«Pour toi!» Rapport annuel 2012 Fondation Pro Juventute

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Pour toi!» Rapport annuel 2012 Fondation Pro Juventute"

Transcription

1 «Pour toi!» Rapport annuel 2012 Fondation Pro Juventute 27 mai 2013

2 Editorial Pour l avenir de nos enfants et de notre société C est avec des centaines d enfants et de jeunes que notre fondation a célébré ses 100 ans d existence et a rendu publique la voix de notre jeunesse lors de la fête nationale. En cette année de centenaire, sous le slogan «Les enfants construisent la Suisse de demain», les enfants et les jeunes ont pu projeter et créer concrètement leurs vœux et leurs visions pour l avenir lors de différentes occasions. Ils ont même établi un record du monde avec leur «Suisse de demain»! Ce projet spécial n a été possible que grâce à l engagement courageux et généreux de nos partenaires du monde de l économie et à tous les parents, enfants et enseignants qui ont porté le projet. Nous les remercions ici du fond du cœur! Mais je souhaite également remercier les nombreux particuliers et organisations qui ont rendu possible notre engagement par leurs petites et grandes donations. Cette large solidarité nous impressionne chaque jour; elle nous motive et nous oblige à la fois. Environ enfants et jeunes sont aidés et encouragés chaque année grâce aux offres de Pro Juventute. Avec le Club Suisse des Parents lancé en 2012, nous nous consacrons plus encore aux parents. Car les enfants ont besoin d un foyer sûr dans lequel ils puissent grandir. Pour que cela soit possible, nous avons besoin de familles fortes. Nous nous engageons pour de bonnes conditions-cadres et accompagnons et conseillons les parents dans leur travail éducatif et familial. «Où est l enfance est l âge d or», écrivait déjà le poète allemand Novalis il y a 200 ans. Pour qu il en soit toujours ainsi, nous nous engageons globalement et en fonction des besoins, aujourd hui et dans l avenir! Josef Felder Président du Conseil de fondation 2

3 Contenu Nous prenons le temps 4 Les points forts de Notre engagement en chiffres et en faits 6 Pour que les parents ne soient plus jamais seuls 8 Aide dans la lutte contre le cyber-mobbing 10 Les enfants deviendront des pros des médias 13 Engagement pour prévenir l endettement des jeunes 14 Avec vous depuis la naissance du bébé 16 Concilier famille et travail ans de Pro Juventute: donner une voix aux enfants 19 Comment est employé votre argent 21 Une large solidarité de la population et du monde de l économie 24 Rapport financier 26 Organisation 30 Voilà comment vous pouvez vous engager 34 3

4 Nous prenons le temps Pro Juventute est la plus grande et plus ancienne fondation pour les enfants, les jeunes et leurs parents en Suisse. Nous nous engageons pour que soient satisfaits les besoins des enfants, des jeunes et des familles en Suisse et que soient respectés leurs droits. Grâce à nos multiples offres, nous aidons chaque année environ enfants et jeunes et parents. «Nous prenons le temps» telle est notre mission. Du temps pour que les enfants, les jeunes et leurs parents ne se trouvent pas seuls face aux défis actuels. Au numéro d appel d urgence 147, les enfants et les jeunes peuvent trouver 24 heures sur 24, de manière gratuite et confidentielle, un service d assistance pour les questions du quotidien ou une aide immédiate en cas de besoin comme, par exemple, s ils souffrent de problèmes psychiques, de violence familiale ou de mobbing. L un des fondements du travail de Pro Juventute est d être là où se présentent de nouveaux défis que les enfants, les parents et les enseignants ne peuvent affronter seuls. Dans le domaine de la compétence médiatique, des offres aident les enfants à se protéger du cyber-mobbing et grâce à nos campagnes, ils sont informés des lieux où ils peuvent trouver de l aide. Dans le domaine des compétences financières, Pro Juventute s engage pour prévenir l endettement des jeunes. Et grâce à des offres d activités de loisirs et de compétences sociales, Pro Juventute encourage le développement des enfants et des jeunes. S occuper des enfants et en prendre soin n est pas toujours facile pour les parents. C est là qu intervient Pro Juventute en accompagnant l entrée dans la vie familiale avec les Messages aux parents. Et grâce au Club Suisse des Parents, les parents et les proches trouvent un service d assistance, de conseil et d accompagnement de la grossesse jusqu à la majorité. Car les familles ne doivent pas rester seules dans notre pays. Avec des partenaires, la population et le monde de l économie, le Club Suisse des Parents propose un réseau complet d offres. Pro Juventute a été créée le 10 novembre 1912 par la Société suisse d utilité publique. Grâce à sa fondation nationale et aux associations régionales dans les cantons avec leurs collaboratrices et collaborateurs bénévoles, elle est présente dans toute la Suisse. Les offres pour les enfants et les jeunes avec leurs parents sont essentiellement financées par les dons. 4

5 Les points forts de 2012 Un centenaire intensif Ce n est pas tous les jours qu on a 100 ans et qu on se sent si jeune! C est pourquoi l année du centenaire a eu comme slogan «100 ans de jeunesse!» Les enfants et les jeunes ont projeté leur Suisse de demain. Le président de la fondation, Josef Felder, a tenu à leur donner une voix, en particulier à l occasion de son discours de la fête du 1 er août sur le Grütli. L année du centenaire a été couronnée par un grand gala de bienfaisance qui a eu lieu le jour même de l anniversaire, le 10 novembre 2012, et lors duquel des personnalités ont donné plus de francs en faveur des projets pour les enfants et les jeunes. Extension des offres pour les enfants, les jeunes et leurs parents Outre les activités pour les enfants à l occasion du centenaire, de nouvelles offres ont été créées en 2012 et des prestations existantes ont continué leur développement. Avec l opérateur de télécommunication Sunrise, la première offre de téléphonie mobile prépayée, Pro Juventute Primobile, a été mise sur le marché en mars 2012; grâce à elle, les enfants peuvent apprendre pas à pas, en fonction de leur âge, à utiliser les fonctionnalités de leur téléphone mobile. Les parents gardent le contrôle sur les coûts et peuvent définir sur le Cockpit Primobile les services que leur enfant peut utiliser et à partir de quand. En outre, l offre pour les écoles Pro Juventute Pros des médias a été complétée et réorientée vers le thème du cybermobbing. concernés. Pour qu ils puissent obtenir une aide immédiate en cas de besoin, il est important qu ils connaissent le numéro d appel d urgence 147 de Conseils + aide 147 de Pro Juventute. C est pourquoi Pro Juventute a lancé en octobre 2012 une campagne nationale de sensibilisation, très remarquée: «Stop cyber-mobbing». Avec un spot télé impressionnant, des activités d accompagnement via les médias sociaux (Facebook, Twitter) et un travail d explication personnel dans les écoles et les centres pour jeunes, des centaines de jeunes ont été et sont sensibilisés au sujet. La campagne «Stop au suicide des jeunes», première campagne nationale de prévention du suicide en Suisse, a également été poursuivie l an dernier. L accent mis sur les familles Outre les offres pour les enfants et les jeunes, des prestations d aide pour les familles ont également été étendues l année dernière. En mai 2012, Pro Juventute a lancé le Club Suisse des Parents, qui accompagne globalement les parents dans leur travail éducatif et familial, s engage pour de meilleures conditions-cadres en faveur des familles et donne une voix aux parents dans toute la Suisse. En septembre 2012, dans le cadre des Messages aux parents de Pro Juventute, a été publié un guide spécial «Concilier famille et travail» qui aide les parents et les entreprises à concilier la vie familiale et la vie professionnelle. Professionnalisation accrue du Fundraising Toutes ces nouveautés n ont été possibles que grâce à un accroissement des dons et des partenariats solides avec des entreprises. Des actions comme le jour des dons de Migros en novembre 2012 montrent clairement que la recherche de fonds peut être créative, moderne et efficace. De nombreux particuliers ont, en outre, soutenu Conseils + aide 147 de Pro Juventute, après en avoir entendu parler dans le cadre de la campagne «Stop au suicide des jeunes». Les capacités de consultation ont ainsi pu être encore accrues et plus d enfants et jeunes en situation difficile ont pu être aidés. Pro Juventute là où on a besoin de nous. Un précieux travail de prévention Les enfants et les jeunes sont de plus en plus confrontés à la part d ombre des nouveaux médias. Le mobbing sur Internet est grave pour les enfants 5

