Je et Nous. Projet. Campement Urbain. Fondation Evens / janvier 200 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Je et Nous. Projet. Campement Urbain. Fondation Evens / janvier 200 2"

Transcription

1 Je et Nous Projet Fondation Evens / janvier Campement Urbain

2 " Je " et " Nous" Dans nombre de métropoles, l appartenance communautaire et la reconnaissance par la communauté, sont les conditions d une existence durable. Conditions exacerbées dans les quartiers dits "difficiles", impliquant comportements similaires, modèles uniques et conformisme. Cette soumission des comportements pèse sur la singularité des conduites et sur les choix de vie. L acceptation de modèles unifiant s affronte aux besoins de sa propre destinée. Toutes tentatives de distinctions créent du rejet, de l ostracisme et de l exclusion. Ce que l on peut appeler une solitude de conséquence, et non d expérience devient le processus d extinc - tion du JE par le NOUS. Enjeu du dispositif artistique Campement Urbain propose de produire dans un espace de grande tension urbaine un lieu singulier à la disposition de tous, et sous la protection de tous. Un lieu inutile, extrêmement fragile et non productif. Un lieu pour soi mais commun à tous. Un lieu ouvert à chacun pour s abstraire de la communauté sous la protection de la communauté. Un lieu de fréquentation " à 1 place " pour expérimenter les attraits de la solitude. Un lieu du rien, où l on est avec soi, ou l on peut penser à soi, en soi. Un lieu spirituel hors du religieux. Le recueillement d un JE possible dans le NOUS : un nouvel espace public. Lieu du dispositif : Sevran quartier des Beaudottes Situé en Seine Saint-Denis, Sevran est une ville de habitants en deuxième couronne parisienne, sur la ligne B du RER Paris Aéroport Charles De Gaulle. Sevran (47 mille habitants) est une des villes ayant eu la croissance urbaine la plus rapide de ces 30 dernières années en F rance. Le quartier des Beaudottes, de construction récente ( ) est construit autour de la station RER et regroupe des centaines d habitants. Ces dernières années la population s est considérablement appauvrie et fragilisée, les difficultés sociales ont stigmatisé le quartier où ne réside plus qu une population captive, souvent d origine étrangère. Les difficultés ont culminé cet été, avec des nuits successives d émeutes urbaines, ou véhicules, centre commercial et équipements publics ont été incendiés. En avril 2001 une nouvelle équipe municipale de gauche, menée par un maire âgé de 30 ans, a remplacé l ancienne équipe municipale de droite. Cette nouvelle équipe, également multiculturelle, s implique très fortement dans les quartiers difficiles et accueillerait favorablement -sur le principe- le projet Campement Urbain.

3 Participation : contrainte et désir d un dispositif artistique vu comme acte social La proposition de Campement Urbain ne peut être réalisée que si les utilisateurs potentiels, habitants du quartier, leurs représentants associatifs et politiques s approprient, portent et gèrent au quotidien le dispositif. Cela implique une discussion et une construction collective en termes de définition fine du projet, de sa localisation, de ses modalités de gestion et de maintenance. Campement Urbain propose d interpeller collectivement des groupes constitués en leur présentant le projet et ses objectifs, en insistant sur : 1 La fragilité du dispositif qui ne peut être établi et perdurer que sous la responsabilité partagée et soutenue de tous et chacun. 2 L inutilité radicale du projet qui ne correspond à aucun besoin, ce qui en rend l appropriation particulière dérisoire et l établit comme un geste réellement gratuit, ouvert aux désirs singuliers de tous. 3 Le paradoxe d un lieu retiré, propice à l isolement de chacun, qui soit le centre d une attention collective. 4 La possibilité pour chacun d y expérimenter une certaine plénitude du rien. La fragilité comme fiction Début d un travail sous forme de questions C est quoi un espace suspendu à un fil? On peut s y asseoir ou s y allonger? On peut y voir le ciel? Une lumière chaude ou froide? Un espace translucide ou opaque? On y va seul? Il ressemble à quelqu un? Il s ouvre avec une clef?

