Les différentes modalités de scolarisation des élèves handicapés 2013 ASH 06 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les différentes modalités de scolarisation des élèves handicapés 2013 ASH 06 1"

Transcription

1 Les différentes modalités de scolarisation des élèves handicapés 2013 ASH 06 1

2 Le principe de l établissement de référence a. Extrait de la loi du 11 février2005 «Tout enfant, tout adolescent présentant un handicap est inscrit dans l école ou l établissement le plus proche de son domicile, qui constitue son établissement de référence.» Eventuellement, l élève peut disposer d aides pour l aider à poursuivre sa scolarité dans les meilleurs conditions possibles : Aide humaine (AVS) Aide matérielle (ordinateur, table de travail adaptée ) 2013 ASH 06 2

3 Mais si le handicap le nécessite, il peut être dérogé au principe de scolarisation en milieu ordinaire Le parcours de formation de l élève s effectue en priorité en milieu scolaire ordinaire dans son établissement de référence, mais peut se dérouler un autre établissement si l élève doit bénéficier d un dispositif adapté ASH 06 3

4 Dans ce cas, l'élève reste inscrit dans son établissement d origine : notion «d inscription inactive» (circulaire du 17/08/2006- BOEN du 07/09/06) Un lien privilégié est ainsi maintenu avec l établissement d origine. Dans tous les cas, les modalités de sa scolarité sont précisées dans son Projet Personnalisé de Scolarisation ASH 06 4

5 Scolarisation dans l établissement de secteur (avec aide humaine, technique si besoin) Scolarisation adaptée dans une Classe pour l Inclusion Scolaire (CLIS) ou une Unités Localisées pour l Inclusion scolaire (ULIS) Scolarisation en établissement spécialisé : Institut Médico Educatif (IME) ou Institut Thérapeutique Educatif et pédagogique (ITEP) Enseignement à distance CNED ou éventuellement par le SAPAD (enseignant intervenant à domicile) Différentes formes de scolarisation possibles Etablissement de référence = établissement de secteur Inscription dans l école/établissement où est située la CLIS ou l ULIS 2 cas : 1 - L élève est scolarisé dans unité d enseignement de l établissement 2 Il peut être scolarisé dans un établissement scolaire proche de l IME, ITEP autre que son établissement de référence 2013 ASH 06 5

6 Quelle compensation pour permettre à l enfant de devenir élève Aide humaine? Aide matérielle? Aménagements du parcours de formation? AVS Matériel pédagogique adapté CLIS, ULIS, IME, temps partagé Aménagements de la scolarité? Aménagement de la pédagogie? Aide financière? Transports? Aménagement des examens sélection des compétences à travailler dans les programmes AEEH Financé par le Conseil Général Projet Personnalisé de Scolarisation 2013 ASH 06 6

7 Pour assurer à l élève, en fonction de sa situation, un parcours de formation adapté, il y a: Évaluation de ses compétences en milieu scolaire Évaluation de ses besoins spécifiques et des mesures à mettre en oeuvre Cette évaluation est réalisée par l équipe pluridisciplinaire d évaluation ( EPE ) de la MDPH L EPE définira un Projet Personnalisé de scolarisation - PPS - qui déterminera les modalités de déroulement de la scolarité Ce PPS constitue un élément du plan personnalisé de compensation 2013 ASH 06 7

8 Le Projet Personnalisé de Scolarisation Le PPS définit les modalités de scolarisation : Les actions : pédagogiques éducatives psychologiques Les prises en charge le soin les rééducations L évaluation 2013 ASH 06 8

9 La scolarisation en CLIS (Classe pour l Inclusion Scolaire) CLIS 1 : déficience des fonctions cognitives (CAPA-SH option D) CLIS 2 : déficience auditive grave ou surdité (CAPA-SH option A) CLIS 3 : déficience visuelle grave ou cécité (CAPA-SH option B) CLIS 4 : déficience motrice, maladie chronique ou invalidante (CAPA-SH option C) Texte de références : circulaire n du 17 juillet 2009 : «Scolarisation des élèves handicapés à l école primaire; actualisation de l organisation des classes pour l inclusion scolaire» 2013 ASH 06 9

10 Pourquoi la CLIS? La CLIS sera proposée dès lors que les besoins de l élève nécessitent des aménagements au moins sur certains aspects de la scolarité. La CLIS est une structure d inclusion collective. Elle se caractérise par la population accueillie et par un projet d enseignement adapté à ce public. Mais il s agit bien d une classe, fonctionnant dans une école ASH 06 10

11 Critères d orientation en CLIS 1 département du 06 Âge des élèves : 6 à 12 ans 2013 ASH 06 11

12 Dans le département du 06, il existe 73 CLIS 1 Extrait de la circulaire du 30 avril 2002: «Les CLIS 1 ont pour vocation d accueillir des enfants présentant des troubles importants des fonctions cognitives qui peuvent avoir des origines et des manifestations très diverses : retard mental global, difficultés cognitives électives, troubles psychiques graves, troubles graves du développement» 2013 ASH 06 12

13 ASPECT THERAPEUTIQUE : Il serait souhaitable que tout élève scolarisé en CLIS bénéficie de soins effectifs inhérents à sa pathologie. PARCOURS SCOLAIRE : Sont orientés en CLIS des élèves : n entrant pas dans les apprentissages dans une classe ordinaire après des actions de prévention, de soutien et d aide pédagogique au sein de la classe, du cycle ou de l école (dans le cadre de l aide personnalisée, d un PPRE, ou d un PPS) qui manifestent des signes de souffrance face à des apprentissages scolaires auxquels ils ne peuvent accéder. qui ne progressent pas selon le rythme d une classe ordinaire malgré toutes les remédiations mises en place ASH 06 13

14 EFFICIENCE INTELLECTUELLE : Enfants ayant des troubles importants des fonctions cognitives qui peuvent avoir des origines et des manifestations diverses : retard mental global troubles psychiques graves troubles graves du développement.. OBJECTIFS DE FORMATION : Permettre à l enfant : d accéder aux apprentissages de base d acquérir des apprentissages scolaires à son propre rythme de faire des liens entre les différents domaines d apprentissages à travers tous les domaines d activités définis par les programmes scolaires 2013 ASH 06 14

15 BESOINS POUR ENTRER DANS LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES : programmations individualisées avec possibilités d Intégration Individuelle dans les classes ordinaires pédagogie adaptée accompagnement humain par un AVS collectif à temps plein partenaires des services de soins spécialisés effectif de la classe limité à 12 enfants (même si les enfants ne sont pas tous présents en même temps dans la classe) 2013 ASH 06 15

16 ATTENTION PARTICULIERE : La CLIS 1 n a pas vocation à accueillir les élèves ayant des difficultés liées exclusivement à : la maîtrise de la langue française des troubles du comportement des troubles du langage 2013 ASH 06 16

17 Dans le département du 06, il existe 1 CLIS 2 (handicap auditif, au Cannet) il existe 5 CLIS 3 (déficients visuels, à Mouans-Sartoux et Nice) il existe 2 CLIS 4 (handicap moteur, à Antibes et Nice) 2013 ASH 06 17

18 La scolarisation en ULIS (Unités Localisées pour l Inclusion Scolaire) ULIS 1 : déficience des fonctions cognitives ULIS 2 : déficience auditive grave ou surdité ULIS 3 : déficience visuelle grave ou cécité ULIS 4 : déficience motrice, maladie chronique ou invalidante Pour les ULIS 2, 3 et 4, chaque élève est rattaché à une classe de référence qu il fréquente dans la mesure de ses possibilités. Texte de référence : Circulaire n du 21 février 2001: «La scolarisation des élèves handicapés dans les établissements du second degré et développement des ULIS» 2013 ASH 06 18

