' Le poêle doit être installé dans la résidence principale et/ou location à I'année, située

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "' Le poêle doit être installé dans la résidence principale et/ou location à I'année, située"

Transcription

1 ANNEXE 2 r Montant de l'aide régionale Aide de la Région Poitou-Charentes pour les poêles à air à bûche ou à bois granulé Modalités 2015 La Région, à travers le Fonds Régional d'excellence Environnementale Poitou-Charentes, accorde aux particuliers une aide d'un montant de 300 pour les poêles à air à bûche ou à bois granulé. Cette aide porte prioritairement sur la main d'oeuvre afin de prendre en compte les instructions fiscales définies par l'état pour le calcul du crédit d'impôt. o Critères d'obtention de I'aide ' Le poêle doit être installé dans la résidence principale et/ou location à I'année, située sur le territoire du Poitou-Charentes. ' Il n'est possible d'obtenir qu'une seule subvention par foyer fiscal et par logement. ' L'installateur doit être qualifié Reconnu Garant de I'Environnement (RGE). ' Seules les factures comprenant la fourniture et la pose du poêle seront prises en compte. ' Les poêles à bois éligibles doivent être des matériels spécifiques et adaptés uniquement pour des bois granulés ou des bois bûches, ' Les chaudières ou poêles à bois doivent être Flamme verte, éligibles au crédit d'impôt.. Pièces à joindre. Facture détaillée de l'entreprise, ' Certificat Flamme Vefte,. Copie du bail dans le cas d'un propriétaire bailleur,. Relevé d'identité bancaire.. Éltgiuifité des dépenses Les dossiers des parliculiers pour lesquels les travaux n'ont pas commencé et que seul un acompte a été versé à la signature de la commande avant la réception de la demande par la Région, feront I'objet d'une instruction dans le cadre des modalités et critères spécifiques d'intervention précédemment cités. o Obligations du bénéficiaire Le bénéficiaire s'engage à : ' ne solliciter qu'une seule subvention auprès de la Région pour le poêle à air à bûche ou à granulé, ' à apporter la preuve aux services de la Région, qui en feront la demande, qu'il est bien en possession du poêle aidé, ' dans I'hypothèse où le poêle aidé viendrait à être revendu dans un délai inférieur à 3 ans, à restituer ladite subvention à la Région.

2 A {NEXE 2 r Procédure d'attribution de I'aide régionale ' Les acquéreurs adressent à la Région, par courrier ou par internet, le dossier complet de demande de soutien financier, ' A la suite de cette transmission, les dossiers font I'objet d'une instruction et si celle-ci est satisfaisante, le Président prend les arrêtés d'attribution des aides, ' La Région informe le bénéficiaire par courrier de I'octroi de I'aide régionale et transmet à ce dernier un << formulaire de demande de versement de I'aide régionale>>, à compléter, pour le versement de celle-ci, indiquant la non revente pendant 3 ans et I'obligation de communication dans le cas de sollicitation d'autres aides. Période d'application des modalités 2015 Les présentes modalités d'intervention dans le cadre du Fonds Régional d'excellence Environnementale Poitou-Charentes pour I'année 2015 s'appliquent aux dossiers reçus à la Région à partir du 1" janvier 2015 jusqu'au 31 décembre 2015 et pour les 5OO premières demandes complètes reçues à la Région, le cachet du service << Courrier Arrivée >> faisant foi, ou par courriel à I'adresse indiquée ci-dessous, la date d'envoi du courriel faisant foi. L'application de ce règlement se fait dans la limite d'une réception des dossiers par la Région avant Ie 31 décembre 2015 ou de I'atteinte du nombre maximum de poêles soutenus si cela intervient à une date antérieure au 31 décembre 2o1s. Contact Région Poitou-Charentes - Service Maîtrise de l'énergie - Énergies Renouvelables - Air Téléphone : Courriel :

3 AI\NEXE 2 Aide de la Région Poitou-Charentes pour les poêles et chaudières hydrauliques Modalités Montant de I'aide régionale La Région, à travers le Fonds Régional d'excellence accorde aux pafticuliers une aide, portant prioritairement en compte les instructions fiscales définies par l'état pour Poêles hydrauliques à granulés bois : forfait de Environnementale Poitou-Charentes, sur la main d'oeuvre afin de prendre le calcul du crédit d'impôt : Chaudière individuelle granulé bois : 40o/o du coût TfC limité à 2 2OO Chaudière bois déchiqueté avec silo (avec pale de raclage Ø>3 m) : 40 o/o du coût TTC plafonné à par logement raccordé Critères d'obtention de I'aide Le poêle ou la chaudière à bois doit être installé dans la résidence principale et/ou location à I'année, Il est possible d'obtenir une subvention en tant que propriétaire occupant et une subvention en tant que propriétaire bailleur dans la même année civile, cession des ceftificats d'économies d'énergie à la Région poitou-charentes, Un seul équipement par logement quelque soit sa configuration, L'installateur doit être qualifié QUALIBOIS module Eau (http://www,oualibois.orq) millésime en cours, ou Qualibat 8411, 84LZ ou 8413, Les chaudières ou poêles hydrauliques à bois éligibles doivent être des matériels spécifiques et adaptés uniquement pour des granulés bois ou des plaquettes de bois déchiqueté, Les chaudières ou poêles à bois doivent être éligibles au crédit d'impôt, notamment : (arrêté consultable sur ' les chaudières à chargement automatique : rendement supérieur à 75 o/o selon I'EN ou EN 72809, dont la puissance est inférieure à 300 kw, ' les poêles hydrauliques à granulés de bois : rendement supérieur ou égal à 7oo/o selon la norme NF EN L3240 ou NF D ou NF EN ou EN I52SO, ' les devis et factures de I'installateur doivent faire mention de ces points (norme, rendement/ marque...) et distinguer la part main d'oeuvre et matériel, Les chaudières bi-énergie sont exclues, Les chaudières et poêles hydrauliques doivent être reliés à un réseau hydraulique de chauffage de I'habitation (réseau de radiateur, plancher chauffant...).le devis fourni indique explicitement les travaux de raccordement à ce réseau et les frais de main d'oeuvre, Le dimensionnement doit être techniquement correct et cohérent avec le type d'habitation et en adéquation avec les besoins d'énergie exprimés (besoins proportionnels notamment à Ia surface chauffée, et au coefficient d'isolation de I'h a bitation ), Pour les chaudières automatiques à bois déchiqueté à silo, Llne << étude préalable d'opportunité > est indispensable. Le dimensionnement de la chaudière et le coût prévisionnel de I'installateur devra tenir compte des résultats et des recommandations de I'étude de faisabilité qui doit intégrer un volet << maîtrise de l'énergie >>.

