CEAPC. E h C C LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. s d. disponibilité. responsabilité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CEAPC. E h C C LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. s d. disponibilité. responsabilité"

Transcription

1 d ou o m l obj l ég f m pfo mulplcé ujod'hu c o d g l é do cvé ccu bqu déf é col é o Poou-h m ox p g : o u op Ép Aq p d' : Épg d cl mbo L d' dc L v So d bl é m c o l l ux v é g c vo full d ou cl m ggé u qu l h o lqu comm uc d o l Po l é c uv p o u Épg Aqu c c jux d Aqu d' èl fo d ux gd p d é d cl bo l 800 col f d 2 f gol Po é L h jo u uu q o q b uv ch gd u Po l v u-h œ ux ll pép d'épg Aq cl o c Po Av d ç ou -v dm u dz cou d l éé d F ê dévloppm v bqu péf l l l d l o l chox d v ux u vm d ouv p d qu v m é d églm vc ll d égo v l l El ol ou éc S l mch f ux d vo é uv g v o c l m é d m vc gg omp p u déplo d p g u pp o l' u p g oc p o d d'ép fom l'opmo o fvo d o c u d p oy u pl m é Aq l fo m qu p g ux l pcp d'ép plqu f m l d vé o o u-h f mod fv d d Aqu Poo ôé pcul co gmm d d o v oy u pl qu gc bl dé c Poou-h u ppé u é c pl q ch é x : bl m c o g plu cof l d off u cd léphoqu d é l cu c vé L o é qulé mmcl d u o co LA BANQUE NOUVELLE DÉFINITION 61 u du hâu d'u Bodux dx wwwc-pgf cofc puc ggm oldé qulé vc xmé blé dblé v ' l v é u o E NQU A B UNE R Bx B éd phoo : foo / Bu - Docum mpmé u pp PEF v d foê géé dblm -HARENTES AQUITAINE POITOU AISSE D'Épg EAP g p é ' d l : P A E h c u o o p u q LA BANQUE NOUVEL LE DÉFINITION

2 J-Fço pllsé J-hl Boug E QUI NOUS DéFINIT E QUI NOUS ANIME L d'épg Aqu Poou-h o vc uf dépm comm l u d plu gd c égol Fc ' u foc ' u u ggm d chqu u blé ocl écoomqu L'édu d o o modé d o vl coopév movo d homm d fmm ggé o côé fo d o p u oug l d dymqu locl No péc l'mbl d c d cvé d mché (pcul fol p uol) ou pm 2010 d'jc plu d 35 mld d o d l'écoom égol No éu d xmé comé d plu d 370 gc bééfc d lod vm modo Nou dévlop u d oul ov d bqu dc qu ou mo do d o cl No ggm océl du omm p o co u v d Fodo d Épg Aqu Poou- h No mplco mè d mcocéd ou l jo d o ggm old bl fv d xclu du yèm bc «Bqu ouvll défo» d'épg Aqu Poou-h xpm u dé du yèm fc Dpu dx ou vo mé o fomo comm ucu éblm fc l' f Soucu d éd ux jux d dm ou o u ouvll o bc o cl ou cux qu voudo l dv Nou omm dvu coqué m oujo d c vl qu fo o foc: cofc l'écou xmé No mbo plu qu jm d cojug pfomc écoomqu blé ocl Po d Épg Aqu Poou-h «l hum oujo u vl û» J-hl Boug Péd du ol d'oo d Svlc SOMMAIRE U bqu coopév p4 u d égo U bqu du goup bpc p5 L bqu d pcul p6-7 d fol L bqu du dévloppm égol p8-9 U bqu ggé d océé p10-11 U bqu oé v l'v p12 J-Fço PAILLISSÉ Péd du Dco Thy FORET MEMBRE du dco EN HARGE DU PÔLE RESSOURES Fbc BOUVIER MEMBRE du dco EN HARGE DE LA BANQUE DE DÉTAIL J-Fço pllsé Péd du dco 02

3 l hff : 2817 colboc colbo (u 31/12/10) LE TERRITOIRE DE LA AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-HARENTES L o 'éd 9 dépm Tou l océ o péé u du ol d'oo d Svlc c u omm l oo géél l p d dévloppm l budg ul o du Dco c d dco xécuv 64 LE DIRETOIRE Péd du Dco : J-Fço Pllé Mmb du Dco : Fbc Bouv md ocl chg du Pôl Bqu d Dél Boî M md ocl chg du Pôl Bqu du Dévloppm Régol P Décmp md ocl chg du Pôl Fc Thy Fo md ocl chg du Pôl Roc P DÉAMPS MEMBRE du dco EN HARGE DU PÔLE FINANES Boî MAISTRE MEMBRE du dco EN HARGE DE LA BANQUE Du DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL LE ONSEIL D'ORIENTATION ET DE SURVEILLANE Péd Mmb J-hl Boug Gll Aould Joëll Bo Vc-péd Fço Bolv Domqu Gooll-Nouhud A Bou Vc-péd J-Jcqu é J-P Boy Bd h Hvé Gud Mchl Hmd Phlpp D Agoub yll Huy Ré ho J-Géd Lf Ec Lmqu Phlpp L ud d Sgoy Mchl Mcu Mg Ty Ulc Molo d Wg BPE Luc Sub J-h Mz Pcl Szymk L Th 03

4 ARENTES AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-H UNE BANQUE OOPÉRATIVE AU SEIN DE SES RéGIONS ls hffs : 270 dm océ é d Épg Avc plu d cl oc é l p cé l y gg Aqu Poou-h coopév u cœ u bq d g u 10 d dv l cp 100 % d do d o 80 % d o éé Locl d Épg Soc 15 l p d vo o déu é (u 31/12/2010) (SLE) qu mbl oc ff cqué d pu g d'ép Tou cl d dv océ Il pp ocl d u SLE pu f d él cp ux Amblé Gé vox UNE BANQUE DU GROUPE BPE U v xmé éu océ hqu Socéé Locl d'épg Embl l él u Amblé Géél ull u péd chgé g dé ol d'admo qu l'amblé Géél omm d pé SLE mblé géél o d d'épg L gu océ dlo d légé pv u occo d Épg d dm colbo d Épg qu L Fédéo Nol d d x d xo éfl d c ll l d l océ péo d c égol o d l m d Ell mo coodo déf d d Épg vc l océ océl d blé o p d mouvo l co d Épg hllux Phy 12 NIORT (fév 2009) Lp Médoc (100 %)(2) 6 Lbo BORDEAUX Bgc 4 14 Lgo Mmd Vlluv Lo 9 10 Nod Poou Hu h 11 Py Bqu Goup BPE 17 g d'ep Socéé locl d épg 80 % (p ocl) 50 % I 20 % BPE(1) Og c 50l% 17 d'epg I 20 % 421 % 715 % BFI Epg Svc Fc Spéclé BFI Epg Fc Svc Nxé Spécl Nx Fl pc fcè 421 % o Fl pcp Foc (999 %) fcè Nxy(3) Nxy(3) Foc (999 %) (464 %) PÉRIGUEUX 3 6 Dodog Pégod Rochfo Roy ll Roch 7 L 8 Ld Go 9 Lo 285 % 285 % Flo S Flo d vod vo dodo ddpéfé péfécc d co l Éd co p l É (1) Déo o p (1) Dé (83 %)(83 %) Foc l éd (917 %) Foc BPE(917 l éd pbpe p %)p (2) Déo o p (2) Dé Pomo o (3) V E HoldgPomo o (3) V E Holdg m (4) I : cfc coopé f d'v m (4) I : cfc coopéf d'v AGEN Néc 8 12 Po ogc 13 S 14 Sud God B d Accho MONT-DE-MARSAN Dx Byo cl Bqu omm Iol BPE éd Foc A O-m (100 %) c (100 %) c A BPEI ol BPE Bqu Foc édp 4 %) (100 %) (46 O-m %)(2)%) (100(100 BPE Ac Bqu P 1 By 4 D To M 5 Dux-Sèv Socéé locl d épg 80 % (p ocl) BPE(1) % l 715c Og Bqu ommcl Ac ANGOULÊME Jozc 50 % (4) ofol Noo 1 Agoulêm Sud h 2 Bé 3 Bodux Go 1 SLE mol : ol Ecoom Dévloppm Rég I 20 % 13 ogc 50 % (4) 20 Bqu Pop 10 S J d Agly S Goup BPE Socé 80 % (p ocl) I 20 % Momollo LA ROHELLE 7Roy Socé 20 Bqu Socé ocl) Popul 80 % (p POITIERS 5 ogph d SLE ol Fc l Goup BPE Duxèm goup bc o d océ vc 36 mllo d cl 8 mll éux d Bqu d ué colbo co d fl péclé Pop d d Épg vé d c xp d l dom l p du goup Amé p u mêm mbo d l cl v ov ll l mll vc d p cocé l j l ll mouvo u océé dé f d ouv p old gm d équp L Goup BPE ppu l g u péféé d Fç dv l goup d bq d l p Socé B Rochfo ARENTES AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-H PAU Oloo S-M 2 05

