Atelier Pivoting KHOULOUD GATTOUSSI (RT3) ASMA LAHBIB (RT3) KHAOULA BLEL (RT3) KARIMA MAALAOUI (RT3)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Atelier Pivoting KHOULOUD GATTOUSSI (RT3) ASMA LAHBIB (RT3) KHAOULA BLEL (RT3) KARIMA MAALAOUI (RT3)"

Transcription

1 Atelier Pivoting KHOULOUD GATTOUSSI (RT3) ASMA LAHBIB (RT3) KHAOULA BLEL (RT3) KARIMA MAALAOUI (RT3)

2 Table des matières 1. Présentation de l atelier Présentation des outils utilisés... 2 a. GNS3 :... 2 b. Metasploit : Topologie du réseau Configuration des outils... 3 a. Afficher les informations des interfaces réseaux IP de la machine attaqueur avec la commande «ifconfig»... 4 b- Maintenant on va tester le réseau Un scénario de test:... 7 a. Exploitation du pivot :... 7 b. Création du pivot : c. exploit de la machine cible : Conclusion

3 1. Présentation de l atelier Le pivoting est une méthode utilisée par les pirates qui se servent d'un système compromis pour attaquer d'autres systèmes sur le même réseau afin d'éviter les restrictions telles que les configurations de pare-feu. En effet, quand on effectue un test de pénétration à partir d'internet et qu on réussisse à compromettre un système à partir une vulnérabilité x, ce dernier nous servira comme pivot pour naviguer d un ordinateur à un autre dans le réseau LAN auquel il appartient. 2. Présentation des outils utilisés On aura besoin des outils suivants : a. GNS3 : Le logiciel GNS3 est en fait une interface graphique pour l outil sous-jacent Dynamips qui permet l émulation de machines virtuelles Cisco. Il est nécessaire d insister sur le terme émulation, dans la mesure où ces machines s appuient sur les véritables IOS fournis par Cisco et leur confèrent donc l intégralité des fonctionnalités originales. Ce logiciel peut donc être opposé à PacketTracer, qui est un simulateur fourni par Cisco dans le cadre de son programme académique, et qui est donc limité aux seules fonctionnalités implémentées par les développeurs du logiciel. Les performances des machines ainsi créées ne sont bien entendu pas équivalentes à celles des machines physiques réelles, mais elles restent amplement suffisantes pour mettre en oeuvre des configurations relativement basiques et appréhender les concepts de base des équipements Cisco. A l heure actuelle, seules certaines plateformes de routeurs sont émulées ainsi que les plateformes PIX et ASA qui sont les Firewalls de la gamme Cisco. De simples commutateurs Ethernet sont émulés, et permettent notamment l interconnexion du Lab virtuel ainsi crée avec un réseau physique. Cette solution pourra donc être choisie pour la mise en place de labos virtuels, notamment dans le cadre de la préparation des premières certifications Cisco telles que le CCNA, mais nécessitera une machine avec de bonnes ressources pour émuler plusieurs équipements en simultané.pour tout autre renseignement sur le produit ou son téléchargement, vous 2

4 pouvez vous rendre directement sur la page Concernant les IOS, il vous faudra un compte CCO pour télécharger les IOS souhaités depuis le site de Cisco. b. Metasploit : Metasploit est un projet open-source sur la sécurité informatique qui fournit des informations sur des vulnérabilités, aide à la pénétration de systèmes informatisés et au développement de signatures pour les IDS. Le plus connu des sous-projets est le Metasploit Framework, un outil pour le développement et l'exécution d'exploits contre une machine distante. Les autres sous-projets importants sont la base de données d'opcode, l'archive de shellcode, et la recherche dans la sécurité. Le fait que Metasploit a émergé en tant que plate forme de développement dans la sécurité, a conduit, ces derniers temps, la publication de vulnérabilité logicielle souvent accompagnée d'un module d'exploitation pour Metasploit pour cette dernière, afin de mettre en évidence l'exploitabilité, le risque et les mesures de prévention contre ces bogues particuliers1,2. Metasploit 3.0 (en langage Ruby) a également commencé à inclure des outils de fuzzing, pour découvrir des vulnérabilités de logiciels en premier lieu, plutôt que de simplement être fait pour l'exploitation de celles-ci. Cette nouveauté a été vue avec l'intégration de la bibliothèque lorcon pour les réseaux sans-fils (802.11dans Metasploit 3.0 en novembre Topologie du réseau On cas concevoir l architecture du réseaux via l outil GNS3 Le pirate est un hôte «Backtrack5» qui a pour adrees ip La victime et le pivot appartiennent au réseaux /24 4. Configuration des outils L objectif est d exploiter un hôte sur le réseau et établir une session caché Meterpeter, puis en utilisant ce pivot, on exploite un autre hôte sur le réseau. Exigences : 3

5 -l exercice de pentest doivent etre menée avec une machine virtuelle Backtrack5-2 hotes éxécutant Windows XP Pro Service Pack2 (ou bien une windows XP et l autre windows server 2003) a. Afficher les informations des interfaces réseaux IP de la machine attaqueur avec la commande «ifconfig» b- Maintenant on va tester le réseau Via le commande «ping» on teste la si l attacker a accée à L autre réseau La route n existe pas dans ce cas On va consulter la table du routage de la machine attacker via la commande «route» victime On constate qu il n y a pas une route vers le réseaux /24 ou se situe la machine Donc on doit ajouter une route statique via la commande «add network» 4

6 A l aide de la commande «ping» on ressayer le test de connectivité les routes vers les interfaces des routeurs sont maintenant accessibles pour l attacker l attacker a pu se connecté à la machine pivot tester maintenant la connectivité entre la machine pivot et la victime à travers la commande «ping» 5

7 La machine pivot est bien connectée à la victime Tester la connectivité entre le pivot et l attacker via la commande «ping» Maintenant l attacker a pu se connecter à la machine pivot 6

