LE DISPOSITIF ENVOL AIDE A LA CREATION OU REPRISE D ENTREPRISES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE DISPOSITIF ENVOL AIDE A LA CREATION OU REPRISE D ENTREPRISES 2014-2015"

Transcription

1 LE DISPOSITIF ENVOL AIDE A LA CREATION OU REPRISE D ENTREPRISES OBJET Le dispositif ENVOL est destiné aux personnes résidant en Champagne-Ardenne, désireuses de créer leur propre emploi par la création ou la reprise d entreprises en Champagne Ardenne. Ce dispositif est basé sur un accompagnement personnalisé du futur créateur ou repreneur par un référent unique par bassin d emploi, dénommé référent ENVOL. Cette mesure comporte trois phases : - l accompagnement amont : bilan, appui méthodologique, formation, - l aide facultative à la création ou reprise d entreprises, «la prime ENVOL», - l aval à la création/reprise d entreprises consistant en une aide au suivi pendant 3 ans. LE PUBLIC ELIGIBLE (UNIQUEMENT RESIDANT EN CHAMPAGNE-ARDENNE) Peuvent bénéficier de ce dispositif à titre prioritaire : - les demandeurs d emploi inscrits à POLE EMPLOI, à l exclusion de personnes inscrites en catégorie E (personnes pourvues d un emploi, à la recherche d un autre emploi) et les licenciés économiques. Sont également éligibles : - les militaires porteurs d un projet de création ou de reprise d entreprise élaboré dans le cadre de leur reconversion, - les sportifs professionnels en phase de reconversion, - et, à titre expérimental, les jeunes ayant signé un contrat de génération dans une entreprise de moins de 50 salariés. Les porteurs de projet reçus par les référents Envol bénéficient des phases amont et aval, même s ils ne peuvent ou ne souhaitent obtenir l aide à l investissement. LE DISPOSITIF ENVOL I - PHASE D ACCOMPAGNEMENT AMONT Cette phase comprend 3 étapes d une durée de 8h à 17h. 1. Le conseil prédiagnostic : Le référent recevra le futur créateur ayant déjà un pré projet (construit avec ou sans l appui des conseillers spécialisés ou dans le cadre des prestations Pôle Emploi «Evaluation Pour la Création Reprise d Entreprises» ou «Ateliers Création ou Reprise d entreprise»). Le premier entretien devra avoir lieu dans un délai maximum de 10 jours après la première demande de rendez-vous. Au vu du statut du porteur de projet, de ses points forts / points faibles, de la maturité du projet et de ses finalités (maintien ou renforcement du tissu local), le référent adressera une fiche de pré-inscription ayant valeur de pré-diagnostic avec un plan de formation et d accompagnement prévisionnel page 1 sur 21 version CP du 10/03/2014

2 individualisés ainsi qu un avis motivé et une copie de la carte ou de l historique Pôle Emploi, à valider par la Région. Pour les contrats de génération, une copie du contrat de travail sera exigée. S il en estime le besoin, le référent peut, solliciter la prise en charge d un bilan professionnel auprès d un organisme de formation destiné à positionner le créateur par rapport aux compétences attendues. Chaque projet devra être soumis pour accord à la Région selon les mêmes conditions que les formations visées à l article 3B. Le référent pourra prescrire un bilan professionnel de 5 heures. Ce bilan permettra de valider les points forts et les points faibles du demandeur d emploi au vu de son projet. A son entrée dans ENVOL, le porteur de projet dispose d un délai de 6 mois pour créer ou reprendre une entreprise. Au-delà de ce délai, sans dérogation accordée par la Région, le dossier est considéré comme clos. 2. L appui méthodologique : Cette étape sera guidée par l utilisation du dossier type du porteur de projet. Elle débouche sur la réalisation d un plan de développement ou de dossiers de demande d emprunts aux banques. Le référent apportera également une aide à la formalisation des dossiers financiers (la prime ENVOL, ) et à la pré-immatriculation. Le projet formalisé par écrit par le porteur de projet sera transmis à la Région par le référent (dossier type prime Envol) avec son avis d opportunité justifié, précisant les risques (cf annexe ). 3. Formation : Cette phase se décompose comme suit : A) Des modules de formation obligatoires : - au nombre de 3 : initiation à la gestion ou stage de préparation à l installation pour les artisans techniques de gestion techniques de bureautique et TIC - d une durée de 80 à 160 heures (cf. annexe 4), effectués par l organisme de formation du département agréé par la Région (cf. annexe 1). Ces modules devront être réalisés avant la création (sauf dérogation). L attestation de suivi de cette formation devra être obligatoirement fournie pour permettre le paiement de la prime Envol. B) Des modules facultatifs de formations techniques : Afin de permettre l installation, le référent ENVOL aura la possibilité de prescrire des formations courtes techniques avant la création de l entreprise. Elles seront gérées par l A.S.P. ou un prestataire homologué après décision de la Région. Ces formations seront prescrites si les financements habituels ne peuvent être mobilisés (achats collectifs ou individuels Pôle emploi, ) (Cf. annexe 2) et feront l objet d une demande de prise en charge adressée à la Région, un mois avant le début de la formation. La formation obligatoire devra être réalisée impérativement avant la formation technique sous peine de remboursement. * Cas particuliers des projets suivis dans ENVOL et NACRE Les accompagnements ENVOL et NACRE effectués par un même référent deviennent non cumulables. Il appartient au référent de guider le porteur vers le dispositif le plus adapté. Dérogation : certains projets pourront toutefois à la marge, bénéficier des 2 dispositifs. Il s agit de projets portés par les bénéficiaires des minima sociaux (RSA, ATH, ASS) pour qui le référent fera une demande spécifique et argumentée à la Région lors de la préinscription. Dans ce cas, la fiche de préinscription sera accompagnée d une copie attestant de la situation de la personne (ATH, RSA, ASS), de la carte d inscription ou historique Pôle Emploi et du plan de formation prévisionnel. L accompagnement Amont du prestataire sera dans ce cas réduit à 4 heures maximum. page 2 sur 21 version CP du 10/03/2014

