QUAND LA PEUR NOUS PREND, QUE NOUS PREND-ELLE? Voici une révélation choc sur les êtres humains : nous ne sommes pas immortels. Et

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QUAND LA PEUR NOUS PREND, QUE NOUS PREND-ELLE? Voici une révélation choc sur les êtres humains : nous ne sommes pas immortels. Et"

Transcription

1 1 QUAND LA PEUR NOUS PREND, QUE NOUS PREND-ELLE? Voici une révélation choc sur les êtres humains : nous ne sommes pas immortels. Et oui, nous pouvons mourir demain matin en nous rendant au travail, tout comme nous pouvons mourir à 105 ans après avoir épuisé notre dernière parcelle de vie. De cette condition naissent alors plusieurs comportements en nous, dont plusieurs émotions contradictoires. Puisque nous sommes des êtres vulnérables, nous craignons alors ce qui peut avoir une atteinte sur notre vie. C est donc de notre mortalité qu apparaît une émotion que nous avons tous vécu un jour ou l autre, soit la peur, puisque nous tentons constamment d éviter la mort. Celle-ci, lorsqu elle se manifeste, a directement un impact sur nous, mais quel est-il? Peut-on avoir survécu au fameux séisme du Japon et en ressortir exactement comme avant, sans que la peur n ait laissé aucune trace? En d autres mots, quand la peur nous prend, que nous prend-elle? C est à cette question que je tenterai de répondre dans ce texte, en définissant tout d abord ce qu est la peur. Selon moi, la peur nous prend beaucoup plus qu elle nous donne. Je démontrerai alors les conséquences négatives de celle-ci sur l être humain, mais aussi ce qu elle peut nous apporter et je discuterai finalement de ces contre-arguments. Cette émotion universelle qui nous donne parfois des sueurs froides est toutefois l une des plus variées qui soit. En effet, on peut avoir une phobie des araignées. Une impossibilité totale à se retrouver en hauteur. Un frisson parcourant notre échine lorsque l on aperçoit un lion fonçant à vive allure sur nous. Une angoisse lorsqu on se rend compte

2 2 que l on va finir ses jours seul. Une crainte en entendant des pas nous suivant dans la nuit. Une panique à l idée que notre enfant se soit fait kidnapper, etc., etc. Autrement dit, la peur est présente dans la totalité des aspects de notre vie et elle provient d objets externes qui ont des configurations très différentes. 1 Je vous mets au défi de trouver une sphère de votre vie où la présence de la peur est impossible! Cependant, les situations effrayantes se rejoignent généralement sur un point, c est qu elles ne nous sont pas familières, ce qui nous déstabilise et nous effraie. 2 Plusieurs théories expliquent aussi leur développement ainsi que leur naissance lorsqu il s agit de situations stressantes. Le psychologue John B. Watson dirait de la peur que cette réaction émotionnelle peut être conditionnée chez les humains. En effet, ce chercheur béhavioriste en est venu à cette conclusion suite à sa célèbre expérience avec le petit Albert. Watson et son assistante ont réussi à créer une peur des rats au poupon de onze mois en associant un rat blanc, un stimulus neutre ne causant pas de peur par lui seul, avec un bruit fort, un stimulus inconditionnel. Lors de l expérience, à chaque fois qu Albert s approchait du rat qu on lui présentait, Watson frappait sur une barre d acier pour effrayer l enfant, ce qui le faisait pleurer. Cette association provoqua alors une peur des rats blancs (et même des lapins blancs et des cheveux blancs) à Albert, qui fondait en larmes à la seule vue de ceux-ci. 3 1 DAMASIO, A. Spinoza avait raison : joie et tristesse, le cerveau des émotions, trad. de l anglais par Jean-Luc Fidel, Paris, O. Jacob, 2003, p FREUD, S. L inquiétante étrangeté et autres essais, trad. B. Féron, Paris, Gallimard, 1985, p WOOD, S. E. et autres. L univers de la psychologie, Montréal, ERPI, 2009, p

3 3 La peur peut alors nous prendre beaucoup puisqu elle nous enlève une certaine confiance. Je suis d ailleurs certaine que ce processus d association résultant en nouvelles peurs vous est déjà arrivé. L abeille qui vous effraie tant, ce ne serait pas parce que vous aviez vu votre ami se faire piquer en pleine cour de récré et pleurer comme si on venait de le poignarder? Le clown qui, même en photo, est capable de déclencher la pire crise de terreur à votre petite cousine, cela n aurait pas un lien avec le rire bruyant et agressant de celui-ci? Bref, ces situations semblent très banales, mais le processus qui s y cache derrière laisse des conséquences assez désagréables. Comme toutes les sortes de peurs, celles-ci ont l effet pernicieux de nous enlever une confiance en nous et en notre environnement Pourquoi devrions-nous nous empêcher d aller en camping à cause des insectes où d enfin oser utiliser notre tremplin? La peur nous envoie constamment un message nous rappelant que l on ne peut faire ceci ou cela, et en ce sens elle peut devenir cauchemardesque pour bien des gens, car elle nous impose des limites contraignantes. Selon Aristote, les hommes sont responsables de leurs bonnes et de leurs mauvaises actions et ce serait une faute de craindre ce que l on ne doit pas craindre. 4 Refuser d aller se promener en motoneige sur une rivière dont on ne connaît pas l épaisseur de la glace n est pas de la lâcheté, mais de la prudence. En revanche, un homme qui apercevrait un enfant dans une rivière, luttant pour sa vie, et qui serait incapable de lui porter secours car il a peur de l eau serait-il responsable de la mort du garçon? Serait-ce la faute de la peur ou de l absence de courage de l homme? Bien que la nature de cet homme soit foncièrement bonne et altruiste, je crois que la peur peut malheureusement avoir un pouvoir plus grand 4 ARISTOTE. Éthique à Nicomaque, trad. R. A. Gauthier, Louvain, Centre de Wulf-Mansion, 1970, p.76.

