CEAPC. E h C C LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. s d. disponibilité. responsabilité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CEAPC. E h C C LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. s d. disponibilité. responsabilité"

Transcription

1 d ou o m l obj l ég f m pfo mulplcé ujod'hu c o d g l é do cvé ccu bqu déf é col é o Poou-h m ox p g : o u op Ép Aq p d' : Épg d cl mbo L d' dc L v So d bl é m c o l l ux v é g c vo full d ou cl m ggé u qu l h o lqu comm uc d o l Po l é c uv p o u Épg Aqu c c jux d Aqu d' èl fo d ux gd p d é d cl bo l 800 col f d 2 f gol Po é L h jo u uu q o q b uv ch gd u Po l v u-h œ ux ll pép d'épg Aq cl o c Po Av d ç ou -v dm u dz cou d l éé d F ê dévloppm v bqu péf l l l d l o l chox d v ux u vm d ouv p d qu v m é d églm vc ll d égo v l l El ol ou éc S l mch f ux d vo é uv g v o c l m é d m vc gg omp p u déplo d p g u pp o l' u p g oc p o d d'ép fom l'opmo o fvo d o c u d p oy u pl m é Aq l fo m qu p g ux l pcp d'ép plqu f m l d vé o o u-h f mod fv d d Aqu Poo ôé pcul co gmm d d o v oy u pl qu gc bl dé c Poou-h u ppé u é c pl q ch é x : bl m c o g plu cof l d off u cd léphoqu d é l cu c vé L o é qulé mmcl d u o co LA BANQUE NOUVELLE DÉFINITION 61 u du hâu d'u Bodux dx wwwc-pgf cofc puc ggm oldé qulé vc xmé blé dblé v ' l v é u o E NQU A B UNE R Bx B éd phoo : foo / Bu - Docum mpmé u pp PEF v d foê géé dblm -HARENTES AQUITAINE POITOU AISSE D'Épg EAP g p é ' d l : P A E h c u o o p u q LA BANQUE NOUVEL LE DÉFINITION

2 J-Fço pllsé J-hl Boug E QUI NOUS DéFINIT E QUI NOUS ANIME L d'épg Aqu Poou-h o vc uf dépm comm l u d plu gd c égol Fc ' u foc ' u u ggm d chqu u blé ocl écoomqu L'édu d o o modé d o vl coopév movo d homm d fmm ggé o côé fo d o p u oug l d dymqu locl No péc l'mbl d c d cvé d mché (pcul fol p uol) ou pm 2010 d'jc plu d 35 mld d o d l'écoom égol No éu d xmé comé d plu d 370 gc bééfc d lod vm modo Nou dévlop u d oul ov d bqu dc qu ou mo do d o cl No ggm océl du omm p o co u v d Fodo d Épg Aqu Poou- h No mplco mè d mcocéd ou l jo d o ggm old bl fv d xclu du yèm bc «Bqu ouvll défo» d'épg Aqu Poou-h xpm u dé du yèm fc Dpu dx ou vo mé o fomo comm ucu éblm fc l' f Soucu d éd ux jux d dm ou o u ouvll o bc o cl ou cux qu voudo l dv Nou omm dvu coqué m oujo d c vl qu fo o foc: cofc l'écou xmé No mbo plu qu jm d cojug pfomc écoomqu blé ocl Po d Épg Aqu Poou-h «l hum oujo u vl û» J-hl Boug Péd du ol d'oo d Svlc SOMMAIRE U bqu coopév p4 u d égo U bqu du goup bpc p5 L bqu d pcul p6-7 d fol L bqu du dévloppm égol p8-9 U bqu ggé d océé p10-11 U bqu oé v l'v p12 J-Fço PAILLISSÉ Péd du Dco Thy FORET MEMBRE du dco EN HARGE DU PÔLE RESSOURES Fbc BOUVIER MEMBRE du dco EN HARGE DE LA BANQUE DE DÉTAIL J-Fço pllsé Péd du dco 02

3 l hff : 2817 colboc colbo (u 31/12/10) LE TERRITOIRE DE LA AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-HARENTES L o 'éd 9 dépm Tou l océ o péé u du ol d'oo d Svlc c u omm l oo géél l p d dévloppm l budg ul o du Dco c d dco xécuv 64 LE DIRETOIRE Péd du Dco : J-Fço Pllé Mmb du Dco : Fbc Bouv md ocl chg du Pôl Bqu d Dél Boî M md ocl chg du Pôl Bqu du Dévloppm Régol P Décmp md ocl chg du Pôl Fc Thy Fo md ocl chg du Pôl Roc P DÉAMPS MEMBRE du dco EN HARGE DU PÔLE FINANES Boî MAISTRE MEMBRE du dco EN HARGE DE LA BANQUE Du DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL LE ONSEIL D'ORIENTATION ET DE SURVEILLANE Péd Mmb J-hl Boug Gll Aould Joëll Bo Vc-péd Fço Bolv Domqu Gooll-Nouhud A Bou Vc-péd J-Jcqu é J-P Boy Bd h Hvé Gud Mchl Hmd Phlpp D Agoub yll Huy Ré ho J-Géd Lf Ec Lmqu Phlpp L ud d Sgoy Mchl Mcu Mg Ty Ulc Molo d Wg BPE Luc Sub J-h Mz Pcl Szymk L Th 03

4 ARENTES AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-H UNE BANQUE OOPÉRATIVE AU SEIN DE SES RéGIONS ls hffs : 270 dm océ é d Épg Avc plu d cl oc é l p cé l y gg Aqu Poou-h coopév u cœ u bq d g u 10 d dv l cp 100 % d do d o 80 % d o éé Locl d Épg Soc 15 l p d vo o déu é (u 31/12/2010) (SLE) qu mbl oc ff cqué d pu g d'ép Tou cl d dv océ Il pp ocl d u SLE pu f d él cp ux Amblé Gé vox UNE BANQUE DU GROUPE BPE U v xmé éu océ hqu Socéé Locl d'épg Embl l él u Amblé Géél ull u péd chgé g dé ol d'admo qu l'amblé Géél omm d pé SLE mblé géél o d d'épg L gu océ dlo d légé pv u occo d Épg d dm colbo d Épg qu L Fédéo Nol d d x d xo éfl d c ll l d l océ péo d c égol o d l m d Ell mo coodo déf d d Épg vc l océ océl d blé o p d mouvo l co d Épg hllux Phy 12 NIORT (fév 2009) Lp Médoc (100 %)(2) 6 Lbo BORDEAUX Bgc 4 14 Lgo Mmd Vlluv Lo 9 10 Nod Poou Hu h 11 Py Bqu Goup BPE 17 g d'ep Socéé locl d épg 80 % (p ocl) 50 % I 20 % BPE(1) Og c 50l% 17 d'epg I 20 % 421 % 715 % BFI Epg Svc Fc Spéclé BFI Epg Fc Svc Nxé Spécl Nx Fl pc fcè 421 % o Fl pcp Foc (999 %) fcè Nxy(3) Nxy(3) Foc (999 %) (464 %) PÉRIGUEUX 3 6 Dodog Pégod Rochfo Roy ll Roch 7 L 8 Ld Go 9 Lo 285 % 285 % Flo S Flo d vod vo dodo ddpéfé péfécc d co l Éd co p l É (1) Déo o p (1) Dé (83 %)(83 %) Foc l éd (917 %) Foc BPE(917 l éd pbpe p %)p (2) Déo o p (2) Dé Pomo o (3) V E HoldgPomo o (3) V E Holdg m (4) I : cfc coopé f d'v m (4) I : cfc coopéf d'v AGEN Néc 8 12 Po ogc 13 S 14 Sud God B d Accho MONT-DE-MARSAN Dx Byo cl Bqu omm Iol BPE éd Foc A O-m (100 %) c (100 %) c A BPEI ol BPE Bqu Foc édp 4 %) (100 %) (46 O-m %)(2)%) (100(100 BPE Ac Bqu P 1 By 4 D To M 5 Dux-Sèv Socéé locl d épg 80 % (p ocl) BPE(1) % l 715c Og Bqu ommcl Ac ANGOULÊME Jozc 50 % (4) ofol Noo 1 Agoulêm Sud h 2 Bé 3 Bodux Go 1 SLE mol : ol Ecoom Dévloppm Rég I 20 % 13 ogc 50 % (4) 20 Bqu Pop 10 S J d Agly S Goup BPE Socé 80 % (p ocl) I 20 % Momollo LA ROHELLE 7Roy Socé 20 Bqu Socé ocl) Popul 80 % (p POITIERS 5 ogph d SLE ol Fc l Goup BPE Duxèm goup bc o d océ vc 36 mllo d cl 8 mll éux d Bqu d ué colbo co d fl péclé Pop d d Épg vé d c xp d l dom l p du goup Amé p u mêm mbo d l cl v ov ll l mll vc d p cocé l j l ll mouvo u océé dé f d ouv p old gm d équp L Goup BPE ppu l g u péféé d Fç dv l goup d bq d l p Socé B Rochfo ARENTES AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-H PAU Oloo S-M 2 05

