POST THE. Newsletter de Medine, EUDCOS et SODIA No.10 Septembre 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "POST THE. Newsletter de Medine, EUDCOS et SODIA No.10 Septembre 2012"

Transcription

1 POST THE letter, EUDCOS et SODIA No.10 Septembre 2012 Entretien avec Stéphane Poupinel de Valencé, Development Manager du Medine Education Village pour une meilleure productivité s ouvre à de nouveaux horizons Le vinaigre à l honneur!

2 POST THE letter, EUDCOS et SODIA No.10 Septembre de Daniel Giraud, CEO 3 : Jeni Smith 4 : Entretien avec Stéphane Poupinel de Valencé : Conduire une réunion 6 pour une meilleure productivité 7 La canne à sucre constante chez Medine 8 bientôt à la portée de tous 9 : Nouveau souffle pour les artisans des Incubateurs d Artisanat 10 s ouvre à de nouveaux horizons 11 : Le vinaigre à l honneur! Comité de rédaction Sophie Desvaux de Marigny, Guianella (Greta) Nuckchady, Beatrice Melotte, Marc Desmarais, Kevin Lennon, Jean Marc René, Kersley J. Khadoo Retrouvez cette édition du Medine Post sur MyLink 11 Réalisation de la maquette Ti Kuto Design Studio

3 de Daniel Giraud CEO Chers collègues Toutes mes félicitations aux sportifs du Groupe pour leurs excellentes performances dans plusieurs disciplines, sans oublier la dernière en date, la victoire de nos volleyeuses qui ont été sacrées championnes pour la 2e année consécutive. Un merci particulier aux entraîneurs et dirigeants pour leur engagement exemplaire. Je souhaite une bonne saison de Coupe 2012 à nos collègues Agriculture et invite chacun d entre vous à tenir le cap pour terminer 2012 avec succès. Bonne lecture. Daniel Giraud De plus, avec la collaboration de consultants australiens, Casela sera réaménagé afin de pouvoir améliorer constamment notre offre de loisirs. Cet hiver, nous voyons bourgeonner plusieurs projets importants, comme la commercialisation des légumes et fruits de Medine Agriculture sous la marque «Jardins», le développement du Education Hub de Pierrefonds qui accueillera bientôt de prestigieuses universités étrangères, à l instar de l ESSEC et Vatel. A cet effet, la construction d un amphithéâtre très sophistiqué sera bientôt terminée. Plus que jamais, chacun d entre nous a la responsabilité de bannir le gaspillage, de réduire les coûts, et surtout d augmenter notre productivité afin de pouvoir surmonter les difficultés du moment. Depuis notre exercice de rebranding en 2009, l équipe de communication s efforce de développer des outils et forums pour que chacun de nous connaisse au mieux les différentes facettes, ses employés, ses challenges. L e-newsletter s inscrit dans cette démarche et nous espérons que votre lecture n en sera que plus agréable. Comme déjà mentionné dans mon dernier éditorial, nous avançons malheureusement dans un contexte économique difficile avec une récolte de la canne bien affectée par la sécheresse, une arrivée touristique défavorable et un marché d exportation très difficile. Bienvenue sur cette nouvelle version électronique du Medine Post, qui sera, à partir de ce dixième numéro, une e-newsletter trimestrielle. letter, EUDCOS et SODIA No.10 Septembre 2012

4 Travailler et vivre à Maurice, en territoire inconnu, aurait pu avoir des allures de déracinement pour Jeni mais le sport lui donne l assurance dont il aurait pu manquer. Ici comme à Rodrigues et maintenant à l international, Jeni ne cesse de relever les défis. Après avoir titillé les Réunionnais chez eux lors du Trail du Colorado un peu plus tôt en 2011, sa toute première participation au Marathon du Mont Blanc en France est un exploit aux yeux des connaisseurs. S emparant de la 40e place, Jeni a bouclé les 42 km du parcours en 4h53:26! Un autre rendez-vous a marqué Les bienfaits de la course à pied Courir en extérieur est tout indiqué pour la santé car cela nous permet premièrement de prendre un grand bol d air! En groupe on en solitaire, la course apporte des bénéfices à l organisme humain, tels que ralentissement de la fréquence cardiaque de base, baisse de la tension artérielle, hausse de l efficacité des poumons et du cœur, élévation du métabolisme de base, meilleure régulation de la température corporelle et un meilleur endormissement. En soignant son alimentation et en s adonnant à ce sport régulièrement, il sera possible d éviter l obésité, le diabète, les maladies cardio-vasculaires, entre autres. Alors, courons pour rester en forme! letter, EUDCOS et SODIA No.10 Septembre 2012 Un Trailer au sommet de son art! C est à l âge de 15 ans qu il découvre le sport via l athlétisme. Le cross-country devient bien vite son sport de prédilection et Rodrigues reste un terrain d entraînement de haut niveau dans ce domaine. A son arrivée à Maurice en 2008, Jeni se met au trail et n a cessé de progresser depuis. En 2011, il remporte la ligue des Trails de Maurice avec huit victoires. Yanature South Coast Trail, Trail de Chamarel, Trail de Case Noyale, Royal Raid (35 km), Fast Track Trail de Rivière Noire, Dodo Trail (33 km), Spin TV/Cross Grand Piton, Yanature Ring Trail. On pourra dire que Jeni a laissé son empreinte sur tous les sentiers! Pour 2012, notre trailer a déjà gagné le Trail du Gollum, et a fini 2e à cette édition du Royal Raid (35 km). Jeni Smith chez Medine tant son amour pour le sport l aura propulsé au devant de la scène. Originaire de Batatran, à Rodrigues, Jeni est un employé de SODIA depuis 2008 et concède que grâce à son poste de gardien de nuit, il peut s entraîner tous les matins! Un brin timide, Jeni raconte que, «c est un réal plaisir que de courir par monts et vallées et défier les meilleurs!» notre jeune trentenaire le 12 août dernier. En effet, sa participation aux 42 km du Trail Ubaye Salomon à Barcelonnette, en France, a été très remarquée. Jeni a bouclé la course en 4h46:58, enlevant ainsi la 26e place au classement général. A noter que son déplacement en France a été en partie sponsorisé par Medine. Jeni a plusieurs cordes à son arc et l autre sport qu il affectionne est le vélo. A Rodrigues, il a même conjugué le cross-country et le VTT en temps que duathlète et revient maintenant partiellement à ses anciennes amours depuis qu il s est vu offrir un VTT. Pour lui, le vélo est également une école de vie qui cultive le sens du sacrifice. Jeni ne s est jamais demandé ce que serait sa vie sans le sport tant le besoin de se dépenser et de se fixer des objectifs sont des traits de sa personnalité. «Ces caractéristiques s appliquent à mon travail également et je remercie Medine pour son soutien. C est très encourageant d avoir le support de mon employeur.» Ainsi est Jeni toujours reconnaissant de ce que lui apporte la vie Jeni Smith n est plus à présenter

