RAPPORT D ACTIVITE DES ENTREPRISES D ASSURANCES ET ET DE REASSURANCE AU MAROC ISSN DIRECTION DES ASSURANCES ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT D ACTIVITE DES ENTREPRISES D ASSURANCES ET ET DE REASSURANCE AU MAROC ISSN 0851 1888 DIRECTION DES ASSURANCES ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE"

Transcription

1 ISSN RAPPORT D ACTIVITE DES ENTREPRISES D ASSURANCES ET ET DE REASSURANCE AU MAROC DIRECTION DES ASSURANCES ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE AVENUE AL ARAAR HAY RIAD, Rabat Maroc Tel: (212) Fax: (212) / (212)

2 Table des matières Table des matières Avant Propos 3 Introduction Générale 5 Première partie : LA STRUCTURE DU MARCHE 11 LE MARCHE DES ASSURANCES 12 LE CADRE INSTITUTIONNEL ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE 18 Deuxième partie : LES OPERATIONS D ASSURANCES ET DE REASSURANCE 20 LES OPERATIONS VIE ET CAPITALISATION 21 LES OPERATIONS NON-VIE 30 ASSURANCE CREDIT A L'EXPORTATION 45 LA REASSURANCE 47 LA CAISSE NATIONALE DE RETRAITE ET D'ASSURANCES (CNRA) 60 Troisième partie : L ACTIVITE FINANCIERE 68 LES FONDS PROPRES ET LES PROVISIONS TECHNIQUES 69 LES PLACEMENTS ET LES REVENUS FINANCIERS 73 Quatrième partie : LE FONDS DE GARANTIE DES ACCIDENTS DE LA CIRCULATION ET LE BUREAU CENTRAL MAROCAIN 82 LE FONDS DE GARANTIE DES ACCIDENTS DE LA CIRCULATION 83 LE BUREAU CENTRAL MAROCAIN 88 ANNEXE LISTE DES COMPTES ET TABLEAUX Comptes consolidés des entreprises d assurances et de réassurance au 31 décembre Bilan - Compte de produits et charges - Etat des soldes de gestion - Tableau de financement - Détail des postes du compte de produits et charges (B11) Tableaux, graphiques et états statistiques - Evolution des primes émises depuis Liste des entreprises en activité - Compte technique assurances vie (D01) - Compte technique assurances non vie (D02) - Provisions techniques et réglementaires par affectation (D04, Tableau A) - Placements affectés aux opérations d assurances (D04, Tableau B) - Détail des placements (D05, Tableau I). A insérer ultérieurement N.B. : Les tableaux et comptes consolidés en annexe n incluent pas les données de l'activité de l'assurance crédit à l'exportation et l activité de la Caisse nationale de retraite et d'assurances (CNRA). 2

3 Avant Propos Avant - propos Le présent rapport a été établi à partir des états statistiques et comptables que les entreprises d'assurances et de réassurance sont tenues d'adresser, pour chaque exercice, au Ministère de l Economie et des Finances, Direction des Assurances et de la Prévoyance Sociale, conformément à la loi n portant code des assurances promulguée par le dahir n du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002) telle qu elle a été complétée et modifiée, et ses textes d application. Il présente les opérations d'assurances et de réassurance réalisées en 2012 sous forme : D'un commentaire des opérations relatives à cet exercice; De comptes financiers totalisés (Bilan, Comptes de Produits et charges); D'une série de tableaux statistiques. Ce rapport présente également l'activité: 1- de la Société centrale de réassurance, régie par le Dahir du 23 Chaoual 1379 (20 avril 1960); 2- de la Société marocaine d assurance à l exportation (SMAEX), régie par le Dahir du 30 rebia I 1394 (23 avril 1974); 3- de la Caisse nationale de retraite et d assurance, régie par le Dahir du 24 rebia II 1379 (27 octobre 1959); 4- du Fonds de garantie des accidents de la circulation, régi par la loi n portant code des assurances promulguée par le dahir n du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), et le décret n du 20 rabii I 1424 (22 mai 2003) pris pour l'application du titre III du livre II et du titre X du livre III de la loi n portant code des assurances. 5- du Bureau central marocain des sociétés d assurances, régi par la convention type inter-bureaux dite «convention de Londres». 3

4 Classification des opérations d assurances : La classification des opérations d assurances et de réassurance est prévue par l article 55 de l arrêté du ministre des finances et de la privatisation n du 6 ramadan 1426 (10 octobre 2005) relatif aux entreprises d assurances et de réassurance tel qu il a été modifié et complété. Article 55 - Pour les besoins de la communication des états, comptes rendus, tableaux ou autres documents, les opérations effectuées par les entreprises d'assurances et de réassurance sont réparties en branches (un chiffre), catégories (deux chiffres) et sous-catégories (trois chiffres et plus) suivantes : 1 - Opérations vie et capitalisation ; 26 - Assurances des risques techniques ; 11 - Assurances individuelles ; Tous risques chantiers ; en cas de décès ; Tous risques montage ; en cas de vie ; Bris de machines ; mixtes ; Tous risques informatiques ; 12 - Assurances populaires ; Pertes pécuniaires ; en cas de décès ; Responsabilité civile décennale ; en cas de vie ; 27 - Transport ; mixtes ; Maritime corps ; 13 - Assurances de groupes ; Maritimes facultés ; en cas de décès ; Marchandises transportées par voie terrestre ; en cas de vie ; Aviation corps ; mixtes ; 28 - Autres opérations ; 14 - Capitalisation ; Vol ; individuelle ; Grêle ou gelée ; groupe ; Mortalité du bétail ; 15 - Contrats à capital variable Assurance récolte ; Assurances individuelles en cas de décès ; Protection juridique ; Assurances individuelles en cas de vie ; Pertes pécuniaires ; Assurances individuelles mixtes ; Autres ; Assurances populaires ; 29 - Assistance - crédit - caution ; Assurances de groupe en cas de décès ; Assistance ; Assurances de groupe en cas de vie ; Crédit ; Assurances de groupe mixtes; Caution ; Capitalisation - individuelle ; 3 - Opérations d'acceptation en réassurance ; Capitalisation groupe ; 31 - Acceptations vie ; 18 - Autres opérations ; 32 - Acceptations non vie Nuptialité, natalité ; Acquisition d immeubles au moyen de la constitution de rentes viagères ; Autres; 2 - Opérations non vie ; 21 - Accidents corporels Maladie maternité ; Individuelles accidents ; Invalidité ; Maladie maternité ; Personnes transportées en automobile ; 22 - Accidents du travail et maladies professionnelles ; 23 - Véhicules terrestres à moteur ; 231 Responsabilité civile ; Véhicules à usage de tourisme ; Véhicules utilitaires de moins de 3,5 tonnes; Véhicules utilitaires de 3,5 tonnes et plus ; Véhicules affectés au transport public de voyageurs ; Véhicules à deux ou trois roues ; Autres véhicules ; 232 Garanties autres que la responsabilité civile ; 24 - Responsabilité civile générale ; Responsabilité civile résultant de l'emploi de véhicules fluviaux et maritimes ; Responsabilité civile résultant de l'emploi de véhicules aériens Autres responsabilités civiles ; 25 - Incendie et éléments naturels ; Incendie ; Eléments naturels ; Pertes pécuniaires ; 4

5 Introduction Générale 1- Les marchés de l assurance dans le monde En 2012, Le volume des primes au niveau mondial a enregistré un montant de 4612,51 milliards de dollars contre 4566,16 milliards en 2011, soit une augmentation de 1,02% en valeur nominale. Répartition des primes mondiales émises par continent (En millions de dollars) Variation en (%) Part du marché mondial en (%) Amérique ,30 33,87 Amérique du Nord ,79 30,21 Amérique Latine et Caraïbes ,72 3,66 Europe ,55 33,28 Europe de l'ouest ,86 31,71 Europe centrale et orientale ,10 1,57 Asie ,27 29,19 Japon et nouvelles économies Asiatiques industrialisées ,91 20,29 Asie du Sud Est ,50 8,01 Proche Orient ,83 0,89 Afrique ,14 1,56 Océanie ,23 2,1 Monde entier , Marchés avancés ,10 84,33 Marchés émergents ,22 15,67 Source : Swiss Re, Sigma n 3/2013. p.43 Chiffres révisés pour Les marchés d assurance vie et non vie En 2012, les primes d'assurance vie ont progressé de 2,3%, passant ainsi à 2621 milliards de dollars, après s'être contractées de 3,3% l'année précédente. 5

6 Bien que cette hausse soit encourageante, la croissance reste à la traine avec des taux inférieurs à la moyenne d'avant-crise. Les primes vie ont progressé sur tous les marchés émergents importants et se sont appréciées de 4,9% en Cette amélioration a suivi la forte baisse de 2011due à des changements réglementaires en Inde et en Chine. Sur les marchés avancés, la croissance s'est inscrite à 1,8% (2011:-3%), largement soutenue par la robuste performance de l'asie (8,8%) et la croissance de 2,3% aux Etats Unis. Les primes non vie ont continué leur croissance enregistrant 1992 milliards de dollars, soit une progression de 2,6% (2011: 1,9%). Sur les marchés émergents, les primes non vie ont enregistré une croissance solide et large de 8,6% en 2012 (2011:8,1%). La croissance sur les marchés avancés a légèrement progressé à 1,5% (2011:0,9%); signalons que les marchés avancés connaissent une expansion pour la quatrième année consécutive après le déclin de (En millions de dollars) Primes assurance non vie Part du volume mondial en (%) Primes assurance vie Part du volume mondial en (%) Amérique , ,38 Amérique du Nord , ,64 Amérique Latine et Caraïbes , ,74 Europe , ,44 Europe de l'ouest , ,65 Europe centrale et orientale , ,79 Asie , ,54 Japon et nouvelles économies asiatiques industrialisées , ,36 Asie méridionale et orientale Proche Orient Afrique Océanie Monde entier Marchés avancés Marchés émergents - Source: Swiss Re, n 3/2012 p , , , , , , , , , , , ,44 6

7 2- Le marché africain d assurance Selon les estimations en 2012, le volume total des primes en Afrique a progressé de 3,96% enregistrant 72,13 milliards de dollars contre 69,27 un an auparavant. Les primes d'assurance vie en Afrique se sont établies à 50,01 milliards de dollars contre 47 milliards en 2011, soit une progression de 6,01%. De même, les primes non vie ont enregistré 22,12 milliards de dollars contre 21,78 milliards, en progression de 1,53% par rapport à (En millions de dollars) Vie (*) Part dans le Part dans le marché marché Total des mondial Non Vie (*) mondial émissions (vie en %) ( non vie en (*) %) Part du marché mondial (%) Part du marché africain (%) Afrique du Sud , , ,19 76,06 Maroc , , ,07 4,30 Nigeria 474 0, , ,04 2,53 Egypte 785 0, , ,04 2,52 Kenya 436 0, , ,03 1,79 Algérie , ,02 1,73 Angola , ,03 1,58 Namibie 674 0, , ,20 1,36 Tunisie , ,02 1,13 Ile Maurice 442 0, , ,01 0,91 Autres pays , , ,10 6,08 - Source : Swiss Re, Sigma n 3/2012 pp40/42/44 (*) Chiffres provisoires ou estimés. La lecture des données de ce tableau permet de dégager les constatations suivantes : - Au niveau mondial, une progression de la part des primes émises du continent Africain à 1,56% contre 1,48% en L'Afrique du Sud le premier marché de la région, a totalisé près de 90% du volume des primes vie et 46% des primes non vie. - Au Maroc, second marché, les recettes des primes ont atteint 1,055 milliard de dollars pour la vie et 2,050 milliards pour la non vie. Le Maroc occupe ainsi le 53 ème rang 7

