Dossier de presse ALERTE COMMERCES. Des SMS pour prévenir rapidement les commerçants en cas de fait de délinquance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier de presse ALERTE COMMERCES. Des SMS pour prévenir rapidement les commerçants en cas de fait de délinquance"

Transcription

1 ALERTE COMMERCES Des SMS pour prévenir rapidement les commerçants en cas de fait de délinquance

2 I PRESENTATION DU DISPOSITIF «ALERTE COMMERCES» : Afin de répondre aux préoccupations des commerçants face aux actes de délinquance, la Chambre de Commerce et d Industrie de Montauban et de Tarn et Garonne et la préfecture de Tarn-et-Garonne mettent en place le dispositif ALERTE COMMERCES, en partenariat avec la Police et la Gendarmerie nationales et la Fédération Départementale des Associations de Commerçants de Tarn-et-Garonne qui regroupe 15 associations de commerçants du département. Ce dispositif de prévention permet à la police et à la gendarmerie de prévenir les commerçants/ prestataires de services en cas de délits (vols à main armée ou avec violence, vols à l étalage commis en bande et escroqueries par faux moyens de paiement, à la fausse qualité, au «rendez-moi» ), via un SMS sur leur téléphone portable. Afin d en encadrer la mise en oeuvre, une convention est signée le vendredi 13 juin à la préfecture par Jean-Louis Géraud, préfet de Tarn-et-Garonne, et Jean-Louis MARTY, président de la CCI de Montauban et de Tarn-et-Garonne, en présence de Daniel BERTINET, directeur départemental de la sécurité publique, du colonel Christophe DANIEL, commandant le groupement départemental de gendarmerie et Franck JALAMBIC, président de la Fédération Départementale des Associations de Commerçants de Tarn-et-Garonne II DESCRIPTION DU DISPOSITIF «ALERTE COMMERCE» 1) Raisons du choix de cette opération : Les activités commerciales et/ou de prestations de service sont confrontées à une insécurité et/ou délinquance constante. Certains secteurs d activité, grâce à leurs moyens, ont pu se prémunir contre ces phénomènes : la grande distribution et les banques se sont dotées de sas et/ou d emplacements réservés aux véhicules de transport de fonds, les assurances, avec une signalétique appropriée informant qu elles ne détiennent pas de fonds, dissuadent d éventuelles agressions De ce fait, les commerçants sont désormais devenus des «cibles» pour des personnes mal intentionnées. C est pourquoi, pour limiter des agissements néfastes auprès de ces professionnels et créer un sentiment de solidarité, la CCI de Montauban et de Tarn-et-Garonne souhaite rendre opérationnel le dispositif ALERTE COMMERCES. Ce dispositif est déjà en service dans 42 départements français.

3 2) Comment ça marche? Le dispositif repose sur le principe qui veut qu une diffusion rapide de l alerte permette d éviter la réitération des faits. Ainsi, tout professionnel victime de vol à main armée, de faux moyens de paiement, de vols à l étalage ou d escroqueries alerte les services de Gendarmerie ou de Police en composant le 17. L alerte est alors diffusée par les centres opérationnels de Gendarmerie ou Police par un SMS collectif envoyé sur les téléphones portables des commerçants. Sous le titre «ALERTE COMMERCES», les commerçants décrivent succinctement les faits constatés, le lieu de commission et les renseignements connus sur le ou les auteurs. Si, via le «17», l information est reçue dans un laps de temps court après la commission des faits, l alerte est lancée dans un délai n excédant généralement pas 30 minutes. Ceci permet d activer la vigilance des commerçants qui peuvent prendre des mesures de précaution et anticiper pour ne pas être victimes, à leur tour, d un acte similaire. Le système repose sur le volontariat, il n y a aucune contrainte et il est gratuit pour le commerçant qui veut adhérer. D un point de vue technique, les SMS sont achetés par la CCI qui assume pour 2 anas les coûts de cette application. 3) Déploiement du dispositif Pour promouvoir le dispositif auprès des commerçants/prestataires de services du Tarn-et- Garonne, la CCI organise, en partenariat avec les Associations de Commerçants, les référents sécurité de la gendarmerie et de la police, des réunions de présentation dans différentes villes du département. La 1 ère a eu lieu le 2 juin dernier à Valence d Agen (calendrier complet ci-dessous). Au cours de ces réunions, les commerçants seront également sensibilisés à l attitude à adopter en cas d agression. A l issue de ces réunions, les professionnels souhaitant adhérer au dispositif «ALERTE COMMERCES» remplissent un formulaire d adhésion, sur lequel ils communiquent leurs coordonnées (dont le numéro de téléphone portable), afin d être inscrits sur la liste de diffusion par SMS. Ils pourront alors apposer sur leur vitrine, la vitrophanie ALERTE COMMERCES, signalant le magasin surveillé et signeront la charte du commerçant citoyen.

