Evaluation de l impact sur la qualité de l air du passage de la Vitesse Maximale Autorisée de la rocade de Bordeaux de 110 km/h à 90 km/h

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Evaluation de l impact sur la qualité de l air du passage de la Vitesse Maximale Autorisée de la rocade de Bordeaux de 110 km/h à 90 km/h"

Transcription

1 Evaluation de l impact sur la qualité de l air du passage de la Vitesse Maximale Autorisée de la rocade de Bordeaux de 11 km/h à 9 km/h N 41 Janvier 28 Le 21 juin 27, la Vitesse Maximale Autorisée (VMA) sur la rocade bordelaise est passée de 11 km/h à 9 km/h. Dans ce contexte, la Direction Interdépartementale des Routes Atlantique a mandaté AIRAQ, organisme de surveillance de la qualité de l air en Aquitaine, pour mettre en place une campagne de surveillance de la qualité de l air. Cette étude avait pour objectif de déterminer l impact de cet abaissement de la VMA sur la qualité de l air à proximité immédiate de la rocade. Pour ce faire, AIRAQ a mis en place un laboratoire mobile de surveillance sur deux périodes, l une au mois de juin, juste avant la modification de la VMA, et l autre en septembre. Ce document reprend les principales conclusions de l étude, dont le rapport complet est disponible sur le site Internet d AIRAQ. Introduction Cette étude a été réalisée en partenariat avec la Direction Interdépartementale des Routes Atlantique (DIRA). L intervention d AIRAQ visait à répondre à deux objectifs : Obtenir de premiers éléments quant à la qualité de l air à proximité immédiate de la rocade, et ce particulièrement pour des polluants traceurs du trafic routier Comparer les résultats obtenus pendant les deux campagnes, à savoir avant et après abaissement de la vitesse maximale autorisée (VMA) Moyens mis en oeuvre Les campagnes de mesures de la qualité de l air ont eu lieu : Du 9 au 2 juin 27 pour la période 11 km/h Du 6 au septembre 27 pour la période 9 km/h Ces périodes ayant été choisies pour avoir des conditions environnementales (trafic et météorologie) les plus proches possibles. Le laboratoire mobile, équipé d analyseur automatiques, a permis de mesurer en continu les teneurs de 4 polluants réglementés, utilisés couramment en traceurs du trafic routier, à savoir : Le dioxyde d azote (NO 2 ) Les oxydes d azote (NOx) Le monoxyde de carbone (CO) Les particules fines (PM1) Principaux résultats Implantation du laboratoire mobile Laboratoire mobile sur la rocade Les mesures en polluants réglementaires ont été comparées aux normes en vigueur ainsi qu aux valeurs enregistrées par certaines stations fixes déployées sur l agglomération bordelaise : la station de proximité automobile de Bordeaux-Gambetta ainsi que les stations urbaines de fond de Talence et Bordeaux-Grand Parc.

2 Conditions environnementales Le dioxyde d azote (NO 2 ) Données trafic nb véhicule/h H1 H3 H5 H7 11 km/h 9 km/h H9 H11 heure Trafic moyen journalier Semaine H13 H15 H17 H19 H21 H23 nb véhicule/h Trafic moyen journalier Week-end Les données de trafic sont issues du Centre Ingénierie de Gestion du Trafic (CIGT). Pendant les deux périodes d essais, les flux de trafic sont équivalents la semaine et un peu plus faibles le week-end pendant l étude de septembre. Au global, une diminution du trafic de 3 % est observée entre les deux campagnes H1 H3 H5 H7 H9 11 km/h 9 km/h H11 H13 heure H15 H17 H19 H21 H23 NO2 (µg/m 3 ) 5 A l échelle de l agglomération bordelaise, les teneurs en dioxyde d azote ont globalement augmenté entre les deux périodes. Ceci se traduit par des teneurs plus élevées, à la fois sur les stations de fond, et sur les teneurs en proximité automobile (place Gambetta, comme sur la rocade). Aussi, une évolution globale entre les deux périodes a été établie pour ce polluant et est présentée ci après. NO2 (µg/m 3 ) 5, Température et précipitations % + 17% Précipitations T ( C) Précipitations T ( C) NO2 (µg/m 3 ) % juin 1-juin 11-juin 12-juin Les températures moyennes sont de 2,9 C en juin et de 18,1 C en septembre. Les précipitations sont plus élevées sur la période de juin (35 mm sur 12 jours en juin contre 23 mm sur 2 jours en septembre). Aussi, un lessivage moins important de l atmosphère en septembre a pu influencer à la hausse les teneurs en polluants. Régime des vents 13-juin 14-juin Données météorologiques 15-juin 16-juin 17-juin 18-juin Précipitations : données Météo France, station de Mérignac 292, , ,5 22,5 36 1% 8% 6% 4% 2% % 22,5 157,5 Rose des vents juin juin 67, , m/s < V <= 3 m/s 3 m/s < V <= 5 m/s V > 5 m/s Même si les vitesses moyennes des vents sont équivalentes entre les deux périodes (3,1 m/s et 2,95 m/s), les régimes des vents sont très différents. En effet, sur la période de juin, les vents dominants sont d Ouest, alors que sur septembre, ils sont Nord-Est. Ceci a une incidence directe sur les résultats de la campagne, car durant la période de septembre, le laboratoire mobile est directement sous l influence de la rocade, situé au Nord- Nord-Est du laboratoire mobile. 6-sept 8-sept 1-sept 12-sept 14-sept 16-sept Données météorologiques 292,5 247,5 22,5 36 1% Force et direction des vents : données Météo France, station de Mérignac ,5 8% 6% 4% 2% % 18 Rose des vents 18-sept 2-sept 22,5 157, sept , sept 112,5 1 m/s < V <= 3 m/s 3 m/s < V <= 5 m/s V > 5 m/s Ce graphique met donc en lumière les éléments suivants : Des teneurs en dioxyde d azote les plus élevées sur la rocade, quelque soit la configuration Une augmentation globale des teneurs en dioxyde d azote sur l agglomération, liée à des conditions météorologiques moins favorables Une augmentation relative un peu plus contenue sur le site de la rocade par rapport aux autres sites pris en référence Respect des normes pour le dioxyde d azote Aucune valeur horaire n atteint les 2 µg/m 3, valeur équivalent au niveau d information et de recommandation à la population. Sur la rocade, la moyenne des deux campagnes dépasse la valeur limite annuelle fixée à 46 µg/m 3 pour 27. Ceci ne permet toutefois pas de déterminer le respect de cette valeur réglementaire calculée sur la base d une moyenne annuelle, fortement influencée par la saisonnalité des polluants.

