Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales"

Transcription

1 Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales Mardi 2 avril 2013 à 17h30 Caisse d allocations familiales Le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations Familiales de la Vendée signent une nouvelle convention pour optimiser le service rendu aux familles vendéennes. I LE CONSEIL GENERAL DE LA VENDEE ET LA CAISSE D ALLOCATIONS FAMILIALES SONT LES PRINCIPAUX ACTEURS DE LA SOLIDARITE FAMILIALE A LE DEPARTEMENT ET LA CAF INTERVIENNENT DANS LA VIE QUOTIDIENNE DES FAMILLES Le Conseil Général de la Vendée, en tant que chef de file de l'action sociale, intervient dans de nombreux domaines touchant la vie quotidienne des Vendéens : la protection de l enfance, maternelle et infantile, l insertion professionnelle, le handicap et la dépendance. L action de la Caisse d Allocations Familiales de la Vendée est destinée à améliorer la vie quotidienne des familles et à les accompagner en cas de difficulté. La CAF mène de nombreuses actions pour la petite enfance, la parentalité, le logement et l accompagnement social des familles vulnérables. B LE DEPARTEMENT ET LA CAF ONT DES CHAMPS D INTERVENTION PARFOIS TRES PROCHES Le Département et la CAF proposent de nombreuses aides au logement La CAF gère les aides au logement (aide personnalisée au logement, allocation de logement sociale ) et contribue financièrement au fonds de solidarité pour le logement (FSL) géré par le Département. Plus de Vendéens ont bénéficié du FSL en 2011, ce qui a représenté un investissement de 1,6 M.

2 Le Département et la CAF assurent la prise en charge du handicap La CAF verse l allocation pour adulte handicapé et l allocation pour l éducation d un enfant handicapé. De son côté, le Département verse la prestation de compensation départementale du handicap (PCDH) et l aide sociale à l hébergement des personnes handicapées. En 2011, la PCDH a été versée à bénéficiaires pour un investissement de 12,3 M. La Maison Départementale des Personnes Handicapées est un Groupement d Intérêt Public (GIP) dont le Conseil Général de la Vendée assure la tutelle administrative et financière et dont la CAF est membre. La MDPH vient d installer ses différents services sur un site unique au 185, boulevard Leclerc à La Roche-sur-Yon, ce qui améliore le service public rendu aux Vendéens. Le Département et la CAG gèrent le RSA Le Département finance et gère le revenu de solidarité active (RSA), dont la CAF est l organisme payeur. En 2011, le RSA a bénéficié à allocataires pour un investissement de 35, 9 M. En 2013, le Conseil Général de la Vendée met en œuvre le «Contrat Vendée Insertion» qui place le travail au cœur de l accompagnement des Vendéens les plus fragiles. Les allocataires du RSA recevront une formation de 200 heures sur des métiers qui peinent à recruter puis signeront un contrat de professionnalisation. Dès 2013, 60 allocataires vont s engager dans un «Contrat Vendée Insertion». Pour rendre ce dispositif attractif, le Conseil Général de la Vendée va verser deux primes : l une à l employeur et l autre au salarié. Le Département et la CAF sont les acteurs de la protection de l enfance Le Département délivre les agréments et subventionne les lieux d accueil collectifs d enfants et les haltes-garderies itinérantes. La CAF finance la prestation d accueil du jeune enfant. La Vendée compte places d accueil collectif dans 66 structures. Ces équipements permettent aux parents de concilier vie familiale et professionnelle. Le Département et la CAF soutiennent la parentalité La CAF gère le réseau d écoute, d'appui et d'accompagnement des parents avec l Etat et le Département a développé plusieurs actions dans le domaine du soutien à la parentalité, tels que les ateliers de la parentalité. En 2013, les ateliers de la parentalité sont organisés dans 4 cantons : Chaillé-les-Marais, Pouzauges, St Gilles Croix de Vie et Noirmoutier. Ces ateliers, organisés dans des bibliothèques, sont proposés à toutes les familles en questionnement pour l éducation des enfants de 0 à 18 ans. 2

3 II LE DEPARTEMENT ET LA CAF SIGNENT UNE NOUVELLE CONVENTION POUR OPTIMISER LE SERVICE RENDU AUX FAMILLES Afin de mieux articuler les différentes interventions entre les deux acteurs et pour proposer un service public adapté aux attentes des familles, le Département de la Vendée et la Caisse d Allocations Familiales de la Vendée signent une convention de partenariat pour une durée de 4 ans. A LA NOUVELLE CONVENTION FAVORISE LA CONCERTATION ENTRE LES DEUX ACTEURS ET IMPULSE UNE ACTION FAMILIALE AMBITIEUSE Le Président du Conseil général et le Président du conseil d administration de la CAF ont souhaité signer une convention de partenariat afin de promouvoir une action sociale et familiale ambitieuse et concertée au service des familles vendéennes. La nouvelle convention instaure les modalités de collaboration dans les domaines de la petite enfance et la jeunesse, du soutien à la fonction parentale, du logement, de l insertion professionnelle et du handicap. La nouvelle convention signée ce jour instaure la création : d un comité départemental, chargé de fixer les orientations du partenariat, de définir les axes prioritaires de collaboration et d évaluer les actions conduites. d un comité technique, chargé de mettre en œuvre les actions prioritaires, d élaborer des propositions visant à garantir et développer la complémentarité des actions, et d établir les bilans des actions conduites. B LA NOUVELLE CONVENTION FAVORISERA LES EXPERIMENTATIONS Le Département et la CAF vont augmenter l offre de solutions d accueil des jeunes enfants sur tout le territoire La Vendée a un taux de couverture des besoins en matière d accueil de jeunes enfants de 67,9 %, ce qui représente le huitième meilleur taux de couverture des départements français (contre 49 % en France). La CAF et le Département vont évaluer et anticiper les besoins, en fonction des naissances ou des demandes des parents. Puis ils vont développer l offre de garde là où sont les besoins et accompagner la progression des places dans les accueils collectifs. La CAF et le Département sont membres de la Maison Départementale des adolescents La CAF et le Département participent au financement de la Maison Départementale des adolescents et seront membres du futur Groupement d Intérêt 3

