CEAPC. E h C C LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. s d. disponibilité. responsabilité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CEAPC. E h C C LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. s d. disponibilité. responsabilité"

Transcription

1 d ou o m l obj l ég f m pfo mulplcé ujod'hu c o d g l é do cvé ccu bqu déf é col é o Poou-h m ox p g : o u op Ép Aq p d' : Épg d cl mbo L d' dc L v So d bl é m c o l l ux v é g c vo full d ou cl m ggé u qu l h o lqu comm uc d o l Po l é c uv p o u Épg Aqu c c jux d Aqu d' èl fo d ux gd p d é d cl bo l 800 col f d 2 f gol Po é L h jo u uu q o q b uv ch gd u Po l v u-h œ ux ll pép d'épg Aq cl o c Po Av d ç ou -v dm u dz cou d l éé d F ê dévloppm v bqu péf l l l d l o l chox d v ux u vm d ouv p d qu v m é d églm vc ll d égo v l l El ol ou éc S l mch f ux d vo é uv g v o c l m é d m vc gg omp p u déplo d p g u pp o l' u p g oc p o d d'ép fom l'opmo o fvo d o c u d p oy u pl m é Aq l fo m qu p g ux l pcp d'ép plqu f m l d vé o o u-h f mod fv d d Aqu Poo ôé pcul co gmm d d o v oy u pl qu gc bl dé c Poou-h u ppé u é c pl q ch é x : bl m c o g plu cof l d off u cd léphoqu d é l cu c vé L o é qulé mmcl d u o co LA BANQUE NOUVELLE DÉFINITION 61 u du hâu d'u Bodux dx wwwc-pgf cofc puc ggm oldé qulé vc xmé blé dblé v ' l v é u o E NQU A B UNE R Bx B éd phoo : foo / Bu - Docum mpmé u pp PEF v d foê géé dblm -HARENTES AQUITAINE POITOU AISSE D'Épg EAP g p é ' d l : P A E h c u o o p u q LA BANQUE NOUVEL LE DÉFINITION

2 J-Fço pllsé J-hl Boug E QUI NOUS DéFINIT E QUI NOUS ANIME L d'épg Aqu Poou-h o vc uf dépm comm l u d plu gd c égol Fc ' u foc ' u u ggm d chqu u blé ocl écoomqu L'édu d o o modé d o vl coopév movo d homm d fmm ggé o côé fo d o p u oug l d dymqu locl No péc l'mbl d c d cvé d mché (pcul fol p uol) ou pm 2010 d'jc plu d 35 mld d o d l'écoom égol No éu d xmé comé d plu d 370 gc bééfc d lod vm modo Nou dévlop u d oul ov d bqu dc qu ou mo do d o cl No ggm océl du omm p o co u v d Fodo d Épg Aqu Poou- h No mplco mè d mcocéd ou l jo d o ggm old bl fv d xclu du yèm bc «Bqu ouvll défo» d'épg Aqu Poou-h xpm u dé du yèm fc Dpu dx ou vo mé o fomo comm ucu éblm fc l' f Soucu d éd ux jux d dm ou o u ouvll o bc o cl ou cux qu voudo l dv Nou omm dvu coqué m oujo d c vl qu fo o foc: cofc l'écou xmé No mbo plu qu jm d cojug pfomc écoomqu blé ocl Po d Épg Aqu Poou-h «l hum oujo u vl û» J-hl Boug Péd du ol d'oo d Svlc SOMMAIRE U bqu coopév p4 u d égo U bqu du goup bpc p5 L bqu d pcul p6-7 d fol L bqu du dévloppm égol p8-9 U bqu ggé d océé p10-11 U bqu oé v l'v p12 J-Fço PAILLISSÉ Péd du Dco Thy FORET MEMBRE du dco EN HARGE DU PÔLE RESSOURES Fbc BOUVIER MEMBRE du dco EN HARGE DE LA BANQUE DE DÉTAIL J-Fço pllsé Péd du dco 02

3 l hff : 2817 colboc colbo (u 31/12/10) LE TERRITOIRE DE LA AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-HARENTES L o 'éd 9 dépm Tou l océ o péé u du ol d'oo d Svlc c u omm l oo géél l p d dévloppm l budg ul o du Dco c d dco xécuv 64 LE DIRETOIRE Péd du Dco : J-Fço Pllé Mmb du Dco : Fbc Bouv md ocl chg du Pôl Bqu d Dél Boî M md ocl chg du Pôl Bqu du Dévloppm Régol P Décmp md ocl chg du Pôl Fc Thy Fo md ocl chg du Pôl Roc P DÉAMPS MEMBRE du dco EN HARGE DU PÔLE FINANES Boî MAISTRE MEMBRE du dco EN HARGE DE LA BANQUE Du DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL LE ONSEIL D'ORIENTATION ET DE SURVEILLANE Péd Mmb J-hl Boug Gll Aould Joëll Bo Vc-péd Fço Bolv Domqu Gooll-Nouhud A Bou Vc-péd J-Jcqu é J-P Boy Bd h Hvé Gud Mchl Hmd Phlpp D Agoub yll Huy Ré ho J-Géd Lf Ec Lmqu Phlpp L ud d Sgoy Mchl Mcu Mg Ty Ulc Molo d Wg BPE Luc Sub J-h Mz Pcl Szymk L Th 03

4 ARENTES AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-H UNE BANQUE OOPÉRATIVE AU SEIN DE SES RéGIONS ls hffs : 270 dm océ é d Épg Avc plu d cl oc é l p cé l y gg Aqu Poou-h coopév u cœ u bq d g u 10 d dv l cp 100 % d do d o 80 % d o éé Locl d Épg Soc 15 l p d vo o déu é (u 31/12/2010) (SLE) qu mbl oc ff cqué d pu g d'ép Tou cl d dv océ Il pp ocl d u SLE pu f d él cp ux Amblé Gé vox UNE BANQUE DU GROUPE BPE U v xmé éu océ hqu Socéé Locl d'épg Embl l él u Amblé Géél ull u péd chgé g dé ol d'admo qu l'amblé Géél omm d pé SLE mblé géél o d d'épg L gu océ dlo d légé pv u occo d Épg d dm colbo d Épg qu L Fédéo Nol d d x d xo éfl d c ll l d l océ péo d c égol o d l m d Ell mo coodo déf d d Épg vc l océ océl d blé o p d mouvo l co d Épg hllux Phy 12 NIORT (fév 2009) Lp Médoc (100 %)(2) 6 Lbo BORDEAUX Bgc 4 14 Lgo Mmd Vlluv Lo 9 10 Nod Poou Hu h 11 Py Bqu Goup BPE 17 g d'ep Socéé locl d épg 80 % (p ocl) 50 % I 20 % BPE(1) Og c 50l% 17 d'epg I 20 % 421 % 715 % BFI Epg Svc Fc Spéclé BFI Epg Fc Svc Nxé Spécl Nx Fl pc fcè 421 % o Fl pcp Foc (999 %) fcè Nxy(3) Nxy(3) Foc (999 %) (464 %) PÉRIGUEUX 3 6 Dodog Pégod Rochfo Roy ll Roch 7 L 8 Ld Go 9 Lo 285 % 285 % Flo S Flo d vod vo dodo ddpéfé péfécc d co l Éd co p l É (1) Déo o p (1) Dé (83 %)(83 %) Foc l éd (917 %) Foc BPE(917 l éd pbpe p %)p (2) Déo o p (2) Dé Pomo o (3) V E HoldgPomo o (3) V E Holdg m (4) I : cfc coopé f d'v m (4) I : cfc coopéf d'v AGEN Néc 8 12 Po ogc 13 S 14 Sud God B d Accho MONT-DE-MARSAN Dx Byo cl Bqu omm Iol BPE éd Foc A O-m (100 %) c (100 %) c A BPEI ol BPE Bqu Foc édp 4 %) (100 %) (46 O-m %)(2)%) (100(100 BPE Ac Bqu P 1 By 4 D To M 5 Dux-Sèv Socéé locl d épg 80 % (p ocl) BPE(1) % l 715c Og Bqu ommcl Ac ANGOULÊME Jozc 50 % (4) ofol Noo 1 Agoulêm Sud h 2 Bé 3 Bodux Go 1 SLE mol : ol Ecoom Dévloppm Rég I 20 % 13 ogc 50 % (4) 20 Bqu Pop 10 S J d Agly S Goup BPE Socé 80 % (p ocl) I 20 % Momollo LA ROHELLE 7Roy Socé 20 Bqu Socé ocl) Popul 80 % (p POITIERS 5 ogph d SLE ol Fc l Goup BPE Duxèm goup bc o d océ vc 36 mllo d cl 8 mll éux d Bqu d ué colbo co d fl péclé Pop d d Épg vé d c xp d l dom l p du goup Amé p u mêm mbo d l cl v ov ll l mll vc d p cocé l j l ll mouvo u océé dé f d ouv p old gm d équp L Goup BPE ppu l g u péféé d Fç dv l goup d bq d l p Socé B Rochfo ARENTES AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-H PAU Oloo S-M 2 05

