Chapitre 3. Matrices. Définition 1.1. Un tableau rectangulaire de la forme ci-dessous est appelé matrice : a 11 a a. 1q a 21 a 22...

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 3. Matrices. Définition 1.1. Un tableau rectangulaire de la forme ci-dessous est appelé matrice : a 11 a a. 1q a 21 a 22..."

Transcription

1 Chapitre 3 Matrices 1 Définitions et généralités Définition 11 Un tableau rectangulaire de la forme ci-dessous est appelé matrice : a 11 a 12 a 1q a 21 a 22 a 2q A a p1 a p2 a ps Les coefficients a ij, 1 6 i 6 p, 1 6 j 6 q sont réels (ou complexes) et s appellent les coefficients de la matrice A Le réel a ij est le coefficient de la i-ème ligne et de la j-ème colonne La matrice A s écrit également sous la forme A (a ij ) 16i6p matrice (p, q) à coefficients dans R (p, q) est la taille (ou la dimension) de la matrice A On note M(p, q, R) l ensemble des matrices (p, q) Remarque Deux matrices A (a ij ) 16i6p, A 0 (a 0 ij ) 16i6p 0 0 seulement si p p 0, q q 0 et a ij a 0 ij, 1 6 i 6 p, 1 6 j 6 q Exemple La matrice A (ij + 1) 16i63 est la matrice suivante 16j On dira que A est une sont égales si et Définition 12 La diagonale de A est l ensemble des coefficients a ii avec 1 6 i 6 min(p, q) Définition 13 On dit qu une matrice (p, q) est carrée si p q On note M p (R) l ensemble des matrices carrées (p, p) Définition 14 Une matrice ligne est une matrice de la forme (a 11,, a 1q ) Définition 1 Une matrice colonne est de la forme a p1 a 11 a 21

2 2 Chapitre 3 Matrices Définition 16 La matrice nulle de M(p, q, R) est 0 (p,q) coefficients sont nuls la matrice dont tous les Définition 17 La matrice identité de M(p, R), notée Id ou parfois I p, est la matrice carrée definie par a ii 1 et a ij 0 pour i 6 j 2 Multiplication par un scalaire et somme de deux matrices Définition 21 Soient λ R et A (a ij ) M(p, q, R) Alors λa est la matrice de M(p, q, R) définie par λa (λa ij ) µ µ λ 3λ λ Exemple λ λ 0 λ Remarque On a 1A A Proposition 22 La multiplication par un scalaire est associative : λ, µ R, A M(p, q, R), λ(µa) (λµ)a Définition 23 Soient A (a ij ), B (b ij ) M(p, q, R) A + B est alors la matrice de M(p, q, R) définie par A + B (a ij + b ij ) Remarque µ On ne peut additionner µ que des matrices µ de même taille Exemple On note A ( 1)A, de sorte que A B A + ( B) Proposition 24 1) + est associative : A, B, C M(p, q, R), (A+B)+C A+(B+C) 2) 0 (p,q) est élément neutre : A M(p, q, R), A + 0 (p,q) 0 (p,q) + A 3) Pour tout A M(p, q, R), il existe un opposé qui est A : A + ( A) 0 (p,q) 4) + est commutative A, B M(p, q, R), A + B B + A Proposition 2 La multiplication par un scalaire vérifie les propriétés suivantes 1) Distributivité par rapport à l addition des matrices : λ R, A, B M(p, q, R), λ(a + B) λa + λb 2) Distributivité par rapport à l addition des scalaires : λ, µ R, A M(p, q, R), (λ + µ)a λa + µa

3 3 Produit de deux matrices 3 Corollaire 26 M(p, q, R) muni de l addition des matrices et de la multiplication des matrices par un scalaire est un espace vectoriel sur R de dimension pq Preuve D après les Proposition 22, Proposition 24 et Proposition 2, M(p, q, R) est un espace vectoriel Pour 1 6 i 6 p, 1 6 j 6 q, soit E ij la matrice (p, q) dont tous les coefficients sont nuls sauf celui de la i-ème ligne, j-ème colonne qui est égal à 1 Les matrices E ij forment une base de M(p, q, R) En effet, si A (a ij ), alors A P 16i6p C est un système libre car A P 16i6p nulle c est-à-dire a ij i 6 p, 1 6 j 6 q a ij E ij, les E ij forment un système générateur a ij E ij 0, si et seulement si (a ij ) est la matrice 3 Produit de deux matrices Définition 31 Soient A (a ij ) M(p, q, R) et B (b ij ) M(q, r, R) Alors le produit AB est la matrice de M(p, r, R) dont les coefficients (c ik ) 16i6p vérifient 16k6r c ik qx a ij b jk Remarque On ne peut faire le produit de A par B que si le nombre de colonnes de A est égal au nombre de lignes de B Un moyen mnémotechnique pour calculer le produit de deux matrices On représente le calcul sous forme d un tableau de matrices Par exemple pour calculer le produit de deux matrices (2, 2) µ µ a11 a 12 b11 b 12 a 21 a 22 b 21 b 22, on écrit : µ b11 b 12 b 21 b 22 µ µ a11 a 12 a11 b 11 + a 12 b 21 a 11 b 12 + a 12 b 22 Pour effectuer le calcul a 21 a 22 a 21 b 11 + a 22 b 21 a 21 b 12 + a 22 b , on l écrit sous la forme

4 4 Chapitre 3 Matrices Remarque Soient A M(p, q, R) et B M(q, r, R) Si on peut effectuer le produit AB, on ne peut pas forcément faire le produit BA Il faudrait pour cela que r p Si c est le cas on n a pas toujours AB BA comme on peut le vérifier dans les deux exemples suivants : µ µ mais 1 3 µ De même pour un exemple de produit de deux matrices carrées : µ µ µ mais µ µ µ Propriétés du produit matriciel Proposition 41 (1) A M(p, q, R), 0 (r,p) A 0 (r,q) et A0 q,r 0 (p,r) (2) A M(p, q, R), I p A AI q A 3) A M(p, q, R), B M(q, r, R), λ R, λ(ab) (λa)b A(λB) (4) Le produit est distributif à droite et à gauche par rapport à l addition A, B M(p, q, R), C M(q, rr), (A + B)C AC + BC A M(p, q, R), B, C M(q, r, R), A(B + C) AB + AC Théorème 42 La multiplication des matrices est associative : A M(p, q, R) B M(q, r, R), C M(r, s, R), (AB)C A(BC) Preuve Posons A (a ij ) 16i6p, B (b jk ) 16k6r On a alors AB (α ik ) 16i6p 16k6r et C (c kl ) 16k6r 16`6s M(p, r, R) et BC (β j`) 16`6s On va montrer que les matrices (AB)C (m i`) 16i6p 16`6s égales On a en intervertissant les différents symboles de sommation : M(q, s, R) et A(BC) (n i`) 16i6p 16`6s sont m i` rx rx X q α ik c k` a ij b jk c k` k1 rx k1 qx k1 qx a ij b jk c k` a ij rx b jk c k` qx k1 k1 rx a ij b jk c k` qx a ij β j` n il Ainsi 1 6 i 6 p, 1 6 ` 6 s, m i` n i`, donc (AB)C A(BC)

