Bilan d activité 2013 de la surveillance des pollens en Poitou-Charentes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan d activité 2013 de la surveillance des pollens en Poitou-Charentes"

Transcription

1 ATMO Poitou-Charentes, centre régional de surveillance de la qualité de l air Bilan d activité 2013 de la surveillance des pollens en Poitou-Charentes Crédit-photo : Gérard Sulmont (RNSA) Référence : POLN_EXT_12_193 Version : 7 janvier 2014 Auteur : Christelle Bellanger

2 Objectifs En 2013, le suivi des pollens présents dans l air a couvert chaque agglomération chef-lieu du Poitou-Charentes. Il permet de : suivre l apparition et le développement des pollens sur la région, mieux anticiper les traitements des personnes atteintes de pollinoses, renseigner le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), mieux connaître les émissions de pollens de l ambroisie. Ce suivi poursuit plusieurs objectifs opérationnels : limiter l impact des allergies aux pollens dans notre région, apporter des connaissances aux professionnels de la santé et aux personnes allergiques, sur le calendrier d apparition des pollens dans l atmosphère au cours de l année, permettre aux allergiques d ajuster leur traitement en lien avec les professionnels de santé, permettre aux médecins d affiner leurs diagnostics, participer à la lutte contre le développement de l ambroisie en région Poitou-Charentes. Les informations issues de ce suivi sont nécessaires aux professionnels de santé (médecins généralistes, allergologues, pneumologues, ORL, pédiatres, pharmaciens...) pour établir leur diagnostic quant aux pollinoses. Les personnes allergiques aux pollens bénéficient aussi de ce suivi qui leur permet de connaître le risque d allergie. CONTEXTE Les pollens allergisants constituent, au sens du code de l environnement, une pollution de l air. En effet, ces pollens engendrent des allergies respiratoires chez les personnes sensibles. En France, 20% de la population est concernée par ces pollinoses. Depuis une dizaine d années, ATMO Poitou-Charentes surveille les pollens présents dans l air de la région. Cette surveillance est menée en collaboration avec les collectivités, l Agence Régionale de la Santé (ARS) et le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA). La surveillance des pollens a débuté en 1999 à La Rochelle. Jusqu en 2009, trois points de captage de pollens étaient situés à Angoulême, La Rochelle et Poitiers. Depuis 2010, ATMO Poitou-Charentes a installé un 4 e capteur de pollens à Niort. En 2010 et 2011, ce capteur était déplacé en fin d été (août-septembre) pour traquer les pollens d ambroisie, plante particulièrement allergisante et dont l aire de répartition gagne la région Poitou-Charentes. La commune de Ruffec, située dans le Nord Charente, avait été sélectionnée pour ce transfert. En effet, le Nord Charente et le Sud Deux-Sèvres sont des secteurs où l ambroisie est davantage présente et donc les pollens d ambroisie a priori plus nombreux dans l air. À partir de 2012, ce 4 e capteur a été maintenu à Niort pendant toute la saison pollinique. gestion technique Les capteurs de pollens sont implantés conformément aux consignes du RNSA. Ils sont placés en hauteur, sur des toits, de façon à couvrir une zone de 30 km de diamètre en plaine. Les effets strictement locaux de la végétation environnante sont ainsi atténués. Les capteurs des quatre agglomérations chefs-lieux concernent une centaine de milliers d habitants chacun. En 2013, le capteur de Poitiers a dû être déplacé sur un autre toit de la Maison de la Région. En effet, des travaux étaient en cours sur le bâtiment accueillant habituellement le capteur. Ce déplacement de 100 mètres environ ne change pas fondamentalement l environnement pollinique du site de captage. La hauteur de prélèvement par rapport au sol est également comparable, chacun des deux bâtiments comportant 3 étages. Lecture des lames au microscope optique

3 La surveillance des pollens est réalisée à travers des campagnes hebdomadaires de prélèvements. Les dates de début et fin du suivi sont définies avec le RNSA, généralement entre mi-février et septembre, en fonction de l avancée des floraisons qui dépend des conditions météorologiques. En 2013 le démarrage du suivi a été avancé de 2 semaines à Angoulême et La Rochelle, afin de mieux suivre les pollens d arbres. En fin de saison pollinique, le RNSA a décidé de prolonger les prélèvements d Angoulême jusque mi-octobre afin d attendre la fin de la floraison de l ambroisie. date de date de fin des nombre de nouveaux_abonnes.pdf 27/12/ :22:17 début des prélèvements prélèvements prélèvements réalisés Angoulême 21 janvier 13 octobre 38 La Rochelle 21 janvier 15 septembre 32 Niort 12 février 16 septembre 28 Poitiers 12 février 16 septembre 29 total Déroulé des prélèvements 2013 Cette année, des problèmes techniques indépendants de notre volonté ont empêché le bon déroulement de plusieurs prélèvements ou ont amené à l invalidation des comptages : à La Rochelle : 35 jours (débit de prélèvement trop faible, manque d étanchéité du capteur, coupure de courant, problème de pose du tambour) ; à Niort : 32 jours (dysfonctionnement de la batterie du capteur solaire notamment à cause du froid, dysfonctionnement de la carte électronique) ; à Poitiers : 18 jours (problème d alimentation électrique). Au total, malgré ces incidents, la surveillance des pollens a pu être réalisée à travers 127 campagnes hebdomadaires de prélèvements. NB : les deux analystes d ATMO Poitou-Charentes ont participé au suivi annuel de formation organisé par le RNSA. exploitation et diffusion HEBDOMADAIRES des DONNEES Les données polliniques sont envoyées systématiquement au RNSA qui calcule l indice de risque allergique et aux médecins référents qui établissent un commentaire chaque semaine. Ensuite, les données polliniques associées au risque allergique du RNSA et aux commentaires des médecins sont intégrées dans un bulletin hebdomadaire. Ce bulletin hebdomadaire est diffusé chaque vendredi aux abonnés et sur le site Internet d ATMO Poitou- Charentes. Au total, cette année ce sont 38 bulletins hebdomadaires qui ont été diffusés. ATMO Poitou-Charentes comptait au 31/12/2013, 553 abonnés à son bulletin. 57 nouveaux abonnés ont été dénombrés cette année, grâce à la diffusion faite auprès des professionnels de santé (cf. page 5). C M J CM MJ CJ CMJ N Nombre de nouveaux abonnés au bulletin pollinique ATMO Poitou-Charentes - page 3/6

