Regards Croisés. Exclusif Des MFR en Colombie. L ALTERNANCE au centre des débats. Orientation Village des métiers. Divers Les jeunes s expriment

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Regards Croisés. Exclusif Des MFR en Colombie. L ALTERNANCE au centre des débats. Orientation Village des métiers. Divers Les jeunes s expriment"

Transcription

1 Tel. : Fax. : Décembre 2005 N 8 MFR Le Villaret - BP Thônes Regards Croisés L ALTERNANCE au centre des débats Les élèves, les maîtres de stage et d apprentissage ainsi que les parents parlent de leurs vécus, leurs ressentis. Exclusif Des MFR en Colombie PAGE 3 Un projet de construction de 3 MFR se dessine en Colombie. Les directeurs des MFR des départements de Savoie et Haute-Savoie sont allés dans ce pays en cours d année scolaire dernière afin de rencontrer les organisateurs du projet. C est à nous maintenant de les accueillir! Formation PAGE 4 Réunion des tuteurs BAC Les tuteurs des apprentis de BAC Pro tourisme et BAC SMS se sont réunis à la Maison Familiale Découverte des outils de l alternance par les tuteurs Témoignages de jeunes en stage et en contrat d apprentissage - PAGE 6 Les professionnels s expriment - PAGE 10 Nouveaux formateurs et déjà convaincus - PAGE 11 Un parent d élève raconte - PAGE 12 Orientation Village des métiers Rencontre entre des jeunes et des professionnels des métiers du «tourisme de la «santé du «sport et de l «animation. Divers Les jeunes s expriment PAGE 5 PAGE 7 Stages, formations, activités diverses, Les jeunes vous disent tout! MINISTERE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PECHE MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE CFA DES MFR REGION RHONE-ALPES UNION EUROPEENNE

2 Edito Une nouvelle année scolaire, une nouvelle formule Vous avez entre les mains le numéro de l Actu du Villaret. Votre journal change, se modernise et se clarifie. J ai l honneur de vous présenter ce que nous avons souhaité pour cette nouvelle présentation. Nous donnerons la parole aux différents acteurs de la Maison Familiale : 1 à 2 pages seront désormais à la disposition des jeunes. Les maîtres de stage et d apprentissage, cheville ouvrière de nos formations par alternance, s exprimeront sur des thèmes professionnels ou d accueil des jeunes. Les parents, sans qui nous ne pouvons assurer l éducation de leur jeune, nous donneront leur point de vue sur différents sujets. Une page pour l équipe : une nouvelle formatrice nous dira cette fois ce qu elle aime dans son métier et ce qu elle a découvert à la MFR. A chaque numéro nous intègrerons une page évènement. Pour cette édition nous parlerons de la venue de la délégation colombienne qui avait pour objectif de découvrir la formation par alternance afin de mettre en place ce système dans son pays. Nous n oublierons pas que la Maison Familiale est une association loi 1901 et nous donnerons donc la parole aux administrateurs en commençant par le Président. Sans oublier l agenda des moments forts à venir et un lexique afin qu on puisse tous se comprendre. Il me reste à vous souhaiter une bonne lecture ainsi que de bonnes fêtes de fin d année. Philippe POITEL, Directeur L association en direct Au nom du conseil d administration je suis très heureux d écrire ces quelques lignes dans notre journal, l actu du Villaret. Un travail important a été réalisé pour cette parution par l équipe pour remanier ces quelques pages. Désormais, tous les administrateurs pourront participer à la rédaction de ce document. Vous serez mis au courant régulièrement de la vie et des différentes activités de la vie associative de votre Maison Familiale. La Maison Familiale du Villaret est une école gérée par un Conseil d Administration (C.A.) composé de 24 membres : 9 représentants des parents d élèves 3 anciens parents 1 personne de l office de tourisme de Thônes 3 élus 3 anciens élèves 5 maîtres de stage Un bureau composé de sept membres, élus par le Conseil d Administration, gère les affaires courantes. Ce bureau prépare et soumet les décisions importantes au C.A. pour approbation. Plusieurs commissions participent à la vie de l Association : une commission finances, qui suit de près le budget avec le Directeur, la comptable et le trésorier ; une commission «vie dans la maison qui travaille pour que nos jeunes puissent réussir dans de bonnes conditions ; une commission «projets qui étudie le développement et le devenir de notre école. Aujourd hui nous comptons jeunes en Maisons Familiales en France dont plus de trois mille sept cents élèves dans les dix sept Maisons Familiales de notre département. Plus de soixante métiers différents sont proposés à nos jeunes, des formations de la quatrième au B.T.S. sont à leur disposition pour bien réussir dans leurs futures responsabilités d adultes. Guy Coq, agrégé en philosophie, écrit que l avenir n est pas fait d avance, il est à construire ensemble. Agissons pour que cette réussite nous puissions la conduire ensemble, tout d abord avec vous, les parents, les maîtres de stage et d apprentissage que je remercie pour leur collaboration. Je terminerai en renouvelant ma confiance et en félicitant notre Directeur et son équipe pour tout le très bon travail qui est fait pour nos enfants. Denis AGUIR, Président L actu du Villaret : N 8 Décembre 2005 page 2

3 Evènements Cette année, une fois de plus, la Maison Familiale Rurale «Le Villaret ouvre la porte de sa salle informatique aux particuliers de la vallée de Thônes. C est ainsi au travers de cours destinés aux débutants que se retrouvent régulièrement 2 groupes d environ 10 personnes. Les deux Savoie et la Colombie Cela remonte à l automne 2004 où un groupe de directeurs de MFR 73/74 a été reçu dans 3 communes de la Région d Antioquia en Colombie dont la capitale régionale est Medellin. L objectif de ce voyage était de découvrir le fonctionnement éducatif des colombiens. Nous avons été extrêmement bien reçus et j en profite pour les remercier une nouvelle fois. Nos rencontres ont été marquées par l engouement du groupe face à notre système. Sous l impulsion d une technicienne de l éducation dans cette région, Marta Célis, ces 3 communes fortement soutenues par leur municipalité veulent aider la population qui dispose d une très grande richesse naturelle en fruits, café., à éduquer et former les jeunes dans l apprentissage de métiers. C est en 2001 que Marta Célis de Les participants en plein travail Découverte du formidable panorama Aiguille du Midi - CHAMONIX Durant ces cours, ils pourront apprendre, de façon simplifiée, comment fonctionne un ordinateur, ceci afin de comprendre une publicité. Ils découvriront ensuite les joies de la navigation sur le Web et les rudiments de l utilisation des s. Puis, pour finir, ils s initieront à deux logiciels de bureautique très couramment utilisés : «Microsoft Word ce qui leur permettra de réaliser lettres, affiches, étiquettes, et «Microsoft Excel qui, quant à lui, leur fera bénéficier du calcul et présentation de chiffres assistés par ordinateur. C est un programme bien rempli qui attend les participants et qui comblera sans aucune difficulté les 32 heures de formation prévues à cet effet. Laurent BEAUVOIS, Formateur passage en France a découvert la pédagogie de l alternance développée par les MFR. Un retour intense et inoubliable C est logiquement que nous avons reçu une délégation composée de représentants du gouvernement d Antioquia, pour l éducation, la santé et l agriculture, le maire d une des 3 communes et des enseignants. Le programme fut chargé afin de leur faire découvrir l ensemble de notre fonctionnement. Un comité de pilotage en Haute-Savoie suivra le projet de mise en place de MFR en Colombie. Il y aura la mise en place d un programme de 5 ans avec des échanges pour une bonne mise en œuvre. Philippe POITEL, Directeur page 3 L actu du Villaret : N 8 Décembre 2005