4 AI\NEXE 2. P èces à joindre, Devis détaillé de I'entreprise,. Relevé d'identité bancaire, ' Schéma de principe de I'installation (implantation de la chaudière, silo de stockage, ballon d'eau chaude, réseau de distribution de chaleur),. Fiche technique, ' Etude d'opportunité (obligatoire pour les chaudières automatiques à bois déchiqueté avec silo de stockage).. ÉligiUilité des dépenses Les dossier: ges particuliers pour lesquels les travaux n'ont pas commencé et que seul un acompte a été versé à la signature de la commande avant la réception de la demande par la Région, feront I'objet d'une instruction dans le cadre des modalités et critères spécihques d'i ntervention précédemment cités. Néanmoins, les particuliers sont invités à déposer leur dossier de demande d'aide avant acceptation du devis. o Période d'application des modalités 2O1S Les présents taux et modalités d'intervention dans le cadre du Fonds Régional d'excellence Environnementale Poitou-Charentes pour I'année 2015 s'appliquent aux dossiers reçus à la Région jusqu'au 31 décembre 2O15. Contact Région Poitou-Charentes - Service Maîtrise de l'énergie - Énergies Renouvelables - Air Téléphone : Courriel :

5 ANNEXE 2 Aide de la Région Poitou-Charentes pour les poêles et chaudières hydrauliques pour les propriétaires de gîtes et/ou de chambres d'hôtes Modalités 2015 Montant de l'aide régionale La Région, à travers le Fonds Régional d'excellence Environnementale Poitou-Charentes, accorde aux pafticuliers une aide, portant prioritairement sur la main d'oeuvre afin de prendre en compte les instructions fiscales définies par I'Etat pour le calcul du crédit d'impôt :. Poêles hydrauliques à granulés bois : forfait de ' Chaudière hydraulique individuelle granulé bois et chaudière hydraulique bois déchiqueté avec silo (avec pale de raclage Ø>3 m) : 50 % du coût éligible TTC hors réseau hydraulique dans la limite d'un plafond d'aides publiques de 80 o/o. Critères d'obtention de I'aide. Une seule subvention par propriétaire dans la même année civile, ' Les chaudières ou poêles à bois doivent être éligibles au crédit d'impôt, notamment : (arrêté consultable sur Les chaudières à chargement automatique : rendement supérieur à 75 %o selon I'EN ou EN 12809, dont la puissance est inférieure à 300 kw, ' les poêles hydrauliques à granulés de bois : rendement supérieur ou égal à 7Oo/o selon la norme NF EN ou NF D ou NF EN ou EN 15250,. les devis et factures de I'installateur doivent faire mention de ces points (norme, rendement, marque...) et distinguer la part main d'oeuvre et matériel,. Les chaudières bi-énergie sont exclues, ' Les chaudières et poêles hydrauliques doivent être reliés à un réseau hydraulique de chauffage de I'habitation (réseau de radiateur, plancher chauffant...). Le devis fourni indique explicitement les travaux de raccordement à ce réseau et les frais de maind'oeuvre, ' Le dimensionnement doit être techniquement correct et cohérent avec le type d'habitation et en adéquation avec les besoins d'énergie exprimés (besoins propottionnels notamment à la surface chauffée, et au coefficient d'isolation de I'ha bitation),. Pour les chaudières automatiques à bois déchiqueté à silo, une étude préalable d'opportunité >> est indispensable. Le dimensionnement de la chaudière et le coût prévisionnel de I'installateur devront tenir compte des résultats et des recommandations de l'étude de faisabilité qui doit intégrer un volet << maîtrise de l'énergie >>. Pièces à joindre Devis détaillé de l'entreprise,. Relevé d'identité bancaire, ' Schéma de principe de l'installation (implantation de la chaudière, silo de stockage, ballon d'eau chaude, réseau de distribution de chaleur),. Fiche technique, ' Etude d'opportunité (obligatoire pour les chaudières automatiques à bois déchiqueté avec silo de stockage),

6 ANNEXE 2. Ét g b t té des dépenses Les dossier! ges particuliers pour lesquels les travaux n'ont pas commencé et que seul un acompte a été versé à Ia signature de la commande avant la réception de la demande par la Région, feront l'objet d'une instruction dans le cadre des modalités et critères spéciiiques d'intervention précédemment cités. Néanmoins, les particuliers sont invités à déposer leur dossier de demande d'aide avant acceptat on du devis. Période d'application des modalités 2O1S Les présents taux et modalités d'intervention dans le cadre du Fonds Régional d'excellence Environnementale Poitou-Charentes pour I'année 2015 s'appliquent aux dossiers reçus à la Région jusqu'au 31 décembre Contact Région Poitou-Charentes - Service Maîtrise de l'énergie - Énergies Renouvelables - Air Téléphone : Courriel :

a. Particuliers 1. Chaudière «bois déchiqueté» individuelle ou collective chez les particuliers

a. Particuliers 1. Chaudière «bois déchiqueté» individuelle ou collective chez les particuliers FORMULAIRE DE DEMANDE D UNE AIDE DEPARTEMENTALE A L INVESTISSEMENT Programme : Opération : POLITIQUE ENERGIE - 2013 BOIS ENERGIE Chaudière et Réseau de chaleur Particulier Cette aide n est pas cumulable