5 ARENTES AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-H UNE BANQUE OOPÉRATIVE AU SEIN DE SES RéGIONS ls hffs : 270 dm océ é d Épg Avc plu d cl oc é l p cé l y gg Aqu Poou-h coopév u cœ u bq d g u 10 d dv l cp 100 % d do d o 80 % d o éé Locl d Épg Soc 15 l p d vo o déu é (u 31/12/2010) (SLE) qu mbl oc ff cqué d pu g d'ép Tou cl d dv océ Il pp ocl d u SLE pu f d él cp ux Amblé Gé vox UNE BANQUE DU GROUPE BPE U v xmé éu océ hqu Socéé Locl d'épg Embl l él u Amblé Géél ull u péd chgé g dé ol d'admo qu l'amblé Géél omm d pé SLE mblé géél o d d'épg L gu océ dlo d légé pv u occo d Épg d dm colbo d Épg qu L Fédéo Nol d d x d xo éfl d c ll l d l océ péo d c égol o d l m d Ell mo coodo déf d d Épg vc l océ océl d blé o p d mouvo l co d Épg hllux Phy 12 NIORT (fév 2009) Lp Médoc (100 %)(2) 6 Lbo BORDEAUX Bgc 4 14 Lgo Mmd Vlluv Lo 9 10 Nod Poou Hu h 11 Py Bqu Goup BPE 17 g d'ep Socéé locl d épg 80 % (p ocl) 50 % I 20 % BPE(1) Og c 50l% 17 d'epg I 20 % 421 % 715 % BFI Epg Svc Fc Spéclé BFI Epg Fc Svc Nxé Spécl Nx Fl pc fcè 421 % o Fl pcp Foc (999 %) fcè Nxy(3) Nxy(3) Foc (999 %) (464 %) PÉRIGUEUX 3 6 Dodog Pégod Rochfo Roy ll Roch 7 L 8 Ld Go 9 Lo 285 % 285 % Flo S Flo d vod vo dodo ddpéfé péfécc d co l Éd co p l É (1) Déo o p (1) Dé (83 %)(83 %) Foc l éd (917 %) Foc BPE(917 l éd pbpe p %)p (2) Déo o p (2) Dé Pomo o (3) V E HoldgPomo o (3) V E Holdg m (4) I : cfc coopé f d'v m (4) I : cfc coopéf d'v AGEN Néc 8 12 Po ogc 13 S 14 Sud God B d Accho MONT-DE-MARSAN Dx Byo cl Bqu omm Iol BPE éd Foc A O-m (100 %) c (100 %) c A BPEI ol BPE Bqu Foc édp 4 %) (100 %) (46 O-m %)(2)%) (100(100 BPE Ac Bqu P 1 By 4 D To M 5 Dux-Sèv Socéé locl d épg 80 % (p ocl) BPE(1) % l 715c Og Bqu ommcl Ac ANGOULÊME Jozc 50 % (4) ofol Noo 1 Agoulêm Sud h 2 Bé 3 Bodux Go 1 SLE mol : ol Ecoom Dévloppm Rég I 20 % 13 ogc 50 % (4) 20 Bqu Pop 10 S J d Agly S Goup BPE Socé 80 % (p ocl) I 20 % Momollo LA ROHELLE 7Roy Socé 20 Bqu Socé ocl) Popul 80 % (p POITIERS 5 ogph d SLE ol Fc l Goup BPE Duxèm goup bc o d océ vc 36 mllo d cl 8 mll éux d Bqu d ué colbo co d fl péclé Pop d d Épg vé d c xp d l dom l p du goup Amé p u mêm mbo d l cl v ov ll l mll vc d p cocé l j l ll mouvo u océé dé f d ouv p old gm d équp L Goup BPE ppu l g u péféé d Fç dv l goup d bq d l p Socé B Rochfo ARENTES AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-H PAU Oloo S-M 2 05

6 AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-HARENTES LE RÉSEAU AESSIBLE u 370 gc ou l wwwc-pgf fo bqu lg : NOUVEAUTÉ L d'épg bqu mulcl déplo ou l moy d coc d'échg vc gc mpé ou l o l oluo chqu l plu ov d bqu lg : élépho pplco Pho Tmp dc comp plu Applco mpho 500 DAB & GAB AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-HARENTES LA BANQUE DES PARTIULIERS ET DES PROFESSIO L d'épg Aqu Poou-h u vc d pcul d fol d ou l c écoomqu qu pcp u dévloppm locl égol No mbo : covc fdél p l ffccé d o pc d o col qulé d o o Nou l collo ou u mux d l éê d mè dbl bl Nou ou d l bo ou pco l lbé L'épg À d Épg chqu j chcu d bo d o cl l x u ou plu du d épg dpé No coll o l vou d f l mll chox E vou vz p l mp d co vo coll vou vz mêm blé d ouc c du lg ou p élépho L pévoyc Souh ég ch d lé d v quo d plu l! quo d Épg dévloppé u gmm d du dpé pév fmll g o v fc c d coup d L fcm 1 ch mmobl ch / v éo d vux / décoo vm locf pép dm éd vo mpô j d ch d u véhcul ppuyz-vou l xp d o coll d Épg o gmm complè d céd mmobl céd coommo co vo j du old l hff : 22 mllo d cl cl Pofol 39 xp go d pmo do 4 dédé ux chf d p 06

7 NNELS L Go Pmol L go d pmo q d pc u o d cofc vc u locu dédé A d'épg Aqu Poou-h l hgé d Aff Go Pvé o pmc l écou d l cl l ccompg u quod d l déco : col jdqu fcux fc Il églm u uv lé p u é globl -m No xp mè d Go Pvé ébl cou Ell couv ou l pc d bo pmoux pvé fol d o cl L Pofol L d pd pg Plu d cl ( gcul commç fo lbél TPE) fo déj cofc d Épg Aqu Poou-h hqu jo l mbl d o o o gc o côé d cux qu p l ccompg d l dévloppm éo d l j fo fol pvé DES EXPERTISES SUR-MESURE Bqu Pvé 1818 D gé pmoux u vc d go d fou vc d off m BPE ASSURANES L Goup BPE 2 d bqu commcl c Fc 07

8 ARENTES AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-H L bqu DU DéVELOPPEMENT RéGIONAL o P d décd d Aqu égo d Épg o mb l Poou-h ou è b Bqu égol ll coî ocux qu om l jux éco d L Dx ux d Bo d du o o og No Po Rochll d pm d décd pdm l ou mobl d l goup o d xp ul é vo j U bqu p d fol d l'mmobl PoouL d'épg Aqu obl mm j d c h f ou lo ou m d m co m d j mmobl log p u u bq L d v P d p d l dom o qu l qul A Publc-Pvé ou m l l dmo du j ll épu d couc lo még éu d l gmm SOIALE UNE BANQUE AU ŒUR DE L'ÉONOMIE ET DES INSTITUTIONNELS U bqu p d Ep PoouL d'épg Aqu mbo m c h ffc g h Dpu oujo d'ép p d ché d ocf d coquê l m u u c mplqué du mo d d plè com off d u d comé D 9 l d muull d fodo é l uoll vc d gc péc d o d'p clèl u ouvo m d gd dépm Ell pcp l ccompgm fl p omqu xmé d ombu éco m lopp dév du j plém com d éféc d xp ocl Ell u u v ouh h ou- Po Aqu d g d'ép pvé d l c d l gm du 1 ccl bq u Ell o comm é du médco-ocl u v o l pcpl d p ébl d o pvlégé vc vc plu d d cofc fédéo d c c Ef jdqu co ou bqu è pm g d'ép égé o DES EXPERTISES SUR-MESURE c mché d p U bqu ux côé d collcvé locl c u Avc u ho qu pd o cœ d vll d p pm ou u o d'épg du c c d cm f l d Au vc publc d é océ m d égl o p ll é cv d coll moéqu d è m oluo ov ug d v qu fcl UNE BANQUE ENGAGÉE DANS LE LOGEMENT SOIAL ET L ÉONOMIE MIXTE PoouL d'épg Aqu c du éfé d locu h l' So mx om l éco d l oc logm p bq d om uqu om l Eco d ux Soc d Bll o olu d o Mx lu pm d p l d l mb l d é lé pc d bo Po c f ll m xmpl p fcl v oluo o m d go d éo ou l c loy v I 08 NATIXIS Nx bqu d fcm du c f c d go d v E BP Goup LE REDIT FONIER Spécl du fcm d j plo mmobl l éd Foc m fvo l cco ocl péé Fc l h ff : p cl cl o c o d l'éco om o c l % d c du P d 100 o ég o lo g m o c l u o d l' mmobl u d'u f o l LE fl égol Ex u océé fcè égol péclé d l 50 d dpu plu opéo d fcm log m u l co d d hu d b bééfc d p NT RÉGIONAL SOIÉTÉ POUR LE DÉVELOPPEME G Go p l fod p ux p du ud-ou d Fc fc l coc l mo 09

