Bulletin Climatique Décadaire. N 32 Valable du 11 au 20 novembre 2013 FAITS SAILLANTS :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bulletin Climatique Décadaire. N 32 Valable du 11 au 20 novembre 2013 FAITS SAILLANTS :"

Transcription

1 African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement Bulletin Climatique Décadaire N 32 Valable du 11 au 20 novembre FAITS SAILLANTS : Des précipitations excédentaires à très excédentaires ont été enregistrées sur le nord de l Algérie, sur la majeure partie de l Ethiopie, la Somalie, sur la Cote d Ivoire, le Liberia, le sud du Nigeria, sur la majeure partie de pays de l Afrique Centrale, sur l Angola, le Botswana et sur l Afrique du Sud. Des précipitations déficitaires à très déficitaires ont par ailleurs été enregistrées sur la majeure partie de la RDC, sur l extrême nord de l Angola et l Ouganda. Durant la période du 26 novembre au 03 décembre 2013, on assistera à une intensification des activités pluvieuses sur les pays de l Afrique Centrale, de l Angola le nord de la Zambie, du Mozambique, sur l est de l Afrique du Sud et Madagascar avec des quantités supérieures à 75 mm. Durant la période du 03 au 10 décembre 2013, ces précipitations persisteront sur la majeure partie du Gabon, de la Guinée Equatoriale, du Congo, le centre et l est de la RDC, sur l Angola, la Zambie et sur Madagascar. 1

2 1. SITUATION METEOROLOGIQUE GENERALE La sous-section 1.1 décrit la situation des systèmes de pression en surface, la migration du FIT, de la branche méridienne du FIT et de la ZCIT tandis que la sous-section 1.2, porte sur la troposphère et donne un résumé sur la mousson, les particules de poussières, les régimes de l indice thermique et l humidité relative. 1.1 EN SURFACE Centres d action L anticyclone des Açores de 1031 hpa s`est renforcé de 5hPa par rapport à la décade précédente et de 10hPa par rapport à la normale ( ). Son centre est situé au 20 W/44 N sur l Atlantique Nord L anticyclone de Sainte-Hélène de 1024hPa s est affaibli de 1hpa par rapport à la décade précédente et s est renforcé de 2 hpa par rapport à la normale ( ). Son centre est situé au 09 W/31 S sur l Atlantique Sud. L anticyclone des Mascareignes de 1020 hpa s est affaibli de 3hPa par rapport à la décade précédente et s est renforcé de 5hPa par rapport à la normale ( ). Il est situé au 107 E/39 S au sud de l Océan indien. La basse pression thermique de noyau de 1008 hpa s est comblée de 3hPa par rapport à la décade précédente et s est creusée de 2hPa par rapport à la normale. son centre situé au 18 E/11 N au sud du Tchad. Fig.1a : Pression niveau mer du 11 au 20 novembre 2013 (source NOAA/NCEP ) Fig. 1b: Anomalie de pression du 11 au 20 novembre 2013 (source NOAA/NCEP) Migration du Front Intertropical (FIT), de la branche méridienne et la ZCIT Entre la 1 ère décade de novembre (ligne bleue) et la 2 ème décade de novembre 2013 (ligne noire), le FIT s est déplacé de 1 degrés vers le sud, de l Atlantique nord jusqu au sud du Mali, il est ensuite remonté vers le nord au centre du Burkina, au centre Nigeria et reste quasi-stationnaire jusqu au nord du Soudan du Sud. La branche méridienne du FIT s est déplacée vers l ouest de 5 degrés au nord-est de la RDC, puis vers l est jusqu au nord de la Zambie. La zone de convergence intertropicale s est déplacée d un degré vers le nord sur le sud de l Ethiopie, au centre de la Somalie et sur l océan indien Fig. 2 : Positions moyennes du FIT et de la ZCIT: 1 ère décade novembre (bleue), 2 ème décade de novembre (noire) Les triangles en rouge et vert sur la figure ci-dessus indiquent respectivement le maximum et le minimum de Déplacement du FIT (ligne noire) en latitudes, à chaque longitude indiquée 2

3 1.2 TROPOSPHERE Mousson Le flux d intensité modéré au niveau 925 hpa (figure3a) a été observé au sud des pays du Golfe de Guinée et en Afrique Centrale par contre au niveau 850 hpa (figure3b) un flux d intensité faible observé sur l ouest des pays de l Afrique Centrale. Faible modéré fort Fig.3a: vent moyen à 925 hpa en m/s du 11 au 20 novembre 2013, (Source: NOAA/NCEP) Faible Modéré Fort Fig. 3b: vent moyen à 850 hpa en m/s du 11 au 20 novembre 2013, (Source: NOAA/NCEP) Charge des particules de poussière La figure 4a, montre une faible charge de particules de poussière (0.1 à 0.4g/m 2 ) sur une partie de l Afrique du Nord, les pays du Sahel, le nord des pays de Golfe de Guinée, sur le Nigeria, au nord de l Ethiopie et le Soudan, sur l Erythrée, le Djibouti Concentration en surface des particules de poussière La figure 4b, présente une faible concentration de poussière comprise entre 5 à 50 µg/m 3 sur la majeure partie des pays du Golfe de Guinée, sur le nord de l Afrique Centrale, le Soudan du Sud, la majeure partie de l Ethiopie, la Lybie et le nord de la Somalie. Une concentration modérée (50 à 200 µg/m 3 ) a été observée dans les pays du Sahel, le sud du Maroc et la majeure partie de l Algérie, le sud de la Tunisie et le nord de la Libye, l Erythrée et le nord de l Ethiopie. La forte concentration (200 à 500 µg/m 3 ) a été observée à l extrême nord de la Mauritanie, l Algérie, le centre de la Tunisie, au sud-est du Niger et au centre-ouest du Tchad. 3

