I. Les camps dans le «Grand Reich»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I. Les camps dans le «Grand Reich»"

Transcription

1 DM sur feuille pour la rentrée - Le génocide des juifs ou la Shoah (mot hébreu signifiant «massacre», «catastrophe») I. Les camps dans le «Grand Reich» Doc A : Carte 5 page 103 de votre livre Doc B : Les différents camps «Tu cites pêle-mêle des noms de camps de concentration et tu me dis que Birkenau n'est pas tout à fait un camp de concentration. Qu'est-ce que cela signifie? Alors, quelle est la différence entre les différents camps? Ce qui fait la très grande différence, c'est ce qui se passe à l'arrivée. L'immense majorité des Juifs est envoyée dans des lieux, qu'on appelle parfois des camps, dans le seul but d'être mise à mort. Un grand historien américain, Raul Hilberg, préfère d'ailleurs ne pas utiliser pour ces lieux les termes de «camps» ou «camps de la mort» ou «camps d extermination», mais ceux de «centres de mise à mort». Je pense qu'il a raison. Le premier de ces centres a été mis en route en décembre 1941 à Chelmno-sur-Ner, en Pologne, que les Allemands avaient rebaptisé Kulmhof. Les installations de Chelmno ont été suivies par celles de trois autres centres de mise à mort, Belzec, Sobibor et Treblinka, dont on ne parle presque jamais parce qu'il n'y a eu pratiquement aucun survivant pour écrire ensuite des témoignages ou raconter ce qui s'y est passé. Dans ces lieux, les nazis amenèrent par trains des milliers et des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants, probablement 2,7 millions, uniquement pour les gazer ; ils enterraient ensuite leurs corps dans des fosses ou les brûlaient dans les fours crématoires. Il n'y avait donc pas besoin de grandes installations, ni de nombreuses baraques, puisque ces lieux n'étaient pas destinés à garder les prisonniers longtemps. Deux camps pourtant ont été à la fois des camps de concentration et des centres de mise à mort, ce sont Maidanek et Auschwitz-Birkenau. Sans qu'on puisse établir de séparation étanche, puisque les détenus circulaient entre Auschwitz et Birkenau, Auschwitz était plutôt un camp de concentration, Birkenau plutôt un centre de mise à mort..» 1) D après ces documents, quels sont les deux grands types de camps? Quelle est la différence fondamentale entre les deux? Développez votre réponse. 2) Dans quelle partie du «grand Reich» se trouvent-ils? Pourquoi? II. Le processus industriel d extermination Doc C : L arrivée au camp et la sélection [ ] et on les a mis à leur tour dans des trains. Dans quel but? Quand je t ai raconté le voyage de Berthe, je t ai dit qu à l arrivée à Birkenau certains, peu nombreux, allaient à pied jusqu aux baraquements, et que les autres, la majorité, pouvaient utiliser les camions. Ces camions les menaient vers d étranges installations. On les faisait entrer d abord dans un vestiaire où ils se déshabillaient, puis ils pénétraient dans ce qui ressemblait à des salles de douche. Dans ces salles était envoyé par le toit un gaz mortel le zyklon B qui les asphyxiait tous, très rapidement. Leurs corps étaient alors sortis et brûlés dans de grands fours crématoires. Habituellement, on parle pour ces installations de chambres à gaz, parfois de crématoires. Or c'était les deux à la fois. Les plans en ont été retrouvés, et dans certains musées, comme celui qui est installé depuis la fin de la guerre à Auschwitz ou au grand musée très récent de Washington, on a fabriqué des maquettes.

2 Qui faisait ce travail? Les Allemands? Le travail du tri sur le quai entre ceux qui entraient dans le camp parce qu'ils étaient jugés «aptes au travail» et ceux qui allaient directement «au gaz», comme disaient les détenus, était appelé «la sélection». Elle était faite par des médecins allemands. C'était aussi les Allemands qui versaient le gaz mortel. Mais c'était les détenus, regroupés dans ce qu'on appelait le Sonderkommando, le Kommando spécial, qui étaient chargés de brûler les corps. Ils ne restaient pas longtemps affectés à ce travail, car, régulièrement, ils étaient gazés à leur tour. Doc D : Les chambres à gaz et les crématoires

3

4 Doc E : Plan de Treblinka 3) A partir de ce texte, des planches extraites de Maus, et du plan du camp de Tréblinka, retrouvez les différentes étapes de l extermination. Développez votre réponse. III. L antisémitisme à l origine Doc F : La propagande nazie «Les Juifs ont un autre nez, d autres oreilles, d autres lèvres, un autre menton, un tout autre visage que nous, les Allemands. Ils ont les pieds plats. Leurs cheveux, leurs yeux sont différents des nôtres. Ils ont les bras plus longs. Ce qu il y a de dangereux dans le Juif, ce n est pas la différence de sa constitution corporelle. Mais il nous faut faire comprendre à l enfant que le Juif pense, sent et agit différemment de nous. Que sa manière de penser, de sentir et d agir est une violente opposition avec notre morale : Le Juif est un parasite, un resquilleur, un usurier, un imposteur, un criminel.» F. Finck, Cours sur la question juive (destiné à aider les parents et les instituteurs nazis à développer l antisémitisme chez les enfants) Doc G : La «solution finale», doc 1 page 102 de votre livre Doc H : Le crime contre l humanité «Le petit garçon marqué de l étoile jaune allait à Auschwitz. [ ] Son tort était d exister, son sort était sans issue. [ ] Le crime contre l humanité, c est tuer quelqu un sous prétexte qu il est né.» A. Froissard, Le crime contre l humanité, Laffont, ) Sur quelles idées et sur quelles peurs irrationnelles se fonde l antisémitisme allemand? 5) Dans le document G, un dirigeant nazi (Heydrich) parle des juifs «valides». A votre avis, qui sont ceux considérés comme «inaptes» au travail? Quel sort leur est réservé? 6) D après vos réponses précédentes et la citation de Froissard, trouvez quel est finalement le seul élément qui a conduit les nazis à exterminer 6 millions de Juifs. IV Le bilan du génocide Doc I : Quel Bilan? Tu parles de morts par gazage. Pourtant, le chiffre que j entends habituellement est de 6 millions. Le nombre de 6 millions englobe tous les Juifs qui ont été assassinés par gazage ou par d autres méthodes. Les historiens ne sont pas tous d accord. Pour certains, c est 5 millions ; pour d autres, 7. Quand la mort est aussi massive, il est bien difficile de donner des chiffres exacts.( ) Les Juifs ont été les seuls à être destinés à la mort?