4 BILAN ANNUEL des RESULTATS 2013 : une pollinisation en retard sur le calendrier mais plus intense que les années passées Selon le RNSA, à l échelle française «l année 2013 a été, encore une fois, une année atypique, liée à des conditions météorologiques caractérisées par un hiver tardif et une pluviométrie importante au printemps. De ces faits, la pollinisation de la plupart des espèces allergisantes a présenté un retard de l ordre de 2 à 3 semaines. Par contre, les quantités de pollens mis en suspension dans l air ont présenté une augmentation importante de plus de 30 % par rapport à 2012, et cette exposition est à un niveau record depuis 2000.» Les relevés polliniques du Poitou-Charentes confirment ces observations. Les risques d allergie les plus élevés sont survenus au printemps et pendant l été, principalement. Les principales plantes à l origine de ces risques d allergie ont été l aulne, le bouleau, le chêne et les graminées dont les floraisons se sont succédé d avril à juillet. Le bilan 2013 complet de la pollution par les pollens en Poitou-Charentes sera publié dans le bulletin Vent d Ouest n 81 (parution prévue fin janvier 2014). Commentaire annuel du Dr Petit pour Angoulême Pour la saison 2013 des pollens, les premiers à faire leur apparition ont été les noisetiers dès le début du mois de février. Ils ont régulièrement progressé jusqu au début du mois de mars en provoquant l apparition de symptômes marqués chez les personnes sensibles. Dans la même période, les pollens de cyprès ont été les plus abondants et ont persisté ensuite jusqu au mois de mai. Jusqu à présent ils ne semblaient pas provoquer de manifestation allergique dans notre région. Mais cette année, les premiers allergiques au cyprès se sont manifestés. Les pollens d aulne et de frêne sont arrivés en mars. Leur risque allergique a été limité par un temps froid et pluvieux qui a duré jusqu à la mi-avril. À cette période ce sont les pollens de bouleau puis de chêne qui sont devenus les plus présents entraînant des symptômes marqués. Toutefois le retour d une alternance de temps froid et pluvieux a encore limité la progression du risque allergique. Les premiers pollens de graminées sont apparus au début du mois de mai. Mais les pluies ont été encore très présentes jusqu au début du mois de juillet, limitant leur pouvoir allergisant aux rares journées ensoleillées. Par contre cette météorologie particulière a retardé les fenaisons et les graminées ont continué à polliniser jusqu à la mi-juillet maintenant leur risque allergique au-delà des périodes les plus habituelles. Les pollens d ambroisie sont arrivés à la mi-août, mais leur progression est restée limitée avec un plus fort taux au début du mois de septembre à un niveau de risque modéré. Cette observation est assez particulière dans la mesure où les ambroisies progressent de manière importante sur plusieurs zones de la Charente y compris autour d Angoulême. Ces pollens font toujours l objet d une surveillance rapprochée en raison de leur fort pouvoir allergisant. Fin septembre la saison des allergies aux pollens pouvait être considérée comme terminée. Commentaire annuel du Dr Latappy pour Niort Le début de la saison, en février puis mars et avril a été modérement ressenti par nos allergiques aux pollens de noisetiers, bouleau puis frêne. Ensuite, le mois de mai très pluvieux ainsi que le début du mois de juin a entrainé très peu de signes de pollinose aux graminées avec par contre un très fort pic dès l arrivée des beaux jours. Puis, relativement peu de gêne en juillet, août et septembre avec des taux de pollens modérés. Commentaire annuel du Dr Pouvreau pour Poitiers La saison pollinique a été dans l ensemble très calme cette année. Début en février avec quelques pollens d aulne, noisetier, et surtout en février et mars beaucoup de pollens de cupressacées peu allergisants. Mois de mars calme ; arrivée des bouleaux début avril avec manifestations cliniques durant 15 jours environ. Avec le temps frais et très humide, peu de pollens en mai, la saison a débuté début juin avec quelques pics jusqu à mi juin. La saison des graminées s est prolongée un peu en juillet. Par la suite apparition des herbacées, urticacées surtout, sans manifestations cliniques importantes en aout et septembre. Les allergiques dans l ensemble ont été moins gênés cette année.

5 Communication autour de la surveillance des pollens Avec 9 articles et interviews consacrés aux pollens cette année, les retombées presse ont été moins nombreuses qu en 2012 où une communication spécifique avait été réalisée dans le cadre du PRSE2. Début 2013, dans le cadre de l action 3-2 du PRSE2 Poitou-Charentes qui vise à «améliorer l efficacité de la diffusion de données de mesures polliniques», le calendrier pollinique régional et l affiche réalisés en 2012 ont été diffusés aux professionnels de santé de la région envois postaux ont été ainsi réalisés vers les cabinets médicaux et les pharmacies. Chaque revue_presse.pdf 27/12/ :59:12 professionnel de santé a reçu un exemplaire du calendrier et de l affiche, accompagné d un coupon-réponse pour en commander davantage. Pour les 590 professionnels de santé exercant dans les secteurs touchés par l ambroisie, le courrier de transmission a été augmenté d un paragraphe sur l ambroisie, établi en concertation avec la Fredon et l ARS. Le courrier contenait aussi un bulletin d abonnement au bulletin allergo-pollinique hebdomadaire. L action 3-2 du PRSE2 s est achevé en avril 2013, avec la diffusion de ces deux documents. Nombre de parutions dans la presse régionale Nouvelle affiche Calendrier pollinique régional (recto) ATMO Poitou-Charentes - page /6

6 ATMO Poitou-Charentes, centre régional de surveillance de la qualité de l air ATMO Poitou-Charentes ZI de Périgny La Rochelle / 12 rue A. Fresnel Périgny cedex tél / fax

Calendriers Polliniques. Un document réalisé par le Comité Français d'observation des Allergies.

Calendriers Polliniques. Un document réalisé par le Comité Français d'observation des Allergies. Calendriers Polliniques Un document réalisé par le Comité Français d'observation des Allergies. Connaître mon allergie Les saisons polliniques 1. JANVIER À MAI Saison des arbres L année commence par la

Plus en détail

Oseille sauvage 11 0 - Plantain 9 0 + Sureau 9 0 - 48 0 - TOTAUX POLLENS 515 4 -

Oseille sauvage 11 0 - Plantain 9 0 + Sureau 9 0 - 48 0 - TOTAUX POLLENS 515 4 - BULLETIN ALLERGO-POLLINIQUE METZ le 3 juin 2014 Période du 26 mai au 1 er juin2014 Taxon dominant : Graminées 438 4 + Oseille sauvage 11 0 - Plantain 9 0 + Sureau 9 0 - (Pin, érable, tilleul ) 48 0 - TOTAUX