4 Public. La Maison des adolescents va développer ses actions sur les secteurs de Challans, Les Sables d Olonne et Fontenay le Comte. Le soutien à la fonction parentale offre de grandes possibilités Ce soutien est une priorité de l action du Conseil Général de la Vendée. Les moyens de la CAF et de l Etat sont utilisés pour faire vivre le réseau d écoute, d appui et d accompagnement des parents. Le Département et la CAF veulent favoriser la rénovation des logements et favoriser le maintien à domicile des personnes âgées Les travailleurs sociaux du département et de la CAF travaillent conjointement pour repérer l habitat indigne et dégradé. Une action d information va être menée en direction des propriétaires occupants pour mieux faire connaître les aides disponibles pour la rénovation des bâtiments. En Vendée, plus de 85% des personnes âgées souhaitent vivre le plus longtemps possible à leur domicile, c est pourquoi le Département propose de nombreuses aides pour le maintien à domicile : Allocation Départementale Personnalisée d Autonomie, installation de téléalarmes, aides au transport Les foyers de jeunes travailleurs vont également être réhabilités pour être conformes aux attentes du public. Le travail des assistants sociaux va être mutualisé Le Département dispose de 186 assistants socio-éducatifs qui travaillent en partenariat avec les travailleurs sociaux de la CAF et de certaines communes vendéennes. En 2011, les travailleurs sociaux du Département sont intervenus auprès de plus de personnes. Ces travailleurs sociaux travaillent en étroite relation mais leurs champs d intervention se recoupent puisque les personnes en difficulté peuvent indifféremment s adresser aux centres médico-sociaux du département ou aux guichets de la CAF, ce qui entraîne plusieurs risques : le renvoi de familles d une institution à l autre; la multiplication des aides redondantes élaborées sans concertation, l obligation pour les familles d exposer plusieurs fois leur situation. C est pourquoi, en partenariat avec l union départementale des centres communaux d action sociale de la Vendée, le Département et la CAF vont conduire un travail pour élaborer une méthodologie d approche globale de la situation des familles. 4

5 Le Département et la CAF veulent mieux informer les personnes handicapées et leurs familles sur leurs droits La MDPH reste le lieu unique de traitement des différentes demandes d aides et de prestations pour les personnes handicapées, mais elle n a pas vocation à être le seul lieu d accueil, d information, de conseil et d écoute. La population vendéenne n est pas concentrée dans les grandes villes et les personnes handicapées ont besoin de lieux de proximité. C est pourquoi le Département, la CAF et la MDPH vont étudier les moyens de mieux diffuser l information auprès des personnes handicapées et de leurs familles, afin qu elles puissent faire valoir leurs droits. Les lieux d accueil de la CAF de la Vendée pourront ainsi être sollicités. 5

Le Conseil général à la Foire de Savoie du 8 au 17 septembre 2012 Hall B

Le Conseil général à la Foire de Savoie du 8 au 17 septembre 2012 Hall B Dossier de presse Le Conseil général à la Foire de Savoie du 8 au 17 septembre 2012 Hall B Contact presse : Véronique Lotito 04 79 96 73 26 / 06 26 52 22 63 veronique.lotito@cg73.fr Bien grandir, bien

Plus en détail

Présentation du service solidarité du territoire du Vercors. 24/09/2014 Territoire du Vercors

Présentation du service solidarité du territoire du Vercors. 24/09/2014 Territoire du Vercors Présentation du service solidarité du territoire du Vercors 1 24/09/2014 Le Conseil Général de l Isère Les services départementaux sont organisés en 14 directions centrales et 13 directions territoriales.

Plus en détail

Les fiches pratiques. Les services, les conseils et les aides proposées aux familles vendéennes LA CAF DE LA VENDÉE À VOS CÔTES

Les fiches pratiques. Les services, les conseils et les aides proposées aux familles vendéennes LA CAF DE LA VENDÉE À VOS CÔTES Les services, les conseils et les aides proposées aux familles vendéennes Les fiches pratiques de la Caisse d allocations familiales de la Vendée La fa mi ll La es fa a mi gr ll an es dit er La e co fa

Plus en détail

acteur essentiel de la politique familiale et sociale

acteur essentiel de la politique familiale et sociale plaquette-activitécaf46-2015-a_mise en page 1 21/06/2016 13:58 Page 1 La Caf, acteur essentiel de la politique familiale et sociale La Caf du Lot est un organisme de Sécurité sociale. Elle fait partie

Plus en détail

R EPÈRES La Caf 13, acteur central des politiques familiales et sociales dans le département

R EPÈRES La Caf 13, acteur central des politiques familiales et sociales dans le département R EPÈRES 2015 La Caf 13, acteur central des politiques familiales et sociales dans le département AU SERVICE DES ALLOCATAIRES LES INSTANCES DE DÉCISION L ADMINISTRATION PROVISOIRE Au terme de quatre premiers

Plus en détail

LES MISSIONS ET ACTIVITÉS DES CAF

LES MISSIONS ET ACTIVITÉS DES CAF CAF CAF LES MISSIONS ET ACTIVITÉS DES CAF Définition La Caisse nationale des Allocations familiales (Cnaf) pilote le réseau des Caisses d Allocations familiales (Caf) présentes sur tout le territoire.