4 Il est utilisable le jour et la nuit? Il peut être cassé quand on veut? On peut y cultiver son jardin? Il ne peut rien résoudre? Il est le trésor? Il a une âme? Il est non reproductible? C est pour l émotion? La beauté vient de la lumière? L émotion, c est dangereux? C est quoi la présence? C est quoi une vie de chien? Il est gardé par tous? Il est le symbole du rien ou du ténu? Il n a pas de vitesse? Il est en suspension? Il n a pas de langue? Faut-il le montrer du doigt? Où sont les dieux? Mon JE c est vous? Quand c est cassé c est perdu? On peut lui donner un nom? L inutile c est du luxe? La fragilité c est le comble de la force? Casser c est détruire? Il peut être réalisé? Campement Urbain Pour ce projet, le collectif à géométrie variable Campement Urbain est composé de Régis Biecher, graphiste Sylvie Blocher, artiste plasticienne François Daune, architecte urbaniste Josette Faidit, sociologue Ursula Kurz, architecte paysagiste Campement Urbain est un groupe constitué -à géométrie variable- depuis 1999 qui prône le décloisonnement de chacun de ses membres de sa propre discipline. Conformément à ses engagements, la production de Campement Urbain résulte d un travail " non spécialisé ", où le croisement des pratiques et des savoirs (non hiérarchisés) se mêle aux apports des habitants et acteurs locaux et incite collectivement à l expérimentation temporaire de " trésors de riens ", tels de nouvelles fictions urbaines.

5 Campement Urbain Contre la terre promise les délices de l errance

Pépinière artistique et urbaine

Pépinière artistique et urbaine Pépinière artistique et urbaine Appel à projets Année 2015 Mise à disposition d espaces de travail Locaux et services Accompagnement Structuration et développement Mise en réseau professionnel Réponse

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES

PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES PROJETS ARTISTIQUES COMMUNAUTAIRES ART COMMUNAUTAIRE CONTEXTE Les arts communautaires ne sont pas nouveaux. Ils se différencient des autres formes artistiques par leur engagement social. C est une méthode

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

Association française de l éclairage. 21 mai 2014 Light On Architect - Lumibat

Association française de l éclairage. 21 mai 2014 Light On Architect - Lumibat Association française de l éclairage 21 mai 2014 Light On Architect - Lumibat La lumière, un matériau dynamique et un outil pour les architectes Nathalie Bozzi Responsable Customisation et Solutions Innovantes

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA COMMUNIQUE DE PRESSE Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA Saint-Denis, mardi 22 septembre 2015 Philippe Yvin, président du directoire

Plus en détail

Réforme relative au permis de construire et aux autorisations d urbanisme

Réforme relative au permis de construire et aux autorisations d urbanisme Avril 2006 Note d information juridique Agence d Urbanisme du Territoire de Belfort Centre d Affaires des 4 As BP 107-90002 Belfort Cedex Tél : 03 84 46 51 51 - Fax : 03 84 46 51 50 Courriel : autb@autb.asso.fr

Plus en détail

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO Présentation œuvre et artiste : Le musée Guggenheim de Bilbao (Espagne) est un musée d art moderne et contemporain. Comme son frère de New York, bâti sur les plans de Frank Lloyd

Plus en détail

PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE DES CAPUCINS

PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE DES CAPUCINS PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE DES CAPUCINS I Historique du projet La ZAC (Zone d Aménagement Concerté) du Plateau des Capucins à Brest est une opération d aménagement à vocation mixte, habitat,

Plus en détail

http://www.batiactu.com/imprimer.php?url=http://www.batiactu.com/edito/europa-city---quatre-grandes-s...

http://www.batiactu.com/imprimer.php?url=http://www.batiactu.com/edito/europa-city---quatre-grandes-s... Page 1 of 2 CONCOURS Europa City : quatre grandes signatures internationales en lice (diaporama) gigantesque situé sur le triangle du Gonesse (nord de Paris), Europa City ne fait pas dans la demi-mesure.

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

LIN. Grand Paris I Métropole Douce

LIN. Grand Paris I Métropole Douce Grand Paris I Métropole Douce Conseil scientifique AIGP Séminaire sur l accessibilité et la mobilité Paris 09.09.2010 Ville intense légère Ville accessible Ville nature Territoire continu Mobilité graduée

Plus en détail

La réforme du permis de construire et des autorisations d urbanisme

La réforme du permis de construire et des autorisations d urbanisme La réforme du permis de construire et des autorisations d urbanisme 1 PREAMBULE Quelques dates pour situer la réforme du permis de construire 2 Le permis de construire en quelques dates 1852 : décret relatif

Plus en détail

AMbition éolien 2012. L énergie éolienne. renouvelable, compétitive et créatrice d emplois

