présente Cycle de rencontres sur les derniers témoins et l art dans les camps nazis et vichystes.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "présente Cycle de rencontres sur les derniers témoins et l art dans les camps nazis et vichystes."

Transcription

1 présente Cycle de rencontres sur les derniers témoins et l art dans les camps nazis et vichystes. Théâtre/ Lectures/ Concerts/ Conférences/ Projections vidéo/ Expositions/ Cernay/ Uffholtz/ Orbey/ Colmar/ Erstein/ Strasbourg/ Rothau/ Natzweiler-Struthof / DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2010 Claire Audhuy (directrice artistique) / / / 2bis rue Massenet Strasbourg

2 " Faire de leur mémoire le prolongement de leurs combats, le moteur de notre engagement." SOMMAIRE RODEO D ÂME / DES VOIX DANS LA NUIT /2 Théâtre /3 Expositions /4 Rencontres /6 Lectures /8 Concerts /9 Projections /10 Informations pratiques /11 Claire Audhuy (directrice artistique) / / / 2bis rue Massenet Strasbourg /1

3 RODEO D ÂME «Par le biais de cycles de rencontres artistiques, Rodéo d âme souhaite interroger des thématiques engagées.» A travers les évènements qu elle organise, la compagnie met en avant le regard d artistes contemporains, et fait dialoguer l outil artistique avec des sujets de société forts. Sa directrice, Claire Audhuy, auteur et metteur en scène, s entoure d artistes de diverses disciplines (photographes, graphistes, chorégraphes, scénographes, régisseurs, compositeurs, comédiens et musiciens) pour permettre une création ouverte et polyphonique. Elle offre, lors de chaque cycle, une création scénique inédite. Pour son diptyque actuel, Rodéo d âme a choisi de se pencher sur l histoire contemporaine à travers deux cycles : «Mémoires vivantes» (Première Guerre mondiale), et «Des Voix dans la nuit» (Seconde Guerre mondiale). LE CYCLE DE RENCONTRES DES VOIX DANS LA NUIT «Des voix dans la nuit résulte avant tout d un questionnement sur les rapports entre histoire, art et mémoire.» Parce qu au cœur même des camps, l art fut pensé comme un relais, comme la transmission d une expérience, d une humanité au milieu de l inhumain. Les œuvres d art concentrationnaires ont permis aux créateurs de préserver une identité, une culture, un lien avec la société «d avant». Bien sûr, ces œuvres nous renseignent sur l univers des camps, mais aussi et surtout sur la dignité, la force de l engagement, et la résistance d hommes et de femmes face à l extrême. En ce sens, ces œuvres posent question. Parce qu elles attestent qu au plus profond de la «nuit», des voix se sont élevées. Dans la nuit de l Occupation d abord, puis dans la nuit concentrationnaire. Des voix pour protester. Des voix pour créer en résistant, pour résister en créant. Des voix qui sont apparues comme autant de lumières au cœur des ténèbres. Ces voix, ce sont les dessins de Jeannette L Herminier redonnant estime et courage aux «Robes grises» de Ravensbrück. Ce sont l opérette de Germaine Tillion, écrite dans un carton du camp pour faire rire ses camarades ; les chants d espoir entonnés dans le camp de Natzweiler ; les œuvres des compositeurs Hans Krasa et Viktor Ullmann du camp-ghetto juif de Terezin, qui transcendaient leur quotidien par la musique. Ce sont les saynètes des prisonniers de guerre dans les Stalags de Prusse orientale, jouées un 14 juillet ou un 11 novembre Ce sont leurs voix, souvent oubliées ou méconnues que nous avons voulu faire connaître au grand public. Nous avons rencontré les témoins de ce passé pour mieux interpeller le public du présent. Pour ouvrir le débat, fermes dans nos convictions mais attentifs aux réactions du public. Ce cycle n est pas tourné vers un passé révolu : il souhaite trouver un écho de réflexion dans des tragédies, des engagements actuels. Faire de leur mémoire le prolongement de leurs combats, le moteur de notre engagement. Ce projet est parrainé par Marie-José Chombart de Lauwe, résistante déportée à Mauthausen et Ravensbrück. Claire Audhuy (directrice artistique) / / / 2bis rue Massenet Strasbourg /2

4 Théâtre Une Poignée de terre Mise en scène : Claire Audhuy Tout public / dès 12 ans / durée approximative : 1h30. Théâtre + Danse + Vidéo + Chant Une Poignée de terre retrace l histoire de l Europe des années 1930 aux années Les Gris nous racontent les vies d hommes, de femmes et d enfants traversant le siècle. Le prologue de cette pièce se déroule dans les années Un chant antisémite s élève, puis c est l ouverture des camps. Commencent alors les déportations. La pièce brosse le portrait de la Libération, du retour, de l indicible, et avance dans le temps. Elle se termine en 2030 avec la mort du dernier déporté, et avec lui de la mémoire vivante. vante. Sur scène s élabore une réflexion collective autour de l univers concentrationnaire et de l après-guerre. «Les Gris» naissent dans les camps, construisent la mémoire et l identité européenne, assistent aux procès des collaborateurs nazis et à celui des Malgré-Nous. Ils s interrogent aussi sur l avenir des camps, abîmés par le temps. Coproduction : Rodéo d'âme, Fossé des 13, Cette pièce appartient au théâtre documentaire, mêlant ainsi au texte dramaturgique des témoignages originaux exclusifs de déportés sous forme audio et vidéo. Claire Audhuy Directrice artistique de Rodéo d âme, auteur et metteur en scène. Née en 1985, Claire Audhuy a créé en 2005 la compagnie Rodéo d âme, au sein de laquelle elle organise des cycles de rencontres pluridisciplinaires artistiques de réflexion. Elle écrit et met en scène ses textes (Corps encore/2006, Guerre sans visage / , Etreintes /2008, Confession /2009). Ses pièces mêlent souvent musique, théâtre, danse, chant et vidéo. Lauréate de plusieurs prix [1 er prix National de la culture en 2007, 1 er prix National Envie d Agir en 2009, prix d écriture Rhenalia en 2009, 1 er prix National de civisme en 2009, Prix «talents d avenir» fond d action alsace en 2010, prix Européen label CECEL 2010], elle est actuellement doctorante en Arts du spectacle à Strasbourg. Claire Audhuy (directrice artistique) / / / 2bis rue Massenet Strasbourg /3