Plus en détail

Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015

Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015 Crédit impôts énergie renouvelable développement durable 2015 Depuis la loi de finances pour 2005, a été créé un crédit d'impôt dédié au développement durable et aux économies d'énergie. S inscrivant dans

Plus en détail

ISOLATION DE TOITURES, COMBLES PERDUS OU HABITABLES, TOITURES-TERRASSES REGLEMENT PARTICULIER 2015

ISOLATION DE TOITURES, COMBLES PERDUS OU HABITABLES, TOITURES-TERRASSES REGLEMENT PARTICULIER 2015 «DISPOSITIF «ISOLATION DE 10000 TOITURES» ISOLATION DE TOITURES, COMBLES PERDUS OU HABITABLES, TOITURES-TERRASSES REGLEMENT PARTICULIER 2015 Le présent règlement a pour objet de préciser les conditions

Plus en détail

PRODUCTION CONSOMMATION & AMÉNAGEMENT ÉCO-RESPONSABLE AIDES AUX ÉTUDES

PRODUCTION CONSOMMATION & AMÉNAGEMENT ÉCO-RESPONSABLE AIDES AUX ÉTUDES PRODUCTION CONSOMMATION & AMÉNAGEMENT ÉCO-RESPONSABLE AIDES AUX ÉTUDES FICHE D IDENTIFICATION POUR UNE DEMANDE DE SUBVENTION 2015 Il est rappelé au porteur de projet qu'il est vivement souhaitable voire

Plus en détail

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016.

Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. FINANCER MON PROJET Crédit d'impôt développement durable Ce dispositif fiscal, mis en place en 2005, est en vigueur jusqu'en 2016. Mais attention, il ne s'applique pas dans les mêmes conditions et au même

Plus en détail

COURRIER DE SAISINE. Objet : Demande d attribution d une subvention pour isoler une toiture, habitation individuelle

COURRIER DE SAISINE. Objet : Demande d attribution d une subvention pour isoler une toiture, habitation individuelle COURRIER DE SAISINE Coordonnées du demandeur NOM :... Prénom : Adresse :.. Téléphone :.. Mail :. Date :.. Monsieur Pierre-Christophe BAGUET Président de la Communauté d'agglomération Grand Paris Seine

Plus en détail

CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE ET QUALIFICATION RGE DE L ENTREPRISE : COMMENTAIRES DE L ADMINISTRATION FISCALE

CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE ET QUALIFICATION RGE DE L ENTREPRISE : COMMENTAIRES DE L ADMINISTRATION FISCALE CHAMBRE SYNDICALE DES INDUSTRIES DU BOIS DU BAS-RHIN BP 68055 3, rue Jean Monnet ECKBOLSHEIM 67038 STRASBOURG Cedex Tel: 03.88.10.28.00 - Fax:03.88.77.80.02 CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE ET QUALIFICATION

Plus en détail

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w

Conseils techniques. L'isolant doit disposer de numéros de certification ACERMI et CE en cours de validité. R 5,5m²K/w Conseils techniques Pour bénéficier du «Micro crédit régional 0 % Energie verte en Poitou-Charentes», le programme impose l utilisation de matériaux répondant à des niveaux de performances minimales. Pour

Plus en détail

Copropriété : Nom de la copropriété : Nombre total de bâtiments dans la copropriété : Nombre total de logements dans la copropriété :

Copropriété : Nom de la copropriété : Nombre total de bâtiments dans la copropriété : Nombre total de logements dans la copropriété : TRAVAUX D AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ELIGIBLES A L ECO-PRET A TAUX ZERO REALISATION D UN BOUQUET DE TRAVAUX, METROPOLE «FORMULAIRE TYPE COPROPRIETES DEVIS» CADRE A Données relatives à la

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie CAHIER DES CHARGES Etude de faisabilité : Version septembre 2011 Chaufferie bois Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie Direction Régionale Ile de France Page 1/8 SOMMAIRE A.- OBJECTIFS

Plus en détail

Note d information SER Aides publiques 2015

Note d information SER Aides publiques 2015 Note d information SER Aides publiques 2015 La loi de finances pour 2015 a été publiée au Journal Officiel. Les documents sont disponibles en cliquant sur les liens ci-dessous : http://www.legifrance.gouv.fr/affichtexte.do?cidtexte=jorftext000029988857&categorielien=id

Plus en détail

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé VOUS AVEZ UN PROJET DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 EDITION 2015 avec la mention RGE et le CITE Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé SOMMAIRE ECO PTZ P.2 CREDIT D IMPÔT

Plus en détail

Économies d énergie et énergies renouvelables. Le crédit d impôt. en 2014

Économies d énergie et énergies renouvelables. Le crédit d impôt. en 2014 Économies d énergie et énergies renouvelables Le crédit d impôt en 2014 Limitons les effets du changement climatique! Le changement climatique est une réalité. Mais savez-vous que vous pouvez, vous aussi,

Plus en détail

LE CHAUFFAGE CENTRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULATION

LE CHAUFFAGE CENTRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULATION LE CHAUFFAGE CENRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULAION Descriptif de la technologie L association d une chaudière turbo bois et d un ballon d hydroaccumulation est aujourd hui le meilleur système de chauffage

Plus en détail

PRESCRIPTIONS POUR LE RACCORDEMENT DES INSTALLATIONS POUR LE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE

PRESCRIPTIONS POUR LE RACCORDEMENT DES INSTALLATIONS POUR LE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE COMMUNE D'ORSIERES Rue de la Commune 3-1937 Orsières PRESCRIPTIONS POUR LE RACCORDEMENT DES INSTALLATIONS POUR LE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ARTICLE 1 INTRODUCTION 1. Le chauffage électrique des locaux est accordé