8 5. Un scénario de test: a. Exploitation du pivot : Dans cette partie, on va utiliser la machine distante (pivot) afin d être capable d attaquer les machines et également les serveurs du réseau distant dont on ne peut pas y accéder directement. Pour faire l attaque de la machine pivot sous Back Track avec la ligne de commande msfconsole Lancer msfconsole qui permet l accès aux options disponibles dans le Framework Matasploit show exploits affiche tous les exploits du Framework permettant d attaquer les vulnérabilités découvertes. Il y en a des exploits à distance pour différentes plateformes et applications comme Windows, Linux, IIS, Apache etc.. Une fois les exploits sont affichés, on va choisir un selon son rang ( great, good, average) ainsi que sa pateforme. Dans notre cas on va utiliser l exploit windows/smb/ms08_067_netapi les informations spécifiques à l exploit comme les cibles disponibles, les détails de la vulnérabilité elle-même, sont consultées avec la commande info exploit/windows/smb/ms08_067_netapi : 7

9 Utiliser le module de l exploit (use ) et afficher les différents paramètres qui sont requis pour l utilisation (show options). Paramétrer l adresse IP de la machine cible : set RHOST Lancer l exploit : exploit On obtient ainsi le meterpreter permettant l utilisation de script pour automatiser certains trucs. Pour se familiariser avec : lancer la commande help affichant la liste de commandes regroupant en catégories. Capture d écran avec screenshot 8

10 Capturer les frappes de clavier et les programmes en cours d exécution : ps Afficher les informations du système cible : sysinfo Créer des dossiers et des fichiers : mkdir Désactiver les mesures de sécurité : antivirus, firewall Importer des fichiers : download Scanner tout le réseau de la machine victime : run arp_scanner r /24 9

11 On peut ainsi connaitre les adresses IP et également les adresses MAC des machines dans le même réseau et de les exploiter par la suite, notre cible c est b. Création du pivot : Pour lancer d autres attaques sur d autres systèmes se trouvant sur le réseau de la victime a partir de la même console meterpreter il faut tracer une route interne au réseau LAN de la victime pour pouvoir y naviguer d un ordinateur à un autre. Lancer la commande run get_local_subnets pour voir le sous réseau de la machine cible Créer la route : route add puis l afficher route print c. exploit de la machine cible : On va mettre en œuvre le deuxième exploit pour pirater la machine cible, pour se faire on va utiliser les scanners de ports offerts par metasploit afficher la liste des scanners : search portscan utiliser le tcp scanner : use auxiliary/scanner/portscan/tcp pour découvrir tous les ports ouverts des IP listées lors du scannage ARP 10

12 limiter l intervalle en indiquant la portée des ports dont nous voulons scanner : set PORTS indiquer l adresse de la machine cible : set RHOSTS lancer le scan 11

13 Comme il y a un nombre considérable d api on va les lister avec la commande search netapi Et par la suite lancer l exploit ayant le rang le plus important (great) Afficher la liste des Payloads compatibles avec l exploit, dans le cadre des exploits spécialisés sur le système Microsoft Windows, les payloads sont parfois simple que d une invite de commande ou de fois un peu complexe comme un générateur de l interface graphique complète qui peuvent être exécuté sur la machine cible. Definir le payload windows/vncinject/bind_tcp 12

14 Lancer l exploit 13

15 6. Conclusion La technique du pivoting permet de lancer des attaques sur des machines d un réseau connaissant seulement une machine. Les autres machines peuvent ne pas être visible du réseau extérieur à cause d un firewall, ou une DMZ, ou peut appartenir à une vlan invisible de l extèrieur ou tout simplement un réseau LAN voisin du réseau visible par la machine d attaque. Donc pour mieux pour mieux sécuriser un réseau d une entreprisse contenant plus qu un réseau local il faut garantir la sécurité de toutes les machines (des systèmes exploitation à jour, un antivirus à jour, un firewall bien configuré, un IDS, IPS..) et bien contrôler l accès sur les machines contenant des informations confidentielles. 14

Les bases de Metasploit

Les bases de Metasploit 2 Les bases de Metasploit Sommaire Terminologie Les interfaces de Metasploit Utilitaires de Metasploit Metasploit Express et Metasploit Pro Quand vous travaillez avec le Metasploit Framework (MSF) pour

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... Préface... XIII. Remerciements...

Table des matières. Avant-propos... Préface... XIII. Remerciements... Avant-propos... XI Préface... XIII Remerciements... XV Introduction... XVII Pourquoi faire un pentest?... XVII Pourquoi Metasploit?... XVII Un bref historique de Metasploit.... XVIII À propos de ce livre...

Plus en détail

SECURIDAY 2013 Cyber War

SECURIDAY 2013 Cyber War Club de la Sécurité Informatique à l INSAT Dans le cadre de la 3ème édition de la journée nationale de la sécurité informatique SECURIDAY 2013 Cyber War SECURINETS Présente Formateurs: 1. Trabelsi NAJET

Plus en détail

SECURIDAY 2012 Pro Edition

SECURIDAY 2012 Pro Edition SECURINETS CLUB DE LA SECURITE INFORMATIQUE INSAT SECURIDAY 2012 Pro Edition [Information Gathering via Metasploit] Chef Atelier : Nihel AKREMI (RT 3) Baha Eddine BOUKHZAR(RT 2) Sana GADDOUMI (RT 4) Safa

Plus en détail

Formation en Sécurité Informatique

Formation en Sécurité Informatique Formation en Sécurité Informatique FreeWays Security Club MAIL: KHALDIMEDAMINE@GMAIL.COM Contenu 1- Comprendre le terrain 2- Metasploit 3- NeXpose a- Installation du serveur NeXpose b- IHM de la console

Plus en détail

SECURIDAY 2012 Pro Edition

SECURIDAY 2012 Pro Edition SECURINETS CLUB DE LA SECURITE INFORMATIQUE INSAT SECURIDAY 2012 Pro Edition Exploitation des failles via METASPLOIT Chef Atelier : Med Taher BEN SALEM (RT3) Slim BOUGHENIA(Esprit) Karim BENZINA(RT4) MounaFELAH(RT3)

Plus en détail

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sécurité Firewall IDS Architecture sécurisée d un réseau Assurer le contrôle des connexions au réseau nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sommaire général Mise en oeuvre d une politique de sécurité

Plus en détail

Android Exploitation SECURILIGHT 2013

Android Exploitation SECURILIGHT 2013 Android Exploitation CHEF ATELIER : NEJI MOHAMED OUSSAMA (RT4) KOURAICHI SANA (RT4) BRAIKI RIHAB (RT4) MEJBRI SONIA (RT4) IDRISS IMEN (RT4) GHARBI HATEM (RT3) BEN SIDHOUM TEISSIR (MPI) Table des matières

Plus en détail

Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N

Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N Exercice Packet Tracer 7.5.2 : configuration avancée d un routeur sans fil WRT300N Diagramme de la topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sousréseau Passerelle par défaut

Plus en détail

Partie A Mise en place d un réseau local... 15 1 Comprendre les réseaux... 17

Partie A Mise en place d un réseau local... 15 1 Comprendre les réseaux... 17 Partie A Mise en place d un réseau local... 15 1 Comprendre les réseaux... 17 1.1 Qu est-ce qu un réseau informatique?... 19 1.2 À quoi sert un réseau local?... 22 1.3 La transmission de données... 28

Plus en détail

Travaux pratiques - Utiliser l interface en ligne de commande d IOS avec les tables d adresses MAC du commutateur

Travaux pratiques - Utiliser l interface en ligne de commande d IOS avec les tables d adresses MAC du commutateur Travaux pratiques - Utiliser l interface en ligne de commande d IOS avec les tables d adresses MAC du commutateur Topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle

Plus en détail

Travaux pratiques 9.1.1 Organisation des objectifs CCENT par couche du modèle OSI

Travaux pratiques 9.1.1 Organisation des objectifs CCENT par couche du modèle OSI Travaux pratiques 9.1.1 Organisation des objectifs CCENT par couche du modèle OSI Objectifs Organiser les objectifs CCENT en fonction de la ou des couches auxquelles ils s adressent Contexte / Préparation

Plus en détail

CHEF ATELIER CHEF ATELIER

CHEF ATELIER CHEF ATELIER Mobile Exploitation CHEF ATELIER : MERIEM MEMMICHE (RT3) SARAH LOUSSAIEF(RT3) OUSSEMA BEN GHROBEL EMNA MANNAI (RT3) ALY MESSAOUDI (RT3) TARAK CHAABOUNI (RT3) Table des matières 1. Présentation de l atelier......

Plus en détail

1. Généralités sur le logiciel TeamViewer

1. Généralités sur le logiciel TeamViewer LP CHATEAU BLANC 45 CHALETTE/LOING BAC PRO SEN TR THÈME : COMMANDE D UN PC DISTANT AVEC TP N 2 TEAMVIEWER ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOM : CI 11 : INSTALLATION ET CONFIGURATION DE SYSTEMES TR OBJECTIFS :

Plus en détail

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT.

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT. TD : Sécurité réseau avec Pare Feu, NAT et DMZ 1. Principes de fonctionnement de la sécurité réseau Historiquement, ni le réseau Internet, ni aucun des protocoles de la suite TCP/IP n était sécurisé. L

Plus en détail

Scans. Introduction. Reconnaissance. Postexploitation et maintien de l accès. Scan. Exploitation

Scans. Introduction. Reconnaissance. Postexploitation et maintien de l accès. Scan. Exploitation 3 Scans Reconnaissance Postexploitation et maintien de l accès Scan Exploitation Introduction Au terme de la phase 1, vous devez avoir développé une solide compréhension de la cible et organisé dans le

Plus en détail

Travaux pratiques 8.4.2 Configuration des stratégies d accès et des paramètres de la zone démilitarisée (DMZ)

Travaux pratiques 8.4.2 Configuration des stratégies d accès et des paramètres de la zone démilitarisée (DMZ) Travaux pratiques 8.4.2 Configuration des stratégies d accès et des paramètres de la zone démilitarisée (DMZ) Objectifs Se connecter au périphérique multi-fonction et afficher les paramètres de sécurité

Plus en détail

1. Accès au bureau à distance dans le réseau local

1. Accès au bureau à distance dans le réseau local LP CHATEAU BLANC 45 CHALETTE/LOING BAC PRO SEN TR THÈME : ACCES AU BUREAU A DISTANCE TP N 1 Compétences : C1-1 ; C3-3 ; C3-4 ; C5-7 Ressources : INTERNET LE SUJET DU TP ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOM : CI

Plus en détail

Travaux pratiques 8.3.3a Gestion de périphériques réseau distants avec Telnet

Travaux pratiques 8.3.3a Gestion de périphériques réseau distants avec Telnet Travaux pratiques 8.3.3a Gestion de périphériques réseau distants avec Telnet Périphérique Nom de l hôte Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Instructions réseau RIP v2 R1 R1 Serial 0/0/0 (DTE) 10.10.10.1

Plus en détail

LOSLIER Mathieu IR1 31 Mai 2011. Rapport TP Firewall

LOSLIER Mathieu IR1 31 Mai 2011. Rapport TP Firewall Rapport TP Firewall 1 Table des matières Rapport TP Firewall... 1 Introduction... 3 1. Plate-forme de sécurité étudiée... 3 2. Routage classique... 3 2.1 Mise en œuvre du routage classique... 4 2.2 Configuration

Plus en détail

Programme Formation INES

Programme Formation INES Programme Formation INES Le cheminement des données de l'abonné à un serveur sur Internet Infrastructures et protocoles. Objectifs et présentation L'objectif principal est d'acquérir les connaissances

