L objet estimé IMMO-BREAKFAST DU 22 MARS 2013 ESTIMATION DE LA VALEUR D UN BIEN IMMOBILIER : DU SIMPLE AU TRIPLE, SELON LE TAXATEUR!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L objet estimé IMMO-BREAKFAST DU 22 MARS 2013 ESTIMATION DE LA VALEUR D UN BIEN IMMOBILIER : DU SIMPLE AU TRIPLE, SELON LE TAXATEUR!"

Transcription

1 IMMO-BREAKFAST DU 22 MARS 2013 ESTIMATION DE LA VALEUR D UN BIEN IMMOBILIER : DU SIMPLE AU TRIPLE, SELON LE TAXATEUR! Quelle est la valeur réelle d un bien immobilier? Entre la taxation qu en feront l assurance, le bailleur de fonds, le fisc ou le promoteur immobilier, et celle plus affective que le propriétaire lui donne, les prix varient facilement du simple au triple. Pourquoi ce grand écart? Quel serait le milieu idéal? Et surtout, quelle est la réalité du marché en pondérant tous les éléments? Ce premier Immo-Breakfast de Firstcaution de 2013 a réuni plus de 130 participants des milieux immobiliers et financiers et a proposé une confrontation sur le thème de l estimation d un bien immobilier, en compagnie de 4 spécialistes de chaque domaine : Christian Bronner, juriste fiscaliste FJF Favre Juridique et Fiscal SA, Gabriel Silva, responsable de filiale PostFinance, Luigi Lombardi, responsable des ventes Verbel Lausanne, Jean-Bernard Jaquet, responsable du service de l estimation des bâtiments Établissement Cantonal d Assurance. L objet estimé lmmeuble Ch. Des Terrailles 17 à Cossonay Année de construction : 1998 Cubage logement : 2576 m 3 Parcelle de base : 868 m 2 Emprise au sol : 205 m 2 Logements : 7 appartements de 2,5 à 4,5 pièces Annexes: Souterrain sur plusieurs immeubles

2 Appartement Ch. Des Terrailles 17 à Gossonay Numéro d'immeuble : 1026 Année de construction : 1998 Droít exclusif : Premier étage Sud-Est-Ouest Surface habitable : 79,2 m 2 + balcon de 5.3 m 2 Parcelle de base : 3474 m 2 Emprise au sol bâtiment : 205 m 2 Annexes : 1 place de parc intérieur 1 Cave PLAN : Année de 2

3 Position de la régie immobilière Estimation de l immeuble 1. Valeur intrinsèque Valeur du logement principal Sous-Sol, cave, chaufferie, buanderie divers locaux. 330 m 3 à CHF /m 2 Rez : Logement 589m 3 à CHF 850.-/m 3 1er : Logement 589m 3 à CHF 850.-/m 3 2ème : Logement 574m 3 à CHF 850.-/m 3 2ème : Logement 139m 3 à CHF 850.-/m 3 3ème : Logement 494m 3 à CHF 850.-/m 3 Vétusté 8% (-) Valeur du terrain : 868 m 2 à CHF 570.-/m 2 Valeur intrinsèque totale : CHF 181'500.- CHF 500'650.- CHF 500'650.- CHF 487'900.- CHF 118'150.- CHF 419'900.- CHF-176'722.- CHF 494'760.- CHF 2'526' Valeur de rendement Selon les calculs de la régie immobilière, les appartements pourraient être louées à Rez 1 Logement de 2.5 pièces CHF 1' Logement de 3.5 pièces CHF 1' er 2 Logements de 3.5 pièces soit 1'275.- chacun CHF 2' ème 2 Logements de 3.5 pièces soit chacun CHF 2' ème 1 Logements de 4.5 pièces CHF 1'615.- Valeur de rendement : CHF 2'462'666.- (Soit un total de CHF 9'235.-/mois, soit env. CHF 110'820.-/an, lesquels capitalisés à 4.5%) 3. Valeur vénale Valeur vénale estimée : (Moyenne de la valeur intrinsèque et de la valeur de rendement) CHF 2'494' Prix de vente Prix de vente suggéré : CHF 2'550'000.- (En tenant compte de la commission de courtage, de la marge de négociation et de la rareté que représente ce bien sur le marché actuel) Estimation de l appartement 1. Valeur intrinsèque Habitation : Appartement de 79.2m 2 à CHF /m 2 Balcon 5.3m 2 / 2 Vétusté à déduire 7.5% (-) immeuble et lot Une place de parc intérieure CHF467'280.- CHF 15'635.- CHF-36'218.- CHF 446',697.- CHF 25'