3 II - AIDE FINANCIERE FACULTATIVE A LA CREATION OU REPRISE D ENTREPRISE L accompagnement et la formation sont assortis d une éventuelle aide financière à l investissement. Cette aide financière d un montant maximum de est limitée à 50 % des investissements éligibles (cf. annexe 3). Selon la nature du projet en lien avec les orientations de la Champagne-Ardenne 2020 (adoptées lors de l Assemblée Plénière du 30 septembre 2013), il pourra être accordé une prime exceptionnelle supplémentaire d un montant maximum de Attribution de la prime ENVOL Le référent ENVOL rédigera un rapport d opportunité justifié, argumenté et synthétique afin qu il soit présenté devant la commission permanente. La commission Permanente du Conseil Régional décide des attributions des primes ENVOL et peut modifier ce règlement d intervention. 2. Les conditions générales d attribution : - Etre accompagné par un référent Envol. - Suivre la formation obligatoire. (A titre dérogatoire, une dispense peut-être sollicitée en raison des acquis du porteur de projet). - L entreprise doit être créée ou reprise dans un délai de 6 mois. La reprise ne doit permettre l emploi que du repreneur et au maximum un salarié. - La prime ENVOL ne pourra être attribuée à une entreprise déjà créée (immatriculation). - Le créateur devra indiquer à ses clients qu il a été aidé par la Région et signer l acte d engagement partenarial qu il devra afficher dans ses locaux (Cf. annexe 5) 3. Les projets éligibles à la «prime Envol» - Les projets devront être viables économiquement et en priorité permettre le renforcement ou le maintien du tissu local. Ces critères devront faire l objet d une présentation très argumentée, portant sur la viabilité de l emploi créé. Le projet devra impérativement respecter les conditions de financement énoncées en annexe 3. - En cas d association de plusieurs personnes, seule celle correspondant aux critères d éligibilité et de compétences pourra solliciter la prime ENVOL pour la création ou la reprise de l entreprise concernée. Le porteur devra avoir obligatoirement plus de 50 % des parts de la société et être gérant majoritaire. - La création devra être effective (inscription au registre du Commerce ou des Métiers) dans un délai de 6 mois suivant l entrée dans le dispositif (avis favorable de la Région). Ce délai ne s applique pas pour les reprises dans le cadre de l expérimentation du contrat de génération - L aide régionale devra permettre un «effet levier» : le besoin financier total devra être inférieur à Les investissements devront être en cohérence avec le projet et les finalités d ENVOL. - Les fournisseurs devront être prioritairement sur le sol européen. - Pour les professions libérales, l aide régionale ne sera accordée que sous réserve de l inscription à l URSSAF. 4. Les projets exclus du dispositif ENVOL : - Les créations d entreprises franchisées ou dont le chiffre d affaires repose sur des activités de soustraitance en matière de production de biens ou de services ; L éligibilité des entreprises en contrat de partenariat sera fonction de leur degré de dépendance par rapport à leur partenaire d affaires et selon le respect des finalités du dispositif ENVOL (renforcement ou maintien du tissu local, non distorsion de concurrence). La copie du contrat de partenariat sera adressée avec la fiche de pré-inscription ; - Les créations d entreprises de commerce ou de services, bénéficiant de l aide à la création d entreprise et à l emploi ou du contrat jeune entreprise ou d aides dans le cadre d une O.R.A.C. ou pour l hébergement touristique (y compris les chambres d hôtes) ; - Les projets présentés par les personnes ayant déjà bénéficié d ENVOL dans les 3 ans ; - Les créations sous le régime d auto-entrepreneur ; - Les projets présentés par les personnes n ayant pas la compétence métier de l entreprise ; - Les projets polluants ou potentiellement polluants. - Les créations d entreprises agricoles qui font l objet de mesures spécifiques d aide à l installation. page 3 sur 21 version CP du 10/03/2014

4 III - PHASE DE SUIVI AVAL APRES LA CREATION REPRISE D ENTREPRISES Il s agit d un suivi obligatoire pendant 3 ans après la création réalisé par le référent Envol. Il débutera dès le 3 ème mois selon les durées et rythmes suivants : pour la première année : quatre visites et dès le 3éme mois de création, pour la deuxième année : au moins deux visites, pour la troisième année : au moins une visite. La durée totale des heures effectives de suivi réalisées sera individualisée. Elle est comprise entre 14 et 21 heures à raison de 2 heures par visite. La prestation de suivi s effectuera dans l entreprise sous forme d un appui conseil dans les domaines de la gestion commerciale, financière, du merchandising, de la trésorerie, du domaine juridique, fiscal, social et du développement. Elle donnera lieu à des recommandations écrites et à des apports de connaissances et de savoir-faire complémentaires. Le porteur de projet s engage à recevoir son référent dans le cadre de ce suivi. La non participation à ce suivi obligatoire entrainera le remboursement de la prime Envol accordée. * Cas particuliers des projets suivis dans ENVOL et NACRE Le suivi obligatoire post création étant similaire dans ENVOL et NACRE, un projet relevant des 2 dispositifs ne pourra valoriser qu une heure d accompagnement aval (transmission des données nécessaires au suivi du dossier à la Région). CONTROLE Dans le cadre du principe général de bonne utilisation des fonds publics, une procédure de contrôle a été prévue concernant les primes et l accompagnement ENVOL. Elle est susceptible d être déclenchée dans les 3 ans suivant la création de l entreprise. REFERENCES REGLEMENTAIRES Règlement CE n 1998/2006 du 15 décembre 2006 conce rnant l application des articles 87 et 88 du traité aux aides de minimis. ANNEXE 1 : ANNEXE 2 : ANNEXE 3 : ANNEXE 4 : ANNEXE 5 : ANNEXE 6 : LISTE DES REFERENTS ENVOL ET CENTRES DE FORMATION AGREES ENVOL FORMATIONS AGREEES ENVOL MODALITES DE VERSEMENT DE LA PRIME ENVOL PLAN DE FORMATION PREVISIONNEL ACTE D ENGAGEMENT PARTENARIAL FICHE DE PRE-INSCRIPTION ANNEXE 7 : EMARGEMENT MODULE 2 ANNEXE 8 : EMARGEMENT MODULE 3 ANNEXE 9 : RECAPITULATIF MODULE 2 ANNEXE 10 : RECAPITULATIF MODULE 3 ANNEXE 11 : FICHE RECAPITULATIVE TRIMESTRIELLE PHASE AMONT FORMATION (MODULES 2 ET 3) ANNEXE 12 : FICHE RECAPITULATIVE TRIMESTRIELLE PHASE AMONT FORMATION (MODULE 1) ANNEXE 13 : ANNEXE 14 : ANNEXE 15 : ANNEXE 16 : FICHE RECAPITULATIVE PHASE AMONT ACCOMPAGNEMENT FICHE RECAPITULATIVE PHASE AVAL ACCOMPAGNEMENT-SUIVI ACCOMPAGNEMENT PHASE AMONT ENVOL FICHE DE SYNTHESE page 4 sur 21 version CP du 10/03/2014

