41 E CONGRÈS EFMA : LA MULTIDISTRIBUTION. La longue marche vers la multidistribution.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "41 E CONGRÈS EFMA : LA MULTIDISTRIBUTION. La longue marche vers la multidistribution. www.efma.com/congress"

Transcription

1 CONFÉRENCE 41 E CONGRÈS EFMA : LA MULTIDISTRIBUTION La longue marche vers la multidistribution octobre 2013 Paris, Hôtel Concorde Opéra Paris Best practices in retail financial services, more information on

2 CONFÉRENCE 41 E CONGRÈS EFMA : LA MULTIDISTRIBUTION La longue marche vers la multidistribution La mise en place d une distribution véritablement multicanale est complexe et requiert un investissement considérable à long terme. Toutefois, les banques se sont efforcées de développer une stratégie de distribution axée sur l intégration soutenue des différents canaux. Cela dit, dans l optique où un modèle de multidistribution idéal est mis au point, quelles retombées et quel ROI les banques peuvent-elles escompter? Il n y a pas de réponse toute faite. Le Congrès Efma est le lieu par excellence où prendre le pouls des dernières réflexions, des meilleures pratiques et des nouvelles idées. Challenge, stimulation et motivation seront au rendez-vous grâce à un vaste panel de leaders qui partageront leur formidable expérience dans le secteur. PRÉSENTATIONS D ÉTUDES Enquête Efma 2013 sur le multicanal Regard sur l évolution du multicanal dans la banque de détail La banque dans un monde digital : quelle est la prochaine étape? une étude conjointe de l Efma et A.T. Kearney Questions clés Pourquoi le changement est-il nécessaire et comment l amorcer? Quels sont les facteurs de réussite pour une gestion durable de la banque de détail? Quel impact auront les nouveaux canaux et les nouvelles stratégies, et comment évolueront les canaux traditionnels? Comment les banques abordent-elles la multidistribution? Quels sont les grands défis à relever? Quelles sont les meilleures stratégies de multidistribution? Les intervenants présenteront l approche adoptée par leur banque en matière d innovation et de transformation. Quel rôle jouera le client? L importance du client a récemment été mise en lumière. Comment intégrer une approche centrée sur le client à une stratégie multicanale opérationnelle? Comment les banques peuvent-elles bâtir une relation client sur des canaux différenciés tout en assurant une expérience client cohérente de l un à l autre? Sujets d actualité D autres sujets d intérêt seront au programme : Canaux physiques et numériques : concilier et maximiser les différentes approches Les tendances en gestion de canaux sur les marchés émergents Stimuler les ventes sur les divers canaux Innovations et développements récents dans les canaux de distribution La mise à profit des canaux multiples dans une gestion de campagne Télécharger l Efma Events App Découvrer la nouvelle App du Congrès sur octobre 2013 Paris

3 JEUDI 17 OCTOBRE 2013 MATIN Hans van der Noordaa (Chairman of Efma) Member of the Board and CEO Banking Benelux ING Bank Pays-Bas Pour une gestion durable de la banque de détail Pourquoi y a-t-il des banques? Des changements dans le secteur bancaire Établir la confiance Le point de vue du client Javier de Antonio Horcajo Responsable Unidad Estrategia de Canales Santander Espagne Le client au centre d une stratégie multicanale Un aperçu de Santander Un client libre de choisir son approche bancaire L importance des nouveaux canaux directs L avenir des agences Santander José Olalla Hevia Global Head of Multichannel Strategy BBVA Espagne Le parcours multicanal : jour après jour Le défi de l expérience multicanale Accompagner le client dans son parcours Attirer le client vers les canaux numériques Mesurer l impact : le Net Promoter Score PRÉSENTATION D ÉTUDE Andreas Pratz Partner A.T. Kearney La banque dans un monde digital : quelle est la prochaine étape? Plus qu une relance, un renouveau nécessaire Au-delà de la banque d agence, de multiples points de contact L impact majeur de la numérisation Didier Moaté Head of Retail Banking La Banque Postale France La Banque Postale : des valeurs, une histoire et une marque La distribution multicanale : essentielle pour faciliter et enrichir l expérience client Un éventail d activités pour de nombreuses opportunités Des services non financiers pour une fidélité et une satisfaction accrues Une clientèle diversifiée, un traitement différencié Une relation client standardisée, mais toujours plus personnalisée Ronan Le Moal Chief Executive Officer Crédit Mutuel Arkéa France L avenir de la banque en ligne en Europe Du courtage en ligne à la banque en ligne Des modèles d entreprise gagnants Canaux physiques et numériques : en concurrence? Gianluca Finistauri Global Head of Multichannel and CRM UniCredit Group Italie Aborder la vente omnicanale dans une banque à réseaux Les grandes tendances du marché et leur effet sur le développement de la banque multicanale Séduire la clientèle et mieux vendre sur les canaux directs : l impact du mobile De la pression à l attraction dans la vente multicanale, ou le nouveau paradigme du marketing : la vente centrée sur l écoute du client Les changements culturels et organisationnels à implanter pour une integration réussie des canaux directs aux agences dans une banque d agence en activité octobre 2013 Paris

4 APRÈS-MIDI Laura Furlan Head of Transactional Products Retail Marketing Intesa Sanpaolo Italie L approche multicanale «intégrée» d Intesa Sanpaolo Superflash : conduire une expérience client multicanale pour une meilleure interaction client et de meilleures ventes dans l ensemble des canaux Une approche novatrice : Move and Pay L approche multicanale mise en exemple : les agences Banca Estesa Gülben Yagcı Digital Marketing and Web Senior Manager TEB BNP Paribas Group Turquie Miser sur la révolution numérique Être là où est le client quatre écrans de la vie L innovation : la clé pour attirer les utilisateurs d avant-garde Comment la banque mobile transforme le comportement client Une gestion financière personnalisée pour une fidélité accrue de la clientèle Positionner les canaux à distance comme une nouvelle force de vente Christian Reichmayr Head of Multichannel Management HypoVereinsbank UniCredit Group Allemagne Le UniCredit Allemagne Le parcours client et la nécessité de mettre en place des canaux intégrés Transformer une agence en banque multicanale Comment gérer la nouveauté en matière de canaux, de technologies et de modèles d entreprise Le conseil vidéo : technologie ou canal? Eric Mackor Head of Channel Development ABN AMRO Bank Pays-Bas Ventes et services personnalisés en ligne De nouvelles techniques pour une meilleure interaction client hors de l agence Du centre d appels au bureau-conseil à distance Un modèle d interaction client pour une agence et une empreinte CCC optimales La banque intercanale exige de nouvelles compétences et de nouveaux processus de sélection des conseillers Ambar Brahmachary Senior Vice President Head of Marketing and Customer Experience Mashreq Bank Emirats Arabes Unis Innover dans la banque de détail : redéfinir l engagement client grâce aux canaux L importance de l innovation dans le développement des canaux Proposition de valeur, service et rentabilité grâce à la stratégie multicanale Commodité et simplicité : Mashreq Max Quel rôle pour le mobile? Mashreq Snapp, une application novatrice pour smartphones PRÉSENTATION D ÉTUDE John Kirkbright Senior Retail Banking Adviser Director Retail Banking Advisory Council Efma Les points forts de l enquête Efma 2013 sur le multicanal Quel est le degré d intégration multicanale des banques? Évolution de la composition des ventes par canal Quels sont les grands défis que les banques doivent relever pour offrir une excellente expérience client multicanale?

