des obligations La courbe des taux corporate Les obligations souveraines Résumé Annexe Taux d intérêt à terme Le calcul des taux d intérêt à terme Le calcul de la rentabilité à l échéance à partir des taux à terme Taux d intérêt à terme et taux d intérêt comptant futur Exercices Étude de cas

5 Table des matières VII PARtie iii Évaluer les projets et les entreprises Chapitre 7 Règles de décision d investissement La valeur actuelle nette Appliquer la règle de la VAN Profil de VAN et TRI La VAN face aux autres critères Le taux de rentabilité interne La règle du TRI Écueil n 1 : les gains précèdent parfois les pertes Écueil n 2 : il peut exister plusieurs TRI Écueil n 3 : il peut n exister aucun TRI Le délai de récupération Choisir entre plusieurs projets La règle de la VAN en cas de projets mutuellement exclusifs La règle du TRI face à des projets mutuellement exclusifs Le TRI différentiel Choix d investissement sous contraintes de ressources Évaluation de projets et optimisation des ressources L indice de profitabilité Les limites de l indice de profitabilité Résumé Exercices Étude de cas Chapitre 8 La planification financière Estimer le résultat net d un projet Estimation des coûts et des bénéfices Prévision du résultat net du projet Prise en compte des effets indirects Prise en compte des coûts irrécupérables En pratique Déterminer les flux de trésorerie disponibles et la VAN d un projet Le passage du résultat net aux flux de trésorerie disponibles Le calcul direct des flux de trésorerie disponibles Le calcul de la VAN Choisir entre différents projets Faire ou faire faire? Comparaison des flux de trésorerie disponibles Quelques problèmes supplémentaires

6 Viii Table des matières 8.5. Analyser un projet Analyse de point mort (break-even analysis) Analyse de sensibilité Analyse de scénario Résumé Exercices Étude de cas Chapitre 9 L évaluation des actions Le modèle d actualisation des dividendes Un placement à un an Rendement, gain en capital et rentabilité Un placement sur plusieurs périodes Le modèle d actualisation des dividendes Application du modèle d actualisation des dividendes Dividendes croissants à taux constant : le modèle de Gordon-Shapiro Dividende versus croissance Dividendes croissants à taux variable Les limites du modèle d actualisation des dividendes Deux modèles alternatifs d évaluation actuarielle Le modèle d actualisation des dividendes augmenté Le modèle d actualisation des flux de trésorerie disponibles ou modèle DCF (Discounted Cash Flows) L évaluation des actions par la méthode des comparables Les multiples Les limites des multiples Comparaison avec les méthodes actuarielles Pour résumer : l évaluation des actions Information, concurrence et prix des actions L information contenue dans les cours boursiers Concurrence et marchés efficients Conséquences de l hypothèse d efficience des marchés L hypothèse d efficience des marchés et l absence d opportunités d arbitrage Résumé Exercices Étude de cas PARtie iv Risque et rentabilité Chapitre 10 Marchés financiers et mesure des risques Risque et rentabilité : un premier aperçu historique Mesures traditionnelles du risque et de la rentabilité Densité de probabilité

7 Table des matières IX Rentabilité espérée Variance et écart-type Rentabilité historique des actifs financiers Rentabilités historiques Rentabilité annuelle moyenne Variance et volatilité des rentabilités Rentabilités historiques et rentabilités futures : l erreur d estimation L arbitrage entre risque et rentabilité Rentabilité des portefeuilles diversifiés Rentabilité des titres individuels Risque commun et risque individuel Assurances contre les risques naturels et de vol : un exemple Le rôle de la diversification Diversification d un portefeuille d actions Risque spécifique et risque systématique Absence d opportunités d arbitrage et prime de risque Mesurer le risque systématique Identifier le risque systématique : le portefeuille de marché Sensibilité au risque systématique : le bêta Bêta et coût du capital Estimer la prime de risque Le modèle d évaluation des actifs financiers Résumé Exercices Étude de cas Chapitre 11 Choix optimal de portefeuille et modèle d évaluation des actifs financiers L espérance de rentabilité d un portefeuille La volatilité d un portefeuille composé de deux actions Combiner les risques Calcul de la covariance et de la corrélation Calcul de la variance et de l écart-type d un portefeuille La volatilité d un portefeuille composé de N actions Diversification d un portefeuille équipondéré composé de N actions Diversification d un portefeuille quelconque Arbitrage rentabilité-risque : le choix d un portefeuille efficient Les portefeuilles efficients composés de deux actions L effet de la corrélation Prise en compte des ventes à découvert Les portefeuilles efficients composés de nombreuses actions Prise en compte de l actif sans risque L actif sans risque L achat d actions avec effet de levier Identification du portefeuille tangent

8 X Table des matières Portefeuille efficient et coût du capital Améliorer la performance d un portefeuille : le bêta et la rentabilité exigée Rentabilités espérées et portefeuille efficient Le modèle d évaluation des actifs financiers (MEDAF) Les hypothèses du MEDAF Offre, demande et efficience du portefeuille de marché Composition d un portefeuille optimal : la droite de marché Déterminer la prime de risque Risque de marché et bêta La droite du MEDAF, ou Security Market Line (SML) Le bêta d un portefeuille Que retenir du MEDAF? Résumé Annexe Le MEDAF avec des taux d intérêt prêteur et emprunteur La frontière efficiente avec des taux, prêteur et emprunteur, différents Exercices Étude de cas Chapitre 12 estimer le coût du capital Le coût des capitaux propres Le portefeuille de marché Construction du portefeuille de marché Indices de marché La prime de risque de marché L estimation du bêta Estimation du bêta à partir de données historiques Identification de la droite des moindres carrés Réaliser une régression linéaire Le coût de la dette Rentabilité à l échéance et rentabilité espérée Bêtas de la dette Le coût du capital d un projet Les comparables financés uniquement par capitaux propres Les comparables endettés Le coût du capital à endettement nul Bêtas des capitaux propres sectoriels Prises en compte du risque spécifique au projet et de son mode de financement Les différences en termes de risque Modes de financement et coût moyen pondéré du capital Conclusion sur l utilisation du MEDAF Résumé

9 Table des matières XI Annexe Les aspects pratiques liés à la prévision du bêta L horizon temporel Le portefeuille représentatif du marché Stabilité des bêtas et extrapolation Valeurs aberrantes Autres considérations Étude de cas Exercices Étude de cas Chapitre 13 Comportement des investisseurs et efficience des marchés financiers Concurrence sur les marchés de capitaux L alpha d une action Comment profiter des actions à alphas non nuls Informations et anticipations rationnelles Investisseurs informés contre investisseurs non informés Anticipations rationnelles Le comportement des investisseurs individuels Sous-diversification et biais de portefeuille Excès de confiance et agressivité Comportement des investisseurs individuels et prix des titres Quelques biais systématiques Conserver trop longtemps les titres perdants et l effet de disposition Attention des investisseurs, humeur et expérience Comportement moutonnier Les conséquences de ces biais comportementaux L efficience du portefeuille de marché Effectuer des transactions sur la base d annonces ou de recommandations La performance des gestionnaires de fonds Les gagnants et les perdants Les anomalies de marché et le débat sur l efficience Effet taille Momentum Les conséquences de l existence d alpha positif Les modèles multifactoriels d évaluation des actifs financiers Les portefeuilles de facteurs Sélection des portefeuilles de facteurs Spécification à la Fama-French-Carhart et coût du capital Méthodes utilisées en pratique Résumé Annexe Construire un modèle multifactoriel Exercices