4 Le 23 Novembre, à la Maison Familiale, a eu lieu la réunion des tuteurs concernant les élèves de Première année de Bac SMS et BAC Pro Tourisme. Qu est ce qu un tuteur? Les formations de niveau IV : Bac Technologique Sciences Médico-sociales et Bac Pro Tourisme se déroulent toutes les deux en apprentissage. Les jeunes, en contrat, sont sous la responsabilité de formation d un maître d apprentissage qu on appelle plus communément «tuteur. Dès les premiers temps en entreprise, il devient évident que le rôle du tuteur est capital. Quel est l objectif de cette réunion?! Cette réunion permet de rassembler des professionnels du secteur Sanitaire et Social et des professionnels du Tourisme. C est déjà cette rencontre, cet échange qu ils apprécient. De plus, découvrir la Maison Familiale, l équipe pédagogique, la classe de l apprenti, permet Travaux de réflexions parfois au tuteur de mieux comprendre la formation. Pour les tuteurs qui découvraient pour la 1 ère fois la Maison Familiale, ce qui les a interpellés d emblée c est la qualité des locaux. La réunion permet de mettre en avant les exigences des tuteurs professionnelles de la formation et les attentes mutuelles des apprentis et des tuteurs. Cette réunion est enfin un excellent témoignage du partenariat engagé entre la Maison Familiale et les tuteurs pour la réussite globale des apprentis. Quelques témoignages tirés de cette réunion apparaissent et des apprentis dans la rubrique «Paroles de Professionnels Marie-Christine BORDIGA, Formatrice Le 26 novembre au matin, à l hôtel du département à Annecy, le représentant du Conseil Général et le Président de l AFDET Stéphanie félicitée par Marie-Christine (Association Française pour le Développement de l Enseignement Technique) ont remis le diplôme de meilleure apprentie du département à Stéphanie MUGNIER (élève de terminale) pour le Bac Pro Tourisme, session Au cours de cette remise de diplômes, plusieurs lauréats ont ainsi été récompensés dans différents métiers. L accent a été mis sur l importance de l enseignement technique et professionnel comme une voie de réussite tout aussi valorisante que la filière générale. Un intervenant illustrait d ailleurs ces propos par la phrase suivante : «pour réussir aujourd hui il faut avoir les pieds dans le local et la tête dans le global Quant à Stéphanie, elle ne s est pas arrêtée en si bon chemin puisqu à ce jour elle poursuit ses études en Licence de Lettres modernes, option littérature, à la Sorbonne (Paris). Son vœu : être prof!!!!!!! Son amour du travail bien fait, qu elle a su développer au cours de son apprentissage, est une qualité indispensable pour la suite. Nous lui souhaitons bonne chance. Marie-Christine BORDIGA, Formatrice L actu du Villaret : N 8 Décembre 2005 page 4

5 " # Le 30 novembre dernier a eu lieu la cinquième édition du Village des Métiers à la salle des fêtes de Thônes, organisée par la MFR du Villaret en collaboration avec la Mairie de Thônes, la CCVT et la participation du CFMM. Plus de 70 professionnels et écoles confondus étaient présents pour répondre aux attentes des jeunes. Ainsi près de 350 élèves de la vallée ont eu l opportunité de se renseigner sur leur futur scolaire et professionnel dans les domaines du Tourisme et de la Santé (les 2 pôles de formation de la MFR). Le forum a été inauguré par M. Denis AGUIR (Président de la MFR du Villaret) suivi des discours de M. Jacques DOUCHET (Directeur Départemental des MFR 73/74), M. Jean Bernard CHALLAMEL (Maire de Thônes), M. Pierre CONTAT (Président de la CCVT), M. Philippe POITEL (Directeur de la MFR du Villaret) prônant l avenir professionnel des jeunes ainsi que l échange lors de cet après midi. Comme chaque année élèves et formateurs de la MFR du Villaret ont organisé ce forum. Ainsi il en a été des contacts avec les professionnels et les écoles, de l organisation matérielle et de l accueil des participants et des visiteurs. Cet évènement a remporté un vif succès puisque tous les élèves sont repartis avec un bon nombre d informations nécessaires à leur future vie professionnelle. Des professionnels et jeunes en pleine discussion Un grand merci aux professionnels et écoles, qui ont pris sur leur temps de travail ou personnel pour aider tous ces jeunes à y voir plus clair dans leur orientation. Discours de lancement du 5 ème village des métiers. Au micro : Mr Pierre CONTAT président de la CCVT. Sylviane FARCOT, Formatrice page 5 L actu du Villaret : N 8 Décembre 2005

6 Le «T Chat #$ J ai choisi l alternance parce que je trouvais intéressant de ne pas avoir que des cours et de pouvoir, en parallèle, découvrir un milieu professionnel. Cette année je suis en stage dans le CLAE Jean Mermoz à Annemasse où je m occupe d enfants âgés de trois à six ans. Je fais du périscolaire, c'est-à-dire que je m occupe d eux avant et après l école, ainsi qu à midi. «affiner mon projet professionnel Au centre on apprend à connaître les enfants et on leur propose des activités variées. J ai choisi cette structure car je voulais travailler avec des enfants, de plus, ce stage m aide à affiner mon projet professionnel. Le contact avec les enfants me permet de mieux connaître ce public et de me rendre compte de la diversité du tissu social de ma région. Progressivement, j apprends à connaître chacun des enfants, à mieux choisir les activités que l on peut leur proposer. Ce stage m oblige à prendre des initiatives et j ai donc plus confiance en moi. Le personnel de la structure encadre mon stage et me guide tout en me laissant de plus en plus autonome, ce que j apprécie beaucoup. Bertrand DHERISSARD, élève de 2 nd BEPA SAP! #% #& J ai découvert l alternance en contrat d apprentissage l année dernière, lors de mon entrée en BAC SMS. «une découverte réelle du monde du travail Aujourd hui, je suis ravie d avoir choisi ma formation par apprentissage car cela me permet une découverte réelle du monde du travail avec aussi bien les avantages que les inconvénients. Ce contrat me permet également d être autonome et de gérer les moments de stress en toute simplicité. «observer et pratiquer A la maison de retraite où je travaille, mon projet professionnel est respecté. Les infirmières me donnent l opportunité d observer et de pratiquer à leurs côtés. Je conseille fortement à tous ceux qui le désirent de pratiquer l alternance en contrat d apprentissage. Pour cela, une seule chose, soyez motivé! Virginie DURET, élève de 2 nd BAC SMS #%!!!& L apprentissage m apporte beaucoup, car cela me permet de concilier les études et le travail. De plus cela me parait plus concret, que le cursus scolaire normal car nous sommes immergés dans des entreprises avec un statut de salarié, ce qui fait de nous des employés à part entière. A chaque session, je découvre de nouvelles choses dans mon entreprise, ce qui me permet d évoluer et de prendre de l aisance dans ce que je fais. Michael MURACCIOLI, élève de 1 ère BAC Pro Tourisme L actu du Villaret : N 8 Décembre 2005 page 6

