Impôt sur le revenu 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Impôt sur le revenu 2012"

Transcription

1 Impôt sur le revenu Le principe Si vous avez plus de 18 vous devez déclarer tous les ans votre revenue si vous remplissez certaines conditions : Votre foyer fiscal est situé en France, ou votre séjour habituel est la France (vous y séjourner plus de 6mois par an.) Votre activité professionnelle principale est en France vous avez en France le centre de vos intérêts économiques (vos principaux investissements ou le siège de vos affaires sont en France) Cette obligation concerne également les personnes non imposables. Elles recevront ainsi un avis, indispensable pour effectuer certaines démarches, et obtenir le bénéfice d avantages (exonérations ou allégements de taxe d habitation, de taxe foncière, de contribution à l'audiovisuel public, avantages sociaux, perception de la prime pour l emploi). Les personnes non domicilié en France doivent aussi effectuée leur déclaration si elles elle dispose de revenus d origines français. 2. Situation et charge de famille Il faut effectuer une déclaration par foyer fiscal. Pour les personnes mariés le foyer fiscale est constitué du contribuable, du conjoint ainsi que des personnes à charges. Il est possible de faire des déclarations séparé si : Les personnes vivent en union libre Les époux vivent sous le régime de la séparation des biens. Les époux sont séparé mais non divorcé et bénéficie des revenues distincts et ne vivent pas ensemble. NB : Il n y a pas de déclaration pour les enfants majeurs s ils toujours rattachés au foyer des leur parents ou beau parents en cas de mariage ou pacse.

2 Calcul du nombre de part Le quotient familial est défini par le nombre de part que bénéficie le contribuable en fonction de sa situation familiale. L avantage fiscal procuré par les parts ou demipart des personnes à charge est plafonné audelà d un certain montant de revenus. Contribuable Sans personne à charge Avec personnes à charge 1 personne 2 personnes Audelà Célibataire, concubin, séparé, divorcé 1 part 1,5 part 2 parts Veuf sans enfant à charge 1 part Veuf avec enfant à charge Marié ou Pacsé 2 parts 2,5 parts 3 parts +1 part entière par pers à charge supplémentaire Dans le cadre d une résidence alternée, si l enfant est à charge égale pour les parents : la majoration en part compte pour la moitié pour chacun des parents. Bénéficient d une demipart supplémentaire : personne à charge titulaire de la carte d invalidité. personne à charge titulaire d une pension d invalidité pour accident de travail d au moins 4 0 %. personne à charge titulaire d une pension militaire d invalidité ou de victime de g uerre pour une invalidité de 40% personne de plus de 75 ans titulaire de la carte d ancien combattant. NB : Cette demipart supplémentaire n est accordée qu une seule fois même si la personne concernée entre dans plusieurs catégories citées cidessus. Revenues et exonération Les revenus soumis à l'impôt sur le revenu sont répartis en sept catégories : les traitements, salaires, pensions, retraites et rentes les revenus des placements financiers les plusvalues et gains divers (ventes de valeurs mobilières ) les bénéfices industriels et commerciaux les bénéfices non commerciaux des professions libérales et assimilées les bénéfices agricoles les revenus fonciers Les exonérations : Certains revenus ne sont pas à déclarer. Ils sont exonérés d'impôt sur le revenu. Il s'agit par exemple : des prestations familiales légales (allocations familiales, allocation logement, allocation de rentrée scolaire, )

3 de l'aide à la famille pour l'emploi d'une assistante maternelle agréée, ainsi que de la majoration de cette aide, et l'allocation de garde d'enfant à domicile (AGED) des sommes perçues au titre du RSA (le RSA «complément d activité» doit néanmoins être déclaré) des intérêts des sommes inscrites sur un livret A de caisse d'épargne, un livret d'épargne populaire, un livret de développement durable (ex CODEVI), un livret d'épargne entreprise, un livret jeune 3. Le patrimoine financier Les revenus des capitaux mobiliers sont les revenus annuels des placements financiers à ne pas confondre avec les plusvalues. Revenus IR PFL PS Livret 1, livret jeune, LEP, LDD Produit Bancaires d épargne Totalement exonérés CEI,PEL< à 12 ans PEL> 12 ans Livret bancaire compte à terme, bon de caisse, bon d épargne PEP clôturé : < 4 ans Entre 4 ans et 8ans >8ans 19% 35% 19% Valeurs mobilières Obligations Intérêts distribués dans l année Frais de garde Montant des intérêts distribués dans l année Actions Dividende perçusabattement de 40% frais de garde abattement annuel de (célibataire) ou ( couple) Nb : uniquement pour les entreprises ayant leur siège social en France ou en union européen ou un état ayant conclu un accord avec la France. Dividende perçus NB : l option s exerce lors de l encaissement des revenus et fait perdre le bénéfice des abattements et crédit d impôt. NB : Lorsque l option IR est choisie, la CSG de 5,8% est déductible l année suivante.

4 Assurance vie et Bonus de capitalisation Rachat avant 4 ans 35% Contrat en Euro : PS Rachat entre 4 et 8 prélevé dès le versement 15% ans des intérêts Audelà de 8 ans Contrat souscrit après le 26 septembre ,5% Retrouver l intégralité de la fiscalité de l assurance vie dans le thème associé. Contrat en unité de compte : PS prélevés au dénouement avant abattement. Lorsque le bénéficiaire n a pas opté pour le prélèvement forfaitaire libératoire ou a renoncé à ce prélèvement, ces produits sont soumis au barème de l impôt sur le revenu. 4 Le patrimoine immobilier Revenus fonciers Les revenus fonciers bruts, frais et charges payés ou forfaitaires= revenus nets imposables à l IR+PS (12,1%) Il y a 2 possibilités de déclarer les revenus fonciers : Microfoncier Régime réel Loyers bruts annuels < > ou option de 3 ans Charges à déduire Abattement de 30% frais de gestion prime d assurance provisions pour charge de copropriété intérêt d emprunt travaux d entretient, réparation Déficit foncier Pas de déficit possible