Plus en détail

Les chiffres clés 2016

Les chiffres clés 2016 Les chiffres clés 2016 Les allocataires La Caf de la Sarthe compte 100 370 allocataires Son action s exerce à travers : > le paiement des prestations légales, > la mise en œuvre d une politique d action

Plus en détail

temps forts et chiffres clés

temps forts et chiffres clés temps forts et chiffres clés 2010 Les Allocations familiales, acteur majeur de la solidarité nationale Sommaire 2 Les Allocations familiales, acteur majeur de la solidarité nationale 4 Les dépenses de

Plus en détail

Le point sur la médiation familiale

Le point sur la médiation familiale > Le point sur la médiation familiale 2 Avec plus de 11 millions d allocataires et 31 millions de personnes couvertes, le réseau des 102 Caf de la branche Famille est le premier acteur de la protection

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Chevardé au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Chevardé au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Chevardé au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Nancy 16 janvier

Plus en détail

Les aides aux partenaires

Les aides aux partenaires Les aides aux partenaires 2015 Règlement intérieur d Action sociale Les aides financières collectives ont pour objectif d accompagner les associations et les collectivités locales pour la mise en oeuvre

Plus en détail

Le Contrat Pluriannuel d Objectifs et de

Le Contrat Pluriannuel d Objectifs et de Le Contrat Pluriannuel d Objectifs et de Gestion délimite le périmètre des actions de la caisse d Allocations familiales des Deux-Sèvres et réaffirme des priorités : Améliorer la vie quotidienne des familles,

Plus en détail

MSA BEAUCE CŒUR DE LOIRE

MSA BEAUCE CŒUR DE LOIRE MSA BEAUCE CŒUR DE LOIRE Plan d Action Sanitaire et Sociale 2011-2015 www.msa-beauce-coeurdeloire.fr Ce plan : Un nouveau plan d action sanitaire et sociale pour les 5 années à venir 2011 2015 adopté lors

Plus en détail

La CAF du Bas-Rhin fête ses 70 ans

La CAF du Bas-Rhin fête ses 70 ans DOSSIER DE PRESSE 70 ANS CAF EXPO_Mise en page 1 23/10/2015 08:57 Page 1 70 ans La vie en plus Dossier de presse La CAF du Bas-Rhin fête ses 70 ans DOSSIER DE PRESSE 70 ANS CAF EXPO_Mise en page 1 23/10/2015

Plus en détail

2016 DFPE 283/DASCO/DJS

2016 DFPE 283/DASCO/DJS Direction de la Famille et de la Petite Enfance 2016 DFPE 283/DASCO/DJS : Approbation de la signature de l avenant 2017-2018 au contrat enfance jeunesse 2015-2018 entre la Caisse d Allocations Familiales

Plus en détail

PLAN D ACTION SANITAIRE ET SOCIALE

PLAN D ACTION SANITAIRE ET SOCIALE MSA Portes de Bretagne PLAN D ACTION SANITAIRE ET SOCIALE 2017-2021 La MSA accompagne les familles, les jeunes, les actifs exploitants et salariés, ainsi que les seniors en retraite, avec ses élus et tous

Plus en détail

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CCAS L aide sociale et légale

LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CCAS L aide sociale et légale LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE CCAS L aide sociale et légale Le CCAS reçoit les demandes et instruit les dossiers d aide sociale dont la décision incombe à d autres instances (Conseil général, MDPH,

Plus en détail

Le mot du Maire. Cette action est également possible grâce aux agents municipaux et aux bénévoles. Je tiens à les remercier tout particulièrement.

Le mot du Maire. Cette action est également possible grâce aux agents municipaux et aux bénévoles. Je tiens à les remercier tout particulièrement. Le mot du Maire Se loger, travailler, se réinsérer, se soigner sont des missions quotidiennes de la Maison de la Solidarité. Lieu d accueil, d écoute et d accompagnement dans vos démarches à caractère

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION Sujet national pour l ensemble des Centres de gestion organisateurs CONCOURS EXTERNE DE RÉDACTEUR TERRITORIAL SESSION 2013 Des réponses à une série de questions portant sur L ACTION SANITAIRE ET SOCIALE

Plus en détail

Allocation d Education de l Enfant Handicapé (AEEH)

Allocation d Education de l Enfant Handicapé (AEEH) Allocation d Education de l Enfant Handicapé (AEEH) Définition : Cette allocation et ses compléments, financés par la Caisse d Allocations Familiales (CAF), sont destinés à compenser les frais d éducation

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction de l Action Sociale, de l Enfance et de la Santé Sous-direction de l Insertion et de la Solidarité 2015 DASES 167 G - Signature de la nouvelle convention organisant l instruction, l orientation

Plus en détail

La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale

La petite enfance : une priorité de la branche Famille de la Sécurité sociale Information presse Mercredi 20 novembre 2013 Salon des maires et des collectivités locales 2013 Congrès des maires de France 2013 Dossier de presse La petite enfance : une priorité de la branche Famille

Plus en détail

Temps libres. Petite enfance. Logement. Aides spécifiques Bateliers. Guide des aides d action sociale. Applicable au 1 er septembre 2014