AMbition éolien 2012. L énergie éolienne. renouvelable, compétitive et créatrice d emplois AMbition éolien 2012 L énergie éolienne renouvelable, compétitive et créatrice d emplois Sortons de la crise avec l énergie de l avenir La filière éolienne entend être demain un des fleurons de l industrie

Plus en détail

Quadrilatère St-Laurent

Quadrilatère St-Laurent Quadrilatère St-Laurent Mémoire présenté à l attention de l Office de consultation publique de Montréal Par Alain Vranderick Juin 2009 Introduction Étant résidant de la grande région métropolitaine de

Plus en détail

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest

VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Musée des beaux-arts de Brest VIVRE LA COULEUR DOSSIER PÉDAGOGIQUE Musée des beaux-arts de Brest 1 Les objectifs : - Comment percevons-nous les couleurs? Quel rôle joue le cerveau? - Comprendre les choix et les procédés de création

Plus en détail

Comment développer Ecoville : le cahier des charges

Comment développer Ecoville : le cahier des charges Comment développer Ecoville : le cahier des charges Les élus d Ecoville ont besoin de vous pour décider du futur de la commune. Ce document vous explique les objectifs principaux et les phases de développement

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

Le «Grand Paris» www.investinfrance.org. Le «Grand Paris» Paris, une ville monde. 1. Le projet du grand Paris. 2.

Le «Grand Paris» www.investinfrance.org. Le «Grand Paris» Paris, une ville monde. 1. Le projet du grand Paris. 2. Le «Grand Paris» Paris, une ville monde Paris est au cœur de la 1 ère région économique d Europe, avec un PIB de + de 550 Mds ; Paris est la 1 ère ville européenne pour l accueil des quartiers généraux

Plus en détail

MOUSSY LE VIEUX 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE URBANISME. FARHI ALEXANDRINE Impasse de la Forge 77550 REAU

MOUSSY LE VIEUX 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE URBANISME. FARHI ALEXANDRINE Impasse de la Forge 77550 REAU MOUSSY LE VIEUX 2 PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE. URBANISME FARHI ALEXANDRINE Impasse de la Forge 77550 REAU Tél. 01 60 60 87 98 Fax. 01 60 60 82 55 Présent document émis le 29 Décembre

Plus en détail

EN FRANÇAIS FACILE! #18. - page 2 - - page 4 - - page 6 - «ouvrir l espace par des actes» wax, bazin et cours de français. septembre / octobre 2013

EN FRANÇAIS FACILE! #18. - page 2 - - page 4 - - page 6 - «ouvrir l espace par des actes» wax, bazin et cours de français. septembre / octobre 2013 EN FRANÇAIS FACILE! - page 2 - fréquence ftm - page 4 - L autogestion : un horizon? - page 6 - «ouvrir l espace par des actes» - PAGE 8 - wax, bazin et cours de français septembre / octobre 2013 #18 supplément

Plus en détail

Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014

Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014 Mesures du plan pour la culture approuvé par le Conseil juillet 2014 Mesures de suivi Envisager l aspect culturel dans le processus décisionnel et les projets municipaux. (Exemples : lorsqu on remplacera

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger

GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger SOMMAIRE GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger o o o o o o o o o o o o

Plus en détail

les nouveaux espaces publics des quartiers nord

les nouveaux espaces publics des quartiers nord les nouveaux espaces publics des quartiers nord Comité de suivi du 7 avril 2006 SEM SEM Amiens Amiens Aménagement _ 7 _ avril 7 avril 2006 2006 _ ESE _ ESE bet bet ingénierie Charles VICARINI concepteur

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92)

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92) CENSI BOUVARD 2014 (92) o Prootant du dynamisme de La Défense et de l'attractivité d'une vraie vie de quartier, la résidence Résidhome Paris se situe sur une place bordée de commerces et de restaurants.

Plus en détail

SAINTE-JUSTINE POUR LA VIE!

SAINTE-JUSTINE POUR LA VIE! SAINTE-JUSTINE POUR LA VIE! PROGRAMME DE REVITALISATION DOMICILIAIRE UNE AIDE FINANCIÈRE POUVANT ATTEINDRE 9 500$ EST OFFERTE POUR LA CONSTRUCTION DE VOTRE RÉSIDENCE EN QUOI CONSISTE CE NOUVEAU PROGRAMME?

