Les hommes cadres et l égalité professionnelle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les hommes cadres et l égalité professionnelle"

Transcription

1 Les hommes cadres et l égalité professionnelle Sondage Ifop pour Mercredi C Papa présenta)on publique Vendredi 12 décembre 2014

2 Contexte et objec+fs de l étude En Juin 2014, l associa+on mercredi- c- papa confie à l IFOP un projet d enquête sur les hommes cadres et l égalité professionnelle. L objec+f de cele consulta+on est de recueillir le point de vue des hommes sur les enjeux personnels et professionnels liés à l égalité entre hommes et femmes. Le ministère des droits des femmes ainsi que 3 grandes entreprises engagées sur le sujet de l égalité professionnelle et partenaires du programme Happy Men sou+ennent cele ini+a+ve. Deux principaux objec)fs de ce=e étude Mieux cerner les aspira+ons des hommes cadres en terme d équilibre de vie et d égalité professionnelle. Mesurer les différents facteurs qui contribuent ou nuisent à l ar+cula+on emploi / vie privée.

3 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude 3

4 1 La méthodologie 4

5 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour mercredi- c- papa Echan)llon Méthodologie Mode de recueil L enquête a été menée auprès d un échan+llon de 502 hommes cadres du secteur privé ou public. La représenta+vité de l échan+llon a été assurée par la méthode des quotas (âge, région, taille de l entreprise). Les interviews ont été réalisées par ques+onnaire auto- administré en ligne du 20 au 27 juin

6 2 Les résultats de l étude 6

7 La percep)on de la place de son ac)vité professionnelle dans sa vie QUESTION : Globalement, diriez- vous que la place de votre ac)vité professionnelle dans votre vie est trop importante, équilibrée ou insuffisante? Beaucoup trop importante 11% TOTAL Trop importante 54% Un peu trop importante 43% Equilibrée 46% Un peu insuffisante Très insuffisante - - TOTAL Insuffisante - 7

8 L'importance accordée à différents éléments de la vie quo)dienne QUESTION : Sur une échelle de 1 à 10, quelle importance accordez- vous à chacun des éléments suivants dans votre vie quo)dienne (1 signifiant qu il s agit d un élément pas du tout important, 10 qu il s agit d un élément très important, les notes intermédiaires perme=ent de nuancer votre jugement)? Note moyenne Passer du temps avec votre conjoint (posé uniquement aux cadres vivant en couple) S occuper de vos enfants (posé uniquement aux cadres ayant des enfants) 8,1 7,9 Passer du temps en famille (parents, frères, sœurs ) 6,5 Passer du temps avec vos amis 6,3 Vous inves+r dans des ac+vités spor+ves, ar+s+ques, culturelles 5,7 Vous occuper des tâches domes+ques 5 Vous inves+r dans des ac+vités associa+ves ou poli+ques 3,7 8

9 La percep)on du temps accordé à différentes ac)vités dans sa vie quo)dienne QUESTION : Pour chacun de ces domaines, diriez- vous que vous y consacrez un temps excessif, bien adapté ou insuffisant par rapport à vos souhaits? Les tâches domes+ques 11% 64% 28% Vos ac+vités associa+ves ou poli+ques 4% 68% 28% S occuper de vos enfants (posé uniquement aux cadres ayant des enfants) 4% 52% 44% Vos ac+vités spor+ves, ar+s+ques, culturelles 3% 50% 47% Passer du temps avec votre conjoint (posé uniquement aux cadres vivant en couple) 2% 55% 43% Passer du temps avec vos amis 2% 52% 46% Passer du temps en famille (parents, frères, sœurs ) 1% 55% 44% Excessif Bien adapté Insuffisant 9

10 La percep)on de la culture de son entreprise concernant la vie familiale et l'équité hommes- femmes QUESTION : Globalement, es)mez- vous que la culture dans votre entreprise est sa)sfaisante ou pas sa)sfaisante en ce qui concerne? Total «Sa)sfaisante» Total «Pas sa)sfaisante» L équité entre hommes et femmes en termes de possibilités d évolu+on professionnelle 81% 25% 56% 16% 3% 19% L équité entre hommes et femmes en termes de rémunéra+on 80% 25% 55% 17% 3% 20% La parentalité, pour les hommes comme pour les femmes 77% 15% 62% 18% 5% 23% Le respect de la vie personnelle de l ensemble des collaborateurs 76% 20% 56% 19% 5% 24% La flexibilité pour pouvoir concilier sa vie personnelle ou familiale et sa vie professionnelle 66% 15% 51% 27% 7% 34% Très sa)sfaisante Plutôt sa)sfaisante Plus pas sa)sfaisante Pas du tout sa)sfaisante 10

11 La percep)on des pra)ques de son entreprise concernant l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle QUESTION : Globalement, es)mez- vous que les pra)ques dans votre entreprise sont sa)sfaisantes ou pas sa)sfaisantes en ce qui concerne? Total «Sa)sfaisante» Total «Pas sa)sfaisante» Le suivi de forma+ons qui n empiètent par trop sur la vie personnelle 77% 11% 66% 19% 4% 23% La possibilité de refuser une promo+on ou un nouveau poste pour des raisons personnelles 75% 63% 21% 4% 25% Des pra+ques en ma+ère de mobilité géographique respectant les contraintes personnelles et les aspira+ons des salariés (posé uniquement si l entreprise a plusieurs établissements) 72% 60% 21% 7% 28% L organisa+on de déplacements professionnels qui n empiètent pas trop sur la vie professionnelle 69% 11% 58% 24% 7% 31% Très sa)sfaisante Plutôt sa)sfaisante Plus pas sa)sfaisante Pas du tout sa)sfaisante 11

