L OPCI. Le cadre général. Les acteurs. L agrément de l OPCI. Les actifs éligibles. L évaluation des actifs MISE A JOUR SEPTEMBRE 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L OPCI. Le cadre général. Les acteurs. L agrément de l OPCI. Les actifs éligibles. L évaluation des actifs MISE A JOUR SEPTEMBRE 2009"

Transcription

1 Le cadre général Les acteurs L OPCI L agrément de l OPCI Les actifs éligibles L évaluation des actifs MISE A JOUR SEPTEMBRE 2009 L endettement et le financement La gestion locative La distribution La fiscalité Les aspects comptables Les organes de contrôle

2 Accompagner nos clients dans leur développement Banque dépositaire-conservateur Administration de fonds Services aux émetteurs AA- Top Rated 2009 Global Custodian Magazine A l écoute d une clientèle diversifiée et internationale Banques Brokers-Dealers Caisses de retraite Compagnies d assurance Conservateurs Distributeurs de fonds Entreprises Mutuelles Sociétés de gestion de portefeuille Mutual fund Administration Private Equity Fund Administration chiffres au 30 septembre 2009 Hedge Fund Administration Agent Bank Major Market Cross-Border Agent Bank Major Market domestic Agent Bank Major Market Leading Clients milliards d euros d actifs en conservation 654 milliards d euros d encours dépositaire 1030 milliards d euros d encours sous administration portefeuilles valorisés

3 1 re banque dépositaire d OPCI 1 er administrateur de fonds d OPCI 48% de parts de marché OPCI RFA La totalité de parts de marché OPCI Grand public 1 re banque dépositaire en France 1 er administrateur de fonds en France Profil CACEIS est l un des principaux acteurs des services financiers dédiés aux investisseurs institutionnels, sociétés de gestion et grandes entreprises. Première banque dépositaire et premier administrateur de fonds en France et en Europe, CACEIS se classe au huitième rang des conservateurs mondiaux avec milliards d euros d actifs. CACEIS bénéficie d une notation de qualité (Standard & Poor s AA-) et de la puissance financière de l un des principaux groupes mondiaux, Crédit Agricole S.A. qui détient désormais 85% de son capital.fort d une longue expérience, CACEIS cultive l innovation et la performance en proposant une gamme étendue de prestations à valeur ajoutée : support à la distribution transfrontalière de fonds,outsourcing de middle-office, reporting d analyse de risque et de performance, reporting réglementaire, pricing OTC, services à la gestion alternative Les collaborateurs de CACEIS s engagent chaque jour à offrir aux clients expertise et proximité pour les accompagner et répondre à leurs stratégies d investissement. 1 er administrateur de fonds en Europe 8 e conservateur mondial CACEIS est une société du groupe Crédit Agricole

4 OPCI :une offre complète L accompagnement à la constitution du dossier AMF CACEIS propose une gamme complète de prestations adaptée aux particularités des différents types d OPCI (de droit commun, RFA sans ou avec effet de levier) La gestion du passif permettant des conditions non standard des souscriptions/rachats La comptabilisation des opérations immobilières et de property et la valorisation de l OPCI Le calcul des ratios propres aux OPCI La conservation des actifs financiers et le suivi des positions «immobilières» Les contrôles spécifiques du dépositaire, la régularité des données avec les évaluateurs Les solutions de financement L analyse des besoins en matière de flux en provenance des property managers Les reporting spécifiques tenant compte des actifs immobiliers DÉPOSITAIRE ADMINISTRATEUR DE FONDS GESTIONNAIRE DU PASSIF OPCI de droit commun SOCIÉTÉS DE GESTION D'OPCI SPPICAV OPCI OPCI RFA NOUVEAUX ACTEURS ÉVALUATEURS IMMOBILIERS FPI OPCI dédié ADMINISTRATEURS DE BIENS CACEIS est membre de l association FIDJI (Format d Inter-échanges de Données Juridiques et Immobilières) ayant pour but de généraliser l utilisation d un format commun d échange d informations entre les différents intervenants du marché immobilier.

5 PRÉAMBULE Deux ans se sont écoulés depuis l octroi des premiers agréments d OPCI en septembre Malgré un environnement économique, immobilier et financier particulièrement troublé, 32 sociétés de gestion (dont seule une vingtaine a lancé des OPCI à ce jour) et plus de 60 structures ont été agréées, pour un encours global de 6 Mds EUR d actifs gérés. A titre de comparaison, les encours des OPCI représentent un tiers des encours gérés par les SCPI. Témoignage de l implication de CACEIS dans l accompagnement des clients sociétés de gestion dans la réalisation de leurs projets, ce guide (édité pour la première fois en septembre 2007) recense l ensemble des informations indispensables à la connaissance du fonctionnement de l OPCI. Aujourd hui, il fait l objet d une nécessaire mise à jour. En effet, des nouveaux textes (ordonnances, décrets et instructions AMF) sont venus étoffer le cadre réglementaire régissant ce produit, en précisant notamment les procédures d agrément, le contenu du prospectus, la composition des actifs ou les missions du dépositaire. Acteur de référence dans les services à la gestion d actifs, CACEIS a été activement présent dans le développement des OPCI depuis le démarrage des travaux visant la création de ce nouveau véhicule d investissement immobilier. CACEIS est aujourd hui le premier dépositaire et valorisateur d OPCI, avec près de 50 % des parts de marché.

6

7 LE CADRE GÉNÉRAL Pourquoi un nouveau produit d épargne collectif immobilier? Caractéristiques et atouts des OPCI Principaux textes Forme juridique Objet Composition de l actif Évaluation à la valeur liquidative LES ACTEURS La société de gestion Le dépositaire Les évaluateurs immobiliers Le commissaire aux comptes L AGRÉMENT DE L OPCI Agrément et établissement du prospectus Montant minimum d actif Modalités de souscription et de rachat Commissions de souscription et de rachat LES ACTIFS ÉLIGIBLES Nature des actifs Ratios réglementaires L ÉVALUATION DES ACTIFS Évaluation des actifs immobiliers Évaluation des actifs financiers L ENDETTEMENT ET LE FINANCEMENT Le recours à l endettement Les contraintes réglementaires liées au financement LA GESTION LOCATIVE La mission des administrateurs de biens Les missions de gestion locative LA DISTRIBUTION Résultat net et sommes distribuables L obligation de distribution Abattement forfaitaire Délais de mise en paiement LA FISCALITÉ Fiscalité des porteurs Droits d enregistrement LES ASPECTS COMPTABLES Capital, actif net et valeur liquidative Comptabilisation frais inclus/frais exclus Traitement des produits et des charges Information des porteurs Rapport annuel Traitement de la libération fractionnée des parts ou actions souscrites.56 LES ORGANES DE CONTRÔLE Les organes de gouvernance L Autorité de tutelle Le dépositaire La mission du commissaire aux comptes Glossaire ANNEXES page 7 OPCI Sommaire

8

9 LE CADRE GÉNÉRAL 1. LE CADRE GÉNÉRAL 1.1 Avec la création des organismes de placement collectif immobilier (OPCI), l industrie française de la gestion d actifs s est dotée d un nouveau support d investissement en immobilier. Les OPCI prennent place au côté d autres véhicules d investissement telles que les sociétés d investissement immobilier cotées (SIIC, également dénommées sociétés foncières cotées), les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) et les organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) immobiliers. Offrant une plus grande liquidité et des modalités d investissement plus souples que celles des SCPI, les OPCI ont un statut proche de celui des OPCVM. Ils présentent tous les avantages de la «pierre-papier»: souplesse d accès aux différents marchés de l immobilier, mutualisation des risques, obtention de revenus réguliers et gestion professionnalisée, tout en satisfaisant à des exigences fortes en termes de sécurité, de gouvernance et de régulation. Ils sont destinés à représenter une alternative aux produits immobiliers homologues européens. Pourquoi un nouveau produit d épargne collectif immobilier? Plusieurs facteurs sont intervenus en faveur de la création d un nouvel instrument d investissement collectif dans l immobilier. Créer un nouveau produit de diversification des risques L immobilier d investissement représente une classe d actifs pertinente pour la diversification des risques compte tenu de ses caractéristiques intrinsèques (décorrélation des marchés financiers, prévisibilité des cash flows ). La création des OPCI permet d offrir aux investisseurs un vecteur supplémentaire par lequel ils bénéficient d une exposition aux différents marchés de l immobilier en conformité avec leurs besoins. Moderniser l épargne immobilière non cotée dans un environnement concurrentiel Après la réforme de l immobilier coté réalisée en 2003 au travers des SIIC, la modernisation du marché de l immobilier non coté se devait d être entreprise pour remédier aux contraintes de l environnement réglementaire et fiscal des SCPI et réduire les distorsions de concurrence avec les véhicules d investissement étrangers. L interdiction pour les SCPI de restructurer leur patrimoine immobilier au-delà de certaines proportions, la restriction des investissements à l immobilier locatif, l obligation de conserver les immeubles pendant une durée minimale, ainsi que le manque de liquidité sur le marché des parts, ont en effet limité les SCPI dans leur développement par rapport aux fonds concurrents européens (notamment les fonds immobiliers allemands). La création des OPCI répond à un besoin de réforme des SCPI. Il en assouplit non seulement les règles de composition d actifs mais également le traitement fiscal en permettant aux investisseurs de choisir entre le régime des revenus fonciers et celui des revenus de capitaux mobiliers. L OPCI : un nouveau produit d épargne collectif investi en immobilier non coté. Il est investi dans des actifs immobiliers et financiers selon des règles plus souples que celle des SCPI ; et bénéficie d un régime juridique proche de celui des OPCVM ; tout en offrant un régime fiscal inspiré de celui des SIIC. La pierre-papier en 2008 Source AFG ASPIM IEIF 130 SCPI 46 SIIC 46 OPCVM 60 OPCI Capitalisation en milliards d euros SCPI : SIIC : 31.3 OPCVM : 2.5 OPCI : 6 page 9 OPCI Cadre général

