Sujet : Pouvons-nous affirmer que le temps nous appartient?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sujet : Pouvons-nous affirmer que le temps nous appartient?"

Transcription

1 Sujet : Pouvons-nous affirmer que le temps nous appartient? La question du temps se pose à nous comme une réalité difficilement concevable et "formulable", selon l'expression d'imre Kertesz, c'est-à-dire énonçable ; en effet, il est malaisé de se rendre compte des différentes modalités du temps, de la façon dont on le ressent, de ses effets sur nous ou encore de ce qu'il serait sans nous. Nous pouvons néanmoins le caractériser, à la manière d'aristote, comme "la période qui s'écoule entre un événement dit antérieur et un événement postérieur" et comme un "changement irréversible". L'homme, être fini, ne peut décemment soutenir que le temps est en sa possession, qu'il le contrôle ; bien au contraire, il semble que ce soit le temps lui-même qui soumet l'homme et le détermine (par la naissance, le vieillissement, la mort, etc.). Mais ce déterminisme est-il absolu? N'est-il pas parfois possible de le transcender? Ou alors ne devrait-on pas adopter une attitude, sinon d'échappatoire et de soustraction, du moins d'adaptation au temps? Pour répondre à cette problématique, nous montrerons tout d'abord que dans l'absolu, il apparaît clairement que le temps ne peut pas nous appartenir ; il semble tout de même que dans une certaine mesure, nous soyons capables de nous approprier, voire de transcender ce déterminisme ; enfin, nous nous interrogerons sur la possibilité de s'adapter à la temporalité, afin de l'accepter et vivre avec elle. Tout d'abord, le temps dans son essence échappe à toute domination humaine : il est en effet continu, inarrêtable et irréversible ; nous ne pouvons ni l'arrêter, ni revenir sur ce qui s'est passé ou le changer ; l'exclamation du poète lyrique "Ô temps! suspend ton vol" ne reste qu'une figure de style, un vœu irréalisable et irrationnel. "Le temps qui passe" est non seulement un poncif du langage courant, mais aussi une douloureuse réalité : il "passe", insensiblement, sans s'arrêter, sans possibilité de retour. Bien loin de posséder le temps, il semble au contraire que ce soit lui qui nous soumette, puisque nous devons courber l'échine et subir sa marche inexorable, sans aucun moyen d'agir sur lui. "L'étendue (c'est-à-dire la portion d'espace qu'occupe un corps) est la marque de ma puissance ; le temps est la marque de mon impuissance", dit Jules Laforgue : en effet, par

2 mon corps, je peux agir sur mon milieu, sur les choses qui m'entourent ; or, je suis sans moyen face à l'action du temps. Il en est de même pour le passé : ce qui a été (nos actions, les faits historiques, etc.) ne peut plus être changé, puisque le temps est un "changement irréversible" (Aristote). Nos erreurs, nos parcours, ou encore les horreurs de l'histoire (les génocides, les guerres, etc.), nous n'y pouvons plus rien ; elles font partie de notre vie ou d'un héritage (national ou international), sans que nous puissions y changer quoi que ce soit. En effet, les machines à remonter le temps n'existent que dans les films de sciencefiction! La mort, elle, est peut-être le marqueur le plus évident de notre condition humaine et de notre finitude. "L'homme est un être pour la mort", dit Heidegger. En effet, dès qu'il en a pris conscience, l'homme vit avec la connaissance évidente et implacable qu'il va mourir un jour, sans aucune possibilité de déroger à cette mort ; il vit comme en sursis ; c'est ainsi qu'il faut comprendre par exemple le roman autobiographique de Céline sur son enfance, intitulé Mort à crédit : le temps de la vie de l'homme est compté, et arrivera le jour où il devra, comme ses semblables, quitter la vie, d'où l'idée d'un "crédit" qui arrive à échéance. Mais la prise de conscience de notre impuissance face au temps est aussi une marque d'humilité par rapport à notre condition : en effet, le temps nous transcende, individuellement, mais aussi l'espèce humaine entière. Comme le disent les structuralistes et Lévi-Strauss, "le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui" : autrement dit, le temps, ainsi que toute autre réalité, n'est pas typiquement humain, mais différent, voire supérieur à lui. Nous pourrions objecter cependant que par le temps domestiqué (c'est-àdire le temps nombré, par des années, des jours, des heures, etc.), nous l'avons plié à notre façon de vivre, nous l'avons en quelque sorte soumis à nous ; cependant, cette domestication n'est-elle pas une illusion? Raymond Queneau, dans son roman Le dimanche de la vie, dit en effet à propos du temps que "ce qui est nombré est différent de ce par quoi il est nombré" ; il veut dire par là que le temps, même s'il est nombré, n'en devient pas pour autant une réalité humaine, et échappe à notre pouvoir. D'autre part, en nombrant le temps, et avec l'apparition de nouvelles contraintes, de nouvelles activités, l'homme ne s'est-il pas encore plus soumis et emprisonné qu'il ne l'était auparavant, ou plutôt n'est-ce pas cela même qui