12 La percep)on de l'importance accordée par son entreprise à la parentalité pour les hommes QUESTION : Diriez- vous que votre entreprise accorde une a=en)on forte ou faible à chacun des éléments suivants ayant un impact sur la parentalité au masculin? Total «Forte» Total «Faible» La possibilité pour les hommes de s absenter pour garder un enfant malade 56% 44% 20% 10% 14% 30% Le fait que les hommes prennent leur congé paternité 54% 13% 41% 19% 10% 17% 29% L aménagement du temps de travail aussi bien pour les hommes que pour les femmes 53% 10% 43% 30% 8% 9% 38% La pra+que d horaires raisonnables, par+culièrement en fin de journée 51% 8% 43% 32% 14% 3% 46% La possibilité pour les hommes de prendre un congé parental 47% 35% 23% 9% 21% 32% La possibilité de par+r tôt du travail régulièrement 44% 8% 36% 34% 18% 4% 52% La possibilité pour les hommes de travailler à temps par+el 37% 8% 29% 30% 17% 16% 47% Très forte Assez forte Assez faible Très faible Vous ne connaissez pas les ac)ons de votre entreprise dans ce domaine 12

13 Les facteurs perçus comme contribuant le mieux à l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle QUESTION : Pour vous, quels sont les facteurs qui contribuent le mieux à un bon équilibre entre votre vie professionnelle et votre vie personnelle ou familiale? L autonomie laissée par votre employeur dans la ges+on de votre temps 53% La flexibilité horaire 48% La fixa+on d objec+fs réalistes et tenables 33% La possibilité de faire ponctuellement ou régulièrement du télétravail La solidarité à l intérieur de votre équipe Une culture d entreprise orientée vers l équilibre de chacun (pas de réunions tardives, services annexes / conciergerie ) 27% 26% 26% La possibilité de dialoguer et de fixer régulièrement les priorités avec votre manager La vigilance de l entreprise par rapport à la santé et aux risques psychosociaux 16% 18% Le choix d un poste moins ambi+eux permelant une bonne concilia+on avec vos ac+vités personnelles La présence d une poli+que de parentalité dans l entreprise, dont hommes et femmes peuvent bénéficier (modularité des horaires, poli+que de déplacement ) Un autre facteur 2% 8% 13

14 La confronta)on à des obliga)ons professionnelles nuisant à l'équilibre avec la vie personnelle QUESTION : Diriez- vous que vous êtes confronté ou non à chacun des éléments suivants dans le cadre de votre ac)vité professionnelle? Total «OUI» Total «NON» Une charge de travail trop importante Des interrup+ons très fréquentes de la part de vos collègues, des clients, des fournisseurs (e- mails, appels téléphoniques, visites dans votre bureau ) L obliga+on d être disponible en permanence pour vos collègues / votre équipe Une incer+tude sur votre emploi du temps (charge de travail, déplacements) qui ne vous permet pas de planifier d ac+vités régulières ou occasionnelles le soir Une culture d entreprise qui ne permet pas de par+r tôt Des horaires d une très grande amplitude que vous ne pouvez pas modifier Le nombre et la durée des réunions qui vous contraignent à travailler tard Une organisa+on du travail ou des horaires en conflit avec vos contraintes personnelles ou familiales La peur du chômage qui vous incite à travailler plus 65% 63% 63% 19% 22% 15% 46% 41% 48% 31% 31% 30% 4% 6% 7% 35% 37% 37% 46% 45% 14% 32% 33% 41% 43% 13% 54% 55% 42% 41% 38% 11% 9% 6% 31% 32% 32% 43% 42% 52% 15% 17% 10% 58% 59% 62% 28% 5% 23% 41% 31% 72% Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout 14

15 Le niveau de perméabilité entre vie professionnelle et vie personnelle QUESTION : Concernant les fron)ères entre votre vie professionnelle et votre vie personnelle, diriez- vous que Vous réglez des préoccupa+ons personnelles durant vos heures de travail (démarches administra+ves, appels d ar+sans, réserva+ons restaurant / train / vacances) TOTAL Régulièrement / Parfois 64% 52% 30% TOTAL Rarement / Jamais 6% 36% Vous recevez des appels et/ou consultez votre messagerie à distance durant vos périodes de congés 59% 29% 30% 23% 18% 41% Vous rapportez du travail chez vous 56% 24% 32% 26% 18% 44% Les ou+ls numériques (Webmail, Blackbery ou Smartphone, TableLe ) facilitent la ges+on de votre équilibre entre vie professionnelle et vie privée 54% 15% 39% 28% 18% 46% Les ou+ls numériques (Webmail, BlackBerry ou smartphone, TableLe ) envahissent votre vie privée 52% 22% 30% 27% 21% 48% Vous envoyez des e- mails ou des SMS professionnels le soir ou le week- end 50% 20% 30% 28% 22% 50% Vous vous sentez obligé de vous jus+fier quand vous arrivez plus tard ou quilez votre travail plus tôt que d habitude 49% 15% 34% 33% 18% 51% Votre supérieur hiérarchique ou vos collègues vous envoient des e- mails ou SMS le soir et/ou le week- end 46% 13% 33% 31% 23% 54% Régulièrement Parfois Rarement Jamais 15

16 Le partage des tâches domes)ques au sein couple QUESTION : Au sein de votre couple, diriez- vous que les tâches domes)ques sont assumées? Base : aux cadres vivant en couple, soit 75% de l échanallon Essen+ellement par votre conjointe/conjoint 19% Davantage par votre conjoint/conjointe 35% Autant par chacun de vous 39% Davantage par vous 6% Essen+ellement par vous 1% 16