9 ARENTES AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-H L bqu DU DéVELOPPEMENT RéGIONAL o P d décd d Aqu égo d Épg o mb l Poou-h ou è b Bqu égol ll coî ocux qu om l jux éco d L Dx ux d Bo d du o o og No Po Rochll d pm d décd pdm l ou mobl d l goup o d xp ul é vo j U bqu p d fol d l'mmobl PoouL d'épg Aqu obl mm j d c h f ou lo ou m d m co m d j mmobl log p u u bq L d v P d p d l dom o qu l qul A Publc-Pvé ou m l l dmo du j ll épu d couc lo még éu d l gmm SOIALE UNE BANQUE AU ŒUR DE L'ÉONOMIE ET DES INSTITUTIONNELS U bqu p d Ep PoouL d'épg Aqu mbo m c h ffc g h Dpu oujo d'ép p d ché d ocf d coquê l m u u c mplqué du mo d d plè com off d u d comé D 9 l d muull d fodo é l uoll vc d gc péc d o d'p clèl u ouvo m d gd dépm Ell pcp l ccompgm fl p omqu xmé d ombu éco m lopp dév du j plém com d éféc d xp ocl Ell u u v ouh h ou- Po Aqu d g d'ép pvé d l c d l gm du 1 ccl bq u Ell o comm é du médco-ocl u v o l pcpl d p ébl d o pvlégé vc vc plu d d cofc fédéo d c c Ef jdqu co ou bqu è pm g d'ép égé o DES EXPERTISES SUR-MESURE c mché d p U bqu ux côé d collcvé locl c u Avc u ho qu pd o cœ d vll d p pm ou u o d'épg du c c d cm f l d Au vc publc d é océ m d égl o p ll é cv d coll moéqu d è m oluo ov ug d v qu fcl UNE BANQUE ENGAGÉE DANS LE LOGEMENT SOIAL ET L ÉONOMIE MIXTE PoouL d'épg Aqu c du éfé d locu h l' So mx om l éco d l oc logm p bq d om uqu om l Eco d ux Soc d Bll o olu d o Mx lu pm d p l d l mb l d é lé pc d bo Po c f ll m xmpl p fcl v oluo o m d go d éo ou l c loy v I 08 NATIXIS Nx bqu d fcm du c f c d go d v E BP Goup LE REDIT FONIER Spécl du fcm d j plo mmobl l éd Foc m fvo l cco ocl péé Fc l h ff : p cl cl o c o d l'éco om o c l % d c du P d 100 o ég o lo g m o c l u o d l' mmobl u d'u f o l LE fl égol Ex u océé fcè égol péclé d l 50 d dpu plu opéo d fcm log m u l co d d hu d b bééfc d p NT RÉGIONAL SOIÉTÉ POUR LE DÉVELOPPEME G Go p l fod p ux p du ud-ou d Fc fc l coc l mo 09

10 AISSE D'Épg AQUITAIN l hff : UNE BANQUE ENGAGéE DANS 3% du éu cocé l ggm océl d d Épg Aqu Poou-h 2010 AU-DELA DES MOTS L Rblé So cél d Ep (RSE) déf comm p comp d «p éoccu ocl voml écoomqu d lu cvé d l co vc l p p u b volo» L d'épg Aqu Poou-h oujo f c oo d RSE l dm colbo o pculèm océ v d l p qu vll pmc cocl pfomc écoomqu gg m océl A 2010 ll cocé pè d 3 % d o éu ul d mo d éê géél uo d l cluo f cè d phhop vo p è gm d vl hum qu o l ô dpu plu d dux ècl Au jod hu c vl ouv plu qu jm d l dé l j d d'épg Aq u Poouh Ell o u élém d fé d pp c ÉLÉMENTS DE BILAN o coc é u fcm d co fv d l'cluo fcè L phhop o dbué ccompg l o o dé fc plu d 120 j ocf v d ux défvoé o do 4 fodo p : Blm Ep Soldé ESTIA FES Tol : E 2010 d'é pg Aqu Poou-h cocé 21 mllo d'o u d o ggm océl o o 10 E POITOU-HARENTES L'INLUSION FINANIèRE L mcocéd LA SOIéTé LA PHILANTHROPIE Fo d vl Socux ou fo d Épg l l mcocéd o Aqu Poou-h ou u oluo lv ffcc u l v d mé d l fmll cé d l cé ou l dom d d'p bod oldé oc d l'm c d c lv d'émgc l foy d'ép g dvu pmè bqu d mc L mécé locl océd Ell u éféc c dom vc plu L Fodo d 440 do ccompgé 201 d Épg Aqu 0 Aqu Poou Poou-h (ou l égd d -h L bqu pcp cv Fodo d É m éo pg Soldé) ou d ocl m u u dévloppm d j d o o l écoom locl o qu p u é ux blèm mm d vc d oluo d d l xcluo bl d chôm d bééfc du RMI ou plu gm L Fodo EAP d xclu du mod décdé d 'mplq bc fv d f uo d Po l mcocéd xcluo ou d dépd d Épg c du f d m d du hdcp ou d ppu 2 uc p : mlc Pco ofc Socl d Dévloppm Loc L dm d l d'épg Aq u Poouh o fom ggé d o focom u vu d l u Fc pédgog co d j pé é qu d l évluo d d ccodé Fc & Pédgog u oco hoqu d d'épg qu mo d bl fom l publc l hèm L mécé ol d l'g d v L fomo bod l uj l L d'épg plu dv comm l' Aqu Poou-h g u quod l céd l'épg l cobu l co d Fodo pcm m d Épg u o L co o co Soldé ll-c v d du p d co lu co ou ll Fc & Pédgog u d l fom d dépdc d xcl d Épg uo ocl d p o gé ou hdcpé Ell d d pc d ccul d 106 éblm L éux d'ccompgm céo d'p Af d'cog d fcl l j d cé d'p d'épg Aqu Poou-h d o éo vc d om bux ogm do mo d ccompg l d j ouh cé l p mplo u c p u cé d p u xp pp ofod vu du mog d o j u ccè u céd bc d d bo codo u uv pè céo éux cobu u dévlo ppm écoomqu céo d mplo l o d l Aqu du Poou-h Ell p églm o ou d' fodo qu vo d l d o éhqu d vl ' l c d Fo do Blm oc : Dco du Socé d l Eggm So cél Po ll plu lo : Fc & Pédgog : wwwfc-pdgog f Pco ofc : wwwfdoc-p gf/pcocof chm Socl d Dé vloppm Locl : wwwcdof Fodo EAP : wwwfodo-cpcf Fodo Blm : wwwfodoblmco m L Blm d o-mâ fç cé moum hoqu u cœ du Mécé d d Epg dpu plu d 30 11

11 AISSE D'Épg AQUITAIN l hff : UNE BANQUE ENGAGéE DANS 3% du éu cocé l ggm océl d d Épg Aqu Poou-h 2010 AU-DELA DES MOTS L Rblé So cél d Ep (RSE) déf comm p comp d «p éoccu ocl voml écoomqu d lu cvé d l co vc l p p u b volo» L d'épg Aqu Poou-h oujo f c oo d RSE l dm colbo o pculèm océ v d l p qu vll pmc cocl pfomc écoomqu gg m océl A 2010 ll cocé pè d 3 % d o éu ul d mo d éê géél uo d l cluo f cè d phhop vo p è gm d vl hum qu o l ô dpu plu d dux ècl Au jod hu c vl ouv plu qu jm d l dé l j d d'épg Aq u Poouh Ell o u élém d fé d pp c ÉLÉMENTS DE BILAN o coc é u fcm d co fv d l'cluo fcè L phhop o dbué ccompg l o o dé fc plu d 120 j ocf v d ux défvoé o do 4 fodo p : Blm Ep Soldé ESTIA FES Tol : E 2010 d'é pg Aqu Poou-h cocé 21 mllo d'o u d o ggm océl o o 10 E POITOU-HARENTES L'INLUSION FINANIèRE L mcocéd LA SOIéTé LA PHILANTHROPIE Fo d vl Socux ou fo d Épg l l mcocéd o Aqu Poou-h ou u oluo lv ffcc u l v d mé d l fmll cé d l cé ou l dom d d'p bod oldé oc d l'm c d c lv d'émgc l foy d'ép g dvu pmè bqu d mc L mécé locl océd Ell u éféc c dom vc plu L Fodo d 440 do ccompgé 201 d Épg Aqu 0 Aqu Poou Poou-h (ou l égd d -h L bqu pcp cv Fodo d É m éo pg Soldé) ou d ocl m u u dévloppm d j d o o l écoom locl o qu p u é ux blèm mm d vc d oluo d d l xcluo bl d chôm d bééfc du RMI ou plu gm L Fodo EAP d xclu du mod décdé d 'mplq bc fv d f uo d Po l mcocéd xcluo ou d dépd d Épg c du f d m d du hdcp ou d ppu 2 uc p : mlc Pco ofc Socl d Dévloppm Loc L dm d l d'épg Aq u Poouh o fom ggé d o focom u vu d l u Fc pédgog co d j pé é qu d l évluo d d ccodé Fc & Pédgog u oco hoqu d d'épg qu mo d bl fom l publc l hèm L mécé ol d l'g d v L fomo bod l uj l L d'épg plu dv comm l' Aqu Poou-h g u quod l céd l'épg l cobu l co d Fodo pcm m d Épg u o L co o co Soldé ll-c v d du p d co lu co ou ll Fc & Pédgog u d l fom d dépdc d xcl d Épg uo ocl d p o gé ou hdcpé Ell d d pc d ccul d 106 éblm L éux d'ccompgm céo d'p Af d'cog d fcl l j d cé d'p d'épg Aqu Poou-h d o éo vc d om bux ogm do mo d ccompg l d j ouh cé l p mplo u c p u cé d p u xp pp ofod vu du mog d o j u ccè u céd bc d d bo codo u uv pè céo éux cobu u dévlo ppm écoomqu céo d mplo l o d l Aqu du Poou-h Ell p églm o ou d' fodo qu vo d l d o éhqu d vl ' l c d Fo do Blm oc : Dco du Socé d l Eggm So cél Po ll plu lo : Fc & Pédgog : wwwfc-pdgog f Pco ofc : wwwfdoc-p gf/pcocof chm Socl d Dé vloppm Locl : wwwcdof Fodo EAP : wwwfodo-cpcf Fodo Blm : wwwfodoblmco m L Blm d o-mâ fç cé moum hoqu u cœ du Mécé d d Epg dpu plu d 30 11