5 Les plusvalues immobilières Calcul de la plusvalue Prix de cession Prix d acquisition frais d»achat ou forfait de 7,5%= Plusvalue brute Abattement de = plusvalue imposable à 16% + prélèvement sociaux (12%) Nombre d année de possession du bien Bien vendu avant le 1 er février 2012 Taux d abattement de chaque année de détention Bien vendu après le 1 er février 2012 Taux d abattement applicable chaque année de détention Audelà de la 5 ème année 10% 2% Audelà de la 15ème Exonération 2% Audelà de la 17 ème Exonération 4% Audelà de la 24ème Exonération 8% Plus de 30 ans Exonération Exonération NB : Si lors d'une opération immobilière, vous réalisez une moinsvalue (c'est à dire une perte), vous ne pouvez ni la déduire de votre revenu global, ni d'une plusvalue réalisée lors de la vente d'un autre bien. 5. L Im pôt Brut Revenu net global (RNG) Abattement spéciaux = Revenu Imposable (RI) Déterminer le nombre de part (N) et le quotient familial (RI)/N Avec le barème et RI : la tranche d imposition Enfin calculer l impôt en appliquant la formule à Ri NB ; Attention au plafonnement familiale (une demipart supplémentaire est plafonnée à ) Tranche d Imposition en euros (Ri /N) IR brut/ Formule de calcul < de à Ri x 0,055(321,86 x N) à Ri x 0,14 (1 314,07 x N) à Ri x0,30 (5 462,23 x N) > Ri x0,40 (12 421,73 x N)

6 6. Les réductions et crédit d impôt Contrairement aux réductions d impôt, si le crédit d impôt excède l impôt dû, il est resitué. Vous trouverez ciaprès, une liste reprenant quelques réductions et crédit d impôts. Réductions d impôt ou crédit d impôt Réduction Crédit d impôt Don aux associations, organisme d aide aux personnes en difficulté, d intérêt général, d utilité publique aux partis politiques. Cotisation syndical Service à la personne Frais de scolarité Frais de séjour en établissement des personnes dépendantes Prestation compensatoires Intérêts de prêt contractés par les étudiants d au plus 25 ans. Intérêt de prêt finançant l achat de la résidence principale Souscription de part de FCPI Souscription de parts de FIP Souscription au capital d une PME dite innovante

La fiscalité des particuliers

La fiscalité des particuliers KIT FISCALITÉ 2015-2016 SEFI-ARNAUD-FRANEL.COM La fiscalité des particuliers 2015-2016 QCM 25 questions-réponses Questions 1 - Le barème de l impôt sur le revenu comprend : 1 3 tranches ; 2 4 tranches

Plus en détail

Estimation de votre impôt sur les revenus 2013

Estimation de votre impôt sur les revenus 2013 Estimation de votre impôt sur les revenus 213 Synthèse des données et résultats Données de votre simulation Nombre de parts 2 Revenus net catégoriels Traitements et salaires, pensions et rentes viagères

Plus en détail

GUIDE CFTC DES IMPÔTS 2009

GUIDE CFTC DES IMPÔTS 2009 IMPÔTS LEXIQUE A Abattement : Somme forfaitaire qui est déduite des revenus. Par exemple, les personnes âgées de plus de 65 ans ou invalides sous certaines conditions bénéficient d un abattement de 2 266

Plus en détail

LA FISCALITE EN ALLEMAGNE. Les personnes physiques résidentes d Allemagne sont imposables à raison de leur revenu mondial.

LA FISCALITE EN ALLEMAGNE. Les personnes physiques résidentes d Allemagne sont imposables à raison de leur revenu mondial. DIRECTION DE LA LÉGISLATION FISCALE SOUS-DIRECTION E - BUREAU E 2 TELEDOC 568 : C. Thébault : 89.223 : 89.690 N : 2006000771 FE 12/2006 PARIS, LE LA FISCALITE EN ALLEMAGNE I - L imposition des personnes

Plus en détail

Contribution sociale généralisée (CSG) et Contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS)

Contribution sociale généralisée (CSG) et Contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) 1 / 5 Contribution sociale généralisée (CSG) et Contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) 19/05/2016 La CSG est un prélèvement de nature fiscale mais dont l objet est social, il s est substitué,

Plus en détail

QUOTIENT FAMILIAL TRAITEMENTS ET SALAIRES. Alizée DUBOST Julie CHAMPION Marouane LAZRAK

QUOTIENT FAMILIAL TRAITEMENTS ET SALAIRES. Alizée DUBOST Julie CHAMPION Marouane LAZRAK QUOTIENT FAMILIAL TRAITEMENTS ET SALAIRES Alizée DUBOST Julie CHAMPION Marouane LAZRAK RAPPEL DE COURS L IR est impôt annuel qui coïncide avec l année civile. Il porte sur les revenus du 1er janvier au

Plus en détail

Cas pratique FER. Elle est mariée à Monsieur FER Roland qui exerce la profession d agent de maintenance à la Région.

Cas pratique FER. Elle est mariée à Monsieur FER Roland qui exerce la profession d agent de maintenance à la Région. Cas pratique FER Mme. FER Lucie est chef d entreprise. Elle détient 90% d une SARL TRIDENT assujettie à l impôt sur les sociétés et dont le siège est à MONTPELLIER. Elle en est la gérante. Elle est mariée

Plus en détail

SOMMAIRE PARTIE 1. La fiscalité des entreprises

SOMMAIRE PARTIE 1. La fiscalité des entreprises Présentation 3 PARTIE 1 La fiscalité des entreprises Chapitre 1 La fiscalité sur les actes juridiques des entreprises 19 1 Généralités sur les actes 19 2 Le coût de l enregistrement 20 Chapitre 2 Les impôts

Plus en détail

A. AMENAGEMENT DU BAREME.

A. AMENAGEMENT DU BAREME. G IR BOI 5 B-3-02 N 18 du 25 JANVIER 2002 IMPOT SUR LE. DISPOSITIONS GENERALES, LIQUIDATION DE L IMPOT. COMMENTAIRE DE L ARTICLE 2 DE LA LOI DE FINANCES POUR 2002 (LOI N 2001-1275 DU 28 DECEMBRE 2001,

Plus en détail

OPTIMISATION FISCALE. - Particuliers -

OPTIMISATION FISCALE. - Particuliers - OPTIMISATION FISCALE Aide-mémoire Fiscalité 2013 - Particuliers - Ce qu il faut retenir en matière de fiscalité de l impôt sur le revenu et de l impôt de solidarité sur la fortune. Abréviations utilisées

