Conclusions Paperworld The World of Office and Paper Products Salon international de Francfort du 24 au 28 janvier 2007 à Francfort-sur-le-Main

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conclusions Paperworld The World of Office and Paper Products Salon international de Francfort du 24 au 28 janvier 2007 à Francfort-sur-le-Main"

Transcription

1 Janvier 2007 Conclusions Salon international de Francfort Edda Müller Tel Fax SBFachpresse_fr Succès total pour le premier temps fort des salons des biens de grande consommation de l année : encore plus de visiteurs à Paperworld, Christmasworld et Beautyworld à Francfort Paperworld 2007 : un public encore plus international lors du temps fort de l année pour ce secteur La brise favorable qui anime la conjoncture crée une atmosphère positive au salon directeur international La fréquence élevée et la grande qualité des visiteurs ont fait des trois salons de biens de consommation Paperworld, Christmasworld et Beautyworld une véritable réussite pour les quelque exposants venus de 66 pays. Une fois encore, plus de visiteurs sont venus à Francfort-sur-le-Main pour participer au premier temps fort des salons des biens de grande consommation de l année. Cinq jours durant, le parc des expositions de Francfort fut le centre du monde pour des acheteurs venus de 153 pays. «Nous avons à nouveau dépassé la marque des visiteurs, permettant ainsi à l industrie exposante de prendre un départ prometteur en La brise favorable qui anime la conjoncture a également traversé les trois salons ; les exposants ont pu hisser le grand foc et prendre de la vitesse pour les mois à venir.» Tel est le bilan positif que Michael Peters, le directeur général de Messe Frankfurt GmbH, tire de la foire. Quelque visiteurs professionnels sont venus cette année de 147 pays pour participer à Paperworld. En raison du mauvais temps, un peu moins de visiteurs allemands sont venus cette année, en particulier du sud du pays. Paperworld est la plate-forme mondiale du matériel de bureau. Plus de exposants internationaux se Messe Frankfurt Exhibition GmbH Ludwig-Erhard-Anlage Frankfurt am Main

2 Seite Page 2 présentaient cette année au salon international leader de la papeterie et des fournitures de bureau. Le pourcentage de visiteurs étrangers a lui encore augmenté, atteignant 56 % en 2007 (contre 53 % en 2006). Paperworld compte ainsi parmi les salons professionnels les plus internationaux à Francfort et dans le monde. Les pays européens ayant envoyé le plus de visiteurs étaient, outre l Allemagne, l Italie, la France, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas et la Grèce. L internationalité croissante des visiteurs était sensible sur le stand de Hartmut Räder Wohnzubehör GmbH + Co. KG. Andrea Koch, Management Assistant & Product Development, confirme cette tendance : «A notre avis, l internationalité du salon a encore augmenté, nous avons établi de nouveaux contacts avec des clients qui viennent spécialement à Paperworld.» Mais, surtout, l ambiance était meilleure que par le passé. «Les clients ont une attitude très positive, les stocks ont baissé en Allemagne après les bonnes affaires pendant les fêtes. Les thèmes d une consommation morose ou de la TVA n effraient pas les commerçants», explique-t-il. Les participants de longue date tout comme les nouveaux-venus et les firmes de retour au salon donnent cette année d excellentes notes au temps fort du secteur, meilleures encore que celles de l année dernière. «L ambiance générale s est améliorée parce que le climat à la consommation est meilleur. On a moins discuté des prix que l année dernière et plus parlé d idées et de concepts nouveaux», estime Horst-Werner Maier-Hunke, le président de la Fédération des industries du papier, de la papeterie et du matériel de bureau au sein de la Fédération professionnelle des industries des articles en métal et associés (FMI). Egalement directeur de la société Durable Hunke & Jochheim GmbH, il est satisfait des résultats de Paperworld. «Nous-mêmes avons eu nombre de contacts importants, non seulement sur le stand mais aussi de manière spontanée en parcourant les halls, nous nous sentons chez nous dans l environnement de Paperworld. Tous ceux que nous souhaitons rencontrer sont là, des grandes marques aux détaillants. Nous n atteignons une telle densité d entretiens nulle part ailleurs.» C est en ces termes que Thomas Grothkopp, secrétaire général de la Fédération allemande du matériel de bureau, souligne l importance de Paperworld pour le secteur. «Nous sommes ravis du salon. Nous avons beaucoup à dire à nos clients et Paperworld est le forum idéal pour le faire de manière

3 Seite Page 3 intense. Il est important d expliquer aux clients pourquoi nous sommes optimistes quant à l avenir et nous espérons que l étincelle passera. Nous voulons contribuer à ce que les impulsions données ici se diffusent dans le secteur. C était une expérience super cette année : nous sommes venus avec un certain scepticisme mais nos attentes ont été largement dépassées. La décision de participer au salon était bonne à 100 % et c est bien d être ici», déclare Martin Hoffmann, fondé de pouvoir responsable des ventes chez Herlitz PBS AG qui reparticipe au salon. Les trois quarts des visiteurs étaient cette année encore des décideurs et la propension à commander est restée stable pendant tout le salon. Le nombre de nouveaux contacts a légèrement augmenté cette année. Près des deux tiers des exposants se déclaraient satisfaits ou très satisfaits du déroulement du salon. Andrea Hertstein, Trade Marketing Manager chez Fellowes GmbH an, partage cette opinion. Sa firme est l un des grands noms qui sont revenus à Paperworld cette année et qui se présentaient dans le hall 3. «Nous sommes très satisfaits du déroulement du salon. Nous avons beaucoup réfléchi avant de reparticiper au salon ; nous avons obtenu une résonance tellement positive que nous sommes heureux d être revenus. C est une plate-forme idéale pour les contacts allemands et internationaux. On peut présenter ici toute une collection de manière convaincante.» Une tendance générale, déjà sensible l année dernière, s est poursuivie ces jours derniers à Francfort : le luxe et la qualité sont plus demandés que jamais chez les détaillants. «Dans les entretiens, l expression Trading up apparaît sans cesse. On accorde à nouveau de l importance à la qualité et à la valeur des assortiments ainsi qu à une présentation soignée. C est une stratégie pour contrer les discounters», confirme Nils Wittler, directeur sociétaire de bsbobpacher gmbh. Une scénographie et une histoire en adéquation avec la marque jouent ici un rôle essentiel. On en est également convaincu chez le fabricant d instruments d écriture Lamy : «Le problème, ce n est pas le pouvoir d achat, c est plutôt de créer des mises en scène qui éveillent l envie d acheter.» C est ainsi qu Ulvi Aydin, directeur des ventes en Europe chez C. Josef Lamy GmbH à Heidelberg, décrit la situation dans le commerce. «Parler de la marque aux détaillants» est donc un instrument de vente déterminant et «ce n est vraiment possible qu ici, à Paperworld»,

