Responsabilité Sociale de l Entreprise 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Responsabilité Sociale de l Entreprise 2012"

Transcription

1 R Responsabilité Sociale de l Entreprise 2012 A P P O R T G R O U P E C R É D I T M U T U E L O C É A N

2 Le Crédit Mutuel agit pour la protection de l environnement en imprimant ce document sur du papier recyclé.

3 Sommaire Edito du Président et du Directeur Général... Page 5 Engagement des sociétaires et gouvernance coopérative... Page 6 Représentativité des sociétaires... Page 7 Formation des administrateurs... Page 8 Ressources Humaines... Page 9 Engagement citoyen... Page 10 Engagement économique sur le territoire... Page 11 Aide à la création d emplois... Page 12 "Les Saisonnales" : Hébergement temporaire pour les personnes âgées... Page 13 Engagement environnemental... Page 14 Carte du territoire Crédit Mutuel Océan... Page 15 3

4

5 Edito "Être un acteur économique et sociétal de référence au service de son territoire, en accompagnant ant ses habitants et sociétaires dans leur parcours de vie" : la fi nalité du Crédit Mutuel est un principe d action. S investir dans sa région, s inscrire dans le tissu économique local en favorisant les projets et les initiatives Être un acteur de proximité : c est ainsi que les femmes et les hommes du Crédit Mutuel Océan conçoivent leur entreprise fi ère de ses différences et de son statut coopératif. Les administrateurs des 111 Caisses Locales du Crédit Mutuel Océan, élus par les sociétaires qu ils représentent, se mobilisent avec les salariés pour impulser le développement, s impliquer dans la réalité locale, contribuer à la qualité des services. Acteurs du mouvement mutualiste, ils en sont les garants. Le Crédit Mutuel Océan a le souci de la solidarité et de la cohésion sociale qui se traduit notamment par la mise en place de micro-crédits et d un partenariat fort avec le monde associatif. Appuyé sur ses racines et ses fondamentaux, il est ouvert à la modernité pour continuer à faire du développement durable, en accompagnant celles et ceux qui vivent dans sa région ou qui lui restent attachés. Joseph Vrignon, Président Jean-Luc Menet, Directeur général 5

6 Engagement des sociétaires et gouvernance coopérative Elus et salariés dialoguent, travaillent dans un même but. Les sociétaires sont copropriétaires de leur Caisse Locale. Ils en sont aussi les clients. Ils exercent un droit de regard sur la gestion de leur banque lors de l Assemblée Générale de la Caisse, moment privilégié et incontournable de la vie mutualiste et coopérative. Le Crédit Mutuel Océan se félicite de son mode de gouvernance coopérative qui permet une recherche permanente d équilibre entre les intérêts des sociétaires, ceux des salariés et de l entreprise elle-même. La force de notre modèle est bien la représentation des clients dans les instances de décision. Ainsi, dans chaque Caisse Locale, les administrateurs et les salariés sont acteurs impliqués pour rendre un service optimal aux sociétaires et clients. lé 11 Chiffres clés 2o12 Nombre de clients* : Vendée : Charente-Maritime : Deux-Sèvres : Nombre de sociétaires : Participation aux AG : Nombre d AG : en 82 soirées *Somme des trois départements supérieure au total clients : Clients détenant un compte dans plusieurs caisses comptés une fois dans le total. Nombre de clients* : Vendée : Charente-Maritime : Deux-Sèvres : Nombre de sociétaires : Participation aux AG : Nombre d AG : 111 en 82 soirées

7 Représentativité des sociétaires Les secteurs Dans chacune des 111 Caisses Locales du Crédit Mutuel Océan, les administrateurs, représentant les sociétaires, élisent leur président. Le territoire du Crédit Mutuel Océan est divisé en sept secteurs qui tiennent compte de l implantation de ses Caisses et de son nombre de sociétaires : Centre Vendée, Nord Vendée, Littoral Vendée, Sud Vendée, Nord Charente-Maritime, Sud Charente-Maritime et Deux-Sèvres. Chaque secteur élit quatre administrateurs qui, avec le président de la branche agricole du Crédit Mutuel Océan et quatre représentants élus par les salariés, constituent le Conseil d'administration de la Fédération. Sur les vingt-huit administrateurs fédéraux, sept ont été élus avant Onze d entre eux exercent une activité professionnelle. La moyenne d âge est de 61 ans. Les commissions fédérales Les élus fédéraux participent aux travaux de huit commissions : Audit et Contrôle Vie du mouvement - Communication Vie du mouvement - Formation des administrateurs Vie du mouvement - Responsabilité sociale de l entreprise Offre, Développement et Services Financière Risques Suivi et contrôle du plan Chiffres clés 2o12 Administrateurs de Caisses : Place des femmes : 35 % Age moyen : 55 ans 7

8 Formation des administrateurs L administrateur est d abord un militant qui doit être sensible aux problèmes de société et apte à percevoir les besoins des personnes. C est une femme, un homme de communication qui a des relations avec les salariés, les sociétaires et le milieu social. Il est présent sur le terrain, en sa qualité d ambassadeur du Crédit Mutuel. Pour l aider à remplir son rôle, une formation à la recommandation a été mise en place et est à la disposition de chaque Conseil d Administration. L administrateur est garant de la qualité des produits. Il doit veiller à la bonne information des sociétaires de sa Caisse et remplir sa mission de contrôle vis à vis des autorités de tutelles. L environnement économique et réglementaire ne cesse d'évoluer. Il incite à proposer aux administrateurs diverses formations : Parcours d intégration des nouveaux élus et sessions spécifi ques pour les nouveaux présidents. Sessions dédiées aux administrateurs fédéraux (formation économique et fi nancière). Soirées thématiques en Caisse Locale (Anti-blanchiment, Sécurisation des moyens de paiement ). Enfi n, deux conférences ont été proposées en 2012 : Emergence d un modèle économique durable. Nouvelles technologies. Chiffres clés 2o participations aux sessions de formation. 8