4 Fig. 4a: Charge de poussière (g/m2) du 11 au 20 novembre 2013, (Source WMO SDS-WAS: BSC-DREAM8b) Fig. 4b : Concentration de poussière (μg/m 3 ) du 11 au 20 novembre 2013, (Source WMO SDS-WAS: BSC-DREAM8b) Indice Thermique (IT) Durant la 2 ème décade de novembre 2013, le régime de l indice thermique (IT) au niveau 300 hpa (figure 5a) représenté par l isotherme 242 K s est établi sur les pays du Golfe de Guinée, sur le Nigeria, du Tchad, du Soudan, du Soudan du Sud le centre de l Ethiopie, de la Zambie, la Tanzanie, le nord du Cameroun, le sud de l Angola. L analyse de la carte des anomalies montre des anomalies positives entre 0 et 2,5 k sur l ensemble du continent excepté le nord de l Algérie, du Maroc où des valeurs négatives ont été observées. Fig. 5a: Température à 300hPa ( k) du 11 au 20 novembre 2013 (Source: NOAA/NCEP) Fig. 5b: Anomalie de température à 300hPa ( k) du 11 au 20 novembre 2013 (Source: NOAA/NCEP) Humidité Relative (RH à 850 hpa) Des fortes valeurs de RH ( 60%) au niveau 850hPa (figure 6a) ont été observées durant 2 ème décade du mois de novembre 2013 sur les pays du Golfe de Guinée, sur le Cameroun, la RCA, le Soudan du Sud, sur les pays de l Afrique de l Est et du Sud. Des valeurs d humidité supérieures à 80% ont été observées en Ethiopie et aux pays de grand Lacs. Le reste du continent a été marqué par des faibles humidités relatives (<40%). Des anomalies positives d humidité relative (figure 6b) ont été observées sur la majeure partie du continent à l exception de la Lybie, la majeure partie des pays de l Afrique du Sud et Madagascar où des valeurs négatives ont été observées. Fig. 6a: RH (%) à 850hPa du 11 au 20 novembre 2013 (Source: NOAA/NCEP/ESRL: PSD) Fig. 6b: Anomalie de RH à 850hPa du 11au 20 novembre 2013, (Source: NOAA/NCEP/ESRL: PSD) 4

5 1.2.6 Humidité Relative (RH à 700 hpa) Des fortes valeurs de RH ( 70%) au niveau 700 hpa (figure 7a) ont été observées durant la 2 ème décade de novembre 2013, sur le Cameroun, la RDC, l Angola, la Zambie, sur la majeure partie des pays du Grand Lacs et de l Est. Des déficits d humidité (figure 7b) ont été observés sur le nord de l Algérie et de la Tunisie, de l Egypte, sur la majeure partie des pays du Golfe de Guinée, du Sahel, de l Afrique de Sud, la Namibie, le Mozambique, la Tanzanie, le Madagascar et le Botswana. Sur le reste du continent, des anomalies positives ont été observées. Fig.7a : RH à 700 hpa du 11 au 20 novembre 2013 (Source: NOAA/NCEP/ESRL: PSD) Fig.7b : Anomalie RH à 700 hpa du 11 au 20 novembre 2013 (Source: NOAA/NCEP/ESRL: PSD) 2. SITUATION PLUVIOMETRIQUE ET THERMIQUE La sous-section 2.1 donne un résumé sur des cumuls des précipitations par rapport à la normale en pourcentage. 2.1 PRECIPITATIONS La figure 8 ci-dessous présente le pourcentage des pluies estimées. Des précipitations excédentaires à très excédentaires ont été enregistrées sur le nord de l Algérie, sur la majeure partie de l Ethiopie, la Somalie, sur la Cote d Ivoire, le Liberia, le sud du Nigeria, sur la majeure partie de pays de l Afrique Centrale, sur l Angola, le Botswana et sur l Afrique du Sud. L intensité des précipitations sur ces régions résulte de la convection profonde associée à l humidité relative supérieure à 70% au niveau 700 hpa (figure 7a). Des précipitations déficitaires à très déficitaires ont par ailleurs été enregistrées sur la majeure partie de la RDC, sur le sud du Soudan du Sud, sur l extrême nord de l Angola et l Ouganda. En détail par région : Pays de l Afrique du Nord ont enregistré des précipitations proches de la normale à très excédentaires. Pays du Sahel ont enregistré des précipitations proches de la normale. Pays du Golfe de Guinée ont enregistré des précipitations proches de la normale à très excédentaires. Pays de l Afrique centrale des précipitations excédentaires à très excédentaire à l exception de la RDC. Pays de la Corne de l Afrique ont enregistré des précipitations proches de la Normale avec des excédents à la frontière Ethiopie et la Somalie. 5

6 Pays de l Afrique Australe ont enregistré des précipitations proches de la normale à très excédentaires.. Figure 8 : Cumul des precipitations par rapport à la Normale( en %) valable du 11 au 12 novembre 2013 (Source des données : NOAA/NCEP) 3. PERSPECTIVES POUR LA PERIODE DU 26 NOVEMBRE AU 10 DECEMBRE PRECIPITATIONS Durant la période du 26 novembre au 03 décembre 2013, on assistera à une intensification des activités pluvieuses sur les pays de l Afrique Centrale, de l Angola le nord de la Zambie, du Mozambique, sur l est de l Afrique du Sud et Madagascar avec des quantités supérieures à 75 mm. Durant la période du 04 au 10 décembre 2013, ces précipitations persisteront des pluies modérées à fortes sur la majeure partie du Gabon, de la Guinée Equatoriale, du Congo, le centre et l est de la RDC, sur l Angola, la Zambie et sur Madagascar. Cumul des précipitations prévues du 26 novembre au 03 Décembre 2013 par sous-région (figure 9a): Afrique du nord: Des précipitations variant entre 20 et 50mm sont prévues sur cette zone. Sahel: Aucune précipitation n est prévue au Sahel. Golfe de Guinée: des précipitations variant entre 20 et 150 mm sont prévues sur la majeure partie de cette sous- région avec des pics de 200 mm sur la Sierra Leone et le Liberia. Afrique Centrale: des précipitations variant de 20 à 150 mm prévues sur la majeure partie de cette sousrégion avec plus de 200mm au Gabon, la Guinée Equatoriale et la RDC. Corne de l Afrique: des précipitations variant de 20 à 100 mm prévues, avec un pic de plus de 150 mm sur la Tanzanie. Afrique australe: Des précipitations variant de 20 à 100 sont prévues avec un pic de 200 sur l est de l Afrique du Sud. 6

7 Fig. 9a : Prévision des cumuls de précipitations (mm), valable 26 nov au 03 dec 2013 (Source : NCEP/GFS) 3.2 Températures Fig.9b : Probabilités des précipitations supérieures à 75 mm, valable du 26 Nov au 03 Dec 2013 (Source: NCEP/GFS) Fig.9c : Probabilités des précipitations supérieures à 75 mm, valable du 26 Nov au 10 Décembre 2013(Source: NCEP/GFS) Les anomalies neutres à positives (figure 10) seront observées sur la majeure partie des pays du Sahel, le nord des pays du Golfe de Guinée, sur la majeure partie du Nigeria, du Tchad, de la RCA, du Soudan, Kenya, de l Angola, de la Zambie, sur le nord du Cameroun, sur la plupart des pays de l Afrique Australe, la Tanzanie, sur l est de l Ethiopie et la Somalie, sur l ouest de Madagascar. Des anomalies neutres à négatives sont prévues sur le sud des pays du Golfe de Guinée, du Cameroun, sur l ensemble du Gabon, du Congo, sur la majeure de la RDC et de l Angola, sur l Ouganda, l ouest de l Ethiopie et sur l Afrique du Sud. 3.3 Humidité du sol Fig. 10: Prévision d anomalie de température, valable du 26 nov au 03 decembre 2013, (Source: COLA) Les perspectives sur la variation de l humidité du sol (figure 11) montrent une diminution de l humidité du sol sur la Guinée, la Sierra Leone, la Côte d Ivoire, le Ghana, le Togo, le Benin, sur la majeure partie du Nigeria de l Afrique centrale et sur l Ethiopie. Des variations positives sévères seront observées sur l Angola, le Zimbabwe, l Afrique du sud, sur le nord du Mozambique, sur le sud de l Ethiopie et la majeure partie de de Madagascar. 7

