3-Les muscles. B. Les muscles squelettiques et lisses.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "3-Les muscles. B. Les muscles squelettiques et lisses."

Transcription

1 3-Les muscles. L appareil musculaire est constitué de l ensemble des muscles, organes actifs du mouvement. Cet appareil fait partie, avec le squelette osseux, de l appareil locomoteur, car il assure la motricité du corps. On compte environ 630 muscles chez l Homme. Ils représentent : 25% de la masse du corps à la naissance, 40% de cette masse chez l adulte moins de 30 % chez la personne âgée. A. Types de muscles : On distingue 3 types de tissu musculaire : squelettique, lisse ou viscéral, cardiaque. Ces différents types de muscles diffèrent par leurs structures de leurs cellules, leur situation dans le corps, leur fonction. o Le tissu musculaire squelettique se présente sous forme de muscles squelettiques qui recouvrent le squelette osseux et s y attachent. Bien qu ils soient parfois activés par des réflexes, les muscles squelettiques sont aussi appelés muscles volontaires. Ils permettent les mouvements volontaires et le maintien postural. Si on vous parle de tissu musculaire squelettique, 3 mots clés doivent vous venir à l esprit : squelettique, strié, volontaire. o Le tissu musculaire lisse ou viscéral se situe dans les parois des organes creux du corps comme l estomac, la vessie et les organes des voies respiratoires. Ce sont des muscles involontaires qui permettent le déplacement des substances dans les différentes voies de l organisme ; 3 mots clés : viscéraux, non strié, involontaires. o Le tissu musculaire cardiaque forme les parois du cœur. Il se contracte automatiquement de façon rythmique et permet la propulsion du sang dans les vaisseaux sanguins ; 3 mots clés : cardiaque, strié, involontaire. Les muscles squelettiques étant les plus nombreux, nous allons étudier la variété de leurs caractères. B. Les muscles squelettiques et lisses. 1. Principaux muscles squelettiques. Schéma 1 2. Les principales caractéristiques des muscles squelettiques et lisses. a) Couleur. Les muscles squelettiques sont de couleur rouge car les cellules renferment un pigment rouge appelé myoglobine. Les muscles lisses sont de couleur blanche car les cellules ne renferment pas de myoglobine. b) Forme. Schéma 2 Certains muscles squelettiques sont en forme de fuseau (A) exemple : le biceps. D autres sont en forme d éventail (B) : exemple : les pectoraux. Enfin, d autres sont en forme d anneaux (C) : exemple : les lèvres 1

2 La majorité des muscles lisses sont circulaires (paroi du tube digestif, de l utérus ) D autres sont en forme d anneaux : on parle de sphincters (D) exemple : l anus ; le cardia et le pylore de l estomac. C) Fixation Certains sont fixés aux os par les tendons. Un tendon est une bande de tissu conjonctif dense qui relie un muscle à un os. D autres sont directement fixés sur la peau (muscles du visage). D) Rôle Les muscles squelettiques forment des groupes aux rôles inversés (antagonistes) qui répondent aux différents mouvements du corps. Ex : pour le bras : Le biceps est fléchisseur. Le triceps est extenseur. RÉSUMÉ Nature Types Formes Fonctions Muscles rouges dits Muscles squelettiques En fuseau (ex : biceps) Ce sont les muscles de la vie de relation. Ils sont striés à En éventail commandés par le contraction (ex : les pectoraux) système nerveux volontaires En anneaux cérébro-spinal. Muscles peauciers (ex : les lèvres) Muscles lisses ou blancs à contraction involontaire Muscles viscéraux Sphincters Le plus souvent circulaires (ex : paroi du tube digestif, de l utérus) En forme d anneaux (ex : le pylore) Ce sont les muscles de la vie de nutrition. Ils sont commandés par le système nerveux végétatif. 3) Anatomie du muscle. a) La structure des muscles striés squelettiques. Si on observe une coupe transversale d un muscle squelettique (Schéma 3), on observe de l extérieur vers l intérieur : - une enveloppe (ou gaine) conjonctive dénommée aponévrose musculaire (1) ; - des cloisons de tissu conjonctif (2) qui divisent le muscle en grands compartiments que d autres cloisons divisent en compartiments plus petits appelés faisceaux (6) ; - à l intérieur des faisceaux sont regroupées les cellules du muscle dénommées fibres musculaires striées (5) ; - l activité normale d un muscle squelettique est tributaire de son innervation et d un approvisionnement sanguin abondant. Ainsi, on trouve au niveau des muscles squelettiques des nerfs (neurofibres) et des vaisseaux sanguins (3). b) La structure de la fibre musculaire Schémas 4 et 4 Chaque fibre musculaire squelettique est une longue cellule cylindrique (de 10 à 100 µm de diamètre) renfermant de nombreux noyaux (1) (cellule plurinucléée) localisés sous la membrane de la cellule musculaire appelée sarcolemme (2) 2

3 Le cytoplasme (sarcoplasme) d une fibre musculaire squelettique renferme des réserves importantes de glycogène et de myoglobine, une protéine qui se lie au dioxygène. A fort grossissement, on constate que chaque fibre musculaire comporte un grand nombre de myofibrilles (4) parallèles qui parcourent toute a longueur de la cellule. Sur la longueur de chaque myofibrille, on remarque une alternance de bandes foncées et claires. Les bandes foncées sont appelées disques sombres (5) et sont constituées d une protéine appelée myosine (5). Les bandes claires sont appelées disques clairs et sont constituées d une protéine appelée actine. (6) Au milieu des disques clairs, on note la présence d une strie Z. La région d une myofibrille comprise entre deux stries Z successives est appelée sarcomère (7) : c est la plus petite unité contractile de la fibre musculaire. c) La structure de la fibre musculaire lisse Schéma 5 Les fibres (cellules) musculaire lisses sont petites, fusiformes et possèdent un noyau en leur milieu (diamètre entre 2 et 10 µm). On ne voit pas de stries comme l indique le nom muscle lisse. Ces fibres sont de couleur claire (absence de myoglobine). Les muscles lisses contiennent des filaments d actine et de myosine. L une des fonctions importantes de nos muscles est de produire un mouvement dû à des contractions musculaires. Quels sont les stimuli qui permettent la contraction musculaire? On appelle stimulus un changement dans le milieu interne ou l environnement. 4) Les différents stimuli à l origine de la contraction musculaire. Stimulus thermique : température élevée. Stimulus mécanique : piqûre, pincement, choc ou niveau du tendon d Achille. Stimulus électrique. Stimulus chimique. On peut dire que l élément qui intervient normalement pour entraîner la contraction musculaire est l influx nerveux qui lui arrive par les nerfs moteurs= Fibres nerveuses motrices (8) Schéma 4 La jonction entre une fibre nerveuse motrice et un muscle est appelé plaque motrice (9) ou jonction neuro-musculaire ou synapse neuro-musculaire. Quelles sont les propriétés des muscles? 5) Propriétés du muscle Le tissu musculaire possède certaines propriétés particulières qui lui permettent de remplir ses fonctions. On dénombre 4 propriétés. a) L excitabilité est la faculté de percevoir un stimulus et d y répondre. Ce stimulus est le plus souvent l influx nerveux mais il peut être de nature thermique, chimique, mécanique, électrique. L influx nerveux arrive dans une fibre nerveuse motrice. b) La contractilité est la capacité de se contracter avec force en présence de la stimulation appropriée (le muscle excité se raccourcit) La contraction correspond à un glissement des filaments entraînant un raccourcissement de la longueur de la myofibrille. c) L élasticité est la possibilité qu ont les fibres musculaires de se raccourcir et de reprendre leur longueur de repos lorsqu on les relâche. 3