6 Notre engagement en chiffres et en faits Chaque année, Pro Juventute s engage pour environ enfants et jeunes et parents dans notre pays. Grâce aux dons, nous avons pu poursuivre en 2012 des prestations qui ont fait leurs preuves et proposer de nouvelles offres là où elles sont nécessaires. En 2012, le service Conseils + aide 147 de Pro Juventute a été là pour environ enfants et jeunes, par téléphone, SMS, chat ou self-service Internet. Chaque jour, une fille ou un garçon à tendance suicidaire reçoit de l aide. Le numéro d appel d urgence 147 a pu accroître son efficacité. Ainsi, les enfants peuvent maintenant s adresser à Conseils + aide 147 de Pro Juventute non seulement par téléphone, mais aussi par SMS, chat et Internet. Grâce aux conseils par SMS, plus de problèmes graves ont été soumis à Conseils + aide 147 car les enfants et les jeunes expriment leurs soucis plus facilement par écrit. Et grâce à un plus grand nombre de dons de la population, les capacités de consultation ont pu être augmentées, afin que plus d enfants puissent obtenir de l aide en cas de besoin. Depuis 2012, les familles bénéficient d un service d assistance sur toutes les questions relatives à la parentalité et à la vie familiale auprès du Club Suisse des Parents. En participant au Club Suisse des Parents, environ parents ont eu la possibilité d accéder à une offre globale de conseil, d accompagnement et de services. Pro Juventute a pu augmenter la distribution des Messages aux parents d environ 15% par rapport à l année précédente et soutenir ainsi encore plus de familles. Les Messages aux parents constituent donc un précieux soutien pour parents dans leur vie avec leur premier enfant et dans le quotidien éducatif. Dans toute la Suisse, environ Messages aux parents ont été envoyés. Avec les ateliers Pros des médias de Pro Juventute, des centaines d enfants et de jeunes ont pu exercer leur compétence médiatique et apprendre comment utiliser au mieux les opportunités offertes par les nouveaux médias tout en se protégeant de risques comme le cyber-mobbing. Avec l offre Primobile, les enfants bénéficient d un accès adapté à leur âge dans le monde de la téléphonie mobile enfants ont pu développer leur compétence financière grâce aux offres pédagogiques Pro Juventute Kinder-Cash et Pro Juventute Sapristi et être sensibilisés aux thèmes de la consommation et de l argent. Le Message spécial «Concilier famille et travail» a reçu un accueil favorable: 600 parents, d entreprises et d organisations se sont déjà référé à ce guide au cours des trois premiers mois. Plus de 9000 enfants et parents ont pu passer de reposantes vacances en famille à l hôtel familial Chesa Spuondas de Pro Juventute dans l Engadine. Le fonds Pro Juventute pour les veuves, veufs et orphelins a soutenu des familles de défunts par des aides financières à hauteur d 1,2 millions de francs grâce aux moyens de la Confédération enfants ont pu projeter leur Suisse de demain pendant 18 mois et passer de passionnantes journées lors de diverses occasions. Avec la campagne nationale de prévention «Stop cyber-mobbing», l opinion publique a été sensibilisée à ce thème grave et les enfants, enseignants et parents ont obtenu de l aide sur ce sujet dans toute la Suisse. Plus de 2800 écoles dans toute la Suisse ont eu accès aux aide-mémoire avec des conseils et de précieuses informations, environ cartes de visite avec le numéro d urgence 147 ont été distribuées. 6

7

8 Pour que les parents ne soient plus jamais seuls Les enfants ont besoin d un foyer sûr et aimant dans lequel ils puissent grandir. Pour que cela soit possible, ils ont besoin de parents forts. Des parents qui puissent les accompagner et les encourager, qui soient là pour eux et puissent les accompagner vers l indépendance. Pour beaucoup, ce n est pas simple: les parents sont aujourd hui souvent livrés à eux-mêmes, les grands cercles familiaux au sein desquels chacun participait à l éducation et à la garde des enfants ont pratiquement disparu, les structures villageoises sont de plus en plus rares et les proches et grands-parents n habitent souvent plus à proximité, à cause de la mobilité, ou bien ils sont occupés professionnellement ou personnellement. Les mères et pères face à de nouveaux défis Les parents sont aujourd hui confrontés à de nouveaux défis, qui n étaient pas encore connu il y a quelques années, comme par exemple la gestion des nouveaux médias. Dès leur plus jeune âge les enfants peuvent se servir d un écran tactile, pour les adolescents, les chats ou les messageries instantanées sont des moyens de communication normaux, comme l était auparavant le téléphone, et dans la vie professionnelle, nos jeunes doivent savoir gérer les recherches sur Internet, les banques de données et les outils en ligne. C est pourquoi le renforcement des familles pour le bien-être des enfants a été au centre des actions de Pro Juventute à l occasion de son centenaire. Le jour de la fête des mères, la fondation a lancé le Club Suisse des Parents. Le Club Suisse des Parents offre un service d assistance, des conseils compétents et un échange pour les familles dans toutes les situations de la vie quotidienne et sur tous les sujets. Les parents ne doivent plus jamais être seuls. «S occuper des enfants est l un des devoirs sociaux les plus importants de notre pays», affirme le président du Conseil de fondation Josef Felder. «Il est donc fondamental d accompagner les parents.» Le développement du club a été rendu possible par les dons d investisseurs privés qui se sont ainsi engagés pour les familles en Suisse. 8

9 Une oreille attentive à toute heure et pour toute question Au Club Suisse des Parents, les parents trouvent une oreille attentive à toute heure et pour toute question. La hotline 24 heures sur 24, les forums par chat et les s proposent des conseils spécialisés 7 jours sur 7. Sur le forum ou le blog, les parents peuvent échanger avec d autres parents ou avec des spécialistes. Et grâce à la recherche locale, ils peuvent trouver terrains de jeux, tables à langer, offres de loisirs et tout ce qu un cœur de parent veut savoir sur les offres en faveur des enfants dans sa région. d achats, que ce soit pour la pharmacie familiale, le transport, l équipement de loisirs ou l album de famille. Aider les familles est aussi un sujet important pour les entreprises. Migros Aar permet ainsi à familles de participer au Club Suisse des Parents. «Les familles sont les piliers de notre société, uniques à leur manière et dans le vrai sens du mot durables», explique Attila Kocsis, directeur des Écoles-club de Migros Aar. Ensemble pour les familles Grâce à leur contribution en tant que membre, les parents, grands-parents, proches, intéressés et entreprises favorables aux familles font un geste: des familles pour les familles. Ils agissent dans la société et la population pour que la voix des familles soit entendue dans l opinion publique, le monde politique et économique. Afin que les enfants en Suisse puissent grandir heureux. Les défis sont aussi présents dans le quotidien familial concret. Souvent, c est le cas pour la garde des enfants. Que faire quand on a une échéance importante au travail mais que son enfant est malade? Avec le service de nounou d urgence, le Club Suisse des Parents propose à ses membres un spécialiste formé qui vient dans la famille et garde l enfant. «Pour nos parents, il est important de savoir que leur enfant est en de bonnes mains», explique Stéphanie Kebeiks, responsable du service Messages aux parents chez Pro Juventute et bientôt deux fois mère. «Beaucoup de parents organisent parfaitement leur quotidien. Mais les imprévus sont souvent difficiles à gérer. C est là que nous pouvons apporter une aide simple et sans complications.» «Heureusement qu il y avait l offre nounou d urgence» Gabriela Stucki est responsable de cours de langue et mère de quatre enfants: Mario a 16 ans, Sonja 13 ans, Florian 4 ans et demi et Silvan 2 ans. C est un article sur l offre de nounou d urgence, lu dans un journal, qui a décidé la famille à adhérer au Club Suisse des Parents. «Toute la famille, à part moi, avait la grippe intestinale. Mon après-midi de cours approchait et il fallait que je trouve une solution. Heureusement qu il y avait l offre de la nounou d urgence et que nous avons pu utiliser ce service. J ai même eu le temps de connaître notre nounou et de discuter avec elle avant d aller à l école. En mon absence, elle m a tenue au courant par SMS. Elle m a ainsi rassurée car tout se passait à merveille. Le soir, elle m a même demandé comment allaient mes malades. Une très bonne garde à laquelle je ferai volontiers appel en cas de besoin.» Une large solidarité Le budget familial est un autre sujet sur lequel la plupart des parents sont heureux de recevoir de l aide. C est pourquoi les partenaires principaux Amavita, VW, Stöckli et Fujifilm offrent des bons 9