5 Entretien avec Stéphane Poupinel de Valencé, Development Manager du Medine Education Village 1. Pourquoi le choix de se lancer prestigieuses telles que Vatel et l ESSEC. Pouvez-vous nous en dire plus? dans l éducation tertiaire? Nous avons effectivement signé un MOU En adéquation avec notre Master Plan et la avec l ESSEC afin que cette institution puisse volonté gouvernementale de promouvoir dispenser, dans un premier temps, un cours de Maurice comme un Knowledge Hub et d y General Management dans un amphithéâtre attirer quelque étudiants étrangers moderne et équipé selon leurs normes. Les d ici 2020, nous avons trouvé judicieux de cours débuteront en octobre de cette année prévoir un Campus Universitaire au sein et nous sommes très honorés de compter de nos développements dans la région de une institution aussi prestigieuse que l ESSEC Flic-en-Flac. La région Ouest, de par son comme un de nos premiers partenaires dans climat, sa proximité cet ambitieux projet. L amphithéâtre est avec un ensemble actuellement en construction dans le cadre d infrastructures e gouvernement mauricien magnifique de Pierrefonds. (Cascavelle Shopping promeut depuis quelques Village, Tamarina mois sa vision de faire de Golf Club, Casela, le Nous avons également signé un MOU avec Maurice une destination de Medine Business Park, VATEL Maurice, qui est une école spécialisée choix pour des études supérieures. etc.) sans oublier la en formation hôtelière. Basé à Maurice depuis En ligne avec cette ambition station balnéaire de 2009, le groupe VATEL jouit d une très bonne affichée, mais également avec Flic-en Flac, s apprête réputation internationale et nous sommes son Master Plan, Medine Property idéalement à recevoir fiers de compter une aussi grande institution s engage dans le développement des étudiants. comme partenaire. Nous construirons d un Education Village dans la bientôt une école selon leurs besoins tout région de Cascavelle. Stéphane en proposant une architecture qui épouse le Avec l aide d un Poupinel de Valencé, responsable cadre de Pierrefonds. Les travaux débuteront cabinet d architectes de ce projet, nous en dit plus. en octobre de cette année et se termineront français ayant une en juillet 2013 afin que VATEL soit prêt pour sa forte expérience rentrée de septembre dans le domaine éducatif, nous avons planifié un Campus qui tient compte des aspects institutionnel, résidentiel, récréatif, 3. La demande pour des études culturel aussi bien que toute l infrastructure tertiaires ne cesse d accroître et les éducationnelle. Le but étant d offrir aux prestataires de services affluent En étudiants la possibilité d évoluer dans un quoi le Education Village environnement de qualité pleinement planifié saura-t-il répondre aux attentes des et à proximité de tout ce dont ils/elles étudiants en termes de qualité? auront besoin. D une part, ce projet vise à héberger des universités de renom offrant plusieurs types 2. Nous avons vu sur MyLink que Medine de cours afin d avoir une mixité importante au sein du Campus. D autre part, le projet veut a déjà signé des accords avec des écoles L offrir un lifestyle prônant l intégration et la proximité afin que les étudiants, le personnel (enseignant et non-enseignant) et même le public visiteur puissent profiter des facilités sportives, médicales, éducatives, récréatives et professionnelles à walking distance de leur lieu d habitation. Le tout dans un cadre harmonieux et en toute sécurité. 4. Quel sera le rôle dans la gestion de ce village universitaire? Avec la mise sur pied imminente de notre branche de Property Management, dont le but est de veiller à l entretien, la bonne marche et l animation au sein des actifs développés par Medine Property, il est clair que nous resterons actifs au cœur-même du projet Medine Education Village. Nous nous penchons également sur la possibilité de mettre en place une structure qui serait à même de venir en aide aux étudiants et personnel enseignant et non-enseignant au niveau de leurs besoins au quotidien. 5. Comment est-ce que Medine Property intégrera les considérations de développement durable dans ce projet de grande envergure? Nous collaborons déjà avec nos urbanistes et architectes afin d intégrer au maximum l élément Green dans ce projet, et ce, dès le début de nos consultations. Les éléments de luminosité, de ventilation naturelle ou de récupération d eau, pour ne mentionner que ceux-là, figureront dans le brief destiné aux architectes et autres professionnels lorsque nous rentrerons dans la phase de planification détaillée des bâtiments selon les requêtes des opérateurs. letter, EUDCOS et SODIA No.10 Septembre 2012

6 Comment communiquer avec les participants? Conduire une réunion Une composante fondamentale souvent omise pour assurer l efficacité des réunions est de s assurer la motivation des participants. Ainsi l animateur doit, Il arrive souvent que les réunions soient vécues comme un fardeau professionnel tout simplement parce qu elles sont, en quelque sorte, mal ficelées et ne donnent pas l impression de contribuer aux objectifs d affaires. Alors que Medine, en adoptant le Balanced Scorecard, intègre un système de gestion des performances, il est impératif de s attarder sur quelques fondamentaux qui font qu une réunion soit efficace. Il n y a rien de plus démotivant que se retrouver de réunion en réunion pour observer que rien n a vraiment bougé Qu est-ce qu une réunion réussie? Malgré leur utilité évidente, les réunions sont parfois mal perçues. C est que, mal planifiée ou mal dirigée, une réunion peut devenir ennuyeuse et donner l impression d une perte de temps importante. Pour savoir si une réunion est réussie, on peut se poser quelques questions élémentaires. Les participants ont-ils appris quelque chose de nouveau? Des décisions ont-elles été prises? Les participants savent-ils quoi faire? Dans quelle mesure cette réunion aidera-t-elle les participants à atteindre l objectif du groupe? Les participants ont-ils collaboré entre eux, ont-ils été ouverts et positifs? L'efficacité en cinq étapes: planifier débuter diriger conclure Contrôler les situations problématiques Informer les participants (l objet de la réunion et de sa date, les raisons pour lesquelles on fait appel à eux, ce que l on attendra d eux) via un agenda Arrêter les conversations périphériques lorsque le ton et le volume interfèrent en demandant aux personnes de partager leurs idées avec le groupe. Assurer aux participants qu ils auront un rôle effectif à jouer (compétences et/ou responsabilités liées à l objet, des informations détenues essentielles pour la réflexion et la prise de décision, un rôle dans l exécution de la décision) Évitez de vous objecter à chaque petit bruit ou conversation brève; d humilier des personnes; ceci ne produit rien et nuit à l atmosphère de votre réunion. Prendre chacun en considération pendant la réunion (réguler les échanges et favoriser l expression de chaque participant) Contrez la domination d une personne en la remerciant pour sa contribution et indiquer l importance de connaître l opinion d autres personnes Communiquer un agenda (ainsi chaque participant aura une vision globale de ce que le groupe aura à traiter et peut préparer son intervention et ses questions) Sachez discerner en premier lieu si vous êtes en face d un conflit ou d un simple désaccord. Dans le second cas, il n est pas forcément nécessaire de chercher à le solutionner. En revanche, un désaccord peut se transformer en conflit si l émotionnel est trop sollicité.calmez alors le jeu, et rationalisez les propos de chacun. Rendre chacun partie prenante dans l exécution des décisions (suite aux décisions prises, l animateur établira l ensemble des responsabilités individuelles sur chaque action et les délais de réalisation) Rapidement acter les résultats de la réunion par voie de procès-verbal et distribuer tout document nécessaire pour l avancement du projet (la traduction en actes de la part des participants n en est que plus efficace) assurer le suivi A retenir Comment bien organiser une réunion? Les éléments suivants sont primordiaux : Le président ou la présidente d assemblée L ordre du jour Une bonne gestion des débats Afin d éviter l écueil des réunions stériles et sans fin, il est indispensable d en circonscrire le périmètre à l avance. Fixez un ordre du jour, des objectifs précis et une durée arrêtée à votre réunion. Faites part de ce cahier des charges à chaque collaborateur convié, et n hésitez pas à rappeler ces impératifs en cours de réunion dès lors que la discussion s égare. Créer un style de gestion ouvert et accessible qui encourage le partage de l information et favorise le développement d un réseau est la clé d une gestion de projet efficace et démocratique. letter, EUDCOS et SODIA No.10 Septembre 2012