5 ANNEXE 1 : LISTE DES REFERENTS ENVOL Accompagnement Ardennes Aube Marne Haute-Marne BGE des Ardennes Chambre de Métiers de l Aube BGE Champagne BGE Champagne Formation Ardennes Marne Aube Haute-Marne GRETA DES ARDENNES AFPA GRETA DE L AUBE GRETA DE LA HAUTE-MARNE page 5 sur 21 version CP du 10/03/2014

6 ANNEXE 2 : FORMATIONS ENVOL I - MODULES DE FORMATION OBLIGATOIRES A LA GESTION : Ce sont des prestations d une durée variable, comprise entre 80 et 160 heures, portant sur 3 modules : - l initiation à la gestion (module 1) - les techniques de gestion (module 2) - les techniques de bureautique/ntic (module 3). Il s agit d un processus d acquisition de compétences individualisées orienté vers le projet de création du demandeur d emploi. Il s effectue sur préconisation et en collaboration étroite avec le référent ENVOL. Cette formation sera construite sous forme d une architecture de modules : A) MODULE 1 : INITIATION A LA GESTION D ENTREPRISE (40 h à 50 h) : Ce module a pour objet d apporter des bases de gestion pour permettre au demandeur d emploi de faire des choix dans l élaboration de son projet en termes : - de positionnement, de politique commerciale et de communication, - du statut de sa structure (y compris du type coopératif) et du porteur de projet, - de respect des normes financières et comptables, - du plan de financement optimal, - de choix de régime juridique, fiscal, d assurance, de protection sociale. Il fera l objet d une évaluation des compétences acquises en présence du référent ENVOL. Ce module sera animé essentiellement par des professionnels sous forme de séquences thématiques avec une approche concrète, interactive, adaptée aux types de projets. Le module 1 peut être remplacé par le stage obligatoire d initiation à la gestion pour la création/reprise d entreprises de l artisanat dispensé par les chambres de métiers (La loi du 22 décembre 1982 relative à la formation professionnelle des artisans et le décret n du 24 juin 1983). B) MODULE 2 : TECHNIQUES DE GESTION APPLIQUEES (20 h à 60 h) : C est une formation individualisée centrée sur des savoir-faire. Elle doit amener le porteur de projet à approfondir ses propres analyses nécessaires au projet. En fonction des besoins, le porteur de projet, en accord avec son référent, pourra suivre des séquences de formation d environ 20 heures sur : - les outils de l étude de marché, - les techniques de communication/vente, - les outils comptables, financiers et de gestion. page 6 sur 21 version CP du 10/03/2014

7 C) MODULE 3 : TECHNIQUES BUREAUTIQUE ET NTIC APPLIQUEES (20 h à 50 h) : C est une formation individualisée centrée sur des savoir-faire nécessaires au projet dans les domaines : - de la bureautique, afin de les rendre capables de rédiger seuls les documents nécessaires à leur activité professionnelle (courriers commerciaux, devis, factures, documents publicitaires ). - des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication qui doivent permettre de présenter les usages professionnels du réseau internet (formalités administratives, déclaration unique d embauche,...) d acquérir les pré requis nécessaires à la FOAD et de créer un site web. - des initiations aux logiciels de paye, comptabilité. Le module 3 est indépendant des modules 1 et 2 et peut être réalisé avant ou en parallèle aux 2 autres modules. Chaque module y compris le stage d initiation à la gestion fera l objet d une évaluation des compétences acquises en présence du référent ENVOL. D) DISPENSE : Une dispense de formation est permise en cas d équivalence dans les cas suivants : - expérience récente en gestion d entreprise analysée lors du bilan professionnel - une formation longue récente en gestion d entreprise et plus particulièrement en création/reprise d entreprise (D.U CREA, formation AFPA à la création reprise d entreprise, ), - la formation obligatoire d initiation à la gestion pour la création/reprise d entreprise de l artisanat (loi du 22 décembre 1982 relative à la formation professionnelle des artisans et le décret n du 24 juin 1983). II - MODULES FACULTATIFS : FORMATIONS TECHNIQUES POUR PERMETTRE L INSTALLATION : a) Eligibilité : Le référent ENVOL aura la possibilité de prescrire des formations courtes techniques en relation directe avec le projet et indispensables à l installation (toute formation autre qu une spécialisation sera considérée comme une première qualification et relèvera des dispositifs de droit commun). b) Prescription : Prescrites par les référents, les formations seront gérées par l A.S.P. ou un prestataire homologué après décision de la Région. Les financements habituels seront mobilisés en priorité (stage du PRF, AFPA, achats collectifs ou individuels Pôle emploi, ). Le budget de formation devra être inférieur à 3 425, avec un plafond maximal de 25 /heure stagiaire. Les formations devront être réalisées en priorité en Champagne-Ardenne. Les formations liées à une éventuelle diversification d activité sont exclues car elles pourront faire l objet d une prise en charge après création par l OPCA compétent. page 7 sur 21 version CP du 10/03/2014