Plus en détail

RNSA AEROCAP 44 ALLERGOLOGIE DE TERRAIN

RNSA AEROCAP 44 ALLERGOLOGIE DE TERRAIN RNSA CAPTEURS AEROCAP 44 ALLERGOLOGIE DE TERRAIN RNSA Association loi 1901Crée en 1996 par M.THIBAUDON pour poursuivre les travaux du laboratoire d Aérobiologie de l institut PASTEUR à Paris Étude du contenu

Plus en détail

Bilan 2014 de la pollinisation de l ambroisiel

Bilan 2014 de la pollinisation de l ambroisiel Lancement de la campagne de lutte contre l ambroisie l 08 Juin 2015 Bilan 2014 de la pollinisation de l ambroisiel Samuel Monnier Michel Thibaudon Aérobiologie : une approche multidisciplinaire Dispersion

Plus en détail

Figure 1 : Graphique de l évolution des températures en France sur 100 ans Source : Météo France

Figure 1 : Graphique de l évolution des températures en France sur 100 ans Source : Météo France 1) Le changement climatique Le changement climatique qui est maintenant prouvé scientifiquement est connu de tous. Il a une influence sur nous, sur la végétation, mais aussi sur la pollinisation. Les changements

Plus en détail

Allergies respiratoires et environnement extérieur 1 français sur 4 souffre d allergies respiratoires.

Allergies respiratoires et environnement extérieur 1 français sur 4 souffre d allergies respiratoires. 1 français sur 4 souffre d allergies respiratoires. Un document réalisé par le Comité Français d'observation des Allergies. Introduction Définition de l allergie L allergie correspond à une réponse anormale

Plus en détail

On estime que 15 à 25 % de la population

On estime que 15 à 25 % de la population 4 DOSSIER Développement d un indicateur du changement climatique sur la biodiversité : exemple des pollens MICHEL THIBAUDON, SAMUEL MONNIER Réseau National de Surveillance Aérobiologique On estime que

Plus en détail

«Alerte pollens» : une newsletter pour informer en temps réel de la pollinisation

«Alerte pollens» : une newsletter pour informer en temps réel de la pollinisation dossier de presse «Alerte pollens» : une newsletter pour informer en temps réel de la pollinisation Crédit photo : Th.Bonnet Ville d Angers Contact presse : Joanne Erdual 02 41 05 40 96 / 06 33 47 49 52

Plus en détail

Développement d un indicateur du changement climatique sur la biodiversité. Michel Thibaudon, Samuel Monnier

Développement d un indicateur du changement climatique sur la biodiversité. Michel Thibaudon, Samuel Monnier Développement d un indicateur du changement climatique sur la biodiversité Michel Thibaudon, Samuel Monnier Objectif Etude de l influence du changement climatique sur l impact sanitaire lié à l exposition

Plus en détail

aux arbres? La désensibilisation Je m informe 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité :

aux arbres? La désensibilisation Je m informe 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité : La désensibilisation 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : 1. Diminue voire supprime les symptômes à terme Allergique aux arbres? 2. Diminue la consommation des traitements symptomatiques

Plus en détail

3mesures pour retrouver une certaine qualité de vie

3mesures pour retrouver une certaine qualité de vie ALLERGIE AUX POLLENS : 3mesures pour retrouver une certaine qualité de vie u Eviter de trop grandes expositions aux pollens Prudence les jours chauds et ensoleillés (les pollens sont en suspension dans

Plus en détail

Surveillance des pollens d ambroisies assurée par la RNSA

Surveillance des pollens d ambroisies assurée par la RNSA Surveillance des pollens d ambroisies assurée par la RNSA Au microscope optique Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique réalise la surveillance en continu de la concentration en pollens allergisants

Plus en détail

Michel Thibaudon Samuel Monnier Charlotte Sindt Nadine Dupuy Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), Brussieu, France

Michel Thibaudon Samuel Monnier Charlotte Sindt Nadine Dupuy Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), Brussieu, France Michel Thibaudon Samuel Monnier Charlotte Sindt Nadine Dupuy Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), Brussieu, France Sommaire 1. Etat des lieux 2. Metrologie des pollens 3. Potentiel allergisant

Plus en détail

Le bouleau. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique au pollen de bouleau

Le bouleau. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique au pollen de bouleau Le bouleau Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique au pollen de bouleau EN BREF Le bouleau fait partie de la famille des bétulacées. Très répandu en France, il domine dans le nord du pays.

Plus en détail

ETUDE DES CONDITIONS DE

ETUDE DES CONDITIONS DE pollinique en, ainsi que de l information associée 05/12/2014 QUALITAIR CORSE ETUDE DES CONDITIONS DE DEVELOPPEMENT ET DE DIVERSIFICATION DE LA SURVEILLANCE POLLINIQUE EN CORSE, AINSI QUE DE L INFORMATION

Plus en détail

ALLERGIQUE AUX ARBRES?

ALLERGIQUE AUX ARBRES? ALLERGIQUE AUX ARBRES? Connaître mon allergie Définition L année commence par la saison des pollens d arbres. On peut différencier les arbres sans châton (cyprès, frêne, platane, chêne, olivier), présents

Plus en détail

Signalement Ambroisie

Signalement Ambroisie 03/03/13 Signalement Ambroisie Plateforme régionale de signalements Agroscope ACW COPIL 3 www.air-rhonealpes.fr Signalement Ambroisie 3 «axes» Développement/Maintenance de l outil technique La plateforme

Plus en détail

MESSAGE CONSEIL IRRIGATION de LOT-ET-GARONNE

MESSAGE CONSEIL IRRIGATION de LOT-ET-GARONNE MESSAGE CONSEIL IRRIGATION de LOT-ET-GARONNE Réalisé en collaboration entre les techniciens de la Chambre d Agriculture de Lot-et-Garonne et de l ACMG N 08 14 août 2014 CLIMATOLOGIE Encore des Pluies localement

Plus en détail

Impact de la circulation automobile de la rue Vieljeux et du Boulevard Joffre sur la qualité de l'air La Rochelle, Charente Maritime (17) 2014

Impact de la circulation automobile de la rue Vieljeux et du Boulevard Joffre sur la qualité de l'air La Rochelle, Charente Maritime (17) 2014 Impact de la circulation automobile de la rue Vieljeux et du Boulevard Joffre sur la qualité de l'air La Rochelle, Charente Maritime (17) 2014 Référence : Version : 29/01/2015 Auteur : Fabrice Caïni 2

Plus en détail

BILAN DE LA JOURNEE SANS VOITURE sur l'agglomération de POITIERS

BILAN DE LA JOURNEE SANS VOITURE sur l'agglomération de POITIERS 24h/24 @ indice en ligne www.atmo-poitou-charentes.org BILAN DE LA JOURNEE SANS VOITURE sur l'agglomération de POITIERS Association Régionale pour la mesure de la Qualité de l'air en Poitou-Charentes Rue

