Raconte-moi la Grande Guerre Les Canadiens français

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Raconte-moi la Grande Guerre Les Canadiens français"

Transcription

1 Raconte-moi la Grande Guerre Les Canadiens français MATIÈRE : Études sociales NIVEAU : Élémentaire OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES L élève devra utiliser le processus d enquête pour étudier la contribution des Canadiens français à la Première Guerre mondiale. L élève devra adopter une perspective historique pour comprendre la vie et les actions des Canadiens français lors de la Première Guerre mondiale. L élève devra analyser différents contextes (social, culturel, militaire) de l époque. L élève devra déterminer l importance de la contribution militaire des Canadiens français à l effort de guerre canadien. VIDÉO DE TFO ÉDUCATION : Raconte-moi la Grande Guerre Les Canadiens français DESCRIPTION DE LA VIDÉO Dans cet épisode, on revient sur la participation des Canadiens français au premier conflit mondial. Alors que le Canada s engage dans la Grande Guerre à titre de Dominion, les Canadiens français font de la résistance et ne veulent pas traverser l océan Atlantique pour aller combattre «pour une cause qui n est pas la leur». Ne s identifiant ni à la Grande- Bretagne, ni à la France, ils préfèrent se concentrer sur la préservation de leur identité et de leur culture au Canada, notamment en combattant le Règlement 17, en Ontario, qui limitait l enseignement du français dans les écoles. Toutefois, les Canadiens français qui s engagent font parler d eux, notamment au sein du 22 e bataillon, qui combattra avec bravoure à Courcelette. Beaucoup d entre eux paieront le plus grand prix, puisque, sur un bataillon de hommes, seront tués et reviendront blessés. Professeur à l Université du Québec en Outaouais, Michel Filion raconte l histoire des Canadiens français dans ce conflit qui a fait environ 9 millions de morts et 20 millions de blessés. LIEN : DURÉE : 4 min. 45 sec. RESSOURCE ADDITIONNELLE Musée du Royal 22 e Régiment. Exposition virtuelle «1914 Le Royal 22 e Régiment». 1

2 DÉROULEMENT DE L ACTIVITÉ INTRODUCTION Les élèves arrivent en classe et reçoivent une affiche de recrutement intitulée «Canadiens-Français Enrolez-vous!». Cette affiche est tirée du site web du Musée du Royal 22 e Régiment. Les élèves lisent attentivement l affiche et doivent discuter entre eux de leur avis sur cette campagne de recrutement de soldats canadiens pour la Première Guerre mondiale. VISIONNEMENT Les élèves visionnent l épisode «Raconte-moi la Grande Guerre Les Canadiens français». Ils notent les raisons qui motivent les Canadiens français à s enrôler mais aussi à s opposer à l enrôlement dans des régiments et des bataillons canadiens. Ils découvrent également comment sont formées les unités de combat canadiennesfrançaises, dont le 22 e bataillon, ainsi que leurs faits d armes sur les champs d Europe. EXPLICATION Expliquer d abord aux élèves que les événements historiques ne sont pas vécus et interprétés de la même manière par tous. Pour comprendre comment les gens vivaient et pensaient à une certaine époque, il faut être capable de comprendre leurs points de vue et le contexte dans lequel ils vivaient. Il faut éviter d imposer notre vision et notre perspective contemporaine sur le passé, ce qui reviendrait à faire du «présentisme». Bref, il faut adopter une perspective historique. Pour ce faire, demander aux élèves de considérer les éléments suivants pour étudier les points de vue de Canadiens français face à la guerre : Quel était le contexte social de l époque? (Souligner les positions sociales et les emplois occupés par les Canadiens français, notamment en milieu rural, la présence limitée des francophones dans les postes de pouvoir et d autorité); Quel était le contexte culturel de l époque? (Faire ressortir le peu de patriotisme et d attachement des Canadiens français à l Empire britannique et à la «mère-patrie» française qu ils considèrent anticléricale et détachée de leurs besoins, et les luttes internes pour les droits linguistiques, notamment face au Règlement XVII en Ontario); Quel était le contexte militaire de l époque? (Rappeler l absence d une culture militaire francophone ou bilingue au sein du Corps expéditionnaire canadien, le nombre limité d unités entièrement francophones, le peu d avancement professionnel pour les officiers canadiens-français). Présenter aux élèves ces éléments à partir de la Fiche de travail 1 et demander aux élèves de réaliser l activité suivante. (Au besoin, présenter à nouveau la vidéo avant de débuter l activité). 2

3 TRAVAIL EN ÉQUIPE Les élèves sont invités à considérer les perspectives des Canadiens français face à la Grande Guerre. Pour se faire, ils doivent d abord remplir la première partie de la Fiche de travail 1 traitant du contexte social de l époque (Pour les aider, se reporter aux segments vidéo de 0:48 min à 1:10 min et de 1:10 min à 2:40 min et à l exposition virtuelle du Musée canadien de la guerre, notamment à la section «Vie au pays»). Les élèves doivent ensuite considérer le contexte culturel de l époque en remplissant la deuxième partie de la Fiche de travail 1. (Pour les aider, se reporter aux segments vidéo de 1:10 min à 1:38 min et de 2:28 min à 2:40 min et à l exposition virtuelle du Musée canadien de la guerre, notamment à la section «Vie au pays»). Enfin les élèves doivent analyser le contexte militaire de l époque en remplissant la troisième partie de la Fiche de travail 1. (Pour les aider, se reporter à la vidéo 1 «Racontemoi la Grande Guerre Les origines» débutant à 2:45 min. On peut également utiliser l exposition virtuelle du Musée canadien de la guerre, notamment les sections sur le «Canada à la guerre» et la «conscription et Henri Bourassa»). DISCUSSION Animer une discussion de groupe sur les conditions de vie des Canadiens français, sur leurs comportements face à la Première Guerre mondiale ainsi que sur leur contribution militaire. Amener les élèves à comprendre que les perspectives historiques face à la guerre sont multiples et fortement influencées par les expériences personnelles et collectives. Souligner également auprès des élèves la singularité du passé qui nécessite d étudier les témoins de l histoire en fonction des contextes de l époque et non pas à partir de notre perspective contemporaine. POUR ALLER PLUS LOIN À l aide de l épisode «Raconte-moi la Grande Guerre Les Canadiens français», inviter les élèves à déterminer la contribution militaire des Canadiens français à l effort de guerre du Canada et des Alliés. Pour ce faire, présenter la Fiche de travail 2 et demander aux élèves de remplir le tableau en équipe de deux. Ils doivent d abord indiquer différentes contributions des Canadiens français à partir des questions fournies, puis justifier l importance de ces contributions à l effort de guerre. Une fois le tableau rempli, un élève par équipe présente les résultats à l ensemble de la classe. 3