4 d) La tonicité : même au repos, le muscle présente une contraction légère et permanente. Cette contraction est dite «tonique» et elle permet par exemple la station debout (immobile). La contraction des fibres musculaires représentent une énorme dépense d énergie. 6) Nourriture du muscle Le muscle tire son énergie de la nourriture qu il reçoit. Celle-ci consiste essentiellement en sucres (glucose) et en graisses. Le muscle utilise beaucoup de dioxygène pour assimiler ces substances nutritives. Par ailleurs, les aliments consommés par le muscle produisent des déchets, et en particulier l acide lactique (entraînant les crampes musculaires). La mobilité du corps dans son ensemble résulte de l activité des muscles squelettiques. Mais cette mobilité ne serait pas possible sans la présence d articulations. C) Les articulations Les articulations sont le point de contact entre 2 ou plusieurs os. Certaines correspondent à un axe de rotation qui permet le déplacement des os grâce à la contraction musculaire. D autres articulations sont fixes. 1) Caractéristiques de l articulation du coude Schéma 6 Compléter le schéma : Humérus, Radius, Cubitus. L articulation du coude est dite mobile. Les surfaces articulaires sont recouvertes de cartilages articulaires lisses et luisants. Les os sont solidement liés entre eux par une capsule articulaire fibreuse et résistante qui comprend de nombreux épaississements appelés ligaments articulaires. La cavité articulaire est tapissée d une membrane synoviale. Elle sécrète un liquide visqueux le liquide synovial (ou synovie) qui lubrifie et fournit les nutriments au cartilage articulaire et réduit l usure. A côté de cette articulation mobile, il en existe d autres. 2) La classification des articulations Schéma 7 Les articulations sont classées en trois catégories, en fonction de leur structure anatomique et leur degré de mobilité. Articulations mobiles = articulations diarthrose synoviales (ex : celles du coude, du genou, de la hanche ). Elles représentent la majeure partie des articulations du corps. Elles permettent une grande amplitude de mouvements. Articulations semi-mobiles amphiarthrose = articulations cartilagineuses (ex : celles entre deux vertèbres, celles de la symphyse pubienne, celles de la première côte avec le sternum). Elles permettent des mouvements très limitées. Articulations fixes = articulations synarthrose immobiles = articulations fibreuses (ex : articulations des os du crâne (sutures) ou articulation entre le tibia et le péroné). Ces articulations sont immobiles à l état adulte et assurent une grande cohésion entre les os. 3) Les traumatismes articulaires. - L entorse est une atteinte des ligaments. Les ligaments peuvent être étirés, déchirés partiellement ou totalement. Les entorses les plus fréquentes sont celles de la cheville et du genou. Le traitement consiste à immobiliser l articulation et à limiter l appui. - La luxation correspond à un déplacement des os de leur position normale dans une articulation. Les luxations les plus fréquentes sont elles des épaules et des doigts. Le traitement consiste à immobiliser le membre. 4

5 4) Les arthropathies Les arthropathies ou rhumatisme sont des affections qui touchent les articulations. - L arthrose : elle est caractérisée par une altération du cartilage articulaire et des modifications de l os épiphysaire. Sa cause reste inconnue. Elle s observe souvent chez les personnes âgées, au niveau des articulations des hanches, des genoux, des pieds, des mains, des doigts, des pouces. Le traitement consiste à soulager la douleur, mais il n existe pas de médicaments qui réparent le cartilage et l os. - L arthrite : on appelle arthrite plus d une centaine de maladies inflammatoires qui touchent les articulations. Ex : la polyarthrite rhumatoïde est un rhumatisme inflammatoire qui affecte les articulations, les os, les tendons et les muscles. Sa cause reste encore inconnue. Le traitement est médicamenteux. 5) Physiologie des articulations Les articulations permettent de réaliser plusieurs mouvements utiles à la vie quotidienne. Ce sont principalement : - la flexion : rapproche l un de l autre deux os voisins. - l extension : éloigne l un de l autre deux os voisins. - l adduction : rapproche un segment de membre contre le corps. - l abduction : écarte un segment de membre contre le corps. - la rotation : mouvement d un os autour de son axe longitudinal. - la circumduction : permet de réaliser un cercle à partir de l articulation (ex : rotation du bras autour de l épaule). D) Hygiène musculaire. Le travail musculaire n est possible que grâce à la collaboration des fonctions de nutrition. L activité musculaire est mise en jeu par les exercices musculaires et la pratique des sports. L activité physique est nécessaire, elle doit être régulière et adaptée à l âge. Cette activité physique retentit non seulement sur les muscles mais également sur tous les appareils du corps humain. 1) Retentissement du sport sur les muscles. L activité physique fait que le muscle augmente de volume, de force. Ceci est le résultat de la multiplication des fibres musculaires qui constituent le tissu musculaire. Cette activité développe aussi la rapidité, la précision du mouvement. 2) Retentissement du sport sur les autres appareils L appareil circulatoire. Un muscle en activité reçoit cinq fois plus de sang, donc vingt fois plus de dioxygène. On constate que le cœur subit un entraînement favorable ce qui augmente sa résistance, mais également que les vaisseaux nourriciers augmente de calibre ce qui permet une meilleure circulation du sang. L appareil respiratoire On observe un agrandissement de la cage thoracique ainsi qu une dilatation des poumons permettant une augmentation de la capacité respiratoire. L appareil nerveux Il règle et coordonne mieux l activité de tous les appareils. L appareil digestif Les exercices musculaires ont des effets bienfaisants sur l appétit et la digestion. 5