Temps libres. Petite enfance. Logement. Aides spécifiques Bateliers. Guide des aides d action sociale. Applicable au 1 er septembre 2014 Temps libres Petite enfance Logement Aides spécifiques Bateliers Guide des aides d action sociale 2014 Applicable au 1 er septembre 2014 La Caf des Yvelines accompagne les familles batelières dans leur

Plus en détail

L action sociale de la Caf. service de familles. L offre. aux 20 mars 2012

L action sociale de la Caf. service de familles. L offre. aux 20 mars 2012 L action sociale de la Caf L offre service de familles aux 1 Programme 1. L offre globale de service 2. Les domaines d intervention La famille Le logement La solidarité 2 2 1. l offre globale de service

Plus en détail

dossier de presse par, président s a m e d i 2 4 f é v r i e r

dossier de presse par, président s a m e d i 2 4 f é v r i e r s a m e d i 2 4 f é v r i e r 2 0 0 7 dossier de presse par, président!"""""""""""""""# Accroître le nombre de places d accueil : 2 Optimiser les conditions d accueil des jeunes enfants : 2 Répondre aux

Plus en détail

Direction du Développement social Service Personnes âgées et handicapées / Cellule Accueil familial

Direction du Développement social Service Personnes âgées et handicapées / Cellule Accueil familial Conseil général de Lot-et-Garonne Direction du Développement social Service Personnes âgées et handicapées / Cellule Accueil familial L accueil familial de personnes âgées et/ou handicapées : professionalisme

Plus en détail

L Etat, représenté par Monsieur Dominique VIAN, Préfet des Alpes-Maritimes

L Etat, représenté par Monsieur Dominique VIAN, Préfet des Alpes-Maritimes CONVENTION VISANT A MODERNISER ET A PROFESSIONNALISER LES METIERS DES SERVICES A LA PERSONNE AU SEIN DES ETABLISSEMENTS ET DES STRUCTURES D AIDE A DOMICILE DU DEPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES Entre : L

Plus en détail

Les conditions de la mise en place et l affectation des ressources de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie - CNSA-

Les conditions de la mise en place et l affectation des ressources de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie - CNSA- Les conditions de la mise en place et l affectation des ressources de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie - CNSA- 10 juillet 2006 Dossier presse Présentation synthétique des missions de

Plus en détail

Être Relais parents assistants maternels en Côtes d Armor

Être Relais parents assistants maternels en Côtes d Armor Être Relais parents assistants maternels en Côtes d Armor Créé en 1989, par la Caisse nationale des allocations familiales, le Relais parents assistants maternels est un lieu d information, de rencontres,

Plus en détail

Aides et Actions Sociales

Aides et Actions Sociales Aides et Actions Sociales Information «Partenaires» Février 2016 CAF Gironde ACTIONS SOCIALES AU PROFIT DES FAMILLES, DES SENIORS, DES JEUNES Vous traversez des moments de vie difficiles, des institutions

Plus en détail

Dossier de presse. Signature du Contrat Enfance Jeunesse et du Contrat d Action Familiale et Sociale, Territorial (Cafst) 31 janvier 2008

Dossier de presse. Signature du Contrat Enfance Jeunesse et du Contrat d Action Familiale et Sociale, Territorial (Cafst) 31 janvier 2008 Dossier de presse Signature du Contrat Enfance Jeunesse et du Contrat d Action Familiale et Sociale, Territorial (Cafst) 31 janvier 2008 Contacts presse Nicolas CORNE / Maryvonne FRUAUFF / Michèle WALTER-CANALES

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L ACCOMPAGNEMENT DES BENEFICIAIRES DU RSA

CONVENTION RELATIVE A L ACCOMPAGNEMENT DES BENEFICIAIRES DU RSA ANNEXE 1 CONVENTION RELATIVE A L ACCOMPAGNEMENT DES BENEFICIAIRES DU RSA ENTRE Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, BP 319, 86008 Poitiers cedex, représenté par le Président du Conseil Général,

Plus en détail

Fonds de Solidarité pour le Logement (F.S.L) Secrétariat du FSL à Marseille : tel : / fax :

Fonds de Solidarité pour le Logement (F.S.L) Secrétariat du FSL à Marseille : tel : / fax : Logement Fonds de Solidarité pour le Logement (F.S.L) Secrétariat du FSL à Marseille : tel : 04 91 05 54 77 / fax : 04 91 02 82 04 Compétences du fonds de solidarité pour le logement (FSL) : Il permet

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD ENTRE

PROTOCOLE D ACCORD ENTRE PROTOCOLE D ACCORD ENTRE La FEPEM Ile-de-France et le DEPARTEMENT DES YVELINES POUR L AMELIORATION DE L INFORMATION ET DE L ACCOMPAGNEMENT DES PARTICULIERS EMPLOYEURS ET FUTURS PARTICULIERS-EMPLOYEURS,

Plus en détail

temps forts et chiffres clés

temps forts et chiffres clés temps forts et chiffres clés 2012 2 3 Sommaire 3 Les Allocations familiales, acteur majeur de la solidarité nationale 4 Temps forts 2012 4 Une augmentation soutenue des places en crèche 4 Le nouveau site

Plus en détail

Quelques mots sur un service peu connu : le SASEP, service d action sociale et éducative de proximité

Quelques mots sur un service peu connu : le SASEP, service d action sociale et éducative de proximité ACTION SOCIALE : A St Jean de la Porte, les demandes sociales qui arrivent en Mairie ne sont pas très nombreuses. Elles touchent principalement le logement, la petite enfance et les personnes âgées. Une

Plus en détail

L ESSENTIEL CHIFFRES CLES CAF DE L ALLIER.