10 LE CADRE GÉNÉRAL 1.2 Caractéristiques et atouts des OPCI Construits sur le tronc commun des organismes de placement collectif (OPC), les OPCI représentent une alternative attractive aux SCPI. Ils permettent aux investisseurs d accéder à un portefeuille d actifs plus diversifié et les font bénéficier d un investissement sécurisé et liquide tout en leur laissant le choix de la fiscalité. La diversification des actifs Les OPCI ont pour objet d investir à titre principal en actifs immobiliers. Afin de moduler leur exposition au risque immobilier, la réglementation les autorise à détenir, dans une certaine proportion, des actifs financiers destinés à améliorer le rendement de leur portefeuille immobilier et à assurer leur liquidité intrinsèque. Les OPCI bénéficient d un cadre d investissement plus large que celui des SCPI, celles-ci ne pouvant être investies que directement en immobilier locatif. Au sein de la composante immobilière, les OPCI sont autorisés à recourir à de multiples formes d investissement : immobilier direct (immeubles construits, en cours d achèvement ) ou indirect (parts de sociétés à prépondérance immobilière, actions de sociétés immobilières cotées ). De même, au sein de la composante financière, les OPCI peuvent détenir divers types d instruments financiers ainsi que des actifs liquides (valeurs mobilières, dépôts ). Ils bénéficient par ailleurs, sous certaines conditions, de la faculté de conclure des contrats constituant des instruments financiers à terme et d utiliser l effet de levier en ayant recours à l endettement. De la SCPI vers l OPCI Les OPCI peuvent être constitués par fusion, scission, ou transformation de SCPI existantes. Art L et L Les SCPI doivent convoquer avant le 15 mai 2012 une assemblée générale extraordinaire afin de soumettre au vote des associés la possibilité de se transformer en OPCI. Art L La sécurité de l investissement Les OPCI évoluent dans un cadre légal et réglementaire orienté vers la sécurité de l investissement. A l instar des OPCVM, ce dispositif les soumet à des règles de fonctionnement sécurisées se traduisant pour l essentiel par : le respect de ratios de diversification et de dispersion des risques ; l intervention de professionnels (gestionnaire, experts immobiliers ) dont l activité est réglementée par une autorité de tutelle ; le contrôle du produit (régularité de la gestion, information ) par des entités indépendantes du gestionnaire (dépositaire, commissaire aux comptes). Les avantages de la liquidité Les OPCI sont des organismes de placement à capital variable dont le mécanisme des souscriptions et des rachats est comparable à celui des OPCVM : les titres sont émis et remboursés à la demande des porteurs à la valeur liquidative. Les OPCI ont l obligation permanente de racheter à tout moment les parts ou actions de l investisseur, selon des modalités prédéfinies. Pour leur permettre d assurer cette liquidité, la réglementation les soumet corrélativement à l obligation de détenir une proportion minimale d actifs liquides. page 10 OPCI Cadre général

11 LE CADRE GÉNÉRAL Le choix de la fiscalité Les OPCI peuvent adopter deux régimes fiscaux différents permettant aux porteurs de choisir celui le plus adapté à leurs besoins. Ces régimes fiscaux se distinguent selon la forme juridique de l OPCI. La forme de société de placement à prépondérance immobilière à capital variable (ou SPPICAV) offre aux porteurs la possibilité d être assujettis au régime des revenus de capitaux mobiliers. Sous la forme de fonds de placement immobilier (ou FPI), les porteurs relèvent essentiellement du régime des revenus fonciers. En résumé, les principaux atouts des OPCI Gestion sécurisée. Intervention de professionnels réglementés. Agrément AMF. Gestion et information contrôlées. Ratios de diversification et de dispersion des risques Fiscalité souple. Transparence fiscale. Régime fiscal au choix du porteur Régime fiscal des revenus de capitaux mobiliers (SPPICAV) Régime fiscal des revenus fonciers (FPI) OPCI Gestion dynamique. Diversité des actifs (immobiliers, financiers) et des modes de détention (directe et indirecte). Possibilité de recourir à l endettement Liquidité renforcée. Emission et remboursement des parts à la demande du porteur. Détention d un minimum d actifs liquides (10%) page 11 OPCI Cadre général

12 1 SOMMAIRE LE CADRE GÉNÉRAL 1.3 Principaux textes En donnant naissance aux OPCI, l ordonnance du 13 octobre 2005 prévoyait qu ils ne soient plus, au-delà de 2009, que les seuls véhicules d investissement représentatifs de la pierre-papier. Depuis sa publication, l ordonnance a fait l objet de quelques aménagements dont l un d eux autorise le maintien des SCPI au-delà de cette date. Elle a été, en outre, complétée des L ordonnance du 13 octobre 2005 créant les OPCI est codifiée dans la partie législative du code monétaire et financier (comofi) aux articles L à L Le décret n du 6 décembre 2006 est codifié dans la partie réglementaire du code monétaire et financier aux articles R à R Précisions Les articles commençant par L renvoient à la partie législative du comofi, ceux commençant par D ou R renvoient à la partie réglementaire du comofi. textes d application. Le dispositif réglementaire propre aux OPCI s articule autour des principaux textes suivants : Ordonnance n du 13 octobre 2005, définissant le régime juridique des OPCI et les modalités de transformation des SCPI en OPCI, modifiée par : la loi n sur le développement de la participation et de l actionnariat salarié, parue au journal officiel le 31 décembre 2006 qui autorise notamment la continuité des SCPI au-delà du 31 décembre 2009 ; la loi n du 30 décembre 2006 de finances, rectificative pour 2006, qui apporte des aménagements au régime fiscal des OPCI. l ordonnance n du 18 octobre 2007 ; la loi n du 3 juillet 2008 ; l ordonnance n du 23 octobre 2008 ; l ordonnance n du 8 janvier 2009 ; Loi n du 30 décembre 2005 de finances, rectificative pour 2005, parue au journal officiel du 31 décembre 2005, dont l article 28 définit le régime fiscal des OPCI ; Décret n du 6 décembre 2006, définissant les règles de composition et de fonctionnement des organismes de placement collectif immobilier et modifiant le code des assurances et le code monétaire et financier, paru au journal officiel du 8 décembre Ce décret a été modifié par le décret n du 10 août 2007, le décret n du 22 juillet 2008 et le décret n du 16 mars 2009 ; Règlement général de l AMF homologué par l arrêté du 18 avril 2007, introduisant les OPCI ; Instruction AMF n du 6 janvier 2009, relative aux procédures d agrément et à l information périodique des OPCI, prise en application des articles à du règlement général de l AMF ; Instruction AMF n du 6 janvier 2009 et modifiéele 15 juillet 2009, relative au prospectus complet des OPCI agréés par l AMF, prise en application des articles à du règlement général de l AMF ; Règlement du CRC n du 3 avril 2008, relatif aux règles comptables applicables aux organismes de placement collectif immobilier. La réglementation applicable aux OPCI depuis l ordonnance du 13 octobre 2005 Ordonnance n Loi de finances rectificative pour 2005 Décret n Avis du CNC Règlement général AMF Règlement CRC n Instructions AMF n et n /10/05 31/12/05 08/12/06 04/05/07 15/05/07 03/04/08 06/01/09 Cadre juridique Cadre fiscal Règles de composition d actifs Plan comptable Règles de fonctionnement (constitution, agrément) règles comptables applicables aux organismes de placement collectif immobilier procédures d agrément, information périodique des OPCI, prospectus complet Les dispositions de l ordonnance du 13 octobre 2005 sont entrées en vigueur le 1 er juin page 12 OPCI Cadre général