9 Ressources humaines Le Crédit Mutuel Océan a recruté 53 salariés en CDI en Il a accueilli 183 auxiliaires d été et 87 stagiaires école. Formation des salariés Alternance avec neuf établissements du territoire pour 76 jeunes de la région : Institut Supérieur de Commerce et de Vente aux Herbiers, Ecole de Gestion et de Commerce à La Roche-sur-Yon, Centre de Formation Professionnelle Le Roc à la Roche-sur-Yon, Institut Supérieur des Métiers de l Agriculture à Challans, Institut Supérieur de Formation en Alternance et Continue et Sup de Co à la Rochelle, Alternance Sud Atlantique à Rochefort, Sup TG et antenne de l Université de Poitiers à Niort. En 2012, le service Formation a mis en place une formation sur les risques routiers dans le cadre du DIF (Droit Individuel de Formation) 30 avril 2012 Renouvellement de l accord sur l intéressement et la participation. 21 septembre 2012 Accord sur l augmentation de l abondement de l employeur lors d un versement au PERCO. Journées Séniors Dans le cadre d'un accord d'entreprise, deux journées d'information ont été proposées aux salariés de plus de 55 ans, sur les thèmes : Les mécanismes de la retraite. Le Compte Epargne Temps et le congé fi n de carrière. Les changements liés au statut de retraité. 110 salariés y ont participé. Chiffres clés 2o12 Nombre de salariés : Place des femmes : 55 % Nombre de recrutés : 53 Part de formation/ masse salariale : 6,54 % Heures de formation :

10 Engagement citoyen Partenariat En 2012, le Crédit Mutuel Océan a maintenu l enveloppe globale qu il accorde à de nombreuses associations locales que ce soit dans les domaines sportif, culturel, économique ou social. Les partenariats sont très divers, marque de respect pour tous les bénévoles qui sont moteurs de la vie associative et créateurs de lien social. PARTAGER LES MÊMES VALEURS, ÇA CHANGE TOUT! Accueil, Respect, Solidarité, Authenticité... Ces valeurs s inscrivent dans nos origines et nous animent quotidiennement. Pour une banque mutualiste, accompagner les projets des femmes et des hommes du territoire, c est notre devoir. Micro-crédit En partenariat avec, entre autres, CRESUS Vendée et Poitou-Charentes, UR-CIDFF Poitou-Charentes, UDAF Deux-Sèvres, Secours Catholique, Croix Rouge Française, Familles Rurales Vendée, Sauvegarde - Aria Vendée, CCAS Niort, Marennes et la Crèche, le Crédit Mutuel Océan participe au dispositif du micro-crédit dont l'objectif est de répondre aux besoins des personnes physiques n'ayant pas accès aux prêts bancaires classiques. CFCMO - RCS La Roche/Yon B /2013. Nouvelles solidarités Chaque Conseil d Administration de Caisse Locale dispose d une somme qu il attribue sous forme de don à des sociétaires en grande difficulté ou à des associations qui luttent contre toute forme d exclusion. Petits Princes Le Crédit Mutuel Océan est engagé aux côtés de l Association Petits Princes qui aide les enfants malades, atteints de cancers, leucémies ou maladies génétiques, à réaliser leurs rêves et trouver ainsi une énergie supplémentaire pour se battre. A la période des Etrennes, pour tout versement de 20 sur le compte d un enfant de moins de 16 ans, le Crédit Mutuel Océan reverse 1 à l association. En 2012, l'opération a permis de recueillir plus de pour l'association Petits Princes. Chiffres clés 2o12 10 Partenariats (montant global) : 3,4 millions d Micro-crédits : 57 dossiers pour Enveloppe Nouvelles Solidarités (montant global) :

11 Engagement économique sur le territoire Ch Le Crédi dit Mutu tuel Océan collabore avec de nombreuse ses structures à vocat ation d'intérê rêt collec ectif En Vendée : Sica Concept Océan : opérations immobilières en milieu rural, SAS Vendée Loc Immo : acquisition, aménagement d immeubles à vocation économique, Vendée Logement ESH : SA d HLM, SAEML les Sables Développement : aide au développement touristique et gestion des manifestations liées au nautisme aux Sables d Olonne, SAEML Oryon : rénovation urbaine, restauration immobilière, construction d immeubles, SAEM Saint-Hilaire Développement : promotion de Saint-Hilaire de Riez, SEM Saint-Jean Activités : valorisation et développement économique et touristique de Saint Jean de Monts, SAEM Vendée : Vendée Globe, SAEM Vendée Expansion : activités de promotion en faveur du département, assure l organisation et la gestion de services communs en faveur des entreprises, SAEML Vendée Images : TV Vendée, SEMMO : aménagement et équipement du territoire de Mortagne, SEM Vie : gestion du port de plaisance de Saint-Gilles. Chiffres clés 2o12 En Charente-Maritime : SAS de la Charente-Maritime : aménagement foncier, SEM Patrimoniale 17 : construction d immeubles, achat de terrains pour le développement économique du département, SAEML Pompes Funèbres Intercommunales : organisation, gestion, exploitation des services de pompes funèbres, SEM pour le Développement de l Aunis et de la Saintonge, SEM Immobilière de la Saintonge : construction d immeubles à usage d habitation à Saintes, SEM La Rochelle Événements : exploitation et gestion d immeubles. En Deux-Sèvres : SAEML Deux-Sèvres Aménagement : réalisation et commercialisation de projets se rapportant au développement local dans les domaines d aménagement urbain ou en matière économique, SAEM Parcs Auto Circulation : étude et construction de parcs de stationnement et de toutes installations commerciales qui pourraient y être rattachées, SEM Immobilière et Economique : étude, construction, aménagement d immeubles à usage d habitation, SEM Seolis : Gestion technique et commerciale de l acheminement et la fourniture d électricité et de gaz. Production de crédits : K Prêts aux Particuliers : K Prêts aux Collectivités : K Prêts aux Associations : K Prêts aux Entreprises : K Production de crédits : K Prêts aux Particuliers : K Prêts aux Collectivités : K Prêts aux Associations : K Prêts aux Entreprises : K 11

