n 7 Le magazine de la Communauté de Communes du Pays Manslois Février 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "n 7 Le magazine de la Communauté de Communes du Pays Manslois Février 2015"

Transcription

1 Inter Comm Le magazine de la Communauté de Communes du Pays Manslois Février 2015 n 7 Les nouveaux défis de Festisport 2015 avec de belles surprises à venir L'économie locale soutenue par la Communauté de Communes Aides régionales POUR CRÉER ADIE, un tremplin vers L EMPLOI Les églises RESTAURÉES Énergies renouvelables SENTIER d interprétation ÉOLIEN PROJET néolithique 2 MAISONS de santé

2 Édito Une nouvelle page, C est une nouvelle page qui s ouvre pour notre Communauté de Communes et je tiens au préalable à exprimer ma gratitude envers tous les délégués qui se sont succédés et qui ont façonné notre institution depuis sa création, le 1 er janvier 1994, avec une mention toute particulière à Michel Harmand, ardent défenseur de l intercommunalité, qui en a assuré la présidence pendant plus de 20 ans. Les élus qui siègent au conseil communautaire et que vous avez désignés pour la première fois au suffrage universel se sont mis immédiatement au travail au sein des commissions qui ont été créées. Projets structurants et solidarités sont les valeurs qui forment le ciment de notre action au service d un territoire que nous souhaitons rendre plus dynamique et plus attractif. Le projet de réforme territoriale, actuellement en discussion au Parlement, devrait fortement nous impacter par la volonté affichée de l État de réduire le nombre de Communautés de Communes. C est un enjeu primordial pour notre avenir, que nous devons anticiper, pour ne pas subir des changements qui ne nous conviendraient pas. Soyez assurés de ma ferme résolution de défendre vos intérêts et de préserver l identité de notre territoire. À cette fin nous allons engager des discussions avec nos amis de la Boixe et du Pays d Aigre pour pouvoir, éventuellement, faire des propositions à l État sans attendre la date butoir du 1 er janvier Ces incertitudes n affectent en rien l avancée des dossiers et vous découvrirez, en feuilletant ce bulletin, l évolution des projets en cours et ceux à venir qui prouvent que votre Communauté de Communes est au cœur de l action publique locale. Vue de la Charente à Lichères Je terminerai ce premier édito en remerciant l ensemble des élus communautaires qui manifestent constamment leur volonté de faire ensemble au service de tous ainsi que l équipe administrative et technique qui met en œuvre avec un grand professionnalisme les décisions prises par la Communauté. Je vous souhaite à toutes et à tous une bonne lecture. Directeur de la Publication : Jean-Pierre de Fallois. Comité de rédaction : Didier Bertrand, Jacques Bourabier, Michel Bourin, Caroline Desvars, Jean-Pierre de Fallois, Medhi Giraud, Nathalie Guillaumin- Pradignac, Sophie Mévellec, Jean-Michel Renon. Crédit Photos : Communauté de Communes, Stéphane Charbeau, Denis Dodeman, Michel Lavaud, Mairie de Mansle, Pays du Ruffécois, Silice, Thinkstock. Graphisme : Silice Impression : Médiaprint Photo de couverture : Restauration de l église de Nanclars Bien cordialement Jean-Pierre de Fallois Président de la Communauté de Communes du Pays Manslois Conseiller municipal à Mansle

3 Les nouveaux élus Le bureau communautaire Jean-Pierre de Fallois Président de la CdC Conseiller à Mansle Monique Ploquin Vice-Présidente CdC Économie Adjointe à Lonnes Philippe Boireaud Vice-Président CdC Enfance, Jeunesse, Affaires Scolaires et Sociales Maire de Fontclaireau Armand Beaufort Vice-Président CdC Assainissement, Gestion des Bâtiments, Aménagement de l'espace Maire de Luxé Jacques Bourabier Vice-Président CdC Patrimoine, Tourisme, Culture et Communication Maire de Saint-Angeau Pierre Vidaud Vice-Président CdC Affaires Sportives et Piscine Adjoint à Mansle 03 Vue de la Charente à Mansle

4 Les nouveaux élus L'ensemble des élus siégant au conseil communautaire Michel Courtois Adjoint à Cellefrouin Jean-Pierre Garot Adjoint à Cellefrouin Philippe Esteban Maire de Chenommet Brigitte Vergez Maire de Chenon Philippe Boireaud Maire de Fontclaireau Vice-Président CdC Jean-Jacques Crine Maire de Lichères Monique Ploquin Adjointe à Lonnes Vice-Présidente CdC Armand Beaufort Maire de Luxé Vice-Président CdC Sylvie François Adjointe à Luxé Pascal Deschamp Adjoint à Luxé Pierre Vidaud Adjoint à Mansle Vice-Président CdC Jean-Pierre Cornu Maire de Mouton Nathalie Beau Maire de Moutonneau Patricia Rivolet Maire de Nanclars Didier Bertrand Maire de Puyréaux Nathalie Guillaumin-Pradignac Adjointe à Saint-Angeau Jean-Pierre Colin Maire de Saint-Cierssur-Bonnieure Eliane Bruschini Maire de Sainte-Colombe 04 Sébastien Charriaud Maire de Saint-Front Nobert Schmaltz Adjoint à Saint-Front

5 Anne-Marie Cheminade Maire d'aunac Sébastien Boisset Adjoint à Aunac Marylis Soulet Maire de Bayers Franck Charenat Maire de Cellettes Norbert Aguesseau Adjoint à Cellettes Liliane Suire Adjointe à Fontclaireau Jean-Michel Renon Maire de Fontenille Dominique Gaury Adjoint à Fontenille Pascal Kaud Maire de Juillé Didier Cheminade Maire de La Tâche Christian Croizard Maire de Mansle Jean-Pierre de Fallois Conseiller à Mansle Président de la CdC Jean-Claude Gauthier Adjoint à Mansle Marie-Claude Lemaire Adjointe à Mansle Marie-Danièle Thuru Adjointe à Mansle Christian Daniau Adjoint à Puyréaux Joël Gachet Maire de St-Amantde-Bonnieure Jean-Yves Morellec Adjoint à St-Amantde-Bonnieure Jacques Bourabier Maire de Saint-Angeau Vice-Président CdC Michel Bourin Adjoint à Saint-Angeau en charge de la piscine Gérard Bouchaud Maire de Saint-Groux Christine Soury Maire de Valence Véronique Jaboin Maire de Ventouse Claude Guitton Maire de Villognon Janick Feniou Adjoint à Villognon Les délégués suppléants : Yves Couturier (Bayers), Christian Degorce (Chenommet), Christian Lebrun (Chenon), Marie-Hélène Groussard (Juillé), Patricia Bisserier (La Tâche), Gilbert Coussy (Lichères), Michel Pallot (Lonnes), Francis Charraud (Mouton), Annick Chauvaud (Moutonneau), Isabelle Jardry (Nanclars), Philippe Guycheneuy (Saint-Ciers-sur-Bonnieure), Claudine Chadouteau (Sainte-Colombe), Martine Sy (Saint-Groux), Sonia Caron (Valence), Murielle Brun (Ventouse). 05

6 Économie Ouest Agri Charentes : une nouvelle entreprise s est installée sur la zone d activités des Maisons Rouges à Chenon Originaire de Vendée, la Société Ouest Agri (créée en 1975) poursuit son développement avec l ouverture en septembre 2014 d une succursale à Chenon, pour couvrir le Nord Charente. Concessionnaire de la marque John Deere, 1 er constructeur mondial de machines agricoles, l entreprise dispose de 9 points de vente. Ouest Agri Charentes a saisi l opportunité de s installer dans un bâtiment neuf de m² vacant sur la zone d activités économiques. L emplacement est en effet idéal, d une part bien visible depuis la nationale 10 et d autre part au cœur du bassin de clientèle desservi par l entreprise. La société offre désormais à ses clients de nombreux services de proximité avec la présence d un atelier de réparation et un point de vente de pièces détachées, pneus, vêtements de travail, ingrédients, batteries, outillage, etc. Laurent Renaud, directeur général de la société Ouest Agri Charentes se réjouit de l accueil réservé par la Communauté de Communes et par le propriétaire du bâtiment loué, qui permet aujourd hui de donner satisfaction aux agriculteurs : «Ce point de service est bien centré pour desservir le Nord Charente, c est-à-dire à moins d une ½ heure en voiture ou à moins d une heure en tracteur de l atelier, avec 7 personnes, dont 5 techniciens ateliers, possédant une forte culture service clients. Je remercie la Communauté de Communes qui a facilité notre installation ici.» «L écoute des clients, la réactivité et la disponibilité sur le terrain, l excellence avec des diagnostics et prestations bien identifiés, le partage et la mutualisation des expériences et l expertise» sont les valeurs de cette entreprise aujourd hui établie sur le Pays Manslois. Les élus de la CdC ont accueilli avec plaisir cette nouvelle entreprise qui offre 5 nouveaux emplois au territoire et de nombreux services aux agriculteurs, principaux acteurs de l économie locale. Ouest Agri Charentes en quelques chiffres : Points de service sur 4 départements 180 collaborateurs références en magasin Ouest Agri Charente à Chenon Entreprises : des terrains viabilisés disponibles à la vente Artisan, commerçant, chef d entreprise, vous êtes à la recherche d un terrain sur le Pays Manslois, vous pouvez nous contacter pour tout renseignement utile. Z.A. des Maisons Rouges à Chenon, accès direct RN 10 et RD 27 : 9 lots viabilisés de à m² (possibilité de division) + 7 lots à viabiliser de à m² (en façade de RN 10). Z.E. des Champs Bouyers à Mansle, accès direct à la RD 739, tous services à proximité : 2 lots disponibles à la vente. Z.E. de la Combe à Cellettes, accès direct à la RD 739 : 2 lots de et m², disponibles à la vente. Z.E. de la Tourette à Villognon, accès direct à la RD 32 : locaux industriels à louer. 06 Contact : Sophie Mévellec - Tél Courriel :