5 Exposition Les Robes Grises Coproduction : Rodéo d'âme, BNUS, Médiathèques de Strasbourg, Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon Exposition d œuvres concentrationnaires & d archives issues des collections du Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon. Résistante déportée dans le camp de concentration de Ravensbrück, Jeannette L Herminier n avait jamais dessiné auparavant. C est en quarantaine qu elle aperçoit un crayon par terre. Elle le ramasse, le cache dans un pli de sa robe, et le ressortira ensuite pendant l appel ou les pauses. Ses dessins représentent toujours les femmes dans des positions très élégantes ; elles sont restées coquettes comme si les conditions de déportation n avaient en rien détruit leur féminité. Pourtant, sortes de spectres volants, ces portraits de femmes n ont jamais de visage. Les manuscrits de l ethnologue Germaine Tillion, camarade de déportation de Jeannette L Herminier à Ravensbrück, mettent en lumière la vie concentrationnaire et la force de l amitié entre les déportées. Des témoignages inédits d anciennes camarades de déportation viennent dialoguer avec les œuvres. «Alors mes camarades se sont liguées entre elles et de bouche à oreille, on a su que j avais un crayon et que je pouvais peut-être dessiner. Elles ont pensé également que cela pouvait être des témoignages intéressants et tout le monde m a donné du papier; si bien que j ai pu rapporter une soixantaine de dessins.» Exposition à la médiathèque André Malraux à Strasbourg du 5 février au 26 mars 2011 Claire Audhuy (directrice artistique) / / / 2bis rue Massenet Strasbourg /4

6 Exposition Les Yeux Mêlés Installation photographique, installation design & design sonore L installation photographique dans l ancien camp de Natzweiler, les vidéos et le design audio dans le Forum du Centre européen du résistant déporté permettent de (re)découvrir ce camp, à travers les paroles et les visages des témoins. Ils accueillent le visiteur dans ce lieu, partageant avec lui leur mémoire et leurs souvenirs. L exposition «Les Yeux mêlés» porte un regard contemporain sur les témoignages d anciens déportés du camp de Natzweiler et sur leur lien avec le présent. On ne transmet pas une mémoire comme un paquet d images, de mots et de visages. Mais on peut s asseoir et écouter. S asseoir et regarder. Exposition au Centre Européen du Résistant Déporté Site de l ancien camp de concentration de Natzweiler- Struthof du 24 avril au 2 octobre 2011 Un projet imaginé par CLAIRE AUDHUY, BAPTISTE COGITORE & VINCENT HANRION Photographes GENEVIÈVE MONETTE & VINCENT HANRION Designer JEAN-BAPTISTE RICATTE Interview vidéo CLAIRE AUDHUY Première caméra CLAUDE EVRARD Deuxième caméra VINCENT HANRION Traduction Allemand : INGRID HARTING Russe : NATALIA COGITORE Ukrainien : MARYNA BRYYOVSKAA & GAYANE NURIDZHANYAN Interview sonore BAPTISTE COGITORE Assistant première caméra FABRICE HIRSCH Assistant deuxième caméra BAPTISTE COGITORE Monteurs BAPTISTE COGITORE, VINCENT HANRION & CHRISTOPHE CERDAN Claire Audhuy (directrice artistique) / / / 2bis rue Massenet Strasbourg /5

7 Rencontres Plusieurs axes de réflexions permettront au public d avoir un large panel de références et de témoignages sur la mémoire européenne des années Parmi ces invités, se côtoient historiens, témoins directs et artistes. Les dérives de l histoire : négationnisme et révisionnisme Marie-José Chombart de Lauwe, ancienne déportée Arrêtée pour faits de résistance à l âge de 19 ans, Marie-José Chombart de Lauwe a été déportée au camp de Ravensbrück de 1943 à Revenue des camps, elle a beaucoup témoigné et écrit un grand nombre d ouvrages sur la mémoire des camps et sur les dérives de l histoire. Sans cesse face à de nouvelles attaques, elle fait front contre les négationnistes qui tentent de minimiser la Shoah et de décrédibiliser les témoins. Médiathèque André Malraux, Strasbourg 5 février 2011 à 15h La création artistique dans les camps nazis & vichystes Robert Steegmann, agrégé d histoire, Amaury du Closel, chef d orchestre et Claire Audhuy doctorante Quelles créations artistiques et dans quels camps de l Europe occupée? La présence d un historien et de deux spécialistes de la musique et du théâtre dans les camps permet d appréhender les réalités de création pour les artistes des camps, de manière officielle ou clandestine. Médiathèque André Malraux, Strasbourg 12 février 2011 à 17h Samudaripen, le génocide des Tsiganes Claire Auzias, historienne et Georges Federmann, psychiatre On estime à le nombre de Tsiganes exterminés durant la Seconde Guerre mondiale. Pour mettre un nom sur cet assassinat de masse, les Roms forgèrent le mot «Samudaripen» : «meurtre total». Spécialiste du peuple tsigane, Claire Auzias revient ici sur cette histoire mal (re)connue, qu elle a étudiée dans son livre «Samudaripen, le génocide des Tsiganes» (éd. L Esprit frappeur). Café le Michel, Strasbourg 15 février 2011 à 18h30 Claire Audhuy (directrice artistique) / / / 2bis rue Massenet Strasbourg /6

