vivre à pierrefitte santé 2012 / 2013 Pierrefitte si pratique centre municipal santé, et actions de prévention

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "vivre à pierrefitte santé 2012 / 2013 Pierrefitte si pratique centre municipal santé, et actions de prévention www.mairie-pierrefitte93."

Transcription

1 santé vivre à pierrefitte centre municipal santé, centre le guide dentaire et actions de prévention 2012 / Pierrefitte si pratique

2 2

3 Chères Pierrefittoises, Chers Pierrefittois, Pierrefittois depuis toujours ou depuis hier, vous trouverez, entre les pages de ce guide pratique, toutes les informations utiles concernant les services de la ville et les différents équipements à votre disposition. Démarches, prestations, activités sont ainsi recensées par thème pour faciliter votre quotidien et votre prise de contact avec les interlocuteurs les mieux adaptés à vos besoins et à vos attentes. Volontairement généraliste, cet aide-mémoire pratique est, tout au long de l année complété par des plaquettes thématiques qui détaillent tous les champs de la vie pierrefittoise associations, sports, programmation culturelle, prestations et activités des diverses structures municipales N hésitez pas à vous les procurer à l accueil des différents lieux municipaux. Enfin, en complément des différents fascicules de la collection Pierrefitte Si Pratique, vous pouvez retrouver au quotidien toute l actualité sur le site Internet de la ville à l adresse suivante : ainsi que, chaque mois, dans le magazine municipal. Bien cordialement, Michel Fourcade Maire de Pierrefitte Conseiller général de la Seine-Saint-Denis Vice-président de Plaine commune 303

4 sommaire Je participe Les élus Le Conseil municipal...p 09 La Commune... p 14 La Communauté d agglomération... p 16 Le Conseil général... p 17 Le Conseil régional... p 18 Le député de la circonscription... p 18 La citoyenneté et la démocratie locale Le vote... p 19 Les Conseils de quartier... p 19 Le Conseil municipal des Collégiens...p 20 Les forums retraités...p 20 Les enquêtes publiques... p 21 Les Centres sociaux et culturels... p 21 Les démarches administratives et les services publics Les services au public... p 23 Les démarches administratives... p 24 04

5 Je m y sens bien La ville La ville en chiffres... p 33 Les Archives nationales... p 33 Le marché de Pierrefitte...p 34 L Espace multimédia l Arobase...p 34 Le jumelage...p 34 Les informations locales...p 34 Le logement Le service du Logement... p 35 Les aides au logement... p 35 Les aides au financement de travaux...p 36 Le service hygiène et salubrité... p 37 Les informations sur le logement... p 37 Les foyers de travailleurs... p 37 L économie, l emploi et l insertion La maison de l Emploi et de l économie...p 38 La mission locale...p 40 Plaine Commune Promotion...p 40 Les adresses utiles... p 41 Le cadre de vie L espace public... p 42 Les espaces verts...p 43 La propreté et le tri des déchets...p 44 Le développement urbain et social...p 46 L urbanisme...p 46 Les transports Les transports en commun...p 48 Le stationnement...p

6 J y vis à tout âge La petite enfance Le point infos petite enfance...p 53 Le relais assistantes maternelles (RAM)...p 53 Les lieux d accueil enfants-parents...p 53 L accueil en crèche familiale municipale...p 54 L accueil chez une assistante maternelle agréée PMI indépendante...p 55 L accueil en structures collectives...p 57 Les centres de PMI...p 58 L enfance et la jeunesse Les écoles maternelles et élémentaires...p 59 L enseignement secondaire... p 60 L enseignement supérieur... p 60 Le programme de réussite éducative...p 61 Les accueils de loisirs...p 62 L Unité jeunesse...p 63 Les séjours enfance et jeunesse...p 63 Les seniors Culture et animations... p 64 Les services aux seniors...p 65 Autres institutions...p

7 On prend soin de moi L aide sociale et la solidarité Le Centre Communal d Action Sociale...p 67 Les Centres sociaux et culturels...p 69 Autres institutions...p 70 La santé Les centres de soins et autres structures... p 71 L Assurance maladie...p 73 Les professions médicales et paramédicales...p 74 La prévention et la sécurité Les acteurs de la prévention...p 78 Les acteurs de la sécurité...p 79 Les principales institutions...p 79 Je m y épanouis La culture La direction de la Culture...p 81 Le service animations Retraités...p 82 Le conservatoire à rayonnement intercommunal de musique et de danse de Pierrefitte...p 82 La médiathèque Jacques Duclos...p 83 Les Archives Nationales...p 84 Le sport La direction des Sports...p 86 L école municipale des sports...p 86 Les équipements sportifs...p 88 Les lieux de culte et associations cultuelles...p 89 carte des équipements publics... p 91 Index...p

8 81 8 Je participe

9 Les élus Quel que soit le niveau électif (commune, canton, communauté d agglomération, département, région ), les élus ont pour mission d administrer la collectivité lors du mandat qui leur a été confié. Avec pour chaque échelon, des compétences et des missions spécifiques. Le Conseil municipal Le conseil municipal est l assemblée délibérante chargée de traiter toutes les affaires de la commune. Il se réunit en séance ordinaire tous les mois (le 3 e jeudi du mois). Les dates sont publiées dans le magazine municipal et sur le site Internet de la Ville. Toutes les séances du Conseil municipal sont ouvertes au public et font l objet d un compterendu affiché sur les panneaux officiels. Le Conseil municipal est composé de 35 élus. élus socialistes et républicains, élus verts et associatifs, élus communistes, CRC et citoyens, élus gauche citoyenne et société civile, élus Union centriste, élus UMP. 9

10 Michel Fourcade Maire de Pierrefitte, Conseiller général de la Seine-Saint-Denis Vice-président de Plaine commune T Les élus de la majorité Les adjoints au Maire Christian Pernot 1 er adjoint au Maire Vie associative, Logement, Habitat, Hygiène, Relations publiques Vice Président de Plaine Commune T Fanny Younsi 2 e adjointe Prévention, Santé, Petite enfance T Dominique Carré 3 e adjoint écologie, Développement durable, Aménagement, Transports, Conseiller communautaire délégué T Evelyne Dupont 4 e adjointe Enfance, Vie scolaire, Jumelage T Georges Merlot 5 e adjoint T Edith Nave 6 e adjointe Culture T

11 Christian Goulard 7 e adjoint Politique de la ville, Finances, Personnel communal, Informatique T Sonia Bennacer 8 e adjointe économie, Commerce, Emploi, Formation T Stéphane Robert 9 e adjoint Jeunesse, Démocratie participative, Médiation T Annie Mathey 10 e adjointe Affaires sociales, Parcours vers l autonomie, Handicap T Les conseillers municipaux Aurélien Berthou Conseiller municipal délégué Accès des personnes à mobilité réduite, déplacements T David Chaulet Conseiller municipal délégué Budgets, Marchés publics T Séverine Eloto Conseillère municipale déléguée Coopération décentralisée T Guy Jouvenelle Conseiller municipal délégué Retraités, Anciens combattants T

12 Muriel Latou Conseillère municipale déléguée Commerce équitable, réseaux d entraide et de solidarité locale T Benoît Menard Conseiller municipal délégué éducation populaire, insertion T France Agneray Conseillère municipale Conseillère communautaire Tassadit Akkar Conseillère municipale Conseillère communautaire Farid Aïd Conseiller municipal Patrick Ben-Ayoun Conseiller municipal Philippe Boucher Conseiller municipal Youba Camara Conseiller municipal Célia Charpentier Conseillère municipale Emilia Goncalves Conseillère municipale 12 12

13 Aline Legoll Conseillère municipale Sarah Olivaux Conseillère municipale Lionel Perrot Conseiller municipal Katia Zaïdi Conseillère municipale Les élus de la minorité Alex Bazeli Conseiller municipal Béatrice Olivier Conseillère municipale Joseph Gaubert Conseiller municipal Pascal Kouppe de K Martin Conseiller municipal Conseiller communautaire Yamina Khelifi Conseillère municipale Nathalie Fernandes-Salvador Conseillère municipale 13

14 La commune Dans notre pays, la responsabilité des affaires publiques est partagée entre plusieurs institutions : l état (Président de la république, Gouvernement, Parlement), la Région (Conseil régional), le Département (Conseil général) et la Commune (Conseil municipal, présidé par le Maire). Depuis 1982, essentiellement, et les grandes lois de décentralisation, la commune s est vue attribuer un certain nombre de responsabilités, qui sont venues s ajouter à ses missions traditionnelles. Les missions traditionnelles Ce sont des secteurs de compétence anciens : l Etat civil, les centres de loisirs et les activités périscolaires, les cimetières, l hygiène et la sécurité des bâtiments. Les missions nouvelles et partagées Ce sont des tâches relativement récentes, attribuées ou augmentées par la décentralisation, que la commune assume le plus souvent en partenariat avec d autres institutions ou collectivités locales : l urbanisme, le sport, la culture, les écoles maternelles et primaires, les crèches Les missions assumées en partenariat, hors compétences légales Ces missions ont comme particularité de ne pas être dans les textes, de la responsabilité des communes. Les villes s y investissent en partenariat avec d autres acteurs privés ou institutionnels pour répondre à d importants besoins. Ce sont principalement la sécurité des biens et des personnes, l emploi, le logement (compétences de l état), le développement 14 14

15 économique (compétence de la Région), le social (compétence du Département) En conséquence, il est peu de domaines où la Ville n intervienne pas, d une façon ou d une autre. Pourtant, cela ne veut pas dire que la commune peut tout faire, et répondre à toutes les demandes. Ainsi, la plus qualifiée et la plus étoffée des Polices municipales ne remplacera jamais la Police nationale. Ses pouvoirs légaux, et donc ses pouvoirs d intervention, ne sont pas du tout les mêmes. De fait, ses missions non plus. De plus, le budget communal, assis sur les impôts locaux, ne permet pas à la commune d assumer des tâches supplémentaires à l infini. Une Ville doit d abord remplir les missions que lui assigne la Loi. C est en partenariat qu elle pourra, sans risquer de dérives budgétaires, assumer des rôles nouveaux, utiles à tous. Mairie de Pierrefitte Hôtel de Ville 2 place de la Libération Pierrefitte-sur-Seine Tél

16 16 16 La Communauté d agglomération Plaine commune est l une des plus grandes communautés d agglomération d Ile-de- France avec habitants ( avec la ville de Saint-Ouen). Cette taille est un atout de poids pour faire valoir les intérêts de ses habitants et donc des Pierrefittois, sur le plan local, régional, national et international. Elle regroupe huit villes (Aubervilliers, Epinay-sur-Seine, La Courneuve, L Ile-Saint- Denis, Pierrefitte-sur-Seine, Saint-Denis, Stains et Villetaneuse), neuf à partir de 2013 avec Saint-Ouen, qui lui ont transféré des compétences : aménagement urbain, environnement, habitat, transports, développement économique, insertion et emploi, recherche et enseignement supérieur, création ou aménagement et entretien des voiries, places et espaces verts, assainissement, propreté, collecte et traitement des déchets, politique de la ville, tourisme, lecture publique, construction, aménagement, entretien et gestion d équipements culturels et sportifs d intérêt communautaire. L objectif est de mutualiser les moyens financiers et humains, et de faire vivre un projet cohérent d aménagement du territoire pour mieux répondre à un développement harmonieux des villes de l agglomération. Plaine commune est aujourd hui identifiée comme «territoire de la culture et de la création» dans le cadre du Grand Paris dont elle constitue un des dix pôles de développement. Plaine Commune 21 avenue Jules-Rimet Saint-Denis Cedex Tél Site Internet

17 Le Conseil général de LA Seine-Saint-Denis La Seine-Saint-Denis, avec une superficie de 236 km 2, se place au 7 e rang français des départements pour sa population qui s élève à près d habitants. C est un département jeune avec une population de moins de 25 ans qui atteint 36,5 % (contre 27 % seulement à Paris et 34 % en Ile-de-France). Il est composé de 40 communes, de 40 cantons, de 12 circonscriptions législatives (pour élire 12 députés à l Assemblée nationale). Il compte 3 arrondissements : l arrondissement de Bobigny (15 communes), l arrondissement du Raincy (16 communes) et l arrondissement de Saint-Denis dont fait partie Pierrefitte (9 communes). Le canton de Pierrefitte-sur-Seine réunit les villes de Pierrefitte et de Villetaneuse. Le Conseiller général est élu pour six ans. Le Conseil général a pour mission de répondre aux besoins de la population dans différents domaines tels que l action sanitaire et sociale (mise en œuvre d un programme de santé publique, RSA ), l éducation et la culture (responsabilité des bâtiments des collèges, petite enfance, développement des actions éducatives ), l économie et l insertion, l aménagement et le développement urbain (développement des transports urbains et itinéraires cyclables). Conseil général de la Seine-Saint-Denis BP esplanade Jean-Moulin Bobigny Cedex Tél Site Internet Le Conseiller général Michel Fourcade Conseiller général du canton de Pierrefitte-Villetaneuse Reçoit sur rendez-vous. Tél

18 Le Conseil régional d Ile-de-France L Ile-de-France est composée de huit départements où vivent 11 millions d habitants, soit un peu moins du cinquième de la population française. Economiquement, l Ile-de-France est l une des régions européennes les plus productrices de richesses. Son PIB (349 milliards d euros en 1996) fait de l Ile-de-France la 3 ème région économique du monde après New York et Tokyo. Son territoire, fortement urbanisé au centre et sur la petite couronne, compte de nombreux espaces agricoles et forestiers (70 % de la superficie totale). La région représente 28 % du PIB national, 5 % du PIB européen. L Assemblée régionale compte 209 membres et est élue au suffrage universel par les citoyens tous les 6 ans (élections en 2004, 2010 ). Les principales compétences du Conseil régional sont : les lycées (construction, rénovation, entretien et équipement), l apprentissage et la formation professionnelle des adultes, l aménagement du territoire et la planification, le co-financement de travaux des grands équipements (routes, aéroports, gares...), le développement économique. Le Conseil régional intervient aussi dans d autres secteurs clés : l enseignement supérieur et la recherche, la culture, le sport, les loisirs, le tourisme et la valorisation du patrimoine historique et paysager. Conseil régional d Ile-de-France 33 rue Barbet de Jouy Paris Tél Métro Saint-François Xavier Site Internet Le député de la circonscription Mathieu Hanotin Député de la 2 e circonscription Reçoit sur rendez-vous. Tél Le député exerce sa fonction à la fois à l Assemblée nationale, où il vote les lois et contrôle le gouvernement, et dans sa circonscription où il est à l écoute de ses concitoyens qu il peut recevoir et visiter, et se fait l écho de leurs préoccupations à l Assemblée nationale. 18

19 La citoyenneté et la démocratie locale Parce que l implication des habitants est essentielle à la vitalité démocratique d une ville, votre équipe municipale a renforcé l ensemble de son dispositif de démocratie participative afin que chacun, quel que soit son âge, puisse s investir dans la vie locale. Le vote En France, l inscription sur les listes électorales est obligatoire mais la seule sanction consécutive au fait de ne pas être inscrit est celle de ne pas pouvoir voter. En exerçant votre droit de vote, vous participez à la vie démocratique de la commune. Dans une démocratie représentative, il est essentiel que chaque citoyen exprime son avis et choisisse ses représentants. L acte essentiel dans une démocratie, c est le vote. Les conseils de quartier Au nombre de cinq, les conseils de quartiers constituent un lieu de concertation, d information et d échanges entre les élus, les habitants et les acteurs locaux (associations, professionnels ) sur des projets touchant l ensemble de la ville ou le quartier. Favorisant l existence d une véritable démocratie de proximité, ils permettent aux habitants de devenir de véritables acteurs de leur territoire de vie. Ils sont présidés par des élus et concernent aussi bien le budget de la ville que des problèmes du quotidien (stationnement, voirie, propreté, sécurité ), des projets d aménagement urbain (ZAC Briais-Pasteur ) ou des grands projets de rénovation (Langevin-Lavoisier, quartier des Poètes), qui vont modifier profondément Pierrefitte dans les années à venir. Après chaque conseil de quartier, un compte-rendu est adressé aux participants et est disponible sur simple demande à l accueil de la mairie. Maroc-Châtenay-Poètes Réunions à l école Eugène-Varlin. Centre-ville Butte Pinson Réunions à la Mairie. Joncherolles-Fauvettes Réunions à l école Anatole-France. Potier - Gare Réunions à l école Frédérick-Lemaître. Sud - Hirondelles Réunions au Centre social et culturel Ambroise-Croizat. 19

20 Le conseil municipal des collégiens Composé de 23 membres élus Pierrefittois au sein des deux collèges de la ville et du collège intercommunal Lucie Aubrac, le Conseil municipal des collégiens vise à favoriser l intérêt des jeunes Pierrefittois pour le fonctionnement démocratique et l expression de leur citoyenneté. Il permet de renforcer les liens, aussi bien entre eux et les associations qui les représentent, qu avec les élus de Pierrefitte, et de pouvoir échanger avec eux. Il facilitera l accès à l information pour faire émerger des idées et de les concrétiser. Les élections se déroulent tous les 2 ans au mois d octobre dans les établissements scolaires. Inscriptions et renseignements Unité jeunesse Tél Les forums retraités Au nombre de 3 par an, ces forums sont des lieux de rencontre, d échanges et de travail destinés à mettre en place, en partenariat étroit avec les Seniors, les projets d animation qui leur sont destinés. Accueillant les personnes de plus de 50 ans, ces forums se tiennent dans 3 lieux différents de la ville afin que chacun, selon sa disponibilité et la proximité de son lieu de résidence, puisse participer à ces séances de travail et de création de nouveaux projets. Service animations Retraités Espace Salvador Allende Place Salvador Allende Tél ou Mail Voir aussi p

21 Les enquêtes publiques Avant d effectuer des grands travaux d aménagements, d urbanisme, de transport, la consultation des habitants de la ville est rendue obligatoire par la loi. Un Commissaire enquêteur est présent lors des débats pour vérifier leur conformité. L objectif est d impliquer la population dans les décisions qui la concernent et de bien peser les enjeux pour les uns et les autres. Pendant toute la durée de la concertation, un registre est disponible à l accueil de la mairie. Chacun peut venir y indiquer ses commentaires, idées ou objections. Les comptes-rendus des rencontres y sont aussi consultables. Tél Les Centres sociaux et culturels Les Centres sociaux et culturels sont ouverts à tous. Centres permanents de rencontres et d échanges entre les habitants, les Centres sociaux et culturels sont des lieux de réflexion, d aide à l action et d expression sous toutes ses formes. Différentes activités y sont organisées : comme des ateliers couture et des lieux accueil parents-enfants Voir aussi p. 63 Centre social et culturel Ambroise-Croizat 47 rue Nungesser et Coli Tél Centre social et culturel Maroc-Châtenay-Poètes 104 rue Jules Châtenay Tél

22 22

23 Les démarches administratives et les services publics Vivre pleinement sa citoyenneté, c est disposer d une information complète sur ses droits et ses devoirs. Retrouvez ici tous les services d accueil au public, ainsi que vos principaux interlocuteurs en cas de démarche auprès d eux. Les services au public Les services municipaux sont à votre disposition pour répondre à vos attentes en matière de célébrations des mariages, délivrance de permis de construire, tranquillité publique et salubrité, organisation des élections et du recensement, aide sociale... Hôtel de Ville Place de la Libération Pierrefitte-sur-Seine Accueil Tél Télécopie Site internet Courriel Horaires de l accueil de la mairie : Du mardi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 le lundi uniquement 8h30-12h et 13h30-19h Le samedi 8h30-12h Toute correspondance doit être adressée à Monsieur le Maire. SERVICES Guichet Unique Pour les inscriptions à l école et aussi aux activités municipales : restaurants scolaires, accueils du matin et du soir maternels (garderie) études dirigées, accueils de loisirs maternels, élémentaires et jeunesse (ALSH), conservatoire de musique et de danse, école municipale des sports, activités séniors, Vous devez remplir un dossier d inscription administrative, faire calculer votre quotient familial et signer le règlement des activités péri et extra-scolaires. Attention il existe des modalités spécifiques d inscription pour certaines activités. Tél / 06 / 08 / 09 / 11 Population état civil - élections Tél Tél Tél Tél

24 Urbanisme / droit des sols et fonciers (Permanence des services de la Communauté d agglomération Plaine commune) Tél Tél Logement Tél Pour ces services au public, les horaires d ouverture sont les suivants : Du lundi au vendredi 8h30 11h45 et 13h30-17h15 Fermeture le jeudi matin des accueils au public. Pour les services Guichet unique et Population : Permanence le lundi jusqu à 18h45 Le samedi 8h30-11h45 Archives documentation municipales Tél Du lundi au vendredi 9h à 12h et 14h à 17h Sur rendez-vous Relations publiques et associations Le Service des relations publiques assure l organisation des cérémonies commémoratives, des réceptions ainsi que la logistique des événements municipaux. Il accompagne également la vie associative locale. Les Pierrefittois peuvent réserver une salle pour leurs fêtes personnelles. Tél

25 Les démarches administratives Cette liste des démarches administratives prend la forme d un abécédaire d expressions courantes dans lequel vous trouverez les services vers lesquels vous diriger pour vos demandes (exemple : salles, voir «réservation de salles») aabonnement à l Arobase espace public multimédia Pour les Pierrefittois Les 4 premières heures d accès sont gratuites pour tout Pierrefittois, dont au moins 2 heures plus particulièrement dédiées à l initiation. Ensuite 2 forfaits : Tarif normal : 20 / an Tarif réduit : 10 / an (demandeurs d emploi, bénéficiaires du RMI, étudiants, etc.) Pour les non Pierrefittois Tarif hors Pierrefittois : 50 / an Renseignements : L Arobase 124 bd Charles de Gaulle Tél Acte de reconnaissance En mairie au service Population C est l acte par lequel une personne reconnaît son enfant. La reconnaissance peut être effectuée avant ou après la naissance de l enfant dans n importe quelle mairie. Tél / 87 / 88 / 19 Aide juridictionnelle (dossier de demande) Demande auprès de l AFPAD ou du Tribunal de Grande instance à Bobigny. Il est possible de retirer un formulaire de demande de prise en charge des frais d avocat. AFPAD Tél TGI à Bobigny Tél

26 Allocation Adultes Handicapés (AAH) Au service de l Aide sociale du CCAS Espace Salvador Allendé Cette allocation concerne les personnes de plus de 20 ans, sous conditions. Elle est soumise à la décision de la MDPH (maison départementale des personnes handicapées). Tél Allocation compensatrice mensuelle Au service de l Aide sociale du CCAS Prise en charge par le Conseil général sur constitution d un dossier, cette allocation concerne les personnes de plus de 20 ans, sous conditions. Elle est soumise à la décision de la décision MDPH (maison départementale des personnes handicapées). Tél Allocation RSA Au service de l Aide sociale du CCAS Espace Salvador Allendé Le Revenu de solidarité active (Rsa) remplace le Revenu minimum d insertion (Rmi) et l Allocation de parent isolé (Api). Le Rsa accompagne et soutient le retour à l activité professionnelle. Il garantit aux allocataires exerçant ou non une activité, sans ou avec peu de ressources, un revenu minimum défini selon la composition du foyer. Tél Assistance Avocats AFPAD Tél Attestation d accueil Au poste de police municipale Elle est exigée pour obtenir un visa d une durée de moins de trois mois dans le cadre d une visite familiale. L attestation d accueil n est délivrée qu après examen de la situation du logement au sein duquel il est proposé d accueillir la ou les personnes étrangères. Le délai de signature d une attestation d accueil est d environ 2 semaines. Un timbre fiscal OMI de 30 euros doit être fourni. Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h Tél Autorisation de sortie de territoire pour les enfants mineurs En mairie au service Population L autorisation de sortie du territoire est établie pour les enfants mineurs qui n ont pas de passeport français et qui voyagent sans être accompagnés d un des parents. Elle est valable un an. Tél / 87 / 88 / 19 BBaptême civil En mairie au service Population Le baptême civil est un acte non obligatoire. Il est célébré à la demande des parents qui doivent impérativement résider à Pierrefitte. Tél / 87 / 88 / 19 26

27 CCarte Améthyste - Taxi Pass Au service Prestation Proximité Séniors du CCAS - Espace Salvador Allendé La carte Améthyste proposée par le Conseil général donne droit, moyennant participation, à la gratuité des transports en commun de la région parisienne et le Taxi Pass la gratuité des taxis. Les deux dispositifs, non cumulables, concernent les personnes recevant l AAH (l Allocation Adultes Handicapés), les personnes non imposables de 60 ans et plus et les anciens combattants sous certaines conditions. Tél Carte de stationnement pour personnes à mobilité réduite Police municipale Tél Carte nationale d identité En mairie au service Population Le service reçoit les demandes et les transmet à la Préfecture. Les démarches sont différentes selon qu il s agisse d une première demande, d une demande de renouvellement, d une perte ou d un vol. En cas de perte de carte d identité, la déclaration doit être faite auprès du service. Tél / 87 / 88 / 19 Certificat d hérédité En mairie au service Population Le certificat d hérédité est une déclaration sur l honneur par laquelle une personne affirme être seule héritière ou représentante des héritiers d une personne décédée. Sa production permet le déblocage des sommes inférieures ou égales à Tél / 87 / 88 / 19 Certification conforme de documents En mairie au service Population Les administrations françaises ne peuvent plus exiger la certification conforme des documents qui leurs sont présentés. Seuls peuvent être certifiés conforme les documents demandés par une administration étrangère. Tél / 87 / 88 / 19 Certification de vie commune En mairie au service Population Le certificat de vie commune est établi à la demande des personnes habitant Pierrefitte. Tél / 87 / 88 / 19 Cimetières et démarches funéraires Cimetière communal de Pierrefitte-sur-Seine Avenue Galliéni Pierrefitte Horaires ouverture de 8h à 18h Cimetière intercommunal des Joncherolles 95 rue Marcel Sembat Villetaneuse Tél Horaires ouverture de 8h15 à 18h - à partir de novembre fermeture à 17 h Démarches funéraires En mairie au service Population Pour toute demande et renouvellement de concessions au sein du cimetière communal. Tél / 87 / 88 / 19 27

28 DDébit de boissons temporaire En mairie au service des relations publiques Les déclarations se rapportant à l ouverture, la vente ou le déplacement d un débit de boissons temporaire doivent être déposées auprès du service. Tél Décès En mairie au service Population La déclaration doit être effectuée à la mairie du domicile au plus tard dans les 3 jours suivant le décès. Tél / 87 / 88 / 19 Déclaration de chiens de 1 ère et de 2 ème catégories Au poste de Police municipale Depuis janvier 2000, la loi oblige les propriétaires à déclarer leur animal s il correspond à l une des deux catégories : «chiens d attaque» et «chiens de garde ou de défense». Tél Délivrance d actes d état civil En mairie au service Population Les actes peuvent être demandés et délivrés sur place, par courrier (fournir une enveloppe timbrée) ou par internet. Tél / 87 / 88 / 19 EEnlèvement des véhicules Au poste de Police municipale Les véhicules gênant la voie publique doivent être signalés auprès de la Police municipale ou de la Police nationale. Concernant le stationnement abusif, un délai de 7 jours est à observer après le constat. Les agents municipaux ne peuvent agir que sur le domaine public (les propriétés privées ou les résidences d immeubles ne sont pas concernées). Tél IInscriptions scolaires En mairie au service Guichet Unique. En fonction du lieu d habitation, l enfant sera accueilli dans une des écoles maternelles ou primaires de la ville. L inscription sera ensuite confirmée par la direction de l école. Pour la première année d inscription en maternelle, la campagne d inscription se fait de janvier à avril précédent la rentrée scolaire pour tout enfant dans l année de ses 3 ans. Tél Inscriptions aux restaurants scolaires ou à la garderie En mairie au service Guichet Unique. Tarif en fonction du quotient familial. Elle s effectue pour la durée complète de l année scolaire, sur place de fin mai à fin août. Le paiement est mensuel. Tél

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Pièces à fournir ou renseignements à donner

Pièces à fournir ou renseignements à donner Aide sociale CIAS Justificatif de ressources Attestation d accueil Autorisation de sortie du territoire Certificat d immatriculation Carte nationale (durée de validité : 10 ans) Carte d électeur Célébration

Plus en détail

P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX

P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX P.A.R.A.D.S. PÔLES D ACCUEIL EN RÉSEAU POUR L ACCÈS AUX DROITS SOCIAUX MAI 2011 SOMMAIRE ADMINISTRATIF - DOMICILIATION - C.N.I Carte Nationale d Identité - EXTRAIT D ACTE DE NAISSANCE - DEMANDE D ASILE

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction Travaux des assemblées/affaires juridiques Service Travaux des assemblées/courrier MDT/CM ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 NOVEMBRE 2014 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

Cours VI : VIE POLITIQUE LOCALE, RELATIONS ENTRE SOCIETE CIVILE ET POUVOIR POLITIQUE

Cours VI : VIE POLITIQUE LOCALE, RELATIONS ENTRE SOCIETE CIVILE ET POUVOIR POLITIQUE Cours VI : VIE POLITIQUE LOCALE, RELATIONS ENTRE SOCIETE CIVILE ET POUVOIR POLITIQUE INTRODUCTION : Les collectivités territoriales Depuis la révision constitutionnelle du 28 mars 2003, sont définies comme

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

RECOLEMENT DES ARCHIVES COMMUNALES SUITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES DES 23 ET 30 MARS 2014.

RECOLEMENT DES ARCHIVES COMMUNALES SUITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES DES 23 ET 30 MARS 2014. Pôle ressources & développement Email : rbudzinski@cdg54.fr Tél. : 03.83.67.48.21 Archives REFERENCES : PRINCIPE : RECOLEMENT DES ARCHIVES COMMUNALES SUITE AUX ELECTIONS MUNICIPALES DES 23 ET 30 MARS 2014.

Plus en détail

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9

édito sommaire Le Conseil des étrangers Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 avec le soutien de édito sommaire Edito 1 Accès aux droits 2 Apprendre le français 5 Accès aux soins 6 Citoyenneté 9 N Retrouvez au dos les lieux sur le plan Notre ville est riche de sa diversité, qui

Plus en détail

VILLE DE MANDRES LES ROSES

VILLE DE MANDRES LES ROSES Service Enfance Jeunesse 01 45 98 66 08 Service.enfance@ville-mandres-les-roses.fr VILLE DE MANDRES LES ROSES SOMMAIRE Inscriptions page 3 Restauration scolaire page 4 Accueils périscolaires page 5 Accueils

Plus en détail

Maison du droit et de la médiation www.ville-stains.fr

Maison du droit et de la médiation www.ville-stains.fr www.ville-stains.fr SOMMAIRE page 4 INFORMATION ET ORIENTATION page 6 ACCES AU DROIT page 8 AIDE AUX VICTIMES page 10 MEDIATION page 12 ECRIVAIN PUBLIC page 14 LEXIQUE + NOS PARTENAIRES EDITO Pour la Municipalité,

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

MAISON DES ASSOCIATIONS

MAISON DES ASSOCIATIONS MAISON DES ASSOCIATIONS ESPACE CLÉMENT-MAROT PLACE BESSIÈRES 2 Situé au cœur de la ville à l espace Clément- Marot, la Maison des associations a pour vocation de promouvoir et de faciliter la vie associative.

Plus en détail

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER SOMMAIRE Chapitre 1 : Inscription 3 Article 1 : Organisation de la restauration scolaire... 3 Article 2 : Fréquentation. 3 Article 3 :

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par :

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : REGLEMENT INTERIEUR Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : - le Code Général des Collectivités Territoriales La plupart des règles

Plus en détail

Écoles publiques. Inscriptions scolaires et accueils périscolaires

Écoles publiques. Inscriptions scolaires et accueils périscolaires Écoles publiques Inscriptions scolaires et accueils périscolaires 2015/2016 5 Vous allez inscrire votre enfant à l école pour la première fois ou le changer d établissement suite à un déménagement. Si

Plus en détail

Guide 2015. Ordures ménagères

Guide 2015. Ordures ménagères Guide 2015 Ordures ménagères CDC de Podensac 12 rue du M al Leclerc-de-Hauteclocque Tel 05 56 76 38 00 environnement@cc-podensac.fr www.cc-podensac.fr EDITO Bernard Mateille Président de la CDC Maire de

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie AVEC LAMBALLE CO BIEN Pourquoi rénover? SE Comment acheter? LOGER Quelles aides? habitat - énergie Le Programme Local de l Habitat, un dispositif pour bien construire votre projet logement. Accueillir

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B

REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B REGLEMENT INTERIEUR DES DECHETTERIES INTERCOMMUNALES DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VAL DE DROME (CCVD) N 10/03-02-04/B Les déchetteries intercommunales de la CCVD s inscrivent dans le rôle des collectivités

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE 1 Préambule Chaque usager doit être conscient des droits et devoirs qu entraîne son inscription et la fréquentation à des activités municipales. Ce règlement intérieur a été adopté en conseil municipal

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

Parents, enfants. un guide pour vous

Parents, enfants. un guide pour vous Parents, enfants un guide pour vous edit s mmaire Parents, Notre engagement de mettre en place un territoire compétitif, solidaire et durable ne peut se concevoir sans répondre aux besoins des enfants

Plus en détail

Délibération N 2013-10-02 création poste adjoint administratif territorial suite au transfert agent de la Communauté de Communes

Délibération N 2013-10-02 création poste adjoint administratif territorial suite au transfert agent de la Communauté de Communes Le dix octobre deux mil treize à 20h30 s est réuni le Conseil Municipal sous la présidence de Monsieur MORIN Loïc Maire Etaient présents : Ms ALIX PICHOUX REBILLARD Mme POULAIN (Adjoints) Ms KPALMA KRUGLER-

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY

REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY Comité de quartier «Les Sarments, Vaucelles, Jean-Bouin» Relevé de décisions Réunion du 17/06/09 1 Hôtel de Ville 2 place Charles de Gaulle - 95155 TAVERNY Tel : 01.30.40.27.25

Plus en détail

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription A compter de la rentrée 2015, la commune a décidé de se doter d un nouveau système de réservation par Internet. Conformément au règlement, chaque famille qui

Plus en détail

PLUS BELLE MA VILLE!

PLUS BELLE MA VILLE! Conception graphique - Illustrations Communication GPSO - C.Favreau - 2013 ISS Y-LES-M O U L INE A U X PLUS BELLE MA VILLE! GUIDE DES COLLEC TES www.agglo-gpso.fr grand paris seine ouest collecte vos objets

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012

Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012 Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012 Monsieur le Maire, Serge MARTINEZ ouvre la séance à18h 35 et procède à l appel des conseillers. Sont présents : Elus de la majorité M. MARTINEZ Mme

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

OPAH - RU de CASTELNAUDARY DOSSIER D'INFORMATION PROPRIETAIRES OCCUPANTS

OPAH - RU de CASTELNAUDARY DOSSIER D'INFORMATION PROPRIETAIRES OCCUPANTS OPAH - RU de CASTELNAUDARY DOSSIER D'INFORMATION PROPRIETAIRES OCCUPANTS La Ville de Castelnaudary, soutenue par l Anah, la Région Languedoc-Roussillon, le Département de l Aude, lance une Opération Programmée

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Procédure de domiciliation du Centre Communal d Action Sociale d Amiens

Procédure de domiciliation du Centre Communal d Action Sociale d Amiens DOCUMENT 1 Procédure de domiciliation du Centre Communal d Action Sociale d Amiens Textes régissant la domiciliation : - Article 51 de la loi n 2007-290 du 5 mars 2007 instituant le droit au logement opposable

Plus en détail

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières PRESENTATION L hôtel d entreprises est une structure d accueil temporaire destiné aux entreprises en création ou en phase de croissance,

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr AIDES SOCIALES 2015 Cocher

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

La reconnaissance du handicap

La reconnaissance du handicap Information La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

N 01/2011. Au sommaire. Actualités sur le site de Grandchamp

N 01/2011. Au sommaire. Actualités sur le site de Grandchamp Mairie de Grandchamp N 0/0 Au sommaire Actualités sur le site de Grandchamp Collecte des déchets verts Planning de ramassage des encombrants pour l année 0 Forum des métiers et formations 0 : Zoom sur

Plus en détail

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 DEPARTEMENT DU PAS DE CALAIS ARRONDISSEMENT D ARRAS CANTON DE PAS EN ARTOIS COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 L an deux mille cinq,

Plus en détail

GUIDE. DE LA DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE FONTAINOISE Les lieux et pratiques de la citoyenneté à Fontaine VERSION 2012

GUIDE. DE LA DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE FONTAINOISE Les lieux et pratiques de la citoyenneté à Fontaine VERSION 2012 GUIDE DE LA DÉMOCRATIE PARTICIPATIVE FONTAINOISE Les lieux et pratiques de la citoyenneté à Fontaine VERSION 2012 Mission Démocratie participative : 04 76 28 76 37 EDITO Cette deuxième édition du guide

Plus en détail

Boudème Les Deux-Portes

Boudème Les Deux-Portes Le quartier de Boudème Les Deux-Portes Bienvenue chez vous! Mieux connaître son quartier pour mieux en profiter : voici, en substance, l objectif de ce fascicule conçu par la Ville de Martigues et destiné

Plus en détail

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr Comment faire calculer votre QF? Tarifs Quotient Familial 2011-2012 www.colombes.fr Edito Madame, monsieur, Vous avez entre les mains la plauette des tarifs municipaux pour l année scolaire 2011-20112.

Plus en détail

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006 Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban Forum ANRU du 28 mars 2006 1 Préambule Montauban, face à un enjeu classique : devenir une banlieue de Toulouse ou s affirmer comme pôle d équilibre

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015

LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015 LES RENDEZ-VOUS de l AdCF AGENDA 2015 Institués dès 2000 par l AdCF, au lendemain de la naissance des premières communautés d agglomération issues de la loi Chevènement, le Club des agglomérations et la

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE

RESTAURATION SCOLAIRE RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR L admission à la cantine ne constitue pas une obligation pour la commune, mais un service rendu aux familles dans le cadre de l organisation arrêtée par la collectivité

Plus en détail

DOCUMENT 3. Toute personne ressortissante de l Union Européenne ou bénéficiaire d un titre de séjour ne bénéficiant pas d une adresse stable.

DOCUMENT 3. Toute personne ressortissante de l Union Européenne ou bénéficiaire d un titre de séjour ne bénéficiant pas d une adresse stable. FICHE TECHNIQUE : DOMICILIATION La domiciliation ouvre la possibilité, aux personnes qui ne peuvent déclarer de domicile ou d adresse, d accéder à des droits et prestations. L article 51 de loi instituant

Plus en détail

REGLEMENT EP-One. Accueil libre pour les 11 à 17 ans. Accueil fixe pour les 11 à 14 ans

REGLEMENT EP-One. Accueil libre pour les 11 à 17 ans. Accueil fixe pour les 11 à 14 ans REGLEMENT EP-One L EP-One vous propose, deux types d accueil : Accueil libre pour les 11 à 17 ans Hors vacances scolaires Mercredi 13h30 à 18h00 Vacances scolaires Lundi au vendredi 9h00 à 12h00 13h30

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE Famille Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF

DOSSIER UNIQUE Famille Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF ANNEE FAMILLE n :... NOM :. PRENOM :. DOSSIER UNIQUE Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF Les familles qui n ont pas fait cette demande seront facturées au tarif plein et aucun effet rétroactif ne

Plus en détail

Service-Public Local. Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique

Service-Public Local. Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique Service-Public Local Simplifi ez le quotidien de vos usagers, offrez-leur les services indispensables de l administration électronique La Caisse des Dépôts, au service de l intérêt général et du développement

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement.

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Livret n 1 Bienvenue chez vous Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Bienvenue chez vous VOS INTERLOCUTEURS ET LES SERVICES À VOTRE DISPOSITION POUR

Plus en détail

Déchets professionnels

Déchets professionnels 2015 info service+ Des questions? Des informations complémentaires? Des problèmes d équipements? Un changement de situation? Le professionnel est invité à contacter directement le Syndicat du Val de Loir

Plus en détail

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire»

Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Terres de France. Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» Dossier de candidature «Bourse au Permis de conduire» 1 Principes du dispositif La «Bourse au permis de conduire», a pour vocation d attribuer une aide financière aux bénéficiaires pour le financement

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Demande d aide financière

Demande d aide financière Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental. Demande d aide financière Dossier parrainé par NOM :. Prénom : Date et lieu de naissance :. Adresse : Email : Téléphone

Plus en détail

Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens

Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens Notre but : répondre à vos attentes en fonction de nos moyens Vous le savez, le président Sarkozy et le gouvernement font tout pour faire des économies à l État. On pourrait s en féliciter, sauf que les

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION EXCEPTIONNELLE AU SEJOUR «COMMERCANT, ARTISAN OU INDUSTRIEL»

DEMANDE D ADMISSION EXCEPTIONNELLE AU SEJOUR «COMMERCANT, ARTISAN OU INDUSTRIEL» PREFECTURE DE LA SOMME Direction des Titres et de la Citoyenneté Bureau de l Immigration, de l Intégration et de la Nationalité DEMANDE D ADMISSION EXCEPTIONNELLE AU SEJOUR «COMMERCANT, ARTISAN OU INDUSTRIEL»

Plus en détail

Lettre info environnement

Lettre info environnement S O M M A I R E : 1-Edito du Président 2-Equipement des Professionnels et Particuliers en containers ordures ménagères 3-Les Permanences en Mairie et au bâtiment technique 4 Les Modalités de distribution

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS

REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS REGLEMENT INTERIEUR ASSOCIATION LES PETITS MALINS L association «Les Petits Malins» a pour mission d organiser et de mettre en place des activités socio-éducatives pour les enfants à partir de trois ans

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE INSCRIPTIONS A LA RESTAURATION ET AUX ACCUEILS PERISCOLAIRES AVANT LE 3 JUILLET 2015

DOSSIER UNIQUE INSCRIPTIONS A LA RESTAURATION ET AUX ACCUEILS PERISCOLAIRES AVANT LE 3 JUILLET 2015 DOSSIER UNIQUE INSCRIPTIONS A LA RESTAURATION ET AUX ACCUEILS PERISCOLAIRES AVANT LE 3 JUILLET 2015 Attention, pour être certain que votre enfant puisse être accueilli dès le jour de la rentrée, et sur

Plus en détail

COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE 2011

COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE 2011 REPUBLIQUE FRANÇAISE Département de la Corrèze Arrondissement de Tulle Canton de Tulle Campagne Nord COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE

Plus en détail

... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf

... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf ... Caf.fr, naviguez facile! Caf de la Haute-Vienne Création octobre 2012 Crédit dessins : icônothèque Cnaf Ecran d'accueil du Caf.fr Mon Compte Pour gérer directement son dossier Ma Caf pour accéder aux

Plus en détail

Le logement social à Suresnes

Le logement social à Suresnes Logement La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

SEANCE ORDINAIRE du 14 mai 2014

SEANCE ORDINAIRE du 14 mai 2014 SEANCE ORDINAIRE du 14 mai 2014 Présents :Nathalie ACQUAVIVA Blanche CASSARINO, Dominique COMBAZ, Jérôme CRUVIEUX, Céline DI-DIO, Gérard FLANDRIN, Estelle GAVROIS, Françoise GILLOTIN, Xavier GONARD, Christian

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE MOUAZE. Le 10 AVRIL 2014

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE MOUAZE. Le 10 AVRIL 2014 Nombre de membres En exercice : 15 Présents : 13 Votants : 14 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE MOUAZE Le 10 AVRIL 2014 L an deux mil quatorze, le dix Avril à vingt heures trente, les membres

Plus en détail

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 NOVEMBRE 2013 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov

ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 NOVEMBRE 2013 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni Rue Dimitrov Direction Travaux des assemblées/affaires juridiques Service Travaux des assemblées/courrier MDT/SV ORDRE DU JOUR DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 NOVEMBRE 2013 20h30 salle des séances 12 rue Louis Talamoni

Plus en détail

L été arrive et les grandes vacances

L été arrive et les grandes vacances www.narbonne.fr L été arrive et les grandes vacances s annoncent. Durant cette période, il est important de proposer aux jeunes des activités et séjours leur permettant de vivre des expériences collectives

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE ------------------- DEPARTEMENT DU BAS-RHIN

REPUBLIQUE FRANCAISE ------------------- DEPARTEMENT DU BAS-RHIN REPUBLIQUE FRANCAISE ------------------- DEPARTEMENT DU BAS-RHIN STATUTS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA REGION DE MOLSHEIM-MUTZIG - 11 ème édition - Délibération N 11-87 du 21 Décembre 2011 SOMMAIRE

Plus en détail

COMMUNE DE PORT-SAINTE-FOY-et-PONCHAPT DELIBERATIONS

COMMUNE DE PORT-SAINTE-FOY-et-PONCHAPT DELIBERATIONS DELIBERATIONS L'an deux mil quatorze, le cinq août à dix huit heures trente, le Conseil municipal de la Commune de PORT- SAINTE-FOY-et-PONCHAPT, dûment convoqué, s'est réuni en session ordinaire, à la

Plus en détail

Élections municipales de 2014. Communes de moins de 1000 habitants

Élections municipales de 2014. Communes de moins de 1000 habitants Élections municipales de 2014 Communes de moins de 1000 habitants Introduction présentation générale de la réforme Importantes modifications du code électoral introduites par la loi du 17 mai 2013 et son

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 30 septembre 2013. Ordre du Jour

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 30 septembre 2013. Ordre du Jour M A I R I E DE D I J O N PALAIS DES ETATS DE BOURGOGNE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 30 septembre 2013 Ordre du Jour 1 - Conseil du 24 juin 2013 - Procès-verbal - Approbation I- ECOLOGIE URBAINE A- URBANISME

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Dossier de pré inscription À retourner à l adresse indiquée en dernière page

Dossier de pré inscription À retourner à l adresse indiquée en dernière page Syndicat Intercommunal pour le Développement Social des CAntons de Villeneuve les Avignon et de Roquemaure Dossier de pré inscription À retourner à l adresse indiquée en dernière page TOUT DOSSIER INCOMPLET

Plus en détail

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION

JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION JEUNESSE > L ENSEIGNEMENT SECONDAIRE > L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR > L EMPLOI ET LA FORMATION 72 CHAPITRE 5 I JEUNESSE L enseignement secondaire LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS Collège Gounod 6 bis rue Gounod

Plus en détail

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Compensation Aide ou ensemble d aides de toute nature apportées à une personne subissant des altérations substantielles et durables de son état physique, intellectuel

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION EXCEPTIONNELLE AU SEJOUR SALARIE OU TRAVAILLEUR TEMPORAIRE

DEMANDE D ADMISSION EXCEPTIONNELLE AU SEJOUR SALARIE OU TRAVAILLEUR TEMPORAIRE PREECTURE DE LA SOMME Direction des Titres et de la Citoyenneté Bureau de l'immigration, de l'intégration et de la Nationalité DEMANDE D ADMISSION EXCEPTIONNELLE AU SEJOUR SALARIE OU TRAVAILLEUR TEMPORAIRE

Plus en détail

héma Une solution pour tous les Sarthois

héma Une solution pour tous les Sarthois S u p p l é m e n t g r a t u i t d e LA SARTHE Le magazine du Conseil général héma S A R T H E Une solution pour tous les Sarthois Avec ses 14 000 logements, Sarthe Habitat, qui défend les valeurs de

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles Rappel : Organisation de la collecte des déchets sur le secteur de SAINT-BRIEUC

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL D AY

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL D AY DÉPARTEMENT DE L ARDÈCHE COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU VAL D AY Grande Rue - BP 06-07290 SATILLIEU Tél : 04 75 34 91 83 - Fax : 04 75 69 91 64 - E-mail : administration@val-d-ay.fr STATUTS modifiés par arrêtés

Plus en détail

Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL)

Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) Pour faciliter vos démarches et bénéficier d une aide du FSL Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Vous avez des droits en matière de logement a Vos droits

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

DEMANDE D INSCRIPTION OU RENOUVELLEMENT D INSCRIPTION

DEMANDE D INSCRIPTION OU RENOUVELLEMENT D INSCRIPTION DEMANDE D INSCRIPTION OU RENOUVELLEMENT D INSCRIPTION AU PORTAGE DE REPAS A DOMICILE SEPTEMBRE 2014 A AOUT 2015 Cocher la formule d inscription choisie Renouvellement ou Nouvelle inscription à compter

Plus en détail

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12

ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 ESPACE INFO JEUNES 6, rue de la Résistance 42000 Saint-Étienne Téléphone 04 77 48 77 00 Télécopie 04 77 48 77 12 Conception et réalisation : direction de la Communication de la Ville de Saint-Étienne pour

Plus en détail

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016

INFORMATIONS ET REGLEMENT DU C.I.G.A.L.E. 2015/2016 Associations Familiales Laïques - Conseil Départemental 27, rue Lavoisier - 67200 Strasbourg - tél. : 03.88.29.06.49 Permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9h à 12h courriel : info@afl67.com -

Plus en détail

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2014 MODE D'EMPLOI

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2014 MODE D'EMPLOI Supplément spécial ÉLECTIONS MUNICIPALES 2014 MODE D'EMPLOI Mairie-conseils décrypte pour vous les principaux changements apportés par la loi électorale du 17 mai 2013 : abaissement du seuil du scrutin

Plus en détail

auremar - Fotolia.com

auremar - Fotolia.com auremar - Fotolia.com Bien vivre chez soi Différents dispositifs permettent aux seniors giffois de rester chez eux avec des repas à domicile, des aides ponctuelles comme le ménage, le repassage, les courses

Plus en détail

TITRE DE VOTRE PROJET :...

TITRE DE VOTRE PROJET :... PREFET DE L AIN Nous vous invitons à prendre contact avec l un des référents mentionnés à l annexe 7 pour l accompagnement et le suivi de votre projet. Nous vous invitons à prendre connaissance avec attention

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix DOSSIER DE PRESSE Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix La séance de vote du Budget primitif est toujours un exercice particulier.

Plus en détail