6 Les appareils excréteurs Les activités sportives aident à épurer le sang de ses déchets. L activité des poumons, des reins et des glandes sudoripares sont augmenté. Le squelette Les exercices musculaires bien conduits, adaptés à l âge et aux possibilités physiques ont un effet bénéfique sur le squelette. Ils permettent de développer : la souplesse des ligaments ; la longueur des membres (chez le jeune enfant) la proportion du corps 3) L hygiène du sportif : La pratique d un sport nécessite de respecter certaines conditions : choisir un lieu aéré ; choisir un bon matériel de sport (vêtement, chaussures ) ; boire de l eau avant l effort, pendant et après l effort ; prendre une douche et se couvrir. 6

Dossier 16 >>> Synthèse

Dossier 16 >>> Synthèse Nom : Groupe : Date : Le système musculosquelettique 1. LES OS a) Le squelette Il comporte 206 os. Ses fonctions sont : supporter le corps, articuler les parties du corps, protéger les organes internes

Plus en détail

muscles Les 3) Les muscles 3.1) Les différents types de muscles L A p p a r e i l L o c o m o t e u r

muscles Les 3) Les muscles 3.1) Les différents types de muscles L A p p a r e i l L o c o m o t e u r 3) 3.1) différents types de 3.1.1 rouges ou squelettiques Leur couleur est due à l'hémoglobine du sang. Ils sont fixés directement sur les os et constituent la majeure partie de l'appareil musculaire.

Plus en détail

Thème Anatomie et physiologie

Thème Anatomie et physiologie Les muscles de l organisme sont représentés par deux grandes catégories bien distinctes : les muscles striés, les muscles lisses. LES MUSCLES STRIES Ils sont appelés muscles volontaires car ils sont soumis

Plus en détail

Le système locomoteur

Le système locomoteur Le système locomoteur Le système locomoteur est constitué du squelette et de l appareil musculaire. Il permet la locomotion, c'està-dire la capacité de se mouvoir (marche, course, nage ). I Le squelette.

Plus en détail

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL LOCOMOTEUR. 02/03/2016 C BRELY remis à jour février 2016 VA 1

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL LOCOMOTEUR. 02/03/2016 C BRELY remis à jour février 2016 VA 1 ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL LOCOMOTEUR C BRELY remis à jour février 2016 VA 1 Question n 1: Citez les différents types d os et donnez un exemple pour chacun d eux 2 Réponse n 1 : Les os longs

Plus en détail

UE 2 UE Définition. LES CELLULES EXCITABLES: La cellule musculaire Septembre Types de muscles. 3.Fonctions des muscles

UE 2 UE Définition. LES CELLULES EXCITABLES: La cellule musculaire Septembre Types de muscles. 3.Fonctions des muscles UE 2 UE 2.1. 1. Définition Le muscle est un tissu spécialisé qui permet les mouvements du corps grâce au caractère contractile de la cellule musculaire. LES CELLULES EXCITABLES: La cellule musculaire Septembre

Plus en détail

Cellule excitable : la cellule musculaire

Cellule excitable : la cellule musculaire Cellule excitable : la cellule musculaire Comment notre système nerveux commande t-il nos mouvement? tissu musculaire Types de tissus musculaires caractéristiques générales Muscle squelettique Structure

Plus en détail

16/09/2014. Le système musculaire MUSCLES ET ARTICULATIONS

16/09/2014. Le système musculaire MUSCLES ET ARTICULATIONS U.E. 2 SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UE 2.2 Cycles de la vie et grandes fonctions MUSCLES ET ARTICULATIONS Septembre 2012 Référent : Lucienne ROUSSEAU Institut de Formation Interhospitalier Théodore

Plus en détail

Dans ce chapitre : Les différents types de muscles du corps humain 62

Dans ce chapitre : Les différents types de muscles du corps humain 62 Dans ce chapitre : Les différents types de muscles du corps humain 62 Le muscle squelettique 62 Propriétés 62 Synergies musculaires 64 Structure des fi bres musculaires 64 Types de fi bres musculaires

Plus en détail

L appareil musculaire squelettique strié

L appareil musculaire squelettique strié L appareil musculaire squelettique strié Les mouvements actifs du corps sont dus au passage entre l état de contraction et celui de relâchement de la musculature striée. Cette musculature squelettique

Plus en détail

Dans ce chapitre : Les différents types de muscles du corps humain 62

Dans ce chapitre : Les différents types de muscles du corps humain 62 Dans ce chapitre : Les différents types de muscles du corps humain 62 Le muscle squelettique 62 Propriétés 62 Synergies musculaires 64 Structure des fibres musculaires 64 Types de fibres musculaires 68

Plus en détail

Tronc commun 1 degré UF 1 : Sciences biologiques. Anatomie fonctionnelle Le système articulaire

Tronc commun 1 degré UF 1 : Sciences biologiques. Anatomie fonctionnelle Le système articulaire Tronc commun 1 degré UF 1 : Sciences biologiques Anatomie fonctionnelle Le système articulaire Sommaire L articulation Articulation mobile - description - différents types Bénéfice des APS Traumatologie

Plus en détail

ARTICULATIONS, SURFACES ARTICULAIRES ET MOYENS D UNIONS

ARTICULATIONS, SURFACES ARTICULAIRES ET MOYENS D UNIONS ARTICULATIONS, SURFACES ARTICULAIRES ET MOYENS D UNIONS Jeannot AKAKPO CESA Jeannot AKAKPO CESA LES ARTICULATIONS DEFINITION FONCTIONS LES DIFFERENTS TYPES D ARTICULATIONS CLASSIFICATION FONCTIONNELLE

Plus en détail

S. Lalonde (Local 34)! S. Lalonde (Local 34)!

S. Lalonde (Local 34)! S. Lalonde (Local 34)! PAF 3O/4O UNITÉ 3 3.1 ANATOMIE HUMAINE 3.1 - Système osseux 3.2 - Muscle squelettique 101 3.3 - Groupes musculaires majeurs Comment se forment les os Le corps humain est composé de 206 os. Les os sont