10 Aide dans la lutte contre le cyber-mobbing Il est important d offrir de l aide là où l on a besoin de nous, en particulier lorsque les enfants et les parents sont confrontés à de nouveaux défis qui les dépassent. Aujourd hui, cette aide est particulièrement nécessaire sur un nouveau sujet: le mobbing par Internet. Les moqueries, offenses et insultes sur Internet ou par SMS constituent un problème croissant qui inflige aux jeunes de profondes blessures et dépasse les personnes concernées, mais aussi leurs proches et ceux qui les encadrent. Dans le cadre de leur travail, les spécialistes de Pro Juventute sont confrontés quotidiennement à des jeunes, des parents et des enseignants dépassés par le sujet et souhaitant recevoir de l aide d urgence. Ce qui rend le cybermobbing particulièrement effrayant, c est qu à la différence du mobbing, l inhibition est plus faible dans la mesure où les agresseurs se dissimulent derrière l anonymat du réseau Internet. Et le cyber-mobbing n est pas pratiqué uniquement dans la cour de récréation; au contraire, les victimes peuvent être touchées par le mobbing 24 heures sur 24. «Avant que les médias sociaux ne dominent notre quotidien, les victimes de mobbing avaient au moins une trêve à la maison», explique Eveline Hipeli, pédagogue des médias et collaboratrice scientifique à l Université des sciences appliquées de Zurich. «Aujourd hui, les attaques continuent après l école par SMS ou sur Facebook. Le cybermobbing agit comme une extension du mobbing classique.» 10

11 RZ_Kärtli_147_2012_FR_Layout :10 Seite 1 RZ_Kärtli_147_2012_FR_Layout :10 Seite 2 La campagne nationale «Stop cyber-mobbing» aide Stop cyber-mobbing! Lutte avec nous 147 Mobbé? A qui me confier? Pro Juventute Conseils + aide 147 est toujours là pour toi! Téléphone 147 SMS heures sur jours par an confidentiel gratuit professionnel WERB-4008 C est pourquoi Pro Juventute a lancé, le 22 octobre, la campagne nationale de sensibilisation «Stop cyber-mobbing». La campagne informe les jeunes sur les moyens de protection contre le cyber-mobbing et sur l existence du numéro d appel d urgence 147 où ils peuvent trouver de l aide. Cette campagne sensibilise le public avec un spot télévisé alarmant et des affiches sur ce thème qui nous concerne tous. Nous nous adressons aux jeunes dans une action Facebook et leur expliquons comment gérer les attaques de cyber-mobbing. Dans le cadre de cette campagne, les parents reçoivent aussi des informations sur la manière d accompagner les jeunes. Des aide-mémoire spéciaux de Pro Juventute et des conseils d experts peuvent être consultés par les parents sur la plate-forme de la campagne Il est important que les parents sachent comment aider leurs enfants lorsqu ils sont victimes de cyber-mobbing: «J étais désemparée et impuissante», raconte une mère dont la fille a été victime de mobbing sur Internet. «Des camarades de classe avaient publié des contenus blessants sur elle sur Facebook. Tous ceux qui étaient connectés à ma fille et à ses deux camarades pouvaient lire que ma fille puait, qu elle était laide, mal habillée, qu il faudrait lui brûler les cheveux. Qu elle était une personne inférieure qui n avait pas le droit d exister. Qu elle devrait faire attention car on ne sait jamais. Il était aussi question de porter des vêtements de marque. Ma fille ne pouvait pas suivre toutes les tendances, dépenser beaucoup d argent en shopping ou manger au restaurant à midi.» 11

12 RZ_Kaertli_147_2013_FR_Final_Layout :30 Seite 1 Une urgence! RZ_Kaertli_147_2013_FR_Final_Layout :31 Seite 3 Violence De l aide 24 heures sur 24 grâce au numéro d appel d urgence 147 Le numéro d urgence de Pro Juventute Conseils + aide 147 propose un soutien professionnel aux jeunes confrontés à des attaques sur le Web. L équipe de conseil est disponible 24h/24 par téléphone, SMS ou chat, de manière confidentielle et gratuite. Dans un premier temps, les conseillères et conseillers de Pro Juventute Conseils + aide 147 apportent une présence et une écoute décisives dans les situations de détresse. Cela soulage souvent la première crise. Au cours de l entretien, les conseillères et les conseillers incitent les enfants et les jeunes à considérer leurs problèmes ou leurs crises sous un angle nouveau et élaborent avec eux des solutions possibles. Ensuite, Conseils + aide 147 oriente les enfants et les jeunes vers des services spécialisés situés dans leur environnement proche. Grâce à la campagne de sensibilisation, les enfants sont plus nombreux à connaître le numéro d appel d urgence 147 et à pouvoir y trouver de l aide en cas de besoin ou des réponses à leurs questions. Nombreux sont les enseignants qui connaissent maintenant l offre de prévention Pros des médias pour aider les enfants et les jeunes à ne pas subir cette grave forme de mobbing. Troubles du sommeil et dépressions Il est également nécessaire de parler des troubles du sommeil et des dépressions qui peuvent être la conséquence du cyber-mobbing. Les enfants peuvent se trouver dans une situation de détresse grave et même penser au suicide. Le cyber-mobbing peut entraîner des troubles du sommeil et des dépressions, voire mener au suicide. Un garçon de 14 ans a ainsi écrit par SMS: «Bonjour cher 147, je vais très mal. Je suis très sérieusement harcelé sur Facebook et à l école. Je n ai plus d amis et je ne sais plus quoi faire de ma vie. Ma vie n a plus de sens, dois-je me suicider? C est ce que je vais faire si je ne reçois pas de bons conseils! Aidez-moi!!!!!!» Grâce aux dons, nous avons pu augmenter nos capacités de consultation l an dernier, afin que l équipe de conseil de Pro Juventute puisse investir encore plus de temps dans les consultations avec les enfants et les jeunes. La prestation a même pu être développée: ainsi, le numéro d appel d urgence 147 est maintenant disponible par SMS, téléphone, chat et self-service Internet. Les cas les plus graves sont plus rapidement reconnus et traités. Grâce à la touche d urgence, les enfants désespérés obtiennent de l aide dans un délai maximal de secondes. Pour que chaque enfant dans la détresse puisse obtenir une aide encore plus rapide, nous avons besoin de l aide des donatrices et des donateurs en Suisse, afin que la consultation puisse encore être étendue. 12

13 Les enfants deviendront des pros des médias Les nouveaux médias font partie intégrante du quotidien des enfants et des jeunes. Les nouvelles possibilités de communication transmettent des aptitudes qui sont importantes et requises à l école ou plus tard au travail. Mais elles cachent aussi des dangers comme le cyber-mobbing ou la dépendance à Internet ou au mobile. La recherche a montré que les interdictions étatiques, scolaires ou parentales ne sont pas une protection suffisante pour les adolescents. Mieux vaut développer une compétence médiatique raisonnée et permettre aux enfants et aux jeunes de gérer les nouveaux médias de manière compétente. C est ici qu intervient Pro Juventute qui propose une large palette d offres, de la prévention à l intervention. En mars 2012, la fondation a lancé avec Sunrise une offre de téléphonie mobile adaptée aux enfants, Pro Juventute Primobile (www.projuventute.ch/primobile). Les options d utilisation peuvent être adaptées individuellement en fonction de l âge et du degré de développement de l enfant. Une fonction particulièrement importante à l ère du smartphone. En outre, près de 100 visiteurs par jour vont sur la plate-forme de Pro Juventute pour s informer sur les jeux vidéo intéressants et adaptés à l âge de l enfant. Et plusieurs jeunes par semaine, victimes de mobbing sur les réseaux sociaux, ont obtenu l année dernière de l aide auprès du service de Pro Juventute Conseils + aide 147 (www.projuventute.ch/147), une tendance qui semble malheureusement se poursuivre. Optimisation de l offre Pros des médias De même que de nombreux experts demandent que la compétence médiatique soit intégrée dans le programme scolaire des adolescents, Pro Juventute milite en faveur d une formation active de la compétence médiatique qui inclut également les parents et les éducateurs. Pros des médias de Pro Juventute (www.projuventute.ch/medienprofis) est d autant plus demandé que, pour répondre aux besoins des enseignants, la fondation a relancé des ateliers en 2012 centrés sur le thème du cyber-mobbing. Ainsi, les enfants et les jeunes peuvent améliorer leur compétence médiatique et les parents peuvent se rendre aux réunions d accompagnement pour les parents. «Le mieux, c était de pouvoir poser des questions» Sean, 11 ans, a participé à l atelier Pros des médias avec sa classe: «L atelier de Pro Juventute était cool. Une personne est venue spécialement dans notre classe. Quand la prof nous a dit que nous allions faire l atelier, nous étions curieux de savoir ce qui allait se passer. Nous avons joué ensemble une pièce de théâtre où chacun avait un rôle. Le thème était le cyber-mobbing. C est comme le mobbing mais par SMS ou Facebook. Nous devions ensuite jouer une discussion en groupe et l un de nous a tout filmé avec son mobile. Les rôles n étaient pas simples. Quelqu un devait faire la victime qui était harcelée par les autres sur Facebook. Je dirigeais la discussion et je devais demander à tous ce qu ils pensaient. Et quelqu un faisait celui qui harcèle, l auteur du délit. Je lui ai demandé pourquoi il le faisait et il m a répondu qu il le fait parce que d autres l ont fait aussi. Ce qui se passe, c est que quelqu un écrit une phrase idiote. Et les autres aiment ou écrivent des trucs encore plus bêtes. À la fin, ils sont nombreux et on ne sait plus comment ça a commencé. Le responsable de l atelier nous a montré comment on peut régler nos paramètres sur Facebook pour que seuls nos amis puissent voir nos photos. J ai trouvé ça bien et j ai paramétré mon Facebook comme ça. Mais le mieux, c était le théâtre. Et de pouvoir poser des questions, par exemple que faire quand quelqu un est insulté. Et quel nom utiliser sur son profil. Je trouve qu insulter sur Facebook, ce n est pas bien. C est comme dans la vraie vie.» 13