5 VENDREDI 18 OCTOBRE 2013 MATIN Ben Green Head of Mobile and Payments Santander Royaume-Uni Quels sont les avantages d une véritable offre multicanale pour le client? Lodovico Mazzolin Head of Retail Banking Banca Monte dei Paschi di Siena Italie D une banque axée sur la force de vente au marketing multicanal Le défi du marketing multicanal pour une banque régionale Segmentation, ciblage et positionnement : des facteurs essentiels De meilleures ventes grâce au marketing direct et à une gestion de campagne efficace. Quel est le juste prix? Les clés pour réussir et affronter un ralentissement économique Elisabeth Rizzotti Head of Direct Channels and Communication UBI Banca Italie La banque intercanale : la solution pour répondre aux nouveaux besoins de la clientèle De nouveaux points de contact client : optimiser l approche «always on» La banque en ligne et la banque mobile bousculent les habitudes bancaires Répondre aux nouveaux besoins : la fin du modèle unique Des Crowley Chief Executive Bank of Ireland Royaume-Uni La stratégie d un challenger bancaire sur un marché établi De la poste à la banque : tirer profit de la marque et de la confiance établie Agence et multicanal Axer sur le client ou sur les produits? Viser un positionnement différencié Procurer des gains satisfaisants aux actionnaires Mats Torstendahl Executive Vice President and Head of Retail Banking SEB Suède Expérience multicanale et services bancaires sur mesure Rattacher la valeur client à l interaction client Offrir l expérience multicanale Une interaction client optimisée pour de meilleures ventes Expérience multicanale et efficacité opérationnelle József Nyíri Founder and Chief Innovator IND Group Germany La banque multicanale : séduire la clientèle digitale Satisfaire une clientèle aux besoins multiples Des modèles qui stimulent des ventes en ligne La banque mobile 2.0 : quelles perspectives d avenir?

6 APRÈS-MIDI Sarvesh Sarup Head of Retail Banking Group Abu Dhabi Islamic Bank Emirats Arabes Unis Notre vision de la banque idéale : le multicanal selon ADIB Une présentation de ADIB Comprendre la banque islamique Confort et commodité pour le client L avenir des agences physiques Ellen Pløger Head of Customer Interaction Nordea Bank Danemark Banque multicanale et relation client Établir la relation sur les canaux physiques et numériques Garantir une expérience client cohérente sur tous les canaux Adapter le mix des canaux aux nouveaux comportements clients Michal Hucal Deputy CEO Product Development Responsible Alior Bank Pologne Une gestion multicanale ou simplement une stratégie différenciée pour les clients de chaque canal? Les tendances dans l utilisation des canaux et les attentes de la clientèle Une stratégie marketing structurée : intégrer l expérience client à l expérience de la marque La réalité des résultats : le cycle de vie des ventes et canaux de service Quelle direction prendre? Vivacité et habileté sont la clé du succès Michal Panowicz Senior Director Project New mbank, Client Lab BRE Bank Pologne New mbank : développer une nouvelle approche de la banque multicanale Les canaux électroniques réinventés de A à Z. Dix innovations d un coup De la refonte des scénarios de base à l initiation de la banque vidéo, du marketing transactionnel et de la ludification Créer une expérience client inédite sur des canaux électroniques intégrés Marketing transactionnel, extension du modèle d affaires dans le secteur bancaire Amorcer les nécessaires changements culturels et organisationnels Kyriakos Xydis Executive Vice President Retail Distribution Bancpost Roumanie Intégration multicanale dans la gestion de campagne Le nouveau défi : comment ne pas se perdre en naviguant sur des canaux de communication toujours plus nombreux Comprendre les atouts de chaque canal et bâtir une synergie Tirer parti des données clients pour une croissance soutenue des activités Les clients ne sont pas tous les mêmes : le défi d une communication personnalisée et convaincante L importance de la gestion de campagne pour consolider la relation client, accroître les recettes et renforcer la fidélité octobre 2013 Paris

7 HORAIRES JEUDI 17 OCTOBRE 2013 VENDREDI 18 OCTOBRE :15 Café d accueil et enregistrement 8:15 Café d accueil 9:00 Hans van der Noordaa ING Bank 9:00 Ben Green Santander 9:20 Javier de Antonio Horcajo Santander 9:20 Lodovico Mazzolin Banca Monte dei Paschi di Siena 9:40 José Olalla Hevia BBVA 9:40 Elisabeth Rizzotti UBI Banca 10:00 Débat 10:25 Pause 10:55 11:15 11:35 11:55 12:15 Débat La banque dans un monde digital Efma & A.T. Kearney Didier Moaté La Banque Postale Ronan Le Moal Crédit Mutuel Arkéa Gianluca Finistauri UniCredit Group 12:45 Déjeuner 14:15 14:35 14:55 15:15 Débat 15:40 Pause 16:10 16:30 16:50 Laura Furlan Intesa Sanpaolo Gülben Yagcı TEB Christian Reichmayr HypoVereinsbank Eric Mackor ABN AMRO Bank Ambar Brahmachary Mashreq Bank Enquête Efma 2013 sur le multicanal Efma 10:00 Débat 10:25 Pause 10:55 11:15 11:35 11:55 Débat Des Crowley Bank of Ireland Mats Torstendahl SEB József Nyíri IND Group 12:20 Déjeuner 13:50 14:10 14:30 14:50 Débat 15:15 Pause 15:45 16:05 16:25 Débat Sarvesh Sarup Abu Dhabi Islamic Bank Ellen Pløger Nordea Bank Michal Hucal Alior Bank Michal Panowicz BRE Bank Kyriakos Xydis Bancpost 16:35 Fin du Congrès 17:10 Débat 17:35 Fin de la première journée octobre 2013 Paris