4 Ce kit de communication a pour objet de prévenir toute tentative délictueuse et de garantir une sécurité à leurs clients. L adhésion au dispositif et le kit sont totalement gratuits pour les commerçants (pris en charge par la CCI) De même, une réflexion sera menée par la CCI afin que le commerçant victime d un vol à main armée soit mis en relation avec des professionnels ou associations chargés de venir en aide psychologique aux victimes. Le but est de ne pas laisser le professionnel en proie aux doutes, interrogations («pourquoi moi?»), pour qu il soit soutenu après coup : en effet, le traumatisme peut avoir des répercussions non négligeables, tant au niveau professionnel (vente du fonds de commerce, cessation d activité ) que personnel (dépression ) Un soutien technique et moral sera également assuré par les référents locaux de la Police et de la Gendarmerie afin de répondre à tous les problèmes auxquels la victime sera confrontée. Calendrier des réunions départementales Date Cantons concernés Lieu Horaires Montauban Centre de Formation En partenariat avec le Mercredi 9 Juillet * Consulaire Guy PECOU Syndicat départemental Avenue Gambetta des Débitants de Tabacs Jeudi 10 juillet * Grisolles Espace Socio Culturel Mercredi 16 juillet * Jeudi 17 juillet * Jeudi 19 juin * Jeudi 22 juillet * Castelsarrasin Caussade Moissac Beaumont de Lomagne Salle de l ancienne bibliothèque Cour de la Mairie Récollets (attente confirmation) Salle Confluence ZA Dérocade Communauté de communes- Route d Esparsac 19h30 *Ces réunions sont organisées en partenariat avec les associations de commerçants et ouvertes à tous les commerçants des communes/cantons environnants Pour tout renseignement : CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE MONTAUBAN ET DU TARN ET GARONNE FEDERATION DEPARTEMENTALE DES ASSOCIATIONS DE COMMERCANTS 22 Allées Mortarieu BP MONTAUBAN Cedex Contact : Catherine MAIRE Responsable du pôle Commerce de Proximité Tél :

5 Valérie BODENS-MARTIN Assistante Tél : Dossier de presse

CONVENTION ETABLISSANT UN DISPOSITIF D'ALERTE DES COMMERCANTS

CONVENTION ETABLISSANT UN DISPOSITIF D'ALERTE DES COMMERCANTS PREFECTURE DE LA HAUTE-VIENNE CONVENTION ETABLISSANT UN DISPOSITIF D'ALERTE DES COMMERCANTS Entre : la préfecture de la Haute-Vienne, représentée par Monsieur Jacques REILLER, Préfet de la région Limousin

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DANS LES COMMERCES DE MENDE

DOSSIER DE PRESSE DANS LES COMMERCES DE MENDE COMMUNICATION DOSSIER DE PRESSE LA PREVENTION DES CAMBRIOLAGES DANS LES COMMERCES DE MENDE LUNDI 14 AVRIL 2014 A 15 H 30 En présence de : Guillaume LAMBERT, préfet de la Lozère, Commissaire Christophe

Plus en détail

REVUE DE PRESSE CCI VIGICOMMERCE 2015

REVUE DE PRESSE CCI VIGICOMMERCE 2015 REVUE DE PRESSE CCI VIGICOMMERCE 2015 Article du Pays d Auge (17/09/15) Article du Ouest France (16/09/15) Article publié dans le Pays d Auge (28/04/15) Article du Pays d Auge du 10/04/15 Vols, escroqueries,

Plus en détail

FICHE PRESSE. Un dispositif renforcé pour assurer la sécurité des commerces pendant les fêtes

FICHE PRESSE. Un dispositif renforcé pour assurer la sécurité des commerces pendant les fêtes FICHE PRESSE 14 DECEMBRE 2011 Un dispositif renforcé pour assurer la sécurité des commerces pendant les fêtes DISPOSITIFS RENFORCES POUR ASSURER LA SECURITE DES COMMERCES PENDANT LES FETES Le plan anti

Plus en détail

FICHE PRESSE. Signature de la convention «Alerte agri 54» Vendredi 11 avril 2014, préfecture de Meurthe-et-Moselle

FICHE PRESSE. Signature de la convention «Alerte agri 54» Vendredi 11 avril 2014, préfecture de Meurthe-et-Moselle FICHE PRESSE Signature de la convention «Alerte agri 54» Vendredi 11 avril 2014, préfecture de Meurthe-et-Moselle Retour sur l'origine du dispositif «Alerte agri 54» Lors de l'année 2013 le groupement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature de la convention de sécurisation des bijouteries

DOSSIER DE PRESSE. Signature de la convention de sécurisation des bijouteries Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 décembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Signature de la convention de sécurisation des bijouteries Mardi 2 décembre 2014 à 10 h

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE. Moins de victimes sur les routes - délits routiers en hausse

SECURITE ROUTIERE. Moins de victimes sur les routes - délits routiers en hausse SECURITE ROUTIERE Le bilan en 2013 Moins de victimes sur les routes - délits routiers en hausse Des résultats encourageants pour 2013 Après une année 2012 à contre-courant des indicateurs nationaux et

Plus en détail

PRESENTATION A LA PRESSE DU BILAN DU PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE

PRESENTATION A LA PRESSE DU BILAN DU PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE PRÉFET DE L'AIN CABINET DU PREFET PRESENTATION A LA PRESSE DU BILAN DU PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE vendredi 5 septembre 2014 préfecture de l'ain Un engagement

Plus en détail

La lutte contre les CAMBRIOLAGES dans la Loire

La lutte contre les CAMBRIOLAGES dans la Loire La lutte contre les CAMBRIOLAGES dans la Loire LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR LUTTER CONTRE LES CAMBRIOLAGES DANS LA LOIRE our ceux qui en sont victimes, un cambriolage est un vrai traumatisme

Plus en détail

Les TROPHEES du COMMERCE de PROXIMITE

Les TROPHEES du COMMERCE de PROXIMITE DOSSIER DE CANDIDATURE Les TROPHEES du COMMERCE de PROXIMITE Inscription avant le 2 mars 2016 Auprès de la FDAC : 05 63 22 26 25 Sur le site : www.montauban.cci.fr LES TROPHEES DU COMMERCE DE PROXIMITE