Plus en détail

Nature du capital ou du revenu. Pension de retraite Part imposable I.R Avis d imposition

Nature du capital ou du revenu. Pension de retraite Part imposable I.R Avis d imposition ** PARTICIPATION DES PERSONNES PROTEGEES AU FINANCEMENT DE LEUR MESURE DE PROTECTION ** Selon Art. R 471-5 du CASF (décret N 2011-710 du 21/06/2011 relatif à et au versement de la participation des personnes

Plus en détail

NOTE D INFORMATION 2012/13 du 17 septembre IR : Contribution sur les hauts revenus

NOTE D INFORMATION 2012/13 du 17 septembre IR : Contribution sur les hauts revenus BO 5 l-2-12, instruction du 03/08/2012 NOTE D INFORMATION 2012/13 du 17 septembre 2012 IR : Contribution sur les hauts revenus En résumé: - La contribution est due par les célibataires, veufs, séparés

Plus en détail

Cas pratique : Famille CHAUDANSON

Cas pratique : Famille CHAUDANSON Cas pratique : Famille CHAUDANSON M. CHAUDANSON Philippe est chef d entreprise individuelle implantée à Teyran (Hérault). Marié, M. CHAUDANSON est père de trois enfants : Eric, dix-sept ans ; Marie, treize

Plus en détail

RÉFORME DU BARÊME DE L IMPÔT SUR LE REVENU (IR 2007 REVENUS 2006)

RÉFORME DU BARÊME DE L IMPÔT SUR LE REVENU (IR 2007 REVENUS 2006) RÉFORME DU BARÊME DE L IMPÔT SUR LE REVENU (IR 2007 REVENUS 2006) Situation actuelle 1. Les revenus, à l exception des plus-values imposées à un taux proportionnel et des revenus soumis au prélèvement

Plus en détail

Synthèse de la Loi de Finances initiale pour 2012

Synthèse de la Loi de Finances initiale pour 2012 Synthèse de la Loi de Finances initiale pour 2012 Après une année 2011 marquée par des réformes importantes de la fiscalité du patrimoine, l adoption de la loi de finances2012 constitue un évènement essentiel

Plus en détail

Cas pratique de synthèse LONG

Cas pratique de synthèse LONG Cas pratique de synthèse LONG I. L impôt sur le revenu M. LONG Jean est chef d entreprise. Il détenait en début d année 60% d une SARL assujettie à l impôt sur les sociétés dont le siège social est situé

Plus en détail

LOI DE FINANCES POUR 2011

LOI DE FINANCES POUR 2011 LOI DE FINANCES POUR 2011 La loi de finances pour 2011 n 2010-1657 a été publiée au Journal Officiel du 30 décembre 2010 et est entrée en vigueur le 1 er janvier 2011. Si cette loi ne comporte pas de grande

Plus en détail

PARTIE 3 : IMPOT SUR LE REVENU. Chapitre 21 : Les revenus de capitaux mobiliers

PARTIE 3 : IMPOT SUR LE REVENU. Chapitre 21 : Les revenus de capitaux mobiliers PARTIE 3 : IMPOT SUR LE REVENU Au programme : 1. Champ d application 2. Les dividendes et revenus assimilés 3. Les produits des placements à revenu fixe 4. Les charges déductibles des revenus mobiliers

Plus en détail

> Vous date de l'entretien:

> Vous date de l'entretien: MONACO S.A.M. MONACO VIE & PLACEMENTS Assurance Finance & Patrimoine 42 quais Jean-Charles Rey Le Grand Large 98000 Tél. +377.97.77.05.06 Fax +377.97.77.05.07 Email : mvp@libello.com > Vous date de l'entretien:

Plus en détail

QUELLE EST LA FISCALITÉ DES SCPI?

QUELLE EST LA FISCALITÉ DES SCPI? INVESTMENT MANAGEMENT QUELLE EST LA FISCALITÉ DES SCPI? Les dispositions suivantes résument les conséquences fiscales applicables aux associés de sociétés civiles de placement immobilier SCPI et ne sont

Plus en détail

Aller dans la rubrique «particuliers» puis rubrique «vos préoccupations» puis rubrique «vivre hors de France».

Aller dans la rubrique «particuliers» puis rubrique «vos préoccupations» puis rubrique «vivre hors de France». FISCALITE DES RETRAITES FRANCAIS RESIDANT AU MAROC LES ADRESSES À RETENIR www.impots.gouv.fr Aller dans la rubrique «particuliers» puis rubrique «vos préoccupations» puis rubrique «vivre hors de France».

Plus en détail

Comment calculer votre impôt sur le revenu au titre de l année 2006

Comment calculer votre impôt sur le revenu au titre de l année 2006 Comment calculer votre impôt sur le revenu au titre de l année 2006 Les règles d arrondissement Le montant du revenu imposable et de l impôt brut sont arrondis à l euro le plus proche, les fractions d

Plus en détail

Réunion HEC Patrimoine 9 mars 2009

Réunion HEC Patrimoine 9 mars 2009 Groupement HEC Patrimoine ACTUALITE FISCALE 2009 12, rue Lalo 75116 PARIS Tél.: 01 47 20 45 75 Fax: 01 47 20 45 39 c.scheer@scheer-avocats.com (direct) cabinet@scheer-avocats.com SOMMAIRE 1. Les nouvelles

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-9-05 N 33 du 18 FEVRIER 2005 IMPOT SUR LE REVENU. DISPOSITIONS GENERALES. LIQUIDATION DE L IMPOT. COMMENTAIRE DE L ARTICLE 2 DE LA LOI DE

Plus en détail

Projet de loi de finances 2014 : Qui profite de la pause fiscale?