14 Engagement pour prévenir l endettement des jeunes Aujourd hui, un jeune sur cinq a déjà des dettes. Plus tragique: plus jeune on entre dans la spirale des dettes et plus on en reste prisonnier, souvent toute sa vie. L endettement croissant des jeunes est aussi en rapport avec une tendance sociale: la vie à crédit s est installée chez nous aussi. Une culture qui nous vient des pays anglo-saxons et dont nous connaissons bien les conséquences. Renforcer les enfants dans leur gestion de la consommation Une sensibilisation précoce à une gestion raisonnable de l argent est déterminante lorsqu il s agit d éviter une «carrière de dettes» qui dure toute la vie. En tant que cibles de la publicité et destinataires de l argent de poche, les enfants entrent très tôt en contact avec l argent. Dans leur gestion des ressources financières, ils s inspirent avant tout de leurs parents. Avec ses offres en matière de compétence financière, outre la formation des enfants, Pro Juventute s adresse également aux parents et aux personnes chargées de l autorité parentale. Des outils pédagogiques adaptés à l âge Répartir son argent, définir des priorités, des objectifs et des souhaits, créer des réserves, tels sont les objectifs centraux de l outil pédagogique développé avec des experts en faveur de la compétence financière, pour les enfants de 10 à 13 ans. Avec plus de 8200 sets de Pro Juventute Kinder-Cash (www.projuventute. ch/kinder-cash), la compétence financière d écolières et d écoliers de toute la Suisse a été favorisée l an dernier. Pour les enfants plus jeunes, à partir de 5 ans, Pro Juventute propose avec Sapristi (www.projuventute.ch/sapristi) la seule offre en faveur de la compétence financière des enfants de l école enfantine et des degrés inférieurs. En 2012, 5500 sets pour les classes de l école enfantine et de degré inférieur ont été distribués, afin que les enfants puissent se confronter à l argent et à la consommation d une manière adaptée à leur niveau. 14

15

16 Avec vous depuis la naissance du bébé Éduquer des enfants est une activité difficile et complexe. Selon un sondage réalisé par Pro Juventute, jusqu à deux tiers des mères et des pères se sentent régulièrement dépassés. C est ici qu interviennent les Messages aux parents de Pro Juventute: ils abordent des sujets actuels au bon moment. En fonction de l âge de l enfant, les parents trouvent les réponses aux questions liées au développement, aux comportements problématiques, à l influence des enfants du même âge, aux questions de santé, aux sujets de l école ou des nouveaux médias. Les Messages aux parents de Pro Juventute sont d un format pratique, informatifs et actuels. Les mères et pères apprécient cet accompagnement éducatif et les précieux conseils. Depuis quatre décennies, les parents se laissent guider dans leur mission éducative par ces guides. Les Messages aux parents sont constamment adaptés et remaniés, afin d être, aujourd hui plus que jamais, dans la tendance. Nouveaux guides sur l école enfantine, l école et les médias Pour toujours satisfaire les besoins les plus actuels, les Messages aux parents sont régulièrement remaniés. Au cours de l année de référence, les trois Messages aux parents suivants, relatifs à la tranche d âge de quatre à six ans, ont été adaptés: «L école enfantine» et «L entrée à l école» ainsi que le Message à thème «Médias». Depuis environ six mois, les Messages de la quatrième à la sixième année peuvent être commandés à l unité sur la boutique en ligne de Pro Juventute (www.projuventute.ch/shop). Grâce à leur optimisation constante, la popularité des Messages aux parents ne se dément pas. Même à l époque des médias numériques, ces guides papier demeurent très appréciés. La preuve que le concept fonctionne est que, année après année, de nouvelles communes décident de s abonner aux Messages aux parents pour les distribuer gratuitement aux jeunes parents. Évidemment, la demande pour les Mes- sages aux parents relatifs à la première année de vie est la plus élevée. Stimulés par les contenus des Messages, les nouveaux parents réfléchissent sur ce rôle inhabituel. L accompagnement dans le quotidien éducatif contribue à la décrispation de la vie familiale. Ponctuellement, des suppléments sont intégrés dans les Messages aux parents. Les augmentations de prix peuvent ainsi être évitées. Les recettes vont directement dans les produits Messages aux parents et sont employées pour les adaptations et les nouveautés. Aide pour les parents de langue étrangère Le guide «Notre enfant» s adresse aux parents de langue étrangère. Cette série de la 1 è à la 6 è année est disponible en sept langues combinées à l allemand ou au français. Les thèmes relatifs à la croissance de l enfant sont rassemblés, par année de vie, de manière compacte et dans des textes aisément lisibles. En 2012, l intérêt pour les six guides «Notre enfant» s est encore accru. 16

17 Concilier famille et travail EB_Extrabrief_Familie_Beruf_TITEL FR_Layout :22 Seite 1 Le cadeau idéal pour des parents! Messages aux parents «Message spécial» Concilier famille et travail Offrez aux parents la possibilité d'accéder à un service d'assistance téléphonique 24h/24, à des informations spécialisées, des blogs, des forums, de précieux services familiaux et bien plus encore. Plus d aide, plus de sécurité 24h/24: Pro Juventute Messages aux parents Thurgauerstrasse 39 Case postale 8050 Zurich Aujourd hui, la plupart des couples se partagent l éducation des enfants et l activité professionnelle. La répartition classique des rôles de la femme au foyer et du nourrisseur correspondent de moins en moins au mode de vie actuel. Mais les parents se demandent comment af-fronter leurs nouveaux rôles et ce à quoi ils doivent être attentifs. Le Message spécial «Concilier famille et travail», publié à l automne 2012, aborde ce thème actuel et comble une importante lacune de l information. Environ 17% des mères travaillent aujourd hui à temps plein en Suisse et environ 60% travaillent à temps partiel. Grâce à ce nouveau guide pour les parents, Pro Juventute aide les jeunes parents à équilibrer avec succès la famille et le travail. Sont abordés les thèmes du travail rémunéré et de la vie familiale, du droit du travail, de la garde des enfants, de l organisation familiale et de la gestion du temps. Conseils pour les parents et guide pour les organisations Les futurs parents planifient idéalement dès la grossesse l organisation de la vie familiale et professionnelle. Le guide donne des indications pour la planification du temps familial et professionnel, signale les sujets sur lesquels une réflexion est nécessaire et rappelle les droits et devoirs des employeurs et des employés. Il exprime aussi clairement que la thématique de la famille et du travail ne regarde pas seulement les parents, mais aussi les employeurs. Selon les statistiques, l activité professionnelle des femmes de 20 à 29 ans diminue d environ 30% avec le premier enfant. En plus d informations exhaustives, cette offre entend aussi guider une politique du personnel favorable à la famille. Depuis mi-septembre 2012, ce nouveau Message spécial est disponible en allemand et peut être commandé dans la boutique en ligne de Pro Juventute. Au cours des trois premiers mois, 600 guides ont déjà été envoyés par l intermédiaire de la boutique en ligne. L attention a aussi été attirée sur ce nouveau guide grâce à un bulletin de commande inséré dans les Messages aux parents de la 1 è année, afin de pouvoir toucher le plus de jeunes familles possible et de pouvoir les accom- «Il n y a pas de recette miracle» Quelles sont les conditions pour que la famille et le travail s harmonisent bien? Elisabeth Häni: La conciliation de la famille et du travail doit être discutée au sein de la famille, de l entreprise et de la société. Elle ne peut être réalisée que grâce à un faisceau de mesures adéquates à ces trois niveaux. Il faut s attaquer à neuf domaines d action: besoins personnels, relation de couple, garde des enfants ou proches adultes, foyer, réseau de relations hors du noyau familial, formation professionnelle et continue, sécurité financière, gestion du temps et gestion des imprévus. Comment les parents qui travaillent peuvent-ils planifier au mieux le quotidien familial? Elisabeth Häni: Il n y a pas de recette miracle qui marche pour tous les parents. Lorsque les hommes et les femmes ont pris position sur les domaines d action énumérés et établi quels sont leurs défis, ils peuvent trouver les solutions adaptées sur cette base. En cas de besoin, les parents ne devraient pas hésiter à recourir à une aide externe. Quels facteurs de stress les pères et mères qui travaillent devraient-ils absolument réduire? Elisabeth Häni: Ici non plus il n y a pas de recette miracle. Car les facteurs de stress peuvent être très différents d un pagner. Début février 2013, le Message spécial «Concilier famille et travail» est publié en français et en italien. Pro Juventute contribue ainsi à ce que l équilibre soit atteint dans les familles suisses et que la vie familiale et le quotidien professionnel puissent être combinés sans difficultés. cas à l autre. Il faut faire au préalable une analyse scrupuleuse. Pour comprendre les interactions, il est important d avoir une vue d ensemble sur les différents domaines d action. De quelle manière le nouveau Message spécial «Concilier famille et travail» peut-il aider? Elisabeth Häni: Le Message spécial donne de bonnes idées, tirées de la pratique, pour concilier famille et travail. Le domaine professionnel peut être étendu à des offres secondaires. Outre les mères, des exemples de pères engagés dans la famille et le travail sont utiles. Quels sont les autres besoins d action? Elisabeth Häni: Outre les informations et l aide, la mise en œuvre de l égalité salariale ainsi que l égalité de traitement du travail à temps plein et à temps partiel dans le système de prévoyance et fiscal sont importantes. Entre autres sont nécessaires l extension des offres de garde complémentaires à la famille et à l école, ainsi que les structures d accueil de jour pour les proches de travailleurs nécessitant des soins. Elisabeth Häni est formatrice pour adultes et collaboratrice du service spécialisé UND Équilibre entre famille et emploi pour les femmes et les hommes. 17