Plus en détail

Démarchage frauduleux Une vigilance permanente

Démarchage frauduleux Une vigilance permanente Démarchage frauduleux Une vigilance permanente Quels sont les cas signalés? Exemples récents concernant ERDF : Des habitants de La Membrolle sur Choisille sont démarchés par téléphone par une société se

Plus en détail

Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année

Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année Conférence de presse Actions de sécurisation des fêtes de fin d'année Jeudi 12 décembre 2013 Préfecture de la Haute-Vienne DOSSIER DE PRESSE Limoges, le 12 décembre 2013 COMMUNIQUE DE SYNTHESE Conférence

Plus en détail

Comité de pilotage stratégique n 1 Politique de la Ville MOISSAC 12 décembre 2014

Comité de pilotage stratégique n 1 Politique de la Ville MOISSAC 12 décembre 2014 Comité de pilotage stratégique n 1 Politique de la Ville MOISSAC 12 décembre 2014 COMMUNAUTE DE COMMUNES CASTELSARRASIN- MOISSAC PRÉFET DE TARN-ET-GARONNE Première réunion du comité de pilotage stratégique

Plus en détail

REVUE DE PRESSE CCI VIGICOMMERCE 2014

REVUE DE PRESSE CCI VIGICOMMERCE 2014 REVUE DE PRESSE CCI VIGICOMMERCE 2014 Article du Pays d Auge (23/12/14) L association des commerçants de Trouville-Hennequeville (UCAT) est revenue sur ses nombreuses actions lors de son assemblée générale.

Plus en détail

- Fournir aux victimes d escroqueries un service d assistance et d information sur les démarches à effectuer pour le dépôt de plainte.

- Fournir aux victimes d escroqueries un service d assistance et d information sur les démarches à effectuer pour le dépôt de plainte. Eléments d information relatifs au plan de lutte contre les escroqueries Escroqueries : un plan de prévention pour contrer le phénomène Alors que la délinquance a chuté de 4,10% en 2007, les escroqueries

Plus en détail

LE DISPOSITIF VOISINS VIGILANTS

LE DISPOSITIF VOISINS VIGILANTS LE DISPOSITIF VOISINS VIGILANTS LE DISPOSITIF DE PARTICIPATION CITOYENNE La Mairie La Préfecture (Police Nationale) L association Voisins Vigilants.. Les Ribocortin(e)s LE DISPOSITIF VOISINS VIGILANTS

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée

DOSSIER DE PRESSE Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée DOSSIER DE PRESSE Plan de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée lundi 18 novembre à 11h30 La lutte contre les cambriolages est une priorité du Ministre de l intérieur, affirmée par le

Plus en détail

PLAN DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE DANS LE NORD

PLAN DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE DANS LE NORD PLAN DE LUTTE CONTRE LES CAMBRIOLAGES ET LES VOLS A MAIN ARMEE DANS LE NORD Face à la recrudescence des cambriolages et des vols à main armée, notamment à l'encontre des commerçants, le 25 septembre 2013,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Plan anti hold-up en Saône-et-Loire

DOSSIER DE PRESSE. Plan anti hold-up en Saône-et-Loire DOSSIER DE PRESSE Plan anti hold-up en Saône-et-Loire Plan anti hold-up en Saône-et-Loire Jeudi 4 décembre 2014 A l approche des fêtes de fin d année, la lutte contre les cambriolages et les vols à main

Plus en détail

Améliorer la tranquillité publique

Améliorer la tranquillité publique Stratégie départementale de prévention de la délinquance 2013-2017 de Tarn-et-Garonne Programme d action 4 : Améliorer la tranquillité publique Axe 1 : Développer une approche globale des actions de prévention

Plus en détail

COMMENT ADHÉRER GRATUITEMENT?

COMMENT ADHÉRER GRATUITEMENT? COMMENT ADHÉRER GRATUITEMENT? Rendez vous sur le site www.voisinsvigilants.org Rentrez votre adresse postale et votre adresse mail 7/10 COMMENT ADHÉRER GRATUITEMENT? Si votre adresse n est pas reconnue

Plus en détail

D D S P. Guide pratique à l usage des commerçants. Préambule SOMMAIRE. La Direction Départementale de la Sécurité Publique du Rhône

D D S P. Guide pratique à l usage des commerçants. Préambule SOMMAIRE. La Direction Départementale de la Sécurité Publique du Rhône D D S P 69 Guide pratique à l usage des commerçants La Direction Départementale de la Sécurité Publique du Rhône Préambule - Sachez que les vols avec effraction se produisent le plus souvent entre 21h00

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE L INFORMATION STATISTIQUE. Commission Services Publics. 26 novembre 2013

CONSEIL NATIONAL DE L INFORMATION STATISTIQUE. Commission Services Publics. 26 novembre 2013 CONSEIL NATIONAL DE L INFORMATION STATISTIQUE Commission Services Publics 26 novembre 2013 Intervention de Christophe SOULLEZ, chef du département ONDRP Depuis notre dernière encontre nous avons poursuivi

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Prévention des cambriolages dans l Hérault. et présentation de l application «Stop cambriolages»

DOSSIER DE PRESSE. Prévention des cambriolages dans l Hérault. et présentation de l application «Stop cambriolages» PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Prévention des cambriolages dans l Hérault et présentation de l application «Stop cambriolages» le mercredi 17 avril 2013 à 14 h 30 Compagnie de gendarmerie 635 avenue