Projet de loi de finances 2014 : Qui profite de la pause fiscale? Le 8 octobre 2013 Projet de loi de finances 2014 : Qui profite de la pause fiscale? 1. Fiscalité des entreprises Le Projet de Loi de Finances 2014 («PLF 2014»), présenté lors du Conseil des ministres du

Plus en détail

A- MONTANT ET LIMITES DES RÉDUCTIONS POUR CHARGES DE FAMILLE

A- MONTANT ET LIMITES DES RÉDUCTIONS POUR CHARGES DE FAMILLE RÉDUCTIONS D IMPÔT I REDUCTIONS POUR CHARGE DE FAMILLE A- MONTANT ET LIMITES DES RÉDUCTIONS POUR CHARGES DE FAMILLE Les dispositions de l article 74 du C.G.I prévoient des réductions pour charges de famille

Plus en détail

DECLARATION (À établir en deux exemplaires) IMPOT SUR LE REVENU DES PERSONNES PHYSIQUES Année : I Identification du contribuable, Chef de famille

DECLARATION (À établir en deux exemplaires) IMPOT SUR LE REVENU DES PERSONNES PHYSIQUES Année : I Identification du contribuable, Chef de famille REPUBLIQUE GABONAISE MINISTERE DE L ECONOMIE, DU COMMERCE, DE L INDUSTRIE ET DU TOURISME ---------------- DIRECTION GENERALE DES IMPOTS BP 37 / 45 Libreville Tel : 79.53.76 ou 79.53.77 ID 06 Date de réception

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. La fiscalité des entreprises. 1 Le champ d application 19

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. La fiscalité des entreprises. 1 Le champ d application 19 Présentation 3 PARTIE 1 La fiscalité des entreprises Chapitre 1 La TVA 19 1 Le champ d application 19 Les assujettis et les redevables 19 Les opérations imposables 19 Les opérations exonérées 20 2 La territorialité

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-6-03 N 16 du 27 JANVIER 2003 IMPOT SUR LE REVENU. DISPOSITIONS GENERALES, LIQUIDATION DE L IMPOT. COMMENTAIRE DE L ARTICLE 2 DE LA LOI DE

Plus en détail

2016 SAS SYNTHESE FINANCE

2016 SAS SYNTHESE FINANCE ACTUALITES FISCALES 2016 Sujets abordés : Actualités Impôt sur le revenu ; Actualités Réductions d impôt ; Actualités Valeurs mobilières ; Actualités Epargne salariale ; Actualités Cessions d entreprise.

Plus en détail

COMMENT CALCULER VOTRE IMPÔT EN 2016

COMMENT CALCULER VOTRE IMPÔT EN 2016 FO HEBDO Supplément N 198 Mercredi 0 avril 016 1 COMMENT CALCULER VOTRE IMPÔT EN 016 Voici la méthode à suivre : TRAITEMENTS / SALAIRES / PENSIONS / RETRAITES ET RENTES Appliquez la déduction forfaitaire

Plus en détail

DECLARATION (À établir en deux exemplaires) IMPOT SUR LE REVENU DES PERSONNES PHYSIQUES (ASSISTANTS TECHNIQUES) Année :

DECLARATION (À établir en deux exemplaires) IMPOT SUR LE REVENU DES PERSONNES PHYSIQUES (ASSISTANTS TECHNIQUES) Année : REPUBLIQUE GABONAISE MINISTERE DE L ECONOMIE, DU COMMERCE, DE L INDUSTRIE ET DU TOURISME ---------------- DIRECTION GENERALE DES IMPOTS BP 37 / 45 Libreville Tel : 79.53.76 ou 79.53.77 Date de réception

Plus en détail

BILAN PATRIMONIAL. Situation au 11/01/2010. Mr et Mme EXEMPLE. Etude effectuée par HAPI CONSEIL. Edition du Bilan. AMC Capital Explorer

BILAN PATRIMONIAL. Situation au 11/01/2010. Mr et Mme EXEMPLE. Etude effectuée par HAPI CONSEIL. Edition du Bilan. AMC Capital Explorer BILAN PATRIMONIAL Situation au 11/01/2010 Etude effectuée par Edition du Bilan AMC Capital Explorer Disquette d'or de l'ordre des Experts-Comptables Conformément à la loi "Informatique et Libertés" n 78-17

Plus en détail

LES STRATEGIE DE DETENTION DE SCI. Acquisition de l'usufruit temporaire du bâtiment par la Société d exploitation

LES STRATEGIE DE DETENTION DE SCI. Acquisition de l'usufruit temporaire du bâtiment par la Société d exploitation LES STRATEGIE DE DETENTION DE SCI Acquisition de l'usufruit temporaire du bâtiment par la Société d exploitation DOSSIER PATRIMONIAL SIMULATION SCI Paramètres de l étude Détail de l évaluation de l usufruit

Plus en détail

IMPOT SUR LE REVENU 2011 Réductions et crédits d impôt pour charges de famille

IMPOT SUR LE REVENU 2011 Réductions et crédits d impôt pour charges de famille IMPOT SUR LE REVENU 2011 Réductions et crédits d impôt pour charges de famille Jusqu à des montants plafonnés et sous conditions, un contribuable peut déduire de sa déclaration d impôt un certain nombre

Plus en détail

LE PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE DE L'IMPÔT SUR LE REVENU

LE PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE DE L'IMPÔT SUR LE REVENU SYNTHÈSE D EXPERTS du 6 janvier 2017 LE PRÉLÈVEMENT À LA SOURCE DE L'IMPÔT SUR LE REVENU 1 Revenus concernés et forme du prélèvement À la source... 2 1.1 Une retenue à la source effectuée par le débiteur

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-8-04 N 37 du 25 FEVRIER 2004 IMPOT SUR LE REVENU. DISPOSITIONS GENERALES, LIQUIDATION DE L IMPOT. COMMENTAIRE DE L ARTICLE 2 DE LA LOI DE

Plus en détail

IMPOT SUR LE REVENU DECLARATION DU REVENU GLOBAL. Du / / / / / / / / / Au / / / / / / / / / IDENTIFICATION DU CONTRIBUABLE ...

IMPOT SUR LE REVENU DECLARATION DU REVENU GLOBAL. Du / / / / / / / / / Au / / / / / / / / / IDENTIFICATION DU CONTRIBUABLE ... DR/DIP/DP de : Subdivision :... Secteur : IMPOT SUR LE REVENU DECLARATION DU REVENU GLOBAL Du Au IDENTIFICATION DU CONTRIBUABLE Modèle n ADP010F-16E Nom et prénom(s) :. N d identification fiscale : N CNI

Plus en détail

IR - Contribution exceptionnelle sur les hauts revenus

IR - Contribution exceptionnelle sur les hauts revenus Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-IR-CHR-20121127 IR - Contribution exceptionnelle sur les hauts revenus Positionnement

Plus en détail

FISCALITE DU CONTRAT D ASSURANCE VIE ET DU CONTRAT DE CAPITALISATION En cas de rachat

FISCALITE DU CONTRAT D ASSURANCE VIE ET DU CONTRAT DE CAPITALISATION En cas de rachat FISCALITE DU CONTRAT D ASSURANCE VIE ET DU CONTRAT DE CAPITALISATION En cas de rachat En cas de rachat partiel ou total, seuls les intérêts sont soumis à imposition. Ces rachats bénéficient de la même

Plus en détail

Un revenu catégoriel : les revenus de capitaux mobiliers (cours)

Un revenu catégoriel : les revenus de capitaux mobiliers (cours) Un revenu catégoriel : les revenus de capitaux mobiliers (cours) Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 I Définition des RCM... 4 Les revenus imposables... 4 Classification des RCM...