7 Ephéméride Incorporée en novembre 1983, SODIA accède à un nouveau statut avec son entrée à la Bourse de Maurice en 2010 sous le Development & Entreprise Market (DEM). Les transactions commencèrent le 21 juin et à cette date, le prix indicatif de l action était de Rs pour une meilleure productivité Les installations prévues ont été commandées des Etats-Unis et sont acheminées par bateau jusqu à PortLouis. Le plus gros du chantier demeure le remplacement du système de ventilation transversale (où l air entre par un mur latéral pour ressortir par le côté opposé) par un autre à effet tunnel (le même volume d air est admis par un mur d extrémité pour être évacué par l autre mur d extrémité et ainsi balayer le bâtiment dans le sens de la longueur). Cette disposition engendre un flux d air massif qui traverse très rapidement le bâtiment et exerce un effet bénéfique Innovation et transformation de rafraîchissement pour les poules. En Avec l ambition affichée du gouvernement d atteindre une production diminuant le stress thermique, le taux de 52,000 tonnes de viande de poulet en de mortalité parmi les pensionnaires est grandement réduit. C est un gros 2015, c est tout le secteur qui est appelé avantage en termes de maintien de la à améliorer sa productivité ainsi bien que son système de sécurité alimentaire. productivité. Notons que ce système est entièrement automatisé et ne nécessitera SODIA aura bien entendu l appel du donc pas de personnel additionnel. ministère de l Agro-industrie et s atèle à davantage optimiser les huit poulaillers En élevage avicole, il est également géants de chaque site en améliorant son système de distribution des aliments, reconnu que le système d alimentation et l approvisionnement en eau assurent une d abreuvage, d éclairage et d aération. production constante. Des techniques plus Les deux premiers bâtiments d élevage performantes, qui veillent à augmenter seront pleinement opérationnels le confort des animaux, seront bientôt en octobre de cette année et toute adoptées chez SODIA et permettront l opération prendra fin en d augmenter légèrement la densité à l intérieur des poulaillers. Les conditions d ambiance (c.à.d. la luminosité) seront également revues dans cette même optique. La Société de Développement Industriel et Agricole Ltée. (SODIA) compte accroître les capacités de sa production de poulets de chair dans le moyen terme grâce à l amélioration de ses infrastructures. C est un projet de longue haleine qui a nécessité quelque Rs. 17 millions mais dont le retour sur investissement est assuré. Les hangars qui servent de poulaillers vont donc connaître un changement pour répondre aux impératifs de la productivité et de la qualité! Normes et label Il est important de souligner que tous les poulaillers de SODIA répondent déjà aux normes sanitaires relatives à l industrie et que les appareillages sont soumis à un control strict pour garantir, à sa sortie, un poulet de chair de haute qualité. Les cycles d élevage sont respectés (environs 45 jours), ainsi que les périodes de vide sanitaire, et constituent la règle d or de l élevage. En termes d alimentation, la société de Saint Martin respecte pleinement les conditions de salubrité alimentaire comme préconisées par le gouvernement. Le mot de la fin revient à François Motet, Farm Manager, qui souligne que «la production industrielle de viande blanche a connu un essor important au cours des 15 dernières années et présente tous les signes d une industrie prospère. Pour croître sur le volume produit, SODIA doit améliorer son efficience et maintenir ses coûts de production.» Les nouveaux hangars répondent justement à l ambition de SODIA de se positionner comme un acteur de choix dans le secteur. letter, EUDCOS et SODIA No.10 Septembre 2012

8 La canne à sucre constante chez Medine G bénéficie grandement de ces recherches ros plan dans cette édition du Medine Post sur les variétés de canne car, vers la fin des années 2000, quelques 18% de sa superficie sous canne exploitent plantées à Medine au fil du temps. la M1176/77. C est une variété proposée Dans l industrie sucrière, la canne était par l équipe de recherche de la MSIRI. d abord choisie selon son rendement en Comparée à la R570, également exploitée, sucre, mais l évolution du secteur vers une exploitation diversifiée (industrie cannière) la M1176/77 se révèle très résistante lors de la sécheresse de 2009 et réalise signifie que les variétés de cette graminée tropicale doivent également s adapter à un même un meilleur rendement (canne et sucre) par hectare cultivé. Autre variété contexte qui est en pleine mutation. qui prendra rapidement de l essor grâce L histoire des différentes variétés de cannes à ses caractéristiques agronomiques : la R579. Occupant une superficie négligeable introduites au fil du temps à Maurice est en 2009, elle se répandra largement en très liée à celle. Ainsi, dans les 2010, tout comme les variétés M1400/86 années 1910, c est la White Tanna qui est et M2593/92 cultivées dans les champs majoritairement cultivée sur les terres de Medine mais laisse peu à peu sa place dans irrigués. En 2011, on retrouve dans les champs les variétés suivantes : les années 1930 à la BH10/12. La Station de Recherche de la Canne à Sucre donne un M1176/77, M1400/86, R575 et R579. Ces formidable coup de pouce à la sélection de dernières sont prisées en raison de leurs variétés prometteuses. La M134/12, lancée rendements élevés et parce qu elles sont en 1937, est un grand succès et occupe 92% appropriées à la récolte mécanique. de la surface locale sous canne en Dans ses Notes sur Medine, le Toujours en collaboration avec la MSIRI, d autres variétés sont également étudiées comptable Gérald Théveneau in situ à Cascavelle, La Mecque et Beauxsalue le rendement exceptionnel de la Songes. Des surfaces de culture plus M134/32 White (de la même lignée que conséquentes seront allouées aux variétés la précédente) plantée sur la partie haute prometteuses. D ores et déjà, la M2502/99 de Palmyre. et la M1989/99 sont identifiées comme tout à fait capables d assurer la relève. La Mauritius Sugar Industry Research Institute (MSIRI), créée en 1953, poursuit le travail de sélection et d expérimentation et En constante évolution, la recherche s oriente progressivement vers un meilleur variétale tient compte des besoins des différents acteurs de cette industrie. Le ciblage des environnements. Medine sucre blanc, les sucres spéciaux ou la valorisation des sous-produits de la canne sont autant de besoins exprimés par les usiniers. La recherche en fera certainement ses priorités *La lettre au début du nom dénote le lieu d origine d une variété. Ainsi, R pour La Réunion et M pour Maurice Échos de coupe La coupe 2012 à Medine a débuté le 13 juillet dernier. Présidée par le Père Pierre Piat et le Pandit Soomrah, la traditionnelle messe œcuménique de début de coupe a eu lieu le 9 juillet au Garage. Le pôle agricole estime récolter quelque 270,000 tonnes de cannes, en plus des 88,000 tonnes apportées par les planteurs de la région. Le rendement pour cette année est évalué à environ 80,8 tonnes de cannes à l hectare pour 8,5 tonnes de sucre extraites à l hectare. La fin de la coupe est prévue pour mi-novembre. letter, EUDCOS et SODIA No.10 Septembre 2012