5 Matrices carrées et inverses Matrices carrées et inverses Toutes les opérations définies jusqu ici sont des opérations internes dans M(p, R) : A, B M(p, R), λ R, λa M(p, R), A + B M(p, R), AB M(p, R) Définition 1 Pour m N et A M(p, R), on définit A m de la manière suivante : A 1 A, et pour m > 1, A m+1 A m A, puis par convention A 0 Id Remarque Si m, n N, alors A m+n A m A n Définition 2 Soit A M(p, R) On dit que A est inversible s il existe B M(p, R) tel que AB Id BA Proposition 3 Si A M(p, R) est inversible alors il n existe qu une seule matrice B vérifiant AB Id BA Cette matrice s appelle l inverse de A et est notée A 1 Preuve Soient B, C M(p, R) telles que AB BA Id AC CA Alors B BId B(AC) (BA)C IdC C Proposition 4 Soient A et B deux matrices inversibles de M(p, R) Alors AB est inversible et (AB) 1 B 1 A 1 Preuve On a (AB)(B 1 A 1 ) A(BB 1 )A 1 Id De même on vérifie que (B 1 A 1 )AB Id Cela prouve que AB est inversible d inverse B 1 A 1 Définition Pour toute matrice carrée inversible A M(p, R), on pose A m (A 1 ) m Remarque Si A est inversible, alors m, n Z, A m+n A m A n Définition 6 Une matrice carrée A M(p, R) est dite diagonale si tous ses éléments hors de la diagonale sont nuls C est-à-dire λ A λ p λ µ Proposition 7 Soient A 0 et B λ p 0 0 µ p Alors AB est diagonale, λ 1 µ AB BA λ p µ p

6 6 Chapitre 3 Matrices Proposition 8 Une matrice carrée de M(p, R) est triangulaire supérieure (resp triangulaire inférieure) si tous ses éléments au dessous (resp au dessus) de la diagonale sont nuls De plus, elle sera dite triangulaire supérieure stricte (resp triangulaire inférieure stricte) si elle est triangulaire supérieure (resp triangulaire inférieure) et si les éléments de la diagonale sont nuls Exemples est triangulaire supérieure, est triangulaire supérieure stricte, est triangulaire inférieure et est triangulaire inférieure stricte Remarque Soit A (a ij ) 16i,j6p M(p, R) A est triangulaire supérieure si et seulement si a ij 0 pour i > j, triangulaire supérieure stricte si et seulement si a ij 0 pour i > j Proposition 9 Soient A et B deux matrices triangulaires supérieures Alors AB est triangulaire supérieure Preuve On pose A (a ij ) 16i,j6p et B (b jk ) 16j,k6p Soit C (c i,k ) 16i,k6p AB D après la remarque précédente, il suffit de montrer que c ik 0 pour i > k : c ik px a ij b jk kx a ij b jk + px jk+1 a ij b jk Dans la première somme j 6 k < i donc a ij 0 : P k a ijb jk 0 Dans la deuxième somme, j > k donc b jk 0 : P p jk+1 a ijb jk 0 Donc c ik 0 pour i > k, C est une matrice triangulaire supérieure 6 Transposée d une matrice Définition 61 Soit A M(p, q, R), A (a ij ) 16i6p On appelle transposée de A et on note t A, la matrice de M(q, p, R) définie par t A (b ij ) 16i6q et b ij a ji 16j6p On échange les lignes avec les colonnes t x 1 Exemples (x 1,, x n ), t µ x n 1 2 Proposition 62 On a (1) A M(p, q, R), t ( t A) A (2) A, B M(p, q, R), λ, µ R, t (λa + µb) λ t A + µ t B (3) A M(p, q, R), B M(q, r, R), t (AB) t B t A (4) A M(p, R) inversible, t A est inversible et ( t A) 1 t (A 1 )

7 8 Matrices et systèmes linéaires 7 7 Pivot de Gauss et rang d une matrice Soit A de A a 11 a 1q Soient C 1,, C q les colonnes de A et L 1,, L p les lignes a p1 a pq Définition 71 On appelle opération élémentaire sur les colonnes de A : l échange de deux colonnes de A (opération de type 1) ; le remplacement d une colonne C j par C j + λc i avec j 6 i (opération de type 2) ; le remplacement d une colonne C i par µc i avec µ 6 0 (opération de type 3) De même on a : Définition 72 On appelle opération élémentaire sur les lignes de A : l échange de deux lignes de A (opération de type 1) ; le remplacement d une colonne L j par L j + λl i avec j 6 i (opération de type 2) ; le remplacement d une colonne L i par µl i avec µ 6 0 (opération de type 3) Proposition 73 Soit A (a ij ) 16i6p M(p, q, R) (1) Il existe un nombre fini d opérations sur les colonnes, de type 1 et 2 qui transforment A en une matrice A 0 telle que A 0 (a 0 ij ) avec a0 ij 0 si i > j En particulier si A est une matrice carrée, A 0 est triangulaire supérieure (2) Il existe un nombre fini d opérations sur les lignes, de type 1 et 2 qui transforment A en une matrice A 0 telle que A 0 (a 0 ij ) avec a0 ij 0 si i > j La preuve consiste à appliquer la méthode du pivot Définition 74 On appelle rang d une matrice le nombre de pivots obtenus après avoir effectué un pivot de Gauss sur les lignes ou sur les colonnes On le note rg(a) On admet que ce nombre ne dépend pas du choix des pivots Théorème 7 A M(n, R) est inversible si et seulement si rg(a) n 8 Matrices et systèmes linéaires Soit (S) un système linéaire de p équations à q inconnues a 11 x a 1q x q y 1 a 21 x a 2q x q y 2 (S) a p1 x a pq x q y p Ce système se réécrit sous la forme AX Y où A (a ij ) 16i6p est la matrice du système, x 1 X est la colonne des inconnues et Y x q y 1 y p est la colonne des constantes Définition 81 On appelle rang du système (S), le rang de la matrice du système

8 8 Chapitre 3 Matrices Proposition 82 Avec les notations ci-dessus, le système AX Y a une solution si et seulement si a 11 a 1q y 1 rg rg(a) a p1 a pq y p Proposition 83 Soient A M(p, q, R) et Y R p Soit X 0 une solution de AX 0 Y X 0 est alors appelée solution particulière X est solution de (S) si et seulement si X X 0 + X H où X H est une solution de AX H 0 9 Calcul de l inverse d une matrice Théorème 91 Soit A M(p, R) A est inversible si et seulement si rg(a) p Lorsque A est inversible, en faisant un pivot total sur les lignes de A, on peut transformer λ A en une matrice de la forme A En divisant chaque ligne par 0 0 λ pp λ ii on obtient Id Pour calculer l inverse (quand il existe) d une matrice A, il suffit d effectuer sur les lignes de la matrice identité les mêmes opérations élémentaires qui ont été faites sur A pour obtenir l identité Exemple A On écrit dans un tableau la matrice A et celle de Id puis on applique la méthode du pivot sur les lignes de A Ensuite on échange les deux dernières lignes On obtient A