Plus en détail

CHAPITRE 3 DÉDUCTIBILITÉ PARTIELLE DE LA CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) SUR CERTAINS REVENUS DU PATRIMOINE [DB 5B23]

CHAPITRE 3 DÉDUCTIBILITÉ PARTIELLE DE LA CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) SUR CERTAINS REVENUS DU PATRIMOINE [DB 5B23] CHAPITRE 3 DÉDUCTIBILITÉ PARTIELLE DE LA CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) SUR CERTAINS REVENUS DU PATRIMOINE [DB 5B23] Références du document 5B23 Date du document 01/09/99 Annotations CHAPITRE 3

Plus en détail

Note fiscale FIP LA BANQUE POSTALE INVESTISSEMENT PME

Note fiscale FIP LA BANQUE POSTALE INVESTISSEMENT PME Note fiscale FIP LA BANQUE POSTALE INVESTISSEMENT PME La présente note est un descriptif sommaire des caractéristiques fiscales du Fonds d Investissement de Proximité dénommé «FIP LA BANQUE POSTALE INVESTISSEMENT

Plus en détail

SOMMAIRE. Réforme fiscale : le particulier Nouveau barème IR Bouclier fiscal Donations successions

SOMMAIRE. Réforme fiscale : le particulier Nouveau barème IR Bouclier fiscal Donations successions SOMMAIRE Réforme fiscale : le particulier Nouveau barème IR Bouclier fiscal Donations successions Réforme fiscale : l'entreprise IFA Crédit d'impôt recherche Taxe professionnelle Dépréciation des titres

Plus en détail

Enumération non exhaustive - Tous les chiffres sont en CHF ICC : Impôt Cantonal et Communal / IFD : Impôt Fédéral Direct

Enumération non exhaustive - Tous les chiffres sont en CHF ICC : Impôt Cantonal et Communal / IFD : Impôt Fédéral Direct DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION 2014 Données indicatives. Se reporter au guide de l administration fiscale pour toutes précisions Enumération non

Plus en détail

Guide Fiscalité 2016 Nos conseils pour faire les bons choix.

Guide Fiscalité 2016 Nos conseils pour faire les bons choix. Guide Fiscalité 2016 Nos conseils pour faire les bons choix. cic.fr 2016 : ANNÉE DE TRANSITION FISCALE? Alors que de profondes évolutions semblent se dessiner en matière d Impôt sur le revenu pour les

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 B-11-08 N 28 du 4 mars 2008 IMPOT SUR LE REVENU. DISPOSITIONS GENERALES. LIQUIDATION DE L IMPOT. COMMENTAIRE DE L ARTICLE 2 DE LA LOI DE FINANCES

Plus en détail

IMPOT SUR LE REVENU. DECLARATION DES TRAITEMENTS ET SALAIRES Article 79 du Code Général des Impôts «CGI» ANNEE / / / / /

IMPOT SUR LE REVENU. DECLARATION DES TRAITEMENTS ET SALAIRES Article 79 du Code Général des Impôts «CGI» ANNEE / / / / / IMPOT SUR LE REVENU Modèle ADC0F-16E DECLARATION DES TRAITEMENTS ET SALAIRES Article 79 du Code Général des Impôts «CGI» ANNEE / / / / / D IDENTIFICATION FISCALE : / / / / / / / / / D IDENTIFICATION A

Plus en détail

Cinq situations, cinq scénarios pour préparer sa retraite

Cinq situations, cinq scénarios pour préparer sa retraite Cinq situations, cinq scénarios pour préparer sa retraite Cadre dirigeant, entrepreneur, profession libérale, artisan... Les problématiques diffèrent ; les solutions aussi. Pour chacun, les pistes pour

Plus en détail

Etude réalisée le 13 février Monsieur PEROCESCHI PATRICK. AUDIT CONSULTING L'Elysée 8 avenue Edmond DUNAN HYERES

Etude réalisée le 13 février Monsieur PEROCESCHI PATRICK. AUDIT CONSULTING L'Elysée 8 avenue Edmond DUNAN HYERES Etude réalisée le 13 février 2017 Monsieur PEROCESCHI PATRICK AUDIT CONSULTING L'Elysée 8 avenue Edmond DUNAN 83400 HYERES Téléphone : 04-94-00-36-07 Télécopie : 04-94-00-31-41 Email : mail@auditconsulting.com

Plus en détail

1. L imposition des résultats

1. L imposition des résultats 1. L imposition des résultats de l entreprise ÿ Rappels de cours L entreprise ainsi nommée correspond à l entité économique. Il peut s agir d une entreprise individuelle comme d une société. L activité

Plus en détail

IMPÔT SUR LE REVENU. Actualisation du barème

IMPÔT SUR LE REVENU. Actualisation du barème IMPÔT SUR LE REVENU Actualisation du barème La loi revalorise les tranches du barème de 2,9 % afin de tenir compte de la hausse des prix hors tabac. Les taux d imposition ne sont en revanche pas modifiés.