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin PREAMBULE En application des objectifs de soutien aux arts visuels et aux musiques actuelles, un espace mutualisé de travail est ouvert par la Ville

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS

PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS PLAN DIRECTEUR DE QUARTIER VIEUX-QUÉBEC HAUTE-VILLE - BASSE-VILLE ET CAP-BLANC DOCUMENT DE CONSULTATION SUR LES ORIENTATIONS ET LES OBJECTIFS Note : La consultation publique a lieu le lundi, 27 mars, 18

Plus en détail

Campus Paris Saclay. Enquête sur les usages, transports, logements et services. L enquête en ligne. Les bonnes pratiques identifiées par le benchmark

Campus Paris Saclay. Enquête sur les usages, transports, logements et services. L enquête en ligne. Les bonnes pratiques identifiées par le benchmark Campus Paris Saclay L enquête en ligne Les déplacements : des spécificités par statut L équipement : un intérêt marqué pour les transports doux et les services pratiques Le logement : des attentes et des

Plus en détail

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse Une offre complète de 60 boutiques au cœur d un projet urbain ambitieux Toulouse Métropole une agglomération dynamique Croissance démographique la plus élevée d Europe

Plus en détail

La construction métropolitaine en Ile-de-France

La construction métropolitaine en Ile-de-France 1 La construction métropolitaine en Ile-de-France Eléments d actualité: La réforme territoriale Le devenir du Grand Paris 29 Novembre 2012 Intercommunalité et Métropolisation en Ile-de-France 2 Eléments

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

DES BUREAUX D EXCEPTION AU CŒUR DE LA CAPITALE

DES BUREAUX D EXCEPTION AU CŒUR DE LA CAPITALE DES BUREAUX D EXCEPTION AU CŒUR DE LA CAPITALE WWW.STEEL-PARIS.FR Des bureaux d exception, au cœur de la Capitale. TOUT STEEL EN UN CLIC. Plans téléchargeables, données techniques, galerie d images...

Plus en détail

projet Weed pots, rue de la Tour

projet Weed pots, rue de la Tour COMMUNIQUE DE PRESSE 17 SEPTEMBRE 2014 projet Weed pots, rue de la Tour rentrée florissante pour Lausanne Jardins Plus de trois mois après le lancement de l édition 2014, les jardins de Landing continuent

Plus en détail

Une nouvelle mission pour le Centre Local d Information et de Coordination (CLIC) du Pays de Châteaubriant

Une nouvelle mission pour le Centre Local d Information et de Coordination (CLIC) du Pays de Châteaubriant Une nouvelle mission pour le Centre Local d Information et de Coordination (CLIC) du Pays de Châteaubriant Présentation du PAP Plan d Actions Personnalisé pour les personnes âgées retraitées du régime

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE

Lépine Providence DOSSIER DE PRESSE Lépine Providence L E S E N S D E L A V I E DOSSIER DE PRESSE Réunir & innover au service des personnes âgées Depuis 2010, la Ville de Versailles est titulaire du label Bien vieillir. Véritable récompense

Plus en détail

Introduction. 1. Les engagements de McGill

Introduction. 1. Les engagements de McGill Introduction L Université McGill remercie le Conseil municipal et l Office de consultation publique de Montréal de tenir des consultations publiques sur le projet du Plan de protection et de mise en valeur

Plus en détail

Une histoire d assurances Lecture/fiche de travail

Une histoire d assurances Lecture/fiche de travail Information pour les enseignants 1/6 Exercice Jean F. et son histoire d assurances Description de différents cas issus du vécu des adolescents et indication des assurances concernées. L histoire de Jean

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département du Morbihan Commune de l Ile aux Moines Plan Local d Urbanisme Pièce n 2 : Projet d Aménagement et de Développement Durable Vu pour être annexé à la délibération du 19 mars 2014 Le Maire, Dossier

Plus en détail

Forum régional sur les changements climatiques

Forum régional sur les changements climatiques Forum régional sur les changements climatiques Ville de Blainville Municipalité de 53 556 citoyens Maire, François Cantin depuis novembre 2005 Sondage en mai 2009 auprès de 501 citoyens par la firme Ipsos

Plus en détail

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA 4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA Dossier de Presse Nantes, le 6 janvier 2012 Sommaire Communiqué de presse p. 3 I - Présentation des 4 projets et

Plus en détail

ACQUISITIONS 2015. Sommaire. IVRY SUR SEINE (94) Le Flavia PARIS (75017) Brunel PARIS (75009) rue de Calais. 10 juillet 2015 Acquisitions 2015 PF1