5 ARENTES AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-H UNE BANQUE OOPÉRATIVE AU SEIN DE SES RéGIONS ls hffs : 270 dm océ é d Épg Avc plu d cl oc é l p cé l y gg Aqu Poou-h coopév u cœ u bq d g u 10 d dv l cp 100 % d do d o 80 % d o éé Locl d Épg Soc 15 l p d vo o déu é (u 31/12/2010) (SLE) qu mbl oc ff cqué d pu g d'ép Tou cl d dv océ Il pp ocl d u SLE pu f d él cp ux Amblé Gé vox UNE BANQUE DU GROUPE BPE U v xmé éu océ hqu Socéé Locl d'épg Embl l él u Amblé Géél ull u péd chgé g dé ol d'admo qu l'amblé Géél omm d pé SLE mblé géél o d d'épg L gu océ dlo d légé pv u occo d Épg d dm colbo d Épg qu L Fédéo Nol d d x d xo éfl d c ll l d l océ péo d c égol o d l m d Ell mo coodo déf d d Épg vc l océ océl d blé o p d mouvo l co d Épg hllux Phy 12 NIORT (fév 2009) Lp Médoc (100 %)(2) 6 Lbo BORDEAUX Bgc 4 14 Lgo Mmd Vlluv Lo 9 10 Nod Poou Hu h 11 Py Bqu Goup BPE 17 g d'ep Socéé locl d épg 80 % (p ocl) 50 % I 20 % BPE(1) Og c 50l% 17 d'epg I 20 % 421 % 715 % BFI Epg Svc Fc Spéclé BFI Epg Fc Svc Nxé Spécl Nx Fl pc fcè 421 % o Fl pcp Foc (999 %) fcè Nxy(3) Nxy(3) Foc (999 %) (464 %) PÉRIGUEUX 3 6 Dodog Pégod Rochfo Roy ll Roch 7 L 8 Ld Go 9 Lo 285 % 285 % Flo S Flo d vod vo dodo ddpéfé péfécc d co l Éd co p l É (1) Déo o p (1) Dé (83 %)(83 %) Foc l éd (917 %) Foc BPE(917 l éd pbpe p %)p (2) Déo o p (2) Dé Pomo o (3) V E HoldgPomo o (3) V E Holdg m (4) I : cfc coopé f d'v m (4) I : cfc coopéf d'v AGEN Néc 8 12 Po ogc 13 S 14 Sud God B d Accho MONT-DE-MARSAN Dx Byo cl Bqu omm Iol BPE éd Foc A O-m (100 %) c (100 %) c A BPEI ol BPE Bqu Foc édp 4 %) (100 %) (46 O-m %)(2)%) (100(100 BPE Ac Bqu P 1 By 4 D To M 5 Dux-Sèv Socéé locl d épg 80 % (p ocl) BPE(1) % l 715c Og Bqu ommcl Ac ANGOULÊME Jozc 50 % (4) ofol Noo 1 Agoulêm Sud h 2 Bé 3 Bodux Go 1 SLE mol : ol Ecoom Dévloppm Rég I 20 % 13 ogc 50 % (4) 20 Bqu Pop 10 S J d Agly S Goup BPE Socé 80 % (p ocl) I 20 % Momollo LA ROHELLE 7Roy Socé 20 Bqu Socé ocl) Popul 80 % (p POITIERS 5 ogph d SLE ol Fc l Goup BPE Duxèm goup bc o d océ vc 36 mllo d cl 8 mll éux d Bqu d ué colbo co d fl péclé Pop d d Épg vé d c xp d l dom l p du goup Amé p u mêm mbo d l cl v ov ll l mll vc d p cocé l j l ll mouvo u océé dé f d ouv p old gm d équp L Goup BPE ppu l g u péféé d Fç dv l goup d bq d l p Socé B Rochfo ARENTES AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-H PAU Oloo S-M 2 05

6 AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-HARENTES LE RÉSEAU AESSIBLE u 370 gc ou l wwwc-pgf fo bqu lg : NOUVEAUTÉ L d'épg bqu mulcl déplo ou l moy d coc d'échg vc gc mpé ou l o l oluo chqu l plu ov d bqu lg : élépho pplco Pho Tmp dc comp plu Applco mpho 500 DAB & GAB AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-HARENTES LA BANQUE DES PARTIULIERS ET DES PROFESSIO L d'épg Aqu Poou-h u vc d pcul d fol d ou l c écoomqu qu pcp u dévloppm locl égol No mbo : covc fdél p l ffccé d o pc d o col qulé d o o Nou l collo ou u mux d l éê d mè dbl bl Nou ou d l bo ou pco l lbé L'épg À d Épg chqu j chcu d bo d o cl l x u ou plu du d épg dpé No coll o l vou d f l mll chox E vou vz p l mp d co vo coll vou vz mêm blé d ouc c du lg ou p élépho L pévoyc Souh ég ch d lé d v quo d plu l! quo d Épg dévloppé u gmm d du dpé pév fmll g o v fc c d coup d L fcm 1 ch mmobl ch / v éo d vux / décoo vm locf pép dm éd vo mpô j d ch d u véhcul ppuyz-vou l xp d o coll d Épg o gmm complè d céd mmobl céd coommo co vo j du old l hff : 22 mllo d cl cl Pofol 39 xp go d pmo do 4 dédé ux chf d p 06

7 NNELS L Go Pmol L go d pmo q d pc u o d cofc vc u locu dédé A d'épg Aqu Poou-h l hgé d Aff Go Pvé o pmc l écou d l cl l ccompg u quod d l déco : col jdqu fcux fc Il églm u uv lé p u é globl -m No xp mè d Go Pvé ébl cou Ell couv ou l pc d bo pmoux pvé fol d o cl L Pofol L d pd pg Plu d cl ( gcul commç fo lbél TPE) fo déj cofc d Épg Aqu Poou-h hqu jo l mbl d o o o gc o côé d cux qu p l ccompg d l dévloppm éo d l j fo fol pvé DES EXPERTISES SUR-MESURE Bqu Pvé 1818 D gé pmoux u vc d go d fou vc d off m BPE ASSURANES L Goup BPE 2 d bqu commcl c Fc 07

8 ARENTES AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-H L bqu DU DéVELOPPEMENT RéGIONAL o P d décd d Aqu égo d Épg o mb l Poou-h ou è b Bqu égol ll coî ocux qu om l jux éco d L Dx ux d Bo d du o o og No Po Rochll d pm d décd pdm l ou mobl d l goup o d xp ul é vo j U bqu p d fol d l'mmobl PoouL d'épg Aqu obl mm j d c h f ou lo ou m d m co m d j mmobl log p u u bq L d v P d p d l dom o qu l qul A Publc-Pvé ou m l l dmo du j ll épu d couc lo még éu d l gmm SOIALE UNE BANQUE AU ŒUR DE L'ÉONOMIE ET DES INSTITUTIONNELS U bqu p d Ep PoouL d'épg Aqu mbo m c h ffc g h Dpu oujo d'ép p d ché d ocf d coquê l m u u c mplqué du mo d d plè com off d u d comé D 9 l d muull d fodo é l uoll vc d gc péc d o d'p clèl u ouvo m d gd dépm Ell pcp l ccompgm fl p omqu xmé d ombu éco m lopp dév du j plém com d éféc d xp ocl Ell u u v ouh h ou- Po Aqu d g d'ép pvé d l c d l gm du 1 ccl bq u Ell o comm é du médco-ocl u v o l pcpl d p ébl d o pvlégé vc vc plu d d cofc fédéo d c c Ef jdqu co ou bqu è pm g d'ép égé o DES EXPERTISES SUR-MESURE c mché d p U bqu ux côé d collcvé locl c u Avc u ho qu pd o cœ d vll d p pm ou u o d'épg du c c d cm f l d Au vc publc d é océ m d égl o p ll é cv d coll moéqu d è m oluo ov ug d v qu fcl UNE BANQUE ENGAGÉE DANS LE LOGEMENT SOIAL ET L ÉONOMIE MIXTE PoouL d'épg Aqu c du éfé d locu h l' So mx om l éco d l oc logm p bq d om uqu om l Eco d ux Soc d Bll o olu d o Mx lu pm d p l d l mb l d é lé pc d bo Po c f ll m xmpl p fcl v oluo o m d go d éo ou l c loy v I 08 NATIXIS Nx bqu d fcm du c f c d go d v E BP Goup LE REDIT FONIER Spécl du fcm d j plo mmobl l éd Foc m fvo l cco ocl péé Fc l h ff : p cl cl o c o d l'éco om o c l % d c du P d 100 o ég o lo g m o c l u o d l' mmobl u d'u f o l LE fl égol Ex u océé fcè égol péclé d l 50 d dpu plu opéo d fcm log m u l co d d hu d b bééfc d p NT RÉGIONAL SOIÉTÉ POUR LE DÉVELOPPEME G Go p l fod p ux p du ud-ou d Fc fc l coc l mo 09