8 au niveau mondial et il conserve la 3 ème place au niveau du monde arabe après les Emirats Arabes Unis et l'arabie Saoudite. 3- Densité et pénétration de l'assurance au Maroc Mesurée en pourcentage du PIB, la pénétration de l'assurance au Maroc en 2012 est de 3,14% pour l'ensemble des primes, ce qui représente un taux de 1,05% pour l'assurance vie et 2,07% en assurance non vie. Le Maroc est au 47 ème rang mondial (49 ème en 2011). Au niveau du monde Arabe, le Maroc récupère la première place. Quant à la densité (primes par tête), en moyenne 95,25 dollars ont été dépensés en assurance, dont 32,36 dollars en assurance vie et 62,89 dollars en assurance non vie. Ainsi, le Maroc est à la 70 ème place au niveau mondial et occupe le 9 ème rang au niveau du monde Arabe après les Emirats Arabes Unis, le Qatar le Bahreïn, le Koweït, le Liban, Oman, l'arabie Saoudite et la Jordanie. 4- Le secteur des assurances au Maroc Le marché de l'assurance a réalisé en 2012 un montant de primes émises au titre des opérations directes de 25,84 milliards de dirhams contre 23,73 milliards en 2011 soit une progression de 8,89% par rapport à l'exercice précédent. La catégorie automobile a progressé de 6,50%, occupe la deuxième place (les opérations vie et capitalisation en premier) dans le montant global des primes émises avec une part de 31,04%. Le capital social (ou fonds d établissement) consolidé des entreprises d assurances en activité s élève à 3, 33milliards de dirhams. Les fonds propres se sont élevés à 29,77 milliards de dirhams, accusant ainsi une progression de 1,85% par rapport à l'exercice précédent. Le montant des fonds propres représente 114,11% du montant global des primes émises contre 122,33% une année auparavant. L'exercice 2012 s'est soldé par un excédent de 3,11 milliards de dirhams. Les entreprises d assurances ont constitué cette année des provisions techniques pour un montant de 107,29 milliards de dirhams, en augmentation de 4,91 milliards de dirhams, soit 4,80% par rapport à Par ailleurs, les placements nets affectés aux opérations d assurances se sont élevés à 109,15 milliards de dirhams, représentant ainsi 101,73% des provisions techniques. Le montant des placements affectés aux opérations d assurances a enregistré un taux d expansion de 3,23%. Ces placements sont constitués essentiellement de valeurs d Etat et assimilées, d immeubles, des parts et actions des Organismes de Placements Collectifs en Valeurs Mobilières (OPCVM), de valeurs cotées en bourse et de dépôts bancaires. L augmentation annuelle des placements nets affectés aux opérations d assurances, qui constituent l apport du secteur des assurances au financement de l économie, s est élevée cette année à 3,41 milliards de dirhams contre 5,57 milliards une année auparavant. Rapportée à la FBCF, la contribution du secteur représente 1,31% contre 2,26% un an auparavant. Parallèlement aux primes qu elles ont émises, les entreprises d assurances en activité ont distribué un montant de 20,43 milliards de dirhams contre 18,45 milliards en 2011, 8

9 soit une augmentation de 10,74%. Ce montant distribué a bénéficié aux trois principales entités suivantes : - les ménages et unités de production (victimes, ayants droit, bénéficiaires de contrats et auxiliaires 1 ) ont perçu, au titre des indemnités de sinistres et des capitaux échus, un montant de 13,17 milliards de dirhams, en progression de 11,27% d un exercice à l autre. La part des indemnités de sinistres a représenté 74,26% des sommes versées. - Les intermédiaires d assurances ont reçu, au titre des charges d acquisition de contrats, 2,33 milliards de dirhams en augmentation de 10,91% par rapport à l exercice précédent. La part de ces charges d acquisition dans le total des règlements des entreprises d assurances a représenté cette année 12,33% contre 12,31% une année auparavant. - les charges techniques d exploitation (autres que les charges d acquisition et les dotations d exploitation 2 ) s établissent cette année à 2,69 milliards de dirhams, enregistrant ainsi une augmentation de 7,72%. La part de ces charges dans le total distribué par les entreprises d assurances représente 13,21% contre 13,38% en Les charges de personnel, une des composantes des "autres charges techniques", ont pour leur part progressé cette année de 3,72% par rapport à 2011 (1,21 milliards de dirhams au lieu de 1,17 milliards). D autre part, les produits financiers (y compris les plus values réalisées) se sont élevés en 2012 à 4,03 milliards de dirhams contre 5,80 milliards en 2011, soit une régression de 30,30% d un exercice à l autre, dont 1,31 milliard de dirhams de plus-values nettes sur réalisation de placements contre 2,86 milliards en 2011, soit une baisse de 47,25%. Les produits financiers stricto sensu 3 générés par les entreprises d assurances ont été chiffrés cette année à 2, 32milliards de dirhams, soit une régression de 14,20% par rapport à l exercice précédent (2,91 milliards de dirhams). Le rapport de ces produits avec les charges techniques d exploitation d une part et le montant global des primes émises d autre part, s est établi respectivement à 12,23% et 9,70% contre 32,33% et 13,02% en Les opérations d assurance non vie ont enregistré une marge d exploitation positive de 2,13 milliards de dirhams, l apport du solde financier (1,31 milliard de dirhams) a porté le résultat technique brut excédentaire à 3,74 milliards de dirhams. Avec un solde de réassurance en faveur des réassureurs de 1,016 milliard de dirhams le résultat est ramené à 2,73 milliards de dirhams. Les opérations vie ont dégagé une marge d exploitation négative de 0,321 milliard de dirhams. Ainsi l'apport du solde financier (1,025 milliards de dirhams) a amélioré cette marge et a contribué à dégager un résultat technique brut excédentaire de 500,48 millions de dirhams. Cependant le solde de réassurance (181,63 millions de dirhams) en faveur des assureurs a porté le résultat technique net à 682,12 millions de dirhams. Le résultat technique net de l ensemble du secteur des assurances s est soldé par un excédent de 3,41 milliards de dirhams à fin 2012 contre 4,85 milliards en Avocats, médecins, experts, 2 Les dotations d exploitation se sont élevées à 713,18 millions de dirhams contre 393,91 millions en Sans les plus ou moins values réalisées. 9

10 RESULTATS TECHNIQUES DES OPERATIONS D ASSURANCE ET DE REASSURANCE : (En millions de dirhams) تأمينات الحياة Vie المجموع تأمينات غيرتأمين تأمينات غير تأمينات الحياة المجموع الحياة تأمينات الحياة المجموع تأمينات غيرتأمين الحياة تأمين الحياة Non-vie Total Vie Non-vie Total Vie Non-vie Total Primes émises ( ) 6 590, , ,34 Primes acquises , , , , ,09 Variation des provisions mathématiques ( ) 1 136, , ,14 Variation des provisions mathématiques ( ) 232, ,65 97, ,35 158, , ,81 Ajustement VARCUC ( ) Charges des prestations Charges d acquisition et de gestion nettes Marge d exploitation Solde financier Résultat technique brut Solde de réassurance (*) Résultat technique net (*) (-) en faveur des réassureurs. -26,93-26,93 13,77 13,77 17,94 17, , , , , , , , , ,39 835, , ,26 926, , , , , ,51-414, ,99 915,95-368, , ,93-524, , ,78 800, , ,55 851, , , , , ,79 386, , ,50 483, , ,25 500, , ,57 43,88-666,76-622,88 148,18-912,64-764,46 181, ,96-835,33 430, , ,62 631, , ,79 682, , ,24 10

11 Première Partie LA STRUCTURE DU MARCHE DES ASSURANCES 11

12 C H A P I T R E I L E M A R C H E D E S A S S U R A N C E S 1- Les entreprises d'assurances et de réassurance En 2012 le marché marocain des assurances et de réassurance est formé de dix-huit entreprises dont quinze entreprises commerciales et trois mutuelles. Sur ce total, 8 pratiquent aussi bien les opérations d assurances non vie que les assurances vie et capitalisation, 3 se limitent aux opérations d assurances non vie, une pratique exclusivement les opérations d assurances vie et capitalisation, quatre pratiquent les opérations d assistance, une pratique exclusivement l assurance crédit, et une entreprise est spécialisée dans la réassurance. En 2012, le montant des primes émises en affaires directes réalisé par le secteur des assurances au Maroc s élève à ,34 millions de dirhams, en progression de 8,89% par rapport à l exercice précédent (23 730,68 millions de dirhams). Ce montant se présente comme suit : -les opérations non vie: ,69 millions de dirhams, soit 66,04% du total, contre ,05 millions de dirhams, en progression de 6,12%. -les opérations vie et capitalisation: 8 776,34 millions de dirhams, soit 33,96% du total, contre 7 650,46 millions de dirhams en 2011, soit une progression de 14,71%. Ces montants n incluent pas les acceptations en réassurance qui sont de 187,68 millions de dirhams, avec 62,80 millions pour les acceptations vie et 124,88 millions pour les acceptations non vie. La répartition des émissions par branche et catégorie d'assurances montre, pour sa part, la place prépondérante de la branche vie (33,96%) suivie par la catégorie automobile (31,04%) comme le relate le tableau suivant : 12

13 Opérations non-vie Opérations d assurances Primes émises Montant % ,69 66,04 Véhicules terrestres à moteur 8 020,86 31,04 Accidents corporels - Maladie - maternité 2 941,21 11,38 Accidents du travail et maladies professionnelles 2 039,51 7,89 Transport 657,49 2,54 Incendie et éléments naturels 1 223,65 4,74 Assurances des risques techniques 337,66 1,31 Responsabilité civile générale 476,98 1,85 Assistance 754,28 2,92 Assurance crédit 86,27 0,33 Autres opérations 525,79 2,03 Opérations vie et capitalisation 8 776,34 33,96 Assurances en cas de vie 5 264,29 20,37 Assurances de décès 2 328,07 9,01 Assurances mixtes 31,53 0,12 Capitalisation 933,54 3,61 Contrats à capital variable 218,91 0,85 Autres 0,00 0,00 Total émissions directes au Maroc ,03 100,00 Opérations d'acceptation en réassurance 187,68 - Acceptations non vie 124,88 - Acceptations vie 62,80 - Ensemble des opérations ,71-13

14 تيوع األقساط الصادرة حسب عشب وأصناف التأمين Répartition des primes émises par branches et catégories d'assurances ,95% 1,42% 30,32% 1,40% 3,25% 4,75% 2,11% 8,71% 12,54% 32,55% ,15% 32,20% 4,62% 2,07% 1,43% 3,07% 2,85% 8,13% 11,78% 31,70% تأمينات الحياة والرسملة Assurances vie et capitalisation الحوادث الجسمانية والمرض واألمومة Accidents corporels - Maladie - maternité العربات البرية ذات محرك Véhicules terrestres à moteur حوادث الشغل واألمراض المهنية Accidents du travail et maladies professionnelles المسؤولية المدنية العامة Responsabilité civile générale الحريق والعوامل الطبيعية Incendie et éléments naturels النقل Transport تأمينات األخطار التقنية Assurances des risques techniques اإلسعاف Assistance عمليات أخرى Autres 14

15 Les prestations payées ont atteint en 2012 un montant de 13173,06 millions de dirhams, dont 8992,97 millions de dirhams pour les opérations non vie et 6183,08 millions pour les opérations vie et capitalisation. Par ailleurs, la Société centrale de réassurance (SCR) a réalisé des acceptations (nettes de déductions de réassurance) de 2285,00 millions de dirhams contre 2463,94 millions en 2011, soit une régression de 7,26%. Parallèlement à la SCR, les autres entreprises qui pratiquent la réassurance à titre accessoire ont accepté pour un montant de 187,68 millions de dirhams contre 163,20 millions en 2011, soit une progression de 13%. 2- Les intermédiaires d assurances En 2012, le nombre des intermédiaires d assurances agréés (en exercice au 31/12/2012) s est élevé à contre l année précédente. Ce nombre est réparti comme suit : agents d assurances ; courtiers d assurances. Le nombre des agents d assurances agréés a augmenté de 9,73%, passant de 1103 en 2011 à 1211 en Le nombre des courtiers en activité a connu une augmentation de 5,46% par rapport à 2011 s'établissant à 383 contre