3 l'a rendu prisonnier d'un emploi du temps fractionné en mois, journées et heures, qu'il remplit et où il finit par s'aliéner par le travail, les incessants trajets de métro ou encore ses divers soucis et contraintes? La question du rapport de l'homme au temps pose donc le problème de la liberté, puisque ce dernier apparaît comme une réalité contraignante soumettant l'homme. Cependant, ce déterminisme est-il absolu? L'homme peut-il exercer sa liberté face au temps et, sinon le posséder, du moins transcender son caractère déterministe? Tout d'abord, vivant physiquement dans le présent et responsable de ses actes, nous pouvons tout de même avoir une incidence sur le temps puisque, en quelque sorte, le présent nous "appartient" ; il est la dimension du temps pendant laquelle nous agissons et décidons de notre vie. C'est pour cette raison que Saint-Augustin considère qu'il n'y a de temps réel que le présent : "Il est évident et clair, dit-il, que ni l'avenir ni le passé ne sont". Selon Sartre, c'est notre avenir dont nous sommes maîtres et que nous contrôlons, en tout cas qui nous appartient en propre, par rapport à notre qualité d'êtres humains, puisque l'homme, selon lui, se définit par le fait d'être en projet : "son existence précède son essence", c'est-à-dire que l'homme se réalise tout au long de sa vie, par ses projets, ses actions, etc., et qu'il ne deviendra essence que dans l'esprit d'autrui, une fois mort. En outre, si l'on se place du point de vue de Kant, qui conçoit le temps comme une réalité subjective, et même une forme a priori de la sensibilité du sujet, ne peut-on pas considérer que le temps est en fait une réalité dont l'existence dépend d'une conscience et nécessite celle-ci? Dans cette perspective, le temps "appartient" au sujet en tant qu'il lui est relatif, et non simplement extérieur et étranger. Le temps peut également se fondre avec la conscience ; c'est le principe du "temps vécu" selon Bergson, qui est pour lui "mémoire et anticipation" : "Retenir ce qui n'est déjà plus, anticiper sur ce qui n'est pas encore, voilà donc la fonction première de la conscience", écrit-il dans La Pensée et le Mouvant. Le temps et l'homme, par le biais de la conscience de ce dernier,

4 peuvent désormais coexister pacifiquement au lieu de se trouver dans un rapport de force, et l'homme peut "posséder" le temps par sa conscience : "retenir" le passé dans sa mémoire et "anticper", prévoir, l'avenir. Enfin, par l'art, qui est sa propre création, l'homme se procure un "supplément d'âme" (André Malraux) dans le temps, qui lui permet de transcender toute condition spatio-temporelle, l'œuvre d'art renaissant à chaque fois aux mains du public ; c'est en ce sens que Paul Valéry dit "qu'il n'y a pas de sens unique d'un texte" ; en effet, l'œuvre d'art traverse les âges et, par là, on peut dire que l'homme s'affranchit du joug du temps. Le déterminisme temporel n'est donc pas absolu, puisque, par certains moyens, l'homme peut parvenir à le surmonter. Mais doit-on obligatoirement percevoir le rapport de l'homme au temps comme une lutte de tous les instants? L'homme, dans sa vie, ne peut-il pas trouver une sorte de compromis, une adaptation, qui lui fasse percevoir son rapport à la réalité d'une façon différente? Tout d'abord, par rapport aux autres êtres vivants, l'homme a l'avantage d'être doué de pensée ; c'est ainsi que Pascal emploie la métaphore du "roseau pensant" pour définir l'homme : celui-ci a beau être la créature la plus faible de l'univers, par sa pensée et la conscience qu'il a de cette faiblesse, il se distingue de tous les autres êtres vivants. A l'inverse des animaux par exemple, l'homme est maître de son destin face au temps ; même s'il ne le possède pas, il s'appartient à lui-même et peut alors agir en fonction des obstacles qu'il a à surmonter, dans le déroulement de sa vie. En outre, ne devrait-on pas adopter une attitude humble, simple, devant la vie, et profiter de l'instant présent au lieu d'être constamment tendu vers l'avenir, ou hors d'haleine, au milieu des préoccupations de la vie? Malgré les réticences de Pascal à ce sujet (l'homme, selon lui, "ne tient jamais à l'instant présent"), nous pouvons, à l'exemple du poète Pierre Ronsard, "cueillir dès aujourd'hui les roses de la vie" (Sonnet à Hélène). En s'épargnant les soucis, les angoisses liées à la mort, à la marche implacable du temps, l'homme peut tout simplement profiter de sa vie et la quitter sans regrets.

5 Cette idée se rapproche d'une autre, celle de Nietzsche ; celui-ci évoque, dans Ainsi parlait Zarathoustra, la notion "d'éternel retour" : selon lui, l'homme doit faire en sorte de vivre de telle façon qu'une fois mort, il soit prêt à revivre chaque instant de sa vie, et ceci à l'infini. Cette solution, bien que d'après lui uniquement accessible au "surhomme", si l'on s'en rapproche et si l'on essaye de s'y conformer si peu que ce soit, peut apporter une réponse aux angoisses de l'homme face au temps : en ayant vécu de façon à ne rien regretter, l'homme s'approprie sa propre vie, et donc le temps qu'il a passé à vivre, puisqu'il l'a exploité de façon juste, par rapport à lui-même. Nous pouvons donc dire qu'il serait absurde d'affirmer, à la manière de cette expression courante : "Le temps nous appartient!" Le temps est sans conteste une réalité déterministe et contraignante pour l'homme ; mais celui-ci peut, dans une certaine mesure, accepter, accueillir, cette contrainte, pour la dépasser ensuite, par la création, l'art, le projet, mais surtout en accordant sa vraie valeur au temps qu'il passe à vivre et à agir en conséquence, c'est-à-dire à vivre tout simplement.