ACQUISITIONS 2015. Sommaire. IVRY SUR SEINE (94) Le Flavia PARIS (75017) Brunel PARIS (75009) rue de Calais. 10 juillet 2015 Acquisitions 2015 PF1 2015 Acquisitions Sommaire IVRY SUR SEINE (94) Le Flavia PARIS (75017) Brunel PARIS (75009) rue de Calais IVRY SUR SEINE (94) Le Flavia Date d acquisition : 27 janvier 2015 Chiffres clés - Prix d acquisition

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL

Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL LIVRET DE LA CONCERTATION L EPA PLAINE DU VAR ENGAGE UNE NOUVELLE CONCERTATION SUR L AVENIR DE L ÉCO-VALLÉE, DE JUIN À DÉCEMBRE 2014.

Plus en détail

Bibliothèque nationale de France L Oréal Fondation d entreprise

Bibliothèque nationale de France L Oréal Fondation d entreprise L Oréal Fondation d entreprise Bourse de recherche sur l art de l être et du paraître 2011-2012 Date limite de dépôt de dossier de candidature : le 30 mars 2011 Pour toutes informations complémentaires

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUE. Guide Travaux Le guide pour réussir ses travaux

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUE. Guide Travaux Le guide pour réussir ses travaux GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUE Guide Travaux Le guide pour réussir ses travaux SOMMAIRE 1. Obtenir des devis pour les travaux souhaités 1.1 Le devis travaux : définition et contenu du devis 1.2 Les différents

Plus en détail

MÉMOIRE SUR LE PROJET DE PLAN D ACTION FAMILLE DE MONTRÉAL

MÉMOIRE SUR LE PROJET DE PLAN D ACTION FAMILLE DE MONTRÉAL MÉMOIRE SUR LE PROJET DE PLAN D ACTION FAMILLE DE MONTRÉAL NOVEMBRE 2007 Montréal, le 23 novembre 2007 À l attention de Madame Jocelyne Beaudet, Présidente Commission de l Office de consultation publique

Plus en détail

IMMEUBLE DE BUREAUX UNIQUE 1, rue Georges Berger 75017 Paris

IMMEUBLE DE BUREAUX UNIQUE 1, rue Georges Berger 75017 Paris IMMEUBLE DE BUREAUX UNIQUE 1, rue Georges Berger 75017 Paris LE MOST Invesco Real Estate a confié à l agence Axel Schoenert architectes la restructuration complète, la mise en conformité et l accessibilité

Plus en détail

Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives

Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives Commission Transports Infrastructures - Circulation - Signalétique 6 novembre 2014 Les projets de transport Infrastructures Le

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

Variante pour Anima. Pierre Borgnat & Jean-Yves Moyen BAMgames

Variante pour Anima. Pierre Borgnat & Jean-Yves Moyen BAMgames Variante pour Anima Pierre Borgnat & Jean-Yves Moyen BAMgames Août 2009 1 Introduction Ceci est une variante pour le jeu de cartes Anima (http://www.edgeent.com/v2_fr/edge_tienda_ lista.asp?etid=6430)

Plus en détail

laurent_geneix > reportages textes & images > conception-rédaction > synthèses documentaires

laurent_geneix > reportages textes & images > conception-rédaction > synthèses documentaires laurent_geneix > reportages textes & images > conception-rédaction > synthèses documentaires > articles généralistes et chroniques (spécialisations : patrimoine, culture, musique, énergie, environnement,

Plus en détail

PREAVIS N 01/2014 DEMANDE D'UN CRÉDIT EXTRA BUDGETAIRE DE CHF 108'000. POUR L'ÉTUDE DE RÉALISATION DE LA DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL ROUTES

PREAVIS N 01/2014 DEMANDE D'UN CRÉDIT EXTRA BUDGETAIRE DE CHF 108'000. POUR L'ÉTUDE DE RÉALISATION DE LA DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL ROUTES Commune d'echichens PREAVIS N 01/2014 DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL DEMANDE D'UN CRÉDIT EXTRA BUDGETAIRE DE CHF 108'000. POUR L'ÉTUDE DE RÉALISATION DE LA DESSERTE DU GRAND RECORD, ENTRE LA RC75C

Plus en détail

Néo-ruralité et embourgeoisement des campagnes québécoises : un regard nuancé

Néo-ruralité et embourgeoisement des campagnes québécoises : un regard nuancé Néo-ruralité et embourgeoisement des campagnes québécoises : un regard nuancé Laurie Guimond Coordonnatrice de recherche, INRS Doctorante en géographie, U. d Ottawa Myriam Simard Professeure, INRS Atelier

Plus en détail

MARSEILLE-PROVENCE 2013 une année CAPITALE!