L ESSENTIEL CHIFFRES CLES CAF DE L ALLIER. L ESSENTIEL CHIFFRES CLES CAF DE L ALLIER www.caf-allier.fr/ra NOTRE PUBLIC L ESSENTIEL Le département 343 431 habitants population totale (source Insee 2013) Population Insee : 105 677 Nombre d allocataires

Plus en détail

La politique de proximité retraite

La politique de proximité retraite La politique de proximité retraite Dossier de presse La politique de proximité retraite en Bourgogne et Franche-Comté La Caisse d Assurance Retraite et de Santé au Travail Bourgogne et Franche-Comté suit

Plus en détail

Guide de la Famille

Guide de la Famille www.yvelines.fr Guide de la Famille La solidarité: une priorité du Conseil général «Depuis plusieurs années, le Conseil général s engage pour plus de proximité avec les populations les plus fragiles. L

Plus en détail

Aides et Actions Sociales

Aides et Actions Sociales Aides et Actions Sociales Depuis le 1er janvier dans le cadre de la réorganisation de la circonscription de Castelnau les lieux des permanences sociales ont été modifiées. Vous pouvez rencontrer une assistance

Plus en détail

LE P.D.S.L. FONDEMENTS OBJECTIFS ET MÉTHODE

LE P.D.S.L. FONDEMENTS OBJECTIFS ET MÉTHODE LE P.D.S.L. FONDEMENTS OBJECTIFS ET MÉTHODE Introduction : Le Projet de Développement Social Local : objectifs et méthode La question sociale constitue une des priorités majeures du programme municipal

Plus en détail

Entre le Groupement d Intérêt Public «MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES DE LA VIENNE» la Commune de CHÂTELLERAULT

Entre le Groupement d Intérêt Public «MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES DE LA VIENNE» la Commune de CHÂTELLERAULT Entre le Groupement d Intérêt Public «MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES DE LA VIENNE» et la Commune de CHÂTELLERAULT ENTRE d une part, Le Groupement d Intérêt Public «Maison Départementale

Plus en détail

Objectif Un logement pour tous

Objectif Un logement pour tous facilite l accès au logement www.gard.fr Objectif Un logement pour tous «Un territoire solidaire comme le Gard doit développer de l habitat adapté et du logement social de qualité. Notre volonté est de

Plus en détail

Guide de création d une micro crèche en Ardèche

Guide de création d une micro crèche en Ardèche Commission Départementale de l Accueil du Jeune Enfant 2011 Guide de création d une micro crèche en Ardèche Document validé par les partenaires le 23/08/2011 1 Sommaire Préambule 1. Conditions préalables

Plus en détail

L AVANCÉE EN ÂGE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Le contexte national

L AVANCÉE EN ÂGE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Le contexte national . L AVANCÉE EN ÂGE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Le contexte national Quelques chiffres : Environ 3 personnes handicapées de 6 ans en France Une espérance de vie des personnes handicapées en très

Plus en détail

INFOS PRESSE. Inauguration du multi-accueil 102 Gambetta Nantes, mardi 10 novembre Le contexte général. Contact

INFOS PRESSE. Inauguration du multi-accueil 102 Gambetta Nantes, mardi 10 novembre Le contexte général. Contact Inauguration du multi-accueil 102 Gambetta Nantes, mardi 10 novembre 2015 Le contexte général La Caf mène une politique d action sociale dynamique de création d équipements et services pour les jeunes

Plus en détail

REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions

REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions 1 Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération du Nord : Une ambition partagée.

Plus en détail

Nouvelles compétences des Départements. Impact de la loi Notre sur les compétences et les agents

Nouvelles compétences des Départements. Impact de la loi Notre sur les compétences et les agents Nouvelles compétences des Départements Impact de la loi Notre sur les compétences et les agents Journée d étude Départements 22 septembre 2016 La loi NOTRe resserre les compétences des Départements sur

Plus en détail

PARTENARIAT CONSEIL GÉNÉRAL ET CAF

PARTENARIAT CONSEIL GÉNÉRAL ET CAF PARTENARIAT CONSEIL GÉNÉRAL ET CAF SIGNATURE DE LA CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT FAMILLES ET SOLIDARITÉS La Caisse d Allocations Familiales de la Manche et le Conseil Général sont engagés dans une relation

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT DU PROJET SOCIAL DE TERRITOIRE DE LA COURNEUVE PORTRAIT DE VILLE

CONVENTION DE PARTENARIAT DU PROJET SOCIAL DE TERRITOIRE DE LA COURNEUVE PORTRAIT DE VILLE CONVENTION DE PARTENARIAT DU PROJET SOCIAL DE TERRITOIRE DE LA COURNEUVE PORTRAIT DE VILLE 15 septembre 2016 Présentation de La Courneuve A 5 km de Paris, La Courneuve est une ville bien desservie par

Plus en détail

L es Caf de Roanne et de Saint-Etienne font partie du

L es Caf de Roanne et de Saint-Etienne font partie du L es Caf de Roanne et de Saint-Etienne font partie du réseau des 123 caisses d Allocations familiales qui constituent la branche famille de la Sécurité sociale. En tant qu acteurs reconnus des politiques

Plus en détail

RAM. Guide à destination des professionnels

RAM. Guide à destination des professionnels RAM Relais Assistants Maternels un lieu d information, de rencontres et d échanges au service des parents, des jeunes enfants, des professionnels de l accueil de la petite enfance. Guide à destination

Plus en détail

La Cnaf, la Cnamts et la Cnav s engagent pour la conciliation et la médiation

La Cnaf, la Cnamts et la Cnav s engagent pour la conciliation et la médiation Communiqué de presse La Cnaf, la Cnamts et la Cnav s engagent pour la conciliation et la médiation Paris le 25 novembre 2014 Les branches Famille, Maladie et Retraite du Régime général signent une convention