4 Seite Page 4 conclut Horst Brinkmann, directeur du marketing international chez Schwan-Stabilo Schwanhäusser GmbH & Co. Les détaillants sont plus optimistes que l année dernière. Cela se reflète bien dans l idée qu ils se font de la conjoncture : 91 % des visiteurs professionnels de Paperworld la jugent satisfaisante ou bonne. En 2006, ce chiffre se situait encore à 86 %. L industrie est du même avis : alors que, l année dernière, plus des trois-quarts des exposants à Paperworld considéraient la conjoncture comme positive, ils sont déjà plus de 80 % à le faire en ce début d année. Les exposants et visiteurs allemands sont particulièrement confiants. «Les exposants et les visiteurs qui sont venus à Francfort étaient tous satisfaits, les exposants avec le nombre et la qualité des visiteurs, et les visiteurs avec une offre internationale exhaustive et cohérente. On a eu d excellents entretiens, initié des affaires et enregistré des commandes. L année qui s ouvre est jugée avec un optimisme prudent. Les fabricants s attendent à une légère hausse en Allemagne et à une belle expansion dans les affaires avec l étranger, notamment dans l espace européen.» C est le résumé que Manfred Pulst, président du directoire et responsable de la fédération Hobby- Kreativ, fait de Paperworld pour le secteur des loisirs créatifs. Le secteur de l offre Paperworld Imaging se déclarait à nouveau satisfait de Paperworld comme plate-forme internationale des fournitures informatiques et d imprimante. «Les bons entretiens avec les visiteurs soulignent la qualité de cette plate-forme, on trouve ici le public adéquat. Participer au salon dans le cadre du Centre de compétence est donc un investissement judicieux. On peut parler ici rapidement et intensément avec un grand nombre de partenaires importants», confirme Ralf Groh, directeur des ventes de fournitures chez Hewlett-Packard GmbH. L opinion d autres exposants : François André Vilé, directeur général des ventes chez Senator GmbH & Co. KGaA : «Nous sommes venus à Francfort avec des attentes élevées en raison de notre co-marketing avec Lego et des nouveaux produits qui en sont issus. Et notre enthousiasme s est accru d heure en heure. Nous avons eu une résonance très positive de la part de tous les secteurs du commerce et conclu des

5 Seite Page 5 commandes fermes avec des clients autant allemands qu étrangers, ce qui est plutôt rare. Les autres produits ont également profité de l effet Lego et ont été bien accueillis.» Rolf Schifferenz, directeur de Faber Castell AG : «Pour Faber- Castell, le salon s est déroulé de manière comparable aux années précédentes. La fréquence des visites sur le stand (à l exception du mercredi matin) ainsi que la qualité des entretiens ont été bonnes à très bonnes. La propension à commander du commerce spécialisé est elle aussi au même niveau.» Uwe Bedenbecker, Channel Marketing Manager Consumables chez Epson Deutschland GmbH : «Le Centre de compétence fait ses preuves, le voisinage des fabricants de marques et des distributeurs est apprécié. Plus les commerçants entendent le message souvent, et mieux c est. Les symposiums sont une offre supplémentaire mais les commerçants n en saisissent encore pas suffisamment l opportunité.» Katharina Scheurer, responsable de produit et de la communication d entreprise chez Ingram Micro Distribution GmbH : «La densité des partenaires est importante, l essentiel de nos activités réside dans l établissement de contacts nouveaux et l entretien des contacts existants. L orientation internationale du salon est particulièrement positive.» Edmund Rück, directeur du marketing et de la communication chez M-real Corporation : «Ce salon sert de lieu de rencontre et répond parfaitement à cet objectif. Il est important d être ici car quelques nouvelles affaires ont à nouveau émergé cette année.» Norbert Bucheli, membre du directoire et responsable des ventes chez Stewo AG : «Le pourcentage élevé de visiteurs étrangers est évident, venus notamment de l espace asiatique, arabe et sudaméricain.» Walter Nöthen, vice-président et responsable des ventes chez Paper + Design tabletop GmbH : «On a eu divers nouveaux contacts, surtout au niveau international, notamment avec les pays européens et les pays de l Est. La propension à l achat était bonne mais on constate que le prix détermine le choix chez le consommateur.»

6 Seite Page 6 Anja Schuster, responsable des relations publiques chez Rayher Hobby GmbH : «La fréquence est pour le moins au même niveau que l année dernière, la forte présence des visiteurs étrangers est sensible. On constate que les gros clients viennent surtout pendant la semaine, alors que les petites et moyennes entreprises du commerce de détail viennent plutôt le week-end. Après une année assez morose en 2006, les clients sont maintenant plus optimistes et disposés à commander.» Nils Knappe, directeur de H.Schmincke & Co. GmbH & Co. KG : «La fréquence est satisfaisante, elle se situe dans tous les cas au niveau de l année dernière, le taux élevé de visiteurs étrangers est évident. L ambiance générale est positive et l augmentation de la TVA ne joue pas de rôle notoire en Allemagne.» Andreas Jung, responsable des ventes chez AvanCarte GmbH : «Paperworld est le salon des contacts où nous rencontrons des gens importants, c est pourquoi nous prenons ce salon très au sérieux. La quantité des visites n en détermine pas la qualité. Nous avons noué de bons contacts, très prometteurs.» Les tendances Dans le secteur de la papeterie et des fournitures de bureau, les couleurs intenses, les produits d apparence naturelle et les emballages attrayants gagnent en importance. Les développements techniques comme les encres améliorées permettent une écriture plus fluide. En outre, les emballages et les thèmes saisonniers passent au premier plan pour les actions de marketing où l on fait preuve d une belle énergie et d une grande richesse d idées. Le commerce réserve d ailleurs un très bon accueil aux présentoirs, aux emballages spéciaux et aux promotions. Dans les papiers de bureau, la tendance va toujours plus aux papiers universels, utilisables avec différents types d imprimante. Le papier recyclé gagne du terrain lorsqu il est blanc et peut servir de papier portant l en-tête de l entreprise. On constate une nette distinction dans l impression : on imprime en grande quantité sur une imprimante laser et les impressions de qualité se font avec une imprimante à jet d encre. Les fournitures sont conçues à l avenant.