17 La percep)on de l'ar)cula)on entre sa vie professionnelle et sa vie personnelle QUESTION : Diriez- vous que vous êtes d accord ou pas d accord avec chacune des affirma)ons suivantes concernant la vie professionnelle et la vie personnelle et leur ar)cula)on? Total «D accord» Total «Pas d accord» Si les entreprises laissaient les cadres s organiser librement, ils pourraient gagner en qualité à la vois sur leur vie professionnelle et personnelle 88% 29% 59% 11% 1% Vous approuvez les exigences des jeunes généra+ons pour bénéficier d un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle 81% 31% 50% 16% 3% 19% Il est difficilement accepté qu un homme demande un temps par+el ou un congé parental pour s occuper de ses enfants 70% 20% 50% 25% 5% 30% On ne peut pas réussir professionnellement sans accepter des sacrifices dans sa vie personnelle et familiale 68% 14% 54% 27% 5% 32% Vous voudriez pouvoir travailler chez vous pour mieux gérer votre vie personnelle 67% 21% 46% 27% 6% 33% Les ou+ls numériques facilitent l équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle 62% 10% 52% 30% 8% 38% En tant que père de famille, vous es+mez que c est à vous d assumer les contraintes professionnelles 57% 45% 36% 7% 43% Tout à fait d accord Plutôt d accord Plutôt pas d accord Pas du tout d accord 17

18 L'es)ma)on du gain de temps possible en pouvant organiser son ac)vité librement QUESTION : Si vous é)ez en)èrement libre dans l organisa)on de votre ac)vité, à quelle part es)mez- vous le temps que vous pourriez gagner? Moyenne 21,5% Moins de 14% 17% De 15 à 19% 11% De 20 à 24% 23% De 25 à 29% 6% Plus de 30% 15% Vous ne gagneriez pas de temps 28% 18

19 La volonté d'introduc)on de mesures favorisant l'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle QUESTION : Si vous é)ez responsable de l organisa)on du travail ou du management, introduiriez- vous chacune des ac)ons suivantes dans votre entreprise? Ne pas avoir de ré+cences au fait que les hommes puissent travailler à temps par+el au même +tre que les femmes 78% 13% 9% Limiter le nombre de réunions et/ou raccourcir leur durée 71% 17% Interdire les réunions tardives 71% 17% Autoriser le télétravail un ou deux jours par semaine pour tous les postes ne nécessitant pas une présence physique 70% 19% 11% Autoriser vos collaborateurs à régler des ques+ons personnelles ou familiales pendant le temps de travail (dans une limite acceptable) 62% 16% 22% Ajuster la charge de travail des cadres sur la durée légale du travail 60% 32% 8% Limiter les déplacements 55% 32% 13% Interdire l envoi d e- mails ou de SMS, le soir, le week- end et durant les congés 54% 42% 4% Passer une conven+on avec vos clients et vos fournisseurs pour ne pas avoir de demandes impliquant de travailler le soir ou le WE 48% 44% 8% Oui Non Vous le faites déjà 19

20 L'impact de différents facteurs sur le plafond de verre QUESTION : On appelle communément «plafond de verre» tout ce qui, de manière visible ou invisible, limite l accès des femmes aux postes à responsabilité. Pour chacun des critères suivants, diriez- vous qu il a un impact important ou pas important sur le plafond de verre? Total «Important» Total «Pas important» La maternité 83% 34% 49% 5% 17% Les contraintes de la carrière de son conjoint (mobilité géographique ) 77% 17% 60% 18% 5% 23% Les préjugés des hommes sur la capacité ou l envie des femmes à occuper des postes à responsabilités 69% 19% 50% 24% 7% 31% Le management ou l organisa+on du travail 60% 14% 46% 30% 10% 40% Les préjugés des femmes sur leurs propres capacités à occuper des postes à responsabilités 57% 45% 34% 9% 43% Très important Assez important Peu important Pas du tout important 20

21 Remerciements Nous remercions nos partenaires : le Ministère des Droits des Femmes, BNP Paribas, COFELY GDF SUEZ et Orange qui nous ont permis de réaliser cele étude.

22 Contact Ifop : Flore- Aline Colmet- Daâge / Thomas Simon Département Opinion et Stratégies d Entreprise / Coordonnées des partenaires et intervenants : Madame Barbara LEVEEL : responsable diversité et RSE RH du groupe BNPParibas Monsieur Laurent DEPOND : directeur de la diversité d Orange Monsieur Arnaud TIRMARCHE : Directeur Délégué Ineo Ter+aire IdF gdfsuez.com Madame Sabine LUNEL : Directrice du Développement Social chez GDF SUEZ Energie Services. sabine.lunel- Monsieur Frédéric DABI :directeur général adjoint de l IFOP Monsieur Antoine de Gabrielli : fondateur de l associa+on mercredi- c- papa et président de Companieros c- papa.org /

Baromètre 2014 de la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle. - Volet employeurs - Décembre 2014

Baromètre 2014 de la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle. - Volet employeurs - Décembre 2014 Baromètre 2014 de la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle - Volet employeurs - Décembre 2014 Sommaire Note technique Synthèse des enseignements Perception Importance accordée à la

Plus en détail

MA MOBILITE PROFESSIONNELLE & MOI. Résultats de notre enquête 2014/5 en partenariat avec Ithaque Coaching

MA MOBILITE PROFESSIONNELLE & MOI. Résultats de notre enquête 2014/5 en partenariat avec Ithaque Coaching + MA MOBILITE PROFESSIONNELLE & MOI Résultats de notre enquête 2014/5 en partenariat avec Ithaque Coaching Sommaire 2 Objec-fs de l enquête.p. 3 Méthodologie p. 4 Résultats Mobilité professionnelle Une

Plus en détail

1ères Rencontres richesses humaines associa1ves

1ères Rencontres richesses humaines associa1ves 1ères Rencontres richesses humaines associa1ves Pour les ACTEURS DU DLA et leurs bénéficiaires, les ASSOCIATIONS d ENVIRONNEMENT et d autres secteurs Paris, 2 et 3 décembre 2014 En partenariat avec : Prix

Plus en détail

Activités et modes de garde pour les enfants de 0 à 11 ans. 25 février 2015

Activités et modes de garde pour les enfants de 0 à 11 ans. 25 février 2015 Activités et modes de garde pour les enfants de 0 à 11 ans 25 février 2015 Présentation de l enquête 1 300 ques)onnaires distribués 311 ques)onnaires retournés 481 enfants 1461 enfants de moins de 11 ans

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Les femmes et la cyberconsommation. Etude Direct Assurance Juin 2012 - Focus sur les cyberconsommatrices.