5 Les Juifs n ont pas été les seuls à périr dans les chambres à gaz. Il y eut aussi les Tziganes. Ils furent, dans le IIIè Reich, internés dans tous les camps de concentration, et aussi dans les ghettos. ( ) C est quoi exactement un ghetto? En Pologne, c était des quartiers totalement isolés. Les Allemands ont forcé les Juifs à habiter ces quartiers séparés du reste de la ville «aryenne» -non juive- par des barbelés, ou pour le plus important d entre eux, le ghetto de Varsovie, par des murs. ( ) Les conditions de vie dans les ghettos ont été terribles, par la volonté des Allemands. A Varsovie par exemple, en 1941, il y avait personnes entassées sur 403 hectares. Dans chaque appartement vivaient au moins quinze personnes. Les Allemands ne laissaient pénétrer la nourriture qu avec une extrême parcimonie. La faim fut durement ressentie, et le typhus, une maladie bien souvent mortelle propagée par les poux, fit des ravages. Entre janvier 1941 et juillet 1942, personnes moururent dans le seul ghetto de Varsovie. En tout, sont morts dans l ensemble des ghettos Les morts des ghettos, les morts par gazage, je ne comprends toujours pas le chiffre de 6 millions. Les Juifs ont été tués en masse lors de l invasion de l URSS par l armée allemande, en juin Accompagnant les armées, de petits Kommandos spéciaux constitués d une poignée de SS avaient pour tâche de massacrer les responsables communistes et les Juifs. ( ) Ils rassemblaient la population juive sur la place du village, puis la conduisaient hors de l agglomération, dans un endroit isolé où une ou plusieurs fosses avaient été creusées. ( ) Ce type de massacre a duré pratiquement jusqu à la fin de la guerre Juifs au moins ont ainsi été massacrés. Doc J : Le massacre de Babi Yar En septembre 1941, juifs de Kiev (Ukraine) sont exécutés par l armée allemande et des Einsatzgruppen. On le force à se dévêtir et on les assassine au dessus du ravin qui va servir de fosse. 7) Comment les Juifs meurent-ils dans les ghettos? 8) Cherchez ce que sont des Einsatzgruppen. A quelle partie du texte d A. Wievorka correspondent les deux photographies du doc J. 9) Quel est le bilan du génocide des Juifs? 10) Quel autre peuple a été victime? 11) En tout, les victimes du système concentrationnaire nazi (camps de travail et «centre de mise à mort») sont évaluées à onze millions. Quelles furent, selon vous, les populations qui eurent aussi à souffrir du nazisme?

Objectif : remplir la fiche distribuée par l étude des documents suivants. SOMMAIRE :

Objectif : remplir la fiche distribuée par l étude des documents suivants. SOMMAIRE : LE GENOCIDE* DES JUIFS ET DES TSIGANES D EUROPE Objectif : remplir la fiche distribuée par l étude des documents suivants. SOMMAIRE : Partie 1 : Les Einsatzgruppen : les premiers massacres Partie 2 : La

Plus en détail

Corpus documentaire :

Corpus documentaire : Corpus documentaire : Document 1 - Lois pour la protection du sang et de l honneur allemand, dites «lois de Nuremberg», 1935 Ordonnances de 1938 - Septembre : interdiction aux médecins juifs de soigner

Plus en détail

L HISTOIRE DES GENOCIDES DES JUIFS ET DES TSIGANES PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE

L HISTOIRE DES GENOCIDES DES JUIFS ET DES TSIGANES PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE L HISTOIRE DES GENOCIDES DES JUIFS ET DES TSIGANES PENDANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE On commence par une évaluation-diagnostique : méta-plan But : faire émerger les représentations sur les termes : génocide,

Plus en détail

A LA DECOUVERTE DE LA SHOAH

A LA DECOUVERTE DE LA SHOAH A LA DECOUVERTE DE LA SHOAH «Auschwitz est un lieu où, à la fois, il y a peu et beaucoup à voir. Peu, car c est avant tout un immense champ de ruines. Beaucoup, car ses ruines lorsqu on en connaît l histoire,

Plus en détail

L histoire des Juifs en Pologne

L histoire des Juifs en Pologne L histoire des Juifs en Pologne L histoire des Juifs en Pologne a commencé il y a plus de mille ans. Au Moyen-âge la Pologne était l un des pays d Europe les plus tolérants à l égard des Juifs. avant la

Plus en détail

Descriptifs et attendus Documents Guide pour le professeur Repères Notions Doc. 1- Lois de Nuremberg et ordonnances de1938

Descriptifs et attendus Documents Guide pour le professeur Repères Notions Doc. 1- Lois de Nuremberg et ordonnances de1938 Descriptifs et attendus Documents Guide pour le professeur Repères Notions Doc. 1- Lois de Nuremberg et ordonnances de1938 1933-1939 : de l arrivée au pouvoir d Hitler à la déclaration de guerre Document

Plus en détail

III) La politique d'extermination menée par les nazis

III) La politique d'extermination menée par les nazis III) La politique d'extermination menée par les nazis «Nous nous débarrassons entièrement des Juifs destructeurs. [ ] Je procède en ces matières d une façon glacée. Je me sens être seulement l exécuteur

Plus en détail

3H3 LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT

3H3 LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT 3H3 LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT I. Quelles sont les grandes phases de la guerre? II. En quoi Stalingrad et Hiroshima illustrent-elles la guerre d anéantissement? III. Comment

Plus en détail

Cours : la Deuxième Guerre mondiale, une guerre d anéantissement.