10 Xii Table des matières PARtie V Structure financière et valeur de l entreprise Chapitre 14 La structure financière en marchés parfaits Capitaux propres ou dette? Le cas d un financement exclusif par capitaux propres Le cas d un financement mixte : capitaux propres et dette L effet de l endettement sur le risque et la rentabilité Modigliani-Miller, acte 1 : dette, arbitrage et valeur de l entreprise Modigliani-Miller et la Loi du prix unique Le levier synthétique Le bilan en valeur de marché Un exemple : le rachat d actions par endettement Modigliani-Miller, acte 2 : dette, risque et coût du capital Dette et coût des capitaux propres Choix d investissement et coût moyen pondéré du capital Calcul du CMPC avec plusieurs classes de titres Endettement et bêta Trésorerie et dette nette Structure financière : attention aux illusions! Endettement et bénéfice par action Augmentation de capital et dilution Au-delà des propositions de Modigliani-Miller Résumé Exercices Étude de cas Chapitre 15 Structure financière et fiscalité La déductibilité fiscale des intérêts Valeur des économies d impôt permises par la dette Déductibilité des intérêts et valeur de l entreprise Économies d impôt avec dette stable Coût moyen pondéré du capital en présence d impôts Économies d impôt avec un taux d endettement cible Modification de la structure financière et économies d impôt Étape 1 : hausse de l endettement Étape 2 : rachat d actions Étape 3 : évaluation en l absence d opportunités d arbitrage Synthèse : une approche par le bilan en valeur de marché La fiscalité des investisseurs Impôts sur les dividendes, les plus-values et les intérêts Les économies d impôt avec fiscalité des investisseurs Estimation du gain fiscal effectif lié à l endettement Structure financière optimale en présence d impôts

11 Table des matières XIII Les entreprises préfèrent-elles l endettement? Quelles sont les limites à l endettement? Croissance et dette Les autres possibilités pour réduire l impôt sur les sociétés L énigme de la faiblesse du taux d endettement Résumé Exercices Étude de cas Chapitre 16 Faillite, incitations et information La faillite en marché parfait Dette et risque de faillite Structure financière et valeur de l entreprise Le coût des difficultés financières Le processus de faillite Les coûts directs Les coûts indirects Le coût des difficultés financières réduit la valeur de l entreprise Les conséquences du coût des difficultés financières Qui supporte effectivement le coût des difficultés financières? La théorie du compromis : existe-t-il une structure financière optimale? La valeur actuelle du coût des difficultés financières L endettement optimal Tirer profit des créanciers : les coûts d agence de la dette Prise de risque excessive et substitution d actifs Surendettement et sous-investissement Qui supporte les coûts d agence? L effet de cliquet de l endettement Comment limiter les coûts d agence de la dette? Inciter les dirigeants : les gains d agence de la dette Éviter la dilution de l actionnariat Éviter les investissements destructeurs de valeur Accroître le pouvoir de négociation de l entreprise Les incitations liées à l endettement : coûts et bénéfices d agence L endettement optimal En pratique Asymétries d information et structure financière La dette : un signal crédible? Émission d actions et sélection adverse Conséquences sur les émissions d actions Conséquences sur la structure financière Choisir sa structure financière : une synthèse Résumé Exercices

12 XiV Table des matières Chapitre 17 La politique de distribution Les modalités de rémunération des actionnaires Le versement de dividendes Les rachats d actions Dividendes ou rachat d actions? Première possibilité : le versement d un dividende Deuxième possibilité : le rachat d actions Troisième possibilité : l émission d actions pour verser un dividende plus élevé Modigliani-Miller et la politique de distribution La politique de distribution en marchés parfaits Fiscalité et politique de distribution La fiscalité sur les dividendes et les plus-values en capital Politique de distribution optimale en présence d impôts Politique de distribution et effets de clientèle Le taux d imposition additionnel sur les dividendes Taux d imposition additionnel sur les dividendes et diversité des investisseurs Les effets de clientèle Pourquoi les entreprises rendent-elles des capitaux à leurs actionnaires? Le cas des marchés parfaits Prise en compte de la fiscalité des entreprises Prise en compte de la fiscalité des actionnaires Les coûts de transaction et les coûts des difficultés financières Les coûts d agence Politique de distribution et théorie du signal Le lissage des dividendes Le contenu informationnel des dividendes Le contenu informationnel des rachats d actions Un cas particulier de politique de distribution : les dividendes en actions Les divisions et regroupements d actions Les scissions d entreprise Résumé Exercices Étude de cas PARtie Vi L évaluation en pratique Chapitre 18 Choix d investissement et politique financière Cadre d analyse et concepts fondamentaux La méthode du coût moyen pondéré du capital (CMPC) L utilisation de la méthode du CMPC pour évaluer un projet Résumé : la méthode du coût moyen pondéré du capital Comment conserver un levier constant? La méthode de la VAN ajustée (VANA)

13 Table des matières XV La valeur non endettée d un projet La valeur de la déductibilité fiscale des intérêts Résumé : la méthode de la VAN ajustée La méthode des flux de trésorerie disponibles pour les actionnaires (FTDA) Les flux de trésorerie disponibles pour les actionnaires Actualisation des FTDA Résumé : la méthode des flux de trésorerie disponibles pour les actionnaires Risque d un projet et risque de l entreprise Le coût du capital à endettement nul d un projet Modalités de financement et coût des capitaux propres du projet L endettement additionnel lié à un projet VAN ajustée et politiques financières alternatives Politique 1 : stabilité du ratio de couverture des frais financiers Politique 2 : niveau de dette déterminé à l avance Comparaison des méthodes Prise en compte des autres imperfections de marché Frais d émission et de placement des titres Titres mal évalués par le marché Coûts des difficultés financières et coûts d agence Points complexes de l évaluation Ajustements périodiques de la dette Comment calculer le coût du capital lorsque le levier varie? Les méthodes du CMPC et des FTDA lorsque le levier varie Prise en compte de la fiscalité des investisseurs Résumé Annexe Fondements théoriques et approfondissements La méthode du CMPC Coût du capital à endettement nul et coût du capital Évaluation simultanée de la politique financière et de la valeur d un projet Exercices Étude de cas Chapitre 19 L évaluation d une entreprise : cas pratique Une évaluation par la méthode des comparables Les hypothèses du business plan La prévision de l activité L augmentation des capacités de production L amélioration du besoin en fonds de roulement La restructuration du passif La construction du business plan Prévision des résultats nets de Sport Prévision du besoin en fonds de roulement Prévision de la trésorerie de précaution Calcul des flux de trésorerie disponibles