Plus en détail

alphaspirit Fotolia Caf de la Côte-d Or Règlement intérieur d action sociale 2017 Les aides financières accordées aux partenaires sur fonds locaux

alphaspirit Fotolia Caf de la Côte-d Or Règlement intérieur d action sociale 2017 Les aides financières accordées aux partenaires sur fonds locaux alphaspirit Fotolia Caf de la Côte-d Or Règlement intérieur d action sociale 2017 Les aides financières accordées aux partenaires sur fonds locaux PRÉAMBULE Dans le cadre des orientations nationales de

Plus en détail

LA LEGISLATION EN FAVEUR DES PERSONNES HANDICAPEES

LA LEGISLATION EN FAVEUR DES PERSONNES HANDICAPEES LA LEGISLATION EN FAVEUR DES PERSONNES HANDICAPEES Objectif : Etre capable d énoncer les principes de la législation en faveur des personnes handicapées. I/ Présentation de la loi sur le handicap de 2005

Plus en détail

Générations Mutualistes

Générations Mutualistes Générations Mutualistes Accompagner les familles tout au long de la vie Un réseau de 750 établissements et services mutualistes dans toute la France Un engagement au service du mieux-vivre de la personne

Plus en détail

APPEL A PROJET ACCOMPAGNEMENT GLOBAL VERS L EMPLOI DES BENEFICIAIRES DU RSA

APPEL A PROJET ACCOMPAGNEMENT GLOBAL VERS L EMPLOI DES BENEFICIAIRES DU RSA APPEL A PROJET ACCOMPAGNEMENT GLOBAL VERS L EMPLOI DES BENEFICIAIRES DU RSA Préambule La généralisation du RSA (loi n 2008-1249 du 1 er décembre 2008) s est accompagnée de l évolution des publics et d

Plus en détail

Le Contrat Pluriannuel d Objectifs et de Gestion délimite le

Le Contrat Pluriannuel d Objectifs et de Gestion délimite le 0 1 5 Le Contrat Pluriannuel d Objectifs et de Gestion délimite le périmètre des actions de la caisse d Allocations familiales des Deux-Sèvres et réaffirme des priorités : Améliorer la vie quotidienne

Plus en détail

L accueil. mode d emploi. de personnes âgées et/ou handicapées : proximité et partage

L accueil. mode d emploi. de personnes âgées et/ou handicapées : proximité et partage Conseil général de Lot-et-Garonne Direction du Développement social Service Personnes âgées et handicapées / Cellule Accueil familial L accueil familial de personnes âgées et/ou handicapées : proximité

Plus en détail

Projet et Organisation du Travail social au sein de la Caf de la Loire. 29 février 2012

Projet et Organisation du Travail social au sein de la Caf de la Loire. 29 février 2012 Projet et Organisation du Travail social au sein de la Caf de la Loire 1 Au niveau National Le contexte Les dernières COG tendent à clarifier les missions du travail social des Caf. Fin 2009, une circulaire

Plus en détail

Schéma Départemental des Services aux Familles de Maine-et-Loire. Comité de Pilotage Lundi 27 juin 2016

Schéma Départemental des Services aux Familles de Maine-et-Loire. Comité de Pilotage Lundi 27 juin 2016 Schéma Départemental des Services aux Familles de Maine-et-Loire Comité de Pilotage Lundi 27 juin 2016 Pour lutter efficacement contre les inégalités sociales et territoriales, le Gouvernement a impulsé

Plus en détail

Hôtel du Châtelet 127 rue de Grenelle PARIS

Hôtel du Châtelet 127 rue de Grenelle PARIS Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement SIGNATURE D UNE CONVENTION CADRE ENTRE L ÉTAT ET L UNION NATIONALE ADMR PORTANT PARTENARIAT POUR LA MISE EN ŒUVRE DU CONTRAT D AVENIR mardi

Plus en détail

Sommaire. Introduction...13

Sommaire. Introduction...13 Sommaire Introduction...13 Chapitre 1 - Les différents congés parentaux...15 Introduction...15 Les événements familiaux et les absences pour enfants malades...16 Existe-t-il des congés liés à l arrivée

Plus en détail

Maisons. départementales des solidarités

Maisons. départementales des solidarités Guide Maisons solidarité départementales des solidarités Une demande, une orientation, un accompagnement? Le Département est à votre écoute seine-et-marne.fr fo En Seine-et-Marne, la solidarité est un

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DEPARTEMENTAL RELATIF A LA PROCEDURE DE DOMICILIATION DES PERSONNES SANS DOMICILE STABLE

CAHIER DES CHARGES DEPARTEMENTAL RELATIF A LA PROCEDURE DE DOMICILIATION DES PERSONNES SANS DOMICILE STABLE PREFECTURE DE LA SARTHE CAHIER DES CHARGES DEPARTEMENTAL RELATIF A LA PROCEDURE DE DOMICILIATION DES PERSONNES SANS DOMICILE STABLE La procédure de domiciliation permet aux personnes sans domicile stable

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 1 valeur : la solidarité 3 grandes

Plus en détail

La scolarisation des enfants handicapés

La scolarisation des enfants handicapés La scolarisation des enfants handicapés Elise Vagost enseignante spécialisée coordonnatrice pédagogique des accompagnants humains de la Moselle Loi n 2005-102 du 11 février 2005......Pour l'égalité des