7 '()( *" + Le stage théorique B.A.F.A. s est déroulé à la Maison Familiale Rurale le «Villaret du 28 Octobre 2005 au 04 Novembre Durant ces 8 jours nous avons alterné «théorie et «pratique. Pendant les périodes théoriques, les formateurs B.A.F.A. nous ont appris les consignes de sécurité, les diverses activités appropriées aux enfants selon leur tranche d âges, des chansons, comment encadrer un groupe d enfants, notre rôle de futur animateur Par petits groupes, variant de une à quatre personnes, et à tour de rôle, nous devions organiser des activités telles que les petites activités du matin (PAM) dont le but est de réveiller les enfants, des activités sportives, des grands jeux en après-midi, ainsi que des veillées à thèmes divers (casino, contes, cabaret ) le soir entre 20h30 et 22h. La bonne ambiance était au rendez-vous, autant du coté des formateurs que du coté des stagiaires. En effet le nombre d élèves étant moindre, les formateurs pouvaient nous consacrer plus de temps afin de mieux nous connaître. Ainsi la socialisation s est ancrée dans ce groupe plus uni que jamais!!! Ce stage nous a énormément intéressé et nous a beaucoup appris, et nous le repasserions avec joie bien que nous l ayons eu!!! Nous tenions aussi à remercier les formateurs et tout particulièrement Patrick Blaya qui était le directeur de stage BAFA pour tout ce qu ils nous ont apporté. Merci à tous. Jessica GODET-MICHEL et Anne-Sophie ROSAY, Elèves de 2 nd BEPA SAP,), Cela fait 2 ans que je suis présent au Villaret, en B.E.P.A et je trouve qu il existe des hauts et des bas au sein de l école. Quelques prises de tête, de magnifiques rencontres, des histoires d amour, des personnes totalement différentes de notre personnalité )-!& Simulation d une activité à réaliser avec des enfants C est un lieu de rencontres, de travail, d amusement quelques fois mais qui reste très professionnel. Les cours sont assez bien rythmés, toutes les semaines passées à la M.F.R sont différentes les unes des autres. C est une maison où tout le monde a droit à sa chance Jonathan PERRIOT, Elève de 1 ère BAC Pro Tourisme Pour ma part, je suis arrivé cette année et je découvre un nouveau fonctionnement de M.F.R. Je n en retiens pour le moment que du positif, les cours se passent bien car les formateurs nous mettent vite à l aise. Le lien entre l entreprise et les cours se complètent. J y ai également fais de très bonnes rencontres, l ambiance en classe et à l extérieur est très agréable. Mes objectifs sont bien sûr de réussir professionnellement, mais également d obtenir mon bac et d avoir de l expérience pour la suite de ma vie. Axel VEYRAT, Elève de 1 ère BAC Pro Tourisme page 7 L actu du Villaret : N 8 Décembre 2005

8 ./-*$+ Marie LATOUR, Elève de 2 nd BAC Pro Tourisme. $0 # Les musiciens entrent en action pour le plus grand plaisir de tous! La «Foire de la Saint Maurice s est déroulée le 24 septembre 2005 à Thônes. C est une foire où les agriculteurs de Thônes présentent leurs vaches et leur production : le reblochon, pour être jugés. A cette occasion, les élèves volontaires de la MFR ont servi le traditionnel Pot au Feu à la salle des fêtes. Ce service a permis à ces élèves de BEPA 1 ère année ou 2 ème année, de financer une partie de leur voyage d études. (Celui-ci se déroulera cette année avec les BEPA 2 fin janvier 2006 à Prague.) Du point de vue de tous, cet événement a été un moment très agréable et convivial. Marie DIE et Marine NOLBERT, élèves de 1 ère BEPA SAP L actu du Villaret : N 8 Décembre 2005 page 8

9 ##. / Le stage d intégration s est déroulé du lundi 19 septembre au mercredi 21 septembre Les deux classes de 1 ère année Bac Tourisme et SMS étaient concernées. Nous sommes partis en car le lundi aprèsmidi, direction le Plateau des Glières. Une fois sur place, nous nous sommes lancés pour 2 heures de marche dans le brouillard afin de rejoindre le refuge du Col de Spée. Arrivés au refuge, nous nous sommes installés et avons organisé la préparation des repas par petits groupes. Le soir, veillée pour les plus motivés et «dodo pour les plus fatigués Le lendemain, mardi, départ pour une visite guidée sur les traces de la résistance au Plateau des Glières. L après midi, une découverte botanique était programmée mais elle a été annulée pour cause de brouillard (persistant) et de froid intense Finalement, retour au refuge pour un après-midi ludique : connaissance de ses camarades par le jeu (jeux de cartes, d adresse, énigmes ), bavardages et bonne humeur étaient au rendez-vous. Pour la dernière soirée, nous avons organisé un grand jeu de présentation regroupant à la fois les élèves et les formateurs, suivi d un repas montagnard à base de tomme blanche achetée à la ferme (sur le Plateau), de pommes de terre et de jambon fumé. Mercredi, préparation pour le grand départ, le soleil s est enfin décidé à montrer le bout de son nez, ce qui a permis de motiver les troupes pour le grand rangement du refuge. Tout en marchant d un bon pas, nous avons enfin pu admirer le paysage qui s offrait à nous : les montagnes, le ciel bleu et les grands prés de ce plateau chargé d histoire. «partager des moments autres que scolaire Ce stage a été conçu pour nous permettre de nous connaître, de partager des moments autres que scolaires, de communiquer entre nous. Nous avons pu découvrir les tâches collectives et les exigences de la vie de groupe : l écoute, le respect, l ouverture aux autres. Les formateurs ont pu apprendre à nous connaître autrement, et nous aussi d ailleurs.. «une intégration plus facile Dans l ensemble le stage s est bien passé pour tout le groupe : on a eu un peu froid (surtout les garçons) et les repas n ont pas été si simples à gérer. Nous avons vraiment apprécié les veillées car l échange entre tous s est fait de manière directe et amicale. Cela nous a permis de nous intégrer plus facilement au sein du groupe. Nous en avons presque oublié le mauvais temps. Laetitia AVRILLON, élève de 1 ère Bac SMS et Cécile BRESSE, élève de 1 ère Bac Tourisme Une soirée «repas savoyard se prépare au sein du refuge page 9 L actu du Villaret : N 8 Décembre 2005