8 ANNEXE 3 : MODALITES DE VERSEMENT DE LA PRIME ENVOL PIECES A JOINDRE Pour la décision de prise en charge par la Région: Le dossier devra comporter les pièces suivantes : la fiche d entrée dans le dispositif Envol, une lettre de motivation, un CV, la fiche de pré-inscription, la fiche de synthèse, le plan de financement certifié conforme, le dossier de demande d aide, l attestation d inscription ou l historique PÔLE EMPLOI, l attestation de prêt bancaire et l avis justifié du référent ENVOL. Pour le paiement : L immatriculation au registre du commerce ou des métiers (k-bis) accompagné de la facture ou l attestation de l URSSAF pour les professions libérales, un RIB (compte entreprisecompte professionnel), les attestations de formations aux trois modules permettant le versement du 1er acompte et les factures certifiées acquittées (banque, n de chèque, date) conformes au plan de financement pour le versement du solde (maximum en trois fois). Pour le calcul de la prime, seuls les investissements réalisés après l entrée dans le dispositif ENVOL seront pris en compte. PLAN DE FINANCEMENT Sont éligibles : les frais d établissement, l achat d un fonds de commerce, d un pas de porte, les travaux, les aménagements, le mobilier, le matériel (valeur unitaire >150 ) et les véhicules professionnels (aménagés, utilitaires de plus de 1,5 T, uniquement achetés à un garage). Ne sont pas concernés : l achat d un terrain, le stock, le fonds de roulement, la caution, les remboursements d emprunts, le dépôt de garantie, la TVA sur investissement ou immobilisations, les intérêts du leasing et le crédit bail. Sur le plan de financement, les ressources doivent faire apparaître : les capitaux propres (capital, compte courant associé), les subventions d investissement (ENVOL, autres), les avances remboursables (NACRE ), les dettes à court, moyen et long termes (emprunts, prêts d honneur). Les capitaux propres doivent être égaux à au moins un quart de la subvention ENVOL sollicitée. Le système bancaire doit être sollicité au moins à la hauteur de l aide ENVOL et la prime est égale à 50 % des investissements éligibles, plafonnée à L apport de capitaux propres peut être remplacé par du micro crédit (ex : ADIE, ). Le recours à l emprunt peut être familial sous réserve de la production d un acte authentique (notarié, CERFA, ). LA DUREE DE VALIDITE DE L AIDE EST D UN AN A COMPTER DE LA DATE DE NOTIFICATION PAR LA REGION (CETTE MENTION FIGURERA SUR L ARRETE). CETTE PRIME EST UNE SUBVENTION D INVESTISSEMENT. ELLE DOIT ETRE TRAITEE COMPTABLEMENT EN TANT QUE TELLE. page 8 sur 21 version CP du 10/03/2014

INITIATIVE FORMATION Volet : Création et Reprise d Entreprise

INITIATIVE FORMATION Volet : Création et Reprise d Entreprise INITIATIVE FORMATION Volet : Création et Reprise d Entreprise Foire aux questions (FAQ) Dispositif mis en œuvre à compter du 25 juin 2013 (délibération du 24 juin 2013) Le dispositif Initiative Formation

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 PLAN DE FINANCEMENT DU PROJET FONDS PROPRES = APPORT PERSONNEL CREDIT AIDES FINANCIERES - SUBVENTIONS Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois

Plus en détail

ANNEXE 1 «CONTRAT REGIONAL EMPLOI TREMPLIN» REGLEMENT : BOURSE REGIONALE DESIR D'ENTREPRENDRE (BRDE)

ANNEXE 1 «CONTRAT REGIONAL EMPLOI TREMPLIN» REGLEMENT : BOURSE REGIONALE DESIR D'ENTREPRENDRE (BRDE) «CONTRAT REGIONAL EMPLOI TREMPLIN» REGLEMENT : BOURSE REGIONALE DESIR D'ENTREPRENDRE (BRDE) Objectif Favoriser la création ou la reprise d activité par des porteurs de projet qui souhaitent créer leur

Plus en détail

GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3

GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3 GUIDE DU MICROPORTEUR SUIVI BUDGETAIRE ET D ACTIVITE Mesure «appui aux microprojets» FSE 4-2.3 I. Contexte : Pourquoi, quand et comment réaliser le suivi budgétaire? II. Les modalités générales de prise

Plus en détail

Modalités de prise en charge

Modalités de prise en charge ATTENTION : Certaines des modalités de prise en charge de l année 2015 pourront faire l objet de modifications en cours d année. 2015 Modalités de prise en charge Fonds paritaire interprofessionnel de

Plus en détail

Besoin d être orienté-e? la Région vous guide

Besoin d être orienté-e? la Région vous guide PORTEURS DE PROJETS, ENTREPRISES Coup de Pouce Régional aux Très Petites Entreprises Besoin d être orienté-e? la Région vous guide Forum Internet Bourse Régionale Coopérative Chèque numérique Bourse Régionale

Plus en détail

AVANCES REMBOURSABLES DES METIERS DE L ARTISANAT EN FAVEUR DE LA REPRISE D ENTREPRISE

AVANCES REMBOURSABLES DES METIERS DE L ARTISANAT EN FAVEUR DE LA REPRISE D ENTREPRISE P L A T E - F O R M E R E G I O N A L E D A V A N C E S R E M B O U R S A B L E S D E S M E T I E R S D E L A R T I S A N A T AVANCES REMBOURSABLES DES METIERS DE L ARTISANAT EN FAVEUR DE LA REPRISE D

Plus en détail

Annexe 1 : Liste des pièces

Annexe 1 : Liste des pièces Annexe 1 : Liste des pièces Programme : Service instructeur : Mesure/Sous mesure : Maître d ouvrage : Intitulé de l opération : N Presage de l opération : Pièces du dossier Lettre de demande de subvention

Plus en détail

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé Adie et vous. Nos Missions: Des missions qui traduisent les valeurs de l ADIE fondées sur la confiance dans les capacités de chacun et le droit fondamental d entreprendre Financer les créateurs d entreprise

Plus en détail

REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES

REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES RAPID est un dispositif de subvention à des projets d innovation duale portés par une entreprise indépendante de moins de 2000 salariés,

Plus en détail

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion

1. Consolider l emploi dans les entreprises d insertion ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE SOUTIEN AUX EMPLOIS DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ECONOMIE 17.12 DESCRIPTIF DE L'INTERVENTION OBJECTIFS Consolider l emploi des entreprises de l économie sociale et solidaire

Plus en détail

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1 APPEL A PROPOSITIONS MUTECO NUMERIQUE 2015 PICARDIE Le présent cahier des charges s adresse aux organismes de formation souhaitant se positionner sur le projet mutations économiques porté par AGEFOS PME

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE

APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE Prêt PRCTA Prêt à 0% du Programme Régional à la Création et à la Transmission en Agriculture Date de remise des manifestations

Plus en détail

Création, reprise ou développement d une activité (moins de 20 salariés et moins de 3 ans après le démarrage de l activité).