5 ARENTES AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-H UNE BANQUE OOPÉRATIVE AU SEIN DE SES RéGIONS ls hffs : 270 dm océ é d Épg Avc plu d cl oc é l p cé l y gg Aqu Poou-h coopév u cœ u bq d g u 10 d dv l cp 100 % d do d o 80 % d o éé Locl d Épg Soc 15 l p d vo o déu é (u 31/12/2010) (SLE) qu mbl oc ff cqué d pu g d'ép Tou cl d dv océ Il pp ocl d u SLE pu f d él cp ux Amblé Gé vox UNE BANQUE DU GROUPE BPE U v xmé éu océ hqu Socéé Locl d'épg Embl l él u Amblé Géél ull u péd chgé g dé ol d'admo qu l'amblé Géél omm d pé SLE mblé géél o d d'épg L gu océ dlo d légé pv u occo d Épg d dm colbo d Épg qu L Fédéo Nol d d x d xo éfl d c ll l d l océ péo d c égol o d l m d Ell mo coodo déf d d Épg vc l océ océl d blé o p d mouvo l co d Épg hllux Phy 12 NIORT (fév 2009) Lp Médoc (100 %)(2) 6 Lbo BORDEAUX Bgc 4 14 Lgo Mmd Vlluv Lo 9 10 Nod Poou Hu h 11 Py Bqu Goup BPE 17 g d'ep Socéé locl d épg 80 % (p ocl) 50 % I 20 % BPE(1) Og c 50l% 17 d'epg I 20 % 421 % 715 % BFI Epg Svc Fc Spéclé BFI Epg Fc Svc Nxé Spécl Nx Fl pc fcè 421 % o Fl pcp Foc (999 %) fcè Nxy(3) Nxy(3) Foc (999 %) (464 %) PÉRIGUEUX 3 6 Dodog Pégod Rochfo Roy ll Roch 7 L 8 Ld Go 9 Lo 285 % 285 % Flo S Flo d vod vo dodo ddpéfé péfécc d co l Éd co p l É (1) Déo o p (1) Dé (83 %)(83 %) Foc l éd (917 %) Foc BPE(917 l éd pbpe p %)p (2) Déo o p (2) Dé Pomo o (3) V E HoldgPomo o (3) V E Holdg m (4) I : cfc coopé f d'v m (4) I : cfc coopéf d'v AGEN Néc 8 12 Po ogc 13 S 14 Sud God B d Accho MONT-DE-MARSAN Dx Byo cl Bqu omm Iol BPE éd Foc A O-m (100 %) c (100 %) c A BPEI ol BPE Bqu Foc édp 4 %) (100 %) (46 O-m %)(2)%) (100(100 BPE Ac Bqu P 1 By 4 D To M 5 Dux-Sèv Socéé locl d épg 80 % (p ocl) BPE(1) % l 715c Og Bqu ommcl Ac ANGOULÊME Jozc 50 % (4) ofol Noo 1 Agoulêm Sud h 2 Bé 3 Bodux Go 1 SLE mol : ol Ecoom Dévloppm Rég I 20 % 13 ogc 50 % (4) 20 Bqu Pop 10 S J d Agly S Goup BPE Socé 80 % (p ocl) I 20 % Momollo LA ROHELLE 7Roy Socé 20 Bqu Socé ocl) Popul 80 % (p POITIERS 5 ogph d SLE ol Fc l Goup BPE Duxèm goup bc o d océ vc 36 mllo d cl 8 mll éux d Bqu d ué colbo co d fl péclé Pop d d Épg vé d c xp d l dom l p du goup Amé p u mêm mbo d l cl v ov ll l mll vc d p cocé l j l ll mouvo u océé dé f d ouv p old gm d équp L Goup BPE ppu l g u péféé d Fç dv l goup d bq d l p Socé B Rochfo ARENTES AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-H PAU Oloo S-M 2 05

6 AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-HARENTES LE RÉSEAU AESSIBLE u 370 gc ou l wwwc-pgf fo bqu lg : NOUVEAUTÉ L d'épg bqu mulcl déplo ou l moy d coc d'échg vc gc mpé ou l o l oluo chqu l plu ov d bqu lg : élépho pplco Pho Tmp dc comp plu Applco mpho 500 DAB & GAB AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-HARENTES LA BANQUE DES PARTIULIERS ET DES PROFESSIO L d'épg Aqu Poou-h u vc d pcul d fol d ou l c écoomqu qu pcp u dévloppm locl égol No mbo : covc fdél p l ffccé d o pc d o col qulé d o o Nou l collo ou u mux d l éê d mè dbl bl Nou ou d l bo ou pco l lbé L'épg À d Épg chqu j chcu d bo d o cl l x u ou plu du d épg dpé No coll o l vou d f l mll chox E vou vz p l mp d co vo coll vou vz mêm blé d ouc c du lg ou p élépho L pévoyc Souh ég ch d lé d v quo d plu l! quo d Épg dévloppé u gmm d du dpé pév fmll g o v fc c d coup d L fcm 1 ch mmobl ch / v éo d vux / décoo vm locf pép dm éd vo mpô j d ch d u véhcul ppuyz-vou l xp d o coll d Épg o gmm complè d céd mmobl céd coommo co vo j du old l hff : 22 mllo d cl cl Pofol 39 xp go d pmo do 4 dédé ux chf d p 06

7 NNELS L Go Pmol L go d pmo q d pc u o d cofc vc u locu dédé A d'épg Aqu Poou-h l hgé d Aff Go Pvé o pmc l écou d l cl l ccompg u quod d l déco : col jdqu fcux fc Il églm u uv lé p u é globl -m No xp mè d Go Pvé ébl cou Ell couv ou l pc d bo pmoux pvé fol d o cl L Pofol L d pd pg Plu d cl ( gcul commç fo lbél TPE) fo déj cofc d Épg Aqu Poou-h hqu jo l mbl d o o o gc o côé d cux qu p l ccompg d l dévloppm éo d l j fo fol pvé DES EXPERTISES SUR-MESURE Bqu Pvé 1818 D gé pmoux u vc d go d fou vc d off m BPE ASSURANES L Goup BPE 2 d bqu commcl c Fc 07

8 ARENTES AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-H L bqu DU DéVELOPPEMENT RéGIONAL o P d décd d Aqu égo d Épg o mb l Poou-h ou è b Bqu égol ll coî ocux qu om l jux éco d L Dx ux d Bo d du o o og No Po Rochll d pm d décd pdm l ou mobl d l goup o d xp ul é vo j U bqu p d fol d l'mmobl PoouL d'épg Aqu obl mm j d c h f ou lo ou m d m co m d j mmobl log p u u bq L d v P d p d l dom o qu l qul A Publc-Pvé ou m l l dmo du j ll épu d couc lo még éu d l gmm SOIALE UNE BANQUE AU ŒUR DE L'ÉONOMIE ET DES INSTITUTIONNELS U bqu p d Ep PoouL d'épg Aqu mbo m c h ffc g h Dpu oujo d'ép p d ché d ocf d coquê l m u u c mplqué du mo d d plè com off d u d comé D 9 l d muull d fodo é l uoll vc d gc péc d o d'p clèl u ouvo m d gd dépm Ell pcp l ccompgm fl p omqu xmé d ombu éco m lopp dév du j plém com d éféc d xp ocl Ell u u v ouh h ou- Po Aqu d g d'ép pvé d l c d l gm du 1 ccl bq u Ell o comm é du médco-ocl u v o l pcpl d p ébl d o pvlégé vc vc plu d d cofc fédéo d c c Ef jdqu co ou bqu è pm g d'ép égé o DES EXPERTISES SUR-MESURE c mché d p U bqu ux côé d collcvé locl c u Avc u ho qu pd o cœ d vll d p pm ou u o d'épg du c c d cm f l d Au vc publc d é océ m d égl o p ll é cv d coll moéqu d è m oluo ov ug d v qu fcl UNE BANQUE ENGAGÉE DANS LE LOGEMENT SOIAL ET L ÉONOMIE MIXTE PoouL d'épg Aqu c du éfé d locu h l' So mx om l éco d l oc logm p bq d om uqu om l Eco d ux Soc d Bll o olu d o Mx lu pm d p l d l mb l d é lé pc d bo Po c f ll m xmpl p fcl v oluo o m d go d éo ou l c loy v I 08 NATIXIS Nx bqu d fcm du c f c d go d v E BP Goup LE REDIT FONIER Spécl du fcm d j plo mmobl l éd Foc m fvo l cco ocl péé Fc l h ff : p cl cl o c o d l'éco om o c l % d c du P d 100 o ég o lo g m o c l u o d l' mmobl u d'u f o l LE fl égol Ex u océé fcè égol péclé d l 50 d dpu plu opéo d fcm log m u l co d d hu d b bééfc d p NT RÉGIONAL SOIÉTÉ POUR LE DÉVELOPPEME G Go p l fod p ux p du ud-ou d Fc fc l coc l mo 09