Plus en détail

Connexion à distance. Pour configurer les automates Beckhoff via un PC de programmation VERSION : 1.0 / PH

Connexion à distance. Pour configurer les automates Beckhoff via un PC de programmation VERSION : 1.0 / PH Connexion à distance Pour configurer les automates Beckhoff via un PC de programmation VERSION : 1.0 / PH Certains CPU permettent d installer les logiciels d ingénierie TwinCAT pour ainsi travailler en

Plus en détail

Travaux pratiques : configuration du protocole SNMP

Travaux pratiques : configuration du protocole SNMP Topologie Table d adressage Objectifs Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut R1 G0/1 192.168.1.1 255.255.255.0 N/A S0/0/0 192.168.2.1 255.255.255.252 N/A R2 S0/0/0

Plus en détail

Windows Vista et Windows Server 2003... 15. Étude de cas... 41

Windows Vista et Windows Server 2003... 15. Étude de cas... 41 Windows Vista et Windows Server 2003... 15 Windows Vista... 16 Pourquoi Vista?... 16 L initiative pour l informatique de confiance... 17 Le cycle de développement des logiciels informatiques fiables...

Plus en détail

Travaux pratiques 3.1.4 : application des mesures de sécurité de base pour les commutateurs

Travaux pratiques 3.1.4 : application des mesures de sécurité de base pour les commutateurs Travaux pratiques 3.1.4 : application des mesures de sécurité de base pour les commutateurs Désignation du périphérique Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut PC 1 192.168.1.3 255.255.255.0

Plus en détail

PARCOURS CERTIFIANT Administrateur Réseau MCITP Windows 2008 et CISCO

PARCOURS CERTIFIANT Administrateur Réseau MCITP Windows 2008 et CISCO Durée 280h PARCOURS CERTIFIANT Administrateur Réseau MCITP Windows 2008 et CISCO Dates prévisionnelles 2 mars 2015 au 26 juin 2015 ou 28 août au 18 décembre 2015 (calendriers en annexe) Lieu de formation

Plus en détail

Le scan de vulnérabilité

Le scan de vulnérabilité 4 Le scan de vulnérabilité Sommaire Le scan de vulnérabilité de base Scan avec NeXpose L assistant "nouveau site" Le nouvel assistant pour les scans manuels Scan avec Nessus Scanners de vulnérabilité spécialisés

Plus en détail

S E C U R I N E T S C l u b d e l a s é c u r i t é i n f o r m a t i q u e I N S A T. Metasploit

S E C U R I N E T S C l u b d e l a s é c u r i t é i n f o r m a t i q u e I N S A T. Metasploit P r é s e n t a t i o n d e l a t e l i e r : Metasploit Cet atelier offre l occasion de mettre en œuvre des attaques sur des machines victime par simulation. Metasploit est une plateforme de test de pénétration

Plus en détail

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Routage IP statique et dynamique» Par. Sylvain Lecomte

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Routage IP statique et dynamique» Par. Sylvain Lecomte IUT d Angers License Sari Module FTA3 Compte Rendu «Routage IP statique et dynamique» Par Sylvain Lecomte Le 17/12/2007 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Matériels requis... 3 3. Routage statique... 4 3.1

Plus en détail

Virtual Private Network WAFA GHARBI (RT4) CYRINE MAATOUG (RT4) BOCHRA DARGHOUTH (RT4) SALAH KHEMIRI (RT4) MARWA CHAIEB (RT3) WIEM BADREDDINE (RT3)

Virtual Private Network WAFA GHARBI (RT4) CYRINE MAATOUG (RT4) BOCHRA DARGHOUTH (RT4) SALAH KHEMIRI (RT4) MARWA CHAIEB (RT3) WIEM BADREDDINE (RT3) Virtual Private Network WAFA GHARBI (RT4) CYRINE MAATOUG (RT4) BOCHRA DARGHOUTH (RT4) SALAH KHEMIRI (RT4) MARWA CHAIEB (RT3) WIEM BADREDDINE (RT3) Table des matières 1. Présentation de l atelier 2 1.1.

Plus en détail

SECURIDAY 2012 Pro Edition [Architecture réseau : conception et mapping]

SECURIDAY 2012 Pro Edition [Architecture réseau : conception et mapping] SECURINETS CLUB DE LA SECURITE INFORMATIQUE INSAT SECURIDAY 2012 Pro Edition [Architecture réseau : conception et mapping] Chef Atelier : Elyes SOULAIMA (RT5) Naoures KHAIRALLAH (RT5) Hager MAKINA (RT3)

Plus en détail

RESEAUX MISE EN ŒUVRE

RESEAUX MISE EN ŒUVRE RESEAUX ROUTEUR MISE EN ŒUVRE [1/13] RESEAUX MISE EN ŒUVRE Objectif : Ce TD/TP consiste à appliquer les concepts théoriques concernant les routeurs à un cas pratique afin d assimilerlesnotionsélémentairesdeprotocole,deroutage,etpluslargementl

Plus en détail

Amiens 2007. Métier 39 : Gestion des réseaux informatiques. Jour 3. Durée : 4 heures

Amiens 2007. Métier 39 : Gestion des réseaux informatiques. Jour 3. Durée : 4 heures 39 èmes Olympiades des Métiers Amiens 2007 Métier 39 : Gestion des réseaux informatiques Jour 3 Durée : 4 heures N ote : La correction de cette épreuve se déroulera tout au long de la journée. Les fichiers

Plus en détail

Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco

Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco Présentation et portée du cours : CNA Exploration v4.0 Networking Academy Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco diplômés en ingénierie, mathématiques

Plus en détail

Identification des ordinateurs sur un réseau???

Identification des ordinateurs sur un réseau??? Identification des ordinateurs sur un réseau??????? Identification des ordinateurs Adresse MAC (Medium Access Control) de la carte réseau 00-04-75-8C-28-C3 Adresse IP (protocole IP) 192.168.1.10 Nom d

Plus en détail

FICHE n 1 : Configuration des paramètres IP sous Linux SUSE 11.2

FICHE n 1 : Configuration des paramètres IP sous Linux SUSE 11.2 FICHE n 1 : Configuration des paramètres IP sous Linux SUSE 11.2 Cliquer sur «Ordinateur» puis «Yast», pour ouvrir le centre de contrôle YaST du serveur. Cliquer sur «Périphérique réseau» puis «Paramètres

Plus en détail

Sécurité Informatique : Metasploit

Sécurité Informatique : Metasploit Sécurité Informatique : Metasploit Par Brandon ROL Veille Technologique La veille technologique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise

Plus en détail

Travaux pratiques - Utilisation de Wireshark pour voir le trafic réseau

Travaux pratiques - Utilisation de Wireshark pour voir le trafic réseau Travaux pratiques - Utilisation de Wireshark pour voir le trafic réseau Topologie Objectifs 1ère partie : Télécharger et installer Wireshark (facultatif) 2e partie : Capturer et analyser les données ICMP

Plus en détail

Internal Hacking et contre-mesures en environnement Windows Piratage interne, mesures de protection, développement d'outils

Internal Hacking et contre-mesures en environnement Windows Piratage interne, mesures de protection, développement d'outils Introduction 1. Préambule 15 2. Décryptage d une attaque réussie 17 3. Décryptage de contre-mesures efficaces 18 3.1 Analyse de risques réels 18 3.2 Considérations techniques 19 3.3 Considérations de la

Plus en détail

Formations. «Hacking Edition» Certilience formation N 82 69 10164 69 - SIRET 502 380 397 00021 - APE 6202A - N TVA Intracommunautaire FR17502380397

Formations. «Hacking Edition» Certilience formation N 82 69 10164 69 - SIRET 502 380 397 00021 - APE 6202A - N TVA Intracommunautaire FR17502380397 Formations «Hacking Edition» Nos formations Réf. HAC01 35 Heures Les techniques d attaques Réf. HAC02 21 Heures Vulnérabilités réseaux et applicatives Réf. HAC03 21 Heures Sécurité des applications Web

Plus en détail

INTRUSION SUR INTERNET

INTRUSION SUR INTERNET INTRUSION SUR INTERNET Filière Télécommunication Laboratoire de Transmission de Données Diplômant : Marfil Miguel Professeur : Gérald Litzistorf En collaboration : Banque Pictet, Lanrent Dutheil e-xpert

Plus en détail

Curriculum Vitae. (Analyste programmeur Ingénieur réseaux et télécoms) INFORMATIONS GENERALES. Nom et prénom : El Haddad Mohamed Karim

Curriculum Vitae. (Analyste programmeur Ingénieur réseaux et télécoms) INFORMATIONS GENERALES. Nom et prénom : El Haddad Mohamed Karim Curriculum Vitae (Analyste programmeur Ingénieur réseaux et télécoms) INFORMATIONS GENERALES Nom et prénom : El Haddad Mohamed Karim Date et lieu de naissance : le 04 / 06 / 1981 à Tunis Situation familiale

Plus en détail

TP Déploiement de réseaux IP sous Linux et MS Windows sur une infrastructure virtualisée

TP Déploiement de réseaux IP sous Linux et MS Windows sur une infrastructure virtualisée TP Déploiement de réseaux IP sous Linux et MS Windows sur une infrastructure virtualisée Objectifs : - Déploiement d une infrastructure virtuelle. - Configuration d adresses IP statiques. - Configuration

Plus en détail

Travaux pratiques : configuration de la fonction NAT dynamique et statique

Travaux pratiques : configuration de la fonction NAT dynamique et statique Travaux pratiques : configuration de la fonction NAT dynamique et statique Topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut Objectifs Gateway G0/1

Plus en détail

acpro SEN TR firewall IPTABLES

acpro SEN TR firewall IPTABLES B version acpro SEN TR firewall IPTABLES du 17/01/2009 Installation du routeur firewall iptables Nom : Prénom : Classe : Date : Appréciation : Note : Objectifs : - Être capable d'installer le service de

Plus en détail

CCNA SECURITY. Objectifs : CCNA Security aide les étudiants à: CCNA Security Qui devrait s inscrire? CCNA Security2.

CCNA SECURITY. Objectifs : CCNA Security aide les étudiants à: CCNA Security Qui devrait s inscrire? CCNA Security2. Dernière mise à jour : 27Juillet 2015 CCNA SECURITY Objectifs : CCNA Security aide les étudiants à: Comprendre les concepts de base de sécurité et la façon de développer et mettre en œuvre des politiques

Plus en détail

ManageEngine OpUtils 3. Vue d ensemble du produit

ManageEngine OpUtils 3. Vue d ensemble du produit ManageEngine OpUtils 3 Vue d ensemble du produit Agenda Vision général du produit Fonctions clés Les outils dans OpUtils Q & A Synthèse Vue du produit OpUtils est un outil de diagnostique du système et

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée Virtual Server de Microsoft

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée Virtual Server de Microsoft Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée Virtual Server de Microsoft Virtual Server 2005 R2 Network Shutdown Module Système Principal (hôte) Virtual Server

Plus en détail

Session Novembre 2004

Session Novembre 2004 OFPPT Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Direction Recherche et Ingénierie de la Formation Correction EFF Session Juillet 2012 Filière : Techniques des Réseaux Informatiques

Plus en détail

TEST D INTRUISION. Document Technique

TEST D INTRUISION. Document Technique Document Technique TEST D INTRUISION Préparé et présenté par AMINATA THIAM 3 ème année Sécurité de la Technologie de l Information, la Cité Collégiale Cours analyse des risques et vulnérabilités Mars 2012

Plus en détail

Gestion du serveur WHS 2011

Gestion du serveur WHS 2011 Chapitre 15 Gestion du serveur WHS 2011 Les principales commandes Windows Home Server 2011 reprend l ergonomie de Windows 7 et intègre les principales commandes de Windows Server 2008 R2. Les commandes

Plus en détail

Travaux pratiques : configuration des protocoles HSRP et GLBP Topologie

Travaux pratiques : configuration des protocoles HSRP et GLBP Topologie Topologie 2014 Cisco et/ou ses filiales. Tous droits réservés. Ceci est un document public de Cisco. Page 1 / 9 Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 5 01 Dans un environnement IPv4, quelles informations un routeur utilise-t-il pour transmettre des paquets de données

Plus en détail

Configurer un environnement de travail informatisé

Configurer un environnement de travail informatisé Configurer un environnement de travail informatisé Ce diaporama présente une liste, non exhaustive, de ce qui peut être configuré, mais n explique pas comment le faire en pratique. Cet aspect est traité

Plus en détail

AUDIT DU LAN ET DU PARC INFORMATIQUE

AUDIT DU LAN ET DU PARC INFORMATIQUE 1 AUDIT DU LAN ET DU PARC INFORMATIQUE Objectifs : vérification du plan d adressage audit des postes en service création de documents sur le LAN et le matériel informatique LE RESEAU ET LE PARC INFORMATIQUE

Plus en détail

Groupe 1 : Équipe défense. ALVAREZ Irène MUNOZ Aurélie ANDRE Michael REUTER Ivan CAPECCHI Kevin SAYSSET François

Groupe 1 : Équipe défense. ALVAREZ Irène MUNOZ Aurélie ANDRE Michael REUTER Ivan CAPECCHI Kevin SAYSSET François Groupe 1 : Équipe défense ALVAREZ Irène MUNOZ Aurélie ANDRE Michael REUTER Ivan CAPECCHI Kevin SAYSSET François Plan de la présentation Présentation du sujet Organisation de l équipe Planification du projet

Plus en détail

Les pré-requis sont nécessaires à l installation de KiellaWeb. Aucune installation ne sera possible si ces points ne sont pas respectés.

Les pré-requis sont nécessaires à l installation de KiellaWeb. Aucune installation ne sera possible si ces points ne sont pas respectés. K?ellaWeb Saisie des absences APLON en mode Web 1. Pré - requis à l installation : Les pré-requis sont nécessaires à l installation de KiellaWeb. Aucune installation ne sera possible si ces points ne sont

Plus en détail

Pré Requis installation

Pré Requis installation Pré Requis installation Version : V1.1 Date : 28 juin 2010 1 TELELOGOS - 3, Avenue du Bois l'abbé - Angers Technopole - 49070 Beaucouzé - France Tél :+33 (0)2 41 22 70 00 Fax : +33 (0)2 41 22 70 22 Site

Plus en détail

Description de Packet Tracer

Description de Packet Tracer Description de Packet Tracer 1. Introduction Ce document résume une partie du tutorial de Packet Tracer. Donc, lisez la doc en anglais, c est beaucoup mieux. Packet Tracer est un environnement basé sur

Plus en détail

TP2 Réseaux informatiques : Interconnexion de réseaux IP (Routeurs CISCO)

TP2 Réseaux informatiques : Interconnexion de réseaux IP (Routeurs CISCO) I4 IN411 groupe 5 T.GRANDPIERRE L.ADBAT TP2 Réseaux informatiques : Interconnexion de réseaux IP (Routeurs CISCO) RENOUX Charles ROHAUT Fanny ROUESSARD Julien TARRALLE Bruno TEA Christophe SCHAPIRA Boris

Plus en détail

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction Plan Introduction Chapitre II Les pare-feux (Firewalls) Licence Appliquée en STIC L2 - option Sécurité des Réseaux Yacine DJEMAIEL ISET Com Notions de base relatives au réseau Définition d un pare-feu

Plus en détail

Spécifications techniques. pour. Serveurs et bases de données

Spécifications techniques. pour. Serveurs et bases de données Spécifications techniques pour Serveurs et bases de données Révisé : 2012-11-26 Spécifications de base Avant toute installation de logiciels Komutel mc, SVP assurez-vous que toutes les mises à jour «Windows

Plus en détail

BTS SIO SISR4 PPE3. Ce projet sera constitué de plusieurs parties qui seront ajoutées en cours d année. Seule la première est à traiter maintenant.

BTS SIO SISR4 PPE3. Ce projet sera constitué de plusieurs parties qui seront ajoutées en cours d année. Seule la première est à traiter maintenant. BTS SIO SISR4 PPE3 Projet 1 : mise en œuvre d une nouvelle architecture réseau Ce projet sera constitué de plusieurs parties qui seront ajoutées en cours d année. Seule la première est à traiter maintenant.

Plus en détail

installation et configuration de systèmes TR ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS

installation et configuration de systèmes TR ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS LP CHATEAU BLANC 45 CHALETTE/LOING BAC PRO SEN TR THÈME : CONFIGURATION D UN SERVEUR TP N 4 LINUX A DISTANCE ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOM : CI 11 : INSTALLATION ET CONFIGURATION DE SYSTEMES TR OBJECTIFS

Plus en détail

TP 11.2.3b Listes de contrôle d'accès étendues pour les zones DMZ (zones démilitarisées) simples

TP 11.2.3b Listes de contrôle d'accès étendues pour les zones DMZ (zones démilitarisées) simples TP 11.2.3b Listes de contrôle d'accès étendues pour les zones DMZ (zones démilitarisées) simples Objectif Au cours de ce TP, vous apprendrez à utiliser des listes de contrôle d'accès étendues pour créer

Plus en détail

TP routage statique Réalisation du TP routage statique. Damien Varea, Imad Benchikh, David Tran LYCEE CHARLES PEGUY

TP routage statique Réalisation du TP routage statique. Damien Varea, Imad Benchikh, David Tran LYCEE CHARLES PEGUY TP routage statique Réalisation du TP routage statique Damien Varea, Imad Benchikh, David Tran LYCEE CHARLES PEGUY Table des matières I Schéma Réseau... 2 II Configuration IP... 3 III Paramétrage... 4

Plus en détail

Chapitre N 7: Configuration et administration d un réseau local. Configuration et administration d un réseau local

Chapitre N 7: Configuration et administration d un réseau local. Configuration et administration d un réseau local Configuration et administration d un réseau local I Introduction : Une fois le matériel est choisi, le câblage est réalisé et les différentes composantes du réseau sont connectées, il faut. Quelque soit

Plus en détail

La mise en place de la quarantaine réseau

La mise en place de la quarantaine réseau La mise en place de la quarantaine réseau La quarantaine réseau n est pas une véritable solution de sécurité, mais c est un élément dont l objectif est de maintenir en bonne santé les éléments présents

Plus en détail

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required.

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required. Quelles sont les deux affirmations vraies relatives à la sécurité du réseau? (Choisissez deux réponses.) Protéger un réseau contre les attaques internes constitue une priorité moins élevée car les employés

Plus en détail

SOMMAIRE. Installation & Gestion des licences Schémaplic. 1. Téléchargement des programmes d installation

SOMMAIRE. Installation & Gestion des licences Schémaplic. 1. Téléchargement des programmes d installation Vous venez d acquérir le logiciel Schémaplic et nous vous félicitons pour votre achat. Le présent document illustre les étapes d installation et d activation de votre logiciel Schémaplic dans ses différentes

Plus en détail

1. Introduction... 3 1.1. Les objectifs... 3 1.2. Matériels requis... 3

1. Introduction... 3 1.1. Les objectifs... 3 1.2. Matériels requis... 3 Licence Professionnelle Systèmes Automatisés et Réseaux Industriels. MPLS VPN TP pour la spécialité Administration de Réseaux Guillaume BRETON, Sylvain LECOMTE & Jonathan GAUDIN Le 4 février 2008 TP N

Plus en détail

Laboratoire Télécom&Réseaux TP M1 2005/2006 SECURITE - IPTABLES

Laboratoire Télécom&Réseaux TP M1 2005/2006 SECURITE - IPTABLES SECURITE - IPTABLES Conception d'une zone démilitarisée (DeMilitarized Zone: DMZ) Veuillez indiquer les informations suivantes : Binômes Nom Station ou PC D. Essayed-Messaoudi Page 1 sur 9 TP 4 : Sécurité

Plus en détail

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Firewall et sécurité d un réseau d entreprise» Par. Sylvain Lecomte

IUT d Angers License Sari Module FTA3. Compte Rendu. «Firewall et sécurité d un réseau d entreprise» Par. Sylvain Lecomte IUT d Angers License Sari Module FTA3 Compte Rendu «Firewall et sécurité d un réseau d entreprise» Par Sylvain Lecomte Le 07/01/2008 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Matériels requis... 3 3. Mise en place

Plus en détail

Prérentrée 2007-2008. Programme. www.supinfo.com Copyright SUPINFO. All rights reserved. Version 1.0

Prérentrée 2007-2008. Programme. www.supinfo.com Copyright SUPINFO. All rights reserved. Version 1.0 Prérentrée 2007-2008 Programme www.supinfo.com Copyright SUPINFO. All rights reserved Version 1.0 Table des Matières 1. TECHNOLOGIES CISCO...3 1.1. PROGRAMME...3 1.2. OBJECTIF...3 2. TECHNOLOGIES LINUX...4

Plus en détail

Master d'informatique 1ère année. Réseaux et protocoles. Architecture : les bases

Master d'informatique 1ère année. Réseaux et protocoles. Architecture : les bases Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles Architecture : les bases Bureau S3-203 Mailto : alexis.lechervy@unicaen.fr D'après un cours de Jean Saquet Réseaux physiques LAN : Local Area Network

Plus en détail

Procédure pas à pas de découverte de l offre. Service Cloud Cloudwatt

Procédure pas à pas de découverte de l offre. Service Cloud Cloudwatt Procédure pas à pas de découverte de l offre Service Cloud Cloudwatt Manuel Utilisateur 03/07/2014 Cloudwatt - Reproduction et communication sont interdites sans autorisation 1/45 Contenu 1. Introduction...

Plus en détail

CHOISIR UN TEST A EXECUTER

CHOISIR UN TEST A EXECUTER CHOISIR UN TEST A EXECUTER Suivez le rythme rapide des cycles de publication. Découvrez l automatisation et ses interactions humaines. EXÉCUTER UN TEST 03082015 Borland permet à tous les intervenants,

Plus en détail

TP 5 : Configuration et Administration d un routeur (1) Matière: RESEAUX LOCAUX

TP 5 : Configuration et Administration d un routeur (1) Matière: RESEAUX LOCAUX TP 5 : Configuration et Administration d un routeur (1) Matière: RESEAUX LOCAUX Enseignant: Ramzi BELLAZREG Les niveaux d accés Les mêmes que ceux vus pour le switch Définition des mots de passes Même

Plus en détail

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Année 2011-2012 Réseaux 2 TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Nicolas Baudru & Nicolas Durand 2e année IRM ESIL Attention! Vous devez rendre pour chaque exercice un fichier.xml correspondant à votre simulation.