10 1 #2 Paroles de professionnels Suite à la réunion des tuteurs du 23 Novembre 2005 et aux visites de stages réalisées jusqu à présent, il nous a semblé intéressant de vous faire part du ressenti des maîtres d apprentissage concernant l alternance et l apprentissage. Réunion de tuteurs du 23 nov. 05 Il ressort de ces échanges les paroles suivantes : «L apprenti est un salarié, certes, mais un salarié pas comme les autres «En tant que tuteur, je suis là pour, bien sûr, apporter mon expérience professionnelle, mais également pour aider, écouter et soutenir l apprenti «J attends de mon apprenti une production de travail «Je souhaite que mon apprenti ai une conduite de salarié. Il a donc des droits et des obligations «A terme, je souhaiterais que l élève devienne un professionnel, qu il prenne de l assurance, des initiatives ainsi que des responsabilités «Le tuteur a un rôle de colonne vertébrale «L apprenti amène un regard nouveau dans l entreprise «J attends du jeune qu il me parle d éventuelles difficultés rapidement «La réussite de l apprenti à l examen sera la nôtre également Ces quelques paroles pour vous laisser méditer sur la relation longue et fructueuse entre un tuteur et son apprenti. 1 # J ai choisi de former un stagiaire, car je pense qu il est important d aider les jeunes à se déterminer professionnellement. Le stage est pour eux l occasion de découvrir la réalité d un secteur. Il est important aussi pour nous aussi professionnels, de bien former ceux qui seront un jour appelés à travailler avec nous, afin que nos secteurs restent compétents et dynamiques. Mme T, Maître de stage dans le secteur sanitaire et social L actu du Villaret : N 8 Décembre 2005 page 10

11 La vision des nouveaux formateurs J ai intégré l équipe de la MFR du Villaret au mois d août 2005 en tant que formatrice en français et communication. Dès mon arrivée, j ai été agréablement surprise par l organisation de la Maison Familiale et notamment par le rôle des élèves dans le bon fonctionnement de celle-ci. Ce que j apprécie dans l approche pédagogique de la MFR, c est la prise en compte de l élève dans sa «globalité. Bien plus qu un élève, le jeune est considéré avant tout comme une personne à part entière avec des projets, des préoccupations J ai le sentiment d appartenir à une équipe à l intérieur de laquelle chacun peut s épanouir et s exprimer. Le terme «équipe prend ici toute sa dimension. Malgré les différents corps de métier, le sentiment d appartenance est extrêmement présent au sein du groupe. Ce qui favorise la cohésion d équipe. Pour conclure, ce qui m a séduit, c est la diversité du métier. Enseigner, aider les jeunes à construire leur projet, évaluer les élèves en milieu professionnel, rencontrer les tuteurs sont autant d éléments qui font la richesse du métier de formateur. Florence CHENAVIER, Formatrice La MFR propose un objectif ambitieux et humain : former à la fois des «Hommes et des professionnels compétents. Cette approche est en adéquation avec ma vision de l enseignement et permet d accompagner le jeune dans son évolution. Professionnelle de l Animation Socioculturelle, j ai accueilli régulièrement des jeunes de la MFR pour leurs stages (courts ou longs). J ai également été à de multiples reprises jury d examen, jury d orientation et j ai participé au «Village des métiers qui se déroule tous les ans. Le système de l alternance et la motivation des jeunes m ont donné envie de devenir à mon tour formatrice. Ce que j apprécie tout particulièrement dans le système, c est le fait qu on apporte aux élèves à la fois de la théorie à la MFR et de la pratique en entreprise lors de leurs stages. Cela leur permet de mieux assimiler les cours et de mettre en pratique leurs savoirs. Un autre point intéressant du fonctionnement en MFR, c est la participation aux services. En effet, ce sont les élèves qui entretiennent au quotidien les locaux. C est aussi une façon pour eux de se les approprier, de s y sentir chez eux et d avoir une participation active dans la maison. Grâce à la bonne cohésion et la bonne entente dans l équipe de la MFR, lors de mon arrivée en août, je me suis tout de suite sentie bien intégrée. Pour cela, j en profite pour tous les remercier! Sandrine JOANNAIS, Formatrice page 11 L actu du Villaret : N 8 Décembre 2005

12 Le mot des parents 3 / L alternance c est des cours théoriques «En troisième au collège, au moment du choix d orientation, M. hésitait entre une seconde option Sanitaire et un B.E.PA «Services aux Personnes par alternance. Le choix de M. a été pour la Maison Familiale Rurale du Villaret en raison de la diversité des stages proposés, dans des structures différentes permettant de découvrir un ensemble de métiers en relation avec son projet professionnel futur. «Un lien étroit entre les cours et les stages De plus, lors de la journée Portes Ouvertes au mois de Mars, les formateurs lui ont expliqué qu il y avait un lien étroit entre les cours théoriques et le vécu en stage. A ce jour, M. est confortée dans son choix parce que la réalité des choses correspond à l image qu elle s en faisait. L alternance entre l école et les stages lui parait être un rythme difficile, elle se sent fatiguée physiquement, un peu stressée à l école par la concentration des cours et des connaissances (apprendre beaucoup de choses théoriques en deux fois moins de temps que les autres). Cependant, ce rythme alterné lui donne beaucoup de satisfaction, la rend plus autonome et plus sûre d elle. Elle est motivée car elle peut mettre à profit toutes ses compétences relationnelles, professionnelles et intellectuelles. Même si notre domicile est proche de la Maison Familiale, si la vie en collectivité est parfois en décalage avec son propre rythme de vie, M. trouve important de rester à l internat, de vivre les soirées avec ses camarades, et l ensemble du personnel de la Maison. Elle s y sent bien, nous sommes rassurés de la voir aborder les deux semaines à l école avec le sourire et de revenir avec le même enthousiasme. C est la première fois que nous sommes parents d élève en MFR, mon mari et moi, et nous trouvons un réel intérêt à ce système, car les stages permettent un contact direct avec le milieu professionnel et ses exigences, et la vie à la Maison Familiale, l écoute et la disponibilité de l équipe pédagogique permettent à chacun des jeunes, à sa manière, de GRANDIR. et de la pratique Maman de M, Elève en BEPA SAP L actu du Villaret : N 8 Décembre 2005 page 12