Création, reprise ou développement d une activité (moins de 20 salariés et moins de 3 ans après le démarrage de l activité). 1 ) Le créateur : doit être en insuffisance de fonds propres doit consacrer 100% de son temps au projet dès le démarrage de la société doit être le propre promoteur de son projet auprès de Paris Initiative

Plus en détail

AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE)

AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE) AIDE A LA CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE PAR LES CHOMEURS (ACCRE) 20/03/2015 Les créateurs d entreprise peuvent sous certaines conditions énumérées ci-dessous et sous réserve de l acceptation de leur

Plus en détail

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR 1 LE REGIME C est un nouveau régime plus simplifié pour exercer une activité indépendante Ce n est pas un nouveau statut juridique car un auto-entrepreneur

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Etape 1 : Identification avec un compte personnel sur la plateforme (cf. notice «Création et gestion de votre compte utilisateur»)

Etape 1 : Identification avec un compte personnel sur la plateforme (cf. notice «Création et gestion de votre compte utilisateur») NOTICE D INFORMATION POUR L UTILISATION DE LA PLATEFORME DES AIDES REGIONALES (PAR) POUR LE DISPOSITIF DE «SOUTIEN AUX ESPACES DE TRAVAIL COLLABORATIF» NB : La plateforme des aides régionales est optimisée

Plus en détail

Régime matrimonial : Votre conjoint participe-t il (elle) à votre projet : Oui Non

Régime matrimonial : Votre conjoint participe-t il (elle) à votre projet : Oui Non BUSINESS PLAN Présentation du porteur de projet et de ses associés Etat Civil Nom : Prénom : Adresse : Code postal : Ville : Téléphone : Télécopie : Portable : Date de naissance : Lieu de naissance : Nationalité

Plus en détail

REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES

REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES REGIME D APPUI POUR L INNOVATION DUALE RAPID CAHIER DES CHARGES Afin d augmenter l appui à l innovation duale permettant aux PME et aux entreprises intermédiaires de moins de 2000 salariés de développer

Plus en détail

REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR 1 Remarques introductives Statut mis en œuvre par la loi de Modernisation de l Economie du 4 août 2008 Statut en vigueur à compter du 1er janvier 2009 Site internet : http://www.auto-entrepreneur.cci.fr/

Plus en détail

LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS D ENTREPRISE AVRIL 2015

LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS D ENTREPRISE AVRIL 2015 LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS D ENTREPRISE AVRIL 2015 LES PRINCIPALES AIDES AUX CREATEURS Sommaire 2 SOMMAIRE : DISPOSITIF ACCRE 3 à 6 L ARE ou l ARCE 7 à 9 DISPOSITIF NACRE 10 à 13 FINANCEMENTS

Plus en détail

Règlement intérieur du Fonds d aide à l insertion

Règlement intérieur du Fonds d aide à l insertion Règlement intérieur du Fonds d aide à l insertion Annexe 1 - OBJET DE L AIDE : Les aides individuelles facultatives du Fonds d Aide à l Insertion (FAI) sont destinées à accompagner financièrement les bénéficiaires

Plus en détail

«Créer et gérer son entreprise»

«Créer et gérer son entreprise» FORMATION CREATION D ENTREPRISE Vous voulez créer ou reprendre une entreprise? (services, commerce, artisanat, activité libérale...) Vous souhaitez vous préparer à votre futur métier de chef d entreprise?

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

La microfinance ou les financements complémentaires au crédit bancaire

La microfinance ou les financements complémentaires au crédit bancaire La microfinance ou les financements complémentaires au crédit bancaire Le prêt d honneur Qu est-ce qu un prêt d honneur?. prêt personnel, accordé à la personne, non à l entreprise. généralement àtaux 0.

Plus en détail

PREAMBULE. Les 3 statuts possibles de l entrepreneur :

PREAMBULE. Les 3 statuts possibles de l entrepreneur : 1 PREAMBULE Les 3 statuts possibles de l entrepreneur : 1. Le «quasi salarié» : Le dirigeant de SA et de SAS ou le gérant minoritaire de SARL. Sa rémunération relève des traitements et salaires. Il peut

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition 2011 2 L auto-entrepreneur 3 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec des formalités

Plus en détail

Réunion d information sur la formation professionnelle continue

Réunion d information sur la formation professionnelle continue Réunion d information sur la formation professionnelle continue Réseau GRAINE Pays de la Loire Lundi 07 juillet 2014 06/10/14 1 Panorama des dispositifs de formation PLAN DE FORMATION PROFESSION- NALISATION

Plus en détail

titre : Conseil éligibles

titre : Conseil éligibles Les aides financières du Parc naturel régional de la Haute Vallée de d Chevreuse sont attribuées au titre : du programme d actions du PNR financé par le Conseil régional d Île de France, le Conseil général

Plus en détail

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»!

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! 1 Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! La démarche rationnelle qui vise à élaborer un projet de création ou de reprise d entreprise doit se traduire

Plus en détail

V I L L E D E T O U L O N DOSSIER DE CANDIDATURE LOCAUX COMMERCIAUX

V I L L E D E T O U L O N DOSSIER DE CANDIDATURE LOCAUX COMMERCIAUX République Française V I L L E D E T O U L O N Hôtel de Ville - Avenue de la République - CS 71407-83056 TOULON Cedex - 04 94 36 30 00 Service Développement Commercial Tél. 04 94 36 83 19 Fax. 04 83 16

Plus en détail

Les critères d éligibilité aux outils HDSI

Les critères d éligibilité aux outils HDSI Les critères d éligibilité aux outils HDSI Etat d avancement du projet Réalisation d une étude de marché (incluant une étude de terrain) 1 ère évaluation des besoins de financements (si besoin) Le local