7 Emploi, économie : des aides régionales pour créer, développer votre activité professionnelle Bar Presse "L'Indalo" à Fontclaireau Vous souhaitez créer votre emploi, votre entreprise, une bourse régionale pour financer votre projet professionnel : la Région accompagne depuis de nombreuses années les personnes désirant créer leur propre activité, grâce à la «Bourse Régionale Désir d Entreprendre» (BRDE 1 ). Qui peut en bénéficier? Tout porteur de projet (demandeurs d emploi, étudiants, salariés, ) âgé de 18 ans minimum, souhaitant opter pour un statut de chef d entreprise. Quelles conditions? Pour bénéficier de la Bourse Régionale Désir d Entreprendre, le porteur de projet s engage à créer son propre emploi au sein de l activité projetée et à ne pas immatriculer son activité préalablement à l avis du jury de Zone d'activités de Chenon Boucherie Charcuterie Traiteur à Mansle l atelier régional de la création ou de la décision de la Région. Quel montant? Une aide forfaitaire de e (minimum) à e (maximum) définie en fonction de la situation et des besoins réels du porteur de projet, la faisabilité du projet, les besoins et les ressources mobilisées, les emplois générés, en veillant à l effet levier. Le financement de la bourse est désormais assuré à 100 % par la Région Poitou-Charentes. Comment ça marche? Contacter l Atelier de la Création du Ruffécois (voir contact ci-dessous), situé à Mansle, qui vous accompagnera dans vos démarches, instruira votre dossier, vous orientera vers les experts locaux et suivra votre parcours après création de votre activité. Vous projetez de développer votre entreprise, mettre aux normes votre outil de travail ou reprendre une affaire : la Région, le Département et votre Communauté de Communes peuvent vous attribuer une aide financière. Le «Coup de Pouce Régional» vous fait bénéficier d une aide financière maximum de 5000 e 2, pour un investissement de e à e. «ADEL Tpe» vous fait bénéficier d une aide financière maximum de e 3 (en cas de cumul avec les dispositifs BRDE* et/ou «Coup de Pouce Régional»), voire de e 3 (si l entreprise ne bénéficie pas de la BRDE 1 ou du «Coup de Pouce Régional»). Pour qui? Les entreprises de commerce, d artisanat et de services de moins de 10 salariés dont le chiffre d affaires est inférieur à e HT (par entreprise), offrant des services de proximité, contribuant au maintien de la population. Comment ça marche? La demande doit être faite avant tout début de réalisation du projet (engagement des premières dépenses : devis signé ou facture). Un contact unique local pour l ensemble de ces aides Atelier de la Création du Ruffécois Jérôme Maupetit - Pays du Ruffécois Rue du Château (mairie) Mansle Tél / Portable Courriel : BRDE : Bourse Régionale Désir d Entreprendre 2 - sous réserve du respect des conditions et de l accord de la Région 3 - sous réserve du respect des conditions et de l accord du jury local

8 Emploi L ADIE, un tremplin vers l emploi L ADIE, premier opérateur du micro-crédit en France depuis 25 ans L ADIE, institution de micro-crédit reconnue d utilité publique, présente en Charente depuis 1996, a pour mission de financer les projets de chômeurs allocataires des minima sociaux n ayant pas accès au crédit bancaire afin de leur permettre de créer leur entreprise, et donc leur propre emploi. Elle accorde des micro-crédits jusqu à e pour financer tous types de projets d entreprise. Elle facilite l accès à des financements complémentaires pour un financement pouvant atteindre e (projets de e maximum). Elle propose une offre de micro-assurance adaptée à l activité (responsabilité civile professionnelle, local, automobile, perte d exploitation). L ADIE, partenaire du micro-crédit régional Un prêt, pour quoi faire? Financer un projet de vie : recherche d emploi, formation professionnelle, accès à un logement autonome, premières vacances, accès à la culture, projet personnel Affronter un accident de la vie : changement de situation familiale ou professionnelle, frais de santé, obsèques Une spécificité de l ADIE : l accompagnement L ADIE dispose d une «force de frappe» d une vingtaine de bénévoles experts dans tous les domaines (financier, assurance, industriel, commercial, étude de marché, expertise comptable, charges sociales). Elle propose ainsi, aux créateurs, un accompagnement gratuit avant, pendant et après le lancement de leur activité, pour en assurer la pérennité, et avec leur accord, d être accompagnés dans tous ces domaines pendant toute la durée de leur crédit. CréaJeunes : une ouverture vers les jeunes L ADIE propose aux jeunes de 18 à 32 ans porteurs de projet : une formation gratuite de 4 à 6 semaines qui porte sur toutes les étapes de la création d entreprise (étude de marché, statuts juridique fiscal et social, gestion financière, développement personnel), un tutorat personnel pendant la durée de cette formation. Pour qui? Un prêt 1 pour les particuliers exclus du système bancaire classique. Pour quel montant et quelle durée? Le micro-crédit Poitou-Charentes peut financer votre projet de 300 e à e, sur une durée de 6 à 60 mois. Des permanences de l ADIE pour le Nord Charente 1 - soumis à conditions de ressources lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim. avril 2015 lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim avril mars 2015 lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim L ADIE organise, en partenariat avec la CdC, des réunions d informations collectives sur le parcours de la création de petites activités indépendantes et les services de l'adie : L action de l ADIE au cœur des enjeux du territoire L ADIE est partenaire des Ateliers de la Création du Pays du Ruffécois et membre du jury Bourse Régionale Désir d Entreprendre (BRDE). Les prochaines rencontres sont prévues, au siège de la Communauté de Communes du Pays Manslois les : mercredi 11 mars de 10h à 12h, à Mansle mercredi 15 avril de 10h à 12h, à Mansle mercredi 13 mai de 10h à 12h, à Mansle Contact : ADIE 1, rue Trousset Angoulême N Cristal Renseignements et inscriptions auprès de la Communauté de Communes au

9 »Emploi : Témoignage de Nabila, accompagnée par l'adie des permanences du CIBC Charente & Vienne à la CdC La Communauté de Communes met ses locaux à la disposition du CIBC Charente & Vienne, le Centre Interinstitutionnel de Bilan de Compétences. À la demande du «Pôle Emploi» Nord Charente, cet organisme, dont la mission principale est la réalisation de bilans de compétences, accompagne en effet des demandeurs d emplois volontaires afin de leur permettre d identifier leur projet professionnel, de se réorienter (pour des raisons économiques, de santé ), d approfondir ou encore d éclaircir leur projet. Ce cursus baptisé «CAP PROJET PROFESSIONNEL» s étend sur 90 jours et alterne des sessions collectives et des entretiens individuels. Nabila SAIS, 23 ans, originaire de Mansle, accompagnée par l'adie fin 2013, a créé son activité de vente ambulante de spécialités orientales en juillet «J avais déjà entendu parler de l ADIE surtout en ce qui concerne le financement des projets. Mais j ai découvert, lors d un forum à la CCI, que l ADIE avait également un service d accompagnement spécifique : CréaJeunes. Je me suis inscrite à une session qui a duré un peu plus d un mois pendant laquelle j ai pu avoir toute l aide nécessaire au montage d un dossier de création d entreprise. Des personnes bénévoles nous transmettent leurs savoirs dans leur domaine de compétence ce qui permet d avoir des personnes disponibles et expérimentées pour nous aider. J ai pu m exercer à l oral et obtenir des conseils précieux avant d aller voir les banques grâce à un retraité du domaine de la banque par exemple. L ADIE permet également de s entourer, de s informer et de se créer un réseau ce qui est important lorsque l on veut entreprendre. Dans le cadre de l accompagnement proposé par le CIBC, les bénéficiaires suivent un cursus leur permettant de prendre en compte leurs goûts, leurs souhaits, leurs potentiels et leur environnement, afin de les amener à faire des choix et ainsi élaborer un plan d actions pour la mise en œuvre de leur projet professionnel. Catherine Tarbel, conseillère en insertion professionnelle au CIBC, est présente, au siège de la CdC, chaque semaine pour dispenser de précieux conseils pour une bonne orientation personnelle et professionnelle aux demandeurs d emplois qui se sont engagés dans le cursus, avec le soutien de Pôle Emploi. Contact : CIBC Charente & Vienne Catherine Tarbel - Conseillère en insertion professionnelle Tél. : Courriel : Pôle Emploi - Antenne de Ruffec 31, place des Martyrs de l Occupation Ruffec Tél. : 3949 Aujourd hui, j ai toujours des contacts avec mon tuteur de l ADIE qui prend régulièrement de mes nouvelles.» 09