9 bientôt à la portée de tous La souveraineté alimentaire n est pas un vain concept chez Medine et le pôle agricole a fait un grand pas en avant dans cette direction avec Jardins, des légumes bientôt disponibles en sachets ou en filets dans les grandes surfaces. Produits de qualité Sous l impulsion de Vincent Labat, Managing Director du pôle Agriculture, l équipe responsable de la diversification agricole, en collaboration avec leur nouveau département marketing, ont mûri l idée de proposer le label Jardins à un public consommateur de plus en plus exigeant. En effet, Jardins répond à un besoin reconnu des mauriciens pour des légumes sûrs et sains. Une prise de conscience des effets néfastes des pesticides et autres additifs chimiques sur la santé pousse les consommateurs à faire davantage confiance aux planteurs qui pratiquent une agriculture raisonnée. Pour Medine, il s agissait surtout de capitaliser sur le fait que, pleinement respectueux des normes phytosanitaires, ses fruits et légumes jouissent d une excellente réputation dans le grand public. Il faut souligner que Medine Agriculture a fortement investi dans des infrastructures uniques à Maurice pour le tri, le conditionnement et la conservation de ses produits et reste le seul producteur local de fruits et légumes à bénéficier d une certification HACCP pour cette activité. Cette certification garantit aux consommateurs qu un système de contrôle rigoureux est respecté lors du conditionnement et du stockage des produits. De nouvelles opportunités Dans un premier temps, les espaces de vente choisis seront approvisionnés deux fois la semaine par des camions réfrigérés, maintenant ainsi la fraîcheur des produits jusqu aux consommateurs. Pour Pierre-Philippe Lenferna, Marketing & Sales Manager du pôle agricole, «Les informations obtenues des consommateurs durant les différentes éditions du Festival Plantes et Saveurs organisées au Caudan Waterfront, ainsi que des participants aux différents focus groups organisés durant l exercice de branding, ont permis de confirmer la confiance qu ont les consommateurs Mauriciens envers les fruits et légumes cultivés par Medine. Les Mauriciens recherchent des produits de qualité qui sont sûrs et sains et reconnaissent que Medine a un vrai savoir faire à ce niveau en tant que producteur responsable.» «Dans un premier temps, nos produits seront distribués dans un peu plus d une vingtaine de grands supermarchés à travers l île et nous espérons pouvoir doubler ce nombre de points de vente dans un proche avenir,» devait-il encore ajouter Aussi trouvera-t-on, très bientôt, des carottes, laitues, oignons, pommes d amours et pommes de terre portant le label Jardins dans une grande surface tout près de chez soi. Dans un deuxième temps, Medine Agriculture proposera aussi des produits venant de producteurs locaux ainsi que des produits importés, qui auront été au préalable sélectionnés par Medine avec la même rigueur au niveau du respect des normes phytosanitaires. Ces produits porteront un sticker sélectionné par Medine Agriculture ou importé par Medine Agriculture selon le cas. Les fruits et légumes sont une source de bienfaits pour l organisme. Avec Jardins, le pôle agricole veut participer à l élan national pour promouvoir une alimentation saine! letter, EUDCOS et SODIA No.10 Septembre 2012

10 : Nouveau souffle pour les artisans des Incubateurs d Artisanat P lusieurs années après sa création, le programme d Incubateurs d Artisanat géré conjointement par la Fondation Medine Horizons et la Fondation Espoir et Développement (de Beachcomber) aborde un nouveau virage en proposant toute une gamme de produits originaux sous le label. C est la suite logique dans le processus de développement de ces ateliers de formation et de production : l effort qualitatif au niveau des produits proposés étant au rendezvous, il y avait matière à renforcer l identité de ces derniers au travers d une marque. La formation et le renforcement des capacités des artisans au sein des Incubateurs est toujours une priorité mais il s est révélé que tous n ont pas la fibre entrepreneuriale. Bien que leurs créations parlent pour eux, l élan marketing fait souvent défaut aux artisans et c est précisément dans ce sens que compte aider. C est l aboutissement d un travail de réflexion sur le besoin d encadrement des entrepreneurs tout en créant une plus-value. Engagées à promouvoir un modèle de croissance durable pour les artisans, les fondations qui soutiennent le projet d Incubateurs d Artisanat souhaitent maintenant miser sur l impulsion nationale pour la valorisation de l artisanat mauricien. Au-delà d une production uniquement destinée aux hôtels, IRS ou autres gros clients, le sigle veut conquérir des espaces marketing plus larges et ainsi assoir la marque. Le succès du Marché de Noël Solidaire, tenu l année dernière au Caudan Waterfront, indique que le grand public peut être un partenaire pour impulser une vraie dynamique à l artisanat local. Le même engouement était noté au récent Winter Market tenu dans la région de Rivière Noire et démontre que les artisans, aidés par un marketing qui mise sur la qualité et l originalité des produits proposés, sont les vrais entrepreneurs de demain En achetant les produits de la marque, vous soutenez les artisans mauriciens! Ces groupes d artisans travaillent avec plusieurs matières (textile, coco, bambous, argile et matériaux recyclables) pour créer des produits uniques. Ces derniers représentent un choix varié de bijoux, accessoires de décoration ou produits à usage quotidien et soulignent le savoir-faire et l esprit d entreprise de ces derniers. A découvrir aux Incubateurs de Bambous et de La Gaulette ou dans la nouvelle Boutique de Trou-aux-Biches. A MA URITIAN ASSOCI ATION letter, EUDCOS et SODIA No.10 Septembre 2012