12 Aide à la création d emplois Plates-formes d initiatives locales Le Crédit Mutuel Océan est présent dans les plates-formes d initiatives locales. En Vendée : ETIC 85 qui regroupe Pays Yonnais, Vie et Boulogne, Pays de Monts, Ile d Yeu, Pays des Olonnes et Noirmoutier. Sud Vendée Initiative. Vendée Bocage Initiative. Initiatives Nord-Ouest Vendée. Réseau Entreprendre en Vendée. Océan Participations Océan Participations a investi dans 86 entreprises sur son territoire afin de favoriser leur développement ou leur transmission. La fi liale de la Caisse Fédérale du Crédit Mutuel Océan contribue à pérenniser le tissu économique local en respectant les projets d entreprise sans contrainte de durée. Elle apporte une expertise reconnue en assurant le porteur de projet d un accompagnement personnalisé, dans le droit fi l de la politique du Crédit Mutuel Océan : faire vivre son territoire. Le développement durable de la région passe par le maintien sur place des centres de décision. Océan Participations y participe activement. Fondation Créavenir Océan Charente-Maritime Charente-Maritime Initiative. Réseau Entreprendre en Charente-Maritime. Deux-Sèvres Deux-Sèvres Initiative. Pays Mellois Initiatives. Gâtine Initiative. Suite à la création des Comités Départementaux en 2011, 19 comités se sont tenus au cours de l année Composés d'administrateurs fédéraux, d'acteurs du monde économique et de salariés du Crédit Mutuel Océan, ils ont donné leur feu vert à 54 dossiers en 2012 sous forme de prêts d'honneur à 0 %. Depuis ses débuts, la Fondation a facilité la création de 246 entreprises et plus de 550 emplois. Chiffres clés 2o12 12 Soutien au PFIL : Participations détenues dans des entreprises locales : 53 millions d' Fondation Créavenir Océan, prêts d'honneur :

13 "Les Saisonnales" : Hébergement temporaire pour les personnes âgées Acteur de son territoire et fi er d afficher sa différence, le Crédit Mutuel Océan s est investi dans "les Saisonnales", la construction de structures d hébergement temporaire qui sont un véritable soutien au maintien à domicile de la personne âgée peu ou moyennement dépendante dont la situation se fragilise momentanément. Les deux premières unités ont été ouvertes en Vendée en 2011 à Olonne-sur-Mer et à Saint-Fulgent. L activité 2012 a témoigné de la pertinence du concept. Entièrement habilitées à l aide sociale, "les Saisonnales" s intègrent pleinement dans la fi lière gériatrique du territoire. Répondant aux besoins de réactivité des familles et des professionnels, chaque unité peut accueillir au maximum 24 personnes. La durée du séjour est comprise entre 3 jours et 3 mois. Les différentes prestations proposées sont : du domicile vers l hébergement temporaire puis retour au domicile, du champ sanitaire vers l hébergement temporaire avant le retour au domicile, du domicile vers l hébergement temporaire avant une entrée en institution. Dans ce projet, le Crédit Mutuel Océan est associé au groupe ALEF (cliniques dans les Pays de la Loire) et à Escales Ouest (spécialiste de la restauration collective). Chiffres clés 2o12 Nombre de séjours : 140 Durée du séjour moyen : 63 jours au service des personnes âgées. 13

14 Engagement environnemental Crédinergie Le Crédit Mutuel accompagne ses sociétaires dans le financement des travaux d économies d énergie ou liés aux énergies renouvelables avec le prêt Crédinergie dans des bâtiments achevés depuis plus de 2 ans. Production 2012 : 4,3 millions d. Eco Prêt à Taux Zéro En 2012, le Crédit Mutuel Océan a accordé 338 prêts Eco PTZ pour un montant total de 4,7 M. Energie Verte Le Prêt "Micro-crédit Régional Energie Verte en Poitou-Charentes" est un prêt réglementé associé au Livret de Développement Durable, et bonifi é par le Conseil Régional Poitou-Charentes. Cette formule permet de fi nancer des travaux d'économie d'énergie à un taux de 0 % pour le client. Ce prêt concerne les logements situés sur les départements de la Région Poitou-Charentes, soit les départements des Deux-Sèvres et Charente-Maritime pour le territoire du Crédit Mutuel Océan, partenaire de l opération. Consommationon de ressources Le Crédit Mutuel Océan a réalisé en 2012 un premier bilan sur les émissions de Gaz à Effet de Serre portant sur l'exercice Les actions du Crédit Mutuel Océan Estimation des consommations Consommation d'eau en M Consommation totale d'énergie des bâtiments en Mwh Utilisation du papier recyclé pour la communication vers les clients. Optimisation du relevé de compte (envoi recto verso). Incitation à l'utilisation du relevé de compte électronique. Promotion du site internet et des échanges par messagerie électronique. Mise en place de la gestion électronique de documents. Tri sélectif : papier, cartouche imprimante Intégration de la problématique énergétique dans la conception de nos nouvelles agences, dans le respect des normes en vigueur et lors de la rénovation des agences plus anciennes. Financement du photovoltaïque et des investissements dans la méthanisation. 14

15 Carte du territoire Crédit Mutuel Océan Le Groupe Crédit Mutuel Océan c est : 111 Caisses Locales Administrateurs 182 Points de vente Salariés

16 Caisse Fédérale du Crédit Mutuel Océan - Société Anonyme Coopérative de Crédit à Capital Variable, RCS La Roche/Yon B Intermédiaire en opérations d assurances n ORIAS , consultable sous 34 rue Léandre Merlet La Roche-sur-Yon - Tel Fax : Crédits Photos : Thinkstock, Gettyimages, geoatlas.com, Gilles Delacuvellerie, Petits Princes, Agence H, CMO - Juin Le Crédit Mutuel agit pour la protection de l environnement en imprimant ce document sur du papier recyclé.

Groupe Crédit Mutuel Océan

Groupe Crédit Mutuel Océan Groupe Crédit Mutuel Océan Sommaire Edito du Président et du Directeur Général... Page 5 Engagement des sociétaires et gouvernance coopérative... Page 6 Représentativité des sociétaires... Page 7 Formation

Plus en détail

Responsabilité Sociale de l Entreprise

Responsabilité Sociale de l Entreprise Responsabilité Sociale de l Entreprise Rapport 2010 Groupe Crédit Mutuel Océan Sommaire Edito du Président et du Directeur Général... Page 3 Engagement des sociétaires et gouvernance coopérative... Page

Plus en détail

Ensemble pour faciliter le logement des salariés!

Ensemble pour faciliter le logement des salariés! Ensemble pour faciliter le logement des salariés! Bilan d activité2011 Le groupe mieux se loger Pour répondre concrètement aux enjeux du logement des salariés, le CIL Mieux se Loger s appuie sur la synergie

Plus en détail

Etre societaire, pour vivre la banque autrement.