Plus en détail

Fiche Action 6.A.4. Conseil Médical en Environnement Intérieur

Fiche Action 6.A.4. Conseil Médical en Environnement Intérieur Fiche Action 6.A.4 Conseil Médical en Environnement Intérieur Objectif général 4 : améliorer la qualité de l habitat Objectif spécifique 4.2 : Mieux prendre en compte la qualité de l air intérieur Axe

Plus en détail

Séminaire LCSQA "Épisodes de pollution et mesures d urgence"

Séminaire LCSQA Épisodes de pollution et mesures d urgence Séminaire LCSQA "Épisodes de pollution et mesures d urgence" Jeudi 22 mai 2014 Messages sanitaires Marie FIORI (chargée du dossier Qualité de l air extérieur) Sous-direction de la Prévention des risques

Plus en détail

édito ulle so m m aire Bulletin d informations sur la surveillance de la qualité de l air en Champagne Ardenne N 24 janvier 2003 3-4 I - II Edito

édito ulle so m m aire Bulletin d informations sur la surveillance de la qualité de l air en Champagne Ardenne N 24 janvier 2003 3-4 I - II Edito la Bulletin d informations sur la surveillance de la qualité de l air en Champagne Ardenne N janvier 00 ir d ulle - so m m aire édito Du comptage des pollens à la diffusion du bulletin allergo-pollinique.

Plus en détail

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014

BILAN DE LA CAMPAGNE 2014 BSV n 13 bilan saison 214 Epidémiosurveillance BRETAGNE-NORMANDIE-PAYS DE LA LOIRE : Bilan de la Saison 214 SOMMAIRE BILAN DE LA CAMPAGNE 214 Les observateurs Les observations Les Bulletins de Santé du

Plus en détail

Les allergies des beaux jours Pollens Guêpes

Les allergies des beaux jours Pollens Guêpes Les allergies des beaux jours Pollens Guêpes Document non contractuel / Mod 3344/04.2012/ Imprimerie B.F.I - 03.28.52.69.42 Le partenaire santé qui vous change la vie Prévention Le printemps arrive et

Plus en détail

Annexe 3 : ACTIONS DEFINIES PAR LES PARTENAIRES ET ACTEURS

Annexe 3 : ACTIONS DEFINIES PAR LES PARTENAIRES ET ACTEURS Annexe 3 : ACTIONS DEFINIES PAR LES PARTENAIRES ET ACTEURS ACTEURS AFPA ARS - Service communication ARS - Service prévention CNAMTS PROPOSITIONS D'ACTIONS 1 - Intervention des pédiatres dans d'autres lieux

Plus en détail

MESSAGE CONSEIL IRRIGATION de LOT-ET-GARONNE

MESSAGE CONSEIL IRRIGATION de LOT-ET-GARONNE CLIMATOLOGIE N 07 07 août 2014 MESSAGE CONSEIL IRRIGATION de LOT-ET-GARONNE Réalisé en collaboration entre les techniciens de la Chambre d Agriculture de Lot-et-Garonne et de l ACMG Pluies localement abondantes,

Plus en détail

BILAN DE LA JOURNEE SANS VOITURE sur la ville de Niort

BILAN DE LA JOURNEE SANS VOITURE sur la ville de Niort 24h/24 @ indice en ligne www.atmo-poitou-charentes.org BILAN DE LA JOURNEE SANS VOITURE sur la ville de Niort Association Régionale pour la mesure de la Qualité de l'air en Poitou-Charentes Rue Fresnel

Plus en détail

3 Caractéristiques de la vague de chaleur d août 2003

3 Caractéristiques de la vague de chaleur d août 2003 3 Caractéristiques de la vague de chaleur d août 2003 3.1 Caractéristiques météorologiques Les données de Météo France indiquent qu en 2003, la période de survenue des fortes chaleurs s'étend principalement

Plus en détail

LUTTE CONTRE L AMBROISIE

LUTTE CONTRE L AMBROISIE LUTTE CONTRE L AMBROISIE Création d un applicatif Smartphone Repérage participatif de l Ambroisie Fiche Projet CONTACT Valence AGGLO : 04.75.79.22.11 ambroisie@valenceagglo.fr 17/10/2012 I. Contexte La

Plus en détail

année 2015 Bulletin climatologique année 2015 MétéoSuisse Un début d année extrêmement doux Hivernal à partir de la mi-janvier 13 janvier 2016

année 2015 Bulletin climatologique année 2015 MétéoSuisse Un début d année extrêmement doux Hivernal à partir de la mi-janvier 13 janvier 2016 année 2015 MétéoSuisse Bulletin climatologique année 2015 13 janvier 2016 Record de 2014 déjà battu : la température de l année 2015 a connu un écart à la norme 1981-2010 de 1.29 degré, ce qui constitue

Plus en détail

Mesure du dioxyde de soufre et du fluor autour d'ags Oriolles

Mesure du dioxyde de soufre et du fluor autour d'ags Oriolles Mesure du dioxyde de soufre et du fluor autour d'ags Oriolles Campagne 28 : Date : Novembre 28 Auteur : ATMO Poitou-Charentes (F. Caïni) Introduction Cette étude s inscrit dans le programme de surveillance

Plus en détail

Le rhume des foins. Lisez attentivement cette fiche si vous souffrez de rhume des foins

Le rhume des foins. Lisez attentivement cette fiche si vous souffrez de rhume des foins Le rhume des foins Lisez attentivement cette fiche si vous souffrez de rhume des foins QU EST-CE QUE L ALLERGIE? L allergie est due à une réactivité anormale du système immunitaire en présence de substances,

Plus en détail

Pollens et qualité de l air urbain : conseils aux aménageurs

Pollens et qualité de l air urbain : conseils aux aménageurs Pollens et qualité de l air urbain : conseils aux aménageurs Charlotte Sindt Michel Thibaudon Réseau National de Surveillance Aérobiologique Réseau métrologique du RNSA Sur le territoire métropolitain

Plus en détail

La fructification des litchis dans la province de Tamatave (Situation au 28 septembre 2015) ****** (Campagne 2015 2016)

La fructification des litchis dans la province de Tamatave (Situation au 28 septembre 2015) ****** (Campagne 2015 2016) CENTRE TECHNIQUE HORTICOLE DE TAMATAVE La fructification des litchis dans la province de Tamatave (Situation au 28 septembre 2015) ****** (Campagne 2015 2016) Centre Technique Horticole de Tamatave Tél.