4 FICHE DE TRAVAIL 1 CONSIDÉRER LES PERSPECTIVES DES CANADIENS FRANÇAIS CONTEXTES RÉPONSES Le contexte social de l époque Quels emplois et rôles sociaux occupaient les Canadiens français? Qui occupait les postes de pouvoir et d autorité au sein de la société? Le contexte culturel de l époque Quel type d attachement et de patriotisme avaient les Canadiens français pour l Empire britannique? Quelles menaces pesaient sur la culture et la langue françaises au sein du Canada? Le contexte militaire de l époque Combien d unités francophones comptait le Canada? Quelles sont-elles? Quelles étaient les perspectives d avancement professionnel pour les militaires francophones? 4

5 FICHE DE TRAVAIL 2 INDIQUER LA CONTRIBUTION DES CANADIENS FRANÇAIS À L EFFORT DE GUERRE CONTEXTES Combiens de Canadiens français ont contribué à l effort de guerre du Canada? Réponse : IMPORTANCE 1. Très important 2. Important 3. Peu important 4. Pas important RAISONS DE L IMPORTANCE Quelles furent les pertes (morts, blessés) au sein des troupes canadiennes françaises? Réponses : À quelles batailles les Canadiens français ont-ils participé? Réponses : Conception et rédaction : Dr. Stéphane Lévesque, Université d Ottawa Avec la collaboration des enseignants suivants : Olivier Calixte, Ottawa et David L.-Venne, Repentigny Direction du projet : Julie Caron Groupe Média TFO 5

ANNEE SCOLAIRE

ANNEE SCOLAIRE Contact : Thomas Boucknooghe Médiateur culturel mediation@musee-bataille-fromelles.fr Tel : 03 59 61 15 16 Delphine Dufour, professeur missionné delphine.dufour@ac-lille.fr ANNEE SCOLAIRE 2016-2017 Cette

Plus en détail

MODULE 2 LES NATIONALISMES ET L AUTONOMIE DU CANADA DE 1896 À Dossier 4 La Première Guerre mondiale ( )

MODULE 2 LES NATIONALISMES ET L AUTONOMIE DU CANADA DE 1896 À Dossier 4 La Première Guerre mondiale ( ) MODULE 2 LES NATIONALISMES ET L AUTONOMIE DU CANADA DE 1896 À 1945 Dossier 4 La Première Guerre mondiale (1914-1918) Le Canada s implique activement dans la Première Guerre mondiale. Sa participation au

Plus en détail

GROUPES ADULTES ET SCOLAIRES

GROUPES ADULTES ET SCOLAIRES COURSEULLES-SUR-MER LE MUSÉE CANADIEN DES PLAGES DU DÉBARQUEMENT GROUPES 2014-2015 ADULTES ET SCOLAIRES WWW.JUNOBEACH.ORG CANADA LE CENTRE JUNO BEACH ses salles d expositions permanentes Le musée est composé

Plus en détail

IDENTITÉ LES SOLDATS DU CORPS EXPÉDITIONNAIRE CANADIEN Version école secondaire

IDENTITÉ LES SOLDATS DU CORPS EXPÉDITIONNAIRE CANADIEN Version école secondaire LIGNE DE RAVITAILLEMENT PLAN DE LEÇON IDENTITÉ LES SOLDATS DU CORPS EXPÉDITIONNAIRE CANADIEN Version école secondaire SURVOL Dans cette leçon, les élèves utiliseront des sources primaires d'information

Plus en détail

+Guerres mondiales et crise économique, première moitié du 20 ieme siècle

+Guerres mondiales et crise économique, première moitié du 20 ieme siècle Bloc 4 Chapitre 15 Notes +Guerres mondiales et crise économique, première moitié du 20 ieme siècle La Première Guerre Mondiale(1914-1918) De 1914 à 1945, le Canada est marqué par des événements intenses

Plus en détail

VERS Le musée, diffuseur de l histoire des 22 et de la citadelle A LE ROYAL 22 e RÉGIMENT CHEF DE FILE ET MODÈLE DANS L INTRODUCTION DU FRANÇAIS COMME LANGUE DE TRAVAIL AU SEIN DE LA SOCIÉTÉ CANADIENNE

Plus en détail

L EXPÉRIENCE CANADIENNE DES PLAGES DU DÉBARQUEMENT GROUPES ADULTES ET SCOLAIRES

L EXPÉRIENCE CANADIENNE DES PLAGES DU DÉBARQUEMENT GROUPES ADULTES ET SCOLAIRES L EXPÉRIENCE CANADIENNE DES PLAGES DU DÉBARQUEMENT GROUPES 2015-2016 ADULTES ET SCOLAIRES COURSEULLES-SUR-MER LE MUSÉE LA VISITE DU PARC JUNO L EXPOSITION TEMPORAIRE LES ANIMATIONS PÉDAGOGIQUES WWW.JUNOBEACH.ORG

Plus en détail

Partie A - «Le Canada et la guerre d'afrique du Sud»

Partie A - «Le Canada et la guerre d'afrique du Sud» Partie A - «Le Canada et la guerre d'afrique du Sud» 1. Sous quel autre nom était connue la guerre d'afrique du Sud? 2. De quel pays européen et région étaient originaires les colons boers d'afrique du