12 d ou o m l obj l ég f m pfo mulplcé ujod'hu c o d g l é do cvé ccu bqu déf é col é o Poou-h m ox p g : o u op Ép Aq p d' : Épg d cl mbo L d' dc L v So d bl é m c o l l ux v é g c vo full d ou cl m ggé u qu l h o lqu comm uc d o l Po l é c uv p o u Épg Aqu c c jux d Aqu d' èl fo d ux gd p d é d cl bo l 800 col f d 2 f gol Po é L h jo u uu q o q b uv ch gd u Po l v u-h œ ux ll pép d'épg Aq cl o c Po Av d ç ou -v dm u dz cou d l éé d F ê dévloppm v bqu péf l l l d l o l chox d v ux u vm d ouv p d qu v m é d églm vc ll d égo v l l El ol ou éc S l mch f ux d vo é uv g v o c l m é d m vc gg omp p u déplo d p g u pp o l' u p g oc p o d d'ép fom l'opmo o fvo d o c u d p oy u pl m é Aq l fo m qu p g ux l pcp d'ép plqu f m l d vé o o u-h f mod fv d d Aqu Poo ôé pcul co gmm d d o v oy u pl qu gc bl dé c Poou-h u ppé u é c pl q ch é x : bl m c o g plu cof l d off u cd léphoqu d é l cu c vé L o é qulé mmcl d u o co LA BANQUE NOUVELLE DÉFINITION 61 u du hâu d'u Bodux dx wwwc-pgf cofc puc ggm oldé qulé vc xmé blé dblé v ' l v é u o E NQU A B UNE R Bx B éd phoo : foo / Bu - Docum mpmé u pp PEF v d foê géé dblm -HARENTES AQUITAINE POITOU AISSE D'Épg EAP g p é ' d l : P A E h c u o o p u q LA BANQUE NOUVEL LE DÉFINITION

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig L ho fê o cocé vc u ouvu l o ll ouuv u fl u. Aujou hu, l ou obu u ouvll fo ov focoll ou u o ulo ou écué. Af éo ux bo cl, l ch vo élg. L éloo fê o FAKRO b u l cl, f u hbo lu lu cofobl écué. L ho fê o cocé

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

Le guide pratique pour

Le guide pratique pour L o l lg L gu pqu pou l ml, mé/pé» U vc gu -p.f Iouco C gu vou ccompg pou u -p.f vo o l ml, mé/pé. Il p chqu ép él pou u éu vo mo. Somm Accè à l éclo E. 1 : Mo pofl E. 2 : Chox u yp o E. : Rgm u l ué 7

Plus en détail

Votre conseiller publicité. Une Question? 0470/512.999 info@beebopcity.com

Votre conseiller publicité. Une Question? 0470/512.999 info@beebopcity.com Vo coll publcé U Quo? 0470/512.999 fo@bbopcy.com u q. h p, c g chu, bo o o p p u c. pl é c o, dé u, o l x S Log o ux, p. mpum,, c c Do d v o S é o d é c, V c m. c. m, o ux c E-c lg ux o V m é, c ogl g,

Plus en détail

La campagne rizicole d hivernage 2009-2010: La mise en place des cultures est terminée

La campagne rizicole d hivernage 2009-2010: La mise en place des cultures est terminée 1 Bull d fomos 26 - - -u 01 u 30 pmb cmpg zcol d hvg 2009-2010: ms plc ds culus s mé É G É G É BK s chqus ssocés :l Fluv, l du z pou l fqu (), l GB, l d -ous l oopéo d F céé vc l vso d'ss pdffcoy www.gs2.ffppdffcoy.hm

Plus en détail

Action phare : Présentation : Coup de chapeau état des lieux : Objectifs fixés : Témoignages : évaluation : S. Bisso. V. Vincent. déchets.

Action phare : Présentation : Coup de chapeau état des lieux : Objectifs fixés : Témoignages : évaluation : S. Bisso. V. Vincent. déchets. Po j 2012-2013 o o --------------MOIR H--------------- -D - Po o o H No gy M M Nob 14 Tog hu o o g j c p oy u go u budg p jo go hâ > 1 ph b p p p L g p o o ) J u I pg o c u PN u oy d fo o (gâc c I u b

Plus en détail

Notre Gamme Classique

Notre Gamme Classique No l No o p q co x v vl, co l d p. No o ocx d cob bo d l v d o cl, b q o oo vo f bééfc d o pod. E âc à o I, cc p c fcl f p vl. U ppl d o épc f: Q o l dé? L Dé o d cof fbqé à p d d, obé d cocol d c. d obé

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

T I E D D E S O M R E

T I E D D E S O M R E É V B BÉÉZ É V V Q J G G JQ G ) ( éq bl (cc É ll lè f l f ch q c 4 9 % ch f l l b l) é é l c è é é b c b f fç ch l bl âg ff y 1 2 é è é q - ch l l 55 yé l é cqé âg l g f é é l g é éc c é q 4 c 6 j h l

Plus en détail

Noël : un cadeau pour votre e-réputation?

Noël : un cadeau pour votre e-réputation? Nmé5 N 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk by Në : d p -ép? 1 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Th Nwk Nmé 5 - Nmb 2011 Éd Në p -mm, péd m qé? P Abé Gg L péd d Fê égq p bp d d é d ê dédé à Mxm, é mkg d, g d d mp,

Plus en détail

Leçon. Cette leçon aborde le sujet des stéréotypes dans notre société. 2. Documentaire MATÉRIEL FACULTATIF

Leçon. Cette leçon aborde le sujet des stéréotypes dans notre société. 2. Documentaire MATÉRIEL FACULTATIF 1 l g C g ç L m G A M (I ) SO P U S U Ç CO É P S àl C lç bd l uj d d c. c à u cu cv, l lèv v d cm à qul l d lu ug d qull ç d mbu l u d lu ublc. L cl l lumè u l m qu cch dè c qu cmmcl u d dvg u u mdèl l

Plus en détail

Prix des voyages extraordinaires 2016

Prix des voyages extraordinaires 2016 Px d vyg xd 2016 M dé D lg, j éé fcé l lg gl l cl d Aéq l. Sch q j lc d d lg éd b 2016 q j j f d é lgq, l bl q c l d f d j d cl lg c. J f d éd d édc l édc h é. D l, l béévl d l l éc d d. J v à ll à l h

Plus en détail

PROGRAMME DES VACANCES D ETE

PROGRAMME DES VACANCES D ETE LOCL JU B OG VCC O : O : 14/17 LU 4/07 5/07 C 6/07 JU 8/07 V 9/07 UL O JUX / COUV 9h30 KOLK12H KOLK L CO FLL O /HQU / LO / B JOU OUGL / G CL : 4.30 J O U OUO FOO U JU CB GLL 3.10 14h23h G QU / 3 JOU J

Plus en détail

Nous vous souhaitons un bon colloque! - Le comité organisateur

Nous vous souhaitons un bon colloque! - Le comité organisateur v è q p c x c m f j 3 1 bk 0 2 h S b é 17 c Uv g mp L c p z q c v cq v cx c pè j fm v, p, à cmmq c é chch c yp v cè q bééfc, p, à pm x v x g mpqé c pgmm éféch c pbémq féqmm cé pq cq égè. cq, gé p j Qébc-

Plus en détail

N45 35 40 W0 32 20. Pointsforts:lespistescyclabesetlesrandonnées.

N45 35 40 W0 32 20. Pointsforts:lespistescyclabesetlesrandonnées. B u P huff Lo o ou o o U d o u xm g m u C mbo D p dd pou ou Pou p : A dj ux dp qu p h uff p ugo mpo b dp gpog b by oo Pou po: k b u o o bo p b b u LLo odmob hom W by: 4p +1-30m² 2 h mb 1 u d2p u 2 ô à ô

Plus en détail

Observatoire départemental de l accueil des jeunes enfants en Vienne -Edition 2010 (données 2008/2009)

Observatoire départemental de l accueil des jeunes enfants en Vienne -Edition 2010 (données 2008/2009) Ob dépm d cc d j f V Ed 2010 (dé 2008/2009) 2 Smm déq d ff d dmd c dmcé 6 f d m d 6..8 ff d cc d c...9 ép d cc d f d m d 3 d V. 15 ccbé d c fm d.18 f p d hdcp d md chq.. 19 mpc fc fc d chx d md d cc....21

Plus en détail

TunInfo. 1 2 r. v Fé

TunInfo. 1 2 r. v Fé TuIf 2 1 0 2 v Fé Idu Ed Smm 1 P u d I A Aumu P2 H g 4P u A P b W & TuAP5 P6 B F - m m u? q u p à f d é é u u d u 1 J u bu Tu A u à u m à g E u P. m 1 9 0 1. p u d ' f g Pu u. www. Qu Chè TuA, Ch TuAu

Plus en détail

Saint-Etienne Metropole - Le cycle des dechets

Saint-Etienne Metropole - Le cycle des dechets SEM Px D?h C-1209-3767:M pg 1 6/05/10 11:59 Pg 1 p, 220 000 h g p hg 133 000 u gè, g pp pu p g S-E Mp v p qup pu h 380 000 h vv u 43 u u u gg M S R Jz Dg S M S Jph pl F S Ch Jz Vfuy TARTARAS G Chg Rv G

Plus en détail

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès.

Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles. Enoncer le théorème de Thalès. Exercice p 219, n 3 : Quatre droites sont tracées et les deux droites rouges sont parallèles Enoncer le théorème de Thalès Les droites ( BA ) et ( ZI ) sont sécantes en R, et les droites ( AI ) et ( BZ

Plus en détail

Guerre de LES ÉVADES DE FRANCE par l'espagne

Guerre de LES ÉVADES DE FRANCE par l'espagne Lo mo d mo «mñ» pp po q f x po q q d ypoq bo. E Epgo, mñ dv gf «dm», m p xo d «g d bo», gf «jo qjod». C-o poo mo (à do) ompg d m pè bo, dv mom à Do Qo, à Mdd po dx jo, bo d 8 mo dm dmpom. Hb pop p Cox-Rog

Plus en détail

PLAQUETTE ALPHA

PLAQUETTE ALPHA PLAQUETTE ALPHA 2016 2017 jkm jkm Smm jkm jkm L m d Pz Su à fuu GTI, Béy PAU v Pu : u cd d v uqu cé mg Equpm Spf 12 Sd 5 Cy-Sd 10 Equpm d p 26 S d'cvé phyqu pv 1 Cmpx d P 3 Pc 4 S d T 2 P d'ahém 1 B uqu

Plus en détail

Niveau quatrième : Confort et domotique

Niveau quatrième : Confort et domotique Niv iè : Cofo dooi L L yè d d ff P 2 L io iv P 3 P d'gi li ff P 4 Co i? P 5 Coiio d' yè P 6 Ex d' yè P 7 15 Pocd d ff P 16 21 Él d ff P 22 L viio bio P 23 Viio logi L io iv Q'-c ' io iv? l'ogiio d io ol

Plus en détail

CASTRES OLYMPIQUE PUISSANCE CASTRES

CASTRES OLYMPIQUE PUISSANCE CASTRES GRATUIT N 139 - C Olyq - P LE MAGAZINE DES SUPPORTERS DU CASTRES OLYMPIQUE PUISSANCE CASTRES PHOTO FRANTZ MEYERS - CASTRES LE DESSIN DE MORGANE E Jl JOLIGARD P Pc C PUISSANCE CASTRES Cf Fc, 16, lc P Fb

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie?

THENetworker UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! Interview d une sexperte : Maïa Mazaurette. Débat : La nudité faitelle. démocratie? THENwk #12 - J 2013 Ejx méq Nmé pé x UN ÉTÉ SEA, SEX AND APPS! 14 Ivw d xp : Mï M 11 Déb : L dé v dém? L AGENCE E-REPUTATION www.pqd.m Th Nwk mg bm édé p éé Rp Sqd. P v b gm, d-v hp://www.h-wk. «T pd pé

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Fautes fréquentes. Ann Bertels en taalgroep Frans. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Fautes fréquentes. Ann Bertels en taalgroep Frans. Katholieke Universiteit Leuven IL Ic I oo L A B op Khok U L 30/01/02 C op mo xpo po o pobèm, m o è mpo. 1. G c pc o m xmp ph op homm m pph p po pobèm pomm yèm b x combo coc w o mho p yhè co / 2. Ic - ç jc b b >< coc - cocè p p om om

Plus en détail

emplois verts de l OIT

emplois verts de l OIT l l Éc V b D l S c g v E C é l V éc vl D T d 'Chg Cl & D vl T éc P Pc Mg Éc D b l Ely ld v T g g Scl G g M év l Dl E l V Dd Ch g Rcycl C g l q g Ad q éc ld d Chg Cl v T l'e C é E ' l vl D T l v & D T c

Plus en détail

rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr Mhéqs Vos S E Cogés ds épvs Mhs II HEC 004 vos S E Rog Cclè Poss d héqs clsss pépos lcé Ps Nll s S Vo scq Néo 35 Ocob 004 Néo 35 Ocob 004 P I : ésl s cs ss posvs I E s : : ds l églé : l v : psq > 0 o déd

Plus en détail

Velpeau. Tours. Saint-Pierre-des-Corps. Cathédrale. La Fuye Velpeau. Grammont. Sanitas-Rotonde. Beaujardin D 751. Tours-2

Velpeau. Tours. Saint-Pierre-des-Corps. Cathédrale. La Fuye Velpeau. Grammont. Sanitas-Rotonde. Beaujardin D 751. Tours-2 Vp o Fc v é x 21 751 Q L Lo hé No ov Hop To 21 To To S-P--op v og Pompo To-2 L Fy Vp mmo P Spo S-oo S Q éé Lbé hco j opygh 201 évopp posc/oysp. hp://www.mpomc.og oé cogphq 201 OpSp.og cob (cc-by-). hp://www.opmp.og

Plus en détail

DÉBAT PUBLIC. La 3 ème ligne de métro de la grande agglomération toulousaine. Du 12 septembre au 17 décembre 2016

DÉBAT PUBLIC. La 3 ème ligne de métro de la grande agglomération toulousaine. Du 12 septembre au 17 décembre 2016 DÉBAT PUBLIC D 12 mb 17 cmb 2016 L 3 èm g m g ggm COLOMIERS > BLAGNAC > TOULOUSE > LABÈGE SYNTHÈSE DU DOSSIER DU MAÎTRE D OUVRAGE c m L f ggm L c SMTC-T g U f M Aq U gghq xc A cœ «E-Rg» -, c Bx, M, c Bb,

Plus en détail

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉCOUTER CONSEILLER R G E É É R R C E R R E T N INVE METTR E EN SC ÈNE AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Cvy L'p f d fm d vg d péfé (, fm d m, v ). E q'p f d è mp q f d é. S 'p ' p à 'é d p p v q' v vm

Plus en détail

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS S : C éé é, ù u. S j 2 C évé ju 3 S u 4 Ex éu u éu 5 S vé éuè 6. é. u é L x é éé 7 M u ju uxu é 8 M v éu ju u é 9 L é ù vu 10 L vé éuv 11

Plus en détail

la Seine sortait de son lit? Et si Il est possible qu un jour la Seine déborde et inonde de nombreuses villes d Île-de-France

la Seine sortait de son lit? Et si Il est possible qu un jour la Seine déborde et inonde de nombreuses villes d Île-de-France l l? Il pbl q j l éb mb vll Îl--F 1 2 3 mm fm? mm y pép? mm ég? l pl l F. ll mbl l gvm, p, m, g ll fm py., l F è q hé. Où m-- l h QU RIQU à RI? à? flv : q j l m. lg p, ll ç l ffl, -à- vè q y j. U p éb

Plus en détail

2 Cinéma ABC ( ) / Place de la Fusterie

2 Cinéma ABC ( ) / Place de la Fusterie 2 ém (1940 197) / P F, mmç p, f, è éb XX è, p éppm b y b P mpé j p x, p Hyw, éém x éé é, mm fç, à fm pp ém, f 50 p, ff pgmm è p éé 193, pé m pgmm éb, 1951 à 191, g è ém fm p 1981, pf mm P x p,, ém é pg

Plus en détail

Rapport de la JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA. Bilan d activités

Rapport de la JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA. Bilan d activités REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Mè d lamégm du T, d LEvm du Tum Rpp d l JOURNÉE INTERNATIONALE DE LA BIODIVERSITÉ Bl dvé 22 m 2008 «BIODIVERSITE ET AGRICULTURE» 1 D l d d l éléb d l Jué

Plus en détail

IntervIEw avec la bobeuse Tamaris allemann. gagnez des bonnets cool. Avec photoroman. Numéro 20 Décembre 2010

IntervIEw avec la bobeuse Tamaris allemann. gagnez des bonnets cool. Avec photoroman. Numéro 20 Décembre 2010 N 20 Dc 2010 L g Exc -f www.xc-f.ch Avc h Cc: gg c A g cg! IvIEw vc T LLENN h v D Chè ch èv 3000 f c. C v v! V v c 8 h! N v c -f v êv x E g c v c f, g, c v v v, g, XY! C v O c, gè v g C j v v g v v v f

Plus en détail

La Loire à Vélo. Tout pour organiser votre séjour. Des séjours clés en main. Des topo-guides et des cartes

La Loire à Vélo. Tout pour organiser votre séjour.  Des séjours clés en main. Des topo-guides et des cartes -à-vl-f-_m p 25/02/ 0:7 P v--v Pl q', " à Vl", c' ccl d vc dp x à vl. bl lbll " à Vl" à px d l' cclbl d p cd : - l D hb (hôl, cp, î...) q 'dp à l pq cclq v bd v-l-p l www.l--vl.f D p-d d c p v cpd Dx p-d

Plus en détail

SANCE. Le Mardi 1 Avril 1806, deuxième année de 1 En 'Pire. du règne de N.4POLioN

SANCE. Le Mardi 1 Avril 1806, deuxième année de 1 En 'Pire. du règne de N.4POLioN DE LA SANCE DE L ECOLE DE DROIT D I L M Av 806 xè E P èg N4POLN f _ 7 SEANCE LA DE DOUVERTURE D T I O DE LÉ COL E DE DR AIX L M Av 806 xè èg NA POL ÉON E fç Thb C É Pf Bh Rhô C Lg h g MM Dy h Mb C B MM

Plus en détail

Les marchés de l avenir

Les marchés de l avenir 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 G N p L mé v Av F mm py p Cè péé 24 25 vm 2009 C Cè Bêm Om p Bv D xp S F H Bêm 02 03 1600-1800 P S K CCB 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 M 24 vm 2009 S p à vx é P m à é v émq mè pmè évppm

Plus en détail

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3.