MARSEILLE-PROVENCE 2013 une année CAPITALE! MARSEILLE-PROVENCE 2013 une année CAPITALE! Sommaire 1. Capitale Européenne de la Culture, un événement d envergure internationale 2. Que se passera t-il en 2013? 3. Quelles perspectives pour les entreprises?

Plus en détail

LA PLACE ET LE RÔLE DE L AGRICULTURE A LA PERIPHERIE DES VILLES MOYENNES Le cas des villes d Annecy, Bourg-en-Bresse, Montbrison et Romans-sur-Isère

LA PLACE ET LE RÔLE DE L AGRICULTURE A LA PERIPHERIE DES VILLES MOYENNES Le cas des villes d Annecy, Bourg-en-Bresse, Montbrison et Romans-sur-Isère LA PLACE ET LE RÔLE DE L AGRICULTURE A LA PERIPHERIE DES VILLES MOYENNES Le cas des villes d Annecy, Bourg-en-Bresse, Montbrison et Romans-sur-Isère CLÉMENT ARNAL Cette thèse s inscrit dans un contexte

Plus en détail

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement Valisette urbanisme Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement > Identifier différentes fonctions urbaines. > Comprendre les

Plus en détail

Transmission d anomalies pour co-produire l espace public parisien

Transmission d anomalies pour co-produire l espace public parisien Transmission d anomalies pour co-produire l espace public parisien septembre 2014 Sommaire Le contexte de l innovation L objectif recherché La démarche mise en œuvre Le contenu de la réalisation Les moyens

Plus en détail

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013 Communiqué de presse Vincennes, le 3 avril 2013 Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés En décembre dernier, Bouygues Immobilier, le groupe Brémond, Crédit Agricole

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL. Conseil d administration

PROCÈS-VERBAL. Conseil d administration PROCÈS-VERBAL Conseil d administration Procès-verbal de l assemblée régulière du conseil d administration du Conseil de quartier de Val-Bélair, tenue le 17 décembre 2014 à 19h30 au bureau administratif

Plus en détail

Lutte contre l étalement urbain

Lutte contre l étalement urbain Lutte contre l étalement urbain L étalement urbain et la consommation d espace résultent de plusieurs causes cumulatives. Ces phénomènes s expliquent notamment par l insuffisance et l inadaptation de l

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

amur La Défense dans le Grand Paris: l enjeu de son Territoire-Réseau mastère spécialisé promotion 2012-2013 Directeur d étude Partenaire

amur La Défense dans le Grand Paris: l enjeu de son Territoire-Réseau mastère spécialisé promotion 2012-2013 Directeur d étude Partenaire amur promotion 2012-2013 La Défense dans le Grand Paris: l enjeu de son Territoire-Réseau mastère spécialisé Partenaire Equipe Projet Laure Bellon-Serre Marie Chevillotte Clément Javouret Pierre Le Moual

Plus en détail

PROGRAMME. Visite du CAUE 73 à Bordeaux 11 et 12 avril 2013

PROGRAMME. Visite du CAUE 73 à Bordeaux 11 et 12 avril 2013 Visite du CAUE 73 à Bordeaux 11 et 12 avril 2013 PROGRAMME Edition du : 18/03/2013 Conseil d Architecture, d Urbanisme et d Environnement de la Gironde 140 avenue de la Marne 33700 Mérignac Tél 05 56 97

Plus en détail

PER I TURISTI STRANIERI: GUIDARE IN ITALIA. Documents normalement demandés pour conduire une voiture de location en Italie:

PER I TURISTI STRANIERI: GUIDARE IN ITALIA. Documents normalement demandés pour conduire une voiture de location en Italie: Location de voitures Documents normalement demandés pour conduire une voiture de location en Italie: - Permis de conduire en cours de validité, obtenu depuis au moins 1 an, donnant l'autorisation de conduire

Plus en détail

Circulation motorisée et santé : des interventions pour mitiger ses impacts Routes en traversée d agglomération

Circulation motorisée et santé : des interventions pour mitiger ses impacts Routes en traversée d agglomération Circulation motorisée et santé : des interventions pour mitiger ses impacts Routes en traversée d agglomération Edmonton, 11 juin 2012 Catherine Berthod, ing., urb. Direction de la sécurité en transport