10 Patrimoine... Nuits Romanes à Mouton Le patrimoine mis en lumière : 3 «Nuits Romanes» au programme cet été Cellefrouin : l église en travaux Les entreprises Branchu de Mansle et Allard de Saint-Amant-de-Bonnieure s attèlent depuis début janvier à la réparation de la charpente et de la toiture de la nef de l emblématique église abbatiale Saint-Pierre de Cellefrouin, qui souffrait depuis plusieurs années d infiltrations d eau. Le chantier est conduit sous la maîtrise d ouvrage de la Communauté de Communes grâce au soutien de la DRAC, du département de la Charente, de la Région et de la commune. La Communauté de Communes a reçu par ailleurs une aide parlementaire de Nicole Bonnefoy, Sénatrice de la Charente. Le coût des travaux et honoraires d architecture pour cette 1 ère tranche s élève à e TTC. Les communes de Luxé, Villognon, et Saint-Amant-de-Bonnieure mettront en lumière leur église cet été à l occasion du festival régional des «Nuits Romanes», avec le soutien de la Communauté de Communes. Saint-Amant-de-Bonnieure Dimanche 5 juillet 2015 Luxé Mardi 11 août 2015 Villognon Samedi 29 août 2015 Nuits Romanes à Nanclars Nanclars : l église restaurée Après un an et demi de travaux, l église Saint-Michel de Nanclars, classée Monument Historique, retrouve enfin de sa superbe. Les travaux de restauration extérieure coordonnés par la Communauté de Communes pour le compte de la commune de Nanclars ont été menés sous la direction de Denis Dodeman, architecte en chef des Monuments 10 Historiques. Ce passionné du patrimoine a su redonner à l édifice son apparence d origine avec sa toiture en lauze 1, minutieusement réalisée par l entreprise Dagand. Le coût total de ces travaux, pour 2013 et 2014, s élève à e TTC. Les partenaires financiers, à savoir la DRAC Poitou-Charentes (Direction Régionale des Affaires Culturelles), le Département de la Charente et la Région ont, ensemble, soutenu le projet à hauteur de e. L investissement consenti par la commune de Nanclars, qui supporte la différence, est donc très conséquent. Cependant la commune a fait de l église sa priorité car celle-ci représente le joyau du village, qui jouit d un patrimoine bâti particulièrement riche et de qualité. Une souscription est également ouverte auprès de la Fondation du Patrimoine, auprès de laquelle des dons peuvent être faits. 1 Dalle de pierre Fondation du Patrimoine, Délégation du Poitou-Charentes, 1 bis, Rue Lebascles Poitiers ou faire un don en ligne sécurisé sur le site

11 ... et Tourisme Un office de tourisme pour le Ruffécois Les 4 offices de tourisme historiques du Nord Charente ne font désormais plus qu un. L Office de Pôle Touristique du Ruffécois (OTR) a vu le jour le 1 er juillet dernier. Il est l interlocuteur unique du tourisme sur le Ruffécois. En effet, suite à la décision des représentants élus des 90 communes du Nord Charente, la structure succède aux 4 offices de tourisme associatifs de Ruffec, Mansle, Aigre et Montignac-sur- Charente. L Office de Tourisme du Ruffécois emploie 7 salariées permanentes, qui accueillent et informent les touristes et habitants au sein des points d accueil existants, à savoir à Ruffec (place du Marché), à Mansle (place du Gardoire), à Aigre (place de la Mairie) et à Montignac-sur-Charente (avenue Marguerite de Valois). Par ailleurs, des antennes d accueil estivales ont été ouvertes l été dernier, à Verteuil-sur-Charente, Nanteuil-en- Vallée, Paizay-Naudouin-Embourie, Villefagnan, Saint-Fraigne, Tusson et Saint-Amant-de-Boixe. C est en effet l attractivité touristique de ces communes qui a naturellement justifié l ouverture saisonnière de ces antennes. Élus et professionnels du Tourisme main dans la main Tout comme les offices de tourisme associatifs auparavant, l OTR accueille, informe, oriente la clientèle touristique qui souhaite visiter ou découvrir notre territoire. Représenté par les élus des Communautés de Communes du Nord Charente, il est également au service des professionnels du tourisme du Ruffécois. Ces derniers étant également membres du comité de direction de la structure. En effet, 10 représentants 1 du monde professionnel touristique contribueront à définir des actions pour développer le tourisme local, vecteur d emplois et de richesses économiques. Le siège administratif de l OTR sera prochainement aménagé dans l actuel kiosque de la place du Gardoire à Mansle, celui-ci étant aujourd hui provisoirement hébergé à Verteuilsur-Charente. La Communauté de Communes, aux côtés de la commune de Mansle, a en effet œuvré pour que le siège administratif soit établi à Mansle, pour des questions de centralité géographique, mais aussi pour la variété des services disponibles sur la commune. En effet, Mansle offre de réels attraits par ses nombreux services tels que les restaurants, supermarchés, services bancaires mais aussi touristiques, avec la base nautique, la piscine d été, l hôtel, le camping, les gîtes ou encore les chambres d hôtes. Ainsi, d ici la fin 2015, la place du Gardoire changera de physionomie, puisque la CdC aménagera le kiosque afin qu il puisse héberger définitivement l équipe de l OTR, qui est aussi un service pour nos professionnels du tourisme. L'office de Tourisme à Mansle Jours et horaires d ouverture de l antenne de Mansle En basse saison (octobre à avril), le bureau d accueil de Mansle est ouvert : mardi et vendredi de 10h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h00, samedi de 9h30 à 12h30. En moyenne saison (mai, juin et septembre), les mardi, mercredi et vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h00 à 17h30, samedi de 9h30 à 12h30. En pleine saison (juillet et août), les lundi, mardi, mercredi et vendredi de 9h30 à 13h00 et de 14h00 à 18h00, samedi de 9h30 à 13h00 et dimanche de 10h00 à 12h30. Tél. : Office de tourisme du Ruffécois Adresse provisoire du siège administratif 34, rue des Halles Verteuil-sur-Charente Tél. : Courriel : Pont sur la Bonnieure professionnels du tourisme du secteur de la restauration, des hébergements, des sites de visites et de loisirs, des associations.

12 Randonnée Été 2015 : 2 sentiers d interprétation sur les bords de la Charente Après de longs mois de gestation, le projet d aménagement de deux sentiers d interprétation situés au cœur de la zone NATURA 2000 de la «Charente Amont» voit enfin le jour. Le premier sentier de 4 km proposé sur la commune de Mansle commence devant l'entrée du camping «Le Champion». Ce parcours est actuellement en cours d aménagement par l entreprise Rivolet de Nanclars, qui réalise les travaux de débroussaillage et d élagage autour de l hippodrome et dans la prairie de Goué, permettant ainsi d emprunter aisément le circuit. Et c est grâce à l accord des propriétaires de terrains privés mais aussi à l acquisition de parcelles par la commune de Mansle situées principalement dans la prairie de Goué, que cet aménagement voit le jour. Le second sentier d interprétation de 3 km sera créé sur la commune de Saint-Groux au départ de la «Maison des îles et du ruisseau» (ou «Maison du Braconnier», pour les habitués), permettant de découvrir la Charente, sa faune et notamment ses espèces piscicoles. Les deux sentiers seront reliés en empruntant le GR 36 permettant ainsi un parcours de près de 9 km, pour les plus courageux. En effet, un bac à chaîne, comparable à celui de Lichères, particulièrement apprécié, sera aménagé à Mansle, offrant un côté ludique à la balade, mais surtout permettant de poursuivre le parcours, soit vers le village de Saint-Groux, soit vers le bourg de Mansle. Jalonnés de panneaux et de bornes d interprétation évoquant le patrimoine naturel et l histoire locale, petits et grands découvriront ainsi la richesse de ces sites auprès desquels ils vivent au quotidien! Attention, c est une Zone Natura 2000 : n oubliez pas de respecter le milieu si vous souhaitez y voir de curieuses espèces! Un grand merci aux propriétaires et à nos partenaires, sans qui le projet n aurait pas vu le jour. Les acteurs et partenaires du projet La Ligue de Protection des Oiseaux (L.P.O.) Charente Nature Le Centre d Etudes Techniques et d Expérimentations Forestières de la Charente (C.E.T.E.F. 16) Les associations locales de randonnée (FALM section randonnée, A.P.M.R du Pays Manslois) Les mairies de Mansle et de Saint-Groux Les propriétaires privés L entreprise Rivolet de Nanclars L entreprise SNGC de l Isle-d Espagnac Le cabinet Au fil du Temps de Cadouin (24) Le cabinet Hydraulique Environnement d Angoulême (H.E.C.A.) La Région Poitou-Charentes L Europe, au titre du programme LEADER du Ruffécois Le Pays Ruffécois L Office de Tourisme du Ruffécois 12

13 Environnement Le Pays du Ruffécois se projette dans l avenir Le village de Tusson Depuis 2012, le Syndicat mixte du Pays Ruffécois 1 s est engagé dans un projet d envergure : l élaboration de son Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT). Son objectif? Définir une stratégie commune de développement pour les quinze prochaines années afin de coordonner les politiques d aménagement à l échelle du Pays tout en respectant l identité propre de chacune des collectivités qui le constituent. Une large démarche de concertation s ouvre jusqu en 2017 afin de bâtir ensemble ce projet pour l avenir du territoire. Qu est-ce que le SCoT? Le Schéma de Cohérence Territoriale est un document d urbanisme qui définit les objectifs et la stratégie du projet d aménagement et de développement du Ruffécois à long terme. Il s appuie sur des choix visant à mieux vivre ensemble et dessine un modèle de développement pour notre territoire à l horizon Ainsi, ces choix concerneront tous les domaines qui ont des conséquences sur la vie quotidienne des habitants du territoire : les déplacements, le patrimoine, les paysages, l environnement, l économie, les services ou encore l habitat. Un projet de planification réalisé en trois temps Le SCoT se construit en trois étapes successives et liées. Première étape du projet, l état des lieux et le diagnostic, dont la réalisation se termine, permettent dès aujourd hui d identifier les ressources et les difficultés du territoire et de mettre en lumière les enjeux sur lesquels le projet va être développé. De cette connaissance du territoire découlera le Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et sa stratégie d actions. Enfin le Document d Orientation et d Objectifs (DOO) rassemblera les actions concrètes à mettre en œuvre pour répondre aux objectifs du PADD. Le Ruffécois se projette Dans cette aventure, ce sont 90 communes regroupant habitants qui vont réfléchir à leur avenir et trouver les réponses adaptées pour un projet partagé où toutes les caractéristiques et spécificités du territoire seront prises en compte. Afin d aboutir à ce projet cohérent et partagé par tous, une démarche de concertation a été ouverte depuis le début de l année 2014 où élus, acteurs locaux, citoyens et associations sont régulièrement invités à contribuer au projet SCoT. À chaque étape du projet, les habitants pourront s informer mais aussi participer à cette démarche aux moyens de différents outils : articles, site Internet, expositions, lettre d information, réunions publiques. 1 - Pôle d'équilibre Territorial et Rural (PETR) Les anciennes papeteries de Villognon dédiées aux énergies renouvelables Le site des anciennes papeteries de Villognon a entamé sa mue en Après avoir procédé à la démolition partielle de certains bâtiments menaçant ruine, la CdC l'a revendu en 2010 à deux entreprises dédiées aux énergies renouvelables. La société Solara a installé et exploite aujourd hui une centrale photovoltaïque sur les toitures de l ancienne papeterie. Créée à l initiative d entrepreneurs locaux, elle loue également le bâtiment pour le chantier de la LGV. L ancien moulin de l usine, historiquement dédié à la production d électricité, a quant à lui été remis en service fin Il produit à nouveau de l électricité grâce à l installation de nouvelles turbines (3 vis d Archimède) dans la Charente. Le groupe Green City Énergie exploite le site suite au rachat de l entreprise SPEE, qui avait acquis l ancien moulin auprès de la CdC en La CdC prévoit d aménager les abords de l usine et du moulin afin de rendre le site plus attractif pour ses habitants. 1 - hors chauffage. La société Solara en quelques chiffres : m 2 de panneaux photovoltaïques 1 production de kwh/an La centrale couvre l équivalent des besoins de 240 foyers 1 Pour plus d informations Pays du Ruffécois - Tél. : Courriel : 13