3 Les oxydes d azote (NOx) Le monoxyde de carbone (CO) NOx (ppb) NOx (ppb) , CO (µg/m 3 ) CO (µg/m 3 ) BDX-Gambetta BDX-Gambetta Les oxydes d azote représentent la somme du dioxyde d azote, et du monoxyde d azote. Ce polluant est en général rencontré à des teneurs plus élevée à proximité immédiate des sources, étant par la suite rapidement oxydé en dioxyde d azote dans l atmosphère. Autant pour le dioxyde d azote, les teneurs étaient pratiquement équivalentes entre Gambetta et la rocade, autant pour les oxydes d azote, les teneurs sont 45 % plus élevées sur la rocade. Ceci est accentué en septembre, avec l apparition de pics en NOx élevés. Lorsqu on étudie de manière plus précise ces pics, ils s expliquent par la modification du régime des vents. La rose de pollution présentée ci-contre en est une illustration. Elle permet de voir qu en septembre, la présence de vents de Nord-Est a été une source majeure de pics de NOx. 22, Comme pour le NO 2, les teneurs en NOx ont globalement augmenté sur l agglomération bordelaise entre les deux périodes. Toutefois, l augmentation relative sur la rocade est plus élevée que celle observée sur Gambetta, ceci s expliquant en partie par le régime des vents favorable à de fortes teneurs au niveau du laboratoire mobile. NOx (ppb) % + 23% Respect des normes pour les oxydes d azote Les valeurs en NOx sur la rocade et sur Gambetta sont supérieures à la valeur annuelle établie pour la protection de la végétation. Toutefois, le respect de cette norme devant être établi en milieu rural, en absence de toute source, il n est pas surprenant que cette valeur soit dépassée sur ces sites. 292, , % 337, ,5 157, , ,5 Le CO n étant mesuré qu en proximité automobile, les valeurs observées sur la rocade ne seront comparées qu à celles de la place Gambetta. Les évolutions concernant ce polluant sont relativement disparates. Alors qu une forte augmentation est observée sur la place Gambetta, une diminution est observée sur la rocade. Aussi, alors que les valeurs moyennes étaient comparables entre les deux points de mesures en juin, une différence importante est observée en septembre. A noter que ces valeurs sont globalement faibles et proches de la limite de quantification des analyseurs, fixée pour ce polluant à 2 µg/m 3. CO (µg/m 3 ) % BDX-Gambetta - 38% Respect des normes pour le monoxyde de carbone Réglementairement, le CO ne doit pas dépasser les 1 µg/m 3 en moyenne sur 8 heures. Le tableau cidessous représente les valeurs maximales obtenues sur 8 heures lors des campagnes, et leur date d occurrence. La valeur maximale observée sur la rocade est plus de 1 fois inférieure à ce seuil réglementaire. Ceci s explique en partie par : La diminution globale des émissions de CO par les moteurs de voiture (meilleurs rendements de combustion, pots catalytiques) Les émissions plus faibles de CO à vitesse élevée, comparativement à ce qui est observé en centreville

4 Les particules fines (PM1) Approche statistique 5 5 PM 1 (µg/m 3 ) Talence BDX-Grand Parc BDX-Gambetta Au niveau national, les particules fines sont issues à 11 % du trafic routier. De plus, ce polluant a la faculté de se déplacer sur des distances plus importantes que les autres polluants d origine automobile. Aussi, il est dépendant à la fois de phénomènes locaux et globaux. Ceci est particulièrement visible sur les profils présentés cidessus. Toutes les courbes, que cela soit en site de fond ou de proximité, suivent les mêmes allures. PM 1 (µg/m 3 ) % Talence + 31 % Aussi, l évolution observée sur la rocade entre les deux périodes est d abord à rapprocher de phénomènes à l échelle de l agglomération bordelaise. Il faut toutefois noter que l augmentation observée sur la rocade fait partie des plus faibles en valeur absolue et est la plus faible en pourcentage. Respect des normes pour les particules fines Ni l objectif de qualité (3 µg/m 3 en moyenne annuelle), ni la valeur limite annuelle (4 µg/m 3 en moyenne annuelle), n ont été dépassé sur la rocade pendant l étude. Toutefois, comme pour le dioxyde d azote, le respect de ces valeurs devant s établir sur une base annuelle, ces éléments sont à prendre avec précaution. La valeur limite journalière (5 µg/m 3 ), pouvant être dépassée 35 fois par an n a pas été dépassée sur la rocade sur la période d études (4 dépassements à signaler à Gambetta sur la même période). Conclusion sur l analyse préliminaire PM 1 (µg/m 3 ) Etant donné la variabilité des conditions météorologiques, et en particulier des régimes de vents, l analyse préliminaire ne permet pas d établir l impact de la modification de la VMA sur la qualité de l air à proximité de la rocade. Les tendances observées sont globalement celles observées sur l agglomération, à des degrés divers. Aussi, l utilisation d outils statistiques permettant de mieux appréhender cet impact s est avérée nécessaire % BDX-Grand BDX- Parc Gambetta Talence BDX-Grand Parc BDX-Gambetta + 15 % Cette approche statistique a été réalisée en deux temps: Une analyse de type «ANOVA» permettant de déterminer si oui ou non le changement de vitesse a eu un impact sur les différents polluants mesurés Une modélisation par régression linéaire multiple afin de quantifier cet impact dans les cas où un impact a été avéré par l ANOVA ANOVA (ANalysis Of VAriance) L ANOVA est une méthode statistique qui permet de déterminer si l influence d un facteur (ici, la vitesse maximale autorisée) sur une variable (ici, la concentration en polluant) est significative, indépendamment des autres paramètres influents (météorologie, pollution de fond, ). Elle repose sur la comparaison entre deux modèles statistiques, l un ne prenant pas en compte le facteur en question, l autre le prenant en compte. La comparaison de ces deux modèles va permettre de tester, pour chacun des polluants, l hypothèse suivante : H : la prise en compte du facteur n a pas d effet significatif Contre l hypothèse H 1 : la prise en compte du facteur a un effet significatif Les estimations des deux modèles sont comparées aux mesures réelles, et permettent de déterminer une probabilité que H soit vraie, ou «p-value». En général, on considère que l hypothèse H est rejetée si cette «p-value» est inférieure à 5%. Autrement dit, l effet du facteur est reconnu si la «p-value» est inférieure à,5. Dans le cas de cette étude, toutes les «p-value» sont largement inférieures à,5, ce qui permet de déterminer que le passage à 9 km/h de la vitesse maximale autorisée sur la rocade a eu une influence sur les polluants mesurés. Reste donc à quantifier cet impact, ce qui est l objet de l utilisation de la régression linéaire multiple, présentée ci-après.

5 Régression linéaire multiple Principe et application à l étude Les modèles de régression permettent d établir une relation entre un ensemble de paramètres d influence (variables explicatives X) et les mesures réalisées lors de campagnes (Y). Les paramètres d influence peuvent être le même polluant mesuré ailleurs, des informations météorologiques, etc La technique consiste à estimer les concentrations en dehors des campagnes de mesures à partir des données expérimentales enregistrées pendant ces campagnes. Parmi les modèles possibles, le plus simple est le modèle linéaire : Y = a + a 1.X 1 + a 2.X a n.x n + résidu. Exemple d application : le dioxyde d azote (NO 2 ) La figure ci-après présente graphiquement la comparaison entre le modèle issu des mesures de juin et les mesures de septembre pour le NO 2, ainsi que la représentation en box-plot (voir glossaire) de la variable (Y sept_mes Y sept_mod ), représentant l impact de la vitesse maximale autorisée. Il apparaît que 73 % du temps, le modèle est au dessus de la mesure, signifiant qu un autre paramètre, non pris en compte dans la modélisation, influence les mesures à la baisse. Si on considère que ce paramètre est la modification de la vitesse, qui n est pas modélisée, cela permet d estimer l impact de la diminution de la vitesse en moyenne à 11 µg/m 3. La qualité du modèle peut être considérée comme moyenne (R 2 =,635). Dans le cadre de cette étude, un modèle de régression linéaire a été établi pour chacun des polluants, sur la base des mesures obtenues au mois de juin, ainsi que sur la base des paramètres influents (ou variables explicatives) mesurées au mois de juin. Synthèse de la régression linéaire multiple La démarche présentée pour le dioxyde d azote a été appliquée à l ensemble des polluants. La synthèse des résultats est présentée dans le tableau ci-après. A partir de ce modèle et des variables explicatives mesurées en septembre, des concentrations ont été estimées. L écart observé entre les concentrations estimées et les concentrations mesurées peut dans ce cas être imputé aux variables non prises en compte dans la modélisation, dont fait partie la vitesse maximale autorisée. Il ressort de cette analyse statistique une diminution significative pour les différents polluants, allant de 17% pour les PM1 à 37% pour le CO. Ces résultats sont toutefois à prendre avec précaution, en particulier vis-àvis de la qualité des modèles. Pour ce qui est des PM1, la bonne qualité des modèles s explique par un comportement global et une bonne corrélation des niveaux de fond en PM1 sur l agglomération. A l inverse, pour le CO, le fait que ce polluant ne soit pas mesuré en site de fond et que les niveaux mesurés soient très faibles, et proches des limites de détection des appareils engendre une qualité médiocre du modèle.