DIRECT ASSURANCE. Les femmes et la cyberconsommation. Etude Direct Assurance Juin 2012 - Focus sur les cyberconsommatrices. Etude Direct Assurance Juin 2012 - Focus sur les cyberconsommatrices Juin 2012 DIRECT ASSURANCE Les femmes et la cyberconsommation Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates value Méthodologie

Plus en détail

Articulation entre la vie professionnelle et l exercice de la responsabilité parentale

Articulation entre la vie professionnelle et l exercice de la responsabilité parentale Articulation entre la vie professionnelle et l exercice de la responsabilité parentale Objectif de progression Actions Indicateurs chiffrés Rendre plus compatibles les modalités d organisation du temps

Plus en détail

Etude Université Paris Dauphine / IFOP pour MeilleursAgents.com

Etude Université Paris Dauphine / IFOP pour MeilleursAgents.com Etude Université Paris Dauphine / IFOP pour MeilleursAgents.com Comment font les Français pour vendre ou acheter un bien immobilier? Que pensent les Français du marché de l immobilier en 2012? Janvier

Plus en détail

Paris WorkPlace 2014 Observatoire de la Métropole du Grand Paris Résultats détaillés Cadres Février 2014

Paris WorkPlace 2014 Observatoire de la Métropole du Grand Paris Résultats détaillés Cadres Février 2014 FM N 111659 Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85

Plus en détail

Bien-être et mal-être au travail : la perception des salariés

Bien-être et mal-être au travail : la perception des salariés Bien-être et mal-être au travail : la perception des salariés N 110150 Votre contact Ifop : Adeline Merceron adeline.merceron@ifop.com Février mars 2012 Note méthodologique Etude réalisée pour : Kelformation.com

Plus en détail

Compétences essentielles numériques dans les petites entreprises rurales QUESTIONNAIRE DU SONDAGE PRÉ- FORMATION DES EMPLOYEURS

Compétences essentielles numériques dans les petites entreprises rurales QUESTIONNAIRE DU SONDAGE PRÉ- FORMATION DES EMPLOYEURS 1 Nom de l organisation INTRODUCTION Merci de prendre le temps de participer à ce sondage. Les résultats nous fourniront des données essentielles afin de mesurer l efficacité de la formation. Ces données

Plus en détail

Objectif de progression Actions Indicateurs chiffrés. Diligenter une enquête auprès des salariés pour connaitre précisément leurs besoins

Objectif de progression Actions Indicateurs chiffrés. Diligenter une enquête auprès des salariés pour connaitre précisément leurs besoins Articulation entre la vie professionnelle et l exercice de la responsabilité parentale (ces exemples visent à accompagner les partenaires sociaux dans leur négociation, ils ne sont pas exhaustifs des bonnes

Plus en détail

La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail»

La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail» La question RH du mois «Les salariés français, la charge et l addiction au travail» Juillet 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage

Plus en détail

Note de synthèse Enquête régionale Nord- Pas de Calais sur le télétravail

Note de synthèse Enquête régionale Nord- Pas de Calais sur le télétravail Note de synthèse Enquête régionale Nord- Pas de Calais sur le télétravail RAPPEL DU CONTEXTE De plus en plus d entreprises en France se lancent dans le télétravail. Plus de 7 salariés sur 10 déclarent

Plus en détail

CHARTE EGALITE HOMME FEMME

CHARTE EGALITE HOMME FEMME CHARTE EGALITE HOMME FEMME Information : Afin de limiter les effets liés à l éloignement prolongé de la vie de l Entreprise et faciliter le retour dans son activité professionnelle, Whirlpool s engage

Plus en détail

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL

Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL Questionnaire sur la conciliation famille TRAVAIL BLOC 1 : LA FAMILLE ET LES CHARGES FAMILIALES 1. Avez vous des enfants à votre charge au quotidien?, avec moi en garde à temps plein, en garde partagée,

Plus en détail

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux

Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Les Français et la publicité sur les Réseaux Sociaux Octobre 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Generix Echantillon : Echantillon de 1006 personnes représentatif de la

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ENTREPRISE

QUESTIONNAIRE ENTREPRISE ENQUETE CREATION CRECHE INTERENTREPRISES QUESTIONNAIRE ENTREPRISE 1. Votre entreprise Nom... Commune :... Nom, coordonnées et fonction de la personne répondant au questionnaire : Secteur d activité :...

Plus en détail

Séminaire Poli-ques de l emploi

Séminaire Poli-ques de l emploi Séminaire Poli-ques de l emploi Mise en œuvre du compte personnel de forma-on : une refonte du système de forma-on professionnelle? Les réponses juridiques Jean- Pierre Willems 13 mai 2014 Willems Consultants

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 30 ème édition Octobre 2013 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

GEF. Le parcours professionnel des diplômé(e)s de grandes écoles. Regards croisés hommes/femmes. Grandes Écoles au Féminin

GEF. Le parcours professionnel des diplômé(e)s de grandes écoles. Regards croisés hommes/femmes. Grandes Écoles au Féminin Ipsos Public Affairs / GEF Février 2007 Le parcours professionnel des diplômé(e)s de grandes écoles Regards croisés hommes/femmes GEF Qui sommes-nous? Créé en janvier 2002, GEF regroupe 9 associations

Plus en détail

Les Français et l amitié au travail

Les Français et l amitié au travail Les Français et l amitié au travail Baromètre Tissot vague 7 Octobre 2013 Contact : Bruno Jeanbart Directeur du département Opinion Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com 15 place de la

Plus en détail

Les femmes et la création d entreprise

Les femmes et la création d entreprise Les femmes et la création d entreprise Un sondage exclusif mené par OpinionWay pour 30/01/12 - Sondage «Les femmes & la création d entreprise» mené par pour l APCE, CERFRANCE et le Salon des Entrepreneurs