11 Medine Nursery s ouvre à de nouveaux horizons Malgré une conjoncture économique difficile, la Pépinière a fait le pari de se réinventer au travers d un nouveau point d expovente idéalement situé entre le Medine Business park et le Cascavelle Shopping Village. Présentement en construction, le Garden Centre, sera destiné aux particuliers et aux professionnels sur une base permanente. Davantage de visibilité Ce nouvel espace d environ un hectare, qui sera opérationnel d ici fin septembre 2012, se veut être un élément déterminant dans la politique marketing peaufinée par Medine Landscaping & Nursery. Visible aux yeux de la clientèle et surtout très accessible car bénéficiant d axes routiers desservant les grandes agglomérations, le Garden Centre est au service de tous ceux qui veulent créer leur coin de jardin en toute simplicité. L endroit abritera non seulement tout ce que le visiteur a l habitude de trouver sur le site de Bambous, (c.à.d. orchidées, herbes aromatiques, arbustes, plantes d intérieur ou encore le traditionnel arbre de Noël en décembre) mais également un coin dédié à l entretien du jardin. Flâner en choisissant parmi une gamme étendue de plantes d extérieur et d intérieur. Il sera désormais facile de faire pousser ses idées concernant le jardinage en profitant d un choix de plantes disponibles au Garden Centre! Un personnel efficace ne manquera pas de vous orienter dans vos choix en fonction des envies du moment et les contraintes auxquelles il faut faire face, comme l exposition au soleil, les saisons, la présence de vent, etc... Comme les plantes ont besoin des meilleures conditions pour se développer, s épanouir et durer longtemps, les visiteurs pourront surtout compter sur les conseils des experts de la Pépinière (arrosage, luminosité, composte...). A terme, le Garden Centre se veut être un lieu privilégié par tous ceux ayant le goût du jardin et cible le grand public mais plus précisément les habitants des environs. Dans un deuxième temps, les responsables du Garden Centre comptent s ouvrir à des propositions d événementiels telles que foires agricoles et autres. Un hub des plus prisés La proximité du centre commercial, le Cascavelle Shopping Village (CSV), n est pas moins dépourvu d attraits et représente même un excellant moyen de plaire à un public de plus en plus attiré par de nouveaux concepts marchands. La stratégie de convergence qu élabore Medine pour placer le CSV et ses alentours au cœur d un réseau d affaires est grandement appréciée. Avec le nouveau Garden Centre, encore une fois, c est tout l ouest qui est gagnant! letter, EUDCOS et SODIA No.10 Septembre 2012

Avez vous pensé à votre mise en marché?

Avez vous pensé à votre mise en marché? Avez vous pensé à votre mise en marché? Plan de la présentation Mise en marché? Potentiel et contexte régional Les options en Outaouais Frais vs transformation Stratégie de prix Planification et stratégie

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

8 années LES JOUEURS D AVENIR PRENNENT LEUR ÉLAN AU CENTRE D ENTRAÎNEMENT JUNIOR. 2ième année

8 années LES JOUEURS D AVENIR PRENNENT LEUR ÉLAN AU CENTRE D ENTRAÎNEMENT JUNIOR. 2ième année LES JOUEURS D AVENIR PRENNENT LEUR ÉLAN AU CENTRE D ENTRAÎNEMENT JUNIOR TENNIS CANADA CLUB OR CDT 8 années consécutives CLUB SPORTIF-TENNIS #1 au Québec pour une 2ième année 300 chemin du Golf, Île-des-Sœurs

Plus en détail

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs,

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, C est toujours un grand plaisir de vous retrouver au Liban. Mais le plaisir se double aujourd hui d une grande

Plus en détail

Dossier de Présentation DREDA. Des Racines Et Des Ailes. Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable.

Dossier de Présentation DREDA. Des Racines Et Des Ailes. Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable. Dossier de Présentation DREDA Des Racines Et Des Ailes Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable. DREDA, ambitions du projet Le projet DREDA, futurs locaux de Manutan France et centre européen

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

L air pur où il fait bon vivre!

L air pur où il fait bon vivre! L air pur où il fait bon vivre! Un partenariat empreint de confiance Conjointement avec deux sociétés partenaires installées en Allemagne et en Autriche, l entreprise fondée en 1978 fabrique des produits

Plus en détail

une marque du groupe

une marque du groupe une marque du groupe une marque du groupe Une marque, des solutions... RAPIDite Le respect des délais est un impératif. SOLIDITe Nos structures sont une référence en terme de résistance. economie Depuis

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

NKUL BETI. econobeti

NKUL BETI. econobeti NKUL BETI econobeti Le réseau social d entraides pour la gestion des efforts et du génie ekang Paru le 08 Août 2010 Plateforme de communication Se préparer pour le Cameroun de Demain Sans une organisation

Plus en détail

PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION

PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION Pourquoi les élu-es EELV au Conseil Régional ne voteront pas le Plan Bio Midi-Pyrénées 2014-2020 en l état? Plan Bio Midi-Pyrénées, un plan sans

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2012-2015

Plan d action de développement durable 2012-2015 Plan d action de développement durable 2012-2015 1 contexte Avec l adoption de sa Politique de développement durable par le Conseil d administration le 15 mai 2008, l École de technologie supérieure (ÉTS)

Plus en détail

Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Seminar on latest trends and opportunities in IT

Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Seminar on latest trends and opportunities in IT Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Seminar on latest trends and opportunities in IT Date : Jeudi 29 Mars 2012 Time:

Plus en détail

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base.

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base. AIDE-MÉMOIRE Définitions Consommer une variété d aliments nutritifs en quantité adéquate pour répondre à ses besoins. Alimentation équilibrée en termes de quantité et de qualité. Consommation d une variété

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

L agro écologie pour nourrir aujourd hui et demain ( Former des agents de changements au service de l agriculture paysanne familiale )

L agro écologie pour nourrir aujourd hui et demain ( Former des agents de changements au service de l agriculture paysanne familiale ) L agro écologie pour nourrir aujourd hui et demain ( Former des agents de changements au service de l agriculture paysanne familiale ) Le contexte Depuis les années 1980 suite aux programmes d ajustement

Plus en détail

Fiche 04 COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES

Fiche 04 COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES La région de la Chaudière-Appalaches est reconnue pour la multitude de PME qu on retrouve sur son territoire. Dans le sondage mené par la CRÉ auprès d acteurs du développement de la région en janvier dernier,

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE. Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans)

Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE. Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans) Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans) Introduction Depuis plus de 50 ans, le «Camp du Tom» propose aux ados, âgés de 12 à 17 ans, de partir

Plus en détail

Le concept inédit de formation sur-mesure

Le concept inédit de formation sur-mesure Le concept inédit de formation sur-mesure Les formations innovantes Allor permettent aux cadres, managers et dirigeants d optimiser leur efficacité professionnelle (Organisation, communication, etc.) et

Plus en détail

LA QUALITÉ DES ALIMENTS D ORIGINE ANIMALE VUE PAR LES PROFESSIONNELS DE LA PRODUCTION, DE LA FABRICATION ET DE LA DISTRIBUTION