16 Quant à la répartition de ces intermédiaires selon les régions, elle est retracée dans le tableau suivant : Régions Agents agréés Courtiers Total % Région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër Région du Grand-Casablanca Région du Souss-Massa-Drâa Région de Taza-Al Hoceima-Taounate Région de Tadla-Azilal Région de Fès-Boulemane Région de Guelmim-Es-Semara Région du Gharb-Chrarda-Béni-Hssen Région de Laâyoune-Boujdour-Sakia-El-Hamra Région de Marrakech-Tensift-Al-Haouz Région de Meknès-Tafilalèt Région d Oued-Ed-dahab Lagouira Région de l Oriental Région de Doukkala-Abda Région de Chaouia-Ouardigha Région de Tanger-Tétouan Total , , , , , , , , , , , , , , , , On constate que 33,23% des intermédiaires d assurances sont concentrés dans la région du Grand-Casablanca. Concernant les courtiers d assurances, on remarque que la région du Grand- Casablanca regroupe plus de la moitié, soit 205 sur 386. En revanche, la présence des courtiers est très faible dans les autres régions du royaume. 16

17 Par ailleurs, le nombre d agences bancaires autorisées à fin 2012, à présenter au public les opérations d assurances de personnes, d assistance et d assurance-crédit, a atteint La répartition de ces agences, selon les régions, est retracée dans le tableau suivant : Nb d agences % Région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër ,09 Région du Grand-Casablanca ,00 Région du Souss-Massa-Drâa 408 7,83 Région de Taza-Al Hoceima-Taounate 195 3,74 Région de Tadla-Azilal 152 2,92 Région de Fès-Boulemane 279 5,35 Région de Guelmim Es-Semara 43 0,82 Région de Gharb-Chrarda- Béni-Hssen 200 3,84 Région de Laâyoune-Boujdour- Sakia-El-Hamra 52 1,00 Région de Marrakech-Tensift- Al-Haouz 339 6,50 Région de Meknès- Tafilalèt 317 6,08 Région d Oued Ed-dahab Lagouira 14 0,27 Région de l Oriental 484 9,28 Région de Doukkala-Abda 208 3,99 Région de Chaouia Ouardigha 218 4,18 Région de Tanger Tétouan 423 8,11 Total ,00 17

18 C H A P I T R E I I L E C A D R E I N S T I T U T I O N N E L Les mesures d'ordre législatif et réglementaire afférentes au secteur des assurances pour l'année 2012 ont concerné les domaines ci-après : 1- Les entreprises d assurances et de réassurance : * Arrêté du ministre de l économie et des finances n du 27 rabii II 1433 (20 mars 2012) modifiant et complétant l arrêté du ministre des finances et de la privatisation n du 06 ramadan 1426 (10 octobre 2005) relatif aux entreprises d assurances et de réassurance. BO N rejeb 1433 ( ). Cet arrêté modifie et complète les dispositions des articles 15; 27; 40; 48; 50 (1er alinéa) relatifs à la constitution, l'évaluation, la représentation et le dépôt des provisions techniques. De même les dispositions des articles 57; 63 et 83 relatifs à la tarification des primes, les délais et les modalités de tenue et de production des états et des documents. * Arrêté du ministre de l économie et des finances n du 28 rabii I 1433 (21 février 2012) portant agrément de l'entreprise d'assurances et de réassurance "Euler Hermes Acmar". BO N joumada I 1433 ( ). Le présent arrêté porte agrément de l'entreprise d'assurance et de réassurance " Euler Hermes Acmar ". Cet agrément concerne les opérations d'assurance contre les risques de crédit et les opérations de réassurance liées à ces opérations. * Arrêté du ministre de l économie et des finances n du 10 moharrem 1433 (06 décembre 2011) portant agrément de l'entreprise d'assurances et de réassurance "CNIA Saada Assurance". BON safar 1433 ( ). Le présent arrêté énumère les catégories d'opérations d'assurances pour lesquelles est agréée de l'entreprise d'assurance et de réassurance " CNIA Saada Assurance". 18

19 * Arrêté du ministre de l économie et des finances n du 28 rejeb 1433 (09 juin 2012) portant agrément de l'entreprise d'assurances et de réassurance "Maroc Assistance Internationale". BON ramadan 1433 ( ). Par cet arrêté "Maroc Assistance Internationale" est agréée à pratiquer les opérations d'assistance et les opérations de réassurance liées aux opérations d'assistance. 2- Autres mesures : * Décision du ministre de l économie et des finances n du 22 kaada 1433 (9 octobre 2012) portant modification de la décision du ministre de l'économie et des finances n du 25 kaada 1430 (13 novembre 2009) portant nomination des membres du comité consultatif des assurances. BO N hija 1433 ( ). Cette décision porte nomination des membres du comité consultatif des assurances. *Décision du ministre de l économie et des finances n du 22 kaada 1433 (9 octobre 2012) portant modification de la décision du ministre de l'économie et des finances n du 19 hija 1430 (7 décembre 2009) portant désignation des membres de la commission administration et organisation issue de comité consultatif des assurances. BO N hija 1433 (1er ). Cette décision porte nomination des membres de la commission administration et organisation issue de comité consultatif des assurances. 19

20 Deuxième Partie LES OPERATIONS D'ASSURANCES ET DE REASSURANCE 20

21 C H A P I T R E I L E S A S S U R A N C E S V I E E T C A P I T A L I S A T I O N 1- Les primes émises Au titre de l exercice 2012, les primes émises en assurances vie et capitalisation ont enregistré 8773,31 millions de dirhams contre 7330,47 millions en 2011, soit une progression de 14,71 % contre 16,08 % en La part de cette branche dans les émissions totales du marché a enregistré 33,96% contre 32,24% en Primes émises/(en millions de dirhams) Primes émises Taux d'accroissement (%) Part dans les émissions totales (%) , , ,34-0,79 16,08 14,71 30,40 32,24 33,96 La ventilation des émissions entre les catégories d opérations vie et capitalisation fait apparaître que les assurances individuelles représentent 70,36% du total des émissions vie avec un montant de 6175,29 millions de dirhams. Primes émises Variation (en millions de dirhams) Montant % Montant % Montant % en % Assurances de groupes (*) 2 065,49 31, ,36 31, ,82 29,64 8,22 Assurances individuelles (**) 4 525,41 68, ,11 68, ,29 70,36 17,69 Autres Total 0,000 0,00 0,000 0,0000-0,004 0, , , , ,71 (*) y compris la capitalisation-groupe. (**) y compris la capitalisation-individuelle. De même, la répartition des émissions des assurances vie et capitalisation par nature de garantie (en cas de vie, en cas de décès, mixte et capitalisation) permet de constater que les opérations en cas de vie représentent 62,48% du total des émissions des assurances vie et 21

22 capitalisation avec 4 415,01 millions de dirhams pour les assurances individuelles et 1 068,19 millions pour les assurances de groupes. La part des émissions des opérations en cas de décès a représenté 26,52% du total avec 1 164,91 millions de dirhams pour les assurances de groupes et 1 162,93 millions pour les assurances individuelles. La part des émissions en capitalisation, a atteint cette année 10,64% contre 12,64% en 2011 et 7,10% en La capitalisation individuelle représente 61,97% de cette catégorie, soit 578,53 millions de dirhams contre 621,01 millions pour la capitalisation groupe. 22

23 توزيعألقساط ال اصدرة حسب أصناف أتمينات الحياةوالرسملة Répartition des primes émises par catégorie d'assurances vie et capitalisation

24 24

25 Primes émises (en millions de dirhams) Assurances de groupes Assurances Individuelles Assurances populaires Nature de garantie Exercices Primes émises (*) part dans l ensemble (en %) Primes émises (*) part dans l ensemble (en %) Primes émises (*) part dans l ensemble (en %) en cas de Décès ,90 14,55 984,26 14,93 0,00 0, ,43 13,89 997,03 13,03 0,16 0, ,91 13, ,93 13,25 0,24 0,00 en cas de Vie ,25 12, ,42 50,11 0,00 0, ,90 12, ,65 47,23 0,00 0, ,19 12, ,01 50,31 0,00 0,00 mixtes ,56 0,21 16,53 0,25 0,00 0, ,99 0,17 15,42 0,20 0,00 0, ,72 0,14 18,81 0,21 0,00 0,00 capitalisation ,77 3,73 222,20 3,37 0,00 0, ,03 4,52 621,01 8,12 0,00 0, ,00 4,05 578,53 6,59 0,00 0,00 Total ,49 31, ,41 68,66 0,00 0, ,36 31, ,11 68,58 0,16 0, ,82 29, ,29 70,36 0,24 0,00 (*) Les autres opérations d assurances sur la vie sont exclues. 2- Les charges de prestations Les charges de prestations vie et capitalisation sont constituées essentiellement des prestations et frais payés et de la variation des provisions pour prestations et diverses. Elles ont enregistré 6 539,31 millions de dirhams en 2012, avec 6 255,24 millions pour les prestations et frais payés et 284,07 millions pour la variation des provisions pour prestations et diverses. 25

26 Charges des prestations Variation (en millions de dirhams) Montant % Montant % Montant % en % Assurances de groupes (*) Assurances individuelles (**) Autres Total 2 047,11 39, ,01 34, ,66 39,05 23, ,19 58, ,78 64, ,80 59,51 0,31 125,75 2,42 41,41 0,69 93,85 1,44 126, , , , ,08 (*) y compris la capitalisation-groupe. (**) y compris la capitalisation-individuelle Les prestations et frais payés L ensemble des prestations et frais payés au titre des assurances vie et capitalisation a atteint cette année 6 255,24 millions de dirhams contre 5 888,84 millions en Les prestations et frais payés sont constituées des rachats avec 3374,19 millions de dirhams (54,76%), des capitaux avec 2 039,26 millions de dirhams (33,09%), des sinistres avec 652,63 millions de dirhams (10,59%), des arrérages avec 58,25 millions de dirhams (0,95%) et des frais accessoires avec 2,73 millions de dirhams (0,04%). Le rapport des prestations et frais payés aux émissions des assurances vie et capitalisation a enregistré cette année 70,21%. Les prestations et frais payés relatifs aux assurances individuelles ont constitué 60,21% de l ensemble des prestations servies au titre des assurances vie et capitalisation. PRESTATIONS ET FRAIS PAYES Variation (en millions de dirhams) Montant % Montant % Montant % en % Assurances de groupes (*) Assurances individuelles (**) Autres Total (*) y compris la capitalisation-groupe ,02 37, ,21 34, ,49 37,74 17, ,27 60, ,82 63, ,39 60,21 0,23 66,65 1,34 124,81 2,12 128,36 2,05 2, , , , ,22 (**) y compris la capitalisation-individuelle. 26

27 2.2- Les provisions mathématiques La variation des provisions mathématiques afférentes aux assurances vie et capitalisation a atteint 1 754,14 millions de dirhams en 2012 contre 1 124,92 millions en La variation des provisions mathématiques afférentes aux assurances individuelles a représenté 106,92% de l ensemble avec 1 873,13 millions de dirhams. Variation des provisions mathématiques (en millions de dirhams) % de % de % de Montant l'ensemble Montant l'ensemble Montant l'ensemble vie vie vie Variation en % Assurances de groupes (*) -226,71-19,95 78,98 7,02-121,49-6,93-253,83 Assurances individuelles (**) 1 362,85 119, ,90 92, ,45 106,92 79,31 Autres 0,01 0,00 0,04 0,00 0,18 0,01 351,28 Total 1 136, , , ,93 (*) y compris la capitalisation-groupe. (**) y compris la capitalisation-individuelle. 3- Les charges techniques d exploitation Au titre de l exercice 2012, les charges techniques d exploitation ont enregistré une augmentation de 15,34% passant de 968,42 millions de dirhams en 2011 à 1 116,99 millions en Près de 52% de ces charges sont représentées par les autres charges techniques d exploitation avec 378,93 millions de dirhams le reste étant des charges d acquisition (338,03 millions de dirhams). D autre part, le rapport de ces charges techniques aux émissions de la branche a enregistré 12,73% contre 12,55% en Les charges techniques d exploitation afférentes aux assurances de groupe ont progressé de 6,44% passant de 321,63 millions de dirhams en 2011 à 342,33 millions en De leur côté, les charges techniques d exploitation engagées par les assurances individuelles se sont élevées à 746,17 millions de dirhams représentant ainsi 66,80% du total des charges techniques. 27