14 XVi Table des matières Bilan et tableau des flux de trésorerie prévisionnels L estimation du coût du capital du projet Le coût des capitaux propres des entreprises comparables Le bêta à endettement nul des entreprises comparables Le coût du capital à endettement nul de Sport La décision financière Estimation de la valeur terminale par la méthode des multiples Estimation de la valeur terminale par la méthode des flux de trésorerie actualisés Valorisation de Sport 3000 par la méthode de la VAN ajustée Test de vraisemblance TRI de l achat de Sport L analyse de sensibilité Résumé Annexe Incitations et rémunération des dirigeants Exercices PARtie Vii Options et finance d entreprise Chapitre 20 Les options Qu est-ce qu une option? Vocabulaire La cotation des options Le profil de gain à l échéance d une option Les flux associés à une position longue sur option Les flux associés à une position courte sur option Prise en compte du coût d achat des options La rentabilité d une position optionnelle détenue jusqu à échéance Les stratégies optionnelles classiques La relation de parité call-put Les déterminants du prix d une option Prix d exercice et prix du sous-jacent Relations d arbitrage sur les options Date d exercice Volatilité Les options de type américain : l exercice avant échéance Options sur actions ne versant pas de dividendes Options sur actions versant des dividendes Options et finance d entreprise Les capitaux propres vus comme un call La dette vue comme un portefeuille d options Les Credit Default Swaps L évaluation de la dette risquée Les conflits d agence Résumé

15 Table des matières XVII Exercices Étude de cas Chapitre 21 L évaluation des options Le modèle binomial d évaluation des options Le modèle à une période et deux états de la nature La formule d évaluation d une option dans un modèle binomial Le modèle à deux périodes Améliorer le réalisme du modèle : le modèle multipériodique Le modèle d évaluation d options de Black et Scholes La formule de Black et Scholes Le portefeuille de réplication Les probabilités risque-neutre Un modèle risque-neutre à deux états de la nature Conséquences d un monde risque-neutre Évaluation des options dans un monde risque-neutre Rendement et risque d une option Évaluation des options et finance d entreprise Le bêta d une dette risquée Coûts d agence et dette Résumé Exercices Chapitre 22 Les options réelles Options réelles et options financières Les arbres de décision Arbres de décision et aléas Arbres de décision et options réelles L option d attente Un projet d investissement vu comme un call Les déterminants de la valeur de l option d attente Option et risque de l entreprise Les options de croissance et d abandon Valoriser la croissance potentielle d une entreprise Les options de croissance L option d abandon Options réelles et projets complexes Comparer des projets d investissement mutuellement exclusifs de durées de vie inégales Analyser des projets mutuellement dépendants Ce qu il faut retenir sur les options réelles Résumé Exercices

16 XViii Table des matières PARtie Viii Le financement à long terme de l entreprise Chapitre 23 Le financement par actions Le financement par actions des sociétés non cotées Quelles sources de financement pour une entreprise non cotée? L ouverture du capital Comment sortir du capital d une entreprise non cotée? L introduction en Bourse Pourquoi s introduire en Bourse? Le processus d introduction en Bourse Les «énigmes» posées par les introductions en Bourse La sous-évaluation du prix d introduction (décote de placement) Les vagues d introduction en Bourse Le coût d une introduction en Bourse La sous-performance à long terme des entreprises récemment introduites Les augmentations de capital des entreprises cotées L augmentation de capital simple L augmentation de capital avec DPS Comment réagit le prix des actions lors d une augmentation de capital? Les coûts associés à une augmentation de capital Résumé Exercices Étude de cas Chapitre 24 Le financement obligataire Les obligations privées Les caractéristiques des titres de dette Le placement des obligations privées Obligations au porteur et obligations nominatives Obligations seniors et obligations juniors Obligations domestiques, étrangères et internationales Titrisation et Asset-Backed Securities Les obligations souveraines Caractéristiques des obligations émises par l État français Les autres emprunteurs publics en France Le placement des titres par l Agence France Trésor Les clauses de sauvegarde (covenants) Le remboursement d un emprunt obligataire Obligations remboursables par séries ou annuités égales Les obligations à clause de remboursement anticipé Les titres hybrides Les obligations convertibles (OC) Les obligations remboursables en actions (ORA) Les obligations à bon de souscription d actions (OBSA)

17 Table des matières XIX Résumé Exercices Étude de cas Chapitre 25 Le financement par crédit-bail Qu est-ce que le crédit-bail? Définitions Loyers et valeur résiduelle de l actif Crédit-bail ou achat à crédit? L option d achat en fin de crédit-bail Le traitement comptable des contrats de crédit-bail L évaluation d un contrat de crédit-bail Les flux de trésorerie d une opération de location simple Louer ou acheter? Une comparaison erronée Louer ou acheter à crédit? Une comparaison fondée Le cas des contrats de location-financement Pourquoi le crédit-bail? Des arguments convaincants en faveur du crédit-bail Des arguments moins convaincants en faveur du crédit-bail Résumé Exercices PARtie ix Le financement à court terme de l entreprise Chapitre 26 La gestion du besoin en fonds de roulement et de la trésorerie Pourquoi les entreprises ont-elles un besoin en fonds de roulement? Le crédit commercial Vocabulaire Crédit commercial et imperfections de marché La gestion des créances clients La détermination de la politique de crédit Les indicateurs de gestion des créances clients La gestion des dettes fournisseurs Le délai de rotation des dettes fournisseurs L allongement des délais fournisseurs La gestion des stocks Pourquoi détenir des stocks? Le délai de rotation des stocks Les coûts de stockage La gestion de la trésorerie Pourquoi détenir des disponibilités? Où placer la trésorerie?

18 XX Table des matières Résumé Exercices Chapitre 27 La planification financière à court terme Prévoir les besoins financiers à court terme La saisonnalité des ventes Les baisses non anticipées de flux de trésorerie Les augmentations non anticipées de flux de trésorerie Le principe de correspondance emplois-ressources Le BFR structurel Le BFR conjoncturel Quelle politique financière à court terme? Le financement à court terme par crédit bancaire Le découvert bancaire La facilité de caisse Le crédit spot La ligne de crédit à court terme Le crédit relais Les crédits par signature Le coût d un emprunt à court terme Le financement à court terme sur le marché monétaire Les crédits de mobilisation La mobilisation des créances clients La mobilisation des stocks Résumé Exercices PARtie X Pour aller plus loin Chapitre 28 Les fusions-acquisitions Les fusions-acquisitions : une histoire de vagues La réaction du marché aux annonces de rachat Pourquoi acheter une entreprise? Réaliser des économies d échelle et de gamme Réduire le pouvoir de marché des clients ou des fournisseurs Maîtriser une compétence spécifique Profiter d une rente de monopole Améliorer la manière dont la cible est gérée Profiter d économies d impôt Tirer parti de la diversification des activités Accroître les bénéfices Servir les intérêts du dirigeant