9 ARENTES AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-H L bqu DU DéVELOPPEMENT RéGIONAL o P d décd d Aqu égo d Épg o mb l Poou-h ou è b Bqu égol ll coî ocux qu om l jux éco d L Dx ux d Bo d du o o og No Po Rochll d pm d décd pdm l ou mobl d l goup o d xp ul é vo j U bqu p d fol d l'mmobl PoouL d'épg Aqu obl mm j d c h f ou lo ou m d m co m d j mmobl log p u u bq L d v P d p d l dom o qu l qul A Publc-Pvé ou m l l dmo du j ll épu d couc lo még éu d l gmm SOIALE UNE BANQUE AU ŒUR DE L'ÉONOMIE ET DES INSTITUTIONNELS U bqu p d Ep PoouL d'épg Aqu mbo m c h ffc g h Dpu oujo d'ép p d ché d ocf d coquê l m u u c mplqué du mo d d plè com off d u d comé D 9 l d muull d fodo é l uoll vc d gc péc d o d'p clèl u ouvo m d gd dépm Ell pcp l ccompgm fl p omqu xmé d ombu éco m lopp dév du j plém com d éféc d xp ocl Ell u u v ouh h ou- Po Aqu d g d'ép pvé d l c d l gm du 1 ccl bq u Ell o comm é du médco-ocl u v o l pcpl d p ébl d o pvlégé vc vc plu d d cofc fédéo d c c Ef jdqu co ou bqu è pm g d'ép égé o DES EXPERTISES SUR-MESURE c mché d p U bqu ux côé d collcvé locl c u Avc u ho qu pd o cœ d vll d p pm ou u o d'épg du c c d cm f l d Au vc publc d é océ m d égl o p ll é cv d coll moéqu d è m oluo ov ug d v qu fcl UNE BANQUE ENGAGÉE DANS LE LOGEMENT SOIAL ET L ÉONOMIE MIXTE PoouL d'épg Aqu c du éfé d locu h l' So mx om l éco d l oc logm p bq d om uqu om l Eco d ux Soc d Bll o olu d o Mx lu pm d p l d l mb l d é lé pc d bo Po c f ll m xmpl p fcl v oluo o m d go d éo ou l c loy v I 08 NATIXIS Nx bqu d fcm du c f c d go d v E BP Goup LE REDIT FONIER Spécl du fcm d j plo mmobl l éd Foc m fvo l cco ocl péé Fc l h ff : p cl cl o c o d l'éco om o c l % d c du P d 100 o ég o lo g m o c l u o d l' mmobl u d'u f o l LE fl égol Ex u océé fcè égol péclé d l 50 d dpu plu opéo d fcm log m u l co d d hu d b bééfc d p NT RÉGIONAL SOIÉTÉ POUR LE DÉVELOPPEME G Go p l fod p ux p du ud-ou d Fc fc l coc l mo 09

10 AISSE D'Épg AQUITAIN l hff : UNE BANQUE ENGAGéE DANS 3% du éu cocé l ggm océl d d Épg Aqu Poou-h 2010 AU-DELA DES MOTS L Rblé So cél d Ep (RSE) déf comm p comp d «p éoccu ocl voml écoomqu d lu cvé d l co vc l p p u b volo» L d'épg Aqu Poou-h oujo f c oo d RSE l dm colbo o pculèm océ v d l p qu vll pmc cocl pfomc écoomqu gg m océl A 2010 ll cocé pè d 3 % d o éu ul d mo d éê géél uo d l cluo f cè d phhop vo p è gm d vl hum qu o l ô dpu plu d dux ècl Au jod hu c vl ouv plu qu jm d l dé l j d d'épg Aq u Poouh Ell o u élém d fé d pp c ÉLÉMENTS DE BILAN o coc é u fcm d co fv d l'cluo fcè L phhop o dbué ccompg l o o dé fc plu d 120 j ocf v d ux défvoé o do 4 fodo p : Blm Ep Soldé ESTIA FES Tol : E 2010 d'é pg Aqu Poou-h cocé 21 mllo d'o u d o ggm océl o o 10 E POITOU-HARENTES L'INLUSION FINANIèRE L mcocéd LA SOIéTé LA PHILANTHROPIE Fo d vl Socux ou fo d Épg l l mcocéd o Aqu Poou-h ou u oluo lv ffcc u l v d mé d l fmll cé d l cé ou l dom d d'p bod oldé oc d l'm c d c lv d'émgc l foy d'ép g dvu pmè bqu d mc L mécé locl océd Ell u éféc c dom vc plu L Fodo d 440 do ccompgé 201 d Épg Aqu 0 Aqu Poou Poou-h (ou l égd d -h L bqu pcp cv Fodo d É m éo pg Soldé) ou d ocl m u u dévloppm d j d o o l écoom locl o qu p u é ux blèm mm d vc d oluo d d l xcluo bl d chôm d bééfc du RMI ou plu gm L Fodo EAP d xclu du mod décdé d 'mplq bc fv d f uo d Po l mcocéd xcluo ou d dépd d Épg c du f d m d du hdcp ou d ppu 2 uc p : mlc Pco ofc Socl d Dévloppm Loc L dm d l d'épg Aq u Poouh o fom ggé d o focom u vu d l u Fc pédgog co d j pé é qu d l évluo d d ccodé Fc & Pédgog u oco hoqu d d'épg qu mo d bl fom l publc l hèm L mécé ol d l'g d v L fomo bod l uj l L d'épg plu dv comm l' Aqu Poou-h g u quod l céd l'épg l cobu l co d Fodo pcm m d Épg u o L co o co Soldé ll-c v d du p d co lu co ou ll Fc & Pédgog u d l fom d dépdc d xcl d Épg uo ocl d p o gé ou hdcpé Ell d d pc d ccul d 106 éblm L éux d'ccompgm céo d'p Af d'cog d fcl l j d cé d'p d'épg Aqu Poou-h d o éo vc d om bux ogm do mo d ccompg l d j ouh cé l p mplo u c p u cé d p u xp pp ofod vu du mog d o j u ccè u céd bc d d bo codo u uv pè céo éux cobu u dévlo ppm écoomqu céo d mplo l o d l Aqu du Poou-h Ell p églm o ou d' fodo qu vo d l d o éhqu d vl ' l c d Fo do Blm oc : Dco du Socé d l Eggm So cél Po ll plu lo : Fc & Pédgog : wwwfc-pdgog f Pco ofc : wwwfdoc-p gf/pcocof chm Socl d Dé vloppm Locl : wwwcdof Fodo EAP : wwwfodo-cpcf Fodo Blm : wwwfodoblmco m L Blm d o-mâ fç cé moum hoqu u cœ du Mécé d d Epg dpu plu d 30 11

11 AISSE D'Épg AQUITAIN l hff : UNE BANQUE ENGAGéE DANS 3% du éu cocé l ggm océl d d Épg Aqu Poou-h 2010 AU-DELA DES MOTS L Rblé So cél d Ep (RSE) déf comm p comp d «p éoccu ocl voml écoomqu d lu cvé d l co vc l p p u b volo» L d'épg Aqu Poou-h oujo f c oo d RSE l dm colbo o pculèm océ v d l p qu vll pmc cocl pfomc écoomqu gg m océl A 2010 ll cocé pè d 3 % d o éu ul d mo d éê géél uo d l cluo f cè d phhop vo p è gm d vl hum qu o l ô dpu plu d dux ècl Au jod hu c vl ouv plu qu jm d l dé l j d d'épg Aq u Poouh Ell o u élém d fé d pp c ÉLÉMENTS DE BILAN o coc é u fcm d co fv d l'cluo fcè L phhop o dbué ccompg l o o dé fc plu d 120 j ocf v d ux défvoé o do 4 fodo p : Blm Ep Soldé ESTIA FES Tol : E 2010 d'é pg Aqu Poou-h cocé 21 mllo d'o u d o ggm océl o o 10 E POITOU-HARENTES L'INLUSION FINANIèRE L mcocéd LA SOIéTé LA PHILANTHROPIE Fo d vl Socux ou fo d Épg l l mcocéd o Aqu Poou-h ou u oluo lv ffcc u l v d mé d l fmll cé d l cé ou l dom d d'p bod oldé oc d l'm c d c lv d'émgc l foy d'ép g dvu pmè bqu d mc L mécé locl océd Ell u éféc c dom vc plu L Fodo d 440 do ccompgé 201 d Épg Aqu 0 Aqu Poou Poou-h (ou l égd d -h L bqu pcp cv Fodo d É m éo pg Soldé) ou d ocl m u u dévloppm d j d o o l écoom locl o qu p u é ux blèm mm d vc d oluo d d l xcluo bl d chôm d bééfc du RMI ou plu gm L Fodo EAP d xclu du mod décdé d 'mplq bc fv d f uo d Po l mcocéd xcluo ou d dépd d Épg c du f d m d du hdcp ou d ppu 2 uc p : mlc Pco ofc Socl d Dévloppm Loc L dm d l d'épg Aq u Poouh o fom ggé d o focom u vu d l u Fc pédgog co d j pé é qu d l évluo d d ccodé Fc & Pédgog u oco hoqu d d'épg qu mo d bl fom l publc l hèm L mécé ol d l'g d v L fomo bod l uj l L d'épg plu dv comm l' Aqu Poou-h g u quod l céd l'épg l cobu l co d Fodo pcm m d Épg u o L co o co Soldé ll-c v d du p d co lu co ou ll Fc & Pédgog u d l fom d dépdc d xcl d Épg uo ocl d p o gé ou hdcpé Ell d d pc d ccul d 106 éblm L éux d'ccompgm céo d'p Af d'cog d fcl l j d cé d'p d'épg Aqu Poou-h d o éo vc d om bux ogm do mo d ccompg l d j ouh cé l p mplo u c p u cé d p u xp pp ofod vu du mog d o j u ccè u céd bc d d bo codo u uv pè céo éux cobu u dévlo ppm écoomqu céo d mplo l o d l Aqu du Poou-h Ell p églm o ou d' fodo qu vo d l d o éhqu d vl ' l c d Fo do Blm oc : Dco du Socé d l Eggm So cél Po ll plu lo : Fc & Pédgog : wwwfc-pdgog f Pco ofc : wwwfdoc-p gf/pcocof chm Socl d Dé vloppm Locl : wwwcdof Fodo EAP : wwwfodo-cpcf Fodo Blm : wwwfodoblmco m L Blm d o-mâ fç cé moum hoqu u cœ du Mécé d d Epg dpu plu d 30 11