Plus en détail

Réforme des autorisations d Urbanisme

Réforme des autorisations d Urbanisme Réforme des autorisations d Urbanisme Entrée en vigueur le 1er octobre 2007 L essentiel de la réforme réside dans : - le regroupement des procédures fusionnées en 3 permis et une déclaration préalable

Plus en détail

Echelles multiples de lecture d un territoire

Echelles multiples de lecture d un territoire Titre : Technologies de représentation du grand territoire : intégrer la ville à son territoire, associer R&D et pédagogie Bernadette Laurencin : Architecte, Maître assistante associée à l ENSA PB et chercheuse

Plus en détail

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne 4. Dauphilogis Le Jardin de Bonne SOMMAIRE I : Présentation de la société II : Le site III : Le déroulement des études IV : L opération Le plan-masse Le programme Les grands principes de conception Un

Plus en détail

Miroslav Marcelli. Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun

Miroslav Marcelli. Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun Miroslav Marcelli Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun «Aujourd hui, le partage évolue vers un nouveau concept le partage citoyen. Audelà des clivages politiques, idéologiques ou religieux,

Plus en détail

Programme Traumatologie. feuillet informatif. destiné aux usagers et à leurs proches

Programme Traumatologie. feuillet informatif. destiné aux usagers et à leurs proches Programme Traumatologie feuillet informatif destiné aux usagers et à leurs proches Centre de réadaptation Estrie, 2014 Présentation du programme Le programme Traumatologie est l un des cinq programmes

Plus en détail

Hiver 2010-2011, 50 à 70 convives chaque soir

Hiver 2010-2011, 50 à 70 convives chaque soir SOUPE DE NUIT 20 ans déjà... Hiver 2010-2011, 50 à 70 convives chaque soir Hiver 2010-2011, + de 14.000 repas servis 100-120 bénévoles 7 équipes 7 jours sur 7 1er Décembre 2011 au 31 Mars 2012 C est quoi?

Plus en détail

Code du Patrimoine. Loi du 15 juillet 2008. Décembre 2009. Archives courantes

Code du Patrimoine. Loi du 15 juillet 2008. Décembre 2009. Archives courantes FICHE ARCHIVES N 2 LE CLASSEMENT DES ARCHIVES COURANTES Archives courantes Conseils en matière de classement (principalement pour les communes) 1. Choisir le bon conditionnement 2. Quelques conseils de

Plus en détail

Les règles d utilisation de la vidéosurveillance avec enregistrement dans les lieux publics par les organismes publics

Les règles d utilisation de la vidéosurveillance avec enregistrement dans les lieux publics par les organismes publics Les règles d utilisation de la vidéosurveillance avec enregistrement dans les lieux publics par les organismes publics Juin 2004 TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION... 1 LE CHAMP D APPLICATION... 1 LA JUSTIFICATION...

Plus en détail

Estimation d un projet Les travaux en sous œuvre. Quels sont les coûts à considérer pour convertir un vide sanitaire en sous sol?

Estimation d un projet Les travaux en sous œuvre. Quels sont les coûts à considérer pour convertir un vide sanitaire en sous sol? Estimation d un projet Les travaux en sous œuvre Quels sont les coûts à considérer pour convertir un vide sanitaire en sous sol? Exercice Soumission d un projet en temps réel (à l aide de croquis et photos)

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

HABITER LA FRICHE FRICHE LA BELLE DE MAI PROJET D HABITAT SOCIÉTAL PARTICIPATIF A LA FRICHE. Novembre 2014

HABITER LA FRICHE FRICHE LA BELLE DE MAI PROJET D HABITAT SOCIÉTAL PARTICIPATIF A LA FRICHE. Novembre 2014 HABITER LA FRICHE FRICHE LA BELLE DE MAI PROJET D HABITAT SOCIÉTAL PARTICIPATIF A LA FRICHE Novembre 2014 «Aujourd hui, la reconversion des friches en lieux de culture n est plus une approche expérimentale.