Plus en détail

1 valeur : la solidarité 3 grandes missions de service public

1 valeur : la solidarité 3 grandes missions de service public La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 1 valeur : la solidarité 3 grandes missions de service public réaffirmées pour être aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités 2

Plus en détail

Les aides financières individuelles d Action Sociale

Les aides financières individuelles d Action Sociale Les aides financières individuelles d Action Sociale Les aides financières individuelles s adressent aux familles en situation de précarité financière, familiale ou sociale et rencontrant des difficultés

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 1 valeur : la solidarité 3 grandes

Plus en détail

LES ACTEURS DU SOCIAL ET DE L INSERTION PROFESSIONNELLE QUI INTERVIENNENT SUR LE SECTEUR DE MONEIN

LES ACTEURS DU SOCIAL ET DE L INSERTION PROFESSIONNELLE QUI INTERVIENNENT SUR LE SECTEUR DE MONEIN LES ACTEURS DU SOCIAL ET DE L INSERTION PROFESSIONNELLE QUI INTERVIENNENT SUR LE SECTEUR DE MONEIN Cette brochure se propose de vous permettre d identifier les divers intervenants, leur public, leurs missions,où

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 1 valeur : la solidarité 3 grandes

Plus en détail

FONDS DE SOLIDARITÉ POUR LE LOGEMENT (FSL)

FONDS DE SOLIDARITÉ POUR LE LOGEMENT (FSL) Annexe PROJET FONDS DE SOLIDARITÉ POUR LE LOGEMENT (FSL) CONVENTION DE PARTENARIAT ET D OBJECTIFS ENTRE LA COMMUNAUTE D AGGLOMÉRATION DE NIORT ET LE CONSEIL GÉNÉRAL DES DEUX-SÈVRES Année 2012 1 CONVENTION

Plus en détail

La politique de proximité retraite

La politique de proximité retraite La politique de proximité retraite Dossier de presse La politique de proximité retraite en Bourgogne et Franche-Comté La Caisse d Assurance Retraite et de Santé au Travail Bourgogne et Franche-Comté suit

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L ACCOMPAGNEMENT DES BENEFICIAIRES DU RSA N 12-C-SRSA-0062

CONVENTION RELATIVE A L ACCOMPAGNEMENT DES BENEFICIAIRES DU RSA N 12-C-SRSA-0062 Annexe 5 CONVENTION RELATIVE A L ACCOMPAGNEMENT DES BENEFICIAIRES DU RSA N 12-C-SRSA-0062 ENTRE Le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, BP 319, 86008 Poitiers cedex, représenté par le Président

Plus en détail

Contrat de ville - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite du Département de Seine Maritime

Contrat de ville - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite du Département de Seine Maritime CONTRIBUTION ECRITE DU DEPARTEMENT DE SEINE MARITIME Les quatre priorités départementales que sont, l emploi, les solidarités, l aménagement du territoire et l égalité d accès à l éducation, à la culture,

Plus en détail

L I D A I R E S U N A N I M E M E N T S O L I A N I M E M E N T S O L I D A I R E S U N A

L I D A I R E S U N A N I M E M E N T S O L I A N I M E M E N T S O L I D A I R E S U N A A N I M E M E N T S O L I D A I R E S U N A N I M E M E N T S O L I D A I R E S U N A N L I D A I R E S U N A N I M E M E N T S O L I A N I M E M E N T S O L I D A I R E S U N A L I D A I R E S U N A N

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE. Soutien aux emplois de l'economie Sociale et Solidaire : Tremplin Solidarités

ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE. Soutien aux emplois de l'economie Sociale et Solidaire : Tremplin Solidarités ECONOMIE ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Soutien aux emplois de l'economie Sociale et Solidaire : Tremplin Solidarités 17.12 DESCRIPTIF DE L'INTERVENTION OBJECTIFS Consolider l emploi des entreprises de

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat Sud-Est aux côtés des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 1valeur : la solidarité 3 grandes

Plus en détail

Fonds de solidarité pour le logement APPEL À PROJETS «Appui toit»

Fonds de solidarité pour le logement APPEL À PROJETS «Appui toit» APPEL À PROJETS 2017-2018 «Appui toit» Date de lancement de l appel à projets : 13/09/2016 Date limite de dépôt des candidatures : 20/10/2016 1 Préambule L article 6 de la loi n 90-449 du 31 mai 1990 visant

Plus en détail

Développer l apprentissage en CFA et la formation professionnelle par alternance des jeunes handicapés de Bourgogne

Développer l apprentissage en CFA et la formation professionnelle par alternance des jeunes handicapés de Bourgogne Ce texte, intégré dans «Les analyses et positions du CREAI», a été examiné et adopté par le Conseil d Administration du CREAI du 21/03/2005, et sert de base pour les avis et conseils que le CREAI est amené

Plus en détail

Les ressources financières et droits des personnes handicapées. Le fonctionnement des MDPH en pratique.

Les ressources financières et droits des personnes handicapées. Le fonctionnement des MDPH en pratique. Les ressources financières et droits des personnes handicapées. Le fonctionnement des MDPH en pratique. Docteur Pascale ROPPENNECK Module Réadaptation - Janvier 2009 1 Questions à se poser < 20 ans L âge

Plus en détail

Mener une politique en faveur de l emploi des personnes handicapées : quel accompagnement de l Agefiph? Le 19 octobre 2017

Mener une politique en faveur de l emploi des personnes handicapées : quel accompagnement de l Agefiph? Le 19 octobre 2017 Mener une politique en faveur de l emploi des personnes handicapées : quel accompagnement de l Agefiph? Le 19 octobre 2017 1 La convention politique d emploi 2 La convention politique d emploi La convention

Plus en détail

Mais, avant d aborder le rôle des cafs et leurs missions de façon plus précise, posonsnous une question plus générale.