Plus en détail

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur

RISQUES MAJEURS. www.vivre-a-niort.com. Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT. Toutes les informations sur LES RISQUES MAJEURS Notice d information sur la prévention des risques majeurs À NIORT Toutes les informations sur Définition des Risques majeurs Quels risques à Niort? Le territoire de la commune se trouve

Plus en détail

Kyomed/ Déc. 2015 SMART-MINING DANS LA SANTÉ: POUR QUELLES APPLICATIONS ET POUR QUELS USAGES? UN EXEMPLE DANS LA RHINITE ALLERGIQUE SYLVIE ARNAVIELHE

Kyomed/ Déc. 2015 SMART-MINING DANS LA SANTÉ: POUR QUELLES APPLICATIONS ET POUR QUELS USAGES? UN EXEMPLE DANS LA RHINITE ALLERGIQUE SYLVIE ARNAVIELHE Kyomed/ Déc. 2015 SMART-MINING DANS LA SANTÉ: POUR QUELLES APPLICATIONS ET POUR QUELS USAGES? UN EXEMPLE DANS LA RHINITE ALLERGIQUE SYLVIE ARNAVIELHE KYOMED- 10 DÉCEMBRE 2015 2 BIG DATA Description en

Plus en détail

aux graminées? La désensibilisation Je m informe 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité :

aux graminées? La désensibilisation Je m informe 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : Les clés de l efficacité : La désensibilisation 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : 1. Diminue voire supprime les symptômes à terme Allergique aux graminées? 2. Diminue la consommation des traitements symptomatiques

Plus en détail

Bilan de la saison pollinique BOURGES. Année 2012

Bilan de la saison pollinique BOURGES. Année 2012 1 Bilan de la saison pollinique BOURGES Année 212 RNSA Le Plat du Pin 69 69 Brussieu, France. Tel 4 74 26 19 48 Fax : 4 74 26 16 33 Mail rnsa@rnsa.fr Internet www.pollens.fr Avec la collaboration de :

Plus en détail

Pass. contraception. anonyme, gratuit et proche de vous

Pass. contraception. anonyme, gratuit et proche de vous Pass contraception anonyme, gratuit et proche de vous La Région Poitou-Charentes a fait de la santé une de ses priorités pour garantir à tous, particulièrement aux jeunes, l accès à la prévention et aux

Plus en détail

SOURCES DE POLLUTION DANS NOTRE ENVIRONNEMENT INTERIEUR : diagnostics et solutions

SOURCES DE POLLUTION DANS NOTRE ENVIRONNEMENT INTERIEUR : diagnostics et solutions SOURCES DE POLLUTION DANS NOTRE ENVIRONNEMENT INTERIEUR : diagnostics et solutions Cécile RAMON, Conseillère Médicale en Environnement Intérieur, Atmo Picardie Introduction Présentation d Atmo Picardie

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURE RÉSIDENCE D ARTISTES. Diffuseur de culture en pays mélusin

APPEL À CANDIDATURE RÉSIDENCE D ARTISTES. Diffuseur de culture en pays mélusin APPEL À CANDIDATURE RÉSIDENCE D ARTISTES Diffuseur de culture en pays mélusin SEPTEMBRE // NOVEMBRE 2015 1 CONTEXTE Le Ministère de la Culture associé au Ministère de l Éducation a souhaité engager une

Plus en détail

La labellisation des PDE. Atelier n 1 Maryline HAMON Communauté d Agglomération Rennes Métropole

La labellisation des PDE. Atelier n 1 Maryline HAMON Communauté d Agglomération Rennes Métropole La labellisation des PDE Atelier n 1 Maryline HAMON Communauté d Agglomération Rennes Métropole La démarche PDE de Rennes Métropole Création du Conseil en Mobilité en 2004 avec pour objectif d accompagner

Plus en détail

Valérie PERNELET-JOLY (Anses), au nom du groupe de travail Unité d évaluation des risques liés aux milieux aériens

Valérie PERNELET-JOLY (Anses), au nom du groupe de travail Unité d évaluation des risques liés aux milieux aériens Expertise collective : Etat des connaissances sur l impact sanitaire lié à l exposition de la population générale aux pollens présents dans l air ambiant Zone de texte Valérie PERNELET-JOLY (Anses), au

Plus en détail

Pollinose- Aspects Cliniques et Thérapeutiques

Pollinose- Aspects Cliniques et Thérapeutiques Pollinose- Aspects Cliniques et Thérapeutiques Dr Jean Charles BONNEAU ANGERS pollinarium 1 Pollinose- Aspects Cliniques et Thérapeutiques Qu est que la pollinose, son impact sur la santé & la société?

Plus en détail

Biométéorologie. La météo au service de notre santé. Sarces, 19 février 2009, Paris

Biométéorologie. La météo au service de notre santé. Sarces, 19 février 2009, Paris Biométéorologie La météo au service de notre santé Sarces, 19 février 2009, Paris Biométéorologie La météo au service de notre santé Une voie nouvelle pour la médecine préventive Un art de vivre avec son

Plus en détail

PARTENARIATS 2016 OPTIMISER VOTRE PRÉSENCE AU CŒUR DE LA PROFESSION FAITES LE CHOIX DE LA PROXIMITÉ, DE LA VISIBILITÉ ET DE L EFFICACITÉ!

PARTENARIATS 2016 OPTIMISER VOTRE PRÉSENCE AU CŒUR DE LA PROFESSION FAITES LE CHOIX DE LA PROXIMITÉ, DE LA VISIBILITÉ ET DE L EFFICACITÉ! PARTENARIATS 2016 OPTIMISER VOTRE PRÉSENCE AU CŒUR DE LA PROFESSION FAITES LE CHOIX DE LA PROXIMITÉ, DE LA VISIBILITÉ ET DE L EFFICACITÉ! ORIENTEZ ET DYNAMISEZ VOTRE COMMUNICATION VERS LA PROFESSION COMPTABLE

Plus en détail

Autant de questions auxquelles ce nouveau bulletin Vent d Ouest devrait apporter des réponses. Nous vous en souhaitons une bonne lecture.

Autant de questions auxquelles ce nouveau bulletin Vent d Ouest devrait apporter des réponses. Nous vous en souhaitons une bonne lecture. de l'air en Poitou-Charentes Poitou Charentes À travers ce nouveau hors-série, ATMO Poitou-Charentes souhaite faire le bilan de sa surveillance des pollens, ces petits grains microscopiques émis par les

Plus en détail

CONCOURS D AFFICHE 2014. Changez d air! REGLEMENT

CONCOURS D AFFICHE 2014. Changez d air! REGLEMENT CONCOURS D AFFICHE 2014 REGLEMENT Article 1 Dans le cadre du Plan Régional Santé Environnement de la Région Poitou-Charentes, le concours d affiches s inscrit dans la fiche 4.2 intitulée «La qualité de

Plus en détail

Bilan annuel d'activité 2000

Bilan annuel d'activité 2000 Bilan annuel d'activité 2000 Bilan annuel d'activité 2000 Référence : Bilan annuel 2000 Date : 07 mai 2001 Auteur : ATMO Poitou-Charentes Association Régionale pour la mesure de la Qualité de l'air en

Plus en détail

L enseignement thérapeutique de l asthme est-il utile?