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3. é g ' à I v 0.6 û 2013 Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ Ag Puqu? Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ 64% d fé dévppé PAS ué u m... h p dh gup 2001 Pb P 2013

Plus en détail

terry fox Un seul rêve. Un monde d espoir.

terry fox Un seul rêve. Un monde d espoir. Fd y fx êv. md d p. y Fx v d fm d y dmd d p d p H b d p mp d v d ég d y ég d y Fx jyfx.g 888 836986 Y H pécéd m mp, m c î d bkb m pp mgz cmp c j d mpé q v c d w Yk. à c mm q j décdé d v v déf q pé à m

Plus en détail

Gouvernance : l exemple d une grande banque française. Eric ALLAIN - Consultant IBM Global Services Application Services

Gouvernance : l exemple d une grande banque française. Eric ALLAIN - Consultant IBM Global Services Application Services Guv : l xpl u g qu ç E ALLAN - ul BM Gll v Appl v L l L Bqu l u plu g qu ç U v 1200 p ( p)! p Eu (MO ll, vlpp, upp)! F upp v : Mh, U, upp u vlpp, Qul,! Puv lg l l p Eu! G xp l vlpp v hqu / w v U Pu qu

Plus en détail

26 REPORTAGE l m p il li u l oi à lu déi pou di u v é, ou î l mè Fçoi, l f m lui O joi pu pè ppl fi ii cho il pouoi féu S vi c choli holi, c è ill «Mm éi d ê o fç c é ll ui im» x c ix cho l, ccompgé d

Plus en détail

Votre unique partenaire pour un service clef en main!

Votre unique partenaire pour un service clef en main! Vo uiqu pi pou u vic clf i! PARTICULIER NETTOYAGE FIN DE CHANTIER NETTOYAGE DE FIN DE SOIRÉE PARTICULIER Nou popoo u lg g d pio dpé ux piculi. Popiéi ou loci puv fi ppl à o vic pou u i éguli ou pocul.

Plus en détail

COMMENT LIRE UNE IMAGE PAR ANALOGIE (FMH, p ; L.2de-T-S, p. 494 ; NPF, p. 249 ; Gradus)

COMMENT LIRE UNE IMAGE PAR ANALOGIE (FMH, p ; L.2de-T-S, p. 494 ; NPF, p. 249 ; Gradus) LES IMGES EN LITTETUE ******************************************************************************** L mg l l yp x, m l lgg pq, pl q l, cc p l c à c fg yl. QU'EST-CE QU'UNE IMGE? U mg bl pp lm (= l)

Plus en détail

jardin Toi cour Moi 8ème édition 14 mai 14 juin triden

jardin Toi cour Moi 8ème édition 14 mai 14 juin triden Dé h P è Ic 0 Tf 0 (é* ) l k éhéè : l Cc k élèv cv, l l M I l Eé Py él èc, chè, c bl C C è Vcc, è Cl, Tck Cl, è C @, S 0 P J Tf B O b l & L M Tf l Ff j Tf é. Pc ccl ( l) ( ) (é 0 ) Tf f. NOTA BENE V c

Plus en détail

SYSTÈME DE DISCUSSION

SYSTÈME DE DISCUSSION D o o fl x b ffi mè o g è o oq o f o omm o m o x mo m T of o x om o b m m o Ch g P o o g mm q m o m o à o à o b o à y è m A g b fi o j o m m x of o o om o o Ch g P : à o o o o m o m q m o I o omm o o h o x

Plus en détail

SERVICE de NEWS. F o r m a t i o n A R S. Création 2000 : Sébastien Vautherot (CCR)

SERVICE de NEWS. F o r m a t i o n A R S. Création 2000 : Sébastien Vautherot (CCR) EVICE de NEW Cé 2000 : ébse Vuhe (CC) Pése gééle Qu es ce que les News (UENET)? us de dscuss bd des sujes ès pécs (ces eséux pc, ) déés u. Echge dl de l f à ves le pcle NNTP Bsée su l pcédue ev/écep de

Plus en détail

Aide à l exécution: Pêche à la ligne

Aide à l exécution: Pêche à la ligne Dpm 'vom, s spos, 'g commuco DETEC Oc 'vom OFEV Dpm u DFI Oc scu m s s vs OSAV D p m u D F I O c s c u m A à xcuo: Pêch à g Ipo s sposos gs vs à oussm à ms à mo s possos p à ms à u s possos cpus Dcmb 2014

Plus en détail

Chaud! le climat. *carburants d origine végétale. Scientifiques et passionnés de l expédition Tara page 2. Gla gla par ici...

Chaud! le climat. *carburants d origine végétale. Scientifiques et passionnés de l expédition Tara page 2. Gla gla par ici... Jv 2008 20 M é Scfqu pé d l xpéd T pg 2 N u Gl gl p c... uf uf p là pg 3 D Tu dux... l clm! pg 4 5 E c - é g m Ié ml pg 6 G d J u A gg : 30 bm à Img Dc pg 7 B D 2030 l fuu écl pg 8 Dpu 1992 Ec-Embllg pu

Plus en détail

L Election de St - Maurice

L Election de St - Maurice w 2 5 8 z édçë b T d d Ü d G dépé p à d pp q d q ppé à éd b é d pb d p d bé T é d 9 q d à é q d p à p d P p d d w F é p dé d d d dépé q d w F dépé z b péé à w p b q B q d à dé d p d p q d b d Qéb p q q

Plus en détail

25 ème. anniversaire 1 FENÊTRE OU 1 VOLET. Voir en dernière page 1986-2011. fenêtres. portes. volets. portails. portes de garage bois. pvc.

25 ème. anniversaire 1 FENÊTRE OU 1 VOLET. Voir en dernière page 1986-2011. fenêtres. portes. volets. portails. portes de garage bois. pvc. èm -2011 FABRCAT-TALLATUR c f Bg! m éé p M.D.F fê p b pc mm fbqé é p éqp... ç cmp! 1 FÊTR U 1 LT À GAGR TUT L MA DU 1 R MAR AU 31 DÉC. 2011 è pg fê. p.. p. p gg b. pc. www.mfm.cm èm - 2 0 1 1 fbq : FABRCAT-TALLATUR

Plus en détail

des jeunes de la région importance a réellement l apparence? sexy influence-t-il ma vie? en disent... Quelle Le fait d être Voyez ce que

des jeunes de la région importance a réellement l apparence? sexy influence-t-il ma vie? en disent... Quelle Le fait d être Voyez ce que Q pc é ppc? L f ê xy fc-- v? SPEC2051824 U v Vyz c q j ég... À é : chx pbc jy! Mc à p! L'HEBDO JOURNAL - www.hbj.c - L c 18 pb 2013 - Pg 19 Dc c vc M, M, -, -j b? N! T b à é céé c, - pô, : L b hypxé cv

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS EXERCICES 1) Recopiez le point A et le vecteur u sur le quadrillage de votre feuille : 4 e Chapitre III Vecteurs a) Construisez le point B tel que AB = u. b) Construisez le point

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

MODIFICATIONS PROPOSÉES AU P.L.U. DE ROUBAIX

MODIFICATIONS PROPOSÉES AU P.L.U. DE ROUBAIX erritoire oubaisien MOFCO POPOÉ P... OBX. CO M FOV C OBX V BP a présente modification simplifiée a pour objectif de réduire la trame ferroviaire entre le canal de oubaix et le Boulevard de Beaurepaire,

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MRCHE PLIC DE ECHNIQE DE L INFORMION E DE L COMMNICION ICOM PEZEN-GDE - v F M Pl 27 v Pz P 112 34120 NEZIGNN L EVÊQE : 04 67 98 58 05 MRCHE DE MIE EN ERVICE DE REE N, OIP, CCE INERNE C Cl q Plè M q l è

Plus en détail

Master en ingénierie et action sociales PROGRAMME D ÉTUDES. Formation organisée en co-diplômation avec la Haute Ecole de la Province de Liège (HEPL)

Master en ingénierie et action sociales PROGRAMME D ÉTUDES. Formation organisée en co-diplômation avec la Haute Ecole de la Province de Liège (HEPL) M n ngén con ocl PROGRAMME D ÉTUDES Foon ogné n co-plôon vc l H Ecol l Povnc Lèg (HEPL) Anné céq 05-06 . Infcon l H Ecol éfén (HELMo). No l H Ecol : H Ecol Lb Mon (HELMo). A èg ocl : Mon S-Mn 4-4000 Lèg

Plus en détail

MOUTIERS-LES-MAUXFAITS (Vendée) Reservez sur :

MOUTIERS-LES-MAUXFAITS (Vendée) Reservez sur : + 4 v 60 cv ov 03 + E Pc Av Fc OUTIERS-ES-AUXFAITS (Vé) Rvz : www.-fo-lq.com AU SO D l B EN l foê Nov 03 f F 4 Pco Av S Pl y Bo mb Nov 03 Fo Déboll Fo Déboll pécl «k» Cé él Jx Aq-lq Plè ôm T à l c 5 6

Plus en détail

e d t n a s m e c o n o a i n o s d et le e m e t n e r Q ue Comment agir, comment s impliquer? ée son Avec le soutien de on au

e d t n a s m e c o n o a i n o s d et le e m e t n e r Q ue Comment agir, comment s impliquer? ée son Avec le soutien de on au C g, pq? Iv q L hg p C P v F b b p?, C j Cb CO2 é-j? F hb pp à y Réz v B Cb.g b hp://www. Cv pg Ppz à éb C P ég x. L P C Eg T. gé b é p 35 v. v z h î pè Cz- p v D- p é égè. hg q? g Q, fî q v fî éjà...