Cours : la Deuxième Guerre mondiale, une guerre d anéantissement. Cours : la Deuxième Guerre mondiale, une guerre d anéantissement. Intro : Dès l arrivée d Hitler au pouvoir en 1933, l Allemagne se prépare à la guerre en développant l industrie d armement, en remilitarisant

Plus en détail

LA SECONDE GUERRE MONDIALE UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT ( )

LA SECONDE GUERRE MONDIALE UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT ( ) LA SECONDE GUERRE MONDIALE UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT (1939-1945) Chapitre 3 1/ En quoi la Seconde Guerre mondiale est-elle une guerre d anéantissement? 2/ Quelles sont les différentes formes du génocide

Plus en détail

La Shoah aujourd hui. ou pourquoi se souvenir du pire? Alain Kahn Tableau de Francine MAYRAN, intitulé «Déporté»

La Shoah aujourd hui. ou pourquoi se souvenir du pire? Alain Kahn Tableau de Francine MAYRAN, intitulé «Déporté» La Shoah aujourd hui ou pourquoi se souvenir du pire? Alain Kahn 2009 Tableau de Francine MAYRAN, intitulé «Déporté» 1 Plan 1 La Shoah - Le processus de mise en œuvre - L industrie de la mort 2 Le devoir

Plus en détail

Voyage d étude à Auschwitz

Voyage d étude à Auschwitz Modifiez le style des sous-titres du masque Auschwitz David Hebert décembre 2005 Camp de concentration Voyage d étude à Auschwitz Pourquoi aller à Auschwitz? D après la revue d histoire de la Shoah Ø C

Plus en détail

DISTINGUER LES DIMENSIONS ARTISTIQUES ET HISTORIQUES DE L ŒUVRE : la représentation du processus d extermination

DISTINGUER LES DIMENSIONS ARTISTIQUES ET HISTORIQUES DE L ŒUVRE : la représentation du processus d extermination DISTINGUER LES DIMENSIONS ARTISTIQUES ET HISTORIQUES DE L ŒUVRE : la représentation du processus d extermination 2) Après avoir lu les documents historiques ci-dessous analysez les vignettes extraites

Plus en détail

Voyage à Auschwitz-Birkenau

Voyage à Auschwitz-Birkenau Lycée Marie Madeleine Fourcade à Gardanne - Site académique > LES DISCIPLINES > HISTOIRE GEOGRAPHIE > Voyage à Auschwitz-Birkenau Voyage à Auschwitz-Birkenau jeudi 30 janvier 2014, par Mme Blanc, documentaliste

Plus en détail

- La Seconde Guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes

- La Seconde Guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes - La Seconde Guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes * Leçon : Le génocide des Juifs. 2 heures. Objectifs : à travers une étude de cas menée avec un corpus documentaire,

Plus en détail

Première partie du programme d histoire : L Europe, un théâtre majeur des guerres totales ( )

Première partie du programme d histoire : L Europe, un théâtre majeur des guerres totales ( ) Première partie du programme d histoire : L Europe, un théâtre majeur des guerres totales (1914-1945) 1 Chapitre 3 : La Seconde Guerre mondiale Qu est-ce qui fait de la IIGM une guerre plus terrible que

Plus en détail

LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT ( )

LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT ( ) Thème 1 cours 3 LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANEANTISSEMENT (1939-1945) Introduction : les débuts du conflit - vidéo n 1 «les débuts de la guerre» Le 1 er septembre 1939, l Allemagne nazie

Plus en détail

4-GC3Z-CTPA Questions (8 points)

4-GC3Z-CTPA Questions (8 points) 4-GC3Z-CTPA01-11 CORRECTION Brevet blanc 2011 ÉPREUVE D'histoire-géographie et d'éducation civique Vous aviez le choix entre deux sujets. PREMIÈRE PARTIE : GÉOGRAPHIE (18 POINTS) SUJET N 1 : L'urbanisation

Plus en détail

Le 12 avril 1945, les soldats américains libèrent le camp de concentration de Dora

Le 12 avril 1945, les soldats américains libèrent le camp de concentration de Dora Le 12 avril 1945, les soldats américains libèrent le camp de concentration de Dora Qui étaient déportés dans ces camps? Comment les nazis considéraient-ils certaines populations? Quels éléments évoquent

Plus en détail

Pages 2-3 : Les régimes totalitaires dans les années 20 et 30

Pages 2-3 : Les régimes totalitaires dans les années 20 et 30 CORRIGÉ DU CAHIER D HISTOIRE NIVEAU SECONDAIRE LA SECONDE GUERRE MONDIALE (1939-1945) Pages 2-3 : Les régimes totalitaires dans les années 20 et 30 1922 : Un nouveau dirigeant prend le pouvoir en Italie

Plus en détail

A. Où les nazis implantent-ils des camps d extermination? 1. Combien de camps d extermination sont construits? Où?

A. Où les nazis implantent-ils des camps d extermination? 1. Combien de camps d extermination sont construits? Où? A. Où les nazis implantent-ils des camps d extermination? 1. Combien de camps d extermination sont construits? Où? 2. Observez le camp de Treblinka : s agit-il d un camp destiné à enfermer des déportés?

Plus en détail

Séance 1 : En quoi la seconde guerre mondiale est-elle un affrontement planétaire?

Séance 1 : En quoi la seconde guerre mondiale est-elle un affrontement planétaire? Que sais-je? 1/ Qu est-ce qu un régime totalitaire? 2/ Quelle population est victime d un génocide en 1915? 3/ Depuis quand Hitler dirige-t-il l Allemagne? Thème 1 : L Europe, un théâtre majeur des guerres

Plus en détail

La seconde guerre mondiale

La seconde guerre mondiale Histoire Le XX ème siècle La seconde guerre mondiale L extermination des Juifs et des Tziganes Rappel... En 1942, l Allemagnedomine l Europe. Rappel... À la tête du 3 ème Reich, on trouve Hitler. Dès son

Plus en détail

Le 20ème siècle- la 2ème guerre mondiale - le génocide juif et tzigane

Le 20ème siècle- la 2ème guerre mondiale - le génocide juif et tzigane Doc A : extrait du journal d Anne Frank Les juifs doivent porter l étoile jaune ; les juifs n ont pas le droit de prendre le tramway ; les juifs n ont pas le droit de circuler en autobus, ni même dans

Plus en détail

Allocution de Madame Simone Veil. Remise du prix européen des Droits civiques des Sinti et Roma. Berlin, 16 décembre 2010

Allocution de Madame Simone Veil. Remise du prix européen des Droits civiques des Sinti et Roma. Berlin, 16 décembre 2010 Allocution de Madame Simone Veil Remise du prix européen des Droits civiques des Sinti et Roma Berlin, 16 décembre 2010 Madame la Ministre d Etat, Chère Rita Süssmuth, Monsieur le Président du Conseil

Plus en détail

Auschwitz, singularité ou «exemplarité»? UN camp de concentration d extermination? =un camp parmi d autres?