13 LE CADRE GÉNÉRAL 1.4 Forme juridique Les OPCI se déclinent sous deux formes juridiques différentes (art L comofi) : Les Sociétés de Placement à Prépondérance Immobilière à Capital Variable : SPPICAV Les SPPICAV sont constituées sous forme de société anonyme. Elles relèvent du livre II du code de commerce sous réserve des dérogations et adaptations prévues par l ordonnance du 13 octobre Les souscripteurs sont qualifiés d actionnaires. Ils peuvent s exprimer au sein des assemblées générales sur la gestion et les événements majeurs de la vie de la société. Les Fonds de Placement Immobilier : FPI Les FPI sont des copropriétés composées d actifs immobiliers, d instruments financiers et d actifs liquides. Les souscripteurs, qualifiés de porteurs de parts, ne peuvent provoquer le partage du FPI et ne sont tenus des dettes de la copropriété qu à concurrence de l actif du fonds et proportionnellement à leur quote-part. Contrairement aux SPPICAV, les FPI n ont pas la personnalité morale ; ils sont représentés à l égard des tiers par la société chargée de leur gestion. Les porteurs ne disposent pas des droits conférés aux actionnaires. Ils sont représentés au sein du conseil de surveillance lequel a vocation à exercer un contrôle sur les modalités de la gestion du fonds sans pour autant s immiscer dans celle-ci. Les différents types d OPCI OPCI de droit commun : assujettis aux principes généraux, notamment aux règles communes de composition d actifs et de dispersion des risques. Ils sont plus particulièrement destinés au grand public. OPCI à règles de fonctionnement allégées (RFA) : réservés à des investisseurs qualifiés et pouvant déroger dans certaines conditions aux limites applicables aux OPCI de droit commun. Ils peuvent être avec effet de levier ou non. OPCI dédiés : réservés à 20 porteurs au plus ou à une catégorie d investisseurs dont les caractéristiques sont définies par le prospectus. Ils peuvent être de droit commun ou RFA. OPCI à compartiments : constitués de deux ou plusieurs compartiments si le règlement du FPI ou les statuts de la SPPICAV le prévoient. Chaque compartiment donne lieu à l émission d une ou plusieurs catégories de parts ou d actions représentatives des actifs de l OPCI. OPCI multi-parts : OPCI (ou compartiment d OPCI) au sein duquel peuvent être émises, si le prospectus le prévoit, plusieurs catégories de parts présentant des caractéristiques différentes : devises de libellé, commissions de souscription et de rachat, valeurs nominales, frais de gestion différents. Ces différents types d OPCI peuvent se combiner entre eux (exemple : OPCVM à compartiments dont l un d eux est multi-parts) Les OPCI, deux formes juridiques sur le modèle des OPCVM les SPPICAV, des sociétés anonymes à l instar des SICAV ; les FPI, des copropriétés inspirées de la forme des FCP. Vers les textes Règles particulières des SPPICAV : art L à L FPI : art L à L OPCI RFA : art L et L OPCI à compartiments : art L OPCI multi-parts : art RGAMF. page 13 OPCI Cadre général

14 LE CADRE GÉNÉRAL 1.5 Objet Conformément aux dispositions de l article L du code monétaire et financier, les OPCI ont pour objet : l investissement dans des immeubles, détenus de façon directe ou indirecte, qu ils donnent en location ou qu ils font construire exclusivement en vue de leur location, y compris en état futur d achèvement ; toutes opérations nécessaires à leur usage ou à leur revente ; la réalisation de travaux de toute nature dans ces immeubles, notamment les opérations afférentes à leur construction, leur rénovation et leur réhabilitation en vue de leur location ; accessoirement, la gestion d instruments financiers et de dépôts. En précisant également que les actifs immobiliers détenus par les OPCI ne peuvent être acquis exclusivement en vue de leur revente, ces dispositions excluent la possibilité pour les OPCI d effectuer des opérations de marchand de biens. 1.6 Composition de l actif L ordonnance du 13 octobre 2005 définit la nature des actifs ainsi que les règles de composition et de diversification de ces actifs (article L comofi). Elle précise par ailleurs les autres opérations autorisées. Une part prépondérante constituée d actifs immobiliers L actif des OPCI se compose d actifs immobiliers et d actifs non immobiliers dans des proportions soumises aux deux contraintes suivantes : les actifs immobiliers détenus directement (immeubles ) ou indirectement (c est-àdire via des sociétés à prépondérance immobilière) représentent une proportion au moins égale à 60 % de l actif ; les actifs liquides (dépôts et instruments financiers à caractère liquide) représentent un minimum de 10 % de l actif. Vers les textes Actifs éligibles : art L Composition des actifs immobiliers : art L Recours à l endettement : art L et L Utilisation d instruments financiers à terme et conclusion de contrats : art L Le solde est composé d actifs financiers et d autres actifs immobiliers non éligibles au quota de 60 %. La définition des actifs immobiliers éligibles au quota de 60 % diffère selon qu il s agit d un FPI ou d une SPPICAV. Dans le cas des FPI, il s agit essentiellement des immeubles et des parts de sociétés non cotées à prépondérance immobilière dont les associés répondent du passif social audelà de leurs apports (notamment des sociétés civiles immobilières). Pour les SPPICAV, ces actifs sont complétés par des parts ou actions de sociétés à prépondérance immobilière non cotées dont la responsabilité des associés est limitée au montant de leurs apports (notamment des holding immobilières) et par des sociétés d investissement immobilières cotées (SIIC). page 14 OPCI Cadre général

15 LE CADRE GÉNÉRAL Les autres opérations autorisées 1.7 Les OPCI sont autorisés à utiliser l effet de levier en ayant recours à : des emprunts d espèces dans une limite de 10 % des actifs non immobiliers ; un endettement dans une proportion égale à 40 % des actifs immobiliers. La réglementation offre aux OPCI la possibilité de détenir, dans certaines limites, des instruments financiers à terme et de conclure des contrats de gré à gré ou sur un marché réglementé dans un objectif de protection (par exemple : couverture du risque de change, de taux ) ou d exposition à un risque de marché (exposition complémentaire au marché immobilier via des futures, dynamisation des performances via une exposition au risque actions ). Évaluation à la valeur liquidative Les parts et les actions des OPCI sont émises et rachetées à la demande des porteurs à la valeur liquidative selon des modalités comparables aux OPCVM. La valeur liquidative est obtenue en divisant l actif net de l OPCI par le nombre de parts ou d actions émises. La valeur des actifs immobiliers est déterminée sur la base des travaux réalisés par deux experts immobiliers indépendants nommés par la société de gestion et agréés par l AMF. Celle des instruments financiers suit les mêmes règles que celles applicables aux OPCVM (soit une évaluation à leur valeur de marché). Le patrimoine est évalué à la valeur actuelle sous la responsabilité de la société de gestion. Cette évaluation est réalisée lors de l établissement de chaque valeur liquidative dans le respect des dispositions du plan comptable et en application des méthodes décrites dans le prospectus. page 15 OPCI Cadre général

16

17 LES ACTEURS 2. LES ACTEURS 2.1 L ordonnance du 13 octobre 2005 désigne les principaux acteurs de l OPCI. Elle en définit les responsabilités respectives et les soumet à des critères d indépendance et de compétence. Ces acteurs sont indépendants les uns des autres et doivent agir dans l intérêt exclusif des porteurs. La société de gestion La gestion de l OPCI est assurée par une société ayant le statut réglementaire de société de gestion de portefeuille (SGP) et dûment autorisée à gérer des OPCI. Elle doit être agréée par l AMF en qualité de SGP et disposer d un programme d activité spécialisé relatif à la gestion d actifs immobiliers. La société de gestion doit disposer de moyens matériels et techniques dédiés, suffisants et adaptés à la nature des actifs immobiliers et instruments financiers gérés. Elle doit également être dotée d un dispositif de conformité et de contrôle interne, permettant d encadrer les risques de conflits d intérêts et de maîtriser les risques opérationnels inhérents à ses activités. La société de gestion est désignée dans les statuts ou le règlement de l OPCI. Activités de la société de gestion Les activités de la société de gestion d OPCI sont précisées dans l ordonnance du 13 octobre Lorsqu elle gère au moins un OPCI, la société de gestion peut gérer à titre principal des actifs immobiliers faisant l objet de mandats de gestion spécifiques et des SCPI. Elle peut également être dirigeante des sociétés non cotées dans lesquelles l OPCI qu elle gère détient des participations. Par ailleurs, toute société de gestion d OPCI peut, à titre accessoire, fournir du conseil en investissement immobilier et gérer d autres entités telles que des SCI ou des groupements forestiers. Missions de la société de gestion La société de gestion a en charge les principales missions suivantes : prospection des capitaux et recherche des actifs immobiliers ; gestion locative et technique des immeubles détenus par l OPCI ; gestion financière de l OPCI (actifs non immobiliers et recours à l endettement) ; gestion administrative et comptable de l OPCI ; détermination et publication de la valeur liquidative ; information des porteurs et respect des obligations légales. La gouvernance d un OPCI se décline différemment selon qu il s agit d une SPPICAV ou d un FPI. De par son statut de société anonyme, la SPPICAV est dirigée par un conseil d administration ou un directoire. Quatre acteurs principaux, avec un statut réglementé, répondant à des critères d indépendance et de compétence. Vers les textes Une société de gestion Art L Un dépositaire Art L et L Deux évaluateurs immobiliers Art L à L Un commissaire aux comptes Art L page 17 OPCI Les acteurs