8 Fig. 11 : Variation de l humidité du sol valable du 26 nov au 03 decembre 2013(Source: COLA) 8

Bulletin Climatique Décadaire

Bulletin Climatique Décadaire African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement Bulletin Climatique Décadaire N 27 Valable du 21 au 30 septembre 2013

Plus en détail

Bulletin Climatique Décadaire FAITS SAILLANTS

Bulletin Climatique Décadaire FAITS SAILLANTS African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement Bulletin Climatique Décadaire N 34 Valable du 1 er au 10 Décembre

Plus en détail

N 07 OCEAN-ATMOSPHERE SURVEILLANCE PREVISION. 85, Avenue des Ministères BP : Niamey- Niger

N 07 OCEAN-ATMOSPHERE SURVEILLANCE PREVISION. 85, Avenue des Ministères BP : Niamey- Niger AFF RRI IICC AANN CEENNTTRREE OOFF M EETTEEOORROOLLOOGGI IICC AALL APPPPLLI IICC AATTI IIOONNSS FFOORR DEEVVEELLOOPPMMEENNTT CCEENNTT RREE AAFFRRI IICC AAI IINN PPOUURR LLEESS AAPPPPLLI IICCAATTI IIONNSS

Plus en détail

N 05 OCEAN-ATMOSPHERE SURVEILLANCE PREVISION. 85, Avenue des Ministères BP : Niamey- Niger

N 05 OCEAN-ATMOSPHERE SURVEILLANCE PREVISION. 85, Avenue des Ministères BP : Niamey- Niger AFFRRI II CCAANN CEENNTTRREE OO FF M EETTEEOO RROO LLOOGG IICCAALL I APPPPLLI II CCAATTI IIOONNSS FFOORR DEEVVEELLOOPPMMEENNTT CCEENNTT RREE AAFF RRI II CCAAI IINN PPOUURR LLEESS AAPPPPLLI IICCAATT IIONNSS

Plus en détail

N 06 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois III- Impacts IV- Information sur la science du climat

N 06 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois III- Impacts IV- Information sur la science du climat AFF RRI IICC AANN CEENNTTRREE OOFF M EETTEEOORROOLLOOGGI IICC AALL APPPPLLI IICC AATTI IIOONNSS FFOORR DEEVVEELLOOPPMMEENNTT CCEENNTT RREE AAFFRRI IICC AAI IINN PPOUURR LLEESS AAPPPPLLI IICCAATTI IIONNSS

Plus en détail

N 10 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois III- Impacts IV- Information sur la science du climat

N 10 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois III- Impacts IV- Information sur la science du climat AAFF RRI IICC AANN CCEENNTTRREE OOFF MM EETTEEOORROOLLOOGGI IICC AALL AAPPPPLLI IICC AATTI IIOONNSS FFOORR DDEEVVEELLOOPPMMEENNTT CCEENNTT RREE AAFFRRI IICC AAI IINN PPOUURR LLEESS AAPPPPLLI IICCAATTI

Plus en détail

N 12 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois Situation/Impacts III- Impacts

N 12 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois Situation/Impacts III- Impacts AFFRR IICCAANN I CEENNTTRREE OOFF MEETTEEOORROLLOGI IICCAALL APPPPLLI IICC AATT IIOONNSS I FFORR DEEVVEELLOOPPMEENNTT CCEENTTRREE AAFFRI IICCAI IINN PPOUURR LL EESS AAPPPPLLI IICATTI IONNSS DEE LL AA MEETTEEOROLLOOGI

Plus en détail

African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement

African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement MAI 2010 FAITS SAILLANTS : La malnutrition et plusieurs autres maladies

Plus en détail

N 05 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois III- Impacts IV- Information sur la science du climat

N 05 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois III- Impacts IV- Information sur la science du climat AFFRR IICC I AANN CEENNTTRREE OO FF MEETTEE OORROO LLOOGG IICCAALL I APPPPLLI IICC AATT IIOONNSS I FFOORR DEEVVEELLOOPPMMEENNTT CCEENTTRREE AAFFRI IICCAI IINN PPOUURR LL EESS AAPPPPLLI IICATTI IONNSS DEE

Plus en détail

CAN 2017 : Calendrier et résultats des éliminatoires

CAN 2017 : Calendrier et résultats des éliminatoires CAN 2017 : Calendrier et résultats des éliminatoires La Confédération africaine de football (CAF) donne le tableau du programme des éliminatoires de la Coupe d Afrique des nations 2017. Ceci dit, le groupe

Plus en détail

FAITS SAILLANTS : 1. CONDITIONS CLIMATIQUES ET ENVIRONNEMENTALES EN AFRIQUE

FAITS SAILLANTS : 1. CONDITIONS CLIMATIQUES ET ENVIRONNEMENTALES EN AFRIQUE African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement N 5, Mai 2015 FAITS SAILLANTS : Les zones favorables à une vigilance

Plus en détail

Bulletin Climatique Décadaire N 09, Année 2009

Bulletin Climatique Décadaire N 09, Année 2009 . African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement Bulletin Climatique Décadaire N 09, Année 2009 Valable du 21 au

Plus en détail

Format de la compétition préliminaire et procédures de tirage au sort

Format de la compétition préliminaire et procédures de tirage au sort CONDITIONS DE BASE Association membre (AM) : 54 Associations membres participantes : 53 Places de qualification : 5 ASSOCIATIONS MEMBRES Algérie Angola Bénin Botswana Burkina Faso Burundi Cameroun Cap-Vert

Plus en détail

N 01 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois III- Impacts IV- Information sur la science du climat

N 01 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois III- Impacts IV- Information sur la science du climat AAFF RRI IICC AANN CCEENNTTRREE OOFF MM EETTEEOORROOLLOOGGI IICC AALL AAPPPPLLI IICC AATTI IIOONNSS FFOORR DDEEVVEELLOOPPMMEENNTT CCEENNTT RREE AAFFRRI IICC AAI IINN PPOUURR LLEESS AAPPPPLLI IICCAATTI

Plus en détail

N 08 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois III- Impacts IV- Information sur la science du climat

N 08 SOMMAIRE. I- Situation Synoptique du mois II- Situation climatique du mois III- Impacts IV- Information sur la science du climat AFF RRI IICCAANN CEENNTTRREE OOFF MEETTEEOORROOLLOOGGI IICC AALL APPPPLLI IICC AATTI IIOONNSS FFOORR DEEVVEELLOOPPMMEENNTT CCEENNTT RREE AAFFRRI IICC AAI IINN PPOUURR LLEESS AAPPPPLLI IICCAATTI IIONNSS

Plus en détail

Bulletin Climatique Décadaire N 12, Année 2009

Bulletin Climatique Décadaire N 12, Année 2009 . African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement Bulletin Climatique Décadaire N 12, Année 2009 Valable du 21 au

Plus en détail

LES ÉCHANGES COMMERCIAUX DE LA FRANCE AVEC L AFRIQUE SUBSAHARIENNE EN 2015

LES ÉCHANGES COMMERCIAUX DE LA FRANCE AVEC L AFRIQUE SUBSAHARIENNE EN 2015 Avril 2016 LES ÉCHANGES COMMERCIAUX DE LA FRANCE AVEC L AFRIQUE SUBSAHARIENNE EN 2015 La part de l Afrique subsaharienne dans nos échanges de biens reste faible mais en légère progression depuis 10 ans.