14 Éolien : le Pays Manslois dans le vent Objectifs du Grenelle de l environnement : «L objectif est de passer de 9 à 20% la part des énergies renouvelables dans la consommation finale d énergie d ici 2020 et viser, si possible, 25%». L objectif régional est de méga Watt à l'horizon 2020, et aujourd hui 50% des objectifs sont atteints au niveau régional. L éolien en chiffres sur le Pays Manslois 8 éoliennes en service depuis décembre 2013 sur le Parc de Moquepanier (Saint-Amant-de-Bonnieure, Saint-Mary et La Tâche) Un parc de 5 éoliennes en projet à Fontenille (permis de construire délivré) : les travaux débuteront courant 2016 pour une mise en service en EN CHIFFRES Le parc éolien de Moquepanier, c est : 16 méga Watt de puissance installée méga Watt heure produits chaque année personnes alimentées tonnes de CO 2 évitées par an (860 grammes de CO 2 /kwh/an) Le parc éolien de Fontenille, ce sera : 10 méga Watt de puissance installée méga Watt heure produits chaque année personnes alimentées (soit l'équivalent des besoins de notre territoire) tonnes de CO 2 évitées par an (860 grammes de CO 2 /kwh/an) Des parcs éoliens en projet à Chenon (3 éoliennes), Saint- Angeau/Coulgens (6 éoliennes), Cellefrouin/Saint-Claud (6 éoliennes). Le projet de Fontenille couvrira les besoins du territoire 1 des ménages du Pays Manslois, à lui seul. 1 - hors chauffage. 14 Assainissement Le «SPANC 1», service public d assainissement non collectif, passe à l annualisation. Le service, en charge des diagnostics et des contrôles des installations individuelles d assainissement des eaux usées domestiques, est désormais facturé annuellement. En effet, depuis le 1 er janvier 2015, les foyers qui ne sont pas raccordés au tout-à-l égout, et faisant l objet d un contrôle périodique réglementaire de leur installation d assainissement par le SPANC 1, sont désormais assujettis à une redevance de 20 e par an. Pour les demandes d installation d un nouveau dispositif d assainissement, «l'instruction de la demande et le contrôle de la nouvelle installation» seront facturés à hauteur de 200 e. Après mise en service de la nouvelle installation d assainissement, l occupant de la maison s acquittera de la redevance annuelle de 20 e. Le nouveau mode de facturation des prestations réalisées par le SPANC 1, conformément aux lois et décrets en vigueur, a été voté par le conseil communautaire le 11 décembre dernier. Ce choix résulte de l obligation règlementaire d équilibrer le budget affecté à ce service. En effet, la collectivité ne peut présenter un compte de résultat annuel déficitaire et c est donc le modèle économique du SPANC qui a été revu comme l ont déjà fait d autres Communautés de Communes (CdC de Barbezieux, CdC de la Boixe,...) Les habitations récemment diagnostiquées (depuis le 1 er janvier 2012) seront annualisées progressivement. Par contre, celles ayant été diagnostiquées avant le 31 décembre 2011, paieront dès 2015 la redevance annuelle fixée à 20 e. En 2018, l ensemble des foyers 2, non raccordés au tout-à-l égout, sera donc annualisé. Les tarifs en vigueur à compter du 1 er janvier 2015 Types de contrôle À compter du 1 er janvier 2015 Diagnostic périodique Diagnostic dans le cadre d'une vente Contrôle suite à la 20 e/an réhabilitation d un assainissement existant (suite à un diagnostic) En cas de retard ou d'absence lors du contrôle Demande d'assainissement dans le cadre d un permis de construire Demande d'assainissement dans le cadre d une réhabilitation sans contrôle antérieur Redevance annuelle majorée de 100 %, soit 40 e/an 200 e 1 - SPANC : Service Public d Assainissement Non Collectif 2 - hors habitations vacantes, sous réserve de fourniture d une attestation de vacance du maire.

15 Sports et Loisirs Clin d œil sur les sportifs de haut niveau du territoire La Communauté de Communes a soutenu en 2014 de jeunes sportifs qui se sont illustrés dans plusieurs disciplines. Manon Nédelec (Puyréaux) et Loïc Letellier (Sainte-Colombe), cavaliers du Polem s Club de Saint-Front ont participé au championnat de France d équitation par équipe de Lamotte- Beuvron (41) en juillet 2014, grâce notamment au soutien de la CdC. Une dotation de 75 e leur a été allouée à chacun. Lauréline Le Borgne (Villognon), cycliste au Guidon Manslois qui a participé au championnat de France cadette de l Avenir en août 2014 a également reçu une gratification de 75 e. Pour la 7 e année consécutive, la Communauté de Communes du Pays Manslois, en partenariat avec la commune de Luxé, organisera le dimanche 14 juin, une nouvelle édition de Festisport au Lac des Saules. Ce rendez-vous estival qui rencontre un succès grandissant est aujourd hui largement plébiscité tant par les associations sportives du territoire que par les participants. Enfin, dans le cadre de son palmarès sportif exceptionnel, Pierre-Antoine Tillard, licencié du club de canoë de Mansle, a reçu une aide exceptionnelle de 200 e. Cette aide lui permettra d acquérir du matériel de haute technicité pour poursuivre son ascension sportive. Le sportif a reçu également une aide du département de la Charente, de la ville de Mansle et du club de canoë-kayak de Mansle (section du FALM). Cette année encore, des défis seront organisés le dimanche après-midi : les places étant limitées, n hésitez pas à vous inscrire au plus tôt auprès de la Communauté de Communes. Un bulletin d inscription sera téléchargeable sur le site de la CdC : Pierre-Antoine Tillard Festisport 2015 : dimanche 14 juin, à Luxé 15

16 Piscine Après une saison 2014 décevante, la piscine intercommunale rouvrira ses portes le lundi 1 er juin L été dernier, les éléments se sont acharnés sur la saison estivale à la piscine alors que les bilans de la précédente avaient comblé responsables et usagers. En effet, les aléas climatiques ont participé à un bilan de fréquentation bien mitigé, mais c est surtout les nombreux actes de vandalisme commis par des malveillants qui ont conduit la CdC à fermer les portes de la piscine plus tôt que prévu : une décision bien regrettable pour le personnel et les élus communautaires, soucieux d offrir un équipement accueillant. Point positif de la saison dernière : les économies de chauffage. La CdC a poursuivi ses investissements à la piscine, avec l acquisition d une pompe à chaleur, qui a permis de faire de réelles économies d énergie. Ces économies sont en effet précieuses car la gestion et l entretien d un tel équipement de loisirs ont un coût. Les élus qui affirment toujours leur volonté de rendre le Pays Manslois plus attractif pour ses habitants et ses touristes regrettent malgré tout, les dégradations commises sur l équipement, loin d être neutres sur le plan financier. En 2015, des investissements seront donc réalisés, avec le remplacement d une pompe hydraulique et la réfection de la clôture d enceinte des bassins. Enfin, comme décidé depuis le transfert de la piscine à la Communauté de Communes, cette dernière s engage à nouveau, à mettre gratuitement la piscine à la disposition des écoles primaires du territoire (10 groupes scolaires bénéficiaires), charge pour ses dernières de trouver des parents pour accompagner les enfants. Les maîtres nageurs de la CdC se chargent de dispenser les formations préalables. Info pratique : la piscine est ouverte du 1 er juin au 31 août. Des interventions musicales dans les écoles Mariette et Sergio, étudiants musiciens au Centre de Formation des Musiciens Intervenants à Mignaloux-Beauvoir (86), viennent chaque semaine sur le territoire à la rencontre des élèves de l école d Aunac et du regroupement pédagogique de Saint-Front/Valence. Chants et instruments sont au programme des élèves lors de ces ateliers musicaux. Un concert sera proposé par les étudiants du CFMI aux écoles du territoire le lundi 20 avril 2015 à la salle des fêtes de Mansle. Des ateliers tout public 16 Mariette propose depuis le 8 janvier dernier un atelier chant, gratuit, à Valence, grâce à un partenariat avec l association des parents d élèves et la municipalité. Chaque jeudi de 18h à 19h dans l espace cantine de l école de Valence, situé à côté de la mairie. «Pour vivre le plaisir de chanter, de faire vibrer sa voix et de l unir avec d autres, mais aussi pour partager la diversité et la richesse du patrimoine de la chanson». Un atelier instrumental sera proposé à Aunac, également en partenariat avec les parents d élèves.