Etre societaire, pour vivre la banque autrement. PREAMBULE Se fondant tout particulièrement sur la notion de valeurs, les coopératives ont montré qu elles constituaient un modèle commercial, robuste et viable, susceptible de prospérer même pendant les

Plus en détail

[ Adie Contact : un lien avec le créateur sur la durée. [ L informatique se met à la portée des créateurs. [ Une action au coût limité

[ Adie Contact : un lien avec le créateur sur la durée. [ L informatique se met à la portée des créateurs. [ Une action au coût limité Le pôle accompagnement : L offre d accompagnement de l Adie est accessible aux créateurs pendant toute la durée de remboursement de leur prêt et à pour but de les aider à pérenniser et à développer leur

Plus en détail

Une banque coopérative solide engagée dans sa région. Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance

Une banque coopérative solide engagée dans sa région. Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance 2012 CAISSE D EPARGNE : UNE BANQUE ENGAGÉE DANS SA RÉGION LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. LE MESSAGE DES PRÉSIDENTS Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance Jean-Marc Carcelès

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

DIFFÉRENCE (n.f) : QUALITÉ QUI NOUS DISTINGUE ET NOUS UNIT. une Banque coopérative. De PROXIMITÉ. Au CŒuR Du DÉVELOPPEMENT

DIFFÉRENCE (n.f) : QUALITÉ QUI NOUS DISTINGUE ET NOUS UNIT. une Banque coopérative. De PROXIMITÉ. Au CŒuR Du DÉVELOPPEMENT DIFFÉRENCE (n.f) : QUALITÉ QUI NOUS DISTINGUE ET NOUS UNIT. En 2012, la Caisse d Epargne Loire Drôme Ardèche a consacré 1 408 500 à des projets de solidarité locale. une Banque coopérative De PROXIMITÉ

Plus en détail

fin ncer Bilan d activité lo e ement conse ller territoi es Ensemble pour faciliter le logement des salariés!

fin ncer Bilan d activité lo e ement conse ller territoi es Ensemble pour faciliter le logement des salariés! a fin ncer i conse ller g lo e ement r territoi es Bilan d activité 2 1 0 2 Ensemble pour faciliter le logement des salariés! a f in ncer g lo e ement i conse ller Notre vocation : faciliter le logement

Plus en détail

«La Journée du Sociétariat est l occasion de faire découvrir ou

«La Journée du Sociétariat est l occasion de faire découvrir ou COMMUNIQUÉ DE PRESSE «La Journée du Sociétariat est l occasion de faire découvrir ou redécouvrir au public notre modèle de banque coopérative de proximité» LA JOURNÉE DU SOCIÉTARIAT Mais combien sont-ils,

Plus en détail

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010

Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire. L Economie. Sociale et Solidaire. Annemasse. 20 janvier 2010 Chambre Régionale de l Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire Annemasse 20 janvier 2010 1 Sommaire L économie sociale et solidaire : une autre culture d entreprendre Les entreprises

Plus en détail

Mon entreprise. en Vendée, accompagnement immobilier cadre de vie. Vendée Expansion - David Fugère

Mon entreprise. en Vendée, accompagnement immobilier cadre de vie. Vendée Expansion - David Fugère Mon entreprise en Vendée, accompagnement immobilier cadre de vie Vendée Expansion - David Fugère En Vendée, un porteur de projet n est jamais anonyme! l accompagnement Bénéficiez du suivi personnalisé

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 PROJET ASSOCIATIF Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 NOTRE HISTOIRE L ENTRAIDE DES BOUCHES DU RHONE association régie par la loi du 1 er juillet 1901 est fondée en 1949, dans la perspective

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

Conseil d Orientation et de Surveillance (COS) Directoire. Didier Patault. Pascal Chabot. Victor Hamon. Martine Poignonnec.

Conseil d Orientation et de Surveillance (COS) Directoire. Didier Patault. Pascal Chabot. Victor Hamon. Martine Poignonnec. CAISSE D EPARGNE : banque régionale qui finance l économie locale LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. LE MESSAGE DES PRÉSIDENTS En 2011, la Caisse d Epargne Bretagne Pays de Loire, malgré un contexte de tension

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Objectifs. Pour agir, il faut connaître : quels sont les contours de l Économie Sociale et Solidaire dans la région des Pays de la Loire?

Objectifs. Pour agir, il faut connaître : quels sont les contours de l Économie Sociale et Solidaire dans la région des Pays de la Loire? 30 mars 2009 Objectifs Pour agir, il faut connaître : quels sont les contours de l Économie Sociale et Solidaire dans la région des Pays de la Loire? Les établissements de la région : leur nombre, le nombre

Plus en détail

Crédit Agricole Toulouse 31. Activités & Résultats de l exercice 2013

Crédit Agricole Toulouse 31. Activités & Résultats de l exercice 2013 Communiqué de presse régional L essentiel Crédit Agricole Toulouse 31 Activités & Résultats de l exercice 2013 Toulouse, le 7 février 2014 Une ETI coopérative de Banque, Assurances et Immobilier qui accompagne

Plus en détail

à l'économie sociale et solidaire

à l'économie sociale et solidaire Guide des aides à l'économie sociale et solidaire en Haute-Normandie L'édito du président ÉDITO 2 Désireuse de redynamiser un tissu économique territorial parfois fragilisé, tout en encourageant localement

Plus en détail

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Bienvenue à Loire-Centre Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Présentation Le Groupe BPCE 2 Un groupe puissant et solide Les groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne se sont unis pour créer

Plus en détail

Futur siège social du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres

Futur siège social du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres Futur siège social du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres > Dossier de presse Pose de la première pierre du futur siège social du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres Vendredi 20 février

Plus en détail

Rapport de développement durable 2013

Rapport de développement durable 2013 Rapport de développement durable 2013 SOMMAIRE Editorial p 3 Profil p 3 Activité p 4 Gouvernance p 5 Conseil d administration Comité des rémunérations Comité développement durable Politique de mécénat

Plus en détail

1 mois de cotisation d assurance offert. pour toute nouvelle souscription d un contrat Auto*

1 mois de cotisation d assurance offert. pour toute nouvelle souscription d un contrat Auto* OFFRES DE BIENVENUE RÉSERVÉES AUX SALARIÉS GRÂCE À VOUS, LES SALARIÉS DE VOTRE ENTREPRISE PEUVENT BÉNÉFICIER D UN MOIS DE COTISATION D ASSURANCE OFFERT POUR TOUTE NOUVELLE SOUSCRIPTION À TITRE INDIVIDUEL

Plus en détail

parce que la perte d un proche est un MOMent difficile, la Caisse d epargne VOus aide

parce que la perte d un proche est un MOMent difficile, la Caisse d epargne VOus aide succession d un proche guide des premières démarches POUR EN SAVOIR DAVANTAGE, RENSEIGNEZ-VOUS AUPRÈS DE VOTRE CONSEILLER CAISSE D EPARGNE OU SUR : parce que la perte d un proche est un MOMent difficile,

