Cours de marketing. Présentation du programme, des méthodes de travail, de la bibliographie et de l évaluation finale.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cours de marketing. Présentation du programme, des méthodes de travail, de la bibliographie et de l évaluation finale."

Transcription

1 Cours de marketing Séance n 1 Fiche étudiant Présentation du programme, des méthodes de travail, de la bibliographie et de l évaluation finale. Cours n 1 : Concept, démarche, domaines et limites du marketing TD 1 Laurent Bertrandias INSA 2007/2008 1

2 Évaluation finale : dossier et exposé oral Groupe de 4/5 étudiants Thème utile dans votre projet professionnel 2 ème séance de cours, noms des étudiants de l équipe et sujet choisi pour validation Au moins une semaine avant l exposé, votre plan accompagné des sources utilisées est envoyé par mail ou remis en direct Mon adresse : PWP sur internet : Laurent Bertrandias INSA 2007/2008 2

3 Cours n 1 Le marketing : concept, démarche, domaines et limites Laurent Bertrandias INSA 2007/2008 3

4 Introduction : le marketing, pourquoi? Efficience des entreprises/organisations favoriser la rencontre de l offre et de la demande Condition d efficacité de l économie de marché Marchés d acteurs à la rationalité limitée Marketing = philosophie? Ne se résume pas à la pub! Idéologie marketing, mal du siècle?! Gilles MARION, Eyrolles, 2004 Ambiguïté du consommateur/citoyen Limites de l orientation-client Laurent Bertrandias INSA 2007/2008 4

5 Introduction : Le marketing, comment? Une démarche, un état d esprit, des hommes et des techniques Au service de la politique de l entreprise Dans un environnement multiforme et changeant S appliquant à de nombreux domaines Puisant ses sources dans les sciences humaines et la recherche scientifique Laurent Bertrandias INSA 2007/2008 5

6 Un état d esprit : illustrations Dans nos usines, nous fabriquons des cosmétiques mais dans les magasins, nous vendons de l espoir (Directeur Revlon) Enchantement de l offre Avant je faisais voler des avions, maintenant je fais voyager des clients (Directeur Swissair) Satisfaire le client Je ne vends pas des aliments pour chiens et chats mais de l affection (Directeur Vitakraft) Décrypter des attentes, des motivations Laurent Bertrandias INSA 2007/2008 6

7 Plan 1. Le concept 2. La démarche 3. Les domaines d application 4. Les limites Laurent Bertrandias INSA 2007/2008 7

8 1 Le concept marketing (1) Ensemble des actions destinées à détecter les besoins et à adapter en conséquence et de façon continue la production et la commercialisation C est l ensemble des méthodes dont dispose l entreprise pour Adapter l offre en fonction des clients, des concurrents et des moyens dont elle dispose Construire une «enveloppe symbolique» autour du produit/service Encourager des comportements favorables à la réalisation de ses objectifs auprès de publics variés Laurent Bertrandias INSA 2007/2008 8

9 Une définition plus actuelle fondée sur l idée de création de valeur pour le client Le marketing est une fonction organisationnelle et un ensemble de processus visant à créer, à communiquer et à fournir une valeur destinée à des clients, de même qu à gérer les relations avec ceux-ci de façon rentable pour l entreprise et ses parties prenantes. B.Cova Laurent Bertrandias INSA 2007/2008 9

10 La valeur-client, un concept à plusieurs dimensions : Utilitaire Hédonique Sociale Laurent Bertrandias INSA 2007/

11 1 Le concept marketing (2) Les 3 formes du marketing : Le marketing de masse : la lessive Le marketing segmenté : les voitures Le marketing individualisé : Internet et BDD relationnelles cf pub page 25 «Hier les entreprises devaient trouver des clients pour leurs produits, aujourd hui, elles doivent trouver des produits à leurs clients» le marketing client Laurent Bertrandias INSA 2007/

12 Les 4 objectifs du marketing client Recruter : pour que l offre attire plus de clients nouveaux Fidéliser et développer : pour que les clients actuels achètent plus Retenir : pour que les clients actuels ne cessent pas d acheter Reconquérir : pour que les clients perdus reviennent vers l offre Ex : Marionnaud, téléphonie mobile Laurent Bertrandias INSA 2007/

13 L'adhésion est simple et gratuite. Vos chèques fidélité sont valables 1 an dans le monde entier. 50 points offerts dès votre adhésion. Pour votre anniversaire Marionnaud double vos points fidélité. Un cadeau de bienvenue à la réception de votre carte. Toute l'actualité Marionnaud en avant première. Laurent Bertrandias INSA 2007/

14 Laurent Bertrandias INSA 2007/

15 Le concept (3) : les sources théoriques et pratiques du marketing Le marketing s enrichit des pratiques managériales et de la recherche universitaire Sciences de gestion : finances, stratégie, organisation... Sciences sociales : économie, sociologie, anthropologie, psychologie, sémiologie, droit, ethonologie Mathématiques : statistiques, modélisation... Neuro-sciences Laurent Bertrandias INSA 2007/

16 Anthropologie et marketing Michel Serres : Anthropologie de la marque poly p63 Dominique Desjeux : Anthropologie de la consommation Geneviève Cazes-Valette (ESC Toulouse) Ex : Le comportement du consommateur décodé par l anthropologie. Le cas des crises de la vache folle Olivier Badot (Escp-EAP): Ex : Le West Edmonton Mall : un échafaudage sensoriel au service d une cosmogonie populaire? JWK : La perception du cadeau en marketing - Travaux de thèse : Laurent Bertrandias INSA 2007/

17 Intérêt de la recherche croisée avec l anthropologie : comprendre pourquoi ceci «marche» mieux que. Laurent Bertrandias INSA 2007/

18 cela? Laurent Bertrandias INSA 2007/

19 Autres exemples : - Sociologie des réseaux sociaux et diffusion des innovations Comprendre le rôle des acteurs sociaux dans la vitesse de diffusion des nouveaux produits ou services Rogers (1995), Diffusion of Innovations Goldenberg J., Libai B. et Muller E. (2001), Talk of the network: a complex system look at the underlying process of word-of-mouth, Marketing Letters, 12, 3, Ethnographie des forums de discussion Comprendre le poids des forums de discussion dans la formation des opinions sur les produits et les marques : Kozinets R.V. (2002), The field behind the screen, Using netnography for marketing research in online communities, Journal of Marketing Research, 24 (février), Bernard Y. (2004), La netnographie : une nouvelle méthode qualitative basée sur les communautés virtuelles de consommation, Décisions Marketing, 36, 4, Bertrandias L. et Carricano M. (2006), «Le prix derrière l écran : étude netnographique d une communauté virtuelle de professionnels de la fixation des prix», Décision Marketing, 41, Laurent Bertrandias INSA 2007/

20 De l économie au marketing Économie Produits peu différenciés et caractérisés avant tout par leur prix Marketing Produits différenciés; enveloppe «symbolique» Échanges instantanés ; le marché est un lieu abstrait Absence du distributeur Consommateurs rationnels (*) Marchés imparfaits Relations nouées à long terme avec le client Rôle actif du distributeur Consommateurs peu rationnels Laurent Bertrandias INSA 2007/

21 Synthèse État d esprit Intégration permanente des attentes des consommateurs Prise en compte de l évolution de l environnement Surveillance de la concurrence Méthodes et techniques Études de marchés Méthodes de recueil de l information Tests de lancement de produit Analyse Action Organisation Structures, fonctions, emplois Processus de décision Gestion des moyens Laurent Bertrandias INSA 2007/

22 TD 1 Cas de lancement du système RFID sur le marché du sport Vous vous posez le problème de la commercialisation de votre nouveau produit. Quelles sont les questions que vous vous posez? Quelles démarches allez-vous mettre en oeuvre pour y répondre? Quels sont les éléments commerciaux qui doivent apparaître dans votre dossier de demande de prêt à la banque pour créer votre entreprise? De la qualité de votre réflexion dépend l acceptation de la banque. Laurent Bertrandias INSA 2007/

23 Cas Domotag Vous faites partie des quatre jeunes ingénieurs INSA qui viennent d intégrer Tag Technologies. Vous êtes chargé(e) de la commercialisation du système de surveillance Domotag. A quel besoin répond ce produit? Quelles autres questions vous posez-vous afin de réussir au mieux la phase de mise sur le marché? Quelles démarches allez-vous mettre en oeuvre pour y répondre? Quels sont les éléments stratégiques qui doivent apparaître dans votre présentation aux actionnaires qui sont sollicités pour augmenter leurs engagements dans la société? Laurent Bertrandias INSA 2007/

24 Cas RFID Questions à se poser à 4 niveaux: A quel(s) besoin(s) répond le produit? Identification information rapidité- sécurité Quel marché? Offre : Concurrence directe? indirecte? Demande : clients potentiels, prescripteurs, distributeurs.. Comment trouver les informations? Analyse du marché : opportunités / risques? Quels atouts/? Analyse entreprise / produit Atouts/faiblesses : taille, compétences. Quels moyens à mettre en œuvre? Produit : nom? Prix? Communication? Distribution? Partenariats? Les éléments à faire figurer dans le dossier de demande de prêts sont les réponses à ces questions Laurent Bertrandias INSA 2007/

25 Cas Domotag Besoin : sécurité, besoin individuel, influencé par les valeurs en cours dans la société Questions : Marché : consommateurs/acheteurs/influenceurs : typologie (ex : acheteurs selon revenus A, B+, age, etc..) Concurrence directe/indirecte Distributeurs Démarches : Recherche d informations : sources documentaires études ad hoc.. Diagnostic Atouts/Faiblesses Plan de lancement de produit : choix cibles/positionnement/ budget /moyens à mettre en œuvre Recherche éventuelle de partenaires financiers, commerciaux Eléments stratégiques : cf ci-dessus! Laurent Bertrandias INSA 2007/

26 Le marketing Le concept La démarche Les domaines d application Les limites Laurent Bertrandias INSA 2007/

27 2. La démarche marketing Études préalables Diagnostic Choix des produits/marchés possibles Marketing d études Objectifs et moyens de l entreprise Marketing stratégique Construction d une politique Marketing opérationnel Études a posteriori Laurent Bertrandias INSA 2007/

28 TD 2 OXBOW Retrouver les éléments de la démarche marketing d OXBOW Laurent Bertrandias INSA 2007/

29 Laurent Bertrandias INSA 2007/

30 TD 2 Les éléments de la démarche marketing d OXBOW - Mise en place d une organisation marketing - Analyse du marché : concurrence, consommateurs - Diagnostic : pb d image, de prix, de distribution - Choix couple produit/marché : sportswear féminin -Action: Produit : nouveaux pdts, Prix : baisse de 15%(fabrication délocalisée) Publicité : «Sport by Oxbow», partenariat, campagnes ciblées. Distribution : nouveaux points de vente (VPC) Laurent Bertrandias INSA 2007/

31 Le marketing Le concept La démarche Les domaines d application Les limites Laurent Bertrandias INSA 2007/

32 3. Les domaines d application du marketing Secteur marchand Selon la cible : B to C - Business to Consumer (grand public) B to B Business to Business (interentreprises ) (TD 3 ) Recrutement Communication institutionnelle (corporate), financière Communication de crise Selon l objet : Biens : hygiène, automobile. Services : transports, financiers, télécom. Idées : Al Gore Secteur non marchand Organisations humanitaires Services publics / administration Social culturel sportif politique Laurent Bertrandias INSA 2007/

33 Le marketing B to B (industriel-interentreprises..) Encore peu développé - Des budgets marketing limités Des micro-marchés, internationaux Une demande spécifique, dérivée rôle actif du client codéfinition du produit cahier des charges Demande marquée une plus forte rationalité (fonction achat) Une réalité diverse et complexe (produit standardisés sur mesure) Des acteurs multiples Des relations longues, potentiellement marquées par des rapports de force Marketing individualisé Interdépendance fonctionnelle Laurent Bertrandias INSA 2007/ TD 3

34 TD 3 : Retrouvez les spécificités du marketing B to B dans les cas d entreprises Cas constructions modulaires en bois : argumentaire Cas filtres de climatisation : stratégie prix Cas Goretex Laurent Bertrandias INSA 2007/

35 TD 3 Propositions Construction modulaire en bois : arguments Offices HLM : coût moins élevé Promoteurs privés : rapidité de mise en œuvre Particuliers : isolation et installations complémentaires Filtres de climatisation : politique prix Maintien prix avec conditions : Récompenses fidélité Relationnel clients professionnels (maintenance) Laurent Bertrandias INSA 2007/

36 Cas Goretex Laurent Bertrandias INSA 2007/

37 TD 3 C Cas Goretex Intérêt de faire connaître son produit au grand public : Le client final joue un rôle de prescripteur vis à vis du distributeur, il va demander/acheter les produits fabriqués avec du Gore-Tex Acteurs importants (filière): Moyens : Client final Distributeurs (Vendeurs) Fabricants Auprès des vendeurs : Formation Concours de vitrines Aide à la vente : kits de démonstration Clients professionnels : Presse spécialisée Accords de co-branding Contrôle de la filière : dessin, conception, essais Grand public : presse Laurent Bertrandias INSA 2007/

38 4. Limites et critiques - TD «La moitié de la publicité que je fais ne sert à rien mais je ne sais pas laquelle» (PDG de L'Oréal, Lindsay Owen-Jones) Au travers des textes 3 et 4 et de votre propre opinion, retrouver les limites du recours au marketing. Quelles devraient être les préoccupations éthiques des hommes (ou femmes) en charge de mission commerciale/marketing? Cf «L indispensable éthique dans la panoplie du marketing» Les Échos Laurent Bertrandias INSA 2007/

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 Présentation 3 Chapitre 1 Le concept de marketing 15 1 Définitions 15 Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 2 Principaux outils du marketing 16 3 Les critiques envers

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

La contribution de l anthropologie au marketing : un état de l art. Un exemple d approche anthropologique : le don en. marketing

La contribution de l anthropologie au marketing : un état de l art. Un exemple d approche anthropologique : le don en. marketing La contribution de l anthropologie au marketing : un état de l art Un exemple d approche anthropologique : le don en marketing Toulouse 1 West Edmonton Hall Andrieu, Badot, Macé : Le West Edmondon Mall

Plus en détail

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise Etude de marché Selon l Agence Pour la Création d Entreprise (APCE), 70% des cas de défaillance ont pour origine la mauvaise qualité des études de marché, que celles-ci soient mal réalisées ou de manière

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III)

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) Objectifs de l action de formation Acquérir les compétences professionnelles suivantes: Management de l'unité commerciale : Management de l'équipe commerciale

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC

PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC PROGRAMME DÉTAILLÉ DU BTS MUC I - Gestion de la relation commerciale MODULE 1 : LA RELATION COMMERCIALE ET SON CONTEXTE La relation commerciale et les unités commerciales L unité commerciale physique La

Plus en détail

Mix Distribution : où vendre ses produits?

Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous droits de reproduction réservés 1 mondirecteurmarketing N attendez pas d être grand pour croître! Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous

Plus en détail

COURS N 1 N 1 : QU EST EST-CE QUE LE MARKETING?

COURS N 1 N 1 : QU EST EST-CE QUE LE MARKETING? COURS N 1 N 1 : QU EST EST-CE QUE LE MARKETING? COURS N 1 : QU EST-CE QUE LE MARKETING? --> PLAN --> Histoire du Marketing --> Définitions --> Les différents types de marketing --> Des 4 P --> L importance

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TECHNICO-COMMERCIAL RÉFÉRENTIEL 2006-1 - SOMMAIRE Arrêté portant définition et fixant les conditions de délivrance du brevet de technicien supérieur technico-commercial ANNEXE

Plus en détail

Guide du Tuteur Banque et Assurance

Guide du Tuteur Banque et Assurance Guide du Tuteur Banque et Assurance QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

Programme détaillé MASTER DE MANAGEMENT ET DE STRATEGIE D ENTREPRISE. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation

Programme détaillé MASTER DE MANAGEMENT ET DE STRATEGIE D ENTREPRISE. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation Objectifs de la formation Les métiers Ce Master valide votre qualification professionnelle et votre aptitude à tenir les emplois de cadres et futurs cadres supérieurs dans les professions industrielles

Plus en détail

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 Stratégies marketing Augmenter sa créativité en période de changement Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 La présentation Marketing en temps de crise Quelques principes

Plus en détail

Questionnaire. Groupe de travail Biens de consommation UNIFA. Président : Jean-Claude RICOMARD. Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER

Questionnaire. Groupe de travail Biens de consommation UNIFA. Président : Jean-Claude RICOMARD. Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER Questionnaire Groupe de travail Biens de consommation UNIFA Président : Jean-Claude RICOMARD Rapporteurs : Clarisse REILLE Caroline LEBOUCHER 1 DIAGNOSTIC DE LA SITUATION ACTUELLE ET IDENTIFICATION DES

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

PARTIE 1 LA CONNAISSANCE DU MARCHÉ ET DU CYBER CONSOMMATEUR

PARTIE 1 LA CONNAISSANCE DU MARCHÉ ET DU CYBER CONSOMMATEUR AVANT-PROPOS Introduction au e-marketing Section 1 La maturité du commerce en ligne Section 2 Le phénomène web2.0 Section 3 Le plan de l ouvrage PARTIE 1 LA CONNAISSANCE DU MARCHÉ ET DU CYBER CONSOMMATEUR

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

Sommaire. Introduction à la 11 e édition... Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1. Première partie Étudier les marchés...

Sommaire. Introduction à la 11 e édition... Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1. Première partie Étudier les marchés... Sommaire Introduction à la 11 e édition... X Chapitre 1 Le rôle du marketing est de créer de la valeur... 1 Section 1 Qu est-ce que le marketing?... 2 Section 2 Comment le marketing crée de la valeur...

Plus en détail

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail

ETUDE DE CAS PROJET CRM DU GROUPE PASSION BEAUTE

ETUDE DE CAS PROJET CRM DU GROUPE PASSION BEAUTE Master 2 Marketing Communication et Stratégies Commerciales CRM & E Business - Session octobre 2011 Alexandra Vignolles ETUDE DE CAS PROJET CRM DU GROUPE PASSION BEAUTE Opportunité et complexité de la

Plus en détail

La marque : clé du succès de la stratégie commerciale dans un marché global

La marque : clé du succès de la stratégie commerciale dans un marché global La marque : clé du succès de la stratégie commerciale dans un marché global Historique Les marques existent depuis les premiers échanges commerciaux et servaient essentiellement à authentifier l origine

Plus en détail

Guide d accompagnement. Document réalisé par Softcomputing et Microsoft France.

Guide d accompagnement. Document réalisé par Softcomputing et Microsoft France. RESSOURCE PME Cahier des charges d un outil de gestion de la relation client (GRC) ou Customer Relationship Management (CRM) Guide d accompagnement. Ce document donne aux PME des clés pour mener à bien

Plus en détail

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Négociation et Relation Client est un diplôme national de l enseignement supérieur qui s inscrit dans un contexte de mutation des métiers

Plus en détail

«Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE

«Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE L outil téléphone dans votre stratégie de marketing direct «Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE Présentation de La Chaîne de l Espoir

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

La P N L appliquée à la vente

La P N L appliquée à la vente La P N L appliquée à la vente Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Objectifs : Maîtriser les outils de programmation de la démarche commerciale. Programmer les objectifs de la réussite commerciale.

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Enjeux principes exemples. Philippe-Pierre Dornier Michel Fender. Deuxième édition 2007

LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Enjeux principes exemples. Philippe-Pierre Dornier Michel Fender. Deuxième édition 2007 Philippe-Pierre Dornier Michel Fender LA LOGISTIQUE GLOBALE ET LE SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Enjeux principes exemples Deuxième édition 2007, 2007 ISBN : 978-2-7081-3384-6 Sommaire Remerciements... V Préface...

Plus en détail

Table des matières. Partie I Les différents contextes du marketing BtoB... 7. Avant-propos... 1

Table des matières. Partie I Les différents contextes du marketing BtoB... 7. Avant-propos... 1 Avant-propos........................................................................ 1 Partie I Les différents contextes du marketing BtoB.................... 7 Chapitre 1 Les spécificités du marketing

Plus en détail

Management Stratégique. Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1.

Management Stratégique. Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1. Management Stratégique Saïd YAMI Maître de Conférences en Sciences de Gestion ERFI/ISEM Université Montpellier 1 Cours de Master 1 Plan du Module 3 Chap.3- Les modèles fondés sur la structure des marchés

Plus en détail

W3MS Web, Marketeur, Manager de Médias sociaux

W3MS Web, Marketeur, Manager de Médias sociaux W3MS Web, Marketeur, Manager de Médias sociaux Nouvelles modes de consommations des biens et des services, Nouvelles formes de communication dans le B2B, dans le B2C, dans le B2B2C, le C2C, Nouvelles compétences

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Le CRM (GRC) est la clef de votre succès Les Principes généraux de la Gestion de la Relation Clients Confidentiel

Plus en détail

Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82. La communication : un outil de vente ouvert à tous

Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82. La communication : un outil de vente ouvert à tous Route d Illins 38200 Luzinay Vienne 04.74.57.05.01 06.89.23.26.82 La communication : un outil de vente ouvert à tous jeudi 6 mars 2008 Go Between - Christian Fabre Plan de la présentation Pourquoi communiquer?

Plus en détail

SOLUTION GLOBALE DE FIDÉLISATION FIDÉLISEZ EN TOUTE SIMPLICITÉ

SOLUTION GLOBALE DE FIDÉLISATION FIDÉLISEZ EN TOUTE SIMPLICITÉ SOLUTION GLOBALE DE FIDÉLISATION FIDÉLISEZ EN TOUTE SIMPLICITÉ la carte multi commerces et multi services qui s adapte à tous les secteurs FidelPass vous accompagne dans la mise en place d un système de

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices?

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? L attractivité pour un commerce multiservices : Comment la déterminer? Quel sens lui donner? Quel sens donnez-vous au mot ATTRACTIVITE, dans

Plus en détail

France Telecom Orange

France Telecom Orange France Telecom Orange fiches métiers assistant commercial et marketing conseiller commercial chef de produit technicien intervention supports réseaux assistant/gestionnaire RH domaine client conseiller

Plus en détail

L unité commerciale X&Y «Fidéliser la clientèle»

L unité commerciale X&Y «Fidéliser la clientèle» Exemple de dossier de PDUC L unité commerciale X&Y «Fidéliser la clientèle» NB1 : Le dossier doit comporter 10 pages : passer en annexes les documents qui prennent trop de place dans le dossier (ex : Etude

Plus en détail

Le diplôme de bachelor en Marketing

Le diplôme de bachelor en Marketing Le diplôme de bachelor en Marketing Tu aimes: Bouger Rencontrer Communiquer Dialoguer Négocier Convaincre Calculer Décider Ton profil: Tu es une personne d action qui veut travailler sur le terrain Tu

Plus en détail

Document complémentaire au PPN du DUT Gestion logistique et transport

Document complémentaire au PPN du DUT Gestion logistique et transport CPN GLT Document complémentaire au PPN du DUT Gestion logistique et transport Description des parcours de modules complémentaires destinés à la poursuite d étude S'appuyant sur l'arrêté du 3 août 2005,

Plus en détail

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise composantes Relation de la Relation relation 4 Les outils 4 Les 4-1 outils Les de bases la GRC de 4-1 données Les bases de données 4-2 Les logiciels et 5 Les de freins la GRC au La GRC ou comment mettre

Plus en détail

Introduction au datamining

Introduction au datamining Introduction au datamining Patrick Naïm janvier 2005 Définition Définition Historique Mot utilisé au départ par les statisticiens Le mot indiquait une utilisation intensive des données conduisant à des

Plus en détail

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. Introduction au marketing

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. Introduction au marketing STRATEGIES MARKETING Licence 3 2010-2011 Introduction au marketing Professeur : Alain Debenedetti Alain.debenedetti@univ-mlv.fr Objectifs de la séance Présenter le déroulement de l UE «Stratégies Marketing»

Plus en détail

Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente. I. La fidélisation. A. Les enjeux de la fidélisation

Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente. I. La fidélisation. A. Les enjeux de la fidélisation Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente I. La fidélisation A. Les enjeux de la fidélisation B. La mesure de la satisfaction des clients dans les unités commerciales physiques

Plus en détail

LES NOUVEAUX PARADIGMES DU MARKETING

LES NOUVEAUX PARADIGMES DU MARKETING Table des matières Master Recherche Management, Logistique et Stratégie Jean-Louis Moulins I. LA DEMARCHE MARKETING : CONTENU ET EVOLUTION 1. Le Protomarketing 2. Le Marketing Vente ou Marketing Commercial

Plus en détail

Construire son plan marketing. E-Commerce (ou marketing internet) PROGRAMME PROGRAMME. - Les étapes clés de son élaboration

Construire son plan marketing. E-Commerce (ou marketing internet) PROGRAMME PROGRAMME. - Les étapes clés de son élaboration Construire son plan marketing Bâtir son plan marketing en connaissant : - Les étapes clés de son élaboration - Les outils d aide à sa construction - Vous serez capable de définir la strategie 1- Présentation

Plus en détail

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013 Concours interne de l agrégation du second degré Concours interne d accès à l échelle de rémunération des professeurs agrégés dans les établissements d enseignement privés sous contrat du second degré

Plus en détail

1. Gestion de la relation commerciale 01 LES UNITÉS COMMERCIALES : DÉFINITION ET UNITÉS COMMERCIALES PHYSIQUES 9

1. Gestion de la relation commerciale 01 LES UNITÉS COMMERCIALES : DÉFINITION ET UNITÉS COMMERCIALES PHYSIQUES 9 1. Gestion de la relation commerciale 01 LES UNITÉS COMMERCIALES : DÉFINITION ET UNITÉS COMMERCIALES PHYSIQUES 9 1. Définition et typologie des unités commerciales 2. Les unités commerciales physiques

Plus en détail

Jour 1. Origines et évolution du marketing

Jour 1. Origines et évolution du marketing Jour 1 Origines et évolution du marketing Origines et évolution du marketing Jour 1 Cette journée est consacrée à la présentation de la discipline au travers de trois sous-thèmes : l histoire du marketing,

Plus en détail

ACHAT PUBLIC PROMOUVOIR, CONSTRUIRE, PILOTER ET OPTIMISER UN PLAN D ACTION

ACHAT PUBLIC PROMOUVOIR, CONSTRUIRE, PILOTER ET OPTIMISER UN PLAN D ACTION ACN 2012 ACHAT PUBLIC PROMOUVOIR, CONSTRUIRE, PILOTER ET OPTIMISER UN PLAN D ACTION ACN ACHAT PUBLIC MODULE A RENFORCER LA STRATÉGIE ACHAT DE SON ÉTABLISSEMENT : ATOUTS ET CLÉS DE SUCCÈS MODULE A RENFORCER

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION BGE Provence Alpes Méditerranée ACCES CONSEIL Siège social 7 rue Gaston FLOTTE 13012 MARSEILLE Tél. : 04 91 90 88 66 Siret : 33447279200103 www.acces-conseil.com REPARTITION DU STAGE

Plus en détail

Conférence 14 Internet : quelles stratégies pour l'utiliser au mieux?

Conférence 14 Internet : quelles stratégies pour l'utiliser au mieux? Conférence 14 Internet : quelles stratégies pour l'utiliser au mieux? Animateur Jean-Christophe GALEAZZI RCF Intervenants Mathieu LLORENS AT INTERNET Patrick BERNARD MILLESIMA Jean-Paul LIEUX DOLIST Marion

Plus en détail

Note partielle sur le E-Commerce

Note partielle sur le E-Commerce Note partielle sur le E-Commerce (Centrée sur le marché de l habillement ; source : IFM 2011) 1. Remarques générales ; quelques définitions et orientations 1. Les Pure Player Il s agit du commerce en ligne

Plus en détail

E-Commerce, E-Marketing : quels défis, quelles évolutions, quels impacts pour la fonction acheteur / chef de produit?

E-Commerce, E-Marketing : quels défis, quelles évolutions, quels impacts pour la fonction acheteur / chef de produit? Paris Porte de Versailles Conférence 1 Mardi 13 avril 2010 à 11h. E-Commerce, E-Marketing : quels défis, quelles évolutions, quels impacts pour la fonction acheteur / chef de produit? Conférence animée

Plus en détail

UV207 - Promotion des Ventes

UV207 - Promotion des Ventes UV207 UV207 - Promotion des Ventes 1. Introduction Master MARKETING & STRATEGIE (M1) 1 Plan de la séance 1. Présentation du cours 2. La promotion des ventes 3. La place de la promotion dans le budget marketing

Plus en détail

81% des consommateurs CONNAISSENT LA

81% des consommateurs CONNAISSENT LA 81% des consommateurs CONNAISSENT LA MARQUE des objets publicitaires qu ils ont conservés et plus de 79% aimeraient en RECEVOIR DAVANTAGE Pas un Objet Pub! Une pub TV finit souvent ZAPPEE POURQUOI COMMUNIQUER

Plus en détail

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H)

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) Sur REIMS Public : Artisans et conjoints collaborateurs, salarié(e)s. Objectifs : 1. Vendre Quoi?, A qui?, Où? Incidence sur l aménagement du point de

Plus en détail

Master Marketing et Pratiques Commerciales Formation continue

Master Marketing et Pratiques Commerciales Formation continue Master Marketing et Pratiques Commerciales Formation continue 2014/2015 UE1 MARKETING OPÉRATIONNEL/CONCEPTS ET MÉTHODES Ouidade Sabri Familiariser les étudiants aux principaux concepts marketing; Comprendre

Plus en détail

Agence Leitmotiv - Tous droits réservés. Etude de plan marketing RH

Agence Leitmotiv - Tous droits réservés. Etude de plan marketing RH Etude de plan marketing RH Contexte La société xxx souhaite mettre en place un plan de marketing RH avec pour objectifs : - une meilleure communication interne pour expliquer et aider les salariés à vivre

Plus en détail

LE MANAGEMENT STRATEGIQUE

LE MANAGEMENT STRATEGIQUE LE MANAGEMENT STRATEGIQUE I. Introduction au management stratégique... 2 A. Cas de l entreprise Dell... 2 B. Définitions... 2 C. Les décisions stratégiques... 2 D. Processus d élaboration... 3 E. Impact

Plus en détail

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE DESCRIPTION GÉNÉRALE Niveau et conditions d accès Le master MSE (master européen de niveau I délivré par la Fédé*) est préparé en 2 ans pour un étudiant titulaire d un diplôme bac +3 (licence, DEES ou

Plus en détail

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente

Définition des objectifs Caractéristiques de l offre définitive Marché cible positionnement. Evaluation du potential de vente Chapitre 3 Lancement et développement de la jeune entreprise Une fois, l étude de marché réalisée, le créateur doit maintenant l explorer, c'est-à-dire en tirer les éléments qui serviront à la rédaction

Plus en détail

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise Note préliminaire : Le plan d'actions commerciales est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 6 : Customer Relationship Management (CRM) Sommaire Introduction... 1 Les enjeux

Plus en détail

Programme détaillé DIPLÔME SPECIALISE MARKETING DES PRODUITS INDUSTRIELS. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation

Programme détaillé DIPLÔME SPECIALISE MARKETING DES PRODUITS INDUSTRIELS. Objectifs de la formation. Les métiers. Niveau et durée de la formation Programme détaillé Objectifs de la formation Le diplôme spécialisé en Marketing des Produits Industriels est une formation de niveau BAC +5. Il valide votre qualification professionnelle et votre aptitude

Plus en détail

Réinventer le parcours client multicanal pour booster la rentabilité

Réinventer le parcours client multicanal pour booster la rentabilité Réinventer le parcours client multicanal pour booster la rentabilité Nicolo Galante, Directeur associé senior, McKinsey Eric Hazan, Directeur associé, McKinsey Conférence Enjeux e-commerce, FEVAD Paris,

Plus en détail

Le catalyseur de vos performances

Le catalyseur de vos performances MCRM Consulting, 43 Rue Tensift Agdal Rabat Maroc Tel: 212 (0) 5 37 77 77 41 Fax: 212 (0) 5 37 77 77 42 Email: Contact@mcrmconsulting.com Site: www.mcrmconsulting.com P e r f o r m a n c e c o m m e r

Plus en détail

Prenez en main. votre avenir! BTS-DEES-MASTER

Prenez en main. votre avenir! BTS-DEES-MASTER Prenez en main votre avenir! BTS-DEES-MASTER POURQUOI choisir?? 2? IFOPI est une école supérieure technique privée, dynamique et ambitieuse! LOCALISATION Située à Paris place de la Bastille Parfaitement

Plus en détail

ANIMER. J ai un site internet et maintenant?

ANIMER. J ai un site internet et maintenant? J ai un site internet et maintenant? Chaque jour, des milliers de sites internet voient le jour. Site vitrine ou site marchand, l animation d un site internet est cruciale pour votre réussite! Rencontrer

Plus en détail

Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE

Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE I. La démarche mercatique globale A. Définition Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE La mercatique est l ensemble des techniques et actions ayant pour objet de prévoir, constater, stimuler, susciter ou renouveler

Plus en détail

Garantir le bon déroulement d un séjour : une profession réglementée.

Garantir le bon déroulement d un séjour : une profession réglementée. Agent de Voyages Rome G1303 1 Le métier Le métier : Agent de voyage Recevoir le client, le conseiller, conclure une vente en réglant toutes les formalités nécessaires tel est l objectif de l agent de voyages.

Plus en détail

" La démarche stratégique :

 La démarche stratégique : ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Module : Marketing Fondamental Année Académique : 2014/2015 Niveau : 1 ère année Master (TC) Enseignant : KHERRI Abdenacer Groupes : 12, 13, 14, 15 et 16 Site web :

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES TECHNOLOGIES, SPÉCIALITÉ CHARGÉ D'AFFAIRES INTERNATIONAL

MASTER MANAGEMENT DES TECHNOLOGIES, SPÉCIALITÉ CHARGÉ D'AFFAIRES INTERNATIONAL MASTER MANAGEMENT DES TECHNOLOGIES, SPÉCIALITÉ CHARGÉ D'AFFAIRES INTERNATIONAL RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Management

Plus en détail

[Tapez un texte] Document non contractuel sous réserve de modifications en cours d année.

[Tapez un texte] Document non contractuel sous réserve de modifications en cours d année. [Tapez un texte] QUALIFICATION VISEE Titre Responsable d Affaires Agroalimentaires, niveau I (JO du 22/07/2010) OBJECTIF PRINCIPAL DE LA FORMATION PUBLIC ET CONDITIONS D'ACCES Former des cadres de haut

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

1001libraires.com, la librairie sur Internet

1001libraires.com, la librairie sur Internet 1001libraires.com, la librairie sur Internet Gilles de La Porte Président de PL2I Directeur de la librairie La Galerne (Le Havre) André Imbaud Conseiller opérationnel 1001libraires.com Rappel des objectifs

Plus en détail

2A Classiques 2012-2013

2A Classiques 2012-2013 Modules de spécialisation et orientations proposés par le DFR Marketing - vente 2A Classiques 2012-2013 Les 5 orientations du DFR Marketing Orientation Relation Clients Les métiers liés à la vente (spécialisation

Plus en détail

MATURITÉ MARKETING Comment interpréter vos résultats

MATURITÉ MARKETING Comment interpréter vos résultats MATURITÉ MARKETING Comment interpréter vos résultats Introduction L année dernière, votre entreprise a répondu à un sondage portant sur la «Maturité marketing» et les résultats, contenus dans le courriel

Plus en détail

PROJET DE PARTENARIAT AVEC LA MDI BUSINESS SCHOOL D ALGER LE MASTER 2 ÈME ANNÉE MARKETING SPÉCIALITÉ MARKETING ET COMMERCE

PROJET DE PARTENARIAT AVEC LA MDI BUSINESS SCHOOL D ALGER LE MASTER 2 ÈME ANNÉE MARKETING SPÉCIALITÉ MARKETING ET COMMERCE PROJET DE PARTENARIAT AVEC LA MDI BUSINESS SCHOOL D ALGER LE MASTER 2 ÈME ANNÉE MARKETING SPÉCIALITÉ MARKETING ET COMMERCE I. Présentation générale de la formation Le Master 2 «Marketing et Commerce» est

Plus en détail

BTS Négociation et Relation Client

BTS Négociation et Relation Client BTS Négociation et Relation Client Contenu de la formation Présentation générale Au centre de formation des Monts du Lyonnais, le BTS Négociation et Relation Client est un BTS en alternance, préparé en

Plus en détail

Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication

Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication PETER STOCKINGER, PU Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication (Cours ICL 2A 01 c) Communication,

Plus en détail

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable.

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. EN UN CLIN D OEIL BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. Elle est organisée en 3 pôles : SM@RT,

Plus en détail

Le maillon commercial qui connecte l Universitaire Joseph Fourier avec l industrie

Le maillon commercial qui connecte l Universitaire Joseph Fourier avec l industrie Qui est Floralis? Introduction: Floralis et ses Business Units/Plateformes Filiale de transfert de technologie de l UJF Le maillon commercial qui connecte l Universitaire Joseph Fourier avec l industrie

Plus en détail

CONTEXTE CONSTATS/D MISE EN ÉFIS. 1. Marketing et établissements Mise en

CONTEXTE CONSTATS/D MISE EN ÉFIS. 1. Marketing et établissements Mise en Marketing et formation continue UN MARKETING RELATIONNEL SUZANNE PELLETIER, JOURNÉES D ÉTUDE DE L ACDEAULF, RIMOUSKI (5 JUIN 2014) MISE EN CONTEXTE CONSTATS/D ÉFIS 1. Marketing et établissements Mise en

Plus en détail

Master Marketing et Pratiques Commerciales Apprentissage Master 2

Master Marketing et Pratiques Commerciales Apprentissage Master 2 Master Marketing et Pratiques Commerciales Apprentissage Master 2 2014/2015 UE1 MANAGEMENT STRATÉGIQUE Jean-Pierre Helfer Comprendre la posture stratégique dans l entreprise et son évolution dans la période

Plus en détail

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation?

satisfaction client Relation client : satisfaction? fidélisation? Relation client : satisfaction? fidélisation? Un pilier fondamental de la GRC : la satisfaction client La gestion de la relation client Les missions de l entreprise Créer de la valeur pour les clients

Plus en détail

Faculté Administration et échanges internationaux

Faculté Administration et échanges internationaux Faculté Administration et échanges internationaux Master 2 - AEI Spécialité Commerce Electronique 23 octobre 2014 Page 1 Plan Faisons connaissance E-commerce : Bilan en 2013 Présentation du Master E-Commerce

Plus en détail

Université De Sousse

Université De Sousse Université De Sousse Travaux Dirigés De Marketing Électronique Enseignant Responsable : BOUBAKER Nobel El Houssine Année Universitaire 2005-2006 LA METHODE DES "6C" La méthodologie des 6 C est une approche

Plus en détail

Web-to-Store 12 septembre 2013

Web-to-Store 12 septembre 2013 Contacts BVA Marie Laurence GUENA marie-laurence.guena@bva.fr +33 1 71 16 89 70 CONTEXTE ET METHODOLOGIE Objectifs Le concept s inscrit comme une tendance forte des 10 prochaines années, mais reste à définir.

Plus en détail

Comment développer vos missions paie?

Comment développer vos missions paie? Comment développer vos missions paie? La performance des cabinets ne repose pas seulement sur une course à la productivité mais sur une stratégie de croissance fondée sur : Le savoir La qualité du service

Plus en détail

Forum Web et Innovation Sociale

Forum Web et Innovation Sociale Forum Web et Innovation Sociale L entreprise, Foyer d Innovation Sociale 1 Présentation finale forum web et innovation sociale.pptx Six mutations changent le business La fin des temps modernes Les basculements

Plus en détail

CAHIER DU PARTICIPANT

CAHIER DU PARTICIPANT CAHIER DU PARTICIPANT Coordination des travaux : Pascale Daigle, Chaire de Tourisme de l UQAM Conception,recherche, rédaction : Pascale Daigle et Brigitte Maheu, Chaire de Tourisme de l UQAM Collaboration

Plus en détail

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC

DES EXEMPLES DE PROJETS PRESENTES EN PDUC Type d UC Outils du diagnostic Problématique Projet Magasin spécialisé dans la vente de produits pour l équitation Observation Analyse du compte de résultat Enquête clientèle Etude de concurrence Perte

Plus en détail

Famille de métiers. achats. // Acheteur international. // Agent acheteur (market representative)

Famille de métiers. achats. // Acheteur international. // Agent acheteur (market representative) achats Famille de métiers achats // Acheteur international L acheteur a pour mission de sélectionner la meilleure offre de produits sur un marché donné selon la stratégie marketing et commerciale de l

Plus en détail

M astère S pécialisé I ngénieur A ffaires I ndustrielles

M astère S pécialisé I ngénieur A ffaires I ndustrielles M astère S pécialisé I ngénieur A ffaires I ndustrielles Sommaire La fonction Ingénieur d Affaires et la Vente La fonction ingénieur d affaires... 4 Techniques commerciales... 4 Vendre aux grands comptes...

Plus en détail

Stratégie Marketing Intégrée COMMENT ABORDER LA PERSONNALISATION DE L OFFRE ET LE ONE TO ONE?

Stratégie Marketing Intégrée COMMENT ABORDER LA PERSONNALISATION DE L OFFRE ET LE ONE TO ONE? Stratégie Marketing Intégrée COMMENT ABORDER LA PERSONNALISATION DE L OFFRE ET LE ONE TO ONE? GROUPE N 4 Péryne DESMULIER Maxime DEVIN Clément DUBOIS Julien DUTHEIL Mandy LOOSVELDT I II III INTRODUCTION

Plus en détail

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES»

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» S appuyant sur le Brevet de Technicien Supérieur Agricole : Analyse et conduite des systèmes d exploitation Arrêté du 27

Plus en détail

Rentabilité du e-marketing Mesurabilité accrue Développement des ventes (direct & indirect) Réduction des coûts Développer la notoriété de la marque

Rentabilité du e-marketing Mesurabilité accrue Développement des ventes (direct & indirect) Réduction des coûts Développer la notoriété de la marque Marketing centré sur le consommateur Marketing multicanal Cycle relationnel client Notoriété Communication Vente Support Fidélisation Internet & Marketing Support publicitaire (elle) Outil de marketing

Plus en détail

LA COMPOSITION ET LE ROLE DU CENTRE DECISIONNEL D ACHAT DACHAT. I. Qu est ce qu un centre décisionnel d achat? A Les rôles dans les centres d achat

LA COMPOSITION ET LE ROLE DU CENTRE DECISIONNEL D ACHAT DACHAT. I. Qu est ce qu un centre décisionnel d achat? A Les rôles dans les centres d achat LA COMPOSITION ET LE ROLE DU CENTRE DECISIONNEL D ACHAT DACHAT I. Qu est ce qu un centre décisionnel d achat? A Les rôles dans les centres d achat le décideur l utilisateur l acheteur lacheteur le prescripteur

Plus en détail

Université Montpellier I UFR Administration Économique et Sociale (AES) DU Création et Maintenance de Sites Internet E-CRM

Université Montpellier I UFR Administration Économique et Sociale (AES) DU Création et Maintenance de Sites Internet E-CRM Université Montpellier I UFR Administration Économique et Sociale (AES) DU Création et Maintenance de Sites Internet E-CRM Présentée par Yun LIU 06/2010 Introduction PLAN Présentation de l'e-crm Les principaux

Plus en détail