9 ARENTES AISSE D'Épg AQUITAINE POITOU-H L bqu DU DéVELOPPEMENT RéGIONAL o P d décd d Aqu égo d Épg o mb l Poou-h ou è b Bqu égol ll coî ocux qu om l jux éco d L Dx ux d Bo d du o o og No Po Rochll d pm d décd pdm l ou mobl d l goup o d xp ul é vo j U bqu p d fol d l'mmobl PoouL d'épg Aqu obl mm j d c h f ou lo ou m d m co m d j mmobl log p u u bq L d v P d p d l dom o qu l qul A Publc-Pvé ou m l l dmo du j ll épu d couc lo még éu d l gmm SOIALE UNE BANQUE AU ŒUR DE L'ÉONOMIE ET DES INSTITUTIONNELS U bqu p d Ep PoouL d'épg Aqu mbo m c h ffc g h Dpu oujo d'ép p d ché d ocf d coquê l m u u c mplqué du mo d d plè com off d u d comé D 9 l d muull d fodo é l uoll vc d gc péc d o d'p clèl u ouvo m d gd dépm Ell pcp l ccompgm fl p omqu xmé d ombu éco m lopp dév du j plém com d éféc d xp ocl Ell u u v ouh h ou- Po Aqu d g d'ép pvé d l c d l gm du 1 ccl bq u Ell o comm é du médco-ocl u v o l pcpl d p ébl d o pvlégé vc vc plu d d cofc fédéo d c c Ef jdqu co ou bqu è pm g d'ép égé o DES EXPERTISES SUR-MESURE c mché d p U bqu ux côé d collcvé locl c u Avc u ho qu pd o cœ d vll d p pm ou u o d'épg du c c d cm f l d Au vc publc d é océ m d égl o p ll é cv d coll moéqu d è m oluo ov ug d v qu fcl UNE BANQUE ENGAGÉE DANS LE LOGEMENT SOIAL ET L ÉONOMIE MIXTE PoouL d'épg Aqu c du éfé d locu h l' So mx om l éco d l oc logm p bq d om uqu om l Eco d ux Soc d Bll o olu d o Mx lu pm d p l d l mb l d é lé pc d bo Po c f ll m xmpl p fcl v oluo o m d go d éo ou l c loy v I 08 NATIXIS Nx bqu d fcm du c f c d go d v E BP Goup LE REDIT FONIER Spécl du fcm d j plo mmobl l éd Foc m fvo l cco ocl péé Fc l h ff : p cl cl o c o d l'éco om o c l % d c du P d 100 o ég o lo g m o c l u o d l' mmobl u d'u f o l LE fl égol Ex u océé fcè égol péclé d l 50 d dpu plu opéo d fcm log m u l co d d hu d b bééfc d p NT RÉGIONAL SOIÉTÉ POUR LE DÉVELOPPEME G Go p l fod p ux p du ud-ou d Fc fc l coc l mo 09

10 AISSE D'Épg AQUITAIN l hff : UNE BANQUE ENGAGéE DANS 3% du éu cocé l ggm océl d d Épg Aqu Poou-h 2010 AU-DELA DES MOTS L Rblé So cél d Ep (RSE) déf comm p comp d «p éoccu ocl voml écoomqu d lu cvé d l co vc l p p u b volo» L d'épg Aqu Poou-h oujo f c oo d RSE l dm colbo o pculèm océ v d l p qu vll pmc cocl pfomc écoomqu gg m océl A 2010 ll cocé pè d 3 % d o éu ul d mo d éê géél uo d l cluo f cè d phhop vo p è gm d vl hum qu o l ô dpu plu d dux ècl Au jod hu c vl ouv plu qu jm d l dé l j d d'épg Aq u Poouh Ell o u élém d fé d pp c ÉLÉMENTS DE BILAN o coc é u fcm d co fv d l'cluo fcè L phhop o dbué ccompg l o o dé fc plu d 120 j ocf v d ux défvoé o do 4 fodo p : Blm Ep Soldé ESTIA FES Tol : E 2010 d'é pg Aqu Poou-h cocé 21 mllo d'o u d o ggm océl o o 10 E POITOU-HARENTES L'INLUSION FINANIèRE L mcocéd LA SOIéTé LA PHILANTHROPIE Fo d vl Socux ou fo d Épg l l mcocéd o Aqu Poou-h ou u oluo lv ffcc u l v d mé d l fmll cé d l cé ou l dom d d'p bod oldé oc d l'm c d c lv d'émgc l foy d'ép g dvu pmè bqu d mc L mécé locl océd Ell u éféc c dom vc plu L Fodo d 440 do ccompgé 201 d Épg Aqu 0 Aqu Poou Poou-h (ou l égd d -h L bqu pcp cv Fodo d É m éo pg Soldé) ou d ocl m u u dévloppm d j d o o l écoom locl o qu p u é ux blèm mm d vc d oluo d d l xcluo bl d chôm d bééfc du RMI ou plu gm L Fodo EAP d xclu du mod décdé d 'mplq bc fv d f uo d Po l mcocéd xcluo ou d dépd d Épg c du f d m d du hdcp ou d ppu 2 uc p : mlc Pco ofc Socl d Dévloppm Loc L dm d l d'épg Aq u Poouh o fom ggé d o focom u vu d l u Fc pédgog co d j pé é qu d l évluo d d ccodé Fc & Pédgog u oco hoqu d d'épg qu mo d bl fom l publc l hèm L mécé ol d l'g d v L fomo bod l uj l L d'épg plu dv comm l' Aqu Poou-h g u quod l céd l'épg l cobu l co d Fodo pcm m d Épg u o L co o co Soldé ll-c v d du p d co lu co ou ll Fc & Pédgog u d l fom d dépdc d xcl d Épg uo ocl d p o gé ou hdcpé Ell d d pc d ccul d 106 éblm L éux d'ccompgm céo d'p Af d'cog d fcl l j d cé d'p d'épg Aqu Poou-h d o éo vc d om bux ogm do mo d ccompg l d j ouh cé l p mplo u c p u cé d p u xp pp ofod vu du mog d o j u ccè u céd bc d d bo codo u uv pè céo éux cobu u dévlo ppm écoomqu céo d mplo l o d l Aqu du Poou-h Ell p églm o ou d' fodo qu vo d l d o éhqu d vl ' l c d Fo do Blm oc : Dco du Socé d l Eggm So cél Po ll plu lo : Fc & Pédgog : wwwfc-pdgog f Pco ofc : wwwfdoc-p gf/pcocof chm Socl d Dé vloppm Locl : wwwcdof Fodo EAP : wwwfodo-cpcf Fodo Blm : wwwfodoblmco m L Blm d o-mâ fç cé moum hoqu u cœ du Mécé d d Epg dpu plu d 30 11