8 Rencontres Le théâtre comme pain de la vie Jacques Leconte, ancien prisonnier de guerre et Fabienne Regard experte au conseil de l Europe Jacques Leconte est enfermé dans un camp de prisonniers de guerre en Prusse-Orientale de 1940 à Aspirant, il n est pas contraint de travailler et occupe ses journées, malgré les températures extrêmes et la faim qui le tiraille, par des répétitions de pièces, des improvisations de sketches et des tournées théâtrales, suivies par des sentinelles. Ce témoignage sera suivi d une discussion avec Fabienne Regard qui questionnera le statut du témoin. Qu en est-il du témoin qui revient des camps et qui raconte son expérience? Quelle place pour sa parole, et quel avenir pour les témoignages? La question de la subjectivité du témoignage et de l oubli rejoint cette réflexion sur le statut de la parole et sa transmission. Abri Mémoire d Uffholtz 24 mars 2011 à 20h30 Germaine Tillion, une ethnologue à Ravensbrück Claire Audhuy, doctorante En 1943, l ethnologue Germaine Tillion est déportée à Ravensbrück pour faits de résistance. Elle s efforce d y analyser les rouages du système concentrationnaire, pour aider ses camarades à appréhender le camp. Elle se soustrait au travail obligatoire et réussit à écrire une opérette, cachée dans un carton. Résister en créant, défendre sa dignité et celle de ses camarades, saboter le travail: l engagement de Germaine Tillion est sans limites. Université de Strasbourg, Institut le Bel 30 mars 2011 à 19h Résistance enfantine à Bergen-Belsen Francine Christophe, ancienne déportée Née en 1933, dans une famille juive, fille de prisonnier de guerre, Francine Christophe est arrêtée à l âge de 9 ans avec sa mère. Internée en prison et dans divers camps vichystes, elle sera déportée à 11 ans dans le camp de concentration de Bergen-Belsen. Là-bas, avec quelques enfants du camp, elle organise un spectacle clandestin qu elle répétera à l insu des gardiens parfois dans les latrines ou dans la baraque et qui sera donné officieusement le 20 août Université de Strasbourg, Institut le Bel 13 avril 2011 à 19h Claire Audhuy (directrice artistique) / / / 2bis rue Massenet Strasbourg /7

9 Lectures Ces deux lectures font entendre des textes forts qui apportent un important éclairage sur la vie pendant la Seconde Guerre mondiale. Auschwitz et après Ecrit par Charlotte DELBO Mise en voix et en espace: Claire Audhuy Comédiennes : Claudia PELLARIN-RAVEAU & Nathalie TULEFF-MOREL Lectures déambulatoires dans l enceinte de l ancien camp de Natzweiler au Struthof. Charlotte Delbo était une des 230 femmes qui, dans le convoi du 24 janvier 1943 partirent de Compiègne pour Auschwitz. Dans son œuvre écrite après la guerre, elle partage ses souvenirs de làbas, de ses camarades, de ses douleurs, et parle de ce retour et de cette renaissance à la vie, impossibles. Centre Européen du résistant déporté les 24 & 25 septembre 2011 à 15h30 Lettres, chants et carnets d une Europe occupée Montage textuel et mise en voix: Claire Audhuy Comédiens : Pauline Leurent & Flavien Reppert Musicien: Julien Grayer A travers des chants, des poèmes et des lettres de l époque, deux comédiens nous dressent le portrait d une Europe occupée. Infirmières, prêtres, mères de prisonniers, délateurs, résistants, profiteurs, petites frappes anonymes ou héros de la dernière heure nous font traverser les années d'occupation. Médiathèque André Malraux, Strasbourg 19 février 2011 à 17h Université de Strasbourg, salle d évolution Abri Mémoire d Uffholtz 15 mars 2011 à 19h 18 mars 2011 à 20h30 Théâtre municipal de Colmar Salle du Cercle Orbey, 23 mars 2011 à 20h 31 mars 2011 à 20h Claire Audhuy (directrice artistique) / / / 2bis rue Massenet Strasbourg /8

10 Concerts En 1941, les nazis créèrent le camp modèle de Theresienstadt afin de duper l opinion internationale. Ils le présentèrent comme une «colonie juive» agréable, mais ils y internèrent Juifs dont de nombreux musiciens et compositeurs, les y parquèrent plusieurs mois avant de les envoyer vers les camps d extermination. Ce répit permit tout de même aux prisonniers de donner naissance à des chefs d œuvre musicaux méconnus de nos jours. Oeuvres de Gideon Klein, Victor Kohn, Hans Krasa, Pavel Haas, Frantisek Domazlicky. En partenariat avec le Conservatoire de Strasbourg Concert à cordes Direction du travail : Denis Dercourt Musiciens : Etudiants du conservatoire de Strasbourg Récitante : Marie Hattermann Abri-Mémoire d Uffholtz 25 mars 2011 à 20h30 Médiathèque André Malraux, Strasbourg 26 mars 2011 à 17h Centre européen du résistant déporté 24 avril 2011 Oeuvres de Karel Berman, Carlo Taube En partenariat avec le Conservatoire de Strasbourg Récital de piano & soprano Direction du travail : Marie Kobayashi Musiciens : Etudiants du conservatoire de Strasbourg Récitante : Marie Hattermann Auditorium de la Cité de la Musique et de la Danse de Strasbourg 5 avril 2011, 20h Université de Strasbourg, salle d évolution 9 mars 2011, 19h Auditorium du Musée Würth, Erstein 31 mai 2011, 20h Claire Audhuy (directrice artistique) / / / 2bis rue Massenet Strasbourg /9

11 Projections Ces deux documents ont été réalisés en 1944 dans des camps de l Europe occupée. Le premier est un document de propagande, commandité par les nazis, au sujet du ghetto modèle de Theresienstadt. Les internés juifs y sont forcés de jouer une comédie. On y voit des matchs de foot, une pièce de théâtre, et des ateliers chauffés. Au lendemain du tournage, les nazis firent assassiner tous les «figurants». Le second document est un film clandestin tourné par des résistants du Stalag XVII-A montrant le quotidien des prisonniers de guerre et la débrouille organisée. Theresienstadt, Ein Dokumentarfilm aus dem jüdischen Siedlungsgebiet. Hitler donne une ville aux Juifs, «Cette farce fut filmée pour montrer au monde extérieur les conditions idéales de notre vie au ghetto. En octobre 1944, après le tournage, nous fûmes tous transportés vers Auschwitz.» Karel Ancerl, compositeur juif interné dans le ghetto de Terezin, déporté à Auschwitz. Maison de l Image, Strasbourg 7 avril 2011 à 20h Le Lézard, Colmar 24 mars 2011 à 20h Film clandestin Sous le manteau tourné au Stalag XVII A en Autriche réalisé par Marcel Corre, «Sous le manteau, c est la vérité sale, pouilleuse, tragique et même parfois comique, la vérité filmée sous la menace des représailles les plus imprévisibles.» «Les personnages du film? Environ 5000 officiers français, 800 hommes de troupe, leurs guenilles, leurs puces, leurs punaises, et puis des rats» Robert Christophe, ancien prisonnier à l Oflag XVII-A Maison de l Image, Strasbourg 7 avril 2011 à 20h Le Lézard, Colmar 24 mars 2011 à 20h Claire Audhuy (directrice artistique) / / / 2bis rue Massenet Strasbourg /10