9 10 Matrice d un système de vecteurs et matrices de passage 9 10 Matrice d un système de vecteurs et matrices de passage Soient E un espace vectoriel sur R de dimension finie et B (e 1,, e n ) une base de E Alors pour tout x E, il existe un unique n-uplet (x 1,, x n ) tel que x P n i1 x ie i x 1 Notons X les coordonnées de x dans B x n Soient (u 1,, u p ) un système de vecteures de E et X 1 x 11 x n1,, X p x 1p x np, les coordonnées dans B de u 1,, u p On appelle matrice du système de vecteurs (u 1,, u p ) x 11 x 1p dans la base B la matrice On la note mat B (u 1,, u p ) x n1 x np Définition 101 Soit E un espace vectoriel sur R et soient B (e 1,, e n ) et B 0 (f 1,, f n ) deux bases de E La matrice de changement de base de B à B 0 est la matrice dont les colonnes sont les coordonnées des vecteurs f j dans la base B Exemple : E R 3, B (e 1, e 2, e 3 ) la base canonique de E Soit B 0 (f 1, f 2, f 3 ) avec f 1 e 1 + e 2 + e 3, f 2 e 2 e 3, f 3 e 2 La matrice de passage de B à B 0 est alors Théorème 102 Soit E un espace vectoriel sur R et soient B (e 1,, e n ) et B 0 (f 1,, f n ) deux bases de E Soit x E Notons X les coordonnées de x dans B et X 0 les coordonnées de x dans B 0 Si P est la matrice de passage de B à B 0, on a alors la formule : P X 0 X x 1 Preuve Notons X et X 0 x n (10 1) x x 0 1 x 0 n x i e i i1 On a alors x 0 jf j Si P (a ij ) 16i,j6n alors pour tout 1 6 j 6 n on a f j P n i1 a ije i On reporte cela dans (10 1) : x x i e i x 0 jf j i1 x 0 j i1 a ij e i X n x 0 ja ij e i, i1

10 10 Chapitre 3 Matrices où dans la ligne précédente on a intervertit les sommes En identifiant les coordonnées dans la base B, on obtient pour tout 1 6 i 6 n la formule : c est-à-dire : P X 0 X x i a ij x 0 j,

Calcul matriciel. 1.1 Définitions Matrices carrées particulières... 3

Calcul matriciel. 1.1 Définitions Matrices carrées particulières... 3 Chapitre 10 Calcul matriciel 1 Généralités 2 11 Définitions 2 12 Matrices carrées particulières 3 2 Opérations sur les matrices 4 21 L espace vectoriel M np (R 4 22 Produit de deux matrices 5 23 Transposée

Plus en détail

Matrices. 1 Matrices rectangulaires. 1.2 L espace vectoriel M n,p (K) Dans tout ce chapitre, K désigne R ou C.

Matrices. 1 Matrices rectangulaires. 1.2 L espace vectoriel M n,p (K) Dans tout ce chapitre, K désigne R ou C. Matrices Dans tout ce chapitre, K désigne R ou C Matrices rectangulaires Soient n, p deux nombres entiers non-nuls On appelle matrice à n lignes et p colonnes à coefficients dans K tout tableau rectangulaire

Plus en détail

Chapitre 13. Calcul matriciel. Mathématiques PTSI. Mathématiques PTSI (Lycée Déodat de Séverac) Calcul matriciel 1 / 44

Chapitre 13. Calcul matriciel. Mathématiques PTSI. Mathématiques PTSI (Lycée Déodat de Séverac) Calcul matriciel 1 / 44 Chapitre 13 Calcul matriciel Mathématiques PTSI Lycée Déodat de Séverac Mathématiques PTSI (Lycée Déodat de Séverac) Calcul matriciel 1 / 44 On note K = R ou C Mathématiques PTSI (Lycée Déodat de Séverac)

Plus en détail

4.1 Définitions et notations 1 CHAPITRE 4. Matrices Définitions et notations

4.1 Définitions et notations 1 CHAPITRE 4. Matrices Définitions et notations 4 Définitions et notations CHAPITRE 4 Matrices 4 Définitions et notations On désigne par K un des deux ensembles R ou C et par n et p deux entiers strictement positifs 4 Matrices Définition On appelle

Plus en détail

Matrices. 1 Matrices rectangulaires. 1.2 L espace vectoriel M n,p (R)

Matrices. 1 Matrices rectangulaires. 1.2 L espace vectoriel M n,p (R) Matrices Matrices rectangulaires Soient n, p deux nombres entiers non-nuls On appelle matrice à n lignes et p colonnes un tableau rectangulaire de nombres réels comportant n lignes et p colonnes } }{{}

Plus en détail

Matrices. () Matrices 1 / 45

Matrices. () Matrices 1 / 45 Matrices () Matrices 1 / 45 1 Matrices : définitions 2 Calcul matriciel 3 Opérations élémentaires sur les lignes d une matrice 4 Transposition On va principalement travailler avec R Mais on peut remplacer

Plus en détail

Calcul matriciel. matrices-ligne et colonne : on appelle matrice-ligne toute matrice n ayant qu une seule ligne. On peut identifier

Calcul matriciel. matrices-ligne et colonne : on appelle matrice-ligne toute matrice n ayant qu une seule ligne. On peut identifier Calcul matriciel Dans ce qui suit, K désigne R ou C. 1 Petite visite au zoo matriciel 1.1 matrices générales notion de matrice : une matrice à coefficients dans K est une liste d éléments de K disposés

Plus en détail

Lycée Dominique Villars ECE 1 CALCUL MATRICIEL

Lycée Dominique Villars ECE 1 CALCUL MATRICIEL Lycée Dominique Villars ECE 1 COURS CALCUL MATRICIEL 1 Définitions et Notations Soit n N et m N On appelle matrice à n lignes et m colonnes tout tableau de la forme suivant : a 1,1 a 1,2 a 1,m a 2,1 a

Plus en détail

ISET Jerba wwww.isetjb.rnu.tn Département Génie Électrique. Cours d algèbre2. Haj Dahmane DHAFER

ISET Jerba wwww.isetjb.rnu.tn Département Génie Électrique. Cours d algèbre2. Haj Dahmane DHAFER ISET Jerba wwwwisetjbrnutn Département Génie Électrique Cours d algèbre2 Haj Dahmane DHAFER 19 février 2015 Chapitre I Généralités sur les matrices Sommaire I Définitions et notations 1 II Opérations sur

Plus en détail

Chapitre 3 : Matrices

Chapitre 3 : Matrices Chapitre 3 : Matrices Sommaire I Notion de matrice et vocabulaire II Opérations de base sur les matrices 3 1 Addition de matrices et multiplication d un réel par une matrice 3 Multiplication matricielle

Plus en détail

Calcul matriciel CHAPITRE L'ensemble des matrices Dénitions. Dans tout le chapitre, K désigne le corps R ou C.