13 L agenda Comme toujours à cette époque les réunions de parents se dessinent. C est l occasion pour les familles de pouvoir discuter avec le personnel de la MFR ou d autres parents.. Nos portes ouvertes auront lieu les samedi 11 et mercredi 15 mars 2006 de 9h à 17h. Ces deux jours permettront aux personnes de rencontrer des élèves, des formateurs, (# Voici donc les dates fixées : BEPA 1 : le vendredi 16 décembre 05 à 18h00 BEPA 2 : le vendredi 13 janvier 06 à 18h00 BAC PRO 2 & SMS 2 : le vendredi 20 janvier 06 à 18h00 BAC PRO 1 : le vendredi 10 février 2006 à 18H00 SMS 1 : le vendredi 17 février 06 à 18h00 des administrateurs ainsi que des parents d élèves de notre MFR. Les visiteurs pourront ainsi découvrir nos locaux et les différentes formations que nous proposons. L'Assemblée Générale annuelle de la MFR «le Villaret aura lieu le vendredi 31 mars Ce sera l'occasion pour de nouveaux parents de rentrer au conseil d'administration et pour l ensemble des adhérents de faire le point sur la vie de l association durant l année Lexique BEPA SAP : Brevet d'etudes Professionnelles Agricoles «Services Aux Personnes. La MFR le Villaret a spécialisé ce diplôme selon 2 secteurs : «Tourisme, Accueil, Animation ou «Sanitaire et Social. Formation de niveau V se déroulant sur 2 ans en alternance sous la forme de stages. (Brevet d'enseignement Professionnel relevant du ministère de l'agriculture) BAC SMS : Baccalauréat Technologique «Sciences Médico-Sociales. Formation de niveau IV se déroulant sur 2 ans en apprentissage. La MFR le Villaret est la seule en France à proposer cette formation en apprentissage. (Baccalauréat relevant du ministère de l'education Nationale) BAC Pro Tourisme : Baccalauréat Professionnel Services «ACCUEIL - ASSISTANCE - CONSEIL, en entreprise Touristique. Formation de niveau IV se déroulant sur 2 ans en apprentissage. (Baccalauréat relevant du ministère de l'education Nationale) Apprentissage : Formation en alternance préparant à un diplôme, dispensée dans une entreprise et dans un Centre de Formation d Apprentis. L'apprentissage a pour but de donner à des jeunes «en activité professionnelle une formation générale, théorique et pratique. Maître d apprentissage : c est une personne salariée de l'entreprise qui a la responsabilité du jeune. Il doit veiller à ce que l'apprenti acquiert dans l'entreprise les compétences indispensables à l'obtention du diplôme préparé. BAFA : Brevet d Aptitude aux Fonctions d Animateur. Conditions pour commencer la formation : avoir 17 ans minimum au 1 er jour du stage. Administrateur : C est un membre du conseil d administration, il agit bénévolement au sein de l association. Un administrateur est candidat et élu à l assemblée générale annuelle pour une durée de 3 ans renouvelable. page 13 L actu du Villaret : N 8 Décembre 2005

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

4 ème /3 ème MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS

4 ème /3 ème MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS Formation générale et professionnelle par alternance 38300 BOURGOIN JALLIEU 04.74.93.14.38 04.74.28.64.32 E-mail : mfr.mozas@mfr.asso.fr REFLEXION SUR LE PROJET PROFESSIONNEL

Plus en détail

Groupes d'entraide Mutuelle

Groupes d'entraide Mutuelle GEM Groupes d'entraide Mutuelle parrainés par Espoir-74 Sallanches Annemasse " Le Lien qui fait du Bien " " Au p'tit Vélo " 143 rue du Mont Blanc, 3 ter avenue du Léman 74700 Sallanches 74100 Annemasse

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

L Edito du Maire d Annecy

L Edito du Maire d Annecy L Edito du Maire d Annecy 1 Cette année démarre sous de favorables auspices, après une superbe saison 2008-2009, au terme de laquelle l US Annecy a brillamment atteint l objectif qu elle s était fixé,

Plus en détail

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY Inscriptions Dès maintenant sur rendez-vous Contactez-nous Mme CHAREYRON - Chef d établissement Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY 02 38 44 51 25 02 38 44 14 62 RENTREE 2011 Ouverture

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Gestion et administration du personnel

Gestion et administration du personnel LICENCE PRO Gestion et administration du personnel Définition de la discipline La formation appréhendera l environnement juridique et social de l entreprise, permettra de maîtriser les outils statistiques,

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS. Session 2015

REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS. Session 2015 REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session 2015 I Préambule Chaque année, la Société des Meilleurs Ouvriers de France organise, le concours : «UN DES MEILLEURS APPRENTIS

Plus en détail

L'orientation Après La Seconde Générale et Technologique

L'orientation Après La Seconde Générale et Technologique L'orientation Après La Seconde Générale et Technologique Pour un adolescent, se projeter dans l avenir nécessite de : Se sentir bien au présent, être soutenu et encouragé dans son investissement scolaire.

Plus en détail

Présentation de l établissement

Présentation de l établissement Présentation de l établissement Le collège Saint-Michel est une unité pédagogique autonome faisant partie du groupe scolaire Saint-Michel qui comprend l école, le collège, les lycées et le Centre de Formation

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

Catalogue de Formation

Catalogue de Formation SARL INSTITUT FRANÇAIS DE LANGUES ET DE SERVICES ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT PRIVE CREE EN 1992 Catalogue de Formation vous propose des formations adaptées à vos besoins et à vos attentes Particuliers,

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

N 0. Trait d Union. Edito. Juillet 2012. Trimestriel Le journal de l EPAG

N 0. Trait d Union. Edito. Juillet 2012. Trimestriel Le journal de l EPAG Juillet 2012 Trait d Union Trimestriel Le journal de l EPAG N 0 Edito Cette fin d année scolaire 2011 2012 voit le jour du premier journal interne trimestriel de l EPAG Institut Saint Joseph. Cette naissance

Plus en détail

Formations 2011 Fédération Familles Rurales Haute Savoie

Formations 2011 Fédération Familles Rurales Haute Savoie Formations 2011 Fédération Familles Rurales Haute Savoie Nos formations s adressent aux salariés et professionnels en activité mais également aux bénévoles. Elles ont pour objectif de contribuer à l acquisition

Plus en détail

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance.

Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Le CFA SACEF propose un parcours de formation individualisé en alternance. Un dispositif organisé dans une logique d'adaptation et d'individualisation, accessible aux personnes en situation de handicap,

Plus en détail

Vendredi 6 mars 2015

Vendredi 6 mars 2015 Vendredi 6 mars 2015 Les rêves Le point d équilibre pour réfléchir à l orientation Les résultats Les capacités Les parcours ne sont pas forcément en ligne droite, Un projet se monte, se défait, se reconstruit

Plus en détail

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite Dossier de Presse,,,, Une école indépendante, laïque et gratuite Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole K Une nouvelle chance pour des enfants de pouvoir apprendre dans les meilleures conditions. Ecole

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

Collège Gustave Courbet. Collège Youri Gagarine. Collège le Village

Collège Gustave Courbet. Collège Youri Gagarine. Collège le Village 20 15 Collège Gustave Courbet Collège Youri Gagarine Collège le Village Découvrez bientôt les modalités pour les séjours familles, parents, enfants, ados... La Rochelle Du 27 avril au 2 mai Pierrefontaines-les-Varans

Plus en détail

I/ Présentation de notre association et de notre programme

I/ Présentation de notre association et de notre programme GUIDE ENSEIGNANTS INTERVENTION EN CLASSE D UN ENTREPRENEUR 1. Présentation de notre association et de notre programme 2. Le contenu de l intervention de l entrepreneur 3. La préparation de l intervention

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E ARCHITECTURE ET DECORATION Collège Sainte-Marie des Ursulines 34, avenue de la Colonne 31500 TOULOUSE Tél. 05 34 25 28 61 Fax.