17 Initiation au patrimoine Lors des 2 dernières années scolaires, enfants soit 56 classes ont bénéficié de ces ateliers ; cette année ce sont 320 enfants qui vont découvrir le patrimoine bâti de leur territoire, grâce aux enseignements de Caroline Desvars, médiatrice du patrimoine de la CdC. Pour la 3 e année consécutive, des ateliers sur le patrimoine bâti sont proposés aux écoles du Pays Manslois. Ces ateliers, encadrés par Caroline Desvars, ont pour objectif de sensibiliser les enfants de la maternelle au CM2 à la notion de «patrimoine» afin qu ils deviennent de vrais ambassadeurs du territoire. Le patrimoine bâti du Pays Manslois permet d aborder les grandes périodes historiques que sont la Préhistoire, le Moyen-Âge, la Renaissance puis le XIX e siècle mais aussi des grandes thématiques comme le vent (les moulins, les éoliennes) et l eau (le moulin, les lavoirs). Ces ateliers donnent l occasion aux enfants de découvrir notamment le château de Bayers, le moulin de Bourgon à Valence, des églises et des cimetières... Le patrimoine mégalithique à l'honneur La Communauté de Communes poursuit son engagement de valorisation du patrimoine en participant à la restauration des églises classées et inscrites, et depuis 2013, c est le patrimoine mégalithique qui est à l honneur. Dans le cadre de la promotion des sites néolithiques, des animations sont proposées en partenariat avec le Syndicat de Pays du Ruffécois, les Communautés de Communes et les écoles. Ce partenariat se traduit notamment à travers une exposition itinérante sur les mégalithes (visible via les bibliothèques), l organisation d ateliers scolaires et «grand public». Cette année, Clémence Germain, illustratrice, dite Cléo, intervient en collaboration avec les médiateurs du patrimoine de chaque Communauté de Communes. Sur le Pays Manslois, l école de Saint- Ciers-sur-Bonnieure, très investie sur le sujet, participe à la réalisation du guide 1 sur le patrimoine néolithique, qui sortira à l horizon de juin La classe de Christelle Babaud de Saint- Ciers-sur-Bonnieure a été retenue pour bénéficier de ce travail avec l illustratrice et Caroline Desvars. 1 - une édition sera publiée par le Pays Ruffécois Concours national «J aime mon patrimoine» La Fondation du Patrimoine lance pour la 2 e année consécutive un concours intitulé "J'aime mon patrimoine". Ce concours a pour objectif de sensibiliser les élèves de classes de CM1, à la découverte de leur héritage culturel et à la préservation du patrimoine. En Poitou-Charentes, seules 2 écoles se sont inscrites et il se trouve qu'elles sont sur le Pays Manslois : Mansle et Fontclaireau. Cet engagement se situe dans la continuité de la démarche engagée par la Communauté de Communes auprès des écoles du territoire depuis 3 ans. Mansle a pour projet la restauration de la porte Renaissance de l'ancien château, quant à Fontclaireau il s'agit de la restauration du lavoir La Calquebaudière. Les élèves ont maintenant jusqu'au 17 avril pour faire parvenir un dossier complet, qui sera étudié par un jury en vue de l'obtention d'une subvention. 17

18 Jeunesse La Maison de la Petite Enfance : un lieu pour les assistantes maternelles et les familles Les Lucioles accueillent depuis plus de 7 ans maintenant les enfants âgés de 10 semaines à 4 ans, seuls, ou accompagnés de leurs parents ou de leur assistante maternelle. Laëtitia et Véronique, professionnelles diplômées de la «petite enfance», épaulées par Béatrice, veillent au bien-être et au développement des enfants, en leur permettant de vivre un temps en collectivité et des échanges avec les autres. Cet accueil est proposé par la CdC, en partenariat avec le Centre Social et Culturel du Pays Manslois. 21, rue Martin Mansle «LES LUCIOLES» 2 lieux sur la CdC parking salle socio-culturelle Saint-Angeau Tél. : Courriel : 18 3 formules au choix sont proposées chez «LES LUCIOLES» La HALTE-GARDERIE, qui dispose de 12 places d accueil. Elle est ouverte 2 jours par semaine. Elle répond à un besoin de garde occasionnelle des parents. À Mansle, Centre Social et Culturel du Pays Manslois, les lundis et vendredis de 8h30 à 17h (hors vacances scolaires). Le RAM, Relais Assistantes Maternelles, qui est ouvert à l ensemble des professionnelles du Pays Manslois, qui sont nombreuses à le fréquenter assidûment, à Mansle et à Saint-Angeau. C est un service gratuit des LUCIOLES, très important pour nos assistantes maternelles : «Le RAM et ses ateliers d éveil leur permettent de rompre l isolement, de trouver des réponses aux demandes des enfants et des parents, de se rencontrer sur un temps collectif, d échanger des expériences, d actualiser leurs connaissances, et d affiner leur professionnalisation». Le RAM, c est aussi un lieu ressource : pour les parents, à la recherche d une solution de garde pour leur enfant (la liste des assistantes maternelles du territoire est disponible auprès de Laëtitia). pour les futures assistantes maternelles, entamant une démarche d agrément. À Mansle, Centre Social et Culturel du Pays Manslois, le mardi de 9h à 12h (hors vacances scolaires). À Saint-Angeau (à côté de la cantine scolaire), le jeudi de 9h à 12h (hors vacances scolaires). Le LIEU D ACCUEIL ENFANTS-PARENTS, s adresse quant à lui aux parents ou futurs parents, qui sont alors accueillis par Laëtitia, éducatrice de jeunes enfants et Véronique, auxiliaire de puériculture. Ce service propose un temps d échange sur la parentalité. Il est aussi l occasion pour les enfants de se retrouver et de partager ce moment avec leurs parents ou leurs grands-parents. À Saint-Angeau (à côté de la cantine scolaire), le mardi de 14h30 à 16h30 (hors vacances scolaires). Pour accéder à l ensemble de ces services et toutes les autres activités proposées par le Centre Social, une adhésion annuelle de 12 e par famille est simplement nécessaire Seul le service de «halte-garderie» est facturé, selon le coefficient familial

19 Réforme des rythmes scolaires À la rentrée de septembre dernier, les 10 groupes scolaires du Pays Manslois se sont mis à l heure des nouveaux rythmes scolaires. Ici bien acceptée, là nourrissant de nombreuses réflexions, ailleurs très contestée, la réforme des rythmes scolaires est au cœur de nos écoles aujourd hui! Après trois mois d'application peut-on dire que les résultats répondent aux attentes? Meilleure répartition du travail? Réduction de la fatigue des enfants? Amélioration de leur attention? Incidence sur l'organisation parentale? A chacun d'en tirer les premières conclusions! En tout état de cause, la vie et les habitudes familiales s en trouvent perturbées. Les collectivités se sont adaptées malgré le manque cruel de moyens humains, matériels et financiers, essayant de satisfaire les familles et surtout les enfants, à qui s adresse ce changement de rythme. En effet, pas évident de disposer ou de trouver des locaux pour effectuer les activités, pas facile de pouvoir s'entourer de personnes à la fois compétentes, disponibles et volontaires pour encadrer les enfants! Ici, on a fait appel à des salariés, là il a été nécessaire de s'orienter vers le bénévolat, faute de moyens financiers alloués par l État. Au vu de ce constat, la Communauté de Communes a estimé évident d aider ses communes en mobilisant des moyens humains et financiers pour encadrer les Temps d Accueil Périscolaires (TAP). Ainsi, la Communauté de Communes finance aujourd hui l intervention de 5 animateurs pour un volume d heures total de 20 heures hebdomadaires. En effet, Caroline, médiatrice du patrimoine est employée par la CdC et anime des ateliers sur le patrimoine. Anne-Laure, Laëtitia, Nathalie et François, animateurs au Centre Social et Culturel du Pays Manslois animent quand à eux des séances sur les thèmes du jeu, de l informatique, du sport et des loisirs créatifs. Ces interventions sont intégralement financées par la CdC, qui reçoit, pour partie, le soutien de la CAF et du département de la Charente. C est grâce au partenariat étroit et à la relation de confiance tissée entre la CdC et le centre social que ces ateliers encadrés par des professionnels diplômés sont proposés aux enfants des écoles primaires du Pays Manslois. À venir, un Projet Éducatif commun pour le territoire Solidaires, les élus communautaires vont élaborer, ensemble, un Projet Éducatif Territorial (PEDT), à l horizon de la prochaine rentrée scolaire. Cette initiative a pour objectif principal d offrir à tous les enfants du Pays Manslois un socle commun de valeurs et principes éducatifs, cohérent avec l enseignement scolaire et les activités extra-scolaires. Ce projet doit en effet permettre de soutenir les communes et syndicats scolaires du territoire dans l organisation des activités périscolaires, prolongement de l école. Il associera les représentants des enseignants et des parents d élèves, d ici la fin de l année scolaire 2014/2015. Le PEDT est également «la condition» pour obtenir le soutien financier de l État permettant l encadrement de ces activités. Santé Bâtiment actuel qui hébergera la future maison de santé à Saint-Angeau 2 pôles de santé labellisés par l ARS et 2 maisons de santé en projet pour 2016 Le départ à la retraite de nombreux médecins et professionnels paramédicaux à un horizon de 5 ans est préoccupant sur notre territoire et plus largement sur le Ruffécois. C est pourquoi, une réflexion a été lancée à l échelle du Pays, avec le projet de contrat local de santé. En 2013, la CdC s est penchée sur la problématique à la demande de la commune de Saint-Angeau et de ses professionnels de santé, en finançant une étude de faisabilité pour la réhabilitation d un bâtiment existant en «Maison de Santé Pluridisciplinaire». Cette étude a été restituée en comité de pilotage en mai 2014 et a permis d évaluer les contraintes financières et techniques du projet de réhabilitation du bâtiment communal actuellement loué à deux médecins et une kinésithérapeute. Par ailleurs, les professionnels de santé d Aunac ont manifesté leur volonté d engager une démarche de labellisation d un pôle et d une maison de santé pluridisciplinaire. La commune d Aunac a parallèlement sollicité la CdC pour porter le projet immobilier. Les deux projets ont été labellisés par l Agence Régionale de Santé en novembre dernier. La commune de Saint-Angeau s engage donc dans la réhabilitation de l actuel bâtiment qui accueille les professionnels de santé de la commune. Par ailleurs, la Communauté de Communes projette d aménager un bâtiment neuf aux abords du champ de foire d Aunac pour y accueillir les médecins, kinésithérapeutes et d autres professionnels de santé. La politique engagée par la CdC s inscrit plus largement dans le cadre de la réflexion sur la santé menée à l échelle du Ruffécois (90 communes, habitants), dans la perspective de la signature d un Contrat Local de Santé entre l ARS, le Pays Ruffécois et les 4 Communautés de Communes du Nord Charente. Cette démarche contractuelle a pour finalité de fixer les grandes orientations prioritaires en matière de santé sur le Ruffécois, à l horizon Les professionnels de santé du territoire ont donc été invités à participer à la définition de ces orientations, à travers des ateliers thématiques. Juliette Tanty, Chargée de mission au Pays Ruffécois, est en charge du contrat local de santé. Tél. : Emplacement de la future maison de santé d'aunac