Calcul matriciel CHAPITRE L'ensemble des matrices Dénitions. Dans tout le chapitre, K désigne le corps R ou C. CHAPITRE 0 Calcul matriciel Dans tout le chapitre, K désigne le corps R ou C 0 L'ensemble des matrices 0 Dénitions Dénition Soient n, p N On appelle matrice à coecients dans K à n lignes et p colonnes

Plus en détail

I-Définitions: A matrice à n lignes et p colonnes : np éléments réels (ou éventuellement complexes). p. 2/2

I-Définitions: A matrice à n lignes et p colonnes : np éléments réels (ou éventuellement complexes). p. 2/2 Matrice p. 1/2 I-Définitions: A matrice à n lignes et p colonnes : np éléments réels (ou éventuellement complexes). p. 2/2 I-Définitions: A matrice à n lignes et p colonnes : np éléments réels (ou éventuellement

Plus en détail

Chapitre 2. Introduction aux matrices

Chapitre 2. Introduction aux matrices L1 2012-2013 Université Paris 13 Algèbre linéaire Chapitre 2 Introduction aux matrices Référence: Liret-Martinais [2], chapitre 4 Nous avons déjà rencontré des tableaux de nombres, ou matrices Nous allons

Plus en détail

Calcul matriciel. λa n,1 λa n,2... λa n,p. a 2,1 a 2,2... a 2,p... a n,1 a n,2... a n,p ... a n,1 + b n,1 a n,2 + b n,2...

Calcul matriciel. λa n,1 λa n,2... λa n,p. a 2,1 a 2,2... a 2,p... a n,1 a n,2... a n,p ... a n,1 + b n,1 a n,2 + b n,2... 11 mars 014 Calcul matriciel I IA Matrices : définition, opérations et propriétés Définitions et structure d espace vectoriel Définition 1 (Définition Une matrice de type (n, p est un tableau à n lignes

Plus en détail

LFA / Terminale S SPÉCIALITÉ MATHS Mme MAINGUY. Les nombres contenus dans ce tableau sont appelés les coefficients de la matrice.

LFA / Terminale S SPÉCIALITÉ MATHS Mme MAINGUY. Les nombres contenus dans ce tableau sont appelés les coefficients de la matrice. Les matrices chapitre 2 : calcul matriciel I / Définitions Soit n et p deux entiers naturels non nuls Une matrice n p (on dit aussi de format n ; p ( ) est un tableau de nombres réels à n lignes et p colonnes

Plus en détail

Matrices. 6 On appelle matrice triangulaire inférieure toute matrice carrée d ordre n telle que, si

Matrices. 6 On appelle matrice triangulaire inférieure toute matrice carrée d ordre n telle que, si Agrégation interne UFR MATHÉMATIQUES Matrices On note K un corps commutatif. n et p représentent deux entiers naturels non nuls. 1. Notion de matrice 1.1. Définitions Définition 1 On appelle matrice d

Plus en détail

Michel Rigo. October 7, 2009

Michel Rigo. October 7, 2009 MATRICES (INTRODUCTION) Michel Rigo Premiers bacheliers en sciences mathématiques October 7, 2009 champ K fixé une fois pour toutes matrice m n à coefficients dans K a 11 a 1n A =... a m1 a mn L élément

Plus en détail

Chapitre 6. Algèbre matricielle. 6.1 Opérations linéaires sur les matrices

Chapitre 6. Algèbre matricielle. 6.1 Opérations linéaires sur les matrices Chapitre 6 Algèbre matricielle En plus d être des tableaux de nombres susceptibles d être manipulés par des algorithmes pour la résolution des systèmes linéaires et des outils de calcul pour les applications

Plus en détail

Chapitre 2 : Matrices

Chapitre 2 : Matrices Chapitre 2 : Matrices 1 Notion de matrice et vocabulaire Notation 1 Dans tout le chapitre n, p, q sont des entiers naturels non nuls Définition 1 Une matrice A à n lignes et p colonnes est un tableau défini

Plus en détail

Chap. I. Calcul Matriciel

Chap. I. Calcul Matriciel Printemps 2010 Chap. I. Calcul Matriciel 1 Chap. I. Calcul Matriciel Printemps 2010 Printemps 2010 Chap. I. Calcul Matriciel 2 Dans tout ce qui suit, K désigne R ou C. 1 Dénitions et propriétés Un tableau

Plus en détail

Cours de Mathématiques Calcul matriciel, systèmes linéaires. I Matrices à coefficients dans K... 3

Cours de Mathématiques Calcul matriciel, systèmes linéaires. I Matrices à coefficients dans K... 3 Table des matières I Matrices à coefficients dans K............................ 3 I.1 Généralités.................................. 3 I.2 Matrices particulières............................. 3 I.3 Matrices

Plus en détail

Calcul matriciel 1. Calcul matriciel

Calcul matriciel 1. Calcul matriciel Calcul matriciel 1 le 29 Novembre 2008 UTBM MT11 Arthur LANNUZEL http ://mathutbmal.free.fr Calcul matriciel Introduction. A un système linéaire de p équations à n inconnues on associe un tableau avec

Plus en détail

Chapitre 6 Matrices. descend! Table des matières

Chapitre 6 Matrices. descend! Table des matières descend! Chapitre 6 Matrices Version du 25-09-2017 à 06:15 Table des matières 1 Matrices de format n p 2 Structure de K-espace vectoriel sur M n,p (K 3 Produit matriciel 4 Matrices carrées 5 Matrices carrées

Plus en détail

Matrice et vocabulaire associé

Matrice et vocabulaire associé I Matrice et vocabulaire associé I1 Définitions Définition 1 Deux entiers naturels m et n étant donnés non nuls, on appelle matrice de format m, n tout tableau rectangulaire ayant m n éléments, disposés

Plus en détail

XIII. Matrices. 1 Opérations sur les matrices. On note K = R ou C.

XIII. Matrices. 1 Opérations sur les matrices. On note K = R ou C. XIII Matrices 1 Opérations sur les matrices On note K = R ou C Définition 1 On appelle matrice à n lignes et p colonnes à coefficients réels ou complexes un tableau rectangulaire à n lignes et p colonnes

Plus en détail

colonne j ligne i Proposition 12.1: Deux matrices sont égales ssi elles ont même taille et mêmes coefficients.

colonne j ligne i Proposition 12.1: Deux matrices sont égales ssi elles ont même taille et mêmes coefficients. Chapitre 12 : Matrices - résumé de cours Dans tout le chapitre désigne ou, n et p deux entiers naturels non nuls. 1. L'ensemble M n,p() 1.1 Définition et vocabulaire Déf: On appelle matrice à n lignes

Plus en détail

deux matrices de M n,p (K) et λ K. On définit

deux matrices de M n,p (K) et λ K. On définit CHAPITRE 6 MATRICES Dans tout le chapitre, K désignera R ou C 1 Matrices à éléments dans K 11 Algèbre des matrices Définition 61 Soient n, p N On appelle matrice de taille (n, p) à coefficients dans K

Plus en détail

Matrices. 1 Structure d espace vectoriel sur l ensemble des matrices

Matrices. 1 Structure d espace vectoriel sur l ensemble des matrices Matrices Structure d espace vectoriel sur l ensemble des matrices Soient K un corps (i.e. R où C), m,n N. Une matrice de type (m,n) à coefficients dans K est la donnée de mn éléments de K. On représentera