Modulo Bank - Groupe E.S.C Chambéry - prérequis à la formation - doc. interne - Ecoute active.doc Page 1

Modulo Bank - Groupe E.S.C Chambéry - prérequis à la formation - doc. interne - Ecoute active.doc Page 1 Généralités, l'écoute active : présentation et techniques... 3 Introduction... 3 Plan... 3 La présentation de l'écoute active... 4 Définition... 4 Fondement... 4 Application... 4 de l'écoute active...

Plus en détail

Cet examen comprend 2 parties. Les réponses à ces deux parties doivent figurer sur des pages séparées. MERCI

Cet examen comprend 2 parties. Les réponses à ces deux parties doivent figurer sur des pages séparées. MERCI Cet examen comprend 2 parties. Les réponses à ces deux parties doivent figurer sur des pages séparées. MERCI!"#-t-! $!#%&'!( PARTIE I? Expliquez ses idées en vos propres mots et commentez-les (environ

Plus en détail

3 thèses : Problématique :

3 thèses : Problématique : LA CONSCIENCE Problématique : 3 thèses : Thèse 1 : L âme est une substance. A. L âme est une substance individuelle. B. La conscience comme substance pensante une et indivisible. Thèse 2 : La conscience

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

Méthode universitaire du commentaire de texte

Méthode universitaire du commentaire de texte Méthode universitaire du commentaire de texte Baptiste Mélès Novembre 2014 L objectif du commentaire de texte est de décrire la structure argumentative et de mettre au jour les concepts qui permettent

Plus en détail

3 Les premiers résultats des plans d'actions

3 Les premiers résultats des plans d'actions 3 Les premiers résultats des plans d'actions Les résultats que nous avons obtenus en ce qui concerne les plans d'action, résultent de l'analyse de 48 entreprises seulement. Revenons sur notre échantillon.

Plus en détail

6. Les différents types de démonstrations

6. Les différents types de démonstrations LES DIFFÉRENTS TYPES DE DÉMONSTRATIONS 33 6. Les différents types de démonstrations 6.1. Un peu de logique En mathématiques, une démonstration est un raisonnement qui permet, à partir de certains axiomes,

Plus en détail

l arrêt qui suit : E n t r e : comparant par Maître Yves KASEL, avocat à la Cour, demeurant à Luxembourg, et : le Ministère public

l arrêt qui suit : E n t r e : comparant par Maître Yves KASEL, avocat à la Cour, demeurant à Luxembourg, et : le Ministère public N 43 / 2014 pénal. du 11 décembre 2014. Not. 16453/13/CD Numéro 3383 du registre. La Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg, formée conformément à la loi du 7 mars 1980 sur l'organisation judiciaire,

Plus en détail

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS?

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? Pourquoi vivons-nous des émotions? Voilà une excellente question! Avez-vous pensé: «Les émotions nous rendent humains» ou : «Elles nous permettent de sentir ce qui

Plus en détail

Toi seul peux répondre à cette question.

Toi seul peux répondre à cette question. Suis-je dépendant ou dépendante? Traduction de littérature approuvée par la fraternité de NA. Copyright 1991 by Narcotics Anonymous World Services, Inc. Tous droits réservés. Toi seul peux répondre à cette

Plus en détail

Emmanuel, Dieu avec nous

Emmanuel, Dieu avec nous Emmanuel, Dieu avec nous Jésus, un homme comme nous, dans une chair de péché Texte : Matthieu 1:18-23 (Ce que croit les Ad7J, p. 103, 55) Connaissez-vous la généalogie de Jésus? Luc 3:31 - Fils de David

Plus en détail

PEUT- ON SE PASSER DE LA NOTION DE FINALITÉ?

PEUT- ON SE PASSER DE LA NOTION DE FINALITÉ? PEUT- ON SE PASSER DE LA NOTION DE FINALITÉ? à propos de : D Aristote à Darwin et retour. Essai sur quelques constantes de la biophilosophie. par Étienne GILSON Vrin (Essais d art et de philosophie), 1971.

Plus en détail

Examen d aptitude professionnelle. Écrit 2014. Exemple de résolution. Droit civil

Examen d aptitude professionnelle. Écrit 2014. Exemple de résolution. Droit civil Examen d aptitude professionnelle Écrit 2014 Exemple de résolution Droit civil Le texte ici présenté est considéré comme un bon examen. Il ne répond pas nécessairement à l ensemble des exigences relatives

Plus en détail

LA SOUFFRANCE DU MALADE EN FIN DE VIE. LES COMPORTEMENTS FACE A LA PERTE : vécu de la mort

LA SOUFFRANCE DU MALADE EN FIN DE VIE. LES COMPORTEMENTS FACE A LA PERTE : vécu de la mort LA SOUFFRANCE DU MALADE EN FIN DE VIE LES COMPORTEMENTS FACE A LA PERTE : vécu de la mort relation SRLF Paris, 11-12-13 mai C.LE BRIS BENAHIM Psychothérapeute - Formatrice Quimper CHIC Comment le vécu

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail

140. Modélisation des données Historisation

140. Modélisation des données Historisation Modélisation de logiciels de gestion 140. Modélisation des données Historisation 1 Préambule Dans les chapitres précédents, nous avons appris à concevoir des modèles de données relativement élaborés en

Plus en détail

Rendez-vous avec un nez!