4 Valeur intrinsèque totale 2. Valeur de rendement Valeur de rendement : (Location annuelle estimée à CHF 18'600 / an, capitalisé à 4%) 3. Valeur vénale Valeur vénale estimée : (Moyenne de la valeur intrinsèque et de la valeur de rendement) CHF 471',697.- CHF 465',000.- CHF 468' Prix de vente Prix de vente suggéré : CHF 470'000.- (En tenant compte de la commission de courtage, de la marge de négociation et de la rareté que représente ce bien sur le marché actuel) Il est important de noter que l estimation d'un bien immobilier dépend d'une part d'éléments spécifiques intrinsèques et, d'autre part, de facteurs variables tels que l environnement économique, l état du marché, les taux hypothécaires, etc... Il faut donc nuancer la valeur d un bien et son prix sur un marché donné, celui-ci pouvant également varier en fonction du type d acquéreur (privé vs institutionnel). Position d un point de vue fiscal Rappels Les bases légales relatives à l estimation fiscale sont la loi sur l'estimation fiscale des immeubles du 18 novembre 1935 (LEFI), ainsi que le règlement sur l'estimation fiscale des immeubles du 22 décembre 1936 (RLEFI) L'estimation fiscale est faite par biens-fonds en prenant la moyenne entre sa valeur de rendement et sa valeur vénale. Toutefois, la valeur fiscale ne peut être supérieure à la valeur vénale et représente en moyenne 80% de celle-ci. La valeur de rendement d'un immeuble correspond au rendement net ou brut capitalisé à un taux tenant compte du loyer de l'argent et des charges annuelles et périodiques. La capitalisation du rendement s'opère sur la base du 5 à 6 % du rendement net ou, dans la règle, du 6 à 9 % du rendement brut selon le genre d'immeuble. La valeur vénale d'un immeuble représente la valeur marchande de celui-ci, en tenant compte de l'offre et de la demande. Cette valeur marchande est établie en prenant notamment pour bases la situation, la destination, l'état et le rendement de l'immeuble. 4

5 Estimation de l immeuble Etat locatif 80'000 Taux de capitalisation 7.50% Valeur de rendement CHF 1'066'000.- Valeur vénale (coût de construction) CHF 1'800'000.- Estimation fiscale CHF 1'433'000.- Estimation de l appartement Etat locatif 11'127 Taux de capitalisation 7.50% Valeur de rendement CHF 148'000.- Valeur vénale (coût de construction) CHF 220'000.- Estimation fiscale CHF 184'000.- Position de l ECA Rappels Le service d estimation des bâtiments fait partie de la division Assurance de l ECA. Son portefeuille s élève à 200'186 bâtiments, pour une valeur assurée de CHF ' Le calcul de la valeur d un bien immobilier se fait en fonction de plusieurs critères : - Le volume réel de construction (particularités constructives, typologie, densité) - Les matériaux (structures incombustibles, combustibles, métalliques, ) - Les équipements et installations faisant partie intégrante du bâtiment - Les activités exercées dans le bâtiment Dans son calcul, l ECA ne tient pas compte des éléments suivants : - La situation - La valeur du terrain - Les travaux de terrassement - Les ouvrages et aménagements extérieurs Dans le décompte des primes d assurance, 33% de celle-ci est attribuée à la prévention. Des subventions sont du reste accordées et portent sur les dispositifs suivants : - L'installation de dispositifs d'extinction, de détection et d'alarme en cas d'incendie - L'installation de dispositifs de protection contre la foudre - La création, l'extension ou l'entretien par des collectivités publiques de réseaux d'eau d'extinction - Les frais relatifs au fonctionnement des corps de sapeurs-pompiers - Les frais d'intervention des corps de sapeurs-pompiers suite à des sinistres touchant des biens assurés auprès de l'etablissement 5