Plus en détail

Opérations élémentaires et déterminants

Opérations élémentaires et déterminants 10 Opérations élémentaires et déterminants On note toujours K le corps de réels ou des complexes On se donne un entier n 1 et M n (K désigne l espace vectoriel des matrices carrées d ordre n à coefficients

Plus en détail

1. Familles de vecteurs

1. Familles de vecteurs Compléments d algèbre linéaire 1-1 Sommaire 1 Familles de vecteurs 1 11 Famille libre 1 1 Famille génératrice 1 13 Base 14 Propriétés Sous-espaces vectoriels 1 Somme de sous-espaces vectoriels Base adaptée

Plus en détail

Révisions sur les matrices

Révisions sur les matrices BCPST2 9 5 2 10Révisions sur les matrices I Dénition et structure A) Ensemble des matrices Soient n, p N des entiers xés On appelle matrice à n lignes et p colonnes et à coecients à K la donnée d'une famille

Plus en détail

L p B calculer le produit matriciel ligne par ligne, ou bien colonne par colonne.

L p B calculer le produit matriciel ligne par ligne, ou bien colonne par colonne. 40 CHAPITRE 4. MATRICES ligne L M 1,n (K) et d une matrice B M n,q (K) est encore une matrice ligne. De plus, si on note L i la i-ième ligne de A, alors le produit AB est la L 1 B L 2 B matrice (la juxtaposition

Plus en détail

MATRICES. 1. Définition. 2. Matrices carrées particulières. ADDITIONS ET MULTIPLICATION EXTERNE DANS M n,p (K)

MATRICES. 1. Définition. 2. Matrices carrées particulières. ADDITIONS ET MULTIPLICATION EXTERNE DANS M n,p (K) 21-10- 2007 JFC Mat p 1 MATRICES I GÉNÉRALITÉS 1 Définitions 2 Matrices carrées particulières II ADDITIONS ET MULTIPLICATION EXTERNE DANS M n,p (K) 1 Structure d espace vectoriel de M n,p (K) 2 Base canonique

Plus en détail

Matrices à coecients réels

Matrices à coecients réels Matrices à coecients réels Dans tout ce chapitre d, n, p et q sont des entiers naturels non nuls 1 Systèmes linéaires : 11 Généralités : Dénition 1 : On appelle système linéaire de n équations à p inconnues

Plus en détail

2 Diverses interprétations des matrices

2 Diverses interprétations des matrices 1 Rappels Espace vectoriel M p,n (K) : Addition : dénition et propriétés élémentaires : commutativité, associativité, existence d'un neutre, toute matrice admet un(e) opposé(e) pour + Multiplication par

Plus en détail

Base d algèbre Chapitre 1. Calcul matriciel. 1. Vecteurs

Base d algèbre Chapitre 1. Calcul matriciel. 1. Vecteurs Base d algèbre Chapitre 1. Calcul matriciel 1. Vecteurs Base d algèbre Chapitre 1. Calcul matriciel 1. Vecteurs Définition. On appelle un vecteur réel en dimension n une colonne x 1 x 2. x n de n nombres

Plus en détail

Algèbre 4 CALCUL MATRICIEL SYSTEMES LINEAIRES

Algèbre 4 CALCUL MATRICIEL SYSTEMES LINEAIRES Algèbre - cha 4 /9 Dans tout le chaitre K désigne R ou C, n et désignent des entiers naturels non nuls.. OPERATIONS SUR LES MATRICES. Notion de matrice Algèbre 4 CALCUL MATRICIEL SYSTEMES LINEAIRES Définition

Plus en détail

Table des matières. Cours PCSI ( ) Les matrices Lycée Baimbridge

Table des matières. Cours PCSI ( ) Les matrices Lycée Baimbridge Table des matières Introduction...2 I- Opérations sur les matrices...3 1- s et ensembles de matrices...3 2- Structure d'espace vectoriel de Mnp(K)...4 a- Somme de deux matrices de même dimension...4 b-

Plus en détail

Calcul Matriciel. Chapitre 10. 10.1 Qu est-ce qu une matrice? 10.2 Indexation des coefficients. 10.3 Exemples de matrices carrées.

Calcul Matriciel. Chapitre 10. 10.1 Qu est-ce qu une matrice? 10.2 Indexation des coefficients. 10.3 Exemples de matrices carrées. Chapitre 10 Calcul Matriciel 101 Qu est-ce qu une matrice? Définition : Soit K un ensemble de nombres exemples, K = N, Z, Q, R, C, n, p N On appelle matrice à n lignes et p colonnes la données de np nombres

Plus en détail

Ch. 03 MATRICES et SUITES

Ch. 03 MATRICES et SUITES Ch 03 MATRICES et SUITES I Notion de matrice Une matrice est un tableau de nombres réels à n lignes et p colonnes, de taille (n, p) ou n p Notation La matrice M ci-dessous peut être notée M = (a ij ) où

Plus en détail

LES MATRICES. Chapitre Premières définitions

LES MATRICES. Chapitre Premières définitions Chapitre 1 LES MATRICES 11 Premières définitions Définition Une matrice à n lignes et p colonnes et à coefficients dans R est un tableau de np éléments de R que l on représente sous la forme : a 11 a 12

Plus en détail

Calcul matriciel : rappels et compléments

Calcul matriciel : rappels et compléments CHAPITRE 5 Calcul matriciel : rappels et compléments 5 L ensemble M n,p (K) 5 Structure d espace vectoriel Définition Soit K = R ou C On note M n,p (K) l ensemble des matrices ayant n lignes et p colonnes

Plus en détail

MATRICES - DEFINITION 1 Une matrice est un tableau rectangulaire de nombres.

MATRICES - DEFINITION 1 Une matrice est un tableau rectangulaire de nombres. MATRICES - DEFINITION 1 Une matrice est un tableau rectangulaire de nombres. Exemple: A = 1 17 1.12 3 π 6. Une matrice est de format mxn ssi elle a m lignes et n colonnes (m,n IN 0) Exemple : A est de

Plus en détail

1/2 2/2. 2. Matrices. Sections 2.4 et 2.5 MTH1007. J. Guérin, N. Lahrichi, S. Le Digabel École Polytechnique de Montréal A2016.

1/2 2/2. 2. Matrices. Sections 2.4 et 2.5 MTH1007. J. Guérin, N. Lahrichi, S. Le Digabel École Polytechnique de Montréal A2016. 2. Matrices Sections 2.4 et 2.5 MTH1007 J. Guérin, N. Lahrichi, S. Le Digabel École Polytechnique de Montréal A2016 (v4) MTH1007: algèbre linéaire 1/18 Plan 1. Les règles des opérations matricielles 2.