Plus en détail

FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Français et la géolocalisation Résultats détaillés Novembre 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES

BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES BAROMETRE DES FEMMES ENTREPRENEURES Avec le soutien de : 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu SA au capital de 1 571 600 Siren

Plus en détail

Sondage de l institut CSA

Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina édition hors-série Journée de la femme digitale Sondage de l institut CSA En partenariat avec l SOUS EMBARGO JUSQU AU VENDREDI 8 MARS 2013 1 Fiche technique du sondage L

Plus en détail

Observatoire de la qualité de vie au bureau. Avril 2011

Observatoire de la qualité de vie au bureau. Avril 2011 Observatoire de la qualité de vie au bureau Avril 2011 Sommaire 1. Contexte et objectifs p. 3 2. L espace de travail, un élément capital du bien-être au travail p. 6 3. L espace de travail : quelle satisfaction

Plus en détail

SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE

SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE PARTENAIRE RESSOURCES HUMAINES SÉLECTIONNER LES MEILLEURS CANDIDATS : L APPORT DES OUTILS D ÉVALUATION AU RECRUTEMENT ET À LA MOBILITÉ INTERNE PROGRAMME Il est primordial pour une organisation de savoir

Plus en détail

Observatoire des politiques publiques :

Observatoire des politiques publiques : Observatoire des politiques publiques : Les Français et l économie sociale et solidaire Sondage Ifop pour Acteurs Publics Contact Ifop : Damien Philippot Directeur des Etudes Politiques Département Opinion

Plus en détail

DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot. pour

DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot. pour DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot pour Perceptions et attentes des recruteurs sur les formations en management Vague 4 Résultats détaillés Novembre 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Fiche pra*que 3. Renforcement du rôle d informa*on et de consulta*on des IRP

Fiche pra*que 3. Renforcement du rôle d informa*on et de consulta*on des IRP Fiche pra*que 3 Renforcement du rôle d informa*on et de consulta*on des IRP La loi vise à favoriser la négocia2on collec2ve et l informa2on des instances représenta2ves du personnel (IRP) sur la forma2on

Plus en détail

Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux

Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux en partenariat avec : Pe1t- déjeuner du 13 janvier 2015 2014 Harris Interac1ve Inc. All rights reserved. SOMMAIRE > Méthodologie d enquête

Plus en détail

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview)

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview) Les idées reçues sur la sécurité informatique Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris http://www.opinion-way.com Juillet 2014 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de représentatif

Plus en détail

FD/JF N 110979 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

FD/JF N 110979 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour FD/JF N 110979 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et les écrans numériques Résultats détaillés Décembre 2012 Sommaire - 1 -

Plus en détail

Consultation des avocats de Paris

Consultation des avocats de Paris Consultation des avocats de Paris Sondage Ifop pour l Ordre des avocats de Paris Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Résultats : Grande enquête «Que pensez-vous de votre travail?»

Résultats : Grande enquête «Que pensez-vous de votre travail?» Résultats : Grande enquête «Que pensez-vous de votre travail?» Janvier 2014 1 Objectifs de l enquête Objectifs visés: Dresser un état des lieux et un éclairage sur les aspects impactant les relations au

Plus en détail

Équilibre entre vie professionnelle et vie privée

Équilibre entre vie professionnelle et vie privée Équilibre entre vie professionnelle et vie privée L équilibre entre vie professionnelle et vie privée n a pas la même signification d une personne à l autre et son acception varie également au cours des

Plus en détail

Etude TNS Sofres - Les Elles de l'auto. 3ème édition - Avril 2011

Etude TNS Sofres - Les Elles de l'auto. 3ème édition - Avril 2011 Etude TNS Sofres - Les Elles de l'auto 3ème édition - Avril 2011 L objectif de l étude Les conditions de la promotion des femmes dans le secteur automobile Méthodologie Enquête online Adressée aux professionnels

Plus en détail

L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux

L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux Sondage réalisé par pour Publié le lundi 1 er juin 2015 par Méthodologie Recueil Double enquête : Echan?llon d ac:fs interrogés par Internet du 26 au

Plus en détail

Questionnaire du module ad hoc européen sur la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale

Questionnaire du module ad hoc européen sur la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale Questionnaire du module ad hoc européen sur la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale 2005 Vu l avis favorable du Conseil National de l Information Statistique, cette enquête, reconnue

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 5 - Contacts : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Avril 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

Les Français et la consommation cross-canal. Septembre 2012

Les Français et la consommation cross-canal. Septembre 2012 Les Français et la consommation cross-canal Septembre 2 Note méthodologique Étude réalisée pour : Generix Échantillon : Echantillon de 00 personnes, représentatif de la population française âgée de 8 ans

Plus en détail

CFE CGC. Vague 14 Mai 2010. De : Charlotte Le Gaillard Mai 2010 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00

CFE CGC. Vague 14 Mai 2010. De : Charlotte Le Gaillard Mai 2010 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 CFE CGC Baromètre Stress Vague 14 De : Charlotte Le Gaillard OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie Méthodologie Objectifs : L objectif principal assigné

Plus en détail

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice.

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice. Délégation interministérielle à la Famille ENQUÊTE SALARIÉS Baromètre de l Observatoire de la parentalité en entreprise, en partenariat avec la Délégation interministérielle à la famille et l Union nationale

Plus en détail

PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT

PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT PARCOURS : FAIRE GARDER SON ENFANT Trouver un mode de garde pour son enfant relève parfois du parcours du combattant. Il existe pourtant un ensemble de dispositifs bon à connaître pour se faciliter la

Plus en détail

1. Un partenariat innovant

1. Un partenariat innovant 1. Un partenariat innovant Foncière des Régions et AOS Studley ont en commun le succès du projet immobilier d un utilisateur, Suez environnement. Grâce au conseil expert d AOS Studley et aux savoir-faire

Plus en détail

ANI SEREZ- VOUS PRETS?