L enseignement thérapeutique de l asthme est-il utile? L enseignement thérapeutique de l asthme est-il utile? Dr Geneviève Nicolet-Chatelain*, Maya Ryser**, Dr François Heinzer*** Ligue Pulmonaire Vaudoise, Lausanne, Suisse Poster 1894-11-2006 (Session PO07,

Plus en détail

Mise en œuvre d un nouveau contrat de nappe

Mise en œuvre d un nouveau contrat de nappe La nappe des sables astiens dans l Hérault Mise en œuvre d un nouveau contrat de nappe 2004-2008 La nappe des sables astiens dans l Hérault 450 km2 plus de 700 forages (de 30 à 120 m de profondeur) 4 millions

Plus en détail

Bilan trimestriel n 2 Données polliniques en Lorraine. Avril Juin 2016

Bilan trimestriel n 2 Données polliniques en Lorraine. Avril Juin 2016 RAEP Bilan trimestriel n 2 Données polliniques en Lorraine Avril Juin 216 L objectif de ce bulletin est de synthétiser les résultats obtenus en Lorraine d avril à juin 216 : - des comptes polliniques de

Plus en détail

Info grippe Information1 8/08/2 0 0 9

Info grippe Information1 8/08/2 0 0 9 Info grippe Information1 8/08/2 0 0 9 < retour à la liste Ce que doivent savoir les parents, les professionnels de l éducation et les élèves en fonction de l évolution de la grippe : les sites de référence

Plus en détail

Bilan de la saison pollinique BOURGES

Bilan de la saison pollinique BOURGES 1 Bilan de la saison pollinique BOURGES Année 2009 RNSA Chemin des Gardes 69610 Saint Genis l Argentière, France. Tel 04 74 26 19 48 Fax : 04 74 26 16 33 Mail rnsa@rnsa.fr Internet www.pollens.fr Etude

Plus en détail

Antiallergiques et Territoires

Antiallergiques et Territoires Antiallergiques et Territoires Un dossier IMS Health - 2014 Contacts IMS Dominique Perrot Directeur du Développement 01.41.35.12.09 dperrot@fr.imshealth.com Emmanuelle Berrebi 01.43.34.73.15 Responsable

Plus en détail

- Où en est-on aujourd hui des indications, de l efficacité de l ITA? 8 Rencontres Rhône-Alpines De FMC en Allergologie. H Dhivert Donnadieu

- Où en est-on aujourd hui des indications, de l efficacité de l ITA? 8 Rencontres Rhône-Alpines De FMC en Allergologie. H Dhivert Donnadieu - Où en est-on aujourd hui des indications, de l efficacité de l ITA? 8 Rencontres Rhône-Alpines De FMC en Allergologie H Dhivert Donnadieu Philippe 55 ans, habite à Amiens Antc: symptômes polliniques

Plus en détail

Décembre 2008. Programme Régional Santé Environnement. Pollen et Pollinoses Réduire le risque allergique par la diversification des espèces plantées

Décembre 2008. Programme Régional Santé Environnement. Pollen et Pollinoses Réduire le risque allergique par la diversification des espèces plantées Décembre 2008 Programme Régional Santé Environnement Pollen et Pollinoses Réduire le risque allergique par la diversification des espèces plantées Sommaire L Allergie... Le Pollen... Pollinose ou rhinite...

Plus en détail

Bulletin d'inscription & mode de paiement (Date limite de réception 15 Avril 2009)

Bulletin d'inscription & mode de paiement (Date limite de réception 15 Avril 2009) Ecole thématique Le Bois Plage, Ile de Ré, 07 Juin - 12 juin 2009 : De la spectroscopie à l atmosphère : mesures et modèles Coordonnées Mme Mlle Mr Bulletin d'inscription & mode de paiement (Date limite

Plus en détail

Votre guide Compte Carte Voyages d Affaires AIR FRANCE - AMERICAN EXPRESS

Votre guide Compte Carte Voyages d Affaires AIR FRANCE - AMERICAN EXPRESS Votre guide Compte Carte Voyages d Affaires AIR FRANCE - AMERICAN EXPRESS AMERICAN EXPRESS CARTE - FRANCE Société Anonyme au capital de 77.873.000 Euros. Siège social : 4, rue Louis Blériot 92561 Rueil-Malmaison

Plus en détail

ecommerce Pratique.info : une mine d opportunités pour gagner en visibilité

ecommerce Pratique.info : une mine d opportunités pour gagner en visibilité ecommerce Pratique.info : une mine d opportunités pour gagner en visibilité Vous proposez des produits ou des services destinés aux e-commerçants? Pragmatique, pédagogique, le portail e-commerce Pratique,

Plus en détail

Partenariat Météo-France / FNHPA SAISON 2012

Partenariat Météo-France / FNHPA SAISON 2012 Partenariat Météo-France / FNHPA SAISON 2012 Les principes : Partenariat METEO-FRANCE / FNHPA Toujours un «package météo» à 3 niveaux, avec : - un bulletin d affichage destiné à vos clients - un service

Plus en détail

Comité Local d Information et de Concertation du 8 novembre 2011

Comité Local d Information et de Concertation du 8 novembre 2011 Bilan annuel 2011 Etienne Lacroix Tous Artifices S.A. Comité Local d Information et de Concertation du 8 novembre 2011 Page 1 SOMMAIRE Actions réalisées pour la prévention des risques Compte-rendu des

Plus en détail

RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE

RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE Introduction La présente Règle établit les règles que les analystes doivent suivre lorsqu ils publient des rapports de recherche

Plus en détail

Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin

Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin Des missions reconnues, un agrément ministériel pour la surveillance de l air en Limousin Surveillance de la qualité de l air en région Limousin Mise en oeuvre et gestion des dispositifs techniques adaptés

Plus en détail

BIEN VIVRE AVEC LA RHINITE ALLERGIQUE

BIEN VIVRE AVEC LA RHINITE ALLERGIQUE BIEN VIVRE AVEC LA RHINITE ALLERGIQUE Les conseils ne sont en aucun cas destinés à remplacer des avis ou soins médicaux professionnels. Si vous n êtes pas certain que les conseils donnés s appliquent à