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Guide sur les thématiques liées au développement durable

Guide sur les thématiques liées au développement durable Guide sur les thématiques liées au développement durable De manière spontanée, les organisations de l ESS doivent s interroger, d une part sur la finalité poursuivie et d autre part sur les moyens, actions,

Plus en détail

LE CREDIT AGRICOLE ATLANTIQUE VENDEE EN

LE CREDIT AGRICOLE ATLANTIQUE VENDEE EN Nantes, le 25 février 2008 DOSSIER DE PRESSE LE CREDIT AGRICOLE ATLANTIQUE VENDEE EN 2007 Sommaire : - Communiqué des Résultats financiers de l exercice 2007 - Activité 2007 - Acteur économique de la région

Plus en détail

être sociétaire c est être acteur d une banque différente

être sociétaire c est être acteur d une banque différente être sociétaire c est être acteur d une banque différente être sociétaire... C est être copropriétaire de sa banque. En souscrivant des Parts Sociales du Crédit Agricole de Normandie-Seine, vous détenez

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

code d éthique et de déontologie

code d éthique et de déontologie code d éthique et de déontologie Notre éthique et notre déontologie Le Code d éthique et de déontologie a été adopté le 22 avril 2006 par la Chambre Syndicale après un large débat et des échanges approfondis,

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA FEDERATION NATIONALE DES SOCIETES COOPERATIVES D HLM ET LA FEDERATION NATIONALE DU CREDIT AGRICOLE

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA FEDERATION NATIONALE DES SOCIETES COOPERATIVES D HLM ET LA FEDERATION NATIONALE DU CREDIT AGRICOLE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA FEDERATION NATIONALE DES SOCIETES COOPERATIVES D HLM ET LA FEDERATION NATIONALE DU CREDIT AGRICOLE EN FAVEUR DE L ACCESSION SOCIALE SECURISEE A LA PROPRIETE DES COOPERATIVES

Plus en détail

FRANCE ACTIVE ET L EPARGNE SOLIDAIRE

FRANCE ACTIVE ET L EPARGNE SOLIDAIRE FRANCE ACTIVE ET L EPARGNE SOLIDAIRE 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE FRANCE ACTIVE 2 FRANCE ACTIVE Association créée en 1988 Fondateurs Fondation de France Caisse des dépôts et consignations Crédit Coopératif

Plus en détail

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 ADESS Cornouaille Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 1 L ADESS Cornouaille est un des quinze pôles de développement de l Economie Sociale et Solidaire (ESS) en Bretagne. C

Plus en détail

Épargne solidaire. Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) Épargne bancaire. Épargne salariale

Épargne solidaire. Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) Épargne bancaire. Épargne salariale Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) RESSOURCES Épargne bancaire 4 690 Épargne solidaire 1 718 675 1 042 Livrets, OPCVM, Contrats d assurance-vie, 2 577 Épargne salariale

Plus en détail

LES AINES RURAUX. 8677 adhérents. : 191 clubs. En Saône-et

LES AINES RURAUX. 8677 adhérents. : 191 clubs. En Saône-et LES AINES RURAUX Fédération Départementale de Saône-et-Loire 46 rue de Paris 71000 MACON Tél. : 03.85.39.51.34 e-mail : aines.ruraux71@orange.fr Site internet national : www.ainesruraux.org départemental

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

Appel à projets 2015 relatif aux maisons et pôles de santé

Appel à projets 2015 relatif aux maisons et pôles de santé PRÉFET DE LA RÉGION POITOU-CHARENTES Appel à projets 2015 relatif aux maisons et pôles de santé Le présent document précise les modalités de réponse à l appel à projets 2015 sur les maisons et pôles de

Plus en détail

LE GROUPE MACIF ET LA RSE

LE GROUPE MACIF ET LA RSE LE GROUPE MACIF ET LA RSE SOMMAIRE Présentation du Groupe MACIF, ses engagements RSE Quelle organisation, quelle prise en compte dans les pratiques internes Quelles réponses aux enjeux RSE dans le cœur

Plus en détail

Développer SEs PROJETS

Développer SEs PROJETS Développer SEs PROJETS chefs d entreprises ET SALARIés, CHOISISSEZ LES OLONNES, Un CADRE DE VIE PRIVIléGIé pour toute la famille UN PÔLE économique dynamique RELIé PAR LE TGV ET LA FIBRE OPTIQUE UNE VILLE

Plus en détail

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 15 - juillet 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié En 2009, en Guyane, 3

Plus en détail

Une ETI* coopérative. 1 er. en Banque, Assurances et Immobilier. * Entreprise de Taille Intermédiaire

Une ETI* coopérative. 1 er. en Banque, Assurances et Immobilier. * Entreprise de Taille Intermédiaire * Entreprise de Taille Intermédiaire Une ETI* coopérative en Banque, Assurances et Immobilier 1 er PARTENAIRE DE L ÉCONOMIE DÉPARTEMENTALE LES CHIFFRES CLÉS 2014 UNE ETI COOPÉRATIVE actrice EN BANQUE,

Plus en détail

Société Générale avec un Conseiller SG/BFM dans chaque agence

Société Générale avec un Conseiller SG/BFM dans chaque agence B a n q u e F r a n ç a i s e M u t u a l i s t e profil d une banque différente une banque unique par son origine mutualiste Créée par des mutuelles de la Fonction publique, la Banque Française Mutualiste

Plus en détail

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets PROJET Lyon PROJET Lyon La Duchère La Duchère Entrepreneurs La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets Sur la 3 e colline de Lyon un site accessible, un quartier attractif Au nord-ouest de Lyon,

Plus en détail

La Caisse des Dépôts et l Economie sociale et solidaire

La Caisse des Dépôts et l Economie sociale et solidaire La Caisse des Dépôts et l Economie sociale et solidaire La Caisse des Dépôts, un établissement spécial La Caisse des Dépôts est une institution financière publique, créée par la loi du 28 avril 1816 Avec

Plus en détail

AVRIL 2014. Présentation institutionnelle du Groupe BPCE

AVRIL 2014. Présentation institutionnelle du Groupe BPCE AVRIL 2014 Présentation institutionnelle du Groupe BPCE Sommaire 1. Un grand groupe bancaire et d assurance coopératif 2. Le Groupe BPCE, un modèle d organisation unique 3. Une ambition pour 2017 : "Grandir

Plus en détail

Développer SEs PROJETS

Développer SEs PROJETS Développer SEs PROJETS chefs d entreprises ET SALARIés, CHOISISSEZ LES OLONNES, Un CADRE DE VIE PRIVIléGIé pour toute la famille UN PÔLE économique dynamique RELIé PAR LE TGV ET LA FIBRE OPTIQUE UNE VILLE

Plus en détail

UNE BANQUE CRÉÉE PAR SES COLLÈGUES, ÇA CHANGE TOUT.