12 Informations pratiques Rodéo d âme Claire Audhuy (directrice artistique) 2 bis rue Massenet claire Strasbourg Relation presse et public : Site pédagogique spécial jeune public: Ce cycle de rencontres artistiques est lauréat du Prix Fond'Action Alsace 2010 et a obtenu le Label CECEL 2010 (Conseil de l'europe) Avec le soutien de Avec le concours de Claire Audhuy (directrice artistique) / / / 2bis rue Massenet Strasbourg /11

III. Comment les nazis ont-ils organisé ces deux génocides?

III. Comment les nazis ont-ils organisé ces deux génocides? III. Comment les nazis ont-ils organisé ces deux génocides? Dans les régions occupées par l URSS, des divisions SS les Einsatzgruppen) massacrent systématiquement les Juifs à partir de 1941. Ils sont gazés

Plus en détail

I) La politique nazie d extermination

I) La politique nazie d extermination I) La politique nazie d extermination La Seconde guerre mondiale a été marquée par l extermination de 10 millions de personnes par les nazis. Les Juifs en particulier ont été les victimes d un génocide

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

Dans nos classes. La Résistance et la Déportation dans les manuels. Classe de troisième. Les leçons : Collection. Auteurs (sous la direction de)

Dans nos classes. La Résistance et la Déportation dans les manuels. Classe de troisième. Les leçons : Collection. Auteurs (sous la direction de) Dans nos classes La Résistance et la Déportation dans les manuels Classe de troisième Les leçons : Belin, avril 2003. Eric Chaudron, Remy Knafou. Leçons La 2 guerre mondiale. * Les grandes phases de la

Plus en détail

TROISIEME PARTIE LA FRANCE DE 1945 A NOS JOURS. Bilan et mémoires de la seconde guerre mondiale

TROISIEME PARTIE LA FRANCE DE 1945 A NOS JOURS. Bilan et mémoires de la seconde guerre mondiale TROISIEME PARTIE LA FRANCE DE 1945 A NOS JOURS Bilan et mémoires de la seconde guerre mondiale Qu est-ce que ce film nous apprend sur l évolution de la mémoire de la Seconde Guerre mondiale en France?

Plus en détail

Exposition Camps d internement du Limousin (1940-1944)

Exposition Camps d internement du Limousin (1940-1944) COMMUNIQUE DE PRESSE Exposition Camps d internement du Limousin (1940-1944) Du 11 mars au 20 avril 2013 au musée Edmond-Michelet Destinés à l origine à regrouper les étrangers «indésirables», les camps

Plus en détail

- LA COHÉSION EN CHANSON -

- LA COHÉSION EN CHANSON - F i c h e 0 4 0 1 - LA COHÉSION EN CHANSON - Exigeant et toujours passionnant, ce travail réunira tout les participants autour d une même difficulté : la découverte de la vocalité. Dans un premier temps,

Plus en détail

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon

La politique éducative et culturelle de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon de l académie Dispositifs domaine musique Actions 2014-2015 Opéra Grand Avignon Dispositifs d actions proposés en 2014-2015 L action choisie dans les dispositifs d actions proposés par l opéra, est développée

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT

LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT VIDEO CONFERENCES Michel Lebreton lebreton.mic@gmail.com Photo Alain Dhieux - Calais DU FOLK AUX MUSIQUES TRAD 50 ANS DE REVIVALISME Cette rencontre en deux volets retrace

Plus en détail

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI?

ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? ORGANISER UNE EXPOSITION DE PRODUCTION D ELEVES OU DES REPRESENTATIONS EXPOSER QUOI? Des productions en maîtrise de la langue o A l écrit: suite/fin d album, critiques littéraires, carnets de lecture o

Plus en détail

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait.

Jeudi 8 mai 2014. Il y a 69 ans, l Allemagne hitlérienne capitulait. Jeudi 8 mai 2014 Cérémonie patriotique / Parvis de l Hôtel de Ville Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Monsieur le Ministre, Monsieur le Préfet, Madame la Conseillère

Plus en détail

1 ère partie - Avant la libération, le contexte historique

1 ère partie - Avant la libération, le contexte historique A l'est - En janvier 1944, débute l'offensive soviétique qui entraîne la retraite de la Wehrmarcht de ses alliés. En juillet 1944, l'armée rouge, désormais supérieure en effectifs et en armements, pénètre

Plus en détail

Communiqué de presse. Les Voies de la Liberté. Exposition temporaire 2015 Mémorial National de la Prison de Montluc

Communiqué de presse. Les Voies de la Liberté. Exposition temporaire 2015 Mémorial National de la Prison de Montluc Exposition temporaire 2015 Mémorial National de la Prison de Montluc Les Voies de la Liberté Du 15 septembre 2015 au 28 mai 2016 Communiqué de presse Mémorial de la Shoah, CDLV82017 Le Mémorial En 2009,

Plus en détail

L Association Nous Jouons pour les arts. Présente. Li fhamator. (Création 2009) Adaptation de «scène à Quatre» de Eugène Ionesco

L Association Nous Jouons pour les arts. Présente. Li fhamator. (Création 2009) Adaptation de «scène à Quatre» de Eugène Ionesco L Association Nous Jouons pour les arts Présente Li fhamator (Création 2009) Adaptation de «scène à Quatre» de Eugène Ionesco Une Production «Nous Jouons pour les arts» Mise en scène et dramaturgie : Adil