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

MATINÉE DÉBAT. «L orientation au Lycée et APB» Organisée par le Conseil Local FCPE du Collège-Lycée Buffon Samedi 14 décembre 2013

MATINÉE DÉBAT. «L orientation au Lycée et APB» Organisée par le Conseil Local FCPE du Collège-Lycée Buffon Samedi 14 décembre 2013 MATINÉE DÉBAT «L orientation au Lycée et APB» Organisée par le Conseil Local FCPE du Collège-Lycée Buffon Samedi 14 décembre 2013 Présentation disponible : fcpe.buffon.free.fr 14 décembre 2013 2 FCPE Collège-Lycée

Plus en détail

Communauté de Communes du Pays de Ribeauvillé Service Enfance Jeunesse 1 rue Pierre de Coubertin 68150 Ribeauvillé 03.89.73.27.10 03.89.73.27.

Communauté de Communes du Pays de Ribeauvillé Service Enfance Jeunesse 1 rue Pierre de Coubertin 68150 Ribeauvillé 03.89.73.27.10 03.89.73.27. Communauté de Communes du Pays de Ribeauvillé Service Enfance Jeunesse 1 rue Pierre de Coubertin 68150 Ribeauvillé 03.89.73.27.10 03.89.73.27.11 Projet pédagogique Périscolaire Le p tit Grimm Accueil de

Plus en détail

de réussite au concours* * Parmi les inscrits ayant suivi l ensemble de la préparation

de réussite au concours* * Parmi les inscrits ayant suivi l ensemble de la préparation 90% de réussite au concours* * Parmi les inscrits ayant suivi l ensemble de la préparation PRÉPARATION EN LIGNE AU CONCOURS INFIRMIER Concours d entrée en IFSI (Institut de formation en soins infirmiers)

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

Management de la distribution

Management de la distribution NOUVELLE FORMATION RENTRÉE 2013 Master 2 Alternance Contrat PRO À LYON Management de la distribution C est quoi l IMMD? 30 130 ans d existence enseignants professionnels 4SITES à Roubaix, Lille, Paris,

Plus en détail

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5 «STAJ PRATIC BAFA» KIT PEDAGOGIQUE «STAJ PRATIC BAFA» MEMENTO ANIMATEUR Sommaire : Mon mémento Page 3 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION POUR LE CONCOURS D ENTREE EN FORMATION AIDE-SOIGNANTE 2015

DOSSIER D INSCRIPTION POUR LE CONCOURS D ENTREE EN FORMATION AIDE-SOIGNANTE 2015 INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS HOPITAUX DU LEMAN B.P. 526 74203 Thonon-les-Bains Cedex Tél : 04.50.83.22.50 Fax : 04.50.83.22.68 Mail : ifsi-sec@ch-hopitauxduleman.fr DOSSIER D INSCRIPTION POUR

Plus en détail

et projet de vie DrépanOcytOse Orientations scolaire et professionnelle Réseau Ouest Francilien de Soins des Enfants Drépanocytaires www.rofsed.

et projet de vie DrépanOcytOse Orientations scolaire et professionnelle Réseau Ouest Francilien de Soins des Enfants Drépanocytaires www.rofsed. DrépanOcytOse et projet de vie Orientations scolaire et professionnelle Réseau Ouest Francilien de Soins des Enfants Drépanocytaires HÔPITAL NECKER - ENFANTS MALADES 149, RUE DE SÈVRES, 75743 PARIS CEDEX

Plus en détail

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com

PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER. www.ecolems.com PETITE ENFANCE SERVICES À LA PERSONNE UNE FORMATION, UN MÉTIER SANTÉ UNE MÉTHODE UNIQUE 100% À DISTANCE POUR APPRENDRE UN NOUVEAU MÉTIER www.ecolems.com Apprenez un métier et boostez votre carrière! ECOLEMS,

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B.

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. Dates importantes 13 janvier: Réunion de l APÉ (19h, bibliothèque de l école) 14, 21, 28 janvier: Dîners chauds 14, 28 janvier: Bouts de choux

Plus en détail

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne :

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne : Qu est-ce que l accueil de loisirs? C est un accueil collectif de mineurs ouvert pendant le temps libre des enfants (mercredis/vacances), ayant une dimension éducative. Il est géré et financé par une collectivité

Plus en détail

Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent. Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier

Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent. Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier EPLEFPA de Grenoble Saint-Ismier Établissement Public Local d Enseignement et de

Plus en détail

BTS M. U. C. en apprentissage

BTS M. U. C. en apprentissage UFA Jeanne d Arc BTS M. U. C. Management des Unités Commerciales en apprentissage BTS MUC (Management des Unités Commerciales) Durée de la formation : 2 années Un diplôme d enseignement supérieur : Education

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail

REMISE A NIVEAU SCIENTIFIQUE Accessible à tous les baccalauréats

REMISE A NIVEAU SCIENTIFIQUE Accessible à tous les baccalauréats CHIMIE CONDUITE DE PROJETS PHYSIQUE MATHÉMATIQUES SCIENCES EN QUESTIONS BIOLOGIE REMISE A NIVEAU SCIENTIFIQUE Accessible à tous les baccalauréats Université Catholique de Lille 1 La FLST, au cœur du campus

Plus en détail

LA SCOLARITÉ EN FRANCE

LA SCOLARITÉ EN FRANCE P.R.I.P.I Programme Régional pour l Intégration des Populations Immigrées C.A.S.N.A.V Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage LA SCOLARITÉ EN FRANCE Document

Plus en détail

Sommaire : III Présentation de l'entreprise 1. L Entreprise Page 5 2. Activités Page 5 3. Organigramme et Fonction du Personnel 4.

Sommaire : III Présentation de l'entreprise 1. L Entreprise Page 5 2. Activités Page 5 3. Organigramme et Fonction du Personnel 4. Sommaire : I Introduction Page 2 II La Structure d'accueil 1. Situation Géographique Page 3 2. Présentation du lieu Page 4 III Présentation de l'entreprise 1. L Entreprise Page 5 2. Activités Page 5 3.