Auschwitz, singularité ou «exemplarité»? UN camp de concentration d extermination? =un camp parmi d autres? L.DOLEANS - Auschwitz, singularité ou «exemplarité»? Page 1 sur 7 Auschwitz, singularité ou «exemplarité»? Intro : chiffres des victimes UN camp de concentration d extermination? =un camp parmi d autres?

Plus en détail

70 e anniversaire Libération

70 e anniversaire Libération 70 e anniversaire Libération de la Haute-Savoie L antisémitisme et le racisme d État Problématique : Qu est-ce que le nazisme et quels en sont les manifestations et les conséquences? Place de cet enseignement

Plus en détail

II) La Seconde guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes

II) La Seconde guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes II) La Seconde guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes La Seconde guerre mondiale éclate le 1 er septembre 1939 avec l invasion de la Pologne par l armée allemande

Plus en détail

Une gare entre Drancy et Auschwitz

Une gare entre Drancy et Auschwitz Une gare entre Drancy et Auschwitz Nature du document : Carte postale de la gare de déportation de Bobigny des archives municipales de Bobigny Date du document : 1931 Lieu du document : La gare de Bobigny

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. CLASSE : 3 ème

HISTOIRE DES ARTS. CLASSE : 3 ème HISTOIRE DES ARTS CLASSE : 3 ème Période historique : xxème siècle Moment choisi : le nazisme, la Seconde Guerre Mondiale Thématique : Arts Etats, pouvoir Sujet : Génocide juif, l Art pour ne pas oublier.

Plus en détail

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU LYCÉE

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU LYCÉE LA GUERRE DEVIENT MONDIALE PAGES 4-5 Quel front évoque cette affiche? L Afrique du Nord Complétez la phrase ci-dessous. Dans l Atlantique, les sous-marins allemands attaquent les convois alliés, mettant

Plus en détail

PLAN DE CLASSEMENT DU CENTRE DE DOCUMENTATION

PLAN DE CLASSEMENT DU CENTRE DE DOCUMENTATION PLAN DE CLASSEMENT DU CENTRE DE DOCUMENTATION Le Centre de documentation a pour mission de constituer et d enrichir un fonds spécialisé sur les thèmes de travail et de recherche de la Maison d Izieu. 1.

Plus en détail

La deuxième Guerre mondiale. Histoire

La deuxième Guerre mondiale. Histoire La deuxième Guerre mondiale Histoire Dès l arrivée d Hitler au pouvoir en 1933, l Allemagne se prépare à la guerre en développant l industrie d armement, en remilitarisant la Rhénanie en 1936. Puis Hitler

Plus en détail

L IDEOLOGIE NAZIE Génocide

L IDEOLOGIE NAZIE Génocide L IDEOLOGIE NAZIE Le régime nazi a commis le Génocide (élimination programmée de populations) le plus dramatique de l'histoire. Selon quelle idéologie près de 8 millions de personnes ont-elles été éliminées?

Plus en détail

CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION

CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATION ACADEMIE DE NANTES SESSION 2009 SUJET DE QUATRIEME CATEGORIE : Classe de troisième rédaction d un devoir individuel en classe, portant sur le sujet

Plus en détail

AUSCHWITZ L usine de la mort. HERITIER Candice 1ES2

AUSCHWITZ L usine de la mort. HERITIER Candice 1ES2 AUSCHWITZ L usine de la mort HERITIER Candice 1ES2 Sommaire I- Auschwitz II- Un camp d extermination et de concentratio III- Les expériences de Mengele à Auschwitz IV- Les évasions V- La libération VI-

Plus en détail

Auschwitz-Birkenau 1940_1945 Camp de concentration et centre de mise à mort

Auschwitz-Birkenau 1940_1945 Camp de concentration et centre de mise à mort Exposition itinérante Livret d accompagnement pédagogique Auschwitz-Birkenau 1940_1945 Camp de concentration et centre de mise à mort Service pédagogique Institut pédagogique Edmond J. Safra 2 Livret d

Plus en détail

Parcours historique sur le site d'auschwitz-birkenau

Parcours historique sur le site d'auschwitz-birkenau Parcours historique sur le site d'auschwitz-birkenau Introduction : Pourquoi étudier le site d'auschwitz-birkenau? - C'est le lieu où les nazis ont le plus "rationalisé" leur politique d'extermination

Plus en détail

Guerres mondiales et régimes totalitaires /

Guerres mondiales et régimes totalitaires / Guerres mondiales et régimes totalitaires / 1914 1945 Les questions qui suivent ont été réalisée par les élèves de 3 e A et de 3 e B afin d aider chacun à réviser et/ou à vérifier les connaissances acquises.