Plus en détail

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant Janvier 2016 Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant France métropolitaine, Départements et Régions d Outre-Mer BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE ET ASSURANCE / SERVICES FINANCIERS

Plus en détail

LA RETRAITE SURCOMPLEMENTAIRE DES DIRIGEANTS

LA RETRAITE SURCOMPLEMENTAIRE DES DIRIGEANTS LA RETRAITE SURCOMPLEMENTAIRE DES DIRIGEANTS 1 LA RETRAITE Objectif Permettre au bénéficiaire de préserver un niveau de vie pas trop décalé par rapport à la période d' activité Limites des régimes obligatoires

Plus en détail

Le foyer fiscal (cours)

Le foyer fiscal (cours) Le foyer fiscal (cours) Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 I La composition du foyer fiscal... 4 Le contribuable... 4 Les personnes à charge... 4 Deux précisions doivent être

Plus en détail

SOMMAIRE MEMO DISPOSITIF REST O COLLEGE ANNEE SCOLAIRE 2016/2017. Calculs du Quotient Familial des CAF A COMMENT CALCULER LE QUOTIENT FAMILAL CAF

SOMMAIRE MEMO DISPOSITIF REST O COLLEGE ANNEE SCOLAIRE 2016/2017. Calculs du Quotient Familial des CAF A COMMENT CALCULER LE QUOTIENT FAMILAL CAF MEMO DISPOSITIF REST O COLLEGE ANNEE SCOLAIRE 2016/2017 Calculs du Quotient Familial des CAF SOMMAIRE A COMMENT CALCULER LE QUOTIENT FAMILAL CAF B QUELS SONT LES CHANGEMENTS DE SITUATION? C - ANNEXE DES

Plus en détail

PLAFONNEMENT DES EFFETS DU QUOTIENT FAMILIAL

PLAFONNEMENT DES EFFETS DU QUOTIENT FAMILIAL 2041 GT N 50883#16 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2016 Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation officielle de l'administration. PLAFONNEMENT

Plus en détail

IR - Contribution exceptionnelle sur les hauts revenus

IR - Contribution exceptionnelle sur les hauts revenus Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-IR-CHR-20150605 DGFIP IR - Contribution exceptionnelle sur les hauts revenus

Plus en détail

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2005 REVENUS DES VALEURS ET CAPITAUX MOBILIERS

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2005 REVENUS DES VALEURS ET CAPITAUX MOBILIERS cerfa N 2041 GN 50154#10 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2005 REVENUS DES VALEURS ET CAPITAUX MOBILIERS Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation

Plus en détail

Déclaration d imputation d une créance fiscale née du droit à restitution des impositions directes

Déclaration d imputation d une créance fiscale née du droit à restitution des impositions directes Direction Générale des Finances Publiques 2041 DRBF 13834*01 Déclaration d imputation d une créance fiscale née du droit à restitution des impositions directes L article 38 de la loi de finances pour 2009

Plus en détail

PROJET DE LOI DU PAYS DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE

PROJET DE LOI DU PAYS DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE Service communication Tél. : 24 66 40 Mardi 25 octobre 2016 PROJET DE LOI DU PAYS DE LA NOUVELLE-CALÉDONIE Réforme de l IRPP : Diminuer les impôts des Calédoniens pour relancer la consommation. Le gouvernement

Plus en détail

IMPOT SUR LE REVENU DECLARATION DU REVENU GLOBAL. Du / / / / / / / / / Au / / / / / / / / / IDENTIFICATION DU CONTRIBUABLE ...

IMPOT SUR LE REVENU DECLARATION DU REVENU GLOBAL. Du / / / / / / / / / Au / / / / / / / / / IDENTIFICATION DU CONTRIBUABLE ... DR/DIP/DP de : Subdivision :... Secteur : IMPOT SUR LE REVENU DECLARATION DU REVENU GLOBAL Du Au IDENTIFICATION DU CONTRIBUABLE Modèle n ADP010F-16E Nom et prénom(s) :. N d identification fiscale : N CNI

Plus en détail

patrimoine barème Guide fiscal 2008 EXONÉRATION 2,5 PARTS Des repères pour comprendre les dernières mesures

patrimoine barème Guide fiscal 2008 EXONÉRATION 2,5 PARTS Des repères pour comprendre les dernières mesures EXONÉRATION 2,5 PARTS barème patrimoine 2008 Des repères pour comprendre les dernières mesures 3 Impôts, épargne, immobilier, patrimoine 3 Loi de finances pour 2008 Parce que le monde bouge. cic.fr Fiscalité

Plus en détail

Indexation des plafonds en matière d impôts sur les revenus pour l exercice d imposition 2017

Indexation des plafonds en matière d impôts sur les revenus pour l exercice d imposition 2017 Indexation Indexation des plafonds en matière d impôts sur les revenus pour l exercice d imposition 2017 On trouvera ci-dessous les plafonds indexés applicables aux impôts sur les revenus pour l exercice

Plus en détail

FORMATION ENVIRONNEMENT FISCAL DU PATRIMOINE

FORMATION ENVIRONNEMENT FISCAL DU PATRIMOINE Réf : 91 FORMATION ENVIRONNEMENT FISCAL DU PATRIMOINE Contenu Ce parcours de formation est principalement destiné aux professionnels de l immobilier, de la gestion de patrimoine, de la banque et de l assurance.

Plus en détail

GUIDE DE LA DÉFISCALISATION

GUIDE DE LA DÉFISCALISATION GUIDE DE LA DÉFISCALISATION Edition 2016 2 Guide de la défiscalisation 2016 Réduction d impôt : comment alléger la facture fiscale en 2016? La réduction d impôt intéresse tous les contribuables à l approche

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE DESTINEE AUX ASSISTANTES MATERNELLES

FICHE TECHNIQUE DESTINEE AUX ASSISTANTES MATERNELLES DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES DIRECTION DEPARTEMENTALE DES FINANCES PUBLIQUES DU MORBIHAN FICHE TECHNIQUE DESTINEE AUX ASSISTANTES MATERNELLES Une assistante maternelle bénéficie d un système

Plus en détail

Estimation de votre impôt sur les revenus 2007

Estimation de votre impôt sur les revenus 2007 Estimation de votre impôt sur les revenus 27 21/12/27 Synthèse des données et résultats Données de votre simulation Nombre de parts 1 Revenus net catégoriels Traitements et salaires, pensions et rentes

Plus en détail

Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 :

Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 : I.S.F. Patrimoine taxable Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 : Vous êtes redevable de l ISF si votre patrimoine net taxable excède 1,3 million au 1 er janvier

Plus en détail

SPECIAL IMPÔTS 2006 I. LA RÈGLE DE L IMPOSITION PAR FOYER. Le contribuable remplit une seule déclaration pour l ensemble des ressources familiales.

SPECIAL IMPÔTS 2006 I. LA RÈGLE DE L IMPOSITION PAR FOYER. Le contribuable remplit une seule déclaration pour l ensemble des ressources familiales. SPECIAL IMPÔTS 2006 I. LA RÈGLE DE L IMPOSITION PAR FOYER 1.1. LA NOTION DE FOYER FISCAL 1.1.1. L IMPOSITION COMMUNE Le contribuable remplit une seule déclaration pour l ensemble des ressources familiales.

Plus en détail

Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC

Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Membre du Financial Planning Standards Board (FPSB) Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) EXAMEN

Plus en détail

DISPOSITIFS INCITATIFS A LA SOUSCRIPTION AU CAPITAL DES PME

DISPOSITIFS INCITATIFS A LA SOUSCRIPTION AU CAPITAL DES PME DISPOSITIFS INCITATIFS A LA SOUSCRIPTION AU CAPITAL DES PME Introduction - Une réduction IRPP - Une réduction ISF - Une atténuation des plus values : - Un dispositif d abattement renforcé - Les PEA Introduction

Plus en détail

Résumé. L article 77 de la loi n du 30 décembre 2013, portant loi de finances pour l année 2014 a :

Résumé. L article 77 de la loi n du 30 décembre 2013, portant loi de finances pour l année 2014 a : Note commune n 3/2014 Objet : Commentaire des dispositions de l article 77 de la loi n 2013-54 du 30 décembre 2013, portant loi de finances pour l année 2014 relatives à la redevance de compensation exigible

Plus en détail

SPECIAL IMPÔTS 2006 I. LA RÈGLE DE L IMPOSITION PAR FOYER. Le contribuable remplit une seule déclaration pour l ensemble des ressources familiales.

SPECIAL IMPÔTS 2006 I. LA RÈGLE DE L IMPOSITION PAR FOYER. Le contribuable remplit une seule déclaration pour l ensemble des ressources familiales. SPECIAL IMPÔTS 2006 I. LA RÈGLE DE L IMPOSITION PAR FOYER 1.1. LA NOTION DE FOYER FISCAL 1.1.1. L IMPOSITION COMMUNE Le contribuable remplit une seule déclaration pour l ensemble des ressources familiales.

Plus en détail

Nouveautés fiscales 2017

Nouveautés fiscales 2017 Nouveautés fiscales 2017 Le 13 mars 2017 Jean-Philippe Franssen Partner Payroll & Personal Tax Grant Thornton, Luxembourg Nicole Fletcher Manager Personal Tax Grant Thornton, Luxembourg Yvonne Recktenwald

Plus en détail

BSPI INFOS. Prélèvement à la source Projet de la Loi de Finances 2017 B.S.P.I

BSPI INFOS. Prélèvement à la source Projet de la Loi de Finances 2017 B.S.P.I Octobre 2016 BSPI INFOS B.S.P.I FIN AN CE Prélèvement à la source Projet de la Loi de Finances 2017 30, avenue François Lascour 84130 Le Pontet : 04 90 32 35 41 : 06 20 64 42 71 secretariat@bspifinance.com

Plus en détail

LOI DE FINANCES 2015 FORMATION VIDEO. Dereix & Kislig. DEREIX & KISLIG. Formation Séminaire SERONI

LOI DE FINANCES 2015 FORMATION VIDEO. Dereix & Kislig.  DEREIX & KISLIG. Formation Séminaire  SERONI LOI DE FINANCES 2015 DEREIX & KISLIG FORMATION VIDEO Dereix & Kislig Formation Consulting www.dkfc.fr Formation Séminaire www.dkformation.fr SERONI www.seroni.fr FORMATIONS & CONTENUS INTERACTIFS SERONI

Plus en détail

L épargne salariale : outil d optimisation et de défiscalisation de la rémunération. Janvier 2011

L épargne salariale : outil d optimisation et de défiscalisation de la rémunération. Janvier 2011 L épargne salariale : outil d optimisation et de défiscalisation de la rémunération Janvier 2011 Sommaire Les dispositifs d épargne salariale et leurs principaux avantages Présentation de DEBORY-ERES ERES

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GENERALE DES IMPOTS 5 I-5-05 N 209 du 26 DECEMBRE 2005 AUGMENTATION DU TAUX DE LA CONTRIBUTION SOCIALE GENERALISEE (CSG) SUR LES REVENUS DU PATRIMOINE ET SUR LES

Plus en détail

En 2014, investir dans les PME ETI dans le cadre d un PEA

En 2014, investir dans les PME ETI dans le cadre d un PEA Le PEA PME-ETI En 2014, investir dans les PME ETI dans le cadre d un PEA EN BREF Dispositif adopté par le Parlement dans le cadre de la Loi de finances pour 2014, le PEA «PME- ETI» est une nouvelle enveloppe

Plus en détail

114 DROIT FISCAL Application de la série 01 du cours à distance CORRIGE. Introduction générale Impôt sur le revenu

114 DROIT FISCAL Application de la série 01 du cours à distance CORRIGE. Introduction générale Impôt sur le revenu 114 DROIT FISCAL 2013-2014 Application 1 Séances 1 à 4 Application de la série 01 du cours à distance CORRIGE Introduction générale Impôt sur le revenu Jean-Pascal REGOLI et Rigald DE CARBONNIERES Institut

Plus en détail

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant Janvier 2017 Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant France métropolitaine, Départements et Régions d Outre-Mer BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE ET ASSURANCE / SERVICES FINANCIERS

Plus en détail

Imposition en France des personnes physiques. 12/10/ Séminaire ONU de préparation à la retraite

Imposition en France des personnes physiques. 12/10/ Séminaire ONU de préparation à la retraite Imposition en France des personnes physiques 12/10/2016 - Séminaire ONU de préparation à la retraite SOMMAIRE 1) Notion de domicile fiscal et de «résident» en France 2) Principaux impôts français pour

Plus en détail

Revenus agricoles (1)

Revenus agricoles (1) Modèle n ADP010F-13E DR/DIP/DP de : Subdivision :.. Secteur : IMPOT SUR LE REVENU DECLARATION DU REVENU GLOBAL Du Au IDENTIFICATION DU CONTRIBUABLE Nom et Prénom(s) : Adresse actuelle du domicile fiscal

Plus en détail

TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2016

TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2016 TABLEAU DE BORD au 1 er Avril 2016 Dernière mise à jour ENFANTS DE MOINS DE 20 ANS Allocation d Education de l Enfant Handicapé (AEEH) Allocation de base : 130.12 /mois Compléments mensuels (a) et majoration

Plus en détail

FCPI - FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION

FCPI - FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION FCPI FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION Date de mise à jour : 09/06/2016 La souscription de FIP permet de réduire son impôt sur le revenu ou son impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Sous

Plus en détail

Vos impôts 2013 Y AVAIT UNE PROMO OU TU T APPRÊTES A REMPLIR TA DECLARATION DE REVENUS? DU CAFE ET DE L ASPIRINE!!!