Plus en détail

Emploi - Carrières - Alternance

Emploi - Carrières - Alternance SCHOOL OF MANAGEMENT SCHOOL OF MANAGEMENT Le service Emploi - Carrières - Alternance L insertion professionnelle des étudiants et des diplômés de l IAE lyon PARTENAIRE DE VOTRE ENTREPRISE VOS RESSOURCES

Plus en détail

Lettre motivation. En haut de la page

Lettre motivation. En haut de la page Lettre motivation Vous avez trouvé une offre de stage? Vous voulez envoyer une candidature spontanée? Ne perdez pas de vue que le stage doit représenter un intérêt commun pour les deux parties : l entreprise

Plus en détail

Nos clients une réussite!

Nos clients une réussite! BULLETIN SARCA Commission scolaire des Premières-Seigneuries Volume 4, n o 3 Juin 2014 CONTENU Au babillard... 1 Nos clients une réussite!... 1 Retourner en classe Moi?.. 2 Démystifier la formation professionnelle...

Plus en détail

MESIGNINFOS N 91 ECOLE

MESIGNINFOS N 91 ECOLE : 04.50.77.80.02 Fax : 04.50.77.87.24 mairie.mesigny@wanadoo.fr MARS 2012 MESIGNINFOS N 91 ECOLE Les pré-inscriptions pour la prochaine année scolaire sont à effectuer à la mairie. Les documents à fournir

Plus en détail

La CCI-NC au 14 e Salon de l étudiant

La CCI-NC au 14 e Salon de l étudiant Dossier de Presse La CCI-NC au 14 e Salon de l étudiant Les formations du CFA et de l EGC Salon de l étudiant, du 30 au 31 août Contact presse : Valérie Nebois Kempf, service communication CCI tél : 28

Plus en détail

PREMIERE RUBRIQUE : VOTRE ETAT CIVIL, PRECIS ET COMPLET

PREMIERE RUBRIQUE : VOTRE ETAT CIVIL, PRECIS ET COMPLET PREMIERE RUBRIQUE : VOTRE ETAT CIVIL, PRECIS ET COMPLET Cette première partie comporte les renseignements personnels de base dont l employeur a besoin pour vous joindre. 9 informations peuvent y figurer

Plus en détail

Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam

Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam Colloque International, Liège - 22, 23 et 24 octobre 2014 La professionnalisation

Plus en détail

Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne

Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne Retour sur le Concours «Un des Meilleurs Apprentis de France», catégorie Coiffure, à la Faculté des Métiers de l Essonne 2009 9 avril 2009 : concours MAF Départemental et Régional, au CFA de Versailles

Plus en détail

LE SECTEUR DU BATIMENT

LE SECTEUR DU BATIMENT LE SECTEUR DU BATIMENT INTERVENANTS 1 - CAPEB 2 Compagnons du Devoir 3 BTP CFA de l Aude Les métiers du bâtiment et les perspectives d évolution professionnelles L Artisanat du bâtiment dans l économie

Plus en détail

Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la cuisine

Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la cuisine LICENCE PRO Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la cuisine Carte d identité de la formation Diplôme Licence professionnelle Spécialité Santé, bien-être et plaisir par l alimentation et la

Plus en détail

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011>

W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! DOSSIER DE PRESSE < octobre 2011> COMMUNIQUE W Rénovation un engagement fort en faveur de l apprentissage! Les artisans peinent à trouver de

Plus en détail

75 ans d expérience dans la préparation aux examens d État.

75 ans d expérience dans la préparation aux examens d État. 75 ans d expérience dans la préparation aux examens d État. (mis en œuvre par le Ministère de l Education Nationale et le Conseil de l Ordre des Experts- Comptables) DCG : Diplôme de Comptabilité et de

Plus en détail

Règlement Intérieur du. Collège. Collège. Blanche de Castille. 1. Pédagogie. 2. Organisation. Calendrier scolaire. Horaires et ponctualité

Règlement Intérieur du. Collège. Collège. Blanche de Castille. 1. Pédagogie. 2. Organisation. Calendrier scolaire. Horaires et ponctualité Collège Blanche de Castille Règlement Intérieur du Collège 1. Pédagogie Le Collège Blanche de Castille est un collège privé catholique hors contrat. Son but est d éduquer toute la personne de l enfant

Plus en détail

Bac après Bac Alternance ou statut étudiant

Bac après Bac Alternance ou statut étudiant Guide des formations Bac après Bac Alternance ou statut étudiant EDITO Formations CCI, Bac à Bac + 5 L énergie de la réussite C est une réalité. Avec un diplôme de valeur en poche et reconnu, les jeunes

Plus en détail

LE STAGE EN ENTREPRISE

LE STAGE EN ENTREPRISE LE STAGE EN ENTREPRISE 1. Le stage : un projet à part entière Le stage est un projet qui s étale sur une longue période d environ dix mois (de la recherche de l entreprise à la soutenance) avec des objectifs,

Plus en détail

Objet : Renforcement de l'accès à l'apprentissage dans les métiers de l'industrie, partenariat avec l'ecole de Production de l'icam

Objet : Renforcement de l'accès à l'apprentissage dans les métiers de l'industrie, partenariat avec l'ecole de Production de l'icam REGION NORD - PAS DE CALAIS COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL Délibération n 20122337 Réunion du 15 octobre 2012 Exercice Budgétaire : 2012 Programme : 12 Apprentissage Imputation Autorisation

Plus en détail

Volume 1 Numéro 2 Février 2009

Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Sommaire Lancement du concours Je prends ma place...1 Lancement du concours Je prends ma place Entrevue avec Annie Patenaude, lauréate 2008...2 En collaboration avec le Secrétariat

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles Les Actions Vie Associative Un programme de rencontres et de soutien pour les familles L Adapei-Aria de Vendée engage son action et ses activités au service de personnes qui de par leur handicap présentent

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

AGENDA 21 de Morne-à-l eau

AGENDA 21 de Morne-à-l eau AGENDA 21 de Morne-à-l eau Compte-rendu du COPIL 2 Vendredi 12 juillet 2013 Introduction M. Edmond Marcel : Bonjour mesdames et messieurs, ce comité de pilotage est un comité de préparation du Forum 21

Plus en détail

Les diplômes. Session 2012

Les diplômes. Session 2012 note d information 13.05 AVRIL À la session 2012, 557 600 diplômes de l enseignement des niveaux IV et V ont été délivrés en France, dont 90 % par le ministère de l éducation nationale. 40 % de ces diplômes

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs Guide du formateur Atelier 1 Objectifs Obtenir un premier contact avec le groupe; présenter la formation Jeune Leader; transmettre des connaissances de base en leadership; définir le modèle de leader du

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

N 1 de la formation en langues étrangères en France

N 1 de la formation en langues étrangères en France N 1 de la formation en langues étrangères en France Depuis plus de 30 ans, le CIEL de Strasbourg est le partenaire formation de collectivités, d entreprises, de professionnels et de particuliers désireux

Plus en détail

Pour que votre formation rime avec profession!