Plus en détail

Anatomie et Physiologie de l appareil Locomoteur. Dr J CAILLIEZ

Anatomie et Physiologie de l appareil Locomoteur. Dr J CAILLIEZ Anatomie et Physiologie de l appareil Locomoteur Dr J CAILLIEZ julien.cailliez@ch-carcassonne.fr Le système osseux Divisé en 2 parties : - Le squelette axial - Le squelette articulaire Le squelette axial

Plus en détail

Le corps en mouvement Le squelette, charpente du corps

Le corps en mouvement Le squelette, charpente du corps Le corps en mouvement Le squelette, charpente du corps Légende: 1. Tibia 2. Crâne 3. Radius 4. Côte 5. Humérus 6. Fémur 7. Péroné 8. Vertèbres 9. Cubitus 1 La croissance des os de la main Le squelette

Plus en détail

Objectif : Comprendre les mouvements corporels

Objectif : Comprendre les mouvements corporels Mission du scientifique A. : Complète le schéma des principaux os puis entoure les articulations Principaux os : os du pied - fémur - bassin - colonne vertébrale - cubitus - radius - rotule - crâne - cage

Plus en détail

Cou o rs r sn 4 e mu m sc s l c e l e sq s uel e e l t e t t itq i ue

Cou o rs r sn 4 e mu m sc s l c e l e sq s uel e e l t e t t itq i ue Cours n 4 Le muscle squelettique Aurélien Pichon Le muscle squelettique I.Introduction. A. Définition. B. Les différents types de muscle dans l'organisme. II. Classification des muscles squelettiques selon

Plus en détail

Anatomie fonctionnelle L appareil locomoteur

Anatomie fonctionnelle L appareil locomoteur Anatomie fonctionnelle L appareil locomoteur Position anatomique de référence Le squelette Les articulations Les muscles Plan sagittal Plan frontal Plan horizontal Rôles : Rôle de modelage du corps Rôle

Plus en détail

1.2. L appareil contractile : Dans la fibre musculaire lisse, on peut rencontrer 03 sortes de myofilaments:

1.2. L appareil contractile : Dans la fibre musculaire lisse, on peut rencontrer 03 sortes de myofilaments: Définition Les cellules musculaires sont spécialisées dans la production d un travail mécanique et la contraction musculaire, elles se caractérisent par la présence dans leur cytoplasme d un matériel protéique

Plus en détail

L APPAREIL LOCOMOTEUR

L APPAREIL LOCOMOTEUR L APPAREIL LOCOMOTEUR 1 Définition L appareil locomoteur est un ensemble fonctionnel comportant des os réunis entre eux par des articulations et des muscles responsables du mouvement. 2 Les os Ce sont

Plus en détail

GENERALITES ANATOMIQUES

GENERALITES ANATOMIQUES GENERALITES ANATOMIQUES 1. Généralités sur les os 1.1. Typologie des os Il existe trois types d'os : - longs (ex. : le fémur os de la cuisse, le radius et le cubitus os de l'avant-bras, l'humérus os du

Plus en détail

spécial qui envoie des rayons X.

spécial qui envoie des rayons X. Le squelette est la charpente du corps : sans lui, impossible de tenir debout. Certains os protègent les organes les plus fragiles : la boîte crânienne abrite le cerveau, et les côtes forment une cage

Plus en détail

ANATOMIE ET CLASSIFICATION DES ARTICULATIONS

ANATOMIE ET CLASSIFICATION DES ARTICULATIONS ANATOMIE ET CLASSIFICATION DES ARTICULATIONS Vianney SELIN viaselin@gmail.com SOMMAIRE FONCTIONS CLASSIFICATION STRUCTURALE STRUCTURES ARTICULATIONS SYNOVIALES CLASSIFICATION FONCTIONNELLE DES ARTICULATIONS

Plus en détail

LA FONCTION MOTRICE UE 2.2 C4 S1. Correction du TD promo 2011/2014 Sept. 2011

LA FONCTION MOTRICE UE 2.2 C4 S1. Correction du TD promo 2011/2014 Sept. 2011 1 LA FONCTION MOTRICE UE 2.2 C4 S1 Correction du TD promo 2011/2014 Sept. 2011 Objectifs en relation avec la compétence 4 : mettre en œuvre des actions à visée thérapeutiques 2 L étudiant sera capable

Plus en détail

I. Fonctionnement et modélisation de la jambe

I. Fonctionnement et modélisation de la jambe I. Fonctionnement et modélisation de la jambe 1) La jambe Composition : L homme est constitué de manière à être capable de réaliser un exercice physique. Pour cela, le corps est composé de muscle, d os,

Plus en détail

LE MOUVEMENT ( mécanisme ) A. Le muscle

LE MOUVEMENT ( mécanisme ) A. Le muscle LE MOUVEMENT ( mécanisme ) A. Le muscle 1. Définition : C est l organe effecteur du mouvement. a. fonction Il a 2 fonctions essentielles : - Production de force : énergie chimique transformée en énergie

Plus en détail

Les du C2P1 HISTOLOGIE N 6 Le tissu musculaire

Les du C2P1 HISTOLOGIE N 6 Le tissu musculaire Les extr@s sont un outil pédagogique vous permettant de revoir vos cours à travers les points essentiels et les questions que vous vous posez le plus couramment. Les explications sont dispensées par les

Plus en détail

COURS AUXI-PUÉRICULTURE CHAP. 16 À 22

COURS AUXI-PUÉRICULTURE CHAP. 16 À 22 COURS AUXI-PUÉRICULTURE CHAP. 16 À 22 1 CHAPITRE 16 2 APPAREIL RESPIRATOIRE CHAPITRE 16 3 DÉFINITIONS CHAPITRE 16 3 DÉFINITIONS La respiration est un ensemble de réactions métaboliques permettant l échange

Plus en détail

A - Structure du tissu musculaire strie myocardique. B - Structure du tissu musculaire strié squelettique. C - Structure du tissu musculaire lisse.