19 Pourquoi l ULIS? L ULIS pourra être proposé à des élèves ne pouvant tirer partie d une scolarisation à plein temps dans une classe ordinaire, du fait de contraintes liées à leur état de santé ou à leur déficience. L ULIS peut accueillir des élèves sortant de CLIS, d établissement médico-éducatif ou de structures de soins, des élèves ayant bénéficiés auparavant d une scolarisation en classe ordinaire 2013 ASH 06 19

20 Les enseignants d ULIS Enseignants du 1 er degré titulaires du CAPA- SH: option D (ULIS 1) option A (ULIS 2) option B (ULIS 3) option C (ULIS 4) Enseignants du 2 nd degré titulaires du 2CA-SH: (les options sont les mêmes que pour le CAPA-SH) 2013 ASH 06 20

21 Critères d orientation en ULIS 1 collège département du 06 Âge des élèves : 12 à 16 ans 2013 ASH 06 21

22 Dans le département du 06, il existe 42 ULIS en collège ASPECT THERAPEUTIQUE : Il serait souhaitable que chaque élève scolarisé en ULIS bénéficie de soins effectifs inhérents à sa pathologie. PARCOURS SCOLAIRE : Elèves handicapés : sortant de CLIS 1 sortant d établissement médico-éducatif scolarisés dans leur école de référence (en intégration individuelle) et pour lesquels des modalités de scolarisation collective spécialisée s avèrent nécessaires 2013 ASH 06 22

23 COMPETENCES ET DIFFICULTÉS: Difficultés d apprentissage qui ne peuvent difficilement être prises en compte avec une scolarisation à plein temps dans une classe ordinaire ou adaptée de collège, à cause d acquis scolaires très réduits Lenteur L élève doit être capable d assumer les contraintes et exigences minimales de comportement qu implique la vie au collège : supporter les va et vient d un groupe important, attendre à la cantine respecter le règlement supporter le rythme de la vie au collège se repérer dans l espace (changement de classe) se contenir (comportement) face aux contraintes d un groupe 2013 ASH 06 23

24 EFFICIENCE INTELLECTUELLE : retard mental global ou troubles importants des fonctions cognitives ou troubles psychiques graves ou troubles graves du développement OBJECTIFS DE FORMATION : Accéder aux apprentissages fondamentaux (fin de cycle 2 / cycle 3) Diversifier les apprentissages (accéder à des matières différentes dans le cadre du collège avec des salles et du matériel adapté) Développer les apprentissages sociaux Accéder à une orientation ULIS lycée ou à des dispositifs de formation professionnels adaptés Constituer une étape pour l insertion sociale et professionnelle par l épanouissement personnel et la préparation de l insertion professionnelle 2013 ASH 06 24

25 OBJECTIFS POUR L EQUIPE PEDAGOGIQUE : Travail auprès des familles pour la prise de conscience des difficultés de l élève pour envisager une orientation réaliste pour l accompagnement éducatif Travail avec les partenaires extérieurs Travail avec l équipe de professeurs du collège pour des inclusions les plus efficaces possible sur le plan des apprentissages 2013 ASH 06 25

26 BESOINS POUR ENTRER DANS LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES : programmations individualisées avec scolarisation dans la classe de référence à chaque fois que cela parait pertinent pédagogie adaptée et adaptation des supports pour les intégrations individuelles mise en confiance accompagnement humain par un AVS collectif à temps plein partenariat avec les services de soins spécialisés qui suivent les élèves effectif de la classe : ne devrait pas excéder une dizaine d élèves 2013 ASH 06 26

27 ATTENTION PARTICULIERE : L ULIS 1 n a pas vocation à accueillir les élèves ayant des difficultés liées exclusivement à : la maîtrise de la langue française des troubles du comportement des troubles du langage qui peuvent tirer profit d une scolarisation dans leur collège de référence grâce aux dispositifs adaptés ou de consolidation envisagés au collège qui ont besoin d une prise en charge spécialisée globale (IME) 2013 ASH 06 27

28 Critères d orientation en ULIS 1 lycée dans le département du 06 Le dispositif ULIS 1 lycée se limite à une dizaine d élèves Âge des élèves : 16 à 20 ans Nombre d ULIS 1 Lycée: ASH 06 28

29 ASPECT THERAPEUTIQUE : Il serait souhaitable que chaque élève scolarisé en ULIS lycée bénéficie de soins effectifs inhérents à sa pathologie. PARCOURS SCOLAIRE : Elèves handicapés : sortant d ULIS 1 collège sortant d établissement médico-éducatif Ayant la capacité de pouvoir utiliser éventuellement des machines ou des ustensiles en atelier 2013 ASH 06 29

30 OBJECTIFS DE FORMATION : Diversifier les apprentissages (accéder à des matières, des ateliers différents dans le cadre du lycée avec des salles et du matériel adaptés) Développer les apprentissages sociaux Passer un CAP ou un bac pro avec ou sans aménagements est envisagé chaque fois que c est possible Développer des compétences en terme d employabilité Constituer une étape pour l insertion sociale et professionnelle 2013 ASH 06 30

31 Critères d orientation dans les dispositifs ULIS «dysphasie» dans le département du 06 Le dispositif peut accueillir jusqu à 15 élèves. Âge des élèves : 12 à 16 ans Deux Ulis «dysphasie» existent au collège R.Dufy, à Nice 2013 ASH 06 31

32 ASPECT THERAPEUTIQUE : L élève doit être reconnu «dysphasique sévère» et avoir été bilanté par le CERTA (centre de référence des troubles des apprentissages). L élève doit bénéficier de soins effectifs inhérents à sa pathologie. OBJECTIFS DE FORMATION : Accéder aux apprentissages du collège avec un étayage au plus près des difficultés de l élève 2013 ASH 06 32

33 OBJECTIFS POUR L EQUIPE PEDAGOGIQUE : Travail auprès des familles pour la prise de conscience des difficultés de l élève pour l accompagnement éducatif Travail avec les partenaires extérieurs Travail avec l équipe de professeurs du collège pour adapter les apprentissages de façon efficace. CRITERES GEOGRAPHIQUES : Habiter dans un périmètre raisonnable autour du collège (pas plus de 1h30) Les transports peuvent être assurés par les parents (avec un dédommagement du Conseil Général) ou par les transports en commun (remboursement des frais) 2013 ASH 06 33

34 Dans le département du 06, il existe une ULIS 4 Collège Fersen, à Antibes et une ULIS 1-TED Lycée Tocqueville, à Grasse 2013 ASH 06 34

35 Critères d orientation dans un ITEP (Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique) *Décret n du 6 janvier 2005 Textes de référence: *Circulaire interministérielle n du 14 mai 2007 *Code de l action sociale et des familles (partie règlementaire) *Ensemble des textes concernant les établissement spécialisés (dont l arrêté du 2 avril 2009 précisant les modalités de création et d organisation d unités pédagogiques d enseignements dans les établissement et services médico-sociaux ou de santé) 2013 ASH 06 35

36 Qu est-ce qu un ITEP? Un ITEP accueille les enfants, adolescents ou jeunes adultes qui présentent des difficultés psychologiques dont l expression, notamment l intensité des troubles du comportement, perturbe gravement la socialisation et l accès aux apprentissages. Ces enfants, adolescents ou jeunes adultes se trouvent, malgré des potentialités intellectuelles et cognitives préservées, engagés dans un processus handicapant qui nécessite le recours à des actions conjuguées et à un accompagnement personnalisé ASH 06 36