28 Charges techniques d exploitation (en millions de dirhams) variation en % Assurances vie et capitalisation Charges d acquisition Autres charges techniques d exploitation Assurances de groupes Charges d acquisition Autres charges techniques d exploitation Assurances individuelles Charges d acquisition Autres charges techniques d exploitation Autres Charges d acquisition Autres charges techniques d exploitation 870,63 968, ,99 15,34 390,84 448,33 538,03 20,01 479,78 520,09 578,96 11,32 250,79 321,63 342,33 6,44 91,56 116,24 155,41 33,70 159,23 205,39 186,92-8,99 579,73 601,95 746,17 23,96 293,04 325,25 377,34 16,02 286,69 276,70 368,83 33,30 40,11 44,84 28,48-36,48 6,25 6,84 5,28-22,84 33,86 38,00 23,21-38,94 4- les résultats Au titre de l exercice 2012, les opérations des assurances vie et capitalisation ont dégagé une marge d exploitation déficitaire de 524,72 millions de dirhams. Toutefois, l'apport du solde financier excédentaire de 1 025,20 millions de dirhams a absorbé la totalité de ce déficit et a contribué à dégager un résultat technique brut de réassurance excédentaire de 500,49 millions de dirhams. 28

29 De plus, le résultat enregistré au niveau du solde de réassurance en faveur des assureurs avec un montant de 181,33 millions de dirhams a contribué, pour sa part, à l amélioration du solde net de réassurance enregistrant un excédent de 682,12 millions de dirhams Les résultats (en millions de dirhams) Assurances individuelles Assurances de groupes Autres opérations vie Ensemble des catégories vie Primes émises ( ) 5 594, ,49 0, ,34 Variation des provisions mathématiques ( ) 1 592,73-421,92 0, ,14 Ajustement VARCUC ( ) Charges des prestations Charges d acquisition et de gestion nettes Marge d exploitation Solde financier Résultat technique brut Solde de réassurance (*) Résultat technique net 0,00 0,00 0,00 17, , ,63 0, ,63 656,59 280,04 0, ,35-232,26-114,24-0,18-524,72 574,80 357,10 0, ,20 342,54 242,86-0,18 500,49 55,09 86,65 0,00 181,63 397,63 329,51-0,18 682,12 (*) (+): en faveur des cédantes. 29

30 CHAPITRE II L E S A S S U R A N C E S N O N V IE S E C T I O N I : L e s a s s u r a n c e s n o n v i e h o r s e x p o r t a t i o n 1- Les primes Les primes émises des opérations d assurances non vie se sont élevées à ,69 millions de dirhams contre ,05 millions en 2011, enregistrant ainsi une augmentation de 6,12%. Elles représentent 66,04% des émissions totales contre 67,76% en L essentiel des émissions de primes provient des catégories d'assurances véhicules terrestres à moteur, accidents corporels et accidents du travail. Leurs parts dans l ensemble des émissions non vie ont atteint respectivement 47,01%, 17,24% et 11,95% contre 46,84%, 17,41% et 12,17% en Les prestations et frais Les prestations et frais de la branche d assurances non vie se sont élevés en 2012 à , 39millions de dirhams contre , 91millions en 2011, soit une progression de 3,17% représentant ainsi 61,40% des émissions correspondantes Les prestations payées Le montant des prestations payées s est élevé au terme de l exercice 2012 à 8 983, 83 millions de dirhams contre 7 739,21 millions en 2011, enregistrant ainsi une progression de 13,63%. Les prestations de la catégorie d'assurance des véhicules terrestres à moteur ont représenté 43,80% du total des prestations payées suivies de celles des «accidents corporels -maladie - maternité» avec 26,08% et des «accidents du travail -maladies professionnelles» avec 12,25% contre respectivement 43,66%, 27,28% et 12,32% en

31 تعزو األقساط الصا درة حسب أصناف التأمين يغر تأمينالحياة Répartition des primes émises par catégories d'assurances non vie

32 Emissions (en millions de dirhams) Opérations d'assurances non vie Montant % des émissions non vie % des émissions totales Montant % des émissions non vie % des émissions totales Montant % des émissions non vie % des émissions totales Variation en % Véhicules terrestres à moteur Accidents corporels - Maladie - maternité Accidents du travail et maladies professionnelles Transport dont Maritime corps Marchandises transportées Aviation corps Incendie et éléments naturels Assurances des risques techniques Responsabilité civile générale Assistance Assurance crédit Autres opérations dont Vol Grêle ou gelée TOTAL 7 075,82 46,90 32, ,27 46,84 31, ,86 47,01 31,04 6, ,77 18,07 12, ,58 17,41 11, ,21 17,24 11,38 5, ,33 12,56 8, ,32 12,17 8, ,51 11,95 7,89 4,20 706,26 4,68 3,26 730,04 4,54 3,08 657,49 3,85 2,54-9,94 220,54 1,46 1,02 203,80 1,27 0,86 160,28 0,94 0,62-21,35 51,92 0,34 0,24 57,61 0,36 0,24 56,59 0,33 0,22-1,78 87,93 0,58 0,41 87,30 0,54 0,37 67,90 0,40 0,26-22, ,63 6,84 4, ,68 6,61 4, ,65 7,17 4,74 15,15 304,43 2,02 1,40 339,45 2,11 1,43 337,66 1,98 1,31-0,53 458,21 3,04 2,11 490,48 3,05 2,07 476,98 2,80 1,85-2,75 641,15 4,25 2,96 677,52 4,21 2,86 754,28 4,42 2,92 11,33 58,17 0,39 0,27 86,14 0,54 0,36 86,27 0,51 0,33 0,16 189,80 1,26 0,88 405,60 2,52 1,71 525,79 3,08 2,03 29,63 105,32 0,70 0,49 130,05 0,81 0,55 129,03 0,76 0,50-0,78 9,51 0,06 0,04 12,62 0,08 0,05 12,23 0,07 0,05-3, ,57 100,00 69, ,05 100,00 67, ,69 100,00 66,04 6,12 32

33 Prestations et frais (en millions de dirhams) Prestations et frais Part (en %) Part dans les Part dans les Prestations et Part (en Part dans les émissions Prestations et Part (en émissions émissions frais %) frais %) Non vie Totales Non vie Totales Non vie Totales variation en % Véhicules terrestres à moteur Accidents corporels - Maladie - maternité Accidents du travail et maladies professionnelles (*) Transport dont Maritime corps Marchandises transportées Aviation corps Incendie et éléments naturels Assurances des risques techniques Responsabilité civile générale Assistance Assurance crédit Autres opérations dont Vol Grêle ou gelée TOTAL 4583,55 46,49 30,38 21, ,75 46,13 29,13 19, ,43 46,42 28,50 18,82 3, ,43 20,95 13,69 9, ,91 21,19 13,38 9, ,30 21,72 13,33 8,81 5, ,79 14,08 9,20 6, ,20 17,59 11,11 7, ,17 17,02 10,45 6,90-0,17 333,03 3,38 2,21 1,54 253,85 2,50 1,58 1,07 318,82 3,04 1,87 1,23 25,59 130,37 1,32 0,86 0,60 81,30 0,80 0,51 0,34 87,56 0,84 0,51 0,34 7,70 17,28 0,18 0,11 0,08 12,71 0,13 0,08 0,05 20,31 0,19 0,12 0,08 59,81 59,12 0,60 0,39 0,27-3,72-0,04-0,02-0,02 37,69 0,36 0,22 0, ,51 577,05 5,85 3,82 2,66 494,81 4,87 3,08 2,09 343,01 3,27 2,01 1,33-30,68 261,70 2,65 1,73 1,21 54,06 0,53 0,34 0,23 55,28 0,53 0,32 0,21 2,26 174,68 1,77 1,16 0,81 102,26 1,01 0,64 0,43 137,98 1,32 0,81 0,53 34,92 343,65 3,49 2,28 1,59 355,15 3,50 2,21 1,50 411,28 3,93 2,41 1,59 15,80 32,71 0,33 0,22 0,15 51,78 0,51 0,32 0,22 35,57 0,34 0,21 0,14-31,30 100,06 1,01 0,66 0,46 220,16 2,17 1,37 0,93 252,65 2,41 1,48 0,98 14,76 33,42 0,34 0,22 0,15-7,34-0,07-0,05-0,03-47,83-0,46-0,28-0,19 551,96 34,76 0,35 0,23 0,16 11,89 0,12 0,07 0,05 3,99 0,04 0,02 0,02-66, , ,35 45, , ,15 42, , ,40 40,54 3,17 33

34 Prestations et frais payés Part Part dans les Part dans les (en millions de dirhams) Prestations et Prestations et Part (en Part dans les émissions Prestations et Part (en (en émissions émissions frais payés frais payés %) frais payés %) %) Non vie Totales Non vie Totales Non vie Totales variation en % Véhicules terrestres à moteur Accidents corporels - Maladie - maternité Accidents du travail et maladies professionnelles Transport dont Maritime corps Marchandises transportées Aviation corps Incendie et éléments naturels Assurances des risques techniques Responsabilité civile générale Assistance Assurance crédit Autres opérations dont Vol Grêle ou gelée TOTAL 2709,27 39,40 17,96 12, ,14 43,66 21,10 14, ,99 43,80 23,06 15,23 16, ,47 28,38 12,93 9, ,63 27,28 13,18 8, ,11 26,08 13,73 9,07 10,54 888,54 12,92 5,89 4,10 957,54 12,32 5,95 4, ,85 12,25 6,45 4,26 14,97 275,62 4,01 1,83 1,27 266,85 3,43 1,66 1,12 307,36 3,42 1,80 1,19 15,18 89,15 1,30 0,59 0,41 134,45 1,73 0,84 0,57 115,81 1,29 0,68 0,45-13,87 10,95 0,16 0,07 0,05 16,10 0,21 0,10 0,07 15,58 0,17 0,09 0,06-3,23 32,32 0,47 0,21 0,15 10,05 0,13 0,06 0,04 29,11 0,32 0,17 0,11 189,49 255,14 3,71 1,69 1,18 375,22 4,83 2,33 1,58 502,20 5,59 2,94 1,94 33,84 173,11 2,52 1,15 0,80 126,56 1,63 0,79 0,53 82,24 0,92 0,48 0,32-35,02 244,61 3,56 1,62 1,13 74,94 0,96 0,47 0,32 108,60 1,21 0,64 0,42 44,92 303,85 4,42 2,01 1,40 317,24 4,08 1,97 1,34 359,00 4,00 2,10 1,39 13,16 24,17 0,35 0,16 0,11 18,00 0,23 0,11 0,08 34,08 0,38 0,20 0,13 89,29 51,33 0,75 0,34 0,24 121,08 1,56 0,75 0,51 211,42 2,35 1,24 0,82 74,61 9,52 0,14 0,06 0,04 12,01 0,15 0,07 0,05 13,63 0,15 0,08 0,05 13,43 14,71 0,21 0,10 0,07 25,69 0,33 0,16 0,11 4,89 0,05 0,03 0,02-80, , ,58 31, , ,32 32, , ,65 34,77 15,63 34