Pour que votre formation rime avec profession! Pour que votre formation rime avec profession! s s Groupe PROMOTRANS, association de compétences En 1966, des professionnels du transport se regroupent autour d un projet commun : la création d un organisme

Plus en détail

N 10 LETTRE D INFORMATION UCPA Centre équestre municipal de Saint-Médard-en-Jalles

N 10 LETTRE D INFORMATION UCPA Centre équestre municipal de Saint-Médard-en-Jalles N 10 LETTRE D INFORMATION UCPA Centre équestre municipal de Saint-Médard-en-Jalles Découvrez tous les mois les nouveautés, les informations, les interviews du centre équestre municipal Stages de la Toussaint

Plus en détail

www.u-bordeaux2.fr/ltpi http:/deustbordeaux2.free.fr www.ipibordeaux.com

www.u-bordeaux2.fr/ltpi http:/deustbordeaux2.free.fr www.ipibordeaux.com Laboratoire de Technologie Pharmaceutique Industrielle LTPI (IPIB) UFR des Sciences Pharmaceutiques Industrielle 146 rue Léo-Saignat Case 86 33076 BORDEAUX cedex Tel: 05-57-57-12-40 Fax: 05-56-96-12-40

Plus en détail

Les événements de 2013

Les événements de 2013 a 20 ans Dossier de presse 13 juin 2013 L e m o t d u «L ambition de Force Cadres depuis vingt ans est de développer Président de l emploi des cadres dans la région Provence Alpes Côtes d Azur. Les cadres

Plus en détail

Une exposition : «Les métiers des services à la personne»

Une exposition : «Les métiers des services à la personne» Une exposition : «Les métiers des services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 5 panneaux (200 x 80 cm) disponible gratuitement : Les

Plus en détail

INFORMATION ET INSCRIPTION

INFORMATION ET INSCRIPTION Chez Les Petits Bilingues, il n y a pas d âge pour apprendre! L anglais de 1 à 99 ans Experts depuis 20 ans sur l apprentissage de l anglais aux enfants et leader national dans cette spécialité, c est

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS BAFA

FOIRE AUX QUESTIONS BAFA FOIRE AUX QUESTIONS BAFA Le BAFA (en général) Quelles sont les conditions d'accès pour réaliser une formation BAFA? Quel sont les délais pour passer son BAFA? Pourquoi passer son BAFA? Quels sont les critères

Plus en détail

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Dans cet atelier, nous verrons plusieurs façons d intervenir en tant que pair aidant. Anne-Marie Benoit présentera son travail

Plus en détail

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS Enquête 2009-2010 Cahier des cartes 1 2 0 T R A N C H E S D E R E V E N U M E N S U E L N E T D U M É N A G E Il s agit du revenu net (de cotisations sociales et de C.S.G.) avant

Plus en détail

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire 1 Intervention de Marisol TOURAINE Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Maison de Santé Pluridisciplinaire Magny-en-Vexin Vendredi 20 février 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel,

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel, 5 LES APPRENTIS 5 5.1 Les effectifs des centres de formation d apprentis : évolution 152 5.2 Les apprentis par région et académie 154 5.3 L'apprentissage dans le second cycle professionnel 156 5.4 Les

Plus en détail

Intervention de Gilles LEPROUST, Maire d Allonnes Inauguration du lieu d écoute santé «Escale» Le lundi 6 octobre 2008

Intervention de Gilles LEPROUST, Maire d Allonnes Inauguration du lieu d écoute santé «Escale» Le lundi 6 octobre 2008 Intervention de Gilles LEPROUST, Maire d Allonnes Inauguration du lieu d écoute santé «Escale» Le lundi 6 octobre 2008 Ce soir, nous inaugurons un nouveau lieu pour un nouveau service mis à la disposition

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE 2014

TAXE D APPRENTISSAGE 2014 TAXE D APPRENTISSAGE 2014 3 ÉCOLES POUR ACCOMPAGNER Investissez dans les cursus de nos trois écoles et apportez ainsi votre d un vivier de 2 700 étudiants à fort potentiel." En alliant formation opérationnelle,

Plus en détail

Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON F. 04 90 80 81 32

Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON F. 04 90 80 81 32 SUR LES SEJOURS LINGUISTIQUES DOSSIER DE PRESSE Mercredi 15 février de 13 h à 17 h Ancienne caserne des pompiers rue Carreterie Avignon Directeur de la communication Philippe DEBONDUE Presse - Marion WAYSENSON

Plus en détail

CONCEPT: un rassemblement inter-étudiant sportif

CONCEPT: un rassemblement inter-étudiant sportif CONCEPT: un rassemblement inter-étudiant sportif L événement Occi Py : Le Challenge Pyrénéen est une manifestation inter-étudiante sportive qui s appuie sur le plus grand réseau d association étudiante

Plus en détail

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!»

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Edition 2010 «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Après trois premières éditions qui ont rassemblé plus de 25 000 rhônalpins, la Région Rhône-Alpes lance, en partenariat

Plus en détail

Élèves de 4 ème au collège : les poursuites d'études possibles

Élèves de 4 ème au collège : les poursuites d'études possibles Collège Balzac CIO de Gagny Élèves de 4 ème au collège : les poursuites d'études possibles Il existe quelques solutions pour des élèves en difficultés importantes au collège ou qui souhaitent avoir un

Plus en détail

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE Animations pédagogiques 2014-2015 TANINGES - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3 «Située à Taninges, au cœur de la vallée du Giffre, la Maison du Patrimoine vous emmène dans une rue reconstituée pour découvrir,

Plus en détail

MSA Nord-Pas de Calais. Revue de Presse JUIN 2013

MSA Nord-Pas de Calais. Revue de Presse JUIN 2013 MSA Nord-Pas de Calais Revue de Presse JUIN 2013 SOMMAIRE Cliquez sur le titre de l article pour le visualiser VIE MUTUALISTE Ferme en ville à Cambrai «14 ème édition : un événement de plus en plus apprécié»

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

Groupe des Chalets Favoriser les échanges entre bailleur et locataires pour développer le vivre-ensemble Dossier de presse

Groupe des Chalets Favoriser les échanges entre bailleur et locataires pour développer le vivre-ensemble Dossier de presse Groupe des Chalets Favoriser les échanges entre bailleur et locataires pour développer le vivre-ensemble Dossier de presse Contact presse : agence mc3 T. 05 34 319 219 mc3@mc3com.com SOMMAIRE Changer le

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Rentrée 2010. MFR à Louer. L association en direct. Agir et sortir pour s ouvrir et découvrir. Le tchat. En bref

Rentrée 2010. MFR à Louer. L association en direct. Agir et sortir pour s ouvrir et découvrir. Le tchat. En bref E-mail : mfr.villaret@mfr.asso.fr http://mfvillaret.hautesavoie.net Tel. 04 50 02 00 52 Fax. 04 50 02 04 97 Rentrée 2010 Une nouvelle formation voit le jour à la Maison Familiale Rurale Le Villaret : Petit

Plus en détail