Plus en détail

Vecteurs et applications linéaires

Vecteurs et applications linéaires Vecteurs et applications linéaires (1) (1) () Vecteurs et applications linéaires 1 / 41 1 Familles de vecteurs de R n 2 Sous-espace vectoriels dans R n 3 Base d un sous-espace vectoriel (1) () Vecteurs

Plus en détail

Algèbre Lineaire (II)

Algèbre Lineaire (II) Résumé du cours Algèbre Lineaire (II) Table des matières I Les matrices 1 I1 Ensembles de matrices remarquables 1 I2 L opérateur L A 1 I3 Produit 2 I4 Inversibilité 3 I5 Lignes et colonnes 3 I51 Manipulations

Plus en détail

Chapitre 2 : Les matrices

Chapitre 2 : Les matrices Chapitre 2 : Les matrices I. Définitions On appelle matrice à lignes et colonnes N, N à coefficients dans =R C un tableau à lignes et colonnes contenant un élément de à l intersection de chaque ligne et

Plus en détail

CHAPITRE III. Matrices. Sommaire MATRICES 1

CHAPITRE III. Matrices. Sommaire MATRICES 1 CHAPITRE III Matrices MATRICES 1 Sommaire I Notion de matrice 20 A Introduction 20 B Définition générale 20 C Égalité matricielle 21 II Calcul matriciel 21 A Addition matricielle 21 B Produit d une matrice

Plus en détail

Plan (1/2) Support au cours. Plan (2/2) Vecteurs de R N et opérations Produit scalaire de deux vecteurs de R N Norme d un vecteur

Plan (1/2) Support au cours. Plan (2/2) Vecteurs de R N et opérations Produit scalaire de deux vecteurs de R N Norme d un vecteur Plan (1/2) Mathématique Élémentaire Introduction à l algèbre linéaire Support au cours S. Bridoux Université de Mons-Hainaut 1 L espace R N Vecteurs de R N et opérations Produit scalaire de deux vecteurs

Plus en détail

Calcul matriciel. Décembre 2010

Calcul matriciel. Décembre 2010 Calcul matriciel Dédou Décembre 2010 Matrices colonnes Les matrices à une seule colonne s appellent matrices-colonnes. Les matrices à une seule ligne s appellent matrices-lignes. On peut voir les vecteurs

Plus en détail

Calcul matriciel. Julien Reichert. m1;1 m 1;2 m 1;3 m 2;1 m 2;2 m 2;3

Calcul matriciel. Julien Reichert. m1;1 m 1;2 m 1;3 m 2;1 m 2;2 m 2;3 Calcul matriciel Julien Reichert Notions de base Une matrice est un tableau comportant m lignes et n colonnes, dont les cellules contiennent des réels. La dimension de la matrice est m n, on parle alors

Plus en détail

Résumé de Math Sup : Matrices

Résumé de Math Sup : Matrices Résumé de Math Sup : Matrices I - Opérations dans M n,p (K) Une matrice à n lignes et p colonnes (n et p entiers naturels non nuls) est une application de 1, n 1, p dans K qui à un couple d indices (i,

Plus en détail

9 : Matrices. 1. Opérations sur les matrices. 1.1 Les espaces vectoriels R n et C n

9 : Matrices. 1. Opérations sur les matrices. 1.1 Les espaces vectoriels R n et C n 9 : Matrices Opérations sur les matrices Les espaces vectoriels R n et C n Notation Dans tout le chapitre, K désigne R ou C, et n, p, q sont des entiers naturels non nuls On rappelle que si E est un ensemble,

Plus en détail

Rang et déterminant des matrices

Rang et déterminant des matrices Rang et déterminant des matrices Hervé Hocquard Université de Bordeaux, France 17 septembre 2013 Espace des lignes-espace des colonnes Introduction Soit A = ( ) a ij Mn,p (K), avec K = R ou C. On peut

Plus en détail

Matrices. Philippe Barlier. 5 janvier Notions de matrices Définitions Opérations élémentaires sur les lignes d une matrice...

Matrices. Philippe Barlier. 5 janvier Notions de matrices Définitions Opérations élémentaires sur les lignes d une matrice... Matrices Philippe Barlier 5 janvier 25 Avertissement: K désigne ici R ou C Table des matières Notions de matrices Définitions 2 Opérations élémentaires sur les lignes d une matrice 2 2 Echelonnement et

Plus en détail

Espaces vectoriels. I Espaces vectoriels. λ x = 0 E λ = 0 ou x = 0 E. (λ x 1,λ x 2,...,λ x n )

Espaces vectoriels. I Espaces vectoriels. λ x = 0 E λ = 0 ou x = 0 E. (λ x 1,λ x 2,...,λ x n ) Espaces vectoriels Notations du chapitre Dans ce chapitre désigne ou. I Espaces vectoriels Propriété 1.2 Soit E un espace vectoriel. 1) Pour tout vecteur x de E : 0. x = 0 E. 2) Pour tout scalaire λ :

Plus en détail

Techniques de calcul matriciel

Techniques de calcul matriciel Arnaud de Saint Julien - MPSI Lycée La Merci 2014-2015 1 Techniques de calcul matriciel Introduction Une matrice est un tableau de nombres avec lequel on pourra faire des opérations. C est un objet numérique

Plus en détail

Résumé 02 : Matrices & Déterminants

Résumé 02 : Matrices & Déterminants http://mpbertholletwordpresscom Résumé 02 : Matrices & Déterminants Dans tout ce chapitre, K sera le corps R ou C 1 LES BASES 1 L opérateur L A Toute application linéaire de R p dans R n est l application

Plus en détail

Calcul matriciel Matrices Cours

Calcul matriciel Matrices Cours Calcul matriciel Matrices Cours CHAPITRE 1 : Généralités sur les matrices 1) Notion de matrice 2) Matrices particulières CHAPITRE 2 : Egalité de deux matrices CHAPITRE 3 : Opérations sur les matrices 1)

Plus en détail

a 11 a 1n A = (a ij ) = ... a m1 a mn

a 11 a 1n A = (a ij ) = ... a m1 a mn Chapitre 4 Les matrices 4 Notions de bases Définition Une matrice est un tableau rectangulaire contenant des nombres : a a n A a ij a m a mn Les matrices peuvent représenter toutes sortes d informations

Plus en détail

Dans tout ce qui suit, n, m et p sont des entiers naturels supérieurs ou égaux à 1.

Dans tout ce qui suit, n, m et p sont des entiers naturels supérieurs ou égaux à 1. I Généralités sur les matrices Activité 1 Dans tout ce qui suit, n, m et p sont des entiers naturels supérieurs ou égaux à 1 Une matrice A de dimensions m p est un tableau de nombres à m lignes et p colonnes

Plus en détail

Chapitre 7 : Matrices et systèmes

Chapitre 7 : Matrices et systèmes Chapitre 7 : Matrices et systèmes PTSI B Lycée Eiffel 18 décembre 013 Le possible est une matrice formidable Victor Hugo Unfortunately, no one can be told what the Matrix is You have to see it for yourself

Plus en détail

Espaces vectoriels notes de cours Licence Sciences et Technologies, L1, M 2

Espaces vectoriels notes de cours Licence Sciences et Technologies, L1, M 2 Espaces vectoriels notes de cours Licence Sciences et Technologies, L1, M 2 H. Le Ferrand, leferran@u-bourgogne.fr February 26, 2007 Contents 1 Espaces vectoriels 2 1.1 Définition.................................................