Plus en détail

Langue et culture. Les résolutions de l APN ont demandé :

Langue et culture. Les résolutions de l APN ont demandé : L Assemblée des Premières Nations est un ardent défenseur des droits relatifs aux langues, à la culture et à l éducation des Autochtones. Le 21 décembre 1972, la Fraternité des Indiens du Canada a présenté

Plus en détail

10 ANS D HISTOIRE MILITAIRE EN FRANÇAIS AU QUÉBEC

10 ANS D HISTOIRE MILITAIRE EN FRANÇAIS AU QUÉBEC DIXIÈME COLLOQUE D HISTOIRE MILITAIRE AU QUÉBEC 10 ANS D HISTOIRE MILITAIRE EN FRANÇAIS AU QUÉBEC (Source : Musée du Royal 22 e Régiment, F22 PH172-498) Université du Québec à Montréal 10, 11 et 12 novembre

Plus en détail

COUPS DE PINCEAUX, Des peintres montrent la guerre

COUPS DE PINCEAUX, Des peintres montrent la guerre DOSSIER PEDAGOGIQUE à l usage des ENSEIGNANTS musée de France COUPS DE PINCEAUX, Des peintres montrent la guerre EXPOSITION 16 mai 20 septembre 2015 MUSEE DE L ARTILLERIE MUSEE DE FRANCE Quartier BONAPARTE

Plus en détail

être militaire dans l armée de terre

être militaire dans l armée de terre etre être militaire dans l armée de terre Sébastien Jakubowski / Claude Weber etre militaire dans l'armée de terre Chasseurs alpins en tenue de camouflage. BCH De LUCA David_27 e BCA. sommaire 8 Introduction

Plus en détail

Plan de leçon Ressources: Affiches de propagande

Plan de leçon Ressources: Affiches de propagande This is Your Flag (Voici votre drapeau) Voici une affiche de recrutement pour le 207 e Bataillon d Ottawa-Carleton, dont le bureau de recrutement était situé au centre-ville d Ottawa. Cette unité se rendit

Plus en détail

Débat sur la conscription Ressources: Affiche de recrutement

Débat sur la conscription Ressources: Affiche de recrutement This is Your Flag (Voici votre drapeau) Voici une affiche de recrutement pour le 207 e Bataillon d Ottawa-Carleton, dont le bureau de recrutement était situé au centre-ville d Ottawa. Cette unité se rendit

Plus en détail

CLASSE DE 1 ère S. H2 : TH1/CHAP.1 : LA PREMIERE GUERRE MONDIALE / L EXPERIENCE COMBATTANTE DANS UNE GUERRE TOTALE Intro = fiche d analyse du sujet

CLASSE DE 1 ère S. H2 : TH1/CHAP.1 : LA PREMIERE GUERRE MONDIALE / L EXPERIENCE COMBATTANTE DANS UNE GUERRE TOTALE Intro = fiche d analyse du sujet CLASSE DE 1 ère S. H2 : TH1/CHAP.1 : LA PREMIERE GUERRE MONDIALE / L EXPERIENCE COMBATTANTE DANS UNE GUERRE TOTALE Intro = fiche d analyse du sujet Une guerre d un genre nouveau L'épreuve du feu Les combattants

Plus en détail

adultes et scolaires Vimy Juno L expérience canadienne des plages du débarquement mémoires des Canadiens en france De a courseulles-sur-mer

adultes et scolaires Vimy Juno L expérience canadienne des plages du débarquement mémoires des Canadiens en france De a courseulles-sur-mer courseulles-sur-mer L expérience canadienne des plages du débarquement GROUPES 2017 adultes et scolaires Le musée La visite des bunkers Les animations pédagogiques La nouvelle exposition temporaire Vimy

Plus en détail

La lutte pour les écoles de langue française de l Ontario. Un documentaire de la série Panorama

La lutte pour les écoles de langue française de l Ontario. Un documentaire de la série Panorama G U I D E P É D A G O G I Q U E Études canadiennes et mondiales La lutte pour les écoles de langue française de l Ontario Un documentaire de la série Panorama La lutte pour les écoles de langue française

Plus en détail

Chapitre: 6. La Première Guerre Mondiale

Chapitre: 6. La Première Guerre Mondiale Chapitre: 6 La Première Guerre Mondiale 1914-1918 Termes à Savoir : La Conscription: Le service militaire obligatoire. Pendant la première guerre c était quand le nombre de recrues volontaires a diminué

Plus en détail

Le saumon de la côte Ouest : jeu de simulation

Le saumon de la côte Ouest : jeu de simulation Le saumon de la côte Ouest : jeu de simulation Aperçu général Dans cette leçon, les élèves participent à un jeu de simulation dans lequel ils jouent le rôle de différents partenaires des pêcheries de saumon

Plus en détail

Exposition «L Aude sous le Consulat et l Empire»

Exposition «L Aude sous le Consulat et l Empire» Exposition «L Aude sous le Consulat et l Empire» Questionnaire à l intention des élèves des collèges Étude de cas Le Consulat, l Empire et la guerre N oublie pas de lire les titres et les passages en gras

Plus en détail

MODULE 2 LES NATIONALISMES ET L AUTONOMIE DU CANADA DE 1896 À Dossier 6 La Seconde Guerre mondiale (1939 à 1945)

MODULE 2 LES NATIONALISMES ET L AUTONOMIE DU CANADA DE 1896 À Dossier 6 La Seconde Guerre mondiale (1939 à 1945) MODULE 2 LES NATIONALISMES ET L AUTONOMIE DU CANADA DE 1896 À 1945 Dossier 6 La Seconde Guerre mondiale (1939 à 1945) Le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale et l entrée du Canada dans ce conflit

Plus en détail

Dossier pédagogique 7

Dossier pédagogique 7 Dossier pédagogique 7 EXPOSITION Cannes, la Grande Guerre vue de l arrière Thèmes : Une guerre moderne, mondiale - Une guerre moderne, l aviation - L emploi des gaz - Une école pour les aveugles - Une