Plus en détail

MAUS par Art SPIEGELMAN

MAUS par Art SPIEGELMAN HISTOIRE DES ARTS MAUS par Art SPIEGELMAN I. IDENTIFIER ET PRESENTER L ŒUVRE L œuvre présentée ici est une bande-dessinée intitulée Maus, l intégrale, un survivant raconte réalisée par Art Spiegelman en

Plus en détail

une pièce d Alain Julien Rudefoucauld mise en scène : Mathieu Béguier interprétée par Julie Allainmat

une pièce d Alain Julien Rudefoucauld mise en scène : Mathieu Béguier interprétée par Julie Allainmat une pièce d Alain Julien Rudefoucauld mise en scène : Mathieu Béguier interprétée par Julie Allainmat La Compagnie des PasPerdus Compagnie de théâtre professionnelle consacrée aux auteurs vivants et/ou

Plus en détail

Guide des expositions temporaires. Service Educatif Édition 2015

Guide des expositions temporaires. Service Educatif Édition 2015 Guide des expositions temporaires Service Educatif Édition 2015 Résistance et Monde rural en Zone interdite 1940-1944 Le Musée de la Résistance de Bondues Le musée a pour vocation de transmettre ce que

Plus en détail

Un violon dans la nuit

Un violon dans la nuit Un violon dans la nuit Présentation de l ouvrage Titre : Un violon dans la nuit Auteur : Didier Daeninckx Illustrateur : Pef Editeur : Rue du monde Genre : Album historique Résumé : Un matin, Alexandra

Plus en détail

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO

MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LA MAISON NATALE DE VICTOR HUGO LE PARCOURS GAVROCHE PRÉSENTE 1 LE SAVAIS-TU? Victor Hugo est né au premier étage de cette maison le 26 février 1802. Tu connais peut-être ce grand écrivain par ses romans

Plus en détail

MATA GANGA ORCHESTRA. Conférence de presse. lundi 18 février à 11h

MATA GANGA ORCHESTRA. Conférence de presse. lundi 18 février à 11h Conférence de presse lundi 18 février à 11h Grand Cahors - 72, rue Wilson, 46000 Cahors - www.grandcahors.fr Service Communication - tel : + 33 (0)5 65 20 89 45 - fax : +33 (0)5 65 20 89 01 - acastelgay@grandcahors.fr

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

Ancienne gare de déportation de Bobigny. Rencontre avec les enseignants de Bobigny Connaître les ressources locales 05.12.2012

Ancienne gare de déportation de Bobigny. Rencontre avec les enseignants de Bobigny Connaître les ressources locales 05.12.2012 Ancienne gare de déportation de Bobigny Rencontre avec les enseignants de Bobigny Connaître les ressources locales 05.12.2012 Sommaire : 1. Bobigny, une gare entre Drancy et Auschwitz 2. Après la guerre,

Plus en détail

BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE

BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE INTERET PEDAGOGIQUE «Bien à vous» est une lecture-spectacle de lettres écrites par des femmes durant la guerre

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

Rencontres, cinéma et histoire

Rencontres, cinéma et histoire Association Ciné 2000 Les Amis de la Résistance. L A.n.a.c.r CCAS et CMCAS de Corse 4ème cycle du Film «Résistance» : Rencontres, cinéma et histoire Mardi 17 Mai 2005 14h30 : Ouverture de la manifestation

Plus en détail

L Œil du Baobab Production. présente L AUTO STUDIO TOURNAGE DANS UN TAXI ANGLAIS LE CINEMA DANS VOTRE ENTREPRISE

L Œil du Baobab Production. présente L AUTO STUDIO TOURNAGE DANS UN TAXI ANGLAIS LE CINEMA DANS VOTRE ENTREPRISE L Œil du Baobab Production présente L AUTO STUDIO TOURNAGE DANS UN TAXI ANGLAIS LE CINEMA DANS VOTRE ENTREPRISE Contact Chef de projet / Marc Pueyo 0033 (0)6 60 28 49 48 L ŒIL DU BAOBAB PRODUCTION MOTIVATIONS

Plus en détail

ACADEMIE OPÉRA COMIQUE

ACADEMIE OPÉRA COMIQUE ACADEMIE OPÉRA COMIQUE INTRODUCTION Au terme de plus de cinq saisons de programmation majoritairement patrimoniale à l Opéra Comique, il apparaît que le style de l opéra-comique est souvent méconnu des

Plus en détail

L AVANT SEINE POUR VOS ÉVÉNEMENTS

L AVANT SEINE POUR VOS ÉVÉNEMENTS GUIDE ENTREPRISES 1 L AVANT SEINE POUR VOS ÉVÉNEMENTS POUR VOTRE ENTREPRISE, L AVANT SEINE EST UN LIEU... CENTRAL Un espace au coeur des Hauts-de-Seine, dans le centre-ville de Colombes : à 12 min en train

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

27 Janvier : Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l'holocauste

27 Janvier : Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l'holocauste 27 Janvier : Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l'holocauste "Le bourreau tue toujours deux fois, la seconde fois par l'oubli" (Elie Wiesel) Quand ils ont arrêté les communistes,

Plus en détail

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème

CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème CORRIGE DU LIVRET THEMATIQUE NIVEAU 3 ème LE NAZISME (1933-1945) DU TRAITE DE VERSAILLES A L ARRIVEE D HITLER AU POUVOIR PAGES 4-5 Comment Mussolini, nouveau dirigeant de l Italie est-il mis en valeur

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Direction de la Programmation

Direction de la Programmation Direction de la Programmation CONDITIONS DE LOCATION ET RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX SAISON 2013-2014 Loyer de base par représentation plus Loyer variable (% sur les billets vendus) Salle Wilfrid-Pelletier

Plus en détail

Dossier de présentation. 3e édition du concours National «La Parole aux étudiants» organisé au sein des 15 e Rencontres Économiques d Aix-en-Provence