Plus en détail

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À L AUTO-ENTREPRENEUR, L EIRL ET LES ARTISANS Salon des entrepreneurs de PARIS 5 février 2015 MESURES RELATIVES À L AUTO- ENTREPRENEUR Pour rappel L auto-entrepreneur est

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2012 2 L auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT Nom Prénom : Activité : Ecrivez dans les cases grises DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT LA DEMANDE Prêt NACRE : Quel Montant? Quelle durée? Affectation? Prêt d honneur : Quel Montant? Quelle durée? Quel

Plus en détail

INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE

INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE Bureaux 11-13 avenue de la Division Leclerc 94234 Cachan Cedex 01 49 84 85 85 contact@lafabrique-valdebievre.fr www.lafabrique-valdebievre.fr

Plus en détail

«Créer et gérer son entreprise»

«Créer et gérer son entreprise» FORMATION CREATION D ENTREPRISE Vous voulez créer ou reprendre une entreprise? (services, commerce, artisanat, activité libérale...) Vous souhaitez vous préparer à votre futur métier de chef d entreprise?

Plus en détail

LES ETAPES DE LA CREATION

LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE L ELABORATION DU PROJET p. 13 A/ L étude commerciale p. 13 B/ L étude financière p. 18 C/ L étude juridique p. 27 LES FORMALITES

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3257 Convention collective nationale IDCC : 1601. BOURSE (3 e édition. Juin 2004) ACCORD DU 8 JUILLET 2005

Plus en détail

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose?

>> Concrètement, qu est-ce que l Assurance Maladie Risques Professionnels vous propose? Dans le BTP, 16 % des accidents du travail sont causés par des chutes de hauteur. Avec 50 décès annuels sur 144 et près de 3,3 millions de journées de travail perdues par an dans le BTP, ce seul risque

Plus en détail

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes?

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Animé par : ADIE Association des CIGALES de Bretagne BCS BGE Ille & Vilaine Bretagne Active Les CAE d Ille & Vilaine PRESOL Huit acteurs de

Plus en détail

PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE

PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE PRÊT D HONNEUR / PRÊT NACRE DOSSIER DE DEMANDE NOM, Prénom : Activité : Commune : Tél. personnel : Tél. entreprise : E-mail : LE DEMANDEUR NOM, Prénom : Organisme : Téléphone : E-mail : L ACCOMPAGNATEUR

Plus en détail

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle Animé par : Aurélien DEMAURE Le cadre juridique L entreprise en nom propre L EIRL La société Les critères à retenir Le régime fiscal de l entrepreneur

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER)

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER) Page 1 Axe Référence Domaine Service instructeur Dates agréments CLS 2 La compétitivité de l économie : développer l économie réunionnaise dans l environnement international REGION Direction des Affaires

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

CONVENTION DE MUTUALISATION DE SERVICES COMMUNS ET DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX

CONVENTION DE MUTUALISATION DE SERVICES COMMUNS ET DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX CONVENTION DE MUTUALISATION DE SERVICES COMMUNS ET DE MISE A DISPOSITION DE LOCAUX La présente convention de mutualisation de services communs et de mise à disposition de locaux est passée entre: d une

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

VILLE DE BAYONNE RESTAURATION DES IMMEUBLES EN CENTRE ANCIEN Secteur Sauvegardé, Zone patrimoniale de St Esprit

VILLE DE BAYONNE RESTAURATION DES IMMEUBLES EN CENTRE ANCIEN Secteur Sauvegardé, Zone patrimoniale de St Esprit VILLE DE BAYONNE RESTAURATION DES IMMEUBLES EN CENTRE ANCIEN Secteur Sauvegardé, Zone patrimoniale de St Esprit REGLEMENT D ATTRIBUTION DE SUBVENTIONS COMMUNALES Afin de préserver et mettre en valeur le

Plus en détail

Objectif. Public éligible ANNEXE 4 «CONTRAT REGIONAL EMPLOI TREMPLIN» REGLEMENT : BOURSE REGIONALE DESIR D'ENTREPRENDRE

Objectif. Public éligible ANNEXE 4 «CONTRAT REGIONAL EMPLOI TREMPLIN» REGLEMENT : BOURSE REGIONALE DESIR D'ENTREPRENDRE «CONTRAT REGIONAL EMPLOI TREMPLIN» REGLEMENT : BOURSE REGIONALE DESIR D'ENTREPRENDRE Objectif Favoriser la création ou la reprise d activité par des porteurs de projet qui souhaitent créer leur propre

Plus en détail

Le rsa L Aide Personnalis. Aide Personnalisée de Retour à l Emploi. Préfecture de Seine Maritime

Le rsa L Aide Personnalis. Aide Personnalisée de Retour à l Emploi. Préfecture de Seine Maritime Le rsa L Aide Personnalis 1 Aide Personnalisée de Retour à l Emploi 1 Le rsa ses objectifs : Lutter contre la pauvreté 2 Encourager l exercice l ou le retour à une activité professionnelle Aider à l insertion

Plus en détail

SOMMAIRE. Ce document présente les principales mesures de cette loi pouvant intéresser les commerçants, les artisans et les très petites entreprises.

SOMMAIRE. Ce document présente les principales mesures de cette loi pouvant intéresser les commerçants, les artisans et les très petites entreprises. Nouvelles mesures Plus d informations sur www.apce.com Loi relative à l artisanat et commerce et aux très petites entreprises Loi n 2014 du 18 juin 2014, parue au journal officiel du 19 juin 2014 Ce document

Plus en détail

Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées

Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées Pôle Culture, Sport, Santé, Associations Secteur Santé Aide à l installation des Maisons de Santé Pluridisciplinaires en zones médicalement sous équipées Nom du demandeur: Intitulé du projet : Contact

Plus en détail

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 1 Intervenante: Marion BRIOUDES Centre de Formalités

Plus en détail

DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER TYPE DE DEMANDE DE SUBVENTION Volet territorial CPER 2015-2020 INTITULE DU PROJET (détaillé en annexe) : COÛT TOTAL DU PROJET : MONTANT DE SUBVENTION SOLLICITE : TOTAL DES AUTRES AIDES PUBLIQUES