Plus en détail

CONSEIL PERSONNALISE POUR LA REALISATION D'UNE CHAUFFERIE AUTOMATIQUE AU BOIS POUR LA COMMUNE DE BREITENBACH

CONSEIL PERSONNALISE POUR LA REALISATION D'UNE CHAUFFERIE AUTOMATIQUE AU BOIS POUR LA COMMUNE DE BREITENBACH CONSEIL PERSONNALISE POUR LA REALISATION D'UNE CHAUFFERIE AUTOMATIQUE AU BOIS POUR LA COMMUNE DE BREITENBACH DEMANDEUR DE LA PRE-ETUDE Commune de Breitenbach 4, place de l église 67220 BREITENBACH Tél

Plus en détail

Fiches techniques : Le Crédit d'impôt

Fiches techniques : Le Crédit d'impôt Fiches techniques : Le Crédit d'impôt Quelles sont les aides financières dont vous pouvez bénéficier pour vos travaux de rénovation? Pour vos travaux de rénovation, vous bénéficiez, sous certaines conditions*,

Plus en détail

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement

Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Critères d éligibilité techniques spécifiques à chaque équipement Chaudières à basse température, individuelles ou collectives Les chaudières basse température ne sont plus éligibles au dispositif du crédit

Plus en détail

OPERATION MENUCOURTOISE D AMELIORATION DE L HABITAT

OPERATION MENUCOURTOISE D AMELIORATION DE L HABITAT OPERATION MENUCOURTOISE D AMELIORATION DE L HABITAT En 2008 Mise en place de l aide communale à l isolation pour les propriétaires En 2010, La mairie montre l exemple : rénovation complète du logement

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE

TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE TABLEAU RECAPITULATIF DES CONDITIONS DE REALISATION DE TRAVAUX EN MÉTROPOLE d isolation thermique la totalité la toiture d isolation thermique s murs donnant sur l extérieur (au moins la moitié la surface

Plus en détail

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Historique des versions : Date Contenu de la mise à jour Version 10 mars 2008 1 Préambule : Cette fiche d application présente les différents

Plus en détail

En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES. Quercy Energies

En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES. Quercy Energies En MIDI- PYRENEES SOIREE DREAL LES AIDES Quercy Energies Le réseau EIE en Midi-Pyrénées 4 premiers EIE créés en novembre 2001, toute la région est couverte en 2007 avec 11 CIE dans 9 EIE En MIDI- PYRENEES

Plus en détail

Crédit d impôt transition énergétique et éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) - Février 2015 - 1) Crédit d impôt transition énergétique

Crédit d impôt transition énergétique et éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) - Février 2015 - 1) Crédit d impôt transition énergétique Crédit d impôt transition énergétique et éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) - Février 2015-1) Crédit d impôt transition énergétique Depuis le 01/09/2014, le crédit d impôt développement durable a évolué pour

Plus en détail

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château Réseau de chaleur Cantagrelh Commune d Onet-le-Château Maître d ouvrage : Mairie d Onet-le-château 12, rue des Coquelicots BP 5-12850 Onet le Château Télécopie : 05 65 78 00 91 - www.onet-le-chateau.fr

Plus en détail

Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état

Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état Le secteur du bâtiment est un des plus grands consommateurs d'énergie et émetteurs de gaz à effet de serre. C'est donc sur ce secteur que s'est

Plus en détail

Déroulement de la certification PEB de votre bâtiment

Déroulement de la certification PEB de votre bâtiment Déroulement de la certification PEB de votre bâtiment La certification énergétique de votre habitation se déroulera en 2 étapes : 1) la visite de votre habitation et le relevé de ses caractéristiques ;

Plus en détail

Financement des investissements en faveur du développement des énergies renouvelables

Financement des investissements en faveur du développement des énergies renouvelables Financement des investissements en faveur du développement des énergies renouvelables *** Appel à projets en direction des établissements bancaires : le prêt «Energies renouvelables en Poitou-Charentes»

Plus en détail

SUBVENTION A L ACHAT DE VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE Règlement et dossier de subvention

SUBVENTION A L ACHAT DE VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE Règlement et dossier de subvention SUBVENTION A L ACHAT DE VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE Règlement et dossier de subvention 1 REGLEMENT DE LA SUBVENTION Article 1 Bénéficiaires Peut être bénéficiaire de la subvention communautaire tout particulier

Plus en détail

La filière bois énergie en Bretagne

La filière bois énergie en Bretagne La filière bois énergie en Bretagne 2012 En Bretagne, une ressource àla fois abondante et limitée Total : 3.8 millions de tep la ressource en bois couvre entre 5 et 10% des besoins actuels en énergie :

Plus en détail

Le guide des aides financières 2013

Le guide des aides financières 2013 Le guide des aides financières 2013 pour les travau de rénovation énergétique à destination des habitants du Pays Mellois Juin 2013 Réalisé par : En partenariat avec : INDICATIONS PLAFONDS DE RESSOURCES

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 41 DU 4 AVRIL 2012 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 B-18-12 INSTRUCTION DU 2 AVRIL 2012 IMPOT SUR LE REVENU. CREDIT D IMPOT POUR DEPENSES D EQUIPEMENT DE L HABITATION

Plus en détail

Guide technique 10 e arrêté

Guide technique 10 e arrêté Guide technique 10 e arrêté Juillet 2013 Critères d éligibilité des prêts DolceVita et prêts fabricants Les prêts fabricants éligibles - préambule OBJET PRINCIPAL de financement : chaudière à condensation

Plus en détail

Offre promotionnelle Réservée aux PARTICULIERS PROLONGATION. jusqu'au 31 octobre REMBOURSÉS. Pour l achat d une chaudière à condensation Fioul ou Gaz

Offre promotionnelle Réservée aux PARTICULIERS PROLONGATION. jusqu'au 31 octobre REMBOURSÉS. Pour l achat d une chaudière à condensation Fioul ou Gaz Offre promotionnelle Réservée aux PARTICULIERS PROLONGATION jusqu'au 31 octobre REMBOURSÉS Pour l achat d une chaudière à condensation Fioul ou Gaz C est le moment de passer à la chaudière à condensation!

