TP dipôles passifs. Objectif : se familiariser avec les dipôles passifs et la mesure de tension et courant électriques.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TP dipôles passifs. Objectif : se familiariser avec les dipôles passifs et la mesure de tension et courant électriques."

Transcription

1 TP dipôles passifs Objectif : se familiariser avec les dipôles passifs et la mesure de tension et courant électriques. 1 Le conducteur ohmique (boîte AOIP) Le conducteur ohmique, le condensateur et la bobine d induction sont les 3 dipôles linéaires passifs principaux ; on étudie ici le conducteur ohmique qu on appelle (par abus de langage) "résistance". La résistance choisie est réglable ; elle est à l intérieur d un boitier : la boîte AOIP. 1.1 Etude d une seule boîte à l ohmmètre La boîte AOIP est une boîte noire munie de 3 bornes, d un curseur et d une tourelle avec numéros. Soit x le numéro qu indique la tourelle. 1. Prendre un multimètre et l utiliser en ohmmètre pour étudier la boîte AOIP : pour cela, brancher cet appareil sur différentes bornes et tourner la tourelle pour connaître son influence. Figure 1 - Une boîte AOIP 2. Décrire son fonctionnement : modéliser sur un schéma la boîte AOIP avec 2 résistances variables R AB et R BC en expliquant la relation entre leurs valeurs (prendre un ou plusieurs exemples). 3. Quelles bornes faut-il utiliser pour avoir une résistance variable dont on connaît la valeur sur la tourelle? 1.2 Association série ou parallèle On utilise une nouvelle fois le multimètre en ohmmètre. Prendre des valeurs différentes pour les deux boîtes AOIP. 1. Mettre les 2 boîtes AOIP en série et mesurer la résistance aux bornes de l ensemble. Comparer et conclure par rapport à la valeur théorique : R eq = R 1 + R Mettre les boîtes AOIP en parallèle et mesurer la résistance aux bornes de l ensemble. Comparer et conclure par rapport à la valeur théorique : = + R eq R 1 R 2

2 Remarque : R eq = résistance équivalente.

3 1.3 Mesure de tensions et courants continus (montage en dérivation) 1. Mettre le multimètre en position «voltmètre continu» sur le calibre 50 V (Tolérance Δ c = 0.1% + 2 digits ). 2. Régler l alimentation stabilisée pour qu elle délivre une force électromotrice (fém) de 3 V (celle-ci est notée E 0 ). 3. Réaliser le montage ci-contre : les résistances R 1 et R 2 sont des boites AOIP utilisées avec leurs bornes A et B : R 1 = 5 kω et R 2 = 2 kω. 4. Faire les mesures des tensions U AB, U CD et U EF ; Figure 2 - Montage en dérivation de deux boîtes AOIP Appeler le professeur pour réaliser une des mesures devant lui. Comparer les mesures (avec leur incertitude) et conclure. 5. Calculer les intensités i 1 et i 2, et leur incertitude (l incertitude est nulle sur les boîtes de résistance AOIP). 6. Mettre le multimètre en position «ampèremètre continu» calibre 500 ma, le placer entre A et C ; mesurer le courant i débité par l alimentation stabilisée. Noter sa valeur et son incertitude (Tolérance ( Δ c = 0.2% + 2 digits ). Appeler le professeur pour lui montrer la mesure. Quelle relation lient les intensités i, i 1 et i 2? Comment s appelle cette loi? 1.4 Mesure de tensions sinusoïdales (montage en potentiomètre) Nous allons à présent utiliser un GBF (générateur basses fréquences) qui fournit une tension alternative sinusoïdale de fréquence variable. Sa fém est notée e. L observation et la mesure des tensions se font avec un oscilloscope : celui-ci a la même masse (potentiel nul) que le GBF. L appareil devra être initialisé (réglages de base) avant son utilisation. 1. Régler le GBF pour qu il délivre une tension sinusoïdale, sa valeur crête à crête (Vpp) doit être ajustée à 10 V avec le bouton LEVEL : on peut lire Vpp (tension peak-peak) sur l oscilloscope (avec MEAS). 2. Fixer la fréquence à 2000 Hz. 3. Placer la tourelle de la boîte AOIP sur la position x = 4. Puis, en s aidant du montage représenté ci-contre, faire les branchements entre la boîte AOIP,

4 l oscilloscope et le GBF. Appeler le professeur pour la vérification du montage 4. Visualiser la tension délivrée par le GBF sur la voie 1 de l oscilloscope et la tension U BC sur la voie Mesurer alors, avec le menu MEAS de l oscilloscope : Figure 3 - Comportement d'une boîte L amplitude de e et U BC, leur AOIP soumis à une tension sinusoïdale valeur efficace, leur valeur moyenne. Recommencer ces mesures pour x = Rassembler les mesures dans un tableau, noter leur évolution lorsque x varie. Expliquer cette évolution. 2 Dipôles passifs non linéaires Dans les manipulations précédentes, la tension aux bornes du dipôle et le courant qui le parcourait étaient proportionnels : lorsque cette relation est vérifiée, on qualifie le dipôle de linéaire. On se propose d étudier ici quelques composants passifs non linéaires : la tension et le courant ne sont plus proportionnels. On étudiera successivement : une diode à jonction ; un filament de tungstène (lampe à incandescence) ; une photorésistance. 2.1 Diode La diode à jonction est constituée de semi-conducteurs ce qui lui donne des propriétés électriques particulières : la tension à ses bornes n est pas proportionnelle au courant qui la traverse. 1. Réaliser le montage ci-contre avec les composants des boîtiers plastiques. 2. Régler le GBF de façon à ce qu il délivre une tension sinusoïdale de 3 V d amplitude et de fréquence 200 Hz. On utilisera la sortie OUTPUT du GBF. 3. Observer à l oscilloscope les signaux e(t) et u R (t). Appeler le professeur pour la vérification du montage Figure 4 - Montage d'étude du comportement d'une diode

5 4. Capturer numériquement l oscillogramme. 5. Expliquer pourquoi ce montage à diode permet le «redressement» d un courant alternatif. Justifier le fonctionnement du montage à l aide de vos connaissances sur la diode. 2.2 Etude d une lampe à incandescence 1. Relever les indications portées sur le culot de la lampe (démonter le boîtier si besoin est)~: noter sa tension nominale U n correspondant à sa tension d utilisation. 2. A l aide de l alimentation stabilisée, imposer une faible tension U F ( U n /10 ) et un faible courant I F aux bornes de l ampoule. Mesurer U F et I F. 3. Calculer alors la résistance "à froid" du filament notée R F. 4. Imposer la tension U n aux bornes de l ampoule. Mesurer U n et I n. 5. En déduire la résistance "à chaud" notée R C du filament. 6. Calculer (en justifiant) la valeur de l intensité, noté I 0, qui traverse la lampe (froide) au moment précis de son branchement sur un générateur de tension dont la fém est égale à la tension nominale de la lampe. 7. Comparer I 0 et I n. Quel est le risque? Comment y remédier?

6 2.3 Photorésistance On cherche à savoir comment varie la résistance fonction de l éclairement. R de la photorésistance en Mettre en place une manipulation pour répondre à cette question. L expliquer par un schéma sur le compte rendu. Observer et conclure. 3 Le condensateur 3.1 Théorie : charge et décharge d un condensateur Charge Considérons le circuit ci-contre. Si on ferme l interrupteur, le condensateur se charge sous la tension E. La tension à ses bornes est donnée par la relation : t u(t) = E 1 e τ (1) avec τ = RC, la constante de temps du circuit. Pour t = τ, on a u = 0, 63 E. Figure 5 - Etude théorique du condensateur Décharge Si le condensateur précédemment chargé sous la différence de potentiel E, se décharge maintenant dans une résistance R ; la tension à ses bornes est de la forme : Alors pour t = τ, u = 0, 37 E. 3.2 Manipulation u(t) = E e t τ (2) Pour des constantes de temps faibles, inférieures à 1 seconde, l observation de la charge et de la décharge est possible à l oscilloscope. On utilise alors comme source de tension une sortie particulière du GBF appelé sortie TTL. Le GBF délivre alors une tension créneau entre 0 et 5V, seule la

7 fréquence de cette tension est réglable. 1. Prendre R et C positionnés dans un boîtier plastique. 2. Réaliser le montage ci-contre. Le GBF doit être branché sur sa sortie "Output TTL". 3. Choisir une fréquence pour que la charge et la décharge soient atteintes : T, la période du créneau, doit être assez grande, mais pas trop importante afin que les mesures puissent être correctement menées (charge et décharge suffisamment dilatées) f 1 10τ Figure 6 - Etude expérimentale du condensateur

8 4. Visualiser les tensions sur l oscilloscope en position DC. Appeler le professeur pour vérification. 5. Noter les valeurs de R et C puis calculer alors la constante de temps théorique τ th = RC. 6. Capturer numériquement un oscillogramme montrant une phase de charge et de décharge. 7. Utiliser convenablement cet oscillogramme (en justifiant) avec une des relations vues dans la partie théorique "charge et décharge du condensateur" pour déterminer une valeur expérimentale τ exp de la constante de temps. Comparer la valeur expérimentale à la valeur théorique. Ne pas oublier de déposer vos fichiers numériques (captures,...) sur le site des TP

TP sources électriques

TP sources électriques TP sources électriques Objectif : étudier différents dipôles actifs linéaires ou non linéaires. Les mots générateur et source seront considérés comme des synonymes. 1 Source dipolaire linéaire 1.1 Méthode

Plus en détail

COFFRET D ELECTRICITE MONIVONG-OEB I Contenu du coffret de base

COFFRET D ELECTRICITE MONIVONG-OEB I Contenu du coffret de base COFFRET D ELECTRICITE MONIVONG-OEB I Contenu du coffret de base 1. plaque d expériences 2. boîtier pour 2 piles de 1,5 V 3. fils de connexion au générateur ou a un composant mobile : 2 4. fils à pinces

Plus en détail

COFFRET D ELECTRICITE MONIVONG-OEB I Contenu du coffret de base

COFFRET D ELECTRICITE MONIVONG-OEB I Contenu du coffret de base COFFRET D ELECTRICITE MONIVONG-OEB I Contenu du coffret de base 1. plaque d expériences 2. boîtier pour 2 piles de 1,5 V 3. fils de connexion au générateur ou a un composant mobile : 2 4. fils à pinces

Plus en détail

REDRESSEMENT ET FILTRAGE

REDRESSEMENT ET FILTRAGE TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI REDRESSEMENT ET FILTRAGE OBJECTIFS Utilisation de diodes pour redresser une tension alternative Puis filtrage passe-bas de la tension redressée pour

Plus en détail

ELECTICITE II ETUDE DE L ALIMENTATION DE SECOURS D UNE ALARME

ELECTICITE II ETUDE DE L ALIMENTATION DE SECOURS D UNE ALARME ELECTICITE II ETUDE DE L ALIMENTATION DE SECOURS D UNE ALARME Etude du transformateur Etude du redressement ÉTUDE D UN TRANSFORMATEUR PAR CANDIDAT : - un oscilloscope ; - deux voltmètres ou multimètres

Plus en détail

Série d exercices Le dipôle RC et

Série d exercices Le dipôle RC et 226 214 EDUCTION EN LIGNE PRTGE DU SVOIR Série d exercices Le dipôle RC et dipôle RL Physique 4éme Sciences expérimentales WWW.NETSCHOOL1.NET Brain Power School Série d exercices thème : Le dipôle RC élaborée

Plus en détail

Activité expérimentale : Caractéristique

Activité expérimentale : Caractéristique Activité expérimentale : Caractéristique Objectifs : - (16) Définir la nature de la mesure effectuée (valeur efficace, valeur moyenne, amplitude, valeur crête à crête, ). - (17) Visualiser la caractéristique

Plus en détail

Cours d électrocinétique EC1-Lois en régime quasi-stationnaire

Cours d électrocinétique EC1-Lois en régime quasi-stationnaire Cours d électrocinétique EC1-Lois en régime quasi-stationnaire Table des matières 1 Introduction 2 2 Qu est-ce que l électrocinétique? 2 3 Rappels sur les grandeurs intensité et tension 2 3.1 Intensité

Plus en détail

CH III La loi d Ohm A 1 V 1. I) Expérience et mesures : 1) Expérience :

CH III La loi d Ohm A 1 V 1. I) Expérience et mesures : 1) Expérience : CH III La loi d Ohm I) Expérience et mesures : 1) Expérience : On réalise un montage électrique comprenant : - Un générateur de 6 V - Un interrupteur - Une résistance - Un rhéostat - Un ampèremètre - Un

Plus en détail

MPI n 12 Etude de l amplificateur opérationnel Année scolaire 2009/2010

MPI n 12 Etude de l amplificateur opérationnel Année scolaire 2009/2010 MPI n 12 : Etude de l amplificateur opérationnel Objectifs : Etudier un amplificateur opérationnel en régime linéaire Etudier un amplificateur opérationnel en régime saturé I. Etude de l'amplificateur

Plus en détail

Préparez votre baccalauréat

Préparez votre baccalauréat Exercice N 1 Un générateur basse fréquence, délivrant une tension sinusoïdale u(t) =U m sin(2 Nt), d amplitude U m constante et de fréquence N réglable, alimente un circuit électrique comportant les dipôles

Plus en détail

Sciences physiques Stage n

Sciences physiques Stage n Sciences physiques Stage n «Pas très pratique cette échelle» C.F.A du bâtiment Ermont 1 2 Dans les dossiers précédents, nous avons rencontré deux grandeurs électriques fondamentales : La tension électrique

Plus en détail

TP1 : Utilisation des équipements du laboratoire

TP1 : Utilisation des équipements du laboratoire I- BUT : Le but de ce TP est de savoir utiliser les équipements du laboratoire ( multimètre, GBF, Oscilloscope etc ). II- UTILISTION DU MULTMETRE : 1 ) Le Multimètre : Le multimètre est un appareil de

Plus en détail

PROF : Mr BECHA Adel ( prof principal) 4 eme Sciences exp, maths et technique Matière : Sciences physiques SERIE D EXERCICES

PROF : Mr BECHA Adel ( prof principal) 4 eme Sciences exp, maths et technique Matière : Sciences physiques  SERIE D EXERCICES AS: 2009/2010 PROF : Mr BECHA Adel ( prof principal) 4 eme Sciences exp, maths et technique Matière : Sciences physiques www.physique.ht.cx SERIE D EXERCICES Objet : : dipole RC ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.6

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.6 TP EII.6 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.6 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 -

Plus en détail

I Introduction. II Étude du transformateur à vide. TP Conversion de puissance 2 Transformateur. 1 Présentation. 2 Matériel utilisé

I Introduction. II Étude du transformateur à vide. TP Conversion de puissance 2 Transformateur. 1 Présentation. 2 Matériel utilisé TP Conversion de puissance 2 Transformateur I Introduction 1 1 Présentation 1 2 Matériel utilisé 1 II Étude du transformateur à vide 1 1 Transformateur de tension 1 2 Intensité au primaire 3 3 Mesure des

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 7

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES. SUJET n 7 TP n 7 - Session 1999 Page 1/5 BACCALAUREAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET n 7 Ce document comprend : 2/5 3/5 4/5 5/5 4/4 - une fiche descriptive du sujet destinée

Plus en détail

ETUDE D ÉLÉMENTS CONSTITUANT UN FOUR À MICRO-ONDES

ETUDE D ÉLÉMENTS CONSTITUANT UN FOUR À MICRO-ONDES ETUDE D ÉLÉMENTS CONSTITUANT UN FOUR À MICRO-ONDES Dans la suite du document, ce symbole signifie «Appeler l examinateur». L organe essentiel d un four à micro-ondes est le magnétron, c est un oscillateur

Plus en détail

Etude de la charge et de la décharge d un condensateur

Etude de la charge et de la décharge d un condensateur Etude de la charge et de la décharge d un condensateur I Buts du TP Visualiser la tension aux bornes du condensateur lors de sa charge et l intensité le traversant. Etudier l influence de certains paramètres

Plus en détail

IUT GEII Neuville sur Oise Appareils de mesures

IUT GEII Neuville sur Oise Appareils de mesures Travaux pratiques D Electricité Electronique IUT GEII Neuville sur Oise Appareils de mesures Objectifs : - Connaître les différents types d appareils utilisés en électricité et en électronique pour effectuer

Plus en détail

TP mesures électriques. II- UTILISATION DU MULTMETRE : II-1- Le Multimètre : Le multimètre est un appareil de mesures qui peut être utilisé:

TP mesures électriques. II- UTILISATION DU MULTMETRE : II-1- Le Multimètre : Le multimètre est un appareil de mesures qui peut être utilisé: TP1A : UTILISATION DES EQUIPEMENTS DU LABORATOIRE I- BUT : Le but de ce TP est de savoir utiliser les équipements du laboratoire ( multimètre, GBF, Oscilloscope etc ). II- UTILISATION DU MULTMETRE : II-1-

Plus en détail

Les prérequis en électricité et les conducteurs ohmiques

Les prérequis en électricité et les conducteurs ohmiques Les prérequis en électricité http://www.bauchrie.sscc.edu.lb et les conducteurs ohmiques http://mazenhabib.webs.com 1 Pour commencer... On appelle dipôle tout composant électrique ou électronique possédant

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.7

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.7 TP EII.7 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII.7 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 -

Plus en détail

INTENSITE ET TENSION

INTENSITE ET TENSION CH 11 INTENSITE ET TENSION I- LE SENS DU COURANT ÉLECTRIQUE (POLYCOPIE) (TRANSPARENT) Le courant électrique circule à travers un circuit électrique de la borne positive vers la borne négative du générateur

Plus en détail

TP N 2 : REDRESSEMENTS MONOPHASES

TP N 2 : REDRESSEMENTS MONOPHASES Université de Ouargla Faculté des sciences Appliquées Département ST 2 ème Année ST TP Electrotechnique TP N 2 : REDRESSEMENTS MONOPHASES 1. Objectifs - Etudier le fonctionnement et les caractéristiques

Plus en détail

Séquence 6 : la loi d Ohm

Séquence 6 : la loi d Ohm Séquence 6 : la loi d Ohm Classe de quatrième Objectifs de la séquence 6 : - Savoir : o ce qu est une résistance électrique o l influence d une résistance sur l intensité du courant électrique o la relation

Plus en détail

MESURE DES GRANDEURS ELECTRIQUES.

MESURE DES GRANDEURS ELECTRIQUES. MESURE DES GRANDEURS ELECTRIQUES. I- Les grandeurs électriques : Grandeur Unité Appareil de mesure Tension (ou différence de potentiels) : U ou V. Volt (V) Voltmètre V Intensité : I Ampère (A) Ampèremètre

Plus en détail

SERIE N 7 LES FILTRES ELECTRIQUES

SERIE N 7 LES FILTRES ELECTRIQUES SERIE N 7 LES FILTRES ELECTRIQUES EXERCICE N A l entrée d un filtre RC schématisé sur la figure ci-contre, on applique une tension sinusoïdale u E (t) de fréquence N réglable : Soit u E (t) = U Em. sin(

Plus en détail

M ) {( R ), ( B ), ( C )} = UDM

M ) {( R ), ( B ), ( C )} = UDM Exercice 1 :(bac 98) Le circuit électrique de la figure-2 comporte en série : - un résistor ( R ) de résistance R = 80 Ω - une bobine ( B ) d inductance L et de résistance propre r. - un condensateur (

Plus en détail

Chapitre 1: La production d'électricité

Chapitre 1: La production d'électricité Chapitre 1: La production d'électricité La tension du secteur 1) Choisir la bonne réponse en barrant ce qui est faux. a) La tension du secteur est continue / alternative / constante b) La tension du secteur

Plus en détail

Résonance d'intensité RLC série

Résonance d'intensité RLC série Résonance d intensité RLC série Introduction Le but de ce TP est de visualiser la courbe de résonance d intensité d un circuit RLC série. Matériel nécessaire Console Foxy, réf. 485 000 Capteur Ampèremètre

Plus en détail

L C D T P I è r e B C P a g e 1. TP 3: Oscilloscope

L C D T P I è r e B C P a g e 1. TP 3: Oscilloscope L C D T P I è r e B C P a g e 1 TP 3: Oscilloscope L C D T P I è r e B C P a g e 2 Partie I : familiarisation avec l oscilloscope 1. Description et mise en marche Utilité : Un oscilloscope permet d analyser

Plus en détail

On prélève le signal utile aux bornes de l'élément le plus proche de la masse.

On prélève le signal utile aux bornes de l'élément le plus proche de la masse. Rappel de cours Chapitre 1 1- Circuit RC et circuit CR Circuit RC Quadripôle transmettant des signaux électriques dont le spectre est compris entre des limites déterminées. Circuit CR Il atténue certaines

Plus en détail

2,42. B t(s) Figure 1 Figure 2. u C (V) G

2,42. B t(s) Figure 1 Figure 2. u C (V) G lasse: ème Math A.S. : 01/015 Lycée de cebala Sidi Bouzid Prof : Barhoulmi Ezzedine Le dipôle R EXERIE N 1 : I. harge d un condensateur par un générateur de courant constant. L étiquette d un condensateur

Plus en détail

POC10(b) (Banque 2006) Sujet : Comparaison de dipôles RL et RC (Étude à l aide d un système informatisé)

POC10(b) (Banque 2006) Sujet : Comparaison de dipôles RL et RC (Étude à l aide d un système informatisé) POC10(b) (Banque 2006) Fiche n 1 : DESCRIPTIF DU SUJET DESTINÉ AUX PROFESSEURS Ce sujet ne peut être retenu que si les candidats ont une habitude suffisante de l interface d acquisition et du logiciel

Plus en détail

EXEMPLE D ÉVALUATION EXPÉRIMENTALE EN BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL. TRAVAUX PRATIQUES.

EXEMPLE D ÉVALUATION EXPÉRIMENTALE EN BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL. TRAVAUX PRATIQUES. Page 1/5 EXEMPLE D ÉVALUATION EXPÉRIMENTALE EN BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL. TRAVAUX PRATIQUES. Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée au professeur : Page 2/5 - une fiche descriptive

Plus en détail

( ). Ce signal est purement alternatif.

( ). Ce signal est purement alternatif. TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI GBF, OSCILLOSCOPE ET MULTIMETRE : PRODUCTION, VISUALISATION ET MESURE DE SIGNAUX ELECTRIQUES OBJECTIFS Produire un signal électrique (une tension)

Plus en détail

SERIE N 6 ETUDE DES OSCILLATIONS ELECTRIQUE FORCE CIRCUIT RLC EN REGIME SINUSOIDALE

SERIE N 6 ETUDE DES OSCILLATIONS ELECTRIQUE FORCE CIRCUIT RLC EN REGIME SINUSOIDALE SERIE N 6 ETUDE DES OSCILLATIONS ELECTRIQUE FORCE CIRCUIT RLC EN REGIME SINUSOIDALE EXERCICE 1 On réalise entre deux points A et M d un circuit un montage série comportant un résistor de résistance R=40Ω,

Plus en détail

UTILISATION DU GBF ET DE L OSCILLOSCOPE

UTILISATION DU GBF ET DE L OSCILLOSCOPE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable La chaine d information numérique 1 ère STI2D CI10 : Validation de la commande d un système tp sin UTILISATION DU GBF ET DE L OSCILLOSCOPE

Plus en détail

LE COURANT CONTINU. I LE COURANT ELECTRIQUE 1 Nature. 2 Sens conventionnel du courant électrique

LE COURANT CONTINU. I LE COURANT ELECTRIQUE 1 Nature. 2 Sens conventionnel du courant électrique LE COURNT CONTINU I LE COURNT ELECTRIQUE 1 Nature 2 Sens conventionnel du courant électrique 3 Intensité du courant électrique a) Quantité d électricité sens des électrons S S Sens du courant b) L ampèremètre

Plus en détail

SPECIALITE 15 : Récepteur radio en modulation d amplitude

SPECIALITE 15 : Récepteur radio en modulation d amplitude SPECIALITE 15 : Récepteur radio en modulation d amplitude Objectifs : Découvrir les propriétés sélectives d un circuit L,C (inductance, condensateur) parallèle. Utiliser ce circuit pour sélectionner une

Plus en détail

Dipôles passifs. Une pile de 4,5V alimente une résistance de 220 ohms et une DEL rouge montées en série, avec

Dipôles passifs. Une pile de 4,5V alimente une résistance de 220 ohms et une DEL rouge montées en série, avec Dipôles passifs Exercice 1 : Une pile de 4,5V alimente une résistance de 220 ohms et une DEL rouge montées en série, avec un interrupteur. Dessiner le schéma de ce circuit. Exercice 2 : On dispose d une

Plus en détail

Série d'exercices Objet: Oscillations libres amorties et non amorties

Série d'exercices Objet: Oscillations libres amorties et non amorties D.R: SBZ Prof:Baccari.A A.S:2010-2011 Série d'exercices Objet: Oscillations libres amorties et non amorties Lycée Lessouda Classe: 4e SC.exp+M+T Exercice1 : A) Un générateur idéal de tension constante

Plus en détail

C 1 courbe correspondante.

C 1 courbe correspondante. Exercice n : 1 Un oscillateur électrique est constitué des dipôles suivants associés en série : un résistor de résistance R, une bobine d inductance L et de résistance négligeable un condensateur de capacité

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES LYCEE SACRE-COEUR, SAINT-BRIEUC C.C.F. de Mathématiques et Sciences Physiques épreuve E1 Sous - épreuve E 12 : Travaux pratiques scientifiques

Plus en détail

Lycée Maknassy ALIBI.A éme TEC et SC - Sc.physiques

Lycée Maknassy ALIBI.A éme TEC et SC - Sc.physiques 1 Lycée Maknassy 2011-2012 - 4 éme TEC et SC - ALIBI.A. Sc.physiques Exercice N 1 Un conducteur ohmique, de résistance R=100 Ω et une bobine d inductance L = 1H et de résistance interne supposée nulle

Plus en détail

EC - TD1 - Stabilité des systèmes linéaires. Electrocinétique

EC - TD1 - Stabilité des systèmes linéaires. Electrocinétique Electrocinétique TD n o 1 : Stabilité des systèmes linéaires Ex 1 Filtre ADSL Un particulier un peu bricoleur, mais tout aussi maladroit, vient de casser son filtre ADSL. Il souhaite du coup en fabriquer

Plus en détail

Exercice N 01. u R de courant d intensité constante I 0 = 20µA. A l instant t=0 le condensateur est complètement déchargé.

Exercice N 01. u R de courant d intensité constante I 0 = 20µA. A l instant t=0 le condensateur est complètement déchargé. Exercice N 0 Un condensateur de capacité = 0 µ F présente entre ses bornes une tension u = 6V ) eprésenter le schéma normalisé du condensateur et indiquer sur le schéma la flèche de la tension u, le sens

Plus en détail

FILTRES. 2 Entrée d un oscilloscope

FILTRES. 2 Entrée d un oscilloscope FILTRES Un quadrupôle constitué de deux dipôles (D ) et (D 2 ), disposés comme l indique la figure cicontre, contient une résistance R, un condensateur de capacité C et une bobine d inductance L. Seules

Plus en détail

Révision : tension alternative, courant de secteur, transformateur, redressement d une tension alternative

Révision : tension alternative, courant de secteur, transformateur, redressement d une tension alternative Lycée Ibn Abby Dhyèf Année scolaire : 2017/2018 Révision : tension alternative, courant de secteur, transformateur, redressement d une tension alternative Prof : Sahbani Mohamed Ali Niveau : 2 ème année

Plus en détail

Prof :Baccari.A Série d exercices : dipôle RL Classe : 4 e sc.ex /M /Tech A.S :2010/2011

Prof :Baccari.A Série d exercices : dipôle RL Classe : 4 e sc.ex /M /Tech A.S :2010/2011 Prof :Baccari.A Série d exercices : dipôle RL Classe : 4 e sc.ex /M /Tech A.S :2010/2011 Exercice 1 : On considère le montage ci-dessous : 1- Flécher les tensions aux bornes de la bobine et du résistor.

Plus en détail

SPECIALITE 14 : modulation et démodulation d amplitude

SPECIALITE 14 : modulation et démodulation d amplitude SPECIALITE 14 : modulation et démodulation d amplitude Objectifs : Etudier le dispositif électronique qui permet de moduler en amplitude une onde hertzienne de haute fréquence. En déduire expérimentalement

Plus en détail

Séquence 4 : intensité et tension électrique

Séquence 4 : intensité et tension électrique électrique Classe de quatrième Objectifs de la séquence 4 : - Connaître : o L unité et le symbole de l intensité du courant électrique o L unité et le symbole de la tension électrique o Les lois de base

Plus en détail

Etude de la résonance série

Etude de la résonance série Circuit électrique comprenant une bobine (L, r), un condensateur C et une résistance R montés en série Etude de la résonance série i A u L Bobine L = 1 H r = 1,5 Ω i GBF u u C Condensateur C =,1 µf B u

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII 2

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII 2 TP EII.2 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EII 2 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 -

Plus en détail

Année scolaire 2009/ èmes Sc & M. Durée : 2 heures

Année scolaire 2009/ èmes Sc & M. Durée : 2 heures Lycée secondaire Kalâa Sghira Prof. Amara & Hmadi Chimie (7points) Devoir de contrôle N 1 Sciences physiques le 06/11/2009 Année scolaire 2009/2010 4 èmes Sc & M. Durée : 2 heures Exercice N 1 (3,5 points)

Plus en détail

2,42. B t(s) Figure 1 Figure 2

2,42. B t(s) Figure 1 Figure 2 lasse: 4 ème Math.S. : 015/016 Lycée de cebbala Sidi Bouzid Le dipôle ****** Prof : Barhoumi Ezzedine EXEIE N 1 : I. harge d un condensateur par un générateur de courant constant. L étiquette d un condensateur

Plus en détail

TP Optoélectronique : Les composants de base en Optoélectronique. Caractérisations et Applications.

TP Optoélectronique : Les composants de base en Optoélectronique. Caractérisations et Applications. 1/7 TP Optoélectronique : Les composants de base en Optoélectronique. But : Le but de ce TP est de passer en revue les principaux composants optoélectroniques et, de mesurer leurs caractéristiques électriques

Plus en détail

T.P. n 6 : OSCILLATEURS QUASI SINUSOIDAUX

T.P. n 6 : OSCILLATEURS QUASI SINUSOIDAUX T.P. n 6 : OSCILLATEURS QUASI SINUSOIDAUX I OSCILLATEUR QUASI SINUSOIDAL À RÉSISTANCE NÉGATIVE ) Caractéristique d une résistance négative Soit le circuit ci-dessous. Les A.O. sont alimentés symétriquement

Plus en détail

1/ On charge le condensateur en fermant l'interrupteur K 1, K 2 en position (1)

1/ On charge le condensateur en fermant l'interrupteur K 1, K 2 en position (1) Lycée Maknassy 2011-2012 - 4 éme TEC et SC - ALIBI.A. Sc.physiques Exercice N 1 On se propose d'étudier le fonctionnement d'un flash d'appareil photographique jetable. Pour obtenir un éclair de puissance

Plus en détail

TP 10. Induction électromagnétique

TP 10. Induction électromagnétique TP 10 Induction électromagnétique Objectifs : - Mettre en évidence le phénomène d induction par une expérience simple. - Etudier le phénomène d induction par visualisation d un signal de tension. - Vérifier

Plus en détail

Chapitre 3 LA TENSION ÉLECTRIQUE

Chapitre 3 LA TENSION ÉLECTRIQUE Chapitre 3 LA TENSION ÉLECTRIQUE Expérience Réaliser un circuit en boucle simple comportant une pile (4.5 V), un interrupteur et une lampe (6 V 100 ma). Réponses : 1. Quel est le symbole normalisé d un

Plus en détail

Série N 1 DIPÖLE RC (T) 1 t(ms) Voie Y 1. E figure -1- C Masse

Série N 1 DIPÖLE RC (T) 1 t(ms) Voie Y 1. E figure -1- C Masse Lycée ité al amal I Fouchana Prof :ANTEBLI Makhlouf Série N 1 DIPÖLE R lasses : 4 Maths, Sc.Exp et Tech Sciences physiques A.S : 010/011 EXERIE N 1 : (Bac 010) On associe en série un générateur G de fem

Plus en détail

TP N 2 : REDRESSEMENTS TRIPHASE MONO ET DOUBLE ALTERNANCE NON COMMANDE

TP N 2 : REDRESSEMENTS TRIPHASE MONO ET DOUBLE ALTERNANCE NON COMMANDE TP N 2 : REDRESSEMENTS TRIPHASE MONO ET DOUBLE ALTERNANCE NON COMMANDE 1. Objectifs - Etudier le fonctionnement et les caractéristiques des différents montages redresseurs triphasés à diodes. - Visualiser

Plus en détail

Physique Chimie - Corrigés d exercices niveau 4 ème Exercice 12 page 82 (chapitres 2 et 3 du cours) 1)

Physique Chimie - Corrigés d exercices niveau 4 ème Exercice 12 page 82 (chapitres 2 et 3 du cours) 1) Physique Chimie - Corrigés d exercices niveau 4 ème Exercice 12 page 82 (chapitres 2 et 3 du cours) 1) + A A COM _ J ai mis la borne COM du côté de la borne négative de la pile car la valeur affichée par

Plus en détail

TP 1 : sources électriques

TP 1 : sources électriques Objectif : étudier différents dipôles actifs linéaires ou non linéaires. Les mots générateur et source seront considérés comme des synonymes 1 Source dipolaire linéaire 1.1 Méthode de mesure de la demie-tension

Plus en détail

Réglage valeur moyenne

Réglage valeur moyenne P Cours : l instrumentation électrique A- Le générateur de basses fréquences ou G.B.F - Présentation utilisé : Réglage fréquence Réglage amplitude Réglage valeur moyenne Sweep : Possibilité de créer un

Plus en détail

DUT GEII - DUT 1 APPRENTISSAGE TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTRONIQUE

DUT GEII - DUT 1 APPRENTISSAGE TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTRONIQUE DUT GEII - DUT 1 APPRENTISSAGE TRAVAUX PRATIQUES D ÉLECTRONIQUE TP1: NOTIONS DE BASE Objectifs du TP : 1. Prendre en main le matériel utilisé lors des séances de TP d électronique : Oscilloscope numérique

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ B.E.P. Bac Pro (F.M.B.)

ÉLECTRICITÉ B.E.P. Bac Pro (F.M.B.) JeanMarc LOURME & Serge BROUEL Professeurs au Lycée Professionnel Montjoux à Besançon LES SCIENCES PHYSIQUES EN L.P. Cahier «corrigé» de travaux pratiques ÉLECTRICITÉ B.E.P. Bac Pro (F.M.B.) Référence

Plus en détail

TP mesures électriques MESURE DES PUISSANCES. e- Pour le circuit tension du wattmètre, remplir le tableau suivant :

TP mesures électriques MESURE DES PUISSANCES. e- Pour le circuit tension du wattmètre, remplir le tableau suivant : TP6: I- BUT : MESURE DES PUISSANCES Le but de cette manipulation est d étudier les appareils, les méthodes et les schémas de mesure de la puissance en courant continu et en courant alternatif monophasé

Plus en détail

Comment utiliser un multimètre?

Comment utiliser un multimètre? Comment utiliser un multimètre? Je veux : Mesurer une intensité Mesurer une tension Mesurer une résistance Avec quel appareil? UN AMPEREMETRE Quel type de branchement? EN SERIE En effet, on mesure la valeur

Plus en détail

Mesures, étude temporelle, diagramme de Bode.

Mesures, étude temporelle, diagramme de Bode. Mesures, étude temporelle, diagramme de Bode. Ce T.P. est destiné à reprendre contact avec le matériel (générateurs, alimentations continues, oscilloscope, plaquettes pour réaliser les montages) et les

Plus en détail

TP de Physique n 10 : Circuit R-C soumis à un échelon de tension

TP de Physique n 10 : Circuit R-C soumis à un échelon de tension TP de Physique n 10 : Circuit R-C soumis à un échelon de tension Objectifs : - Perfectionner l utilisation de l oscilloscope, un des appareils de mesures les plus importants en électronique. - Etudier

Plus en détail

Devoir de contrôle N 1

Devoir de contrôle N 1 Lycée Ahmed Snoussi Gafsa Sc-Physiques 2014 2015 Devoir de contrôle N 1 P r :Derouich Naoufel 4 ème Sc-Exp CHIMIE (9 POINTS) Exercice N 1 L eau oxygénée (solution aqueuse de peroxyde d hydrogène H 2 O

Plus en détail

EXERCICE PHYSIQUE TERMINALE. I. Influence d une bobine dans un circuit électrique

EXERCICE PHYSIQUE TERMINALE. I. Influence d une bobine dans un circuit électrique EXERCICE PHYSIQUE TERMINALE EXERCICE I. Influence d une bobine dans un circuit électrique Les élèves réalisent le circuit représenté sur la figure 1. Ce circuit est constitué d une source de tension idéale

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE PHYSIQUE APPLIQUÉE. Série : Sciences et Technologies Industrielles

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE PHYSIQUE APPLIQUÉE. Série : Sciences et Technologies Industrielles BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Session 1999 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Sciences et Technologies Industrielles Spécialité : Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'usage de la

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BC STV CTIVITÉS 1 L INTENSITE ÉLECTRIQUE 2 L TENSION ÉLECTRIQUE 3 RÉSISTNCE ÉLECTRIQUE LOI D OHM 4 PUISSNCE ÉLECTRIQUE EN COURNT CONTINU

Plus en détail

Comment sont alimentés nos appareils électriques?

Comment sont alimentés nos appareils électriques? Chapitre 2 - ELECTRICITE 1 Comment sont alimentés nos appareils électriques? Objectifs - Etre capable d utiliser un voltmètre - Etre capable d utiliser un ampèremètre - Connaitre le montage en série et

Plus en détail

TP 7. Charge d un condensateur à courant constant

TP 7. Charge d un condensateur à courant constant TP 7 Charge d un condensateur à courant constant Objectif : - Étude de la charge d un condensateur à courant constant. Emploi d un générateur de courant. - Utilisation d une carte d acquisition de données

Plus en détail

Dipôle RL. Une bobine est constituée à partir d un enroulement très serré de fil de cuivre qui est gainé sur un matériau isolant de faible épaisseur.

Dipôle RL. Une bobine est constituée à partir d un enroulement très serré de fil de cuivre qui est gainé sur un matériau isolant de faible épaisseur. I Les bobines : 1) Structure et symbolisation : Dipôle RL Une bobine est constituée à partir d un enroulement très serré de fil de cuivre qui est gainé sur un matériau isolant de faible épaisseur. Comme

Plus en détail

TP PHYSIQUE ETUDE D UN TRANSFORMATEUR

TP PHYSIQUE ETUDE D UN TRANSFORMATEUR MAHU Gaëtan MEYER Vivien SERRIERE Ludivine TP PHYSIQUE ETUDE D UN TRANSFORMATEUR 1/11 PRELIMINAIRES Un transformateur est un convertisseur permettant de modifier les valeurs de tension et d'intensité du

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EI.12

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EI.12 TP EI.12 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET EI.12 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET E1. 102

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET E1. 102 TP EI. 102 Page 1/6 ÉPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET E1. 102 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/6 - une fiche descriptive

Plus en détail

Chapitre 3 : Appareils de mesure en courant continu et en courant alternatif

Chapitre 3 : Appareils de mesure en courant continu et en courant alternatif Chapitre 3 : Appareils de mesure en courant continu et en courant alternatif 1. Les appareils de mesure analogiques (à déviation) Un appareil de mesure comprend généralement un ou plusieurs inducteurs

Plus en détail

Exercices sur les dipôles RL, RC, LC et RLC libre Un solénoïde de 50 cm de longueur et de 8 cm de diamètre est considéré comme infiniment long ; il comporte 2000 spires par mètre. 1) Donner les caractéristiques

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Mécanique Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE EN ANNEXE DE L ARRETE

Plus en détail

Chapitre 4 : puissance et énergie électrique

Chapitre 4 : puissance et énergie électrique Habitat Chapitre 4 : puissance et énergie électrique Diaporama : les risques pour le corps humain I) Intensité du courant électrique I-1 Nature du courant électrique Animation (M. Heurtaux) Un courant

Plus en détail

ÉVALUATION PHYSIQUE-CHIMIE COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN

ÉVALUATION PHYSIQUE-CHIMIE COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN nformer et accompagner les professionnels de l éducation 2 ÉVALUATON CYCLES 3 4 PHYSQUE-CHME La guirlande électrique COMPOSANTE(S) DU SOCLE COMMUN D4 Les systèmes naturels et les systèmes techniques ÉLÉMENTS

Plus en détail

Diviseur de tension et rhéostat (Potentiomètre pour l étude des...)

Diviseur de tension et rhéostat (Potentiomètre pour l étude des...) Diviseur de tension et rhéostat (Potentiomètre pour l étude des...) EE 2000 32152 Mode d emploi Version 01 1. Description Le potentiomètre est monté sur un support en bois. Il est équipé de cinq douilles

Plus en détail

I. Circuit RLC série en régime libre

I. Circuit RLC série en régime libre TP d électrocinétique n 2 Régimes transitoire et forcé du RLC Fonctions du GBF et synchronisation de l oscilloscope Nous allons, lors de ce TP, voir ou revoir : les différents régimes du circuit RLC (transitoires

Plus en détail

1 ere S TP physique n 9 corrigé : Les grandeurs électriques

1 ere S TP physique n 9 corrigé : Les grandeurs électriques 1 ere S TP physique n 9 corrigé : Les grandeurs électriques 2008-2009 Ce TP a pour objectif dans un premier temps de revoir les mesures d'intensité du courant électrique et la tension aux bornes des dipôles

Plus en détail

Rappel : Préparation pour l examen de laboratoire

Rappel : Préparation pour l examen de laboratoire Rappel : Préparation pour l examen de laboratoire Labo 4 : Lois de Kirchhoff et puissance Chapitre 7 : Section 7.1 de définir la f.é.m. d une source et d expliquer comment procéder à son évaluation. de

Plus en détail

Séquence 13 : mesure des tensions alternatives Cours niveau troisième

Séquence 13 : mesure des tensions alternatives Cours niveau troisième Séquence 13 : mesure des tensions alternatives Cours niveau troisième Objectifs : - Comprendre les courbes affichées par un oscilloscope (oscillogramme) - Savoir mesurer la fréquence d une tension périodique

Plus en détail

Physique - Chimie. Le voltmètre en tension sinusoïdale : qu'indique un voltmètre utilisé en position «alternatif»?

Physique - Chimie. Le voltmètre en tension sinusoïdale : qu'indique un voltmètre utilisé en position «alternatif»? Niveau 3 ème Physique - Chimie Document du professeur 1/7 Programme (BO spécial n 6 du 28 août 2008) B1 - De la centrale électrique à l utilisateur L'oscilloscope et/ou l'interface d'acquisition, instrument

Plus en détail

Étude d un transformateur

Étude d un transformateur Vivien KOTLER Aurélien UNFER 2AP ENSGSI Étude d un transformateur Introduction : L objectif de ce TP est d étudier le principe le fonctionnement d un transformateur et les applications dans la vie de tous

Plus en détail

Electricité 2. Cours. La tension électrique. Quatrièmes. Intro. Comment mesure-t-on une tension électrique? Mesurer la tension électrique

Electricité 2. Cours. La tension électrique. Quatrièmes. Intro. Comment mesure-t-on une tension électrique? Mesurer la tension électrique Electricité 2 La tension électrique Comment mesureton une tension électrique? Mesurer la tension électrique Electricité 2 Objectifs Connaître la loi d additivité des tensions Connaître la loi d unicité

Plus en détail

Chapitre 7 : Le dipôle RL

Chapitre 7 : Le dipôle RL Connaissances et savoir-faire exigibles : Chapitre 7 : Le pôle RL (1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) Connaître la représentation symbolique d une bobine. En utilisant la convention récepteur, savoir orienter

Plus en détail

maximale. Qu appelle-t-on le phénomène qui se produit? c. À quelle condition ce phénomène se produit-t-il? Montrer que N 1 obéit à cette condition.

maximale. Qu appelle-t-on le phénomène qui se produit? c. À quelle condition ce phénomène se produit-t-il? Montrer que N 1 obéit à cette condition. Prof : Barhoumi Ezzedine Classe : 4 ème Math A.S. : 213/214 Tunisie - Sidi Bouzid - Lycée de Cebbala Les oscillations électriques forcées Exercice n 1 : Un dipôle RLC est constitué d un résistor de résistance

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO ACTIVITÉS 1 L INTENSITÉ D UN COURANT 2 LA TENSION ÉLECTRIQUE 3 RÉSISTANCE ÉLECTRIQUE LOI D OHM 4 PUISSANCE ÉLECTRIQUE 5 L ÉNERGIE

Plus en détail

P15 Induction et auto-induction

P15 Induction et auto-induction Induction et auto-induction Le phénomène d induction correspond à l apparition dans un conducteur d une force électromotrice lorsque celui-ci est soumis à un champ magnétique variable. Ceci peut alors

Plus en détail