4 4 que celui de la vertu. Si la peur nous a pris notre courage, jusqu à un certain point je crois que nous ne sommes pas responsables de nos actions, n en déplaise à Aristote. De plus, la peur gruge souvent l énergie. L angoisse constante qu elle provoque est souvent bien désagréable et nous empêche d avoir du plaisir. Profiter de la vie pour une personne agoraphobe est beaucoup plus problématique que pour une personne «normale». La complexité que prend alors le quotidien peut amener une certaine frustration, puisque ne pas avoir un contrôle sur notre vie est assez pénible. Lorsque l on a peur de quelque chose, cela l emporte souvent sur notre rationalité et même si l on sait que notre peur est ridicule, on ne peut souvent rien y changer. Les effets de la peur sont d autant plus prononcés qu elle est souvent constante, par exemple lors d un climat de guerre. La peur du terrorisme des États-Unis est constante, puisqu ils ne sont jamais à l abri d une attaque revendiquée par Al-Qaïda. Il y a alors une grande pression sur l organisation politique et militaire qui en résulte, ainsi qu une angoisse permanente qui pousse le pays à agir défensivement. Par la peur, des mesures discutables sont donc instaurées, comme la guerre préventive. Cette stratégie adoptée par les États-Unis se résume à «nous ne pouvons pas laisser l ennemi frapper le premier». 5 Peut-on alors considérer les conséquences de la guerre en Irak comme justifiables en raison de la peur? Permettez-moi d en douter, car je crois qu on ne peut pas tout mettre (dont la mort d innocentes victimes) sur le dos de la peur et de son éternel climat d incertitude. 5 BARBER, B. L empire de la peur, trad. de l anglais par Marie-France de Paloméra, Fayard, 2003, p.97.

5 5 Cependant, la peur ne fait pas que nous prendre, elle peut parfois nous donner aussi. En effet, la peur est une réaction vitale chez l être humain, car elle sert à conjurer les dangers. Bien qu aujourd hui elle puisse parfois être déplacée, la peur est nécessaire et c est pour cette raison qu elle a suivi l homme durant son évolution. 6 Si l on n avait aucune notion de ce qui est dangereux pour nous, notre survie serait menacée. La notion même de protection n aurait pas lieu, car pour pouvoir être en mesure de se protéger il faut d abord être conscient de ce qui pourrait nous être dommageable. Un homme qui croiserait une famille d ours dans les bois et qui ne serait pas conscient du danger de ces animaux pourrait alors se diriger vers eux et mourir bêtement, alors qu il n aurait pas posé ce geste s il avait compris sa portée. Selon Épicure, on ne devrait pas redouter la mort ni la souffrance, puisque les douleurs insupportables ne durent pas et nous n avons pas conscience de notre mort. 7 Mais dans notre réalité actuelle, je crois qu il est normal et légitime de vouloir les éviter, donc que la peur peut avoir sa raison d être. Selon certains, la peur n est pas qu utile pour survivre, mais elle sert aussi à nous faire réagir. D après Hans Jonas, l homme a besoin de la peur pour le pousser à agir. L auteur se penche sur la question de la protection des générations futures, qui est primordiale selon lui compte tenu du puissant développement technologique de l Occident qui s opère. L «heuristique de la peur», qui est au cœur de son éthique, consiste à prendre conscience des dangers véritables auxquels l humanité est exposée à court comme à long terme. Selon lui, c est par l angoisse que des réflexions se font, alors suite à des 6 DAMASIO, A. Spinoza avait raison : joie et tristesse, le cerveau des émotions, trad. de l anglais par Jean-Luc Fidel, Paris, O. Jacob, 2003, p L art de vivre : les stoïciens et Épicure, trad. J. Auberger et G. Leroux, Montréal, Éditions CEC,1998, p.17.

6 6 événements comme Hiroshima, c est là que nous apercevons des prises de conscience. 8 La peur serait alors un stimulant, nécessaire de surcroit, qui nous forcerait à ouvrir les yeux et qui agirait comme contrepoids à notre pouvoir technique excessif. D après Jonas, la peur ne doit pas être vue comme une paralysie, mais plutôt comme une sagesse. Craindre le pire serait alors ce qu il appelle «le principe de prudence». Par exemple, selon l éthique jonasienne, nos connaissances scientifiques sur les changements climatiques et notamment les inquiétants rapports du GIEC devraient pousser nos gouvernements à agir pour diminuer nos émissions de gaz à effet de serre. 9 Notre société fonctionne sous pression et nous avons besoin de craindre quelque chose pour agir. Dans ce cas-ci, la peur revêt alors une certaine utilité. Toutefois, la réaction émotionnelle de la peur a beau être vitale, on ne peut dire que ce soit toutes les sortes de peur qui soient nécessaires. Je ne vois pas en quoi la phobie des clowns est vitale, car cette peur ne nous protège pas d un réel danger, elle ne fait qu être déplaisante. Et il en est de même pour une grande majorité des peurs et la totalité des phobies. De plus, la peur peut s avérer efficace comme stimulant de réaction dans notre société, mais il ne me semble ni sain ni normal d avoir besoin d elle pour être efficace. Si nos gouvernements ont besoin d une angoisse créée par les changements climatiques pour agir sur ce point, je crois que l on peut sérieusement se poser des questions sur leurs compétences. 8 WIKIPÉDIA. «Pour une éthique du futur», [ En ligne ], (Page consultée le 2 mai 2011) 9 JONAS, H. Le principe responsabilité, Anjou, Les Éditions CEC, 2007, p.18-19

7 7 Finalement, la peur est bien souvent relative d un individu à l autre. Les effets qu elle provoque en nous ne nous donnent qu une solution : combattre, fuir ou subir. 10 Mais souvent, la perception des dangers qu elle provoque que l on se fait s avère plutôt problématique. La peur se retrouve alors avec un grand pouvoir, soit celui de nous prendre notre confiance et notre énergie. Le paradoxe est qu elle peut aussi nous sauver la vie, ou du moins nous effrayer juste assez pour que notre système défensif se mette en marche. Je crois que tout au long de notre vie, nous faisons face à ces deux différents côtés de la peur, mais nous expérimentons beaucoup plus souvent celui qui nous empoisonne la vie. Curieusement, la peur est aussi volontairement créée dans des domaines comme le cinéma, où «la science-fiction matérialise les angoisses contemporaines, les rend visibles, présentes, vivaces». 11 Puisque nous sommes habitués à être embêtés par la peur, pourquoi celle-ci nous fascine-t-elle autant, au point d être recherchée au cinéma ou dans les sports extrêmes? Audrey Parent Cégep régional de Lanaudière BIBLIOGRAPHIE 10 DORTIER, J-F. «Combattre, fuir, subir?», [ En ligne ], (Page consultée le 11 mai 2011) 11 DYENS, O. La condition inhumaine, Paris, Flammarion, 2008, p.195.