Plus en détail

Université de Bourgogne. Algèbre linéaire. Johan Taflin

Université de Bourgogne. Algèbre linéaire. Johan Taflin Université de Bourgogne Algèbre linéaire Johan Taflin 2016-2017 2 johan.taflin@u-bourgogne.fr Bureau : A316 3 Préface Ce texte est destiné aux étudiants de première année de licence physique/chimie à l

Plus en détail

Rappels sur l algèbre linéaire

Rappels sur l algèbre linéaire Rappels sur l algèbre linéaire Dans tout ce chapitre n et p sont des entiers naturels non nuls et K = R ou C, E un K-espace vectoriel, I un ensemble non vide. I- Espace vectoriel I-1 Définition et exemples

Plus en détail

MAT1702B CH2 - P1 L algèbre des matrices

MAT1702B CH2 - P1 L algèbre des matrices MAT1702B CH2 - P1 L algèbre des matrices Mercredi 11 Février 2015 Définition Soit A une matrice de type (m, n), a 11 a 1n A =.. = [a ij ] 1 i m 1 j n a m1 a mn Les éléments a ij sont appelés les entrées

Plus en détail

[ [ [ ] 1. Définitions et Vocabulaire. Chapitre 3 Calcul matriciel. a. Définitions d'une matrice

[ [ [ ] 1. Définitions et Vocabulaire. Chapitre 3 Calcul matriciel. a. Définitions d'une matrice Chapitre Calcul matriciel. Définitions et Vocabulaire a. Définitions d'une matrice Définition Une matrice de dimension n p est un tableau de nombres comportant n lignes et p colonnes s [ 8 6 0 [ 6 8 0

Plus en détail

Université de Bordeaux Licence de Sciences, Technologies, Santé Mentions Mathématiques et Informatique M1MI2012 Algèbre 1.

Université de Bordeaux Licence de Sciences, Technologies, Santé Mentions Mathématiques et Informatique M1MI2012 Algèbre 1. Université de Bordeaux Licence de Sciences, Technologies, Santé Mentions Mathématiques et Informatique M1MI2012 Algèbre 1 Algèbre 1 Christine Bachoc Table des matières 1 Résolution de systèmes linéaires

Plus en détail

Chapitre I : MATRICES ET OPERATIONS

Chapitre I : MATRICES ET OPERATIONS I- Notion de matrice Chapitre I : MATRICES ET OPERATIONS Définition 1 : et désignent deux entiers naturels non nuls. On appelle matrice de format (,) tout tableau de nombres réels à lignes et colonnes.

Plus en détail

Matrices. 1. Définition Définition

Matrices. 1. Définition Définition Matrices Vidéo partie Définition Vidéo partie Multiplication de matrices Vidéo partie 3 Inverse d'une matrice : définition Vidéo partie 4 Inverse d'une matrice : calcul Vidéo partie 5 Inverse d'une matrice

Plus en détail

Applications linéaires

Applications linéaires Chapitre 4 Applications linéaires I) Généralités sur les applications linéaires 1) Définitions Définition 1 Soient E et F deux R-espaces vectoriels On appelle application linéaire de E dans F toute application

Plus en détail

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes.

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. 1 Définitions, notations Calcul matriciel Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. On utilise aussi la notation m n pour le

Plus en détail

Notes de cours L1 LM 125. Sophie Chemla

Notes de cours L1 LM 125. Sophie Chemla Notes de cours L1 LM 125 Sophie Chemla 10 septembre 2009 2 Table des matières 1 Matrices 7 1.1 Matrices : définitions, opérations.................... 7 1.1.1 Définitions........................... 7 1.1.2

Plus en détail

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot

Laurent Garcin MPSI Lycée Jean-Baptiste Corot DÉTERMINANTS Dans tout ce chapitre, n désigne un entier naturel non nul. 1 Groupe symétrique 1.1 Permutation Définition 1.1 Permutation, groupe symétrique On appelle permutation de 1, n toute bijection

Plus en détail

TD-COURS 5 REVISIONS D ALGÈBRE 2 : MATRICES

TD-COURS 5 REVISIONS D ALGÈBRE 2 : MATRICES 22-10- 2011 JFC Mat p 1 TD-COURS 5 REVISIONS D ALGÈBRE 2 : MATRICES 2011-2012 LES NOTIONS Généralités (définition, matrices particulières) Opérations sur les matrices Matrice d une application linéaire

Plus en détail

Les opérations sur les matrices Algèbre linéaire I MATH 1057 F

Les opérations sur les matrices Algèbre linéaire I MATH 1057 F Les opérations sur les matrices Algèbre linéaire I MATH 1057 F Julien Dompierre Département de mathématiques et d informatique Université Laurentienne Sudbury, 30 janvier 2011 Matrices (p. 107) Définition

Plus en détail

Université Joseph Fourier, Grenoble I Mathématiques, Informatique et Mathématiques Appliquées Licence Sciences et Technologies 1 e année

Université Joseph Fourier, Grenoble I Mathématiques, Informatique et Mathématiques Appliquées Licence Sciences et Technologies 1 e année Université Joseph Fourier, Grenoble I Mathématiques, Informatique et Mathématiques Appliquées Licence Sciences et Technologies 1 e année Calcul matriciel Bernard Ycart Ce chapitre est essentiellement technique

Plus en détail

Exercice I.1 Montrer que la somme de vecteurs et le produit d un vecteur par un nombre réel donnent à IR 3 une structure d espace vectoriel sur IR.

Exercice I.1 Montrer que la somme de vecteurs et le produit d un vecteur par un nombre réel donnent à IR 3 une structure d espace vectoriel sur IR. Exercices avec corrigé succinct du chapitre 1 (Remarque : les références ne sont pas gérées dans ce document, par contre les quelques?? qui apparaissent dans ce texte sont bien définis dans la version

Plus en détail

Séance de soutien PCSI2 numéro 7 : Calcul matriciel - Correction des exercices

Séance de soutien PCSI2 numéro 7 : Calcul matriciel - Correction des exercices Séance de soutien PCSI2 numéro 7 : Calcul matriciel - Correction des exercices Tatiana Labopin-Richard 21 janvier 2015 1 Somme et produit Exercice 1 : Pour A M n (K), on note σ(a) la somme des termes de

Plus en détail

Chapitre 2. Matrices

Chapitre 2. Matrices Département de mathématiques et informatique L1S1, module A ou B Chapitre 2 Matrices Emmanuel Royer emmanuelroyer@mathuniv-bpclermontfr Ce texte mis gratuitement à votre disposition a été rédigé grâce

Plus en détail

Matrice et espaces vectoriel de dimension finies MPSI

Matrice et espaces vectoriel de dimension finies MPSI Matrice et espaces vectoriel de dimension finies MPSI 27 mai 2008 Table des matières 1 Matrice 3 1.1 Définition............................. 3 1.2 Matrice carrée........................... 3 1.3 Vecteur

Plus en détail

Calculer l inverse d une matrice

Calculer l inverse d une matrice Méthodes et techniques des exercices Calculer l inverse d une matrice Définition. On dit qu une matrice A carrée n n à cœfficients dans un corps K est inversible si il existe une matrice carrée n n, B

Plus en détail

Concours PT 2004 Maths PT I-B

Concours PT 2004 Maths PT I-B Concours PT 4 Maths PT I-B L usage des calculatrices est interdit Partie A ) ( ) ( ) a a Soit A = b b et B = deux éléments de S a a b b ( ) c c C = AB = avec c c c i = a ik b k, évidemment i =,, c i =

Plus en détail

DÉTERMINANTS I. Déterminant d une matrice carrée

DÉTERMINANTS I. Déterminant d une matrice carrée DÉTERMINANTS I Déterminant d une matrice carrée a Définition Proposition admise) et définition Il existe une unique application f : M n IK) IK vérifiant les trois propriétés suivantes : 1): fi n ) = 1

Plus en détail

( ) dx t dt. ( ) B( t) Le principe de la résolution se base sur la diagonalisation de la matrice A ou à défaut sa trigonalisation.