19 Table des matières XXI Comment racheter une société cotée? Comment valoriser une cible? L achat en Bourse L offre publique Les arbitrages de fusion Comment se défendre contre une OPA hostile? Pourquoi refuser une offre d achat? Les défenses contre une OPA hostile Qui profite de la valeur créée à l occasion d une fusion? Le problème du passager clandestin Pourquoi les fusions existent-elles? Les opérations de LBO (Leveraged Buy-Out) L effet de la concurrence Résumé Exercices Chapitre 29 La gouvernance d entreprise Gouvernance d entreprise et coûts d agence Le contrôle exercé par le Conseil d administration Qui sont les administrateurs? L indépendance du Conseil d administration La taille du Conseil d administration Politique de rémunération Incitations, actions gratuites et stock-options Rémunération et sensibilité aux performances de l entreprise Comment limiter le pouvoir d un dirigeant? L activisme actionnarial La menace d une prise de contrôle La réglementation L élaboration de codes de «bonne conduite» La loi sur les nouvelles régulations économiques La loi sur la sécurité financière La lutte contre les délits d initié Et à l étranger? La protection des actionnaires L existence de blocs de contrôle Les actions à droits de vote multiples Les pyramides Les participations croisées Qu est-ce qu une bonne gouvernance? Résumé Exercices

20 XXii Table des matières Chapitre 30 Gestion des risques L assurance Un exemple La prime d assurance en marché parfait Les gains liés à la souscription d une police d assurance Les coûts de l assurance Pourquoi s assurer? Le risque de variation de prix des matières premières Couverture par intégration verticale ou stockage Couverture grâce à des contrats d approvisionnement de long terme Couverture par des contrats à terme (futures) Le risque de change Fluctuations des taux de change Couverture par le change à terme Stratégie de cash-and-carry et prix des forwards Couverture avec des options Le risque de taux d intérêt Mesurer le risque de taux d intérêt Couverture en duration Couverture par des swaps Résumé Exercices index

Liste des notes techniques... xxi Liste des encadrés... xxiii Préface à l édition internationale... xxv Préface à l édition francophone...

Liste des notes techniques... xxi Liste des encadrés... xxiii Préface à l édition internationale... xxv Préface à l édition francophone... Liste des notes techniques.................... xxi Liste des encadrés....................... xxiii Préface à l édition internationale.................. xxv Préface à l édition francophone..................

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos. Chapitre 2 L actualisation... 21. Chapitre 1 L intérêt... 1. Chapitre 3 Les annuités... 33 III. Entraînement...

Table des matières. Avant-propos. Chapitre 2 L actualisation... 21. Chapitre 1 L intérêt... 1. Chapitre 3 Les annuités... 33 III. Entraînement... III Table des matières Avant-propos Remerciements................................. Les auteurs..................................... Chapitre 1 L intérêt............................. 1 1. Mise en situation...........................

Plus en détail

Chapitre 2 L actualisation... 21

Chapitre 2 L actualisation... 21 III Table des matières Avant-propos Remerciements.... Les auteurs... XI XII Chapitre 1 L intérêt.... 1 1. Mise en situation.... 1 2. Concept d intérêt... 1 2.1. L unité de temps... 2 2.2. Le taux d intérêt...

Plus en détail

DISCOUNTED CASH-FLOW

DISCOUNTED CASH-FLOW DISCOUNTED CASH-FLOW Principes généraux La méthode des flux futurs de trésorerie, également désignée sous le terme de Discounted Cash Flow (DCF), est très largement admise en matière d évaluation d actif

Plus en détail

Gestion de trésorerie

Gestion de trésorerie Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET Gestion de trésorerie Optimiser la gestion financière de l entreprise à court terme Jack FORGET Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3250-4

Plus en détail

Chapitre 20. Les options

Chapitre 20. Les options Chapitre 20 Les options Introduction Les options financières sont des contrats qui lient deux parties. Les options existent dans leur principe depuis plusieurs millénaires, mais elles connaissent depuis

Plus en détail

Chapitre 2 : l évaluation des obligations

Chapitre 2 : l évaluation des obligations Chapitre 2 : l évaluation des obligations 11.10.2013 Plan du cours Flux monétaires, prix et rentabilité Bibliographie: caractéristiques générales Berk, DeMarzo: ch. 8 obligations zéro-coupon obligations

Plus en détail

Fondements de Finance

Fondements de Finance Programme Grande Ecole Fondements de Finance Chapitre 5 : L évaluation des actions Cours proposé par Fahmi Ben Abdelkader Version étudiants Mars 2012 Valorisation des actifs financiers 1 Les taux d intérêt

Plus en détail

Principes de Finance

Principes de Finance Principes de Finance 9 et 10. Politique de financement Daniel Andrei Semestre de printemps 2011 Principes de Finance 9 & 10. Financement Printemps 2011 1 / 62 Plan I Introduction II La structure financière

Plus en détail

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds ENTREPRISE ET PATRIMOINE RDV TransmiCCIon 23 mai 2013 Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds Conseil en fusions-acquisitions et ingénierie financière Intégrité indépendance

Plus en détail

Esarc - Pôle formations à distance

Esarc - Pôle formations à distance Esarc - MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE FINANCIERE - BAC+5 - MSFI Le Master Européen est un diplôme Bac+5, délivré par la FEDE (Fédération Européenne des Écoles). La FEDE est une association

Plus en détail

Chapitre 4 : construction de portefeuille (II)

Chapitre 4 : construction de portefeuille (II) Chapitre 4 : construction de portefeuille (II) 08.11.2013 Plan du cours Espérance de rentabilité d un portefeuille Volatilité d un portefeuille Choix du portefeuille efficient Prise en compte de l actif

Plus en détail

Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des

Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des FINANCE DE MARCHE 1 Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des actions Les marchés dérivés Les autres

Plus en détail

Le WACC est-il le coût du capital?

Le WACC est-il le coût du capital? Echanges d'expériences Comptabilité et communication financière Dans une évaluation fondée sur la méthode DCF, l objectif premier du WACC est d intégrer l impact positif de la dette sur la valeur des actifs.

Plus en détail

Cours de calculs nanciers. Chapitre 7 : Evaluation des actions

Cours de calculs nanciers. Chapitre 7 : Evaluation des actions Cours de calculs nanciers Chapitre 7 : Evaluation des actions L2 Economie et Gestion Vincent Bouvatier vbouvatier@u-paris10.fr Université de Paris 10 - Nanterre Année universitaire 2008-2009 Modèle d actualisation

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE 2 Section 1. Problématique de la gestion du risque de change Section 2. La réduction de l exposition de l entreprise au risque de change Section 3. La gestion du risque de

Plus en détail

Comment valoriser une entreprise et sur quels critères? ISEC 22 novembre 2011 Evaluation d entreprises

Comment valoriser une entreprise et sur quels critères? ISEC 22 novembre 2011 Evaluation d entreprises 1 Comment valoriser une entreprise et sur quels critères? ISEC 22 novembre 2011 Evaluation d entreprises Sommaire Préambule Comment bien évaluer une entreprise? Le diagnostic Le business plan L approche

Plus en détail

FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES

FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES l'ensemble de ces sujets de formations ont été construits sur mesure à la demande de nos clients SOMMAIRE LES MARCHÉS 3 LES MARCHÉS FINANCIERS NIVEAU 1 4 LES MARCHÉS FINANCIERS

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. II. La théorie de la valeur... 20 A. Les notions de base de mathématiques financières... 20 B. Les annuités constantes...