Plus en détail

L'OFFRE EN THALASSOTHERAPIE LOCALISATION DES ETABLISSEMENTS

L'OFFRE EN THALASSOTHERAPIE LOCALISATION DES ETABLISSEMENTS SOMMAIRE L'offre La fréquentation Les indicateurs économiques Synthèse Un peu de prospective... p1 p2 p4 p5 p5 La Charente-Maritime est identifiée comme l un des départements leader en France en termes

Plus en détail

ENQUÊTE PARCELLAIRE AVIS DE LA COMMISSION D ENQUÊTE

ENQUÊTE PARCELLAIRE AVIS DE LA COMMISSION D ENQUÊTE ENQUETE PUBLIQUE UNIQUE PORTANT SUR LA REALISATION DU PROJET D AMENAGEMENT DE LA LIAISON MASSY - VALENTON SECTEUR OUEST SUR LE TERRITOIRE DES COMMUNES D ANTONY, RUNGIS, MASSY ET WISSOUS ENQUETE PUBLIQUE

Plus en détail

Le Directeur général de l Agence régionale de santé Centre-Val de Loire,

Le Directeur général de l Agence régionale de santé Centre-Val de Loire, AGENCE REGIONALE DE SANTE CENTRE-VAL DE LOIRE ARRÊTÉ N 2015-OSMS-211 Portant rectification d erreur matérielle relevée dans l arrêté n 2015-OSMS-0109 relatif à l organisation de la permanence des soins

Plus en détail

Y a-t-il des allergènes asthmogènes?

Y a-t-il des allergènes asthmogènes? Y a-t-il des allergènes asthmogènes? Michel MIGUERES Pneumologue et allergologue, Clinique de l Union, Toulouse Les symptômes des allergies respiratoires rhinite, conjonctivite, asthme ne s observent pas

Plus en détail

Qualité des lentilles de l Ouest canadien 2009

Qualité des lentilles de l Ouest canadien 2009 ISSN 17128315 Qualité des lentilles de l Ouest canadien 2009 Ning Wang Gestionnaire de programme, Recherches sur les légumineuses Personneressource : Ning Wang Gestionnaire de programme Laboratoire de

Plus en détail

Marchés publics : une méga plateforme en Ile-de-France

Marchés publics : une méga plateforme en Ile-de-France Rencontre Ville-Entreprises, vendredi 7 juin 2013 à 8h30 au 18ème étage de la Mairie Le service économique La lettre au format PDF Les archives de la lettre L annuaire économique 2013 est à votre disposition

Plus en détail

Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré

Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré RAPPORT D ACTIVITÉS 2013 Par Gitane St-Georges, Conseillère en développement durable MRC de La Côte-de-Beaupré 22 janvier 2014 1 2

Plus en détail

Surveillance épidémiologique en Lorraine

Surveillance épidémiologique en Lorraine CIRE LORRAINE- ALSACE Surveillance épidémiologique en Lorraine Point de situation au 2 juillet 2, n 2-16, 16, 26 Sommaire Surveillance par pathologie : - allergies... 2 - asthme...3 - pathologies liées

Plus en détail

A LA PÊCHE AUX POLLENS

A LA PÊCHE AUX POLLENS CAS CLINIQUE A LA PÊCHE AUX POLLENS Commencer Réalisé par le Dr Fontaine Allergologue, Praticien attaché au CHU de Reims SITUATION Madame D. Valérie, 35 ans, originaire de l Aisne, consulte au mois d

Plus en détail

environnementale pourlasanté environnementale

environnementale pourlasanté environnementale formations pourlasanté Modules 3 Qualité de l air Qualité de l eau Urbanisme durable et santé pourlasanté Pour renforcer les connaissances des professionnels et leur permettre de devenir des intervenants

Plus en détail

Sauvegarde de justice - Curatelle - Tutelle Loi du 5 mars 2007 portant réforme de la protection des Majeurs

Sauvegarde de justice - Curatelle - Tutelle Loi du 5 mars 2007 portant réforme de la protection des Majeurs Sauvegarde de justice - Curatelle - Tutelle Loi du 5 mars 2007 portant réforme de la protection des Majeurs Sauvegarde de justice : Pour qui : o patient majeur ayant besoin d une représentation temporaire

Plus en détail

Défibrillation et Grand Public. Méd-Cl JAN Didier Médecin chef Méd-Cne PIVERT Pascaline

Défibrillation et Grand Public. Méd-Cl JAN Didier Médecin chef Méd-Cne PIVERT Pascaline Défibrillation et Grand Public Méd-Cl JAN Didier Médecin chef Méd-Cne PIVERT Pascaline Quelques chiffres (1) 50 à 60 000 décès en France par mort subite dont la moitié font suite à l apparition d une tachycardie

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Permanence des soins ambulatoire. NUIT, WE, jours fériés, POUR JOINDRE UN MEDECIN. Composez le

DOSSIER DE PRESSE. Permanence des soins ambulatoire. NUIT, WE, jours fériés, POUR JOINDRE UN MEDECIN. Composez le Conseil de l'ordre des médecins de la Creuse DOSSIER DE PRESSE Permanence des soins ambulatoire A partir du 1 er octobre 2012, partout en Creuse NUIT, WE, jours fériés, POUR JOINDRE UN MEDECIN Composez

Plus en détail

Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2012. Région Poitou-Charentes

Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2012. Région Poitou-Charentes Observatoire de l artisanat Les artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2012 Région Poitou-Charentes Edito Avec les chiffres clés de l artisanat au 30 juin 2012, l observatoire économique régional de l

Plus en détail

savoir choisir, acheter, utiliser

savoir choisir, acheter, utiliser Le bois de chauffage savoir choisir, acheter, utiliser «La Région Poitou-Charentes s est fixée comme ambition de respecter le Protocole de Kyoto à l échelle du territoire. Pour atteindre cet objectif,

Plus en détail

Plan d accès. PIC de Poitiers Auxances. Il est possible de déposer son courrier à destination de la région Poitou-Charentes jusqu à 22 heures.