Plus en détail

1 Taux de la Taxe sur la Valeur Ajoutée

1 Taux de la Taxe sur la Valeur Ajoutée Vous trouverez ci-après les principales dispositions nouvelles pour 2014 concernant la TVA et le CIDD. La loi de finances pour 2014 a été publiée au Journal Officiel du 30/12/2013. Elle officialise les

Plus en détail

Formulaire de demande d'aide de la Région pour l'implantation d'infrastructures de recharges pour véhicules électriques et hybrides

Formulaire de demande d'aide de la Région pour l'implantation d'infrastructures de recharges pour véhicules électriques et hybrides FONDS RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES ECO-INDUSTRIES ET DES VÉHICULES ÉLECTRIQUES (FRDEIVE) EN POITOU-CHARENTES Formulaire de demande d'aide de la Région pour l'implantation d'infrastructures de recharges

Plus en détail

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE

Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE À jour au 1 er janvier 2015 Liste et caractéristiques des équipements et matériaux éligibles au CITE Nature des dépenses Matériaux d isolation thermique des parois vitrées Matériaux d isolation thermique

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole

L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole Comprendre TRAVAUX DE RÉNOVATION L éco-prêt à taux zéro individuel, en métropole Pour vous aider à financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement L éco-prêt à taux zéro est un dispositif

Plus en détail

REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE :

REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE : REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE : RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT Date de mise en application : 20/02/2014 QUALIFELEC RE/0010 indice A 1 SOMMAIRE 1. DOMAINE D APPLICATION... 4 1.1 Objet...

Plus en détail

Aides aux études et autres accompagnements d'experts pour des projets de géothermie. Description et modalités

Aides aux études et autres accompagnements d'experts pour des projets de géothermie. Description et modalités Aides aux études et autres accompagnements d'experts pour des projets de géothermie Description et modalités 2015 FICHE SYNTHETIQUE Actions éligibles - Etude de faisabilité géothermique - Assistance à

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Audit énergétique du groupe scolaire et du foyer communal

CAHIER DES CHARGES Audit énergétique du groupe scolaire et du foyer communal CAHIER DES CHARGES Audit énergétique du groupe scolaire et du foyer communal et Etude de faisabilité d une chaufferie bois et d un réseau de chaleur Commune de St Etienne du Bois Page- 1 - Contenu 1 Audit

Plus en détail

Règles générales pour l instruction des dossiers d aide à la modernisation et à l innovation de la flotte fluviale 2013-2017

Règles générales pour l instruction des dossiers d aide à la modernisation et à l innovation de la flotte fluviale 2013-2017 PLAN D AIDES A LA MODERNISATION ET A L INNOVATION 2013-2017 Règles générales pour l instruction des dossiers d aide à la modernisation et à l innovation de la flotte fluviale 2013-2017 Les dossiers sont

Plus en détail

Isolation par l'extérieur et Aides financières. Angers 25 Septembre 2014 ITE de maisons individuelles

Isolation par l'extérieur et Aides financières. Angers 25 Septembre 2014 ITE de maisons individuelles Isolation par l'extérieur et Aides financières L'espace info énergie SENSIBILISER Permanences téléphoniques et rdv personnalisés Évènementiels : Visites de site Foires et salons Prêt d'expositions Conférences,

Plus en détail

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre Qualifications et certifications RGE en rénovation Les qualifications et certifications RGE éligibles pour vos travaux de rénovation énergétique en métropole Le recours a un professionnel RGE est obligatoire

Plus en détail

Crédits d impôt énergie TVA réduite à 7% Prêt à taux zéro 2012

Crédits d impôt énergie TVA réduite à 7% Prêt à taux zéro 2012 Crédits d impôt énergie TVA réduite à 7% Prêt à taux zéro 2012 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire a été établie à partir de la loi de finances 2012, des articles 200 quater, 200 quinquies,

Plus en détail

ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois

ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois Instructions de pose Solarfuture SARL El Castell 66320 Joch. France www.solarfuture.org Tel. 09 74 777 957 Solarfuture. MANUAL ECOHEAT Nov. 2013. V.1.

Plus en détail

Règlement de la subvention «Mission de Maîtrise d œuvre BBC»

Règlement de la subvention «Mission de Maîtrise d œuvre BBC» Dispositif de soutien à la rénovation BBC des immeubles de logements en copropriété Règlement de la subvention «Mission de Maîtrise d œuvre BBC» 1 Contexte Nantes Métropole s'est fixé comme objectif, en

Plus en détail

Foire Aux Questions sur les chaudières. Ci-dessous sont repris les caractéristiques des principaux types de chaudières: mazout

Foire Aux Questions sur les chaudières. Ci-dessous sont repris les caractéristiques des principaux types de chaudières: mazout Qu'est-ce qu'une chaudière? Le rôle d'une chaudière est d'assurer une bonne combustion et de transférer le maximum d'énergie thermique aux circuits de chauffage et d'eau chaude sanitaire. Quelles sont

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 15 juin 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

Chauffage domestique au bois - Appareils indépendants plateforme technique - Qualibois air

Chauffage domestique au bois - Appareils indépendants plateforme technique - Qualibois air Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 15/10/2015. Fiche formation Chauffage domestique au bois - Appareils indépendants plateforme technique - Qualibois air - N : 11254 -

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 1 er août 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

EDITO. Sommaire : Le Crédit d impôt Transition Energétique. 22 octobre2014-014. *Le Crédit d Impôt Transition Energétique : CITE

EDITO. Sommaire : Le Crédit d impôt Transition Energétique. 22 octobre2014-014. *Le Crédit d Impôt Transition Energétique : CITE 22 octobre2014-014 EDITO Le texte du projet de loi de finances 2015 a été adopté en première lecture le 14 octobre dernier. Enfin, nous avons de la lisibilité sur le crédit d impôt, car, même si la loi