35 35

36 2.2- La variation des provisions pour prestations et diverses La variation des provisions pour prestations et diverses s est élevée à 1 192,31 millions de dirhams contre 2 383,73 millions en 2011, soit une progression de 8,75%. La part de la variation des provisions pour prestations et diverses de la catégorie véhicules terrestres à moteur reste prédominante avec un montant de 928,43 millions de dirhams, soit 11,58% des primes y afférentes. Le tableau suivant illustre la variation des provisions pour prestations et diverses par catégorie d assurance : (en millions de dirhams) Variation des Variation des Variation des % des provisions pour provisions pour % des provisions pour La variation des provisions prime prestations et prestations et primes prestations et s diverses diverses diverses % des primes Véhicules terrestres à moteur Accidents corporels - Maladie - maternité Accidents du travail et maladies professionnelles (*) Transport Incendie et éléments naturels Assurances des risques techniques Responsabilité civile générale Assistance Assurance crédit Autres opérations TOTAL 1 874,28 26, ,60 17,16 928,43 11,58 113,96 4,18 32,28 1,15-67,81-2,31 499,24 26,35 828,66 42,34 682,32 33,46 57,41 8,13-12,99-1,78 11,46 1,74 321,91 31,17 119,59 11,25-159,18-13,01 88,60 29,10-72,51-21,36-26,97-7,99-69,93-15,26 27,33 5,57 29,38 6,16 39,80 6,21 37,91 5,60 52,27 6,93 8,54 14,67 33,78 39,21 1,50 1,73 48,73 25,68 99,08 24,43 41,23 7, ,53 19, ,72 14, ,64 8,75 36

37 3- Les charges techniques d exploitation L ensemble des charges techniques d exploitation des assurances non vie a connu une progression de 8,27%, passant de 1138,11 millions de dirhams en 2011 à 1803,30 millions en 2012, dont 2782,38 millions pour les charges d acquisition et 2022,72 millions pour les autres charges techniques d exploitation. La part de ces charges dans les émissions non vie s est établie cette année à 28,13%. 37

38 La répartition de ces charges est donnée dans le tableau suivant : Charges techniques d'exploitation (en millions de dirhams) Véhicules terrestres à moteur Accidents corporels - Maladie - maternité Accidents du travail et maladies professionnelles Transport dont Maritime corps Marchandises transportées Aviation corps Incendie et éléments naturels Assurances des risques techniques Responsabilité civile générale Assistance Assurance crédit Autres opérations dont Vol Grêle ou gelée TOTAL Charges d'acquisition Variation en % Autres charges techniques d'exploitation Charges techniques d'exploitation Charges d'acquisition Autres charges techniques d'exploitation Charges techniques d'exploitation Charges d'acquisitio n Autres charges techniques d'exploitation Charges techniques d'exploitation Charges d'acquisitio n Autres charges techniques d'exploitation Charges techniques d'exploitation 703, , ,53 791, , ,37 884, , ,48 11,67 13,12 12,53 263,16 456,39 719,55 274,45 420,77 695,22 313,25 457,11 770,37 14,14 8,64 10,81 260,04 336,04 596,08 274,27 347,55 621,82 284,00 351,47 635,48 3,55 1,13 2,20 95,16 125,55 220,70 99,80 124,31 224,11 97,92 114,73 212,65-1,89-7,71-5,11 17,11 37,37 54,48 15,40 37,94 53,34 15,16 32,83 47,99-1,56-13,47-10,03 9,78 9,33 19,11 10,38 8,58 18,96 9,65 8,35 18,00-7,00-2,69-5,05 0,56 23,58 24,14 0,88 16,11 17,00 0,67 18,43 19,10-23,94 14,35 12,36 152,93 141,56 294,50 152,08 154,40 306,48 173,57 148,44 322,00 14,13-3,86 5,07 39,59 62,42 102,00 38,26 46,97 85,23 30,95 40,77 71,72-19,10-13,21-15,86 69,43 75,89 145,33 73,90 54,66 128,57 80,48 61,07 141,55 8,89 11,73 10,10 75,50 140,23 215,73 92,80 152,88 245,68 88,97 184,59 273,55-4,13 20,74 11,35 1,32 19,14 20,46 2,86 23,14 26,00 2,10 22,90 25,00-26,39-1,03-3,82 54,64 42,87 97,51 60,09 96,55 156,64 67,10 93,40 160,50 11,66-3,26 2,47 36,64 21,41 58,06 44,08 18,76 62,84 45,42 21,99 67,41 3,04 17,18 7,26 0,00 5,03 5,03 0,00 4,81 4,81 0,00 1,18 1,18-75,50-75, , , , , , , , , ,30 8,72 7,95 8,27 38

39 Par ailleurs, l évolution des parts des charges d acquisition et des autres charges techniques par catégorie d assurance est retracée dans le tableau suivant : 39

40 Charges techniques d'exploitation (en millions de dirhams) Montant Part dans les charges non-vie % des primes de la catégorie correspondante Montant Part dans les charges non-vie % des primes de la catégorie correspondante Montant Part dans les charges non-vie % des primes de la catégorie correspondante Variation en % Véhicules terrestres à moteur Accidents corporels - Maladie - maternité Accidents du travail et maladies professionnelles Transport dont Maritime corps Marchandises transportées Aviation corps Incendie et éléments naturels Assurances des risques techniques Responsabilité civile générale Assistance Assurance crédit Autres opérations dont Vol Grêle ou gelée TOTAL 1983,53 45,13 28, ,37 43,90 25, ,48 45,63 27,33 12,53 719,55 16,37 26,39 695,22 15,66 24,83 770,37 16,03 26,19 10,81 596,08 13,56 31,47 621,82 14,01 31,77 635,48 13,22 31,16 2,20 220,70 5,02 31,25 224,11 5,05 30,70 212,65 4,43 32,34-5,11 54,48 1,24 24,70 53,34 1,20 26,17 47,99 1,00 29,94-10,03 19,11 0,43 36,80 18,96 0,43 32,91 18,00 0,37 31,81-5,05 24,14 0,55 27,46 17,00 0,38 19,47 19,10 0,40 28,13 12,36 294,50 6,70 28,52 306,48 6,91 28,84 322,00 6,70 26,32 5,07 102,00 2,32 33,51 85,23 1,92 25,11 71,72 1,49 21,24-15,86 145,33 3,31 31,72 128,57 2,90 26,21 141,55 2,95 29,68 10,10 215,73 4,91 33,65 245,68 5,54 36,26 273,55 5,69 36,27 11,35 20,46 0,47 35,18 26,00 0,59 30,18 25,00 0,52 28,98-3,82 97,51 2,22 51,38 156,64 3,53 38,62 160,50 3,34 30,53 2,47 58,06 1,32 55,12 62,84 1,42 48,32 67,41 1,40 52,24 7,26 5,03 0,11 52,96 4,81 0,11 38,12 1,18 0,02 9,64-75, ,39 100,00 29, ,11 100,00 27, ,30 100,00 28,16 8,27 40

41 توزيع التكاليف اتلقنة لالسغالل حسب أصناف التأمين غير تأمين الحياة Répartition des charges techniques d'exploitation par catégories d'assurances non vie

42 42

43 4- Les résultats Les opérations non vie ont dégagé en 2012 une marge d exploitation excédentaire de 2136,49 millions de dirhams contre 1786,95 millions un an auparavant. Le solde financier réalisé cette année a été de 1616,58 millions de dirhams, dont près de 72,65% provient de la catégorie «véhicules terrestres à moteur», contribuant à la réalisation d un résultat technique brut de réassurance de 3733,01 millions de dirhams. Toutefois, avec le solde de réassurance qui est en faveur des réassureurs (1016,96 millions de dirhams), le solde technique net a été réduit à 2736,11 millions de dirhams contre 4215,27 millions en

44 Les résultats (en millions de dirhams) Véhicules terrestres à moteur Accidents corporels - Maladie - maternité Accidents du travail et maladies professionnelles Transport Incendie et éléments naturels Assurances des risques techniques Responsabilité civile générale Assistance Assurance crédit Autres opérations Ensemble des catégories non vie Primes acquises 8 006, , ,72 657, ,68 305,65 472,35 750,46 86,19 524, ,09 Variation des provisions mathématiques ( ) -0,01 0,00 158,69 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00 158,68 Charges des prestations 4 863, , ,44 318,82 343,01 55,28 137,98 411,28 35,57 252, ,75 Charges d acquisition et de gestion nettes 2 010,19 734,02 598,31 191,74 305,71 67,36 134,47 262,99 22,69 154, ,16 Marge d exploitation Solde financier Résultat technique brut Solde de réassurance (*) Résultat technique net (*) (+): en faveur de assureurs ,16-57,53-255,72 147,24 565,96 183,01 199,90 76,20 27,92 117, , ,50 0,34 246,39 17,08 46,63 17,82 29,76 21,61 35,99 26, , ,63-57,21-9,33 164,32 612,59 200,83 229,67 97,81 63,91 143, ,04-215,33-60,82 45,36-0,53-356,33-157,04-105,27-2,75-30,42-133, , ,34-118,03 36,02 163,79 256,26 43,79 124,39 95,06 33,49 9, ,11 44

45 S e c t i o n I I : A ssurance crédit à l e x p o r t a t i o n 1 1- Les primes En 2012, le chiffre d affaires réalisé par la société pratiquant l assurance crédit à l exportation s est élevé à 19,28 millions de dirhams contre 21,90 millions en 2011, soit une régression de 11,96%. (en millions de dirhams) Primes émises 20,77 Taux d accroissement en % 21,90 19,28 5,44-11,96 2- Les prestations et frais Les prestations et frais ont enregistré une progression de 22,98% passant de 5,94 millions de dirhams en 2011 à 7,30 millions en 2012, dont 4,80 millions de prestations payées et 2,50 millions de variation des provisions pour sinistres à payer. (en millions de dirhams) Prestations et frais 2,93 Taux d accroissement en % - 5,94 7,30 102,73 22,98 3- Les charges techniques d exploitation Les charges techniques d exploitation de cette assurance ont atteint 14,66 millions de dirhams contre 17,38 millions en La totalité de ces charges est constituée par les autres charges techniques d exploitation. 1 Cette section traite l assurance crédit à l exportation pratiquée par la Société Marocaine d Assurance à l Exportation (SMAEX). 45

46 4- les résultats Le résultat technique brut de réassurance (hors produits financiers nets) est déficitaire pour la deuxième année, le déficit est de 8,60 millions de dirhams contre 8,72 millions en Compte tenu des produits financiers nets négatifs évalués à 1,912 million de dirhams, le solde technique brut est déficitaire de 10,51 millions de dirhams. Avec un solde de réassurance en faveur de l assureur de 8,233 millions de dirhams, le déficit du solde technique net de réassurance a été réduit à 2,28 millions de dirhams. Résultats (en millions de dirhams) Montant % des primes Montant % des primes Produits Primes émises Variation des provisions pour primes non acquises Produits financiers nets Produits techniques d exploitation Total des produits Charges 21, , ,00 12,370 56,48 10,880 56,43-1,338-6,11-1,912-9,92 5,07 23,14 4,96 25,74 13,26 60,54 11,45 59,39 Prestations payées 4,40 20,09 4,80 24,90 Variation des provisions pour sinistres à payer 1,54 7,01 2,50 12,97 Variations des autres provisions techniques 0,00 0,00 0,00 0,00 Charges techniques d exploitation 17,38 79,35 14,66 76,04 Total des charges 23,31 106,46 21,96 113,90 Résultat technique brut sans les opérations financières (produits financiers nets non compris) -8,72-39,80-8,60-44,60 Solde technique brut de réassurance (y compris les produits financiers nets) -10,06-45,91-10,51-54,51 Solde de réassurance (*) Solde technique net de réassurance (*) (+): en faveur des réassureurs. -8,629-39,40-8,233-42,70-1,426-6,51-2,277-11,81 46