Plan d accès. PIC de Poitiers Auxances. Il est possible de déposer son courrier à destination de la région Poitou-Charentes jusqu à 22 heures. Plan d accès PIC de Poitiers Auxances Neuville du Poitou Entrée clients N147 E62 N147 E62 Parking du personnel Parking clients Rue des Entreprises PLATE-FORME INDUSTRIELLE COURRIER DE POITIERS-AUXANCES

Plus en détail

entretien durable des bords des routes départementales Le fauchage raisonné en lsère

entretien durable des bords des routes départementales Le fauchage raisonné en lsère ' entretien durable des bords des routes départementales Le fauchage raisonné en lsère Gentiana Societe botanique dauphinoise D. Villars ' Depuis décembre 2006, en s appuyant sur son agenda 21 et sa stratégie

Plus en détail

Campagne Diabète Enfant et Adolescent

Campagne Diabète Enfant et Adolescent Campagne Nationale de Prévention de l Acidocétose au Diagnostic du Diabète Journée Mondiale du Diabète Campagne 2010-2011 14 novembre 2010 Aide aux Jeunes Diabétiques www.diabete-france.net INFORMATION

Plus en détail

DFASM 1 STAGE D ETE A L ETRANGER. Année 2015-2016

DFASM 1 STAGE D ETE A L ETRANGER. Année 2015-2016 DFASM 1 STAGE D ETE A L ETRANGER Année 2015-2016 1 Informations L autorisation d effectuer une partie du stage d été à l étranger est accordée par la faculté de Médecine, aux étudiants de DFASM1. La durée

Plus en détail

E-mail**: Date de naissance : / /

E-mail**: Date de naissance : / / vos coordonnées Mme Mlle M. Nom : Prénom : Adresse : Code postal : Ville : Téléphone : Mobile*: E-mail**: Date de naissance : / / Pour recevoir un accusé de réception de votre demande d abonnement, merci

Plus en détail

Projet Addictions sans substance. Questionnaire

Projet Addictions sans substance. Questionnaire Projet Addictions sans substance Questionnaire Ce projet a pour objectif d établir un état des lieux de l accueil et de l accompagnement dans les structures du secteur médico-social, des addictions sans

Plus en détail

La Gestion des bases de données en Poitou-Charentes. RésoT Alsace 6 janvier 2012

La Gestion des bases de données en Poitou-Charentes. RésoT Alsace 6 janvier 2012 La Gestion des bases de données en Poitou-Charentes RésoT Alsace 6 janvier 2012 Deux-Sèvres 365.000 hbts Tourisme : 82ème Niort & le Marais Poitevin Charente-Maritime 620.000 hbts Tourisme : 2ème (8,5

Plus en détail

Caractérisation de la pollution en particules fines autour de la zone industrielle de Rabion

Caractérisation de la pollution en particules fines autour de la zone industrielle de Rabion Caractérisation de la pollution en particules fines autour de la zone industrielle de Rabion Caractérisation de la pollution en particules fines autour de la zone industrielle de Rabion Référence : Date

Plus en détail

JEC WORLD 2016 Salon international de l industrie des composites

JEC WORLD 2016 Salon international de l industrie des composites 8-10 mars 2016 Parc des Expositions Paris Nord - Villepinte Dossier d inscription pour les entreprises PICARDIE COMPOSITES 1 JEC WORLD JEC WORLD est le salon de référence pour l ensemble des acteurs de

Plus en détail

La toile un filtre parfait contre les pollens. Et votre intérieur respire SON EFFICACITÉ ATTEINT UN TAUX DE 99 % UNE EXCLUSIVITÉ. www.lakal.

La toile un filtre parfait contre les pollens. Et votre intérieur respire SON EFFICACITÉ ATTEINT UN TAUX DE 99 % UNE EXCLUSIVITÉ. www.lakal. La toile un filtre parfait contre les pollens. Et votre intérieur respire SON EFFICACITÉ ATTEINT UN TAUX DE 99 % UNE EXCLUSIVITÉ www.lakal.fr Que faire en cas d allergie au pollen? Éternuements, démangeaisons,

Plus en détail

Comité du programme et budget

Comité du programme et budget F WO/PBC/24/12 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 10 JUILLET 2015 Comité du programme et budget Vingt-quatrième session Genève, 14 18 septembre 2015 RAPPORT FINAL SUR LE PROJET RELATIF AU RENFORCEMENT DES NORMES

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

Règlement du jeu concours d Incidence Du web.com Article 1 : Organisation et durée du Tirage au Sort

Règlement du jeu concours d Incidence Du web.com Article 1 : Organisation et durée du Tirage au Sort Règlement du jeu concours d Incidence Du web.com Article 1 : Organisation et durée du Tirage au Sort Incidence du WEB organise du 07 Octobre 2013 à 8h00 au 25 Décembre 2013 à minuit un jeu-concours sans

Plus en détail

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement 1 Contexte et objectifs

Plus en détail

Agence Régionale de Santé. Rhône-Alpes. Observatoire Régional de la Santé. Rhône-Alpes. Rhône-Alpes. 9, quai Jean Moulin - 69001 Lyon

Agence Régionale de Santé. Rhône-Alpes. Observatoire Régional de la Santé. Rhône-Alpes. Rhône-Alpes. 9, quai Jean Moulin - 69001 Lyon Agence Régionale de Santé Rhône-Alpes 3 ÈME RAPPORT SUR L AMBROISIE EN RÉGION RHONE-ALPES : ANALYSE DES DONNÉES ENVIRONNEMENTALES ET MÉDICO-ÉCONOMIQUES MARS 2012 Observatoire Régional de la Santé Rhône-Alpes

Plus en détail

Brague : petit fleuve, BV de 70 km 2, 20 km de long. Petits vallons côtiers : BV de quelques km 2. Ruissellement urbain :

Brague : petit fleuve, BV de 70 km 2, 20 km de long. Petits vallons côtiers : BV de quelques km 2. Ruissellement urbain : GESTION DES EAUX PLUVIALES ET DES RISQUES D INONDATION Expérience de la commune d Antibes Commission Départementale des Risques Naturels Majeurs des Alpes-Maritimes Mercredi 3 décembre 2014 1 PREAMBULE

Plus en détail

BULLETIN DE VEILLE. Bilan de saison La tomate de serre. Volume 4, Numéro 12 Le 10 février 2012

BULLETIN DE VEILLE. Bilan de saison La tomate de serre. Volume 4, Numéro 12 Le 10 février 2012 BULLETIN DE VEILLE Volume 4, Numéro 12 Le 10 février 2012 En ligne : www.cqh.ca Bilan de saison La tomate de serre Ce bilan de saison récapitule les différentes tendances de prix pour la tomate de serre

Plus en détail

L exploitation-maintenance des centrales d électricité verte. Garantir la performance de vos investissements dans le temps

L exploitation-maintenance des centrales d électricité verte. Garantir la performance de vos investissements dans le temps L exploitation-maintenance des centrales d électricité verte Garantir la performance de vos investissements dans le temps L exploitation-maintenance : assurer un fonctionnement durable de vos parcs la

Plus en détail

Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits

Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits Cartes de l étendue des eaux libres liés aux inondations Guide des produits Contexte Les crues ont parfois des effets dévastateurs sur la vie humaine, les infrastructures, l économie, les espèces sauvages

Plus en détail