A - Structure du tissu musculaire strie myocardique. B - Structure du tissu musculaire strié squelettique. C - Structure du tissu musculaire lisse. LES TISSUS MUSCULAIRES Ce sont des tissus dont les cellules appelées fibres musculaires (éléments allongés), spécialisées dans la production d un travail mécanique, rendant possible les mouvements de l

Plus en détail

Le tissu musculaire. Tutorat histologie

Le tissu musculaire. Tutorat histologie Le tissu musculaire Tutorat histologie 2012-2013 1 Généralités Les cellules musculaires sont excitables et contractiles Elles peuvent développer des forces mécaniques. Le tissu musculaire dérive (presque)

Plus en détail

Généralités. 2. Tissu musculaire squelettique : associé au squelette Contrôlé par le SNC, à contraction volontaire

Généralités. 2. Tissu musculaire squelettique : associé au squelette Contrôlé par le SNC, à contraction volontaire Généralités 3 types: 1. Tissu musculaire cardiaque (myocarde) à contraction involontaire il est contrôlé par un dispositif particulier de commande automatique il n est retrouvé que dans le cœur 2. Tissu

Plus en détail

L arthrologie INSTITUT NATIONAL DE FORMATION SUPERIEURE PARAMEDICALE DE MEDEA

L arthrologie INSTITUT NATIONAL DE FORMATION SUPERIEURE PARAMEDICALE DE MEDEA INSTITUT NATIONAL DE FORMATION SUPERIEURE PARAMEDICALE DE MEDEA Intitulé de la licence : Licence professionnalisant Intitulé de la matière : Anatomie physiologie Semestre : 1 Enseignant : Boutahraoui med

Plus en détail

Squelette et mouvement

Squelette et mouvement Squelette et mouvement Remise à niveau / Biologie / Chapitre 6 I) Appareil locomoteur chez l'homme A) Squelette squelette + muscles : forme du corps et appareil locomoteur 3 fonctions : soutien, protection

Plus en détail

ARTICULATIONS, SURFACES ARTICULAIRES ET MOYENS D UNIONS

ARTICULATIONS, SURFACES ARTICULAIRES ET MOYENS D UNIONS ARTICULATIONS, SURFACES ARTICULAIRES ET MOYENS D UNIONS LES ARTICULATIONS Définition Fonctions Les différents types d articulations Classification fonctionnelle des articulations synoviales Structures

Plus en détail

Réflexe myotatique - réflexe achilléen. Circuit neuronique simple du réflexe myotatique. percussion du tendon d Achille. muscle extenseur du pied

Réflexe myotatique - réflexe achilléen. Circuit neuronique simple du réflexe myotatique. percussion du tendon d Achille. muscle extenseur du pied Réflexe myotatique - réflexe achilléen muscle extenseur du pied percussion du tendon d Achille extension du pied Circuit neuronique simple du réflexe myotatique Neurone multipolaire (motoneurone) L'axone

Plus en détail

Les muscles du corps humain. Comité Régional Sports pour Tous Alsace

Les muscles du corps humain. Comité Régional Sports pour Tous Alsace 1 Les muscles du corps humain TITRE SUR UNE OU DEUX LIGNES TITRE SUR UNE OU DEUX LIGNES CHAPITRE 1 Généralités : les caractéristiques du muscle CHAPITRE 2 2 CHAPITRE 1 Généralités Les caractéristiques

Plus en détail

La myologie INSTITUT NATIONAL DE FORMATION SUPERIEURE PARAMEDICALE DE MEDEA

La myologie INSTITUT NATIONAL DE FORMATION SUPERIEURE PARAMEDICALE DE MEDEA INSTITUT NATIONAL DE FORMATION SUPERIEURE PARAMEDICALE DE MEDEA Intitulé de la licence : Licence professionnalisant Intitulé de la matière : Anatomie physiologie Semestre : 1 Enseignant : Boutahraoui med

Plus en détail

Généralités sur les articulations

Généralités sur les articulations Généralités sur les articulations Université Saad Dahleb Blida Faculté de médecine Département de pharmacie Module d Anatomie Dr BENSALEM HIND I-DEFINITION : L arthrologie [grec. arthron = articulation;

Plus en détail

Tissu musculaire strié squelettique 12/11/2010. (Dr. C. Vilpoux)

Tissu musculaire strié squelettique 12/11/2010. (Dr. C. Vilpoux) Tissu musculaire strié squelettique 12/11/2010 (Dr. C. Vilpoux) DEFINITIONS Les cellules musculaires sont les myocytes (= fibres musculaires). myofilaments, groupés en myofibrilles. Il existe 3 types de

Plus en détail

7. LES TISSUS ANIMAUX

7. LES TISSUS ANIMAUX 7. LES TISSUS ANIMAUX Ainsi que nous l avons vu précédemment, les cellules sont des unités vivantes grandement organisées, mais elles fonctionnent rarement seules. Tout comme les mots sont agencés pour

Plus en détail

BASES ET ELEMENTS DE LANGAGE EN ANATOMIE.

BASES ET ELEMENTS DE LANGAGE EN ANATOMIE. BASES ET ELEMENTS DE LANGAGE EN ANATOMIE. L ANATOMIE Anatomie générale : Ensemble de lois qui permettent de comprendre le fonctionnement des organes. Anatomie descriptive : Décrit le corps humain. Anatomie

Plus en détail

2. LA CLASSIFICATION DES ARTICULATIONS Les articulations peuvent être regroupées en deux classifications :

2. LA CLASSIFICATION DES ARTICULATIONS Les articulations peuvent être regroupées en deux classifications : 1. INTRODUCTION Les os, à cause de leur rigidité, ne peuvent plier sans danger de fracture. Toutefois, grâce à la souplesse des tissus conjonctifs des articulations qui relient les os entre eux, ces derniers

Plus en détail

Le muscle: anatomie descriptive et fonctions

Le muscle: anatomie descriptive et fonctions Le muscle: anatomie descriptive et fonctions - AGFF 2016 1 Le muscle L exercice physique s accompagne d un ensemble de réactions métabolique, cardiaque, respiratoire et hormonale afin de fournir suffisamment

Plus en détail

TP7. Problème : Comment expliquer des accidents musculaires et articulaires lors d une activité physique? 2 nde L Y C É E

TP7. Problème : Comment expliquer des accidents musculaires et articulaires lors d une activité physique? 2 nde L Y C É E TP7 Problème : Comment expliquer des accidents musculaires et articulaires lors d une activité physique? L Y C É E 2 nde Radiographie de coudes : à gauche coude normal, à droite coude luxé d un haltérophile