8 BULLETIN D INSCRIPTION 41 E CONGRÈS EFMA : LA MULTIDISTRIBUTION octobre 2013 Paris PARTICIPANT Mme. M. / Prénom Nom Fonction Institution Numéro de TVA intra-communautaire (si applicable) Adresse Tél Fax Assistant (ou personne en charge de l inscription) Nom Prénom Tél INFORMATIONS PRATIQUES DATES Le Congrès débutera le jeudi 17 octobre 2013 à 8h15 par un café d accueil et se terminera le vendredi 18 octobre 2013 vers 17h. LIEU Hôtel Concorde Opéra Paris 108 rue Saint Lazare Paris, France Tel: Fax: operaparis.concorde-hotels.com LANGUES Les sessions et les débats se dérouleront en anglais et en français. HÉBERGEMENT Les frais d hébergement sont à la charge des DROITS D INSCRIPTION participants et seront à régler directement à l hôtel avant le départ. Des chambres ont été réservées pour les nuits du 16 et 17 octobre 2013 à l hôtel Concorde Opéra Paris. Le prix pour une chambre simple par nuit est de 220 euros, 240 euros pour une chambre double, petit-déjeuner et taxes inclus. Une fois votre inscription confirmée par l Efma, vous recevrez un lien url pour réserver votre chambre en ligne. L hôtel garantit la disponibilité et le tarif des chambres jusqu au jeudi 15 août L hôtel facturera automatiquement toute chambre inoccupée ou annulation tardive. INSCRIPTION Les droits d inscription comprennent la participation à la conférence, la documentation, les déjeuners et les pauses café. Les droits d inscription doivent être entièrement acquittés MODE DE PAIEMENT avant la conférence. L Efma se réserve le droit de refuser l entrée d un participant qui n aurait pas réglé ses droits avant l événement. Les enregistrements de dernière minute seront acceptés sous réserve d une garantie par carte de crédit. ANNULATION Toute annulation doit être impérativement notifiée par écrit. Avant le jeudi 3 octobre 2013, les droits de participation seront remboursés moyennant une retenue de 20% pour frais administratifs. À compter de cette date les droits d inscription restent dus dans leur intégralité, ils le sont également si la personne inscrite ne se présente pas à la manifestation. Ces frais ne seront pas facturés si le participant se fait remplacer. Les remplacements sont acceptés à tout moment euros + TVA 19.6 % = 1 913,60 euros pour les Membres euros + TVA 19.6 % = 2 870,40 euros pour les non membres. Chaque inscription est strictement personnelle. Si vous êtes intéressé mais vous ne pouvez pas assister au Congrès, demandez le résumé de l événement à 400 (+ TVA 19,6%) = 478,40 pour les Membres Efma 600 (+ TVA 19,6%) = 717,60 pour les non membres Par virement bancaire sur le compte Efma Sarl IBAN: FR BIC: NATXFRPPXXX Natixis, FE3 - Unité 3B/747 BP 4, F Paris Cedex 2. Par carte bancaire: MasterCard Visa American Express Carte n Date d expiration SOCIAL LinkedIn Efma Channel Efma App DATE SIGNATURE Efma l 8 rue Bayen l Paris l France l Tel: l Fax: l APE: 8230Z l VAT ID: FR l Efma sarl company with registered capital of EUR 15,000 l RC Paris Conformément à l article 27 de la loi «Informatique et Libertés» du , les informations qui vous sont demandées sont nécessaires au traitement de votre inscription et sont destinées aux services de l Efma. Vous pouvez accéder à ces informations et en demander la rectification si nécessaire. Illustrations: Bruno David

CONGRÈS EFMA. 36 e Congrès Efma : La distribution multicanale. www.efma.com/congres. Des méthodes de commercialisation innovantes et plus efficaces

CONGRÈS EFMA. 36 e Congrès Efma : La distribution multicanale. www.efma.com/congres. Des méthodes de commercialisation innovantes et plus efficaces CONGRÈS EFMA 36 e Congrès Efma : La distribution multicanale Des méthodes de commercialisation innovantes et plus efficaces Prague, 21-22 octobre 2008 36 e Congrès Efma : La distribution multicanale Des

Plus en détail

CONFÉRENCE. Services financiers postaux. Postes et établissements financiers : de la concurrence à la complémentarité

CONFÉRENCE. Services financiers postaux. Postes et établissements financiers : de la concurrence à la complémentarité CONFÉRENCE Services financiers postaux Postes et établissements financiers : de la concurrence à la complémentarité Amsterdam, 19 20 Juin 2008 Services financiers postaux Postes et établissements financiers

Plus en détail

Services financiers en ligne. Services financiers en ligne SÉRIES DISTRIBUTION. www.efma.com/enligne. Vers les services financiers 2.

Services financiers en ligne. Services financiers en ligne SÉRIES DISTRIBUTION. www.efma.com/enligne. Vers les services financiers 2. SÉRIES DISTRIBUTION Services financiers en ligne Services financiers en ligne Vers les services financiers 2.0 Barcelone, 29-30 Novembre 2007 Services financiers en ligne Les canaux en ligne montent en

Plus en détail

SÉMINAIRE DE FORMATION CATALOGUE DES FORMATIONS DE L EFMA 2006-2007

SÉMINAIRE DE FORMATION CATALOGUE DES FORMATIONS DE L EFMA 2006-2007 SÉMINAIRE DE FORMATION CATALOGUE DES FORMATIONS DE L EFMA 2006-2007 CATALOGUE 2006-2007 OBJECTIFS Animés par un spécialiste réputé, les séminaires de formation de l'efma sont complétés par des témoignages

Plus en détail

SERVICES FINANCIERS AUX PARTICULIERS

SERVICES FINANCIERS AUX PARTICULIERS 7 ème conférence annuelle BANQUE ET ASSURANCE SERVICES FINANCIERS AUX PARTICULIERS 2012 Numérique et mobilité : comment réinventer la relation client? Vendredi 13 avril 2012 Pavillon Gabriel Paris En partenariat

Plus en détail

Libre-service bancaire SÉRIES DISTRIBUTION. www.efma.com/libreservice. L avenir des guichets automatiques bancaires

Libre-service bancaire SÉRIES DISTRIBUTION. www.efma.com/libreservice. L avenir des guichets automatiques bancaires SÉRIES DISTRIBUTION Libre-service bancaire L avenir des guichets automatiques bancaires Barcelone, 29-30 Novembre 2007 Libre-service bancaire En 2007, le Guichet Automatique Bancaire (GAB) fêtera son 40

Plus en détail

CONFÉRENCE. Services d aide à la personne. www.efma.com/aide. Exploiter un réel potentiel de croissance

CONFÉRENCE. Services d aide à la personne. www.efma.com/aide. Exploiter un réel potentiel de croissance CONFÉRENCE Services d aide à la personne Exploiter un réel potentiel de croissance Paris, 18-19 Novembre 2008 Services d aide à la personne Exploiter un réel potentiel de croissance Le concept de " services

Plus en détail

Le crédit immobilier Assurer la reprise face au vent du changement

Le crédit immobilier Assurer la reprise face au vent du changement C o n f é r e n c e Le crédit immobilier Assurer la reprise face au vent du changement Paris, 24 et 25 mars 2011 Best practices in retail financial services more information on www.efma.com C O N F É R

Plus en détail

Innovation monétique dans la relation commerçant-client

Innovation monétique dans la relation commerçant-client L es ateliers Petit auditorium Les Journées de l AFTE 2014 Innovation monétique dans la relation commerçant-client Laurence VALENTIN-ESTURONNE Jean-Bernard HAMEL Pascal BURG Associé Edgar, Dunn & Company

Plus en détail

Fidéliser ses clients

Fidéliser ses clients Marketing stratégique Fidéliser ses clients Connaître et évaluer sa clientèle (BDD...) Optimiser le service clients CRM et e-crm : les facteurs clés Mardi 20 et mercredi 21 janvier 2009 DE L INFORMATION

Plus en détail

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Féminisation des banques et performances économiques?

Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Féminisation des banques et performances économiques? Observatoire Skema de la féminisation des entreprises Féminisation des banques et performances économiques? 2012 Pr Michel Ferrary Michel.Ferrary@skema.edu En septembre 2008 «Si Lehman Brothers s était

Plus en détail

Annexe #3 Questionnaire # 1 : Responsables du projet CRM

Annexe #3 Questionnaire # 1 : Responsables du projet CRM Annexe #3 Questionnaire # 1 : Responsables du projet CRM Chèr Collègue : 25 Mars 2005 Dans le cadre de sa stratégie CRM, PANALPINA WORLD TRANSPORT, vous propose de participer à une enquête sur le CRM.

Plus en détail

Entreprises Compte courant Aperçu des tarifs et des conditions pour les entreprises 1er janvier 2013

Entreprises Compte courant Aperçu des tarifs et des conditions pour les entreprises 1er janvier 2013 Entreprises Compte courant Aperçu des tarifs et des conditions pour les entreprises er janvier 0 Paquet Business Easy Simple et adapté aux besoins de votre petite entreprise, notre paquet bancaire complet

Plus en détail

Numérique dans le secteur public Programme de formation continue Août 2014 Juin 2015

Numérique dans le secteur public Programme de formation continue Août 2014 Juin 2015 Numérique dans le secteur public Programme de formation continue Août 2014 Juin 2015 Numérique dans le secteur public Pour que le secteur public ne prenne pas de retard sur la transformation numérique.

Plus en détail

Cette formation est organisée deux fois par an : en février et en novembre. Retrouvez les dates exactes sur le site du Popai France : www.popai.

Cette formation est organisée deux fois par an : en février et en novembre. Retrouvez les dates exactes sur le site du Popai France : www.popai. FORMATION 2011 15 ET 16 NOVEMBRE 2011 POUR QUI? Acheteurs PLV, responsables merchandising, responsables marketing chez les marques, les industriels et les distributeurs. Tout collaborateur impliqué dans

Plus en détail

WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15e édition MEILLEURE STRATÉGIE PROMOTIONNELLE POUR UNE DESTINATION TOURISTIQUE

WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15e édition MEILLEURE STRATÉGIE PROMOTIONNELLE POUR UNE DESTINATION TOURISTIQUE WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15e édition MEILLEURE STRATÉGIE PROMOTIONNELLE POUR UNE DESTINATION TOURISTIQUE Intercontinental Paris Le Grand Hotel 17 Novembre 2014 CRITERES D EVALUATION MEILLEURE

Plus en détail

WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15 e édition MEILLEURE OPERATION EN MARKETING DIGITAL

WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15 e édition MEILLEURE OPERATION EN MARKETING DIGITAL WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15 e édition MEILLEURE OPERATION EN MARKETING DIGITAL Intercontinental Paris Le Grand Hotel 17 Novembre 2014 CRITERES D EVALUATION MEILLEURE OPERATION EN MARKETING DIGITAL

Plus en détail

SECTORIELLES ANNUELLES

SECTORIELLES ANNUELLES ETUDES SECTORIELLES ANNUELLES Une collection d analyses exclusives & des indicateurs macro-économiques pertinents pour accompagner votre compréhension des marchés touristiques. EUROPEAN HOSPITALITY REPORT

Plus en détail

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale Banque de détail Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale L évolution de l environnement et les enjeux dans la Banque de détail CENTRES D'APPELS Intensification du

Plus en détail

4 formations associées. conférence le 6 DEcembre à paris. nouvelles stratégies d influence

4 formations associées. conférence le 6 DEcembre à paris. nouvelles stratégies d influence conférence le 6 DEcembre à paris E-MARKETING BTOB nouvelles stratégies d influence 4 formations associées ( - Paris) Webmarketing BtoB 16-17 novembre / 19-20 mars Créer et animer une communauté BtoB 7-8

Plus en détail

Le marché des jeunes

Le marché des jeunes www.efma.com/junior CONFÉRENCE Le marché des jeunes Une clientèle volatile mais un marché rentable Paris, 31 mai 1 juin 2007 Le marché des jeunes Le marché des jeunes représente un segment de clients qui

Plus en détail

WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15 e édition MEILLEURE OPÉRATION DE COMMUNICATION

WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15 e édition MEILLEURE OPÉRATION DE COMMUNICATION WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15 e édition MEILLEURE OPÉRATION DE COMMUNICATION Intercontinental Paris Le Grand Hotel 17 Novembre 2014 CRITERES D EVALUATION MEILLEURE OPÉRATION DE COMMUNICATION Ce

Plus en détail

PARIS FRANCE. Session de formation avancée Comment réussir une bonne négociation. Jeudi 22 et vendredi 23 janvier 2015. #UIANego

PARIS FRANCE. Session de formation avancée Comment réussir une bonne négociation. Jeudi 22 et vendredi 23 janvier 2015. #UIANego Session de formation avancée Comment réussir une bonne négociation Jeudi 22 et vendredi 23 janvier 2015 #UIANego PARIS FRANCE UIA T +33 1 44 88 55 66 F +33 1 44 88 55 77 uiacentre@uianet.org www.uianet.org

Plus en détail

Le leadership dans les services financiers de détail Conduire des stratégies créatrices de valeur

Le leadership dans les services financiers de détail Conduire des stratégies créatrices de valeur 30 e Convention de l Efma Paris, 13-14 mars 2008 Le leadership dans les services financiers de détail Conduire des stratégies créatrices de valeur www.efma.com/conv Bienvenue à la 30 e Convention de l

Plus en détail

+ 1 ère solution Salesforce dédiée aux retailers

+ 1 ère solution Salesforce dédiée aux retailers Kerensen for Retail & Luxe + 1 ère solution Salesforce dédiée aux retailers CCAN Founding Member L'évolution des profils consommateurs et des modes de consommation est progressivement en train de transformer

Plus en détail

PARIS FRANCE. Session de formation avancée Comment réussir une bonne négociation. Jeudi 12 et vendredi 13 juin 2014

PARIS FRANCE. Session de formation avancée Comment réussir une bonne négociation. Jeudi 12 et vendredi 13 juin 2014 Session de formation avancée Comment réussir une bonne négociation Jeudi 12 et vendredi 13 juin 2014 Monday, May 12 & Tuesday, May 13, 2014 UIA T +33 1 44 88 55 66 F +33 1 44 88 55 77 uiacentre@uianet.org

Plus en détail

Digital Branding 2015

Digital Branding 2015 Quel bon «mix» traditionnel / numérique pour valoriser votre actif n 1? Rencontres Annuelles De la communication à la relation client, 8 témoignages pour révéler les «super pouvoirs» de votre marque! Le

Plus en détail

Directeur Achats 2015

Directeur Achats 2015 9 retours d expérience pour tenir le cap de la performance 18 e Conférence Annuelle Au-delà de la maîtrise des coûts, les clés pour optimiser la rentabilité, booster l innovation et tirer parti du digital

Plus en détail

DOSSIER SPONSORING 2015

DOSSIER SPONSORING 2015 DOSSIER SPONSORING 2015 L ÉVÉNEMENT E-BEAUTÉ 2015 La révolution digitale est en marche dans le monde de la beauté. Face aux habitudes des consommateurs toujours plus connectés, les marques de beauté doivent

Plus en détail

BANQUES SUR INTERNET 2012 LE DIGITAL AU CŒUR DES NOUVELLES STRATÉGIES CLIENT

BANQUES SUR INTERNET 2012 LE DIGITAL AU CŒUR DES NOUVELLES STRATÉGIES CLIENT CONFÉRENCE LE 13 MARS À PARIS BANQUES SUR INTERNET 2012 LE DIGITAL AU CŒUR DES NOUVELLES STRATÉGIES CLIENT 4 formations associées ( - Paris) Avec le concours de Partenaires médias Applications et sites

Plus en détail

Customisation de masse

Customisation de masse 1/2 journée 13 retours d expérience des meilleurs pionniers Customisation de masse Les nouveaux leviers du marketing personnalisé pour différencier votre marque en 2014 En partenariat avec : Une conférence

Plus en détail

WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15 e édition MEILLEURE INITIATIVE EN RESSOURCES HUMAINES PEOPLE & TALENT MANAGEMENT

WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15 e édition MEILLEURE INITIATIVE EN RESSOURCES HUMAINES PEOPLE & TALENT MANAGEMENT WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15 e édition MEILLEURE INITIATIVE EN RESSOURCES HUMAINES PEOPLE & TALENT MANAGEMENT Intercontinental Paris Le Grand Hotel 17 Novembre 2014 CRITERES D EVALUATION MEILLEURE

Plus en détail

Dossier d inscription. 9 au 11 juin 2014. Paris Porte de Versailles. Bus. d'or

Dossier d inscription. 9 au 11 juin 2014. Paris Porte de Versailles. Bus. d'or Dossier d inscription 9 au 11 juin 2014 Paris Porte de Versailles d'or Bus 2014 L UTP organise le concours du «Bus d Or» les 9, 10 et 11 juin 2014 à l occasion de «Transports Publics 2014», le Salon Européen

Plus en détail

JEU DES CUBES. Veuillez m inscrire à la formation pour managers, coachs et consultants :

JEU DES CUBES. Veuillez m inscrire à la formation pour managers, coachs et consultants : JEU DES CUBES BULLETIN D INSCRIPTION Veuillez m inscrire à la formation pour managers, coachs et consultants : DATES : VILLE : Nom : Entreprise : Adresse : n de TVA communautaire: E-mail : Téléphone :

Plus en détail

Formation etourisme : Construire sa stratégie digitale

Formation etourisme : Construire sa stratégie digitale Formation etourisme : Construire sa stratégie digitale Cette formation articulée autour de nombreux cas concrets fournit les clés pour assurer aux sites d'etourisme une présence forte, développer leurs

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

Investisseurs institutionnels. Trafic des paiements Aperçu des tarifs et des conditions pour les investisseurs institutionnels 1 er juillet 2015

Investisseurs institutionnels. Trafic des paiements Aperçu des tarifs et des conditions pour les investisseurs institutionnels 1 er juillet 2015 Investisseurs institutionnels Trafic des paiements Aperçu des tarifs et des conditions pour les investisseurs institutionnels 1 er juillet 2015 Trafic des paiements Le choix du type de compte et du mode

Plus en détail

Le droit de la fonction publique de l Union européenne

Le droit de la fonction publique de l Union européenne Séminaire Le droit de la fonction publique de l Union européenne Bruxelles, 22 (après-midi) - 23 novembre 2012 European Institute of Public Administration European Centre for Judges and Lawyers Lieu du

Plus en détail

Paquet CRD IV. 4 e Conférence Annuelle. Liquidité, reporting, stress tests, nouveaux business models 10 témoignages opérationnels post-bâle III

Paquet CRD IV. 4 e Conférence Annuelle. Liquidité, reporting, stress tests, nouveaux business models 10 témoignages opérationnels post-bâle III 1 er bilan après l adoption de la Directive et du Règlement Capital Requirements 4 e Conférence Annuelle Liquidité, reporting, stress tests, nouveaux business models 10 témoignages opérationnels post-bâle

Plus en détail

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014 CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe 0 juillet 04 Avertissement «Le présent document peut contenir des données de nature prospective.

Plus en détail

Moins d un an pour finaliser la mise en œuvre et intégrer les nouveaux ratios prudentiels ainsi que les normes IFRS9 et IAS17

Moins d un an pour finaliser la mise en œuvre et intégrer les nouveaux ratios prudentiels ainsi que les normes IFRS9 et IAS17 Moins d un an pour finaliser la mise en œuvre et intégrer les nouveaux ratios prudentiels ainsi que les normes IFRS9 et IAS17 Visitez notre nouveau site internet www.development-institute.com Réfome Bâle

Plus en détail

Depuis plus de onze ans, En-Contact informe

Depuis plus de onze ans, En-Contact informe Depuis plus de onze ans, En-Contact informe régulièrement plus de 25 000 lecteurs du monde francophone sur les problématiques, les «best practices», les acteurs, les outils en matière de : Relation Client

Plus en détail

Directeur Relation Clients 2012. 2 ème Conférence Annuelle

Directeur Relation Clients 2012. 2 ème Conférence Annuelle 2 ème Conférence Annuelle Directeur Relation Clients 2012 Innover, se différencier, être compétitif : les meilleurs dispositifs à l'heure des réseaux sociaux et du web 2.0 Le 23 novembre 2011, Hôtel Regina,

Plus en détail

SIGNAL ETIQ, c est depuis plus de 7 ans

SIGNAL ETIQ, c est depuis plus de 7 ans SIGNAL ETIQ, c est depuis plus de 7 ans Le Seul Mensuel spécialiste du secteur Chaque mois, toute l actualité du marché et de la vie professionnelle, une analyse des grands événements, une rubrique Veille

Plus en détail

Chef d entreprise, Responsable Commercial, Responsable Marketing, ou acteurs de la Gestion Relation Client en entreprise.

Chef d entreprise, Responsable Commercial, Responsable Marketing, ou acteurs de la Gestion Relation Client en entreprise. PROGRAMME DE FORMATION : Gestion de la Relation Client (GRC ou CRM) De la collecte de données clients, à la gestion opérationnelle de votre relation client : découvrez comment faire de votre CRM un levier

Plus en détail

SOYEZ PLUS COMPETITIF ET FAITES DES ECONOMIES SUR VOTRE DISTRIBUTION

SOYEZ PLUS COMPETITIF ET FAITES DES ECONOMIES SUR VOTRE DISTRIBUTION SOYEZ PLUS COMPETITIF ET FAITES DES ECONOMIES SUR VOTRE DISTRIBUTION Rencontres professionnelles ETATS-UNIS : MIAMI & NEW YORK DU 9 AU 12 NOVEMBRE 2009 En cette période, la réduction de vos coûts est primordiale.

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE EUROPA ORGANISATION PARTICIPANTS

CONDITIONS GENERALES DE VENTE EUROPA ORGANISATION PARTICIPANTS CONDITIONS GENERALES DE VENTE EUROPA ORGANISATION PARTICIPANTS MISES A JOUR AU 1 ER JANVIER 2015 Europa Organisation SA («EUROPA») : Société spécialisée dans l organisation d évènements (congrès / salons

Plus en détail

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle LIVRE BLANC Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle Quels sont les avantages d adopter uneapproche intégrée à la gestion de service. INTRODUCTION Lorsque vous pensez CRM,

Plus en détail

Rapport semestriel LBPAM RESPONSABLE TRESO. au 30 septembre 2014. FORME JURIDIQUE DE L OPC FCP de droit français. CLASSIFICATION Monétaire Court Terme

Rapport semestriel LBPAM RESPONSABLE TRESO. au 30 septembre 2014. FORME JURIDIQUE DE L OPC FCP de droit français. CLASSIFICATION Monétaire Court Terme Rapport semestriel au 30 septembre 2014 LBPAM RESPONSABLE TRESO Part «E» Part «I» Part «T» Part «G1» FORME JURIDIQUE DE L OPC FCP de droit français CLASSIFICATION Monétaire Court Terme AFFECTATION DES

Plus en détail

CARTES INNOVANTES 2013

CARTES INNOVANTES 2013 ÉTUDE PUBLI-NEWS CARTES INNOVANTES 2013 8 e édition identifie pour vous les tendances majeures en matière de cartes bancaires innovantes n Une couverture mondiale : 500 cartes bancaires «pures», co-brandées

Plus en détail

Conquérir les dirigeants actionnaires d entreprises familiales

Conquérir les dirigeants actionnaires d entreprises familiales Gagner Réussir en Equipe Travailler GRAJEZYK CONSEIL CONSEIL EN FORMATION COMMERCIALE BANCAIRE VOUS PROPOSE Conquérir les dirigeants actionnaires d entreprises familiales Un process long et coûteux. Comment

Plus en détail

WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15 e édition LIFETIME ACHIEVEMENT EMPLOYÉ EMBLÊMATIQUE

WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15 e édition LIFETIME ACHIEVEMENT EMPLOYÉ EMBLÊMATIQUE WORLDWIDE HOSPITALITY AWARDS 2014 15 e édition LIFETIME ACHIEVEMENT EMPLOYÉ EMBLÊMATIQUE Intercontinental Paris Le Grand Hotel 17 Novembre 2014 CRITERES D EVALUATION LIFETIME ACHIEVEMENT EMPLOYÉ EMBLEMATIQUE

Plus en détail

MARKETING RH : CONSTRUIRE ET PROMOUVOIR SON OFFRE RH

MARKETING RH : CONSTRUIRE ET PROMOUVOIR SON OFFRE RH MARKETING RH : CONSTRUIRE ET PROMOUVOIR SON OFFRE RH Animée par Christophe LEPARQ «Les aspects du Marketing RH deviennent stratégiques pour les employeurs, qui n'ont pas de talent à perdre! Au cœur de

Plus en détail

INDUSTRIES ET TECHNOLOGIES

INDUSTRIES ET TECHNOLOGIES MISSION DE PROSPECTION au CHILI et au PEROU INDUSTRIES ET TECHNOLOGIES SERVICES ET EQUIPEMENTS INDUSTRIELS POUR LES SECTEURS TRANSPORT, MINES, AGROALIMENTAIRE, ENERGIE. 15 20 juin 2014 Mission organisée

Plus en détail

INFORMATIONS PRATIQUES. Avant de vous inscrire. Hébergement. Pour vous inscrire

INFORMATIONS PRATIQUES. Avant de vous inscrire. Hébergement. Pour vous inscrire INFORMATIONS PRATIQUES Avant de vous inscrire Vous souhaitez plus d informations? Vous hésitez entre deux formations? Vous voulez savoir s il y a encore de la place? Notre service Conseils et Renseignements

Plus en détail

WORLDWIDE HOSPITALITY SCHOOL AWARDS 2014 5 e édition MEILLEURE INNOVATION PEDAGOGIQUE ECOLE DE MANAGEMENT HOTELIER

WORLDWIDE HOSPITALITY SCHOOL AWARDS 2014 5 e édition MEILLEURE INNOVATION PEDAGOGIQUE ECOLE DE MANAGEMENT HOTELIER WORLDWIDE HOSPITALITY SCHOOL AWARDS 2014 5 e édition MEILLEURE INNOVATION PEDAGOGIQUE ECOLE DE MANAGEMENT HOTELIER Intercontinental Paris Le Grand Hotel 17 Novembre 2014 CRITERES D EVALUATION MEILLEURE

Plus en détail

INFORMATIONS PRATIQUES

INFORMATIONS PRATIQUES INFORMATIONS PRATIQUES Avant de vous inscrire Vous souhaitez plus d informations? Vous hésitez entre deux formations? Vous voulez savoir s il y a encore de la place? Notre service Conseils et renseignements

Plus en détail

Groupon, #1 dans 48 pays :

Groupon, #1 dans 48 pays : Groupon, leader mondial du commerce local Groupon facilite la vie de millions de personnes en recherchant et en proposant de bonnes affaires à des prix imbattables et cela partout dans le monde. 42.6M

Plus en détail

Formation : «Développer un plan marketing efficace pour votre organisme de formation linguistique»

Formation : «Développer un plan marketing efficace pour votre organisme de formation linguistique» Formation : «Développer un plan marketing efficace pour votre organisme de formation linguistique» Le 28 Mai 2015 Avec : Joss Frimond Consultant sénior Linguaid Développer un plan marketing efficace pour

Plus en détail

ARCHIVAGE ET DEMATERIALISATION

ARCHIVAGE ET DEMATERIALISATION 2 JOURS DE FORMATION ARCHIVAGE ET DEMATERIALISATION 6 et 7 octobre 2009 CNIT - PARIS LA DÉFENSE Mardi 6 octobre Comment gérer un projet de mise en place d un système d archivage électronique, application

Plus en détail

Les Ateliers d Arcachon - Formation 2015-2016 Hôtel Les Bains d Arguin 9 rue du Parc - 33120 ARCACHON

Les Ateliers d Arcachon - Formation 2015-2016 Hôtel Les Bains d Arguin 9 rue du Parc - 33120 ARCACHON Les Ateliers d Arcachon - Formation 2015-2016 Hôtel Les Bains d Arguin 9 rue du Parc - 33120 ARCACHON Mr Mme Nom : Prénom : Spécialité : Libéral Hôpital Général CHU Autre : Organisme : Adresse : CP : Ville

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Le CRM (GRC) est la clef de votre succès Les Principes généraux de la Gestion de la Relation Clients Confidentiel

Plus en détail

FATCA 2014. Conférence Annuelle. Au-delà du 1 er reporting, les clés pour actualiser votre connaissance client et anticiper le futur standard OCDE

FATCA 2014. Conférence Annuelle. Au-delà du 1 er reporting, les clés pour actualiser votre connaissance client et anticiper le futur standard OCDE Meilleurs dispositifs pour tenir le cap des prochaines échéances 2014-2017 Conférence Annuelle Au-delà du 1 er reporting, les clés pour actualiser votre connaissance client et anticiper le futur standard

Plus en détail

Décryptage des pouvoirs économiques et politiques du continent africain à travers 5 titres de référence

Décryptage des pouvoirs économiques et politiques du continent africain à travers 5 titres de référence BROCHURE TARIFAIRE 2015 AFRICA Africa Intelligence Décryptage des pouvoirs économiques et politiques du continent africain à travers 5 titres de référence L abonnement à Africa Intelligence comprend l

Plus en détail

FRONTeO Plateforme digitale pour les banques. Dossier de presse

FRONTeO Plateforme digitale pour les banques. Dossier de presse FRONTeO Plateforme digitale pour les banques Dossier de presse 2015 Sommaire Page 3 Editorial «La banque se digitalise, l informatique évolue, MAINSYS anticipe...» Page 4 Une gamme complète de solutions

Plus en détail

PILOTAGE, KPI, ROI MESUREZ L EFFICACITÉ DE VOS ACTIONS MARKETING À L ÈRE DU DIGITAL

PILOTAGE, KPI, ROI MESUREZ L EFFICACITÉ DE VOS ACTIONS MARKETING À L ÈRE DU DIGITAL U N E C O N F É R E N C E PILOTAGE, KPI, ROI MESUREZ L EFFICACITÉ DE VOS ACTIONS À L ÈRE DU DIGITAL Paris Jeudi 4 décembre 2014 conferences.emarketing.fr En partenariat avec : ÉDITO KPI, trois lettres

Plus en détail

OFFRES DE SPONSORING MAXIMISEZ VOTRE VISIBILITE SUR AEROMART MONTREAL 2015 FAITES LA DIFFERENCE!

OFFRES DE SPONSORING MAXIMISEZ VOTRE VISIBILITE SUR AEROMART MONTREAL 2015 FAITES LA DIFFERENCE! OFFRES DE SPONSORING MAXIMISEZ VOTRE VISIBILITE SUR AEROMART MONTREAL 2015 FAITES LA DIFFERENCE! 800 Entreprises 1300 Participants 11000 Rendez-vous 28 Pays représentés SPONSOR PLATINUM: 20 000 Ce forfait

Plus en détail

BANQUE DE DÉTAIL ET ASSURANCE

BANQUE DE DÉTAIL ET ASSURANCE 5 ème Conférence annuelle BANQUE DE DÉTAIL ET ASSURANCE Services financiers aux particuliers Comment réinventer les business modèles et la relation client? Salons Hoche Paris Jeudi 16 septembre 2010 8h30

Plus en détail

Leçon 3 - Les transformations de l industrie bancaire française

Leçon 3 - Les transformations de l industrie bancaire française Leçon 3 - Les transformations de l industrie bancaire française Sommaire I - La mutation permanente du secteur bancaire français 1.1 - Le poids économique du secteur bancaire et financier 1.2 - L indispensable

Plus en détail

La Société Générale lance le premier service de banque par téléphone

La Société Générale lance le premier service de banque par téléphone DOSSIER DE PRESSE La Société Générale lance le premier service de banque par téléphone CONFÉRENCE DE PRESSE - 13 MARS 2007 Communiqué de Presse - L évènement Fiche Produit SOGETEL - Présentation du service

Plus en détail

conseiller banque en ligne h/f

conseiller banque en ligne h/f FICHES DE POSTES conseiller banque en ligne h/f Conseiller Banque en Ligne H/F Vos missions Accueillir et orienter les clients et les prospects Assurer un appui commercial à la clientèle du réseau d agences

Plus en détail

Paris. Lieu de la formation. Site Internet et webmarketing Analyse des points-clé au regard de la Charte Internet Champ des possibles et interdits

Paris. Lieu de la formation. Site Internet et webmarketing Analyse des points-clé au regard de la Charte Internet Champ des possibles et interdits Prise en charge Prise en charge 1 jour Site Internet et webmarketing Analyse des points-clé au regard de la Charte Internet Champ des possibles et interdits Jeudi 31 mars 2016 Tarification Spéciale -25%

Plus en détail

Autoline Drive. Séduisez, convertissez et fidélisez un nombre accru de clients. www.cdkglobal.fr

Autoline Drive. Séduisez, convertissez et fidélisez un nombre accru de clients. www.cdkglobal.fr Autoline Drive Séduisez, convertissez et fidélisez un nombre accru de clients www.cdkglobal.fr Les attentes des clients révolutionnent le marché de la distribution automobile plus vite que jamais Êtes-vous

Plus en détail

3 minutes. relation client. avec Orange Consulting. pour tout savoir sur la. construisez et pilotez votre relation client

3 minutes. relation client. avec Orange Consulting. pour tout savoir sur la. construisez et pilotez votre relation client 3 minutes pour tout savoir sur la relation client construisez et pilotez votre relation client avec Orange Consulting 1 la relation client au coeur de la transformation digitale de l entreprise Aujourd

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LYON 29-30 novembre 2012

SEMINAIRE SUR LYON 29-30 novembre 2012 SEMINAIRE SUR LYON 29-30 novembre 2012 Réponse impérative avant le 28 septembre 2012 (Beaucoup d hôtels sont complets sur cette période, cause : salons) Thèmes abordés : 29 novembre matin - Elaborer et

Plus en détail

E-learning L optimisation des performances des entreprises

E-learning L optimisation des performances des entreprises E-learning L optimisation des performances des entreprises 70 % des connaissances acquises sur le lieu de travail proviennent d un mode de formation informelle. Les formations en mode e-learning permettent

Plus en détail

pour vos ventes à distance

pour vos ventes à distance professionnels ENTREPRISES ASSOCIATIONS ENCAISSEMENT à distance Découvrez nos solutions d encaissement par carte pour vos ventes à distance L encaissement à distance est un moyen efficace pour vous permettre

Plus en détail

PC banking. Vos opérations bancaires quand, où et comme vous le souhaitez. FINTRO. PROCHE ET PRO.

PC banking. Vos opérations bancaires quand, où et comme vous le souhaitez. FINTRO. PROCHE ET PRO. PC banking Vos opérations bancaires quand, où et comme vous le souhaitez. FINTRO. PROCHE ET PRO. Fintro, la banque accessible à tout moment Fintro vous propose PC banking, parce que vous devez pouvoir

Plus en détail

La domiciliation européenne SEPA

La domiciliation européenne SEPA _ FR La domiciliation européenne SEPA Une solution de prélèvement optimisée La zone SEPA compte 32 pays : les 27 États membres de l Union européenne + l Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Suisse

Plus en détail

INTERNET PAYANT DÉVELOPPER SES REVENUS DANS UN ÉCOSYSTÈME MULTI-ÉCRANS

INTERNET PAYANT DÉVELOPPER SES REVENUS DANS UN ÉCOSYSTÈME MULTI-ÉCRANS CONFÉRENCE LE 20 MARS À PARIS INTERNET PAYANT DÉVELOPPER SES REVENUS DANS UN ÉCOSYSTÈME MULTI-ÉCRANS Définir sa stratégie réseaux sociaux Les 12-13 avril et les 17-18 juillet 4 formations associées ( -

Plus en détail

Voulez-vous offrir le service libre-service bancaire ultime?