6 Principales conclusions Cette étude de l impact sur la qualité de l air du passage de la vitesse maximale autorisée (VMA) de la rocade à 9 km/h menée entre juin et septembre a permis de disposer de premiers éléments quant à la qualité de l air autour de cette infrastructure. Malgré les précautions prises pour se retrouver dans des conditions environnementales équivalentes, le régime des vents était très différent entre les deux campagnes, complexifiant l analyse des données. Ainsi, les teneurs en polluants sur la rocade, mais aussi sur les stations de référence ont augmenté sur les deux périodes, exception faite du CO qui a diminué sur la rocade entre les deux campagnes. Les augmentations observées en PM1, en NOx et en NO 2 étant du même ordre de grandeur que sur les stations de référence, il n était pas possible, par une analyse classique de déterminer l impact de la modification de la VMA sur la qualité de l air. Glossaire Oxydes d azote (NOx) Le terme «oxydes d azote» regroupe le dioxyde d azote (NO 2 ) et le monoxyde d azote (NO). Ces polluants sont issus à 46 % du trafic routier. Ils sont responsables d affections pulmonaires et favorise les infections. Monoxyde de carbone (CO) Le monoxyde de carbone provient du trafic automobile et du mauvais fonctionnement des chauffages. Il provoque maux de tête, vertiges. Il est mortel à forte concentration, en cas d exposition prolongée en milieu confiné. Particules fines (PM1) Les particules fines proviennent du trafic automobile, des chauffages fonctionnant au fioul ou au bois et des activités industrielles. Plus elles sont fines, plus ces poussières pénètrent profondément dans les voies respiratoires. Analyse de la variance (ANOVA) Méthode statistique permettant de déterminer si l influence d un facteur sur une variable est significatif. Elle est basée sur la comparaison de modèles statistiques. Aussi, une analyse statistique des données a été réalisée. Pour les polluants considérés, une ANOVA (ANAlysis Of VAriance) a été réalisée et a déterminé que l abaissement de la VMA avait un impact sur les teneurs mesurées. Une loi de régression linéaire multiple a donc été réalisée afin de quantifier cet impact. Au final, l impact moyen a été estimé entre -17% (PM1) et -37% (CO). Ces résultats sont toutefois à prendre avec précaution, en particulier vis-à-vis de la qualité des modèles établis. Cette qualité variable des modèles est dépendante de plusieurs paramètres et s explique soit par des aspects liés intrinsèquement au polluant considéré (CO mesuré uniquement sur les stations de proximité automobile, valeurs proches des limites de quantification des analyseurs ) mais aussi par des aspects liés à la campagne de mesure (saisonnalité des polluants, absence de données de vitesse à intégrer au modèle). Aussi, pour affiner et confirmer ces résultats, eux mêmes corroborés par les données calculées à l émission par l ADEME, un suivi sur du plus long terme de la qualité de l air à proximité de la rocade serait souhaitable. Box-plot (ou boîte à moustaches) Méthode de représentation graphique d une série de données, en résumant quelques unes de ces caractéristiques à savoir : Le maximum Le 3 ème quartile (délimitant les % des données les plus élevées) La médiane (séparant les données en deux groupes de même taille) Le 1 er quartile (délimitant les % des données les plus basses) Le minimum Surveillance de la Qualité de l Air en Aquitaine 13, allée James Watt Parc d activités Chemin Long Mérignac Cedex Tel : Fax : Le rapport complet est disponible sur le site

Mesures de la qualité de l air à Monaco. Année 2016

Mesures de la qualité de l air à Monaco. Année 2016 Mesures de la qualité de l air à Monaco Année 2016 Réseau de mesure Le réseau de mesure de la qualité de l air de Monaco est constitué par 6 stations de mesures des polluants : Quatre stations représentatives

Plus en détail

Caractérisation de la qualité de l air à proximité de l'autoroute A36

Caractérisation de la qualité de l air à proximité de l'autoroute A36 Caractérisation de la qualité de l air à proximité de l'autoroute A36 - Etat de référence - Impact des futures évolutions ASPA 10071601-I-D 31 août 2010 ASPA Evaluation de l impact de l autoroute A36 1

Plus en détail

Surveillance du dioxyde de soufre (SO 2 ) à proximité de la cimenterie Holcim de Rochefort sur Nenon

Surveillance du dioxyde de soufre (SO 2 ) à proximité de la cimenterie Holcim de Rochefort sur Nenon Surveillance régionale SURVEILLANCE QUALITE DE LA DE L AIR EN FRANCHE-COMTE Surveillance du dioxyde de soufre (SO 2 ) à proximité de la cimenterie Holcim de Rochefort sur Nenon Campagne de mesures du 2

Plus en détail

III. AGGLOMÉRATION DE BAYONNE-ANGLET-BIARRITZ

III. AGGLOMÉRATION DE BAYONNE-ANGLET-BIARRITZ III. AGGLOMÉRATION DE BAYONNE-ANGLET-BIARRITZ Deux stations de mesures permanentes sont disposées sur l agglomération du BAB : 1 station urbaine de fond : Bayonne-Saint-Crouts (O 3, NO 2, PM1, PM2,5 et

Plus en détail

Surveillance de la qualité de l'air à l'aéroport de Beauvais - Tillé Bilan 2015

Surveillance de la qualité de l'air à l'aéroport de Beauvais - Tillé Bilan 2015 N FVEN001/006/2016/R Surveillance de la qualité de l'air à l'aéroport de Beauvais - Tillé Bilan 2015 Atmo Picardie (Association pour la Surveillance de la Qualité de l'air en Picardie) 1/13 PRÉSENTATION

Plus en détail

Réduction de vitesse et qualité de l'air Etude relative à l'autoroute A9 au droit de Montpellier

Réduction de vitesse et qualité de l'air Etude relative à l'autoroute A9 au droit de Montpellier Réduction de vitesse et qualité de l'air ------- Etude relative à l'autoroute A9 au droit de Montpellier I CONTEXTE Depuis juin 25, la vitesse maximale autorisée sur l'a9 entre Vendargues et Saint-Jean

Plus en détail

SURVEILLANCE TEMPORAIRE DE LA QUALITE DE L AIR A MARIGNANE

SURVEILLANCE TEMPORAIRE DE LA QUALITE DE L AIR A MARIGNANE SEPTEMBRE 29 SURVEILLANCE TEMPORAIRE DE LA QUALITE DE L AIR A MARIGNANE Rue Auguste RENOIR (Février Juin 29) Contexte Suite à la sollicitation du CIQ Cézanne-Boucher-Renoir concernant la pollution rencontrée

Plus en détail

Surveillance de la qualité de l air, place Arson et quartier du port de Nice

Surveillance de la qualité de l air, place Arson et quartier du port de Nice Surveillance de la qualité de l air, place Arson et quartier du port de Nice Station de mesure Arson à Nice : La station de mesure sur la place Arson est une station qualifiée «d urbaine», c est-à-dire

Plus en détail

Pour en savoir plus Sur Internet :

Pour en savoir plus Sur Internet : Problématique des transports dans la Vallée du Gier fait partie du dispositif français de surveillance et d information de la qualité de l air. Sa mission s exerce dans le cadre de la loi sur l air du

Plus en détail

Lig Air - Campagne de mesures mobiles sur Montargis - Année P a g e 0 17

Lig Air - Campagne de mesures mobiles sur Montargis - Année P a g e 0 17 P a g e 0 17 P a g e 1 17 Table des matières Avertissements... 3 Introduction... 4 Implantation... 4 Polluants mesurés... 5 Période de mesure... 5 Conditions météorologiques... 5 Résultats... 7 1) Les

Plus en détail

CAMPAGNE DE MESURE DE LA POLLUTION TRAFIC A CHARLEVILLE- MEZIERES Boulevard Gambetta, du 29 janvier au 19 mars et du 21 juin au 19 août 2016.