Plus en détail

Généralités sur les muscles

Généralités sur les muscles Généralités sur les muscles A introduction définition :Les muscles sont une forme contractile des tissus Ils forment l'un des quatre types majeurs de tissus, les autres étant: le tissu épithélial, le tissu

Plus en détail

Module 7 Le système locomoteur; Les os et les muscles

Module 7 Le système locomoteur; Les os et les muscles Module 7 Le système locomoteur; Les os et les muscles Physiologie Les os 206 os Avantages de la bipédie: Visibilité élevée (meilleure vue du territoire). Membres supérieurs sont libérés. Développement

Plus en détail

Module 7 Le système locomoteur; Les os et les muscles

Module 7 Le système locomoteur; Les os et les muscles Module 7 Le système locomoteur; Les os et les muscles Physiologie Les os 206 os Avantages de la bipédie: Visibilité élevée (meilleure vue du territoire). Membres supérieurs sont libérés. Développement

Plus en détail

Le système musculaire

Le système musculaire UE 2.2 Cycles de la vie et grandes fonctions Le système musculaire marianne.zeller@u-bourgogne.fr Plan 1. Caractéristiques générales et fonctions 2. Anatomie fonctionnelle 3. Physiologie de la contraction

Plus en détail

SYSTÈME LOCOMOTEUR CYCLE DE LA VIE ET GRANDES FONCTIONS

SYSTÈME LOCOMOTEUR CYCLE DE LA VIE ET GRANDES FONCTIONS SYSTÈME LOCOMOTEUR CYCLE DE LA VIE ET GRANDES FONCTIONS Institut de Formation en Soins Infirmiers JRigal Pr J C Le Huec J.Rigal, Pr J C Le Huec Spine Unit, CHU Bordeaux Pellegrin Tripode Plan I\ Généralités

Plus en détail

Le tissu musculaire (Evaluations)

Le tissu musculaire (Evaluations) Le tissu musculaire (Evaluations) Date de création du document 2010-2011 QCM QUESTION 1/10 : Concernant le tissu musculaire A - La bande I est faite de filaments fins et la bande A comporte des filaments

Plus en détail

RENFORCEMENT MUSCULAIRE

RENFORCEMENT MUSCULAIRE DIMANCHE 4 AVRIL Le renforcement musculaire RM c est quoi?à quoi ça sert? Comment ça se fait? Un peu d anat. et de physio Un peu de technique (matos, musique, construction de séances ) Ateliers par 2 Elaboration

Plus en détail

Le squelette humain et ses mouvements

Le squelette humain et ses mouvements Le squelette humain et ses mouvements Le squelette est l'ensemble de quelques 200 os qui forment la charpente de notre corps. Solide mais flexible, il soutient ce dernier et lui donne sa forme. Unis entre

Plus en détail

sommaire labo de physio CHU Batna 06/01/2015 cours de physiologie de 1 ere année de med 1

sommaire labo de physio CHU Batna 06/01/2015 cours de physiologie de 1 ere année de med 1 sommaire I. Introduction II. Fonctions des muscles squelettiques III. Caractéristiques fonctionnelles des muscles squelettiques IV. Structure du muscle strie squelettique A. Niveau d organisation B. Anatomie

Plus en détail

La réalisation des mouvements par le système musculo-articulaire. L'organisation d'un muscle squelettique. L'organisation d'une articulation

La réalisation des mouvements par le système musculo-articulaire. L'organisation d'un muscle squelettique. L'organisation d'une articulation Partie I, Chapitre 3, 2 nde : Capacités et attitudes évaluées: TP n 7 : La réalisation des mouvements par le système musculo-articulaire utiliser un microscope photonique, représenter une observation par

Plus en détail

Professeur Daniel SEIGNEURIN

Professeur Daniel SEIGNEURIN Histologie Etude des tissus Chapitre 7 : Tissu musculaire Professeur Daniel SEIGNEURIN MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Introduction Beaucoup de

Plus en détail

Réalisé par Dr BENREKIA. Y

Réalisé par Dr BENREKIA. Y Réalisé par Dr BENREKIA. Y Introduction: Le corps humain comprend plus de 650 muscles qui constituent 40 à 50% du poids du corps. Trois types de tissu musculaire existent : squelettique, cardiaque et lisse.

Plus en détail

Thème 3: Corps humain et santé. Thème 3B: Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse

Thème 3: Corps humain et santé. Thème 3B: Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse Thème 3: Corps humain et santé Thème 3B: Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse Thème : Corps humain et santé : Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Rappels : - Muscles

Plus en détail

Conclusion de Hales : l os grandit en longueur par ses extrémités.

Conclusion de Hales : l os grandit en longueur par ses extrémités. Question 1 : Décrire l expérience de Hales (1727) et énoncer la conclusion à laquelle il aboutit - Deux clous n et r sont plantés dans la diaphyse d un os long. 2 mois après - Résultat : 2 mois plus tard,

Plus en détail

ARTHROLOGIE. Introduction Classification structurelle Les articulations de type synovial Les mouvements articulaires

ARTHROLOGIE. Introduction Classification structurelle Les articulations de type synovial Les mouvements articulaires ARTHROLOGIE Introduction Classification structurelle Les articulations de type synovial Les mouvements articulaires Introduction L'Arthrologie [grec. arthron = articulation; logia=théorie] est l'étude

Plus en détail

Base Anatomie / Maryse

Base Anatomie / Maryse Base Anatomie / Maryse I - définition : Anatomie : étude de la structure Physiologie : étude du fonctionnement Biomécanique : étude des mécaniques d un mouvement (forces, leviers, trajectoires.) Os : structure

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DU MUSCLE

PHYSIOLOGIE DU MUSCLE PHYSIOLOGIE DU MUSCLE MUSCLE SQUELETTIQUE Dr D. Benyoucef Faculté de médecine Annaba PHYSIOLOGIE DU MUSCLE Plan: I. INTERET DE LA QUESTION II. BASES ANOTOM-FONCTIONNELLES III. COUPLAGES EXCITATION CONTRACTION

Plus en détail

L appareil locomoteur :

L appareil locomoteur : L appareil locomoteur : Ensemble des organes permettant de se déplacer. L'appareil locomoteur comprend les os et les articulations des membres et de la colonne vertébrale ainsi que les ligaments, les muscles

Plus en détail

CHAPITRE 2 SQUELETTE ET FONCTION LOCOMOTRICE

CHAPITRE 2 SQUELETTE ET FONCTION LOCOMOTRICE CHAPITRE 2 SQUELETTE ET FONCTION LOCOMOTRICE Vocabulaire spécifique Céphalique : relatif à la tête Caudal : relatif à la queue ou à la partie terminale de l axe du corps Proximal : proche de la partie

Plus en détail

Système musculaire, anatomie et mouvements

Système musculaire, anatomie et mouvements CORRECTION TD 9 : Système musculaire, anatomie et mouvements 2- SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UE 2.2 S1 CYCLES DE LA VIE ET GRANDES FONCTIONS Compétence 4 : Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique

Plus en détail

Mobilisations générales

Mobilisations générales Plan du cours 1. Partie introductive 2. Terminologie articulaire 3. Mobilisations générales 4. Physiologie musculaire 5. Renforcement : travail musculaire 6. Etirements 7. Démarche thérapeutique 1 Mobilisations

Plus en détail

Il est formé de cellules appelées fibres musculaires.