11 AISSE D'Épg AQUITAIN l hff : UNE BANQUE ENGAGéE DANS 3% du éu cocé l ggm océl d d Épg Aqu Poou-h 2010 AU-DELA DES MOTS L Rblé So cél d Ep (RSE) déf comm p comp d «p éoccu ocl voml écoomqu d lu cvé d l co vc l p p u b volo» L d'épg Aqu Poou-h oujo f c oo d RSE l dm colbo o pculèm océ v d l p qu vll pmc cocl pfomc écoomqu gg m océl A 2010 ll cocé pè d 3 % d o éu ul d mo d éê géél uo d l cluo f cè d phhop vo p è gm d vl hum qu o l ô dpu plu d dux ècl Au jod hu c vl ouv plu qu jm d l dé l j d d'épg Aq u Poouh Ell o u élém d fé d pp c ÉLÉMENTS DE BILAN o coc é u fcm d co fv d l'cluo fcè L phhop o dbué ccompg l o o dé fc plu d 120 j ocf v d ux défvoé o do 4 fodo p : Blm Ep Soldé ESTIA FES Tol : E 2010 d'é pg Aqu Poou-h cocé 21 mllo d'o u d o ggm océl o o 10 E POITOU-HARENTES L'INLUSION FINANIèRE L mcocéd LA SOIéTé LA PHILANTHROPIE Fo d vl Socux ou fo d Épg l l mcocéd o Aqu Poou-h ou u oluo lv ffcc u l v d mé d l fmll cé d l cé ou l dom d d'p bod oldé oc d l'm c d c lv d'émgc l foy d'ép g dvu pmè bqu d mc L mécé locl océd Ell u éféc c dom vc plu L Fodo d 440 do ccompgé 201 d Épg Aqu 0 Aqu Poou Poou-h (ou l égd d -h L bqu pcp cv Fodo d É m éo pg Soldé) ou d ocl m u u dévloppm d j d o o l écoom locl o qu p u é ux blèm mm d vc d oluo d d l xcluo bl d chôm d bééfc du RMI ou plu gm L Fodo EAP d xclu du mod décdé d 'mplq bc fv d f uo d Po l mcocéd xcluo ou d dépd d Épg c du f d m d du hdcp ou d ppu 2 uc p : mlc Pco ofc Socl d Dévloppm Loc L dm d l d'épg Aq u Poouh o fom ggé d o focom u vu d l u Fc pédgog co d j pé é qu d l évluo d d ccodé Fc & Pédgog u oco hoqu d d'épg qu mo d bl fom l publc l hèm L mécé ol d l'g d v L fomo bod l uj l L d'épg plu dv comm l' Aqu Poou-h g u quod l céd l'épg l cobu l co d Fodo pcm m d Épg u o L co o co Soldé ll-c v d du p d co lu co ou ll Fc & Pédgog u d l fom d dépdc d xcl d Épg uo ocl d p o gé ou hdcpé Ell d d pc d ccul d 106 éblm L éux d'ccompgm céo d'p Af d'cog d fcl l j d cé d'p d'épg Aqu Poou-h d o éo vc d om bux ogm do mo d ccompg l d j ouh cé l p mplo u c p u cé d p u xp pp ofod vu du mog d o j u ccè u céd bc d d bo codo u uv pè céo éux cobu u dévlo ppm écoomqu céo d mplo l o d l Aqu du Poou-h Ell p églm o ou d' fodo qu vo d l d o éhqu d vl ' l c d Fo do Blm oc : Dco du Socé d l Eggm So cél Po ll plu lo : Fc & Pédgog : wwwfc-pdgog f Pco ofc : wwwfdoc-p gf/pcocof chm Socl d Dé vloppm Locl : wwwcdof Fodo EAP : wwwfodo-cpcf Fodo Blm : wwwfodoblmco m L Blm d o-mâ fç cé moum hoqu u cœ du Mécé d d Epg dpu plu d 30 11

12 d ou o m l obj l ég f m pfo mulplcé ujod'hu c o d g l é do cvé ccu bqu déf é col é o Poou-h m ox p g : o u op Ép Aq p d' : Épg d cl mbo L d' dc L v So d bl é m c o l l ux v é g c vo full d ou cl m ggé u qu l h o lqu comm uc d o l Po l é c uv p o u Épg Aqu c c jux d Aqu d' èl fo d ux gd p d é d cl bo l 800 col f d 2 f gol Po é L h jo u uu q o q b uv ch gd u Po l v u-h œ ux ll pép d'épg Aq cl o c Po Av d ç ou -v dm u dz cou d l éé d F ê dévloppm v bqu péf l l l d l o l chox d v ux u vm d ouv p d qu v m é d églm vc ll d égo v l l El ol ou éc S l mch f ux d vo é uv g v o c l m é d m vc gg omp p u déplo d p g u pp o l' u p g oc p o d d'ép fom l'opmo o fvo d o c u d p oy u pl m é Aq l fo m qu p g ux l pcp d'ép plqu f m l d vé o o u-h f mod fv d d Aqu Poo ôé pcul co gmm d d o v oy u pl qu gc bl dé c Poou-h u ppé u é c pl q ch é x : bl m c o g plu cof l d off u cd léphoqu d é l cu c vé L o é qulé mmcl d u o co LA BANQUE NOUVELLE DÉFINITION 61 u du hâu d'u Bodux dx wwwc-pgf cofc puc ggm oldé qulé vc xmé blé dblé v ' l v é u o E NQU A B UNE R Bx B éd phoo : foo / Bu - Docum mpmé u pp PEF v d foê géé dblm -HARENTES AQUITAINE POITOU AISSE D'Épg EAP g p é ' d l : P A E h c u o o p u q LA BANQUE NOUVEL LE DÉFINITION

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

Votre conseiller publicité. Une Question? 0470/512.999 info@beebopcity.com

Votre conseiller publicité. Une Question? 0470/512.999 info@beebopcity.com Vo coll publcé U Quo? 0470/512.999 fo@bbopcy.com u q. h p, c g chu, bo o o p p u c. pl é c o, dé u, o l x S Log o ux, p. mpum,, c c Do d v o S é o d é c, V c m. c. m, o ux c E-c lg ux o V m é, c ogl g,

Plus en détail

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark

RDV E-commerce 2013 Mercredi 6 Mars, Technopark RDV E-mm 2013 Md 6 M, Thpk Smm 1 P q E 2 Q x p? 3 Q v? 4 d é d 2 0 1 5 p 2 0 1 3 6 h g 7 d f é 1 Pq E-mm? Pq S E-Cmm? D d d Md IT XCOM gé dp 2009 phé E-mm.m F à mhé p, XCOM h d déd E-mm, Pm éq, E-Mkg Chff

Plus en détail

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté

3 : «L amitié éternelle» 4 : «L amour» 5 à 11 : Le Dossier 12 : Loisirs 13 : Fin d année en beauté L c - 3 : «L mé é» 4 : «L m» 5 à 11 : L D 12 : L 13 : F é bé L J éèv Lycé L P, èm égé éèv, é f é c 2013-2014, D éc ccé à c ; x c ô, c éê vfé qq é. L - émé chz j? C mé év qq, é à c m q... B... c! LC, c.

Plus en détail

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!»

«Trop de chats en refuge : Aidons-les!» q io iific bo ch Mlic g f! l o h c To i? co cio collboio vc Pl 5899 ch 7398 ch y éé boé C l ob félié qi, chq jo, o cibl joi fg Blgiq! 4641 ch l o l chc ov i à l g l fg fill i foy ê à l hx! C qlq chiff

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

L'UFR de Mathématiques de l'université Lille1. Mathématiques. athématiques. Métiers. étiers

L'UFR de Mathématiques de l'université Lille1. Mathématiques. athématiques. Métiers. étiers L'UFR d Mhémqu d l'uvé Lll1 hémqu Mhémqu & é Mé Jul VALEIN, M d Mhémqu Pu Pm 2005 Mî d cféc Pcu uv J' bu m m 2 d mhémqu pu 2005. J'v éu l'é pécéd (jull 2004) l'gég. J' l cmmcé u hè d mhémqu pplqué à l'uvé

Plus en détail

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex

LE LOGEMENT À REIMS. tél : 03 26 84 35 65. Le Foyer Rémois. Avec. Campus immo. campusimmo@foyer-remois.fr. 8 rue Lanson - BP 1 51 051 Reims cedex Av, L Fy l l f L Fy C x b 8 L - BP 1 51 051 x l : 03 26 84 35 65 G g HX555. @fy-.f LE LOGEME À EIMS A I D É L -ê lg J y q Sl 7 % E, y, è v b l bg lg... v l q vbl -ê... L v bg l. Av v l COS v v, l l v v

Plus en détail

N 3. Du vert et de l air en ville. Place du Grand Ouest LE MAGAZINE D INFORMATION DU QUARTIER ATLANTIS. Nicolas Borel

N 3. Du vert et de l air en ville. Place du Grand Ouest LE MAGAZINE D INFORMATION DU QUARTIER ATLANTIS. Nicolas Borel N 3 AI 2012 LE AGAZINE D INFORATION DU QUARTIER ATLANTIS Du v d v Pc du Gd Ou 4 7 FOCUS GRAND ANGLE Nco Bo EDITO ACTUS H. Abbd Vo qu pd fo pogv, gâc o à o d ouvux co (vc vo d puu édc f 2011 débu 2012).