Rendez-vous avec un nez! Rendez-vous avec un nez! Dans de nombreux esprits, le monde du parfum est une spécialité française. Mais qui sont donc les magiciens qui créent ces élixirs qui nous enivrent? Cette fiche dresse le portrait

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Suis-je toujours le même?

Suis-je toujours le même? CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN Suis-je toujours le même? Introduction Avant de répondre à la question, il faut comme toujours en philosophie bien en comprendre le problème. Le " je suis " fait

Plus en détail

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux!

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! Christian Husson: Salut Matthieu. Matthieu Tenenbaum: Comment vas-tu? C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! M. T.: Mes meilleurs vœux! C. H.: Alors, moi, je vais te

Plus en détail

3ème groupe : Tous les autres verbes et les verbes irréguliers (venir, prendre, savoir, devoir, vendre, croire, naître, courir...

3ème groupe : Tous les autres verbes et les verbes irréguliers (venir, prendre, savoir, devoir, vendre, croire, naître, courir... Les trois groupes de verbes 1er groupe : tous les verbes terminés par er (chanter,manger, tomber, laver...) sauf aller qui est irrégulier 2ème groupe : tous les verbes terminés par ir (finir, agir, réfléchir

Plus en détail

Données temporelles : qu est-ce qui est temporel dans les données? qu est-ce qui est donné dans le temporel?

Données temporelles : qu est-ce qui est temporel dans les données? qu est-ce qui est donné dans le temporel? Données temporelles 8/7/2008 p. 1/3 Données temporelles : qu est-ce qui est temporel dans les données? qu est-ce qui est donné dans le temporel? Catherine Letondal letondal@lri.fr In Situ, INRIA Futurs

Plus en détail

programme connect Mars 2015 ICF-Léman

programme connect Mars 2015 ICF-Léman programme connect Mars 2015 ICF-Léman Déroulement des soirées 19:00-19:30 Accueil 19:30-20:00 Repas 20:00-20:05 Fin de repas / nettoyages 20:05-20:15 Annonces / infos 20:15-20:45 Programme vidéo ou étude

Plus en détail

Exercices de dénombrement

Exercices de dénombrement Exercices de dénombrement Exercice En turbo Pascal, un entier relatif (type integer) est codé sur 6 bits. Cela signifie que l'on réserve 6 cases mémoires contenant des "0" ou des "" pour écrire un entier.

Plus en détail

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu.

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu. «AIMER SES ENNEMIS» «Qui veut prendre ta tunique, laisse lui aussi ton manteau». Si quelqu un te force à faire mille pas, fais-en deux mille avec lui». «Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent»

Plus en détail

La charte de l'a.r.c.h.e.

La charte de l'a.r.c.h.e. La charte de l'a.r.c.h.e. Ethique Conscients de disposer de clefs d'accès efficaces aux ressources de l'inconscient et de la responsabilité de promouvoir une définition et une perception originales des

Plus en détail

Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie.

Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie. Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie. Sarah CAILLOT, Psychologue Réseau Breizh IMC- Pôle MPR St-Hélier (Rennes)- Journée Inter-régionale

Plus en détail

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano 5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano Ce guide peut être librement imprimé et redistribué gratuitement. Vous pouvez pouvez l'offrir ou le faire suivre à vos amis musiciens. En revanche,

Plus en détail

PROBLEMES D'ORDONNANCEMENT AVEC RESSOURCES

PROBLEMES D'ORDONNANCEMENT AVEC RESSOURCES Leçon 11 PROBLEMES D'ORDONNANCEMENT AVEC RESSOURCES Dans cette leçon, nous retrouvons le problème d ordonnancement déjà vu mais en ajoutant la prise en compte de contraintes portant sur les ressources.

Plus en détail

2) Les déterminants de la motivation des arbitres et entraîneurs:

2) Les déterminants de la motivation des arbitres et entraîneurs: Motivation et performance sportive : une caractéristique commune des arbitres et entraîneurs de haut niveau Support théorique : Jean Pierre Famose EPS N 35 Arbitre et entraîneur deux acteurs du sport moderne

Plus en détail

La Responsabilité de l éducateur sportif

La Responsabilité de l éducateur sportif La Responsabilité de l éducateur sportif I / Introduction La pratique sportive engendre des RISQUES et des ACCIDENTS. De nombreux procès surviennent afin de dégager la mise en jeu de la responsabilité

Plus en détail

Les Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 3

Les Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 3 Les Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 3 Commentaire de la décision n 97-388 DC du 20 mars 1997 Loi créant les plans d'épargne retraite Le Conseil constitutionnel a été saisi par soixante-dix-huit

Plus en détail

.. -... -... Mention : En débat

.. -... -... Mention : En débat Page 1 sur 6 Point du programme Domaine d'activité : LE MONDE CONSTRUIT PAR L'HOMME FAIRE ROULER - "Petites Voitures" CYCLE II Objectifs généraux Comment fabriquer une petite voiture capable de rouler

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

TRAITÉ SUR L'UNION EUROPÉENNE (VERSION CONSOLIDÉE)

TRAITÉ SUR L'UNION EUROPÉENNE (VERSION CONSOLIDÉE) TRAITÉ SUR L'UNION EUROPÉENNE (VERSION CONSOLIDÉE) Article 2 L'Union est fondée sur les valeurs de respect de la dignité humaine, de liberté, de démocratie, d'égalité, de l'état de droit, ainsi que de

Plus en détail

votre nom «BIG DATA» L2 GROUPE 1 Dans le cadre du cours Espace privé - Espace public de Marc Veyrat Département Hypermédia URF LLSH Chambery 2014

votre nom «BIG DATA» L2 GROUPE 1 Dans le cadre du cours Espace privé - Espace public de Marc Veyrat Département Hypermédia URF LLSH Chambery 2014 votre nom «BIG DATA» L2 GROUPE 1 Dans le cadre du cours Espace privé - Espace public de Marc Veyrat Département Hypermédia URF LLSH Chambery 2014 Introduction Afin de traiter les notions d Espace privé-

Plus en détail

3 Chasse aux bulles. A = 2x(x 3) = B = (5x 2) 4x = C = (x 1)(4 x) = D = (x 2)(3x 1) = 4 Distributivité A = 11 4. A = 22x² 55 2 x

3 Chasse aux bulles. A = 2x(x 3) = B = (5x 2) 4x = C = (x 1)(4 x) = D = (x 2)(3x 1) = 4 Distributivité A = 11 4. A = 22x² 55 2 x Développer et réduire 3 Chasse aux bulles 1 Vrai ou faux? x 2 3x 2x 2 4 7x Justifie tes réponses. x 2 est toujours égal à 2x. Faux, par exemple, si x = 3, alors x² = 9, mais 2x = 6 (5x) 2 est toujours

Plus en détail

La contrefaçon par équivalence en France

La contrefaçon par équivalence en France BREVETS La contrefaçon par équivalence en France I. Introduction Si l'on considère une revendication de brevet qui remplit les conditions de validité au regard de l'art antérieur, le cas de contrefaçon

Plus en détail

2.1.4. L'équilibre général des échanges

2.1.4. L'équilibre général des échanges 2.1.4. L'équilibre général des échanges La prise en compte des offres et des demandes de l'ensemble des pays participants au commerce mondial permet la détermination des prix mondiaux. L'existence d'un

Plus en détail

Les de marches en cas de de ce s

Les de marches en cas de de ce s Les de marches en cas de de ce s Le décès d un proche nous plonge souvent dans un grand désarroi. Certaines démarches doivent cependant être accomplies rapidement. Ce mini-guide est destiné à vous informer

Plus en détail

Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs?

Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs? Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs? Problématique : La difficulté lorsque vous vous trouvez face à un tel sujet est de confondre le thème avec le problème du sujet. Ici le thème était

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Doit-on douter de tout?

Doit-on douter de tout? 1 Doit-on douter de tout? L'homme naturellement, comme le précisait Aristote au début de la Métaphysique, s'étonne et cherche à connaître. Mais il faut faire la différence entre la considération naïve

Plus en détail

Rechercher. dimanche 15 novembre 2009

Rechercher. dimanche 15 novembre 2009 Rechercher Bernard Vuilleumier ebetez dimanche 15 novembre 2009 ebetez [00:55]: Bonjour Bernard, Comment créer pour les membres d'un cours (enseignant et élèves) dans Moodle, une zone dans laquelle ceux-ci

Plus en détail

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent 1 Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent Mini livre gratuit Sherpa Consult Bruxelles, Mai 2012 Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction

Plus en détail

Inclusion bancaire et financière, quelles nouvelles?

Inclusion bancaire et financière, quelles nouvelles? Inclusion bancaire et financière, quelles nouvelles? Ce que nous apprennent les dernières données issues de l'enquête Special Eurobarometer 373 1 «retail financial services» en matière d'inclusion financière.

Plus en détail

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs.

Aujourd hui, pas un seul manager ne peut se dire à l abri des conflits que ce soit avec ses supérieurs, ses collègues ou ses collaborateurs. MANAGERS : COMMENT PRENEZ-VOUS EN CHARGE LES CONFLITS? AUTO-EVALUEZ-VOUS! Dans un contexte économique morose et qui perdure, nous sommes confrontés à un grand nombre de difficultés et de frustrations.

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION

CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION Société des Coaches Gestaltistes Coordinateur projet: Marius Moutet INTRODUCTION Un coaching d individus ou d équipe inspiré de la posture humaniste

Plus en détail

La culture L épreuve du Bac

La culture L épreuve du Bac L épreuve du Bac Synthèse des concepts rencontrés dans les textes... 80 Sujets de dissertation... 81 Méthode d analyse d un sujet de dissertation... 82 Sujet 1 Méthode d analyse d un texte : texte de Freud...

Plus en détail

Les enjeux existentiels du dirigeant

Les enjeux existentiels du dirigeant La complexité, tout simplement Les rencontres Trajectives Les enjeux existentiels du dirigeant S accomplir pour mieux diriger la transformation Qui sommes-nous? Un cabinet avec 10 années d expérience et

Plus en détail

MODE D'EMPLOI DE LA CALCULATRICE POUR LES COURTS SÉJOURS DANS L'ESPACE SCHENGEN

MODE D'EMPLOI DE LA CALCULATRICE POUR LES COURTS SÉJOURS DANS L'ESPACE SCHENGEN MODE D'EMPLOI DE LA CALCULATRICE POUR LES COURTS SÉJOURS DANS L'ESPACE SCHENGEN 1. Introduction Le règlement (UE) n 610/2013 du 26 juin 2013 a modifié la convention d'application de l'accord de Schengen,

Plus en détail

Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques.

Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques. Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques. Généralités sur le Langage Java et éléments syntaxiques....1 Introduction...1 Genéralité sur le langage Java....1 Syntaxe de base du Langage...

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

Oolong. La tombe. dixième partie

Oolong. La tombe. dixième partie Oolong La tombe dixième partie Et O parlait aussi de serrures feuilletonné pour Le Terrier www.le-terrier.net du 9 février au 26 juillet 2004 Et O disait que la pensée par rapport à l'art ressemblait à

Plus en détail

Nice Samedi 12 mai 2007- Salle Pierre JOSELET IL DIRITTO FALLIMENTARE ITALIANO LE DROIT FRANÇAIS DES ENTREPRISES EN DIFFICULTES

Nice Samedi 12 mai 2007- Salle Pierre JOSELET IL DIRITTO FALLIMENTARE ITALIANO LE DROIT FRANÇAIS DES ENTREPRISES EN DIFFICULTES avec la participation de l Union des Avocats Européenset de l Institut Méditerranéen des Procédures Collectives 4 EME RENCONTRE FRANCO-ITALIENNE ENTRE LES BARREAUX DE NICE ET DE MILAN 4 INCONTRO ITALO-FRANCESE

Plus en détail

Principe et règles d audit

Principe et règles d audit CHAPITRE 2 Principe et règles d audit 2.1. Principe d audit Le principe et les règles d audit suivent logiquement l exposé précédent. D abord, comme dans toute branche de l activité d une entreprise, l

Plus en détail

Une philosophie du numérique

Une philosophie du numérique Revue internationale International Web Journal www.sens-public.org Une philosophie du numérique Lecture de Pour un humanisme numérique de Milad Doueihi (Seuil, Paris 2011) MARCELLO VITALI ROSATI Résumé:

Plus en détail

Nombre de marches Nombre de facons de les monter 3 3 11 144 4 5 12 233 5 8 13 377 6 13 14 610 7 21 15 987 8 34 16 1597 9 55 17 2584 10 89

Nombre de marches Nombre de facons de les monter 3 3 11 144 4 5 12 233 5 8 13 377 6 13 14 610 7 21 15 987 8 34 16 1597 9 55 17 2584 10 89 Soit un escalier à n marches. On note u_n le nombre de façons de monter ces n marches. Par exemple d'après l'énoncé, u_3=3. Pour monter n marches, il faut d'abord monter la première. Soit on la monte seule,

Plus en détail

Chômage économique pour les employés à partir du 1er janvier 2012

Chômage économique pour les employés à partir du 1er janvier 2012 Chômage économique pour les employés à partir du 1er janvier 2012 Contexte et entrée en vigueur A la suite de la crise économique mondiale, un certain nombre d'actions de crise temporaires ont été entreprises.

Plus en détail

www.entretienembauche.tv Entretien d'embauche: Comment répondre d'une façon originale et percutante aux questions du recruteur?

www.entretienembauche.tv Entretien d'embauche: Comment répondre d'une façon originale et percutante aux questions du recruteur? www.entretienembauche.tv Entretien d'embauche: Comment répondre d'une façon originale et percutante aux questions du recruteur? Téléséminaire Introduction 1/ Qui est Yves Gautier, coach en entretien d'embauche?

Plus en détail

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR?

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? Source: DUMONT, Nicole. Femmes d aujourd hui, Vol. 1 No. 8., janvier 1996. On dit de certaines personnes qu elles n ont pas de tête ou qu elles n ont pas de

Plus en détail

La révolution de l'activité féminine. Hervé Le Bras EHESS

La révolution de l'activité féminine. Hervé Le Bras EHESS La révolution de l'activité féminine Hervé Le Bras EHESS En cinquante années, d'un point de vue démographique, le travail a changé de nature. On pouvait craindre que l'allongement de la vie et celui des

Plus en détail

La théorie des mouvements dans les formules Jean-François Nicaud Version initiale de Février 2013 jeanfrancois.nicaud@laposte.net

La théorie des mouvements dans les formules Jean-François Nicaud Version initiale de Février 2013 jeanfrancois.nicaud@laposte.net La théorie des mouvements dans les formules Jean-François Nicaud Version initiale de Février 2013 jeanfrancois.nicaud@laposte.net Article rédigé avec epsilonwriter puis copié dans Word La théorie des mouvements

Plus en détail

27/05/14. Cette semaine. rencontre avec : «Virgile Pequignot»

27/05/14. Cette semaine. rencontre avec : «Virgile Pequignot» Cette semaine 27/05/14 rencontre avec : «Virgile Pequignot» Peux-tu te présenter en quelques lignes? Je m appelle Virgile et je vais sur mes 23 ans. Je suis l aîné d'une grande famille de 7 frères et sœurs.

Plus en détail

S I R E N A S S A. Las Golondrinas. Taquilla Port de Barcelona: Moll de Drassanes s/n 08039 Barcelona tel.: 934 423 106 SIRENAS SA

S I R E N A S S A. Las Golondrinas. Taquilla Port de Barcelona: Moll de Drassanes s/n 08039 Barcelona tel.: 934 423 106 SIRENAS SA SIRENAS SA Voyages spéciaux pour les écoles Vous connaissez le 'Port de Barcelona' Guides en 5 langues Espagnol, français, italien, anglais et catalan Qu'est-ce que est "PORT A la Vista"? Quand les gens

Plus en détail

DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L'ÊTRE HUMAIN

DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L'ÊTRE HUMAIN RAOUL VANEIGEM A 354057 DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L'ÊTRE HUMAIN De la souveraineté de la vie comme dépassement des droits de l'homme COLLECTION - AMOR FATI. le cherche midi éditeur 23, rue

Plus en détail

Stratégies favorisant ma réussite au cégep

Stratégies favorisant ma réussite au cégep Source de l image :daphneestmagnifique.blogspot.ca Stratégies favorisant ma réussite au cégep par Services adaptés du Cégep de Sainte-Foy Table des matières UN GUIDE POUR TOI!... 2 STRATÉGIES DE GESTION

Plus en détail

Code de la publicité écologique

Code de la publicité écologique Code de la publicité écologique Code de la publicité écologique: Préambule Une société saine construit un avenir durable. De plus en plus, le souci de l'homme pour son environnement en constitue un élément

Plus en détail

La pédagogie selon Henri Marion

La pédagogie selon Henri Marion La pédagogie selon Henri Marion Extraits de Leçons de psychologie appliquée à l éducation (Armand Colin, 1882) Objet de la pédagogie. -La pédagogie est la science de l'éducation. Le mot pédagogue, d'origine

Plus en détail

Sommaire Préface...XV Introduction générale... XVII Introduction à la 2e édition... XXI Définir le tableau de bord...1

Sommaire Préface...XV Introduction générale... XVII Introduction à la 2e édition... XXI Définir le tableau de bord...1 Sommaire Préface...XV Introduction générale... XVII Introduction à la 2 e édition... XXI 1 Définir le tableau de bord...1 1 Quelle définition peut-on donner au vocable tableau de bord?...3 2 Quelle est

Plus en détail

BudgetInMind, une appli Mac et ipad simple et qui soulage

BudgetInMind, une appli Mac et ipad simple et qui soulage BudgetInMind, une appli Mac et ipad pour piloter ses finances sur le bout des doigts Les Français ont tous des objectifs, des rêves, des besoins ou des envies : devenir propriétaire d'un bien immobilier,

Plus en détail

FICHE S PEDAGOGIQUE S. Bilan personnel et professionnel Recherche active d emploi

FICHE S PEDAGOGIQUE S. Bilan personnel et professionnel Recherche active d emploi FICHE S PEDAGOGIQUE S Bilan personnel et professionnel Recherche active d emploi 2 TABLE DES MATIERES PREMIERE PHASE : BILAN 1. Organisation de la phase de bilan 5 2. Fiches relatives à l'expression orale

Plus en détail

Le dispositif de la maladie imputable au service

Le dispositif de la maladie imputable au service LA QUESTION DE L IMPUTABILITÉ AU SERVICE DES MALADIES RÉSULTANT DE LA FRAGILITÉ PSYCHOLOGIQUE D UN FONCTIONNAIRE EN DEHORS DE TOUTE FAUTE DE L EMPLOYEUR PUBLIC Le dispositif de la maladie imputable au

Plus en détail

Changements au régime d'assurance collective au 1 er janvier 2015 qui s appliquent aux retraités du Mouvement Desjardins. Questions et réponses

Changements au régime d'assurance collective au 1 er janvier 2015 qui s appliquent aux retraités du Mouvement Desjardins. Questions et réponses Changements au régime d'assurance collective au 1 er janvier 2015 qui s appliquent aux retraités du Mouvement Desjardins Questions et réponses Q-1 Pourquoi modifier à nouveau le régime d'assurance collective

Plus en détail

Atelier thématique. Mardi 25 juin 2013. Avenue Gabriel Péri 84110 Vaison-la-Romaine ESPACES MULTIMEDIA

Atelier thématique. Mardi 25 juin 2013. Avenue Gabriel Péri 84110 Vaison-la-Romaine ESPACES MULTIMEDIA Mardi 25 juin 2013 Atelier thématique Avenue Gabriel Péri 84110 Vaison-la-Romaine Page 1 / 12 SOMMAIRE Une nouvelle interface pour de nouveaux appareils...3 Passer de l'écran d accueil au bureau...4 Le

Plus en détail

Qu est-ce que le philosopher?

Qu est-ce que le philosopher? Qu est-ce que le philosopher? François Galichet Professeur à l IUFM d Alsace La philosophie, qui se caractérise par son questionnement ontologique ( «Qu est-ce que?»), ne pouvait manquer de s interroger

Plus en détail

Page 1 of 8. août 2010

Page 1 of 8. août 2010 note d'orientation concernant la certification et les services connexes NOV-46 communications avec les cabinets d'avocats dans le contexte des nouvelles normes de comptabilité et d'audit TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Les titres-services : aussi un enjeu de société?

Les titres-services : aussi un enjeu de société? Les titres-services : aussi un enjeu de société? Depuis 2004, l'état fédéral s'est lancé dans une transformation majeure dans le secteur des services en créant le système de titres-services. Le principe

Plus en détail

Invitation d une personne de votre cercle de connaissances à une présentation/soirée VMG

Invitation d une personne de votre cercle de connaissances à une présentation/soirée VMG Invitation d une personne de votre cercle de connaissances à une présentation/soirée VMG Bonjour Ici... Comment vas-tu? J organise chez moi (au club) une présentation/soirée d information Vivre Mieux &

Plus en détail

CODE DES USAGES POUR LA TRADUCTION D'UNE ŒUVRE DE LITTÉRATURE GÉNÉRALE

CODE DES USAGES POUR LA TRADUCTION D'UNE ŒUVRE DE LITTÉRATURE GÉNÉRALE CODE DES USAGES POUR LA TRADUCTION D'UNE ŒUVRE DE LITTÉRATURE GÉNÉRALE Entre : LA SOCIÉTÉ DES GENS DE LETTRES DE FRANCE, représentée par son Président, Monsieur Paul FOURNEL, L'ASSOCIATION DES TRADUCTEURS

Plus en détail

«Séniors et adaptation du logement»

«Séniors et adaptation du logement» «Séniors et adaptation du logement» APPROCHE QUALITATIVE & BENCH MARK Etude réalisée en dpt 37 et 71 SYNTHESE DE L ETUDE POUR LA PRESSE MARS 2015 15 rue de Bellefond, 75009 Paris // www.adjuvance.fr //

Plus en détail

Cantaluppi & Hug Software and Consulting

Cantaluppi & Hug Software and Consulting Options - Comptabilisation Nous allons examiner dans ce document la comptabilisation "state-of-the-art" des options, c'est-à-dire des calls et puts. Nous donnons tout d'abord pour rappel la définition

Plus en détail

La notion de temps. par Jean Kovalevsky, membre de l'institut *

La notion de temps. par Jean Kovalevsky, membre de l'institut * La notion de temps par Jean Kovalevsky, membre de l'institut * Introduction : le temps classique Nous avons de la notion de temps une connaissance primaire, vivant dans un présent coincé entre un passé

Plus en détail

Gérer les rapports de pouvoir

Gérer les rapports de pouvoir Gérer les rapports de pouvoir Marc Thiébaud Novembre 1995 L'analyse des relations de pouvoir est importante à deux titres au moins: a) Pour développer la coopération que peuvent avoir les autres entre

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE L ASSURANCE PRINCIPALE

CONDITIONS GENERALES DE L ASSURANCE PRINCIPALE Feuillet 1 DE L ASSURANCE PRINCIPALE Article 1 Article 2 Article 3 Article 4 Article 5 Ed. 04.05 QUELLES SONT LES PERSONNES QUE LE CONTRAT CONCERNE? Le preneur d'assurance est la personne qui conclut le

Plus en détail

LA NOUVELLE ALLIANCE. Auteur: Mike Oppenheimer. Version originale anglaise: www.letusreason.org

LA NOUVELLE ALLIANCE. Auteur: Mike Oppenheimer. Version originale anglaise: www.letusreason.org La Nouvelle Alliance L'AMOUR DE LA VÉRITÉ www.amourdelaverite.com LA NOUVELLE ALLIANCE Auteur: Mike Oppenheimer Version originale anglaise: www.letusreason.org Il y a deux alliances majeures dans la Bible.

Plus en détail

1. Introduction... 2. 2. Création d'une macro autonome... 2. 3. Exécuter la macro pas à pas... 5. 4. Modifier une macro... 5

1. Introduction... 2. 2. Création d'une macro autonome... 2. 3. Exécuter la macro pas à pas... 5. 4. Modifier une macro... 5 1. Introduction... 2 2. Création d'une macro autonome... 2 3. Exécuter la macro pas à pas... 5 4. Modifier une macro... 5 5. Création d'une macro associée à un formulaire... 6 6. Exécuter des actions en

Plus en détail

Guide Confiance en soi

Guide Confiance en soi Guide Confiance en soi Phase Être en relation avec soi Guide.Confiance-juillet 2014.doc 27-07-14 Ce document, créé par ÉCOUTE TON CORPS, est destiné pour votre usage personnel seulement. Seuls nos diplômés

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Jean-Pierre BOISSARD Mémoire artificielle et mémoire humaine

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. Jean-Pierre BOISSARD Mémoire artificielle et mémoire humaine LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Jean-Pierre BOISSARD Mémoire artificielle et mémoire humaine Dans Echos de Saint-Maurice, 1985, tome 81, p. 212-220 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Mémoire artificielle

Plus en détail

PUBLICITÉ ET CRÉDIT À LA CONSOMMATION. Les modifications apportées par la Loi du 1 er juillet 2010

PUBLICITÉ ET CRÉDIT À LA CONSOMMATION. Les modifications apportées par la Loi du 1 er juillet 2010 PUBLICITÉ ET CRÉDIT À LA CONSOMMATION Les modifications apportées par la Loi du 1 er juillet 2010 La Directive «crédit à la consommation» du 23 avril 2008 a été transposée par la loi n 2010-737 du 1 er

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION

CATALOGUE DE FORMATION CATALOGUE DE FORMATION 2014 Formations en image professionnelle, en efficacité relationnelle, en développement personnel 1 SOMMAIRE Image professionnelle Page 3 Valoriser son image et sa communication

Plus en détail

PROMOTION DE LA SANTE

PROMOTION DE LA SANTE PROMOTION DE LA SANTE Charte d'ottawa La première Conférence internationale pour la promotion de la santé, réunie à Ottawa, a adopté le 21 novembre 1986 la présente "Charte" en vue de contribuer à la réalisation

Plus en détail

Groupe de travail d enseignants SEGPA : LA GESTION DES ELEVES DIFFICILES

Groupe de travail d enseignants SEGPA : LA GESTION DES ELEVES DIFFICILES Groupe de travail d enseignants SEGPA : LA GESTION DES ELEVES DIFFICILES Année scolaire 2005-06 Coordinateurs : Jean Luc Bourdeau CP AIS, Stéphane André secrétaire CCSD et Christian Gazzano, enseignant

Plus en détail