Plus en détail

Numéro Période cote. PER (4e année) Septembre (4e année) Décembre (5e année) Mars 1949

Numéro Période cote. PER (4e année) Septembre (4e année) Décembre (5e année) Mars 1949 PER 135 Revue historique des Armées Trimestriel Historique de la revue : - 1945-1973 : Revue historique de l'armée : publication trimestrielle du Service historique de l armée - 1974- : Revue historique

Plus en détail

L école en Algérie, l Algérie à l école

L école en Algérie, l Algérie à l école Texte de l exposition en Français facile à lire et à comprendre L école en Algérie, l Algérie à l école Exposition organisée du 8 avril 2017 au 2 avril 2018 Au Musée national de l Éducation à Rouen Musée

Plus en détail

Fêtes du patrimoine 2017 de Terre-Neuve-et-Labrador

Fêtes du patrimoine 2017 de Terre-Neuve-et-Labrador Fêtes du patrimoine 2017 de Terre-Neuve-et-Labrador «Préservons nos Histoires» Trousse d information à l intention des écoles PROGRAMME DES AMBASSADEURS Le programme des ambassadeurs, qui découle de l

Plus en détail

Intention pédagogique du scénario

Intention pédagogique du scénario La Nouvelle-France : colonie comptoir ou de peuplement? 2 e cycle du secondaire Guide de l enseignant Quel type de colonisation est plus avantageux pour la Nouvelle-France: une colonie comptoir ou une

Plus en détail

Sur les champs de bataille

Sur les champs de bataille Introduction Sur les champs de bataille Les Canadiens ont largement contribué à la Première Guerre mondiale. Le rôle du Canada faisait une grande par

Plus en détail

Les facteurs qui influencent le choix de l établissement

Les facteurs qui influencent le choix de l établissement Les facteurs qui influencent le choix de l établissement L emploi Considéré comme un des facteurs les plus importants dans la décision de migrer Grands centre urbains sont les endroits où les gens migrent

Plus en détail

Les Civils en Meuse dans la Grande Guerre

Les Civils en Meuse dans la Grande Guerre Les Civils en Meuse dans la Grande Guerre Les Archives départementales de la Meuse, en partenariat avec l Université de Lorraine, proposent deux manifestations complémentaires pour commémorer le Centenaire

Plus en détail

PROGRAMME D HISTOIRE 4 e & 5 e ANNEES

PROGRAMME D HISTOIRE 4 e & 5 e ANNEES Écoles Européennes Bureau du Secrétaire général Réf. : Orig. : EN PROGRAMME D HISTOIRE 4 e & 5 e ANNEES Approuvé par le Conseil supérieur des Ecoles européennes Réunion des 25 et 26 avril 2006 DEN HAAG

Plus en détail

Guide de l enseignant

Guide de l enseignant Place-Royale à Québec :: berceau de la Nouvelle-France Guide de l enseignant Place-Royale à Québec Source: Bobak, Wikimedia Commons Licence: Creative commons Ce document doit être utilisé avec la ligne

Plus en détail

À travers l objectif : Dieppe en photographies et en films. Ressources éducatives

À travers l objectif : Dieppe en photographies et en films. Ressources éducatives À travers l objectif : Dieppe en photographies et en films Ressources éducatives Remarques préliminaires à l intention des enseignants Les Archives nationales du Canada ont créé ce site éducatif à l occasion

Plus en détail

Contact : Thomas Boucknooghe Médiateur culturel Tel :

Contact : Thomas Boucknooghe Médiateur culturel Tel : Contact : Thomas Boucknooghe Médiateur culturel mediation@musee-bataille-fromelles.fr Tel : 03 59 61 15 16 Delphine Dufour, professeur missionné delphine.dufour@ac-lille.fr Cette brochure a été réalisée

Plus en détail

Régime français. Pouvoir et pouvoirs

Régime français. Pouvoir et pouvoirs Régime français Pouvoir et pouvoirs 1. L administration de la colonie La période des compagnies Avant 1663, la colonie est gérée par des compagnies. Le roi de France donne le monopole du commerce des fourrures

Plus en détail

La Nouvelle-Calédonie dans la Première Guerre mondiale, un arrière si lointain

La Nouvelle-Calédonie dans la Première Guerre mondiale, un arrière si lointain La Nouvelle-Calédonie dans la Première Guerre mondiale, un arrière si lointain Coffret double DVD labellisé Centenaire de la Première Guerre mondiale Il y a 100 ans, le 23 avril 1915, le premier convoi

Plus en détail

La France vaincue, occupée et libérée. - Fiche 1 -

La France vaincue, occupée et libérée. - Fiche 1 - La France vaincue, occupée et libérée - Fiche 1 - A- De la «Drôle de guerre à l Armistice» sept 1939 juin 1940 : Photo «Ponts détruits le 20 juin 1940 à Romans-sur-Isère» : à partir du Musée de la Résistance

Plus en détail

CARNET D ACTIVITÉS - RÉPONSES

CARNET D ACTIVITÉS - RÉPONSES CARNET D ACTIVITÉS - RÉPONSES Exposition PARALLÈLE Bienvenue au Musée Royal 22 e Régiment à la Citadelle de Québec! L exposition Parallèle te présente 17 ensembles de deux photos, l une ancienne et l autre

Plus en détail

La bataille de la crête de Vimy Ressources: Photos

La bataille de la crête de Vimy Ressources: Photos La crête de Vimy du haut des airs Cette photo aérienne montre les principales lignes de tranchées dans un secteur inconnu de la crête de Vimy. Les grands cratères, dont certains ont de 10 à 15 mètres de

Plus en détail

Les journaux de marches et opérations (JMO) des unités de la mission française près des forces américaines : une mémoire partagée ( )

Les journaux de marches et opérations (JMO) des unités de la mission française près des forces américaines : une mémoire partagée ( ) Revue historique des armées 246 2007 France-États-Unis Les journaux de marches et opérations (JMO) des unités de la mission française près des forces américaines : une mémoire partagée (1917-1919) Michel

Plus en détail

LA VIE DANS LES TRANCHÉES LE VÉCU DU SOLDAT CANADIEN PENDANT LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE

LA VIE DANS LES TRANCHÉES LE VÉCU DU SOLDAT CANADIEN PENDANT LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE LIGNE DE RAVITAILLEMENT PLAN DE LEÇON LA VIE DANS LES TRANCHÉES LE VÉCU DU SOLDAT CANADIEN PENDANT LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE SURVOL Cette leçon utilise des concepts de la pensée historique pour initier

Plus en détail

9 : Était-il nécessaire de faire une «guerre secrète» pour gagner la Seconde Guerre mondiale?