18 LES ACTEURS L article L du code monétaire et financier prévoit que les fonctions de directeur général, de directeur général délégué, de président du directoire ou de directeur général unique sont exercées par la société de gestion. Possibilité de délégation de certaines activités La société de gestion peut, sous certaines conditions, déléguer ses activités de : gestion locative et technique des actifs immobiliers (ou «property management»), à des administrateurs de biens ; gestion des actifs financiers, à une société de gestion de portefeuille ; gestion administrative et comptable, à un valorisateur. Le règlement général de l AMF précise que les décisions de gestion immobilière qui constituent le cœur du métier ne peuvent être déléguées qu à une autre société de gestion d OPCI ou à une société de gestion étrangère habilitée. La société de gestion conserve l entière responsabilité des activités déléguées et met en place un dispositif de contrôle de l activité des différents délégataires. Le programme d activité que la société de gestion établit en vue de son agrément décrit l ensemble des activités déléguées ainsi que les moyens de contrôle associés. Organisation et moyens de la société de gestion d OPCI Des moyens financiers suffisants Un capital social minimum de euros Un niveau de fonds propres au moins égal au plus élevé des montants i) et ii) : i) euros majorés de 0,02 % des actifs gérés par la société excédent 250 millions d euros ii) le quart des frais généraux annuels de l exercice précédent Des organes de direction et de contrôle Au moins deux dirigeants sociaux possédant l honorabilité et la compétence nécessaires Deux gérants d actifs immobiliers à temps plein Un responsable de la conformité et du contrôle interne (RCCI) Un dossier d agrément et un programme d activité spécifique soumis à l approbation de l AMF décrivant : Les activités et objectifs de développement Les moyens techniques et humains Les différents processus associés à la gestion des OPCI (investissements, valorisation des actifs, relation avec les délégataires ) Le dispositif de conformité et de contrôle interne Textes de référence applicables aux sociétés de gestion de portefeuille. RGAMF - articles à (dispositions générales) et articles à (gestion d OPCI). Instruction n du 8 février 2008 relative aux procédures et modalités d agrément et au programme d activité des sociétés de gestion de portefeuille et des prestataires de services d investissement exerçant le service de gestion de portefeuille pour le compte de tiers ou de conseil en investissement page 18 OPCI Les acteurs

19 LES ACTEURS 2.2 Le dépositaire Le dépositaire est un établissement de crédit ou une entreprise d investissement habilitée à exercer le service de conservation ou d administration d instruments financiers. Son siège social se situe obligatoirement en France. Le dépositaire est nécessairement distinct de l OPCI, de sa société de gestion et des évaluateurs immobiliers. Il est désigné dans le prospectus de l OPCI. Missions du dépositaire Le dépositaire d OPCI est investi des missions générales de conservation et de contrôle communes à tous les dépositaires d organismes de placement collectif (OPC). Cependant, l ordonnance du 13 octobre 2005 a introduit des spécificités afin d adapter ses missions à la nature des actifs détenus. Conformément à l article L I. du code monétaire et financier, le dépositaire d OPCI assure les missions suivantes : la conservation et le contrôle de l inventaire des actifs de l OPCI à l exception des actifs immobiliers éligibles à l actif d un OPCI* ; le contrôle de l inventaire des actifs immobiliers éligibles à l actif d un OPCI*; le contrôle de la régularité des décisions de la SPPICAV et de la société de gestion du FPI. Par ailleurs, il assure pour le compte de l ensemble des porteurs de parts, le cas échéant, le paiement, dans les conditions prévues par le code général des impôts, de l impôt sur les plus-values immobilières réalisées directement ou indirectement par le FPI. Les dispositions du règlement général de l AMF relatives à la fonction dépositaire d OPC, homologuées par l arrêté du 18 avril 2007 et publiées au journal officiel du 15 mai 2007, précisent l étendue et les modalités d exercice des missions du dépositaire applicables aux actifs n ayant pas un caractère immobilier. Elles doivent être complétées des dispositions particulières relatives aux actifs immobiliers. Modalités de délégation de certaines tâches Dans le cadre de sa mission de conservation des actifs autres que ceux strictement immobiliers, le dépositaire peut recourir à un ou plusieurs mandataires pour effectuer tout ou partie des tâches liées à cette activité. Ce mandataire doit être une personne habilitée en vue de l administration ou de la conservation de titres financiers. Elle ne peut intervenir que dans le cadre d une convention établie avec le dépositaire précisant notamment l étendue de la délégation ainsi que les procédures et moyens nécessaires au contrôle de l activité déléguée dans la mesure où le dépositaire conserve l entière responsabilité des missions déléguées. Le dépositaire ne peut déléguer le contrôle de la régularité des décisions de l OPCI et de la société de gestion de portefeuille. Vers les textes Dispositions applicables aux dépositaires d OPCI : Art L et L Nouvelles dispositions applicables aux dépositaires d OPC : art à RGAMF entrant en vigueur le 1 er janvier * soit les actifs mentionnés aux a) à c) du I de l article L (immeubles et droits réels, parts de sociétés non cotées à prépondérance immobilière). page 19 OPCI Les acteurs

20 LES ACTEURS Conservation des actifs n ayant pas un caractère immobilier : les missions du dépositaire selon la nature des instruments financiers détenus par l OPCI Tenue de compte conservation Nature de la mission : conservation, comptabilisation des mouvements, obligation de restitution des instruments inscrits en compte Actifs concernés : actions, titres de créance, parts d OPC ou équivalents étrangers. Tenue de position Nature de la mission : tenue d un registre des positions ouvertes des actifs concernés, identification des caractéristiques des actifs, enregistrement des mouvements afin d en assurer la traçabilité. Pas d obligation de restitution. Actifs concernés : contrats financiers à terme, dépôts RGAMF - articles à Les évaluateurs immobiliers Vers les textes Dispositions applicables aux évaluateurs immobiliers : Art L à L Art R Art à RGAMF Art à RGAMF. La valorisation des actifs immobiliers détenus par l OPCI représente une composante essentielle du dispositif d établissement de la valeur liquidative. L ordonnance du 13 octobre 2005 prévoit un processus reposant sur l intervention de deux évaluateurs immobiliers en charge de l évaluation de ces actifs. La société de gestion reste cependant responsable de la valorisation des actifs immobiliers retenue pour le calcul de la valeur liquidative. Les évaluateurs immobiliers sont nommés par la société de gestion pour une durée de quatre ans. Leur nomination est soumise à l agrément de l AMF. Ils doivent être indépendants l un de l autre, ainsi que de la société de gestion, de la SPPICAV et du dépositaire. Ils sont soumis à des exigences en termes d expérience, de compétence et d organisation adaptées à l exercice de leur fonction. Ils sont, par ailleurs, responsables à l égard de l OPCI des fautes et des négligences qu ils commettent dans l accomplissement de leur mission. Modalités d intervention Les deux évaluateurs interviennent de façon conjointe et expertisent alternativement chaque immeuble ou droit réel détenu directement ou indirectement par l OPCI, selon les modalités encadrées par le règlement général de l AMF. La fréquence des évaluations et des actualisations est établie par la société de gestion et transmise aux commissaires aux comptes. En fin d exercice, les évaluateurs immobiliers établissent conjointement un rapport de synthèse écrit sur l accomplissement de leur mission. Celui-ci est communiqué à l OPCI, à la société de gestion, au dépositaire, au commissaire aux comptes et à tout porteur ou actionnaire qui en fait la demande. page 20 OPCI Les acteurs

L OPCI. Le cadre général. Les acteurs. L agrément de l OPCI. Les actifs éligibles. L évaluation des actifs. L endettement et le financement

L OPCI. Le cadre général. Les acteurs. L agrément de l OPCI. Les actifs éligibles. L évaluation des actifs. L endettement et le financement Le cadre général Les acteurs L OPCI L agrément de l OPCI Les actifs éligibles L évaluation des actifs Septembre 2007 L endettement et le financement La gestion locative La distribution La fiscalité Les

Plus en détail

Organismes de placement collectif immobilier (OPCI) Projet de règlement général soumis à la consultation du public

Organismes de placement collectif immobilier (OPCI) Projet de règlement général soumis à la consultation du public Organismes de placement collectif immobilier (OPCI) Projet de règlement général soumis à la consultation du public 12 septembre 2006 fin de la consultation 10 novembre 2006 1 Plan Caractéristiques de l

Plus en détail

L OPCI. (Organisme de Placement Collectif Immobilier) Amundi-Le Comptoir par CPR pour Generali