37 Les missions d un ITEP Accompagnement des personnes au moyen d une intervention interdisciplinaire L équipe interdisciplinaire comporte une équipe médicale, paramédicale et psychologique qui : Dresse dès l admission un bilan de santé puis veille à son actualisation Assure une fonction générale de surveillance physique et psychique des personnes accueillies 2013 ASH 06 37

38 Actions de l équipe interdisciplinaire Elle amène les personnes accueillies à prendre conscience de leurs ressources, de leurs difficultés et à se mobiliser pour aller vers leur autonomie. Elle dispense des soins et des rééducations. Elle favorise le maintien du lien des intéressés avec leur milieu familial et social ASH 06 38

39 Elle promeut leur intégration dans les différents domaines de la vie, notamment en matière de formation générale et professionnelle. A ce titre, elle favorise le maintien ou prépare l accueil des intéressés en écoles ou établissements scolaires, dans des dispositifs ordinaires ou adaptés ASH 06 39

40 Critères d orientation dans un IME (Institut Médico-éducatif) textes de référence: Décret n du 2 avril 2009 relatif aux unités d enseignement Code de l action sociale et des familles (partie règlementaire) 2013 ASH 06 40

41 Qu est ce qu un IME? L IME accueille des élèves ayant une déficience intellectuelle nécessitant une éducation spécialisée mais qui en plus ne peuvent pas suivre les contraintes d une scolarisation dans un milieu ordinaire, même dans un dispositif d intégration collectif (CLIS ou ULIS) 2013 ASH 06 41

42 Les missions d un IME Comme dans un ITEP, l accompagnement des personnes se fait au moyen d une intervention interdisciplinaire. L équipe interdisciplinaire comporte une équipe médicale, paramédicale et psychologique. Les élèves peuvent être scolarisés dans l I.M.E. au sein d unités d enseignement. Ils peuvent être également inclus dans des classes ordinaires travaillant en partenariat avec l établissement ASH 06 42

43 Orientations pédagogiques Pédagogie concrète et sensorielle : Situations exploratrices basées sur des manipulations qui permettront à l enfant ou l adolescent de découvrir ses potentialités. Pédagogies de compensation des carences de l environnement Travail avec des éducateurs sur des situations de la vie quotidienne visant à développer la socialisation et l autonomie Pédagogie psychomotrice Permettant de développer la maîtrise corporelle et gestuelle 2013 ASH 06 43

44 Unités d enseignement des hôpitaux Décret n du 2 avril 2009 relatif aux unités d enseignement Les enfants peuvent être scolarisés au sein de la structure ou si leur état leur permet inclus dans un établissement proche de l Éducation Nationale ( école, collège, lycée) Dans le 06, trois hôpitaux disposent d une unité d enseignement 2013 ASH 06 44

La scolarisation des élèves en situation de handicap souffrant de troubles spécifiques des apprentissages sévères

La scolarisation des élèves en situation de handicap souffrant de troubles spécifiques des apprentissages sévères La scolarisation des élèves en situation de handicap souffrant de troubles spécifiques des apprentissages sévères (élèves reconnus handicapés par la MDPH) 2010 ASH 04 1 Le Projet Personnalisé de Scolarisation

Plus en détail

Claire Goulet - CPC ASH - avril 2011 ETABLISSEMENTS ET STRUCTURES DE L ASH 67

Claire Goulet - CPC ASH - avril 2011 ETABLISSEMENTS ET STRUCTURES DE L ASH 67 ETABLISSEMENTS ET STRUCTURES DE L ASH 67 Avril 2011 Champ de l adaptation scolaire Circonscriptions ordinaires Circonscription ASH Les RASED : sont des structures spécialisées, intégrées dans les écoles

Plus en détail

Véronique JUNG CPC ASH Angers - septembre 2015

Véronique JUNG CPC ASH Angers - septembre 2015 DE L INSTRUCTION OBLIGATOIRE À L ECOLE POUR TOUS Partie 2 Formation d'adaptation à l emploi des Auxiliaires de Vie Scolaire Véronique JUNG CPC ASH Angers - septembre 2015 DE L INSTRUCTION OBLIGATOIRE À

Plus en détail

CONNAISSANCE DES DIFFERENTES STRUCTURES. Présentation par Laetitia Lauvergeat, Enseignante spécialisée SESSAD Moulins

CONNAISSANCE DES DIFFERENTES STRUCTURES. Présentation par Laetitia Lauvergeat, Enseignante spécialisée SESSAD Moulins CONNAISSANCE DES DIFFERENTES STRUCTURES Présentation par Laetitia Lauvergeat, Enseignante spécialisée SESSAD Moulins Au programme : 1/ Bassins d éducation 2/ Dispositifs de l éducation Nationale 3/ Dispositifs

Plus en détail

Présentation CASH 24 mai La formation ASH.

Présentation CASH 24 mai La formation ASH. Présentation CASH 24 mai 2013 La formation ASH. Axes principaux de la politique académique La formation des équipes et des enseignants 2012-2013 Actions de formation diversifiées inscrites au plan académique

Plus en détail

Enjeux et finalités de la loi du 11 février dans le second degré

Enjeux et finalités de la loi du 11 février dans le second degré Enjeux et finalités de la loi du 11 février 2005 dans le second degré Enjeux et finalités de la loi du 11 février 2005 dans le second degré 1. Bref rappel : 1.1.La loi du 11 février 2005 1.2. Les conséquences

Plus en détail

05 février 2016 Académie de Nice, Alpes Maritimes, ASH

05 février 2016 Académie de Nice, Alpes Maritimes, ASH 05 février 2016 Académie de Nice, Alpes Maritimes, ASH Certificat d'aptitude Professionnelle pour les Aides spécialisées, les enseignements adaptés et la Scolarisation des élèves en situation de Handicap

Plus en détail

Document- ressource mis à jour le 20 septembre 2014, Sources : ESENESR et INS- HEA

Document- ressource mis à jour le 20 septembre 2014, Sources : ESENESR et INS- HEA Textes généraux à propos de la difficulté ou du handicap en milieu scolaire à l attention des personnels de l Education nationale et des usagers du Gers. Les textes fondateurs Loi ordinaire n 2005-102

Plus en détail

Le PAP. Plan d Accompagnement Personnalisé. Isabelle Ducos-Filippi Professeure Ressource TSLA

Le PAP. Plan d Accompagnement Personnalisé. Isabelle Ducos-Filippi Professeure Ressource TSLA Le PAP Plan d Accompagnement Personnalisé 2016 Isabelle Ducos-Filippi Professeure Ressource TSLA Un professeur formateur Un pôle ressource départemental Des formations Isabelle Ducos-Filippi, Professeure

Plus en détail

TROUBLES DES APPRENTISSAGES. Mais que fait l Education Nationale? Dr Jaya BENOIT MCTD 91

TROUBLES DES APPRENTISSAGES. Mais que fait l Education Nationale? Dr Jaya BENOIT MCTD 91 TROUBLES DES APPRENTISSAGES Mais que fait l Education Nationale? Dr Jaya BENOIT MCTD 91 OBJECTIF PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS SPECIFIQUES POUR UNE OPTIMISATION DE LA SCOLARITE Repérage -diagnostic suivi

Plus en détail

Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique ALES CEVENNES

Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique ALES CEVENNES ITEP ALES CEVENNES Esplanade de Clavières 30100 ALES 04 66 56 26 10 itepales@adpep30.org Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique ALES CEVENNES Les PEP 30, Une association connue et reconnue dans

Plus en détail

Ce document a été élaboré par les coordonnateurs des Ulis école du département de la Loire et les conseillers pédagogiques de l ASH.