Plus en détail

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale

Incorporé au 3 e régiment d infanterie coloniale Ax 59 : ch u u c u C B L ch u u c u C B 1 N A Fç Adu Eugè Gg [979?] Au C Afd A Luc Lu Augu M Aub Luc Muc Auc Augu E Auc Lu Auy Ru Auz Rhë Mu D u d c Pf Su N 15 cb 1886 à P N 8 b 1879 à P N 13 û 1885 à

Plus en détail

«La raison d être d une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires.»

«La raison d être d une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires.» d x, P d l l d V g d l v m dé l c (c F. Il - d d fm l pblc d A T f GRE p d q d vc d é m L é l l) c C é l, p l q b c m p l Ed c h p v d m l f d c q d g m é, l c f dv S pl l d c d d l g g m, v c œ ch d f

Plus en détail

Colmar ville congrès. «la liberté de voir grand»

Colmar ville congrès. «la liberté de voir grand» c g è c f c é v é m v c l l q u C l l q u u m é m a S m a Clma vll cgè «la lbé d v gad» V évèm pfl u lbé l f p V évém u lbé Du u mu au clé ma, Clma Cgè vu accmpag da l gaa d v évém : xp) Cgè (avc u a Séma

Plus en détail

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007

Class UB, Park Hill School, Coventry, United Kingdom CE2/ CM1 Ecole de Sainte-Anastasie, France 2006/2007 P G U f-bq, jm p èv x A f-b y, w jy by pp fm w C UB, Pk H S, Cvy, U Kgm CE2/ CM1 E S-A, F 2006/2007 V p j b v x p,b q f ç g : C UB, Pk H Pmy S, Cvy, UK M Rb B, g p://wwwpkvyk/fmp C CE2/CM1, E pbq S-A,

Plus en détail

book a e e x a HTML5 t Q

book a e e x a HTML5 t Q book o sc pd quos v voloh u dolup s dbs cus dddu s u ss ssu d. quspu s sulp o us dl s dlds, u lo, us ps qu dolupoffcbo. Abo HTML5 oosp dovsul MyS L hoog dsg u- ph ouv cé o Pd so jquy WEB y- pogph pogo

Plus en détail

AEROCLUB-GESTION. pour Microsoft Windows PRÉSENTATION MISE EN ROUTE

AEROCLUB-GESTION. pour Microsoft Windows PRÉSENTATION MISE EN ROUTE AEROCLUB-GESTION p M Wdw PRÉSENTATION MISE EN ROUTE Ed 1460() 2011-2012 P BOURZEIX T +331 30 59 82 66 (F) pbz@b-m S wb : wwwb-m M d' INTRODUCTION3 PRESENTATION DU MODULE DE GESTION 6 PRESENTATION DU MODULE

Plus en détail

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven

ILT. Interfacultair Instituut voor Levende Talen. T@@lvaardig. Actes de communication. Serge Verlinde Evelyn Goris. Katholieke Universiteit Leuven IL If I L S V Ey G Khk U L 13/02/02 pé? xp qé xp pz à pz p héhq pé p à q z p à p héhq fé à p à q pz xp q 'p (è) f, '-à- p. x. ' é ff. N xp à py qq' q z b ( f) P xp pô pp L p - pé pz ': z qq', q -? Bj,

Plus en détail

entré e lib en 2050 un lieu

entré e lib en 2050 un lieu g o p u q collo s d scc Cé ds l dus é lb l o f l L f d? us 2050 o v, s ou Ss b > d 11 0 1 2 d v 2 12 d s u lu L f d l f 2050? Ss bous, vous [ Audou d l Cé ds sccs (v. 0)] vdd 11 L poduco l s l'u ds plus

Plus en détail

SECTIONS DE 7 À 15 M = MOINS DE PERÇAGE DANS LE DALLAGE

SECTIONS DE 7 À 15 M = MOINS DE PERÇAGE DANS LE DALLAGE HOTEL GITE CAMING u ARTICULIER s s ISCINE COLLECTIVE DE RESIDENCE SECTIONS DE 7 À 15 M LONGUES = MOINS DE ERÇAGE DANS LE DALLAGE TRANSARENCE ET AS D ENTRETIEN AVEC ORTILLON AUTOMATIQUE OSSIILITE DE MONTAGE

Plus en détail

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE :!"#!$%&'( 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01 2. MARCHE DE DEMBA DANS LE TERRITOIRE DE DEMBA (Lot 02 PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO %'

Plus en détail

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB)

CULTURE GÉNÉRALE Histoire de l Art (RC) Philosophie (FB) RE ANNÉE SEMESTRE PRATIQUE ET INITIATION Dessin d observation et projet (FL [cd] + PC [a] + JMH [b]) Couleur / peinture (PC [cd] + AO [ab]) Espace / Volume (CLT [cd] + AT [ab]) Design (FC [ab] GG [cd])

Plus en détail

Table des matières. FOURNITURES ET ACCESSOIRES Page 4 IMPRIMERIE Page 7 PHOTOCOPIE Page 7 PRODUITS PERSONNALISES Page 8.

Table des matières. FOURNITURES ET ACCESSOIRES Page 4 IMPRIMERIE Page 7 PHOTOCOPIE Page 7 PRODUITS PERSONNALISES Page 8. SBS B d n o F l d s l c é Sp P p v o B ns s f S 45Bol v da go 79180CHAURAY Tél:05 49 06 87 06 Fx:05 49 06 87 00 www svo b ns sf f Ec Cl s s m n Fo n d B Co n s o mm b l n f o m q Mo b l A Tbl ds mès Rbq

Plus en détail

! " # $ #% &!" # $ %"& ' ' $ (

!  # $ #% &! # $ %& ' ' $ ( !" #$%"& ! "#$#% &!" #$%"& ' '$( SOMMAIRE INTRODUCTION... 4 METHODE... 4 TAUX DE REPONSES ET VALIDITE DES POURCENTAGES... 4 RESULTATS... 6 I. Qui sont les étudiants ayant répondu?... 6 1.1. Répartition

Plus en détail

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier.

EXPOSANT. Exposant. Parce que votre communication est précieuse, nous avons les solutions et les compétences pour la magnifier. L x g éq M M PP Ex EXPOSAT P q v é, v é gf. E UMÉRIC R O L. TOPCO 'Ex j, é g é q v P P x évè L g h è v.! L é à é P : v E q é bg v à. v! h à v x q x T h g, f U H é, ' U S 04). (g hz T U q B v ég é b ô À

Plus en détail

2EVHUYDWRLUH. Les services de l automobile

2EVHUYDWRLUH. Les services de l automobile 2EVHUYDWRLUH L v d l oobl Dgo ov 2012 / 2013 C do édé l Aoo Nol o l Foo Aoobl Sv éd ov 2 ll 44483 CARQUEFU CEDEX obvo@f-o.f é à édo : Jol Gobl Av l ollboo d : Mo Vl Phl L Gll Edo 10/2012, Cqfo (44) 41

Plus en détail

Édito. donner a notre commune. Vous donner du plaisir et surtout envie de revenir, telle est. compagnie.

Édito. donner a notre commune. Vous donner du plaisir et surtout envie de revenir, telle est. compagnie. M hèq ch -Mch É L écc Ch c,, vyg, êv, g, éféch, c c q é v vc c v g c 2012/2013. C é c, v yé ccc g cv yq, vc vfé v c, c y c q h c. c échg, cé g v, c jgz- c cg. V v v,! c à v v à écv f c g, gé c cè L Fy

Plus en détail

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm)

CODIFICATION. NOTA : Dans le cas d'un vérin avec fixation sur corps par tourillon intermédiaire MT4 indiquer RQ ou RW= (en mm) HRB HFB 1 CODIFICATION ALESAGE mm 32 40 50 63 80 100 125 160 TIGE mm 16 22 22 28 28 36 36 45 45 56 56 70 70 90 90 110 SERIE HR CNOMO 160 bar - à tirants HF CNOMO 160 bar - à contre brides INDICE B Indice

Plus en détail

MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie. MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie

MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie. MTH 2301 Méthodes statistiques en ingénierie VARIABLES ALÉATOIRES déo oco de réro vrble léore dscrèe moyee - vrce - écr ye esérce mhémque vrble léore coue oco d ue vrble léore : rsormo combso lére de vrbles léores Déo E : eérece léore S : esce échllol

Plus en détail

Liens entre fonction de transfert et représentations d'état d'un système (formes canoniques de la représentation d'état)

Liens entre fonction de transfert et représentations d'état d'un système (formes canoniques de la représentation d'état) oqe V oqe Cor e ere foco de rfer e repréeo dé d èe fore coqe de l repréeo dé SI Coe oqe! Irodco! e ere le dfféree decrpo d èe! Pge odèle dé " foco de rfer # C d èe oovrle # C d èe lvrle! Pge foco de rfer

Plus en détail

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties

ISAN System: 5 Œuvre à épisodes ou en plusieurs parties sm: 5 Œ à épsds pss ps Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 5 Œ à épsds pss ps mm: TRODUTO DEMRE. OEXO.

Plus en détail

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité Mutull anté Auto-ntpnu Lancz-vou n tout éénité Vou voilà lancé n tant qu auto-ntpnu Bavo! C égim va vou pmtt d complét vo vnu n xçant un avoi fai ou un activité qui vou tint à cœu! Avc c nouvau dépat,

Plus en détail

des glyphes des caractères «latins» de

des glyphes des caractères «latins» de C O D A G E en LATEX/T1 des glyphes des caractères «latins» de U N I C O D E Ce document montre comment utiliser L A TEX pour imprimer presque tous les glyphes d Unicode dits «latins» (de U+0000 à U+017F])

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010 Corrigé du baccalauréat S Asie juin 00 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. Question : Le triangle GBI est : Réponse a : isocèle. Réponse b : équilatéral. Réponse c : rectangle. On a GB = + =

Plus en détail

ISAN System: 9 Code barre ISAN

ISAN System: 9 Code barre ISAN sm: 9 d b Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd 9 d b mm: TRODUTO DEMRE. x. mm ééh d b D p spéfq ( / V)

Plus en détail

Culture Mômes. PROGRAMMATION CULTURELLE «JEUNE PUBLIC» de 0 à 16 ans Du 11 avril au 11 mai 2015 16 EVENEMENTS JEUNE PUBLIC / FAMILLE

Culture Mômes. PROGRAMMATION CULTURELLE «JEUNE PUBLIC» de 0 à 16 ans Du 11 avril au 11 mai 2015 16 EVENEMENTS JEUNE PUBLIC / FAMILLE Cle Môes VCNC D PRINTMP PROGRMMTION CULTURLL «JUN PUBLIC» e 0 à 16 s D 11 vl 11 2015 16 VNMNT JUN PUBLIC / FMILL RCHOLOGI JUX MULTIMDI MUIQU VIIT XPOITION CONT CINM DN RCHOLOGI MNIFTTION PRIOD DCRIPTIF

Plus en détail

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010

Lot 4: Validation industrielle. Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Lot 4: Validation industrielle Youness LEMRABET Pascal YIM, 19/11/2010 Partenaires Lot 1 Modèle du processus métier L4.1 Modèles PSM Lot 2 Guide d implantation L4.2 Développement & Recette prototype Lot

Plus en détail

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ

L'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVELLE SOLIDARITÉ CAHIER DES CHARGES DE L HABITAT ADAPTÉ 'HABITAT ADAPTÉ, UNE NOUVEE SOIDARITÉ V I V R E C H E Z S O I CAHIER DES CHARGES DE HABITAT ADAPTÉ OGEMENT d ENVIRONNEMENT INSERTION HABITAT DEVEOPPEMENT DURABE MENT HABITAT JEU PROTECTION ADAPTÉ, UNE

Plus en détail

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA

sciences humaines du Canada i n s k y 2006 Doctoral Fellowships Program / Programmes de bourses de doctorat de 2006 As of 2006/08/18, Alberta KA f 2006 F / 2006 f 2006/08/18 U f $80000 / 80 000 $ 4 / f f x U f $80000 / 80 000 $ U f $40000 / 40 000 $ 2 / f f : f $60000 / 60 000 $ 3 / O : f $40000 / 40 000 $ 2 / f f f $40000 / 40 000 $ 2 / (1945-2004)

Plus en détail

!"#$%#&%'()(#(% *+%,-)#("%+&($+.$+&+#$%+#$"./+&%

!#$%#&%'()(#(% *+%,-)#(%+&($+.$+&+#$%+#$./+&% "#$#&'()(#( *+,-)#("+&($+.$+&+#$+#$"./+& #$" $ &'()*$+,,-./'0'(1$/'(2'*3/$45*6$7*68/*9*4:$/;'$(3$8$($

Plus en détail

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite

Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite Thuraya SatSleeve Transformez votre smartphone en mode satellite www.thuraya.com Suivez-nous sur /thurayatelecom Restez Proche Associant parfaite mobilité et simplicité, Thuraya SatSleeve est le moyen

Plus en détail

Ne laissez plus les fuites urinaires vous gâcher la vie! amd, des solutions simples, discrètes et efficaces pour retrouver une vie normale :

Ne laissez plus les fuites urinaires vous gâcher la vie! amd, des solutions simples, discrètes et efficaces pour retrouver une vie normale : N az pu u ua vou gâh a v! Aujoud hu o, pu d g o évoqu ouvm. Poua, o pu d mo d aça qu ou, ouv, d oéqu d o u u quaé d v. Coam aux dé çu, oub pa um évé aux po âgé ma ouh au pu ju. E mm o pmè vm, homm o pa

Plus en détail

Pilou. Impre rie PEAU

Pilou. Impre rie PEAU M N 4 - EM VN L ENT à 2 9 IS 28 SD i fm i L l Vi 7, : 28 i bli l i P Di ii l D l : i i m L i lx i A F imi i M i i Syl mm i : S i ii l i b A A liq Ag ib i L P Pili i D i M Pi Gill i K Alb i l y S : i i

Plus en détail

Comparaison de la disponibilité de diverses configurations de redondance d'alimentation en rack

Comparaison de la disponibilité de diverses configurations de redondance d'alimentation en rack Compso d l dspoblé d dvss cofguos d dodc d'lmo ck Lv blc 48 Révso 1 by Vco Avl > Résumé d l'éud L'ulso d commuus d sf l doubl dsbuo d'ég pou l'lmo ds équpms cqus pm d'mélo l dspoblé ds sysèms fomqus. Ls

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 12 avril 2007 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 1 avril 7 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats 4 points 1 a Les vecteurs AB et AC ont pour coordonnées AB ; ; ) et AC 1 ; 4 ; 1) Ils ne sont manifestement pas colinéaires

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

Sur les pas d Anne Morgan

Sur les pas d Anne Morgan S l pa d A Moga Bléao, V--A, Soo, Az-l-Châa, Co-l-Châa Edé pa la Coaé d Co d Val d l Al C-déov L CARD * a v d l A dévaé * Coé Aéa po l Régo Dévaé Ch a, Da vo dè l, vo dadz à qo bl o d CARD. J a oé alb

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

Décoration, équipement. de la Maison. Janvier 2013 sans prix. Printemps / Été. SADY s TRADING WOOD TRADING. www.sadys-trading.com

Décoration, équipement. de la Maison. Janvier 2013 sans prix. Printemps / Été. SADY s TRADING WOOD TRADING. www.sadys-trading.com Dreo Aeropor Mrselle Provee D 9 SADY s TRADING WOOD TRADING Déoro, équpeme de l Mso www.sdys-rd.om Jver 2013 ss prx Premps / Éé ZI Les Bols Dreo Mrselle - Ax ZI Les Esroubls SADY s TRADING Les ouveués

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées»

Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» 30/04/10 Prolongation d utilisation des sources scellées «périmées» Arrêté du 23 octobre 2009 portant homologation de la décision n 2009 DC 0150 du 16/07/09 de l ASN définissant les critères techniques

Plus en détail

+, -. / 0 1! " #! $ % % %! &' ( &))*

+, -. / 0 1!  #! $ % % %! &' ( &))* !"#!$%% +,-. /01 %!&'(&))* 23%#!! " # " " " "$! 4 5-6 4! 1! " # - 5! " # 6 3! " # 7! " # " 8! 9 : ; 5 7 4! 1! # 42 5! 5 < 44 3! # " 7! 41 5 8 '9 4! " $ = " > 4!4 *% 43 4!1? 48 4 4!5 $ 9 4!3 4@ 4!7 $ #

Plus en détail

FIXATIONS NORMALISEES

FIXATIONS NORMALISEES FIXATIONS NORMALISEES pour vérins types PEC conformes ISO 21287 Série 434 FIXATIONS NORMALISEES ISO 21287 - ISO 15552 - A Applications service Pattes d'équerre sur extrémité (2) MS1 Patte d'équerre haute

Plus en détail

Calendrier des collectes 2015

Calendrier des collectes 2015 N j t t hgé? O! g! Tz, t f! C t 2015 O mégè, mbg, mbt, éht t, t txt, éhtt D pt ptq Ctt bh t p m m tmt à, m pté q j pét tt q m jt hgé mt t. L tâh q m t fé t mpt mx hbtt t pépt mj t pmt é. E t ff à m té

Plus en détail

Le seul ami de Batman

Le seul ami de Batman Le seul ami de Batman Avant de devenir un héros de cinéma en 1989, Batman est depuis plus de 50 ans un fameux personnage de bandes dessinées aux États-Unis. Il fut créé en mai 1939 dans les pages de Détective

Plus en détail

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com

Politique d Horodatage achatpublic.com. achatpublic.com Politique d Horodatage achatpublic.com Version 1.0 1 Préambule 2 1.1 Glossaire et bibliographie 2 1.2 Objet du présent document 2 1.3 Les services d achatpublic.com achatpublic.com 2 1.4 Les marchés publics

Plus en détail

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1.