Voulez-vous offrir le service libre-service bancaire ultime? Voulez-vous offrir le service libre-service bancaire ultime? Logiciel libre-service NCR APTRA La première plateforme logicielle libre-service financière au monde. Experience a new world of interaction

Plus en détail

Directeur Développement Durable

Directeur Développement Durable Directeur Développement Durable Reporting intégré, mesure de la performance, droit social... 8 témoignages pour répondre aux exigences de la DG Pourquoi participer? Madame, Monsieur, Le développement durable

Plus en détail

MISSION TEXTILE-HABILLEMENT VIETNAM 24 au 30 OCTOBRE 2014

MISSION TEXTILE-HABILLEMENT VIETNAM 24 au 30 OCTOBRE 2014 MISSION TEXTILE-HABILLEMENT VIETNAM 24 au 30 OCTOBRE 2014 Organisée par Europe-Vietnam Alliance (Evalliance) en partenariat avec la Chambre de Commerce et d Industrie Française au Vietnam (CCIFV) Pourquoi

Plus en détail

CPG. Kerensen for CPG. + 1 ère solution Salesforce dédiée aux industriels de la grande consommation. CCAN Founding. Consumer Packaged Goods.

CPG. Kerensen for CPG. + 1 ère solution Salesforce dédiée aux industriels de la grande consommation. CCAN Founding. Consumer Packaged Goods. CPG Consumer Packaged Goods Kerensen for CPG + 1 ère solution Salesforce dédiée aux industriels de la grande consommation CCAN Founding Member Kerensen for CPG permet d accélérer la mise en œuvre de la

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

Jeudi 19 janvier 2012

Jeudi 19 janvier 2012 SEMINAIRE - RECHERCHE D AGENT COMMERCIAL INDEPENDANT Participez à notre journée consacrée à votre recherche d agent commercial indépendant pour le marché belge. Jeudi 19 janvier 2012 Chambre Française

Plus en détail

1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris

1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris SALON PROFESSIONNEL DES INNOVATIONS BANCAIRES www.banqueetinnovation.com 1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris DOSSIER EXPOSANT www.banqueetinnovation.com NEWSCO EVENTS

Plus en détail

POURQUOI COMMUNIQUER?

POURQUOI COMMUNIQUER? POURQUOI COMMUNIQUER? Pour être connu en acquérant de la notoriété Pour être reconnu en construisant une image positive de votre entreprise Toute société a de réels besoin en matière de communication quelle

Plus en détail

SAGEMCOM VALORISE SES PARTENAIRES

SAGEMCOM VALORISE SES PARTENAIRES PROGRAMME DE PARTENARIAT SAGEMCOM VALORISE SES PARTENAIRES PROGRAMME DE PARTENARIAT 1 CONNAÎTRE VOTRE ENTREPRISE Sagemcom place ses partenaires commerciaux au centre de son programme. Nous sommes déterminés

Plus en détail

Tél. direct +32 14 25 23 07 Fax direct +32 14 25 32 92 E-mail Nico.cras@siemens.com. Votre réf. Notre réf. Date janvier 28, 2005

Tél. direct +32 14 25 23 07 Fax direct +32 14 25 32 92 E-mail Nico.cras@siemens.com. Votre réf. Notre réf. Date janvier 28, 2005 Information and Communications Nom Cras Nico Départeme IC EX T F DS nt Tél. direct +32 14 25 23 07 Fax direct +32 14 25 32 92 E-mail Nico.cras@siemens.com Votre réf. Notre réf. Date janvier 28, 2005 Concerne

Plus en détail

Audit de la filière et pilotage des prestataires : les meilleurs dispositifs juridiques, techniques et organisationnels

Audit de la filière et pilotage des prestataires : les meilleurs dispositifs juridiques, techniques et organisationnels 16 ème Forum Annuel Chèque 2009 Audit de la filière et pilotage des prestataires : les meilleurs dispositifs juridiques, techniques et organisationnels Le 23 janvier 2009, Cercle National des Armées, Paris

Plus en détail

Optimisez votre organisation et vos pratiques Marketing pour réussir la transformation digitale

Optimisez votre organisation et vos pratiques Marketing pour réussir la transformation digitale Optimisez votre organisation et vos pratiques Marketing pour réussir la transformation digitale Notre vision des enjeux et notre offre de service Septembre 2015 La révolution digitale est un challenge

Plus en détail

COMMENT MANAGER LE CHSCT?

COMMENT MANAGER LE CHSCT? COMMENT MANAGER LE CHSCT? Intervenant : Me Sylvain NIEL Avocat Associé FIDAL Formation Jeudi 12 Avril 2012 9h00 à 17h30 Objectif : Alors que le droit devrait être un outil de dialogue, il est utilisé,

Plus en détail

Quelles Stratégies pour 2012?

Quelles Stratégies pour 2012? Symposium Refonte du Système des Visiteurs Médicaux & Industrie Pharmaceutique Quelles Stratégies pour 2012? Sous la Présidence du Dr Brigitte Lantz Conseillère au Cabinet de la Directrice Générale de

Plus en détail

du 02 au 05 Juillet 2015 BIAŁYSTOK/POLOGNE

du 02 au 05 Juillet 2015 BIAŁYSTOK/POLOGNE Association Européenne des Avocats European Association of Lawyers AEA-EAL BIAŁYSTOK CONGRÈS ANNUEL 2015 "DROIT EUROPÉEN DE LA FAMILLE DANS LA PRATIQUE DES AVOCATS POLONAIS ET EUROPÉENS" 12 heures de formation

Plus en détail

Cycle 2 : la Location Meublée

Cycle 2 : la Location Meublée Programme de la matinée 1. La Location Meublée, un outil patrimonial d optimisation - de la retraite - de la fiscalité du patrimoine immobilier - de l ISF 2. Conseiller efficacement la location meublée

Plus en détail

MERCI D ÉCRIRE EN LETTRES CAPITALES

MERCI D ÉCRIRE EN LETTRES CAPITALES B u l l e t i n d i n s c r i p t i o n Marketing stratégique La mesure sur Internet Les 26 et 27 novembre 2008 MERCI D ÉCRIRE EN LETTRES CAPITALES Demande d inscription Coordonnées de la personne à inscrire

Plus en détail

CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES

CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES BANQUES & ASSURANCES PAVILLON GABRIEL - PARIS CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES BANQUES & ASSURANCES Votre rendez-vous incontournable pour décrypter, en une seule journée, l essentiel

Plus en détail

n a t h e o s n a t h e o s

n a t h e o s n a t h e o s Dans votre entreprise, vous avez entendu parler des logiciels libres, mais comment est-il possible de migrer votre parc informatique de Windows à tout Linux tout en répondant aux attentes de tous les jours

Plus en détail