Plus en détail

Histoire. Chapitre n. La Seconde Guerre mondiale: Une guerre d anéantissement ( )

Histoire. Chapitre n. La Seconde Guerre mondiale: Une guerre d anéantissement ( ) Histoire Chapitre n. La Seconde Guerre mondiale: Une guerre d anéantissement (1939-1945) I) Les phases et les temps forts d un conflit planétaire Problématiques : En quoi la Seconde Guerre mondiale est-elle

Plus en détail

L horreur de la 2ème guerre mondiale: Les camps de concentration et d extermination

L horreur de la 2ème guerre mondiale: Les camps de concentration et d extermination L horreur de la 2ème guerre mondiale: Les camps de concentration et d extermination Sommaire: Maureen 1.Pourquoi Hitler a décidé d exterminer des êtres humains? 3.Les prisonniers des nazis et l étoile

Plus en détail

ELEMENTS DE CORRECTION

ELEMENTS DE CORRECTION ELEMENTS DE CORRECTION 1. Biographie de david Olère 4. Dans la salle des fours 2. Les inaptes au travail 5. Bilan 3. Après le gazage 6. Développement construit BIOGRAPHIE : David Olère Naissance à Varsovie

Plus en détail

Chapitre 1 : Guerres mondiales et espoirs de paix

Chapitre 1 : Guerres mondiales et espoirs de paix Chapitre 1 : Guerres mondiales et espoirs de paix - XXe siècle : deux guerres mondiales (1914-1918 et 1939-1945) quasiment totales (elles concernent les Etats, les sociétés et les économies de nombreux

Plus en détail

CHAP. III : LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT

CHAP. III : LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT FICHE DE PRÉSENTATION DE LA LEÇON PARTIE II : GUERRES MONDIALES ET RÉGIMES TOTALITAIRES CHAP. III : LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT Pourquoi le conflit de la Seconde Guerre mondiale

Plus en détail

Cheminement de Médiation Espace SHOAH Mémorial de Caen

Cheminement de Médiation Espace SHOAH Mémorial de Caen Cheminement de Médiation Espace SHOAH Mémorial de Caen Médiation directe pour des élèves de 3 ème du Collège Lemière avant l évaluation de l espace en Focus Group 1- Photo 1 A Paris, au milieu des passants,

Plus en détail

Comment résister dans les camps nazis

Comment résister dans les camps nazis CONCOURS NATIONAL DE LA RESISTANCE ET DE LA DEPORTATIN Comment résister dans les camps nazis Lauréate des collèges Coline EMERIT 2012 A C A D E M I E D E B O R D E A U X INTRODUCTION Tout acte qui tend

Plus en détail

III. Comment les nazis ont-ils organisé ces deux génocides?

III. Comment les nazis ont-ils organisé ces deux génocides? III. Comment les nazis ont-ils organisé ces deux génocides? Dans les régions occupées par l URSS, des divisions SS les Einsatzgruppen) massacrent systématiquement les Juifs à partir de 1941. Ils sont gazés

Plus en détail

La Seconde Guerre mondiale, une guerre d anéantissement

La Seconde Guerre mondiale, une guerre d anéantissement chapitre 3 La Seconde Guerre mondiale, une guerre d anéantissement [p. 58-75 du manuel] Du programme au manuel THÈME 1 L EUROPE, UN THÉÂTRE MAJEUR DES GUERRES TOTALES (1914-1945) PROGRAMME OFFICIEL CORRESPONDANCE

Plus en détail

LE NAZISME ET LES JUIFS DE LA DISCRIMINATION A LA SHOAH ( ) CHRONOLOGIE SÉQUENCÉE EN 4 PHASES

LE NAZISME ET LES JUIFS DE LA DISCRIMINATION A LA SHOAH ( ) CHRONOLOGIE SÉQUENCÉE EN 4 PHASES LE NAZISME ET LES JUIFS DE LA DISCRIMINATION A LA SHOAH (1933-45) CHRONOLOGIE SÉQUENCÉE EN 4 PHASES LE NAZISME ET LES JUIFS DE LA DISCRIMINATION A LA SHOAH 1933 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 I

Plus en détail

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU LYCEÉ

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU LYCEÉ DU TRAITE DE VERSAILLES A L ARRIVEE D HITLER AU POUVOIR PAGES 4-5 Regardez ces photos et indiquez quel événement annonce la prise de pouvoir de Mussolini. La Marche sur Rome, le 28 octobre 1922. Expliquez

Plus en détail

Le génocide des Juifs dans l Europe nazie ( )

Le génocide des Juifs dans l Europe nazie ( ) Le génocide des Juifs dans l Europe nazie (1933-1945) (Séquence pédagogique proposée par Laurent Guitton, lycée Ph. Lamour de Nîmes) Préalables Épistémologiques : - Prendre en compte la dimension européenne

Plus en détail

LA 2 NDE GUERRE MONDIALE 1939 / 1945 : UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT

LA 2 NDE GUERRE MONDIALE 1939 / 1945 : UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT LA 2 NDE GUERRE MONDIALE 1939 / 1945 : UNE GUERRE D ANÉANTISSEMENT Au lendemain de la 1 ère guerre mondiale, la Société Des Nations (SDN) est crée pour sauvegarder la paix. Mais elle échoue face à la montée

Plus en détail

La Shoah Eléments de compréhension

La Shoah Eléments de compréhension La Shoah Eléments de compréhension Notes prises durant mon voyage d études en Pologne, à Auschwitz-Birkenau en Mars 2007 (Mr PERRONNO) Tout d abord, nous sommes partis en voiture de Caen pour rejoindre

Plus en détail

Ce dossier appartient à.

Ce dossier appartient à. Ce dossier appartient à. 1 LA MAISON D IZIEU MEMORIAL DES ENFANTS JUIFS EXTERMINES Maison d Izieu, colonie d enfants juifs Plaque commémorative des victimes 2 Texte de présentation En 1940-1941, seules

Plus en détail

Reich), le maréchal. 27 Février Hindenburg (président du Reich) et Goering (ministre), le 30 janvier 1933.