Plus en détail

Filtre à sable vertical non drainé

Filtre à sable vertical non drainé P13-0 - D é. : 20/07/04 Rb L égé é p b f f xp éé x g è. C éé p h géx. L b g ffé b égé. L pg à p. Dp C yè é éx bx (b é) ff péé. L ép éé p b -g fxé g. L é é p p. D F à b é Cp g Nb hb f 2 20 2 3 2 2 P pè

Plus en détail

UN FILM, UNE AFFICHE...

UN FILM, UNE AFFICHE... AUTOUR DES AFFICHES UN FILM, UNE AFFICHE... 1892 1895 UN FILM, UNE AFFICHE... 1914 1936 1941 L AFFICHE : LA DÉVOILER L AFFICHE : LA DÉVOILER L AFFICHE : LA DÉVOILER L AFFICHE : LA DÉVOILER L AFFICHE :

Plus en détail

Rhodia Engineering Plastics, acteur majeur innovant des plastiques techniques à base de polyamide

Rhodia Engineering Plastics, acteur majeur innovant des plastiques techniques à base de polyamide Cféc «Rh v pq chq m» 20 jv 2011 Rh Egg Pc, c mj v pq chq à b pym Fç Hck Dc Géé, Rh Egg Pc Smm 2 Rh Cféc «Rh v pq chq m» 20 jv 2011 Smm 3 Rh Cféc «Rh v pq chq m» 20 jv 2011 U péc gb q pf v p v c p pè b

Plus en détail

Diversité des espèces

Diversité des espèces L bé "T " plè V bé? Dp pp l é l y pè 38 ll é l D pè p ll! L H H p T ll pè 18 ll pè éé é à j. S PEQENIVITEVXMIHIWZIVXqFVqWIXHIWTPERXIWk¾IVW E qxq MHIRXM½qI GIVXEMRW KVSTIW FEGXqVMIW EPKIW...) p. D pl l

Plus en détail

les 20 et 21 septembre 2014 dans le cadre des

les 20 et 21 septembre 2014 dans le cadre des 20 21 pmb 2014 PARCOURS FAMILLE c Ch Phpp, Vc pv q c ch b b éé gé. J cy q m Rf S é p j, m mp xhm g j. E c à q j ff c v c cv pè, vé myè. J q pg qq-. M, j c q pv à f mè q m c à f f pjc p mb. O, c ch, j pm.

Plus en détail

DP3 NEWS. Le journal le plus fun du collège Jean Moulin

DP3 NEWS. Le journal le plus fun du collège Jean Moulin ' j d DP3 j f d èg J M N J 2013 d P DP3, ' q?????? è d 3, q g d. Cî dff fè (g, gq, f) d ; v xq à d v. èv v g DP3 b U dv f d èg,, q, A x d v f î q f à v «P j» M T DP3(Dv Pf 3 ) fv q d dv dff f. A d ', v

Plus en détail

& Noise PREDICTIONS - CALCULATIONS MEASUREMENTS

& Noise PREDICTIONS - CALCULATIONS MEASUREMENTS N PEDICTIONS - CALCULATIONS EASUEENTS SC gfc, 2010 OU EFEENCES Pg hp C hp Ych F cf c cfd Nv à pg Pqb Ych F Pqb cé C cf Kg, 2006 TIDEKINSEN, 2009 Nv v Ldg Hcp Dck Offh P V Lw q cfd Nv Bâ d pjc d cd P ffh

Plus en détail

DROIT COMMERCIAL ET DES SOCIETES UE 17

DROIT COMMERCIAL ET DES SOCIETES UE 17 A cdq 2016-2017 DROIT COMMERCIAL ET DES SOCIETES UE 17 CATEGORIE : Ecq A : Bc 2 OPTION : / SECTION : Cpb Acy : cp p c Lg() d g : Fç Cd d vc :HELdB - Cp CERIA - 1 v. E Gyz- bâ. 4c, 1070 Bx T : +32 2 526

Plus en détail

LA RECETTE POUR UNE PELOUSE DENSE ET EN SANTÉ

LA RECETTE POUR UNE PELOUSE DENSE ET EN SANTÉ LA RECETTE POUR UNE PELOUSE DENSE ET EN SANTÉ VOTRE GAZON L u u cm m mégm yg. U u u v ê é u u qué (15 cm u u végé) u c u mmum 5 c uv : 1. Augmz é v gz U gz u gf m muv h c. U mcm u z à u u umcm u m u éu

Plus en détail

Les Laboratoires Pharmaceutiques

Les Laboratoires Pharmaceutiques Les Laboratoires Pharmaceutiques Les plus grands laboratoires et les cadres de l'industrie pharmaceutique. Les laboratoires recensés sont les laboratoires pharmaceutiques, parapharmaceutiques et leurs

Plus en détail

mars Rouergue Vacances Loisirs. anniversaire. Numéro spécial. Frédéric CHARLES. Régine GALTIER. Fabrice ZAMUNER. Marie-Hélène VAUTHIER

mars Rouergue Vacances Loisirs. anniversaire. Numéro spécial. Frédéric CHARLES. Régine GALTIER. Fabrice ZAMUNER. Marie-Hélène VAUTHIER Né pé v 2-27-28 201 Rg V L L éqp L éqp é M-Héè VAUTHIER Féé CHARLES v-pé Rég GALTIER B FERNANDEZ J-M BOUBY é P CLOT é-j M PUNTONET é Jë BOU é-j J-C BOU M CENSI P DAGUT Ny FERNANDEZ Mh GAILLAC M GINISTY

Plus en détail

Le jeu de l'oie des sons

Le jeu de l'oie des sons Le jeu de l'oie des sons b Départ bè B b bi Arrivée ba B bo bu bé bê bou sanleane.eklablog.com Jeu de l oie des sons : Matériel : des pions, 1 dé. Règle : - le joueur tombe sur une lettre ou une syllabe

Plus en détail

à la disposition de l OMS pour démontrer son efficacité. des Recherches pour fabriquer des vaccins.

à la disposition de l OMS pour démontrer son efficacité. des Recherches pour fabriquer des vaccins. q b v h ' l L d TAGNON N O M d D B * d ï l D h D l é 1950, l G d Ex d l Rg d l OMS (Og Dè 1970, l I Méx éé v q éé Mdl d l Sé, Gèv) lé à l d d l OMS dé ffé. d Rhh fbq d L v d l g é lvé lll dlïd h (WI-38,

Plus en détail

vous êtes propriétaire!

vous êtes propriétaire! vou ê popa! omb (... 4 : omb ( omb ( u coqua à mu La Df! acm ouv c à coomb! 4 au 7 ju! u Ja Ja v 6 A8 Pâ u au S o Bo Pac Bgqu u Av G Av ac. F c c L a u A u Foc a fa o off () avc vz m Muzvou vo av mpoo

Plus en détail

la ligne de démarcation dans les landes

la ligne de démarcation dans les landes Sympho P- Bo Bouglo Ggol Cljloux Cpux Sb zo occupé Houllè Lb Mocx Roqufo zo lb Gb C Czubo MONT-DEMARSAN T Moél Vlluv-M Euz Souo Gu-l'Aou Mugo DAX L BClc Nogo A-ul'Aou Ag Hgmu -Mgx - S-Sv Mofo-Chlo S-Vc-Tyo

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Dispositifs Habitat en faveur des ménages

Dispositifs Habitat en faveur des ménages Dpf Hb fv mg (Sbv) D Hb T. : 0262 23 56 00 Dpf Hb Fh N 1 : A Dpm à Am Hb Fh N 2 : A Dpm à Rg S Op (S v) Fh N 3 : A M : Chèq E Fh N 4 : F S p Lgm (F.S.L.) Fh N 5 : A Dpm à A à Pp L P Lf S Fh 1 A Dpm à Am

Plus en détail

AVIS AUX FUTURS PROPRIÉTAIRES DE LEXUS,BMW,MERCEDES,AUDI, ACURA, CADILLAC,LINCOLN PENSEZ-Y BIEN! Vous payez trop cher. essai routier. va tout changer!