9 : Était-il nécessaire de faire une «guerre secrète» pour gagner la Seconde Guerre mondiale? LE PLAN DE COURS 9 9 : Était-il nécessaire de faire une «guerre secrète» pour gagner la Seconde Guerre mondiale? DURÉE DE LA LEÇON 1 période (75 minutes) MATÉRIEL ET PRÉPARATION Imprimez et préparez les

Plus en détail

PROGRAMMES D APPRENTISSAGE PAR L EXPÉRIENCE

PROGRAMMES D APPRENTISSAGE PAR L EXPÉRIENCE PROGRAMMES D APPRENTISSAGE PAR L EXPÉRIENCE kingston, ontario Visite guidée Bonnycastle Programme Éducation à l époque victorienne Programme La vie au sein de la garnison Programme Une journée au régiment

Plus en détail

Séquence d histoire CM2 Les deux conflits mondiaux

Séquence d histoire CM2 Les deux conflits mondiaux Séquence d histoire CM2 Les deux conflits mondiaux Compétences à travailler : - savoir expliquer pourquoi le premier conflit mondial est appelé «la grande guerre» - savoir que l Europe est menacée par

Plus en détail

Présentation : Voici la liste des épisodes :

Présentation : Voici la liste des épisodes : Eté 1939, Ernest et Colette, deux petits Parisiens, sont envoyés chez leurs grands-parents quasi inconnus à Grangeville, un village de la campagne normande. Leur séjour, qui devait durer quelques semaines,

Plus en détail

[Titre du document] [Titre du document] CSN VARCES

[Titre du document] [Titre du document] CSN VARCES [Titre du document] [Titre du document] CSN VARCES CENTRE DU SERVICE NATIONAL - VARCES Septembre 2014 Le mot du chef de Centre, Le CSN de Varces et les mairies des départements savoyards et de l Isére

Plus en détail

Ressources: Affiches de propagande

Ressources: Affiches de propagande «Kultur contre humanité» Cette affiche des obligations canadiennes de la Victoire représente le Llandovery Castle, un navire-hôpital canadien torpillé par le U-boot allemand U-86, au large des côtes d

Plus en détail

«Une journée pour se souvenir» : Cérémonie du jour du Souvenir à la crête de Vimy

«Une journée pour se souvenir» : Cérémonie du jour du Souvenir à la crête de Vimy «Une journée pour se souvenir» : Cérémonie du jour du Souvenir à la crête de Vimy ou «Les Canadiens rendant hommage à leurs soldats tombés au champ d'honneur» : Cérémonie du jour du Souvenir à la crête

Plus en détail

La Seconde Guerre mondiale, version Facebook

La Seconde Guerre mondiale, version Facebook La Seconde Guerre mondiale, version Facebook Par DENIS PEIRON, le 7/1/2015 à 09h50 Le Mémorial de Caen propose de suivre sur le réseau social le quotidien de Suzon, une petite fille imaginaire qui traverse

Plus en détail

ÉTUDES CANADIENNES ET MONDIALES LES COMMUNAUTÉS À L ÉCHELLE LOCALE, NATIONALE ET MONDIALE

ÉTUDES CANADIENNES ET MONDIALES LES COMMUNAUTÉS À L ÉCHELLE LOCALE, NATIONALE ET MONDIALE ÉTUDES CANADIENNES ET MONDIALES HISTOIRE DU MONDE L OCCIDENT DANS LE MONDE 12 e ANNÉE, PRÉPARATION AUX ÉTUDES UNIVERSITAIRES LES COMMUNAUTÉS À L ÉCHELLE LOCALE, NATIONALE ET MONDIALE Analyser l évolution

Plus en détail

A Vimy, ambiance bon enfant avant les cérémonies du centenaire. Par afp, le 9/4/2017 à 03h24

A Vimy, ambiance bon enfant avant les cérémonies du centenaire. Par afp, le 9/4/2017 à 03h24 A Vimy, ambiance bon enfant avant les cérémonies du centenaire Par afp, le 9/4/2017 à 03h24 Le président François Hollande et le Premier ministre canadien Justin Trudeau dans le cimetière à Vimy le 9 avril

Plus en détail

LE SOLDAT PIERRE BAILLAT ET LES SPAHIS

LE SOLDAT PIERRE BAILLAT ET LES SPAHIS LE SOLDAT PIERRE BAILLAT ET LES SPAHIS RIEN NE SEMBLAIT LE PREDESTINER A CE QUE FUT SON PARCOURS MILITAIRE CONSULTATION DU REGISTRE DE RECRUTEMENT DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE L AUDE FICHE SIGNALETIQUE

Plus en détail

ESCALE 3 : LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT ( )

ESCALE 3 : LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT ( ) 1. Situer Stalingrad. Stalingrad se trouve en Russie sur les bords de la Volga. 2. Quelles sont les armées en présence? La bataille de Stalingrad oppose l Armée allemande à l Armée russe. 3. Comment sont

Plus en détail

H21 Que s est-il passé au début de la 2 ème guerre mondiale? Épisodes 1 et 2 Fortifications légères Fortifications Type de document? Reconnaitre la France, les pays limitrophes. Situer l Alsace, expliquer