47 C H A P I T R E I I I L A R E A S S U R A N C E 1 CESSIONS EN REASSURANCE 1.1- Primes cédées et prestations à la charge des réassureurs La proportion des primes cédées nettes de déduction de réassurance par rapport aux primes émises par le marché national poursuit sa baisse en enregistrant cette année un taux de 10,77% contre 10,82% en 2011 et 10,81% en En volume, ces cessions ont atteint 2 783,47 millions de dirhams en 2012 contre 2 567,39 millions en (en millions de dirhams) PRIMES CEDEES P. CEDEES / P. EMISES CATEGORIES D ASSURANCES 2011 Part en % 2012 Part en % Variation en % OPERATIONS NON VIE Véhicules terrestres à moteur Accidents corporels - Maladie - maternité Accidents du travail et maladies professionnelles Transport Incendie et éléments naturels Assurances des risques techniques Responsabilité civile générale Autres opérations non vie OPERATIONS VIE ET CAPITALISATION Assurances individuelles en cas de décès Assurances individuelles en cas de vie Assurances individuelles mixtes Assurances de groupes en cas de décès Assurances de groupes en cas de vie Assurances de groupes mixtes Capitalisation Autres opérations vie 2 196,34 85, ,82 87,26 10,59 13,66 14,23 598,16 23,30 658,43 23,65 10,08 7,94 8,21 59,65 2,32 95,79 3,44 60,58 2,13 3,26 172,99 6,74 180,03 6,47 4,07 8,84 8,83 277,31 10,80 248,22 8,92-10,49 37,99 37,75 544,60 21,21 624,06 22,42 14,59 51,25 51,00 172,96 6,74 192,32 6,91 11,20 50,95 56,96 172,51 6,72 157,56 5,66-8,66 35,17 33,03 198,16 7,72 272,41 9,79 37,47 16,95 19,94 371,36 14,46 354,65 12,74-4,50 4,85 4,04 120,04 4,67 123,55 4,44 2,92 12,04 10,62 27,46 1,07 30,07 1,08 9,53 0,76 0,68 1,83 0,07 1,18 0,04-35,60 11,88 6,27 159,23 6,20 145,57 5,23-8,58 14,99 12,50 34,25 1,33 35,19 1,26 2,74 3,49 3,29 0,78 0,03 0,81 0,03 4,63 5,99 6,40 27,72 1,08 18,35 0,66-33,80 0,10 2,97 0,05 0,00-0,08 0,00-250,00 ENSEMBLE 2 567, , ,40 10,82 10,77 (*) Conformément au Plan comptable des assurances (PCA-2005), les primes cédées sont comptabilisées nettes des déductions de réassurance (commissions reçues des réassureurs). 47

48 48

49 Répartition des primes cédées par branches et catégories d'assurances التأمين وأصنافشعب حسب المحالة األقساطتوزيع ,72% 14,46% 23,30% 9,79% 12,74% 23,65% 6,72% 6,74% 6,74% 2,32% 5,66% 3,44% 6,47% 10,80% 8,92% 21,21% 6,91% 22,42% Véhicules terrestres à moteur Accidents corporels - Maladie - maternité Accidents du travail et maladies professionnelles Transport Incendie et éléments naturels Assurances des risques techniques Responsabilité civile générale Autres opérations non vie Opérations Vie et capitalisation 49

RAPPORT D ACTIVITE D ACTIVITE

RAPPORT D ACTIVITE D ACTIVITE 2013 2011 ISSN 0851 1888 RAPPORT D ACTIVITE RAPPORT D ACTIVITE DES ENTREPRISES D ASSURANCES ET DE REASSURANCE AU MAROC DES ENTREPRISES D ASSURANCES ET DE REASSURANCE AU MAROC DIRECTION DES ASSURANCES ET

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE DES ENTREPRISES D ASSURANCES ET DE REASSURANCE AU MAROC

RAPPORT D ACTIVITE DES ENTREPRISES D ASSURANCES ET DE REASSURANCE AU MAROC ISSN 0851 1888 Royaume du Maroc Direction des assurances et de la prévoyance sociale RAPPORT D ACTIVITE DES ENTREPRISES D ASSURANCES ET DE REASSURANCE AU MAROC 2009 D I R E C T I O N D E S A S S U R A

Plus en détail

RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009

RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009 RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009 I. Environnement économique 2009 SMIG (Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti) 31 625 Taux de croissance de l'économie 3,00% II. Environnement Institutionnel

Plus en détail

NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance

NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance Objectif 01. L'activité d'assurance et/ou de réassurance se caractérise par l'inversion du cycle de la production et

Plus en détail

Réglementation prudentielle. en assurance. Plan. - I - Les principes de la comptabilité générale et leur application à l assurance

Réglementation prudentielle. en assurance. Plan. - I - Les principes de la comptabilité générale et leur application à l assurance Réglementation prudentielle en assurance Principes de comptabilité : comment lire les comptes des entreprises d assurance? Franck Le Vallois Commissaire-contrôleur des assurances Plan - I - Les principes

Plus en détail

ASSURANCE. Une promesse de prestation qui peut se réaliser comme elle peut ne pas se réaliser

ASSURANCE. Une promesse de prestation qui peut se réaliser comme elle peut ne pas se réaliser Les entreprises d'assurance et de réassurance se caractérisent par : Une inversion du cycle de production : Le prix de vente, la prime est encaissé immédiatement alors que la prestation et le règlement

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances promulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances promulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 1548-05 du 6 ramadan 1426 (10 octobre 2005) relatif aux entreprises d assurances et de réassurance. Le ministre des finances et de la privatisation,

Plus en détail

SECTEUR MAROCAIN DES ASSURANCES. Situation Liminaire Exercice 2005

SECTEUR MAROCAIN DES ASSURANCES. Situation Liminaire Exercice 2005 SECTEUR MAROCAIN DES ASSURANCES Situation Liminaire Exercice 2005 Mars 2006 FAITS MARQUANTS 2005 Campagne de Communication sur les délais de recouvrement des primes Suite à l entrée en vigueur des nouvelles

Plus en détail

DISPOSITIONS RELATIVES A LA TAXE SUR LES CONTRATS D ASSURANCES (Annexe II au code du timbre)

DISPOSITIONS RELATIVES A LA TAXE SUR LES CONTRATS D ASSURANCES (Annexe II au code du timbre) DISPOSITIONS RELATIVES A LA TAXE SUR LES CONTRATS D ASSURANCES (Annexe II au code du timbre) mis à jour jusqu au 31 décembre 2007 1 TAXE SUR LES CONTRATS D'ASSURANCES ANNEXE II AU CODE DU TIMBRE TITRE

Plus en détail

NC 28 Les revenus dans les entreprises d assurances et / ou de réassurance

NC 28 Les revenus dans les entreprises d assurances et / ou de réassurance NC 28 Les revenus dans les entreprises d assurances et / ou de réassurance Objectif 01. L'activité d'assurance et/ou de réassurance se caractérise par : une inversion du cycle de la production : La prime

Plus en détail

Communication Financière. 12 Mai 2014

Communication Financière. 12 Mai 2014 Communication Financière 12 Mai 2014 1 Introduction: Les Faits marquants de l année 2013 Les Performances 2013 Les Perspectives 2014 et la Stratégie de développement sur le restant du plan 2014-2016. Augmentation

Plus en détail

Norme comptable relative aux provisions techniques dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC 29

Norme comptable relative aux provisions techniques dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC 29 Norme comptable relative aux provisions techniques dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC 29 Objectif de la norme 01 L activité d assurance et/ou de réassurance se caractérise par : une

Plus en détail

Analyse Financière. Tunis Re en Bourse. En toute Ré Assurance. Souscrire à l OPF

Analyse Financière. Tunis Re en Bourse. En toute Ré Assurance. Souscrire à l OPF Analyse Financière Tunis Re en Bourse En toute Ré Assurance Souscrire à l OPF Mars 2010 2A n a l y s e F i n a n c i è r e I n t r o d u c t i o n e n b o u r s e : O f f r e à p r i x f e r m e Secteur

Plus en détail

NC 29 Les provisions techniques dans les entreprises d assurances et / ou de réassurance

NC 29 Les provisions techniques dans les entreprises d assurances et / ou de réassurance NC 29 Les provisions techniques dans les entreprises d assurances et / ou de réassurance Objectif 01. L'activité d'assurance et/ou de réassurance se caractérise par : une inversion du cycle de la production:

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES Les assurances de personnes Données clés 28 Fédération Française des sociétés d Assurances Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour

Plus en détail

Norme comptable relative aux revenus dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC28

Norme comptable relative aux revenus dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC28 Norme comptable relative aux revenus dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC28 Objectif de la norme 01 L activité d assurance et/ou de réassurance se caractérise par : une inversion du

Plus en détail

Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance

Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance Royaume du Maroc Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance Dans le cadre de la mise en place d'un dispositif permettant le

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES

ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES www.oc.gov.ma 2007 La reproduction des informations contenues dans la présente publication est autorisée sous réserve d en mentionner expressément la source. 1 TABLE

Plus en détail

Bourse de Casablanca. Arrêtés ministériels d application relatifs aux Sociétés de Bourse

Bourse de Casablanca. Arrêtés ministériels d application relatifs aux Sociétés de Bourse Bourse de Casablanca Arrêtés ministériels d application relatifs aux Sociétés de Bourse SOMMAIRE ARRETE OU DECRET PAGE Arrêté du ministre des finances et des investissements n 2893-94 du 24 octobre 1994

Plus en détail

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca

Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Investissement étranger à la Bourse de Casablanca Juin 2014 Page 1 898 SYNTHESE En 2013, le nombre des investisseurs étrangers en actions cotées à la Bourse de Casablanca a enregistré une hausse ; il est

Plus en détail

www.macsa.com.tn Novembre 2011 Le secteur des assurances en Tunisie

www.macsa.com.tn Novembre 2011 Le secteur des assurances en Tunisie Département Recherches Etude du secteur des assurances Analyse Sectorielle Novembre 2011 Le secteur des assurances en Tunisie Les sociétés opérant dans le marché des assurances en Tunisie s élèvent à 22

Plus en détail

Section II : Provisions techniques des opérations d'assurance sur la vie, d'assurance nuptialité-natalité et de capitalisation.

Section II : Provisions techniques des opérations d'assurance sur la vie, d'assurance nuptialité-natalité et de capitalisation. Page 1 sur 7 Chemin : Code des assurances Version consolidée au 7 juillet 2012 Partie réglementaire - Arrêtés Livre III : Les entreprises. Titre III : Régime financier. Chapitre Ier : Les engagements réglementés.

Plus en détail

PRÉSENTÉ PAR : Urbain P. ADJANON Directeur des assurances

PRÉSENTÉ PAR : Urbain P. ADJANON Directeur des assurances DONNEES DU SECTEUR DE L ASSURANCE AU BENIN EN PRÉSENTÉ PAR : Urbain P. ADJANON Directeur des assurances SOMMAIRE Introduction Formation du chiffre d affaires du marché Total bilan en constante progression

Plus en détail

Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation

Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation Plusieurs tentatives visant la mise à niveau et la refonte du secteur des assurances en Tunisie ont déjà

Plus en détail

AVIS N 89 MINISTERE DES FINANCES CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE

AVIS N 89 MINISTERE DES FINANCES CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE AVIS N 89 MINISTERE DES FINANCES CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE Avis portant plan et règles de fonctionnement des comptes et présentation des états financiers des entités d assurances et /ou de réassurances.