7 Seite Page 7 Les imprimantes à jet d encre sont fortement utilisées pour imprimer des photos. On trouve donc aussi des accessoires et des instruments spécialement conçus pour l impression de photos. Les fabricants de fournitures originales accordent plus d importance à l ensemble du processus d impression et à ses différentes composantes. Pour les couleurs, les contrastes en noir et blanc dominent dans la papeterie, ainsi que le doré combiné au noir ou au rouge. Les mélanges intenses de couleurs, voire même audacieux, sont également appréciés. Les motifs sont de grand format, floraux et la plupart du temps stylisés. Le naturel est également demandé, notamment lorsqu il évoque la mer, tout comme les produits ayant un «message». Ceux-ci s inspirent de plus en plus de thèmes ésotériques. Ici, les matières naturelles sont utilisées seules ou mélangées. Dans les fournitures scolaires, outre les motifs traditionnels au caractère bien connu, on mise aussi sur les formes fonctionnelles pour des accessoires aux couleurs intenses. Les couleurs à la mode, tournant autour de l orange et du rose fluo, sont au premier plan, mais le vert et le bleu maintiennent leur position. Dans les cartes de vœux, tout ce qui produit un son est recherché, que ce soit une carte jouant de la musique ou une carte parlante. Les travaux manuels utilisant le papier sont à la mode dans les loisirs créatifs, en particulier l embellissement d albums, une technique appelée «scrap booking». Le thème des bijoux est toujours aussi apprécié. Dans ce domaine, on réalise toutes les variantes, allant des bagues aux chaînes en pierres de Swarowski ou en perles de style ethnique, en passant par les pendentifs pour téléphone portable. Paperworld 2008 aura lieu du 23 au 27 janvier à Francfort/Main. Pour plus d informations sur Paperworld et télécharger des photos à imprimer, consulter notre site Zeichen einschl. Leerzeichen 15,395 characters incl. spaces

29. 8 1. 9. 2015. Tendence cible l essentiel.

29. 8 1. 9. 2015. Tendence cible l essentiel. 29. 8 1. 9. 2015 Tendence cible l essentiel. Une réussite sur laquelle vous pouvez compter. Un taux de satisfaction de 89 % parmi les visiteurs. Un fort pouvoir d achat dans le public professionnel. Des

Plus en détail

Le groupe Würth Suisse clôt son. exercice comptable 2010 avec. succès. + + + Communiqué de presse + + +

Le groupe Würth Suisse clôt son. exercice comptable 2010 avec. succès. + + + Communiqué de presse + + + + + + Communiqué de presse + + + Le groupe Würth Suisse clôt son exercice comptable 2010 avec GROUPE WÜRTH SUISSE Würth International SA Aspermontstrasse 1 CH-7004 Coire Tél. +41 (0)81 558 00 00 Fax +41

Plus en détail

Conférence de presse Tendence 2014. Sabine Scharrer Director Living Ambiente/Tendence Messe Frankfurt Exhibition GmbH Paris, 25.3.

Conférence de presse Tendence 2014. Sabine Scharrer Director Living Ambiente/Tendence Messe Frankfurt Exhibition GmbH Paris, 25.3. Conférence de presse Tendence 2014 Sabine Scharrer Director Living Ambiente/Tendence Messe Frankfurt Exhibition GmbH Paris, 25.3.2014 Des ventes performantes dans le commerce d aujourd hui Univers découvertes

Plus en détail

Informations destinées aux exposants. 5 6 juin 2014, MOC Munich. CosmeticBusiness Salon international des sous-traitants pour l industrie cosmétique

Informations destinées aux exposants. 5 6 juin 2014, MOC Munich. CosmeticBusiness Salon international des sous-traitants pour l industrie cosmétique Informations destinées aux exposants CosmeticBusiness Salon international des sous-traitants pour l industrie cosmétique 5 6 juin 2014, MOC Munich www.cosmetic-business.com rendez-vous InContournABLe Sur

Plus en détail

Presse Mars 2011. Heimtextil Salon international des textiles pour la maison et les espaces tertiaires Francfort-sur-le-Main, du 11 au 14 janvier 2012

Presse Mars 2011. Heimtextil Salon international des textiles pour la maison et les espaces tertiaires Francfort-sur-le-Main, du 11 au 14 janvier 2012 Presse Mars 2011 Salon international des textiles pour la maison et les espaces tertiaires Stefan Jakob Tél. +49 69 75 75-58 22 Fax +49 69 75 75-95 82 2 stefan.jakob@messefrankfurt.com www.messefrankfurt.com

Plus en détail

Lundi - Jeudi 9-12 février 2015 Paris Le Bourget, France

Lundi - Jeudi 9-12 février 2015 Paris Le Bourget, France Lundi - Jeudi 9-12 février 2015 Paris Le Bourget, France RAPPORT FINAL Mickaël Cotte tel.: +33 (0)1 55 26 61 29 mobile: +33 (0)6 77 63 47 55 mickael.cotte@france.messefrankfurt.com www.texworld.messefrankfurt.com