6 En fonction des dispositifs installés permettant d augmenter la sécurité, des rabais sont accordés. - Installation de détection automatique d incendie 5 % - Installation d extinction automatique d incendie 30 % - Corps de sapeurs-pompiers d entreprise a) de niveau 1 (27 dans le Canton) 5 % b) de niveau 2 (1 dans le Canton) 10 % Ces rabais peuvent être cumulés L ECA assure les travaux dès réception du permis de construire ou de l avis du propriétaire Prix moyen au m 2 en 2012 Code AEAI Habitation individuelle Code AEAI Habitation collective Aigle Echallens Lausanne Lavaux Morges Nyon Payerne Vevey Yverdon Pays-d'Enhaut La Vallée ESTD Code AEAI Habitation collective avec parking Canton Aigle Echallens Lausanne Lavaux Morges Nyon Payerne Vevey Yverdon Pays-d'Enhaut La Vallée ESTD 698 Canton Aigle Echallens Lausanne Lavaux Morges Nyon Payerne Vevey Yverdon Pays-d'Enhaut La Vallée ESTD Canton Estimation Estimation de l immeuble: CHF (Volume de 276m 3 à CHF 680.-/m 3 ) 6

7 Position de la banque En partenariat avec la Münchener Hypothekenbank et Valiant, Postfinance propose depuis une dizaine d année une gamme de produits hypothécaires. Principalement actif dans le financement d appartement ou de maison, la part de financement d immeubles de rendement ne représente qu environ 2,5 % du volume hypothécaire de Postfinance. Estimation de l immeuble CHF (Revenu locatif annuel CHF / taux de capitalisation de 5.5 %) Crédit hypothécaire possible : CHF Estimation de l appartement CHF 462'000.- Prix au m2 à Cossonay pour un appartement PPE neuf Le prix est estimé en fonction des éléments suivants - L objet - La situation - La macro-situation - La surface habitable - L année de construction - Les aménagements - La vue - Les transports publics - Les nuisances sonores Les estimations regroupées Immeuble Appartement Estimation du prix de vente CHF 2'550'000.- CHF 470'000.- Estimation fiscale CHF 1'433'000.- CHF 184'000.- Estimation ECA CHF 1'753'000.- Estimation bancaire CHF 2'015'000.- CHF 462'

8 Conclusion Pour l acheteur lambda, non professionnel et donc peu au courant des pratiques des divers intervenants, mieux vaut s entourer d experts qui sauront évaluer avec une vision plus éloignée, neutre et holistique (écologie, estimation de durée de vie d installations, éventuelle évolution des lois et règlements,) le juste prix de l objet. Nous relevons le besoin du client-acheteur d être bien entouré et conseillé par les professionnels du marché immobilier, peut-être de quoi faire réfléchir tous les acteurs partie-prenante dans l acte d achat. Prochains rendez-vous matinaux Suite au succès rencontré par cette thématique lors de cette session de mars, le même sujet sera abordé dans différents cantons romands. Les invitations vous seront envoyées en primeur! Valais : Octobre 2013 Fribourg : À définir Organisé par En partenariat avec 8

Approche théorique de l estimation d un bien

Approche théorique de l estimation d un bien IMMO-BREAKFAST DU 14 JUIN 2013 ESTIMATION DE LA VALEUR D UN BIEN IMMOBILIER : DU SIMPLE AU TRIPLE, SELON LE TAXATEUR! Après avoir constaté que sur la côte vaudoise les objets immobiliers peuvent être évalués

Plus en détail

BEL APPARTEMENT PRESTIGIEUX DE 177m2 PPE Résidence Parc Bertrand

BEL APPARTEMENT PRESTIGIEUX DE 177m2 PPE Résidence Parc Bertrand EN VENTE BEL APPARTEMENT PRESTIGIEUX DE 177m2 PPE Résidence Parc Bertrand Prix de vente Référence Disponible : CHF 2 400'000,- : IDG_52 : dans l immédiat Contact pour visite : Sébastien Frisco Immobilier

Plus en détail

CONSEILS ET GESTION EN FINANCEMENT IMMOBILIER

CONSEILS ET GESTION EN FINANCEMENT IMMOBILIER CONSEILS ET GESTION EN FINANCEMENT IMMOBILIER Des conseils de qualité adaptés à tous les budgets afin que votre projet devienne une réalité. Chaque dossier est particulier, c est pourquoi nous mettons

Plus en détail

Préavis 3/2013 de la Municipalité au Conseil général concernant l achat du bâtiment de l Auberge «Au Mai»

Préavis 3/2013 de la Municipalité au Conseil général concernant l achat du bâtiment de l Auberge «Au Mai» Préavis 3/2013 de la Municipalité au Conseil général concernant l achat du bâtiment de l Auberge «Au Mai» Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, 1. Nature de l action proposée Il s agit du projet

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE

DEMANDE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE CAISSE DE PENSIONS DE LA FONCTION PUBLIQUE DU CANTON DE NEUCHÂTEL RUE DU PONT 23 CH 2300 LA CHAUX-DE-FONDS DEMANDE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE Données personnelles - Données de l objet Plan financier Veuillez