Dossier de présentation. 3e édition du concours National «La Parole aux étudiants» organisé au sein des 15 e Rencontres Économiques d Aix-en-Provence Dossier de présentation 3e édition du concours National «La Parole aux étudiants» organisé au sein des 15 e Rencontres Économiques d Aix-en-Provence Les Rencontres Économiques d Aix-en-Provence Thème 2015:

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

Du 28 septembre au 17 octobre 2014

Du 28 septembre au 17 octobre 2014 Du 28 septembre au 17 octobre 2014 sur le thème des arts Renseignements au 01 43 98 66 90 vincennes.fr Calendrier des activités Du 28 septembre au 4 octobre Dimanche 28 Bal de 14 h 30 à 18 h * Lundi 29

Plus en détail

Repères historiques MUSIQUE ET VARIATION. Objectifs. Léonard de Vinci W.A.Mozart G.Bizet

Repères historiques MUSIQUE ET VARIATION. Objectifs. Léonard de Vinci W.A.Mozart G.Bizet MUSIQUE ET VARIATION Objectifs A être auditeur, interprète et créateur. A décrire, identifier et caractériser les éléments constitutifs du phénomène musical. A écouter sa production pour la corriger et

Plus en détail

Déclaration d accord pour archivage et exploitation. Informations sur le contenu COMPAGNIE / CHORÉGRAPHE : PRESTATION : CHORÉGRAPHE : Nom :

Déclaration d accord pour archivage et exploitation. Informations sur le contenu COMPAGNIE / CHORÉGRAPHE : PRESTATION : CHORÉGRAPHE : Nom : COMPAGNIE / CHORÉGRAPHE : Nom : Personne de contact : Pays : Informations sur le contenu PRESTATION : Titre de l œuvre : Date et lieu de la représentation (enregistrée sur le support) : Date et lieu de

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

Les jeunes contre l oubli

Les jeunes contre l oubli Ici, il y a des gens qui : Fabriquent de faux-papiers, Tout en restant discrets ; Aident des enfants, Même pas pour un franc. Ils sont cachés dans les maisons, Au lieu d être dans les camps de concentration.

Plus en détail

Les étapes traditionnelles de la réalisation d un opéra

Les étapes traditionnelles de la réalisation d un opéra Les étapes traditionnelles de la réalisation d un opéra Dossier pédagogique Département jeune public En deux mots Combien de temps faut-il pour monter un opéra? Quels types de métiers interviennent lors

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

Espaces privatisables

Espaces privatisables Espaces privatisables Le musée Pénétrer dans le cristal, entre ciel et jardin, entre Rhône et Saône, c est déjà un intense moment d émotion. Mais lorsque, dans le nuage, le visiteur pénètre dans les salles

Plus en détail

Occupe-toi d Amélie! Comédie en 3 actes de Georges Feydeau Mis en scène par Olivier Albasini

Occupe-toi d Amélie! Comédie en 3 actes de Georges Feydeau Mis en scène par Olivier Albasini Occupe-toi d Amélie! Comédie en 3 actes de Georges Feydeau Mis en scène par Olivier Albasini Par Troupe de théâtre de Grimisuat, membre de l ASTAV et de la FSSTA Contexte de création Après 26 ans d existence

Plus en détail

A u t e u r : P e r s o n n a g e s :

A u t e u r : P e r s o n n a g e s : Damien L. 3éme1 Auteur : Anne Frank Livre de poche. Edition Définitive. Personnages : - Anne Frank - Mr Otto Frank ou Pim : son père - Mme Frank ou Edith Hollander : sa mère - Margot : sa soeur - Mr Van

Plus en détail

Présentation du DVD Une petite fille privilégiée Un témoignage de Francine Christophe Une histoire dans l Histoire

Présentation du DVD Une petite fille privilégiée Un témoignage de Francine Christophe Une histoire dans l Histoire Présentation du DVD Une petite fille privilégiée Un témoignage de Francine Christophe Une histoire dans l Histoire Ce témoignage de Francine Christophe, expérience douloureuse d une partie de sa vie, «croise»

Plus en détail

L écoute ritualisée au cycle 3

L écoute ritualisée au cycle 3 L écoute ritualisée au cycle 3 Documents d application des programmes La sensibilité, l imagination, la création Éducation artistique école élémentaire Ministère de la Jeunesse, de l Éducation nationale

Plus en détail

«L Homme est un animal mobile»

«L Homme est un animal mobile» présente : «L Homme est un animal mobile» - création 2015 - www.lamenagerie.com Durant trois jours et trois nuits, sur une place et dans les rues adjacentes, des hommes en noirs, peintres, affichistes,

Plus en détail

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/ Guide du chef de choeur THÈME : La bonne chanson «au cœur de notre culture» Le thème des Choralies 2014 vous invite à mettre en valeur un répertoire riche et varié. Plusieurs chants qui nous semblent si

Plus en détail

Un grand spectacle pour lancer les commémorations

Un grand spectacle pour lancer les commémorations 24 avril 2014 Communiqué de presse Un grand spectacle pour lancer les commémorations «1914» est un spectacle de plein air, gratuit sur réservation, ouvert à 500 personnes. Il va raconter l histoire d un

Plus en détail

Dr Marcel Tenenbaum rescapé de la Shoah

Dr Marcel Tenenbaum rescapé de la Shoah D ix questions à Dr Marcel Tenenbaum rescapé de la Shoah La Caserne Dossin en bref... La Caserne Dossin est située à Malines en Belgique. C est à cet endroit que l on regroupa les Juifs de ce pays avant

Plus en détail

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé Petite forme avec une Viole de Gambe Jeune Public Pièces musicales contées La Bataille Le roi Louis XIV Sainte colombe Viole : Bruno Angé Contact CADENZA Bruno Angé 09 54 73 86 66 / 06 33 17 71 64 Adresse

Plus en détail

Révision de l ombudsman du texte sur le camp d extermination nazi de Sobibor en Pologne, diffusé au Téléjournal le 30 novembre 2009.