Plus en détail

Le projet de révision du Règlement sur l éclairage extérieur de la Ville de Sherbrooke. 11 décembre 2012

Le projet de révision du Règlement sur l éclairage extérieur de la Ville de Sherbrooke. 11 décembre 2012 Le projet de révision du Règlement sur l éclairage extérieur de la Ville de Sherbrooke 11 décembre 2012 Sherbrooke, ville sous les étoiles HISTORIQUE 2003 Création du Comité de lutte contre la pollution

Plus en détail

Nantes. Vivre l exception dans toutes ses dimensions L AVENIR VOUS APPARTIENT

Nantes. Vivre l exception dans toutes ses dimensions L AVENIR VOUS APPARTIENT Nantes Vivre l exception dans toutes ses dimensions Habiter à la source d un incomparable équilibre de vie Une architecture audacieuse et visionnaire L AVENIR VOUS APPARTIENT Habiter à la source d un incomparable

Plus en détail

Impact économique des Transports Urbains

Impact économique des Transports Urbains Impact économique des Transports Urbains L exemple du Réseau express régional en Île-de-France Thierry Mayer (SciencesPo) et Corentin Trevien (Insee-SciencesPo.-Crest) Mercredi 27 novembre 2013 Introduction

Plus en détail

Réhabilitation du Parc Rodin à Issy-les-Moulineaux Réalisation des escaliers mécaniques et d un skate parc

Réhabilitation du Parc Rodin à Issy-les-Moulineaux Réalisation des escaliers mécaniques et d un skate parc Réhabilitation du Parc Rodin à Issy-les-Moulineaux Réalisation des escaliers mécaniques et d un skate parc CONTACT PRESSE Nadège Moreira nadege.moreira@ville-issy.fr 01 41 23 82 58 Site : www.issy.com

Plus en détail

Panoramia CHANTILLY. Un cadre de vie privilégié entre ville et nature

Panoramia CHANTILLY. Un cadre de vie privilégié entre ville et nature Panoramia Un cadre de vie privilégié entre ville et nature Panoramia Idéalement situé en cœur d îlot, au calme, un petit immeuble entouré de jardins Chantilly : ville au passé prestigieux, ville verte,

Plus en détail

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER»

«LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» 28/04/15 1 «LA FRANCE EST CAPABLE DE GRANDS ÉVÉNEMENTS. LA FRANCE A BESOIN DE SE PROJETER» Le 6 novembre 2014, le Président de la République a officiellement annoncé la candidature de la France à l organisation

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1 1. Avant-propos de Monsieur Bréhaux (adjoint au maire en charge de l urbanisme) : L importance du P.L.U. en tant qu outil législatif permettant une maîtrise de l urbanisme de la commune est rappelée aux

Plus en détail

Présentation du Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis

Présentation du Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis Présentation du Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis Pour contrer le problème du vandalisme par tags et graffitis, la Ville de Gatineau a mis sur pied un Programme de prévention

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015

Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015 Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015 125 000 m 2 de bureaux commercialisés en 2014 80 000 m 2 d offre neuve ou en chantier 220 HT HC m²/an de loyer moyen Chantier EDF Lab R&D, juillet

Plus en détail

Calculs Computional fluide dynamiques (CFD) des serres à membrane de Van der Heide

Calculs Computional fluide dynamiques (CFD) des serres à membrane de Van der Heide Calculs Computional fluide dynamiques (CFD) des serres à membrane de Van der Heide J.B. Campen Wageningen UR Glastuinbouw, Wageningen xxx 2007 Rapport xxx 2007 Wageningen, Wageningen UR Glastuinbouw Tous

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

Mémoire présenté par. Ville de Montréal

Mémoire présenté par. Ville de Montréal Consultation sur le projet d agrandissement du Centre hospitalier universitaire Ste-Justine Arrondissement Côte-des-Neiges / Notre-Dame-de-Grâce Office de consultation publique de Montréal Mémoire présenté

Plus en détail

Le Confidentiel. 0 805 405 485 Appel gratuit depuis un poste fixe. LNC.fr

Le Confidentiel. 0 805 405 485 Appel gratuit depuis un poste fixe. LNC.fr Accès en voiture : Par l autoroute A620 / E72 / E9 : Sortie 31B (Les Minimes) A 10 minutes du Capitole EN TRANSPORTS EN COMMUN : Métro : station Barrière de Paris, ligne B Bus : arrêt Amat Massot, bus

Plus en détail

Le Nouvel urbanisme et la promotion de la «nouvelle banlieue» : le cas du projet Bois-Franc à Saint-Laurent

Le Nouvel urbanisme et la promotion de la «nouvelle banlieue» : le cas du projet Bois-Franc à Saint-Laurent Le Nouvel urbanisme et la promotion de la «nouvelle banlieue» : le cas du projet Bois-Franc à Saint-Laurent Communication présentée dans le cadre du colloque de l ACFAS, 12-13 mai 2004 Sébastien Darchen,

Plus en détail