12 d ou o m l obj l ég f m pfo mulplcé ujod'hu c o d g l é do cvé ccu bqu déf é col é o Poou-h m ox p g : o u op Ép Aq p d' : Épg d cl mbo L d' dc L v So d bl é m c o l l ux v é g c vo full d ou cl m ggé u qu l h o lqu comm uc d o l Po l é c uv p o u Épg Aqu c c jux d Aqu d' èl fo d ux gd p d é d cl bo l 800 col f d 2 f gol Po é L h jo u uu q o q b uv ch gd u Po l v u-h œ ux ll pép d'épg Aq cl o c Po Av d ç ou -v dm u dz cou d l éé d F ê dévloppm v bqu péf l l l d l o l chox d v ux u vm d ouv p d qu v m é d églm vc ll d égo v l l El ol ou éc S l mch f ux d vo é uv g v o c l m é d m vc gg omp p u déplo d p g u pp o l' u p g oc p o d d'ép fom l'opmo o fvo d o c u d p oy u pl m é Aq l fo m qu p g ux l pcp d'ép plqu f m l d vé o o u-h f mod fv d d Aqu Poo ôé pcul co gmm d d o v oy u pl qu gc bl dé c Poou-h u ppé u é c pl q ch é x : bl m c o g plu cof l d off u cd léphoqu d é l cu c vé L o é qulé mmcl d u o co LA BANQUE NOUVELLE DÉFINITION 61 u du hâu d'u Bodux dx wwwc-pgf cofc puc ggm oldé qulé vc xmé blé dblé v ' l v é u o E NQU A B UNE R Bx B éd phoo : foo / Bu - Docum mpmé u pp PEF v d foê géé dblm -HARENTES AQUITAINE POITOU AISSE D'Épg EAP g p é ' d l : P A E h c u o o p u q LA BANQUE NOUVEL LE DÉFINITION

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig L ho fê o cocé vc u ouvu l o ll ouuv u fl u. Aujou hu, l ou obu u ouvll fo ov focoll ou u o ulo ou écué. Af éo ux bo cl, l ch vo élg. L éloo fê o FAKRO b u l cl, f u hbo lu lu cofobl écué. L ho fê o cocé

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

Votre conseiller publicité. Une Question? 0470/512.999 info@beebopcity.com

Votre conseiller publicité. Une Question? 0470/512.999 info@beebopcity.com Vo coll publcé U Quo? 0470/512.999 fo@bbopcy.com u q. h p, c g chu, bo o o p p u c. pl é c o, dé u, o l x S Log o ux, p. mpum,, c c Do d v o S é o d é c, V c m. c. m, o ux c E-c lg ux o V m é, c ogl g,

Plus en détail

T I E D D E S O M R E

T I E D D E S O M R E É V B BÉÉZ É V V Q J G G JQ G ) ( éq bl (cc É ll lè f l f ch q c 4 9 % ch f l l b l) é é l c è é é b c b f fç ch l bl âg ff y 1 2 é è é q - ch l l 55 yé l é cqé âg l g f é é l g é éc c é q 4 c 6 j h l

Plus en détail

Noël : un cadeau pour votre e-réputation?

Noël : un cadeau pour votre e-réputation? Nmé5 N 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk by Në : d p -ép? 1 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Éd Në p -mm, péd m qé? P Abé Gg L péd d Fê égq p bp d d é d ê dédé à Mxm, é mkg d, g d d mp,

Plus en détail

Leçon. Cette leçon aborde le sujet des stéréotypes dans notre société. 2. Documentaire MATÉRIEL FACULTATIF

Leçon. Cette leçon aborde le sujet des stéréotypes dans notre société. 2. Documentaire MATÉRIEL FACULTATIF 1 l g C g ç L m G A M (I ) SO P U S U Ç CO É P S àl C lç bd l uj d d c. c à u cu cv, l lèv v d cm à qul l d lu ug d qull ç d mbu l u d lu ublc. L cl l lumè u l m qu cch dè c qu cmmcl u d dvg u u mdèl l

Plus en détail

Saint-Etienne Metropole - Le cycle des dechets

Saint-Etienne Metropole - Le cycle des dechets SEM Px D?h C-1209-3767:M pg 1 6/05/10 11:59 Pg 1 p, 220 000 h g p hg 133 000 u gè, g pp pu p g S-E Mp v p qup pu h 380 000 h vv u 43 u u u gg M S R Jz Dg S M S Jph pl F S Ch Jz Vfuy TARTARAS G Chg Rv G

Plus en détail

Observatoire départemental de l accueil des jeunes enfants en Vienne -Edition 2010 (données 2008/2009)

Observatoire départemental de l accueil des jeunes enfants en Vienne -Edition 2010 (données 2008/2009) Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 2 Smm déq d ff d dmd c dmcé 6 f d m d 6..8 ff d cc d c...9 ép d cc d f d m d 3 d V. 15 ccbé d c fm d.18 f p d hdcp d md chq.. 19 mpc fc fc d chx d md d cc....21

Plus en détail

Niveau quatrième : Confort et domotique

Niveau quatrième : Confort et domotique Niv iè : Cofo dooi L L yè d d ff P 2 L io iv P 3 P d'gi li ff P 4 Co i? P 5 Coiio d' yè P 6 Ex d' yè P 7 15 Pocd d ff P 16 21 Él d ff P 22 L viio bio P 23 Viio logi L io iv Q'-c ' io iv? l'ogiio d io ol

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie?

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie? THENwk #12 - J 2013 Ejx méq Nmé pé x UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! 14 Ivw d xp : Mï M 11 Déb : L dé v dém? L AGENCE E-REPUTATION www.pqd.m Th Nwk mg bm édé p éé Rp Sqd. P v b gm, d-v hp://www.h-wk. «T pd pé

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr Mhéqs Vos S E Cogés ds épvs Mhs II HEC 004 vos S E Rog Cclè Poss d héqs clsss pépos lcé Ps Nll s S Vo scq Néo 35 Ocob 004 Néo 35 Ocob 004 P I : ésl s cs ss posvs I E s : : ds l églé : l v : psq > 0 o déd

Plus en détail

emplois verts de l OIT

emplois verts de l OIT l l Éc V b D l S c g v E C é l V éc vl D T d 'Chg Cl & D vl T éc P Pc Mg Éc D b l Ely ld v T g g Scl G g M év l Dl E l V Dd Ch g Rcycl C g l q g Ad q éc ld d Chg Cl v T l'e C é E ' l vl D T l v & D T c

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Fautes fréquentes. Ann Bertels en taalgroep Frans. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Fautes fréquentes. Ann Bertels en taalgroep Frans. Katholieke Universiteit Leuven IL Ic I oo L A B op Khok U L 30/01/02 C op mo xpo po o pobèm, m o è mpo. 1. G c pc o m xmp ph op homm m pph p po pobèm pomm yèm b x combo coc w o mho p yhè co / 2. Ic - ç jc b b >< coc - cocè p p om om

Plus en détail

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉCOUTER CONSEILLER R G E É É R R C E R R E T N INVE METTR E EN SC ÈNE AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Cvy L'p f d fm d vg d péfé (, fm d m, v ). E q'p f d è mp q f d é. S 'p ' p à 'é d p p v q' v vm