UNE BANQUE CRÉÉE PAR SES COLLÈGUES, ÇA CHANGE TOUT. UNE BANQUE CRÉÉE PAR SES COLLÈGUES, ÇA CHANGE TOUT. DES VALEURS PARTAGÉES Créé et géré par des enseignants, le CME répond depuis un demi-siècle aux besoins de tous les personnels de l Education nationale,

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE. La banque des agents du secteur public. BFM, partenaire du groupe Société Générale

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE. La banque des agents du secteur public. BFM, partenaire du groupe Société Générale BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE La banque des agents du secteur public BFM, partenaire du groupe Société Générale BFM, LA BANQUE Plus d un million de clients en métropole et dans les DOM 190 626 prêts BFM

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

MON ASSOCIATION LOCALE

MON ASSOCIATION LOCALE MON ASSOCIATION LOCALE Dépliant Association Locale Vert-2015.indd 1 26/11/2015 10:29 Banque coopérative et authentiquement mutualiste, le Crédit Mutuel Nord Europe a pour principal objectif la qualité

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Panorama de l Economie Sociale et Solidaire à la Martinique L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE A LA MARTINIQUE : un secteur très féminisé qui représente 9 % de l emploi salarié total Février 2012 En 2009,

Plus en détail

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE

SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE LIVRET I SYNTHESE ET ACTUALISATION DES DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE 5 Sommaire I SYNTHESE page 5 II REACTUALISATION FEVRIER 2006 : DYNAMIQUES REMARQUABLES DU TERRITOIRE page 18 III DIAGNOSTIC

Plus en détail

Jeudi 26 mars 2015. Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres. www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous.

Jeudi 26 mars 2015. Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres. www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous. Jeudi 26 mars 2015 Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous.fr Sommaire Communiqué de synthèse Louis Tercinier, nouveau président de

Plus en détail

l info S engager avec sa banque, ça compte!

l info S engager avec sa banque, ça compte! La lettre d information des clients qui ont choisi d agir l info S engager avec sa banque, ça compte! Grâce à l engagement des clients du Crédit Coopératif, plus de 4,3 millions d euros de dons ont été

Plus en détail

Notre responsabilité sociétale d entreprise RAPPORT RSE 2014

Notre responsabilité sociétale d entreprise RAPPORT RSE 2014 Notre responsabilité sociétale d entreprise RAPPORT RSE 2014 Message des Présidents Jean-Marc Carcelès Président du Directoire Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance Un acteur

Plus en détail

MACIF. La Macif, histoire et valeurs. La Macif, en quelques chiffres BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management MUTUELLE

MACIF. La Macif, histoire et valeurs. La Macif, en quelques chiffres BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management MUTUELLE MUTUELLE MACIF Macif Nord-Pas de Calais B.P. 169 59029 Lille Cedex Site : www.macif.fr Directeur régional : Jean-Jacques Roy Contact : Jean Quéméré La Macif, histoire et valeurs Depuis 1960, la Macif est

Plus en détail

ÉPARGNE. Les solutions. pour votre épargne. > Épargne Disponible > Épargne Logement > Épargne Financière > Assurance Vie

ÉPARGNE. Les solutions. pour votre épargne. > Épargne Disponible > Épargne Logement > Épargne Financière > Assurance Vie ÉPARGNE Les solutions pour votre épargne > Épargne Disponible > Épargne Logement > Épargne Financière > Assurance Vie LES RÈGLES D OR D UNE ÉPARGNE CONSTRUITE EFFICACEMENT 1 2 3 ORIENTER Faire un bilan

Plus en détail

2008 Agriculture, Professionnels, Gestion de Patrimoine, Collectivités Locales et Associations Réseau et Distribution Ressources Humaines

2008 Agriculture, Professionnels, Gestion de Patrimoine, Collectivités Locales et Associations Réseau et Distribution Ressources Humaines Chiffres clés 2008 Le Crédit Agricole Atlantique Vendée 1 ère Banque et Assurances de notre région 810 353 clients dont 40 319 personnes morales 1 157 779 comptes épargne 484 100 prêts gérés 428 954 cartes

Plus en détail

Le Crédit Agricole. s engage pour un monde plus vert. Une relation durable, ça change la vie.

Le Crédit Agricole. s engage pour un monde plus vert. Une relation durable, ça change la vie. Le Crédit s engage pour un monde plus vert Une relation durable, ça change la vie. ÉÉdito L Engagement en faveur des Economies d Energie Eco-Prêt à taux zéro, Prêt Économies d Énergies, Éco-enerJ+ ou

Plus en détail

Les risques d entreprises

Les risques d entreprises Les risques d entreprises Assureur depuis 1962 entre terre et océan Une dynamique de compétences au service des entreprises et des particuliers Êtes-vous prêt? Des solutions d assurances à votre service.

Plus en détail

Trophée contrat de génération

Trophée contrat de génération Trophée contrat de génération EDITION 2014 Entreprises de plus de 50 salariés -- 17 septembre 2014 -- Contact presse cab-ted-presse@cab.travail.gouv.fr Sommaire Qu est-ce que le contrat de génération?