Plus en détail

Annexe à l article A. 114-4

Annexe à l article A. 114-4 Annexe à l article A. 114-4 Les renseignements généraux du compte rendu détaillé annuel sont les suivants : a) La raison sociale de la mutuelle ou de l union, son adresse, la date de sa constitution et

Plus en détail

LEADER PANAFRICAIN DE L

LEADER PANAFRICAIN DE L LEADER PANAFRICAIN DE L assurance sommaire Mot du directeur général...5 indicateurs clés 2014...7 pays de présence...8 nos pôles d activités...9 indicateurs financiers...13 SAHAM Finances a confirmé

Plus en détail

Guide méthodologique Utilisation de l état de contrôle de la participation aux bénéfices C22

Guide méthodologique Utilisation de l état de contrôle de la participation aux bénéfices C22 Guide méthodologique Utilisation de l état de contrôle de la participation aux bénéfices C22 Les montants sont exprimés en milliers d euros et arrondis au millier d euros le plus proche. I. Utilisation

Plus en détail

n 20 octobre 2013 La situation des mutuelles du code de la mutualité en 2012 n 23 novembre 2013 1

n 20 octobre 2013 La situation des mutuelles du code de la mutualité en 2012 n 23 novembre 2013 1 n 20 octobre 2013 La situation des mutuelles du code de la mutualité en 2012 n 23 novembre 2013 1 Sommaire 1. INTRODUCTION 5 1.1 Les mutuelles du code de la mutualité, des acteurs importants du secteur

Plus en détail

AVIS DES SOCIETES(*) La Société Tunisienne d Assurances et de Réassurances -STAR- Siège social : Square Avenue de Paris 1025- Tunis

AVIS DES SOCIETES(*) La Société Tunisienne d Assurances et de Réassurances -STAR- Siège social : Square Avenue de Paris 1025- Tunis BO N 4098 du Jeudi 03 Mai 2012 PAGE 1 ETATS FINANCIERS La Société Tunisienne d Assurances et de Réassurances -STAR- Siège social : Square Avenue de Paris 1025- Tunis La Société Tunisienne d Assurances

Plus en détail

CRD 4 Compte technique par pays 27/01/2003

CRD 4 Compte technique par pays 27/01/2003 CRD 4 Compte technique par pays 27/01/2003 Primes Produit Provisions Provisions Autres Autres produits Frais COMPAGNIE IARD émises net des pour primes pour sinistres provisions techniques d'acquisition

Plus en détail

Evolution du Marche Des Assurances en Algérie et La Réglementation Le Régissant

Evolution du Marche Des Assurances en Algérie et La Réglementation Le Régissant Ministère de L'enseignement Supérieur et de la recherche scientifique Université Ferhat Abbas Evolution du Marche Des Assurances en Algérie et La Réglementation Le Régissant 2a 2011 26 25 PARTIE 1 : EVOLUTION

Plus en détail

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2010

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2010 LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2010 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes de la Direction des études et des statistiques FFSA-GEMA.

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

Le secteur des assurances en Tunisie Janvier 2010

Le secteur des assurances en Tunisie Janvier 2010 MAC SA - Intermédiaire en Bourse Green Center Bloc C, 2éme étage, 1053 Les Berges du Lac- Tunis Tunisie Tél.: + 216 71 964 102 / + 216 71 962 472 Fax: + 216 71 960 903 Email: macsa@gnet.tn www.macsa.com.tn

Plus en détail

REGIME DES OPERATIONS D ASSURANCES ET DE REASSURANCE

REGIME DES OPERATIONS D ASSURANCES ET DE REASSURANCE ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES I N S T R U C T I O N n 1 4 aux intermédiaires agréés et aux entreprises d assurances et de réassurance REGIME DES OPERATIONS D ASSURANCES ET DE REASSURANCE 1 er Mars

Plus en détail

Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 2240-04 du 14 kaada 1425. (27 décembre 2004) relatif au contrat d assurance.

Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 2240-04 du 14 kaada 1425. (27 décembre 2004) relatif au contrat d assurance. Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 2240-04 du 14 kaada 1425 (27 décembre 2004) relatif au contrat d assurance. LE MINISTRE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION, Vu la loi n 17-99 portant

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 211 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Economie et des Finances

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Economie et des Finances REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Economie et des Finances RAPPORT ANNUEL DU SECTEUR DES ASSURANCES 2013 ANNUAL REPORT OF THE INSURANCES SECTOR 2013 2 0 1 3 RAPPORT ANNUEL DU SECTEUR DES ASSURANCES

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DE LA PROTECTION SOCIALE Décret n o 2004-486 du 28 mai 2004 relatif aux règles prudentielles applicables aux mutuelles et unions pratiquant

Plus en détail

rapport2014 La situation financière des organismes complémentaires assurant une couverture santé

rapport2014 La situation financière des organismes complémentaires assurant une couverture santé rapport2014 La situation financière des organismes complémentaires assurant une couverture santé MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS

Plus en détail

En 2013, 605 organismes pratiquent

En 2013, 605 organismes pratiquent j u i n Le marché de l assurance complémentaire santé : des excédents dégagés en 2013 En 2013, 33 milliards d euros de cotisations ont été collectés sur le marché de l assurance complémentaire santé en

Plus en détail

L histoire de l assurance en Algérie

L histoire de l assurance en Algérie POINT DE VUE POINT OF VIEW Assurances et gestion des risques, vol. 81(3-4), octobre-décembre 2013, 285-290 Insurance and Risk Management, vol. 81(3-4), October-December 2013, 285-290 L histoire de l assurance

Plus en détail

RAPPORT. Sur la situation financière des organismes complémentaires assurant une couverture santé

RAPPORT. Sur la situation financière des organismes complémentaires assurant une couverture santé MINISTÈRE DE L'ÉCONOMIE ET DES FINANCES MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L'EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL RAPPORT Sur la situation

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section K Division 65

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section K Division 65 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section K Division 65 65 ASSURANCE Cette division comprend la souscription de contrats d'assurance de rente et d'autres formes de contrat d'assurance ainsi que

Plus en détail

Développement des Marchés ASSURANCES OBLIGATOIRES & REASSURANCE

Développement des Marchés ASSURANCES OBLIGATOIRES & REASSURANCE Société Commerciale Gabonaise de Réassurance SCG-Ré Premier Forum des Marchés Zone FANAF Libreville, le 30 et 31 Octobre 2014 Développement des Marchés ASSURANCES OBLIGATOIRES & REASSURANCE vendredi 31

Plus en détail

Arrêtés et Décrets du Ministre des Fi n a n c e s relatifs au Dépositaire central.

Arrêtés et Décrets du Ministre des Fi n a n c e s relatifs au Dépositaire central. Arrêtés et Décrets du Ministre des Fi n a n c e s relatifs au Dépositaire central. Bourse de Casablanca ARRETE DU MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES N 932-98 DU 18 HIJA 1418 (16 AVRIL 1998) APPROUVANT

Plus en détail

L assurance islamique ou Takaful : A-t-elle un avenir en Algérie?

L assurance islamique ou Takaful : A-t-elle un avenir en Algérie? L assurance islamique ou Takaful : A-t-elle un avenir en Algérie? Mr Toufik CHEDDADI General Manager FIRST ASSUR Broker/ Alger Introduction Cet article vise à introduire le concept et l'industrie du Takaful

Plus en détail

État E1 «Personnes assurées, couvertes et bénéficiaires par type de garanties»

État E1 «Personnes assurées, couvertes et bénéficiaires par type de garanties» Avril 2012 Notice explicative relative aux états statistiques demandés aux entreprises d assurances, mutuelles et institutions de prévoyance en matière de protection sociale complémentaire pour l exercice

Plus en détail

Royaume du Maroc المرجع :

Royaume du Maroc المرجع : المملكة المغربية Royaume du Maroc المرجع : a présente note méthodologique reprend les nouvelles recommandations internationales mises en œuvre par le Maroc, pour l établissement de la balance des paiements

Plus en détail

Cours de contrôle de gestion appliqué à l'assurance. Partie 2. Cours complet, exercices d'application et bibliographie sur www.cours-assurance.

Cours de contrôle de gestion appliqué à l'assurance. Partie 2. Cours complet, exercices d'application et bibliographie sur www.cours-assurance. Cours de contrôle de gestion appliqué à l'assurance Partie 2 Cours complet, exercices d'application et bibliographie sur www.cours-assurance.org Partie 2 : Le suivi de l activité d une compagnie d assurance

Plus en détail

CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS

CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS La classe 1 comprend les comptes du capital propre, des réserves et provisions, et ceux des avances et emprunts à plus d un an, dont

Plus en détail

Indemnisation des victimes des accidents de circulation au Maroc

Indemnisation des victimes des accidents de circulation au Maroc Bureau Central Marocain d Assurances Indemnisation des victimes des accidents de circulation au Maroc Paris, le 07 octobre 2008 Mr Hamid BESRI Directeur Général du BCMA Sommaire Présentation du secteur

Plus en détail

Chiffres clés du marché français

Chiffres clés du marché français Chiffres clés du marché français Version présentée lors de la conférence de presse du 27 janvier 2011 Conférence de presse du 27 janvier 2011 1 L environnement économique et financier Une croissance modérée

Plus en détail

Le ministre de l'économie, des finances, de la privatisation et du tourisme,

Le ministre de l'économie, des finances, de la privatisation et du tourisme, Arrêté du ministre de l'économie, des finances, de la privatisation et du tourisme n 351-01 du 15 kaada 1421 (9 février 2001) fixant les règles comptables applicables aux fonds de placements collectifs

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Décret n o 2014-1008 du 4 septembre 2014 relatif aux contrats comportant des engagements donnant lieu à constitution

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS EN NORMES IAS/IFRS SAHAM Assurance Maroc au 31 décembre 2014

COMPTES CONSOLIDÉS EN NORMES IAS/IFRS SAHAM Assurance Maroc au 31 décembre 2014 COMPTES CONSOLIDÉS EN NORMES IAS/IFRS SAHAM Assurance au 31 décembre 014 État de la Situation Financière IFRS au 31 décembre 014 et 013 État de résultat net et autres éléments du résultat golbal - IFRS

Plus en détail

Présenté par Jean Claude Ngbwa, Secrétaire Général de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009

Présenté par Jean Claude Ngbwa, Secrétaire Général de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 PERSPECTIVES DES MARCHES D ASSURANCES AFRICAINS Présenté par Jean Claude Ngbwa, Secrétaire Général de la CIMA DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 2 INTRODUCTION Le thème qui nous a été confié porte sur les

Plus en détail

Définitions. Les assurances de personnes. Les contrats et les garanties. Les assurances en cas de vie et les bons de capitalisation

Définitions. Les assurances de personnes. Les contrats et les garanties. Les assurances en cas de vie et les bons de capitalisation FFSA Définitions Les assurances de personnes Les contrats et les garanties Les assurances en cas de vie et les bons de capitalisation Assurance en cas de vie Contrat d assurance, souscrit individuellement

Plus en détail

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Compte d exploitation 2013 Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Editorial Chère lectrice, cher lecteur, En 2013, Swiss Life a une nouvelle fois fait la preuve éclatante de sa stabilité financière,

Plus en détail

BO N 3864 du Mardi 31 mai 2011 page 1 AVIS DES SOCIETES ETATS FINANCIERS

BO N 3864 du Mardi 31 mai 2011 page 1 AVIS DES SOCIETES ETATS FINANCIERS BO N 3864 du Mardi 31 mai 2011 page 1 ETATS FINANCIERS AVIS DES SOCIETES COMPAGNIE D ASSURANCES ET DE REASSURANCES TUNISO-EUROPEENNE -CARTE- Siège social : Immeuble CARTE, Lot BC4, Centre Urbain Nord 1003

Plus en détail

Quelle relation entre transferts et développement?

Quelle relation entre transferts et développement? MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Quelle relation entre transferts et développement? Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières 15 décembre 2006 Plan 1. Introduction.

Plus en détail

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2012

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2012 LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2012 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes de la Direction des études et des statistiques FFSA-GEMA.