L OPCI. (Organisme de Placement Collectif Immobilier) Amundi-Le Comptoir par CPR pour Generali L OPCI (Organisme de Placement Collectif Immobilier) Amundi-Le Comptoir par CPR pour Generali Document réservé aux professionnels de la gestion de patrimoine Sommaire 1. L OPCI : définition 1.1. Qu est-ce

Plus en détail

Addendum belge au prospectus d émission

Addendum belge au prospectus d émission Contrôle de l'information et des marchés financiers Annexe II : modèle d addendum belge au prospectus Addendum belge au prospectus d émission Date Dénomination de l OPCVM Forme juridique de l OPCVM (société

Plus en détail

O.P.C.I. (Organisme de Placement Collectif Immobilier)

O.P.C.I. (Organisme de Placement Collectif Immobilier) Document non contractuel Janvier 2006 O.P.C.I. (Organisme de Placement Collectif Immobilier) Les pouvoirs publics par voie de l'ordonnance n' 2005-1278 du 13 octobre 2005 ont créé un nouveau produit d'épargne,

Plus en détail

Guide OPCI Mars 2015

Guide OPCI Mars 2015 Guide OPCI Mars 2015 1 LE CADRE GÉNÉRAL 2 LES ACTEURS 3 LA CONSTITUTION ET LES PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES 4 PARTICULARITÉS 5 L ACTIF 6 L ENDETTEMENT 7 LA GESTION LOCATIVE 8 FRAIS ET COMMISSIONS 9 LA

Plus en détail

Guide d information sur les OPCVM

Guide d information sur les OPCVM Guide d information sur les OPCVM 1. Les OPCVM : Définition et types. 2. Les Avantages d un placement en OPCVM. 3. L a constitution d un OPCVM. 4. Le fonctionnement d un OPCVM. 5. Les frais de gestion

Plus en détail

Primopierre Société Civile de Placement Immobilier

Primopierre Société Civile de Placement Immobilier Primopierre Société Civile de Placement Immobilier IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques L investissement en parts de SCPI est un placement dont la rentabilité

Plus en détail

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? La Société Civile de Placement Immobilier est un organisme de placement collectif qui a pour objet l acquisition et la gestion d un patrimoine immobilier locatif

Plus en détail

SG Pierre Entreprise

SG Pierre Entreprise SG Pierre Entreprise Fonds de Placement Immobilier De l immobilier d entreprise souple pour diversifier votre patrimoine Durée de placement recommandée : 10 ans minimum SG Pierre Entreprise Préambule Avertissement

Plus en détail

IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI

IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI PRIMOPIERRE Société Civile de Placement Immobilier IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques L investissement en parts de SCPI est un placement dont la rentabilité

Plus en détail

L autre façon d investir dans la pierre. Allianz Pierre Valor. SCPI investie majoritairement en bureaux.

L autre façon d investir dans la pierre. Allianz Pierre Valor. SCPI investie majoritairement en bureaux. L autre façon d investir dans la pierre. Allianz Pierre Valor SCPI investie majoritairement en bureaux. La SCPI Allianz Pierre Valor La SCPI est une société qui a pour objet exclusif l acquisition et la

Plus en détail

PRIMONIAL CAPIMMO LES PERFORMANCES DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE

PRIMONIAL CAPIMMO LES PERFORMANCES DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Primonial Capimmo Société Civile Immobilière PRIMONIAL CAPIMMO LES PERFORMANCES DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Primonial Capimmo est une Société Civile Immobilière dont l objectif est de constituer, de gérer

Plus en détail

n OBJECTIF ET FONCTIONNEMENT

n OBJECTIF ET FONCTIONNEMENT SCPI Renovalys 3 AVERTISSEMENT FACTEURS DE RISQUES Vous investissez dans une SCPI de type fiscal Malraux, qui permet au souscripteur de bénéficier d une réduction d impôt sur le revenu, conformément à

Plus en détail

Quote-part des travaux (sur le prix de revient de l immeuble)

Quote-part des travaux (sur le prix de revient de l immeuble) SCPI Renovalys 2 AVERTISSEMENT FACTEURS DE RISQUES Vous investissez dans une SCPI de type fiscal déficit foncier, qui permet au porteur de parts de bénéficier du régime fiscal dit déficits fonciers. Le

Plus en détail

Le Fonds d Investissement Spécialisé (FIS)

Le Fonds d Investissement Spécialisé (FIS) Le Fonds d Investissement Spécialisé (FIS) Le 13 février 2007, le Parlement luxembourgeois a adopté une loi introduisant le Fonds d Investissement Spécialisé (FIS). Cette nouvelle loi remplace la loi du

Plus en détail

NOTE DE PRÉSENTATION

NOTE DE PRÉSENTATION AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRÉSENTATION RÈGLEMENT N 2014-06 du 2 Octobre 2014 Relatif au plan comptable des organismes de placement collectif immobilier I - Eléments de contexte La loi n 2012-1559

Plus en détail

INSTRUCTION N 21/99 RELATIVE A LA CLASSIFICATION DES ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF EN VALEURS MOBILIERES

INSTRUCTION N 21/99 RELATIVE A LA CLASSIFICATION DES ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF EN VALEURS MOBILIERES UNION MONETAIRE OUEST AFRICAINE CONSEIL REGIONAL DE L EPARGNE PUBLIQUE ET DES MARCHES FINANCIERS INSTRUCTION N 21/99 RELATIVE A LA CLASSIFICATION DES ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF EN VALEURS MOBILIERES

Plus en détail

Votre fiduciaire de confiance au Luxembourg EXPERTISE COMPTABLE ET FISCALE CONSEIL ECONOMIQUE GESTION DES SALAIRES

Votre fiduciaire de confiance au Luxembourg EXPERTISE COMPTABLE ET FISCALE CONSEIL ECONOMIQUE GESTION DES SALAIRES Votre fiduciaire de confiance au Luxembourg EXPERTISE COMPTABLE ET FISCALE CONSEIL ECONOMIQUE GESTION DES SALAIRES ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES Membre inscrit I. Définitions Loi du 11 mai 2007 relative

Plus en détail

Attention, l offre se termine au plus tard le 31 août 2009! Avertissement à l investisseur

Attention, l offre se termine au plus tard le 31 août 2009! Avertissement à l investisseur SCPI Sema 2i Profitez des avantages fiscaux de la Loi Girardin en contrepartie d une conservation des parts pendant au moins 6 ans à compter de la date d achèvement du dernier logement (prévue en 2011).

Plus en détail

Le Document d information clé pour l investisseur (DICI)

Le Document d information clé pour l investisseur (DICI) En partenariat avec l IEFP S informer sur Le Document d information clé pour l investisseur (DICI) Lisez-le avant d investir dans un OPCVM ou dans un OPCI DICI Septembre 2011 Autorité des marchés financiers

Plus en détail

INSTRUCTION N 22/99 RELATIVE A L AGREMENT DES ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF EN VALEURS MOBILIERES ET A L INFORMATION DU PUBLIC

INSTRUCTION N 22/99 RELATIVE A L AGREMENT DES ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF EN VALEURS MOBILIERES ET A L INFORMATION DU PUBLIC UNION MONETAIRE OUEST AFRICAINE CONSEIL REGIONAL DE L EPARGNE PUBLIQUE ET DES MARCHES FINANCIERS INSTRUCTION N 22/99 RELATIVE A L AGREMENT DES ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF EN VALEURS MOBILIERES ET

Plus en détail

PALATINE HORIZON 2015

PALATINE HORIZON 2015 PALATINE HORIZON 2015 OPCVM respectant les règles d investissement et d information de la directive 85/611/CE modifiée PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE - A - STATUTAIRE Présentation succincte : Code ISIN :

Plus en détail

Les organismes de placement collectif immobilier

Les organismes de placement collectif immobilier Les organismes de placement collectif immobilier (OPCI) Régime juridique Émilie Capron Avocat 5 e édition augmentée et mise à jour notamment des dispositions de la loi de régulation bancaire et financière

Plus en détail

S informer sur. Les SCPI. la «pierre papier»

S informer sur. Les SCPI. la «pierre papier» S informer sur Les SCPI la «pierre papier» Janvier 2014 Autorité des marchés financiers Les SCPI / la «pierre papier» Sommaire Les particularités d un placement en SCPI 03 Les différentes catégories de

Plus en détail

La Société de Participations Financières luxembourgeoise

La Société de Participations Financières luxembourgeoise La Société de Participations Financières luxembourgeoise La Société de Participations Financières luxembourgeoise, communément appelée «SOPARFI», est la société de droit commun luxembourgeoise. Elle est

Plus en détail

CFD MID CAPS PROSPECTUS COMPLET. F.C.P. 12, boulevard de la Madeleine 75009 Paris PROSPECTUS SIMPLIFIE NOTE DETAILLEE REGLEMENT