Plus en détail

Projet de nouvelle estimation des immeubles

Projet de nouvelle estimation des immeubles Assemblée générale de Pic-Vert Assprop.ge 24 mars 2015 Projet de nouvelle estimation des immeubles Serge Dal Busco, conseiller d'etat chargé du département des finances 31.03.2014 - Page 1 Historique Dernière

Plus en détail

Au Conseil Général de la Commune de Senarclens

Au Conseil Général de la Commune de Senarclens Au Conseil Général de la Commune de Senarclens Préavis municipal concernant l aménagement du terrain communal situé en zone village au lieu-dit «Les Condémines» Validation de l avant-projet et élaboration

Plus en détail

Chapitre 18. L immeuble

Chapitre 18. L immeuble Chapitre 18 L immeuble - L activité principale de l entreprise commerciale consiste à acheter et à vendre des marchandises, ou à exercer une activité dans le domaine des services. Toutefois, à côté de

Plus en détail

Selon le cahier des surfaces brutes SIA de l architecte, le projet serait réparti comme suit :

Selon le cahier des surfaces brutes SIA de l architecte, le projet serait réparti comme suit : Le plan financier Vous projetez une opération immobilière, soit la construction de 3 petits immeubles sur une parcelle de la commune d Essert-les-Bains qui vous est concédée en droit de superficie pour

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 24/4.15 OCTROI D UNE AIDE FINANCIÈRE À LA SOCIÉTÉ COOPÉRATIVE IMMOBILIÈRE COOPÉLIA, FUTURE PROPRIÉTAIRE, POUR LA RÉALISATION DE 18 LOGEMENTS À LOYERS MODÉRÉS

Plus en détail

La Campagne au Soleil

La Campagne au Soleil Régie du Rhône SA Résidence La Campagne au Soleil Froideville Sommaire Plan de situation page 2 N hésitez pas à nous contacter Environnement page 3 Vue d ensemble du projet page 4 Architecture page 5 Appartements

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014. 1. Préambule. concernant. l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne

PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014. 1. Préambule. concernant. l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne PREAVIS MUNICIPAL N 1199/2014 concernant l achat de la parcelle N 4 379, propriété de Poste Immobilier SA, à Berne Au Conseil communal de Lutry Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Plus en détail

Vente des immeubles «Auberge de Morcles», «Vieux Collège» et «Sur la Fontaine».

Vente des immeubles «Auberge de Morcles», «Vieux Collège» et «Sur la Fontaine». Commune de LAVEY-MORCLES Préavis de la Municipalité au Conseil communal N 02/2012 Vente des immeubles «Auberge de Morcles», «Vieux Collège» et «Sur la Fontaine». Lavey, le 18 août 2012 Au Conseil communal

Plus en détail

Estimation de la valeur vénale

Estimation de la valeur vénale Estimation de la valeur vénale Immeuble locatif Grande Rue 10001 Lausanne "L'expert" Table des matières 1. Généralités 3 2. But 4 3. Terrain 4 3.1. Registre foncier 4 3.2. Description du terrain 4 3.3.

Plus en détail

Présentation de la fondation. «Pour offrir du loyer accessible à la classe moyenne»

Présentation de la fondation. «Pour offrir du loyer accessible à la classe moyenne» Présentation de la fondation «Pour offrir du loyer accessible à la classe moyenne» Conseil des 50 - UCV - 26 novembre 2015 1 Sommaire Une solution innovante à un enjeu sociétal Un positionnement clair

Plus en détail

Les prêts hypothécaires. Habiter chez soi. www.bcn.ch

Les prêts hypothécaires. Habiter chez soi. www.bcn.ch Les prêts hypothécaires Habiter chez soi www.bcn.ch Les financements hypothécaires Vu la valeur généralement élevée des biens immobiliers, il est usuel de faire appel à une banque, afin de participer au

Plus en détail

Financer son propre logement

Financer son propre logement Financer son propre logement Plan de la présentation : fonds propres fonds propres Page 2 Comment devenir Quelles sont les étapes du d un logement? fonds propres 1. Etablissement d un budget (quel loyer

Plus en détail

MOUDON "Av. de la Gare 7" Bâtiment industriel et administratif Parcelle n o 472 Propriété de l'etat de Vaud