18

19 100 ans de Pro Juventute: Donner une voix aux enfants Depuis cent ans, Pro Juventute s engage pour la jeunesse en Suisse. Ses activités sont basées sur les principes de la Convention de l ONU relative aux droits de l enfant. Le droit à la liberté d expression et à la participation des enfants et des jeunes y est particulièrement important. Pour son centenaire en 2012, Pro Juventute a ainsi permis aux enfants et aux jeunes de participer à un projet très particulier: pendant 18 mois, les enfants ont pu projeter, lors de différentes actions, leur vision de la Suisse de demain. Le projet a été entièrement financé par le Presenting Partner Manor. La chaîne de grands magasins a ainsi fait un geste fort pour la jeunesse en Suisse et montré comment la responsabilité sociale des entreprises en Suisse peut être mise en œuvre. LEGO GmbH, la Poste Suisse, Emmi et Suisse Toy ont également soutenu le projet. Les enfants au pouvoir: les enfants du canton de Glaris Ainsi, l année dernière, les enfants de tous les cantons suisses ont pu projeter leur canton de l avenir lors d un concours d écoliers. Ils ont peint, bricolé, modelé, fait de la radio et même produit une véritable émission d information. Les idées sur la Suisse ou les cantons de provenance dans l avenir étaient à la fois amusantes, innovantes et profondes. La classe gagnante du canton de Glaris a ainsi souhaité transformer son canton en un «canton des enfants» où ne vivent que des enfants et où une puce implantée permet aux enfants de «comprendre tout ce qui se passe dans le canton». Au cours de 2012, l année du centenaire, des milliers d enfants ont pu construire ces visions lors de cinq manifestations, rassemblées en une gigantesque mosaïque LEGO 3D. Les petits Romands, Tessinois, Romanches et Suisses allemands ont d abord pu participer dans leurs cantons des quatre régions linguistiques de la Suisse. Avec des concours, jeux et programmes de Pro Juventute et du Presenting Partner Manor, d innombrables familles ont pu passer ensemble de passionnantes journées pendant tout l été. Record du monde pour le centenaire Dans la capitale de Berne, les cinq parties ont ensuite été assemblées pour constituer la «Suisse de demain» sous la forme de la plus grande mosaïque LEGO 3D du monde. La mosaïque, composée de plus de 2 millions de briques, a été contrôlée et mesurée par une experte de GUINNESS WORLD RECORDS TM qui a ensuite établi: le record du monde a été atteint pour les 100 ans de Pro Juventute. Avec les enfants, Pro Juventute a voulu attirer l attention des adultes en général et des politiques en particulier sur les visions d avenir des enfants grâce à cette «Suisse de demain». La fondation a souligné cette exigence dans un courrier adressé à chaque Président du Conseil d État de tous les cantons, qui étaient invités à examiner la mise en œuvre des visions d avenir que les classes de leurs cantons avaient envoyé dans le cadre du concours d idées de Pro Juventute. Photo: Robert Bösch 19

20 Les enfants demandent une société meilleure à l occasion de la fête nationale Fairplay, tolérance, intégration et plus de place pour la nature mais également transports publics gratuits pour les enfants, plus de vacances et chaque jour un bon casse-croûte à l école. Les enfants ont présenté leurs demandes pour une société favorable aux enfants lors de la fête la plus officielle de Suisse: la fête du 1 er août sur le Grütli. En l honneur de son centième anniversaire, Pro Juventute était l invitée d honneur de la Société suisse d utilité publique et a organisé, pour la première fois dans l histoire de la Suisse, une fête nationale des enfants pour les enfants. Ce que veulent les enfants «Nous souhaitons que tous les enfants, avec et sans handicap, puissent vivre ensemble», a proclamé Tim du canton d Obwald, 15 ans, lors de la fête nationale. C était l un des 27 enfants et jeunes qui, représentant la jeunesse de leur canton, ont présenté leurs souhaits et demandes pour leur Suisse de demain sur le Grütli. En tant que représentant du 27 è canton, les Yéniches étaient représentés par un groupe d enfants. Le directeur de Pro Juventute, Stephan Oetiker, a également su trouver les mots justes dans son bref discours à la jeunesse et à l opinion publique suisse: «Les enfants sont l avenir de la Suisse et ils vivront dans et avec cet avenir. C est pourquoi ils doivent pouvoir participer lorsqu il s agit de poser les jalons pour cet avenir.» De la plume au blog Pour donner une voix aux enfants et permettre aux adultes d avoir un aperçu sur le monde des enfants, Pro Juventute a publié chez l éditeur Neue Zürcher Zeitung le livre «De la plume au blog». Celui-ci met en lumière quatre enfances de quatre époques différentes en Suisse et donne un aperçu sur l histoire sociale des enfants et des jeunes en Suisse au cours du dernier siècle. Un chapitre séparé traite de la période sombre de la fondation, le thème des enfants de la grand-route. Une vaste chronologie des 100 ans d enfance en Suisse parachève le livre (www.projuventute.ch/shop). Des enfants heureux pour un avenir sain de la Suisse Le centenaire a été couronné par un gala de bienfaisance et de nombreuses personnalités invitées: plus de francs ont été donnés pour les projets de Pro Juventute en faveur des enfants et des jeunes. Le gala de bienfaisance a également été rendu possible par le Presenting Partner Manor. Le directeur de la fondation, Stephan Oetiker, s est réjoui de l aide obtenue au cours du centenaire, en particulier: «Toutes ces personnalités de l opinion publique suisse ont reconnu qu un avenir sain et stable de la Suisse dépend d enfants heureux.» Un avenir qu ils veulent contribuer à construire. «Nous sommes heureux d avoir pu contribuer à l avenir de Pro Juventute avec nos clients.» Bertrand Jungo, CEO Manor 20

ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE 2009-2010 de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires

ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE 2009-2010 de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires ENFANTS ET INTERNET BAROMETRE de l opération nationale de sensibilisation : Un clic,déclic le Tour de France Des Etablissements Scolaires 1 Fiche technique Le quatrième baromètre et a été réalisé par Calysto

Plus en détail

1/ LES CARACTÉRISTIQUES DU CYBER-HARCÈLEMENT

1/ LES CARACTÉRISTIQUES DU CYBER-HARCÈLEMENT LE CYBER-HARCÈLEMENT Avec l utilisation massive des nouvelles technologies, le harcèlement entre élèves peut se poursuivre, voire débuter, en dehors de l enceinte des établissements scolaires. On parle

Plus en détail

Le bureau d idées Des enfants conseillent leurs pairs Petit guide pratique

Le bureau d idées Des enfants conseillent leurs pairs Petit guide pratique Le bureau d idées Des enfants conseillent leurs pairs Petit guide pratique Ce qu il est bon de savoir concernant le bureau d idées 2 Une excellente idée: le bureau d idées 4 Le bureau d idées: des enfants

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION FAÎTIÈRE

STATUTS DE L ASSOCIATION FAÎTIÈRE STATUTS DE L ASSOCIATION FAÎTIÈRE Valables à partir du 1 er janvier 2008 Légende des abréviations ASMP ASD AGC ARD CC CCA CR FFMP WS NOS NWS RFJM ZS Association Suisse de la musique populaire (Association

Plus en détail

Mécanismes techniques de Protection dans les domaines de l Internet et des smartphones

Mécanismes techniques de Protection dans les domaines de l Internet et des smartphones Mécanismes techniques de Protection dans les domaines de l Internet et des smartphones Patrick Britschgi Swisscom (Suisse) SA 7 mars 2013, Berne 2 e Forum national pour la protection de la jeunesse face

Plus en détail

Conseil de l Europe. Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015

Conseil de l Europe. Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015 Conseil de l Europe Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015 Un plan sur la façon d améliorer les choses pour les personnes handicapées en Europe Version facile à lire Information et Participation

Plus en détail

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui.