8 8 1. Livres L art de vivre : les stoïciens et Épicure, trad. J. Auberger et G. Leroux, Montréal, Éditions CEC, ARISTOTE. Éthique à Nicomaque, trad. R. A. Gauthier, Louvain, Centre de Wulf- Mansion, BARBER, B. L empire de la peur, trad. de l anglais par Marie-France de Paloméra, Fayard, DAMASIO, A. Spinoza avait raison : joie et tristesse, le cerveau des émotions, trad. de l anglais par Jean-Luc Fidel, Paris, O. Jacob, FREUD, S. L inquiétante étrangeté et autres essais, trad. B. Féron, Paris, Gallimard, JONAS, H. Le principe responsabilité, Anjou, Les Éditions CEC, WOOD, S. E. et autres. L univers de la psychologie, Montréal, ERPI, Sites Internet WIKIPÉDIA. «Pour une éthique du futur», 2 avril 2011, dans WIKIPÉDIA, [ En ligne ], (Page consultée le 2 mai 2011) DORTIER, J-F. «Combattre, fuir, subir?», juin 2010, dans SCIENCESHUMAINES.COM, Les épreuves de la vie, [ En ligne ], (Page consultée le 11 mai 2011)

Document de référence. Gestion du stress

Document de référence. Gestion du stress Document de référence Gestion du stress Table des matières Introduction 2 Définition du stress 2 Les causes du stress au travail 2 Les catégories de stress : le stress positif et le stress négatif 2 Les

Plus en détail

Quand la peur nous prend, qu est-ce qu elle nous prend? Vivre la crainte, l inquiétude, la panique, l affolement ou la terreur; la peur est

Quand la peur nous prend, qu est-ce qu elle nous prend? Vivre la crainte, l inquiétude, la panique, l affolement ou la terreur; la peur est Quand la peur nous prend, qu est-ce qu elle nous prend? Vivre la crainte, l inquiétude, la panique, l affolement ou la terreur; la peur est une émotion à la fois si commune et si unique que la langue française

Plus en détail

Olivier GRONDIN, Maître de Conférences Psychologie Clinique, Psychologue clinicien. Département de Psychologie

Olivier GRONDIN, Maître de Conférences Psychologie Clinique, Psychologue clinicien. Département de Psychologie Olivier GRONDIN, Maître de Conférences Psychologie Clinique, Psychologue clinicien. Département de Psychologie 1. Anxiété de séparation 2. Phobie spécifique 3. Phobie sociale 4. Anxiété généralisée 5.

Plus en détail

L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie

L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie Caroline Berthiaume, Ph.D. Psychologue clinicienne Coordonnatrice clinique Introduction Domaine d étude relativement

Plus en détail

Table des matières. CHAPITRE UN Qu est-ce que l anxiété?... 23 Comment savoir qu un enfant souffre d anxiété... 26

Table des matières. CHAPITRE UN Qu est-ce que l anxiété?... 23 Comment savoir qu un enfant souffre d anxiété... 26 Table des matières AVERTISSEMENT........................................... 15 INTRODUCTION... 17 PREMIÈRE PARTIE Comprendre l anxiété... 21 CHAPITRE UN Qu est-ce que l anxiété?... 23 Comment savoir qu

Plus en détail

Référence : Henri Piéron, Vocabulaire de psychologie, PUF. 1979. LES TROUBLES ANXIEUX

Référence : Henri Piéron, Vocabulaire de psychologie, PUF. 1979. LES TROUBLES ANXIEUX 1 Anxiété : «Malaise à la fois physique caractérisé par une crainte diffuse, un sentiment d insécurité, de malheur imminent. On réserve plutôt le nom d angoisse aux sensations physiques qui accompagnent

Plus en détail

LES POUVOIRS DE LA MÉDITATION. Anita Rossier Thérapeute & Guide de méditation

LES POUVOIRS DE LA MÉDITATION. Anita Rossier Thérapeute & Guide de méditation LES POUVOIRS DE LA MÉDITATION Anita Rossier Thérapeute & Guide de méditation Biographie Formation de base en sciences appliquées, biologie médicale et moléculaire, diplôme d ingénieure chimiste Expérience

Plus en détail

Troubles psychiques et travail

Troubles psychiques et travail Troubles psychiques et travail Dr Dominique PHAM Médecin-chef SDIS 29 ANXIETE DEPRESSION STRESS ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE BURNOUT RISQUES PSYCHOSOIAUX ANXIETE DEPRESSION STRESS ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE

Plus en détail

HETS Genève 16 octobre 2009 2. 2009 Luisier Aigroz Associés. HETS Genève 16 octobre 2009 4. 2009 Luisier Aigroz Associés

HETS Genève 16 octobre 2009 2. 2009 Luisier Aigroz Associés. HETS Genève 16 octobre 2009 4. 2009 Luisier Aigroz Associés STRESS & BURN OUT LE STRESS Complément à «La santé en entreprise» Philippe Aigroz 1 2 «Ensemble de perturbations biologiques et psychiques provoquées par une agression quelconque sur un organisme» (Petit

Plus en détail

Stratégie de gestion du stress :

Stratégie de gestion du stress : Le stress est une fonction normale de l être humain qui fait face à un danger. C est une réaction d alerte contre une menace psychologique. Une perturbation des habitudes, de l équilibre force l individu

Plus en détail

Trucs et exercices pour maximiser sa réussite en période de stress

Trucs et exercices pour maximiser sa réussite en période de stress S introduire Auteure : Lucie d'amours (Équipe de production) Trucs et exercices pour maximiser sa réussite en période de stress Objectif : Gérer son stress en contexte scolaire à l aide d exercices de

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

4.0 : LE STRESS, L ANXIÉTÉ

4.0 : LE STRESS, L ANXIÉTÉ 4.0 : LE STRESS, L ANXIÉTÉ 13-14 (gestion) 4.1 L IMPORTANT EST DE 1) identifier les facteurs de stress 2) reconnaître ses propres symptômes 3) identifier ses propres déclencheurs de stress, 4) gérer son

Plus en détail

L anxiété à l école. Présentation au colloque des TES 31 mai 2013

L anxiété à l école. Présentation au colloque des TES 31 mai 2013 L anxiété à l école Présentation au colloque des TES 31 mai 2013 Par Jacinthe Beaulieu Conseillère pédagogique en adaptation scolaire Commission scolaire des Samares Objectifs de la rencontre Comprendre

Plus en détail

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Bachir-Ahmed AHMED Bonjour, je vais vous relater ce que moi j appel : «le

Plus en détail

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS?

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? Pourquoi vivons-nous des émotions? Voilà une excellente question! Avez-vous pensé: «Les émotions nous rendent humains» ou : «Elles nous permettent de sentir ce qui

Plus en détail

Origines possibles et solutions

Origines possibles et solutions Ne plus avoir peur de vieillir «Prends soin de ton corps comme si tu allais vivre éternellement, Prends soin de ton âme comme si tu allais mourir demain.» Introduction Ce petit document est la résultante

Plus en détail

Interview de Manuel VALLS, Premier ministre, Journal de TF1 - Anne-Claire COUDRAY et Gilles BOULEAU Samedi 14 novembre 2015

Interview de Manuel VALLS, Premier ministre, Journal de TF1 - Anne-Claire COUDRAY et Gilles BOULEAU Samedi 14 novembre 2015 Service Communication Hôtel de Matignon, le 14 novembre 2015 Interview de, Premier ministre, Journal de TF1 - et Samedi 14 novembre 2015 Bonsoir Monsieur le Premier ministre. Bonsoir. Merci beaucoup d

Plus en détail

Conduire le changement avec succès

Conduire le changement avec succès Conduire le changement avec succès Lynn M.Levo, CSJ Occasional Papers Eté 2012 Le changement est inévitable et selon la nature du changement, il peut aussi être un défi. Les responsables d aujourd hui

Plus en détail

Pourquoi moi? Pleins feux sur les croyances entourant le cancer. Équipe d oncologie psychosociale et spirituelle du CHUQ

Pourquoi moi? Pleins feux sur les croyances entourant le cancer. Équipe d oncologie psychosociale et spirituelle du CHUQ Pourquoi moi? Équipe d oncologie psychosociale et spirituelle du CHUQ Pleins feux sur les croyances entourant le cancer Équipe d oncologie psychosociale et spirituelle du CHUQ 2 1 Vous venez d apprendre

Plus en détail

Les annonces en cancérologie : Dimensions psychologiques et relationnelles

Les annonces en cancérologie : Dimensions psychologiques et relationnelles Les annonces en cancérologie : Dimensions psychologiques et relationnelles St Malo 5 février 2010 Audrey Lesieur Psychologue Le dispositif d annonce Plan Cancer 2005 ( Mesure 40) Apporter une information

Plus en détail

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent 1 Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent Mini livre gratuit Sherpa Consult Bruxelles, Mai 2012 Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Penser le changement, changer la pensée

Penser le changement, changer la pensée Penser le changement, changer la pensée Jeudi 25 mars 2010 de 8h à 17h Fondation Louis-Jeantet Changer Echanger Réflexion sur le processus du changement en psychothérapie Dre Rita Manghi http://addictologie.hug-ge.ch/

Plus en détail

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle I. Communiquer avec efficacité A. Intégrer les processus d influence sociale 1. La personnalité Les métaprogrammes sont les traits de personnalité qui, gravés

Plus en détail

LES OUTILS DU COACHING (partie 2) Par Robert Gingras, CRHA, ACC

LES OUTILS DU COACHING (partie 2) Par Robert Gingras, CRHA, ACC LES OUTILS DU COACHING (partie 2) Par Robert Gingras, CRHA, ACC Voici une série de courts articles que j ai eu le plaisir de rédiger pour le journal La Voix de l Est sur le thème du COACHING : une profession

Plus en détail

Manque de reconnaissance. Manque de contrôle

Manque de reconnaissance. Manque de contrôle CONTRE-VALEURS 7 octobre 2014 Les contre-valeurs représentent ce que l on cherche à fuir. Elles nous motivent négativement en ce sens où elles incarnent des situations que nous évitons ou que nous cherchons

Plus en détail

Les Angoisses du normal au pathologique. Dr Cyrille Guillaumont Chef de Pôle de Psychiatrie Adulte Centre Hospitalier Philippe Pinel Amiens

Les Angoisses du normal au pathologique. Dr Cyrille Guillaumont Chef de Pôle de Psychiatrie Adulte Centre Hospitalier Philippe Pinel Amiens Les Angoisses du normal au pathologique Dr Cyrille Guillaumont Chef de Pôle de Psychiatrie Adulte Centre Hospitalier Philippe Pinel Amiens Quelques éléments de définition Stress : Anxiété : Angoisse :

Plus en détail

»»»» PRENDRE LE TEMPS DE FAIRE LE POINT POUR MIEUX VIVRE LE CHANGEMENT

»»»» PRENDRE LE TEMPS DE FAIRE LE POINT POUR MIEUX VIVRE LE CHANGEMENT 1 Fiche de sensibilisation PRENDRE LE TEMPS DE FAIRE LE POINT POUR MIEUX VIVRE LE CHANGEMENT Le secteur municipal est présentement en période de turbulence. Les bases établies que l on croyait solides

Plus en détail

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Estime de soi MOI Affirmation de soi AUTRES Confiance en soi ACTION Contexte Règles fondamentales de la communication 1) On ne peut pas décider, par

Plus en détail

Objectifs : Connaître les grands principes de la relation médecin-malade. Connaître les principes de l annonce d une maladie grave.

Objectifs : Connaître les grands principes de la relation médecin-malade. Connaître les principes de l annonce d une maladie grave. CHAPITRE 1 LA RELATION MÉDECIN-MALADE L ANNONCE D UNE MALADIE GRAVE. L INFORMATION DU PATIENT ATTEINT DE MALADIE CHRONIQUE. LA PERSONNALISATION DE LA PRISE EN CHARGE MÉDICALE Module 1 : «Apprentissage

Plus en détail

aupres des personnes agees `

aupres des personnes agees ` aupres des personnes agees ` La problématique du suicide chez les personnes âgées Informer, soutenir, accompagner les professionnels qui entourent les personnes âgées dans leur quotidien. ^ L intervenant

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie.

Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie. Les aspects psychologiques de la paralysie cérébrale : répercussions et enjeux dans le parcours de vie. Sarah CAILLOT, Psychologue Réseau Breizh IMC- Pôle MPR St-Hélier (Rennes)- Journée Inter-régionale

Plus en détail

Faire face aux émotions... du diabète de type 1

Faire face aux émotions... du diabète de type 1 Faire face aux émotions... du diabète de type 1 L apprendre Tous ceux qui apprennent qu ils ont du diabète peuvent se sentir choqués, bouleversés, tristes, en colère, inquiets entre autres sentiments.

Plus en détail

L ENFANT ET LA PEUR D APPRENDRE

L ENFANT ET LA PEUR D APPRENDRE L ENFANT ET LA PEUR D APPRENDRE Serge Boimaré / Editions Dunod Il y a toujours une souffrance quand on ne répond pas aux attentes de l école. Les grandes difficultés d apprentissages doivent amener à une

Plus en détail

Vous avez été victime de viol ou de tentative de viol

Vous avez été victime de viol ou de tentative de viol Vous avez été victime de viol ou de tentative de viol À donner à la victime Violences sexuelles Tout le monde peut être victime d une agression sexuelle n importe où. La violence sexuelle peut toucher

Plus en détail

Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs?

Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs? Que peut nous apporter une réflexion sur nos désirs? Problématique : La difficulté lorsque vous vous trouvez face à un tel sujet est de confondre le thème avec le problème du sujet. Ici le thème était

Plus en détail

Michelle Boucher Technique de soins infirmiers Groupe 1115. L anxiété chez l enfant

Michelle Boucher Technique de soins infirmiers Groupe 1115. L anxiété chez l enfant Michelle Boucher Technique de soins infirmiers Groupe 1115 L anxiété chez l enfant Extraits du travail de session Daniel Lambert Développement de l humain 1 Département de psychologie Collège de Sherbrooke

Plus en détail

Institut Informatique de gestion. Communication en situation de crise

Institut Informatique de gestion. Communication en situation de crise Institut Informatique de gestion Communication en situation de crise 1 Contexte Je ne suis pas un professionnel de la communication Méthode empirique, basée sur l(es) expérience(s) Je suis actif dans un

Plus en détail

La gestion du stress

La gestion du stress La gestion du stress Colloque en santé et sécurit s curité Octobre 2012 1. Présentation de l animatrice de l atelier Christine Meunier, intervenante communautaire en santé mentale, employée du CSSST depuis

Plus en détail

Violence en milieu hospitalier Verbalisation autour de la mort

Violence en milieu hospitalier Verbalisation autour de la mort Profession : il y a quelques mois, Christine Malèvre, infirmière diplômée d état, a été condamnée a douze ans de réclusion criminelle pour homicide sur six malades et à l interdiction définitive d exercer

Plus en détail

Avoir de bons outils pour gérer son temps Comprendre et pratiquer ; désapprendre et remplacer

Avoir de bons outils pour gérer son temps Comprendre et pratiquer ; désapprendre et remplacer Béatrice MILLETRE, Docteur en Psychologie Avoir de bons outils pour gérer son temps Comprendre et pratiquer ; désapprendre et remplacer Au-delà de la théorie, qui nous permet de changer notre regard sur

Plus en détail

Jean-Michel Longneaux : «L exercice de l autorité aujourd hui»

Jean-Michel Longneaux : «L exercice de l autorité aujourd hui» Jean-Michel Longneaux : «L exercice de l autorité aujourd hui» Conférence-débat dans le cadre de la plate-forme «Ecole Lien». Aquascope-Virelles, le 23 mai 2013 Le point de départ : un constat. Aujourd

Plus en détail

UNE GÉNÉTICIENNE HUMANISTE

UNE GÉNÉTICIENNE HUMANISTE UNE GÉNÉTICIENNE HUMANISTE Aymé Ségolène mai 2008, par serge cannasse Médecin généticienne et épidémiologiste, Ségolène Aymé est directrice de recherche à l INSERM, directrice d Orphanet et membre du comité

Plus en détail

Comprendre les attentats du 13 novembre 2015

Comprendre les attentats du 13 novembre 2015 Comprendre les attentats du 13 novembre 2015 Les faits, les enjeux des lieux visés, le contexte international, la réponse de l Etat français, le rôle des médias. Que s est-il passé? (Les faits) Le bilan

Plus en détail

Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile

Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile Conseils Pour mieux vivre avec la colère Se préparer pour le retour à domicile www.douglas.qc.ca Le retour Le retour Votre proche a eu des gestes ou des propos agressifs. Vous êtes inquiet pour lui et

Plus en détail

Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi

Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi Séance 3 : Conduire une source de stress importante! Oui mais aussi Divorcer ou conduire, il faut choisir Le risque de subir un accident de voiture est multiplié par quatre pendant les périodes de divorce

Plus en détail

COMMENT FAIRE FACE À DIFFÉRENTES SITUATIONS VÉCUES EN STAGE

COMMENT FAIRE FACE À DIFFÉRENTES SITUATIONS VÉCUES EN STAGE COMMENT FAIRE FACE À DIFFÉRENTES SITUATIONS VÉCUES EN STAGE Comment réagir si vous Comment réagir si vous Comment réagir si vous Comment réagir si vous ne savez pas quelque chose en stage éprouvez des

Plus en détail

Vous êtes. visé. Comment diminuer les risques et les impacts d une agression en milieu bancaire

Vous êtes. visé. Comment diminuer les risques et les impacts d une agression en milieu bancaire Vous êtes visé Comment diminuer les risques et les impacts d une agression en milieu bancaire Prévenir les vols ou les effets d un vol sur les employés Rôle de la direction de la succursale Désigner un

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

OPTION Neurobiologie. Les Emotions

OPTION Neurobiologie. Les Emotions OPTION Neurobiologie Les Emotions 1. Situation du Problème a. Qu est-ce qu une émotion? C est une sensation plus ou moins nette de plaisir ou de déplaisir que l on peut reconnaître en soi ou prêter aux

Plus en détail

Je vis sans vivre pour moi

Je vis sans vivre pour moi la défense des droits de l homme Le Mémorial de Caen Recueil des Plaidoiries 2014 avocats Je vis sans vivre pour moi Inés Revuelta Molino Huelva Espagne 277 Le Mémorial de Caen Recueil des Plaidoiries

Plus en détail

PRISE EN CHARGE TCC DES TROUBLES PANIQUE

PRISE EN CHARGE TCC DES TROUBLES PANIQUE PRISE EN CHARGE TCC DES TROUBLES PANIQUE Dr Christine MIRABEL SARRON CMME Service du Professeur GUELFI Université Paris V 100 rue de la Santé 75674 PARIS cedex 14 S.KIELT@ch-sainte-anne.fr C. MIRABEL SARRON

Plus en détail

LES TROUBLES ANXIEUX

LES TROUBLES ANXIEUX LES TROUBLES ANXIEUX DEFINITIONS Anxiété: : sentiment pénible d attente, crainte d un danger imprécis, peur sans objet Peur: : émotion analogue mais lié à un danger objectif et réel Anxiété=angoisse mais

Plus en détail

Déroulement de l activité

Déroulement de l activité Enseignement des habiletés sociales au primaire Groupe 4 : Solutions de rechange à l agression Habileté 42 : Accepter des conséquences Chantal Thivierge Fiche de planification Habileté sociale : ACCEPTER

Plus en détail

Voir l inaperçu Le handicap invisible Fondation des maladies du cœur du Nouveau-Brunswick Avril 2011

Voir l inaperçu Le handicap invisible Fondation des maladies du cœur du Nouveau-Brunswick Avril 2011 Changer les mentalités au travail Association des troubles de l humeur de l Ontario Voir l inaperçu Le handicap invisible Fondation des maladies du cœur du Nouveau-Brunswick Avril 2011 Objectifs Sensibilisation

Plus en détail

INTRODUCTION AU TRAVAIL DE RECHERCHE. Xavier BOUTE Professeur HEC Paris, Département Economie et Sciences de la Décision boute@hec.

INTRODUCTION AU TRAVAIL DE RECHERCHE. Xavier BOUTE Professeur HEC Paris, Département Economie et Sciences de la Décision boute@hec. INTRODUCTION AU TRAVAIL DE RECHERCHE Xavier BOUTE Professeur HEC Paris, Département Economie et Sciences de la Décision boute@hec.fr Objectif : stimuler et développer «l esprit de recherche» Favoriser

Plus en détail

Témoignage. Gabrielle Charron-Rainville. Moka

Témoignage. Gabrielle Charron-Rainville. Moka Moka Gabrielle Charron-Rainville Témoignage À l été 2005, j'ai suivi une formation en leadership / apprenti-moniteur dans un camp en Ontario. J y ai amélioré mon anglais et eu énormément de plaisir. L

Plus en détail

Stages : Ateliers pratiques

Stages : Ateliers pratiques Stages : Ateliers pratiques ***** Pour nous contacter ou pour vous inscrire : Tel : 06 68 65 20 20 ou mail : dforcari@gmail.com Stages Automne/Hiver 2015/2016 1 - Savoir se relaxer, s entraîner au lâcher-prise

Plus en détail

Deu e xièm e c o c urs

Deu e xièm e c o c urs Deuxième cours 2 octobre 2015 La psychologie évolutionniste Volonté d une science de la psychologie à partir du darwinisme Nous sommes dans un environnement post-darwinien mais avec une construction darwinienne.

Plus en détail

L ordinateur et votre enfant

L ordinateur et votre enfant L ordinateur et votre enfant Nous nous trouvons présentement dans une ère où les appareils électroniques font partie intégrante de la vie des enfants. Cela a mené beaucoup d effets positifs au plan des

Plus en détail

III. Comprendre vos réactions. Exercice Comprendre les besoins humains fondamentaux

III. Comprendre vos réactions. Exercice Comprendre les besoins humains fondamentaux III. Comprendre vos réactions Exercice Comprendre les besoins humains fondamentaux Nous, les humains, avons plusieurs besoins essentiels et fondamentaux (Rosenberg, 2004). Nous ressentons des émotions

Plus en détail

Troubles de l humeur et capacité fonctionnelle

Troubles de l humeur et capacité fonctionnelle Troubles de l humeur et capacité fonctionnelle Marie-Josée Filteau, MD, FRCP(C) Patricia Gravel Clinique Marie-Fitzbach Plan Stress au travail Burnout Trouble de l adaptation Dépression majeure Troubles

Plus en détail

La danse : un moyen d illustrer le processus de création Un travail de composition en exploitant un éventail de combinaisons

La danse : un moyen d illustrer le processus de création Un travail de composition en exploitant un éventail de combinaisons La danse : un moyen d illustrer le processus de création Un travail de composition en exploitant un éventail de combinaisons Le processus de création est une activité intellectuelle complexe qui nécessite

Plus en détail

Programme «Guérir avec le sourire»

Programme «Guérir avec le sourire» Programme «Guérir avec le sourire» La Fondation Sabrina et Camillo D Alesio a été établie en mémoire de deux enfants exceptionnels dont l enthousiasme et l amour de la vie ont amené les parents à croire

Plus en détail

LE SYNDROME L ENFANT TÉFLON (Travail individuel) Pour. Daniel Lambert. Développement humain 1 : L enfance (350-183 SH) Par.