Plus en détail

PIG Programme d Intérêt Général Communauté de Communes Les Hauts du Lyonnais. Réunion Publique du 27/06/2013

PIG Programme d Intérêt Général Communauté de Communes Les Hauts du Lyonnais. Réunion Publique du 27/06/2013 PIG Programme d Intérêt Général Communauté de Communes Les Hauts du Lyonnais Réunion Publique du 27/06/2013 1 Sa durée est de 3 ans de Juin 2013 à Mai 2016. Le périmètre de l opération concerne les 10

Plus en détail

TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique

TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique Paris, le 4 mars 2014 TVA à 5,5 % sur les travaux d'amélioration de la qualité énergétique L administration fiscale a publié au BOFIP en date du 25 février 2014 ses commentaires sur la TVA à 5,5 % sur

Plus en détail

Devis type pour l installation d une pompe à chaleur

Devis type pour l installation d une pompe à chaleur Devis type pour l installation d une pompe à chaleur Ce document a pour but de faciliter l'analyse des propositions techniques de l'installateur. HESPUL ne peut être tenue pour responsable de la qualité

Plus en détail

livret d éd épargne bancaire. Taux de rémunr

livret d éd épargne bancaire. Taux de rémunr www.hdgdev.com 1 PROVAIR POUR EN SAVOIR PLUS! CODEVair : Livret d éd épargne monétaire rémunr munéré. Fonctionnement identique à celui d un d livret d éd épargne bancaire. Taux de rémunr munération indexé

Plus en détail

Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité»

Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité» Accord cadre pour le développement de la filière du livre en Lorraine Dispositif «Aide aux librairies indépendantes et de proximité» Objectifs : Le Conseil Régional de Lorraine, la DRAC de Lorraine et

Plus en détail

www.lacentraledupoele.com Auteur: Christian MARTENOT cmt@sas-lcdp.com

www.lacentraledupoele.com Auteur: Christian MARTENOT cmt@sas-lcdp.com www.lacentraledupoele.com Auteur: Christian MARTENOT cmt@sas-lcdp.com 1 ère partie : Qui sommes-nous? Nos activités Se chauffer avec du granulé : Qu est-ce que le granulé? Pourquoi utiliser du granulé

Plus en détail

ECO PRÊT CONDITIONS D'ATTRIBUTION DE L'ÉCO-PRÊT À 0 % BÉNÉFICIAIRES DE L'ÉCO-PRÊT CONDITIONS LIÉES À L'OCCUPATION DU LOGEMENT

ECO PRÊT CONDITIONS D'ATTRIBUTION DE L'ÉCO-PRÊT À 0 % BÉNÉFICIAIRES DE L'ÉCO-PRÊT CONDITIONS LIÉES À L'OCCUPATION DU LOGEMENT ECO PRÊT Les propriétaires de logements anciens peuvent bénéficier d'un Éco-prêt à taux zéro destiné à financer des travaux d'amélioration de la performance énergétique de leur logement jusqu'au 31 décembre

Plus en détail

Aide à l'application EN-1 Part maximale d'énergies non renouvelables dans les bâtiments à construire Edition janvier 2009

Aide à l'application EN-1 Part maximale d'énergies non renouvelables dans les bâtiments à construire Edition janvier 2009 Aide à l'application EN-1 Part maximale d'énergies non renouvelables dans les bâtiments à construire Contenu et but Cette aide à l application traite des exigences à respecter concernant la part maximale

Plus en détail

CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE FICHE EXPLICATIVE SUR LES CHAUDIÈRES

CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE FICHE EXPLICATIVE SUR LES CHAUDIÈRES Fiche explicative n FE01 Chaudières à combustible (type basse température àcondensation) Fiches d opérations standardisées concernées: Bâtiments résidentiels : BAR-TH-06 : Chaudière individuelle à condensation

Plus en détail

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers Acteurs de la transition énergétique en Mayenne Les dépenses énergétiques en Mayenne sont de 1.5 million d euros par jour ou 550 millions d euros par

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

TVA-CIDD en 2014 : le point sur les mesures prévues

TVA-CIDD en 2014 : le point sur les mesures prévues Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment de l Isère 3 cours Jean Jaurès 38130 ECHIROLLES - Tél. 04 76 09 39 36 - Fax 04 76 22 23 65 TVA-CIDD en 2014 : le point sur les mesures

Plus en détail

Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS

Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS Bâtiment actualité LE JOURNAL DES ARTISANS ET DES ENTREPRENEURS DOSSIER 21 JANVIER N 1 FÉDÉRATION FRANÇAISE DU BÂTIMENT Loi de finances pour ATTENTION! Version actualisée le 23 janvier à la suite des dernières

Plus en détail

Arrêtons: Section I re Des aides techniques en général. Chapitre Premier Des aides techniques.

Arrêtons: Section I re Des aides techniques en général. Chapitre Premier Des aides techniques. Règlement grand-ducal du 22 décembre 2006 déterminant: 1. les modalités et les limites de la prise en charge des aides techniques par l'assurance dépendance; 2. les modalités et les limites de la prise

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 77 DU 23 AOÛT 2010 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 B-20-10 INSTRUCTION DU 12 AOÛT 2010 CREDIT D IMPOT POUR DEPENSES D EQUIPEMENT DE L HABITATION PRINCIPALE EN

Plus en détail

Les équipements performants dans l habitat

Les équipements performants dans l habitat Les équipements performants dans l habitat Ventilation performante La ventilation mécanique contrôlée (VMC) Pour une maison performante et saine, il est indispensable d opter pour une VMC. Le principe

Plus en détail

HÔTEL DE VILLE ALLÉES GASTON RODRIGUES BP 105 33173 GRADIGNAN CEDEX TÉL. : 05 56 75 65 26 FAX : 05 56 75 65 65

HÔTEL DE VILLE ALLÉES GASTON RODRIGUES BP 105 33173 GRADIGNAN CEDEX TÉL. : 05 56 75 65 26 FAX : 05 56 75 65 65 Préservez les ressources naturelles par des constructions écologiques n est qu une étape dans la protection de l environnement. Cela passe aussi par des gestes éco-citoyens au quotidien. Pour en savoir

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT LES GRANDS PRINCIPES. Un crédit d impôt : pourquoi? AVANT-PROPOS. Un crédit d impôt : comment? Un crédit d impôt : dans quels cas?

CRÉDIT D IMPÔT LES GRANDS PRINCIPES. Un crédit d impôt : pourquoi? AVANT-PROPOS. Un crédit d impôt : comment? Un crédit d impôt : dans quels cas? Mise à jour mars 2006 CRÉDIT D IMPÔT LES GRANDS PRINCIPES AVANT-PROPOS Le crédit d impôt en faveur des économies d énergie et du développement durable constitue une triple opportunité : Il offre à l utilisateur

Plus en détail

Pré-étude. d un Réseau de Chaleur bois. sur la commune de Luc-la-Primaube

Pré-étude. d un Réseau de Chaleur bois. sur la commune de Luc-la-Primaube Pré-étude d un Réseau de Chaleur bois sur la commune de Luc-la-Primaube Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6 avenue de l Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 Page 1 sur 12 Table

Plus en détail

PLAN RÉGIONAL «ISOLATION 10 000 MAISONS»

PLAN RÉGIONAL «ISOLATION 10 000 MAISONS» règlement en vigueur jusqu'au 31 décembre 2013 En fonction de votre Revenu Fiscal de Référence indiqué dans votre avis d'imposition, vous êtes dans la catégorie I ou II : I - VOUS ÊTES POTENTIELLEMENT

Plus en détail

CIRCULAIRE N Mesdames et Messieurs les préfets de régions et de départements

CIRCULAIRE N Mesdames et Messieurs les préfets de régions et de départements Paris le, Le ministre de l'intérieur, le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie et la ministre de l'aménagement du territoire et de l'environnement CIRCULAIRE N Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Objet : Plan Energies Renouvelables de Lorient Agglomération - Plan Soleil Auto construction 2014

Objet : Plan Energies Renouvelables de Lorient Agglomération - Plan Soleil Auto construction 2014 Objet : Plan Energies Renouvelables de Lorient Agglomération - Plan Soleil Auto construction 2014 Madame, Monsieur, Pour faire suite à votre demande d information sur le Plan Energies renouvelables de

Plus en détail

Animation du Plan Bois Energie sur les Pyr. Animation du. Animation, Information. Conseils et accompagnement des projets.

Animation du Plan Bois Energie sur les Pyr. Animation du. Animation, Information. Conseils et accompagnement des projets. Le Bois Énergie Animation du Plan Bois Energie sur les Pyr Animation du sur les Pyrénées Orientales Animation, Information Conseils et accompagnement des projets Réalisation de pré-diagnostics tecnico-économiques

Plus en détail

NOTICE POUR REMPLIR LE FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE AGRICULTEURS ET GROUPEMENTS D AGRICULTEURS

NOTICE POUR REMPLIR LE FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE AGRICULTEURS ET GROUPEMENTS D AGRICULTEURS N En cours AIDES AUX INVESTISSEMENTS POUR L AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DES EXPLOITATIONS AGRICOLES NOTICE POUR REMPLIR LE FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE AGRICULTEURS ET GROUPEMENTS D AGRICULTEURS

Plus en détail

DOSSIER. Monsieur le Maire Hôtel de Ville 1 place Bernard Cornut-Gentille CS 30140 06414 CEDEX Cannes DE DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER. Monsieur le Maire Hôtel de Ville 1 place Bernard Cornut-Gentille CS 30140 06414 CEDEX Cannes DE DEMANDE DE SUBVENTION DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L'ACHAT D'UN VELO A ASSISTANCE ELECTRIQUE A RENVOYER PAR COURRIER A L ADRESSE SUIVANTE : Monsieur le Maire Hôtel de Ville 1 place Bernard Cornut-Gentille CS 30140

Plus en détail

Le Prêt chauffer mieux Froling

Le Prêt chauffer mieux Froling Le Prêt chauffer mieux Froling CHAUDIERE BOIS Prêt réservé aux particuliers pour financer l installation d une chaudière biomasse individuelle de marque Froling (voir Demande de Prêt) En partenariat avec

Plus en détail

Le miscanthus : opportunités énergétiques à la ferme. Laurent Somer, ValBiom asbl Sankt Vith / Saint-Vith 13 juin 2014

Le miscanthus : opportunités énergétiques à la ferme. Laurent Somer, ValBiom asbl Sankt Vith / Saint-Vith 13 juin 2014 Le miscanthus : opportunités énergétiques à la ferme Laurent Somer, ValBiom asbl Sankt Vith / Saint-Vith 13 juin 2014 Plan de l exposé Pourquoi du miscanthus? Chaudières polycombustibles : aspects techniques

Plus en détail

Chaudière à condensation collective

Chaudière à condensation collective Chaudière à condensation collective Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : U22win de PERRENOUD Version 5.0.20 du 27/05/2013 Présentation La procédure suivante décrit la saisie et la prise en compte

Plus en détail

Primes énergie 2014. Formulaire 13 - Installation d'une chaudière biomasse (bois,...) à alimentation exclusivement automatique Demande de prime

Primes énergie 2014. Formulaire 13 - Installation d'une chaudière biomasse (bois,...) à alimentation exclusivement automatique Demande de prime Primes énergie 2014 Renvoyez l'original de ce formulaire (pas de copie) complété, signé et accompagné des annexes dans les 4 mois prenant cours à la date de la facture finale à l'adresse indiquée cicontre

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) Pouvoir adjudicateur exerçant la maîtrise d'ouvrage Ministère de l'intérieur Préfecture de Belfort Représentant du Pouvoir Adjudicateur (RPA)

Plus en détail

INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE

INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE...