Plus en détail

CRITERES DE PRISE EN CHARGE DES ACTIONS DE FORMATION

CRITERES DE PRISE EN CHARGE DES ACTIONS DE FORMATION CRITERES DE PRISE EN CHARGE DES ACTIONS DE FORMATION Pour les dossiers reçus à partir de janvier 2013 VOUS TROUVEREZ CI-APRES LES CRITERES PEDAGOGIQUES ET FINANCIERS AINSI QUE DES INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

Plus en détail

FONDS DE SOUTIEN À L INNOVATION. Règlement du Programme d Appui à l Innovation et au Développement Technologique PTR - Appel à projet ouvert -

FONDS DE SOUTIEN À L INNOVATION. Règlement du Programme d Appui à l Innovation et au Développement Technologique PTR - Appel à projet ouvert - FONDS DE SOUTIEN À L INNOVATION Règlement du Programme d Appui à l Innovation et au Développement Technologique PTR - Appel à projet ouvert - 2014 Sommaire 1. Introduction!... 3 2. Règles de participation!...

Plus en détail

Vous avez peu ou pas d argent : les solutions pour créer votre entreprise

Vous avez peu ou pas d argent : les solutions pour créer votre entreprise Vous avez peu ou pas d argent : les solutions pour créer votre entreprise Animé par : Animé par : Fabienne KERZERHO, Directrice Régionale Adie Marc DEMAISON, Responsable Adie Conseil - Adie En France,

Plus en détail

- par OSEO pour le montage de dossiers de demande de Prêt à la Création d Entreprise (PCE), prêt bancaire sans garantie ni caution personnelle

- par OSEO pour le montage de dossiers de demande de Prêt à la Création d Entreprise (PCE), prêt bancaire sans garantie ni caution personnelle HAUTE-SAÔNE INITIATIVE est une association de type loi 1901 créée en juin 1998 à l'initiative du Conseil Général de la Haute-Saône, bénéficiant du soutien de partenaires économiques (Banques, Chambre de

Plus en détail

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE REPRISE - CREATION D ENTREPRISE Stage de préparation à l installation Une équipe de chargés de développement économique à votre écoute Vous souhaitez devenir chef d entreprise, la Chambre de Métiers et

Plus en détail

Affectation pour 2010

Affectation pour 2010 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE CP 10-364 Soutien à l activité de microcredit pour la creation d entreprise en Ile-de-France Convention triennale 2008-2010 avec l ADIE Convention biennale 2009-2010 avec

Plus en détail

Date limite de remise des dossiers de réponse :

Date limite de remise des dossiers de réponse : REGLEMENT DE L APPEL A MANIFESTATION D INTÉRÊT POUR LA MISE EN ŒUVRE DU TROISIEME SEGMENT DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE LA FORMATION (SPRF) SOUS FORME D UN SERVICE D INTERET ECONOMIQUE GENERAL (SIEG) TERRITRORIALISE

Plus en détail

avec Europ Act 2007 / 2013

avec Europ Act 2007 / 2013 avec Europ Act Programme européen d appui et de coordination technique GUIDE DU BENEFICIAIRE 2007 / 2013 Programme opérationnel 2007-2013 Adopté par la Décision n C (2007) 6691 du 17 décembre 2007 de la

Plus en détail

Montant des dépenses réalisées à ce jour :

Montant des dépenses réalisées à ce jour : n 14517*01 REGION ILE-DE-FRANCE ODELE DE DEMANDE DE PAIEMENT FORMULAIRE DE DEMANDE DE PAIEMENT PROGRAMME REGIONAL POUR L ELEVAGE, LA VALORISATION AGRICOLE ET L INITIATIVE RURALE (PREVAIR 1) DIVERSIFICATION

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

- CONSEIL RÉGIONAL DE LA MARTINIQUE

- CONSEIL RÉGIONAL DE LA MARTINIQUE Jérôme DUPUIS CONSULTANT Conseil en Gestion Des Organisations Publiques - CONSEIL RÉGIONAL DE LA MARTINIQUE Note de synthèse portant conclusion de l audit de gestion de la politique sportive régionale

Plus en détail

L AUTO - ENTREPRENEUR

L AUTO - ENTREPRENEUR L AUTO - ENTREPRENEUR Présenté par le CGAHDF Y. GRANIER et M. VILLERS 15 Avril 2009 Y.GRANIER - M. VILLERS 1 Qui peut le devenir? Tous les Français à titre principal ou accessoire Les salariés, les chômeurs,

Plus en détail

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS

LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS 1 LES TYPOLOGIES DE LOCATAIRES ELIGIBLES AUX OFFRES LOGIS-ZEN GRL & LOGIS ZEN GRL PLUS Seuls les locataires définis comme «nouveaux locataires» sont éligibles à ces offres. Notion de «nouveau locataire»

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE ART30 MARCHE N AAAA/FC/XX. Prestations de formation organisées par le service Formation Continue de la CCI

REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE ART30 MARCHE N AAAA/FC/XX. Prestations de formation organisées par le service Formation Continue de la CCI CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE SEINE ET MARNE REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE ART30 MARCHE N AAAA/FC/XX Prestations de formation organisées par le service Formation Continue de la CCI Ce document

Plus en détail

GRL PROPRIETAIRE BAILLEUR INDEPENDANT Bulletin d adhésion locataire entrant

GRL PROPRIETAIRE BAILLEUR INDEPENDANT Bulletin d adhésion locataire entrant GRL PROPRIETAIRE BAILLEUR INDEPENDANT Bulletin d adhésion locataire entrant Références Courtier Date d effet :... Echéance principale :... UN DEUX TROIS ASSURANCES Nîmes Metropole B.P.18 30320 MARGUERITTES

Plus en détail

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté»

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» Ce référentiel s adresse à toutes les actions de formation pouvant être dispensées dans

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

Salarié. Sécurisez votre parcours professionnel

Salarié. Sécurisez votre parcours professionnel ! Salarié Senior (ou pas) Sécurisez votre parcours professionnel SOMMAIRE Introduction... p 3 Vous souhaitez faire le point sur votre carrière... p 4 Entretien de 2nde partie de carrière... p 5 Bilan de

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

Marché : N DAF/AUDIT COMPT FINANCIER/18-08

Marché : N DAF/AUDIT COMPT FINANCIER/18-08 ROYAUME DU MAROC AGENCE POUR LA PROMOTION ET LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL DES PREFECTURES ET POVINCES DU NORD DU ROYAUME... Marché : N DAF/AUDIT COMPT FINANCIER/18-08 OBJET : L AUDIT COMPTABLE

Plus en détail

Désignation d un commissaire aux comptes pour la période 2014-2019 de Lyon Tourisme & Congrès. Dossier de consultation

Désignation d un commissaire aux comptes pour la période 2014-2019 de Lyon Tourisme & Congrès. Dossier de consultation Désignation d un commissaire aux comptes pour la période 2014-2019 de Lyon Tourisme & Congrès Dossier de consultation Le dossier de consultation est constitué de 5 parties : 1. Règlement de la consultation..