Révision de l ombudsman du texte sur le camp d extermination nazi de Sobibor en Pologne, diffusé au Téléjournal le 30 novembre 2009. Révision de l ombudsman du texte sur le camp d extermination nazi de Sobibor en Pologne, diffusé au Téléjournal le 30 novembre 2009. SOMMAIRE Un plaignant estime que le Téléjournal du 30 novembre a commis

Plus en détail

Contact Compagnie : Cie Philippe Person, 22 rue Poncelet. 75017 Paris. cie.philippeperson@yahoo.fr

Contact Compagnie : Cie Philippe Person, 22 rue Poncelet. 75017 Paris. cie.philippeperson@yahoo.fr Relations Presse : Jean-Philippe Rigaud 06 60 64 94 27/ jphirigaud@aol.com Contact Tournée : En votre Compagnie Olivier Talpaert 06 77 32 50 50 / oliviertalpaert@envotrecompagnie.fr Contact Compagnie :

Plus en détail

Ces ateliers ont pour but d initier les participants à la réalisation d images en mouvement, à la conception d une esthétique et d une mise en scène.

Ces ateliers ont pour but d initier les participants à la réalisation d images en mouvement, à la conception d une esthétique et d une mise en scène. Ces ateliers ont pour but d initier les participants à la réalisation d images en mouvement, à la conception d une esthétique et d une mise en scène. Chaque atelier est animé par deux intervenants, un

Plus en détail

Une pièce de Lilian Lloyd Mise en scène par Louise Huriet

Une pièce de Lilian Lloyd Mise en scène par Louise Huriet Une pièce de Lilian Lloyd Mise en scène par Louise Huriet étreignez les étoiles une pièce de Lilian Lloyd mise en scène par louise huriet rencontres avec l'auteur le vendredi 21 février - à 16h, à la BIBLIOTHÈQUE

Plus en détail

Les Subsistances. Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble.

Les Subsistances. Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble. Les subsistances Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble. Les Subsistances Laboratoire international de création artistique Cirque / Théâtre / Danse / Musique 04 78 39 10 02

Plus en détail

A propos du spectacle

A propos du spectacle A propos du spectacle En 2002, j ai découvert les masques balinais lors d un stage d acteurs avec la compagnie l Entreprise. Fascinée par la force de ce langage, j ai voulu remonter à la source En mars

Plus en détail

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses!

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses! LE SPECTACLE Dolores Dulce, une vieille dame venue d'un pays lointain d'amérique latine, Cuba, parcourt le monde avec son chariot porteur de friandises et d'histoires. Au passage, elle partage son univers

Plus en détail

De l Etat français à la IVème République (1940-1946)

De l Etat français à la IVème République (1940-1946) De l Etat français à la IVème République (1940-1946) Introduction : Présentation de la défaite : -En juin 1940, la chute de la IIIème République (1875-1940) accompagne la déroute militaire. -Le 10 juillet

Plus en détail

Patrick c est fini! Le Cabaret de l Agonie du Palmier. Photo de Jérémy Paulin

Patrick c est fini! Le Cabaret de l Agonie du Palmier. Photo de Jérémy Paulin Patrick c est fini! Le Cabaret de l Agonie du Palmier Photo de Jérémy Paulin Le sommaire L équipe Conditions techniques Un cabaret pluridisciplinaire Une construction collective L Agonie du Palmier, c

Plus en détail

1915-1919, Un Camp canadien à Saint-Cloud

1915-1919, Un Camp canadien à Saint-Cloud 1915-1919, Un Camp canadien à Saint-Cloud SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE p. 3 INTERVIEW D EMMANUELLE LE BAIL, DIRECTRICE DU MUSÉE DES AVELINES ET COMMISSAIRE DE L EXPOSITION p. 5 VISUELS DISPONIBLES POUR

Plus en détail

Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement

Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement Chap. 5 : la 2 nd guerre mondiale : une guerre d anéantissement Pourquoi parle-t-on de la 2 nd guerre mondiale comme d une guerre d anéantissement Chanson : Nuit et brouillard de Jean Ferrat http://www.youtube.com/watch?v=94yoxycqo6s

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors

Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors Jour 3 : Annecy/Lyon/Vassieux-en-Vercors Nous quitterons Annecy vers 7h45 pour nous rendre à Lyon. La visite du Mémorial de Montluc est prévue à 10h30. Si nous ne sommes pas retardés lors du trajet, nous

Plus en détail

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique En UEL uniquement Découverte du langage musical autour du piano Musique à l école Création sonore et radiophonique Grand débutant Acquisition des notions de base de la musique autour d un piano. Ce cours

Plus en détail

CREATION VIVASCENIE - Spectacle vivant LE JOUR DU RAVI

CREATION VIVASCENIE - Spectacle vivant LE JOUR DU RAVI CREATION VIVASCENIE - Spectacle vivant LE JOUR DU RAVI Document de présentation Spectacle vivant sur le territoire des communautés de communes du Pays d'apt et de Pont Julien (Vaucluse), conçu et produit

Plus en détail

Rencontre avec un singe remarquable

Rencontre avec un singe remarquable Rencontre avec un singe remarquable Ce spectacle, inspiré du Kathakali, est une invitation au voyage, à la découverte d une culture aux multiples couleurs pour un récit plein de rêve et de magie Spectacle

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

Chère Madame, Cher Monsieur,

Chère Madame, Cher Monsieur, Chère Madame, Cher Monsieur, L Institut National des Statistiques prévoit qu en 2030, les personnes de plus de 65 ans représenteront 23% de la population wallonne. Etant donné la place importante qu elles

Plus en détail

Partenariat entre le Conseil Régional d Ile-de-France et le Mémorial de la Shoah

Partenariat entre le Conseil Régional d Ile-de-France et le Mémorial de la Shoah PROGRAMME DE SENSIBILISATION ET D INFORMATION DES ETABLISSEMENTS SUR L HISTOIRE DE LA SHOAH Actions 1 & 2 : Sensibilisation des professeur-e-s/formateurs-trices et documentalistes Le Mémorial de la Shoah

Plus en détail

de Mandine Guillaume

de Mandine Guillaume présente Spectacle pour enfants de 6 à 12 ans de Mandine Guillaume d après «Bocalises» de Roland Bousquet L Histoire Méo, poisson d eau douce, mène une existence paisible dans le siphon du lavabo blanc

Plus en détail

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Hôtel de Caumont Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Ouverture printemps 2015 Un nouveau centre d art au cœur du patrimoine aixois Aix-en-Provence, capitale culturelle de la Provence au rayonnement

Plus en détail

Le journal de Blumka. Durée du spectacle 35 minutes. Interprété par Elsa Saladin Mise en Scène de Aude Macé

Le journal de Blumka. Durée du spectacle 35 minutes. Interprété par Elsa Saladin Mise en Scène de Aude Macé Le journal de Blumka Spectacle pour enfants labellisé par LE DÉFENSEUR DES DROITS à l occasion du 25ème anniversaire de la Convention internationale des droits de l enfant Interprété par Elsa Saladin Mise

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

NON MAIS T AS VU MA TÊTE!