( ) dx t dt. ( ) B( t) Le principe de la résolution se base sur la diagonalisation de la matrice A ou à défaut sa trigonalisation. Equations différentielles linéaires du premier ordre à coefficients constants (ou système d équation différentielles linéaires scalaire à coefficients constants du premier ordre) dx t dt B( t) + AX t x

Plus en détail

Matrices. Christophe ROSSIGNOL. Année scolaire 2016/2017

Matrices. Christophe ROSSIGNOL. Année scolaire 2016/2017 Matrices Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 016/017 Table des matières 1 Notion de matrice 1.1 Définition................................................. 1. Addition de matrices...........................................

Plus en détail

et Systèmes d équations linéaires

et Systèmes d équations linéaires Opérations élémentaires et Systèmes d équations linéaires MPSI-Schwarz Prytanée National Militaire Pascal Delahaye 2 avril 2015 1 Les opérations élémentaires 11 Matrices associées aux OEL et aux OEC Lemme

Plus en détail

Montrer qu il s agit d un produit scalaire, et trouver une base orthogonale pour ce produit scalaire. (x e k ).e k

Montrer qu il s agit d un produit scalaire, et trouver une base orthogonale pour ce produit scalaire. (x e k ).e k Ex 1 Facile Soit un espace préhilbertien réel E et deux vecteurs x,y E. a) Développer l expression y 2.x (x y).y b) Retrouver l inégalité de Cauchy-Schwarz ainsi que le cas d égalité. Ex 2 Cours, à faire

Plus en détail

Orsay IFIPS S2 Mathématiques (M160). Table des matières

Orsay IFIPS S2 Mathématiques (M160). Table des matières Orsay 2008-2009 IFIPS S2 Mathématiques (M60). COURS DE MATHÉMATIQUES : ALGÈBRE LINÉAIRE III. Table des matières. Opérations sur les matrices... Somme..2. Produit par un réel. 2.3. Produit de deux matrices.

Plus en détail

MAT 1200: Introduction à l algèbre linéaire

MAT 1200: Introduction à l algèbre linéaire MAT 1200: Introduction à l algèbre linéaire Robert Guénette et Saïd El Morchid Département de Mathématiques et de Statistique Chapitre 2: Les matrices. Références Exemple, Définitions, Notations Exemple:

Plus en détail

Déterminants. Agrégation interne de Mathématiques Département de Mathématiques Université de La Rochelle F. Geoffriau

Déterminants. Agrégation interne de Mathématiques Département de Mathématiques Université de La Rochelle F. Geoffriau Agrégation interne de Mathématiques Département de Mathématiques Université de La Rochelle 2006-2007 Déterminants Définition Déterminant d une matrice On définit par récurrence le déterminant, noté det(a),

Plus en détail

Chapitre 14. Les espaces vectoriels. Cours de mathématiques de BCPST Première année.

Chapitre 14. Les espaces vectoriels. Cours de mathématiques de BCPST Première année. Chapitre 14 Les espaces vectoriels Cours de mathématiques de BCPST Première année. Table des matières 1 Etude de K n 2 2 Notion de sous-espaces vectoriels de K n 4 2.1 Définition..........................................

Plus en détail

6.2 INVERSE D UNE MATRICE. Cours 18

6.2 INVERSE D UNE MATRICE. Cours 18 6.2 INVERSE D UNE MATRICE Cours 18 Au dernier cours, nous avons vu La définition d une matrice. Les définitions de matrices particulières. La somme de matrices. La multiplication d une matrice par un scalaire.

Plus en détail

MATRICES. Quelques repères historiques (Voir le magazine «Tangente», HS N 44, janvier 2012)

MATRICES. Quelques repères historiques (Voir le magazine «Tangente», HS N 44, janvier 2012) MATRICES Quelques repères historiques (Voir le magazine «Tangente», HS N 44, janvier 2012) Les carrés «latins», ancêtres des Sudoku, sont connus depuis longtemps (on en trouve dans une légende chinoise

Plus en détail

Rappels d algèbre linéaire

Rappels d algèbre linéaire Rappels d algèbre linéaire Ce chapitre se consacre à rappeler un certain nombre de résultats d algèbre linéaire qui seront utiles pour le cours d analyse numérique matricielle et optimisation Nous décomposons

Plus en détail

ALGEBRE 1 PC/SF-Physique Fiche de cours : Calculs matriciels

ALGEBRE 1 PC/SF-Physique Fiche de cours : Calculs matriciels Université de Nice Sophia-Antipolis L1 Semestre 2 Année 2014-2015 ALGEBRE 1 PC/SF-Physique Fiche de cours : Calculs matriciels A) Les K-ev de matrices M(p, n, K) On peut combiner linéairement les matrices

Plus en détail

APPLICATIONS LINÉAIRES ET MATRICES. Résumé de cours d algèbre linéaire L1 de B. Calmès, Université d Artois (version du 1 er février 2016)

APPLICATIONS LINÉAIRES ET MATRICES. Résumé de cours d algèbre linéaire L1 de B. Calmès, Université d Artois (version du 1 er février 2016) APPLICATIONS LINÉAIRES ET MATRICES Résumé de cours d algèbre linéaire L de B. Calmès, Université d Artois (version du er février 206). Applications linéaires Soient E et F des espaces vectoriels sur K...

Plus en détail

Matrices Systèmes linéaires

Matrices Systèmes linéaires Chaitre Matrices Systèmes linéaires James Sylvester s intéresse à des tableaux de nombres qu il nomme matrices en 850. Peu arès, Arthur Cayley définit des oérations sur les matrices. Curieusement, c est

Plus en détail

Matrices A = 6. Exemple Si A =

Matrices A = 6. Exemple Si A = Matrices 1. Définition Une matriceade dimensionn p ou de format(n;p) est un tableau de nombres comportant n lignes et p colonnes. On note a ij l élément se trouvant à l intersection de la ligne i et de

Plus en détail

UE MAT234. Notes de cours sur l algèbre linéaire

UE MAT234. Notes de cours sur l algèbre linéaire UE MAT234 Notes de cours sur l algèbre linéaire Matrices - Systèmes linéaires - Déterminants - Diagonalisation Dans tout ce document, K désigne indifféremment le corps des nombres réels IR, ou celui des

Plus en détail