Plus en détail

Rapport de la JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA. Bilan d activités

Rapport de la JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA. Bilan d activités REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Mè d lamégm du T, d LEvm du Tum Rpp d l JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA BIODIVERSITÉ Bl dvé 22 m 2008 «BIODIVERSITE ET AGRICULTURE» 1 D l d d l éléb d l Jué

Plus en détail

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS S : C éé é, ù u. S j 2 C évé ju 3 S u 4 Ex éu u éu 5 S vé éuè 6. é. u é L x é éé 7 M u ju uxu é 8 M v éu ju u é 9 L é ù vu 10 L vé éuv 11

Plus en détail

Les marchés de l avenir

Les marchés de l avenir 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 G N p L mé v Av F mm py p Cè péé 24 25 vm 2009 C Cè Bêm Om p Bv D xp S F H Bêm 02 03 1600-1800 P S K CCB 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 M 24 vm 2009 S p à vx é P m à é v émq mè pmè évppm

Plus en détail

IntervIEw avec la bobeuse Tamaris allemann. gagnez des bonnets cool. Avec photoroman. Numéro 20 Décembre 2010

IntervIEw avec la bobeuse Tamaris allemann. gagnez des bonnets cool. Avec photoroman. Numéro 20 Décembre 2010 N 20 Dc 2010 L g Exc -f www.xc-f.ch Avc h Cc: gg c A g cg! IvIEw vc T LLENN h v D Chè ch èv 3000 f c. C v v! V v c 8 h! N v c -f v êv x E g c v c f, g, c v v v, g, XY! C v O c, gè v g C j v v g v v v f

Plus en détail

Votre unique partenaire pour un service clef en main!

Votre unique partenaire pour un service clef en main! Vo uiqu pi pou u vic clf i! PARTICULIER NETTOYAGE FIN DE CHANTIER NETTOYAGE DE FIN DE SOIRÉE PARTICULIER Nou popoo u lg g d pio dpé ux piculi. Popiéi ou loci puv fi ppl à o vic pou u i éguli ou pocul.

Plus en détail

terry fox Un seul rêve. Un monde d espoir.

terry fox Un seul rêve. Un monde d espoir. Fd y fx êv. md d p. y Fx v d fm d y dmd d p d p H b d p mp d v d ég d y ég d y Fx jyfx.g 888 836986 Y H pécéd m mp, m c î d bkb m pp mgz cmp c j d mpé q v c d w Yk. à c mm q j décdé d v v déf q pé à m

Plus en détail

Chaud! le climat. *carburants d origine végétale. Scientifiques et passionnés de l expédition Tara page 2. Gla gla par ici...

Chaud! le climat. *carburants d origine végétale. Scientifiques et passionnés de l expédition Tara page 2. Gla gla par ici... Jv 2008 20 M é Scfqu pé d l xpéd T pg 2 N u Gl gl p c... uf uf p là pg 3 D Tu dux... l clm! pg 4 5 E c - é g m Ié ml pg 6 G d J u A gg : 30 bm à Img Dc pg 7 B D 2030 l fuu écl pg 8 Dpu 1992 Ec-Embllg pu

Plus en détail

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3.

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3. é g ' à I v 0.6 û 2013 Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ Ag Puqu? Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ 64% d fé dévppé PAS ué u m... h p dh gup 2001 Pb P 2013

Plus en détail

SYSTÈME DE DISCUSSION

SYSTÈME DE DISCUSSION D o o fl x b ffi mè o g è o oq o f o omm o m o x mo m T of o x om o b m m o Ch g P o o g mm q m o m o à o à o b o à y è m A g b fi o j o m m x of o o om o o Ch g P : à o o o o m o m q m o I o omm o o h o x

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MRCHE PLIC DE ECHNIQE DE L INFORMION E DE L COMMNICION ICOM PEZEN-GDE - v F M Pl 27 v Pz P 112 34120 NEZIGNN L EVÊQE : 04 67 98 58 05 MRCHE DE MIE EN ERVICE DE REE N, OIP, CCE INERNE C Cl q Plè M q l è

Plus en détail

SERVICE de NEWS. F o r m a t i o n A R S. Création 2000 : Sébastien Vautherot (CCR)

SERVICE de NEWS. F o r m a t i o n A R S. Création 2000 : Sébastien Vautherot (CCR) EVICE de NEW Cé 2000 : ébse Vuhe (CC) Pése gééle Qu es ce que les News (UENET)? us de dscuss bd des sujes ès pécs (ces eséux pc, ) déés u. Echge dl de l f à ves le pcle NNTP Bsée su l pcédue ev/écep de

Plus en détail

vous êtes propriétaire!

vous êtes propriétaire! vou ê popa! omb (... 4 : omb ( omb ( u coqua à mu La Df! acm ouv c à coomb! 4 au 7 ju! u Ja Ja v 6 A8 Pâ u au S o Bo Pac Bgqu u Av G Av ac. F c c L a u A u Foc a fa o off () avc vz m Muzvou vo av mpoo

Plus en détail

Diversité des espèces

Diversité des espèces L bé "T " plè V bé? Dp pp l é l y pè 38 ll é l D pè p ll! L H H p T ll pè 18 ll pè éé é à j. S PEQENIVITEVXMIHIWZIVXqFVqWIXHIWTPERXIWk¾IVW E qxq MHIRXM½qI GIVXEMRW KVSTIW FEGXqVMIW EPKIW...) p. D pl l

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Les Laboratoires Pharmaceutiques

Les Laboratoires Pharmaceutiques Les Laboratoires Pharmaceutiques Les plus grands laboratoires et les cadres de l'industrie pharmaceutique. Les laboratoires recensés sont les laboratoires pharmaceutiques, parapharmaceutiques et leurs

Plus en détail

Attribution du «Guidon d Or» et du «Clou Rouillé» 2011 par les usagers cyclistes

Attribution du «Guidon d Or» et du «Clou Rouillé» 2011 par les usagers cyclistes Sbog, l 16 vl 2011 o Abo «o O» «lo ll» 2011 l g ccl L Fo fç Ug Bccl (FUB) o bl gl ll l 16 vl à lo-f Ell c l o o 2011 à b ool (Svo) l lo oll 2011 à vll S- ol (oll) b ool (126 000 hb), ç l o 'o, o bo à co

Plus en détail

Dispositifs Habitat en faveur des ménages

Dispositifs Habitat en faveur des ménages Dpf Hb fv mg (Sbv) D Hb T. : 0262 23 56 00 Dpf Hb Fh N 1 : A Dpm à Am Hb Fh N 2 : A Dpm à Rg S Op (S v) Fh N 3 : A M : Chèq E Fh N 4 : F S p Lgm (F.S.L.) Fh N 5 : A Dpm à A à Pp L P Lf S Fh 1 A Dpm à Am

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Comité de pilotage SIV PAXL

Comité de pilotage SIV PAXL Cm g SI PAXL D mb F. LINOSSIER Cmm c yèm m? C yèm bq Gb Pm 29 J 2006 Pm 29 J 2006 Schm g yèm bq Db Tmwy Cc Db Db Tmwy S bc Bq P Cc Tmwy P ccè WIFI Cc Tmwy P ccè WIFI S gc Gch Dô B Dô Tm Agc cmmc Pc Db

Plus en détail

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex Av, L Fy l l f L Fy C x b 8 L - BP 1 51 051 x l : 03 26 84 35 65 G g HX555. @fy-.f LE LOGEME À EIMS A I D É L -ê lg J y q Sl 7 % E, y, è v b l bg lg... v l q vbl -ê... L v bg l. Av v l COS v v, l l v v

Plus en détail

La filière d assainissement plantée de roseaux : PERFORMANCE ET BIEN-ÊTRE

La filière d assainissement plantée de roseaux : PERFORMANCE ET BIEN-ÊTRE v à é L r A Er, l écr é d ré rfl D r lfé www.r-v.c E r l flèr AEr, v f l chx d cfr N d gré vr à ré cé d r déd dhèr à l chr d lé AEr : Pr l d fr r l Ré Iv : D r fré à l flèr d l cr d fr d Ré Iv r lé d ll

Plus en détail

Ingénierie marine, architecture navale et offshore

Ingénierie marine, architecture navale et offshore Mè éé Ié m ff A M C : S7 é M E N A Off E FORMER LES EXPERTS RELEVER LES DÉFIS DU GÉNIE MARITIME RELEVER LES DÉFIS DU GÉNIE MARITIME Ojf T mm é m ê m q ém mm é q é é f é à m m L mè éé fm à à fm ff y fm

Plus en détail

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale Ax 59 : ch u u c u C B L ch u u c u C B 1 N A Fç Adu Eugè Gg [979?] Au C Afd A Luc Lu Augu M Aub Luc Muc Auc Augu E Auc Lu Auy Ru Auz Rhë Mu D u d c Pf Su N 15 cb 1886 à P N 8 b 1879 à P N 13 û 1885 à