Reich), le maréchal. 27 Février Hindenburg (président du Reich) et Goering (ministre), le 30 janvier 1933. APRÈS LA GUERRE DE 1914-1918 Soupe populaire, Berlin, 1922. Février Mise au point du programme du Parti Nazi. Chômeurs devant les lieux de pointage des offices du salut public, Allemagne, 1929-1932. Entre

Plus en détail

Dates de publication : 1ères planches paraissent en 1981 dans la revue underground «Raw». Aux USA de 1981 à 1991 et en France de 1987 à 1992

Dates de publication : 1ères planches paraissent en 1981 dans la revue underground «Raw». Aux USA de 1981 à 1991 et en France de 1987 à 1992 HISTOIRE DES ARTS Etudier le génocide juif lors de la 2 nde guerre mondiale à partir de la bande dessinée Maus d Art Spiegelman I) Présentation de l œuvre Auteur :Art Spiegelman,(1948-20 ) américain d

Plus en détail

Allocution de M. Raphaël Esrail Président de l Union des Déportés d Auschwitz. UNESCO - Jeudi 26 janvier 2017

Allocution de M. Raphaël Esrail Président de l Union des Déportés d Auschwitz. UNESCO - Jeudi 26 janvier 2017 Allocution de M. Raphaël Esrail Président de l Union des Déportés d Auschwitz UNESCO - Jeudi 26 janvier 2017 Madame la Directrice générale de l Unesco, Madame Irina Bokova Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs,

Plus en détail

La Pologne est envahie le 1 er septembre Le Royaume-Uni et la France déclarent la guerre à l Allemagne nazie, le 3 septembre 1939.

La Pologne est envahie le 1 er septembre Le Royaume-Uni et la France déclarent la guerre à l Allemagne nazie, le 3 septembre 1939. La Pologne est envahie le 1 er septembre 1939. Le Royaume-Uni et la France déclarent la guerre à l Allemagne nazie, le 3 septembre 1939. Dès l automne 1939, commencent les persécutions antijuives. À partir

Plus en détail

Discours du Maire Journée de la Déportation Dimanche 27 avril 2014

Discours du Maire Journée de la Déportation Dimanche 27 avril 2014 Discours du Maire Journée de la Déportation Dimanche 27 avril 2014 Mesdames et Messieurs, Ecoutez bien cette voix d outre-tombe. Elle est terrible à entendre, et jamais aucun homme n a prononcé contre

Plus en détail

Discours 71 e anniversaire de la Libération des camps (Libération du camp d Auschwitz Birkenau 27 janvier 1945)

Discours 71 e anniversaire de la Libération des camps (Libération du camp d Auschwitz Birkenau 27 janvier 1945) Discours 71 e anniversaire de la Libération des camps (Libération du camp d Auschwitz Birkenau 27 janvier 1945) Monsieur le Président de l Association pour la Mémoire des Enfants juifs déportés, Monsieur

Plus en détail

CAPACITÉS PRÉVUES AU PROGRAMME ; VOCABULAIRE ; EXEMPLES DE DÉVELOPPEMENTS CONSTRUITS ; SUJETS RÉELLEMENT DONNÉS AU BREVET

CAPACITÉS PRÉVUES AU PROGRAMME ; VOCABULAIRE ; EXEMPLES DE DÉVELOPPEMENTS CONSTRUITS ; SUJETS RÉELLEMENT DONNÉS AU BREVET CAPACITÉS PRÉVUES AU PROGRAMME ; VOCABULAIRE ; EXEMPLES DE DÉVELOPPEMENTS CONSTRUITS ; SUJETS RÉELLEMENT DONNÉS AU BREVET Version du 23/09/2014 Sommaire : touche Ctrl + cliquer sur le titre pour aller

Plus en détail

Le Chariot de pierres à la carrière. Buchenwald, mai Fac-similé, coll. musée de la Résistance et de la Déportation-Ville de Montauban

Le Chariot de pierres à la carrière. Buchenwald, mai Fac-similé, coll. musée de la Résistance et de la Déportation-Ville de Montauban Le Chariot de pierres à la carrière. Buchenwald, mai 1944. Facsimilé, coll. musée de la Résistance et de la DéportationVille de Montauban " # " Musée de la Résistance et de la Déportation Ville de Montauban,

Plus en détail

Au sujet des convois partis de France par Katy Hazan

Au sujet des convois partis de France par Katy Hazan Au sujet des convois partis de France par Katy Hazan 1 Quelques chiffres significatifs 76 000 Juifs sont partis de France en 83 convois d environ un millier de personnes chacun. Le 84 e est parti de Belgique,

Plus en détail

p84 Dresde, Allemagne, après les bombardements de la nuit du 13 au 14 février 1945

p84 Dresde, Allemagne, après les bombardements de la nuit du 13 au 14 février 1945 p84 Dresde, Allemagne, après les bombardements de la nuit du 13 au 14 février 1945 LA DEUXIEME GUERRE MONDIALE 1939-1945 Les agressions d'hitler ont conduit à l'éclatement d'une nouvelle guerre dont les

Plus en détail

Quel est le nom de l homme à la moustache? L homme à la moustache et avec une casquette s appelle. Comment s appelle la croix qu il a sur le bras?

Quel est le nom de l homme à la moustache? L homme à la moustache et avec une casquette s appelle. Comment s appelle la croix qu il a sur le bras? La crise économique mondiale de 1929, plongea dans la pauvreté un grand nombre de personnes. En 1933, l'allemagne porta au pouvoir des dirigeants fascistes qui proposaient des solutions radicales. Quel

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Prob: Comment l artiste, David Olère, a-t-il représenté l horreur des camps de la mort et la situation des femmes juives déportées?

HISTOIRE DES ARTS. Prob: Comment l artiste, David Olère, a-t-il représenté l horreur des camps de la mort et la situation des femmes juives déportées? HISTOIRE DES ARTS Prob: Comment l artiste, David Olère, a-t-il représenté l horreur des camps de la mort et la situation des femmes juives déportées? Etude du tableau de David Olère réalisé en 1950 : Les

Plus en détail

H 7 La Seconde Guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes.