Plus en détail

Un grand volume d'eau chaude en un minimum de temps

Un grand volume d'eau chaude en un minimum de temps Isofast 21 Condens Isotwin Condens Isomax Condens condens Chaudières murales gaz condensation accumulées dynamiques Un grand volume d'eau chaude en un minimum de temps La gamme Iso à condensation est la

Plus en détail

Copropriétés des économies à tous les étages

Copropriétés des économies à tous les étages Copropriétés des économies à tous les étages Gaël BOGOTTO EIE Marseille Provence Programme Introduction Les avancés du Grenelle II de l Environnement Les économies d énergie en copropriété Solutions Démarche

Plus en détail

AU CONTRAT DE SURVEILLANCE DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE - EAU CHAUDE SANITAIRE (ECS)

AU CONTRAT DE SURVEILLANCE DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE - EAU CHAUDE SANITAIRE (ECS) Service de l énergie (ScanE) AGCV suissetec USPI Genève AVENANT AU CONTRAT DE SURVEILLANCE DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE - EAU CHAUDE SANITAIRE (ECS) entre ci-après désigné "le Client", représenté par

Plus en détail

Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois

Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois Les coûts de la chaleur issue d une chaudière collective au gaz et d un réseau de chaleur au bois La question des charges récupérables et non récupérables dans les logements collectifs CIBE Commission

Plus en détail

Crédit d impôt : pour qui? Quel montant de crédit d impôt? Conditions d attribution du crédit d impôt

Crédit d impôt : pour qui? Quel montant de crédit d impôt? Conditions d attribution du crédit d impôt Crédit d impôt : pour qui? particulier locataire propriétaire occupant bailleur occupant à titre gratuit Quel montant de crédit d impôt? le crédit d impôt est calculé sur le montant TTC des équipements

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020. APPEL A PROJETS n 1/OS.3.3/ tourisme

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020. APPEL A PROJETS n 1/OS.3.3/ tourisme PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020 AXE 3 : DÉVELOPPER L ENGAGEMENT DE MAYOTTE EN FAVEUR DE LA RECHERCHE, L INNOVATION, L ÉDUCATION À L ENTREPRENEURIAT ET LA COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES OBJECTIF

Plus en détail

Guide pour l installation domestique de chaudière automatique à bois déchiqueté

Guide pour l installation domestique de chaudière automatique à bois déchiqueté Guide pour l installation domestique de chaudière automatique à bois déchiqueté Dossier d aide à la décision destiné aux particuliers et agriculteurs Version Avril 2011 «Comment fonctionne une chaudière

Plus en détail

VOS FACTURES AUGMENTENT, NOS PRIMES AUSSI! POUR LES PARTICULIERS. Une initiative du Ministre wallon en charge de l Énergie

VOS FACTURES AUGMENTENT, NOS PRIMES AUSSI! POUR LES PARTICULIERS. Une initiative du Ministre wallon en charge de l Énergie VOS FACTURES AUGMENTENT, NOS PRIMES AUSSI! POUR LES PARTICULIERS Une initiative du Ministre wallon en charge de l Énergie PRIMES À L'ÉNERGIE POUR LES PARTICULIERS : PRIORITÉ AU LOGEMENT! En ratifiant le

Plus en détail

UNE FABRICATION SCANDINAVE

UNE FABRICATION SCANDINAVE STOCKAGE D ENERGIE Hydro-accumulateur Série S Ballon tampon sans ballon ECS(O) Ballon tampon avec ballon ECS(B) Ballon tampon avec ballon ECS et échangeur solaire(bs) 500/750 (O) 500/750 (B) 500/750 (BS)

Plus en détail

en Appartement Besoins, Choix du Système, Coûts...

en Appartement Besoins, Choix du Système, Coûts... Le Chauffage Individuel en Appartement Besoins, Choix du Système, Coûts... www.ale-lyon.org >> Quel est le meilleur système de chauffage chez moi? Il n y a pas de réponse unique, chaque logement et chaque

Plus en détail

Autres modalités d'application

Autres modalités d'application Mars 2014 FISCAL CIRCULAIRE D INFORMATION TVA à 5,5 % au 1 er janvier 2014 Définition des travaux induits et nouvelles précisions L administration publie la liste officielle des travaux induits en complétant

Plus en détail

Le chauffage automatique au bois

Le chauffage automatique au bois Le chauffage automatique au bois Un chauffage aux multiples avantages De hauts renments pour une combustion propre Une autonomie comparable aux autres énergies Une énergie renouvelable ne mettant pas en

Plus en détail

Fiche pratique : demi-part fiscale & APL

Fiche pratique : demi-part fiscale & APL Paris, le mercredi 25 août 2010 Fiche pratique : demi-part fiscale & APL Délégation générale représentation representation@pde.fr 06 64 69 67 73 1 1. Demi part fiscale et impôt sur le revenu La notion

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX ALFÉA HYBRID BAS NOX POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT FIOUL INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

Dimensionnement du chauffage central au bois

Dimensionnement du chauffage central au bois Office fédéral de l'énergie Dimensionnement du chauffage central au bois 1 1 Introduction Correctement dimensionné, le chauffage central au bois permet un fonctionnement avantageux de l installation de

Plus en détail

Crédit d Impôt Transition Energétique en 2015

Crédit d Impôt Transition Energétique en 2015 GUIDE DU CREDIT D IMPOT TRANSITION ENERGETIQUE 2015 CLIMAMAISON - JANVIER 2015 Crédit d Impôt Transition Energétique en 2015 Par Jacques ORTOLAS 1 - Un Crédit d Impôt Transition Energétique pour la rénovation

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie

PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie Cuarnens, le 25 novembre 2013 Municipalité de Cuarnens PREAVIS MUNICIPAL No 19/2013 Demande de crédit pour alimenter en énergie les 6 appartements de l ancienne porcherie Monsieur le Président, Mesdames

Plus en détail