Plus en détail

L'UFR de Mathématiques de l'université Lille1. Mathématiques. athématiques. Métiers. étiers

L'UFR de Mathématiques de l'université Lille1. Mathématiques. athématiques. Métiers. étiers L'UFR d Mhémqu d l'uvé Lll1 hémqu Mhémqu & é Mé Jul VALEIN, M d Mhémqu Pu Pm 2005 Mî d cféc Pcu uv J' bu m m 2 d mhémqu pu 2005. J'v éu l'é pécéd (jull 2004) l'gég. J' l cmmcé u hè d mhémqu pplqué à l'uvé

Plus en détail

Gros Electro-ménager (GEM)

Gros Electro-ménager (GEM) G -még (GM) Cég C épp Bèm u TSS u F Cfp G M F > 40 Kg Cv à v Réfgéu Cgéu F à u Cmu Pmp à hu < 40 Kg Cv à v Réfgéu Cgéu F à u Cmu Pmp à hu 1.10 1.11 1.20 1.21 1500 700 G M H F Lv-g Sèh-g u à g Lv-v Cuè

Plus en détail

la ligne de démarcation dans les landes

la ligne de démarcation dans les landes Sympho P- Bo Bouglo Ggol Cljloux Cpux Sb zo occupé Houllè Lb Mocx Roqufo zo lb Gb C Czubo MONT-DEMARSAN T Moél Vlluv-M Euz Souo Gu-l'Aou Mugo DAX L BClc Nogo A-ul'Aou Ag Hgmu -Mgx - S-Sv Mofo-Chlo S-Vc-Tyo

Plus en détail

Maths. Qles. de la prépa. MPSI Première année PCSI PTSI BCPST. approche différente pour réussir sa Prépa

Maths. Qles. de la prépa. MPSI Première année PCSI PTSI BCPST. approche différente pour réussir sa Prépa Q U CM é o é o é é M MSI è é CSI SI CS Coo é L o o éo M o-l o éo Cooo : IoLo Mq é : No o Mq o : No o www.-o.o HCHEE LIVRE 4 q G 7595 C 5 ISN : 978---84-7 o o o oo o éé o o. L Co oéé o L. 4 L. 5 q «o

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail

Atelier PARI/GP. Laboratoire de Mathématiques de Besançon, January 6th to 10th, 2014. Trimestre Méthodes arithmétiques et applications.

Atelier PARI/GP. Laboratoire de Mathématiques de Besançon, January 6th to 10th, 2014. Trimestre Méthodes arithmétiques et applications. A AI/ b émq ç, Jy 6 10, 014 Tm é méq ppc H pcp y f fw : Hô (8 cy, ç, p: +33 (0)3 81 81 34 6) Hô v (13 éé cb, ç, p: +33 (0)3 81 81 33 9) T ç c V T c by cy c T w y v p, f y cm by c Fc mé TV (FTV) F f y w

Plus en détail

Le nucléaire, pourquoi il faut en sortir

Le nucléaire, pourquoi il faut en sortir L, pq f Av 58 v, F py p md p hb pèd dxèm p d pè É-U. L pd 75 % d, m m 17 % d g. A v md, pd à p 2,4 % d g mm... Dp mq L mm q pèm mp F : mg fç mm 34 % d p q mg md! Mg px d kwh fm b, f q d p v q d pp d p.

Plus en détail

Les langues officielles de l'union Européenne

Les langues officielles de l'union Européenne L g ff 'U E Ag I F E S L D L N Fç P Thèq Svq Am Hg Rm Svè Bg Pg Eg I G L v 'U, «I v», vg g ff : * m : I Vf g * g : Uy vy * bg : Единни в многообразието (E v mgbz) * : F mgfgh * g : U v * : Üh v * f : E

Plus en détail

N 3. Du vert et de l air en ville. Place du Grand Ouest LE MAGAZINE D INFORMATION DU QUARTIER ATLANTIS. Nicolas Borel

N 3. Du vert et de l air en ville. Place du Grand Ouest LE MAGAZINE D INFORMATION DU QUARTIER ATLANTIS. Nicolas Borel N 3 AI 2012 LE AGAZINE D INFORATION DU QUARTIER ATLANTIS Du v d v Pc du Gd Ou 4 7 FOCUS GRAND ANGLE Nco Bo EDITO ACTUS H. Abbd Vo qu pd fo pogv, gâc o à o d ouvux co (vc vo d puu édc f 2011 débu 2012).

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Colmar ville congrès. «la liberté de voir grand»

Colmar ville congrès. «la liberté de voir grand» c g è c f c é v é m v c l l q u C l l q u u m é m a S m a Clma vll cgè «la lbé d v gad» V évèm pfl u lbé l f p V évém u lbé Du u mu au clé ma, Clma Cgè vu accmpag da l gaa d v évém : xp) Cgè (avc u a Séma

Plus en détail

Nomenclature d exécution 2006. Programme 721. «Gestion du patrimoine immobilier de l État»

Nomenclature d exécution 2006. Programme 721. «Gestion du patrimoine immobilier de l État» d exécution 2006 721 «du patrimoine immobilier de l État» Mission ministérielle : YB «du patrimoine immobilier de l État» Ministère : 07 «Économie, finances et industrie» (Version du 23/01/2007 à 05:34:43

Plus en détail

World Wide Web (WWW) F o r m a t i o n A R S

World Wide Web (WWW) F o r m a t i o n A R S Wld Wde Web (WWW) 1 Cbus Cé: Clude Gss (UEC) Mdfcs: Bed Tuy, J.P Guhe (UEC) 2000 : ébse Vuhe (CC) 2 Objecfs du Web bussee d'u pje du CEN e Ms 1989. Espce d'f es -de f- ép. Idefe les dcues de èe uque. ysèe

Plus en détail

k i MA i = 0. OM = n OM = 1 (a OA + b f( u + v ) = f( u ) + f( v ) i=1 i=1

k i MA i = 0. OM = n OM = 1 (a OA + b f( u + v ) = f( u ) + f( v ) i=1 i=1 (, ) (, ) (D, ) D () (D) = D (, ) (, ) (, ) k v (, ) k v (, ) () = k (, ) ( i ) i 1 n (k i ) i k i M n k i M i = 0. i=1 O M 1 n OM = n i=1 k k ioi i a b M OM = 1 (a O + b a+b O) (, a) (, b) (, c) (, a)

Plus en détail

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007 P G U f-bq, jm p èv x A f-b y, w jy by pp fm w C UB, Pk H S, Cvy, U Kgm CE2/ CM1 E S-A, F 2006/2007 V p j b v x p,b q f ç g : C UB, Pk H Pmy S, Cvy, UK M Rb B, g p://wwwpkvyk/fmp C CE2/CM1, E pbq S-A,

Plus en détail

Pougues Casino <> Banlay

Pougues Casino <> Banlay L Chat Pé atg d Ct d At Cotmpoa d pat Jaco t c St lég Ac Etablmt Thmal Cot a o t G vé Lot. L Ecl d o gy l Vx Gé gy POUGUESLESEAUX Pdox La Bgtt ch a Fa Ecol d PogLEx oct Bllv Ac Cmtè Ct d Géat Gavè A t

Plus en détail

vs Christia 1 n Poisson

vs Christia 1 n Poisson vs Christian 1 Poisson Cet ouvrage contient une sélection d'études d'echecs composées par ordinateur, plus précisément par l'analyse de tables de finales, en l'occurrence ici la table, à l'aide de WinChloe

Plus en détail

«La raison d être d une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires.»

«La raison d être d une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires.» d x, P d l l d V g d l v m dé l c (c F. Il - d d fm l pblc d A T f GRE p d q d vc d é m L é l l) c C é l, p l q b c m p l Ed c h p v d m l f d c q d g m é, l c f dv S pl l d c d d l g g m, v c œ ch d f

Plus en détail

L ' a v i o n d e. ' e x p l o i t Exposition 23 juin - 18 octobre 2oo9. dossier de presse. M u s é e d e s a r t s e t m é t i e r s

L ' a v i o n d e. ' e x p l o i t Exposition 23 juin - 18 octobre 2oo9. dossier de presse. M u s é e d e s a r t s e t m é t i e r s M M L ' l ' x l 1909 L Bl l Mh Ex 23 j - 18 b 29 60 R - P 3 - www.--. Cl D 25 jll 199 C : Ag R F / Hï - 01 71 18 30 33 S C Cl f U h x h : l Bll E bgh L Bl P l x Cl f A l x gg f "" gll Plh l bl l P l x

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

LOUEUR meublé bouvard censi Logements étudiants à Mulhouse

LOUEUR meublé bouvard censi Logements étudiants à Mulhouse LOUEUR mbé bv Lm é à M MULHOUSE p Ré, Tmp S-E M HAUT RHIN (68) œ é x Am A : A36 (E/O) A35 (N/S) FRANCE Sb Cm Fb (Am) Bâ (S) 55 m 20 m 30 m 20 m SUISSE Aép + 100 G TGV TGV E TGV R Rô Ré B/Tmwy Vé «b v»