Vos impôts 2013 Y AVAIT UNE PROMO OU TU T APPRÊTES A REMPLIR TA DECLARATION DE REVENUS? DU CAFE ET DE L ASPIRINE!!! Vos impôts 2013 DU CAFE ET DE L ASPIRINE!!! Y AVAIT UNE PROMO OU TU T APPRÊTES A REMPLIR TA DECLARATION DE REVENUS? Téléphone Centre des Impôts du secteur : 04 50 43 91 51 -Site internet: www.impots.gouv.fr

Plus en détail

AIDE A LA SCOLARITÉ - INSTITUT LIMAYRAC Année scolaire 2017/2018

AIDE A LA SCOLARITÉ - INSTITUT LIMAYRAC Année scolaire 2017/2018 AIDE A LA SCOLARITÉ - INSTITUT LIMAYRAC Année scolaire 2017/2018 DOSSIER À RENVOYER AVANT LE : 18 AOÛT 2017 Bien respecter la date limite de retour Ce dossier doit être renseigné avec précision, accompagné

Plus en détail

Guide Fiscalité Nos conseils pour faire les bons choix.

Guide Fiscalité Nos conseils pour faire les bons choix. Guide Fiscalité 2017 Nos conseils pour faire les bons choix. 2017: l'année de la transition? La mesure phare et emblématique de la loi de finances pour 2017 est la mise en place effective du prélèvement

Plus en détail

N 2013 / 014 4/06/2013

N 2013 / 014 4/06/2013 N 2013 / 014 4/06/2013 Origine : Direction de la Réglementation et des Affaires Juridiques Contact : Département Réglementation des prestations A : Mmes et MM les Directeurs Mmes et MM les Agents comptables

Plus en détail

L ASSURANCE-VIE QUI S ADAPTE À VOS PROJETS

L ASSURANCE-VIE QUI S ADAPTE À VOS PROJETS L ASSURANCE-VIE QUI S ADAPTE À VOS PROJETS Contrat individuel d assurance sur la vie libellé en euros et/ou en unités de compte Actépargne : l assurance-vie qui s LES FRANÇAIS ET L ASSURANCE-VIE n Optimisation

Plus en détail

ELUS LOCAUX RETENUE A LA SOURCE - INDEMNITES DE FONCTION 2016 A COMPTER DU 1 ER JUILLET 2016

ELUS LOCAUX RETENUE A LA SOURCE - INDEMNITES DE FONCTION 2016 A COMPTER DU 1 ER JUILLET 2016 ELUS LOCAUX RETENUE A LA SOURCE - INDEMNITES DE FONCTION 2016 A COMPTER DU 1 ER JUILLET 2016 Références Article 47 de la Loi n 92-147 du 31/12/92 de finances rectificative pour 1992 (J.O. du 5/01/1993)

Plus en détail

FIP FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE

FIP FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE FIP FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE Date de mise à jour : 09/06/2016 La souscription de FIP permet de réduire son impôt sur le revenu ou son impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Sous réserve de

Plus en détail

Nom Nom de l époux / du conjoint de fait Nom des personnes à charge. Téléphone (résidence) : ( ) Téléphone (travail) : ( )

Nom Nom de l époux / du conjoint de fait Nom des personnes à charge. Téléphone (résidence) : ( ) Téléphone (travail) : ( ) Nom : LITTÉRATIE FINANCIÈRE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS Numéro d assurance sociale Date de naissance J M A Nom Nom de l époux / du conjoint de fait Nom des personnes à charge 1. 2. 3. 4. Adresse Rue Province

Plus en détail

L article 370 du Code du travail au Maroc rend obligatoire la délivrance du bulletin de salaire ou bulletin de paie par l entreprise à ses salariés

L article 370 du Code du travail au Maroc rend obligatoire la délivrance du bulletin de salaire ou bulletin de paie par l entreprise à ses salariés Textes de loi sur la paie L article 370 du Code du travail au Maroc rend obligatoire la délivrance du bulletin de salaire ou bulletin de paie par l entreprise à ses salariés Article 375 : amende pour non-respect

Plus en détail

LOI DE FINANCES POUR 2006

LOI DE FINANCES POUR 2006 SYNHORCAT JANVIER 2006 LOI DE FINANCES POUR 2006 (Loi n 2005-1719 du 30 décembre 2005 parue au JO du 31/12/2005) 1. IMPOT SUR LE REVENU (Règles générales) Barème d imposition pour 2005 (article 2, I) Pour

Plus en détail

Article CIR. (16 - ex.d'imp. 2005) 518

Article CIR. (16 - ex.d'imp. 2005) 518 Description Article CIR Montant de base (en EUR) DÉDUCTION POUR HABITATION (ancien système) Déduction forfaitaire habitation propre: - majoration pour personne à charge: - montant maximum des revenus nets

Plus en détail

Quelle fiscalité pour les entreprises en 2016? La fiscalité de l épargne salariale des Entreprises

Quelle fiscalité pour les entreprises en 2016? La fiscalité de l épargne salariale des Entreprises Quelle fiscalité pour les entreprises en 2016? La fiscalité de l épargne salariale des Entreprises Les évolutions fiscales de la loi Macron La loi «Macron» pour la croissance, l activité et l égalité des

Plus en détail

PLFR pour 2011 (n 4). Principales mesures concernant les entreprises adoptées par l Assemblée nationale

PLFR pour 2011 (n 4). Principales mesures concernant les entreprises adoptées par l Assemblée nationale Direction des Affaires Fiscales 2 décembre 2011 PLFR pour 2011 (n 4). Principales mesures concernant les entreprises adoptées par l Assemblée nationale Déductibilité des charges financières Les charges

Plus en détail