Ce document a été élaboré par les coordonnateurs des Ulis école du département de la Loire et les conseillers pédagogiques de l ASH. LE FONCTIONNEMENT DES ULIS école Unité localisée pour l inclusion scolaire, dispositif pour l inclusion scolaire des élèves en situation de handicap dans le premier degré Ce document a été élaboré par

Plus en détail

Sommaire. Chapitre i Cadre légal national et international. I-A. Cadre légal national

Sommaire. Chapitre i Cadre légal national et international. I-A. Cadre légal national Sommaire Préambule 15 Lois et règlements quelques repères 16 Chapitre i Cadre légal national et international I-A. Cadre légal national Loi du 15 avril 1909 Écoles et classes de perfectionnement pour enfants

Plus en détail

Orientation vers les structures de soin

Orientation vers les structures de soin Orientation vers les structures de soin Anne CZEKAJEWSKI Médecin scolaire Michèle OCCELLI Médecin conseiller technique Inspection Académique Hautes-Pyrénées Mars 2010 Soins individuels*, ambulatoires.

Plus en détail

L ORGANISATION DU SYSTÈME ÉDUCATIF FRANÇAIS

L ORGANISATION DU SYSTÈME ÉDUCATIF FRANÇAIS L ORGANISATION DU SYSTÈME ÉDUCATIF FRANÇAIS Le premier degré ECOLE PRIMAIRE Ecole maternelle Âges concernés : 2 à 5 ans Ecole élémentaire Âges concernés : 6 à 11 ans Spécificité française : l école maternelle

Plus en détail

TROUBLES DES APPRENTISSAGES OBJECTIF PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS SPECIFIQUES POUR UNE OPTIMISATION DE LA SCOLARITE PLAN LES RESSOURCES HUMAINES

TROUBLES DES APPRENTISSAGES OBJECTIF PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS SPECIFIQUES POUR UNE OPTIMISATION DE LA SCOLARITE PLAN LES RESSOURCES HUMAINES TROUBLES DES APPRENTISSAGES Mais que fait l Education Nationale? Dr Jaya BENOIT MCTD 91 OBJECTIF PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS SPECIFIQUES POUR UNE OPTIMISATION DE LA SCOLARITE Repérage -diagnostic suivi

Plus en détail

20 ème journée médicale de Pomponiana Olbia Vendredi 17 juin La scolarisation des enfants handicapés

20 ème journée médicale de Pomponiana Olbia Vendredi 17 juin La scolarisation des enfants handicapés 20 ème journée médicale de Pomponiana Olbia Vendredi 17 juin 2011 La scolarisation des enfants handicapés 1 La loi du 11 février 2005 «pour l égalité des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

LES DROITS et PRESTATIONS MDPH. en faveur des enfants en situation de Handicap

LES DROITS et PRESTATIONS MDPH. en faveur des enfants en situation de Handicap LES DROITS et PRESTATIONS MDPH en faveur des enfants en situation de Handicap Les droits et prestations en faveur des enfants en situation de Handicap La commission se prononce «sur l orientation propre

Plus en détail

IEN ASH ARRAS REFERENTIEL DE COMPETENCES CARACTERISTIQUES D UN ENSEIGNANT SPECIALISE DU PREMIER DEGRE

IEN ASH ARRAS REFERENTIEL DE COMPETENCES CARACTERISTIQUES D UN ENSEIGNANT SPECIALISE DU PREMIER DEGRE IEN ASH ARRAS REFERENTIEL DE COMPETENCES CARACTERISTIQUES D UN ENSEIGNANT SPECIALISE DU PREMIER DEGRE Circulaire n 2004-026 du 10.2.2004 B.O n 4 du 26 février 2004 1 L enseignant spécialisé du premier

Plus en détail

Dr Christine Cordoliani, médecin conseiller technique auprès du Recteur. Plan d accompagnement personnalisé (PAP)

Dr Christine Cordoliani, médecin conseiller technique auprès du Recteur. Plan d accompagnement personnalisé (PAP) Dr Christine Cordoliani, médecin conseiller technique auprès du Recteur Plan d accompagnement personnalisé (PAP) PAP : Références réglementaires Introduit par la Loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 pour la

Plus en détail

La scolarisation des élèves en situation de handicap dans l académie de Nantes - Évolution Numéro 03 Juin 2015

La scolarisation des élèves en situation de handicap dans l académie de Nantes - Évolution Numéro 03 Juin 2015 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE ÉTUDES STATISTIQUES La scolarisation des élèves en situation de handicap dans l académie de Nantes - Évolution 2006-2014

Plus en détail

Scolarisation des enfants et des jeunes en situation de handicap dans l académie de la Guyane

Scolarisation des enfants et des jeunes en situation de handicap dans l académie de la Guyane . Scolarisation des enfants et des jeunes en situation de handicap dans l académie de la Guyane Année scolaire 2009/2010 Conseiller Technique Académique pour la Scolarisation des enfants et des jeunes

Plus en détail

Dispositif de scolarisation de jeunes élèves avec Troubles Envahissants du Développement (TED) dans une école de droit commun

Dispositif de scolarisation de jeunes élèves avec Troubles Envahissants du Développement (TED) dans une école de droit commun Dispositif de scolarisation de jeunes élèves avec Troubles Envahissants du Développement (TED) dans une école de droit commun 2 établissements publics pour qui la mission est de répondre aux besoins de

Plus en détail

Accueil et scolarisation des enfants «DYS» dans l Académie de Caen 4 juin 2014

Accueil et scolarisation des enfants «DYS» dans l Académie de Caen 4 juin 2014 Accueil et scolarisation des enfants «DYS» dans l Académie de Caen 4 juin 2014 Thierry Potdevin Conseiller du Recteur pour l ASH Repérer, accompagner, contribuer à la réussite scolaire 1. Du repérage au

Plus en détail

Troubles des apprentissages: Rôle du Médecin de l Education Nationale

Troubles des apprentissages: Rôle du Médecin de l Education Nationale Troubles des apprentissages: Rôle du Médecin de l Education Nationale Dr Danielle DEGREMONT Médecin Conseiller Technique Recteur Chargée de mission danielle.degremont@ac-aix-marseille.fr 29 avril 2016

Plus en détail

Les ULIS Unités Localisées pour l Inclusion Scolaire. IEN ASH de la Charente. 1

Les ULIS Unités Localisées pour l Inclusion Scolaire. IEN ASH de la Charente. 1 Les ULIS Unités Localisées pour l Inclusion Scolaire IEN ASH de la Charente. 1 Itinéraire de découverte Présentation générale et historique ULIS définition Un peu d Histoire La loi du 11 février 2005 Ce

Plus en détail

La loi du 11 fév PPS et PPI Partenaires Etat des lieux Recommandations de la HAS

La loi du 11 fév PPS et PPI Partenaires Etat des lieux Recommandations de la HAS La loi du 11 fév. 2005 PPS et PPI Partenaires Etat des lieux Recommandations de la HAS La loi du 11 février 2005 Une évolution en matière de de scolarisation des élèves handicapés L école de secteur est

Plus en détail

Histoire et Handicap. Formation des auxiliaires de vie scolaire Laure TURI, Conseillère pédagogique ASH