Plus en détail

ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten

ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten ENTREPRISE fotokasten SITE WEB www.fotokasten.de DOMAINE Commerce de détail / Édition de photos CAMPAGNE Jeu concours de l Avent Client Fotokasten

Plus en détail

RAPPORT EUROPÉEN SUR LE DÉVELOPPEMENT 2015

RAPPORT EUROPÉEN SUR LE DÉVELOPPEMENT 2015 RAPPORT EUROPÉEN SUR LE DÉVELOPPEMENT 2015 Associer le financement et les poliaques pour medre en œuvre un programme de développement post- 2015 porteur de changement 22 juin 2015, Ministère des Affaires

Plus en détail

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Les partenariats de marketing contribuent à augmenter les taux de conversion de ventes La campagne de services à domicile de Home Depot donne des résultats remarquables

Plus en détail

Nouveau Centre de service de MAN Truck & Bus Deutschland GmbH Mannheim basée à Hirschberg (Allemagne) Un gain de volume de plus de 1 100 m³

Nouveau Centre de service de MAN Truck & Bus Deutschland GmbH Mannheim basée à Hirschberg (Allemagne) Un gain de volume de plus de 1 100 m³ SSI SCHAEFER LOCATION STORE MANAGEMENT (LSM) Nouveau Centre de service de MAN Truck & Bus Deutschland GmbH Mannheim basée à Hirschberg (Allemagne) Un gain de volume de plus de 1 100 m³ Nouvel entrepôt

Plus en détail

À votre service...? Let s drive business

À votre service...? Let s drive business À votre service...? Analyse du marché : L entreprise satisfaitelle les attentes des consommateurs européens en ce qui concerne la prise de rendez-vous et les délais de livraison? Étude de marché : Prestation

Plus en détail

Présentation du média salon

Présentation du média salon Présentation du média salon ll existe plusieurs type de salons : les salons professionnels, les salons grand public, les salons mixtes et les foires commerciales. Les salons professionnels sont des événements

Plus en détail

ProWein 2015 : un succès sur toute la ligne

ProWein 2015 : un succès sur toute la ligne ProWein 2015 Communiqué de presse final / 17 mars 2015 ProWein 2015 : un succès sur toute la ligne Le bilan du 22e ProWein est très positif : du 15 au 17 mars 2015 dans les neuf halls du salon plus de

Plus en détail

Information de presse

Information de presse Häcker Cuisines au salon EuroCucina 2014 hall 13, stand B01-C04 Sous la bannière de l internationalité Le salon EuroCucina est une exposition à l'échelle internationale, avec des visiteurs en provenance

Plus en détail

13-16 février 2012. Communiqué presse 1

13-16 février 2012. Communiqué presse 1 13-16 février 2012 Communiqué presse 1 Mickaël Cotte tel.: +33 (0)1 55 26 61 29 mobile: +33 (0)6 77 63 47 55 mickael.cotte@france.messefrankfurt.com www.apparelsourcing.messefrankfurt.com la mode en vitrine

Plus en détail

Étude de Cas Client LINPAC Packaging poursuit sa stratégie de gains de performance avec Shopfloor- Online, le MES de Lighthouse Systems

Étude de Cas Client LINPAC Packaging poursuit sa stratégie de gains de performance avec Shopfloor- Online, le MES de Lighthouse Systems Étude de Cas Client LINPAC Packaging poursuit sa stratégie de gains de performance avec Shopfloor- Online, le MES de Lighthouse Systems Gains de productivité et réduction des coûts assurent le retour sur

Plus en détail

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats

Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Etude d image et de satisfaction 2011 Synthèse des résultats Description de l étude Depuis 10 ans, la CCI de Troyes et de l Aube s est résolument engagée dans une démarche de progrès, concrétisée par une

Plus en détail

La SaarLB organise un congrès technique sur les énergies renouvelables le 20/06/2012 à Sarrebruck

La SaarLB organise un congrès technique sur les énergies renouvelables le 20/06/2012 à Sarrebruck Communiqué de presse Etude tendancielle de la SaarLB sur les énergies renouvelables : de nombreuses entreprises régionales en Allemagne et en France sont disposées à investir dans ce domaine Les petites

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN Août 29 Tous les commentaires s'appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. LIMOUSIN Tendances régionales Août 29 Page 1 sur 8 Vue d ensemble de

Plus en détail

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Méthodologie Ce Baromètre est mis en place par la Chambre Régionale de Commerce et d Industrie de Bourgogne,

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Décembre 211 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 21 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 Série dessaisonalisée

Plus en détail

29ème SPACE Redonner de nouvelles perspectives à l élevage

29ème SPACE Redonner de nouvelles perspectives à l élevage 29ème SPACE Redonner de nouvelles perspectives à l élevage Tout cet été, la crise de l élevage s est imposée à la une de l actualité nationale. Manifestations, tables rondes, prises de position se sont

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE. Bilan économique 2013

LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE. Bilan économique 2013 LE DISPOSITIF D OBSERVATION DU TOURISME D AFFAIRES EN BOURGOGNE Bilan économique 2013 I. PANEL ET METHODOLOGIE 1. Nouveau panel, nouvelle mobilisation Le dispositif d observation de l activité du tourisme

Plus en détail

Les agences de publicité et de communication leaders en Suisse font preuve d optimisme dans une perspective ambitieuse.