20 la carte du territoire 27 communes habitants 248 km 2 La piscine à Mansle Lonnes Chenon Chenommet Château de Bayers Juillé Fontenille N 10 Bayers Aunac Moutonneau Luxé Saint-Groux Fontclaireau Lichères Mouton Saint-Front Valence Ventouse Cellefrouin Mansle Manles Villognon Cellettes Puyréaux Saint-Clers-sur-Bonnieure Saint-Amant-de-Bonnieure Tâche (La) Nanclas Saint-Angeau Sainte-Combe Dolmen de la Petite Pérotte à Fontenille Vue de la Charente Communauté de Communes du Pays Manslois 5, avenue Paul Mairat B.P Mansle Tél : Fax : Mail :

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

Lannion-Trégor Communauté Projet de territoire 2015-2020 1 Concertation publique Rapport de présentation (le 13/04/2015)

Lannion-Trégor Communauté Projet de territoire 2015-2020 1 Concertation publique Rapport de présentation (le 13/04/2015) Lannion-Trégor Communauté Projet de territoire 2015-2020 1 1. Présentation de Lannion-Trégor Communauté : Après le regroupement de Lannion-Trégor Agglomération et la commune de Perros- Guirec, avec la

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015 Pole enfance jeunesse Projet éducatif de territoire 2014-2015 2 Sommaire Cadre légal de la réforme des rythmes scolaires page 3 Diagnostic page 4 à 6 Présentation de la communauté de communes Périmètre

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

STATUTS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA REGION DE BLAIN

STATUTS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA REGION DE BLAIN 21/05/2015 STATUTS DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA REGION DE BLAIN Blain, Bouvron, La Chevallerais, Le Gâvre Conseil Communautaire du 22 octobre 2014 Arrêté préfectoral du 21 mai 2015 Application au

Plus en détail

Résumé des actions de l Agenda 21

Résumé des actions de l Agenda 21 Résumé des actions de l Agenda 21 AXE 1: Vie locale et liens sociaux : leviers du vivre ensemble Renforcer les liens entres les habitants Action 1 : Créer un réseau social local Nous avons constaté une

Plus en détail

Organisation et fonctionnement de la communauté de communes

Organisation et fonctionnement de la communauté de communes CONSEIL COMMUNAUTAIRE 13 MAI 2008 BEUZEC CAP SIZUN ORDRE DU JOUR Organisation et fonctionnement de la communauté de communes Constitution des commissions, comités consultatifs, commissions consultatives

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 Sous la présidence de Monique DELESSARD, maire. Le CONSEIL MUNICIPAL, 1. BUDGET SUPPLEMENTAIRE COMMUNE EXERCICE 2009 Par 33 VOIX POUR (dont

Plus en détail

Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs

Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs Parc naturel régional du Vexin français Programme des formations 2015 Tourisme et loisirs Tourisme Être acteur du tourisme durable sur votre territoire Ce programme de formations et journées thématiques

Plus en détail

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école Le Ministère de l Education Nationale a confié à l USEP une mission de service public portant sur : la construction d une culture sportive par l organisation de rencontres, l apprentissage de la citoyenneté

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

C.R.I.T.E.R. Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural

C.R.I.T.E.R. Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural Centre de Ressources et d Ingénierie du Tourisme en Espace Rural C.R.I.T.E.R. Languedoc-Roussillon (Siège social) Parc d Activités Le Millénaire Bruyère 2000 - Bat 1-650, rue Henri Becquerel 34000 MONTPELLIER

Plus en détail

Commune de Castelculier. Projet Educatif Territorial

Commune de Castelculier. Projet Educatif Territorial Commune de Castelculier Projet Educatif Territorial Sommaire I. PRESENTATION 1. Structure de Pilotage 2. Intervenants II. PERIMETRE ET PUBLIC DU PEDT 1. Présentation de la ville 2. Public concerné III.

Plus en détail

1 - Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme?

1 - Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme? 1 - Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme? L'équipe de l'office de Tourisme de Tulle et de Corrèze a souhaité repenser les services et tarifs des packs afin de vous apporter davantage de

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre Sommaire Arrêtés du Maire : DIVERS /79/DIV Arrêté portant autorisation d ouverture de la maison de retraite Saint Martin (Bât 1) /80/DIV Arrêté municipal

Plus en détail

SEANCE DU 13 JUIN 2014

SEANCE DU 13 JUIN 2014 SEANCE DU 13 JUIN 2014 Le Conseil Municipal de Berneuil en Bray dûment convoqué le 03 juin 2014 s est réuni en séance ordinaire le vendredi 13 juin 2014 à vingt heures trente sous la Présidence de Monsieur

Plus en détail

QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL

QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL Les Parcs naturels régionaux, institués il y a maintenant 40 ans, ont pour objectif de protéger le patrimoine naturel et culturel remarquable d'espaces ruraux de qualité

Plus en détail

LA GAZETTE BASTIDOISE

LA GAZETTE BASTIDOISE LA GAZETTE BASTIDOISE JUILLET 2009-1 - Réunion publique du vendredi 13 février 2009 Après les votes des comptes administratifs et des comptes de gestion, avant la préparation du budget primitif 2009, une

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

EDITION 2013. guide pratique

EDITION 2013. guide pratique EDITION 2013 guide pratique Ars - BoutIErs saint-trojan - BrÉVILLE - CHÂtEAuBErnArd - CHErVEs-rICHEmont - CoGnAC - GImEuX - JAVrEZAC LouZAC-sAInt-AndrÉ - merpins - mesnac - saint-brice - saint-laurent-de-cognac

Plus en détail

Communiqués de presse

Communiqués de presse s Nos étudiants pour l obtention du permis de conduire Parce qu il est difficile de trouver un emploi, un stage ou une formation pour les étudiants qui ne sont pas titulaires du permis de conduire, les

Plus en détail

Compte rendu du conseil municipal Jeudi 23 Avril 2015 à 20h00

Compte rendu du conseil municipal Jeudi 23 Avril 2015 à 20h00 Compte rendu du conseil municipal Jeudi 23 Avril 2015 à 20h00 Etaient présents : Mesdames et Messieurs BROCA-LANNAUD Marie-Thérèse, NOVARINI Michel, PUYAL Jean-Pierre, SAPIN Isabelle, LAPEYRE Bernard,

Plus en détail

Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands de 0 à 12 ans.

Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands de 0 à 12 ans. Téléchargez le guide sur www.cc-sudestuaire.fr Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands de 0 à 12 ans. Guide pratique Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

«Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue»

«Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue» «Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue» Mission d expertises de management environnemental CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage : Syndicat

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Créer son entreprise, créer son emploi en Poitou-Charentes avec l Adie

Créer son entreprise, créer son emploi en Poitou-Charentes avec l Adie Créer son entreprise, créer son emploi en Poitou-Charentes avec l Adie Edito Avec son 5000ème microcrédit remis par la présidente nationale de l'adie, Catherine Barbaroux, et Jean- François Macaire, Président

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL VENDREDI 8 OCTOBRE 2010 20 heures SALLE D HONNEUR DE LA MAIRIE

CONSEIL MUNICIPAL VENDREDI 8 OCTOBRE 2010 20 heures SALLE D HONNEUR DE LA MAIRIE CONSEIL MUNICIPAL VENDREDI 8 OCTOBRE 2010 20 heures SALLE D HONNEUR DE LA MAIRIE Etaient présents : André ROUMAGNAC, Maire Joseph BALDINI, 1 er Adjoint Danielle CHABAUD, 2 ème Adjointe Cécile BALDINI BIOLETTO,

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE DU VENDREDI 15 NOVEMBRE 2013

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE DU VENDREDI 15 NOVEMBRE 2013 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE DU VENDREDI 15 NOVEMBRE 2013 PRESENTS : M. X. MADELAINE, Maire, P. GOUPIL, R. FOLTETE, B NUYTEN, N. DUPUIS, C. LECHARPENTIER, B. JEAN, L. PARDOEN, DELAUNAY Elodie,

Plus en détail

La Région Réunion soutient le développement équilibré des communes

La Région Réunion soutient le développement équilibré des communes La Région participe à la relance de la commande publique La Région Réunion soutient le développement équilibré des communes Avec le Plan régional d Aides aux Communes, le Plan Régional de Relance Des équipements

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE ANTONAVES, CHATEAUNEUF DE CHABRE, RIBIERS CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE VAL BUËCH-MÉOUGE - HAUTES ALPES - PRINCIPES FONDATEURS Une commission d élus des communes d Antonaves, Châteauneuf de Chabre, Ribiers