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1. Ctt wtt 24 t u u é, t uét vu vz u t t KGS t ux u uu. t été éé Du Hutu (7 yu) ét u u v. S u vu éutt ux : 3 uu u t ué u 2 tu v uu 2 yu à 2. Pu u L : xv F (3 yu). Pu u A : - Bu (7yu). Et u u V : u Hutu (7

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

Le marketing de projet en situation Business to Business : Etudes de cas et proposition d un modèle dynamique d évaluation et de suivi

Le marketing de projet en situation Business to Business : Etudes de cas et proposition d un modèle dynamique d évaluation et de suivi Le marketing de projet en situation Business to Business : Etudes de cas et proposition d un modèle dynamique d évaluation et de suivi Laurence Lecoeuvre To cite this version: Laurence Lecoeuvre. Le marketing

Plus en détail

Bougez, protégez votre liberté!

Bougez, protégez votre liberté! > F a Bgz, pégz v bé! www.a-. CAT.ELB.a240215 - Cé ph : Fa Daz à v p aé N az p a v gâh a v! Aj h, p g évq v ; Pa, p 4 aça q, v, éq qaé v. Ca ax é ç, b pa évé ax p âgé a h a p j. E pè v, h pa épagé. Pa

Plus en détail

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette

Tutoriel Infuse Learning. Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette Tutoriel Infuse Learning Créer des quizzes multimédias sur ordinateur ou tablette 1- Présentation Infuselearning.com est un service web (en ligne) gratuit qui permet aux enseignants de créer des exercices

Plus en détail

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite,

Le Préfet de Seine et Marne, Officier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre National du Mérite, IRECTION ES ACTIONS INTERMINISTERIELLES --------------------------------- Bureau des Installations Classées Mines - Carrières ------------------- Arrêté préfectoral n 04 AI 2 IC 271 autorisant la société

Plus en détail

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN

ISAN System: 3 Création d un V-ISAN sm: é d V Wb f B Rs s: E b W B bs d mdè Vs j www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. www.sb. B ss Psfh B 7 T. +4 5 Fx +4 7 EM: f@sb. wzd é d V mm: TRODUTO DEMRE. OEXO. RETO D U V 4 FORMTO UPPLEMETRE

Plus en détail

Sorties a la journ soirees a Themes ateliers / sejours. Du 3 mars au 23 av PROGRAMME. www.allonnes.fr

Sorties a la journ soirees a Themes ateliers / sejours. Du 3 mars au 23 av PROGRAMME. www.allonnes.fr unicipl jun n du vic m info t d nimtio L mg d d Allonn oti l joun oi Thm tli / jou n 5 2 / 2 1 d ACTIVITE PROGRAMME il 2014 Du 3 m u 23 v www.llonn.f L t infom u l mobilité intntionl Tu ouhit viv un xpéinc

Plus en détail

Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN.

Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN. TD 6 corrigé - PFS Résolution analytique (Loi entrée-sortie statique) Page 1/1 Corrigé Exercice 1 : BRIDE HYDRAULIQUE AVEC HYPOTHÈSE PROBLÈME PLAN. Question : Réaliser le graphe de structure, puis compléter

Plus en détail

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure.

Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa microstructure Sylvain Meille To cite this version: Sylvain Meille. Étude du comportement mécanique du plâtre pris en relation avec sa

Plus en détail

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école?

RECAPITULATIF PLANS Pour quelle école? V vz - 90 éèv, v ê céré cmm "p éc" V vz + 90 éèv, v ê céré cmm "gr éc" V ê éc prmr, z vr p : A D V ê éc cr, z vr p : F D V ê éc prmr, z vr p : B, C E V ê éc cr, z vr p : G, H I P gb, z vr p A P gb, z vr

Plus en détail

Informations techniques

Informations techniques Informations techniques Force développée par un vérin Ø du cylindre (mm) Ø de la tige (mm) 12 6 16 6 20 8 25 10 32 12 40 16 50 20 63 20 80 25 100 25 125 32 160 40 200 40 250 50 320 63 ction Surface utile

Plus en détail

SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS

SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS !"# SYSTEME D EXPLOITATION : MS-DOS INTRODUCTION :!"# DEFINITION : # % & ' ( ) # # ) * + # #, #, -",.*",.*"/01- SYSTEME D EXPLOITATION MS-DOS : "%&'(!&"(%) +# -",.*" 2(# "%"&""&"(%) -",.*" 2 #-",.*" 3

Plus en détail

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle

2012 écoles. International. Graines d artistes. les appelle L x p j é y 2012 é D q é - pé jx 2011/2012? Déz- é, éx, w, b h, égg, pè, éé p CLEMI. I C? pp p p O., b I p. b p- q J. f R N L J T 15, j 2012, é Chp, P 3 (75) A : Réé P/J Pg é Chp (P 3), L J T pé é q éè

Plus en détail

Système formé de deux points

Système formé de deux points MPSI - 2005/2006 - Mécanique II - Système formé de deux points matériels page /5 Système formé de deux points matériels Table des matières Éléments cinétiques. Éléments cinétiques dans R.......................2

Plus en détail

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles

Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles Février 2012 Prévisions des eaux de drainage & programme d essai de lixiviation des métaux: pratiques actuelles CONFIDENTIEL Sommaire Mise en contexte sur DMA / LM Objectifs du programme de DMA / LM Composantes

Plus en détail

Monitoring socio-économique

Monitoring socio-économique Monitoring socio-économique Participation des personnes d origine étrangère au marché du travail 28 janvier 2014 LE MONITORING SOCIO-ECONOMIQUE? C est quoi? : Un outil qui permet de mesurer la participation

Plus en détail

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm

RA/8000/L2, RA/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 32 à 125 mm A/8000/L, A/8000/L4 (ISO/VDMA/NFE) Vérins avec bloqueur de tige Double effet - Ø 3 à 5 mm Avec piston magnétique ou non selon ISO 555, ISO 643, VDMA 456 et NFE 49-003- Blocage de sécurité de la tige de

Plus en détail

Infrastructure à Clé Publique (PKI Public Key Infrastructure)

Infrastructure à Clé Publique (PKI Public Key Infrastructure) Infrastructure à Clé Publique (PKI Public Key Infrastructure) Didier DONSEZ Université Joseph Fourier IMA IMAG/LSR/ADELE Didier.Donsez@imag.fr 2 Rappel sur la certification Besion de confiance sur ce que

Plus en détail

LES PRODUITS DERIVES SUR DEVISES ET TAUX

LES PRODUITS DERIVES SUR DEVISES ET TAUX E U EVE U EVE E UX enato et livier BE MCHE CE E EEE. 22.11.2005 MME : U U EVE EVE U UX CEU E E E EC E U CM/EME ME C CE E (V) BEU CM EXQUE C GE E EE C GE E EEE QUE UE U E EVE UME EVE E C age 2 MCHE CE E

Plus en détail

Viandes, poissons et crustacés

Viandes, poissons et crustacés 4C la Tannerie BP 30 055 St Julien-lès-Metz F - 57072 METZ Cedex 3 url : www.techlab.fr e-mail : techlab@techlab.fr Tél. 03 87 75 54 29 Fax 03 87 36 23 90 Viandes, poissons et crustacés Caractéristiques

Plus en détail

Relations Économiques Internationales

Relations Économiques Internationales R Émqu I J-M Së @duph.f 2006-2007 www.duph.f/ 1 Mu d b Ed Bé (pmb 2002) Ev 15 2 1 3 P Chp 1 L'hm u d. Chp 2 L u fu d émqu. Chp 3 Pf émqu. Chp 4 L mm Chp 5 - L mé fè. Chp 6 L d émqu 4 2 Chp 1 Lhm u d émqu