Histoire et Handicap. Formation des auxiliaires de vie scolaire Laure TURI, Conseillère pédagogique ASH Histoire et Handicap Formation des auxiliaires de vie scolaire 2013-2014 Laure TURI, Conseillère pédagogique ASH Historique de la notion de handicap Evolution de la notion de «handicap» Origine anglaise

Plus en détail

SESSAD (Service d éducation spéciale et de soins à domicile)

SESSAD (Service d éducation spéciale et de soins à domicile) 29 mai 2013 Lycée Louis Barthou Collectif inter-sessad et CAMSP du Béarn. Les rencontres ont débuté en 2007. L Objectif était d avoir une meilleure connaissance des services, des différents dispositifs

Plus en détail

MEMENTO DU PROJET PEDAGOGIQUE D UNE UNITE D ENSEIGNEMENT EN ETABLISSEMENT MEDICO-SOCIAL

MEMENTO DU PROJET PEDAGOGIQUE D UNE UNITE D ENSEIGNEMENT EN ETABLISSEMENT MEDICO-SOCIAL MEMENTO DU PROJET PEDAGOGIQUE D UNE UNITE D ENSEIGNEMENT EN ETABLISSEMENT MEDICO-SOCIAL Ce memento a pour objectif d aider à la construction du projet pédagogique d une unité d enseignement. Ce projet

Plus en détail

LA SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES

LA SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES LA SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, renforce les actions en faveur de

Plus en détail

Auxiliaire de Vie Scolaire en contrat aidé

Auxiliaire de Vie Scolaire en contrat aidé Auxiliaire de Vie Scolaire en contrat aidé Livret d accueil Mai 2011-1 - 1 - Place de l auxiliaire de vie scolaire L auxiliaire de vie scolaire fait partie intégrante de l équipe éducative et, à ce titre,

Plus en détail

«Un accompagnement efficace pour les élèves en situation de handicap»

«Un accompagnement efficace pour les élèves en situation de handicap» REFONDONS L ECOLE DE LA REPUBLIQUE ACADEMIE de NANCY-METZ note de synthèse de la table ronde du 19 septembre 2012 «Un accompagnement efficace pour les élèves en situation de handicap» THEME 1 : Quel accompagnement

Plus en détail

Sommaire. Liste des textes arrêtée au 15 mai I - Administration et législation du service public de l Éducation nationale

Sommaire. Liste des textes arrêtée au 15 mai I - Administration et législation du service public de l Éducation nationale Sommaire Liste des textes arrêtée au 15 mai 2015 I - Administration et législation du service public de l Éducation nationale I.1 - Cadre législatif et réglementaire général Loi n 2004-809 du 13 août 2004

Plus en détail

SEGPA et EREA : LES ENSEIGNEMENTS GENERAUX ET PROFESSIONNELS ADAPTES

SEGPA et EREA : LES ENSEIGNEMENTS GENERAUX ET PROFESSIONNELS ADAPTES SEGPA et EREA : LES ENSEIGNEMENTS GENERAUX ET PROFESSIONNELS ADAPTES S.E.G.P.A. ou Section d Enseignement Général et Professionnel Adapté Le public concerné Les SEGPA (Sections d Enseignement Général et

Plus en détail

Lundi 12 janvier Objet : la SEGPA. David FARRENQ : Directeur de SEGPA.

Lundi 12 janvier Objet : la SEGPA. David FARRENQ : Directeur de SEGPA. Lundi 12 janvier 2015. Objet : la SEGPA. David FARRENQ : Directeur de SEGPA. SECTION D ENSEIGNEMENT GENERAL ET PROFESSIONNEL ADAPTE Ministère Cadre réglementaire Population concernée Financement Contrôles

Plus en détail

Juliette Da Costa DGESCO. Les dispositifs mis en place à l école et au lycée

Juliette Da Costa DGESCO. Les dispositifs mis en place à l école et au lycée Juliette Da Costa DGESCO Les dispositifs mis en place à l école et au lycée La scolarisation des élèves à besoin éducatifs particuliers 10 ème journée des «dys» Samedi 15 octobre 2016 2 Quel projet pour

Plus en détail

L aide humaine aux élèves handicapés Nouvelles dispositions. Samedi 26 janvier 2013

L aide humaine aux élèves handicapés Nouvelles dispositions. Samedi 26 janvier 2013 L aide humaine aux élèves handicapés Nouvelles dispositions Samedi 26 janvier 2013 Programme 1. Le décret du 23 juillet 2012 2. Définitions : l ESS, le PPS, le PAI, 3. Le guide d évaluation : le GEVA Sco

Plus en détail

LA SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES

LA SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES LA SCOLARISATION DES ELEVES HANDICAPES La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, renforce les actions en faveur de

Plus en détail

7ème journée des DYS 21 01/10/2016

7ème journée des DYS 21 01/10/2016 7ème journée des DYS 21 01/10/2016 Les démarches d aide à la scolarité pour les enfants en difficultés Sabine de Meester Ressource ASH Académie de DIJON www.ac-dijon.fr Contexte institutionnel : l école

Plus en détail

Expérimentation. Dispositif 6 ème inclusive. Protocole d expérimentation

Expérimentation. Dispositif 6 ème inclusive. Protocole d expérimentation Expérimentation Dispositif 6 ème inclusive Protocole d expérimentation Expérimentation Dispositif 6 ème inclusive I. Contexte * L académie de Lille se caractérise par : une sur-représentation des élèves

Plus en détail

AVS. Histoire d une fonction

AVS. Histoire d une fonction AVS Histoire d une fonction A l origine, l action des familles et des associations La loi d orientation du 30 juin 1975 introduit un nouveau cadre législatif et règlementaire et organise «l intégration»

Plus en détail

Délibération n 120 du 26 septembre 2005 relative aux modalités de scolarisation des enfants en situation de handicap ou présentant un trouble

Délibération n 120 du 26 septembre 2005 relative aux modalités de scolarisation des enfants en situation de handicap ou présentant un trouble relative aux modalités de scolarisation des enfants en situation de handicap ou présentant un trouble invalidant de la santé à l'école primaire Article 4 Le directeur de l école coordonne, dans l école,

Plus en détail

TROUBLES DES APPRENTISSAGES OBJECTIF. Prendre en compte les besoins spécifiques pour une optimisation de la scolarité PLAN LES RESSOURCES HUMAINES

TROUBLES DES APPRENTISSAGES OBJECTIF. Prendre en compte les besoins spécifiques pour une optimisation de la scolarité PLAN LES RESSOURCES HUMAINES TROUBLES DES APPRENTISSAGES Mais que fait l Education Nationale? Dr Jaya BENOIT MCTD 91 OBJECTIF Prendre en compte les besoins spécifiques pour une optimisation de la scolarité Repérage -diagnostic suivi

Plus en détail

L enfants vulnérable à l école : rôle des médecins de l éducation nationale

L enfants vulnérable à l école : rôle des médecins de l éducation nationale L enfants vulnérable à l école : rôle des médecins de l éducation nationale Dr Hadji Isabelle Médecin conseiller technique de l Hérault 13 octobre 2016 La promotion de la santé en faveur des élèves: 2

Plus en détail

Les parties prenantes

Les parties prenantes : "$ % %" %&'%# ()*++,+-./.+/--+ %,"()0 1234 ETUDE pour l élaboration d un PROJET PERSONNALISE DE SCOLARISATION d un enfant ou d un adolescent présentant un handicap de la loi 2005-102 du 11 février 2005