Plus en détail

Sécurité : La Cellule Anti-Cambriolage réunie par le préfet de l Aisne

Sécurité : La Cellule Anti-Cambriolage réunie par le préfet de l Aisne Dossier de presse Sécurité : La Cellule Anti-Cambriolage réunie par le préfet de l Aisne Face à l augmentation sensible du nombre de cambriolages, Pierre Bayle, préfet de l Aisne, a décidé de réunir la

Plus en détail

Dossier de. Claude MACENO communication@ @ac-martinique.fr. Dossier de presse. 1 sur 7

Dossier de. Claude MACENO communication@ @ac-martinique.fr. Dossier de presse. 1 sur 7 Jeudi 5 novembre 2015 Mobilisation contre le harcèlement à l école Dossier de presse Dossier de presse académique complémentaire au dossier de presse national Contacts réservés à la presse : Nathalie CHAMPLONG

Plus en détail

FICHE DE BONNE PRATIQUE

FICHE DE BONNE PRATIQUE FICHE DE BONNE PRATIQUE Programme d actions à l intention des jeunes exposés à la délinquance Action de prévention ANIMATION DE MÉDIAS NUMÉRIQUES OU D EXPOSITIONS À THÉMATIQUE CITOYENNE ET DE SENSIBILISATION

Plus en détail

COMMENT ADHÉRER GRATUITEMENT?

COMMENT ADHÉRER GRATUITEMENT? COMMENT ADHÉRER GRATUITEMENT? Rendez vous sur le site www.voisinsvigilants.org Rentrez votre adresse postale et votre adresse mail 7/10 COMMENT ADHÉRER GRATUITEMENT? Si votre adresse n est pas reconnue

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES

PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES Dans le cadre de la déclinaison du plan national

Plus en détail

PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS,

PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS, PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS, LA DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA SECURITE PUBLIQUE ET LE GROUPEMENT DE GENDARMERIE DEPARTEMENTALE

Plus en détail

CCI RHÔNE-ALPES LES CONSEILS INDISPENSABLES. pour la sécurité des professionnels GUIDE DE PRÉVENTION

CCI RHÔNE-ALPES LES CONSEILS INDISPENSABLES. pour la sécurité des professionnels GUIDE DE PRÉVENTION GUIDE DE PRÉVENTION CCI RHÔNE-ALPES LES CONSEILS INDISPENSABLES pour la sécurité des professionnels SOMMAIRE DÉFINIR UN PLAN DE SÉCURITÉ ADAPTÉ PRÉVENIR LES VOLS PRÉVENIR LES VOLS 3, Définir un plan de

Plus en détail

Vous êtes victime d une agression, d un vol, de violences? les structures ci dessous peuvent vous aider. N hésitez pas à les contacter

Vous êtes victime d une agression, d un vol, de violences? les structures ci dessous peuvent vous aider. N hésitez pas à les contacter Vous êtes victime d une agression, d un vol, de violences? les structures ci dessous peuvent vous aider. N hésitez pas à les contacter 08VICTIMES (08 842 846 37) http://www.inavem.org Les associations

Plus en détail

LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR UN «ETE EN TOUTE TRANQUILLITE»

LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR UN «ETE EN TOUTE TRANQUILLITE» LES SERVICES DE L ETAT SE MOBILISENT POUR UN «ETE EN TOUTE TRANQUILLITE» Vendredi 11 juillet 2014 Dossier de presse Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr

Plus en détail

Avec la CCI, savoir pour décider.

Avec la CCI, savoir pour décider. Avec la CCI, savoir pour décider. N 1 Octobre 2012 Ligne à Grande Vitesse Le 30 mars 2012, le Ministère des Transports a approuvé le tracé et les fonctionnalités des lignes nouvelles Bordeaux-Toulouse

Plus en détail

L'accueil familial des personnes âgées et des personnes adultes handicapées en Tarn-et-Garonne

L'accueil familial des personnes âgées et des personnes adultes handicapées en Tarn-et-Garonne L'accueil familial des personnes âgées et des personnes adultes handicapées en Tarn-et-Garonne La profession d'accueillant familial Une activité professionnelle au service de la personne accueillie Être

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

Dossier de presse Bilan de la lutte contre la délinquance et l insécurité routière dans le département de l Aisne

Dossier de presse Bilan de la lutte contre la délinquance et l insécurité routière dans le département de l Aisne PREFET DE L AISNE Laon, le 24 janvier 2014 Dossier de presse Bilan de la lutte contre la délinquance et l insécurité routière dans le département de l Aisne Contact presse : Service départemental de la

Plus en détail

Sécurité : pleins feux sur la Cellule Anti-Cambriolage de l Aisne

Sécurité : pleins feux sur la Cellule Anti-Cambriolage de l Aisne Dossier de presse Sécurité : pleins feux sur la Cellule Anti-Cambriolage de l Aisne Avec 2 050 faits recensés du 1 er janvier au 30 septembre 2012 (soit 223 de plus qu en 2011 au cours de la même période),

Plus en détail

PRESENTATION DE «STOP CAMBRIOLAGES» UNE APPLICATION SUR SMART-PHONES ET TABLETTES

PRESENTATION DE «STOP CAMBRIOLAGES» UNE APPLICATION SUR SMART-PHONES ET TABLETTES PRESENTATION DE «STOP CAMBRIOLAGES» UNE APPLICATION SUR SMART-PHONES ET TABLETTES VENDREDI 17 OCTOBRE 2014 à 11 heures 45 Salle Erignac à la préfecture de l Yonne à Auxerre OBJECTIFS Initiée en 2013 par