MOUDON Av. de la Gare 7 Bâtiment industriel et administratif Parcelle n o 472 Propriété de l'etat de Vaud 1 ETAT DE VAUD / DEPARTEMENT DES INFRASTRUCTURES SERVICE IMMEUBLES, PATRIMOINE ET LOGISTIQUE Division Architecte cantonal Opérations immobilières JDA/nsu/Lausanne, septembre 2008 Dossier de vente MOUDON

Plus en détail

Description d'emplacement avec trois modules

Description d'emplacement avec trois modules pour la commune Payerne (5822) Contenu Focus logements en location 2 Focus surfaces de bureaux et surfaces de vente 6 Focus logements en propriété 10 Base des données 14 Informations sur la situation de

Plus en détail

P R E A V I S No 31. Renens, le 1 er septembre 2003 AU CONSEIL COMMUNAL DE R E N E N S, Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

P R E A V I S No 31. Renens, le 1 er septembre 2003 AU CONSEIL COMMUNAL DE R E N E N S, Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, P R E A V I S No 31 Cautionnement et subventionnement communaux pour les immeubles à construire sur les parcelles 675 et 679 au chemin du Simplon à Renens (P38), propriété de Messieurs Paul et Frédéric

Plus en détail

RÉSIDENCE DE LA CROISÉE

RÉSIDENCE DE LA CROISÉE RÉSIDENCE DE LA CROISÉE Immeuble de 6 appartements + 1 local commercial en PPE à Forel - Lavaux www.ar9.ch 2014 AR9 Construction SA LES 6 APPARTEMENTS Revêtements de sols : Chambres LE LIEU : parquet haut

Plus en détail

Financement Hypothécaire

Financement Hypothécaire Financement Hypothécaire Document officiel pour une demande de financement hypothécaire Notre rôle Nous argumentons votre dossier et négocions les meilleures conditions avec plusieurs prestataires (banques

Plus en détail

AU CONSEIL COMMUNAL D'ÉCUBLENS/VD

AU CONSEIL COMMUNAL D'ÉCUBLENS/VD MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 25/2010 Parcelle communale 15, Ch. de la Forêt Octroi d'un droit distinct et permanent 1 immobilière La Maison Ouvrière de superficie à la Société Coopérative AU CONSEIL

Plus en détail

Module de formation. LES INSTRUMENTS D ANALYSES.

Module de formation. LES INSTRUMENTS D ANALYSES. Module de formation. LES INSTRUMENTS D ANALYSES. Définition d une valeur. Incidence foncière. Zones de construction. Cube SIA. Vétusté. Méthode hédoniste. Valeurs au choix? Valeur intrinsèque Valeur de

Plus en détail

Plainpalais Genève Rue de l Aubépine N 2

Plainpalais Genève Rue de l Aubépine N 2 EN LOCATION APPARTEMENT MEUBLE DE 3 PIECES Plainpalais Genève Rue de l Aubépine N 2 Prix de location : CHF 2 650,- Charges : CHF 200,-- Référence : IDG_49 Contact pour visite : Sébastien Frisco Immobilier

Plus en détail

CONTRAT D ENTREPRISE GENERALE A PRIX FORFAITAIRE

CONTRAT D ENTREPRISE GENERALE A PRIX FORFAITAIRE CONTRAT D ENTREPRISE GENERALE A PRIX FORFAITAIRE Entre Monsieur et Madame Ci-après dénommé «LE MAITRE DE L OUVRAGE» et Soleil Habitat Ruelle des Anges 1 1040 Echallens Tél. 021/883.00.88 Mobile : 079/212.63.08

Plus en détail

EXPERTISE IMMOBILIERE. Objet : Habitation 2 appartements -1 studio (duplex) Rue du Vieux Moulin 16 2854 Bassecourt. Documents de base : Dates :

EXPERTISE IMMOBILIERE. Objet : Habitation 2 appartements -1 studio (duplex) Rue du Vieux Moulin 16 2854 Bassecourt. Documents de base : Dates : E STIMATIONS X KOLLER A. arch. P Case postale 607 E 2800 Delémont R : (0041) 079.234.67.93 T + : (0041) 032.422.27.40 I S Delémont, le 8 septembre 2015 E S EXPERTISE IMMOBILIERE Objet : Habitation 2 appartements