LA QUALITÉ DES ALIMENTS D ORIGINE ANIMALE VUE PAR LES PROFESSIONNELS DE LA PRODUCTION, DE LA FABRICATION ET DE LA DISTRIBUTION 1 LA QUALITÉ DES ALIMENTS D ORIGINE ANIMALE VUE PAR LES PROFESSIONNELS DE LA PRODUCTION, DE LA FABRICATION ET DE LA DISTRIBUTION par Gilles Le Pottier 1 Alors que notre alimentation est de plus en plus

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement Révisions ISO ISO 9001 Livre blanc Comprendre les changements Aborder le changement ISO 9001 en bref Comment fonctionne ISO 9001? ISO 9001 peut s appliquer à tous les types et tailles d organisations et

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2014. Maisons Kerbéa. La franchise du Groupe Fousse Constructions à la conquête du territoire français

DOSSIER DE PRESSE 2014. Maisons Kerbéa. La franchise du Groupe Fousse Constructions à la conquête du territoire français DOSSIER DE PRESSE 2014 Maisons Kerbéa La franchise du Groupe Fousse Constructions à la conquête du territoire français SOMMAIRE Franchise Kerbéa: gagnants dans tous les K Les Maisons Kerbéa à la conquête

Plus en détail

2015 Catalogue des actions Inter-entreprises

2015 Catalogue des actions Inter-entreprises 2015 Catalogue des actions Inter-entreprises Formation Contenu Durée Permis de Former Ou Donner envie Donner confiance Donner l exemple! 23-24/02/15 08-09/04/15 23-24/06/15 16-1/09/15 12/13/11/15 9-10/02/15

Plus en détail

En suivant ces formations, vous aurez l opportunité de :

En suivant ces formations, vous aurez l opportunité de : Annecy / Lyon, France & Shanghai, China La région Rhône-Alpes, au coeur des Alpes françaises, est reconnue dans le monde entier pour l organisation d événements sportifs internationaux tels que des étapes

Plus en détail

Alternance réalisée par Amélie Montoriol au sein de la Direction Innovations & Marchés :

Alternance réalisée par Amélie Montoriol au sein de la Direction Innovations & Marchés : Alternance réalisée par Amélie Montoriol au sein de la Direction Innovations & Marchés : PRESENTATION DE L ORGANISME D ACCUEIL Ressourcer le monde Clients : Collectivités/ Industriels/ Secteur Tertiaire

Plus en détail

LEADERSHIP & MANAGEMENT

LEADERSHIP & MANAGEMENT LEADERSHIP & MANAGEMENT 3 JOURS SEQUENCES Présentation DE LA VISION A L ACTION Diriger aujourd hui un service, une direction régionale, une filiale ou une entreprise nécessite la maîtrise des outils et

Plus en détail

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée SSQ Gestion privée SSQ Groupe financier est une entreprise qui a «Les valeurs à la bonne place» puisqu elle est constituée de gens de valeur, passionnés par leur métier et dont l ambition première est

Plus en détail

Qu entend-on par leadership?

Qu entend-on par leadership? Qu entend-on par leadership? Position d un leader Capacité à diriger L action de diriger Le leadership est une capacité reconnue à un membre d un groupe par les autres membres du groupe de pouvoir influencer

Plus en détail

Paysage Martin. Ronde préliminaire Cas d entrepreneuriat Desjardins. Place à la jeunesse 2008

Paysage Martin. Ronde préliminaire Cas d entrepreneuriat Desjardins. Place à la jeunesse 2008 Paysage Martin Cas d entrepreneuriat Desjardins Place à la jeunesse 2008 PAYSAGE MARTIN : NICHOLAS MARTIN UN EMPLOI D ÉTÉ LUI DONNE LE GOÛT DE SE LANCER EN AFFAIRES Alors qu il n avait que quatorze ans,

Plus en détail

Comptabilité par internet isobec

Comptabilité par internet isobec Comptabilité par internet isobec Sobec a investi dans la réalisation d un logiciel de saisie et de mise à disposition de données comptables. Grâce aux codes qui vous sont fournis, vous avez accès à votre

Plus en détail

Besoin de protéger vos informations? Prenez des mesures grâce à l ISO/IEC 27001 de BSI.

Besoin de protéger vos informations? Prenez des mesures grâce à l ISO/IEC 27001 de BSI. Besoin de protéger vos informations? Prenez des mesures grâce à l ISO/IEC 27001 de BSI. L ISO/IEC 27001 de BSI - votre premier choix en matière de sécurité de l information. BSI est l organisme de normalisation

Plus en détail

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE BOURGOGNE Place des Nations Unies - B.P. 87009-21070 DIJON CEDEX Téléphone : 03 80 60 40 20 - Fax : 03 80 60 40 21 MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT Préambule

Plus en détail

AGENCEUR D INTÉRIEUR. Une équipe aux. multiples savoir-faire. un métier valorisant! www.deviensagenceur.fr

AGENCEUR D INTÉRIEUR. Une équipe aux. multiples savoir-faire. un métier valorisant! www.deviensagenceur.fr AGENCEUR D INTÉRIEUR un métier valorisant! Une équipe aux multiples savoir-faire www.deviensagenceur.fr L architecte, l architecte d intérieur, le décorateur, le designer et l agenceur d intérieur contribuent

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

www.marquecanadabrand.agr.gc.ca www.mangezcanadien.ca

www.marquecanadabrand.agr.gc.ca www.mangezcanadien.ca La recherche antérieure a montré que la majorité des consommateurs canadiens affichent une préférence marquée pour l achat de produits alimentaires canadiens par rapport aux produits d importation. Est-ce

Plus en détail

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012.

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. * Du CLD de L Érable Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. 2 *Pour le CLD de L Érable, le développement économique et social passe par la réalisation concrète de projets menés par

Plus en détail

Fiche projet La révision du projet d aménagement d une station touristique future Version du 26 novembre 2010

Fiche projet La révision du projet d aménagement d une station touristique future Version du 26 novembre 2010 République Tunisienne Ministère de l Environnement et du Développement Durable Coopération Technique Allemande Elaboration de la stratégie nationale d adaptation au changement climatique du secteur touristique

Plus en détail

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Les partenariats de marketing contribuent à augmenter les taux de conversion de ventes La campagne de services à domicile de Home Depot donne des résultats remarquables

Plus en détail

Communiqué de presse. Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin

Communiqué de presse. Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin Communiqué de presse Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin Promocash ouvre son nouveau magasin à SAINT LÔ jeudi 12 juin Ce site a pour objectif d offrir à sa clientèle de professionnels

Plus en détail

I) Le Quizz HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. III) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY

I) Le Quizz HIGH HOSPITALITY ACADEMY. II) Le contexte HIGH HOSPITALITY ACADEMY. III) Le programme HIGH HOSPITALITY ACADEMY II) Le contexte III) Le programme VRAI OU FAUX? Améliorer la fidélité de mes clients c est avant tout développer mon chiffre d affaires. Améliorer la fidélité de mes clients, c est avant tout développer

Plus en détail

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau Etude de cas Porter l optimisation au plus haut niveau Après la mise en oeuvre du Quintiq Company Planner, Vlisco a réduit ses délais de production de 50%. L étape suivante, le déploiement du Scheduler,