ANI SEREZ- VOUS PRETS? ANI SEREZ- VOUS PRETS?! Un risque commercial et financier Plus de 4 millions d assurés individuels vont basculer dans des contrats collec8fs, avec des mouvements importants entre les différents acteurs

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 24 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Contact Ifop : Flore Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Les internautes et les comparateurs de prix

Les internautes et les comparateurs de prix FM N 19410 Contact L Atelier : Sandra Edouard Baraud Tél : 01 43 16 90 22 sandra.edouardbaraud@atelier.net, Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les internautes

Plus en détail

La question RH du mois «Le stage en entreprise»

La question RH du mois «Le stage en entreprise» La question RH du mois «Le stage en entreprise» Mai 2015 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage mediarh.com - OpinionWay» et aucune reprise

Plus en détail

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Observatoire Orange - Terrafemina Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

«Raconte-moi ton métier, un métier qui n a pas de sexe» Résultats de l enquête menée auprès des entreprises du réseau FACE

«Raconte-moi ton métier, un métier qui n a pas de sexe» Résultats de l enquête menée auprès des entreprises du réseau FACE «Raconte-moi ton métier, un métier qui n a pas de sexe» Résultats de l enquête menée auprès des entreprises du réseau FACE SOMMAIRE Préambule 1. La situation actuelle des entreprises 2. L engagement pour

Plus en détail

Marie-Agnès Barrère-Maurisson. Seniors en emploi et conciliation travail-famille

Marie-Agnès Barrère-Maurisson. Seniors en emploi et conciliation travail-famille Seniors en emploi et conciliation travail-famille Question socio-économique éminemment actuelle : -à la croisée des problématiques et des enjeux d aujourd hui et de demain -où tous les acteurs sont impliqués

Plus en détail

Sous la coordination de : Chargée de recherche : Angèle César

Sous la coordination de : Chargée de recherche : Angèle César Évaluation de l instauration de l hébergement égalitaire dans le cadre d un divorce ou d une séparation Sous la coordination de : Marie-Thérèse Casman Chargée de recherche : Angèle César Introduction Contexte

Plus en détail

Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise

Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise Concilier vie privée et vie professionnelle, un enjeu pour tous les acteurs de l entreprise Stabilité de la confiance des dirigeants de PME-ETI Paris, 17 octobre 2013 La Banque Palatine, banque des moyennes

Plus en détail

L observatoire Ifop pour Citadines La mobilité géographique en France. Petit déjeuner presse 2 février 2010

L observatoire Ifop pour Citadines La mobilité géographique en France. Petit déjeuner presse 2 février 2010 L observatoire Ifop pour Citadines La mobilité géographique en France Petit déjeuner presse 2 février 2010 1 La mobilité géographique en France Frédéric Dabi Directeur du département Opinion et Stratégies

Plus en détail

Enquête sur le Bien-être au Travail

Enquête sur le Bien-être au Travail Enquête sur le Bien-être au Travail Résultats de l étude Comundi Janvier 2010 Et RDV sur www.etre-bien-au-travail.fr Objectif et mode opératoire de l étude Objectif : Constituer un baromètre du bien-être

Plus en détail

Etude Swisscom Lifebalance. Management Summary, juin 2012

Etude Swisscom Lifebalance. Management Summary, juin 2012 Etude Swisscom Lifebalance Management Summary, juin 2012 Partenaires de l étude 2 Swisscom a réalisé en association avec 20 minutes une étude représentative sur la Lifebalance, soit l équilibre entre travail

Plus en détail

Perceptions et attentes des recruteurs sur les formations en management Vague 6

Perceptions et attentes des recruteurs sur les formations en management Vague 6 Concours Passerelle Novembre 2012 N 110691 Contact Damien Philippot Directeur de Clientèle au Département Opinion damien.philippot@ifop.com Concours Passerelle Perceptions et attentes des recruteurs sur

Plus en détail

Les compléments salariaux dans les entreprises vaudoises

Les compléments salariaux dans les entreprises vaudoises Les compléments salariaux dans les entreprises vaudoises le partenaire des entreprises Compléments 25 % salariaux : la 2 pratique vaudoise Les compléments salariaux font partie intégrante de la politique

Plus en détail

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures Sondage Ifop pour la Fédération nationale de la presse spécialisée Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume

Plus en détail

Enquête sur le télétravail en Aquitaine - 2011

Enquête sur le télétravail en Aquitaine - 2011 Enquête sur le télétravail en Aquitaine - 2011 Caractéristiques du télétravail: Un outil, 3 pratiques: A domicile ou dans un tiers lieu En tout lieu connecté à l internet. (hôtel, gare, etc., avec une

Plus en détail

Trouver son équilibre professionnel quand on devient parent

Trouver son équilibre professionnel quand on devient parent Trouver son équilibre professionnel quand on devient parent Salarié & Parent Comment concilier au mieux son activité professionnelle et son rôle de parent? Cette question est importante pour un grand nombre

Plus en détail

ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Messier-Bugatti ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES la CFDT, représentée par Monsieur Alain GUILLAUME, Délégué Syndical Central la CFE-CGC, représentée par Monsieur

Plus en détail

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs

Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs Avril 2013 DIRECT ASSURANCE Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs 3 ème vague Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates value Méthodologie Échan0llon Pour ce(e étude, un échan0llon

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Ressources humaines et communication Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés

Plus en détail

Sondage de sa*sfac*on auprès des habitants des quar*ers en cours de rénova*on

Sondage de sa*sfac*on auprès des habitants des quar*ers en cours de rénova*on Sondage de sa*sfac*on auprès des habitants des quar*ers en cours de rénova*on Etude de l Ins,tut CSA pour l ANRU Janvier 2013 Sommaire Fiche technique de l étude p 3 1 La sa*sfac*on à l égard de la vie