Plus en détail

INSTRUCTIONS RELATIVES

INSTRUCTIONS RELATIVES INSTRUCTIONS RELATIVES AUX TABLEAUX SUR LES SINISTRES ET INDICES DE PERTE Les Tableaux sur les sinistres et indices de perte sont exigés afin de pouvoir constituer une base de données et une présentation

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 213 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques FFSA-GEMA et concernent les sociétés d assurances relevant

Plus en détail

GROUPE DES ASSURANCES DE TUNISIE Siège Social: 92-94 Avenue Hédi Chaker, 1002 Tunis

GROUPE DES ASSURANCES DE TUNISIE Siège Social: 92-94 Avenue Hédi Chaker, 1002 Tunis ETATS FINANCIERS DEFINITIFS GROUPE DES ASSURANCES DE TUNISIE Siège Social: 92-94 Avenue Hédi Chaker, 1002 Tunis La société GAT publie, ci-dessous, ses états financiers arrêtés au 31 décembre 2012 tels

Plus en détail

Le métier d actuaire IARD

Le métier d actuaire IARD JJ Mois Année Le métier d actuaire IARD Journées Actuarielles de Strasbourg 6-7 octobre 2010 PLAN Présentation de l assurance non vie Le rôle de l actuaire IARD La tarification des contrats L évaluation

Plus en détail

Exposé en droit des assurances sous le thème :

Exposé en droit des assurances sous le thème : Université Cadi Ayyad Master : Droit des Affaires Faculté des Sciences Juridiques Semestre : 3 Economiques et Sociales. UFR Marrakech Exposé en droit des assurances sous le thème : De la classification

Plus en détail

Experts for Finality and Run-off

Experts for Finality and Run-off Profil d entreprise Experts for Finality and Run-off Une activité de pionnier DARAG, Deutsche Versicherungs- und Rückversicherungs-AG est une compagnie d assurance spécialisée dans le Run-off. Nous sommes

Plus en détail

inférieur par rapport aux créances de tous les autres créanciers et ne seront remboursés qu'après règlement de toutes les autres dettes en cours à ce

inférieur par rapport aux créances de tous les autres créanciers et ne seront remboursés qu'après règlement de toutes les autres dettes en cours à ce Règlement grand-ducal du 10 janvier 2003 portant modification du règlement grand-ducal du 14 décembre 1994 pris en exécution de la loi modifiée du 6 décembre 1991 sur le secteur des assurances et précisant

Plus en détail

TRANSFERTS DES CONTRATS D ASSURANCE GROUPE EN CAS DE VIE LIES A LA CESSATION D ACTIVITE PROFESSIONNELLE

TRANSFERTS DES CONTRATS D ASSURANCE GROUPE EN CAS DE VIE LIES A LA CESSATION D ACTIVITE PROFESSIONNELLE TRANSFERTS DES CONTRATS D ASSURANCE GROUPE EN CAS DE VIE LIES A LA CESSATION D ACTIVITE PROFESSIONNELLE En vertu de l article L132-23 du Code des assurances les droits individuels résultant des contrats

Plus en détail

SOMMAIRE. Assurances Salim

SOMMAIRE. Assurances Salim SOMMAIRE 1- Le secteur des assurances en Tunisie 2- Présentation de la socièté «ASSURANCES SALIM» 3- Stratégie de développement et perspectives d avenir 4- Evaluation 5 -Caractéristiques de l offre Assurances

Plus en détail

Définitions LES ASSURANCES DE PERSONNES. Les contrats et les garanties LES ASSURANCES EN CAS DE VIE LES ASSURANCES EN CAS DE DÉCÈS, DE MALADIE

Définitions LES ASSURANCES DE PERSONNES. Les contrats et les garanties LES ASSURANCES EN CAS DE VIE LES ASSURANCES EN CAS DE DÉCÈS, DE MALADIE Définitions LES ASSURANCES DE PERSONNES Les contrats et les garanties LES ASSURANCES EN CAS DE VIE ET LES BONS DE CAPITALISATION Assurance en cas de vie Contrat d assurance, souscrit individuellement ou

Plus en détail

Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective.

Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective. Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective. 2012 Votre assureur suisse. 1/12 Compte d exploitation Assurance vie collective 2012 2012: des résultats positifs et encore plus de transparence. Chère

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2011/26/06 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord

Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Perspectives économiques régionales du Moyen-Orient et de l Afrique du Nord Mise à jour - Janvier 2015 Giorgia Albertin Représentante Résidente pour la Tunisie Fonds Monétaire International Plan de l exposé

Plus en détail

18. Correction résultant de l'affectation du bénéfice (à déduire) 120

18. Correction résultant de l'affectation du bénéfice (à déduire) 120 Tableau 41.70 - COMPOSITION DES FONDS PROPRES SUR BASE SOCIALE (Art. 14 et 15 du règlement) 1. Fonds propres sensu stricto (art. 14, 1er, 1 ) Valeur comptable Code 05 11. Capital libéré et primes d'émission

Plus en détail

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31 Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31 Objectif de la norme 01 L entreprise d assurance et/ou de réassurance doit disposer à son actif, en couverture

Plus en détail

L activité financière des sociétes d assurances

L activité financière des sociétes d assurances L activité financière des sociétes d assurances Les marchés boursiers ont repris au cours de l année 2003. Par conséquent, les plus-values latentes sur actifs des sociétés d assurances augmentent. Les

Plus en détail

Rapport Annuel d'activités 2005

Rapport Annuel d'activités 2005 Rapport Annuel d'activités 2005 SOMMAIRE Conseil d'administration et Membres de la Direction 2 Assemblée Générale de Bâloise Assurances Luxembourg S.A. 3-5 Rapport de gestion du Conseil d'administration

Plus en détail

Prix de souscription : 20 DT. Aperçu sur la Société. Flash sur l opération. Recommandation

Prix de souscription : 20 DT. Aperçu sur la Société. Flash sur l opération. Recommandation M a i 2 1 4 Prix de souscription : 2 DT Recommandation Valeur Secteur Montant de l offre Prix de l émission Flash sur l opération Souscrire AMI Assurances Assurances 31 4 DT 2 DT Nombre de titres offerts

Plus en détail

3 - Impact sur la présentation des états patrimoniaux de l organisme d assurance gestionnaire

3 - Impact sur la présentation des états patrimoniaux de l organisme d assurance gestionnaire CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ Note de présentation Recommandation R-01 du 23 juin 2004 Dispositions comptables relatives aux PERP (Plans d épargne retraite populaire) Sommaire 1 - Spécificités comptables

Plus en détail

ASSURANCES BIAT RAPPORTS GENERAL ET SPECIAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES. Exercice clos le 31-12-2013

ASSURANCES BIAT RAPPORTS GENERAL ET SPECIAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES. Exercice clos le 31-12-2013 2, Rue des Jasmins 2080 Nouvelle Ariana TUNISIE Tél. : 71 700 512-71 700 515 Fax : 71 700 519 E-mail : orga.audit@planet.tn Site Web : www.orga-audit.com.tn Société inscrite à l OECT Membre de CPA International

Plus en détail

1 er. trimestree 2014

1 er. trimestree 2014 Note de conjoncture du marché des assurances 1 er trimestree 214 PRODUCTION DU 1 er TRIMESTRE 214 : EVOLUTION DE LA PRODUCTION : Le chiffre d affaires 1 réalisé par le secteur durant le 1 er trimestre

Plus en détail

CONFÉRENCE INTERAFRICAINE DES MARCHÉS D'ASSURANCES. C () N SEI L n E S M l!\ 1 S T l{ l': S J) E S A S S II [{ A NeE S

CONFÉRENCE INTERAFRICAINE DES MARCHÉS D'ASSURANCES. C () N SEI L n E S M l!\ 1 S T l{ l': S J) E S A S S II [{ A NeE S I~,0:.----------, c 1 M A CONFÉRENCE INTERAFRICAINE DES MARCHÉS D'ASSURANCES.'.- 1. ~ 0 0 0 SI: C () N SEI L n E S M l!\ 1 S T l{ l': S J) E S A S S II [{ A NeE S REGLEMENT N,.ICIMAlPCMA/ CE/ SG/ 2DD9

Plus en détail

Les rachats de contrats d assurance-vie après 60 ans en 2012 FFSA

Les rachats de contrats d assurance-vie après 60 ans en 2012 FFSA CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 17 décembre 2013 à 14h30 «Etat des lieux sur l épargne en prévision de la retraite» Document N 8 Document de travail, n engage pas le Conseil Les

Plus en détail

Définitions des principaux concepts

Définitions des principaux concepts Définitions des principaux concepts Achats de marchandises : achats de marchandises destinées à être revendues en l état. Achats de matières premières : achats de produits incorporés aux constructions.

Plus en détail

- 37 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative aux contrats d'assurance sur la vie.

- 37 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative aux contrats d'assurance sur la vie. - 37 - TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi relative aux contrats d'assurance sur la vie Proposition de loi relative aux contrats d'assurance sur la vie Article 1 er Article 1 er Code des assurances I.

Plus en détail

Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau; Arrêtons: Chapitre 1er - De l'agrément et du plan d'activités

Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau; Arrêtons: Chapitre 1er - De l'agrément et du plan d'activités Règlement grand-ducal pris en exécution de la loi modifiée du 6 décembre 1991 sur le secteur des assurances précisant les modalités d'agrément et d'exercice des entreprises de réassurances Nous Henri,

Plus en détail

relatif aux opérations d assurance réalisées dans le cadre d un «patrimoine d affectation»

relatif aux opérations d assurance réalisées dans le cadre d un «patrimoine d affectation» COMITE DE LA REGLEMENTATION COMPTABLE Règlement n 2004-11 du 23 novembre 2004 relatif aux opérations d assurance réalisées dans le cadre d un «patrimoine d affectation» Le Comité de la réglementation comptable,

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DU PROJET DE LOI PORTANT CREATION DE L AUTORITE DE CONTROLE DES ASSURANCES ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE

NOTE DE PRESENTATION DU PROJET DE LOI PORTANT CREATION DE L AUTORITE DE CONTROLE DES ASSURANCES ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE Royaume du Maroc DIRECTION DES A DIRECTION DES ASSURANCES ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE ------------- NOTE DE PRESENTATION DU PROJET DE LOI PORTANT CREATION DE L AUTORITE DE CONTROLE DES ASSURANCES ET DE

Plus en détail

Conférence sur les métiers du

Conférence sur les métiers du Conférence sur les métiers du courtage Alger, le 24 avril 2007 Gras Savoye Algérie Services 1 Sommaire Normes Européennes. Le métier de courtier au regard de la loi en France Usages professionnels du courtage

Plus en détail

Assurances Multirisques Ittihad -AMI ASSURANCES- Siège Social : 15, rue de Mauritanie -1002 Tunis-

Assurances Multirisques Ittihad -AMI ASSURANCES- Siège Social : 15, rue de Mauritanie -1002 Tunis- ETATS FINANCIERS Assurances Multirisques Ittihad -AMI ASSURANCES- Siège Social : 15, rue de Mauritanie -1002 Tunis- L Assurances Multirisques Ittihad -AMI Assurances- publie ci-dessous, ses états financiers

Plus en détail

Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011

Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011 Communiqué de presse TORONTO, le 8 février 2012 Intact Corporation financière annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l exercice 2011 Croissance des primes de près de 50 % au quatrième trimestre,

Plus en détail

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2014

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2014 LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2014 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques AFA et concernent les sociétés d assurances

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2015. SCOR enregistre un résultat net de grande qualité de EUR 175 millions et un ROE annualisé de 12,1 %

Résultats du premier trimestre 2015. SCOR enregistre un résultat net de grande qualité de EUR 175 millions et un ROE annualisé de 12,1 % SCOR enregistre un résultat net de grande qualité de EUR 175 millions et un ROE annualisé de 12,1 % SCOR démarre l année avec de solides performances grâce à la mise en œuvre rigoureuse de son plan stratégique

Plus en détail

Activité auxiliaire Activité réputée appuyer ou assurer la prestation d un service pour faciliter les opérations d assurance ou les placements.

Activité auxiliaire Activité réputée appuyer ou assurer la prestation d un service pour faciliter les opérations d assurance ou les placements. SECTION III Généralités Des définitions sont ajoutées aux instructions afin d aider l assureur/la société à produire ses relevés. Ces définitions ne constituent pas une liste exhaustive des termes utilisés

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Décret n o 2011-467 du 27 avril 2011 relatif aux états statistiques des entreprises d assurances, des mutuelles

Plus en détail