Plus en détail

COUPS DE PINCEAUX, Des peintres montrent la guerre

COUPS DE PINCEAUX, Des peintres montrent la guerre DOSSIER de PRESSE musée de France COUPS DE PINCEAUX, Des peintres montrent la guerre EXPOSITION 16 mai 20 septembre 2015 MUSEE DE L ARTILLERIE MUSEE DE FRANCE Quartier BONAPARTE Ecoles militaires de DRAGUIGNAN

Plus en détail

La contribution des femmes canadiennes à l'effort de guerre du Canada ( )

La contribution des femmes canadiennes à l'effort de guerre du Canada ( ) Chapitre 16 La contribution des femmes canadiennes à l'effort de guerre du Canada (1914-1918) La croissance de l'industrie et le manque de main-d'œuvre vont permettre à un très grand nombre de femmes d'entrer

Plus en détail

GUIDE PÉDAGOGIQUE Programme-cadre de Français Cours FRA2D 10 e année. www. tfo.org/ mpe. Texte à l étude : Résumé d un reportage

GUIDE PÉDAGOGIQUE Programme-cadre de Français Cours FRA2D 10 e année. www. tfo.org/ mpe. Texte à l étude : Résumé d un reportage GUIDE PÉDAGOGIQUE Programme-cadre de Français Cours FRA2D 10 e année www. tfo.org/ mpe Texte à l étude : Résumé d un reportage Le guide Ce guide pédagogique s adresse particulièrement aux enseignantes

Plus en détail

Développement des cours et formations en ligne. Vers une plus grande accessibilité : technopédagogie et innovation

Développement des cours et formations en ligne. Vers une plus grande accessibilité : technopédagogie et innovation Développement des cours et formations en ligne Vers une plus grande accessibilité : technopédagogie et innovation Plan de présentation 1. Cycle de développement intégré 2. Méthode d ingénierie pédagogique

Plus en détail

Affiche 400 x 600 mm 2

Affiche 400 x 600 mm 2 Affiche 400 x 600 mm 2 Communiqué A la veille de la Première Guerre mondiale les animaux occupent une place importante dans la société civile, en grande partie rurale. Un grand nombre d entre eux (chevaux,

Plus en détail

Activités - Mon Journal

Activités - Mon Journal - Mon Journal Volume 61 Ces activités mettent à profit les neuf compétences essentielles de RHDCC (Ressources humaines et Développement des compétences Canada) : calcul, capacité de raisonnement, communication

Plus en détail

LES BATAILLES DE LA PGM

LES BATAILLES DE LA PGM LES BATAILLES DE LA PGM LES NOUVELLES TECHNOLOGIES POURQUOI EST-CE QU IL Y EN AVAIT AUTANT PENDANT LA PGM? RÔLE MILITAIRE DU CANADA DURANT LA PGM Première division du CEC (Corps Expéditionnaire Canadien)

Plus en détail

La RTBF marque le coup pour cet anniversaire qui fait partie de la mémoire des Belges et des Congolais! François Ryckmans (chef de rédaction)

La RTBF marque le coup pour cet anniversaire qui fait partie de la mémoire des Belges et des Congolais! François Ryckmans (chef de rédaction) Il y a cinquante ans, le 30 juin 1960, c est l indépendance du Congo belge. Une page se tourne, celle de la colonie. Une autre s ouvre, celle de nouvelles relations entre nos deux pays Notre histoire commune

Plus en détail

Série H. Affaires militaires 1 H. Recrutement militaire An XIII-1978

Série H. Affaires militaires 1 H. Recrutement militaire An XIII-1978 Série H Affaires militaires 1 H Recrutement militaire An XIII-1978 Répertoire numérique 1 Intitulé : recrutement militaire Dates extrêmes : an XIII-1978 Niveau de description : fonds Importance matérielle

Plus en détail

L attitude des Canadiens à la suite du conflit en Irak

L attitude des Canadiens à la suite du conflit en Irak PRESSE CANADIENNE / LÉGER MARKETING L attitude des Canadiens à la suite du conflit en Irak Rapport Mai 2003 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8 Tél. : 514-982-2464 Télec. : 514-987-1960

Plus en détail

COUR SUPRÊME DU CANADA

COUR SUPRÊME DU CANADA >> OBJECTIFS D APPRENTISSAGE COUR SUPRÊME DU CANADA Au cours du présent module, l élève sera amené à : découvrir le rôle de la Cour suprême du Canada (CSC); découvrir l historique de la CSC; découvrir

Plus en détail

Des élèves du collège Bourget font un voyage historique pour honorer la mémoire des anciens combattants

Des élèves du collège Bourget font un voyage historique pour honorer la mémoire des anciens combattants 1 Des élèves du collège Bourget font un voyage historique pour honorer la mémoire des anciens combattants Ghislaine Desjardins, conseillère pédagogique De Londres aux plages du débarquement en Normandie

Plus en détail

Les tranchées pour se protéger des tirs ennemis et fixer la ligne de front

Les tranchées pour se protéger des tirs ennemis et fixer la ligne de front Le front : Les conditions de vie dans les tranchées L assaut et les combats La bataille de Verdun et les combats pour le fort de Douaumont Le refus d une mort inutile Les troupes dans leur diversité Les

Plus en détail

Domaine de l Univers social. Histoire et éducation à la citoyenneté 1 er cycle du secondaire DOCUMENT DE L ENSEIGNANTE OU ENSEIGNANT

Domaine de l Univers social. Histoire et éducation à la citoyenneté 1 er cycle du secondaire DOCUMENT DE L ENSEIGNANTE OU ENSEIGNANT Domaine de l Univers social Histoire et éducation à la citoyenneté 2e cycle du secondaire DOCUMENT DE L ENSEIGNANTE OU ENSEIGNANT SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION LE CHANGEMENT D EMPIRE Le général

Plus en détail

Partie A - «Le Canada et la guerre d'afrique du Sud»

Partie A - «Le Canada et la guerre d'afrique du Sud» Partie A - «Le Canada et la guerre d'afrique du Sud» 1. Sous quel autre nom était connue la guerre d'afrique du Sud? La guerre des Boers 2. De quel pays européen et région étaient originaires les colons

Plus en détail

Le point sur les transports et communications au Canada

Le point sur les transports et communications au Canada Le point sur les transports et communications au Canada Aperçu général Les élèves apprennent que le progrès technologique a, en quelque sorte, fait rétrécir le Canada car, de nos jours, voyager ou envoyer

Plus en détail

61% 71% 58% CGC1D : Enjeux géographiques du Canada. Attentes : Taux de changement avec l ancien cours: Contenus :

61% 71% 58% CGC1D : Enjeux géographiques du Canada. Attentes : Taux de changement avec l ancien cours: Contenus : CGC1D : Enjeux géographiques du Canada Taux de changement avec l ancien cours: 61% Attentes : Contenus : 71% 58% Faits saillants : Accent est maintenant mis sur les enjeux géographiques Ajout des concepts

Plus en détail

Activités. Pédagogiques Musée de la Résistance en Morvan SAINT-BRISSON

Activités. Pédagogiques Musée de la Résistance en Morvan SAINT-BRISSON Activités Pédagogiques 2014-2015 Musée de la Résistance en Morvan 58 230 SAINT-BRISSON www.museeresistancemorvan.fr SOMMAIRE 4 la visite du musee 5 des visites de sites 5 des ateliers pedagogiques 8 preparation

Plus en détail

Le niveau de connaissance de la Première et de la Deuxième Guerre mondiale est le plus faible parmi les jeunes Canadiens

Le niveau de connaissance de la Première et de la Deuxième Guerre mondiale est le plus faible parmi les jeunes Canadiens Le niveau de connaissance de la Première et de la Deuxième Guerre mondiale est le plus faible parmi les jeunes Canadiens Par contre, le niveau de connaissance de la guerre en Afghanistan est le plus élevé

Plus en détail

Le Service éducatif du Musée de la Résistance en Morvan

Le Service éducatif du Musée de la Résistance en Morvan Association pour la Recherche sur l Occupation et la Résistance en Morvan ARORM Musée de la Résistance en Morvan Maison du Parc 58 230 SAINT-BRISSON 03 86 78 72 99 museeresistance.morvan@orange.fr www.museeresistancemorvan.fr

Plus en détail

Commémorer, c est rappeler que la France a traversé des épreuves terribles et qu elle a toujours su s en relever.

Commémorer, c est rappeler que la France a traversé des épreuves terribles et qu elle a toujours su s en relever. Messieurs les ambassadeurs, Mesdames et Messieurs les officiers, attachés de défense et représentants des armées, Messieurs les anciens combattants, Chers élèves de Chateaubriand et de Saint-Dominique,

Plus en détail

Observatoire du Centenaire! Par Rainer Bendick, Historien, Osnabrück" "

Observatoire du Centenaire! Par Rainer Bendick, Historien, Osnabrück 1 «Mit den Augen des Anderen / Le regard de l autre» ou comment construire une mémoire commune de la Première Guerre mondiale. Un projet du Musée d histoire culturelle d Osnabrück. Observatoire du Centenaire!

Plus en détail

L avant-guerre. La mobilisation

L avant-guerre. La mobilisation e g è l l co u a e Niv L avant-guerre En bas du panneau, regarde attentivement dans le document «Journal-Programme» la partie «Exposition d alimentation et d hygiène». Que s est-il passé le 1er août, jour

Plus en détail

Guide

Guide Guide www.tfo.org/panorama pédagogique Programme-cadre de Français FRA3C Reportage télévisé Texte d opinion Site Web de TFO www.tfo.org/panorama GUIDE PÉDAGOGIQUE Destiné aux enseignantes et enseignants

Plus en détail

La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale.

La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale. Devoir de mémoire : La commémoration La France a signé le 11 Novembre 1918 l armistice mettant fin à la Première Guerre Mondiale. @ Les Docs de Mon Quotidien n 46 ou Hors Série Mon Quotidien En 1922, le

Plus en détail

TERRE-NEUVE & LABRADOR Liens des Programmes et Rubriques - 6ème, 7ème et 8ème années

TERRE-NEUVE & LABRADOR Liens des Programmes et Rubriques - 6ème, 7ème et 8ème années TERRE-NEUVE & LABRADOR Liens des Programmes et s - 6ème, 7ème et 8ème années 6ème année LANGUES PRODUCTION ET COMPRÉHENSION ORALE Les étudiants doivent parler et écouter afin d explorer, d élargir, de

Plus en détail

Les Légendes de chez nous La Dame blanche

Les Légendes de chez nous La Dame blanche Les Légendes de chez nous : La Dame blanche Durée : 2 min 25 s La légende est disponible sur francolab.tv5.ca ACTIVITE 1 Pour commencer 1. Avant de voir la légende, observez ces dessins et imaginez une

Plus en détail

ATELIER TICE : COMMENT ENSEIGNER AVEC L ECPAD?

ATELIER TICE : COMMENT ENSEIGNER AVEC L ECPAD? ATELIER TICE : COMMENT ENSEIGNER AVEC L ECPAD? Samedi 15 octobre 2011, dans le cadre des 14 e Rendez-vous de l Histoire à Blois, madame Magdalena MAZARAKI, responsable des activités culturelles et pédagogiques

Plus en détail

Trottibus : l autobus qui marche! Faire bouger nos jeunes grâce au transport actif

Trottibus : l autobus qui marche! Faire bouger nos jeunes grâce au transport actif Trottibus : l autobus qui marche! Faire bouger nos jeunes grâce au transport actif Présenté le 17 mars 2015 Dans le cadre de l événement Espaces et endroits qui protègent bien les enfants : Imagination,

Plus en détail

- Quelqu un a-t-il changé d avis? Oui? Non? Pourquoi? Leçon 4 : IMAGINER L AVENIR

- Quelqu un a-t-il changé d avis? Oui? Non? Pourquoi? Leçon 4 : IMAGINER L AVENIR GUIDE INTERDISCIPLINAIRE Ce guide vous propose des exemples d intégration des programmes d études provinciaux ou territoriaux aux activités du programme Canada 150&Moi d Expériences Canada. Alberta, Territoires

Plus en détail

A la découverte des poilus de ma commune

A la découverte des poilus de ma commune A la découverte des poilus de ma commune Quelques objectifs Pars à la découverte des poilus de ta commune. Comme un historien, élabore ta documentation en te référant aux archives. Analyse les données

Plus en détail

Ville de Montréal. Section des archives. Instrument de recherche - Collection Camillien Houde , [1949?], 1958 (P131)

Ville de Montréal. Section des archives. Instrument de recherche - Collection Camillien Houde , [1949?], 1958 (P131) Ville de Montréal. Section des archives Instrument de recherche - Collection Camillien Houde. - 1932, [1949?], 1958 (P131) Generated by Access to Memory (AtoM) 2.2.0 Imprimé: février 02, 2016 Langue de

Plus en détail

S informer sur la dualité des institutions publiques aujourd hui.

S informer sur la dualité des institutions publiques aujourd hui. Annexes 2 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport Le changement d empire PARTIE 1 : LA DUALITÉ DES INSTITUTIONS PUBLIQUES, AUJOURD HUI, AU Q UÉBEC INTENTIONS PÉDAGOGIQUES TÂCHES Évaluation (compétences

Plus en détail

Il suffit d une action différente ou d un changement de condition et un événement important peut connaître une issue différente.

Il suffit d une action différente ou d un changement de condition et un événement important peut connaître une issue différente. Niveau avancé/ Deuxième cycle du secondaire Activité d apprentissage 5 : Cause et conséquence Il suffit d une action différente ou d un changement de condition et un événement important peut connaître

Plus en détail

Notre planète en plein changement : mer, terre et population

Notre planète en plein changement : mer, terre et population Notre planète en plein changement : mer, terre et population Aperçu général Notre planète est constituée de rapports entre la terre, la mer et la population. Le littoral des principales étendues d eau

Plus en détail

LA DEUXIEME GUERRE MONDIALE

LA DEUXIEME GUERRE MONDIALE PRENOM : LA DEUXIEME GUERRE MONDIALE Voici des adresses de sites très complets qui te donneront un maximum de renseignements Histoire de la seconde guerre mondiale : Site 1 http://hsgm.free.fr/index.htm

Plus en détail

Activités. Chansons d amour et de guerre Atelier organisé par France Martineau et Marcel Bénéteau

Activités. Chansons d amour et de guerre Atelier organisé par France Martineau et Marcel Bénéteau Activités Chansons d amour et de guerre Atelier organisé par France Martineau et Marcel Bénéteau En collaboration avec Émilie Aubut et Sylvain Pelland Cet atelier a été organisé dans le cadre du programme

Plus en détail

La mobilisation britannique

La mobilisation britannique La mobilisation britannique Les accords avec la France Dès la conclusion de l entente cordiale en 1904, l Angleterre et la France entament des conversations en vue d une coopération militaire en cas de

Plus en détail

Les missions du Génie d hier à aujourd hui Livret élève

Les missions du Génie d hier à aujourd hui Livret élève Les missions du Génie d hier à aujourd hui Livret élève Plan du musée Unité La recherche en autonomie dans le musée. *Avant la recherche : une phase d imprégnation Lorsque des élèves arrivent dans un musée,

Plus en détail

Journal d un soldat de la Première Guerre mondiale 10 e année : Histoire du Canada depuis la Première Guerre mondiale

Journal d un soldat de la Première Guerre mondiale 10 e année : Histoire du Canada depuis la Première Guerre mondiale Journal d un soldat de la Première Guerre mondiale 10 e année : Histoire du Canada depuis la Première Guerre mondiale Vue d ensemble Tous les plans de leçons des Archives publiques de l Ontario comportent

Plus en détail

Il est ensuite possible de faire une recherche sur chaque soldat à partir du site «Mémoire des hommes» du ministère de la Défense.

Il est ensuite possible de faire une recherche sur chaque soldat à partir du site «Mémoire des hommes» du ministère de la Défense. Mener une recherche sur les soldats d une commune tués lors de la 1ère guerre mondiale : -se rendre soit au monument aux morts de la commune et relever les nom des soldats -utiliser le site internet mémoires

Plus en détail

Le Canada en 2050 : l avenir démographique

Le Canada en 2050 : l avenir démographique Le Canada en 2050 : l avenir démographique Aperçu général Les élèves analysent des données démographiques et la future pyramide des âges du Canada. Ils se basent ensuite sur cette analyse pour établir

Plus en détail

Les sept soldats français du cimetière d Hiroshima

Les sept soldats français du cimetière d Hiroshima l HISTOIRE Vendredi 4 Août 2017 Les sept soldats français du cimetière d Hiroshima PAR MICHEL DERRIEN /32 ACTUALITÉ Depuis 1900, sept soldats français reposent à Hiroshima. Blessés lors du siège de Pékin

Plus en détail

Énergie éolienne de petite puissance : une des solutions vertes pour le Canada rural?

Énergie éolienne de petite puissance : une des solutions vertes pour le Canada rural? Énergie éolienne de petite puissance : une des solutions vertes pour le Canada rural? Aperçu de la leçon Les élèves découvrent une énergie de remplacement pour les foyers du Canada rural. Ils consultent

Plus en détail

Chapitre 2: Le commerce intérieur. Page H37 à H43

Chapitre 2: Le commerce intérieur. Page H37 à H43 Chapitre 2: Le commerce intérieur Page H37 à H43 Les colonies britanniques et leurs biens Canada-Ouest Colonies des Maritimes Canada-Est Chapitre 2: Les transports dans les colonies britanniques Page H37

Plus en détail