Plus en détail

Bulletin Climatique Décadaire N 23, Année 2008

Bulletin Climatique Décadaire N 23, Année 2008 . African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement Bulletin Climatique Décadaire N 23, Année 2008 Valable du 11 au

Plus en détail

Bulletin Climatique Décadaire N 10 Année 2010

Bulletin Climatique Décadaire N 10 Année 2010 African Centre of Meteorological Application for Development Centre Africain pour les Applications de la Météorologie au Développement Bulletin Climatique Décadaire N 10 Année 2010 Valable du 01 au 10

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PRINCIPAUX INDICATEURS MACRO-ÉCONOMIQUES

TABLE DES MATIÈRES PRINCIPAUX INDICATEURS MACRO-ÉCONOMIQUES Flash Statistiques - Afrique sélection d indicateurs socio-économiques sur l Afrique Juin 216 TABLE DES MATIÈRES PRINCIPAUX INDICATEURS MACRO-ÉCONOMIQUES -----------------------------------------------------------

Plus en détail

ATTEINTE DES OMD EN AFRIQUE: UNE ANALYSE RÉGIONALE. Atelier ROPPA ATELIER ROPPA, JUIN 2015, DAKAR. Dr. Suwadu SAKHO-JIMBIRA IPAR, Senegal

ATTEINTE DES OMD EN AFRIQUE: UNE ANALYSE RÉGIONALE. Atelier ROPPA ATELIER ROPPA, JUIN 2015, DAKAR. Dr. Suwadu SAKHO-JIMBIRA IPAR, Senegal ATTEINTE DES OMD EN AFRIQUE: UNE ANALYSE RÉGIONALE Atelier ROPPA ATELIER ROPPA, 22-24 JUIN 2015, DAKAR Dr. Suwadu SAKHO-JIMBIRA IPAR, Senegal 1 Adoption de 8 Objectifs du Millénaire pour le Développement

Plus en détail

Chapitre 29 : LE CAMEROUN EN AFRIQUE

Chapitre 29 : LE CAMEROUN EN AFRIQUE Chapitre 29 : LE CAMEROUN EN AFRIQUE SOMMAIRE I. LISTE DES GRAPHIQUES... 397 II. LISTE DES TABLEAUX... 397 IV. PRÉSENTATION... 398 V. MÉTHODOLOGIE... 398 VI. SOURCES DE DOCUMENTATION... 398 Chapitre 29

Plus en détail

Un aperçu de la situation de l assainissement et de la défécation en plain air en Afrique Mise à Jour 2010

Un aperçu de la situation de l assainissement et de la défécation en plain air en Afrique Mise à Jour 2010 Un aperçu de la situation de l assainissement et de la défécation en plain air en Mise à Jour 10 Une perspective régionale s appuyant sur de nouvelles données provenant du programme commun OMS/UNICEF de

Plus en détail

Tableau 1.3 : Répartition de la population résidente selon la nationalité et le sexe

Tableau 1.3 : Répartition de la population résidente selon la nationalité et le sexe Tableau 1.3 : Répartition de la population résidente selon la nationalité et le sexe Résultats définitifs détaillés, RGPH4-novembre 2010 19 Ensemble du pays Togolais 2 886 514 3 063 429 5 949 943 Ghana

Plus en détail

DIALOGUE DE LANCEMENT, ENDA CACID LA CHINE EN AFRIQUE

DIALOGUE DE LANCEMENT, ENDA CACID LA CHINE EN AFRIQUE DIALOGUE DE LANCEMENT, ENDA CACID LA CHINE EN AFRIQUE SOMMAIRE ETAT DE LA RECHERCHE SUR LA CHINE-AFRIQUE LA DIPLOMATIE & INSTITUTIONS COMMUNES LE DISCOURS AUTOUR DE LA CHINE-AFRIQUE EXEMPLE CONCRET: ETUDE

Plus en détail

RECHERCHES ET SAUVETAGE (SAR) EN AFRIQUE. (Note présentée par le Secrétariat de la CAFAC)

RECHERCHES ET SAUVETAGE (SAR) EN AFRIQUE. (Note présentée par le Secrétariat de la CAFAC) DGCA 1 WP/9 ORGANISATION DE l AVIATION CIVILE INTERNATIONALE BUREAU POUR L AFRIQUE OCCIDENTALE ET CENTRALE Première Réunion des Directeurs Généraux de l Aviation Civile (Abuja, 19-21 mars 2002) Point 1

Plus en détail

Plaidoyer pour une creation d une nouvelle Division Geographico- Linguistique pour l afrique du Nord

Plaidoyer pour une creation d une nouvelle Division Geographico- Linguistique pour l afrique du Nord UNITED NATIONS WORKING PAPER GROUP OF EXPERTS NO. 42/7 ON GEOGRAPHICAL NAMES Twenty-eight session 28 April 2 May 2014 French Item 7 of the Provisional Agenda Implementation of Resolution and Activities

Plus en détail

Développement des relations commerciales du Maroc avec le reste du continent africain. Rabat, 20 juillet 2010

Développement des relations commerciales du Maroc avec le reste du continent africain. Rabat, 20 juillet 2010 Développement des relations commerciales du Maroc avec le reste du continent africain Rabat, 20 juillet 2010 Relations commerciales Maroc-Afrique Commerce Intra africain Importance des CER Coopération

Plus en détail

Conférence générale Vingt-septième session, Paris 1993

Conférence générale Vingt-septième session, Paris 1993 Conférence générale /52 28 septembre 1993 Point 10.2 de l ordre du iour nrovisoire DEFINITION DES REGIONS EN VUE DE L EXECUTION DES ACTIVITES DE CARACTERE REGIONAL, TELLE QU ELLE RESULTE DE L ADMISSION

Plus en détail

Pauvreté énergétique en Afrique

Pauvreté énergétique en Afrique Commission Africaine de l'energie (AFREC) Document sur la Pauvreté énergétique en Afrique Par Dr. Gilbert NZOBADILA Consultant Politique énergétique - AFREC 1 1- Introduction : Contexte Africain : La Commission

Plus en détail

LE COMMERCE DE PRODUITS AGRICOLES ENTRE PAYS AFRICAINS :

LE COMMERCE DE PRODUITS AGRICOLES ENTRE PAYS AFRICAINS : LE COMMERCE DE PRODUITS AGRICOLES ENTRE PAYS AFRICAINS : Enjeux et contraintes 1. LES ECHANGES EN AFRIQUE : TUNISIE- UEMOA Par Mr Walid GADDAS Directeur Général, STECIA InternaEonal EN 2009 1. LES ECHANGES

Plus en détail

Intégrité dans la Fonction Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique

Intégrité dans la Fonction Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Intégrité dans la Fonction Publique Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Août 0 La sous-catégorie Intégrité dans la Fonction Publique évalue les mesures d intégrité au sein de la fonction publique.