LE SYNDROME L ENFANT TÉFLON (Travail individuel) Pour. Daniel Lambert. Développement humain 1 : L enfance (350-183 SH) Par. LE SYNDROME L ENFANT TÉFLON (Travail individuel) Pour Daniel Lambert Développement humain 1 : L enfance (350-183 SH) Par Kim Dupuy Soins infirmiers (groupe 1115) Collège de Sherbrooke 12 mars 2004 Histoire

Plus en détail

Réseau suisse d écoles en santé Manque de temps Gestion du temps Gestion du stress

Réseau suisse d écoles en santé Manque de temps Gestion du temps Gestion du stress Réseau suisse d écoles en santé Manque de temps Gestion du temps Gestion du stress Leïla Ksontini: psychologue du travail Plan de l atelier Actualité Définition - Stress + et Source de stress Réponse au

Plus en détail

Guide d information parentale. Aider l enfant à composer avec la SLA

Guide d information parentale. Aider l enfant à composer avec la SLA Guide d information parentale Aider l enfant à composer avec la SLA SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

Les besoins émotionnels des lapins

Les besoins émotionnels des lapins Les besoins émotionnels des lapins A notre connaissance, peu d informations objectives sont disponibles concernant le bien-être émotionnel du lapin de compagnie. Cependant, nous pouvons nous inspirer des

Plus en détail

Le «burn- out» maternel

Le «burn- out» maternel Le «burn- out» maternel Syndrome bien connu dans le milieu professionnel, il s étend aujourd hui à la sphère familiale. Le burn-out peut être décrit comme une réponse à long terme de l organisme soumis

Plus en détail

Comment s affranchir de la peur

Comment s affranchir de la peur Comment s affranchir de la peur La peur est une sensation normale qui nous protège du danger. C est une réaction inconsciente chez la plupart des êtres vivants. Rares sont les êtres humains capables de

Plus en détail

Cinq stratégies pour tempérer l effet de la volatilité des marchés

Cinq stratégies pour tempérer l effet de la volatilité des marchés INVESTIR Cinq stratégies pour tempérer l effet de la volatilité des marchés Nous traversons présentement une période de grande volatilité, c est-à-dire une période où les cours des marchés boursiers varient

Plus en détail

Mise en garde 418 523-1502

Mise en garde 418 523-1502 Mise en garde Afin de compléter ce questionnaire, nous te recommandons d être accompagné d un adulte afin de pouvoir valider certaines informations. Sinon, nous t invitons à contacter les intervenants

Plus en détail

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Dans la collection Visages du monde : Les enfants des rues (Marc Cantin) Du même auteur chez d autres éditeurs : Têtes de mule, Seuil Jeunesse Pourquoi c est interdit?, Oxygène

Plus en détail

Centre-Femmes La Passerelle du Kamouraska 710, rue Taché St-Pascal (Québec) G0L 3Y0 cflapasserelle@videotron.ca 418-492-1449

Centre-Femmes La Passerelle du Kamouraska 710, rue Taché St-Pascal (Québec) G0L 3Y0 cflapasserelle@videotron.ca 418-492-1449 BANQUE DE FORMATIONS Centre-Femmes La Passerelle du Kamouraska 710, rue Taché St-Pascal (Québec) G0L 3Y0 cflapasserelle@videotron.ca 418-492-1449 BANQUE DE FORMATIONS Le Centre-Femmes La Passerelle du

Plus en détail

TROUBLES ANXIEUX. Filipe Galvão interne DES psychiatrie

TROUBLES ANXIEUX. Filipe Galvão interne DES psychiatrie TROUBLES ANXIEUX Filipe Galvão interne DES psychiatrie PLAN Historique du concept de trouble anxieux Attaque de panique - Trouble panique Trouble anxieux généralisé Les troubles phobiques : Agoraphobie

Plus en détail

Les personnes âgées vivent des sentiments de perte, d abandon, ce qui les amène souvent à se sentir angoissées, anxieuses et agitées.

Les personnes âgées vivent des sentiments de perte, d abandon, ce qui les amène souvent à se sentir angoissées, anxieuses et agitées. La personne âgée est un être humain à part entière. Par contre, nous vivons dans une société où les valeurs de performance et de rentabilité sont bien ancrées. La personne âgée y est donc souvent mise

Plus en détail

APPROCHE PHILOSOPHIQUE DE LA CONFIANCE. Ce qu elle est Pourquoi nous en manquons En quoi elle est vitale

APPROCHE PHILOSOPHIQUE DE LA CONFIANCE. Ce qu elle est Pourquoi nous en manquons En quoi elle est vitale APPROCHE PHILOSOPHIQUE DE LA CONFIANCE Ce qu elle est Pourquoi nous en manquons En quoi elle est vitale DES PHILOSOPHES POUR BIEN VIVRE La confiance? La confiance est le sentiment qui me porte à me fier

Plus en détail

LES BASES DU COACHING SPORTIF

LES BASES DU COACHING SPORTIF LES BASES DU COACHING SPORTIF Module N 1 Motivation, concentration, confiance, communication Module N 2 L apprentissage : «Apprendre à apprendre» LES BASES DU COACHING SPORTIF APPRENTISSAGE PLAISIR PERFORMANCE

Plus en détail

Gestion du stress. WEKA Business Dossier. Stratégies de maîtrise du stress. Avantages immédiats. Thèmes du dossier. Succès & carrière.