Plus en détail

Dossier de presse. Pour agir contre la menace terroriste et lutter contre l enrôlement djihadiste #STOPDJIHADISME

Dossier de presse. Pour agir contre la menace terroriste et lutter contre l enrôlement djihadiste #STOPDJIHADISME Dossier de presse r.f v u o.g M IS D A IH J D STOP- L B M S N R IS IL B S MO Pour agir contre la menace terroriste et lutter contre l enrôlement djihadiste #STOPDJIHADISM Lancement du site Internet STOP-DJIHADISM.gouv.fr

Plus en détail

Plan de Vidéoprotection pour Paris

Plan de Vidéoprotection pour Paris LA PRÉFECTURE DE POLICE la préfecture de police Plan de Vidéoprotection pour Paris Information sur le dispositif RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité À quoi sert la vidéoprotection? Les caméras

Plus en détail

La lettre de l Ét@t en Dordogne

La lettre de l Ét@t en Dordogne N 1 - Janvier - Février 2013 La lettre de l Ét@t en Dordogne LE DOSSIER DU MOIS LE BILAN DE LA DELINQUANCE 2012 Sommaire L'éditorial Je vous présente le premier numéro de l année 2013 de la lettre des

Plus en détail

de lutte contre les cambriolages

de lutte contre les cambriolages PLAN DEPARTEMENTAL DE LA CHARENTE- MARITIME de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée Octobre 2013 PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME 1 Ce plan départemental est la déclinaison territoriale

Plus en détail

«LA SÉCURITE ÉCONOMIQUE TERRITORIALE»

«LA SÉCURITE ÉCONOMIQUE TERRITORIALE» DOSSIER DE PRESSE «LA SÉCURITE ÉCONOMIQUE TERRITORIALE» Signature d une convention de partenariat entre le Groupement de Gendarmerie de l Ardèche et le MEDEF DrômeArdèche Vendredi 29 novembre 2013 Préfecture

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L UNITE D ACCUEIL MEDICO-JUDICIAIRE DE GUERET VENDREDI 3 JUILLET 2009 A 16H CENTRE HOSPITALIER DE GUERET

DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L UNITE D ACCUEIL MEDICO-JUDICIAIRE DE GUERET VENDREDI 3 JUILLET 2009 A 16H CENTRE HOSPITALIER DE GUERET DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L UNITE D ACCUEIL MEDICO-JUDICIAIRE DE GUERET VENDREDI 3 JUILLET 2009 A 16H CENTRE HOSPITALIER DE GUERET CONTACTS PRESSE : EOVI MUTUELLE DU LIMOUSIN PASCALE BRUN 05 55

Plus en détail

La gestion des situations de crise

La gestion des situations de crise agir sur le climat scolaire La gestion des situations de crise Enjeux et procédures Daniel Simon EMS Académie de Montpellier 06 32 82 73 73 daniel.simon@ac-montpellier.fr Sommaire Propos liminaires Avant

Plus en détail

LE DISPOSITIF VOISINS VIGILANTS A PLOEMEUR. Réunion publique 27 avril 2015

LE DISPOSITIF VOISINS VIGILANTS A PLOEMEUR. Réunion publique 27 avril 2015 LE DISPOSITIF VOISINS VIGILANTS A PLOEMEUR Réunion publique 27 avril 2015 LA DEMARCHE Pourquoi la Mairie sou-ent- elle l ini-a-ve? Ecoute des administrés Crée du lien entre voisins Efficacité du disposi-f

Plus en détail

PREFET DE LA MAYENNE. La délinquance en Mayenne Point d étape au 30 juin 2014

PREFET DE LA MAYENNE. La délinquance en Mayenne Point d étape au 30 juin 2014 PREFET DE LA MAYENNE La délinquance en Mayenne Point d étape au 30 juin 2014 Dossier de presse 11 juillet 2014 LES ATTEINTES AUX BIENS (AAB) En zone police En zone gendarmerie Dans le département Atteintes

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE. Jeudi 19 janvier 2015. Préfecture salle Michel Debré

CONFÉRENCE DE PRESSE. Jeudi 19 janvier 2015. Préfecture salle Michel Debré CONFÉRENCE DE PRESSE Jeudi 19 janvier 2015 Préfecture salle Michel Debré LA SÉCURITÉ EN MAINE-ET-LOIRE BILAN 2014 PERSPECTIVES 2015 SÉCUTITÉ ROUTIÈRE BILAN et PERSPECTIVES Le bilan 2014 de l'insécurité

Plus en détail

Mercredi 26 janvier 2010

Mercredi 26 janvier 2010 [ Bilan de la sécurité en 2010 ] Mercredi 26 janvier 2010 D é l i n q u a n c e S é c u r i t é r o u t i è r e L u t t e c o n t r e l a c l a n d e s t i n i t é Délinquance générale Délinquance Activité

Plus en détail

Direction de l administration pénitentiaire Le placement sous surveillance électronique mobile

Direction de l administration pénitentiaire Le placement sous surveillance électronique mobile Direction de l administration pénitentiaire Le placement sous surveillance électronique mobile Sous-direction des personnes placées sous main de justice (PMJ) Pôle PSEM Septembre 2007 Le placement sous

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr Préfecture du Cher - Place Marcel Plaisant CS 60022-18020 BOURGES Cedex