Plus en détail

L été arrive et les grandes vacances

L été arrive et les grandes vacances www.narbonne.fr L été arrive et les grandes vacances s annoncent. Durant cette période, il est important de proposer aux jeunes des activités et séjours leur permettant de vivre des expériences collectives

Plus en détail

Ateliers du Pays Vallée de la Sarthe. CEP & Eclairage Public

Ateliers du Pays Vallée de la Sarthe. CEP & Eclairage Public Ateliers du Pays Vallée de la Sarthe CEP & Eclairage Public Ordre du jour Présentation du Pays Vallée de la Sarthe Territoire Syndicat Mixte Pays Vallée de la Sarthe (SMPVS) Le service de Conseil en Energie

Plus en détail

Accueil périscolaire. Restauration scolaire TAP. Inscription et règlements

Accueil périscolaire. Restauration scolaire TAP. Inscription et règlements Accueil périscolaire Restauration scolaire TAP Inscription et règlements L accueil périscolaire Dans chaque école maternelle et élémentaire, un accueil payant est proposé le matin de à 8h35 et le soir

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LES NOUVELLES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES Rentrée scolaire 2014-2015

INFORMATIONS SUR LES NOUVELLES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES Rentrée scolaire 2014-2015 INFORMATIONS SUR LES NOUVELLES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES Rentrée scolaire 2014-2015 Les Nouvelles Activités Périscolaires se dérouleront le Vendredi après-midi (à partir du 12 septembre) de 13h30 à 16h30

Plus en détail

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé Adie et vous. Nos Missions: Des missions qui traduisent les valeurs de l ADIE fondées sur la confiance dans les capacités de chacun et le droit fondamental d entreprendre Financer les créateurs d entreprise

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

LE CANAL DU NIVERNAIS

LE CANAL DU NIVERNAIS LE CANAL DU NIVERNAIS Concilier patrimoine, tourisme et environnement Le canal du Nivernais qui relie la Loire à la Seine, tout au long de ses 174 kilomètres de parcours est devenu aujourd hui un site

Plus en détail

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012 L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes Réunion d information le 16 novembre 2012 1. Introduction générale 2. Projection du film «Auto-construction accompagnée

Plus en détail

La réforme des 2012-2014

La réforme des 2012-2014 La réforme des 2012-2014 Éditorial p 3 Une réforme au bénéfice des enfants p 4 La méthode nantaise : la concertation et le dialogue p 6 Les nouveaux rythmes de la rentrée 2013 p 8 Évaluation de la réforme

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif

Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Syndicat Mixte à la Carte 03 du Haut Val de Sèvre et Sud Gâtine Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Date de Présentation : 7 juin 04 Président : Régis

Plus en détail

Pôle Universitaire Lille-Nord de France Guide des études 2011-2012

Pôle Universitaire Lille-Nord de France Guide des études 2011-2012 Pôle Universitaire Lille-Nord de France Guide des études 2011-2012 Faculté de Droit de Boulogne sur Mer Centre universitaire Saint Louis 21, rue Saint Louis BP 774 62327 Boulogne sur Mer Sommaire 1. Les

Plus en détail

15 hectares pour accueillir votre entreprise, et des partenaires pour vous accompagner. Parc d activités de Courbouton

15 hectares pour accueillir votre entreprise, et des partenaires pour vous accompagner. Parc d activités de Courbouton 15 hectares pour accueillir votre entreprise, et des partenaires pour vous accompagner Parc d activités de Courbouton Parc d activités de Courbouton 15 hectares à 35 minutes de Rennes, à partir de 8 /m

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer rapport d activité 2013 1 Sommaire P 5 Chiffres clés 2013 p 6 De l accueil au comité P 7 Le financement

Plus en détail

Dossier de presse. Programme de la manifestation Des initiatives remarquables

Dossier de presse. Programme de la manifestation Des initiatives remarquables Signature de la 1 ère convention régionale de partenariat entre les 3 principaux organismes de financement de la création d entreprise en Provence-Alpes-Côte d Azur Communiqué de presse Dossier de presse

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE Coordination périscolaire : 07 85 16 37 92 Ce règlement a été adopté par délibération du Conseil Municipal en date du 21 juillet 2014. GENERALITES L accueil périscolaire

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Le Conseil Municipal de Stutzheim-Offenheim s est réuni le 15 janvier 2010.

Le Conseil Municipal de Stutzheim-Offenheim s est réuni le 15 janvier 2010. - 1 - Le Conseil Municipal de Stutzheim-Offenheim s est réuni le 15 janvier 2010. CREATION D UN POSTE D ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE Sur proposition de Monsieur le Maire, le conseil municipal, à l'unanimité,

Plus en détail

CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015

CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015 CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015 Rentrée des enseignants Lundi 1 er septembre Rentrée des élèves Mardi 2 septembre 2014 Vacances de la Toussaint du samedi 18 octobre 2014 au lundi 3 novembre 2014 Vacances

Plus en détail

APPROBATION DU COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU 7 NOVEMBRE 2014. Monsieur le Maire demande l approbation du compte-rendu de la séance du 7 novembre 2014.

APPROBATION DU COMPTE-RENDU DE LA SEANCE DU 7 NOVEMBRE 2014. Monsieur le Maire demande l approbation du compte-rendu de la séance du 7 novembre 2014. PROCÈS-VERBAL SÉANCE DU 23 DECEMBRE 2014 39-2014 Le mardi 23 décembre 2014, le Conseil Municipal de la Commune de ROYBON, dûment convoqué le 16 décembre 2014, s'est réuni en session ordinaire à 18h30 à

Plus en détail

Bulletin municipal N 4

Bulletin municipal N 4 Février 2011 Mairie de la Roche-Canillac Bulletin municipal N 4 Dans ce numéro : Comptes administratifs 2009 - Budgets 2010 Travaux 2010-2011 et Résultats Camping Syndicat des Eaux du Morel Assainissement

Plus en détail

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 SOMMAIRE Etats des Lieux Besoins Répertoriés Atouts du Territoire et Leviers Points de Vigilance Contraintes du Territoire Des objectifs, des priorités pour

Plus en détail

La Fédération mondiale des Architectes (FMJA) en collaboration avec le Conseil International des Architectes Français (CIAF) Forum Mode d emploi

La Fédération mondiale des Architectes (FMJA) en collaboration avec le Conseil International des Architectes Français (CIAF) Forum Mode d emploi La Fédération mondiale des Architectes (FMJA) en collaboration avec le Conseil International des Architectes Français (CIAF) organise régulièrement depuis 1990 des Forums de Jeunes Architectes Forum Mode

Plus en détail

Le mot du président. Alain Vautravers, Président. Décembre 2008 : Prêt à la création d entreprise (PCE)

Le mot du président. Alain Vautravers, Président. Décembre 2008 : Prêt à la création d entreprise (PCE) A C T I V I T E 2 0 0 8 Le mot du président «Le développement de nouveaux outils, la reconnaissance de nos capacités d'expertise et l'engagement de nos équipes, justifient la confiance que nous témoignent

Plus en détail

PROCES-VERBAL DU CONSEIL D ECOLE du..7... / 11.. / 2014..

PROCES-VERBAL DU CONSEIL D ECOLE du..7... / 11.. / 2014.. ECOLE PRIMAIRE DE SERVAS 22 RUE DES ECOLES 01960 SERVAS PROCES-VERBAL DU CONSEIL D ECOLE du..7... / 11.. / 2014.. MEMBRE DE DROIT SANS PARTICIPATION AU VOTE Représentant Inspecteur de l éducation nationale

Plus en détail

UNIVERSITÉ D AUTOMNE DU CENTRE DES JEUNES DIRIGEANTS ET DES ACTEURS DE L ECONOMIE SOCIALE (CJDES) --- «ECONOMIE SOCIALE AU COEUR DES TERRITOIRES»

UNIVERSITÉ D AUTOMNE DU CENTRE DES JEUNES DIRIGEANTS ET DES ACTEURS DE L ECONOMIE SOCIALE (CJDES) --- «ECONOMIE SOCIALE AU COEUR DES TERRITOIRES» UNIVERSITÉ D AUTOMNE DU CENTRE DES JEUNES DIRIGEANTS ET DES ACTEURS DE L ECONOMIE SOCIALE (CJDES) --- «ECONOMIE SOCIALE AU COEUR DES TERRITOIRES» Madame, Monsieur, Palais des Congrès du Futuroscope Jeudi

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 10 décembre 2012 (convocation du 4 décembre 2012)

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 10 décembre 2012 (convocation du 4 décembre 2012) Département de Côte d Or, Arrondissement de DIJON, Commune de RUFFEY les ECHIREY COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 10 décembre 2012 (convocation du 4 décembre 2012) Membres présents : Membre

Plus en détail

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine La plateforme de propositions de la FNASEPH Le Grenelle de la formation et de l accès à la vie sociale des Jeunes Handicapés Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine De la scolarisation aux

Plus en détail

PREAMBULE. Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires.

PREAMBULE. Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires. PREAMBULE Le présent règlement a pour objet de définir les règles de fonctionnement des dispositifs périscolaires. Il fixe auprès des usagers que sont les parents et les élèves, les modalités d utilisation

Plus en détail

Procès-verbal Séance du Conseil municipal Du mercredi 8 octobre 2014

Procès-verbal Séance du Conseil municipal Du mercredi 8 octobre 2014 Procès-verbal Séance du Conseil municipal Du mercredi 8 octobre 2014 L an deux mil quatorze, le dix septembre à vingt heures, le Conseil municipal de la commune de Saint-Péran s est réuni sous la présidence

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES CŒUR PAYS DE RETZ - Bureau communautaire 15 mai 2014.