CFD MID CAPS PROSPECTUS COMPLET. F.C.P. 12, boulevard de la Madeleine 75009 Paris PROSPECTUS SIMPLIFIE NOTE DETAILLEE REGLEMENT CFD MID CAPS F.C.P. 12, boulevard de la Madeleine 75009 Paris PROSPECTUS COMPLET PROSPECTUS SIMPLIFIE NOTE DETAILLEE REGLEMENT 1 OPCVM conforme aux normes européennes CFD MID CAPS PROSPECTUS SIMPLIFIE

Plus en détail

SCPI Gemmeo Commerce. L immobilier de commerce français en portefeuille

SCPI Gemmeo Commerce. L immobilier de commerce français en portefeuille SCPI Gemmeo Commerce L immobilier de commerce français en portefeuille Sommaire Avertissement...3 Investir indirectement dans de l immobilier de commerce...4 Une stratégie de gestion à l écoute des tendances

Plus en détail

PHILEAS L/S EUROPE. Part I EUR Code ISIN : FR0011023910 OPCVM de droit français géré par PHILEAS ASSET MANAGEMENT

PHILEAS L/S EUROPE. Part I EUR Code ISIN : FR0011023910 OPCVM de droit français géré par PHILEAS ASSET MANAGEMENT INFORMATIONS CLES POUR L INVESTISSEUR Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

S C P I. Société Civile de Placement Immobilier VOISIN SAS

S C P I. Société Civile de Placement Immobilier VOISIN SAS Société de gestion de portefeuille, agrément Autorité des Marchés Financiers (AMF) N GP.14000026 en date du 22 juillet 2014, 15 Place Grangier, 21000 DIJON, 03 80 30 20 40, au capital de 349 400, RCS DIJON

Plus en détail

ACCIMMO PIERRE. Société civile de placement immobilier à capital variable COMMUNICATION À CARACTÈRE PROMOTIONNEL

ACCIMMO PIERRE. Société civile de placement immobilier à capital variable COMMUNICATION À CARACTÈRE PROMOTIONNEL ACCIMMO PIERRE Société civile de placement immobilier à capital variable COMMUNICATION À CARACTÈRE PROMOTIONNEL DIVERSIFIEZ VOTRE PATRIMOINE EN INVESTISSANT INDIRECTEMENT DANS L IMMOBILIER D ENTREPRISE

Plus en détail

Recommandation sur le recueil des informations relatives à la connaissance du client dans le cadre du devoir de conseil en assurance vie

Recommandation sur le recueil des informations relatives à la connaissance du client dans le cadre du devoir de conseil en assurance vie Recommandation sur le recueil des informations relatives à la connaissance du client dans le cadre du devoir de conseil en assurance vie 2013-R-01 du 8 janvier 2013 1 Contexte Pour la commercialisation

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable.

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable. SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée de 8 ans.

Plus en détail

FIP ODYSSEE CONVERTIBLES & ACTIONS 2

FIP ODYSSEE CONVERTIBLES & ACTIONS 2 FIP ODYSSEE CONVERTIBLES & ACTIONS 2 STRATEGIE DE GESTION DU FONDS STRATEGIE DE GESTION DU FONDS Le fonds investira dans un portefeuille de PME, sélectionnées pour leurs perspectives de rentabilité et

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION DU FCPI INNOVERIS

NOTICE D INFORMATION DU FCPI INNOVERIS NOTICE D INFORMATION DU FCPI INNOVERIS * * * AVERTISSEMENT 1. «La Commission des opérations de bourse appelle l attention des souscripteurs sur les risques spécifiques qui s attachent aux FCPI ( fonds

Plus en détail

actionnariat salarié

actionnariat salarié actionnariat salarié L Actionnariat Salarié est un outil d épargne collective permettant aux salariés d acquérir directement ou indirectement des actions de leur entreprise au travers du Plan d Épargne

Plus en détail

ARIAL Obligations. Notice d Information

ARIAL Obligations. Notice d Information ARIAL Obligations Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000061419 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE)

Plus en détail

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX COLLEGE Réunion du mardi 1 er juillet 2014 RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE - NORME N 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE NORME

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information de la SCPI URBAN PATRIMOINE 2 a reçu le visa de l AMF n 11-37 en date du 18/10/2011 ; elle peut être obtenue gratuitement auprès de la Société de Gestion par demande adressée à :

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville SCPI «Scellier BBC Intermédiaire*» L immobilier en centre ville Mise à jour - 31 janvier 2012 *Le dispositif fiscal «Scellier BBC Intermédiaire» offre au souscripteur une réduction d impôt en contrepartie

Plus en détail

RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 6 JUIN 2012

RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 6 JUIN 2012 Société anonyme avec Conseil d Administration Au capital social de 7 097 879 Siège social : 155 avenue de la Rochelle, 79000 Niort B 025 580 143 RCS Niort RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

Un placement immobilier souple pour diversifier vos actifs

Un placement immobilier souple pour diversifier vos actifs Publicité Un placement immobilier souple pour diversifier vos actifs SwissLife Dynapierre Organisme de Placement Collectif Immobilier (OPCI géré par la Société de Gestion de Portefeuille Viveris Reim)

Plus en détail

Relatif aux règles comptables applicables aux organismes de placement collectif immobilier

Relatif aux règles comptables applicables aux organismes de placement collectif immobilier CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION - AVIS N 2007-01 DU 4 MAI 2007 Relatif aux règles comptables applicables aux organismes de placement collectif immobilier Sommaire 1 Caractéristiques

Plus en détail

CD EURO IMMOBILIER PROSPECTUS SIMPLIFIÉ

CD EURO IMMOBILIER PROSPECTUS SIMPLIFIÉ PROSPECTUS SIMPLIFIÉ - 1 - SOMMAIRE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE I. PRESENTATION SUCCINCTE II. INFORMATIONS CONCERNANT LES PLACEMENTS ET LA GESTION III. INFORMATIONS SUR LES FRAIS, LES COMMISSIONS

Plus en détail

Optez pour l immobilier dans votre contrat d assurance-vie

Optez pour l immobilier dans votre contrat d assurance-vie Publicité Optez pour l immobilier dans votre contrat d assurance-vie SwissLife Dynapierre Organisme de Placement Collectif Immobilier (OPCI géré par la Société de Gestion de Portefeuille Viveris Reim)

Plus en détail

Les prestations spécifiques aux contrats d assurance vie et de capitalisation Les autres prestations spécifiques

Les prestations spécifiques aux contrats d assurance vie et de capitalisation Les autres prestations spécifiques BNP Paribas - Martinique SOMMAIRE LA CONVENTION PATRIMONIALE Les services de la convention patrimoniale La tarification de la convention patrimoniale LA CONSERVATION DU PORTEFEUILLE TITRES Les droits de

Plus en détail

REGLEMENT DU FONDS COMMUN DE PLACEMENT TITRE I - ACTIFS ET PARTS

REGLEMENT DU FONDS COMMUN DE PLACEMENT TITRE I - ACTIFS ET PARTS REGLEMENT DU FONDS COMMUN DE PLACEMENT TITRE I - ACTIFS ET PARTS ARTICLE 1 - PARTS DE COPROPRIETE Les droits des copropriétaires sont exprimés en parts, chaque part correspondant à une même fraction de

Plus en détail

SCPI Renovalys 5. Communication à caractère promotionnel

SCPI Renovalys 5. Communication à caractère promotionnel SCPI Renovalys 5 Communication à caractère promotionnel avertissement facteurs de risques Vous investissez dans une SCPI de type fiscal «déficit foncier», qui permet au porteur de parts de bénéficier du

Plus en détail

CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE

CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE Rabat, le 11 juillet 2000 CIRCULAIRE N 02/00 RELATIVE AU PLACEMENT DE VALEURS MOBILIERES DANS LE CADRE D OPERATIONS D APPEL PUBLIC A L EPARGNE Aux termes de l article 1 er du Dahir portant loi n 1-93-212

Plus en détail

RÈGLEMENT. N 2014-06 du 2 Octobre 2014 Relatif aux règles comptables applicables aux organismes de placement collectif immobilier

RÈGLEMENT. N 2014-06 du 2 Octobre 2014 Relatif aux règles comptables applicables aux organismes de placement collectif immobilier AUTORITE DES NORMES COMPTABLES RÈGLEMENT N 2014-06 du 2 Octobre 2014 Relatif aux règles comptables applicables aux organismes de placement collectif immobilier Règlement homologué par arrêté du 26 décembre

Plus en détail

Rivoli Avenir Patrimoine

Rivoli Avenir Patrimoine Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine 34/36 rue du Louvre - Paris (75) Durée d investissement

Plus en détail

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L EMISSION DE CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) NORD EST (visa AMF n 04-869 en date du 04 novembre 2004)

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L EMISSION DE CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) NORD EST (visa AMF n 04-869 en date du 04 novembre 2004) PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L EMISSION DE CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) NORD EST (visa AMF n 04-869 en date du 04 novembre 2004) EMETTEUR CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE DU NORD EST

Plus en détail

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8 Les actions 3 Les droits et autres titres de capital 5 Les obligations 6 Les SICAV et FCP 8 2 Les actions Qu est-ce qu une action? Au porteur ou nominative, quelle différence? Quels droits procure-t-elle