AVIS AUX FUTURS PROPRIÉTAIRES DE LEXUS,BMW,MERCEDES,AUDI, ACURA, CADILLAC,LINCOLN PENSEZ-Y BIEN! Vous payez trop cher. essai routier. va tout changer! leoleil 1 V 11 JLL 214 3448941 V O 5 CO O C le L O OV V P É 15h à h 1 roulez pour la! C B é Q À F XCL procurez-vous la, sans frais ni obligation, et obtenez tous ces avantages 3 vc POBLé gg vo Ch gg COé

Plus en détail

Comité de pilotage SIV PAXL

Comité de pilotage SIV PAXL Cm g SI PAXL D mb F. LINOSSIER Cmm c yèm m? C yèm bq Gb Pm 29 J 2006 Pm 29 J 2006 Schm g yèm bq Db Tmwy Cc Db Db Tmwy S bc Bq P Cc Tmwy P ccè WIFI Cc Tmwy P ccè WIFI S gc Gch Dô B Dô Tm Agc cmmc Pc Db

Plus en détail

CDP Study Area / Secteur à l étude pour le PCC. Open House 01 Séance portes ouvertes 01

CDP Study Area / Secteur à l étude pour le PCC. Open House 01 Séance portes ouvertes 01 25 5 1, I H I 5 3 Y I I k W u c I w l Fcly éô g 4 é 6 c G c él l u é v é y H M w Mg é ux luvl XIIG II (21 I) XIIG II (g é 21) uy cu à l éu u l jc j: f éé u: - Mx cllcvé ub l - lyvl Hu éc uv w é fc z HI

Plus en détail

1. Caractéristiques Caractéristiques techniques et dimensionnelles Caractéristiques générales Illustrations...

1. Caractéristiques Caractéristiques techniques et dimensionnelles Caractéristiques générales Illustrations... Gmm S R GREENGAS PLUS (C) CHAUDIÈRE GAZ À BRÛLEUR ATMOSPHÉRIQUE TABLE DES MATIERES Cq Cq q dm Cq I Cdm 7 Rdm q 8 Cx q à p ' 8 Rdm d md d 9 Rdm à S R 0 Fm d d M R d 'q d Mdd' Rdm ydq 7 Iydqd d 7 G 7 Cq

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

JEU DE PISTES Double page détachable au centre du livret

JEU DE PISTES Double page détachable au centre du livret JEU DE ITE Db cb c v 1 E GHIQUNT Dc ff c c, V c mq c 29 J E m, q à v c «m cc» c c mq q c ff c, vc c mbx, bc v, c b x mbmq, m ccb bc, cmm Hô Ib xmb F, q v v mm q c c q m à, Dv q mm E, à F q m Nq, v v à,

Plus en détail

Ingénierie marine, architecture navale et offshore

Ingénierie marine, architecture navale et offshore Mè éé Ié m ff A M C : S7 é M E N A Off E FORMER LES EXPERTS RELEVER LES DÉFIS DU GÉNIE MARITIME RELEVER LES DÉFIS DU GÉNIE MARITIME Ojf T mm é m ê m q ém mm é q é é f é à m m L mè éé fm à à fm ff y fm

Plus en détail

RANDONNEURS SÉMINAIRES. Groupes SÉNIORS SÉJOURS TOUT COMPRIS ET SUR MESURE. été/hiver. LE GRAND-BORNAND auberge- nordique.com

RANDONNEURS SÉMINAIRES. Groupes SÉNIORS SÉJOURS TOUT COMPRIS ET SUR MESURE. été/hiver. LE GRAND-BORNAND auberge- nordique.com Gp RANDONNEURS SÉMINAIRES SÉNIORS ET SUR MESURE /h 2017 LE GRAND-BORNAND g- q.c Gp LES OFFRES AUBERGE NORDIQUE / CAP FRANCE OFFRE DE BIENVENUE CAP FRANCE (1) R 100 à 250 à l l j gp. VOTRE FIDÉLITÉ RÉCOMPENSÉE

Plus en détail

Les cerises en cuisine

Les cerises en cuisine L c c TYPIQUE Syym c OUTEU l c M GRIOTTE DE HMPGNE Mmcy d Sgy M-jll Blc d hmpg Jll D OR Sk gld M à f jll œur F j œur ROUGE F j G d Ncy Ryl hâ p d l 3 èm m d j Bg yl, Bg g à g f M-j Td d gl M-jll BELLE

Plus en détail

Jan. 2012. The Networker Numéro 6 - Janvier 2012. Les bonnes résolutions 2012 pour votre image en ligne!

Jan. 2012. The Networker Numéro 6 - Janvier 2012. Les bonnes résolutions 2012 pour votre image en ligne! Nmé6 J. 2012 Th Nwk Nmé 6 - Jv 2012 Th Nwk by L b é 2012 p v mg g! 1 Th Nwk Nmé 6 - Jv 2012 Éd P Abé Gg Ê-v é Yh dèm? Pbbm p. E b -y m bvm q v dè é. J pé p q hb q v v y d à p d v PC p d v mph d v b. N

Plus en détail

Gros Electro-ménager (GEM)

Gros Electro-ménager (GEM) G -még (GM) Cég C épp Bèm u TSS u F Cfp G M F > 40 Kg Cv à v Réfgéu Cgéu F à u Cmu Pmp à hu < 40 Kg Cv à v Réfgéu Cgéu F à u Cmu Pmp à hu 1.10 1.11 1.20 1.21 1500 700 G M H F Lv-g Sèh-g u à g Lv-v Cuè

Plus en détail

Sept. 2011. The Networker Numéro 4 - Septembre 2011

Sept. 2011. The Networker Numéro 4 - Septembre 2011 Nmé4 Sp 20 Th Nwk Nmé 4 - Spmb 20 Th Nwk by Th Nwk Nmé 4 - Spmb 20 Th Nwk Nmé 4 - Spmb 20 Éd P Gy C P bdg mm é P Gë M P éèm é, pm dq g m pmp b, démé ô pmd q I j jd h p pq, mm p pbé d m d m q é pm M mb

Plus en détail

Le nucléaire, pourquoi il faut en sortir

Le nucléaire, pourquoi il faut en sortir L, pq f Av 58 v, F py p md p hb pèd dxèm p d pè É-U. L pd 75 % d, m m 17 % d g. A v md, pd à p 2,4 % d g mm... Dp mq L mm q pèm mp F : mg fç mm 34 % d p q mg md! Mg px d kwh fm b, f q d p v q d pp d p.

Plus en détail

Les langues officielles de l'union Européenne

Les langues officielles de l'union Européenne L g ff 'U E Ag I F E S L D L N Fç P Thèq Svq Am Hg Rm Svè Bg Pg Eg I G L v 'U, «I v», vg g ff : * m : I Vf g * g : Uy vy * bg : Единни в многообразието (E v mgbz) * : F mgfgh * g : U v * : Üh v * f : E

Plus en détail

Cynthia Latendresse et Julie Riendeau

Cynthia Latendresse et Julie Riendeau Cyh L J R Thè: Dév x Sj: L (4 é) Réféc Pé vé Cc Gh 'c If géé R Cyh L J R Thè: Dév x Sj: L (4 é) Réféc Pé vé Cc Gh 'c Pé cq R Cè N c é ' à éèv xè cyc cè qè é. C éèv 9 10. N j bâ cè g fç. Céc vé *C c v à

Plus en détail

Dimanche 20 Juillet 2014

Dimanche 20 Juillet 2014 M Dm 2 J 24 Myè My-Ag à Bg-Ag Df, f, m g R, jx q, f, jg, fq,, mb,,... /B g «L M» Rk q z S M TABA MAZET 4, 4222 BOURG-ARGENTAL T. 4 77 39 5 52 L A D 934 34 S, 7 ANNONAY T : 4 75 33 5 3 - Fx : 4 75 67 5

Plus en détail

ROMAINS Strasbourg - Kœnigshoffen

ROMAINS Strasbourg - Kœnigshoffen LA PORTE DES ROMAINS Sbg - Kœghff U éc éc b m. , é f c BBC z m éc b! L BBC E ffg (Bâm B Cmm) f bâm è fb b égéq cb à bjcf 2050 : é p 4 ém gz à ff. C b cô cfmé g pfmc cé : ép égéq é p 2 c cmm (chffg,, pc

Plus en détail

Attribution du «Guidon d Or» et du «Clou Rouillé» 2011 par les usagers cyclistes

Attribution du «Guidon d Or» et du «Clou Rouillé» 2011 par les usagers cyclistes Sbog, l 16 vl 2011 o Abo «o O» «lo ll» 2011 l g ccl L Fo fç Ug Bccl (FUB) o bl gl ll l 16 vl à lo-f Ell c l o o 2011 à b ool (Svo) l lo oll 2011 à vll S- ol (oll) b ool (126 000 hb), ç l o 'o, o bo à co

Plus en détail

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex Av, L Fy l l f L Fy C x b 8 L - BP 1 51 051 x l : 03 26 84 35 65 G g HX555. @fy-.f LE LOGEME À EIMS A I D É L -ê lg J y q Sl 7 % E, y, è v b l bg lg... v l q vbl -ê... L v bg l. Av v l COS v v, l l v v

Plus en détail

Affectataires Université d Orléans en collaboration avec LE STUDIUM

Affectataires Université d Orléans en collaboration avec LE STUDIUM D ô H j d Mî d g M d O Mî d g dg SEMDO E Mè d Egm S d R - Adm O- T 1,4 M Rg C 5,8 M E Mè d C D Rg d Aff C d Rg C 2,8 M M d O 3,6 M Aff U d O b LE STUDIUM M d O 2012 - gb.m mè d gm d - d M d O F D L Hô

Plus en détail

3 ème BREVET THEOREME DE THALES

3 ème BREVET THEOREME DE THALES Exercice 1 1 Construire un triangle ABC tel que AB = 6 cm AC = 7,2 cm et BC = 10 cm Placer les points R, T et E tels que : R [AB] et AR = 4,5 cm T [AC] et (RT) // (BC) E [AB) et E [AB] et BE = 2 cm 1 2

Plus en détail