COMMUNAUTE DE COMMUNES CŒUR PAYS DE RETZ - Bureau communautaire 15 mai 2014. REUNION DU BUREAU COMMUNAUTAIRE JEUDI 15 MAI 2014 A 17H Le quinze mai deux mille quatorze, à dix-sept heures, le bureau communautaire, régulièrement convoqué, s est réuni, sous la présidence de Monsieur

Plus en détail

Pays du Perche ornais. Réunion publique. Schéma de COhérence Territoriale. du Pays du Perche ornais. Mortagne-au-Perche 6 octobre 2014

Pays du Perche ornais. Réunion publique. Schéma de COhérence Territoriale. du Pays du Perche ornais. Mortagne-au-Perche 6 octobre 2014 Pays du Perche ornais Réunion publique Schéma de COhérence Territoriale du Pays du Perche ornais Mortagne-au-Perche 6 octobre 2014 Sommaire I Le SCOT : pourquoi, comment? II Répartition de la population

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 14 AVRIL 2015

COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 14 AVRIL 2015 COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 14 AVRIL 2015 L an deux mil quinze, le 14 avril les membres du conseil municipal se sont réunis à la Mairie, sous la présidence de Christian BREMAUD, Maire. Nombre de

Plus en détail

COMPTE-RENDU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE-RENDU CONSEIL MUNICIPAL Nombre de conseillers : En exercice : 15 COMPTE-RENDU CONSEIL MUNICIPAL Le 30 JUIN 2014 Le Conseil Municipal légalement convoqué s'est réuni en session ordinaire sous la présidence de Madame LEVRARD Françoise

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif

Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Syndicat Mixte à la Carte 0 du Haut Val de Sèvre et Sud Gâtine Rapport annuel sur le prix et la qualité du Service Public d Assainissement Non Collectif Date de Présentation : 5 juin 0 Présidente : Marie-Françoise

Plus en détail

Cette question est donc inscrite à l ordre du jour du Conseil Municipal du 8 février 2013.

Cette question est donc inscrite à l ordre du jour du Conseil Municipal du 8 février 2013. CONSEIL MUNICIPAL du 8 Février 2013 COMPTE RENDU SOMMAIRE 1. DEBAT DES ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2013 En application des dispositions prévues aux articles 11 et 12 de la Loi d Orientation Territoriale de

Plus en détail

Jeunesse Loisirs Sport - Social

Jeunesse Loisirs Sport - Social Jeunesse Loisirs Sport - Social Renforcer les dynamiques de professionnalisation et de structuration des filières de la jeunesse, des loisirs, du sport et du social sur les territoires ruraux de la Région

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

1. Approbation du compte-rendu du précédent conseil : Le compte-rendu du conseil communautaire du 5 décembre 2012 est approuvé à l unanimité.

1. Approbation du compte-rendu du précédent conseil : Le compte-rendu du conseil communautaire du 5 décembre 2012 est approuvé à l unanimité. COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU MARDI 19 FEVRIER 2013 à 20 HEURES A LA SALLE POLYVALENTE DU BRU A SAINT-JEURES Le 19 février 2013 à 20 heures, le Conseil Communautaire convoqué le 8 février 2013,

Plus en détail

DECISION MODIFICATIVE SUR BUDGET PRIMITIF 2015 EMPRUNT

DECISION MODIFICATIVE SUR BUDGET PRIMITIF 2015 EMPRUNT Le dix juillet deux mil quinze, convocation du Conseil Municipal adressée individuellement à chaque Conseiller pour la tenue d une session ordinaire, à la mairie, le lundi 20 juillet 2015 à 18 h 00. ORDRE

Plus en détail

Service Enfance Jeunesse Accueil de Loisirs «Pirouette Cacahouète» Règlement intérieur

Service Enfance Jeunesse Accueil de Loisirs «Pirouette Cacahouète» Règlement intérieur Lieux d accueil Service Enfance Jeunesse Accueil de Loisirs «Pirouette Cacahouète» Règlement intérieur CONTEXTE Dans le cadre de sa politique Enfance, la CCHMV met à disposition des familles un service

Plus en détail

COMMUNE DE DIMBSTHAL

COMMUNE DE DIMBSTHAL Département du Bas-Rhin Arrondissement de Saverne Nombre de conseillers élus : 11 Conseillers en fonction : 11 Conseillers présents : 9 COMMUNE DE DIMBSTHAL Procès-verbal des délibérations du Conseil Municipal

Plus en détail

Une liste des priorités de services. Un phasage pluriannuel des actions

Une liste des priorités de services. Un phasage pluriannuel des actions Jeudi 11 septembre 2008 FREHEL Kévin GABOREAU Mélina GENELOT Emilie LACLERGUE Alexia TOURNIS Sophie XIAO Peng Présenter: Pour: Une stratégie Une liste des priorités de services Un phasage pluriannuel des

Plus en détail

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Juin 2014 Édito Adopté en séance plénière de janvier 2014 suite à une large concertation avec les acteurs privés et publics de

Plus en détail

COMPTE RENDU SOMMAIRE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 JUIN 2015

COMPTE RENDU SOMMAIRE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 JUIN 2015 COMPTE RENDU SOMMAIRE REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 17 JUIN 2015 Présents : Mmes et Mrs Eric AUDIBERT, Frédérique ROUSTANG, Alfred FURLIN Jacqueline ROLFE, Patrice BURLANDO, Lucienne QUINANZONI, Henri

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

I. La définition du projet culturel du Pays de la Haute Gironde

I. La définition du projet culturel du Pays de la Haute Gironde PROJET CULTUREL DU PAYS DE LA HAUTE GIRONDE I. La définition du projet culturel du Pays de la Haute Gironde Quel projet culturel pour le Pays de la Haute Gironde? En cherchant à répondre à cette question,

Plus en détail

Sauvegarde du patrimoine fluvial

Sauvegarde du patrimoine fluvial INSERTION PROFESSIONNELLE Sauvegarde du patrimoine fluvial En tant que gestionnaire du canal de Nantes à Brest, le Syndicat mixte d aménagement touristique de l Aulne et de l Hyères (SMATAH) assure les

Plus en détail

Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants.

Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants. Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants. Association d habitants et d acteurs du territoire (collectivités,

Plus en détail

Conseil municipal du 02/12/2014 - page 1

Conseil municipal du 02/12/2014 - page 1 PROCES VERBAL SUCCINT DU CONSEIL MUNICIPAL Du 2 décembre 2014 Présents : Mmes Sylvie SECHET, Paule MASSON, Nathalie GRILLON, Aline VAUTHIER, Sylvie MILLOT, Anne OLIVIER et Mrs Marcel DUBOIS, Jean-Michel

Plus en détail

CONSTRUIRE DES DYNAMIQUES TERRITORIALES FAVORABLES A LA SANTE Quels acteurs? Quelles actions? Quelles articulations? Quelles évaluations?

CONSTRUIRE DES DYNAMIQUES TERRITORIALES FAVORABLES A LA SANTE Quels acteurs? Quelles actions? Quelles articulations? Quelles évaluations? APPEL A COMMUNICATIONS 7 ème édition Rencontres territoriales de la santé publique CONSTRUIRE DES DYNAMIQUES TERRITORIALES FAVORABLES A LA SANTE Quels acteurs? Quelles actions? Quelles articulations? Quelles

Plus en détail

APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES

APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES APPEL A PROJETS ANIMATIONS PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES Date limite de dépôt des dossiers : 02/05/2014 1- PREAMBULE 1-1 Contexte institutionnel de l appel à projets : La Ville de Pontarlier, dans le

Plus en détail

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets PROJET Lyon PROJET Lyon La Duchère La Duchère Entrepreneurs La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets Sur la 3 e colline de Lyon un site accessible, un quartier attractif Au nord-ouest de Lyon,

Plus en détail

Un nouveau contrat pour une gestion durable et solidaire de notre eau

Un nouveau contrat pour une gestion durable et solidaire de notre eau Un nouveau contrat pour une gestion durable et solidaire de notre eau eau potable et assainissement des eaux usées Editorial est le temps de la rentrée scolaire! L heure, donc, de faire un premier bilan

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE En préalable, Mr Mély donne lecture des actes et contrats signés lors des derniers mois A remarquer un nombre de transactions toujours

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE REGLEMENT D APPEL A PROJETS - 1 ère EDITION 2013 - «AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DU PATRIMOINE BATI» OUVERTURE DE L APPEL A PROJETS : 1 er juillet 2013

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL. Du 9 décembre 2011

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL. Du 9 décembre 2011 SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Du 9 décembre 2011 L an deux mil onze, Le 9 décembre Le conseil municipal de la commune de Prailles Dûment convoqué le 1 er décembre 2011 S est réuni à la Mairie sous la présidence

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES. REUNION du 2 FEVRIER 2010

CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES. REUNION du 2 FEVRIER 2010 CONSEIL MUNICIPAL de DOMPIERRE les ORMES REUNION du 2 FEVRIER 2010 Convocation en date du : 27/01/2010 Date d affichage de la convocation : 27/01/2010 Date d affichage du Procès-Verbal : 06/02/2010 L an

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie AVEC LAMBALLE CO BIEN Pourquoi rénover? SE Comment acheter? LOGER Quelles aides? habitat - énergie Le Programme Local de l Habitat, un dispositif pour bien construire votre projet logement. Accueillir

Plus en détail

Saison. Maison de quartier Angers Centre 12 rue Thiers 49000 Angers. www.angers-centre-animation.fr. La Maine. Boulevard Carnot

Saison. Maison de quartier Angers Centre 12 rue Thiers 49000 Angers. www.angers-centre-animation.fr. La Maine. Boulevard Carnot www.angers-centre-animation.fr 2015 Saison 16 12, rue Thiers Boulevard Carnot La Maine Rue Thiers Rue Plantagenêt Maison de quartier Angers Centre 12 rue Thiers 49000 Angers Château d Angers Boulevard

Plus en détail

Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 -

Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 - Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 - ATELIER 3 : Préserver la Biodiversité et les ressources naturelles L atelier se déroule à la Ludothèque Bernard Tronchet Biodiversité,

Plus en détail