Plus en détail

Transformation Digitale des Ressources Humaines

Transformation Digitale des Ressources Humaines Transformation Digitale des Ressources Humaines Management des Equipes & Projets Coaching Individuel & Groupes Créa>vité Approches collabora>ves Intelligence collec>ve Stratégie et cohérence Management

Plus en détail

OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR ENVERS UN(E) EMPLOYE(E) LGBT

OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR ENVERS UN(E) EMPLOYE(E) LGBT OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR ENVERS UN(E) EMPLOYE(E) LGBT 1 Plan de l exposé No%ons Obliga%ons de l employeur Protec%on de la personnalité Résilia%on abusive Loi sur l égalité entre femmes et hommes Conclusion

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

Enquête de l Observatoire Cegos

Enquête de l Observatoire Cegos Enquête de l Observatoire Cegos L usage des réseaux sociaux dans les entreprises Usages par les salariés et responsables des réseaux sociaux 18 janvier 2012 18 janvier 2012 Méthodologie de l enquête 2

Plus en détail

Enquête sur l orientation des étudiants

Enquête sur l orientation des étudiants Enquête sur l orientation des étudiants Les principaux enseignements de l enquête Avril 2015 pour Contact : Laurent Bernelas, Directeur du département Corporate et Management lbernelas@opinion-way.com

Plus en détail

Performance et débordements du travail sur la vie personnelle Les enseignements d une étude menée auprès de cadres en France

Performance et débordements du travail sur la vie personnelle Les enseignements d une étude menée auprès de cadres en France Performance et débordements du travail sur la vie personnelle Les enseignements d une étude menée auprès de cadres en France Émilie Genin École de Relations Industrielles Université de Montréal Colloque

Plus en détail

Comment jongler avec les enfants, le travail et les loisirs?

Comment jongler avec les enfants, le travail et les loisirs? Comment jongler avec les enfants, le travail et les loisirs? Les parents belges cherchent à mieux combiner travail et vie de famille 89 % veut consacrer plus de tempsà sa famille 82 %se sent souvent sous

Plus en détail

Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax :

Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : Les Français et la photo de vacances Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90 19

Plus en détail

LA CONCILIATION TRAVAIL-FAMILLE

LA CONCILIATION TRAVAIL-FAMILLE LA CONCILIATION TRAVAIL-FAMILLE LA CONCILIATION TRAVAIL-FAMILLE Cette fi che est un outil d introduction au concept de la conciliation travail-famille. Elle est destinée aux gestionnaires de PME afi n

Plus en détail

De Mathieu Doiret OpinionWay. CFE CGC Baromètre Stress Vague 13 octobre 2009

De Mathieu Doiret OpinionWay. CFE CGC Baromètre Stress Vague 13 octobre 2009 De Mathieu Doiret OpinionWay CFE CGC Baromètre Stress Vague 13 octobre 2009 Méthodologie Méthodologie Objectifs : L objectif principal assigné à cette étude est de mesurer le degré de stress perçu par

Plus en détail

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT

LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PARTENAIRES ENTREPRISE ET TRANSFORMATION DIGITALE LA DIGITALISATION DE LA RELATION CLIENT PROGRAMME Face à la mulplicaon des canaux digitaux de communicaon, à l évoluon des comportements des clients et

Plus en détail

- Septembre 2012 - Présentation des résultats. Baromètre stress, conditions de travail et «qualité de vie au travail»

- Septembre 2012 - Présentation des résultats. Baromètre stress, conditions de travail et «qualité de vie au travail» Présentation des résultats Baromètre stress, conditions de travail et «qualité de vie au travail» - Septembre 2012 - Contact : Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management Tel : 01 78

Plus en détail

Enquête bien-être au travail des salariés

Enquête bien-être au travail des salariés Présentation petit déjeuner RH & Com Linking http://labrh.opinion-way.com Enquête bien-être au travail des salariés Décembre 2012 Note méthodologique Echantillon représentatif de 1014 salariés français

Plus en détail

Baromètre 2012 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. - Résultats du Volet "salariés-parents" - 3 avril 2012

Baromètre 2012 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. - Résultats du Volet salariés-parents - 3 avril 2012 Baromètre 2012 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale - Résultats du Volet "salariés-parents" - 3 avril 2012 Sommaire Note technique 3 Synthèse des enseignements 4 La conciliation

Plus en détail

Forum des mé+ers Rotary club de Mar+gues Etang de Berre

Forum des mé+ers Rotary club de Mar+gues Etang de Berre Forum des mé+ers Rotary club de Mar+gues Etang de Berre Les mé+ers du social et des Ressources Humaines Directeur des Ressources humaines, psychologues, éducateur spor7f, assistant familial, conseiller

Plus en détail

Rencontres des mé?ers du gros œuvre ANNECY 2014

Rencontres des mé?ers du gros œuvre ANNECY 2014 Rencontres des mé?ers du gros œuvre ANNECY 2014 LES 7 CLES POUR UN SITE INTERNET EFFICACE www.internetbusinessbooster.com Table des ma?ères LE PRINCIPE DE BASE POUR UN SITE QUI PARTICIPE AUX VENTES p.

Plus en détail

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles

Etudiants et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles et jeunes diplômés : les aspirations professionnelles Sondage de l Institut CSA pour LinkedIn Février 203 Sommaire Fiche technique du sondage p 3 Des jeunes optimistes pour eux-mêmes malgré un contexte

Plus en détail

Les Français et le libéralisme

Les Français et le libéralisme Les Français et le libéralisme Vague 2 Sondage Ifop pour L Opinion/Génération Libre/i>TELE Mai 2015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume Marchal Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45

Plus en détail

6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles

6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles 01 Cas n o 1 Thème : Annonce d une mauvaise nouvelle : Madame S. FICHE À REMETTRE AU «PROFESSIONNEL» Vous êtes aide-soignante dans un établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes. Mme S.