TABLE DES MATIÈRES. II. La théorie de la valeur... 20 A. Les notions de base de mathématiques financières... 20 B. Les annuités constantes... TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 La valeur et le temps... 15 I. De la difficulté d estimer la valeur d un bien... 15 A. La valeur est une rente... 16 B. La valeur est un retour sur investissement... 18 II.

Plus en détail

Table des matières. l a r c i e r

Table des matières. l a r c i e r Chapitre 1 Introduction... 1 1.1. Objectifs et structure du livre.... 1 1.2. Qu est-ce que la gestion de portefeuille?.... 2 1.3. Qu est-ce que «investir»?.... 3 1.4. Canalisation des flux d épargne et

Plus en détail

Calcul et gestion de taux

Calcul et gestion de taux Calcul et gestion de taux Chapitre 1 : la gestion du risque obligataire... 2 1. Caractéristique d une obligation (Bond/ Bund / Gilt)... 2 2. Typologie... 4 3. Cotation d une obligation à taux fixe... 4

Plus en détail

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 SOMMAIRE DÉTAILLÉ INTRODUCTION : L évolution de l environnement a transformé les métiers de la finance

Plus en détail

Synthèse des entretiens première partie : valorisation des titres et communication financière.

Synthèse des entretiens première partie : valorisation des titres et communication financière. Synthèse des entretiens première partie : valorisation des titres et communication financière. Gestionnaire de fonds Analyste financier 1 (secteur des télécommunications) Analyste financier 2 (secteur

Plus en détail

Comment évaluer une banque?

Comment évaluer une banque? Comment évaluer une banque? L évaluation d une banque est basée sur les mêmes principes généraux que n importe quelle autre entreprise : une banque vaut les flux qu elle est susceptible de rapporter dans

Plus en détail

Lexique. L actif sans risque a des flux certains car son émetteur ne peut pas faire faillite (un Etat solvable).

Lexique. L actif sans risque a des flux certains car son émetteur ne peut pas faire faillite (un Etat solvable). Lexique Actif sans risque L actif sans risque a des flux certains car son émetteur ne peut pas faire faillite (un Etat solvable) Action Valeur mobilière représentant une part de capital d une société Elle

Plus en détail

Nature et risques des instruments financiers

Nature et risques des instruments financiers 1) Les risques Nature et risques des instruments financiers Définition 1. Risque d insolvabilité : le risque d insolvabilité du débiteur est la probabilité, dans le chef de l émetteur de la valeur mobilière,

Plus en détail

Chapitre 15 Options et actifs conditionnels. Plan

Chapitre 15 Options et actifs conditionnels. Plan Chapitre 15 Options et actifs conditionnels Plan Fonctionnement des options Utilisation des options La parité put-call Volatilité et valeur des options Les modèles de détermination de prix d option Modèle

Plus en détail

Finance pour non financiers

Finance pour non financiers Finance pour non financiers Managers non financiers Responsables opérationnels ayant à dialoguer avec les comptables et les financiers Savoir communiquer avec les financiers dans l entreprise : comptabilité,

Plus en détail

LBO et Business Angels

LBO et Business Angels Mardi 26 novembre 2013 LBO et Business Angels Laurent Simon et Jérôme Loisy Alcyaconseil Définition de l opération de LBO Définition traditionnelle : «LBO» Leveraged buy-out : terme anglais pour acquisition

Plus en détail

Fondements de Finance

Fondements de Finance Programme Grande Ecole Fondements de Finance Chapitre 3 : Les taux d intérêt Cours proposé par Fahmi Ben Abdelkader Version étudiants Février 2012 Préambule «Le taux d intérêt est la rémunération de l

Plus en détail

METHODES D EVALUATION

METHODES D EVALUATION METHODES D EVALUATION C.R.A. PANSARD & ASSOCIES Présentation du 27 septembre 2004 G. Lévy 1 METHODES D EVALUATION SOMMAIRE 1 Définition et approche de la «valeur» 2 - Les principales méthodes d évaluation

Plus en détail

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie

Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Norme comptable internationale 7 Tableau des flux de trésorerie Objectif Les informations concernant les flux de trésorerie d une entité sont utiles aux utilisateurs des états financiers car elles leur

Plus en détail

Société Française des Evaluateurs

Société Française des Evaluateurs Strictement confidentiel Société Française des Evaluateurs L évaluation dans le secteur bancaire : particularités, limites et changements post-crise 2008. PwC Valuation & Business Modelling Juin 2015 Projet

Plus en détail

LISTE D EXERCICES 2 (à la maison)

LISTE D EXERCICES 2 (à la maison) Université de Lorraine Faculté des Sciences et Technologies MASTER 2 IMOI, parcours AD et MF Année 2013/2014 Ecole des Mines de Nancy LISTE D EXERCICES 2 (à la maison) 2.1 Un particulier place 500 euros

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT

LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 Pour les investisseurs, le risque de taux d intérêt est celui : - d une dévalorisation du patrimoine - d

Plus en détail

La gestion budgétaire

La gestion budgétaire Partie 3 1. Prévisions financières 1.1. Gestion budgétaire 1.2. Elaboration d un «business plan» 1.3. Influence des marchés financiers La gestion budgétaire Cette technique permet de «garder le cap» pour

Plus en détail

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS L objet de ce document est de vous présenter un panorama des principaux instruments financiers utilisés par CPR AM dans le cadre de la fourniture d un service

Plus en détail

Financement et rentabilité des investissements

Financement et rentabilité des investissements Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET Financement et rentabilité des investissements Maximiser les revenus des investissements Jack FORGET Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3252-0

Plus en détail

en juste valeur par résultat Placements détenus jusqu à échéance

en juste valeur par résultat Placements détenus jusqu à échéance Normes IAS 32 / Instruments financiers : Présentation Normes IAS 39 / Instruments financiers : Comptabilisation et Evaluation Normes IFRS 7 / Instruments financiers : Informations à fournir Introduction

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 5 VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER MATHEMATIQUES FINANCIERES

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 5 VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER MATHEMATIQUES FINANCIERES COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 5 VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER MATHEMATIQUES FINANCIERES SEANCE 5 VOCABULAIRE BANCAIRE ET FINANCIER MATHEMATIQUES FINANCIERES Objet de la séance 5: les séances précédentes

Plus en détail

Mardi 23 octobre 2007. Séminaire. Schumann-bourse

Mardi 23 octobre 2007. Séminaire. Schumann-bourse Mardi 23 octobre 2007 Séminaire Schumann-bourse La Bourse : environnement économique et monétaire Définition de la bourse et de son rôle dans l'économie Influence des taux d'intérêts Déterminer les cycles

Plus en détail

PRINCIPES ET APPROCHES DE L EVALUATION D ENTREPRISES

PRINCIPES ET APPROCHES DE L EVALUATION D ENTREPRISES PRINCIPES ET APPROCHES DE L EVALUATION D ENTREPRISES Plan Introduction Partie 1: Rappel des principales méthodes d évaluation financière Partie 2: la méthode Discounted Cash Flow Partie 3: la méthode des

Plus en détail

Optimiser la Gestion des réserves ou des excédents de trésorerie des Entreprises et des Associations

Optimiser la Gestion des réserves ou des excédents de trésorerie des Entreprises et des Associations Optimiser la Gestion des réserves ou des excédents de trésorerie des Entreprises et des Associations L opportunité pour l Expert- Comptable de proposer un audit financier aux clients concernés Au sommaire

Plus en détail

FISCALITÉ ET BUSINESS PLAN : DE LA DÉDUCTIBILITÉ DES CHARGES FINANCIÈRES

FISCALITÉ ET BUSINESS PLAN : DE LA DÉDUCTIBILITÉ DES CHARGES FINANCIÈRES FISCALITÉ ET BUSINESS PLAN : DE LA DÉDUCTIBILITÉ DES CHARGES FINANCIÈRES Pierre Astolfi et Olivier Ramond SFEV Matinale du 17 avril 2013 INTRODUCTION (1/2) Depuis 2006, 4 enjeux en matière de construction

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1

Table des matières. Chapitre 1 Table des matières Chapitre 1 Les objectifs de la planification financière et les objectifs de placement 1 Les objectifs de la planification financière personnelle 1 Premier objectif: atteindre un certain

Plus en détail

Note informative aux clients de la BANQUE RAIFFEISEN et des CAISSES RAIFFEISEN affiliées en relation avec les produits financiers offerts

Note informative aux clients de la BANQUE RAIFFEISEN et des CAISSES RAIFFEISEN affiliées en relation avec les produits financiers offerts Note informative aux clients de la BANQUE RAIFFEISEN et des CAISSES RAIFFEISEN affiliées en relation avec les produits financiers offerts Cher client, chère cliente, La BANQUE RAIFFEISEN tient à vous informer

Plus en détail

Glossaire des Instruments Financiers

Glossaire des Instruments Financiers Clientèle de Particuliers Glossaire des Instruments Financiers Au 1 er avril 2013 Le Glossaire des Instruments Financiers constitue, avec les Conditions Générales, les Conditions Particulières et le Guide

Plus en détail

Chapitre 1 : principes d actualisation

Chapitre 1 : principes d actualisation Chapitre 1 : principes d actualisation 27.09.2013 Plan du cours Principes valeur actuelle arbitrage loi du prix unique Valeur temps valeur actuelle et valeur future valeur actuelle nette (VAN) annuités

Plus en détail

Dossier 1 ETUDE DE CAS

Dossier 1 ETUDE DE CAS DSCG session 2012 UE2 Finance Corrigé indicatif Dossier 1 ETUDE DE CAS 1. Evaluation de GRENELLE: 1.1. Valeur des fonds propres Vcp par la méthode des DCF Evolution du chiffre d affaires (TCAM : 6,7%)

Plus en détail

Calcul d analyse financière

Calcul d analyse financière Calcul d analyse financière Version du 1 er octobre 2014 Cette fiche s'adresse aux services de l État mandatés pour mener une analyse financière et est susceptible de contribuer à la définition du niveau

Plus en détail

CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL D AQUITAINE

CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL D AQUITAINE CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL D AQUITAINE Eléments d appréciation du prix de rachat des CCI émis par la CRCAM d Aquitaine dans le cadre de l approbation par l'assemblée générale des sociétaires,

Plus en détail

L'analyse de la structure financière

L'analyse de la structure financière 2 L'analyse de la structure financière Les différentes conceptions La structure financière d une entreprise dépend principalement des contraintes technico-économiques liées à la nature des activités développées

Plus en détail

Université Paris 1 Panthéon Sorbonne UFR Gestion Sorbonne M1 Gestion Financière 2 2015-2016

Université Paris 1 Panthéon Sorbonne UFR Gestion Sorbonne M1 Gestion Financière 2 2015-2016 1 Université Paris 1 Panthéon Sorbonne UFR Gestion Sorbonne M1 Gestion Financière 2 2015-2016 Organisation pratique L enseignant et l équipe pédagogique Prérequis utiles pour le cours Supports pédagogiques

Plus en détail

Note d information relative au programme de rachat d actions propres. à autoriser par l assemblée générale mixte des actionnaires.

Note d information relative au programme de rachat d actions propres. à autoriser par l assemblée générale mixte des actionnaires. Note d information relative au programme de rachat d actions propres à autoriser par l assemblée générale mixte des actionnaires du 4 juin 2002 En application de l article L. 621-8 du Code monétaire et

Plus en détail

Guide de l investisseur

Guide de l investisseur Guide de l investisseur Sommaire 2 Les principes d investissement 5 Les différentes formes d investissement 6 Les obligations 16 Les actions 24 Les fonds d investissement 36 Les produits dérivés 42 Les

Plus en détail

Lorsqu une entreprise a besoin de capitaux pour financer des projets à long terme, elle doit décider

Lorsqu une entreprise a besoin de capitaux pour financer des projets à long terme, elle doit décider Partie V Structure financière et valeur de l entreprise Chapitre 14 La structure financière en marchés parfaits Lorsqu une entreprise a besoin de capitaux pour financer des projets à long terme, elle doit

Plus en détail

Le financement adossé de l immobilier en gestion de patrimoine : une modélisation simple

Le financement adossé de l immobilier en gestion de patrimoine : une modélisation simple Le financement adossé de l immobilier en gestion de patrimoine : une modélisation simple Laurent Batsch ahier de recherche n 2005-01 Le financement adossé est une des modalités de financement de l investissement

Plus en détail

CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE CENTRE LOIRE

CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE CENTRE LOIRE CAISSE REGIONALE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE CENTRE LOIRE Eléments d appréciation du prix de rachat des CCI émis par la CRCAM Centre Loire dans le cadre de l approbation par l'assemblée générale des sociétaires,

Plus en détail

CORRIGES DES CAS TRANSVERSAUX. Corrigés des cas : Emprunts

CORRIGES DES CAS TRANSVERSAUX. Corrigés des cas : Emprunts CORRIGES DES CAS TRANSVERSAUX Corrigés des cas : Emprunts Remboursement par versements périodiques constants - Cas E1 Objectifs : Construire un échéancier et en changer la périodicité, Renégocier un emprunt.

Plus en détail

Obligation structurée

Obligation structurée Obligation structurée Introduction Une obligation structurée, également connue sous la dénomination de Structured Note, a les caractéristiques principales d une obligation : un émetteur, une durée déterminée,

Plus en détail

Les obligations. S. Chermak infomaths.com

Les obligations. S. Chermak infomaths.com Les obligations S. Chermak Infomaths.com Saïd Chermak infomaths.com 1 Le marché des obligations est un marché moins médiatique mais tout aussi important que celui des actions, en terme de volumes. A cela

Plus en détail

Annexe A de la norme 110

Annexe A de la norme 110 Annexe A de la norme 110 RAPPORTS D ÉVALUATION PRÉPARÉS AUX FINS DES TEXTES LÉGAUX OU RÉGLEMENTAIRES OU DES INSTRUCTIONS GÉNÉRALES CONCERNANT LES VALEURS MOBILIÈRES Introduction 1. L'annexe A a pour objet

Plus en détail

FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE

FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE PLACEMENT ET DE GESTION Adopté le 26 septembre 2009 1 RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE PLACEMENT

Plus en détail

Fondements de Finance

Fondements de Finance Fondements de Finance Programme Grande Ecole Master In Management Chapitre 9. : Le coût du capital et la structure financière Fahmi Ben Abdelkader Version étudiants Préambule La Structure du capital =

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Avant-propos... Remerciements... CHAPITRE 1 LA COMPTABILITÉ DE MANAGEMENT... 1

TABLE DES MATIÈRES. Avant-propos... Remerciements... CHAPITRE 1 LA COMPTABILITÉ DE MANAGEMENT... 1 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos........................................................... Remerciements......................................................... V VII CHAPITRE 1 LA COMPTABILITÉ DE MANAGEMENT................

Plus en détail

NOTE 21 TRÉSORERIE ET AUTRES PLACEMENTS DE TRÉSORERIE

NOTE 21 TRÉSORERIE ET AUTRES PLACEMENTS DE TRÉSORERIE NOTE 21 TRÉSORERIE ET AUTRES PLACEMENTS DE TRÉSORERIE Valeur brute Dépréciation Valeur nette Valeur brute Dépréciation Valeur nette Disponibilités 138-138 105-105 Dépôts à terme et assimilés à moins de

Plus en détail

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8 Les actions 3 Les droits et autres titres de capital 5 Les obligations 6 Les SICAV et FCP 8 2 Les actions Qu est-ce qu une action? Au porteur ou nominative, quelle différence? Quels droits procure-t-elle

Plus en détail

Principes de Finance

Principes de Finance Principes de Finance 12. Théorie des options I Daniel Andrei Semestre de printemps 211 Principes de Finance 12. Théorie des options I Printemps 211 1 / 43 Plan I Introduction II Comprendre les options

Plus en détail

LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier

LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE 1 Qui cherche à prévoir? Les entreprises Les banques Les fonds d investissement Les investisseurs institutionnels Pourquoi chercher à prévoir? Créances et dettes en devises

Plus en détail

Question 1: Analyse et évaluation d obligations

Question 1: Analyse et évaluation d obligations Question 1: Analyse et évaluation d obligations (43 points) Vous êtes responsable des émissions obligataires pour une banque européenne. Il y a 10 ans cette banque a émis l obligation perpétuelle subordonnée

Plus en détail

Formation «Comptabilité bancaire : cycle long»

Formation «Comptabilité bancaire : cycle long» Formation «Comptabilité bancaire : cycle long» REFERENCE : 202 1. Objectif général Situer l'activité bancaire dans son environnement économique et réglementaire. Souligner les aspects techniques et économiques

Plus en détail

TURBOS WARRANTS CERTIFICATS. Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital.

TURBOS WARRANTS CERTIFICATS. Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital. TURBOS WARRANTS CERTIFICATS Les Turbos Produits à effet de levier avec barrière désactivante. Produits non garantis en capital. 2 LES TURBOS 1. Introduction Que sont les Turbos? Les Turbos sont des produits

Plus en détail

Les opérations à effet de levier - LBO. Isabelle Martinez Master CCA2

Les opérations à effet de levier - LBO. Isabelle Martinez Master CCA2 Les opérations à effet de levier - LBO Isabelle Martinez Master CCA2 Définition Un LBO ou Leveraged Buy Out est le rachat des actions d'une entreprise par un ou plusieurs fonds d investissement spécialisés.

Plus en détail

TABLE DES MATIERES PRÉFACE... 9 INTRODUCTION... 11 PARTIE I. EVALUATION DES ENTREPRISES... 15. Table des matieres

TABLE DES MATIERES PRÉFACE... 9 INTRODUCTION... 11 PARTIE I. EVALUATION DES ENTREPRISES... 15. Table des matieres TABLE DES MATIERES PRÉFACE................................................ 9 INTRODUCTION........................................ 11 PARTIE I. EVALUATION DES ENTREPRISES............... 15 CHAPITRE 1. CONTEXTE

Plus en détail

ESSEC. Cours «Management bancaire» Séance 3 Le risque de crédit Le modèle de Merton

ESSEC. Cours «Management bancaire» Séance 3 Le risque de crédit Le modèle de Merton ESSEC Cours «Management bancaire» Séance 3 Le risque de crédit Le modèle de Merton Les hypothèses du modèle Dérivation du modèle Les extensions du modèle Le modèle de Merton Les hypothèses du modèle Marché

Plus en détail

Transferts. Nombre de titres 33.599 Echéance maximale moyenne Cours moyen de la 86,38 transaction Prix d exercice moyen Montants 2.902.

Transferts. Nombre de titres 33.599 Echéance maximale moyenne Cours moyen de la 86,38 transaction Prix d exercice moyen Montants 2.902. VICAT Société Anonyme au capital de 62.361.600 euros Siège social : Tour MANHATTAN 6 place de l Iris 92095 PARIS LA DEFENSE CEDEX 057 505 539 RCS Nanterre NOTE D INFORMATION RELATIVE A L AUTORISATION DEMANDEE

Plus en détail

B - La lecture du bilan

B - La lecture du bilan 8.2 La lecture des comptes annuels B - La lecture du bilan Référence Internet Saisissez la «Référence Internet» dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder à ce chapitre actualisé

Plus en détail

Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE)

Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE) Communiqué du 6 octobre 2006 NE PAS DIFFUSER AUX ETATS UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE, EN GRANDE BRETAGNE OU AU JAPON Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange

Plus en détail

Chapitre 3 L interprétation des documents financiers et la planification financière

Chapitre 3 L interprétation des documents financiers et la planification financière Chapitre 3 L interprétation des documents financiers et la planification financière Réponses aux Questions et problèmes 1. Actif Passif Actif immobilisé Capitaux propres Machines 46 000 Capital social

Plus en détail

Quels produits pour quels clients? Jean-Léon MEUNIER

Quels produits pour quels clients? Jean-Léon MEUNIER Quels produits pour quels clients? Jean-Léon MEUNIER HEPTA CONSULT S.A. 5, ZAI de Bourmicht L-8070 BERTRANGE Introduction 1. Qu est ce qu un produit d assurance? Définition intrinsèque : ses caractéristiques.