Il est formé de cellules appelées fibres musculaires. 1 Il est formé de cellules appelées fibres musculaires. Il présente trois propriétés particulières : Excitabilité, Conductibilité Contractilité (grâce aux myofibrilles). Il y a trois types de tissus musculaires

Plus en détail

Mécanismes de développement de la force. VERGNE Morgan

Mécanismes de développement de la force. VERGNE Morgan Mécanismes de développement de la force Définition de la force Capacité d un muscle à fournir une contraction intense pour exercer une tension maximale. Force maximale : 100% de la force disponible, permet

Plus en détail

Les tissus musculaires. Le myocarde

Les tissus musculaires. Le myocarde Les tissus musculaires Introduction Ils sont caractérisés par la présence de cellules musculaires, les myocytes, ou fibres musculaires. Ces cellules permettent de distinguer trois types de muscles : Les

Plus en détail

Le système nerveux : fonctions motrices et sensorielles

Le système nerveux : fonctions motrices et sensorielles Le système nerveux : fonctions motrices et sensorielles La fonction de relation de l organisme avec l extérieur est assurée par le système nerveux et l appareil locomoteur. I L organisation du système

Plus en détail

Le système musculaire

Le système musculaire UE 2.2 Cycles de la vie et grandes fonctions Le système musculaire Pr Marianne Zeller INSERM U866, UFR Sciences de santé, Université Bourgogne-Franche Comté Marianne.zeller@u-bourgogne.fr Plan 1. Caractéristiques

Plus en détail

L ATP est un intermédiaire métabolique produit par la respiration ou la fermentation, source d énergie indispensable à la contraction musculaire.

L ATP est un intermédiaire métabolique produit par la respiration ou la fermentation, source d énergie indispensable à la contraction musculaire. Pb : quelles sont les relations entre ATP et contractions musculaires? 2 ème leçon : L ATP forme d énergie chimique utilisable pour la contraction musculaire Hypothèse : ATP = intermédiaire métabolique

Plus en détail

Thème 1 Energie et cellule vivante. Chapitre 3

Thème 1 Energie et cellule vivante. Chapitre 3 Thème 1 Energie et cellule vivante Chapitre 3 Introduction Chapitre 3 : ATP et activité musculaire Les fibres musculaires sont des cellules spécialisées dans la contraction. Pour assurer ce rôle, elles

Plus en détail

3. Un coup d œil sur le système.

3. Un coup d œil sur le système. 3. Un coup d œil sur le système musculosquelettique (SMS) www.asstsas.qc.ca Système musculosquelettique Plus de 80 % des lésions professionnelles en CPE et garderies sont des atteintes du SMS Les structures

Plus en détail

Anatomie fonctionnelle Les traumatismes sportifs

Anatomie fonctionnelle Les traumatismes sportifs Anatomie fonctionnelle Les traumatismes sportifs Traumatismes osseux Traumatismes articulaires Traumatismes musculaires Fracture : Due à un choc ou à une torsion. - fracture fermée : os pas visible - fracture

Plus en détail

Physiologie Les muscles

Physiologie Les muscles 3 types de muscles différenciés selon : la structure la propriété contractile le mécanisme de régulation Physiologie Les muscles Et 2 distinctions selon: leur apparence au microscope : strié ou non strié

Plus en détail

MODULE 6 Le système nerveux central et périphérique. Le neurone : L unité de base

MODULE 6 Le système nerveux central et périphérique. Le neurone : L unité de base MODULE 6 Le système nerveux central et périphérique Le neurone : L unité de base Le neurone est une cellule spécialisée dans la production et le transport d un influx nerveux (signal ou message) Cette

Plus en détail

THEME 3 : Corps humain et santé, un exercice physique

THEME 3 : Corps humain et santé, un exercice physique THEME 3 : Corps humain et santé, un exercice physique PROBLEMATIQUE : Comment concilier sport et santé? I-Pratiquer un sport sans risque pour la santé TP1-Comment pratiquer un exercice sans risque pour

Plus en détail

Organisation générale du corps humain

Organisation générale du corps humain UV J.S.P. 1 Module : PS Organisation générale du corps humain I. GENERALITES Un simple examen du corps humain permet de le diviser en trois parties : - Supérieure : la tête, - Centrale : le tronc, - Latérales

Plus en détail

Lapbook : le squelette. A quoi sert notre squelette?

Lapbook : le squelette. A quoi sert notre squelette? Sciences Lapbook : le squelette A quoi sert notre squelette? L homme est un être vertébré, c est-à-dire qu il possède une charpente solide : le squelette. Les os servent à maintenir notre corps droit,

Plus en détail

Le système musculaire

Le système musculaire Le système musculaire Ils représentent environ 40% de votre poids corporel. Vous les utilisez à tous les jours pour effectuer une gamme de mouvements. Cependant, très peu de gens peuvent les identifier.

Plus en détail

Le corps humain : Squelette os ligaments articulations : Ceinture scapulaire

Le corps humain : Squelette os ligaments articulations : Ceinture scapulaire Anatomie de base Le corps humain : Squelette os ligaments articulations : Ceinture scapulaire file:///g:/image%20anatomie/plan%20anat.jpg Le squelette Le squelette sert de charpente pour l'organisme et

Plus en détail

Le Jeune Aurélien CESA 2012

Le Jeune Aurélien CESA 2012 Le Jeune Aurélien CESA 2012 Le Jeune Aurélien 1 LES MÉCANISMES DE LA FORCE Définition de la force: C est la capacité à mobiliser ou à résister à une charge importante grâce à des tensions musculaire Le

Plus en détail

1 - GENERALITES. 2 - MYOGENESE 3 - AGENCEMENT DES F M S S 4 - STRUCTURE ET ULTRASTRUCTURE DES F M STRIEES SQUELETTIQUES.