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Mesdames et Messieurs, 1 Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Le but de ce moment d échange est de mieux faire connaissance. Il est aussi

Plus en détail

Crédits de cotisations grâce à la gestion de la santé pour les grandes entreprises et leurs collaborateurs. En route vers un avenir sûr

Crédits de cotisations grâce à la gestion de la santé pour les grandes entreprises et leurs collaborateurs. En route vers un avenir sûr Votre fidélité est récompensée. Crédits de cotisations grâce à la gestion de la santé pour les grandes entreprises et leurs collaborateurs. En route vers un avenir sûr Table des matières Crédits de cotisations

Plus en détail

Statuts de l Association Suisse des Employés de Banque 14 juin 2013. Statuts français

Statuts de l Association Suisse des Employés de Banque 14 juin 2013. Statuts français Statuts de l Association Suisse des Employés de Banque 14 juin 2013 Statuts français Statuts de l Association Suisse des Employés de Banque 14 juin 2013 Table des matières I. DISPOSITIONS GENERALES 4 Art.

Plus en détail

Marathon des lettres, du 1 er au 18 décembre 2011 Semaines de sensibilisation et d action autour des droits humains

Marathon des lettres, du 1 er au 18 décembre 2011 Semaines de sensibilisation et d action autour des droits humains Aux enseignant e s intéressé e s par les activités d'amnesty International Berne, le 24 octobre 2011 10 DÉCEMBRE: JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS HUMAINS Madame, Monsieur, A l occasion de l anniversaire

Plus en détail

Les jeunes et les écr@ns

Les jeunes et les écr@ns La lettre aux parents N o 8 Cher-s Parent-s, Les jeunes et les écr@ns «Sur Internet, on peut écouter la radio tout en payant le téléphone.» Anne Roumanoff Depuis une quinzaine d années on assiste à une

Plus en détail

Le Salaire-Jeunesse. A partir de 12 ans: le salaire-jeunesse, la meilleure alternative à l argent de poche K I N R - C A S D E

Le Salaire-Jeunesse. A partir de 12 ans: le salaire-jeunesse, la meilleure alternative à l argent de poche K I N R - C A S D E D E Le Salaire-Jeunesse pour les enfants K I N R - C A S H A partir de 12 ans: le salaire-jeunesse, la meilleure alternative à l argent de poche Apprendre à gérer l argent doit être intégré dans l apprentissage

Plus en détail

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations.

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. LA LETTRE AUX PARENTS N o 2 Cher-s Parent-s, «Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. L adolescence est une période de changement de contexte scolaire ou de formation

Plus en détail

Égalité des chances pour toutes et tous

Égalité des chances pour toutes et tous Égalité des chances pour toutes et tous L égalité des chances pour toutes les personnes vivant en Suisse et un des piliers centraux d une société juste et solidaire. L égalité des chances signifie d abord

Plus en détail

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix!

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! Thème 3 - Participer, protéger, partager : des choix de société? Séquence 9 Nos actions sur les réseaux sociaux 9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! à partir de la 5 e comprendre créer

Plus en détail

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Qu est-ce que l intimidation (bullying)? L intimidation est le fait de tourmenter de façon

Plus en détail

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit J ai droit, tu as droit, il/elle a droit Une introduction aux droits de l enfant Toutes les personnes ont des droits. Fille ou garçon de moins de 18 ans, tu possèdes, en plus, certains droits spécifiques.

Plus en détail

La sécurité sur Internet

La sécurité sur Internet La sécurité sur Internet si on en parlait en famille? Petit guide à l usage des parents Internet pour tous Internet de demain Réalisé avec l aide du ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

Ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Dossier de presse

Ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Dossier de presse Ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Dossier de presse Les logiciels de contrôle parental mercredi 26 avril 2006 Ministère délégué à la

Plus en détail

Safersurfing Sécurité sur les réseaux sociaux

Safersurfing Sécurité sur les réseaux sociaux Safersurfing Sécurité sur les réseaux sociaux En collaboration avec École et TIC Mentions légales Éditeur Auteur Photos educa.ch Prévention Suisse de la Criminalité www.skppsc.ch büro z {grafik design},

Plus en détail

Etude MIKE - Abstract

Etude MIKE - Abstract www.zhaw.ch/psychologie Etude MIKE - Abstract L étude MIKE a examiné de manière représentative le comportement en matière d utilisation des médias des enfants en âge d aller à l école primaire vivant en

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive Strasbourg, 7 août 2009 EPAS(2009)19rév DOCUMENT DE TRAVAIL Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive «Qui joue loyalement est toujours gagnant.»

Plus en détail

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux new 3 12 2014 CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux est la déclinaison suisse du célèbre magazine français lancé en 1968. Alors précurseur sur la cible des 50 ans et plus, il est aujourd hui le

Plus en détail

SÉMIOLOGIE DE L IMAGE FONCTIONNELLE DES 2001- D TRAVAIL 2 - LE TRAVAIL D ANALYSE. Présenté à M. Luc Saint- Hilaire

SÉMIOLOGIE DE L IMAGE FONCTIONNELLE DES 2001- D TRAVAIL 2 - LE TRAVAIL D ANALYSE. Présenté à M. Luc Saint- Hilaire SÉMIOLOGIE DE L IMAGE FONCTIONNELLE DES 2001- D TRAVAIL 2 - LE TRAVAIL D ANALYSE Présenté à M. Luc Saint- Hilaire Fait par Mélanie Hanley-Boutin 95 114 726 3 octobre 2011 École des arts visuels de l Université

Plus en détail

Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise?

Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise? De simple divertissement à instrument polyvalent Comment tirer avantage des médias sociaux dans votre entreprise? SOMMAIRE 2 De simple divertissement à instrument polyvalent 2 Dix astuces pour que votre

Plus en détail

Chaque Jour, les enfants sont victimes d intimidation.

Chaque Jour, les enfants sont victimes d intimidation. Chaque Matin... Chaque heure de MIDI... Chaque AprÈs-midi... Chaque Jour, les enfants sont victimes d intimidation. Apprenez comment vous pouvez faire cesser l intimidation. Les communautés et les écoles

Plus en détail

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

EVALUATION DU POINT FORT 1 «LANGUE ET FORMATION» : RAPPORT INTERMEDIAIRE

EVALUATION DU POINT FORT 1 «LANGUE ET FORMATION» : RAPPORT INTERMEDIAIRE OFFICE FEDERAL DES MIGRATIONS (ODM) MESURES D ENCOURAGEMENT DE L INTEGRATION PRISES PAR LA CONFEDERATION : PROGRAMME DES POINTS FORTS 2008-2011 EVALUATION DU POINT FORT 1 «LANGUE ET FORMATION» : RAPPORT

Plus en détail

GRATUIT. Guide Site Web. audio vidéo actualités Chat activités ressources

GRATUIT. Guide Site Web. audio vidéo actualités Chat activités ressources GRATUIT audio vidéo actualités Chat activités ressources Cher professeur Août 2010 Notre site Web en anglais est devenu très populaire parmi les professeurs et les élèves d Anglais Langue Etrangère depuis

Plus en détail

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Accompagnez également vos enfants sur les réseaux sociaux! Mais que font donc les jeunes sur les réseaux sociaux? Ils socialisent comme l ont toujours fait les adolescents,

Plus en détail

Statuts du 16 mars 2013

Statuts du 16 mars 2013 Statuts du 16 mars 01 Nom et siège Article 1) L Association Suisse des Donneurs Vivants d Organe, ASDVO en abrégé, est une association selon l Article 60 du Code Civil Suisse (CC). Elle est neutre du point

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Tous connectés, de 9 à 99 ans. Leçon 7 ... Facebook, le réseau social sur internet. Ces icônes indiquent pour qui est le document

Tous connectés, de 9 à 99 ans. Leçon 7 ... Facebook, le réseau social sur internet. Ces icônes indiquent pour qui est le document Leçon 7... Facebook, le réseau social sur internet Ces icônes indiquent pour qui est le document Professeurs WebExperts Seniors Elèves Informations de base Informations de base pour l enseignant Pourquoi?

Plus en détail

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici».