Plus en détail

AVANT PROPOS. Nous vous assurons de notre entière confidentialité par rapport aux informations que vous nous communiquerez.

AVANT PROPOS. Nous vous assurons de notre entière confidentialité par rapport aux informations que vous nous communiquerez. PLAN D AFFAIRES www.albertvilletarentaisexp.com AVANT PROPOS Agence de développement économique local sur l'arrondissement d'albertville, partenaire des entreprises et des collectivités, Albertville Tarentaise

Plus en détail

Les relations bancaires

Les relations bancaires Stage de Préparation à l Installation Les relations bancaires 10h00 12h00 Août 2014 Sommaire Introduction : la banque partenaire du porteur de projet (transparence ) 1. L ouverture d un compte courant

Plus en détail

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Cahier des charges pour le dépôt des réponses À l attention des Organismes de Formation, Ajaccio, le 4 février 2015 Objet : Appel

Plus en détail

APRE Aide Personnalisée de Retour à l Emploi

APRE Aide Personnalisée de Retour à l Emploi . APRE Aide Personnalisée de Retour à l Emploi Règlement d attribution & Mode d emploi Seine-Maritime page 1 Préambule Considérant que les bénéficiaires du RMI avaient parfois besoin d être soutenus financièrement

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC

Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC LOCALISATION : Quartier des bassins à Cherbourg-Octeville

Plus en détail

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013.

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Contact presse : Julie LECOEUR Responsable Communication 05 47 81 70 14 communication@cc-mimizan.fr

Plus en détail

Projet de création / reprise d entreprises

Projet de création / reprise d entreprises Projet de création / reprise d entreprises Repère méthodologique pour élaborer votre plan d affaires Cet outil est destiné à vous aider dans l élaboration de votre plan d affaires. Il est scindé en 2 parties

Plus en détail

Vade-Mecum. des demandes de crédit. Business Angel+

Vade-Mecum. des demandes de crédit. Business Angel+ 1 Vade-Mecum des demandes de crédit 2 TABLE DES MATIERES A. Terminologie 3 B. Le groupe-cible et les caractéristiques 7 C. Critères a) Critères de recevabilité b) Critères d évaluation 9 D. La demande

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

DOSSIER GUIDE DE CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISE

DOSSIER GUIDE DE CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISE DOSSIER GUIDE DE CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISE SOMMAIRE I. PRÉSENTATION DU PORTEUR DE PROJET. PAGE 3 I.1- Présentation générale I.2- Situation familiale I.3- Scolarité et formation professionnelle II.

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2012 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france ATTRIBUTIONS DE SUBVENTIONS DANS LE CADRE

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Dossier complet à retourner ou à déposer avant le 08 septembre 2015 à : jeunesentreprises@strasbourg.cci.fr nweiser@cm-alsace.fr OU CCI de Strasbourg et du Bas-Rhin Pôle Création/Cession

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICE. Procédure adaptée MFS 10-003 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOTS 1 ET 2

MARCHE PUBLIC DE SERVICE. Procédure adaptée MFS 10-003 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOTS 1 ET 2 CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE VAUCLUSE HOTEL DE L ESPINE 35 RUE JOSEPH VERNET BP 40208 84009 AVIGNON CEDEX 1 MARCHE PUBLIC DE SERVICE Procédure adaptée MFS 10-003 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

«Quel régime juridique et fiscal pour mon hébergement» Quel régime juridique et fiscal pour mon hébergement?... 2

«Quel régime juridique et fiscal pour mon hébergement» Quel régime juridique et fiscal pour mon hébergement?... 2 «Quel régime juridique et fiscal pour mon hébergement» Sommaire Quel régime juridique et fiscal pour mon hébergement?... 2 Statuts juridiques et fiscaux :... 3 Selon quelles conditions dois-je m inscrire

Plus en détail

UIDES DES CCOMPAGNEMENTS

UIDES DES CCOMPAGNEMENTS UIDES DES CCOMPAGNEMENTS INANCIERS 2010/2011 TOME 1 CREATION ET REPRISE D ENTREPRISES Chambre de commerce et d'industrie de Limoges et de la Haute-Vienne 2 Édito Les petites entreprises rencontrent souvent

Plus en détail

DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises

DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises DISPOSITIFS Aides à la création d'entreprises JUILLET 2014 ACCRE - AIDE AUX CHÔMEURS CRÉATEURS OU REPRENEURS D'ENTREPRISE Web : http://vosdroits.service-public.fr/pme/r17122.xhtml Type d'aide : Aide à

Plus en détail

Accompagnement en Chantier d insertion

Accompagnement en Chantier d insertion UNION EUROPEENNE Fonds Social Européen Département de Seine-Maritime Accompagnement en Chantier d insertion 2012/2013 Direction de l insertion Mai 2011 Accompagnement en Chantier d insertion 1 Préambule

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Un appui au recrutement de vos futurs salariés intérimaires La Préparation L essentiel de la POEC A la différence de la POE Individuelle, la POE n est pas conditionnée au dépôt préalable d une offre d

Plus en détail

DEMANDE D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE SAUVEGARDE

DEMANDE D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE SAUVEGARDE DEMANDE D OUVERTURE D UNE PROCEDURE DE SAUVEGARDE Votre dossier doit être déposé par vous-même au Greffe ou par un avocat ou un mandataire muni d un pouvoir. Un dossier reçu par voie postale n est pas

Plus en détail