1 - GENERALITES. 2 - MYOGENESE 3 - AGENCEMENT DES F M S S 4 - STRUCTURE ET ULTRASTRUCTURE DES F M STRIEES SQUELETTIQUES. LE TISSU MUSCULAIRE STRIE SQUELETTIQUE 1 - GENERALITES. La dissociation du tissu donne des fibres, généralement très longues, qui correspondent aux fibres musculaires. Ces éléments sont associés à du tissu

Plus en détail

22 mars François VANDERCLEYEN

22 mars François VANDERCLEYEN 22 mars 2013 François VANDERCLEYEN 2 Types et fonctions Anatomie macro Muscles squelettiques 3 Calendrier 2 e semestre N Date Thèmes 1 25/01/2013 Introduction et présentation du cours 2 1/02/2013 Physiologie

Plus en détail

Infirmier Collection dirigée par L. LE

Infirmier Collection dirigée par L. LE Carnet Pratique Infirmier Collection dirigée par L. LE Guide hospitalier de poche pour l infirmière Margaux BEBING ORTHOPEDIE TRAUMATOLOGIE 99 bd de l Hôpital Editions Vernazobres-Grego 75013 PARIS - Tél.

Plus en détail

L histologie (étude des tissus et de leur structure) distingue couramment 4 types de tissus : TISSUS ÉLÉMENTS Type et localisation

L histologie (étude des tissus et de leur structure) distingue couramment 4 types de tissus : TISSUS ÉLÉMENTS Type et localisation thème 1 : POLE ORGANISME HUMAIN ET SON AUTONOMIE ORGANISATION TISSULAIRE Chapitre n : Les Tissus L organisme humain est constitué d environ 200 types cellulaires différents. Ces cellules ne constituent

Plus en détail

Le jeune Aurélien CESA 2012 LE JEUNE AURELIEN

Le jeune Aurélien CESA 2012 LE JEUNE AURELIEN Le jeune Aurélien CESA 2012 LE JEUNE AURELIEN 1 LE JEUNE AURELIEN 2 EPIMYSIUM MUSCLE PERIMYSIUM FAISCEAU MUSCULAIRE ENDOMYSIUM FIBRE MUSCULAIRE LE JEUNE AURELIEN 3 SARCOLEMME : Membrane qui entoure la

Plus en détail

Organisation générale du corps humain

Organisation générale du corps humain UV J.S.P. 1 Module : PS Organisation générale du corps humain I. GENERALITES Un simple examen du corps humain permet de le diviser en trois parties : - Supérieure : la tête, - Centrale : le tronc, - Latérales

Plus en détail

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DU BAS APPAREIL URINAIRE

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DU BAS APPAREIL URINAIRE ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DU BAS APPAREIL URINAIRE 1 L APPAREIL URINAIRE 2 L APPAREIL URINAIRE Le haut appareil urinaire (les deux reins, les deux uretères) Le bas appareil urinaire (vessie et urètre). 3

Plus en détail

Rédaction: Validation:

Rédaction: Validation: BIOLOGIE LE SYSTÈME SQUELETTIQUE ET MUSCULAIRE CHEZ L HUMAIN BIO 5066-1 Rédaction: Validation: Ne pas écrire sur ce document Novembre 2004 Prétest B Question 1 Le corps humain contient quatre classes d

Plus en détail

TP1 Le réflexe myotatique

TP1 Le réflexe myotatique Réflexe rotulien TP1 Le réflexe myotatique L objectif de ce TP est de caractériser le réflexe achilléen. Lycée E. Delacroix Tale S RAPPELS DE LA CLASSE DE 2 NDE Schéma A : Schéma de l action musculaire

Plus en détail

ANATOMIE. Chapitre 1 : Introduction et généralités

ANATOMIE. Chapitre 1 : Introduction et généralités ANATOMIE Chapitre 1 : Introduction et généralités I - Références 1.1 - Position de référence 1.2 Les plans et axes 1.3 Les plans et axes II Ostéologie 2.1 Planche polycopiée du squelette 2.2 Rôles du squelette

Plus en détail

25/02/ /- Contrôle du mouvement. Voie finale commune

25/02/ /- Contrôle du mouvement. Voie finale commune Contrôle du mouvement Deux types de motricité : - une motricité «manipulative», volontaire et fine : muscles distaux - une motricité liée à la posture et à la locomotion, largement involontaire : muscles

Plus en détail

Musculation. Formation ADEPS LBFA Educateur - Lancers

Musculation. Formation ADEPS LBFA Educateur - Lancers Musculation Formation ADEPS LBFA Educateur - Lancers Cette présentation a été réalisée pour le compte de la LBFA et de l ADEPS en 2015-2016 par : Marc Delforge Mise en page : Simon Berteau MS Educateur

Plus en détail

Anatomie. Les articulations. VERGNE Morgan

Anatomie. Les articulations. VERGNE Morgan Anatomie Les articulations VERGNE Morgan Articulations Lors de l'analyse du mouvement, seules les principales articulations sont généralement prises compte. Segments corporels considérés dans leur globalité.

Plus en détail

CHAPITRE 1: HISTOLOGIE

CHAPITRE 1: HISTOLOGIE CHAPITRE 1: HISTOLOGIE LA CELLULE FONDEMENTS DE L HISTOLOGIE Histoire Techniques histologiques - Prélèvements Les frottis Les biopsies Les résections Les ponctions - Conservation - Amincissements - Coloration

Plus en détail

Le contrôle de la contraction musculaire :

Le contrôle de la contraction musculaire : Licence Biologie UE physiologie animale Le contrôle de la contraction musculaire : le réflexe r Étienne Roux Adaptation cardiovasculaire à l ischémie INSERM U 1034 UFR des Sciences de la Vie Université

Plus en détail

SOLUTIONS Quiz sur le système musculaire

SOLUTIONS Quiz sur le système musculaire Applications Fiche 1 SOLUTIONS 1.10.1. Quiz sur le système musculaire 1. Le muscle le plus actif est : le muscle de l œil. 2. La grosseur du coeur humain : dépend de l'âge de la personne et de son sexe.

Plus en détail