Plus en détail

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior Pour un travail mobile, à distance, collaboratif ClubMelchior Il était une fois...... aux portes des Monts et Coteaux du Lyonnais, Charly a le charme d un village et le potentiel d une ville, situé à 14

Plus en détail

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

La Préparation Mentale. Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

ENTRETIEN AVEC JUSTINE ET DAMIEN

ENTRETIEN AVEC JUSTINE ET DAMIEN ENTRETIEN AVEC JUSTINE ET DAMIEN Damien et Justine, étudiants en Master IIA (promotion 2011) nous livrent ci-dessous leurs points de vue respectifs sur la formation et plus particulièrement sur le TP-Projet,

Plus en détail

French Entrée. J'adore! Marketing Services

French Entrée. J'adore! Marketing Services Votre partenaire privilégié pour la promotion de la France en tant que destination touristique sur le marché britannique et anglophone. FrenchEntrée Services Marketing Votre partenaire privilégié pour

Plus en détail

Agence de communication Evénementielle

Agence de communication Evénementielle Agence de communication Evénementielle L AGENCE Corp est née d un simple constat : nous ne sommes plus uniquement des consommateurs mais aussi des publics. Le brand content a réinventé le discours de la

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

Dossier de sponsoring

Dossier de sponsoring Dossier de sponsoring Soutenez l équipe d ISIBOT L Institut Supérieur d Informatique, de Modélisation et de leurs Applications est l une des écoles publiques d ingénieurs les plus dynamiques de la région

Plus en détail

Sommaire. La franchise Tchip en pratique p 20 Devenir franchisé Tchip, la simplicité à l état pur Être franchisé Tchip, c est assurer votre réussite

Sommaire. La franchise Tchip en pratique p 20 Devenir franchisé Tchip, la simplicité à l état pur Être franchisé Tchip, c est assurer votre réussite Sommaire Tchip, un concept unique p 04 4 forfaits, un succès! Gaieté et visibilité Ambiance actuelle Des produits professionnels n 1 Une communication nationale et locale pour une identité forte Le Groupe

Plus en détail

UN SERVICE À VOTRE IMAGE

UN SERVICE À VOTRE IMAGE UN SERVICE À VOTRE IMAGE Un service Un service de de Mutuelles qui qui inspire inspire la fierté! la fierté! Depuis 2012, Depuis l AQEI 2012, offre l AQEI un offre outil un sur outil mesure à mesure ses

Plus en détail

Altergaz, fournisseur de gaz naturel

Altergaz, fournisseur de gaz naturel Altergaz, fournisseur de gaz naturel Notre vision : devenir le premier fournisseur alternatif de gaz naturel en France Altergaz souhaite offrir à ses clients professionnels, entreprises, collectivités

Plus en détail

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Résumé L intérêt et la motivation à tous les niveaux politiques en faveur du développement durable,

Plus en détail

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil AGO BIAT du 28 Mai 2010 Allocution d ouverture Allocution d ouverture de Monsieur le Président du Conseil Chers Actionnaires, Mesdames, Messieurs : L année 2009 a été globalement une année très positive

Plus en détail

Compte rendu par atelier : forum de la transition

Compte rendu par atelier : forum de la transition Compte rendu par atelier : forum de la transition Chaque restitution est détaillée de façon à respecter la fiche cadre remplie lors de la journée. L intérêt de ce compte rendu est de permettre à tous les

Plus en détail

La dimension humaine du changement

La dimension humaine du changement La dimension humaine du changement Un triptyque indissociable : Responsabilité Engagement Performance Créateur de performance La dimension humaine du changement et les défis de l entreprise Gérer une forte

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail

Engineering in motion

Engineering in motion U n r e g a r d s u r Au travers de lignes droites épurées, notre siège de Lüdenscheid revendique rigueur et sérieux, en même temps que ses nombreuses baies vitrées affirment une volonté d ouverture vers

Plus en détail

République de Maurice

République de Maurice Cote du document: EB 2009/96/R.18 Point de l ordre du jour: 10 b) iii) Date: 25 mars 2009 Distribution: Publique Original: Anglais F République de Maurice Mémorandum du Président Programme de diversification

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2015

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2015 Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2015 Mémoire de l'alliance canadienne des associations étudiantes Résumé Depuis 2008, le gouvernement du Canada

Plus en détail

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs.

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs. Je suis actuellement en cinquième année d études universitaires pour la préparation d un Master 2 en Fiscalité et Droit des Affaires au Groupe Ecole des Hautes Etudes Commerciales à X. Je désire poursuivre

Plus en détail

GRAND BAIE - ILE MAURICE

GRAND BAIE - ILE MAURICE GRAND BAIE - ILE MAURICE L expérience et la sécurité d un groupe établi Promoteur immobilier de renom à l Ile Maurice depuis de nombreuses années, Evaco consacre son activité principale au développement

Plus en détail

Une nouvelle approche du Conseil en développement du conseil en levée de fonds & de l investissement...

Une nouvelle approche du Conseil en développement du conseil en levée de fonds & de l investissement... Une nouvelle approche du Conseil en développement du conseil en levée de fonds & de l investissement... Un engagement Voyez cette brochure comme une invitation à nous rencontrer physiquement afin de discuter

Plus en détail

Stratégies de recherche d emploi ou de stage

Stratégies de recherche d emploi ou de stage Stratégies de recherche d emploi ou de stage Service-conseil en gestion de carrière Service des stages et du placement 2015-2016 Pour prendre un rendez-vous: service.placement@polymtl.ca 1 Service conseil

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC La gestion de projet ne présente pas de difficultés particulières mais une méthodologie qui va demander énormément de précisions tout au long de

Plus en détail

La vente au détail d automobiles dans la «nouvelle normalité»

La vente au détail d automobiles dans la «nouvelle normalité» Reynolds et Reynolds La vente au détail d automobiles dans la «nouvelle normalité» Ron Lamb Président, Reynolds et Reynolds La vente au détail d automobiles dans la «nouvelle normalité» Lorsque le calme

Plus en détail

Innover, c est assurer le développement de votre business pour demain.