Gestion du stress. WEKA Business Dossier. Stratégies de maîtrise du stress. Avantages immédiats. Thèmes du dossier. Succès & carrière. WEKA Business Dossier Stratégies de maîtrise du stress Thèmes du dossier Gestion Personnel Direction Succès & carrière Communication Marketing & Vente Finances Avantages immédiats Vous savez: que votre

Plus en détail

Le stress au travail

Le stress au travail Le stress au travail TABLE DES MATIERES Introduction... I- Définition du Stress 3 II- Les facteurs du Stress au travail.4 III- Les Dangers du Stress..6 1) Les symptômes physiques ) Les symptômes émotionnels

Plus en détail

Gestion du stress et de l anxiété par les TCC. Dr Dominique SERVANT dominique.servant@chru-lille.fr Unité stress et anxiété CHRU de Lille

Gestion du stress et de l anxiété par les TCC. Dr Dominique SERVANT dominique.servant@chru-lille.fr Unité stress et anxiété CHRU de Lille Gestion du stress et de l anxiété par les TCC Dr Dominique SERVANT dominique.servant@chru-lille.fr Unité stress et anxiété CHRU de Lille Rappel sur les bases du modèle cognitif du stress Définitions du

Plus en détail

Services Aux Victimes

Services Aux Victimes Services Aux Victimes I n i t i a t i v e s Avez-vous besoin d un plan de sécurité? Guide à l intention des personnes qui se trouvent dans des relations abusives Qu est-ce qu un plan de sécurité? Il s

Plus en détail

Avoir confiance en soi

Avoir confiance en soi Sarah Famery Avoir confiance en soi Nouvelle édition Groupe Eyrolles, 1999, 2001, 2004, ISBN 2-7081-3537-6 Chapitre 2 Mettez-vous en situation et faites votre autodiagnostic L expression du manque de confiance

Plus en détail

Le bonheur au travail

Le bonheur au travail Programme d aide aux employés Jacques Lamarre et associés Le bonheur au travail Présenté par Anne Gauvin et Marie-Véronique Matte «Le plus beau destin que puisse connaître un être humain, c est d être

Plus en détail

APPROCHE MENTALE DES CONCOURS (Nicolas DOMBROWSKI, 2009)

APPROCHE MENTALE DES CONCOURS (Nicolas DOMBROWSKI, 2009) APPROCHE MENTALE DES CONCOURS (Nicolas DOMBROWSKI, 2009) Les concours peuvent être considérés comme des compétitions mettant en concurrence des candidats issus de tout le territoire national. On peut les

Plus en détail

Vers une écoute des émotions de votre enfant

Vers une écoute des émotions de votre enfant Vers une écoute des émotions de votre enfant A. Solter I.Filliozat Présenté par : Xavier MEIGNEN, Kinésiologue, Consultant en Éducation Kinesthésique Formateur et Directeur du Centre de Formation ECAP

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie

L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie Marie-Christine Houde-Charron, Ph.D Psychologue clinicienne Introduction Domaine d étude relativement récent Forme la

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

11/ Syndromes névrotiques et syndromes anxieux

11/ Syndromes névrotiques et syndromes anxieux SEMESTRE 2 UE 2.6.S2 Processus psychopathologiques 11/ Syndromes névrotiques et syndromes anxieux Névrose et anxiété La névrose est une perturbation de l ensemble de la personnalité plus marquée au niveau

Plus en détail

Mieux vaut seul que mal accompagné

Mieux vaut seul que mal accompagné Mieux vaut seul que mal accompagné C est là le plus souvent une formule que l on prononce en étant désolé et qui console assez mal les gens esseulés. L humanité a la plupart de temps considéré la solitude

Plus en détail

Mon stage au Sénégal avec Mer et Monde

Mon stage au Sénégal avec Mer et Monde Mon stage au Sénégal avec Mer et Monde Joannie Gagné Printemps 2006. Il y a de cela environ un an, j étais assise chez moi à réfléchir à ma vie. J ai étudié pendant trois ans à Québec en Techniques d éducation

Plus en détail

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale

Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale 19 Relation soignant-soigné au cœur de la psychologie médicale RENCONTRE, TRANSFERT ET CONTRE-TRANSFERT La notion de transfert découle des travaux de la psychanalyse (S. Freud) où ont été décrits des mouvements

Plus en détail

LES PSYCHOTHÉRAPIES. Filipe Galvão

LES PSYCHOTHÉRAPIES. Filipe Galvão LES PSYCHOTHÉRAPIES Filipe Galvão PLAN Introduction / définitions Psychothérapie de soutien Thérapies comportementales et cognitives Psychanalyse Hypnose Thérapies à médiation corporelle Thérapies collectives

Plus en détail

Equipe de Recherche sur les Mutilations Génitales Féminines Faculté des Lettres et Sciences Humaines

Equipe de Recherche sur les Mutilations Génitales Féminines Faculté des Lettres et Sciences Humaines Equipe de Recherche sur les Mutilations Génitales Féminines Faculté des Lettres et Sciences Humaines Université de Nouakchott Mauritanie Mail :ermgf2003@yahoo.fr Tel :00.222.676.39.89 BP :3397 Nouakchott

Plus en détail

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière Loin de mes yeux Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière expérience une dimension unique. Voici un guide tout simple, une carte routière pour vous montrer les chemins

Plus en détail

1. Aurais-je une dette, une promesse à honorer?... 19 Implication et prise de distance, comment faire?... 24 Que faire de la vie sauve?...

1. Aurais-je une dette, une promesse à honorer?... 19 Implication et prise de distance, comment faire?... 24 Que faire de la vie sauve?... Table des matières Préface, Clémentine Autain... 9 Préambule... 13 1. Aurais-je une dette, une promesse à honorer?... 19 Implication et prise de distance, comment faire?... 24 Que faire de la vie sauve?...

Plus en détail