CAMPAGNE DE MESURE DE LA POLLUTION TRAFIC A CHARLEVILLE- MEZIERES Boulevard Gambetta, du 29 janvier au 19 mars et du 21 juin au 19 août 2016. 2016 CAMPAGNE DE MESURE DE LA POLLUTION TRAFIC A CHARLEVILLE- MEZIERES Boulevard Gambetta, du 29 janvier au 19 mars et du 21 juin au 19 août 2016. SURVEILLANCE DE LA QUALITE DE L AIR EN CHAMPAGNE-ARDENNE

Plus en détail

RAPPORT D'ETUDE. Validation de station de mesures de la qualité de l air. Saint Pol-sur-Mer Mesures réalisées en

RAPPORT D'ETUDE. Validation de station de mesures de la qualité de l air. Saint Pol-sur-Mer Mesures réalisées en RAPPORT D'ETUDE Validation de station de mesures de la qualité de l air Saint Pol-sur-Mer Mesures réalisées en 2011-2012 0 1 Validation de la station de mesures de la qualité de l air de Saint Pol-sur-Mer

Plus en détail

Protégeons ensemble l'air que nous respirons EVALUATION DE LA QUALITE DE L'AIR SUR VITRY-LE-FRANCOIS POUR L'IMPLANTATION D'UNE STATION FIXE (2012)

Protégeons ensemble l'air que nous respirons EVALUATION DE LA QUALITE DE L'AIR SUR VITRY-LE-FRANCOIS POUR L'IMPLANTATION D'UNE STATION FIXE (2012) Protégeons ensemble l'air que nous respirons EVALUATION DE LA QUALITE DE L'AIR SUR VITRY-LE-FRANCOIS POUR L'IMPLANTATION D'UNE STATION FIXE (2012) 24 janvier au 18 mars 2012 26 juillet au 13 septembre

Plus en détail

SELECTION D UN SITE DE PROXIMITE TRAFIC AU SEIN DE LA ZONE RURALE (ZR)

SELECTION D UN SITE DE PROXIMITE TRAFIC AU SEIN DE LA ZONE RURALE (ZR) SELECTION D UN SITE DE PROXIMITE TRAFIC AU SEIN DE LA ZONE RURALE (ZR) BILAN DES CAMPAGNES DE MESURES EFFECTUEES EN 2011 RAPPORT N 81 AVRIL 2012 ATMOSF air BOURGOGNE : Association Territoriale pour la

Plus en détail

Qualité de l air à Toulouse et dans son agglomération

Qualité de l air à Toulouse et dans son agglomération Typologie des stations : Trafic Industrielle Périurbaine Urbaine NO2 = dioxyde d azote O3 = ozone SO2 = dioxyde de soufre NO = monoxyde d azote CO = monoxyde de carbone BTEX = benzène, toluène, éthylbenzène,

Plus en détail

REDÉPLOIEMENT DU DISPOSITIF DE QUALITÉ DE L AIR DE LA ROCHE SUR YON DÉLOCALISATION DU SITE LAENNEC & DÉTERMINATION D UN NOUVEL EMPLACEMENT

REDÉPLOIEMENT DU DISPOSITIF DE QUALITÉ DE L AIR DE LA ROCHE SUR YON DÉLOCALISATION DU SITE LAENNEC & DÉTERMINATION D UN NOUVEL EMPLACEMENT REDÉPLOIEMENT DU DISPOSITIF DE QUALITÉ DE L AIR DE LA ROCHE SUR YON DÉLOCALISATION DU SITE LAENNEC & DÉTERMINATION D UN NOUVEL EMPLACEMENT Octobre 23 www.airpl.org Sommaire Résumé- Conclusions...1 I. Le

Plus en détail

Evaluation de l impact sur la qualité de l air de la mise en place de la circulation restreinte pendant le marché de Noël de Strasbourg

Evaluation de l impact sur la qualité de l air de la mise en place de la circulation restreinte pendant le marché de Noël de Strasbourg 2017 Evaluation de l impact sur la qualité de l air de la mise en place de la circulation restreinte pendant le marché de Noël de Strasbourg Campagne 2016-2017 REF : CONDITIONS DE DIFFUSION Diffusion libre

Plus en détail

Situation des sites de mesures

Situation des sites de mesures 1 er juillet 214 Les principaux polluants caractéristiques du trafic routier sont les oxydes d azote x, comprenant le monoxyde d azote () et le dioxyde d azote (2). Sur l agglomération toulonnaise, ils

Plus en détail

Évaluation de la qualité de l air sur la communauté d agglomération du Grand Tarbes

Évaluation de la qualité de l air sur la communauté d agglomération du Grand Tarbes Évaluation de la qualité de l air sur la communauté d agglomération du Grand Tarbes Cette étude a été réalisée dans le cadre du Contrat de Plan État-Région au cours de l été 2002 et de l hiver 2002-2003.

Plus en détail

Evolution de la qualité de l air sur la rue de la Grille à La Rochelle Influence de la mise en place du programme Elcidis à La Rochelle

Evolution de la qualité de l air sur la rue de la Grille à La Rochelle Influence de la mise en place du programme Elcidis à La Rochelle Evolution de la qualité de l air sur la rue de la Influence de la mise en place du programme Elcidis à La Rochelle Les déplacements dans le centre-ville de La Rochelle. En 1992, le trafic moyen sur la

Plus en détail

2012 : Une bonne année pour la qualité de l air en Alsace? Bilan 2012 de la qualité de l air en Alsace

2012 : Une bonne année pour la qualité de l air en Alsace? Bilan 2012 de la qualité de l air en Alsace 212 : Une bonne année pour la qualité de l air en Alsace? Des épisodes de froid de courte durée en janvier février 212, des épisodes pluvieux durant les mois estivaux : les conditions météorologiques de

Plus en détail

Les oxydes d a zote. Cergy-Pontoise Gennevilliers Saint-Denis Argenteuil 18 ème. Vitry-sur-Seine Zone rurale Sud-Ouest Forêt de Rambouillet 6 ème

Les oxydes d a zote. Cergy-Pontoise Gennevilliers Saint-Denis Argenteuil 18 ème. Vitry-sur-Seine Zone rurale Sud-Ouest Forêt de Rambouillet 6 ème Les oxydes d a zote Mantes-la-Jolie La Défense Cergy-Pontoise Gennevilliers Saint-Denis Argenteuil 18 ème Autoroute A1 Saint-Denis NOx Temblay-en-France Aubervilliers Bobigny RN13 - Rueil-Malmaison Neuilly-sur-Seine

Plus en détail

RAPPORT D'ETUDE. Validation de la station de mesures fixe urbaine. Béthune Du 20/06 au 19/07/2011 et du 31/10 au 28/11/2011

RAPPORT D'ETUDE. Validation de la station de mesures fixe urbaine. Béthune Du 20/06 au 19/07/2011 et du 31/10 au 28/11/2011 RAPPORT D'ETUDE Validation de la station de mesures fixe urbaine Béthune Du 20/06 au 19/07/2011 et du 31/10 au 28/11/2011 0 1 Validation de la station de mesures fixe urbaine de Béthune du 20/06 au 19/07/2011

Plus en détail

Bilan de la journée. Ville de Tours

Bilan de la journée. Ville de Tours Samedi 22 septembre 1 Journée internationale «En ville, sans ma voiture!» Bilan de la journée Ville de Tours Lig Air - 13, rue du Faubourg Bannier - 4 ORLEANS Tél : 2 38 78 9 49 - Fax : 2 38 78 9 4 - E-mail

Plus en détail

AMPASEL. 2, rue Chanoine Ploton SAINT-ETIENNE. Tél : Fax :

AMPASEL. 2, rue Chanoine Ploton SAINT-ETIENNE. Tél : Fax : Plan régional de surveillance de la qualité de l'air 2008-2009 Surveillance dans la Loire en proximité industrielle à Roanne Port de roanne Usine Michelin Mars 2010 Moyen mobile AMPASEL 2, rue Chanoine

Plus en détail

Campagne de calage du NO 2 sur Charleville-Mézières pour l élaboration d une plateforme de modélisation fine

Campagne de calage du NO 2 sur Charleville-Mézières pour l élaboration d une plateforme de modélisation fine 1/10 En 2010, ATMO Champagne-Ardenne a réalisé une carte spatiale des concentrations en NO 2, au moyen de la pose de capteurs passifs sur la communauté d agglomération de Charleville- Mézières/Sedan. Cette

Plus en détail

Plan de Surveillance des Particules dans la région PACA Particules Ultra-Fines (PUF) - Granulométrie Bilan des mesures réalisées en 2015

Plan de Surveillance des Particules dans la région PACA Particules Ultra-Fines (PUF) - Granulométrie Bilan des mesures réalisées en 2015 Mai 2016 Plan de Surveillance des Particules dans la région PACA Particules Ultra-Fines (PUF) - Granulométrie Bilan des mesures réalisées en 2015 1. Introduction et contexte Depuis plusieurs années, l

Plus en détail

Qualité de l air au voisinage des grands axes routiers essonniens

Qualité de l air au voisinage des grands axes routiers essonniens Qualité de l air au voisinage des grands axes routiers essonniens Dans le cadre de sa politique de prévention des pollutions, le Conseil Général de l Essonne a souhaité approfondir sa connaissance de l

Plus en détail

MARSEILLE SAINTE MARTHE

MARSEILLE SAINTE MARTHE CAMPAGNE DE MESURES TEMPORAIRES Du 13 novembre au 13 décembre 2000 MARSEILLE SAINTE MARTHE Date de publication : mai 2001 Référence dossier : PGR/YCM/RA/00.00/00 Surveillance de la qualité de l air de

Plus en détail

CRÉATION DE LA ROCADE OUEST DE PERPIGNAN SECTION CENTRALE ANNÉE 2014 ÉTAT INITIAL DE LA QUALITÉ DE L AIR ET SIMULATIONS (2017 ET 2030)

CRÉATION DE LA ROCADE OUEST DE PERPIGNAN SECTION CENTRALE ANNÉE 2014 ÉTAT INITIAL DE LA QUALITÉ DE L AIR ET SIMULATIONS (2017 ET 2030) ANNÉE 2014 CRÉATION DE LA ROCADE OUEST DE PERPIGNAN SECTION CENTRALE ÉTAT INITIAL DE LA QUALITÉ DE L AIR 2013-1014 ET SIMULATIONS (2017 ET 2030) Les Échelles de la Ville, Antigone 3, place Paul Bec 34000

Plus en détail

Impact sur la pollution atmosphérique des brûlages dans les vergers pour la lutte contre le gel

Impact sur la pollution atmosphérique des brûlages dans les vergers pour la lutte contre le gel Impact sur la pollution atmosphérique des brûlages dans les vergers pour la lutte contre le gel 23 au 24 mars 2008 Contexte Dans la nuit du dimanche 23 au lundi 24 mars 2008, une élévation ponctuelle des

Plus en détail

Bilan de qualité de l air sur les agglomérations de TARBES et LOURDES

Bilan de qualité de l air sur les agglomérations de TARBES et LOURDES R A P P O R T A N N UEL 2 01 5 Editio n septemb r e 2 016 Bilan de qualité de l air sur les agglomérations de TARBES et LOURDES Atmo Midi-Pyrénées - ORAMIP 19 avenue Clément Ader 31770 COLOMIERS Tél :

Plus en détail

Bilan 2014 de la qualité de l air à Annecy

Bilan 2014 de la qualité de l air à Annecy 26 janvier 2015 Bilan 2014 de la qualité de l air à Annecy RÉUNION PUBLIQUE Didier CHAPUIS Directeur territorial www.air-rhonealpes.fr Les stations de mesures L observatoire de la qualité de l air : stations

Plus en détail

Analyse de scénario. Titre : Etude de l impact du réaménagement des couloirs de bus sur la pollution atmosphérique locale

Analyse de scénario. Titre : Etude de l impact du réaménagement des couloirs de bus sur la pollution atmosphérique locale Analyse de scénario Titre : Etude de l impact du réaménagement des couloirs de bus sur la pollution atmosphérique locale Description du scénario : La Ville de Paris a arrêté un programme d aménagement

Plus en détail

- La pollution atmosphérique à proximité du trafic routier en Ile-de-France- AIRPARIF, version finale décembre 2005

- La pollution atmosphérique à proximité du trafic routier en Ile-de-France- AIRPARIF, version finale décembre 2005 Réduire la quantité de polluants produits n améliore pas dans les mêmes proportions la qualité de l air que l on respire On peut choisir la qualité de son eau ou de sa nourriture, mais pas celle des 15

Plus en détail

Synthèse/Campagne de mesure de la qualité de l air à Hirson (02) /2008/09/R/version du 30 avril 2009

Synthèse/Campagne de mesure de la qualité de l air à Hirson (02) /2008/09/R/version du 30 avril 2009 Introduction Afin de répondre aux obligations européennes en matière de surveillance de la qualité de l air et conformément à notre PSQA (Plan de Surveillance de la Qualité de l Air), notre association

Plus en détail

Réf : EKD/EC Nbr pages : 6

Réf : EKD/EC Nbr pages : 6 NOTE DE SYNTHESE Mesures de la qualité de l air, rue Jean Daulan à Reims Comparaison avec la station (142) dans le but d un déménagement de la station Réf : EKD/EC Nbr pages : 6 Les mesures ne respectant

Plus en détail

SURVEILLANCE DE LA QUALITE DE L AIR EN CHAMPAGNE-ARDENNE MDA, 2 rue Léon Patoux, CS 50001, Reims Cedex Tél : Fax :

SURVEILLANCE DE LA QUALITE DE L AIR EN CHAMPAGNE-ARDENNE MDA, 2 rue Léon Patoux, CS 50001, Reims Cedex Tél : Fax : 2014 CAMPAGNE DE MESURE DE LA POLLUTION TRAFIC A CHARLEVILLE- MEZIERES Avenue d Arches 16 juillet au 28 novembre 2014 SURVEILLANCE DE LA QUALITE DE L AIR EN CHAMPAGNE-ARDENNE MDA, 2 rue Léon Patoux, CS

Plus en détail

08/07/15 Qualité de l air Quartier Croix-Rousse

08/07/15 Qualité de l air Quartier Croix-Rousse 08/07/15 Qualité de l air Quartier Croix-Rousse Réunion publique Mairie du 4ème Rôle d Air Rhône-Alpes Association agréée de surveillance de l air 22 68 119 32 241 membres Missions Ne travaille pas dans

Plus en détail

Évaluation de la qualité de l air sur la commune de Rive de Gier (42) Plan de Surveillance de la Qualité de l Air.

Évaluation de la qualité de l air sur la commune de Rive de Gier (42) Plan de Surveillance de la Qualité de l Air. Évaluation de la qualité de l air sur la commune de Rive de Gier (42) Plan de Surveillance de la Qualité de l Air 2008-2009 Mars 2011 www.atmo-rhonealpes.org 1 AMPASEL fait partie du dispositif français

Plus en détail

Retrouvez toutes les normes de qualité de l air :

Retrouvez toutes les normes de qualité de l air : 2014 Légère amélioration de la qualité de l air en Alsace mais Encore des seuils dépassés, essentiellement en proximité routière Les niveaux des polluants évoluent peu par rapport aux années précédentes

Plus en détail

Objectif de l'étude : Durée des mesures : Présentation de la campagne de mesure :

Objectif de l'étude : Durée des mesures : Présentation de la campagne de mesure : Suivi de la qualité de l'air Unité urbaine du Cheylard (Ardèche) Année 26 Contexte Objectif de l'étude : Pour préparer l'élaboration du Plan de Surveillance de la Qualité de l Air, adopté pour la région

Plus en détail

17- L AIR. Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU Décembre

17- L AIR. Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU Décembre 17- L AIR Rapport de présentation / Diagnostic Dossier de PLU Décembre 2015 245 La qualité de l air est mesurée et surveillée par le réseau des stations de mesure de AIRPARIF. Les données qui vont suivre

Plus en détail

Mesure de la qualité de l air au niveau de l hôtel de Ville de Nouméa

Mesure de la qualité de l air au niveau de l hôtel de Ville de Nouméa Association Calédonienne de Surveillance de la Qualité de l Air Mesure de la qualité de l air au niveau de l hôtel de Ville de Nouméa Rue Gallieni Laboratoire mobile Septembre à décembre 2010 Rapport d

Plus en détail

DE MESURES TEMPORAIRES

DE MESURES TEMPORAIRES CAMPAGNE DE MESURES TEMPORAIRES Du 18 septembre au 12 octobre 2001 MONT VENTOUX Date de publication : novembre 2003 Référence dossier : DR/YCM/RA/03.11/02 Surveillance de la qualité de l air de l Est des

Plus en détail

Campagne de mesure de la qualité de l air au voisinage des aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et du Bourget

Campagne de mesure de la qualité de l air au voisinage des aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et du Bourget Campagne de mesure de la qualité de l air au voisinage des aéroports de Roissy-Charles de Gaulle et du Bourget Airparif surveillance de la qualité de l air en Ile-de-France Présentation du 1 février 24

Plus en détail

La République du Bénin, tout comme les autres pays du monde n a pas pu échapper au fléau moderne de la Pollution atmosphérique.

La République du Bénin, tout comme les autres pays du monde n a pas pu échapper au fléau moderne de la Pollution atmosphérique. COMMUNICATTION : ETUDE SUR LA QUALITE DE L AIR A COTONOU INTRODUCTION La République du Bénin, tout comme les autres pays du monde n a pas pu échapper au fléau moderne de la Pollution atmosphérique. Depuis

Plus en détail

Évaluation de la qualité de l air et validation de site

Évaluation de la qualité de l air et validation de site Évaluation de la qualité de l air et validation de site Stade Gilbert Auvergne Antibes Résumé : Évaluation de la qualité de l air et validation de site Suite aux nouvelles normes européennes, le site historique

Plus en détail

Evaluation de la qualité de l air en proximité trafic dans la vallée de la Thur

Evaluation de la qualité de l air en proximité trafic dans la vallée de la Thur Evaluation de la qualité de l air en proximité trafic dans la vallée de la Thur 1/ Comparaison des niveaux de concentrations par rapport aux stations permanentes urbaines et trafic de l ASPA Campagne de

Plus en détail

trafic maritime et qualité de l air

trafic maritime et qualité de l air trafic maritime et qualité de l air influence du trafic maritime en agglomération portuaire contexte Suite à l émission télévisée Thalassa du 20 janvier dernier qui montrait un impact significatif des

Plus en détail

Piétonisation du Vieux Port : mesures et simulation de la qualité de l'air Rapport intermédiaire n 2

Piétonisation du Vieux Port : mesures et simulation de la qualité de l'air Rapport intermédiaire n 2 Piétonisation du Vieux Port : mesures et simulation de la qualité de l'air Rapport intermédiaire n 2 Synthèse La Rochelle, Charente-Maritime (17) 19 décembre 215 31 octobre 216 Référence : MOD_EXT_15_148

Plus en détail

Mesure de la qualité de l air en proximité trafic Grand Poitiers

Mesure de la qualité de l air en proximité trafic Grand Poitiers Mesure de la qualité de l air en proximité trafic Grand Poitiers Agglomération Grand Poitiers, Vienne (86) Mesures 2015 et 2016 Référence : URB_EXT_15_009 Auteur : Louise Declerck Version : 26/04/2017

Plus en détail

Evaluation de la qualité de l air à Rive de Gier

Evaluation de la qualité de l air à Rive de Gier Evaluation de la qualité de l air à Rive de Gier Plan régional de Surveillance de la Qualité de l Air 2005-2010 Mesures réalisées en 2008-2009 AMPASEL Association de Mesures de la Pollution Atmosphérique

Plus en détail

Bilan 2015 de la qualité de l air en Alsace

Bilan 2015 de la qualité de l air en Alsace Bilan 2015 de la qualité de l air en Alsace 2015, des fluctuations cycliques qui restent à surveiller Les évolutions des niveaux de polluants sont dues à la fois aux variations des conditions météorologiques

Plus en détail

Evaluation de la Qualité de l Air sur l Agglomération

Evaluation de la Qualité de l Air sur l Agglomération Décembre 9 Ambérieu-en-Bugey Evaluation de la Qualité de l Air sur l Agglomération - Année 8 -. L Air de l Ain et des Pays de Savoie Savoie Technolac - BP 339-73377 LE BOURGET DU LAC Cedex Tél. 4.79.69.5.43

Plus en détail

Référence de l'étude : étude ES/PROX-VH-08/01-EKD/JLP/AA

Référence de l'étude : étude ES/PROX-VH-08/01-EKD/JLP/AA Protégeons ensemble l'air que nous respirons ETUDE DE LA QUALITE DE L'AIR EN PROXIMITE AUTOMOBILE BOULEVARD VICTOR HUGO A TROYES 01 au 31 Mars 2008 09 Septembre au 14 Octobre 2008 Référence de l'étude

Plus en détail

projet Chaufferie Californie à Rezé modélisations (III) de la pollution de l air (NO 2, PM10, PM2.5, SO 2 )

projet Chaufferie Californie à Rezé modélisations (III) de la pollution de l air (NO 2, PM10, PM2.5, SO 2 ) projet Chaufferie Californie à Rezé modélisations (III) de la pollution de l air (NO 2, PM10, PM2.5, SO 2 ) contexte et objet de l étude Un projet d installation d une chaufferie à Rezé sur le site Californie

Plus en détail

Aix-en-Provence Hôpital Montperrin

Aix-en-Provence Hôpital Montperrin Campagne de mesures temporaire - du laboratoire mobile régional - Aix-en-Provence Hôpital Montperrin Du 14 février au 9 mars 2000 Date de publication : janvier 2001 Référence dossier : PGR/YCM/RA/02-0300.11

Plus en détail

Surveillance de la qualité de l air autour de Général Electric Belfort

Surveillance de la qualité de l air autour de Général Electric Belfort SURVEILLANCE QUALITE DE LA DE L AIR EN FRANCHE-COMTE Surveillance de la qualité de l air autour de Général Electric Belfort Campagne estivale de mesures, du 21 avril au 3 juin 215 CO O3 PM1 Général Electric

Plus en détail

DOCUMENTS RESSOURCES POUR LE METIER DE L INGENIEUR

DOCUMENTS RESSOURCES POUR LE METIER DE L INGENIEUR DOCUMENTS RESSOURCES POUR LE METIER DE L INGENIEUR Document ressource1 : La cyb Air lettre du Centre Bulletin n 70 JUILLET & AOÛT 2011 ( Source : Lig Air ) Document ressource 2 : Évaluation de l indice

Plus en détail

Cassis. Campagne de mesures temporaire. Du 4 au 27 août 1999

Cassis. Campagne de mesures temporaire. Du 4 au 27 août 1999 Campagne de mesures temporaire Du 4 au 27 août 1999 Date de publication : juillet 2000 Référence dossier : PGR/YCM/RA/08.99/06 AIRMARAIX pour la surveillance de l air sur l Est des Bouches-du-Rhône, du

Plus en détail

BILAN DES MESURES 2006

BILAN DES MESURES 2006 BILAN DES MESURES 2006 Etudes Etude de la qualité de l air au niveau du C.C. Beausoleil de Cesson-Sévigné Avril 2009 0/1 Etude réalisée par Air Breizh avec la participation de la ville de Cesson-Sévigné

Plus en détail

Protégeons ensemble l'air que nous respirons ETUDE DE LA QUALITE DE L'AIR EN PROXIMITE TRAFIC AVENUE PASTEUR A TROYES (10)

Protégeons ensemble l'air que nous respirons ETUDE DE LA QUALITE DE L'AIR EN PROXIMITE TRAFIC AVENUE PASTEUR A TROYES (10) Protégeons ensemble l'air que nous respirons ETUDE DE LA QUALITE DE L'AIR EN PROXIMITE TRAFIC AVENUE PASTEUR A TROYES (10) 21 Mai au 15 Juillet 2009 6 Novembre au 15 Décembre 2009 Référence de l'étude

Plus en détail

évaluation de la qualité de l air dans le quartier dillon à fort-de-france

évaluation de la qualité de l air dans le quartier dillon à fort-de-france ASSOCIATION RÉGIONALE DE SURVEILLANCE DE LA QUALITÉ DE L AIR évaluation de la qualité de l air dans le quartier dillon à fort-de-france Année 215 Parution : février 216 Rédacteur : K. Ramassamy Ref : 2/16/DILLONCACEM215

Plus en détail

Résumé non technique du Plan de Protection de l Atmosphère de l Agglomération de Nancy

Résumé non technique du Plan de Protection de l Atmosphère de l Agglomération de Nancy Résumé non technique du Plan de Protection de l Atmosphère de l Agglomération de Nancy Plan de Protection de l Atmosphère de l agglomération de Nancy version projet novembre 2014 1/8 Qualité de l air sur

Plus en détail

Marseille - Sylvabelle

Marseille - Sylvabelle Campagne de mesures temporaire Marseille - Sylvabelle Du 13 décembre 1999 au 13 janvier 2 Date de publication : juillet 2 Référence dossier : PGR/YCM/RA/1./8 AIRMARAIX pour la surveillance de l air sur

Plus en détail

I L ozone. Mesurer - Surveiller - Informer

I L ozone. Mesurer - Surveiller - Informer 03 I L ozone Polluant atmosphérique surveillé en nouvelle-calédonie : origines, impacts et surveillance Mesurer - Surveiller - Informer Origines Il n existe pas de bon ou de mauvais ozone. Il y a l ozone

Plus en détail

évaluation des niveaux de benzène dans l air dans l environnement de la raffinerie Total à Donges campagne de mesure 2016

évaluation des niveaux de benzène dans l air dans l environnement de la raffinerie Total à Donges campagne de mesure 2016 évaluation des niveaux de benzène dans l air dans l environnement de la raffinerie Total à Donges campagne de mesure 2016 février 2017 sommaire contexte... 1 dispositif de mesure... 1 résultats... 2 conclusions

Plus en détail

Synthèse/Campagne de mesure de la qualité de l air à Abbeville (80) /2009/35/R/version du 10 mars 2010

Synthèse/Campagne de mesure de la qualité de l air à Abbeville (80) /2009/35/R/version du 10 mars 2010 PRESENTATION DE L ÉTUDE Synthèse/Campagne de mesure de la qualité de l air à Abbeville (80) Suite à des problèmes d odeurs au niveau de la rue de la Nouvelle Cité Saint à Abbeville, les services de la

Plus en détail

SYNTHESE DE L ETUDE...

SYNTHESE DE L ETUDE... SOMMAIRE SYNTHESE DE L ETUDE... 3 I. OBJECTIF... 3 II. FLUX MODELISES... 3 III. RESULTATS OBTENUS... 3 DETAIL DE L ETUDE... 4 I. CONTEXTE... 4 II. METHODOLOGIE... 4 A- Caractéristiques générales des modèles

Plus en détail

projet Chaufferie Californie à Rezé modélisations de la pollution de l air (NO 2 PM10)

projet Chaufferie Californie à Rezé modélisations de la pollution de l air (NO 2 PM10) projet Chaufferie Californie à Rezé modélisations de la pollution de l air (NO 2 PM10) contexte et objet de l étude Un projet d installation d une chaufferie à Rezé sur le site Californie a été élaboré

Plus en détail

Les particules en suspension

Les particules en suspension PM Les particules en suspension Polluant atmosphérique surveillé en nouvelle-calédonie : origines, impacts et surveillance Mesurer - Surveiller - Informer Origines Les particules ou poussières en suspension

Plus en détail

Particules fines: des mesures ou démesure?

Particules fines: des mesures ou démesure? Particules fines: des mesures ou démesure? Forum ARPEA 21 septembre 2007 Dr Sylvain Rodriguez Service de l environnement et de l énergie, SEVEN Des émissions aux immissions EMISSIONS IMMISSIONS Dispersion

Plus en détail

Simulation de la dispersion du panache de la Chaufferie rue Anne Frank à Lons-le-Saunier

Simulation de la dispersion du panache de la Chaufferie rue Anne Frank à Lons-le-Saunier Surveillance régionale SURVEILLANCE SYNTHESE D ETUDE DE LA QUALITE DE LA DE L AIR EN FRANCHE-COMTE QUALITE DE L AIR PM10 Simulation de la dispersion du panache de la Chaufferie rue Anne Frank à Lons-le-Saunier

Plus en détail

Déplacement de la station fixe de Moulins

Déplacement de la station fixe de Moulins Déplacement de la station fixe de Moulins CAMPAGNE DE MESURES - 26/05/2016 AU 30/06/2016 www.atmo-auvergnerhonealpes.fr Diffusion : Janvier 2017 Siège social : 3 allée des Sorbiers 69500 BRON Tel : 09

Plus en détail

Etude réalisée à Calais du 04/04/2005 au 02/05/ Stations mobiles

Etude réalisée à Calais du 04/04/2005 au 02/05/ Stations mobiles Etude réalisée à Calais du 4/4/25 au 2/5/25 - Stations mobiles Avant Propos : Les informations de ce «rapport d essai» ne traduisent que la mesure d un ensemble d éléments en un instant T caractérisé par

Plus en détail

ETUDE DE LA QUALITE DE L AIR A KOUROU (ZI de Pariacabo du 10/10/2012 au 23/11/2012)

ETUDE DE LA QUALITE DE L AIR A KOUROU (ZI de Pariacabo du 10/10/2012 au 23/11/2012) 2012 ETUDE DE LA QUALITE DE L AIR A KOUROU (ZI de Pariacabo du 10/10/2012 au 23/11/2012) AJ/KPP/ORA Guyane Réf : 10/12/C/K 28/12/2012 Sommaire Introduction... 3 I. Présentation de la campagne de mesure...

Plus en détail

Qualité de l air sur le centre-ville de Strasbourg

Qualité de l air sur le centre-ville de Strasbourg Qualité de l air sur le centre-ville de Strasbourg ASPA 15051203-ID, version du 2 juillet Association 2015 pour la Surveillance et l étude de la Pollution Atmosphérique 1 en Alsace Intervenants : Intervenants

Plus en détail

MESURES DE PARTICULES FINES (PM2.5) A RUEIL-MALMAISON

MESURES DE PARTICULES FINES (PM2.5) A RUEIL-MALMAISON AIRPARIF Surveillance de la Qualité de l Air en Ile-de-France MESURES DE PARTICULES FINES (PM2.5) A RUEIL-MALMAISON Janvier 2008 Etude réalisée par : AIRPARIF Surveillance de la Qualité de l Air en Ile-de-France

Plus en détail

RAPPORT SUR LA CAMPAGNE DE MESURES EFFECTUEE A CHALONS EN CHAMPAGNE DU 12/10/02 AU 03/11/02

RAPPORT SUR LA CAMPAGNE DE MESURES EFFECTUEE A CHALONS EN CHAMPAGNE DU 12/10/02 AU 03/11/02 RAPPORT SUR LA CAMPAGNE DE MESURES EFFECTUEE A CHALONS EN CHAMPAGNE DU 12/1/2 AU /2 ETUDE D UN SITE POUR L IMPLANTATION D UNE STATION FIXE DE MESURE DE LA QUALITE DE L AIR A CHALONS EN CHAMPAGNE ATMO Champagne

Plus en détail

I CONTEXTE II MOYENS DE SURVEILLANCE. Rédacteur : AFM Date : 12/01/06 Page : 1/4

I CONTEXTE II MOYENS DE SURVEILLANCE. Rédacteur : AFM Date : 12/01/06 Page : 1/4 Programme de surveillance "Ozone Centre des Pyrénées Orientales - Eté 2005" - Résumé Principaux résultats disponibles sur le site Internet http://www.air-lr.org Rédacteur : AFM Date : 12/01/06 Page : 1/4