Plus en détail

Énoncés Chapitre : Installation et mise à jour de Windows 8. Chapitre 2 : Configuration et maintenance du système

Énoncés Chapitre : Installation et mise à jour de Windows 8. Chapitre 2 : Configuration et maintenance du système Avant-propos Objectif de ce livre.................................................... 1 Comment utiliser ce livre?.............................................. 1 Énoncés Chapitre : Installation et mise

Plus en détail

Concept des VLAN Introduction au VLAN virtuel

Concept des VLAN Introduction au VLAN virtuel Les VLAN Sommaire 1.Concept des VLAN 1.1.Introduction au VLAN virtuel 1.2.Domaines de broadcast avec VLAN et routeurs 1.3.Fonctionnement d un VLAN 1.4.Avantages des LAN virtuels (VLAN) 1.5.Types de VLAN

Plus en détail

PRISE EN MAIN DU MATERIEL CISCO

PRISE EN MAIN DU MATERIEL CISCO PRISE EN MAIN DU MATERIEL CISCO Cette première partie a pour objectif de découvrir les matériels Cisco et d effectuer les opérations élémentaires : accès, configuration de base, sauvegarde/mémorisation

Plus en détail

Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN)

Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN) Chapitre X : Réseaux virtuels (VLAN) Eric Leclercq & Marinette Savonnet Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 8 avril 2011 1 Principes Problématique

Plus en détail

Système Principal (hôte) 2008 Enterprise x64

Système Principal (hôte) 2008 Enterprise x64 Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée avec : Hyper-V 6.0 Manager Hyper-V Server (R1&R2) de Microsoft Hyper-V 6.0 Network Shutdown Module Système Principal

Plus en détail

Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK. Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet

Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK. Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet Expérience d un hébergeur public dans la sécurisation des sites Web, CCK Hinda Feriani Ghariani Samedi 2 avril 2005 Hammamet Plan Introduction Sécurisation des sites Web hébergés a Conclusion Introduction

Plus en détail

Corrigé CCNA 2 Chap1

Corrigé CCNA 2 Chap1 Corrigé CCNA 2 Chap1 Question 1 Parmi les affirmations suivantes concernant l'utilisation du Fast Ethernet bidirectionnel simultané, lesquelles sont vraies? (Choisissez trois réponses.) Le Fast Ethernet

Plus en détail

Chapitre 2 Rôles et fonctionnalités

Chapitre 2 Rôles et fonctionnalités 19 Chapitre 2 Rôles et fonctionnalités 1. Introduction Rôles et fonctionnalités Les rôles et fonctionnalités ci-dessous ne sont qu'une petite liste de ceux présents dans Windows Server 2012 R2. 2. Les

Plus en détail

Activité - Serveur sous Linux Suse

Activité - Serveur sous Linux Suse Activité - Serveur sous Linux Suse Configuration de services réseaux Problématique : Configurer les services réseaux (DHCP, SAMBA, APACHE2) sur un serveur afin de répondre au besoin des postes clients

Plus en détail

Introduction. Pourquoi faire un pentest? Pourquoi Metasploit?

Introduction. Pourquoi faire un pentest? Pourquoi Metasploit? Introduction Imaginez que dans quelque temps, dans un futur pas si lointain, un attaquant décide d attaquer les biens digitaux d une multinationale, ciblant des droits de propriété intellectuelle de plusieurs

Plus en détail

TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES

TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES TAI049 Utiliser la virtualisation en assistance et en dépannage informatique TABLE DES MATIERES 1 DECOUVERTE DE LA VIRTUALISATION... 2 1.1 1.2 CONCEPTS, PRINCIPES...2 UTILISATION...2 1.2.1 Formation...2

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Introduction Master 1 STIC-Informatique 2 Les Réseaux Locaux Virtuels (VLAN) Avantages des LAN Communication rapide, broadcasts Problèmes des

Plus en détail

TP sur l adressage dynamique

TP sur l adressage dynamique TP sur l adressage dynamique 1) Préparation du matériel Ce TP nécessite l utilisation de routeurs. Ne disposant pas de ce type de matériel spécifique, nous allons donc utiliser des machines virtuelles

Plus en détail

Travaux pratiques 9.3.1 : dépannage des problèmes de routage RIPv2

Travaux pratiques 9.3.1 : dépannage des problèmes de routage RIPv2 Travaux pratiques 9.3.1 : dépannage des problèmes de routage RIPv2 Mot de passe secret Mot de passe enable/vty Périphérique Nom de l hôte Adresse IP Fast Ethernet 0/0 Adresse IP Serial 0/0/0 Type d interface

Plus en détail

Cahier des charges: Unified Threat Management. Guillaume ROUVIÈRE, Mohammed DJOUDI, Frédéric BORDI, Cédric LESEC

Cahier des charges: Unified Threat Management. Guillaume ROUVIÈRE, Mohammed DJOUDI, Frédéric BORDI, Cédric LESEC Cahier des charges: Unified Threat Management Guillaume ROUVIÈRE, Mohammed DJOUDI, Frédéric BORDI, Cédric LESEC 5 février 2009 Table des matières 0.1 Présentation : Unified Threat Management............

Plus en détail

Chapitre 1 Windows Server 2008 11

Chapitre 1 Windows Server 2008 11 Chapitre 1 Windows Server 2008 11 1.1. Les fondations du système... 15 1.2. La virtualisation... 16 1.3. La sécurité... 18 1.4. Le Web... 20 1.5. Fonctionnalité disponible dans Windows Server 2008... 21

Plus en détail

Protège votre univers. Manuel abrégé de configuration et démarrage

Protège votre univers. Manuel abrégé de configuration et démarrage Protège votre univers Manuel abrégé de configuration et démarrage 1 Date de mise à jour : le 6 mars 2013 Dr.Web CureNet! est destiné à une analyse antivirus centralisée des ordinateurs réunis au sein d

Plus en détail

Comprendre le fonctionnement d un firewall et d une DMZ ; Étudier les règles de filtrage et de translation entre réseaux privées et public.

Comprendre le fonctionnement d un firewall et d une DMZ ; Étudier les règles de filtrage et de translation entre réseaux privées et public. TP 8.1 ÉTUDE D UN FIREWALL OBJECTIFS Comprendre le fonctionnement d un firewall et d une DMZ ; Étudier les règles de filtrage et de translation entre réseaux privées et public. PRÉ-REQUIS Système d exploitation

Plus en détail

Documentation télémaintenance

Documentation télémaintenance Documentation télémaintenance Table des matières Introduction... 2 Interface web du technicien... 2 Connexion à l interface... 2 Mon compte... 3 Configuration... 4 1. Jumpoint... 4 2. Jump clients... 4

Plus en détail