Plus en détail

Education Pour Tous en Afrique. «Statistiques et Analyses sous-régionales. Rapport Dakar + 6

Education Pour Tous en Afrique. «Statistiques et Analyses sous-régionales. Rapport Dakar + 6 Education Pour Tous en Afrique «Statistiques et Analyses sous-régionales» Rapport Dakar + 6 1. Contexte du rapport Depuis 2002, le BREDA publie chaque année e un rapport faisant état des lieux des avancées

Plus en détail

Élections Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Août 2015

Élections Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Août 2015 Élections Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Août 20 La sous-catégorie Élections évalue l indépendance des institutions en charge de la supervision des élections, de même que l accès aux

Plus en détail

Objectif 3 : Promouvoir l égalité des genres et l autonomisation des femmes

Objectif 3 : Promouvoir l égalité des genres et l autonomisation des femmes huit pays 12 de cette cible alors que quatre autres ne se trouvaient qu à dix points de pourcentage de la cible. En revanche, sur les 28 pays pour lesquels nous disposons des données, un gouffre continue

Plus en détail

CAF AFRICAN QUALIFIERS 2015

CAF AFRICAN QUALIFIERS 2015 CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 PRÉSENTATION CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 CAF AFRICAN QUALIFIERS 0 TOURS PRÉLIMINAIRES ER TOUR Equipe Match Equipe Aller Retour Liberia Lesotho 0 0 Kenya Comores 0 Madagascar Ouganda

Plus en détail

Genre Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique

Genre Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Genre Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Août 01 La sous-catégorie Genre évalue le cadre juridique soutenant l égalité entre les sexes, ainsi que la parité genre au sein du gouvernement.

Plus en détail

PROGRAMME TURQUIE-AFRIQUE PROGRAMME DE BOURSES DE LICENCE REPUBLIC OF TURKEY

PROGRAMME TURQUIE-AFRIQUE PROGRAMME DE BOURSES DE LICENCE REPUBLIC OF TURKEY www.turkiy escholarsh ips.gov.tr PROGRAMME TURQUIE-AFRIQUE PROGRAMME DE BOURSES DE LICENCE REPUBLIC OF TURKEY BURUNDİ TURQUIE TUNISIE MAROC ALGÉRIE LIBYE EGYPTE MAURITANIE CAP-VERT SÉNÉGAL GAMBIE TCHAD

Plus en détail

1 er Forum régional des prévisions climatiques saisonnières dans les pays du Golfe de Guinée. Abidjan (PRESAGG-01) Communiqué final

1 er Forum régional des prévisions climatiques saisonnières dans les pays du Golfe de Guinée. Abidjan (PRESAGG-01) Communiqué final 1 er Forum régional des prévisions climatiques saisonnières dans les pays du Golfe de Guinée. Abidjan. 2014. (PRESAGG-01) Communiqué final Les experts climatologues et agrométéorologues du Centre Africain

Plus en détail

REMERCIEMENTS. L initiative de la PAQI est soutenue par. Ce document est disponsible sous www.paqi.org

REMERCIEMENTS. L initiative de la PAQI est soutenue par. Ce document est disponsible sous www.paqi.org Document d Inventaire 2014 REMERCIEMENTS La qualité a toujours été un problème important dans le monde entier. Avec la mondialisation, il est devenu impératif de garantir la qualité dans tous les aspects

Plus en détail

Philosophie 7 h h 30. Langue vivante 2 14 h h 00

Philosophie 7 h h 30. Langue vivante 2 14 h h 00 Annexe 2 Calendrier des épreuves écrites du baccalauréat général - session 2016 Centres étrangers du groupe I-a : Burkina Faso Côte d Ivoire Ghana Guinée Mali Mauritanie - Sénégal Togo 7 h 30 9 h 30 économiques

Plus en détail

Les dynamiques rizicoles en Afrique Subsaharienne

Les dynamiques rizicoles en Afrique Subsaharienne Séminaire Quelle stratégie pour la filière rizicole? N Djamena Tchad 5-6 novembre 2008 Les dynamiques rizicoles en Afrique Subsaharienne Patricio Méndez M del Villar Centre de Coopération Internationale

Plus en détail

ANALYSE ÉCONOMIQUE PAR ZONE ET PAR PAYS

ANALYSE ÉCONOMIQUE PAR ZONE ET PAR PAYS BAROMÈTRE CIAN 010 INFRASTRUCTURES Réseau routier Réseau ferré Ports Aéroports Réseau aérien local et régional Réseau téléphonique : Fixe Mobile Réseau internet Distribution électrique ADMINISTRATION Efficacité

Plus en détail

État de Droit Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Août 2015

État de Droit Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Août 2015 État de Droit Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Août 201 La sous-catégorie État de Droit évalue l autonomie du pouvoir judiciaire à opérer en dehors de tout contrôle externe, l existence

Plus en détail

Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD, juillet 2014

Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD, juillet 2014 Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD, juillet 2014 ACTUALITES Pendant le mois de juin 2014, des activités pluviométriques ont surtout été observées dans le centre

Plus en détail

Candidature à l'élection des membres des groupes de travail de l'aci Afrique

Candidature à l'élection des membres des groupes de travail de l'aci Afrique ACI Afrique Candidature à l'élection des membres des groupes de travail de l'aci Afrique Candidature et processus des élections des membres des Groupes de Travail de l ACI Afrique ACI Afrique 09/04/2013

Plus en détail

3.1 La ratification des traités internationaux et régionaux concernant les droits de l enfant

3.1 La ratification des traités internationaux et régionaux concernant les droits de l enfant Quel Score Obtiennent les Gouvernements Africains dans la Protection de Leurs Enfants? 3 quel score obtiennent les gouvernements africains dans la protection de leurs enfants? Un travail sérieux dans la

Plus en détail

Déposer une demande d'aide aux Cinémas du Monde

Déposer une demande d'aide aux Cinémas du Monde Déposer une demande d'aide aux Cinémas du Monde 1. Création de votre compte Pour déposer une demande d'aide aux cinémas du Monde, vous devez créer votre compte sur le site du CNC. Cliquez sur le lien 'Ouvrir

Plus en détail

La Chine en Afrique : retour sur les chiffres

La Chine en Afrique : retour sur les chiffres La Chine en Afrique : retour sur les chiffres Thierry Pairault Directeur de recherche (CNRS/EHESS) Courriel : pairault@ehess,fr Site Chine-Afrique : http://pairault,fr/sinaf/ Comparaison Chine-Afrique

Plus en détail

ONZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE. Montréal, 22 septembre 3 octobre 2003

ONZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE. Montréal, 22 septembre 3 octobre 2003 AN-Conf/11-WP/150 12/9/03 ONZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE Montréal, 22 septembre 3 octobre 2003 Point 1 : Présentation et évaluation d un concept opérationnel de gestion du trafic aérien (ATM)

Plus en détail

Droits: Société Civile Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Août 2015

Droits: Société Civile Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Août 2015 Droits: Société Civile Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Août 215 Six indicateurs de facto (65-7) de la sous-catégorie Droits (2.1) évaluent la capacité des travailleurs et des citoyens

Plus en détail

Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD octobre 2014

Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD octobre 2014 Bulletin Mensuel du Centre de Prévision et d Applications Climatiques de l IGAD octobre 2014 1. ACTUALITES Des activités pluviométriques ont surtout été observées dans le centre et le sud-ouest du secteur

Plus en détail

Indicateur 3.1: Rapport filles/garçons dans l enseignement primaire, secondaire et supérieur. Enseignement primaire

Indicateur 3.1: Rapport filles/garçons dans l enseignement primaire, secondaire et supérieur. Enseignement primaire Objectif 3 : Promouvoir l ÉgalitÉ des sexes et l autonomisation des femmes Les progrès accomplis par les pays africains en matière d égalité des genres et d autonomisation des femmes ont été, dans l ensemble,

Plus en détail

4. RELATIONS DE LA SUISSE AVEC LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT ET EN TRANSITION

4. RELATIONS DE LA SUISSE AVEC LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT ET EN TRANSITION 4. RELATIONS DE LA SUISSE AVEC LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT ET EN TRANSITION 4.1. Synthèse des relations de la Suisse avec les pays en développement et les pays en transition en 2001 En milliers de francs

Plus en détail

Le 12 mars 2014 Sommes allouées aux pays par le Fonds mondial :

Le 12 mars 2014 Sommes allouées aux pays par le Fonds mondial : Le 12 mars 2014 Sommes allouées aux pays par le Fonds mondial : 2014-2016 Le Fonds mondial met en œuvre à partir de 2014 un nouveau modèle de financement. En notre qualité de partenaires dans la riposte

Plus en détail

Stimuler le développement du Secteur Privé en Afrique

Stimuler le développement du Secteur Privé en Afrique Stimuler le développement du Secteur Privé en Afrique L e Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) est une institution financière multilatéral régionale qui a pour objectif de promouvoir une

Plus en détail

Renforcer les capacités afin d intégrer la nutrition dans les programmes nationaux d investissement agricole et de sécurité alimentaire en Afrique

Renforcer les capacités afin d intégrer la nutrition dans les programmes nationaux d investissement agricole et de sécurité alimentaire en Afrique Renforcer les capacités afin d intégrer la nutrition dans les programmes nationaux d investissement agricole et de sécurité alimentaire en Afrique Ateliers du PDDAA pour le renforcement des capacités agricoles

Plus en détail

Compétitivité en Afrique. Résultats du Rapport sur la Compétitivité en Afrique 2015 Gammarth, 9 mars 2016

Compétitivité en Afrique. Résultats du Rapport sur la Compétitivité en Afrique 2015 Gammarth, 9 mars 2016 Compétitivité en Afrique Résultats du Rapport sur la Compétitivité en Afrique 2015 Gammarth, 9 mars 2016 Rapport sur la Compétitivité en Afrique: Une attention particulière sur l Afrique depuis 1998 Offre

Plus en détail

Condition féminine ; Service du droit des femmes et de l'égalité ; Mission des affaires européennes et internationales ( )

Condition féminine ; Service du droit des femmes et de l'égalité ; Mission des affaires européennes et internationales ( ) Condition féminine ; Service du droit des femmes et de l'égalité ; Mission des affaires européennes et internationales (1982-1993) Répertoire (19970444/1-19970444/16) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine

Plus en détail

La pauvreté est en baisse dans les deux-tiers des pays enquêtés en Afrique

La pauvreté est en baisse dans les deux-tiers des pays enquêtés en Afrique Round 6 d Afrobaromètre Nouvelles données collectées à travers l Afrique Addis Ababa, Ethiopie 21 janvier 2016 Communiqué de presse La pauvreté est en baisse dans les deux-tiers des pays enquêtés en Afrique

Plus en détail

CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR L ECONOMIE VERTE EN AFRIQUE FRANCOPHONE 4-5 Mai 2015 TUNIS

CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR L ECONOMIE VERTE EN AFRIQUE FRANCOPHONE 4-5 Mai 2015 TUNIS CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR L ECONOMIE VERTE EN AFRIQUE FRANCOPHONE 4-5 Mai 2015 TUNIS Plan L UICN & l Economie Verte L objectif & les résultats attendus La zone couverte par l étude La méthodologie

Plus en détail

Extrait d'acte de naissance récent (moins de trois mois) traduit en français.

Extrait d'acte de naissance récent (moins de trois mois) traduit en français. F.40 Carte de Séjour Temporaire «Compétence et Talents» Première demande (introduction) -articles L.315-1 à 3, L.315-7 & R.315-4 du CESEDA Concerne le ressortissant étranger, qui réside hors de France,

Plus en détail

AFRICAN CENTRE LES APPLICATIONS DE LA METEOROLOGIE

AFRICAN CENTRE LES APPLICATIONS DE LA METEOROLOGIE CENTRE AFRICAIN POUR LES APPLICATIONS DE LA METEOROLOGIE AU DEVELOPPEMENT AFRICAN CENTRE OF METEOROLOGICAL APPLICATIONS FOR DEVELOPMENT Institution Africaine parrainée par la CEA et l OMM African Institution

Plus en détail

Tarifs Ingénieur de spécialisation

Tarifs Ingénieur de spécialisation Les tarifs «ingénieur de spécialisation» 2017-2018 La reconnaissance de par la CTI permet de proposer un tarif subventionné aux participants dont le diplôme détenu permet l inscription en «ingénieur de

Plus en détail

La population française inscrite par pays en 2006, classement par ordre alphabétique - année 2006

La population française inscrite par pays en 2006, classement par ordre alphabétique - année 2006 La population française inscrite par pays en 2006, classement par ordre alphabétique - année 2006 2000 2005 2006 AFGHANISTAN 206 226 AFRIQUE DU SUD 5 510 6 130 6 560 ALBANIE 50 79 96 ALGERIE 8 865 38 080

Plus en détail

Tableau 1. Parties contractantes à la première session de l Organe directeur 2

Tableau 1. Parties contractantes à la première session de l Organe directeur 2 Juin 2006 IT/GB-1/06/Inf.2/Rev.1 F TRAITÉ INTERNATIONAL SUR LES RESSOURCES PHYTOGÉNÉTIQUES POUR L'ALIMENTATION ET L AGRICULTURE PREMIÈRE SESSION DE L ORGANE DIRECTEUR Madrid (Espagne), 12-16 juin 2006

Plus en détail

Evah Oduor Coordinatrice des Affiliés pour l Afrique. Forum des Affiliés 22 octobre 2013 RG New Delhi INTERNATIONAL ELECTROTECHNICAL COMMISSION

Evah Oduor Coordinatrice des Affiliés pour l Afrique. Forum des Affiliés 22 octobre 2013 RG New Delhi INTERNATIONAL ELECTROTECHNICAL COMMISSION Evah Oduor Coordinatrice des Affiliés pour l Afrique Forum des Affiliés 22 octobre 2013 RG New Delhi INTERNATIONAL ELECTROTECHNICAL COMMISSION 2 3 Angola Bénin Botswana Burkina Faso Burundi Cameroun Comores

Plus en détail

Objectif 5 : Améliorer la santé maternelle

Objectif 5 : Améliorer la santé maternelle un recul de la couverture de vaccination au cours de la même période. Dans l ensemble, les performances de ces pays au niveau de cet indicateur sont plutôt bonnes. La plupart des résultats se situent bien

Plus en détail

LE CONTINENT AFRICAIN FACE AU DÉVELOPPEMENT ET À LA MONDIALISATION

LE CONTINENT AFRICAIN FACE AU DÉVELOPPEMENT ET À LA MONDIALISATION RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BACCALAURÉAT Géographie LE CONTINENT AFRICAIN FACE AU DÉVELOPPEMENT ET À LA MONDIALISATION Le continent africain Vaste territoire (> 30 millions km2, 3 fois la superficie de l

Plus en détail

1 REPL.IX/4/R.2/Rev.2.

1 REPL.IX/4/R.2/Rev.2. 1 REPL.IX/4/R.2/Rev.2. Tableau 1 Flux non perçus par période de reconstitution correspondante (en millions de dollars des États-Unis) Période de reconstitution Années Remboursements de principal non perçus

Plus en détail

1Social and Demographic Indicators. Section. Indicateurs démographiques et sociaux

1Social and Demographic Indicators. Section. Indicateurs démographiques et sociaux 28 Section 1Social and Demographic Indicators Indicateurs démographiques et sociaux Pupil/Teacher Ratio in Primary Education Le ratio élèves par enseignant dans l éducation primaire 2011 Women participation

Plus en détail

Prévision des caractéristiques Agro-Climatiques de la grande saison des pluies dans les pays du Golfe de Guinée

Prévision des caractéristiques Agro-Climatiques de la grande saison des pluies dans les pays du Golfe de Guinée Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sècheresse dans le Sahel Permanent Inter-State Committee For Drought Control in the Sahel Centre Régional AGRHYMET bulletin de suivi de la campagne agropastorale

Plus en détail

ÉTATS MEMBRES DES NATIONS UNIES PAR ORDRE ALPHABÉTIQUE

ÉTATS MEMBRES DES NATIONS UNIES PAR ORDRE ALPHABÉTIQUE ÉTATS MEMBRES DES NATIONS UNIES PAR ORDRE ALPHABÉTIQUE BAHREÏN AFGHANISTAN BANGLADESH membre depuis 1974 AFRIQUE DU SUD BARBADE ALBANIE BELARUS ALGÉRIE BELGIQUE ALLEMAGNE membre depuis 1973 BELIZE membre

Plus en détail

Les systèmes financiers d Afrique subsaharienne et la crise financière mondiale Impact, risques et mesures prioritaires

Les systèmes financiers d Afrique subsaharienne et la crise financière mondiale Impact, risques et mesures prioritaires Les systèmes financiers d Afrique subsaharienne et la crise financière mondiale Impact, risques et mesures prioritaires Perspectives économiques régionales mai 2009 Avertissement : Les opinions exprimées

Plus en détail

Redevabilité Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique

Redevabilité Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Redevabilité Résultats des Indicateurs d Intégrité en Afrique Août 2015 La sous-catégorie Redevabilité évalue le cadre de la lutte contre la corruption dans le secteur public, ainsi que la responsabilité

Plus en détail

(total, par habitant et pour un dollar du PIB, en parité du pouvoir d achat) Indicateur 7.2 : Émissions de CO 2

(total, par habitant et pour un dollar du PIB, en parité du pouvoir d achat) Indicateur 7.2 : Émissions de CO 2 n a été mis en place pour remédier à cet état de choses. De ce fait, la surveillance globale des performances de programme reste fort problématique. OBJECTIF 7 : ASSURER UN ENVIRONNEMENT DURABLE La protection

Plus en détail

Eastern Africa Farmers Federation (EAFF)

Eastern Africa Farmers Federation (EAFF) Eastern Africa Farmers Federation (EAFF) FIDA/Mwanzo Millinga L EAFF (Eastern Africa Farmers Federation) est un réseau régional, fondé en 2001, qui regroupe des organisations en rapport avec l agriculture

Plus en détail

Electricité en Afrique: La majorité manque toujours l accès au réseau ou l approvisionnement fiable (Afrobaromètre)

Electricité en Afrique: La majorité manque toujours l accès au réseau ou l approvisionnement fiable (Afrobaromètre) Round 6 d Afrobaromètre Nouvelles données collectées à travers l Afrique Accra, Ghana 14 mars 2016 Communiqué de presse Electricité en Afrique: La majorité manque toujours l accès au réseau ou l approvisionnement

Plus en détail

Centre Régional AGRHYMET

Centre Régional AGRHYMET Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sècheresse dans le Sahel Permanent Inter-State Committee For Drought Control in the Sahel Centre Régional AGRHYMET bulletin de suivi de la campagne agropastorale

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE 21 juin 2017 COMMUNIQUE DE PRESSE LE CLUB DE PARIS PUBLIE DES DONNEES DETAILLEES SUR SES CREANCES AU 31 DECEMBRE 2016 Depuis 2008, le Club de Paris publie annuellement le montant des créances que ses membres

Plus en détail

Composition du Conseil d administration de l UNICEF de 1946 à 2017

Composition du Conseil d administration de l UNICEF de 1946 à 2017 Composition du Conseil d administration de l UNICEF de 1946 à 2017 Les dates correspondent aux années de participation au Conseil d administration et pas nécessairement à la durée des mandats. 1 Afghanistan

Plus en détail

RÉPARTITION MONDIALE DES TERRES AGRICOLES

RÉPARTITION MONDIALE DES TERRES AGRICOLES Asie-Pacifique RÉPARTITION MONDIALE DES TERRES AGRICOLES de d'exploitatio en % du total ns des (en milliers 1990.2 447.6 420.3 93.9% 689.7 34.7% 1.6 Chine 521.8 200.6 200.2 99.8% 370.0 70.9% 1.8 Inde Afrique

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 26 janvier 2015 fixant les temps de séjour ouvrant droit à prise en charge des

Plus en détail

RÉSUMÉ ANALYTIQUE. Un voyage épouvantable : Sur les routes de la Méditerranée, les enfants et les jeunes exposés à la traite et à l exploitation

RÉSUMÉ ANALYTIQUE. Un voyage épouvantable : Sur les routes de la Méditerranée, les enfants et les jeunes exposés à la traite et à l exploitation RÉSUMÉ ANALYTIQUE Un voyage épouvantable : Sur les routes de la Méditerranée, les enfants et les jeunes exposés à la traite et à l exploitation 1 Fonds des Nations Unies pour l enfance (UNICEF) Organisation

Plus en détail

A/57/3 ANNEXE ÉTATS ÉLIGIBLES. Liste n 1

A/57/3 ANNEXE ÉTATS ÉLIGIBLES. Liste n 1 ANNEXE ÉTATS ÉLIGIBLES Liste n 1 États éligibles en qualité de membres du Comité exécutif de l Union de Paris (c est-à-dire États membres de l Assemblée de l Union de Paris) (175) 1 Afghanistan - - - -

Plus en détail

Formacode 12.0 Thésaurus de l offre de formation

Formacode 12.0 Thésaurus de l offre de formation Thésaurus de l offre de formation Champs sémantiques Listes annexes Des types de certifications/diplômes/titres Des pays Des logiciels/outils/applications/services Des publics Des mots-outils Correspondances

Plus en détail

Licence STS BGS S4 Biodiversité du Monde Tropical Bruno Hérault UMR EcoFoG

Licence STS BGS S4 Biodiversité du Monde Tropical Bruno Hérault UMR EcoFoG Licence STS BGS S4 Biodiversité du Monde Tropical Bruno Hérault UMR EcoFoG A Géographie du Monde Tropical B Biodiversité Taxonomique des Forêts Tropicales C - Variété des Types Biologiques D Coexistence

Plus en détail

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique.

Connaissances et compétences requises : coordonnées géographiques, réflexion critique, recherche de documentation, rédaction, support cartographique. Activité : «Mais où est donc..?» Afrique Géographie : problématique de la faim. Age : 10-13 ans Outil pédagogique développé par l équipe jeunesse du PAM. Résumé Connaissances et compétences requises :

Plus en détail

LA STRATEGIE FRANCAISE DE DEFENSE ET DE SECURITE EN AFRIQUE

LA STRATEGIE FRANCAISE DE DEFENSE ET DE SECURITE EN AFRIQUE Division Régions LA STRATEGIE FRANCAISE DE DEFENSE ET DE SECURITE EN AFRIQUE Colonel Pascal FACON Division Régions Une situation fragile (cas de l arc de crise sahélien) Le cadre politique (discours du

Plus en détail

Parties et non-parties à la Convention de 1988, par région, au 1 er novembre 2012

Parties et non-parties à la Convention de 1988, par région, au 1 er novembre 2012 ANNEXES Annexe I Parties et non-parties à la, par région, au 1 er novembre 2012 Note: La date à laquelle l instrument de ratification ou d adhésion a été déposé est indiquée entre parenthèses. Afrique

Plus en détail

Accords ou organisations régionales de coopération économique ou de libre-échange dont est partie prenante le MAROC

Accords ou organisations régionales de coopération économique ou de libre-échange dont est partie prenante le MAROC Accords ou organisations régionales de coopération économique ou de libre-échange dont est partie prenante le MAROC Dénomination de l'organisation/date d entrée en vigueur GRANDE ZONE DE LIBRE-ÉCHANGE

Plus en détail

... comptes africains

... comptes africains A propos de recensement...... comptes africains R ÉGULIBREMENT la question du nombre des hommes est évoquée dans les médias : en 1987, ce fut pour annoncer que la population mondiale avait atteint les

Plus en détail

Les nombres-clés des Etats

Les nombres-clés des Etats Les nombres-clés des Etats Etat au 1 er octobre 2014 La liste alphabétique des Etats permet de déterminer le nombre-clé lorsque des directives demandent qu un Etat ou une nationalité soient codifiés par

Plus en détail

Conférence nationale en planification familiale 13 au 16 septembre 2016

Conférence nationale en planification familiale 13 au 16 septembre 2016 Conférence nationale en planification familiale 13 au 16 septembre 2016 Concilier la difficile insertion des jeunes de 15-30 ans et assurer un meilleur avenir aux générations futures Dr Jean-Pierre Guengant,

Plus en détail

Accès à la RECHERCHE pour le DEVELOPPEMENT et l innovation

Accès à la RECHERCHE pour le DEVELOPPEMENT et l innovation Accès à la RECHERCHE pour le DEVELOPPEMENT et l innovation L'accès aux principales revues scientifiques et techniques pour les pays en développement www.wipo.int/ardi/fr Groupe A (accès gratuit) Afghanistan

Plus en détail

Une saison des pluies hétérogène en perspective

Une saison des pluies hétérogène en perspective Comité permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sècheresse dans le Sahel Permanent Inter-State Committee For Drought Control in the Sahel Centre Régional AGRHYMET bulletin du suivi de la campagne agropastorale

Plus en détail

THEME: Prévisions Climatiques Saisonnières : Services climatiques pour renforcer la résilience et

THEME: Prévisions Climatiques Saisonnières : Services climatiques pour renforcer la résilience et CENTRE AFRICAIN POUR LES APPLICATIONS DE LA METEOROLOGIE AU DEVELOPPEMENT AFRICAN CENTRE OF METEOROLOGICAL APPLICATIONS FOR DEVELOPMENT Institution Africaine parrainée par la CEA et l OMM African Institution

Plus en détail

1.1 Président : Professeur Kelsey Antangamuerino Harrison (Nigéria) Vice-Président : Dr Maria do Rosario de Fatima Madeira Rita (Angola)

1.1 Président : Professeur Kelsey Antangamuerino Harrison (Nigéria) Vice-Président : Dr Maria do Rosario de Fatima Madeira Rita (Angola) Page 1 1. ORGANISATION DES TRAVAUX 1.1 Président : Professeur Kelsey Antangamuerino Harrison (Nigéria) Vice-Président : Dr Maria do Rosario de Fatima Madeira Rita (Angola) 1.2 Rapporteurs des discussions

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

Format de la saison

Format de la saison Paris le 10/04/2017 NOTE MODIFICATION CHAMPIONNATS FEDERAUX Rédacteur : TECH XV Passage à 12 clubs par poule pour favoriser la régionalisation des poules Suppression de la Coupe de la Fédération pour libérer

Plus en détail