Plus en détail

CAMPAGNES DE MESURE DE LA QUALITE DE L AIR AU VOISINAGE DES AEROPORTS DE ROISSY CHARLES DE GAULLE ET DU BOURGET

CAMPAGNES DE MESURE DE LA QUALITE DE L AIR AU VOISINAGE DES AEROPORTS DE ROISSY CHARLES DE GAULLE ET DU BOURGET Surveillance de la Qualité de l Air en Ile-de-France CAMPAGNES DE MESURE DE LA QUALITE DE L AIR AU VOISINAGE DES AEROPORTS DE ROISSY CHARLES DE GAULLE ET DU BOURGET Mesures effectuées à Gonesse et Sarcelles

Plus en détail

La pollution atmosphérique

La pollution atmosphérique La pollution atmosphérique Surveillance de la qualité de l air (au 31.12.26) Source : AIRPARIF- Mairie de Paris Stations de fond : Elles mesurent l exposition inévitable à l air libre de la population

Plus en détail

Étude sur l impact des rejets industriels chroniques sur la santé des populations de l agglomération dunkerquoise

Étude sur l impact des rejets industriels chroniques sur la santé des populations de l agglomération dunkerquoise Étude sur l impact des rejets industriels chroniques sur la santé des populations de l agglomération dunkerquoise ARIA Technologies Alexandra FRESNEAU - Responsable Études Coordination du projet Collecte

Plus en détail

Modélisation de l influence sur la pollution atmosphérique de la mise à trois voies de l autoroute A36 à Mulhouse

Modélisation de l influence sur la pollution atmosphérique de la mise à trois voies de l autoroute A36 à Mulhouse Association pour la Surveillance et l Etude de la Pollution Atmosphérique en Alsace Modélisation de l influence sur la pollution atmosphérique de la mise à trois voies de l autoroute A36 à Mulhouse ( Fond

Plus en détail

Anne Kauffmann Responsable du Pôle Etudes

Anne Kauffmann Responsable du Pôle Etudes SEMINAIRE LCSQA Episode de pollution de mars 2014 : Evaluation de l impact sur la qualité de l air des mesures de restriction de circulation (dont la circulation alternée) du 17 Mars 2014 Anne Kauffmann

Plus en détail

Calcul des émissions dans l air et mesure de la qualité de l air. Maman-Sani ISSA, Agence Béninoise pour l Environnement

Calcul des émissions dans l air et mesure de la qualité de l air. Maman-Sani ISSA, Agence Béninoise pour l Environnement Calcul des émissions dans l air et mesure de la qualité de l air Maman-Sani ISSA, Agence Béninoise pour l Environnement Principaux critères de base Complétude: toutes les sources pertinentes doivent être

Plus en détail

Glossaire. Evaluation du dioxyde de soufre région Centre-Val de Loire Lig Air

Glossaire. Evaluation du dioxyde de soufre région Centre-Val de Loire Lig Air Glossaire AASQA : Association Agréée de Surveillance de la Qualité de l Air LASAIR : Laboratoire d Analyses pour la Surveillance de l Air Inter-Régional LCSQA : Laboratoire Central de Surveillance de la

Plus en détail

DE MESURES TEMPORAIRES

DE MESURES TEMPORAIRES CAMPAGNE DE MESURES TEMPORAIRES Du 15 janvier au 28 février 2001 TOULON EST Date de publication : juillet 2002 Référence dossier : DR/YCM/Toulon Est Surveillance de la qualité de l air de l Est des Bouches-du-Rhône,

Plus en détail

ÉTUDE DE LA QUALITÉ DE L AIR

ÉTUDE DE LA QUALITÉ DE L AIR ASSOCIATION RÉGIONALE DE SURVEILLANCE DE LA QUALITÉ DE L AIR ÉTUDE DE LA QUALITÉ DE L AIR PAR TUBES PASSIFS à Schoelcher/Fort-de-France/Lamentin SEPTEMBRE À NOVEMBRE 2012 Parution : Février 2013 Rédacteur

Plus en détail

Carpentras. Campagne de mesures temporaire. Du 13 avril au 30 mai 2000

Carpentras. Campagne de mesures temporaire. Du 13 avril au 30 mai 2000 Campagne de mesures temporaire Carpentras Du 13 avril au 30 mai 2000 Date de publication : novembre 2001 Référence dossier : PGR/YCM/RA/01.11/01 AIRMARAIX pour la surveillance de l air de l Est des Bouches-du-Rhône,

Plus en détail

Urbanisme et Qualité de l air

Urbanisme et Qualité de l air 25/02/2014 Urbanisme et Qualité de l air CONFÉRENCE «POLLUTION URBAINE» - 25 FÉVRIER 2014 Eric CHAXEL, Coordinateur Plans et Programmes www.air-rhonealpes.fr La qualité de l air : Contexte et enjeux Quid

Plus en détail

Les études. aáëééêëáçå=çé=ä~=éçääìíáçå=~ìñ=éåîáêçåë= ÇÛìåÉ=êçìíÉ= sçäéí=â=p~åí =Ê `~äåìäë=^ajp

Les études. aáëééêëáçå=çé=ä~=éçääìíáçå=~ìñ=éåîáêçåë= ÇÛìåÉ=êçìíÉ= sçäéí=â=p~åí =Ê `~äåìäë=^ajp Les études aáëééêëáçå=çé=ä~=éçääìíáçå=~ìñ=éåîáêçåë= ÇÛìåÉ=êçìíÉ= sçäéí=â=p~åí =Ê `~äåìäë=^ajp Les études CERTU Service Environnement Dispersion de la pollution aux environs d une route Volet «Santé» -

Plus en détail

Document ATMOSF air BOURGOGNE Centre-Nord

Document ATMOSF air BOURGOGNE Centre-Nord Document ATMOSF air BOURGOGNE Centre-Nord SOMMAIRE I. OBJECTIF 1 II. POLLUANTS SURVEILLES 2 III. METEOROLOGIE 2 IV. RESULTATS 5 IV.1Résultats globaux 5 IV.2 Monoxyde de carbone 6 IV.3 Dioxyde d azote et

Plus en détail

Bilan qualité de l air à Annecy

Bilan qualité de l air à Annecy 2 juin 2014 Bilan qualité de l air à Annecy RÉUNION PUBLIQUE Didier CHAPUIS Directeur territorial www.air-rhonealpes.fr Une mission de surveillance d information et d expertise Une structure de concertation

Plus en détail

Que respirera-t-on demain à Lille?

Que respirera-t-on demain à Lille? DOSSIER DE PRESSE Que respirera-t-on demain à Lille? Ouverture d une plateforme de modélisation et de prévision de la qualité de l air agglomération de Lille 17 février 2012 Etude financée par QUE RESPIRE-T-ON

Plus en détail

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Christian Seigneur Cerea Qu est ce que la pollution atmosphérique? Changement climatique Diminution de la couche d ozone Impacts

Plus en détail

ALPES DE HAUTE-PROVENCE

ALPES DE HAUTE-PROVENCE BILAN 2010 DE LA SURVEILLANCE DE LA QUALITE DE L AIR ALPES DE HAUTE-PROVENCE Le Noilly Paradis 146 rue Paradis 13294 Marseille cedex 06 Tél. : 04 91 32 38 00 333, Promenade des Anglais 06200 Nice Tél.

Plus en détail

édito sommaire Gratuit Bulletin des 1 er, 2 ème trimestres 2013 Chers lecteurs,

édito sommaire Gratuit Bulletin des 1 er, 2 ème trimestres 2013 Chers lecteurs, Bulletin des 1 er, 2 ème trimestres 2013 Gratuit édito sommaire Nos stations P. 2 Mesures de la Qualité de l Air dans l île de Cayenne P. 3-5 Mesures des stations mobiles P. 6 Brèves P. 7-8 Chers lecteurs,

Plus en détail

Îlot de chaleur urbain et qualité de l air, Dijon, hiver

Îlot de chaleur urbain et qualité de l air, Dijon, hiver Îlot de chaleur urbain et qualité de l air, Dijon, hiver 2014-2015 ZITO S. 1, RICHARD Y. 1, POHL B. 1, PERGAUD J. 1, DODET M.-F. 2, CODET-HACHE O. 2, DUMAITRE F. 3, JEANNERET M. 3, TISSOT A.-C. 4, THÉVENIN

Plus en détail