Plus en détail

PARCOURS de SCOLARISATION. DE L ELEVE en SITUATION de HANDICAP

PARCOURS de SCOLARISATION. DE L ELEVE en SITUATION de HANDICAP PARCOURS de SCOLARISATION DE L ELEVE en SITUATION de HANDICAP PETIT GUIDE PRATIQUE UN PRINCIPE DE BASE «Tout enfant ou adolescent soumis à l'obligation scolaire et présentant un handicap ou un trouble

Plus en détail

Scolarisation de l enfant handicapé Regard sur le handicap a évolué en 100 ans : compassion et assistanat -> désir

Scolarisation de l enfant handicapé Regard sur le handicap a évolué en 100 ans : compassion et assistanat -> désir Scolarisation de l enfant handicapé Regard sur le handicap a évolué en 100 ans : compassion et assistanat -> désir d intégration des enfants handicapés Le handicap résulte de 3 éléments : La déficience

Plus en détail

CLIS => ULIS Ecole. Circulaire n du 21 août 2015 parue au BO n 31 du 27 août 2015

CLIS => ULIS Ecole. Circulaire n du 21 août 2015 parue au BO n 31 du 27 août 2015 CLIS => ULIS Ecole Circulaire n 2015-129 du 21 août 2015 parue au BO n 31 du 27 août 2015 1 Classe => Dispositif CLIS : une classe : en école maternelle ou élémentaire (1er degré) Un enseignant de CLIS

Plus en détail

SCOLARISATION DES ENFANTS A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS Rôle de la médecine scolaire. Dr Jaya BENOIT Médecin de l Education nationale

SCOLARISATION DES ENFANTS A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS Rôle de la médecine scolaire. Dr Jaya BENOIT Médecin de l Education nationale SCOLARISATION DES ENFANTS A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS Rôle de la médecine scolaire Dr Jaya BENOIT Médecin de l Education nationale Réseaux de périnatalité IdF.9/10/2015 2 QUI SONT LES MEDECINS DE

Plus en détail

L ASH en Charente-Maritime

L ASH en Charente-Maritime ASH en CharenteMaritime Octobre 20 L ASH en CharenteMaritime Adaptation des enseignements et Scolarisation des élèves Handicapés Rentrée e 20 http://web1.acpoitiers.fr/ash poitiers.fr/ash ASH en CharenteMaritime

Plus en détail

SCOLARISATION DES ENFANTS ET ADLOLESCENTS HANDICAPES DANS LE DEPARTEMENT DE L AUBE

SCOLARISATION DES ENFANTS ET ADLOLESCENTS HANDICAPES DANS LE DEPARTEMENT DE L AUBE SCOLARISATION DES ENFANTS ET ADLOLESCENTS HANDICAPES DANS LE DEPARTEMENT DE L AUBE Bilan et perspectives Pôle ASH 212-213 SOMMAIRE 1 - LES ELEVES page 2 Scolarisation en milieu ordinaire page 3 Scolarisation

Plus en détail

FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi. 1 ère journée Le cadre institutionnel Le parcours de l élève handicapé

FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi. 1 ère journée Le cadre institutionnel Le parcours de l élève handicapé FORMATION DEPARTEMENTALE DES AVS Adaptation à l emploi 1 ère journée Le cadre institutionnel Le parcours de l élève handicapé Mission pour l Accompagnement de la Scolarisation des élèves Handicapés DSDEN

Plus en détail

Décret n du 20 mars 2009

Décret n du 20 mars 2009 Décret n 2009-322 du 20 mars 2009 relatif aux obligations des établissements et services accueillant ou accompagnant des personnes handicapées adultes n ayant pu acquérir un minimum d autonomie JO du 26

Plus en détail

CONSTRUIRE LA SCOLARISATION des ELEVES HANDICAPES Famille Ecole / Collège / Lycée MDPH

CONSTRUIRE LA SCOLARISATION des ELEVES HANDICAPES Famille Ecole / Collège / Lycée MDPH CONSTRUIRE LA SCOLARISATION des ELEVES HANDICAPES Famille Ecole / Collège / Lycée MDPH scolarisation PAI observation Équipe Éducative non demande à la famille de saisir la MDPH handicap léger oui PAI MDPH

Plus en détail

Comment faciliter le parcours de l enfant porteur d un Handicap. 17 novembre MDPH des Hauts de Seine

Comment faciliter le parcours de l enfant porteur d un Handicap. 17 novembre MDPH des Hauts de Seine Comment faciliter le parcours de l enfant porteur d un Handicap 17 novembre 20015 MDPH des Hauts de Seine la loi du 11 février 2005 POUR L ÉGALITÉ DES DROITS ET DES CHANCES, LA PARTICIPATION ET LA CITOYENNETÉ

Plus en détail

Stat-Info. La scolarisation des élèves en situation de handicap à la rentrée scolaire 2015

Stat-Info. La scolarisation des élèves en situation de handicap à la rentrée scolaire 2015 Stat-Info 1/16 Mars 216 La scolarisation des élèves en situation de handicap à la rentrée scolaire 215 A la rentrée scolaire 215, 12 2 élèves en situation de handicap sont scolarisés en milieu ordinaire

Plus en détail

Les MDPH en Rhône-Alpes Réseaux et Partenariats. CREAI Rhône-Alpes Séminaire R4P des 23 et 24 avril 2009 Lyon

Les MDPH en Rhône-Alpes Réseaux et Partenariats. CREAI Rhône-Alpes Séminaire R4P des 23 et 24 avril 2009 Lyon Les MDPH en Rhône-Alpes Réseaux et Partenariats 1 La Maison Départementale D des Personnes Handicapées 2 Le dispositif MDPH CNSA MDPH Département État ( DRASS, DDASS,DDTEFP) assurance maladie CAF Équipe

Plus en détail

Depuis septembre 2013 UNE ULIS

Depuis septembre 2013 UNE ULIS LYCÉE DES MÉTIERS SÉVIGNÉ Depuis septembre 2013 UNE ULIS AU LYCÉE DES MÉTIERS SÉVIGNÉ (Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire) CE QUE DIT LA LOI La loi du 11 février 2005 précise que «Tout enfant, tout

Plus en détail

LE SECTEUR MÉDICO-SOCIAL : DÉFINITION

LE SECTEUR MÉDICO-SOCIAL : DÉFINITION LE SECTEUR MÉDICO-SOCIAL : DÉFINITION Il n existe pas de définition proprement dite Un secteur improbable, entre sanitaire (règles très strictes : établissements de santé, professions réglementées) et

Plus en détail

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés

Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés 2012 Guide pour la scolarisation des enfants et adolescents handicapés Avant-propos La scolarisation des élèves handicapés constitue une priorité nationale. Dans ce domaine, des progrès considérables ont

Plus en détail

Résidence Albert 1 er 31 Allée du Luxembourg BOURG EN BRESSE Tel : Fax :

Résidence Albert 1 er 31 Allée du Luxembourg BOURG EN BRESSE Tel : Fax : ASSOCIATION POUR ADULTES ET JEUNES HANDICAPES COMITE DE L AIN SERVICE D EDUCATION SPECIALE ET DE SOINS A DOMICILE (S.E.S.S.A.D.) DE L APAJH COMITE DE L AIN ADRESSES SESSAD : APAJH : Résidence Albert 1

Plus en détail

TROUBLES SPÉCIFIQUES DU DÉVELOPPEMENT Adaptations scolaires, orientation et aménagements d examens

TROUBLES SPÉCIFIQUES DU DÉVELOPPEMENT Adaptations scolaires, orientation et aménagements d examens TROUBLES SPÉCIFIQUES DU DÉVELOPPEMENT Adaptations scolaires, orientation et aménagements d examens Dr Ch RICHELME richelme.c@pediatrie-chulenval-nice.fr Centre de référence pour les troubles du langage

Plus en détail

CONTENUS POUR LA FORMATION 2 CA-SH Certificat Complémentaire pour les Enseignements Adaptés et la Scolarisation des Elèves en Situation de Handicap

CONTENUS POUR LA FORMATION 2 CA-SH Certificat Complémentaire pour les Enseignements Adaptés et la Scolarisation des Elèves en Situation de Handicap CONTENUS POUR LA FORMATION 2 CA-SH Certificat Complémentaire pour les Enseignements Adaptés et la Scolarisation des Elèves en Situation de Handicap UF 1 100 heures Pratiques pédagogiques différenciées

Plus en détail

ÉLÈVE HANDICAPÉ A L'ÉCOLE : QUELS MOYENS? QUEL AVENIR?