Les agences de publicité et de communication leaders en Suisse font preuve d optimisme dans une perspective ambitieuse. Communiqué aux médias bsw leading swiss agencies. Les agences de publicité et de communication leaders en Suisse font preuve d optimisme dans une perspective ambitieuse. Les agences membres de bsw leading

Plus en détail

Les tendances dans les canaux de vente au détail du vin

Les tendances dans les canaux de vente au détail du vin ProWein 2015 Résumé de l étude / 25 février 2015 Les tendances dans les canaux de vente au détail du vin C est un fait largement accepté que dans le commerce mondial du vin les canaux de vente au détail

Plus en détail

Vision des jeunes de l entrepreneuriat

Vision des jeunes de l entrepreneuriat Vision des jeunes de l entrepreneuriat Enquête réalisée auprès de 300 jeunes de 14 à 18 ans présents du 21 au 24 novembre 2013 sur le salon européen de l éducation. L étude porte sur deux points : l entrepreneuriat

Plus en détail

Your Global Flagship Event. EuroShop

Your Global Flagship Event. EuroShop Your Global Flagship Event. EuroShop The World s Leading Retail Trade Fair 16 20 February 2014 Düsseldorf Germany www.euroshop.de F www.euroshop.de/visitors-world Cliris Group hall 7 / D28-1 Cliris propose

Plus en détail

Groupon, #1 dans 48 pays :

Groupon, #1 dans 48 pays : Groupon, leader mondial du commerce local Groupon facilite la vie de millions de personnes en recherchant et en proposant de bonnes affaires à des prix imbattables et cela partout dans le monde. 42.6M

Plus en détail

BTS TECHNICO-COMMERCIAL PREMIÈRE ANNEE COMMUNICATION NÉGOCIATION GESTION DE PROJET 2006/2007

BTS TECHNICO-COMMERCIAL PREMIÈRE ANNEE COMMUNICATION NÉGOCIATION GESTION DE PROJET 2006/2007 CAHIIER DES CHARGES DU DOSSIIER À CONSTIITUER À L IISSUE DE LA PREMIIÈRE PÉRIIODE DE STAGE (29//01-17//02 2007) Gestion de Projet Communication-Négociation 1 Finalités et objectifs du dossier L étudiant

Plus en détail

Achats en ligne. et conversion. Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic. tradedoubler.com

Achats en ligne. et conversion. Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic. tradedoubler.com Achats en ligne et conversion Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic tradedoubler.com Lorsqu il s agit de choisir une marque ou un produit à acheter, les consommateurs européens

Plus en détail

Concours sur la protection du climat

Concours sur la protection du climat Concours sur la protection du climat Les maisons des Amis de la Nature tissent un réseau international pour protéger le climat 3 La protection du climat nous concerne tous! La protection du climat est

Plus en détail

INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC. Rapport descriptif : automne 2015

INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC. Rapport descriptif : automne 2015 INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC Rapport descriptif : automne 2015 SONDAGE SUR L INDICE DE CONFIANCE COMMERCIALE D EDC Automne 2015 : faits saillants L indice de confiance commerciale (ICC) a glissé

Plus en détail

L ACTIVITE. Evolution de l'activité industrielle secteur privé. Evolution de l'activité industrielle secteur public

L ACTIVITE. Evolution de l'activité industrielle secteur privé. Evolution de l'activité industrielle secteur public N 729 ENQUETE SUR LA SITUATION ET LES PERSPECTIVES DANS L INDUSTRIE AU - TROISIEME TRIMESTRE 215 - L enquête d opinion auprès des chefs d entreprise industrielle, initiée par les services de l ONS couvre

Plus en détail

Sondage réalisé par American Express MD auprès des entreprises de taille moyenne

Sondage réalisé par American Express MD auprès des entreprises de taille moyenne Sondage réalisé par American Express MD auprès des entreprises de taille moyenne Les décideurs financiers des entreprises de taille moyenne du Canada ont un point de vue éclairé quant à la conjoncture

Plus en détail

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002 Les Distributeurs du Secteur Dentaire [EDITO]. Le marché du matériel dentaire reste un domaine relativement parcellarisé sur le territoire français. Il est couvert par plus de

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

Enquête sur l innovation. wallonnes

Enquête sur l innovation. wallonnes Enquête sur l innovation chez les TPE/PME wallonnes 7 TPE/PME wallonnes sur 10 innovent Lorsqu elles innovent et qu elles se font aider pour cela, elles enregistrent une croissance de 27,5% de leurs marges

Plus en détail

37.0% 35.0% 30.0% 12.0% 10.0% 10.0% 10.1% 4.0% 6.0% 6.8%

37.0% 35.0% 30.0% 12.0% 10.0% 10.0% 10.1% 4.0% 6.0% 6.8% Intentions de vote Le 21 mars 2011 Conservateurs 39, Libéraux 28 MÉTHODOLOGIE Dans le cadre d un sondage téléphonique par échantillons aléatoires réalisé du 12 mars au 15 mars, la firme Nanos Research

Plus en détail

www.marquecanadabrand.agr.gc.ca www.mangezcanadien.ca

www.marquecanadabrand.agr.gc.ca www.mangezcanadien.ca La recherche antérieure a montré que la majorité des consommateurs canadiens affichent une préférence marquée pour l achat de produits alimentaires canadiens par rapport aux produits d importation. Est-ce

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DES TRAVEL D OR 2013

ENSEIGNEMENT DES TRAVEL D OR 2013 Paris, mars 2013 page 1 ENSEIGNEMENT DES TRAVEL D OR 2013 Analyse de Guillaume Weill, Directeur Général MetrixLab France 5 CLÉS DE SUCCÈS POUR L E-TOURISME EN 2013 Les enseignements présentés dans ce document

Plus en détail

IT-SA 2010 Mission Découverte

IT-SA 2010 Mission Découverte IT-SA 2010 Mission Découverte Nuremberg - Allemagne Jeudi 21 octobre 2010 Soyez présent sur la première plateforme européenne de rencontre autour de la sécurité informatique Un événement spécialisé d envergure

Plus en détail

Le consommateur devient un Promo sapiens : une plus grande conscience des prix lorsqu il y a beaucoup de promotions sur le point de vente

Le consommateur devient un Promo sapiens : une plus grande conscience des prix lorsqu il y a beaucoup de promotions sur le point de vente Le consommateur devient un Promo sapiens : une plus grande conscience des prix lorsqu il y a beaucoup de promotions sur le point de vente La communication en magasin purement tournée vers la promotion

Plus en détail

LABOTEC 2015. Rétrospective du salon. Le salon des technologies & prestations de services du laboratoire