H 7 La Seconde Guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes. H 7 La Seconde Guerre mondiale : guerre d anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes. De 1939 à 1945, se déroule la Seconde Guerre mondiale. Celle-ci met aux prises de nombreux Etats de la planète

Plus en détail

Auschwitz comporte trois parties

Auschwitz comporte trois parties Auschwitz Birkenau Introduction Pendant la Seconde Guerre Mondiale 60 millions de morts furent déplorés. C est un des plus grands massacres que le monde entier ait connu, le principal responsable étant

Plus en détail

H1C La Deuxième Guerre mondiale, une guerre d anéantissement

H1C La Deuxième Guerre mondiale, une guerre d anéantissement H1C La Deuxième Guerre mondiale, une guerre d anéantissement Connaissances Démarches Capacités Repères Vocabulaire - l invasion de la Pologne - l entrée en guerre de la France, du RU et des USA - l évolution

Plus en détail

Discours 72 e anniversaire de la Libération des camps (Libération du camp d Auschwitz Birkenau 27 janvier 1945)

Discours 72 e anniversaire de la Libération des camps (Libération du camp d Auschwitz Birkenau 27 janvier 1945) Discours 72 e anniversaire de la Libération des camps (Libération du camp d Auschwitz Birkenau 27 janvier 1945) Et de la journée internationale de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes

Plus en détail

CORRECTION : HISTOIRE DES ARTS : LES INAPTES AU TRAVAIL DE DAVID OLERE

CORRECTION : HISTOIRE DES ARTS : LES INAPTES AU TRAVAIL DE DAVID OLERE CORRECTION : HISTOIRE DES ARTS : LES INAPTES AU TRAVAIL DE DAVID OLERE I BIOGRAPHIE : Olère David(1902-1985) David Olère est né de parents juifs en 1902 à Varsovie. Il commence dés son adolescence à réaliser

Plus en détail

L idéologie Nazie disait que tout être inutiles à la société devait être exterminés. Ils avaient leur liste qui était :

L idéologie Nazie disait que tout être inutiles à la société devait être exterminés. Ils avaient leur liste qui était : CONCOURS DE LA RESISTANCE ANNEE 2012 LYCEE PROFESSIONNEL LEALI JULIEN TERMINAL BEPA LYCEE PROFESSIONNEL PRIVE AGRICOLE STE JULIE BILLIART ORVILLERS SOREL COPIE CLASSEE 1ére Document 1) Plusieurs choses

Plus en détail

Chronologie de l Holocauste 04

Chronologie de l Holocauste 04 Brève histoire de l Holocauste - un guide de reféférence Chronologie de l Holocauste 04 1933-1939 30 janvier 1933 Adolf Hitler est nommé chancelier de l Allemagne. 22 mars 1933 Le camp de concentration*

Plus en détail

Stalingrad est attaquée par les Allemands de septembre à février Serafima Voronina tient son journal pendant la bataille.

Stalingrad est attaquée par les Allemands de septembre à février Serafima Voronina tient son journal pendant la bataille. Doc 1 p. 58 Les civils, victimes de guerre à Stalingrad Stalingrad est attaquée par les Allemands de septembre 1942 à février 1943. Serafima Voronina tient son journal pendant la bataille. Elle meurt à

Plus en détail

La 2 nde Guerre Mondiale

La 2 nde Guerre Mondiale La 2 nde Guerre Mondiale La seconde Guerre Mondiale commença en 1939 par Hitler en Allemagne pour se venger de la France de la Guerre de 1914 (c est la France qui a gagné cette guerre). Après s être assuré

Plus en détail

De la lumière à l ombre. Vivre et résister dans les Alpes-Maritimes dans la crainte de la déportation

De la lumière à l ombre. Vivre et résister dans les Alpes-Maritimes dans la crainte de la déportation Questionnaire de l exposition des Archives départementales des AlpesMaritimes De la lumière à l ombre : vivre et résister dans les AlpesMaritimes dans la crainte de la déportation. Avril 2016 De la lumière

Plus en détail

La deuxième guerre mondiale 1939/1945

La deuxième guerre mondiale 1939/1945 La deuxième guerre mondiale 1939/1945 1) Le déroulement de la guerre a) Les victoires de l axe (1939/1942) La guerre éclair (blitzkrieg) reposant sur une supériorité matérielle et une rapidité d action

Plus en détail

La deuxième guerre mondiale : Séance 4 - Vers l'horreur des camps.

La deuxième guerre mondiale : Séance 4 - Vers l'horreur des camps. 1 - Introduction La deuxième guerre mondiale : Séance 4 - Vers l'horreur des camps. Rallye web pour les élèves fin de cycle III et plus... Arrestation de Juifs à Paris. Photo DMPA JM Pentecouteau - Avril

Plus en détail

MÉMOIRE DE LA SHOAH DOSSIER DE PRESSE SÉJOUR D ÉTUDE À CRACOVIE ET À AUSCHWITZ 11 MAI 2017

MÉMOIRE DE LA SHOAH DOSSIER DE PRESSE SÉJOUR D ÉTUDE À CRACOVIE ET À AUSCHWITZ 11 MAI 2017 Contact presse : Alexandra Couturier - 04 56 58 53 33 / 06 09 60 16 38 alexandra.couturier@lametro.fr DR MÉMOIRE DE LA SHOAH SÉJOUR D ÉTUDE À CRACOVIE ET À AUSCHWITZ À la fin de la Seconde Guerre mondiale,

Plus en détail

Service pédagogique du Mémorial de Caen

Service pédagogique du Mémorial de Caen Vers le CCF Fiche de l enseignant L objectif de ces fiches est de permettre à vos élèves de s entrainer à la construction et à la présentation de leur dossier CCF. Elles peuvent être réalisées sur place

Plus en détail

La seconde guerre mondiale. 1 La guerre mondiale

La seconde guerre mondiale. 1 La guerre mondiale La seconde guerre mondiale 1 La guerre mondiale v Les origines de la guerre Elle est née : o Des graves imperfections des traités de paix de 1919 o de la montée des totalitarismes (italien, allemand, soviétique)

Plus en détail

Cours - «La Seconde Guerre mondiale : guerre d'anéantissement et génocide des Juifs [et des Tziganes] 1» [MB 3.2]

Cours - «La Seconde Guerre mondiale : guerre d'anéantissement et génocide des Juifs [et des Tziganes] 1» [MB 3.2] 1/10 Cours - «La Seconde Guerre mondiale : guerre d'anéantissement et génocide des Juifs [et des Tziganes] 1» [MB 3.2] Note : voir Livre p. 86 à 109. Sommaire Introduction...1 1. Une guerre d'anéantissement...1

Plus en détail

Préliminaire. Le détour philosophique

Préliminaire. Le détour philosophique Préliminaire Jamais autant les notions reçues n auront été remises en question, puis réaffirmées comme des certitudes, ou au contraire balayées comme des mensonges. [Robert Antelme, 2, p. 48] 1 Le détour

Plus en détail

Thèmes des ateliers pédagogiques année 2014 / 2015

Thèmes des ateliers pédagogiques année 2014 / 2015 Thèmes des ateliers pédagogiques année 2014 / 2015 Le Service pédagogique de la Maison d Izieu propose aux élèves de Primaire, de Collège et de Lycée d approfondir la visite du mémorial par un travail

Plus en détail

Le bilan humain et politique de la seconde guerre mondiale.