ÉLÈVE HANDICAPÉ A L'ÉCOLE : QUELS MOYENS? QUEL AVENIR? ÉLÈVE HANDICAPÉ A L'ÉCOLE : QUELS MOYENS? QUEL AVENIR? Pascale Massines, Infirmière, Collège, Académie de Rouen Annie Routier, Infirmière, Lycée professionnel, Académie de Versailles Rôle de l Education

Plus en détail

Scolarisation des élèves handicapés

Scolarisation des élèves handicapés Le 29 août 2011 Circonscription ASH 1 Adaptation scolaire et Scolarisation des élèves Handicapés Tél : 04.72.80.67.31 Fax : 04.72.80.67.37 Mail : ce.0692727p@ac-lyon.fr 21 rue Jaboulay 69309 Lyon Cedex

Plus en détail

La scolarisation des jeunes handicapés

La scolarisation des jeunes handicapés note d information 12.1 MAI À la rentrée 211, 21 4 élèves handicapés sont scolarisés en milieu ordinaire, dans une école ou un établissement scolaire du second degré. Depuis la rentrée scolaire 26 et l

Plus en détail

Les enfants en situation de handicap

Les enfants en situation de handicap Les enfants en situation de handicap Plan Les principes de la Loi du 11 février 2005 L architecture institutionnelle Les conséquences de la loi sur la scolarisation des élèves handicapés Plan Les principes

Plus en détail

ULIS ECOLE Formation continue Arras ASH

ULIS ECOLE Formation continue Arras ASH ULIS ECOLE Formation continue Arras ASH David Rataj IEN ASH Année scolaire 2015-2016 Plan de formation ULIS Ecole FC 1 :Présentation de la circulaire et de ses incidences : le renforcement de l'inclusion,

Plus en détail

La Loi du 11 février 2005

La Loi du 11 février 2005 La Loi du 11 février 2005 Loi de 1975 : Loi en faveur des personnes handicapées. Loi n 2005.102 du 11 février 2005 : Pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes

Plus en détail

La personnalisation des parcours scolaires et la scolarisation des élèves handicapés

La personnalisation des parcours scolaires et la scolarisation des élèves handicapés FORMATION DES PERSONNELS ENSEIGNANTS STAGIAIRES PLP La personnalisation des parcours scolaires et la scolarisation des élèves handicapés 16 janvier 2014 CDDP Boulogne Billancourt Annie COUDERC - IEN EG

Plus en détail

COMPTE RENDU de REUNION de L EQUIPE EDUCATIVE

COMPTE RENDU de REUNION de L EQUIPE EDUCATIVE COMPTE RENDU de REUNION de L EQUIPE EDUCATIVE ASH 29 Le : / /20 Pour l année scolaire 20 /20 I. Identification NOM et Prénom de l élève : Date de naissance : / / Nom et coordonnées de l enseignant référent

Plus en détail

La priorité à l école primaire

La priorité à l école primaire La priorité à l école primaire L essentiel > Le parcours scolaire d un enfant se joue pour beaucoup dans les premières années. L école primaire est en effet le lieu des apprentissages fondamentaux et donc

Plus en détail

RESEAU D AIDES SPECIALISEES AUX ELEVES EN DIFFICULTE

RESEAU D AIDES SPECIALISEES AUX ELEVES EN DIFFICULTE RESEAU D AIDES SPECIALISEES AUX ELEVES EN DIFFICULTE DOCUMENT DE REFERENCE CIRCONSCRIPTION de LA CHATRE CONTENU DU DOCUMENT 1. Les Réseaux d Aides Spécialisées aux Elèves en Difficultés p.2 1.1 Objectif

Plus en détail

Cahier des charges 2011 / déclinaison 1 er degré - département du Doubs

Cahier des charges 2011 / déclinaison 1 er degré - département du Doubs Cahier des charges 2011 / 2012 - déclinaison 1 er degré - département du Doubs K0 : Premiers apprentissages en maternelle. K1 : Maîtrise de la langue, lecture et prévention de l illettrisme. Maîtriser

Plus en détail

Année 2015 SOMMAIRE. - Circulaire n du 17 août 2006 relative à la mise en œuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation.

Année 2015 SOMMAIRE. - Circulaire n du 17 août 2006 relative à la mise en œuvre du Projet Personnalisé de Scolarisation. Année 2015 Circulaire n 49 ------- Destinataire : écoles et établissements du 2 nd degré (dont SEGPA et ULIS) publics et privés, EREA, établissements et services médico-sociaux et de santé (ESMS). Sommaire

Plus en détail

Convention entre. Etablissement scolaire fréquenté par l'élève : Service d Education Spéciale et de Soins à Domicile :

Convention entre. Etablissement scolaire fréquenté par l'élève : Service d Education Spéciale et de Soins à Domicile : MODELE de CONVENTION DE COOPERATION entre un SERVICE d'éducation SPÉCIALE et de SOINS à DOMICILE (SESSAD) et une école ou un Établissement d Enseignement En application : - de la loi 2005-102 du 11 février

Plus en détail

Lyon, le 18 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine

Lyon, le 18 septembre Le directeur académique des services de l'éducation nationale. Liste destinataires in fine Lyon, le 18 septembre 2015 Le directeur académique des services de l'éducation nationale à Liste destinataires in fine Division des Affectations et du suivi des Elèves Bureau DAE 3 Affaire suivie par :

Plus en détail

La loi du 11 février Et ses conséquences sur l école

La loi du 11 février Et ses conséquences sur l école La loi du 11 février 2005 Et ses conséquences sur l école Le handicap, une réalité 15.000 enfants naissent avec une déficience chaque année, soit 2% des naissances. Les déficiences sévères touchent notamment

Plus en détail

ACCOMPAGNER,TROUVER SA PLACE EN TANT QU'AVS. Inspection de l Éducation Nationale de Calais ASH

ACCOMPAGNER,TROUVER SA PLACE EN TANT QU'AVS. Inspection de l Éducation Nationale de Calais ASH ACCOMPAGNER,TROUVER SA PLACE EN TANT QU'AVS Inspection de l Éducation Nationale de Calais ASH La scolarisation : un droit et une obligation Tous les enfants ont droit à l éducation. En France, la scolarité

Plus en détail

UE4 / EC2 (La diversité au sein du groupe classe.) TD4 Scolariser un élève à besoins éducatifs particuliers. Enseigner à des élèves handicapés.