NON MAIS T AS VU MA TÊTE! La compagnie Lucamoros présente NON MAIS T AS VU MA TÊTE! et autres images (portrait volé, face à face) Spectacle sans paroles et en 3 tableaux pour un peintre-clown et sa toile Compagnie Lucamoros 1 Premier

Plus en détail

Des espaces prestigieux pour des instants magiques

Des espaces prestigieux pour des instants magiques Des espaces prestigieux pour des instants magiques Vous recherchez un lieu d exception pour réunir vos collaborateurs ou vos partenaires, les Châteaux de la Drôme vous proposent le dépaysement et la richesse

Plus en détail

GLOBE TROT ART L EXPOSITION. Regard sur la création artistique à travers le monde. Tour du monde des lieux dédiés à la création artistique

GLOBE TROT ART L EXPOSITION. Regard sur la création artistique à travers le monde. Tour du monde des lieux dédiés à la création artistique GLOBE TROT ART Tour du monde des lieux dédiés à la création artistique L EXPOSITION Regard sur la création artistique à travers le monde www.globetrotart.com globetrotart@gmail.com Facebook: Globe Trot

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation à la recherche d une forme scénique non identifiée Contacts: www.vas.eu.com info@vas.eu.com 0030 2117108709 Vasistas est accompagné au montage de production et à la diffusion par

Plus en détail

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations...

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Au fait, la prière c est quoi, quand, comment, pourquoi? Utilisez cette courte vidéo de 2 pour faire réfléchir les jeunes sur le thème de

Plus en détail

Historique de la compagnie

Historique de la compagnie Historique de la compagnie Benjamin Lissardy, Maryka Hassi et Maureen Brown se sont réunis en 2008 autour d un projet commun l Ubicoptilux apportant chacun leurs savoir-faire spécifiques en mise en scène,

Plus en détail

PRÉFACE. représenter le roi ou la nation? Préface

PRÉFACE. représenter le roi ou la nation? Préface PRÉFACE Avaient-ils le don d ubiquité? Aux origines de ce livre, il y a une constatation qui a suscité la curiosité du chercheur : parmi les représentants de l Angleterre à l étranger, certains appartiennent

Plus en détail

L'Holocauste. Table des matières. L Holocauste : aperçu

L'Holocauste. Table des matières. L Holocauste : aperçu L'Holocauste Table des matières The Holocaust: Theme Overview 1 Objets personnels Helena Zaleska 2 Auschwitz-Birkenau, 1944 3 Étoile de David 4 Gobelet de métal 5 Chaussure d enfant 6 L Holocauste : aperçu

Plus en détail

C est décidé, je déménage! Lecture spectacle pour 30 enfants de 3 à 6 ans

C est décidé, je déménage! Lecture spectacle pour 30 enfants de 3 à 6 ans C est décidé, je déménage! Lecture spectacle pour 30 enfants de 3 à 6 ans C est décidé, je déménage! Lecture spectacle pour 30 enfants de 3 à 6 ans À partir d un montage de poèmes de Anne-Marie Schwartz,

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette. Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant. Pascale PAULY Accordéon, piano et chant

Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette. Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant. Pascale PAULY Accordéon, piano et chant Les musiciens : Frédérique REZZE Clarinette Véronique SOUBRE-LANABERE Violon et chant Pascale PAULY Accordéon, piano et chant Bruno PAULY Guitare et piano Spectacle «traces» Myspace yiddishka.htm Création

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE MINISTERE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION MINISTERE DE LA SANTE, DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA VIE ASSOCIATIVE VIèmes JEUX DE LA FRANCOPHONIE BEYROUTH, LIBAN 27 SEPTEMBRE 6 OCTOBRE 2009 DOSSIER

Plus en détail

Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE

Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE 3 ÈME PÉRIODE 2014/2015 Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE À LA DÉCOUVERTE DU FITNESS Favoriser le bien être de l enfant. Découvrir des techniques

Plus en détail

DIAP ORT Lyon. Comment utiliser Diap ORT? Introduction

DIAP ORT Lyon. Comment utiliser Diap ORT? Introduction DIAP ORT Lyon Comment utiliser Diap ORT? Deux entrées possibles Par le bouton «Diap ORT» : vous accédez à la 1ère page de la présentation de l établissement. Par les boutons thématiques : vous avez un

Plus en détail

AUX SOURCES DU FLEUVE

AUX SOURCES DU FLEUVE AUX SOURCES DU FLEUVE www.crdp-strasbourg.fr/auxsources» EN QUELQUES MOTS Une création partagée Le projet d opéra Aux sources du fleuve s appuie sur un partenariat exemplaire entre l Éducation nationale

Plus en détail

Utopia, tous des barbares

Utopia, tous des barbares Utopia, tous des barbares compagnie émile saar «Je dois vous dire que je ne sais pas parler» extrait de La langue vulgaire, P.P Pasolini Un spectacle sur la langue. Notre expérience de l oralité, faire

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

La débordante compagnie

La débordante compagnie La débordante compagnie Ce qui m est dû Création 2014 Qu est ce qu on me doit. Qu est ce que je dois. De quoi suis-je redevable et à qui. Qu est ce que je sais du monde qui m entoure et me constitue. D

Plus en détail

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail