«En Égypte, j ai été profondément évangélisée» François rencontre les responsables des OPM ŒUVRE PONTIFICALE DE LA PROPAGATION DE LA FOI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«En Égypte, j ai été profondément évangélisée» François rencontre les responsables des OPM ŒUVRE PONTIFICALE DE LA PROPAGATION DE LA FOI"

Transcription

1 ŒUVRE PONTIFICALE DE LA PROPAGATION DE LA FOI AVRIL MAI JUIN 2013 NUMÉRO 2 Canada 15 $ (prix de souitien 18 $ Étranger 20 $) «En Égypte, j ai été profondément évangélisée» François rencontre les responsables des OPM AVRIL MAI JUIN

2 SOMMAIRE Avril Mai Juin 2013 N 2, 89 e année Revue d information et d animation missionnaire au service de l Église canadienne, publiée par l Œuvre pontificale de la propagation de la foi. Conférence des évêques catholiques du Canada : Mgr Eugène Tremblay (évêque ponens) DirectDirecteur national des Œuvres pontificales missionnaires : P. André Gagnon, s.j. Directeur des publications : P. André Gagnon, s.j. Rédacteur en chef : José I. Sierra Collaborateur : Luc Phaneuf Ont collaboré à ce numéro : P. André Gagnon, s.j., Luc Phaneuf, P. Christian Bourgault, Sr. Gisèle Bourdon, s.s.c.j., S.S. le pape François, Univers Coût de l abonnement : 15 $ pour un an (4 numéros) 18 $ (abonnement de soutien pour un an) TPS et TVQ incluses Pour s abonner : Téléphone : Sans frais : Télécopieur : Par courriel : Conception et infographie : Charles Lessard Page couverture : Chapelle du Centre œcuménique copte Anaphora, Égypte Œuvre pontificale de la propagation de la foi 175, rue Sherbrooke Est Montréal (Québec) Canada, H2X 1C7 Téléphone : Sans frais : Télécopieur : Par courriel : Conseil d administration : P. André Gagnon, s.j. (président), Benoît Cardin, P. Nicolas Favart, f.m.j., Jean-Claude Bergeron, m.s.a., Diane Daneau, Michelle Payette, m.i.c., et Solange Blaquière-Beauregard La revue UNIVERS est répertoriée dans l Argus des communications et est membre de l Association canadienne des périodiques catholiques ISSN Dépôt légal : Bibliothèque Nationale du Québec Envoi de poste publications - enregistrement n Numéro de convention : Nous remercions le gouvernement du Canada de l aide financière qu il nous apporte pour nos dépenses d envoi postal, par l entremise du programme d aide aux publications (PAP), N d enregistrement José I. Sierra Rédacteur en chef 3 Billet du Directeur national Par P. André Gagnon, s.j. 4 Porta Fidei : le testament spirituel de Benoît XVI (Partie II) Par Luc Phaneuf 8 «Afin que le Credo jaillisse de nos cœurs» Par P. Christian Bourgault 11 «En Égypte, j ai été profondément évangélisée» Par Sr. Gisèle Bourdon, s.s.c.j. 17 François rencontre les responsables des OPM : «Vous m êtes particulièrement chers» Par S.S. le pape François 20 Mission Monde 22 Abonnement / Intentions missionnaires 23 Aidons l Église missionnaire Avis aux lecteurs Chers lecteurs, Deux textes du dernier numéro de la revue Univers, ont été publiés sans faire mention à leurs références que voici : Le billet (p. 3) a pour titre Jésus dit : «Qui suis-je, au dire des gens?». Il est inspiré du texte La christologie au début du XXIe siècle, de Robert A. Krieg, paru sur le site Web de Croire (Bayard Presse) en septembre 2006 (texte original en anglais: Who do you say that I am? Christology: What it is and why it matters). Selon le site, l article est paru dans Commonweal (22 mars 2002, vol. 6, p ). Traduction française de Questions Actuelles (Copyright 2002 Commonweal Foundation, reproduit avec autorisation dans Questions Actuelles, no.29, janvierfévrier 2003). Source : Benoît XVI : celui qui a donné à l Église un élan nouveau (p. 4) est inspiré du texte Benoît XVI, prophète paradoxal d une Église minoritaire, écrit par Jean Mercier pour le journal La Vie, paru en février Source : P. André Gagnon, s.j. Directeur national des OPM Canada francophone Directeur des publications

3 BILLET DU DIRECTEUR NATIONAL P. André Gagnon, s.j. Directeur national des Œuvres pontificales missionnaires À l écoute de l Esprit Le samedi 18 mai, place Saint-Pierre, lors de la veillée de la Pentecôte, le pape François a lancé aux mouvements, aux nouvelles communautés et aux autres groupes présents un appel à l ouverture et à l engagement missionnaire. Il les a envoyés annoncer la Bonne Nouvelle. Car être envoyé dans le monde, c est plus que partir et quitter son pays, c est plus encore qu exercer la simple charité les uns envers les autres. Depuis le début de son pontificat, le Saint Père distille dans ses interventions la dimension de l universalité de l Église, prenant la communion de la première communauté chrétienne avec les autres Églises comme paradigme de la Mission. Notre mission doit être universelle dans notre façon de vivre et d annoncer la Parole de Dieu. Ainsi, notre Église locale ne peut pas se refermer sur elle-même, elle doit introduire dans sa pastorale et son service de l Évangile la dimension spirituelle de la solidarité, de la communion et de l unité avec les Églises sœurs les plus pauvres. L Église est appelée, depuis la toute première communauté humble et pauvre de Jérusalem, à l universalité, à la communion et à l unité dans sa vision pastorale et la pratique de la charité évangélique. Lors de son homélie pour la messe du dimanche de la Pentecôte, en faisant référence au récit des Actes de saint Luc (Ac 2, 1-11), le pape François a voulu partager une réflexion sur trois paroles nouveauté, harmonie et mission qui, pour lui, étaient liées à l action de l Esprit Saint. Il avait ceci à dire à l égard de la Mission: «Les théologiens anciens disaient: l âme est une espèce de bateau à voile, l Esprit Saint est le vent qui souffle dans la voile pour le faire avancer, les impulsions et les poussées du vent sont les dons de l Esprit. Sans sa poussée, sans sa grâce, nous n avançons pas. L Esprit Saint nous fait entrer dans le mystère du Dieu vivant et nous sauve du danger d une Église gnostique et d une Église autoréférentielle, fermée sur elle-même; il nous pousse à ouvrir les portes pour sortir, pour annoncer la bonne vie de l Évangile et en témoigner, pour communiquer la joie de la foi, de la rencontre avec le Christ. L Esprit Saint est l âme de la Mission. Ce qui est arrivé à Jérusalem il y a près de deux mille ans n est pas un événement éloigné de nous, c est un événement qui nous rejoint, qui se fait expérience vivante en chacun de nous C est l Esprit Paraclet, le «Consolateur», qui donne le courage de parcourir les routes du monde en portant l Évangile! L Esprit Saint nous fait voir l horizon et nous pousse jusqu aux périphéries existentielles pour annoncer la vie de Jésus- Christ. Demandons-nous si nous avons tendance à nous enfermer en nous-mêmes, dans notre groupe, ou si nous laissons l Esprit nous ouvrir à la Mission.» (Pape François, place Saint-Pierre, Rome, 19 mai 2013) L Église est ouverture, engagement et essentiellement mission. Par notre baptême, nous sommes envoyés pour être et faire Église. Même pendant ce temps de grandes vacances pour plusieurs, soyons des chrétiens et des chrétiennes à l écoute de l Esprit qui souffle où il veut et quand il veut et demandons de savoir vivre et de témoigner de la vie du Christ et de communiquer notre foi et notre joie de baptisés à nos frères et sœurs. Je crois, Seigneur. Par le souffle de ton Esprit augmente en moi la foi. Bon temps de repos et de vacances! AVRIL MAI JUIN

4 Porta Fidei : le testament spirituel de Benoît XVI 1 Partie II Le Catéchisme de l Église catholique, l instrument essentiel de l Année de la foi et de la nouvelle évangélisation Par Luc Phaneuf L Année de la foi et son rapport vital avec le «nouveau» Catéchisme de l Église catholique (1992) «Pour accéder à une connaissance systématique des contenus de la foi, tous peuvent trouver dans le Catéchisme de l Église catholique une aide précieuse et indispensable. Il constitue un des fruits les plus importants du concile Vatican II. Dans la Constitution apostolique Fidei depositum signée, et ce n est pas par hasard, à l occasion du trentième anniversaire de l ouverture du concile Vatican II, le bienheureux Jean-Paul II écrivait: «Ce Catéchisme apportera une contribution très importante à l œuvre de renouveau de toute la vie ecclésiale Je le reconnais comme un instrument valable et autorisé au service de la communion ecclésiale et comme une norme sûre pour l enseignement de la foi.» (Porta Fidei, n o 11) Tout professeur ou éducateur sait par expérience qu il faut rappeler plusieurs fois les leçons les plus importantes. En bon enseignant, Benoît XVI va insister maintes fois sur le rôle central que devrait avoir le nouveau Catéchisme de l Église catholique lors de l Année de la foi, tant pour la vie de l Église que pour celle de tout croyant (voir les numéros 5, 10 et 11). Et pour cause. UNIVERS Rendre compte de sa foi Les catholiques savent que Joseph Ratzinger, devenu Benoît XVI, a été l un des théologiens les plus influents du XX e siècle; sa vie et ses enseignements ont été consacrés à montrer que la foi chrétienne authentique ne peut faire fi de l apport de l intelligence humaine, au risque de voir la foi se dénaturer et perdre en vitalité. En ce sens, il a honoré le désir de celui dont il a reçu la charge, saint Pierre, qui rappelait aux premiers chrétiens: «Soyez toujours prêts à rendre compte de l espérance qui est en vous.» (1 Pierre 3, 15) 4 AVRIL MAI JUIN 2013

5 UNIVERS Tout chrétien doit donc «rendre compte» de sa foi, savoir la présenter, l expliquer aux autres: «Voici pourquoi je suis chrétien» Cela dit, le premier devoir du chrétien ne consiste-t-il pas d abord à vivre en chrétien, à témoigner par toute sa personne, par ses paroles et ses actes, de la vie nouvelle celle de l Esprit, qui configure le Christ en lui reçue par le baptême? À alimenter et fortifier la vie divine en lui par la prière, les sacrements et la pratique de la charité? À être avant de parler et d enseigner? Cette évidence, il ne faut jamais la perdre de vue: le premier témoignage, essentiel et incontournable, c est celui de notre personne. Un chrétien enraciné en Christ évangélise par sa simple présence, avant même d ouvrir la bouche. Une réponse aux interrogations de l homme moderne Cela admis, il faut aussi enseigner, évangéliser, rendre compte de notre espérance par la parole, faire connaître les idées chrétiennes. Le drame de la culture occidentale, rappelle Benoît XVI, à l origine de la profonde crise qui la mine, c est l oubli de ses racines chrétiennes. Au Québec comme ailleurs en Occident, les idées et les valeurs, qui sont la trame invisible de toute culture, semblent toujours plus s affranchir du terreau originel chrétien, jusqu à se retourner contre lui. Dans un tel monde, les idées et les valeurs chrétiennes ne sont plus assez diffusées, entendues, reçues. D où la dévitalisation, la déshumanisation, la déculturation de ces cultures occidentales, selon Benoît XVI. La foi chrétienne, si elle aspire à durer, ne doit pas reposer sur un sentiment, une émotion spirituelle; elle doit être «raisonnable», en ce sens qu elle doit pouvoir répondre de façon satisfaisante voire lumineuse aux différentes interrogations de l homme moderne: quel est le sens de la vie, de la souffrance et de la mort, etc.? «Benoît XVI avait ressenti l urgence d une régénérescence de cette foi» À l origine du drame actuel, de la déculturation chrétienne occidentale, il y a une crise de l intelligence de la foi; les chrétiens ne savent plus quoi ou comment répondre de façon articulée et profonde aux questions posées par le monde moderne. Celui-ci se tourne alors vers les faux prophètes pour trouver réponse à ses questions, avec les résultats que l on sait. La tâche la plus urgente de l Église consiste donc à transmettre sans relâche ce qu elle a reçu de Dieu : la Vérité qui sauve, qui comble l intelligence, le cœur et l âme de toute personne humaine. Cette Vérité pour l intelligence et le cœur, où la trouve-t-on résumée et expliquée? Dans Le Catéchisme de l Église catholique! Le drame, c est que ce catéchisme, depuis sa publication en 1992, a été trop ignoré et boudé par nombre de chrétiens d ici et d ailleurs, et ce, alors qu il aurait dû devenir l outil essentiel de toute catéchèse, qu il s agisse d enfants, d adolescents ou d adultes (dans sa forme complète ou résumée). À l évidence, si Benoît XVI a décidé de mettre de l avant une Année de la foi, c est qu il avait ressenti l urgence d une régénérescence, d un approfondissement de cette foi. Or, justement, comment le chrétien ordinaire pourra-t-il s approprier les contenus essentiels de cette foi sans des outils appropriés et dignes de foi? Le Catéchisme: un outil indispensable pour la redécouverte des contenus fondamentaux de la foi «C est justement sur cet horizon que l Année de la foi devra exprimer un engagement général pour la redécouverte et l étude des contenus fondamentaux de la foi qui trouvent dans Le Catéchisme de l Église catholique leur synthèse systématique et organique. Ici, en effet, émerge la richesse d enseignement que AVRIL MAI JUIN

6 le Catéchisme de l Église catholique, un instrument de référence incontournable pour le chrétien ordinaire UNIVERS 6 AVRIL MAI JUIN 2013

7 l Église a accueilli, gardé et offert au cours de ses deux mille ans d histoire. De la sainte Écriture aux Pères de l Église, des maîtres de théologie aux saints qui ont traversé les siècles, le Catéchisme offre une mémoire permanente des nombreuses façons que l Église a développées pour méditer sur la foi et favoriser le progrès de la doctrine afin que les croyants puissent s affirmer avec certitude dans leur vie de foi.» (Porta Fidei, n o 11) Se donner du temps pour se former à la foi Commençons par un constat peu contestable, qui vaut pour le Québec comme pour l Occident: la très grande majorité des chrétiens catholiques ne consacrent pas assez de temps à l étude des contenus fondamentaux de leur foi à l exception de vous, bien sûr, chers lecteurs! Et pour cause: le peu de temps libres dont chacun dispose après le travail, les enfants et les nombreux devoirs journaliers est souvent consacré à des activités de loisirs, quand ils ne sont pas avalés par les médias sociaux et le Web où l on trouve, comme on sait, le meilleur comme le pire. Force est d admettre que les sollicitations multiples et incessantes de la vie moderne sont autant de tentations de faire autre chose que de lire et de réfléchir sur la foi; à cet égard, chacun est invité, moi le premier, à remettre en question ses priorités et l utilisation de ses temps libres afin d en réserver une portion un vrai temps prévu, réservé pour la formation chrétienne continue. Le contexte actuel appelle un renouveau de l apostolat de l intelligence, qui se manifeste d ailleurs sur le Web. Chaque chrétien, selon ses dons et ses moyens, se doit d y participer. Mais comment enseigner ce qu on ne connaît pas soi-même? Comme on sait, tout enseignant, avant de pouvoir enseigner, doit d abord se donner le temps d apprendre d ailleurs, chez les bons enseignants, cette démarche continue toute la vie. Une foi vigoureuse ne peut faire l économie de l intelligence; ce n est pas que le cœur d un croyant qui doit être chrétien, sa tête aussi! En ce sens, l Année de la foi doit être l occasion pour chacun de s approprier toujours davantage le dépôt de la foi reçu du Christ et des Apôtres. Ce dépôt, ce trésor doctrinal, on le trouve dans le Catéchisme de l Église catholique, un instrument de référence incontournable pour le chrétien ordinaire, tout comme pour ceux qui se piquent de connaître un peu de théologie. Pour être au service du nouvel apostolat de l intelligence Rappelons en terminant une évidence trop oubliée: tout chrétien appelé à témoigner n enseigne pas un contenu de foi qu il aurait inventé ou tiré de son propre cru; au contraire, en matière de foi, rien ne vient de nous, tout a été reçu de Dieu, du Christ, des Apôtres, puis de la Tradition des Pères et des saints de l Église. Le premier devoir du chrétien de bonne foi consiste donc à prendre connaissance de ce don inestimable, de ces contenus concernant la doctrine et les mœurs, à contempler leur profonde beauté et organicité (au sens où ils sont tous liés entre eux, comme les organes du corps humain) et à voir comment ils ont été compris et vécus par les chrétiens depuis deux mille ans. À ce premier devoir est adjoint un second: le chrétien se doit de leur être fidèle. Cette fidélité doctrinale est essentielle, au risque de miner la cohérence de la foi, voire sa vitalité, sa force. Le chrétien a fortiori celui qui se dit théologien n a pas le droit de dire et d enseigner n importe quoi; le cas échéant, il s illusionne en pensant que, faisant ainsi, il réforme l Église catholique; au contraire, il la déforme, lui enlève son éclat, sa lumière éternelle de Vérité et d intelligence. L Année de la foi est l occasion pour les catholiques de tous les continents de raviver leur foi, une foi qui, pour grandir, a besoin d être alimentée et fortifiée par l intelligence. En nous donnant le nouveau Catéchisme de l Église catholique, le regretté et bienheureux pape Jean-Paul II, qui était bien «conscient des graves difficultés du temps, surtout en ce qui concerne la profession de la vraie foi et sa juste interprétation», nous a fait don d un outil incontournable au service du nouvel apostolat de l intelligence. Puissions-nous avoir le courage et la sagesse d en faire l outil essentiel de la nouvelle évangélisation, la boussole qui nous procurera une «grande force pour le renouveau, toujours nécessaire, de l Église» (Porta Fidei, n o 5). 1. Deuxième partie d une série de trois textes. AVRIL MAI JUIN

8 «Afin que le Credo jaillisse de nos cœurs» Christian Bourgault, prêtre du diocèse de Sainte-Anne-dela-Pocatière depuis 1992, est guide spirituel de l Assemblée des ordinaires catholiques de Terre sainte¹. Dans cette réflexion qu il a écrite pour Univers, et fort de son expérience de 10 ans en tant qu accompagnateur de groupes de pèlerins en Terre sainte, le père Bourgault arrive à la conclusion que croire en Dieu suppose que nous l ayons rencontré. (N.D.L.R.) Collaboration spéciale P. Christian Bourgault J ai eu la chance de vivre mon baptême en partant à quelques occasions le sac au dos. La plus forte des expériences a été celle où j ai vécu une année en Terre sainte, y guidant des groupes. Avec pratiquement rien, souvent seul, même dans la foule, j ai toujours senti que le Seigneur était là. Il y a des hasards qui n en sont pas surtout lorsqu ils s accumulent sans bon sens. P. Christian Bourgault Thea van de Kraats Je crois en Dieu Les jeunes papas d aujourd hui sont bien différents de ceux d autrefois. Je me souviens de mon grand-père qui ne parlait presque pas, du silence à table quand il était là, de ses yeux sévères quand on n était pas «corrects à son goût» Et pourtant, à sa façon, il nous aimait; mais il n aurait jamais pris un enfant dans ses bras! Aujourd hui, les papas prennent leurs enfants, ils changent leurs couches Cela a bien évolué! Et ça me fait penser à notre relation avec Dieu. Nous «sortons» d un temps où nous voyions Dieu comme souvent nos pères terrestres comme quelqu un qui était lointain, élevé, sévère, juge, prompt à punir, et même vengeur; un Dieu qui nous surveillait et nous envoyait des épreuves. Mais est-ce ainsi que Jésus voulait nous faire connaître son Père et notre Père? La révélation est close, 8 AVRIL MAI JUIN 2013

9 Thea van de Kraats Le père Bourgault célèbre la messe dans la grotte où, selon la tradition, saint Jérôme aurait traduit la Bible en latin, la Vulgate. La grotte se trouve à l intérieur de la basilique de la Nativité, à Bethléem. comme on dit en théologie. Mais il est pressant d approfondir ce qui nous est révélé pour vivre notre relation avec notre Dieu (notre «Papa») d amour au lieu de tout rejeter pour se tenir dans l indifférence. Il y va de notre bonheur comme dans le lien avec notre père. Je crois en Jésus-Christ Et Jésus, on l a souvent enfermé dans des dévotions qui nous le rendaient lointain ou «en face» de nous. Et pourtant, ses dernières paroles sont: «Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu à la fin du monde!» Je ne suis pas certain que nous vivions la présence du Seigneur comme un maître que nous accompagnons et un ami proche, comme l ont vécu les Apôtres. Il est ressuscité, nous l affirmons. Qu est-ce que c est que croire à la résurrection sinon croire qu il est vivant, qu il est là, à nos côtés, même si nous ne pouvons le toucher ni le voir? «Heureux ceux qui croient sans avoir vu!» Ce qui importe, il me semble, c est de faire l expérience du Christ à nos côtés en cette vie, lui qui nous écoute, qui partage nos joies et nos peines; lui qui, dans nos épreuves, bien loin de nous les envoyer, est crucifié avec nous sur nos lits d hôpitaux! Lui qui s attriste de voir nos difficultés à aimer, mais qui nous propose encore aujourd hui un chemin de liberté, de responsabilité, de solidarité. Même avec nos portefeuilles remplis, nos larges sécurités, nos douillets conforts, il est là Mais il ne peut pas faire beaucoup pour nous parce que nous n avons pas vraiment besoin de lui! Pourtant, encore aujourd hui, il nous appelle à sa suite, à vivre comme lui, avec lui! AVRIL MAI JUIN

10 La vie est un pèlerinage où nous avançons et grandissons à l intérieur de cette recherche de plénitude qui est de voir Dieu. en sort grandie. Ce sera encore le cas, avec les ajustements nécessaires, surtout si elle approfondit encore sa relation à la Trinité et au monde. Thea van de Kraats «Cette Terre sainte, Israël, nous apporte tant de surprises quand on y vient, non pas comme touristes mais comme pèlerins...» Je crois en l Esprit Saint Est-ce qu on connaît le Saint-Esprit? On connaît Dieu le Père, Jésus Mais l Esprit Saint? On commence à peine à en parler et à lui parler! Pourtant, il est une Personne divine, Quelqu un. L Esprit vaut vraiment la peine d être connu parce que c est lui qui nous fait appeler Dieu Abba; c est lui qui nous pousse à la suite de Jésus; c est lui qui, lorsqu on voit quelqu un dans le besoin, ébranle notre cœur pour aller lui porter secours, même si on n a pas le temps. C est lui qui nous fait comprendre combien on se fait du mal quand on commet le péché. Il est là, j oserais dire, un peu comme une mère Il est relation. Il y a tant à apprendre de lui pour notre plus vrai bonheur! Je crois en l Église On entend dire qu il est trop tard pour l Église. Mais Dieu est là, et sa famille va continuer. Peut-être pas avec le même patrimoine organisé, mais sa famille, oui! L Histoire nous enseigne ces grandes crises que l Église a traversées au long des siècles. Et nous nous heurtons encore à un de ces bouleversements aujourd hui. Ce sont des «crises de croissance», pourrait-on dire, parce que l Église Je crois en un seul baptême Le baptême est une renaissance, une entrée en relation avec le Père comme fils et filles, avec Jésus, notre frère, et avec tous les membres de sa famille. La vie est un pèlerinage où nous avançons et grandissons à l intérieur de cette recherche de plénitude qui est de voir Dieu; et où se tiennent à nos côtés ceux et celles qui nous entourent, dont le Christ qui marche avec nous. Et nous vivons plein d expériences Dieu est partout On peut aller partout en pèlerinage, car Dieu est toujours là où on le laisse être présent. Mais cette Terre sainte, Israël, nous apporte tant de surprises quand on y vient, non pas comme touristes mais comme pèlerins, dans le désir d y rencontrer Quelqu un. Beaucoup de groupes s organisent dans la sécurité. Dieu est toujours là, mais dans ces moments où nous nous dépouillons de notre quotidien, de nos affaires habituelles, même de nos sécurités, il y a plus de chances de vivre sa présence, une expérience qui nous marque à jamais! Je vous la souhaite de tout cœur C est une véritable expérience pour approfondir la foi afin que le Credo jaillisse de nos cœurs. Que cette Année de la foi nous rapproche de la plénitude de la vie! 1. L Assemblée des ordinaires catholiques de Terre sainte (AOCT) fut constituée à l initiative du délégué apostolique à Jérusalem pour renforcer l unité de l Église de Terre sainte. Ayant comme juridiction le territoire de la Terre sainte, elle est formée par les Ordinaires catholiques des différents rites. Le but de l AOCT est de coordonner le témoignage de l Évangile et le service de la communauté, ainsi que d établir une action pastorale commune pour le bien de toute l Église. 10 AVRIL MAI JUIN 2013

11 UNIVERS «En Égypte, j ai été profondément évangélisée» Sr. Gisèle, à droite, en compagnie de son chauffeur. «Le 20 mars, je prends l avion en direction de l Égypte pour aller découvrir des frères et des sœurs chrétiens»: ce sont les mots de sœur Gisèle Bourdon, s.s.c.j., directrice diocésaine pour les OPM à l archidiocèse d Ottawa, qui, grâce au stage missionnaire des Œuvres pontificales missionnaires (OPM) au Canada francophone, et accompagnée du père André Gagnon, s.j., directeur national, a pu faire une «expérience riche en rencontres avec une chrétienté de «vieille souche», datant du premier siècle et se rattachant à saint Marc l évangéliste.» Témoignage. (N.D.L.R.) AVRIL MAI JUIN

12 Dès la descente vers l aéroport, je vois l étendue de la ville illuminée du Caire, riche de ses quelque 16 millions d habitants! Dans le taxi qui nous amène à la résidence du directeur national des OPM en Égypte, le père Nabil Fayez Antoun, j apprends ce que signifie circulation très dense et bouchons sur le périphérique. Dans les jours suivants, je découvre le désert dans son immensité et la vie rendue possible par l eau du Nil. L Égypte, c est le dépaysement total qui appelle à la vie, à la ténacité, au dépassement, au dépouillement, à l écoute, à la rencontre, au partage et au silence. Dans les bruits quotidiens de la ville les bruits des véhicules, des klaxons, du tohubohu des marchés et des cyclistes, des piétons, hommes et femmes, m apparaissent calmes et sereins et vaquent à leurs occupations. J essaie de me mettre à leur pas. Ils sont religieux, ils prennent du temps pour prier. Les muezzins du haut des minarets ne font-ils pas l appel à la prière cinq fois par jour? Dieu est présent dans cette Égypte que j ai visitée. Il m y attendait. L amour en actes Le père Antoun m a invitée avec le père André à prendre la route de la mission avec des jeunes. À El-Minya, une ville située à UNIVERS 12 AVRIL MAI JUIN 2013

13 quelque 245 km au sud du Caire, nous avons rencontré un groupe d une trentaine de jeunes adultes déjà engagés au nom de leur foi. Ils ont les pieds bien plantés dans la pâte locale et s investissent dans des activités faisant appel à l ouverture, à la découverte, à la promotion humaine. Ils sont invités à reconnaître leurs talents et leurs charismes humains dans des lieux qui favorisent la croissance des plus jeunes qu ils touchent et qui, en même temps, leur assurent un espace pour croître en tant que personnes. Durant la matinée, nous les avons vus en action, chacun dans son activité propre: évangélisation, apprentissage de l écriture, préparation aux sacrements, bricolage, dessin, danse, théâtre Tous les vendredis, ils travaillent avec des enfants des bidonvilles. Par cette démarche, ils veulent permettre aux enfants d accéder à leur dignité de personne en les aidant à découvrir ce qu ils peuvent faire et, surtout, qui ils peuvent devenir. Ces jeunes vivent leur foi en action, apportent un grand vent d espérance et manifestent l amour qui habite leur cœur. Ils font un travail d humanisation et d évangélisation exceptionnel. Par ailleurs, depuis quelque cinq ans, quelques-uns d entre eux sont partis en mission chez leurs frères soudanais et kényans. En après-midi, pendant une rencontre qui a duré plus d une heure, ils ont bien voulu nous faire part des apprentissages réalisés, des défis Promenade en bateau sur le Nil, avec des jeunes adultes et leurs responsables. Tous engagés au nom de leur foi. AVRIL MAI JUIN

14 Activité avec des enfants dans un local de la paroisse Notre-Dame, au Caire. UNIVERS 14 AVRIL MAI JUIN 2013

15 rencontrés et relevés et nous présenter comment ils s approprient ce qu ils vivent ensemble. Leur engagement personnel leur amour en actes contribue à faire fleurir leur beauté et à les rendre fiers de voir chacun s épanouir et grandir. En reconnaissant une telle abondance de vie et d énergie, en voyant ce qui est inventé et créé avec les encouragements et le soutien de plusieurs collaborateurs-formateurs, je réalise que ces groupes de jeunes font du neuf pour l Église d Égypte: la foi est vivante, l espérance grandissante et l amour florissant. Des chrétiens à l image du Christ J ai rencontré des femmes (de saintes femmes) qui, dans leur quartier, sont au service des personnes démunies. Lors de leurs visites, elles agissent avec finesse, savoir-faire et amour. En effet, elles n apportent pas que de la nourriture, mais aussi de l écoute, du soutien, de l amitié, de la prière. Elles sont les pieds, les mains, les yeux, les oreilles et pourquoi pas? le cœur de tendresse et de compassion de Dieu. Elles partagent la richesse de leur confiance et de leur amour, et répandent largement l espérance qui fait vivre, recevant aide et soutien des membres de leur communauté chrétienne. En ce qui a trait aux paroisses, chacune d entre elles semble avoir sa propre spécialité. Dans celle-ci, les pauvres, les orphelins et les handicapés sont accueillis et pris en charge. Des laïcs s unissent pour aider les religieux et les religieuses à loger, à nourrir ces personnes meurtries par la vie et à en prendre soin. Dans celle-là, on s occupe d une garderie; plus loin, une école primaire accueille aussi des orphelins; là-bas, une autre école primaire reçoit des enfants des bidonvilles. Je pense beaucoup à eux: tous ces petits sont enfants de Dieu. Quand j ai voulu comprendre cette façon de fonctionner dans les écoles, la réponse a été: «Nous sommes en pays musulman et nous, les chrétiens, avons nos écoles.» En Égypte, les collèges chrétiens accueillent toutes les personnes, même des musulmans. Quel témoignage! Centre œucuménique copte Anaphora. UNIVERS Prière et rencontre de l Autre On a eu l occasion de visiter la ville histori que d Alexandrie ainsi que sa célèbre bibliothè que. Personnellement, la visite du monastère de l église Saint-Georges et celle de l église qui se trouve dans cet endroit paisible qu est le centre œcuménique copte Anaphora, deux lieux situés environ à 75 km au nord du Caire, m a fait beaucoup de bien. Cela m a surtout rappelé que le monachisme né en Égypte est encore vivant. La visite de ces lieux de silence et de prière a été une pause significative dans nos journées bien remplies. Une autre chose qui m a marquée fut la célébration eu charistique en langue copte, dans une église remplie. Cette expérience m a fait prendre conscience que j étais rattachée aux premiers chrétiens d Alexandrie à qui saint Marc a enseigné la façon de rendre grâce AVRIL MAI JUIN

16 Au Caire, visite d un bâtiment transformé en lieu de culte chrétien. À gauche, on aperçoit une mosquée. UNIVERS toute la liturgie est chantée, l assemblée participe, l encens s élève et tous communient au Corps et au Sang du Christ. De plus, nous avons été reçus par le nouveau patriarche d Alexandrie, sa béatitude Ibrahim Isaac Sidrak. C était une visite que j ai grandement appréciée. L accueil du Patriarche, d une grande simplicité, m a beaucoup touchée et j en garde un excellent souvenir. Au-delà de l «Égypte» Tout cela m amène à dire que l Égypte est pour moi beaucoup plus que les pharaons, que Cléopâtre, que le Nil et qu un immense désert. C est un lieu où la nature nous ouvre à l écoute, à la présence et à la grandeur de Dieu. Le Caire, El-Minya, Alexandrie sont des villes où j ai rencontré des chrétiens attentifs aux appels de la vie, des personnes qui s unissent pour répondre à son appel. Grâce à elles, j ai pu voir comment des pages d Évangile s écrivent chaque jour. Je dois avouer que j ai été évangélisée. J ai reçu une dose de foi. Et je me réjouis et m émerveille devant tant de travail et de réalisations accomplis! L Esprit est à l œuvre en ces temps, et l Église est bien en vie. «car la vie s est manifestée, et nous avons vu et nous rendons témoignage» (1 Jn 1, 2) Eucharistie en rite copte, paroisse Notre-Dame du Carmel (Caire). Le père Antonios, curé de Notre-Dame du Carmel, distribue le Corps du Christ. UNIVERS UNIVERS 16 AVRIL MAI JUIN 2013

17 François rencontre les responsables des OPM : «Vous m êtes particulièrement chers» Chaque année, au mois de mai, le président et les secrétaires généraux des OPM se réunissent à Rome avec les directeurs nationaux des OPM du monde entier, en raison de l Assemblée ordinaire du conseil supérieur des OPM. Mais cette année, l Assemblée revêt un caractère particulier : depuis juin dernier, les OPM ont un nouveau président en la personne de Mgr Protase Rugambwa; le père Timothy Lehane, s.v.d., et mgr Jan Dumon, respectivement secrétaires généraux de l Œuvre pontificale de la Propagation de la foi et de l Œuvre pontificale de Saint-Pierre-Apôtre, quittent leur poste; et, bien sûr, l Église a un nouveau pape. C est à ce moment de transition et de renouvellement que le 17 mai dernier, au Vatican, le pape François a reçu les participants à cette assemblée. Voici le discours qu il leur a adressé. (N.D.L.R.) Le père André Gagnon, s.j., directeur national des OPM au Canada francophone, accueilli par le pape François. Je suis particulièrement heureux, chers frères et sœurs, de vous rencontrer pour la première fois, directeurs nationaux des Œuvres pontificales missionnaires provenant du monde entier. Je salue cordialement le cardinal Fernando Filoni, je le remercie du service qu il accomplit en tant que préfet de la Congrégation pour l évangélisation des peuples, ainsi que des paroles qu il m a adressées en votre nom le cardinal Filoni a un travail en plus en ce moment: il est professeur. Il vient me voir pour «m enseigner l Église». Oui, il vient et il me dit: ce diocèse est ainsi, comme ceci et comme cela Je connais l Église grâce à ses leçons. Ce sont des leçons qui ne sont pas payantes, il le fait gratuitement. Je salue également le secrétaire, mgr Savio Hon Tai-Fai, le secrétaire-adjoint, mgr Protase Rugambwa, et tous les collaborateurs du dicastère et des Œuvres pontificales missionnaires, prêtres, religieux et religieuses, laïcs et laïques. AVRIL MAI JUIN

18 JLes Œuvres pontificales missionnaires: actuelles et nécessaires Catholiques d une communauté paroissiale à Madagascar. Je voudrais vous dire que vous m êtes particulièrement chers, car vous m aidez à conserver vivante l activité d évangélisation, paradigme de chaque œuvre de l Église. Le caractère missionnaire est le paradigme de chaque œuvre de l Église; c est une attitude paradigmatique. En effet, l Évêque de Rome est appelé à être le Pasteur non seulement de son Église particulière mais également de toutes les Églises, afin que l Évangile soit annoncé jusqu aux extrémités de la terre. Et dans cette tâche, les Œuvres pontificales missionnaires sont un instrument privilégié entre les mains du Pape, qui est le principe et le signe de l unité et de l universalité de l Église (cf. Lumen gentium, 23). En effet, elles s appellent «pontificales» parce qu elles sont à la disposition directe de l Évêque de Rome, avec leur objectif spécifique d agir afin que soit offert à tous le don précieux de l Évangile. Celles-ci sont pleinement actuelles, et même nécessaires aujourd hui encore, car il y a de nombreux peuples qui ne connaissent pas encore et n ont pas rencontré le Christ, et il est urgent de trouver de nouvelles formes et de nouvelles voies pour que la grâce de Dieu puisse toucher le cœur de chaque homme et de chaque femme et les conduire à lui. Nous en sommes tous de simples instruments, mais importants; nous avons reçu le don de la foi non pour la garder cachée mais pour la diffuser, afin qu elle puisse illuminer le chemin de tant de nos frères. AAnnoncer l Évangile n est pas une mission facultative Assurément, il s agit d une mission difficile que celle qui nous attend, mais, sous la conduite du Saint-Esprit, celle-ci devient une mission enthousiasmante. Nous faisons tous l expérience de notre pauvreté, de notre faiblesse en apportant dans le monde le trésor précieux de l Évangile, mais nous devons sans cesse répéter les paroles de saint Paul: «Mais ce trésor, nous le portons en des vases d argile, pour que cet excès de puissance soit de Dieu et ne vienne pas de nous.» (2 Co 4, 7) C est cela qui doit toujours nous donner du courage: savoir que la force de l évangélisation vient de Dieu, lui appartient. Nous sommes appelés à nous ouvrir toujours davantage à l action du Saint-Esprit, à offrir toute notre disponibilité pour être des instruments de la miséricorde de Dieu, de sa tendresse, de son amour pour chaque homme et pour chaque femme, en particulier les pauvres, les exclus, ceux qui sont loin. Et pour chaque chrétien, pour toute l Église, cela n est pas une mission facultative, mais essentielle. Comme le disait saint Paul: «Annoncer l Évangile en effet n est pas pour moi un titre de gloire; c est une nécessité qui m incombe. Oui, malheur à moi si je n annonçais pas l Évangile!» (1 Co 9, 16) Le salut de Dieu est pour tous! Univers 18 AVRIL MAI JUIN 2013

19 Chers directeurs nationaux, je vous répète l invitation que Paul VI vous adressa, il y a presque cinquante ans, à sauvegarder jalousement le souffle universel des Œuvres missionnaires, «qui ont l honneur, la responsabilité, le devoir de soutenir la mission [d annoncer l Évangile], d administrer les aides nécessaires» (Discours aux Œuvres pontificales missionnaires, 14 mai 1965: aas , 520). Ne vous lassez pas d éduquer chaque chrétien, dès l enfance, à un esprit vraiment universel et missionnaire, et de sensibiliser toute la communauté à soutenir et à aider les missions selon la nécessité de chacune (Ad gentes, 38). Faites en sorte que les Œuvres pontificales missionnaires continuent, dans le sillage de leur tradition séculaire, à animer et à former les Églises en les ouvrant à la vaste dimension de la mission évangélisatrice. Les Œuvres pontificales missionnaires sont également placées à juste titre sous la sollicitude des évêques, pour qu elles soient «enracinées dans la vie des Églises particulières» (Statut des Œuvres pontificales missionnaires, 17); mais elles doivent réellement devenir un instrument privilégié pour l édu cation à l esprit missionnaire universel et à une plus grande communion et collaboration entre les Églises pour annoncer l Évangile au monde. Devant la tentation des communautés de se refermer sur elles-mêmes c est une des tentations les plus fréquentes, une des plus fréquentes de se refermer sur soi-même, préoccupées par leurs problèmes, votre tâche est de rappeler la missio ad gentes, de témoigner de façon prophétique que la vie de l Église et des Églises est une mission, et est une mission universelle. Le ministère épiscopal et tous les ministères visent assurément à la croissance de la com munauté chrétienne, mais ils sont également placés au service de la communion entre les Églises pour la mission évangélisatrice. Dans ce contexte, je vous invite à avoir une attention particulière pour les jeunes Églises, qui œuvrent souvent dans un climat de difficulté, de discrimination, également de persécution, afin qu elles soient soutenues et aidées dans leur témoignage de l Évangile par la parole et les œuvres. Chers frères et sœurs, en renouvelant mes remerciements à tous, je vous encourage à poursuivre votre engagement, afin que les Églises locales assument leur part de responsabilité dans la mission universelle de l Église avec toujours plus de générosité. En invoquant Marie, Étoile de l Évangélisation, je fais miennes les paroles de Paul VI, des paroles qui sont actuelles comme si elles avaient été écrites hier. Le Pape disait: «Et que le monde de notre temps qui cherche, tantôt dans l angoisse, tantôt dans l espérance, puisse recevoir la Bonne Nouvelle, non d évangélisateurs tristes et découragés, impatients ou anxieux, mais de ministres de l Évangile dont la vie rayonne de ferveur, qui ont les premiers reçu en eux la joie du Christ, et qui acceptent de mettre en jeu leur vie pour que le Royaume de Dieu soit annoncé et l Église implantée au cœur du monde.» (Evangelii nuntiandi, 80) Merci. À vous, à vos collaborateurs, à vos familles, et à tous ceux que vous portez dans votre cœur, à votre travail missionnaire, je donne à tous ma bénédiction. Copyright 2013 Libreria Editrice Vaticana Témoigner «de façon prophétique que la vie de l Église et des Églises est une mission universelle» AVRIL MAI JUIN

20 Émirats arabes unis Visite du préfet de la Congrégation pour l évangélisation des peuples et consécration d une nouvelle église. Par Univers «La visite du cardinal Filoni a constitué un encouragement très fort pour toute notre Église et une source de grand réconfort pour moi, évêque, et pour les fidèles»: c est ce que déclare Mgr Paul Hinder, o.f.m.cap, vicaire apostolique d Arabie du Sud, à propos de la visite du préfet de la Congrégation pour l évangélisation des peuples aux Émirats arabes unis (ÉAU), du 11 au 15 juin dernier. Le vicariat apostolique d Arabie du Sud compte environ 2,5 millions de catholiques de plus de 90 nationalités, provenant surtout des Philippines, d Inde, du Sri Lanka, du Bangladesh et du Pakistan. «Vous vivez et travaillez dans une terre chère à l islam» Au cours de son séjour, le cardinal Fernando Filoni a visité la grande mosquée Sheikh Zayed d Abu Dhabi et la St. Joseph s School, site d excellence de l œuvre d instruction menée par l Église catholique. Il a aussi rencontré les religieuses comboniennes et les religieux qui exercent leur service pastoral sur le territoire du vicariat. Dans l homélie de la messe célébrée le 12 juin en l église Saint-Joseph d Abu Dhabi, le cardinal a voulu souligner la situation des migrants : «Je sais que vous appartenez donc à différents pays. Je connais bien certains d entre eux, pour y avoir passé un certain nombre d années de ma vie de prêtre et d évêque, apprenant à ap précier et à connaître vos cultures. Aujourd hui, vous vivez ici, dans une terre qui vous permet de travailler et de gagner le pain pour vous et vos familles. C est un aspect important parce que, dans la vie, nous sommes tous un peu migrants. En outre, vous vivez et travaillez dans une terre chère à l islam, une religion avec laquelle nous, chrétiens, partageons le principe du Dieu unique, l adoration du Très-Haut et la valeur de la prière. Vous apprenez ici à pratiquer la coexistence interreligieuse fondée sur le respect réciproque et la collaboration sous de nombreux aspects.» Le cardinal Filoni a aussi encouragé les fidèles à rester fermes dans la foi : «Aujourd hui, il n est pas possible d être chrétiens du simple fait d être né au sein d une famille chrétienne. Ceci vaut plus encore pour vous qui vivez dans une terre différente de la vôtre. Chaque jour, vous devez renouveler le choix de la foi, accordant à Dieu la première place et sortant vainqueurs des tentations provenant de cultures différentes. Les épreuves auxquelles vous êtes soumis sont parfois nombreuses. La tentation de mettre de côté la foi est toujours présente et la conversion devient une réponse à Dieu qui doit être plusieurs fois confirmée.» «Soyez l icône de l amour de Dieu pour les hommes et les femmes de notre temps» Selon le vicaire apostolique, l événement central de la visite, à savoir la consécration de la nouvelle église Saint-Antoine de Padoue sise à Ras Al Khaimah, dans la périphérie de Dubaï, qui a eu lieu le 14 juin, a constitué un moment de grand impact spirituel. «Environ fidèles ont participé. Nous ne nous y attendions pas. L église (d une capacité de 1500 personnes), était bondée tout comme l auditorium situé en dessous. Des milliers de fidèles ont pu écouter la célébration en dehors de l église.» 20 AVRIL MAI JUIN 2013

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le

Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le Témoignages recueillis lors de nos rencontres VATICAN II à Richebourg et Laventie. Le 22/10/2012. I Souvenirs. - d un grand renouveau dans l Eglise- l église. Les chrétiens aspiraient à ce renouveau. On

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

La Neuvaine de l'assomption

La Neuvaine de l'assomption La Neuvaine de l'assomption 6 au 14 août 2012-15 août fête de l'assomption Après chaque journée, terminer par une dizaine de chapelet aux intentions de Marie. Confession et communions recommandés durant

Plus en détail

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption

Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption Religieuses de l Assomption 17 rue de l Assomption 75016 Paris France Du 6 au 14 août Neuvaine de préparation à la fête de l Assomption U n c h e m i n d E s p é r a n c e a v e c M a r i e www.assumpta.fr

Plus en détail

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL

Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière. pour l année 2015 JANVIER FEVRIER MARS AVRIL Intentions de prière du Saint Père confiées à l Apostolat de la Prière pour l année 2015 Universelle La promotion de la paix JANVIER Pour que ceux qui appartiennent aux différentes traditions religieuses

Plus en détail

Feuille de route 2013-2016

Feuille de route 2013-2016 Archidiocèse de sherbrooke Vers un nouveau réseau de collaborations Feuille de route 2013-2016 Malgré les changements apportés, la diminution des ressources humaines et matérielles en milieu ecclésial

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc)

Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Pâques 5 (B) : 6 mai 2012 Cinquième Dimanche de Pâques : 6 mai 2012 Titre : «Ce n est pas parce que je suis un vieux pommier que je donne des vieilles pommes» (Félix Leclerc) Référence Biblique : 1 ère

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Tétanisés par la spirale de la violence? Non! MERCREDI DES CENDRES B Frère Antoine-Emmanuel Jl 2, 12-18 ; Ps 50 2 Co 5, 20 6,2 ; Mt 6, 1-6.16-18 18 février 2015 Sanctuaire du Saint Sacrement, Montréal Tétanisés par la spirale de la violence? Non!

Plus en détail

www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Père Jean-Baptiste ALSAC Responsable prêtres et séminaristes

www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Père Jean-Baptiste ALSAC Responsable prêtres et séminaristes www.leverbedevie.net Email : clerge@leverbedevie.net Chers amis, Cette nouvelle année qui s ouvre devant nous est marquée par la parution de la première exhortation apostolique du pape François sur «la

Plus en détail

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus

Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Homélie Fête Patronale du séminaire Sainte Thérèse de l'enfant Jésus Chers fidèles du Christ, Chers séminaristes, La fête de Sainte Thérèse de l Enfant Jésus, patronne de votre séminaire, permet chaque

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA

SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA SYNTHÈSE DES RÉPONSES AU QUESTIONNAIRE SUR LA FORMATION DES CATÉCHÈTES Sur 48 diocèses présents à la session, nous avons reçu les réponses de 35 diocèses. (73%) 1. Dans votre diocèse, qui propose des formations

Plus en détail

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família

Préparation de la visite. Visite symbolique et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e (collège) Visites éducatives de la Sagrada Família Visites éducatives de la Sagrada Família Préparation de la visite. Visite et spirituelle Groupes: 6 e, 5 e, 4 e et 3 e () 1 0. À la découverte de l église La Sagrada Família ouvre ses portes au regard

Plus en détail

Sacerdoce commun et vie consacrée 1

Sacerdoce commun et vie consacrée 1 Vies consacrées, 82 (2010-4), 270-279 Sacerdoce commun et vie consacrée 1 L année sacerdotale qui s est récemment achevée a été l occasion de nombreuses réflexions, tant sur le sacerdoce commun que sur

Plus en détail

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007

Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Assises de l Enseignement Catholique Intervention de Paul MALARTRE Paris Cité des Sciences de La Villette 8 juin 2007 Quand je pense à ces nouveaux Chefs d établissement qui me disaient récemment avoir

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

Les ministères dans l église Ephésiens 4.11-16

Les ministères dans l église Ephésiens 4.11-16 1 Les ministères dans l église Ephésiens 4.11-16 Introduction : Pour qu une église puisse se développer harmonieusement il faut que chaque membre trouve sa place et remplisse sa fonction. Voila pourquoi

Plus en détail

Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres,

Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres, Prières de confession et assurance du pardon Pour toutes les fois où nous étions trop occupés pour nous soucier des autres, Pour toutes les fois où nous étions trop fatigués pour nous préoccuper de nos

Plus en détail

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone

Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone St Thomas d Aquin Solennité de MARIE, Mère de Dieu Journée mondiale de la paix Paroisse catholique francophone 1 er janvier 2014 Entrée Peuple louez Marie Ref/ Peuple louez Marie (Ave Marie) la mère au

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise.

«AVANCER EN AGE» Pour chacun, ce temps donné peut être un temps reçu de Dieu qui édifie son Eglise. «AVANCER EN AGE» «C est pourquoi nous ne perdons pas courage, et même si en nous l homme extérieur va vers sa ruine, l homme intérieur se renouvelle de jour en jour.» (2 Corinthiens 4, 16) 1. Prêtres en

Plus en détail

Notes de travail - Agenda Octobre 2014

Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Notes de travail - Agenda Octobre 2014 Voici l'agenda des activités intéressantes, organisées par l'aci ou par d'autres associations. Cet agenda paraît tous les deux mois, en alternance avec des Notes

Plus en détail

Mission sans conversion. Lettre ouverte aux chrétiens. Chers frères et sœurs en Jésus-Christ,

Mission sans conversion. Lettre ouverte aux chrétiens. Chers frères et sœurs en Jésus-Christ, Mission sans conversion Lettre ouverte aux chrétiens. Chers frères et sœurs en Jésus-Christ, Que la paix de Christ soit avec vous tous et que tous, nous devenions des instruments de paix. Avec beaucoup

Plus en détail

En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1

En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1 Vies consacrées, 83 (2011-3), 163-168 En la fête de l Assomption de la Vierge Marie, Homélie pour une profession perpétuelle 1 «Un signe grandiose apparut dans le ciel» : ce signe, c est le voyant de Patmos

Plus en détail

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus,

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus, nous avons, depuis peu, quelque espoir. Pour cela, il nous faut impérativement faire des travaux afin que notre maison soit juridiquement accessible. Très chers amis, Nous sommes très heureuses de vous

Plus en détail

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en!

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en! Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon Parlons-en! 2 Les dons dons classiques dons «ISF» L unique ressource financière de l Église, c est le don. Dans un monde qui a tendance

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin

L Annonciation Dialogue pastoral Auteure Ghislaine Rigolt Beaudoin Catéchèse 1 Apprendre que Dieu parle au fond de notre cœur Découvrir le récit de l Annonciation 1 Accueil et chant Encore un peu de temps de Christiane Gaud et Jean Humenry Activité de bricolage «Comment

Plus en détail

13 Quelle est l église du Nouveau Testament?

13 Quelle est l église du Nouveau Testament? DU NOUVEAU TESTAMENT? 169 13 Quelle est l église du Nouveau Testament? Ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ et nous sommes tous membres les uns des autres (Rm 12.5). Par

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu.

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu. «AIMER SES ENNEMIS» «Qui veut prendre ta tunique, laisse lui aussi ton manteau». Si quelqu un te force à faire mille pas, fais-en deux mille avec lui». «Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent»

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT L école Sainte-Anne a été fondée dans le souci de transmettre à nos enfants un enseignement complet intégrant l intelligence

Plus en détail

À l école de Marie à MEDJUGORJE

À l école de Marie à MEDJUGORJE À l école de Marie à MEDJUGORJE...Depuis 33 ans déjà, la Gospa nous invite à faire la Paix avec Dieu, entre nous les hommes, dans nos familles et dans le monde!... Accompagnateurs : L abbé François Kibwenge

Plus en détail

Funérailles Robert Massé, c.s.v. 13 avril 2013 Ap 21: 1-5a.6b-7 - Mt 11:25-28

Funérailles Robert Massé, c.s.v. 13 avril 2013 Ap 21: 1-5a.6b-7 - Mt 11:25-28 Funérailles Robert Massé, c.s.v. 13 avril 2013 Ap 21: 1-5a.6b-7 - Mt 11:25-28 Venez à moi vous qui peinez..., je vous procurerai le repos. Dimanche dernier, dimanche des «Pâques closes», Robert nous a

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse CTEC: Signature de la déclaration relative à la reconnaissance mutuelle du baptême

Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse CTEC: Signature de la déclaration relative à la reconnaissance mutuelle du baptême 8 Assemblée des délégués du 16 au 18 juin 2013 à Filzbach Communauté de travail des Églises chrétiennes en Suisse CTEC: Signature de la déclaration relative à la reconnaissance mutuelle du baptême Proposition

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

Comme tout le monde, l Église

Comme tout le monde, l Église ÉGLISE UNIE 101 Que croyons-nous dans l Église Unie? Angelika Piché, pasteure, responsable de la formation en français au Séminaire Uni L Union 8 Comme tout le monde, l Église Unie est profondément marquée

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Campagne DENIER 2015 Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Edition janvier 2015 Sommaire Page 3 - Denier de l Eglise Bilan 2014/Campagne 2015 Page 4 - Evolutions de la collecte du Denier

Plus en détail

RESSOURCEMENT SUR MESURE

RESSOURCEMENT SUR MESURE RESSOURCEMENT SUR MESURE Le Centre Assomption de Lourdes propose d avril à octobre la formule innovante du RESSOURCEMENT SUR MESURE La nouvelle équipe d animation, composée de sœurs et de laïcs, répond

Plus en détail

UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL

UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL UN CERTAIN ÉVANGILE SOCIAL La bonne nouvelle chantée par les anges au-dessus des collines de Bethléem dans la nuit où naquit le Sauveur du monde, n était que le commencement de la manifestation de cet

Plus en détail

Denise Morin 4 Utile à lire Les membres des forces de maintien de la paix de l Organisation des Nations Unies sont nommés les Casques bleus. Ils sont prêtés par leur pays d origine. Les Casques bleus canadiens

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

Le Saint-Siège VOYAGE APOSTOLIQUE AU TOGO, EN CÔTE D'IVOIRE, AU CAMEROUN I, EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE, AU ZAÏRE II, AU KENYA II, AU MAROC

Le Saint-Siège VOYAGE APOSTOLIQUE AU TOGO, EN CÔTE D'IVOIRE, AU CAMEROUN I, EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE, AU ZAÏRE II, AU KENYA II, AU MAROC Le Saint-Siège VOYAGE APOSTOLIQUE AU TOGO, EN CÔTE D'IVOIRE, AU CAMEROUN I, EN RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE, AU ZAÏRE II, AU KENYA II, AU MAROC BÉATIFICATION DE MARIE-CLÉMENTINE ANWARITE HOMÉLIE DU PAPE JEAN-PAUL

Plus en détail

Un mariage en Église, Ça se prépare! 2014-2015

Un mariage en Église, Ça se prépare! 2014-2015 Un mariage en Église, Ça se prépare! 2014- Vous avez décidé de vous marier à l église. Avant d entreprendre toute autre démarche, contactez votre paroisse. Une occasion d en comprendre le déroulement,

Plus en détail

L accomplissement de son humanité

L accomplissement de son humanité Mercredi 15 août 2012 Assomption de la Vierge Marie Commentaire Père Nicolas Tarralle, assomptionniste L accomplissement de son humanité Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l enfant tressaillit

Plus en détail

Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août)

Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août) Route Internationale en Angleterre des Compagnons de St François 28 Juillet ~ 5 Août 2015 (séparation après le petit déjeuner le 6 août) Les Compagnons de St François sont un mouvement œcuménique chrétien

Plus en détail

STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE

STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE Publié le 1 er juin 2013 STATUT DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE EN FRANCE Voté par le Comité national de l Enseignement catholique le 15 février 2013. Adopté

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Documentation. de l Évangile Pour le foyer. Écritures...2. Conférence générale...2. Magazines...3. Musique...3. Illustrations de l Évangile...

Documentation. de l Évangile Pour le foyer. Écritures...2. Conférence générale...2. Magazines...3. Musique...3. Illustrations de l Évangile... Documentation de l Évangile Pour le foyer Écritures...2 Conférence générale...2 Magazines...3 Musique...3 Illustrations de l Évangile...3 Livres, manuels et brochures...4 Histoire familiale...6 Œuvre missionnaire...6

Plus en détail

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations...

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Au fait, la prière c est quoi, quand, comment, pourquoi? Utilisez cette courte vidéo de 2 pour faire réfléchir les jeunes sur le thème de

Plus en détail

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels

Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Création d un groupe de réflexion, de formation, de prière et de service missionnaire pour les jeunes professionnels Paroisse Saint-François-Xavier des missions étrangères Ce dossier présente les motivations

Plus en détail

QUATRIÈME OBJECTIF: VOUS AVEZ ÉTÉ CONÇU POUR SERVIR DIEU

QUATRIÈME OBJECTIF: VOUS AVEZ ÉTÉ CONÇU POUR SERVIR DIEU QUATRIÈME OBJECTIF: VOUS AVEZ ÉTÉ CONÇU POUR SERVIR DIEU VERSET CLÉ Nous sommes simplement des serviteurs de Dieu... Chacun de nous accomplit le devoir que le Seigneur lui a confié: j ai mis la plante

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Qu est-ce que la vérité?

Qu est-ce que la vérité? Qu est-ce que la vérité? 30 décembre 06 La vérité est un thème aujourd hui fortement dévalorisé. D une certaine manière, on ne croit plus en la vérité. Les gens d aujourd hui ont adopté la même position

Plus en détail

Trait d Union. «Puissent tous les hommes se souvenir qu ils sont frères!» Voltaire COMMUNAUTE DE PAROISSES DE SOULTZ- SOUS-FORETS

Trait d Union. «Puissent tous les hommes se souvenir qu ils sont frères!» Voltaire COMMUNAUTE DE PAROISSES DE SOULTZ- SOUS-FORETS COMMUNAUTE DE PAROISSES DE SOULTZ- SOUS-FORETS Sous le patronage de Notre Dame de la Paix Dans ce numéro : Un souffle d espérance et de fraternité Des jeunes en visite avec l équipe SEM Les conférences

Plus en détail

L ARMEE DU SALUT DANS LE CORPS DE CHRIST UNE DECLARATION ECCLESIOLOGIQUE

L ARMEE DU SALUT DANS LE CORPS DE CHRIST UNE DECLARATION ECCLESIOLOGIQUE L ARMEE DU SALUT DANS LE CORPS DE CHRIST UNE DECLARATION ECCLESIOLOGIQUE Déclaration provenant du Quartier Général International de l Armée du Salut, et publiée avec l autorité du Général, en consultation

Plus en détail

FORFAIT 5A (VOL AIR TRANSAT)

FORFAIT 5A (VOL AIR TRANSAT) FORFAIT 5A (VOL AIR TRANSAT) CIRCUIT COMBINÉ PRAGUE/VIENNE + DIOCÈSE D ACCUEIL ŁÓDŹ + JMJ CRACOVIE Du 11 juillet au 17 juillet 2016 Circuit combiné Prague Du 18 au 25 juillet 2016 : Journées d accueil

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

TOP MISSION/ConnaîtreDieu.com - BP 53-77832 - Ozoir la Ferriere Cedex - Tél. : 01 60 18 50 53

TOP MISSION/ConnaîtreDieu.com - BP 53-77832 - Ozoir la Ferriere Cedex - Tél. : 01 60 18 50 53 Devenez Église Partenaire! 1 ConnaîtreDieu.com est un site d évangélisation géré par l association Top Mission, fruit de son partenariat avec le Top Chrétien. Il est animé par une équipe de missionnaires

Plus en détail

Echange des consentements

Echange des consentements Echange des consentements Echange des consentements 100 Voici arrivé le moment fort de la célébration de votre mariage : le temps de l échange des consentements. Votre oui devant Dieu et tous les témoins

Plus en détail

NEWSLETTER. Point agenda. L Edito. LEON SEXTIUS Chef d Etablissement coordinateur. Du 18 au 20 juin 2014 : Epreuves anticipées de 1 ère

NEWSLETTER. Point agenda. L Edito. LEON SEXTIUS Chef d Etablissement coordinateur. Du 18 au 20 juin 2014 : Epreuves anticipées de 1 ère NEWSLETTER Point agenda Du 18 au 20 juin 2014 : Epreuves anticipées de 1 ère Du 17 au 23 juin 2014 : Epreuves écrites du baccalauréat Du 24 au 30 juin 2014 : Oraux de Français pour les 1 ères sur le site

Plus en détail

FORFAIT 4 - PÈLERINAGE EN ITALIE

FORFAIT 4 - PÈLERINAGE EN ITALIE FORFAIT 4 - PÈLERINAGE EN ITALIE + DIOCÈSE D ACCUEIL ŁÓDŹ + JMJ CRACOVIE + Du 12 juillet 18 juillet 2016 Pèlerinage En Italie Du 19 au 25 juillet 2016 : Journées d accueil dans le diocèse de Łódź (Le international)

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE PROGRAMME DES COURS DE LICENCE DROIT PROCESSUEL (1 ère partie) ENSEIGNEMENTS ANNÉE C Abbé Bernard du PUY-MONTBRUN Ce cours sera consacré à l étude des procès canoniques. Après une introduction à l aide

Plus en détail

1. SCRUTINS. Du premier au dernier scrutin, les futurs baptisés approfondissent leur désir de salut et la découverte de tout ce qui s y oppose.

1. SCRUTINS. Du premier au dernier scrutin, les futurs baptisés approfondissent leur désir de salut et la découverte de tout ce qui s y oppose. 1. SCRUTINS NOTES PASTORALES 148 Les scrutins, que l on célèbre solennellement le dimanche, sont accomplis au moyen des exorcismes. Ils ont ce double but : faire apparaître dans le cœur de ceux qui sont

Plus en détail

Eglise et Sport France

Eglise et Sport France Dossier de Presse ( Emis par Eglise et Sport France ) A l occasion du CONGRES NATIONAL DE LA PASTORALE DU SPORT au Pignolet ( Orcines ) du 2 au 4 Mai 2013 Communiqué Présentation d Eglise et Sport France

Plus en détail

RADIOS et RELIGIONS en AFRIQUE SUBSAHARIENNE

RADIOS et RELIGIONS en AFRIQUE SUBSAHARIENNE EN LIBRAIRIE COURANT AVRIL 2014 RADIOS et RELIGIONS en AFRIQUE SUBSAHARIENNE Dynamisme, concurrence, action sociale Étienne Damome Cet ouvrage analyse l environnement des radios confessionnelles et leurs

Plus en détail

Les sacrements dans la vie de l Église

Les sacrements dans la vie de l Église Les sacrements dans la vie de l Église Père Normand Provencher, o.m.i. Université Saint-Paul Ottawa 2007 Tables des matières Introduction Présentation du document p. 3 Une vision d ensemble Le rôle et

Plus en détail

BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT

BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT Editions ALBANUS Bruxelles, La Haye, Londres, Ojaï, Paris, Toronto 1999 BENEDICTION DU TRES SAINT SACREMENT Editions ALBANUS Bruxelles, La Haye, Londres, Ojaï, Paris,

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

SCRUTINS NOTES PASTORALES

SCRUTINS NOTES PASTORALES SCRUTINS NOTES PASTORALES 148 Les scrutins, que l on célèbre solennellement le dimanche, sont accomplis au moyen des exorcismes. Ils ont ce double but : faire apparaître dans le cœur de ceux qui sont appelés

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

bénévole à la paroisse où elle sert la messe, fait des lectures, distribue la communion.

bénévole à la paroisse où elle sert la messe, fait des lectures, distribue la communion. Rencontre Notre secteur AREQ vient de fêter son 25 e anniversaire d existence. En 1986, sous la présidence de Rita Fortin, quarante membres se sont réunis. Deux ans plus tard, Anne-Marie Roy Coulombe était

Plus en détail

La doctrine de la mise en œuvre de la rédemption

La doctrine de la mise en œuvre de la rédemption La doctrine de la mise en œuvre de la rédemption La doctrine de la mise en œuvre de la rédemption...1 Leçon 8 : L adoption (membre de la famille de Dieu)...2 Introduction...2 A. Les bases bibliques de

Plus en détail

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE DOC. VI. MARIAGE Date du mariage, En l église paroissiale: A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE (Nom et prénoms du fiancé) (Nom et prénoms de la fiancée) Adresse actuelle: (localité et

Plus en détail

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT.

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. I Des permanences d accueil et des visites à domicile Toutes les équipes de Corrèze assurent des permanences

Plus en détail

Tous liés à l Eglise!

Tous liés à l Eglise! Tous liés à l Eglise! Campagne 2014 du Denier de l Eglise Province Ecclésiastique de Reims Diocèses de Beauvais, Amiens, Châlons-en-Champagne, Langres, Reims, Soissons et Troyes Dossier de presse Janvier

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT «Amener chacun à une autonomie responsable» INTRODUCTION Dans l esprit du Projet Educatif défini par le Pouvoir Organisateur du Collège Notre-Dame et dans la volonté de respecter

Plus en détail

CÉLÉBRATION PÉNITENTIELLE 2011 COMMISSARIAT DE TERRE SAINTE AU CANADA

CÉLÉBRATION PÉNITENTIELLE 2011 COMMISSARIAT DE TERRE SAINTE AU CANADA CÉLÉBRATION PÉNITENTIELLE 2011 COMMISSARIAT DE TERRE SAINTE AU CANADA Suggestions de chants L animation de cette célébration suppose un choix de chants centrés sur la paix qui peuvent en accompagner le

Plus en détail

ÉTÉ 2015 «OSER AIMER, AVEC MARIE» LA VIE CONSACRÉE «DONNE-MOI TON CŒUR» Centre marial diocésain Marie-Reine-des-Cœurs Chertsey «Lettre de Marie»

ÉTÉ 2015 «OSER AIMER, AVEC MARIE» LA VIE CONSACRÉE «DONNE-MOI TON CŒUR» Centre marial diocésain Marie-Reine-des-Cœurs Chertsey «Lettre de Marie» Centre marial diocésain Marie-Reine-des-Cœurs Chertsey «Lettre de Marie» «OSER AIMER, AVEC MARIE» LA VIE CONSACRÉE ÉTÉ 2015 «DONNE-MOI TON CŒUR» Te sens-tu seul (e) ou abandonné (e)? As-tu vécu une peine

Plus en détail

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire

TRAIT D UNION. Temps de Pâques, temps de Renouveau ÉDITORIAL. Paroisse Ste Marie de Batbielle. Sommaire N 41 GRATUIT Pâques 2007 TRAIT D UNION Édito : Sommaire Temps de Pâques, temps de Renouveau Dessin : J. Véron-Durand Le Mot du Conseil Pastoral Horaires et Communications Paroisse Ste Marie de Batbielle

Plus en détail

Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe.

Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe. BOUVET Rachel ANIMATION PASTORALE mars 2004 DENAIS Mélisa GOUGER Anne-Sophie Bâtir des séances pédagogiques visant à développer l intériorité dans la classe. Introduction : Nous avons choisi ce thème car

Plus en détail

Doctrine et Alliances Sections 57-62. Cours de Religion 324 Leçon 11

Doctrine et Alliances Sections 57-62. Cours de Religion 324 Leçon 11 Doctrine et Alliances Sections 57-62 Cours de Religion 324 Leçon 11 Contexte historique JUIL.-AOÛT 1831 : Joseph Smith, le prophète, et Sidney Rigdon se rendent au Missouri et consacrent l endroit comme

Plus en détail

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Service d animation spirituelle et d engagement communautaire au primaire «Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Séquence de 5 rencontres en classe Estime de soi au préscolaire 1

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN

RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN RITUEL POUR ATTIRER L ATTENTION DE QUELQU UN KIT RITUELLIQUE N 4 DISPOSITION DES BOUGIES BOUGIE BLANCHE 1 BOUGIE NOIRE 2 BOUGIE ROUGE 3 BOUGIE MARRON 4 BOUGIE BLEUE MARINE 5 BOUGIE CELESTE 6 GRANDES BOUGIES

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire?

Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Christen-Muslime: Was tun? Chrétiens-musulmans : que faire? Mariage entre catholiques et musulmans 1ère partie pour une pastorale du discernement aide pastorale 2 Groupe de travail «Islam» de la CES 2

Plus en détail

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims Identifie l enfer

Plus en détail