Plus en détail

EDF Collectivités engagé à vos côtés au service du logement social

EDF Collectivités engagé à vos côtés au service du logement social EDF Collectivités engagé à vos côtés au service du logement social 1ED1021_PlaquetCollect_210X297.indd 1 14/09/10 11:11 Avec l ouverture du marché, EDF a profondément évolué. La production et la commercialisation

Plus en détail

LE CREDIT AGRICOLE ATLANTIQUE VENDEE EN 2011

LE CREDIT AGRICOLE ATLANTIQUE VENDEE EN 2011 Nantes, le 30 janvier 2012 DOSSIER DE PRESSE LE CREDIT AGRICOLE ATLANTIQUE VENDEE EN 2011 Dans une conjoncture difficile, des résultats robustes qui permettent de conforter la solidité de la banque au

Plus en détail

STRUCTURES CONSEIL ORGANISME COMPETENCE CONTACT SITE INTERNET

STRUCTURES CONSEIL ORGANISME COMPETENCE CONTACT SITE INTERNET FICHIER CONTACTS STRUCTURES CONSEIL Agence Départementale d'information sur le Logement - ADIL 1, Ch de ronde du Fort Griffon - Entrée C La vocation de l ADIL est d offrir gratuitement aux habitants du

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

Seniors. Eléments d état des lieux. Un vieillissement rapide. Un fort enjeu de maintien à domicile

Seniors. Eléments d état des lieux. Un vieillissement rapide. Un fort enjeu de maintien à domicile Seniors Eléments d état des lieux Un vieillissement rapide D'un point de vue démographique, le Jura se situe à un niveau intermédiaire par rapport aux autres départements métropolitains français : la part

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire Atlantique et

Plus en détail

BANQUE FÉDÉRALE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC

BANQUE FÉDÉRALE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC BANQUE FÉDÉRALE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Agence Wellcom Alexia Diez-Soto & Lucie Hacquin ads@wellcom.fr ; lha@wellcom.fr 01.46.34.60.60 Février

Plus en détail

Rapport d utilitésociale

Rapport d utilitésociale Rapport d utilitésociale 2013 RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 2013-3 Aiguillon construction, c est : Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon

Plus en détail

www.aldatu.org ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire

www.aldatu.org ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire Sommaire 1. Centre d Appui aux Entreprises ALDATU 1.1 Présentation 1.2 Structure 1.3 Carte d identité

Plus en détail

Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux

Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux Étude sur la localisation et la densité de 4 professions de santé : médecins généralistes libéraux infirmiers libéraux chirurgiens dentistes libéraux masseurs kinésithérapeutes libéraux 1 sommaire p 3

Plus en détail

[ Adie Contact : un lien avec le créateur sur la durée. [ L informatique se met à la portée des créateurs. [ Une action au coût limité

[ Adie Contact : un lien avec le créateur sur la durée. [ L informatique se met à la portée des créateurs. [ Une action au coût limité [ Adie Contact : un lien avec le créateur sur la durée Assuré par des correspondants bénévoles, le service Adie contact permet de créer un lien privilégié avec chaque micro-entrepreneur financé. Grâce

Plus en détail

par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes

par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes Inauguration de la SCOP SARL Chizé confection par Ségolène Royal Présidente de la Région Poitou-Charentes Contact presse : Attachée de presse de la Région Poitou-Charentes Valérie Courrech 05 49 55 77

Plus en détail

N 14 - février 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique. Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total

N 14 - février 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique. Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 14 - février 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Martinique Un secteur féminisé et 9 % de l emploi salarié total En 2009, en Martinique,

Plus en détail

Convention de partenariat entre le Groupe BPCE et le Ministère délégué à. la Ville dans le cadre de la Charte Entreprises & Quartiers 2014/2015

Convention de partenariat entre le Groupe BPCE et le Ministère délégué à. la Ville dans le cadre de la Charte Entreprises & Quartiers 2014/2015 9_1 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MDDSTIRE DI LÉDALI I L DES LRRI IOI[SLS ET 1)1 I (XLME'Çf \II\ISTLRF DLI LDI L A LA VILLE Convention de partenariat entre le Groupe BPCE et le Ministère délégué à la Ville dans

Plus en détail

Le programme Marpa. maison d accueil rurale pour personnes âgées

Le programme Marpa. maison d accueil rurale pour personnes âgées Le programme Marpa M A R P A maison d accueil rurale pour personnes âgées Avec les Marpa La Mutualité sociale agricole accompagne depuis vingt ans la création de petites unités de vie qui accueillent des

Plus en détail

Les produits «développement durable» du Groupe Caisse d Epargne

Les produits «développement durable» du Groupe Caisse d Epargne Les produits «développement durable» du Groupe Caisse d Epargne Pour les particuliers OPCVM d investissement socialement responsable (ISR) Ecureuil Bénéfices Responsable Ecureuil Bénéfices Responsable,

Plus en détail

INVESTISSEMENT LOCATIF. Investir dans l immobilier aujourd hui, c est l assurance d un meilleur avenir!

INVESTISSEMENT LOCATIF. Investir dans l immobilier aujourd hui, c est l assurance d un meilleur avenir! R e t r a i t e É p a r g n e P r é v o y a n c e Tr a n s m i s s i o n F i s c a l i t é INVESTISSEMENT LOCATIF Investir dans l immobilier aujourd hui, c est l assurance d un meilleur avenir! POURQUOI

Plus en détail

prévoyance offre Protection sociale complémentaire réservée aux collectivités adhérentes à la convention de participation

prévoyance offre Protection sociale complémentaire réservée aux collectivités adhérentes à la convention de participation Mutuelle des agents territoriaux Protection sociale complémentaire offre prévoyance réservée aux collectivités adhérentes à la convention de participation Interiale, aujourd hui c est Une mutuelle experte

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JUIN 2009. Épargnez autrement avec. CaracProfiléo

DOSSIER DE PRESSE JUIN 2009. Épargnez autrement avec. CaracProfiléo DOSSIER DE PRESSE JUIN 2009 Épargnez autrement avec CaracProfiléo CaracProfiléo Rentable et responsable Pourquoi lancer un multisupports en période de crise? Alors que la plupart des organismes fi nanciers,

Plus en détail

SYNTHÈSE de l ETAT des LIEUX ENVIRONNEMENTAL au sein des réseaux régionaux de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE

SYNTHÈSE de l ETAT des LIEUX ENVIRONNEMENTAL au sein des réseaux régionaux de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE SYNTHÈSE de l ETAT des LIEUX ENVIRONNEMENTAL au sein des réseaux régionaux de l ECONOMIE SOCIALE et SOLIDAIRE Cet état des lieux a été mené dans le cadre de la Mission Environnement de Préfiguration en

Plus en détail

Les dispositifs régionaux mobilisables pour la mise en œuvre des Contrats de ville

Les dispositifs régionaux mobilisables pour la mise en œuvre des Contrats de ville Les dispositifs régionaux mobilisables pour la mise en œuvre des Contrats de ville Le soutien à l immobilier d entreprises Cycle «Habitat, cadre de vie et gestion urbaine» 24 novembre 2015 La Région et

Plus en détail

en quoi le Crédit Agricole est-il une Banque Citoyenne?

en quoi le Crédit Agricole est-il une Banque Citoyenne? Responsabilité.proximité.solidarité en quoi le Crédit Agricole est-il une Banque Citoyenne? proximité.solidarité.responsabilité.proxidarité.solidarité.responsabilité.solidarité.proximité.responsablité.solidarité.respon