UE4 / EC2 (La diversité au sein du groupe classe.) TD4 Scolariser un élève à besoins éducatifs particuliers. Enseigner à des élèves handicapés. G. Serre / UE4 / EC2 (La diversité au sein du groupe classe.) TD4 Scolariser un élève à besoins éducatifs particuliers. Enseigner à des élèves handicapés. M. Vinais Responsable pédagogique des formations

Plus en détail

Code de l action sociale et des familles Partie réglementaire

Code de l action sociale et des familles Partie réglementaire Code de l action sociale et des familles Partie réglementaire À jour au 31 décembre 2007 Paragraphe 5 Établissements et services prenant en charge des enfants ou adolescents atteints de déficience visuelle

Plus en détail

Le 18/02/2017 GLOSSAIRE ASH SIMPLIFIE (Réalisé à partir du glossaire de Sitecole et du site de Daniel Calin et ressources éduscol, école inclusive)

Le 18/02/2017 GLOSSAIRE ASH SIMPLIFIE (Réalisé à partir du glossaire de Sitecole et du site de Daniel Calin et ressources éduscol, école inclusive) Pour une utilisation en réunion d'équipe, avec les parents, avec l'enseignant Référent Abréviations Signification Définitions et remarques Textes de référence et liens Internet AEEH Allocation d Education

Plus en détail

L'AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE

L'AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE MINISTERE DE L EMPLOI, DE LA COHESION SOCIALE ET DU LOGEMENT MINISTERE DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES L'AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE Décret 2006- du portant création du diplôme d Etat d aide médico-psychologique

Plus en détail

Formation Auxiliaires de Vie Scolaire J E U D I 2 0 O C T O B R E L Y C É E K L É B E R - S T R A S B O U R G I N S P E C T I O N A S H 6 7

Formation Auxiliaires de Vie Scolaire J E U D I 2 0 O C T O B R E L Y C É E K L É B E R - S T R A S B O U R G I N S P E C T I O N A S H 6 7 Formation Auxiliaires de Vie Scolaire J E U D I 2 0 O C T O B R E 2 0 1 6 L Y C É E K L É B E R - S T R A S B O U R G I N S P E C T I O N A S H 6 7 OUVERTURE MME RAUSCHER, IEN ASH PLAN 1. Frais de déplacement

Plus en détail

LES DISPOSITIFS D ACCUEIL ET DE PRISE EN CHARGE DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP

LES DISPOSITIFS D ACCUEIL ET DE PRISE EN CHARGE DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP LES DISPOSITIFS D ACCUEIL ET DE PRISE EN CHARGE DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP Préambule Sandra Fabreguette, Assistante Sociale, Hôpital des Enfants, Toulouse La loi du 11 février 2005 "pour l égalité

Plus en détail

Présentation. IMS Charles ISAUTIER

Présentation. IMS Charles ISAUTIER FONDATION PÈRE FAVRON IMS Charles ISAUTIER Présentation IMS Charles ISAUTIER Présentation IMS Charles ISAUTIER juin 2013 1 L institut Médico Social Charles ISAUTIER, regroupe plusieurs établissements pour

Plus en détail

L élève et les enseignements

L élève et les enseignements UNITE LOCALISEE POUR l INCLUSION SCOLAIRE Dispositif de scolarisation dans le Second Degré L élève et les enseignements Scolariser un élève porteur de handicap : c est développer la plus grande forme possible

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS DES ELEVES DU LYCEE VAN GOGH

PRISE EN CHARGE DES BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS DES ELEVES DU LYCEE VAN GOGH PRISE EN CHARGE DES BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS DES ELEVES DU LYCEE VAN GOGH Version initiale de septembre 2015 Adopté par le Conseil d établissement du 8 octobre 2015 Définition : Les élèves peuvent

Plus en détail

Thèmes de formations à destination des personnels OGEC

Thèmes de formations à destination des personnels OGEC Thèmes de formations à destination des personnels OGEC Public visé : ASEM, AVS, EVS et tout salarié OGEC AVS / EVS / ASEM : Positionnement et adaptation au poste (programme détaillé en pages suivantes)

Plus en détail

Le suivi de la scolarisation

Le suivi de la scolarisation Le suivi de la scolarisation des élèves présentant un handicap* : les instances, les acteurs et les outils prévus par la loi du 11 février 2005 «pour l égalité des droits et des chances, la participation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. L Adapei-Aria de Vendée, l Education Nationale et l ARS signent une nouvelle convention concernant les unités d enseignement

DOSSIER DE PRESSE. L Adapei-Aria de Vendée, l Education Nationale et l ARS signent une nouvelle convention concernant les unités d enseignement DOSSIER DE PRESSE L Adapei-Aria de Vendée, l Education Nationale et l ARS signent une nouvelle convention concernant les unités d enseignement Jeudi 2 juin 2016 L ADAPEI-ARIA DE VENDEE ET L EDUCATION NATIONALE

Plus en détail

Le projet personnalisé de scolarisation

Le projet personnalisé de scolarisation Le projet personnalisé de scolarisation Présentation d un outil d aide à l élaboration du PPS Commission régionale Handicap & Scolarité 13 mai 2011 CREAI Rhône-Alpes 2011 Le PPS : mode d emploi Présentation

Plus en détail

La scolarisation des enfants handicapés. Loi du 11 février 2005 Parcours de scolarisation

La scolarisation des enfants handicapés. Loi du 11 février 2005 Parcours de scolarisation La scolarisation des enfants handicapés Loi du 11 février 2005 Parcours de scolarisation AVANT : Loi de 1975 Loi en faveur des personnes handicapées Maintenant : Loi n 2005-102 du 11 février 2005 L'égalité

Plus en détail

Vade-mecum à l attention des parents

Vade-mecum à l attention des parents Vade-mecum à l attention des parents pour la scolarisation des enfants ou adolescents handicapés dans la Nièvre Dans la Nièvre, 739 élèves handicapés sont scolarisés en milieu ordinaire et 416 en milieu

Plus en détail

Organisation de la loi autour de 3 principes clés:

Organisation de la loi autour de 3 principes clés: Loi n 2005-102 du 11 février 2005. Loi pour l égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées définition du handicap inscrite dans la loi : «Constitue un handicap, au

Plus en détail

PAF 2012/2013 Cahier des charges académique déclinaison 1 er degré - département du Doubs

PAF 2012/2013 Cahier des charges académique déclinaison 1 er degré - département du Doubs PAF 2012/2013 Cahier des déclinaison 1 er degré - département du Doubs N0 : Premiers apprentissages en maternelle. N1 : Maîtrise de la langue, lecture et prévention de l illettrisme. Favoriser les échanges

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Catalogue de formations Lise Lemoine A destination des professionnels travaillant auprès de personnes porteuses de handicap (déficience intellectuelle) Lise Lemoine LemoineLisegmailcom SIRET : 524 435

Plus en détail

Scolarisation des élèves en situation de handicap. Septembre 2011 Rectorat de Rouen

Scolarisation des élèves en situation de handicap. Septembre 2011 Rectorat de Rouen Scolarisation des élèves en situation de handicap Septembre 2011 Rectorat de Rouen État de la scolarisation des élèves en situation de handicap le constat de rentrée fait apparaitre une poursuite de l'augmentation

Plus en détail

LA S.E.G.P.A pour qui et comment?

LA S.E.G.P.A pour qui et comment? LA S.E.G.P.A pour qui et comment? Circulaire N 2006-139 DU 29-8-2006 «Les SEGPA accueillent des élèves présentant des difficultés scolaires graves et durables auxquelles n ont pu remédier les actions de

Plus en détail