Plus en détail

Communauté de communes des Terrasses et Vallées de Maintenon

Communauté de communes des Terrasses et Vallées de Maintenon Lundi 6 décembre 2010 Communauté de communes des Terrasses et Vallées de Maintenon Impact de la réforme fiscale sur les ressources de la communauté de communes La communauté de communes des Terrasses et

Plus en détail

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2010

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2010 2041 GS N 50874#10 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2010 PRIME POUR L EMPLOI (BOI 5B-18-09 du 15 mai 2009) Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation

Plus en détail

Auris Hybride Dynamic

Auris Hybride Dynamic Sé pécal Au Hybd Dynac SE - 350 D cnd d éd lu p u van l h n Saln a pnnll c x n uc. v u b. v n 0 P28, 29 danch 3. l C an chz a ja u na n ya uvz v Pndan l Juné P Ouv chz ya, vu bénéfcz d cndn nc plu f qu

Plus en détail

IN 3I89 Dimanche 3 Avril 1898 QUOTIDIEN. i^éor^ GOULBTTE

IN 3I89 Dimanche 3 Avril 1898 QUOTIDIEN. i^éor^ GOULBTTE Toèm o N 389 Dm 3 vl 898 QUOTDN BONNMNTS RNGY o M--Moll M Vo m ll/bo U 8 20 28 S mo 9 0 4 M S mol R 4 50 5 7 yb v o v o Éo NSRTONS GOULBTT NNONCS 4 DMNSTRTON RÉDCTON R S-Dz 5 NNCY - Sl xoo Pbl Dê lq \

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

Edito Un printemps agité

Edito Un printemps agité LA REVUE 82:M 1 06/06/2013 10:36 P 1 2 2013-82 E U A 'h ù, b v Tb, ', f J 'A, 'v, v b L ê, v q, 'v, b ' hq y f F f h, v ê b ff, 'hhb Mê Dv, Mê D, f! A q q 'b hq j, 'j q E, q q 'b, ' xê-,, F x b b v fè,

Plus en détail

Triangle rectangle et cercle

Triangle rectangle et cercle Objectifs : 1 Savoir reconnaître et tracer une médiane. 2 Connaître et savoir utiliser la propriété qui caractérise le triangle rectangle par son inscription dans un demi-cercle. 3 Connaître et savoir

Plus en détail

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R.

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R. EXEMPLE DE DOSSIER Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 23 C.I.R. STRATEGIE & ACCOMPAGNEMENT FINANCIER 7 Rue DENFERT-ROCHEREAU 38 GRENOBLE France Tél fax : ( 33 ) 4 76 43 47 11 SIRET

Plus en détail

Q. A quels produits s adresse ce document?

Q. A quels produits s adresse ce document? Licences F O R U M A U X Q U E S T I O N S Adobe Q. A quels produits s adresse ce document? Adobe Acrobat Adobe Font Folio Adobe Acrobat Distiller Server Adobe PageMaker Adobe After Effects Adobe Illustrator

Plus en détail

Master Management des Ressources Humaines Institut d'administration des Entreprises 2 rue du Doyen Gabriel Marty - 31042 Toulouse cedex 9

Master Management des Ressources Humaines Institut d'administration des Entreprises 2 rue du Doyen Gabriel Marty - 31042 Toulouse cedex 9 Master Management des Ressources Humaines Institut d'administration des Entreprises 2 rue du Doyen Gabriel Marty - 31042 Toulouse cedex 9 Nous tenons à remercier tout particulièrement Monsieur Jonker,

Plus en détail

Vérin hydraulique Type rond. Type CDL2. Contenu. Caractéristiques. RF 17326 Édition: 2013-06 Remplace: 12.12. Série L2 Série 1X

Vérin hydraulique Type rond. Type CDL2. Contenu. Caractéristiques. RF 17326 Édition: 2013-06 Remplace: 12.12. Série L2 Série 1X Vérin hydraulique Type rond Type CDL2 RF 17326 Édition: 2013-06 Remplace: 12.12 Série L2 Série 1X 2 plages de pression: Pression nominale 160 bars [16 MPa] Pression nominale 250 bars [25 MPa] Caractéristiques

Plus en détail

Ingénierie du Déménagement Ingénierie du Déménagement Ingénierie du Déménagement Ingénierie du Déménagement. Page 2

Ingénierie du Déménagement Ingénierie du Déménagement Ingénierie du Déménagement Ingénierie du Déménagement. Page 2 Ingén du Déméngmn Ingén du Déméngmn Ingén du Déméngmn Ingén du Déméngmn Méhdm Ingén du déméngmn Ingén du Déméngmn Ingén du Déméngmn Ingén du Déméngmn Ingén du Déméngmn Ingén du Déméngmn Ingén du Déméngmn

Plus en détail

!"# $! " # $ % & % ' % ( % " ) % * %&" %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 "

!# $!  # $ % & % ' % ( %  ) % * %& %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 ! "## $! " # $ % & % ' % ( % " ) % * &+ %&" %,-.!! /$ 0 '$ '1 2,3 "!"# $!" %#& ' & % & ( )* / +&,"" -. " -!* " / % +&# 0 *& -. )" /( )* 1%2 32 / ' * & * &*456$ $% *2$% 7 "$%# # 7 * $%*6$ $%*8!+9: $%*8!+9:

Plus en détail

Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Prénom : Date : J entends [vi] J entends [va] J entends [vo]

Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Prénom : Date : J entends [vi] J entends [va] J entends [vo] Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. J entends [va] J entends [vo] J entends [vi] J entends [vu] J entends [von] Je n entends pas [v] Le son [v] Ecris O (oui) si tu entends le

Plus en détail

TABLE ALPHABÉTIQUE ET ANALÏTIO

TABLE ALPHABÉTIQUE ET ANALÏTIO N ABLE ALHABÉIQE E ANALÏIO DES AIÈRES ONENES DANS IA AEKl«*< *

Plus en détail

centimes à l'agence HA VAS, 62, rue Richelieu, à Paris. Dans toutes ses Succursales et chez tous nos Correspondants.

centimes à l'agence HA VAS, 62, rue Richelieu, à Paris. Dans toutes ses Succursales et chez tous nos Correspondants. 0 NN - N BONNNT o 6 Hoj DCTON u TOUNT o TOUOU HV C ux o o polc o écoo cou ouff éphè gf lp ééglé U o jll poé plu l qu p u p- pofo plu poéé plu pof plu él ho C ff lf Dcp pé Chh coc l qu f vgouu l qul v u

Plus en détail

INFORMATIONS COMPTABLES (EXTRAIT BALANCE) (TABLEAU A TRANSMETTRE OBLIGATOIREMENT)

INFORMATIONS COMPTABLES (EXTRAIT BALANCE) (TABLEAU A TRANSMETTRE OBLIGATOIREMENT) INFORMATIONS COMPTABLES (EXTRAIT BALANCE) Racine (TABLEAU A TRANSMETTRE OBLIGATOIREMENT) Intitulé compte 108 Compte de l'exploitant 13 Subventions d'investissement 16 Emprunts réalisés ou remboursés dans

Plus en détail

Fiche technique. " Cible/Echantillon " Mode de recueil " Dates de terrain

Fiche technique.  Cible/Echantillon  Mode de recueil  Dates de terrain v, r v «L qé d»? q c pr v Sfr dg d é d r Pré TNS Fch chq " Cb/Ech " Md d rc " D d rr 1001 ré cf ccpé Âgé d 18 p I d p TNS Sfr 267 000 dr Frc L rprévé d c éch ré pr méhd d q : âg, x, prf d rvwé, cr d cvé

Plus en détail

D34: Méthodes de calcul efficaces et sécurisées

D34: Méthodes de calcul efficaces et sécurisées D34: Méthodes de calcul efficaces et sécurisées Arithmétique des courbes elliptiques Nicolas Méloni Master 2: 1er semestre (2014/2015) Nicolas Méloni D34: Méthodes de calcul efficaces et sécurisées 1/20

Plus en détail

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC

dysfonctionnement dans la continuité du réseau piétonnier DIAGNOSTIC dfoncionnmn dan la coninuié du réau piéonnir DIAGNOSTIC L problèm du réau on réprorié ur un car "poin noir du réau", c problèm on d différn naur, il puvn êr lié à la écurié, à la coninuié ou au confor

Plus en détail