Innover, c est assurer le développement de votre business pour demain. PARCE QUE L INNOVATION EST DANS VOS GÈNES, VOUS AUSSI, INNOVEZ GAGNANT AVEC QUALITROPIC le pôle de la bioéconomie tropicale Innover, c est assurer le développement de votre business pour demain. Transformez

Plus en détail

Livre vert pour une politique bioalimentaire Commentaires et observations de la Quebec Farmers s Association (QFA)

Livre vert pour une politique bioalimentaire Commentaires et observations de la Quebec Farmers s Association (QFA) Livre vert pour une politique bioalimentaire Commentaires et observations de la Quebec Farmers s Association (QFA) Introduction Les producteurs agricoles anglophones travaillent au Québec depuis leur établissement

Plus en détail

INFOLETTRE PRINTEMPS 2014

INFOLETTRE PRINTEMPS 2014 INFOLETTRE PRINTEMPS 2014 Votre croissance cause t elle une pression sur votre fonds de roulement? Laboratoire BNK choisit Capital Conseil GCI Cargo choisit Capital Conseil Industrie de Palettes Standard

Plus en détail

avec les Travailleurs Handicapés

avec les Travailleurs Handicapés avec les Travailleurs Handicapés POUR LA PREMIÈRE FOIS LES TRAVAILLEURS HANDICAPÉS SONT PLEINEMENT ACTEURS DE L INTÉGRATION L expérience collective au service du handicap dans l entreprise SI VOUS CHERCHEZ

Plus en détail

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC SOUPER I BÉNÉFICE MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC Sous la présidence d honneur de Monsieur René Rouleau Président du conseil et chef de la direction La Capitale groupe financier Partenaire

Plus en détail

4 étapes pour lancer et réussir

4 étapes pour lancer et réussir 4 étapes pour lancer et réussir votre E-business au Cameroun. Ce document vous est offert gratuitement par le Cabinet Ebusiness Consulting Inc. Offrez le librement à vos clients et prospects imprimez le

Plus en détail

Discours prononcé par Carole DELGA lors de la Conférence de presse de la Fevad : «Bilan du e-commerce en 2014» - Mardi 27 janvier 2015 à Bercy -

Discours prononcé par Carole DELGA lors de la Conférence de presse de la Fevad : «Bilan du e-commerce en 2014» - Mardi 27 janvier 2015 à Bercy - CAROLE DELGA SECRETAIRE D ETAT CHARGEE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT, DE LA CONSOMMATION ET DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE, AUPRES DU MINISTRE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMERIQUE D i s c o

Plus en détail

Executive Education. Afrique Océan Indien

Executive Education. Afrique Océan Indien Executive Education Afrique Océan Indien 2 3 Relever les défis, préparer l avenir Depuis sa création en 1995, Analysis est animé par la volonté d accompagner les entreprises et les institutions de la région

Plus en détail

FICHE INFORMATION LABORATOIRE RURAL 2007 2014 Sélection 2008

FICHE INFORMATION LABORATOIRE RURAL 2007 2014 Sélection 2008 Nom du projet De la terre à la table volet mise en marché FICHE INFORMATION LABORATOIRE RURAL 2007 2014 Sélection Territoire du projet MRC de Coaticook Région touristique des Cantons de l Est Durée 3 ans

Plus en détail

Les défis du développement du gouvernement électronique. Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé

Les défis du développement du gouvernement électronique. Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé Les défis du développement du gouvernement électronique Par Edwin Lau Résumé par Gérard Mongbé La révolution numérique a engendré une pression sur les gouvernements qui doivent améliorer leurs prestations

Plus en détail

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION SALON HABITAT EXPO Pôle & vivre avec LE BOIS MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION HABITAT & RÉNOVATION BOIS & ÉCO-HABITAT AMÉNAGEMENTS INT. & EXT. 25.26.27 Avril 2014 salle du Jaï Alaï DOSSIER DE PRESSE Alliance

Plus en détail

Charte de développement durable. Version. groupe

Charte de développement durable. Version. groupe Charte de développement durable 2014 Version groupe Dès sa création en 2008, le Groupe CAPECOM a mis en place une charte qui permettait de définir les valeurs fondatrices du Groupe. Cette charte était

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

Besoin de mieux gérer votre impact environnemental? ISO 14001 et BSI vous aideront à y parvenir.

Besoin de mieux gérer votre impact environnemental? ISO 14001 et BSI vous aideront à y parvenir. Besoin de mieux gérer votre impact environnemental? ISO 14001 et BSI vous aideront à y parvenir. ISO 14001 de BSI. Nos chiffres vont de paire avec la croissance durable. Nos connaissances, notre expertise

Plus en détail

Position d origin sur le futur de la PAC

Position d origin sur le futur de la PAC Position d origin sur le futur de la PAC Ce document constitue la position d origin, Organisation pour un Réseau International d'indications Géographiques, aux questions posées par Dacian Cioloș, Commissaire

Plus en détail

La Préparation Mentale

La Préparation Mentale La Préparation Mentale Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. Arthur Ashe La préparation mentale : Un élément clé de la victoire La quasi

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 1 RENCONTRE AVEC LA START-UP TRAINME 2 ZOOM SUR LA START-UP TRAINME 3 LE CONCEPT 4 NOTRE SOLUTION 5 L OFFRE 6 LE PRODUIT 7

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 1 RENCONTRE AVEC LA START-UP TRAINME 2 ZOOM SUR LA START-UP TRAINME 3 LE CONCEPT 4 NOTRE SOLUTION 5 L OFFRE 6 LE PRODUIT 7 DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 1 RENCONTRE AVEC LA START-UP TRAINME 2 ZOOM SUR LA START-UP TRAINME 3 LE CONCEPT 4 NOTRE SOLUTION 5 L OFFRE 6 LE PRODUIT 7 LA PLATEFORME 8 COMMUNIQUÉ DE

Plus en détail

COMMISSION DEVELOPPEMENT SOUTENABLE, ENVIRONNEMENT, ENERGIE ET CLIMAT

COMMISSION DEVELOPPEMENT SOUTENABLE, ENVIRONNEMENT, ENERGIE ET CLIMAT COMMISSION DEVELOPPEMENT SOUTENABLE, ENVIRONNEMENT, ENERGIE ET CLIMAT AP - Rapport n 3 3 1/10 3 PROPOSITION ASSEMBLEE PLENIERE 13 DECEMBRE 2013 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL Intégration de critères

Plus en détail

Module 5 - Transparents

Module 5 - Transparents Module 5 - Transparents Qu est-ce que le marketing? Les cinq principes de base du marketing 87 Activités de marketing (PRIX) 89 Concept de marketing 90 Le marketing mix (quatre principes). 91 Marketing

Plus en détail

ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de

ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de ATELIER DE LANCEMENT DES TRAVAUX POUR LA POURSUITE DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN STRATEGIQUE ------------------ Allocution de Monsieur le Président de la Commission de l UEMOA Ouagadougou, 05 Mars 2015 1

Plus en détail

Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux

Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux Construire une équipe éditoriale pour les médias sociaux Partie 1: Trouver les bonnes personnes Julie Geller, Vice-président, Marketing @juliegeller, La curation de contenu qui consiste en la recherche,

Plus en détail

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers - Madame la Ministre, - (Monsieur le député), - Monsieur le Président du comité de direction BGL BNP PARIBAS

Plus en détail

Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE

Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE Un communiqué de presse de Fribourg, le 26 août 2010 "Open Days Rénover selon MINERGIE " Rénovation de bâtiments : Efficacité énergétique et confort grâce à MINERGIE Bon nombre de propriétaires se contentent

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche.

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche. Madame la Secrétaire Générale,.. Tester dans l Auxerrois, une invention d Alsace du Nord qui fonctionne depuis trois ans, était une excellente idée surtout quand je vous aurais dit que mon activité professionnelle

Plus en détail