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE OPCVM conforme aux normes européennes PRESENTATION SUCCINCTE Code ISIN : FR0010736355 Dénomination : LCL SECURITE 100 (MAI 2009) Forme juridique : Fonds Commun

Plus en détail

4,50 % Obligation Crédit Mutuel Arkéa Mars 2020. par an (1) pendant 8 ans. Un placement rémunérateur sur plusieurs années

4,50 % Obligation Crédit Mutuel Arkéa Mars 2020. par an (1) pendant 8 ans. Un placement rémunérateur sur plusieurs années Obligation Crédit Mutuel Arkéa Mars 2020 4,50 % par an (1) pendant 8 ans Souscrivez du 30 janvier au 24 février 2012 (2) La durée conseillée de l investissement est de 8 ans. Le capital est garanti à l

Plus en détail

Les produits dérivés. Chapitre 2. 2.1 Forwards et futures

Les produits dérivés. Chapitre 2. 2.1 Forwards et futures Chapitre 2 Les produits dérivés Di érents types des taux d intérêt. Formule de valorisation d un forward sur un actif financier (action, obligation). Classification des options et terminologie associée,

Plus en détail

Le financement de l entreprise

Le financement de l entreprise Le financement de l entreprise Lors de sa création, puis au cours de son développement, l entreprise au moment opportun, doit détenir les ressources financières nécessaires pour faire face à ses échéances,

Plus en détail

Questions fréquentes Plan de restructuration

Questions fréquentes Plan de restructuration Questions fréquentes Plan de restructuration 1. Quel est l objectif du plan de restructuration proposé? 2. D où vient cette dette de 126 millions d euros due le 1 er janvier 2015? 3. Y avait-il d autres

Plus en détail

Les instruments financiers

Les instruments financiers Comparaison des normes comptables tunisiennes avec les normes comptables internationales 1 Les instruments financiers L IAS 32 définit les instruments financiers comme étant tout contrat qui donne lieu

Plus en détail

Société Anonyme au capital de 1.253.160 Euros Siège Social : 57 rue Saint-Cyr 69009 LYON 402 002 687 R.C.S.Lyon

Société Anonyme au capital de 1.253.160 Euros Siège Social : 57 rue Saint-Cyr 69009 LYON 402 002 687 R.C.S.Lyon Société Anonyme au capital de 1.253.160 Euros Siège Social : 57 rue Saint-Cyr 69009 LYON 402 002 687 R.C.S.Lyon Note d'information établie à la suite de la décision du Conseil d Administration du 8 décembre

Plus en détail

THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas

THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas 28 mai 2015 Gestionnaire Activement Responsable Groupama AM Un acteur majeur de la gestion d actifs 2 Filiale à 100% de Groupama 96.7 Md d actifs

Plus en détail

entreprises. Ensuite, la plupart des options d achat d actions émises par Corporation

entreprises. Ensuite, la plupart des options d achat d actions émises par Corporation 28RE_chap_EP4.qx:quark de base 7/16/09 7:37 PM Page 858 Troisième partie : Le financement des ressources Les principales caractéristiques des travaux suggérés Questions de révision (N os 1 à 25) Exercices

Plus en détail

Une approche rationnelle Investir dans un monde où la psychologie affecte les décisions financières

Une approche rationnelle Investir dans un monde où la psychologie affecte les décisions financières La gamme de fonds «Finance Comportementale» de JPMorgan Asset Management : Une approche rationnelle Investir dans un monde où la psychologie affecte les décisions financières Document réservé aux professionnels

Plus en détail

Quels placements. pour votre argent? Septembre 2013. Etude réalisée par. pour

Quels placements. pour votre argent? Septembre 2013. Etude réalisée par. pour 6500 6000 5500 5000 4500 4000 Quels placements 3500 3000 2500 2000 pour votre argent? Etude réalisée par pour Septembre 2013 Sommaire 1. Notre démarche 3 2. Les points-clés 4 3. Les placements étudiés

Plus en détail

Guide sur les instruments financiers à l intention des entreprises à capital fermé et des organismes sans but lucratif du secteur privé

Guide sur les instruments financiers à l intention des entreprises à capital fermé et des organismes sans but lucratif du secteur privé juin 2011 www.bdo.ca Certification et comptabilité Guide sur les instruments financiers à l intention des entreprises à capital fermé et des organismes sans but lucratif du secteur privé Guide sur les

Plus en détail

Campus. Les formations Finance active

Campus. Les formations Finance active Campus Les formations Finance active Gestion du risque de change 1. Négocier et traiter au mieux spots et termes S approprier les fondamentaux du risque de change - Déterminer sa position et son risque

Plus en détail

Théorie Financière 2. Valeur actuelle Evaluation d obligations

Théorie Financière 2. Valeur actuelle Evaluation d obligations Théorie Financière 2. Valeur actuelle Evaluation d obligations Objectifs de la session. Comprendre les calculs de Valeur Actuelle (VA, Present Value, PV) Formule générale, facteur d actualisation (discount

Plus en détail

Norme comptable internationale 33 Résultat par action

Norme comptable internationale 33 Résultat par action Norme comptable internationale 33 Résultat par action Objectif 1 L objectif de la présente norme est de prescrire les principes de détermination et de présentation du résultat par action de manière à améliorer

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION Code ISIN : FR0010334037 Dénomination : ATOUT HORIZON DUO Forme juridique : Fonds commun de placement (FCP) de droit français Société de gestion :

Plus en détail

NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS

NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS UNIVERSITE NANCY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORMES IAS 32/39 : INSTRUMENTS FINANCIERS...3 1.1. LA PRÉSENTATION SUCCINCTE DE LA NORME...3 1.1.1. L esprit

Plus en détail

Propriétés des options sur actions

Propriétés des options sur actions Propriétés des options sur actions Bornes supérieure et inférieure du premium / Parité call put 1 / 1 Taux d intérêt, capitalisation, actualisation Taux d intéret composés Du point de vue de l investisseur,

Plus en détail

SESSION 2013 UE2 FINANCE

SESSION 2013 UE2 FINANCE DSCG SESSION 2013 UE2 FINANCE Éléments indicatifs de corrigé Réseau CRCF - Ministère de l'éducation nationale - http://crcf.ac-grenoble.fr 1/6 1 DOSSIER 1 : ÉTUDE DE CAS LE CAS PRIC Sous-dossier 1 1. Après

Plus en détail

Résultats annuels 2005

Résultats annuels 2005 Résultats annuels 2005 SOMMAIRE Chiffres clés Activité 2005 - Crédit-Bail Immobilier/Location Longue Durée - Location simple Résultats 2005 Structure financière LOCINDUS en bourse Perspectives pour 2006

Plus en détail