Mais, avant d aborder le rôle des cafs et leurs missions de façon plus précise, posonsnous une question plus générale. 2/ Famille A quoi sert la politique familiale? Légitimité pour les pouvoirs publics d avoir une politique familiale? Comment est- on passé d une politique nataliste à une politique sociale? Les spécificités

Plus en détail

Les «P tits déj. du réseau» des correspondants handicap de la Fonction publique en Limousin. Rendez-vous Creuse n 1 Juin 2015

Les «P tits déj. du réseau» des correspondants handicap de la Fonction publique en Limousin. Rendez-vous Creuse n 1 Juin 2015 Les «P tits déj. du réseau» des correspondants handicap de la Fonction publique en Limousin Rendez-vous Creuse n 1 Juin 2015 Thématiques proposées La RQTH (Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé),

Plus en détail

Objectif contrat. un parcours pour l insertion avec le RMI à Paris MAIRIE DE PARIS DIRECTION DE L ACTION SOCIALE, DE L ENFANCE ET DE LA SANTÉ

Objectif contrat. un parcours pour l insertion avec le RMI à Paris MAIRIE DE PARIS DIRECTION DE L ACTION SOCIALE, DE L ENFANCE ET DE LA SANTÉ > un parcours pour l insertion avec le RMI à Paris MAIRIE DE PARIS DIRECTION DE L ACTION SOCIALE, DE L ENFANCE ET DE LA SANTÉ CENTRE D ACTION SOCIALE DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET DE L EMPLOI

Plus en détail

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA VIENNE

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA VIENNE CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL DEPARTEMENTAL DU 11 MARS 2016 BP 2016 COMMISSION DES PERSONNES AGEES, DES PERSONNES HANDICAPEES, DE L'ACTION SOCIALE, DE L'ENFANCE ET DE LA FAMILLE

Plus en détail

MDPH. Présentation générale Organisation et Composition

MDPH. Présentation générale Organisation et Composition MDPH Présentation générale Organisation et Composition 1 PRESENTATION GENERALE 2 Contexte législatif 3 Loi du 11 février 2005 : crée un guichet unique destiné à faciliter les démarches des personnes handicapées

Plus en détail

Contrat de Projet Page 79 sur 85

Contrat de Projet Page 79 sur 85 Contrat de Projet 2015 2019 Page 79 sur 85 A partir du diagnostic local et du bilan du précédent Contrat de Projet, nous avons analysé les forces et faiblesses du Centre Social et de son environnement

Plus en détail

Chapitre 10. J aide une personne handicapée

Chapitre 10. J aide une personne handicapée Chapitre 10 J aide une personne handicapée Un aidant familial - ou aidant «naturel» - s occupe quotidiennement d un proche dépendant, handicapé ou gravement malade. Ce soutien porte sur de nombreux aspects

Plus en détail

Dépendance. Situation Actuelle

Dépendance. Situation Actuelle Dépendance Situation Actuelle Démographie En France, la population âgée représente aujourd hui 14,1 millions de personnes de plus de 60 ans et 1,5 million de plus de 85 ans. Sous l effet du vieillissement

Plus en détail

Logement. Domaine d'intervention

Logement. Domaine d'intervention Domaine d'intervention Bénéficiaires Objectifs de l'action et rappel de la stratégie départementale Critères de sélection des dossiers Logement Les aides à la construction sont destinées aux bailleurs

Plus en détail

Livret Chiffres Clés. Caf du Cher

Livret Chiffres Clés. Caf du Cher Livret Chiffres Clés Caf du Cher Les bénéficiaires des allocataires la composition familiale évolution / d allocataires 51 456 51 637 de personnes couvertes 132 325 132 382-57 182 57 243 0,1 % d à charge

Plus en détail

Présentation et signature du Pacte Territorial d Insertion

Présentation et signature du Pacte Territorial d Insertion m e r c r e d i 3 0 j u i n 2 0 1 0 dossier de presse Présentation et signature du Pacte Territorial d Insertion par Jean-François BARNIER, conseiller général délégué à l Insertion Le premier Pacte Territorial

Plus en détail

Au-delà de 60 ans : Les personnes de cette tranche d âge peuvent prétendre à :

Au-delà de 60 ans : Les personnes de cette tranche d âge peuvent prétendre à : Au-delà de 60 ans : Les personnes de cette tranche d âge peuvent prétendre à : Demande d affiliation gratuite d un aidant familial à l assurance vieillesse AAH et complément Prestation de Compensation

Plus en détail

Présentation du règlement intérieur d action sociale. 3 Mars 2015

Présentation du règlement intérieur d action sociale. 3 Mars 2015 Présentation du règlement intérieur d action sociale L action sociale des Caf une action sociale familiale pour toutes les familles du régime général de la Sécurité sociale, une action sociale préventive

Plus en détail

ETUDE POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE POLITIQUE ENFANCE JEUNESSE SUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES VALLEE DE L HERAULT

ETUDE POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE POLITIQUE ENFANCE JEUNESSE SUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES VALLEE DE L HERAULT ETUDE POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE POLITIQUE ENFANCE JEUNESSE SUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES VALLEE DE L HERAULT Comité de pilotage Restitution finale Gignac, 9 septembre 2011 1 INTRODUCTION M. LOUIS VILLARET

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Année 2012 LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Les CCAS animent une action générale de prévention et de développement dans la commune, en liaison

Plus en détail