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PREPARATOIRE AU TELETRAVAIL. Introduction. Renseignement concernant l agent

QUESTIONNAIRE PREPARATOIRE AU TELETRAVAIL. Introduction. Renseignement concernant l agent QUESTIONNAIRE PREPARATOIRE AU TELETRAVAIL Introduction Ce questionnaire a pour objectif de permettre à l agent et à son hiérarchique direct de préparer en concertation la mise en œuvre du télétravail à

Plus en détail

WIT ASSOCIES Reprise d entreprise

WIT ASSOCIES Reprise d entreprise Reprise d entreprise Check- list RH en 12 étapes en bref Ce document a la modeste ambi9on de vous aider à prendre en compte des critères humains lorsque vous envisagerez de reprendre une entreprise, qu

Plus en détail

FD/FK N 1-17534 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / François Kraus Tél : 01 45 84 14 44 francois.kraus@ifop.com. pour

FD/FK N 1-17534 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / François Kraus Tél : 01 45 84 14 44 francois.kraus@ifop.com. pour FD/FK N 1-17534 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / François Kraus Tél : 01 45 84 14 44 francois.kraus@ifop.com pour Le regard des Français sur les banques Résultats détaillés Le 23 janvier 2009 Sommaire -

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. PO :... Prénom :... Nom :... Source : GARF Basse-Normandie Page 1/6

RESSOURCES HUMAINES. PO :... Prénom :... Nom :... Source : GARF Basse-Normandie Page 1/6 RESSOURCES HUMAINES PO :... Prénom :... Nom :... ENTRETIIEN PROFESSIIONNEL DE PROGRÈS IINDIIVIIDUEL L essentiiell Pourquoi un entretien de progrès individuel? Pour formaliser un échange, un entretien annuel

Plus en détail

Octobre 2012 Les Français et les risques numériques

Octobre 2012 Les Français et les risques numériques Octobre 2012 Les Français et les risques numériques pour Avant-propos AXA Prévention, association de loi 1901, agit depuis près de 30 ans pour protéger le grand public sur les risques du quotidien : risque

Plus en détail

Nom Prénom :... Baby-sitters

Nom Prénom :... Baby-sitters Nom Prénom :... Baby-sitters DOSSIER D INSCRIPTION 2012/2013 Charte «baby-sitting» Pour le Bureau Information Jeunesse De TARBES Avant propos Cette présente charte détermine l ensemble des rôles et engagements

Plus en détail

Baromètre de la protection sociale Vague 3

Baromètre de la protection sociale Vague 3 pour Baromètre de la protection sociale Vague 3-2 ème conférence nationale de la protection sociale - Contacts : Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint de l Ifop 10 avril 2013 Note méthodologique Etude

Plus en détail

Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés

Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés Les lieux de travail d hier, d aujourd hui et de demain, vus par les salariés Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Opinion & Corporate Marion Desreumaux, Chargée d études au

Plus en détail

L ESPACE DE TRAVAIL EN EUROPE

L ESPACE DE TRAVAIL EN EUROPE 1 L ESPACE DE TRAVAIL EN EUROPE Quels espaces, quels impacts, quelles cultures? Une enquête européenne Actineo / CSA 4 novembre 2014 Pourquoi une ETUDE EUROPEENNE? ACTINEO, Observatoire de la qualité de

Plus en détail

une étude ANDRH - FEFAUR mars 2013 BILAN ET PERSPECTIVES DE LA GESTION DES TALENTS DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE avec le sou@en de

une étude ANDRH - FEFAUR mars 2013 BILAN ET PERSPECTIVES DE LA GESTION DES TALENTS DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE avec le sou@en de une étude ANDRH - FEFAUR mars 2013 BILAN ET PERSPECTIVES DE LA GESTION DES TALENTS DANS LES ENTREPRISES EN FRANCE avec le sou@en de 2 Edito La ques(on des talents va s imposer rapidement dans l agenda

Plus en détail

Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Résultats du Volet "salariés-parents" 26 avril 2013

Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Résultats du Volet salariés-parents 26 avril 2013 Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale Résultats du Volet "salariés-parents" 26 avril 2013 Sommaire Note technique 3 Synthèse des enseignements 4 Tableau de bord 6

Plus en détail

Le temps partiel un moyen non discriminant pour favoriser la conciliation des temps de vie

Le temps partiel un moyen non discriminant pour favoriser la conciliation des temps de vie Fiches de bonnes pratiques des entreprises ayant obtenu le Label égalité femmes / hommes Le temps partiel un moyen non discriminant pour favoriser la conciliation des temps de vie Le temps partiel est

Plus en détail

18926 Contacts : François Kraus Tél : 01 72 34 94 64 francois.kraus@ifop.com. Technologie Dentaire POUR. Enquête auprès des dentistes libéraux

18926 Contacts : François Kraus Tél : 01 72 34 94 64 francois.kraus@ifop.com. Technologie Dentaire POUR. Enquête auprès des dentistes libéraux 18926 Contacts : François Kraus Tél : 01 72 34 94 64 francois.kraus@ifop.com POUR Technologie Dentaire Enquête auprès des dentistes libéraux Rapport complet 22 octobre 2010 Sommaire Pages -1- La méthodologie...

Plus en détail

QUADMAP LIFE10 ENV/IT/ 407

QUADMAP LIFE10 ENV/IT/ 407 GUIDE POUR L IDENTIFICATION, LA SELECTION, L ANALYSE ET LA GESTION DES ZONES CALMES EN MILIEU URBAIN Le projet européen QUADMAP (Quiet Areas Definition and Management in Action Plans) QUADMAP LIFE10 ENV/IT/

Plus en détail

Des régions au cœur d'une organisa-on décentralisée. 3 principes. Simplicité : On ne repart pas de zéro, on garde ce qui a

Des régions au cœur d'une organisa-on décentralisée. 3 principes. Simplicité : On ne repart pas de zéro, on garde ce qui a Annexe 3 Présenta4on de l organisa4on du mouvement Des régions au cœur d'une organisa-on décentralisée 3 principes Simplicité : On ne repart pas de zéro, on garde ce qui a fonctionné, et on corrige ce

Plus en détail