Le bilan humain et politique de la seconde guerre mondiale. Le bilan humain et politique de la seconde guerre mondiale. Le bilan pour les Alliés et pour l'axe. Les archives de la Solution Finale: Des Ghettos à Auschwitz ou Treblinka. Des juifs envoyés sous escorte

Plus en détail

9, rue Littré, PÉRIGUEUX Service éducatif des Archives départementales de la Dordogne 2009

9, rue Littré, PÉRIGUEUX Service éducatif des Archives départementales de la Dordogne 2009 Service éducatif des Archives Départementales de la Dordogne. Livret pédagogique d accompagnement de l exposition «une famille juive dans la tourmente de Strasbourg à Périgueux 1939-1944» Collège et Lycée.

Plus en détail

Mondiale

Mondiale CM2 LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE TITRES THEMES NOTIONS DOCUMENTS VISITES - RESSOURCES La Seconde Guerre - l ampleur de la guerre (cartes, Mondiale documents statistiques) La violence du XX e siècle : les

Plus en détail

LA MÉMOIRE DE LA SECONDE GUERRE

LA MÉMOIRE DE LA SECONDE GUERRE RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT Histoire LA MÉMOIRE DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE EN FRANCE Introduction Historiens étudient : événements mémoire des événements Seconde Guerre mondiale histoire

Plus en détail

Quand l Histoire raconte

Quand l Histoire raconte Quand l Histoire raconte 24 octobre Crise de Wall Street CrisedeWallStreet: Crise économique de la bourse de New-York, une crise sans précédent qui se répercute sur les pays occidentaux. En Allemagne,

Plus en détail

D hier à aujourd hui : un beau voyage d étude pour de jeunes lycéens tarnais!

D hier à aujourd hui : un beau voyage d étude pour de jeunes lycéens tarnais! D hier à aujourd hui : un beau voyage d étude pour de jeunes lycéens tarnais! Dans le cadre de l enseignement défense au lycée de Barral à Castres, le professeur, Madame Pietravalle, a élaboré un projet

Plus en détail

Mme Murphy-Chanéac, 1S, 2ème Guerre Mondiale Page 1

Mme Murphy-Chanéac, 1S, 2ème Guerre Mondiale Page 1 La Seconde Guerre mondiale : guerre d'anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes : Supports : Travail préliminaire (synthèse sur la guerre de 1939-1945 : chronologie, carte, schéma, tableau)

Plus en détail

Monsieur le représentant du Préfet de la Région Rhône-Alpes, Préfet du Rhône,

Monsieur le représentant du Préfet de la Région Rhône-Alpes, Préfet du Rhône, Discours de Monsieur Gérard Collomb Sénateur-Maire de Lyon A l occasion du 70 e anniversaire de la Libération du camp d Auschwitz- Birkenau Veilleur de pierre Place Bellecour Lyon 2 e Dimanche 25 janvier

Plus en détail

Chapitre 3 : Guerres mondiales et espoirs de paix

Chapitre 3 : Guerres mondiales et espoirs de paix Durée : 2 heures Coefficient : 2 Chapitre 3 : Guerres mondiales et espoirs de paix Sujet n 2 Analyse d un document en histoire (les éléments surlignés pouvaient servir de base à votre analyse) Consigne

Plus en détail

Thème 1 : L Europe, un théâtre majeur des guerres totales

Thème 1 : L Europe, un théâtre majeur des guerres totales Thème 1 : L Europe, un théâtre majeur des guerres totales Chapitre 3 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d anéantissement Pourquoi peut-on qualifier la Seconde Guerre mondiale de «guerre d anéantissement»?

Plus en détail

LA SECONDE GUERRE MONDIALE

LA SECONDE GUERRE MONDIALE I/ LE DÉBUT DU CONFLIT (1939-1942) LA SECONDE GUERRE MONDIALE Décidé à faire de l'allemagne une grande puissance, Hitler, soutenu par l'italie et le Japon, fit envahir l'autriche, une partie de la Tchécoslovaquie

Plus en détail

L'archipel des camps de la mort

L'archipel des camps de la mort L'archipel des camps de la mort Pendant la Première Guerre mondiale, l expression "camp de concentration" désigne des centres où sont regroupées des populations civiles, notamment dans le Nord de la France

Plus en détail

Extrait du documentaire «De Nuremberg à Nuremberg, de Frédéric Rossif : cérémonie de Nuremberg

Extrait du documentaire «De Nuremberg à Nuremberg, de Frédéric Rossif : cérémonie de Nuremberg Extrait du documentaire «De Nuremberg à Nuremberg, de Frédéric Rossif : cérémonie de Nuremberg Doc. 1 p. 62 : 1. Présenter le document 2. Comment évolue le chômage? 3. Comparer les courbes : que peut-on

Plus en détail

Majdanek, camp de la mort

Majdanek, camp de la mort Majdanek, camp de la mort Lycée Français de Varsovie Dossier réalisé par A. Léonard, professeur d Histoire-Géographie. «Longtemps, dans le bloc soviétique tout comme à l Ouest, on a voulu ignorer la spécificité

Plus en détail

Accroche : L entrée du camp d extermination d Auschwitz-Birkenau (blog)

Accroche : L entrée du camp d extermination d Auschwitz-Birkenau (blog) Troisième Prépa-Pro Histoire Séquence III : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d anéantissement http://lhgcostebelle.canalblog.com/ Fiche Prof Séance 2 : La Seconde Guerre mondiale, une guerre d'anéantissement

Plus en détail