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». 1. Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». Près d un enfant sur cinq est victime de violence sexuelle, y compris d abus sexuels. Vous pouvez empêcher que cela arrive à votre enfant. Apprenez

Plus en détail

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles

Les Actions Vie Associative. Un programme de rencontres et de soutien pour les familles Les Actions Vie Associative Un programme de rencontres et de soutien pour les familles L Adapei-Aria de Vendée engage son action et ses activités au service de personnes qui de par leur handicap présentent

Plus en détail

l info S engager avec sa banque, ça compte!

l info S engager avec sa banque, ça compte! La lettre d information des clients qui ont choisi d agir l info S engager avec sa banque, ça compte! Grâce à l engagement des clients du Crédit Coopératif, plus de 4,3 millions d euros de dons ont été

Plus en détail

Prêts pour l avenir. A chaque étape de la vie. Comment assurer une prévoyance optimale. En famille, en couple et en célibataire.

Prêts pour l avenir. A chaque étape de la vie. Comment assurer une prévoyance optimale. En famille, en couple et en célibataire. Prêts pour l avenir. A chaque étape de la vie. Comment assurer une prévoyance optimale. En famille, en couple et en célibataire. Votre famille a de l avenir. Tout comme notre société, les modes de vie

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

L école doit être redéfinie comme un lieu de vie et d apprentissage

L école doit être redéfinie comme un lieu de vie et d apprentissage Document de base de l'initiative des villes pour la formation quant à la politique de formation L école doit être redéfinie comme un lieu de vie et d apprentissage Impressum Éditeur Initiative des villes

Plus en détail

RESPONS. Info Mail 3 Janvier 2015 RESPONS SHURP ENSEMBLE. Lettre d information de l étude RESPONS

RESPONS. Info Mail 3 Janvier 2015 RESPONS SHURP ENSEMBLE. Lettre d information de l étude RESPONS RESPONS RESPONS RESidents Perspectives Of Living in Nursing Homes in Switzerland est un projet du Domaine santé de la Haute école spécialisée bernoise. RESPONS étudie la qualité des soins du point de vue

Plus en détail

Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate

Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate Check-list pour la bonne formation continue Voies de formation

Plus en détail

2 www.easyvote.ch. Impressum

2 www.easyvote.ch. Impressum INFOBROCHURE Impressum Contact Fédération Suisse des Parlements des Jeunes easyvote info@easyvote.ch +41 (0)31 850 10 26 Rédaction Ariane Bahri Organisation responsable Fédération Suisse des Parlements

Plus en détail

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER»

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» 28/04/15 1 «LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» Le 6 novembre 2014, le Président de la République a officiellement annoncé la candidature de la France à l organisation

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

Déficiences visuelles et accessibilité du patrimoine historique : synthèse des résultats du sondage

Déficiences visuelles et accessibilité du patrimoine historique : synthèse des résultats du sondage Déficiences visuelles et accessibilité du patrimoine historique : synthèse des résultats du sondage D Histoires en Patrimoine J ai fondé D Histoires en Patrimoine en juillet 2013, sous le statut d autoentrepreneur.

Plus en détail

«ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE 2011 de l opération nationale de sensibilisation :

«ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE 2011 de l opération nationale de sensibilisation : avec le soutien de «ENFANTS ET INTERNET» BAROMETRE nationale de sensibilisation : Génération Numérique Fiche technique Le cinquième baromètre et a été réalisé par Calysto dans le cadre de sensibilisation

Plus en détail

Votre guide pour l organisation d une rencontre de l ensemble des candidates et des candidats

Votre guide pour l organisation d une rencontre de l ensemble des candidates et des candidats Votre guide pour l organisation d une rencontre de l ensemble des candidates et des candidats Élections municipales et scolaires de 2014 en Ontario Le lundi 27 octobre 2014 En Ontario, les élections municipales

Plus en détail

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 %

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % 4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % Prévenir le jeu excessif chez les adolescents C est toujours gagnant! Pourquoi ce dépliant? [ ] Le rôle des parents est déterminant dans la prévention du jeu excessif

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

Evaluation du Réseau Santé Psychique Suisse

Evaluation du Réseau Santé Psychique Suisse Universität Zürich Institut für Politikwissenschaft Forschungsbereich Policy-Analyse & Evaluation Evaluation du Réseau Santé Psychique Suisse Sur mandat de l Office fédéral de la santé publique Thomas

Plus en détail

************************************************************************ Français

************************************************************************ Français Ministère de l Education Centre National d innovation Pédagogique et de Recherches en Education Département d Evaluation ************************************************************************ Français

Plus en détail

Portrait d entreprise Logiciels de gestion PME. Pour que les idées mènent au succès.

Portrait d entreprise Logiciels de gestion PME. Pour que les idées mènent au succès. Portrait d entreprise Logiciels de gestion PME. Pour que les idées mènent au succès. «Avec nos logiciels et nos services informatiques, nous aidons les PME suisses à gérer leurs affaires plus efficacement.»

Plus en détail

Quand les enfants apprennent plus d une langue

Quand les enfants apprennent plus d une langue Quand les enfants apprennent plus d une langue En tant que parent d un enfant qui apprendra deux langues ou plus, vous avez peut-être des questions. Cette brochure basée sur des recherches récentes vous

Plus en détail

Perdre le libre choix de son médecin? NON à la loi sur le Managed Care!

Perdre le libre choix de son médecin? NON à la loi sur le Managed Care! Perdre le libre choix de son médecin? NON à la loi sur le Managed Care! ARGUMENTAIRE DÉTAILLÉ Aujourd hui, tous les habitants et habitantes de notre pays sont assurés au sein de l assurance de base pour

Plus en détail

Guide à l intention des parents sur. 2014 ConnectSafely.org

Guide à l intention des parents sur. 2014 ConnectSafely.org Guide à l intention des parents sur 2014 ConnectSafely.org Les adolescents canadiens aiment socialiser en ligne et surtout partager des photos. L étude réalisée par MédiaSmarts en 2014, Jeunes Canadiens

Plus en détail

Enthousiasme? «Vivre en Suisse en toute sécurité.»

Enthousiasme? «Vivre en Suisse en toute sécurité.» Enthousiasme? «Vivre en Suisse en toute sécurité.» Helvetia Solutions d assurance et de prévoyance. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos côtés. Votre assureur suisse. 1/7 Nouveaux arrivants

Plus en détail

AVIS DE LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE L AUTISME DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA LUTTE CONTRE L INTIMIDATION

AVIS DE LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE L AUTISME DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA LUTTE CONTRE L INTIMIDATION AVIS DE LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DE L AUTISME DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA LUTTE CONTRE L INTIMIDATION NOVEMBRE 2014 La Fédération québécoise de l'autisme (FQA) est un regroupement

Plus en détail

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ L explosion de l activité professionnelle des femmes et la situation géographique de la commune d Aumetz et de notre

Plus en détail

La transition école travail et les réseaux sociaux Monica Del Percio

La transition école travail et les réseaux sociaux Monica Del Percio Institut de psychologie et éducation Faculté des lettres et sciences humaines Espace Louis-Agassiz 1 CH-2000 Neuchâtel La transition école travail et les réseaux sociaux Monica Del Percio Institut de psychologie

Plus en détail

UNITÉ 8. Les adolescents et leur cher téléphone. Bon Courage! Vol. 2

UNITÉ 8. Les adolescents et leur cher téléphone. Bon Courage! Vol. 2 Les adolescents et leur cher téléphone La plupart des ados en France (70 % des ados de plus de 12 ans ont un téléphone portable et 95 % des 15-17 ans sont équipés) se sent complètement perdue sans le téléphone.

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

Lettre d information n 9 Le 1er octobre 2009

Lettre d information n 9 Le 1er octobre 2009 Lettre d information n 9 1 er octobre 2009 1. Des nouvelles du Pérou Installés depuis deux mois à Quiparacra, un village situé au milieu des Andes péruviennes, trois volontaires de l association GreenBees

Plus en détail

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement

Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Deux pairs aidants, plusieurs milieux d intervention pour le rétablissement Dans cet atelier, nous verrons plusieurs façons d intervenir en tant que pair aidant. Anne-Marie Benoit présentera son travail

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières Discours d ouverture Andrew J. Kriegler Président et chef de la direction Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières 25

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail

Démographie réorganiser

Démographie réorganiser Démographie réorganiser Congrès national 2014 de la Société Suisse de Gérontologie (SSG) Fribourg Dr Hans Groth, MBA World Ageing and Demographic Forum, St-Gall Page 1 Dr Hans Groth l Congrès national

Plus en détail

Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE

Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied Sciences, constituent un élément majeur du système

Plus en détail

B.A.-BA de la garde d enfants

B.A.-BA de la garde d enfants B.A.-BA de la garde d enfants pour la Suisse romande Vue d ensemble des variantes de garde les plus fréquentes pour les petits enfants - Crèche - Accueil familial de jour - Nounou - Babysitter, Au Pair

Plus en détail

Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS)

Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS) Département fédéral des affaires étrangères DFAE Direction des ressources DR Personnel DFAE Stagiaire Ecole professionnelle supérieure (EPS) L ensemble des données figurant dans ce questionnaire sont soumises

Plus en détail

"Allô Parents Marseille" Parents d adolescents, Des professionnels à votre écoute.

Allô Parents Marseille Parents d adolescents, Des professionnels à votre écoute. "Allô Parents Marseille" Parents d adolescents, Des professionnels à votre écoute. QuickTime et un décompresseur TIFF (non compressé) sont requis pour visionner cette image. " Mieux faire connaître ce

Plus en détail

LA GESTION DE LA PRODUCTION N EST PLUS UN AVANTAGE CONCURRENTIEL QUOIQUE!

LA GESTION DE LA PRODUCTION N EST PLUS UN AVANTAGE CONCURRENTIEL QUOIQUE! LA GESTION DE LA PRODUCTION N EST PLUS UN AVANTAGE CONCURRENTIEL QUOIQUE! Pour beaucoup de petites et moyennes entreprises, le suivi de la production est encore fait «à la main» avec Excel ou Accces et

Plus en détail

Statuts. Av. de Rumine 2 1005 Lausanne Tel. 021 341 90 78 Mobil 078 891 95 96 www.horairecontinu.ch

Statuts. Av. de Rumine 2 1005 Lausanne Tel. 021 341 90 78 Mobil 078 891 95 96 www.horairecontinu.ch Statuts Av. de Rumine 2 1005 Lausanne Tel. 021 341 90 78 Mobil 078 891 95 96 www.horairecontinu.ch Statuts de l Association suisse des écoles à horaire continu I. Généralités Art. 1 Désignation, siège

Plus en détail

Les pratiques des 9-16 ans sur Internet

Les pratiques des 9-16 ans sur Internet Les pratiques des 9-16 ans sur Internet Regards croisés entre parents et enfants! - Principaux résultats -! Décembre 2012! Arnaud ZEGIERMAN Directeur associé az@institut-viavoice.com Aurélien PREUD HOMME

Plus en détail

Idées et propositions de cours «Cyber-Mobbing»

Idées et propositions de cours «Cyber-Mobbing» Page 1 NetLa Matériel pédagogique 7 Idées et propositions de cours «Cyber-Mobbing» Informations sur le cours...page 2 Complément d informations pour l enseignant...page 3 Préparation...Page 5 Introduction

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT «Amener chacun à une autonomie responsable» INTRODUCTION Dans l esprit du Projet Educatif défini par le Pouvoir Organisateur du Collège Notre-Dame et dans la volonté de respecter

Plus en détail

dans le peloton européen

dans le peloton européen 1 résultats européens La Belgique : dans le peloton européen L enquête Mediappro, menée parallèlement dans neuf pays européens (Belgique, Danemark, Estonie, France, Grèce, Italie, Pologne, Portugal et

Plus en détail

Révélatrice de talents. Développement personnel

Révélatrice de talents. Développement personnel Révélatrice de talents Développement personnel Révélatrice de talents Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Le développement personnel Notre

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

«Evaluation de l activité physique chez les enfants et adolescents à l aide d une méthode objective» SOPHYA

«Evaluation de l activité physique chez les enfants et adolescents à l aide d une méthode objective» SOPHYA ID: «Evaluation de l activité physique chez les enfants et adolescents à l aide d une méthode objective» SOPHYA Swiss children s objectively measured physical activity Questionnaire pour les parents sur

Plus en détail

Le SEJB est sur Facebook : explications et mode d emploi

Le SEJB est sur Facebook : explications et mode d emploi 1. Les raisons de ce choix a. Arguments déterminants b. Malgré les inconvénients c. Pourquoi une «page publique» et un «groupe secret» 2. Ouvrir un compte Facebook 3. Paramétrer son compte Facebook 4.

Plus en détail

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com Les réseaux sociaux Chapitre 1 : Les réseaux sociaux Chapitre 2 : 14 moyens pour être plus visible sur Facebook Chapitre 3 : Comment créer un compte Facebook Chapitre 4 : Statistiques en France Les réseaux

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC

LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC LA MISSION DE L APER EST DE REPRÉSENTER ET DE DÉFENDRE LES DROITS DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC SOUTIEN, DÉVELOPPEMENT, REPRÉSENTATION L APER EST LA

Plus en détail

Service de presse 15 20 novembre 2014

Service de presse 15 20 novembre 2014 Service de presse 15 20 novembre 2014 40 ans après la ratification de la Convention européenne des droits de l homme (CEDH) Les droits fondamentaux remis en question Isabelle Bindschedler Un soutien pour

Plus en détail

A chacun son médecin de famille

A chacun son médecin de famille A chacun son médecin de famille Des médecins de famille pour la Suisse aujourd hui et demain www.fondation-medecins-famille.ch Médecins de famille et pédiatres en Suisse Toute personne, âgée ou jeune,

Plus en détail

Ensemble, soutenons le Bleuet de France!

Ensemble, soutenons le Bleuet de France! DOSSIER DE PRESSE Il ne peut y avoir de Solidarité sans Mémoire Depuis 1991, les fonds récoltés par l Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) permettent d accompagner la politique mémorielle de l ONACVG.

Plus en détail

SONJA KORSPETER ET ALAIN HERMANN *

SONJA KORSPETER ET ALAIN HERMANN * Les nouvelles technologies et la maîtrise des données personnelles comment l Allemagne et la France abordent-elles l impact de l évolution technologique sur la protection des données? SONJA KORSPETER ET

Plus en détail

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT Automne 2015 ENCARTS PUBLICITAIRES L étude confirme le fort impact publicitaire. AU FINAL, 90% DES UTILISATEURS ACHÈTENT Les encarts publicitaires dans les journaux et

Plus en détail

Prix pour service exceptionnel Exemples de recommandations

Prix pour service exceptionnel Exemples de recommandations Prix pour service exceptionnel Exemples de recommandations Vous trouverez ci-dessous des exemples de recommandations pour le prix de service exceptionnel (PSE). Ces exemples vous sont fournis à titre de

Plus en détail

LES PARENTS À LA PRÉPARATION D UN VOYAGE SCOLAIRE.

LES PARENTS À LA PRÉPARATION D UN VOYAGE SCOLAIRE. KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Enseignants Nombre de pages : 7 INFORMER ET ASSOCIER LES PARENTS À LA PRÉPARATION D UN VOYAGE SCOLAIRE. Cette fiche s adresse

Plus en détail

Sous l égide de la Fondation de France Avec le soutien de L association Montessori Internationale (AMI)

Sous l égide de la Fondation de France Avec le soutien de L association Montessori Internationale (AMI) Avec le soutien de L association Montessori Internationale (AMI) 13 rue de la Grange Batelière 75009 Paris Avec le soutien de L Association Montessori Internationale (AMI) Le paysage Montessori en France

Plus en détail

Informations aux parents pour choisir un lieu d accueil ou une garde à domicile de qualité pour leurs jeunes enfants

Informations aux parents pour choisir un lieu d accueil ou une garde à domicile de qualité pour leurs jeunes enfants Section ambulatoire Säule Praxis Informations aux parents pour choisir un lieu d accueil ou une garde à domicile de qualité pour leurs jeunes enfants Il est souvent difficile pour les parents de savoir

Plus en détail

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Organisation internationale du Travail Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Développement durable et emplois décents M. Crozet/OIT Malgré plusieurs décennies de gains économiques

Plus en détail

Le meilleur choix pour une vie sans soucis

Le meilleur choix pour une vie sans soucis 0079-2421932F-22072013 AG Insurance sa - Bd E. Jacqmain 53, B-1000 Bruxelles - Tél. +32(0)2 664 81 11 - Fax +32(0)2 664 81 50 - RPM Bruxelles - TVA BE 0404.494.849 - www.aginsurance.be Editeur Responsable

Plus en détail

de manager du commerce de détail

de manager du commerce de détail Diplôme fédéral de manager du commerce de détail Le diplôme dans le commerce de détail le plus hautement reconnu en Suisse. La formation du commerce de détail pour le commerce de détail: Préparation à

Plus en détail

Inscription et conditions pour les jeunes pour un stage en Allemagne

Inscription et conditions pour les jeunes pour un stage en Allemagne Inscription et conditions pour les jeunes pour un stage en Allemagne L'organisation suisse Agriviva prend les inscriptions au nom de l'evangelisches Bauernwerk et les lui transmet. En m inscrivant j'accepte

Plus en détail

Mesdames et messieurs, chers actionnaires,

Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Allocution de monsieur Réal Raymond président et chef de la direction de la Banque Nationale du Canada Fairmont Le Reine Elizabeth Montréal, le 8 mars 2006 Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Permettez-moi

Plus en détail