LABOTEC 2015. Rétrospective du salon. Le salon des technologies & prestations de services du laboratoire LABOTEC 2015 Rétrospective du salon Le salon des technologies & prestations de services du Exposants labotec 2015 à Lausanne: 89 exposants Avis des exposants Avis des exposants Claude Blanc Fondateur &

Plus en détail

Tout sur le compte WIR Le support des PME par excellence

Tout sur le compte WIR Le support des PME par excellence Tout sur le compte WIR Le support des PME par excellence 1 Sommaire Les avantages d une participation WIR Les avantages d une participation WIR page 1 Succès avec WIR page 2 Budget WIR et placement des

Plus en détail

Genworth Financial Canada Moniteurs des nouveaux acheteurs de maison Décembre 2008

Genworth Financial Canada Moniteurs des nouveaux acheteurs de maison Décembre 2008 Genworth Financial Canada Moniteurs des nouveaux acheteurs de maison Décembre 2008 2008 Genworth Financial, Inc. Tous droits réservés. Commentaire de spécialiste Les résultats du sondage suivant indiquent

Plus en détail

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY Avant toute autre démarche, il faut avoir un «business plan» (projet professionnel) solide et bien conçu. Pour cela, il vous suffit de suivre les instructions ci-dessous :

Plus en détail

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles Témoignage utilisateur Groupe HG Automobiles www.hgauto.fr Equipé du DMS Sage icar, V12Web, pilote Module financement Kevin Ginisty Directeur Groupe Novembre 2012 En bref Le Groupe HG Automobiles distribue

Plus en détail

Bref sur l enquête. Le devenir à 5 ans des diplômés d un master professionnel en formation initiale. - Promotion 2009 - Enquête 2014 - Avril 2015

Bref sur l enquête. Le devenir à 5 ans des diplômés d un master professionnel en formation initiale. - Promotion 2009 - Enquête 2014 - Avril 2015 110 Le devenir à 5 ans des diplômés d un master professionnel en formation initiale - Promotion 200 - Enquête 2014 - Les dernières promotions de diplômés de master, enquêtées deux ans après le diplôme,

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION Le Canada dans le monde Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes

DOCUMENT D INFORMATION Le Canada dans le monde Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes DOCUMENT D INFORMATION Le Canada dans le monde Sondage national auprès des Canadiens et des Canadiennes Commandé par la Fondation Pierre Elliott Trudeau en collaboration avec l Université de Montréal Contexte

Plus en détail

L avenir du commerce est en ligne

L avenir du commerce est en ligne chapitre 1 L avenir du commerce est en ligne A llons-nous perdre l habitude «d aller» faire nos courses? Succomberons-nous plus facilement à l achat d impulsion au hasard de notre navigation sur le Web

Plus en détail

Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING

Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING SOMMAIRE Résumé analytique Conseil 1 : S accorder sur les définitions 2 3 Résumé analytique Équipes ventes et marketing. Ils passent

Plus en détail

Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre

Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre 21 javier 2010 Legende Le plan de formation règle obligatoirement les objectifs

Plus en détail

Plan à l international pour L'entreprise INC le marché américain Table des matières

Plan à l international pour L'entreprise INC le marché américain Table des matières Plan à l international pour L'entreprise INC le marché américain Table des matières 1. Présentation de L'entreprise INC 1.1 Identification de l entreprise 1.2 Mission de l entreprise 1.3 Historique 1.4

Plus en détail

Bureau International de l Édition Française Département Études Fiche mise à jour par Claire Vital

Bureau International de l Édition Française Département Études Fiche mise à jour par Claire Vital Bureau International de l Édition Française Département Études Fiche mise à jour par Claire Vital. Données générales 1 Allemagne (2014) Population : 82,1 millions d habitants (2013) PIB/habitant : 31 770

Plus en détail

Ficoba. Le Parc des Expositions du Gipuzkoa

Ficoba. Le Parc des Expositions du Gipuzkoa Le Parc des Expositions du Gipuzkoa «Pour bien préparer un Salon» Justification des Salons - Le SALON est l outil de marketing le plus utilisé après la propre force de vente. - Contacter un visiteur à

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ALLEMANDE EN LANGUEDOC- ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME DONNEES GENERALES Données économiques et touristiques Population globale : 82,1 millions d habitants Densité de population

Plus en détail

ALLEMAGNE. AM021f-Y 1

ALLEMAGNE. AM021f-Y 1 ALLEMAGNE AM021f-Y 1 M. Levin Holle, Directeur de section, Chef de la délégation allemande Discours de la délégation allemande à l occasion de l Assemblée annuelle 2013 de la BERD Nous sommes heureux que

Plus en détail

,,ÉTUDES ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS LE MUNICIPE DE CONSTANŢA

,,ÉTUDES ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS LE MUNICIPE DE CONSTANŢA RESUMÉ Mots clés : marketing, produits alimentaires, stratégies La thèse de doctorat intitulée,,études ET RECHERCHES SUR LA DISTRIBUTION, LA PROMOTION ET LA VALORISATION DES PRODUITS DE BOULANGERIE DANS

Plus en détail

4 étapes pour lancer et réussir

4 étapes pour lancer et réussir 4 étapes pour lancer et réussir votre E-business au Cameroun. Ce document vous est offert gratuitement par le Cabinet Ebusiness Consulting Inc. Offrez le librement à vos clients et prospects imprimez le

Plus en détail

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik?

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Nuukik est un moteur de recommandation de produit aidant les e-commerçants à dynamiser et personnaliser leur offre commerciale afin de

Plus en détail

Référence client ELO Groupe Reclay

Référence client ELO Groupe Reclay Référence client ELO Groupe Reclay Gestion des factures entrantes avec ELO: de la saisie à la comptabilisation. Le partenaire Business ELO nous a convaincu de la flexibilité d ELOenterprise. Avec la suite

Plus en détail

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau Etude de cas Porter l optimisation au plus haut niveau Après la mise en oeuvre du Quintiq Company Planner, Vlisco a réduit ses délais de production de 50%. L étape suivante, le déploiement du Scheduler,

Plus en détail

Gorgée après gorgée, votre marque reste bien visible! Gobelets réutilisables pour une présentation efficace des marques

Gorgée après gorgée, votre marque reste bien visible! Gobelets réutilisables pour une présentation efficace des marques Gorgée après gorgée, votre marque reste bien visible! Gobelets réutilisables pour une présentation efficace des marques Gobelets réutilisables pour une présentation efficace des marques Omniprésents lors

Plus en détail

Compte-rendu d expérience

Compte-rendu d expérience Compte-rendu d expérience JURA Elektroapparate AG Simple et rapide La société suisse JURA Elektroapparate AG consolide et budgétise avec un logiciel d IDL Le spécialiste des machines à café, Jura, a connu

Plus en détail

Lausanne. Beaulieu Lausanne 06-07 mai 2015. Réservez un stand dès maintenant! Le salon des technologies et prestations de services du laboratoire

Lausanne. Beaulieu Lausanne 06-07 mai 2015. Réservez un stand dès maintenant! Le salon des technologies et prestations de services du laboratoire Beaulieu Lausanne 06-07 mai 2015 Le salon des technologies et prestations de services du laboratoire Réservez un stand dès maintenant! Scannez simplement le code QR ou visitez notre site web www.easyfairs.com/laboteclausanne

Plus en détail

CONSÉQUENCES LOGISTIQUES DU MARKETING ÉLECTRONIQUE.

CONSÉQUENCES LOGISTIQUES DU MARKETING ÉLECTRONIQUE. CONSÉQUENCES LOGISTIQUES DU MARKETING ÉLECTRONIQUE. Jacques Picard School of Business Administration, Netanya Academic College École des Sciences de la Gestion, Université du Québec à Montréal I Introduction.

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

Les tendances mondiales du commerce électronique et l'impact de la plateforme ecommerce sur votre activité

Les tendances mondiales du commerce électronique et l'impact de la plateforme ecommerce sur votre activité September 2, 2014 Les tendances mondiales du commerce électronique et l'impact de la plateforme ecommerce sur votre activité Thomas Husson, VP and Principal Analyst, Forrester Research Sebastian Selhorst,

Plus en détail

Le marché du luxe en Russie SOMMAIRE AVERTISSEMENT... 3 SYNTHESE... 9 1. PRESENTATION DE LA FEDERATION DE RUSSIE... 17

Le marché du luxe en Russie SOMMAIRE AVERTISSEMENT... 3 SYNTHESE... 9 1. PRESENTATION DE LA FEDERATION DE RUSSIE... 17 5 Le marché du luxe en Russie SOMMAIRE AVERTISSEMENT... 3 SYNTHESE... 9 1. PRESENTATION DE LA FEDERATION DE RUSSIE... 17 2. LE MARCHE DES PRODUITS DE LUXE... 21 2.1 Contexte du marché du luxe... 21 2.2

Plus en détail

Programme d optimisation. L image de votre entreprise

Programme d optimisation. L image de votre entreprise Programme d optimisation L image de votre entreprise SOMMAIRE L image joue un rôle pondérable dans les pratiques commerciales et est dédiée exclusivement à assurer une représentativité corporative de l

Plus en détail

Le nouvel acheteur de solutions informatiques. Les lignes d affaires adoptent les technologies Cloud Infobrief IDC, sponsorisée par Cisco mars 2015

Le nouvel acheteur de solutions informatiques. Les lignes d affaires adoptent les technologies Cloud Infobrief IDC, sponsorisée par Cisco mars 2015 Le nouvel acheteur de solutions informatiques mars 2015 Aujourd hui, le nouvel acheteur de technologies est Le directeur commercial Les acheteurs de technologies sont majoritairement des responsables commerciaux

Plus en détail

GmbH & Co. KG. Perspective énergie solaire.

GmbH & Co. KG. Perspective énergie solaire. GmbH & Co. KG 24 Perspective énergie solaire. Mission d entreprise Wir stellen uns vor. Bienvenue chez Module24, une entreprise encore jeune mais d autant plus impliquée qui développe, finance et réalise

Plus en détail

Crelan sort renforcée de sa fusion: le bénéfice du Groupe augmente de 36%

Crelan sort renforcée de sa fusion: le bénéfice du Groupe augmente de 36% B r u x e l l e s, l e 2 6 f é v r i e r 2015 Crelan sort renforcée de sa fusion: le bénéfice du Groupe augmente de 36% Crelan récolte 200 millions EUR de capital coopératif et accueille plus de 25.000

Plus en détail

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Face aux rapides évolutions de consommation et de distribution en ligne, 3 experts du e-commerce international ont

Plus en détail

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil AGO BIAT du 28 Mai 2010 Allocution d ouverture Allocution d ouverture de Monsieur le Président du Conseil Chers Actionnaires, Mesdames, Messieurs : L année 2009 a été globalement une année très positive

Plus en détail

Imprimer avec précision les couleurs des marques

Imprimer avec précision les couleurs des marques Imprimer avec précision les couleurs des marques avec un jeu d encres fixe L impression à gamut étendu donne un résultat équivalent à l impression des tons directs, sans les coûts de production. Un défi

Plus en détail

Communiqué de presse. Des cuisines au design sophistiqué du premier prix au haut de gamme

Communiqué de presse. Des cuisines au design sophistiqué du premier prix au haut de gamme LivingKitchen 2015 (hall 4.1, stand C21) Des cuisines au design sophistiqué du premier prix au haut de gamme Sur le salon LivingKitchen 2015, Häcker Cuisines expose trois modèles respectifs d agencement

Plus en détail

Taux de recommandation net ou le ressenti des clients

Taux de recommandation net ou le ressenti des clients Cet article provient de la banque des meilleures pratiques de la Fondation européenne de la qualité. Taux de recommandation net ou le ressenti des clients Introduction Le taux de recommandation net est-il

Plus en détail

STRATEGIE SEMAINE DU 27/10/14 AU 02/10/14

STRATEGIE SEMAINE DU 27/10/14 AU 02/10/14 STRATEGIE SEMAINE DU 27/10/14 AU 02/10/14 Environnement : Magnifique contre pied des marchés la semaine dernière. En effet, alors que la semaine d avant fut très mouvementée, notamment avec la journée

Plus en détail

Comment se renseigner sur une entreprise?

Comment se renseigner sur une entreprise? Comment se renseigner sur une entreprise? Contexte : vous avez déjà pris connaissance d une offre ou vous êtes intéressé.e par une offre en particulier. Quels sont ici les objectifs? Dès votre lettre de

Plus en détail

Processus décisionnel d achat

Processus décisionnel d achat décisionnel d achat Que se passe-t-il dans la tête du prospect entre le moment où l envie prend naissance et sa décision d acheter. Bien cerner ce processus, permet de mettre en œuvre les outils de communication

Plus en détail

1-9 August 2003, Berlin

1-9 August 2003, Berlin World Library and Information Congress: 69th IFLA General Conference and Council 1-9 August 2003, Berlin Code Number: 014-F Meeting: 91. Education and Training Simultaneous Interpretation: Yes Rapport

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / LA REPRISE - TRANSMISSION UN AN APRES LE DEBUT DE LA CRISE. Y-a-t-il moins de sociétés à céder?

ETUDE FUSACQ / LA REPRISE - TRANSMISSION UN AN APRES LE DEBUT DE LA CRISE. Y-a-t-il moins de sociétés à céder? ETUDE FUSACQ / LA REPRISE - TRANSMISSION UN AN APRES LE DEBUT DE LA CRISE Y-a-t-il moins de sociétés à céder? La mise en place du financement est-elle toujours stricte? Les repreneurs sont-ils plus motivés?

Plus en détail

La solution équitable et économique pour la récupération de vos emballages

La solution équitable et économique pour la récupération de vos emballages La solution équitable et économique pour la récupération de vos emballages Qu est ce qu INTERSEROH? INTERSEROH organise et garantit aux producteurs allemands et étrangers de différentes branches (bâtiment,

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail

Mercredi 20 juin 2012 10h00 17h00 Sarrebruck Centre des congrès. Congrès technique sur les énergies renouvelables Tendances et financement

Mercredi 20 juin 2012 10h00 17h00 Sarrebruck Centre des congrès. Congrès technique sur les énergies renouvelables Tendances et financement Programme du 20 juin 2012 Mercredi 20 juin 2012 10h00 17h00 Sarrebruck Centre des congrès Énergie. Avenir. Opportunités. Congrès technique sur les énergies renouvelables Tendances et financement Nos partenaires

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Une excellente expérience d utilisation dans différents environnements clients

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Une excellente expérience d utilisation dans différents environnements clients COMMUNIQUÉ DE PRESSE Intermec présente son nouveau portefeuille d imprimantes de bureau, la Série PC, pour l impression d'étiquettes dans les environnements de transport, de logistique, d industrie légère,

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Management du tourisme et des loisirs, spécialité e-commercialisation des produits touristiques de l Université de Corse Pasquale

Plus en détail

The Hiring Process Report. Switzerland

The Hiring Process Report. Switzerland The Hiring Process Report Switzerland 2015 Le processus d embauche Les médias sociaux et les sites de carrières régulièrement mis à jour sont actuellement les moyens les plus populaires permettant de renforcer

Plus en détail

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise?

1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1 ère session : Les passagers changent-ils avec la crise? 1.3 - Attitudes et comportements des consommateurs Franck Lehuédé (CREDOC) «Depuis une soixantaine d années, le CREDOC observe les comportements

Plus en détail

Pierre Deschamps: l ingénieur architecte du changement

Pierre Deschamps: l ingénieur architecte du changement Pierre Deschamps: l ingénieur architecte du changement La société Unilog occupe une place enviable dans le monde des sociétés de service, comme challenger des "grandes" que sont par exemple CAP-Gemini

Plus en détail

le guide w w w. g u i d e - p u b. c o m

le guide w w w. g u i d e - p u b. c o m le guide inter national la Publicité Par l Objet 4 w w w. g u i d e - p u b. c o m 18 COLLECTION CUIR MARIGNY DE PIERRE CARDIN Chaque composante de cette collection, créée par le designer de réputation

Plus en détail

Historique et fondement des conclusions Manuel de CPA Canada Comptabilité, Partie II

Historique et fondement des conclusions Manuel de CPA Canada Comptabilité, Partie II Améliorations 2014 des Normes comptables pour les entreprises à capital fermé Historique et fondement des conclusions Manuel de CPA Canada Comptabilité, Partie II Avant-propos En octobre 2014, le Conseil

Plus en détail

Cliquez sur l image pour l agrandir

Cliquez sur l image pour l agrandir Dans le détail, le principal contributeur à l évaluation globale est la qualité de réponse aux besoins. Si les Français sont particulièrement satisfaits par l accueil en mairie (57% en ont une évaluation

Plus en détail

Un climat des affaires conforté

Un climat des affaires conforté JUILLET 2015 Un climat des affaires conforté Même si une part toujours importante de TPE/PME enregistre un recul du chiffre d affaires, le bilan du 2 e trimestre marque une amélioration sensible, confirmée

Plus en détail

travail silencieuse, aspect attractif

travail silencieuse, aspect attractif Date: Février 2005 Contact: Marion Di Laurenzio, Marketing Manager KYOCERA MITA (SUISSE) SA Téléphone: +41 (0)1 908 49 49 Telefax: +41 (0)1 908 49 50 mdilaurenzio@kyoceramita.ch Kyocera présente une nouvelle

Plus en détail

L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE))

L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE)) L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE)) Notes pour l allocution prononcée par M. Pierre Lucier, président de l université du Québec, lors de la collation des grades de l ÉCole

Plus en détail

To Another Great Year. Uniquement pour les visiteurs professionnels

To Another Great Year. Uniquement pour les visiteurs professionnels To Another Great Year F Uniquement pour les visiteurs professionnels 2 PROWORLD : LE MONDE ENTIER DU VIN EN UN SEUL LIEU. ainsi que les zones de dégustation, font du salon ProWein une mine d informations

Plus en détail