Plus en détail

AEROCLUB-GESTION. pour Microsoft Windows PRÉSENTATION MISE EN ROUTE

AEROCLUB-GESTION. pour Microsoft Windows PRÉSENTATION MISE EN ROUTE AEROCLUB-GESTION p M Wdw PRÉSENTATION MISE EN ROUTE Ed 1460() 2011-2012 P BOURZEIX T +331 30 59 82 66 (F) pbz@b-m S wb : wwwb-m M d' INTRODUCTION3 PRESENTATION DU MODULE DE GESTION 6 PRESENTATION DU MODULE

Plus en détail

Salon & Congrès Internationaux

Salon & Congrès Internationaux So & Cogè Ioux ou u u, c mm, v, co héf Euoco 201, u ou Fc ou umè! Aè Eg I, Euoco vu à P ou 26 éo. Su o uoé 201 à o u u, c, v, co héf, Euoco moé comm évém cooub u cog. L o Avc u 20% xo c uém, o oç éjà comm

Plus en détail

)"*$+&,-'$'.,$"/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11"'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$"*/#/0 )3 )01''#$,0"*'$#$ )!"*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28

)*$+&,-'$'.,$/$'+&!##$*0#+&!!#/'$,-'11'#$ 2! '/'$ )(!)'/'$*/#/0 )3 )01''#$,0*'$#$ )!*$+&'$'.+& ) '/$,,#$$0 28 #$ ##$ % #&&##'$ ( )*$+&,-'$'.,$/$'+& % ##$*0#+& #/'$,-'11'#$ 2 '/'$ )( )'/'$*/#/0 )3 45 66 70$0'& ',/0'$7,##'$ 1##1'/'$'*/+& ) 68 63 63 2 )01''#$,0*'$#$ 2 )*$+&'$'.+& 2 ) '/$,,#$$0 28 6 8 6 0*#,##7 8

Plus en détail

Références : des informations techniques pour agir. Violences à l école. Prévenir, agir contre

Références : des informations techniques pour agir. Violences à l école. Prévenir, agir contre Références : des informations techniques pour agir Violences à l école Prévenir, agir contre Juin 2008 $ % $ '( ) ) % *'++, - #. / +0 1 *23 4. )( % ) * -!""5. % ( + + 6 ( % 7 % 7 ) + *8 #-. ) + *8!""5.

Plus en détail

Trept. Bulletin municipal 2013

Trept. Bulletin municipal 2013 Tp Bu mucp 2013 Bu mucp 2013 Ifo pqu M Hu ouvu : u m u ju : 9 h 00 à 12 h 30, v : 9 h 00 à 12 h 30 14 h 00 à 16 h 00, m : 9 h 00 à 12 h 00. L M ço u z-vou. Té. : 04 74 92 83 87 cou : m.p@woo.f Pmc m :

Plus en détail

DESCRIPTION DE LA CHAUDIERE...

DESCRIPTION DE LA CHAUDIERE... Gmm ROC NOX VERSON CHEMNEE CHAUDERE FOULACER AVEC PRODUCT ON NTEGREED EAU CHAUDESANTARE TABLE DES MATERES DESCRPTON DE LA CHAUDERE 2 CARACTERSTQUES TECHNQUES 4 2 22 2 Dmmpm Rp b x Pbû RACCORDEMENTS HYDRAULQUES

Plus en détail

book a e e x a HTML5 t Q

book a e e x a HTML5 t Q book o sc pd quos v voloh u dolup s dbs cus dddu s u ss ssu d. quspu s sulp o us dl s dlds, u lo, us ps qu dolupoffcbo. Abo HTML5 oosp dovsul MyS L hoog dsg u- ph ouv cé o Pd so jquy WEB y- pogph pogo

Plus en détail

BANQUE NATIONALE. N otre banque nationale. 7/i. Zi 4. /Æ à. W m M i i 10. W f w f f l. mm. ' ê â f/m jt» i W J / f f t. y / Y ZJ/Â / f/êv/i r» l J.

BANQUE NATIONALE. N otre banque nationale. 7/i. Zi 4. /Æ à. W m M i i 10. W f w f f l. mm. ' ê â f/m jt» i W J / f f t. y / Y ZJ/ / f/êv/i r» l J. _ ê â j j # W jt W j î Æ jj Æ W } " êv Y  z Wâ W w ( w # ë â F ë W Y T w S L 9 W 2 " E ï k x ü D E W W Æ v Wj E  z  z v F À OTQE W  # g L Y F h 6 L 2L NQE NTONLE N oe bnque none W W â W jâ ÿ Æ É w

Plus en détail

le tourisme de luxe en France 2 " # $

le tourisme de luxe en France 2  # $ le tourisme de luxe en France 2! # $ le tourisme de luxe en France 3 %&'(%)%*+,+*-.,/)%0+,&+1)%2*%3%-4'-%3.5/2/-/42416%*-/7%%'(*,/-89,%):'+&/-+-/5))%,7%2-0,/2*/0+&%;%2-3%,.5.,%2*%04',3.-%,;/2%,&%*+,+*9-8,%&'('%'(3'20,43'/-4'3'2%;+,:'%

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven IL If I L S V Ey G Khk U L 13/02/02 pé? xp qé xp pz à pz p héhq pé p à q z p à p héhq fé à p à q pz xp q 'p (è) f, '-à- p. x. ' é ff. N xp à py qq' q z b ( f) P xp pô pp L p - pé pz ': z qq', q -? Bj,

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

jardin détente 250 D'ÉCONOMIE Nouvelle gamme 2015 de barbecues à gaz Le service Auchan, l assurance d une totale satisfaction

jardin détente 250 D'ÉCONOMIE Nouvelle gamme 2015 de barbecues à gaz Le service Auchan, l assurance d une totale satisfaction Novll gmm 2015 d bbc à gz l co IMA GE - NO MAD E- ECT AT RO - MULTIMÉDIA - COMMUNIC I ON L vic Ach, l c d ol ifcio Phoo o cocll. Sggio d péio. N p j l voi pbliq. AUCHAN Lxmbog-Kichbg. Impimé Lxmbog. D

Plus en détail

entré e lib en 2050 un lieu

entré e lib en 2050 un lieu g o p u q collo s d scc Cé ds l dus é lb l o f l L f d? us 2050 o v, s ou Ss b > d 11 0 1 2 d v 2 12 d s u lu L f d l f 2050? Ss bous, vous [ Audou d l Cé ds sccs (v. 0)] vdd 11 L poduco l s l'u ds plus

Plus en détail

Saison culturelle 2015 / 2016 C ULTURE. www.ville-romainville.fr SEPTEMBRE > DÉCEMBRE 2015. p e n s é e s. e n v i e. i v r e. j o i e.

Saison culturelle 2015 / 2016 C ULTURE. www.ville-romainville.fr SEPTEMBRE > DÉCEMBRE 2015. p e n s é e s. e n v i e. i v r e. j o i e. 1 www.-. S 2015 / 2016 SEPTEMBRE > DÉCEMBRE 2015 C ULTURE, j ' b j' É «L, '» L b. E j ' ' b ; ' ' g à b, g, g g. T œ ' y b, g. E,,,,,,,. R g E Eb gg ; b. L'g ' «R'A», y, R. D' ' à, b ' œ '. C à g (),,

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 8 JUIN 1 DEIBERTION N CR-1.9 DEIBERTION DU CONSEI REGION SCHEM REGION DE DEVEOPPEMENT DES FORMTIONS PROFESSIONNEES Sgi giol 'ppi vloppm omp l'pi Pogmm giol 'ompgm à l Cio à l Tmiio Epi (PCTE)

Plus en détail

DES GAZELLES DES GAZELLES. Rallye Aïcha. Elle s engage à :

DES GAZELLES DES GAZELLES. Rallye Aïcha. Elle s engage à : Ry Aïh PARIS U éé I L Ry Aïh Gz éé f yé g é (éé,,, I). C é x R-C, TF1, E, TV5, 2M M, E gz, L x, J Mé, Ché FM... é x f f. Aé Pè 1 j é. U b Ry y éé : éh,, g é, f, b g (é h). NADOR L g f é, g é h, w b, I

Plus en détail

Niveau cinquième : Ouvrage & Habitat. V I O I P A. e P. e 2. s n t

Niveau cinquième : Ouvrage & Habitat. V I O I P A. e P. e 2. s n t N è : O & H.» E V I T I» S O E V P I «T I N S O I O T P A «LL'H'HAABBIITTATION U Rl M L G 10 0-2 9 0 0 2 A l! è l l l lè L' P 2» «' L P 3 l L P 5 S P 6 -j ' L 7 P? D - -L 9 P -L 11 P l -L P 13 l 'l -L