Plus en détail

Quelques éléments d Histoire : de 1945 à nos jours

Quelques éléments d Histoire : de 1945 à nos jours PROJET ASSOCIATIF Quelques éléments d Histoire : de 1945 à nos jours Dans la France des années 1945 1950, le secteur social et sanitaire est marqué par l importance des "œuvres" dont la source est la charité,

Plus en détail

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2011. Examen des articles non rattachés de la deuxième partie Mardi 30 novembre 2010

PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2011. Examen des articles non rattachés de la deuxième partie Mardi 30 novembre 2010 1 PROJET DE LOI DE FINANCES POUR 2011 Examen des articles non rattachés de la deuxième partie Mardi 30 novembre 2010 MOYENS DES POLITIQUES PUBLIQUES ET DISPOSITIONS SPÉCIALES TITRE I ER : AUTORISATIONS

Plus en détail

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Communiqué de presse Le 26 mai 2015 La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Des résultats financiers en progression

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

L éco-prêt à taux zéro en Pays de la Loire

L éco-prêt à taux zéro en Pays de la Loire L éco-prêt à taux zéro en Pays de la Loire 9,5 % des prêts écologiques à taux zéro accordés en 21 l ont été en Pays de la Loire, soit 7 227 prêts service connaissance des territoires et évaluation avril

Plus en détail

Présentation du dispositif départemental d aide au «Microcrédit Personnel»

Présentation du dispositif départemental d aide au «Microcrédit Personnel» DOSSIER DE PRESSE Présentation du dispositif départemental d aide au «Microcrédit Personnel» Lundi 21 janvier 2013 à 15h30 A l Hôtel du Département, à Rouen En présence de : Didier MARIE, Président du

Plus en détail

CREDIT COOPERATIF. Le Crédit Coopératif BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management COOPERATIVE

CREDIT COOPERATIF. Le Crédit Coopératif BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management COOPERATIVE COOPERATIVE CREDIT COOPERATIF Crédit Coopératif NPdC 2 Bis, rue de Tenremonde BP 565 59023 LILLE Cedex Tél : 03 20 12 36 30 Fax : 03 20 30 77 66 Site : www.credit-cooperatif.fr Email : lille@coopanet.com

Plus en détail

REGLEMENT CORDEE TPE du territoire du Pays de Gâtine des Petites Entreprises Artisanat Commerce et Services

REGLEMENT CORDEE TPE du territoire du Pays de Gâtine des Petites Entreprises Artisanat Commerce et Services Objectifs REGLEMENT CORDEE TPE du territoire du Pays de Gâtine des Petites Entreprises Artisanat Commerce et Services Soutenir un projet territorial collectif sur un territoire ou un bassin favorisant

Plus en détail

Associations. Grâce au partenariat entre le Crédit Mutuel et votre Association, profitez d avantages exclusifs!

Associations. Grâce au partenariat entre le Crédit Mutuel et votre Association, profitez d avantages exclusifs! Associations Grâce au partenariat entre le Crédit Mutuel et votre Association, profitez d avantages exclusifs! avez plus d bonne raison de rencontrer Découvrez une banque unique : DIFFÉRENTE : Mutualiste,

Plus en détail

LE CRÉDIT AGRICOLE DE LORRAINE

LE CRÉDIT AGRICOLE DE LORRAINE LE CRÉDIT AGRICOLE DE LORRAINE en 2013 SOMMAIRE Édito Nos 5 domaines d engagements : Excellence dans la relation avec nos clients et sociétaires Développement économique du territoire Responsabilité Sociétale

Plus en détail

CONTRIBUTION DU GROUPEMENT DES BAILLEURS SOCIAUX DE LA VIENNE (GBSV) «PRECARITE ENERGETIQUE» PDALPD DE LA VIENNE

CONTRIBUTION DU GROUPEMENT DES BAILLEURS SOCIAUX DE LA VIENNE (GBSV) «PRECARITE ENERGETIQUE» PDALPD DE LA VIENNE CONTRIBUTION DU GROUPEMENT DES BAILLEURS SOCIAUX DE LA VIENNE (GBSV) «PRECARITE ENERGETIQUE» PDALPD DE LA VIENNE Le Mouvement Hlm national s est engagé, dans le cadre de son projet adopté en 2008 puis

Plus en détail

RAPPORT DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE &ENVIRONNEMENTALE

RAPPORT DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE &ENVIRONNEMENTALE RAPPORT DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE &ENVIRONNEMENTALE SOMMAIRE 1 SOCIAL p. 05 / Emploi p. 06 / Organisation du temps de travail Relations sociales p. 07 / Sécurité et santé au travail Formation des collaborateurs

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le mardi 19 mai 2015 à Nantes. Les membres des Sup Porteurs de la création 44 :

DOSSIER DE PRESSE. Le mardi 19 mai 2015 à Nantes. Les membres des Sup Porteurs de la création 44 : DOSSIER DE PRESSE Le mardi 19 mai 2015 à Nantes 1 Les membres des Sup Porteurs de la création 44 : Le réseau des Sup'Porteurs de la Création 44 est soutenu par : Contact Presse : Marie Le Saint CCI Nantes

Plus en détail

GUIDE DES AIDES AU LOGEMENT Édition 2014

GUIDE DES AIDES AU LOGEMENT Édition 2014 GUIDE DES AIDES AU LOGEMENT Édition 2014 Dans le domaine du logement, différentes prestations peuvent vous permettre de mieux concilier vie professionnelle et vie privée. Elles sont mises à votre disposition

Plus en détail

APPEL À PRESTATAIRES

APPEL À PRESTATAIRES APPEL À PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Le secteur bancaire Place et spécificités des banques coopératives Avril 2011 Dossier suivi par l Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire 42 rue

Plus en détail

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE?

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE? Groupama Banque - Direction de la communication externe - Groupama participe à la protection de l'environnement en utilisant un site imprim vert et des papiers issus des forêts gérées durablement et en

Plus en détail

COMMUNE DE BEAUZAC. Projet 6. Mai 2013. Réf : 37051

COMMUNE DE BEAUZAC. Projet 6. Mai 2013. Réf : 37051 COMMUNE DE BEAUZAC PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES Projet 6 Mai 2013 Réf : 37051 Le Plan Local d Urbanisme est l expression du projet urbain de la commune de Beauzac et constitue ainsi

Plus en détail