Plus en détail

Obligations nouvelles de reporting au régulateur incombant aux sociétés de gestion de portefeuille gérant des Fonds d Investissement Alternatifs (FIA)

Obligations nouvelles de reporting au régulateur incombant aux sociétés de gestion de portefeuille gérant des Fonds d Investissement Alternatifs (FIA) Obligations nouvelles de reporting au régulateur incombant aux sociétés de gestion de portefeuille gérant des Fonds d Investissement Alternatifs (FIA) Les sociétés de gestion de portefeuille 1 gérant des

Plus en détail

Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris

Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris RAPPORT SPECIAL DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 22 JUIN 2012 SUR LA

Plus en détail

SwissLife Dynapierre Un placement immobilier souple pour diversifier vos actifs

SwissLife Dynapierre Un placement immobilier souple pour diversifier vos actifs SwissLife Dynapierre Un placement immobilier souple pour diversifier vos actifs Organisme de placement collectif immobilier (OPCI) géré par la société de gestion Swiss Life REIM (France) Avertissement

Plus en détail

REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO. (avril 2014)

REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO. (avril 2014) REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO (avril 2014) PREAMBULE REGLEMENT FINANCIER DE L AGIRC L Association générale des institutions de retraite des cadres (Agirc) a pour objet la mise en œuvre

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE DE NORMANDIE SEINE

CREDIT AGRICOLE DE NORMANDIE SEINE CREDIT AGRICOLE DE NORMANDIE SEINE Société coopérative à capital et personnel variables Siège social : Cité de l Agriculture - chemin de la Bretèque - 76230 BOIS-GUILLAUME Siret 433 786 738 00016 - APE

Plus en détail

S informer sur. L investissement en OPCVM : SICAV et FCP

S informer sur. L investissement en OPCVM : SICAV et FCP S informer sur L investissement en OPCVM : SICAV et FCP Septembre 2011 Autorité des marchés financiers L investissement en OPCVM : SICAV et FCP Sommaire Quels sont les avantages d un placement en OPCVM?

Plus en détail

Notice prévue à l article 422-8 du règlement général de l Autorité des marchés financiers publiée au BALO n 101 le 22 août 2012.

Notice prévue à l article 422-8 du règlement général de l Autorité des marchés financiers publiée au BALO n 101 le 22 août 2012. SCPI Fructirégions Investissez indirectement dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine EN BREF FRUCTIREGIONS est une SCPI régionale détenant des actifs immobiliers représentant une

Plus en détail

Togo. Loi relative aux entreprises d investissement à capital fixe

Togo. Loi relative aux entreprises d investissement à capital fixe Loi relative aux entreprises d investissement à capital fixe Loi uniforme n 2009-23 du 14 octobre 2009 [NB - Loi uniforme n 2009-23 du 14 octobre 2009 relative aux entreprises d investissement à capital

Plus en détail

DEXIA ÉTHIQUE SICAV NOTICE D INFORMATION. Forme juridique de l OPCVM. Promoteur. Gestionnaires financiers (par délégation) Dépositaire

DEXIA ÉTHIQUE SICAV NOTICE D INFORMATION. Forme juridique de l OPCVM. Promoteur. Gestionnaires financiers (par délégation) Dépositaire SICAV DEXIA ÉTHIQUE SICAV CONFORME AUX NORMES EUROPENNES A COMPARTIMENTS NOTICE D INFORMATION Forme juridique de l OPCVM Promoteur Gestionnaires financiers (par délégation) Dépositaire Etablissement désigné

Plus en détail

Offre des dépositaires pour les fonds immobiliers. Jean-Pierre Jacquet Responsable produit pour les fonds alternatifs BNP Paribas Securities Services

Offre des dépositaires pour les fonds immobiliers. Jean-Pierre Jacquet Responsable produit pour les fonds alternatifs BNP Paribas Securities Services Offre des dépositaires pour les fonds immobiliers Jean-Pierre Jacquet Responsable produit pour les fonds alternatifs BNP Paribas Securities Services 08/01/2014 Dépositaire de fonds immobilier : une solide

Plus en détail

NOTE DE PRÉSENTATION

NOTE DE PRÉSENTATION AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRÉSENTATION RÈGLEMENT N 2011-05 DU 10 NOVEMBRE 2011 modifiant le règlement du CRC n 2003-02 relatif au plan comptable des organismes de placement collectif en valeurs

Plus en détail

CIFOCOMA 4 ACTUALISATION DE LA NOTE D INFORMATION

CIFOCOMA 4 ACTUALISATION DE LA NOTE D INFORMATION Société Civile de Placement Immobilier à Capital Variable faisant publiquement appel à l épargne Siège social : 24 rue Jacques Ibert - 92300 LEVALLOIS-PERRET RCS Nanterre : 398 419 804 (Visa de l Autorité

Plus en détail

SCPI GEMMEO COMMERCE. L immobilier de commerce français en portefeuille

SCPI GEMMEO COMMERCE. L immobilier de commerce français en portefeuille SCPI GEMMEO COMMERCE L immobilier de commerce français en portefeuille AVERTISSEMENT Facteurs de risques Avant d investir dans une société civile de placement immobilier (ci-après «SCPI»), vous devez tenir

Plus en détail

S informer sur. L investissement en OPC : SICAV et FCP

S informer sur. L investissement en OPC : SICAV et FCP S informer sur L investissement en OPC : SICAV et FCP Autorité des marchés financiers L investissement en OPC : SICAV et FCP Sommaire Quels sont les avantages d un placement en OPC? 03 Comment choisir

Plus en détail

REGLEMENT FONDS COMMUN DE PLACEMENT PIMENTO 5 TITRE 1 - ACTIF ET PARTS

REGLEMENT FONDS COMMUN DE PLACEMENT PIMENTO 5 TITRE 1 - ACTIF ET PARTS REGLEMENT FONDS COMMUN DE PLACEMENT PIMENTO 5 TITRE 1 - ACTIF ET PARTS Article 1 - Parts de copropriété Les droits des copropriétaires sont exprimés en parts, chaque part correspondant à une même fraction

Plus en détail

Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2013. La première période de commercialisation s achève le 20 décembre 2012. La clôture de la période de

Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2013. La première période de commercialisation s achève le 20 décembre 2012. La clôture de la période de Reximmo patrimoine 3 scpi de type malraux Un investissement indirect dans de l immobilier ancien au cœur des villes historiques Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2013. La première période de commercialisation

Plus en détail

SCPI Renovalys 5. Communication à caractère promotionnel

SCPI Renovalys 5. Communication à caractère promotionnel SCPI Renovalys 5 Communication à caractère promotionnel A V E R T I S S E M E N T F ACTEURS DE RISQUES Vous investissez dans une SCPI de type fiscal «déficit foncier», qui permet au porteur de parts de

Plus en détail

RECOMMANDATION. N 2015-01 du 7 janvier 2015

RECOMMANDATION. N 2015-01 du 7 janvier 2015 AUTORITE DES NORMES COMPTABLES RECOMMANDATION N 2015-01 du 7 janvier 2015 Relative au traitement comptable des titres, parts, actions et avances en comptes courants dans les Sociétés civiles de placement

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 13 DU 9 FEVRIER 2012 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 C-1-12 INSTRUCTION DU 26 JANVIER 2012 IMPOT SUR LE REVENU. PLUS-VALUES DE CESSION DE VALEURS MOBILIERES ET

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction L Ovalie, Paris (75), acquis par Primonial REIM en janvier 2014. Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers, qui

Plus en détail

hexagone convertibles Fonds d Investissement de Proximité

hexagone convertibles Fonds d Investissement de Proximité hexagone convertibles Fonds d Investissement de Proximité hexagone convertibles Fonds d Investissement de Proximité Article L214-41-1 du Code monétaire et financier Agrément AMF du 24 août 2010 Le FIP

Plus en détail

Les marchés financiers offrent des opportunités à long terme pour rechercher un potentiel de valorisation de votre patrimoine.

Les marchés financiers offrent des opportunités à long terme pour rechercher un potentiel de valorisation de votre patrimoine. Les marchés financiers offrent des opportunités à long terme pour rechercher un potentiel de valorisation de votre patrimoine. Afin d en profiter, le Plan d Epargne en Actions (1) (PEA) et le Plan d Epargne

Plus en détail

Comment accéder autrement aux opportunités du marché immobilier en toute simplicité?

Comment accéder autrement aux opportunités du marché immobilier en toute simplicité? Comment accéder autrement aux opportunités du marché immobilier en toute simplicité? AXA Selectiv Immo AVERTISSEMENT L OPCI détient directement et/ou indirectement des immeubles dont la vente exige des

Plus en détail

Position AMF n 2013-16 Notions essentielles contenues dans la directive sur les gestionnaires de fonds d investissement alternatifs

Position AMF n 2013-16 Notions essentielles contenues dans la directive sur les gestionnaires de fonds d investissement alternatifs Position AMF n 2013-16 Notions essentielles contenues dans la directive sur les gestionnaires de fonds Texte de référence : article L. 214-24, I du code monétaire et financier. L AMF applique l ensemble

Plus en détail

PREM Opcimmo L épargne immobilière indirecte réinventée

PREM Opcimmo L épargne immobilière indirecte réinventée GESTION DE PATRIMOINE PREM Opcimmo L épargne immobilière indirecte réinventée Diversification compte-titres et assurance vie Action de l OPCI Opcimmo PREM Opcimmo L épargne immobilière indirecte réinventée

Plus en détail

Recommandation sur la commercialisation des comptes à terme

Recommandation sur la commercialisation des comptes à terme Recommandation sur la commercialisation des comptes à terme 2012-R-02 du 12 octobre 2012 1 Contexte Dans le cadre de son action de veille sur la publicité et les nouveaux produits, l ACP a constaté sur

Plus en détail

ADOPTER UNE STRATÉGIE PATRIMONIALE SUR MESURE AVEC PIERRE DE SOLEIL

ADOPTER UNE STRATÉGIE PATRIMONIALE SUR MESURE AVEC PIERRE DE SOLEIL PIERRE DE SOLEIL ADOPTER UNE STRATÉGIE PATRIMONIALE SUR MESURE AVEC PIERRE DE SOLEIL PARCE QUE VOUS SOUHAITEZ Accéder à une gestion financière sur mesure Optimiser la fiscalité de votre patrimoine Préparer

Plus en détail

OFFRE CONTRACTUELLE DE RACHAT D ACTIONS PAR. portant sur 365.600 actions 1000mercis. en vue de la réduction de son capital social

OFFRE CONTRACTUELLE DE RACHAT D ACTIONS PAR. portant sur 365.600 actions 1000mercis. en vue de la réduction de son capital social OFFRE CONTRACTUELLE DE RACHAT D ACTIONS PAR portant sur 365.600 actions 1000mercis en vue de la réduction de son capital social Prix de l offre : 25 par action 1000mercis Durée de l offre : du 16 avril

Plus en détail

L immobilier de conviction

L immobilier de conviction L immobilier de conviction Le Kyoto, Champagne au Mont d Or, acquis par Primonial REIM en novembre 2011. Primonial REIM est une société de gestion de portefeuille, agréée par l Autorité des Marchés Financiers,

Plus en détail

Communiqué concernant l ordonnance n 2015-900 et le décret n 2015-903 du 23 juillet 2015 relatifs aux obligations comptables des commerçants

Communiqué concernant l ordonnance n 2015-900 et le décret n 2015-903 du 23 juillet 2015 relatifs aux obligations comptables des commerçants Communiqué concernant l ordonnance n 2015-900 et le décret n 2015-903 du 23 juillet 2015 relatifs aux obligations comptables des commerçants L ordonnance n 2015-900 et le décret n 2015-903 du 23 juillet

Plus en détail

Arrêtés Ministériels ( Réglementation )

Arrêtés Ministériels ( Réglementation ) Arrêtés Ministériels ( Réglementation ) Arrêté Ministériel n 2008-50 du 4 février 2008 rel atif au prospectus simplifié d'un fonds commun de placement ou d'un fonds d'investissement Nous, Ministre d'etat

Plus en détail

LES SOCIETES DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL

LES SOCIETES DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL LES SOCIETES DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL (SPF) www.bdo.lu 2 Les Sociétés de Gestion de Patrimoine Familial (SPF) TABLE DES MATIERES AVANT-PROPOS 3 1. INTRODUCTION 4 2. ACTIVITES D UNE SPF 2.1 Activités

Plus en détail

INFORMATIONS CONCERNANT LA SICAV :

INFORMATIONS CONCERNANT LA SICAV : Prospectus simplifié European Utilities, Public Services and Real Estate Compartiment de Ethias Investment RDT-DBI SA Sicav de droit belge en valeurs mobilières et liquidités Rue des Croisiers 24 4000

Plus en détail

Réduction IR au titre des revenus perçus en 2012

Réduction IR au titre des revenus perçus en 2012 Accompagnez le dynamisme des PME européennes en contrepartie d un risque de perte en capital. FCPI Idinvest Patrimoine 2 Réduction IR au titre des revenus perçus en 2012 En contrepartie d une durée de

Plus en détail

PROJET DE RESOLUTIONS DE L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE

PROJET DE RESOLUTIONS DE L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE PROJET DE RESOLUTIONS DE L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE Onzième résolution L assemblée générale, statuant aux conditions de quorum et de majorité requises pour les assemblées générales extraordinaires,

Plus en détail

TITRE V : ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF

TITRE V : ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF TITRE V : ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF Chapitre I : Les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières Section I : Dispositions générales Article 264 : Les dispositions du présent chapitre

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE. Gestionnaire administratif et comptable par délégation : HSBC Securities Services (France)

PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE. Gestionnaire administratif et comptable par délégation : HSBC Securities Services (France) PROSPECTUS SIMPLIFIE OPCVM conforme aux normes européennes PARTIE A STATUTAIRE Présentation succincte : Dénomination : Forme juridique : HSBC IMMOBILIER Fonds Commun de Placement (FCP) de droit français

Plus en détail

Chapitre 1 : Consolidation et image fidèle

Chapitre 1 : Consolidation et image fidèle Chapitre 1 : Consolidation et image fidèle I -Notion de consolidation et de groupe A - Définition B - Motivation de la consolidation C - Comment la notion de contrôle doit-elle se comprendre? Exemple simplifié

Plus en détail

DÉFINITION DES DONNÉES FINANCIÈRES PUBLIÉES PAR LES SOCIÉTÉS CIVILES DE PLACEMENT IMMOBILIER (SCPI)

DÉFINITION DES DONNÉES FINANCIÈRES PUBLIÉES PAR LES SOCIÉTÉS CIVILES DE PLACEMENT IMMOBILIER (SCPI) DÉFINITION DES DONNÉES FINANCIÈRES PUBLIÉES PAR LES SOCIÉTÉS CIVILES DE PLACEMENT IMMOBILIER (SCPI) À compter du 1er juillet 2012, les gestionnaires de SCPI, réunis au sein de l ASPIM, s engagent à déterminer

Plus en détail

123Ho l d i n g ISF 2009. Visa AMF n 09-064. Société de Conseil

123Ho l d i n g ISF 2009. Visa AMF n 09-064. Société de Conseil Visa AMF n 09-064 123Ho l d i n g ISF 2009 L Autorité des Marchés financiers a apposé le visa n 09-064 en date du 20 mars 2009 sur un prospectus présentant cette opération, laquelle interviendra en une

Plus en détail

PRADO TRESORERIE REGLEMENT DU FONDS COMMUN DE PLACEMENT

PRADO TRESORERIE REGLEMENT DU FONDS COMMUN DE PLACEMENT PRADO TRESORERIE REGLEMENT DU FONDS COMMUN DE PLACEMENT En application des articles 11 et 20 de la loi 88-1201 du 23 décembre 1988, il est constitué à l'initiative : de la Société de Gestion de Portefeuille

Plus en détail

PRISMAFLEX INTERNATIONAL

PRISMAFLEX INTERNATIONAL PRISMAFLEX INTERNATIONAL Société anonyme au capital de 2.374.758 Siège social à Haute Rivoire (69610), 309 Route de LYON CS 50001, Lieudit la Boury 345 166 425 RCS LYON ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ET

Plus en détail

Règlement grand-ducal du 18 décembre 2009 relatif aux taxes à percevoir par la Commission de surveillance du secteur financier.

Règlement grand-ducal du 18 décembre 2009 relatif aux taxes à percevoir par la Commission de surveillance du secteur financier. Ce texte a été élaboré par la CSSF à des fins d information ; seul le texte publié au Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg fait foi. Règlement grand-ducal du 18 décembre 2009 relatif aux taxes

Plus en détail

VALTECH SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 2 343 382,98 SIEGE SOCIAL : 103 RUE DE GRENELLE 75007 PARIS RCS PARIS 389 665 167

VALTECH SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 2 343 382,98 SIEGE SOCIAL : 103 RUE DE GRENELLE 75007 PARIS RCS PARIS 389 665 167 VALTECH SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 2 343 382,98 SIEGE SOCIAL : 103 RUE DE GRENELLE 75007 PARIS RCS PARIS 389 665 167 RAPPORT DU CONSEL D ADMINISTRATION A L ASSEMLEE GENRALE DU 26 JUILLET 2011 Mesdames,

Plus en détail

Synthèse des principales caractéristiques de l opération Programme de rachat d actions

Synthèse des principales caractéristiques de l opération Programme de rachat d actions 1 CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES DE LA MEDITERRANEE (CNIM) Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 6 056 220 Euros Siège social : PARIS (75008) 35, rue de Bassano RCS PARIS 662

Plus en détail