Plus en détail

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013

BILAN - ACTIF PLASTIRISQ - 92400 COURBEVOIE SIRET 50062021600019. Période N du 01/01/2014 au 31/12/2014 Période N-1 du 01/01/2013 au 31/12/2013 BILAN - ACTIF Exercice N Exercice N - 1 Brut Amortissements, provisions Net Net Capital souscrit non appelé (I) AA Frais d'établissement AB AC ACTIF CIRCULANT ACTIF IMMOBILISÉ DIVERS CRÉANCES STOCKS IMMOBILISATIONS

Plus en détail

Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes)

Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes) CARL INTERNATIONAL BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 2008 Commentaires sur l activité de l exercice 2008 (annexés aux comptes) Le chiffre d affaires de l exercice 2008 progresse de +11 % par rapport à celui

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

Notre modèle est la nature

Notre modèle est la nature S M N è QS 7/ Câ H A DS 3 Og P é SOMSO évé g, SOMSO-P. C QS 21/1 g è q q â éb, C véb x é v b g, vé b. Déb 3. H: 17,5, g, q h qé. SOMSO-P. bg : 14,1, éè: 51,2, : 0,8 kg b. S. P, P: 2,3 kg zg bq 1000 è é

Plus en détail

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE :!"#!$%&'( 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01 2. MARCHE DE DEMBA DANS LE TERRITOIRE DE DEMBA (Lot 02 PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO %'

Plus en détail

!"#$%&'()%#*$+,-+'.$(.+!!"#$%&"%&'(()%!!"#$%&!'()*)'+,$%-.*!+./"),!!"#!"#$%&!

!#$%&'()%#*$+,-+'.$(.+!!#$%&%&'(()%!!#$%&!'()*)'+,$%-.*!+./),!!#!#$%&! !"#$%&'()%#*$+,-+'.$(.+!!"#$%&"%&'(()%!!"#$%&!'()*)'+,$%-.*!+./"),!!"#!"#$%&!!"#$"%#$"&%'()*+'"&,(%&-%.&/00*"&!1#$"22"3&41,$*"&5%(66"&"2&7)1%"0#"&8(9*:;"&8"&

Plus en détail

LES PRIX DU LYCÉE DE NANCY

LES PRIX DU LYCÉE DE NANCY 26 é W 9773 OURNL RÉGONL QUODN élépho 32 37 RO8WO ONNN Uollë Wè Vo dép 43 d 4 d ull 9# O 9 2 UN N 8 2 24 36 > R RCR Do do FC Du W Fubou ouvd z P > NNCY uu P OC R Rohl P ouvd hïïo éç PULCÉ L pulé ç l o

Plus en détail

Aussi dans ce journal... e ér. n o. î n. m c. d l. u e2. es 6

Aussi dans ce journal... e ér. n o. î n. m c. d l. u e2. es 6 LE JOURNAL SPORTIF ' M R! p u q é ' d L' p DE L ÉCOLE ARIE IVIER Au da c jual... b c d' m d' b c u î a v d 5 pé Pag é m 3 m u 2 c 4 u a d 'u ag 6 Pag è d Pag d d l u P q ag a hl é a P a L' h L H P C b

Plus en détail

Intair se taille u n e n i c h e s u r l a liaison M o n t r é a l - T o r o n t o

Intair se taille u n e n i c h e s u r l a liaison M o n t r é a l - T o r o n t o G g g É = " G (, É, FÉ é À g Q,, q é à G,, à à, jq é, éq q x q é jqà j q é è j, é ê, é, éé À, ç ê, é j é g é é, é j à à éé g è, éé, é, q éé j ggé x é q à, é à, à é F k k q é g j q à (, é é, à é (, x x

Plus en détail

SECTIONS DE 7 À 15 M = MOINS DE PERÇAGE DANS LE DALLAGE

SECTIONS DE 7 À 15 M = MOINS DE PERÇAGE DANS LE DALLAGE HOTEL GITE CAMING u ARTICULIER s s ISCINE COLLECTIVE DE RESIDENCE SECTIONS DE 7 À 15 M LONGUES = MOINS DE ERÇAGE DANS LE DALLAGE TRANSARENCE ET AS D ENTRETIEN AVEC ORTILLON AUTOMATIQUE OSSIILITE DE MONTAGE

Plus en détail

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB)

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB) RE ANNÉE SEMESTRE PRATIQUE ET INITIATION Dessin d observation et projet (FL [cd] + PC [a] + JMH [b]) Couleur / peinture (PC [cd] + AO [ab]) Espace / Volume (CLT [cd] + AT [ab]) Design (FC [ab] GG [cd])

Plus en détail

Table des matières. FOURNITURES ET ACCESSOIRES Page 4 IMPRIMERIE Page 7 PHOTOCOPIE Page 7 PRODUITS PERSONNALISES Page 8.

Table des matières. FOURNITURES ET ACCESSOIRES Page 4 IMPRIMERIE Page 7 PHOTOCOPIE Page 7 PRODUITS PERSONNALISES Page 8. SBS B d n o F l d s l c é Sp P p v o B ns s f S 45Bol v da go 79180CHAURAY Tél:05 49 06 87 06 Fx:05 49 06 87 00 www svo b ns sf f Ec Cl s s m n Fo n d B Co n s o mm b l n f o m q Mo b l A Tbl ds mès Rbq

Plus en détail

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier.

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier. L x g éq M M PP Ex EXPOSAT P q v é, v é gf. E UMÉRIC R O L. TOPCO 'Ex j, é g é q v P P x évè L g h è v.! L é à é P : v E q é bg v à. v! h à v x q x T h g, f U H é, ' U S 04). (g hz T U q B v ég é b ô À

Plus en détail

! " # $ #% &!" # $ %"& ' ' $ (

!  # $ #% &! # $ %& ' ' $ ( !" #$%"& ! "#$#% &!" #$%"& ' '$( SOMMAIRE INTRODUCTION... 4 METHODE... 4 TAUX DE REPONSES ET VALIDITE DES POURCENTAGES... 4 RESULTATS... 6 I. Qui sont les étudiants ayant répondu?... 6 1.1. Répartition

Plus en détail

SALLE DEXP0SITI0N BE PUBLICITE ET DE DEPECHE5 au Point Central de la Ville. une particulière et significative autorité. nuos

SALLE DEXP0SITI0N BE PUBLICITE ET DE DEPECHE5 au Point Central de la Ville. une particulière et significative autorité. nuos U L~4 6 8 GE-W764- REDON DNRON 5 RUE 8N-D2EB ~~ élépho 2 Dê u L 27 u 4 h 5 Réu h LÉON NNY 26 u 797 GO h LLE DFXll DF RllN F DÉÊE LLE XN BE UBLE E EE5 u o l Vl GOULEE l o éué l o l upéu pouquo po ê bo lê

Plus en détail

Dénomination et adresse du groupement, de la société : à long terme exonérées

Dénomination et adresse du groupement, de la société : à long terme exonérées DCO GÉÉL D FC PUBLQU 11176 17 (article 40 de l annexe au code général des impôts) VU O COMMCUX MLÉ ÉGM D L DÉCLO COÔLÉ 2035 2015 Jours et heures de réception du service dresse du service où cette déclaration

Plus en détail

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 908

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 908 d exécution non doté de crédit 908 «Opérations industrielles et commerciales des directions départementales et régionales de l équipement» Ministère : 23 «Équipement» (Version du 01/01/2008 à 21:08:13

Plus en détail

Protection Collective Caractéristiques générales

Protection Collective Caractéristiques générales Protection Collective Caractéristiques générales Mise à jour Octobre 009 Protection collective La protection collective contre les chutes de hauteur dans les bâtiments en construction doit être assurée

Plus en détail

LE PRoGRAMME octobre décembre 2015

LE PRoGRAMME octobre décembre 2015 PoGMM ocb déceb 2015 xi li hé Mf um Mf v l Habi Dévee Dab a e diff if o a. ot JONÉ D ÉOONTTION Vddi 9 ocb 9h 18h (ofel lcivi ) aedi 10 ocb 9h 18h ( public) Jo o Qu vioe e lib V h déi oj d éo d ég? V olu

Plus en détail

www.fesnamur.be le site officiel de la LFFS-Namur '() * ($)**$+,$ -. /$0)+ $ 20 4+0. )*0 50)0$ $7+3)2 +6 $8)9 20 )* -$+ $):::45 4-4

www.fesnamur.be le site officiel de la LFFS-Namur '() * ($)**$+,$ -. /$0)+ $ 20 4+0. )*0 50)0$ $7+3)2 +6 $8)9 20 )* -$+ $):::45 4-4 ($)**$+,$ -. /$0)+ 0*)-$,1$)2 3 $ 20 4+0. )*0 50)0$ /66) $ $7+3)2 +6 $8)9 20 )* -$+ $):::45 4-4 2. Modifications à l annuaire provincial Procès-verbaux des réunions du CEP du 12/10/2010 et de la CSP du

Plus en détail