Plus en détail

FONDS DE PROMOTION MISSION EXPORT ET CREDITS D'ACTION ECONOMIQUE CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE

FONDS DE PROMOTION MISSION EXPORT ET CREDITS D'ACTION ECONOMIQUE CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE COMMISSION PERMANENTE Séance du 11 décembre 2006 CP 06/12-40 FONDS DE PROMOTION MISSION EXPORT ET CREDITS D'ACTION ECONOMIQUE Par délibération en date du 22 janvier 1987, notre Assemblée a voté la mise

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Lutte contre la délinquance : mise en place d un dispositif de participation citoyenne à Sète

DOSSIER DE PRESSE Lutte contre la délinquance : mise en place d un dispositif de participation citoyenne à Sète PREFET DE L HERAULT DOSSIER DE PRESSE Lutte contre la délinquance : mise en place d un dispositif de participation citoyenne à Sète Jeudi 17 octobre 2013 Parce que la lutte contre les cambriolages est

Plus en détail

EN ROUTE POUR L AVENTURE INTERNET! Un programme national de responsabilisation des enfants sur l usage d Internet

EN ROUTE POUR L AVENTURE INTERNET! Un programme national de responsabilisation des enfants sur l usage d Internet EN ROUTE POUR L AVENTURE INTERNET! Un programme national de responsabilisation des enfants sur l usage d Internet SOMMAIRE 4 LE PERMIS INTERNET POUR LES ENFANTS Un programme national de responsabilisation

Plus en détail

FORMATION CONTINUE. Contact. Evelyne SANS - Responsable du Pôle Formation - 05 62 87 43 49 contact@loisireduc.org - www.loisireduc.

FORMATION CONTINUE. Contact. Evelyne SANS - Responsable du Pôle Formation - 05 62 87 43 49 contact@loisireduc.org - www.loisireduc. FORMATION CONTINUE PROGRAMME Octobre 2010 - juin 2011 Contact Evelyne SANS - Responsable du Pôle Formation - 05 62 87 43 49 contact@loisireduc.org - www.loisireduc.org FORMATION CONTINUE Programme 2010-2011

Plus en détail

La charte d engagement

La charte d engagement La charte d engagement Chaque année, le Morbihan accueille de nouveaux résidents. Entre 1999 et 2005, sa population a augmenté de 6% pour atteindre 691 000 habitants. Les projections de l INSEE entre 2005

Plus en détail

CISPD Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance

CISPD Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance Livret d'information à destination des parents et professionnels de la jeunesse dispositifs de prevention et d'actions socio-educatives CISPD Conseil Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance

Plus en détail

Je contribue. à la sécurité de mon. bureau de tabac

Je contribue. à la sécurité de mon. bureau de tabac Je contribue à la sécurité de mon bureau de tabac Dans le cadre de mon activité quotidienne, mon comportement peut déjà contribuer à la sécurisation de mon commerce. Des gestes simples peuvent me protéger.

Plus en détail

Pour défendre votre espace, il convient de mettre en place un dispositif destiné à :

Pour défendre votre espace, il convient de mettre en place un dispositif destiné à : COMMERCANTS YVELINOIS : VOTRE SÉCURITE S C EST CEST AUSSI VOTRE AFFAIRE! Pour défendre votre espace, il convient de mettre en place un dispositif destiné à : Obliger le délinquant à augmenter ses efforts

Plus en détail

en matière de sécurité... châteaurenard

en matière de sécurité... châteaurenard en matière de sécurité... châteaurenard Les outils mis en place dans le cadre des pouvoirs de police du Maire et de la prévention de la délinquance 12 mars 2015 visite de bruno le maire Mairie de Châteaurenard

Plus en détail

E.M.A.S Montpellier réalisé par Daniel Simon. 06 32 82 73 73 daniel.simon@ac-montpellier.fr

E.M.A.S Montpellier réalisé par Daniel Simon. 06 32 82 73 73 daniel.simon@ac-montpellier.fr E.M.A.S Montpellier réalisé par Daniel Simon 06 32 82 73 73 daniel.simon@ac-montpellier.fr Une situation de crise trouve son origine dans 2 types d événements la répétition d actes, pas d une gravité exceptionnelle,

Plus en détail

Groupe de travail «Aménagement du territoire et développement local» Montauban, 23 juin 2009

Groupe de travail «Aménagement du territoire et développement local» Montauban, 23 juin 2009 Groupe de travail «Aménagement du territoire et développement local» Montauban, 23 juin 2009 GT 4d Tarn-et-Garonne + Haute Garonne Ordre du jour Le dispositif de concertation et d études Echanges et discussion

Plus en détail

Ville de Bures sur Yvette. Vidéo-protection Charte d éthique

Ville de Bures sur Yvette. Vidéo-protection Charte d éthique Ville de Bures sur Yvette Vidéo-protection Charte d éthique La vidéo-protection est un outil au service de la politique de prévention et de sécurité de la Ville de Bures sur Yvette. Ses objectifs sont

Plus en détail

Prévention de la radicalisation Ce qu il faut retenir

Prévention de la radicalisation Ce qu il faut retenir 2015 Prévention de la radicalisation Ce qu il faut retenir Définition de la radicalisation : «Par radicalisation, on désigne le processus par lequel un individu ou un groupe adopte une forme violente d

Plus en détail

Numéros utiles. Transport. Pratique. Information. Jeunesse. Ile-de-France. PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70. www.ville-palaiseau.

Numéros utiles. Transport. Pratique. Information. Jeunesse. Ile-de-France. PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70. www.ville-palaiseau. Numéros utiles Transport Pratique Information Jeunesse Ile-de-France PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70 www.ville-palaiseau.fr Urgences Pompiers > 18 Samu > 15 Appel d urgence européen > 112 Police

Plus en détail

Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections

Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections 1 Une bibliothèque publique est un Etablissement Recevant du Public (ERP) Les réglementations en vigueur prévoient des

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville CONSEIL MUNICIPAL 1 Séance du 06 décembre 2012 Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville Direction Solidarité Urbaine - Tranquillité Publique - Rapporteur(s) M. Christophe

Plus en détail

Conseils à l employeur sur LE RISQUE AGRESSION. Fiche n 1 : Evaluer le risque d agression

Conseils à l employeur sur LE RISQUE AGRESSION. Fiche n 1 : Evaluer le risque d agression Fiche n 1 : Evaluer le risque d agression Repérer les situations à risques liées au site : La sécurité doit être intégrée dès la conception des locaux. Il faut repérer et évaluer les vulnérabilités du

Plus en détail

Exercice de sécurité civile

Exercice de sécurité civile Exercice de sécurité civile Jeudi 26 juin 2014 14h00 Site de Butagaz à Castelsarrasin 05.63.22.82.17 Page - 1 - SOMMAIRE Communiqué de presse 1) Fiche d identité du site 2) Les risques liés au GPL - une

Plus en détail

PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE

PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE PREFECTURE DE LA LOIRE-ATLANTIQUE Le 17 janvier 2011 PRESENTATION DU BILAN DE L EVOLUTION DE LA DELINQUANCE EN 2011 EN LOIRE-ATLANTIQUE par Monsieur Jean DAUBIGNY, préfet de la région Pays de la Loire,

Plus en détail

SEMINAIRE SANTE SECURITE AU TRAVAIL

SEMINAIRE SANTE SECURITE AU TRAVAIL SEMINAIRE SANTE SECURITE AU TRAVAIL Mardi 10 Décembre 2013 Domaine du Golf SAINT CLAIR (07) www.msa.fr www.msa.fr Outil d Aide pour évaluer les RPS dans les petites entreprises Réglementation : Article

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAUX DE GROS ENTRETIEN SUR LE PATRIMOINE IMMOBILIER BATI ----

PROGRAMME DE TRAVAUX DE GROS ENTRETIEN SUR LE PATRIMOINE IMMOBILIER BATI ---- CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE 2 ème RÉUNION DE 2014 Séance du 27 janvier 2014 CG 14/2 è m e /I-14 L'an deux mille quatorze, le 27 janvier, les

Plus en détail

RUE Jean-François CHAMPOLLION

RUE Jean-François CHAMPOLLION RUE Jean-François CHAMPOLLION 1790-1832 GUIDE DES DÉMARCHES ADMINISTRATIVES pour le changement du nom de votre rue SOMMAIRE Édito p. 3 Vous êtes un particulier p. 4 à 6 Vous êtes une entreprise individuelle,

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23

Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23 Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23 Préambule Construisons ensemble une relation partenariale : c est la volonté de la Ville largement partagée avec les

Plus en détail

LE DI S PO S I TI F DE P ARTE ME NTA L

LE DI S PO S I TI F DE P ARTE ME NTA L LE DI S PO S I TI F O RS E C DE P ARTE ME NTA L Planification des secours et préparation de crise : le Dispositif ORSEC La loi n 2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile définit

Plus en détail

Sécurité publique en Lot-et-Garonne: bilan de l'année 2012 et objectifs 2013. Mardi 22 janvier 2013

Sécurité publique en Lot-et-Garonne: bilan de l'année 2012 et objectifs 2013. Mardi 22 janvier 2013 Sécurité publique en Lot-et-Garonne: bilan de l'année 2012 et objectifs 2013 Mardi 22 janvier 2013 Contacts presse Marie-Claude BOUSQUIER - Tél. 05 53 77 61 82 - Portable 06 73 56 75 50 Joëlle MEURISSE

Plus en détail

EMPLOI - FORMATION. Une porte s ouvre sur votre avenir. www.midipyrenees.fr

EMPLOI - FORMATION. Une porte s ouvre sur votre avenir. www.midipyrenees.fr EMPLOI - FORMATION Une porte s ouvre sur votre avenir www.midipyrenees.fr Un projet régional, un ancrage local Gourdon LOT Figeac Decazeville Rodez Auch GERS L'isle-Jourdain Tarbes Bagnèrede-Bigorre HAUTE-

Plus en détail

BILAN DE COMPÉTENCES :

BILAN DE COMPÉTENCES : BILAN DE COMPÉTENCES : retrouvez le sens de l orientation! Parlons de votre avenir avec les Espaces Bilan-Orientation de l Académie de Toulouse. SOMMAIRE «La vie professionnelle, ce n est plus comme avant»

Plus en détail

CHARTE ÉTHIQUE GROUPE

CHARTE ÉTHIQUE GROUPE CHARTE ÉTHIQUE GROUPE L électricité n est pas un bien comme un autre : c est pourquoi la produire, la transporter, la distribuer et la commercialiser concourent à une mission d intérêt général. Cette mission

Plus en détail

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé.

Édito. Ce guide est conçu pour vous informer de toutes ces initiatives, vous orienter et vous aider en matière de handicap et de santé. é t n a S n o i La Miss p a c i d n a H & s n a é l r O d e i r de la mai Édito Depuis 2002, la mairie d Orléans s est dotée d un service «Mission Santé et Handicap» avec l objectif de prendre en compte

Plus en détail

Présentation de la méthodologie par M. le préfet

Présentation de la méthodologie par M. le préfet Présentation de la méthodologie par M. le préfet Bilan de la délinquance dans le Val d'oise Cumul 12 mois N N+1 212 213 Evol. 1- Atteintes volontaires à l'intégrité physique * Dont 2- Violences physiques

Plus en détail

LA SECURITE AU QUOTIDIEN PROTEGEONS LES PERSONNES AGEES

LA SECURITE AU QUOTIDIEN PROTEGEONS LES PERSONNES AGEES LA SECURITE AU QUOTIDIEN PROTEGEONS LES PERSONNES AGEES GENDARMERIE NATIONALE MINISTERE DE L'INTERIEUR LA SECURITE AU QUOTIDIEN Fragilisés par l âge, des pathologies diverses, des handicaps visuels ou

Plus en détail

OBJET : Fonds interministériel de prévention de la délinquance Vidéoprotection 2015

OBJET : Fonds interministériel de prévention de la délinquance Vidéoprotection 2015 PREFET DU LOIRET Préfecture Bureau du cabinet Pôle de sécurité intérieure AFFAIRE SUIVIE PAR : M. MATTHIEU LEDORÉ TÉLÉPHONE : 02.38.81.40.23 COURRIEL : PREF-CABINET@LOIRET.GOUV.FR LE PRÉFET DU LOIRET à

Plus en détail

DE L IDEE AU PROJET : L EMERGENCE

DE L IDEE AU PROJET : L EMERGENCE DE L IDEE AU PROJET : L EMERGENCE 1 - Les permanences Tout projet de création d'entreprise commence par une idée. Qu'elle naisse de votre expérience, de votre savoir-faire, de votre imagination ou d'un

Plus en détail

en deux-sèvres CHARTE QUALITÉ Assainissement non collectif

en deux-sèvres CHARTE QUALITÉ Assainissement non collectif en deux-sèvres CHARTE QUALITÉ Assainissement non collectif 2 PRÉAMBULE La protection de la ressource en eau et des milieux naturels est un enjeu majeur dans le département des Deux-Sèvres. La qualité de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION 2015

DOSSIER DE PRESENTATION 2015 DOSSIER DE PRESENTATION 2015 3 bonnes raisons de devenir Bistrot de Pays CHIFFRES CLEFS 22 ANNÉES D EXISTENCE PLUS DE 240 BISTROTS DE PAYS. RÉPARTIS SUR 10 RÉGIONS, ET 25 DÉPARTEMENTS. ORGANISÉS AU SEIN

Plus en détail

PLAN DÉPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES DU CHER

PLAN DÉPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES DU CHER PRÉFÈTE DU CHER PLAN DÉPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES DU CHER - adopté en état-major de sécurité lors de sa séance du 28 mai 2014 - Place Marcel Plaisant - CS 60022-18020

Plus en détail

C. DAVID, C. PAITRAULT, B. LEVOIVENEL, R.E NOTO L'Analyse de la Pratique 1

C. DAVID, C. PAITRAULT, B. LEVOIVENEL, R.E NOTO L'Analyse de la Pratique 1 de la Pratique 1 1. Objectifs Sensibiliser l étudiant à l intérêt et aux objectifs de l APP Structurer la rédaction de l APP : pertinence du choix de la situation et de sa description, pertinence du questionnement

Plus en détail

Un organisme de formation professionnelle sur votre territoire

Un organisme de formation professionnelle sur votre territoire Un organisme de formation professionnelle sur votre territoire Les formations proposées par MSA Services Sud Champagne SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL (SST) - Formation initiale Parce qu en cas d accident

Plus en détail

premières Réalisations du 4e Plan triennal [ ] de lutte contre les violences faites aux femmes stop-violences-femmes.gouv.fr

premières Réalisations du 4e Plan triennal [ ] de lutte contre les violences faites aux femmes stop-violences-femmes.gouv.fr [ ] premières Réalisations du 4e Plan triennal de lutte contre les violences faites aux femmes stop-violences-femmes.gouv.fr Ratification de la Convention d Istanbul Lundi 5 mai, le Sénat a adopté définitivement,

Plus en détail

EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE CRÉDITS D'ACTION ÉCONOMIQUE

EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE CRÉDITS D'ACTION ÉCONOMIQUE CP2014_06_40 id. 733 CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE EXTRAIT du REGISTRE des DELIBERATIONS de la COMMISSION PERMANENTE Séance du 30 juin 2014 L'an deux mille quatorze le trente juin, les membres de

Plus en détail

26 e Session nationale «Sécurité et Justice»

26 e Session nationale «Sécurité et Justice» 26 e Session nationale «Sécurité et Justice» 2014-2015 Dossier de candidature Connaître - Analyser - échanger La session nationale «Sécurité et Justice» est un lieu unique de formation, d échanges et de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE Le stand du ministère de l Intérieur au salon de la moto 2013 HALL 6 Allée C Stand 7 Préfecture de police Gendarmerie nationale Sécurité routière Police nationale 2

Plus en détail

Unéo, partenaire de votre vie.

Unéo, partenaire de votre vie. vie de couple, enfant, reconversion, retraite Édition 2014 Unéo, partenaire de votre vie. NCIER N SOUTIEN FINA BÉNÉFICIEZ D U ONNALISÉ GNEMENT PERS PA M O C C A N U &D S PROCHES POUR VOUS & VO 0 969 390

Plus en détail

N 01/2010. Au sommaire

N 01/2010. Au sommaire Mairie de Grandchamp N 01/2010 Mise à jour du 01/01/10 Au sommaire Actualités sur le site de Grandchamp.... p 1 Formation aux Premiers Secours (FPS) p 1 Recensement de la population entre le 21 janvier

Plus en détail