Plus en détail

RÉÉVALUATION DES ACTIFS IMMOBILIERS DES SOCIÉTÉS D ASSURANCE SUIVANT LES DIRECTIVES DE LA CRCA & DE LA CIMA

RÉÉVALUATION DES ACTIFS IMMOBILIERS DES SOCIÉTÉS D ASSURANCE SUIVANT LES DIRECTIVES DE LA CRCA & DE LA CIMA RÉÉVALUATION DES ACTIFS IMMOBILIERS DES SOCIÉTÉS D ASSURANCE SUIVANT LES DIRECTIVES DE LA CRCA & DE LA CIMA LA METHODE DITE PAR CAPITALISATION DU LOYER BASÉE SUR LA SURFACE CORRIGÉE C.R.C.A. : Commission

Plus en détail

Les principales méthodes d évaluation

Les principales méthodes d évaluation Attention : Cette fiche n a pas pour objet de fixer administrativement la valeur des biens. Elle ne doit pas être assimilée à une instruction administrative. Elle propose les principales méthodes d évaluation

Plus en détail

NOTE DE SERVICE ------000------

NOTE DE SERVICE ------000------ MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES -------- DIRECTION GENERALE DES IMPOTS -------- Le Directeur général -------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ---------- Abidjan, le 05 janvier

Plus en détail

Euro-Courtage. L'immobilier sur mesure. Route de Fontanivent 57 CH 1817 Brent / Montreux

Euro-Courtage. L'immobilier sur mesure. Route de Fontanivent 57 CH 1817 Brent / Montreux Euro-Courtage L'immobilier sur mesure Route de Fontanivent 57 CH 1817 Brent / Montreux 1 La société Euro-Courtage : «Proximité disponibilité - flexibilité» Euro-Courtage, société dynamique active sur l

Plus en détail

Ordonnance relative à la déduction des frais d'entretien d'immeubles

Ordonnance relative à la déduction des frais d'entretien d'immeubles Ordonnance relative à la déduction des frais d'entretien d'immeubles du 16 mai 1989 Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, vu l'article 30, alinéa 4, de la loi d'impôt du 26 mai 1988 (LI)

Plus en détail

Vous pourriez être ici

Vous pourriez être ici TERRAIN DISPONIBLE POUR VOTRE PROJET Vous pourriez être ici DOMDIDIER SEIGNEUX BROC BUSSIGNY CHÂTEL-ST-DENIS Stockage Bureaux Ateliers Rue du Bourgo 2 CP 614 CH 1630 Bulle T + 41 ( 0 ) 26 912 77 77 F +

Plus en détail

L achat d une première résidence

L achat d une première résidence L achat d une première résidence Pascal Poirier B.A.A Spécialiste en planification hypothécaire POUR DIFFUSION INTERNE SEULEMENT Ordre du jour Hypothèque, buts Principes de base Mise de fonds et frais

Plus en détail

L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS. Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris

L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS. Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris 1 L immobilier d entreprise dans le Grand Paris Préambule Définition de l immobilier d entreprise Sources des statistiques

Plus en détail

Ordonnance relative à la déduction des frais d'entretien d'immeubles

Ordonnance relative à la déduction des frais d'entretien d'immeubles Ordonnance relative à la déduction des frais d'entretien d'immeubles du 16 mai 1989 Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, vu l'article 30, alinéa 4, de la loi d'impôt du 26 mai 1988 (LI)

Plus en détail

SUPERBE APPARTEMENT NEUF DE 5 PIÈCES - N 1 Onex - Dossier n 1

SUPERBE APPARTEMENT NEUF DE 5 PIÈCES - N 1 Onex - Dossier n 1 SUPERBE APPARTEMENT NEUF DE 5 PIÈCES - N 1 Onex - Dossier n 1 Descriptif La résidence "Campagne Borgeaud" : Idéalement située au sud de la commune d'onex, entre ville et campagne mais à quelques minutes

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2008 du brevet Prestations complémentaires à l AVS/AI (PC) et Aide sociale (AS) Nom / Prénom

Plus en détail

Analyse immobilière. 11985-11989 Av. Monty, Montréal, Québec. Résidentiels (60) Daniel Francoeur, B.A.A RE/MAX Alliance inc.

Analyse immobilière. 11985-11989 Av. Monty, Montréal, Québec. Résidentiels (60) Daniel Francoeur, B.A.A RE/MAX Alliance inc. 2 Analyse immobilière Résidentiels (60) 14 Fiche descriptive Immeuble # 64 SIA # 8535465 Statut Prix Type d'unités Bâtiment Terrain En vigueur Original $3 375 000 Résidentielles 60 Isolé x Façade (p) 179,0

Plus en détail

QUESTIONNAIRE EVALUATION DE LA VALEUR DE MARCHE RESIDENTIEL COLLECTIF

QUESTIONNAIRE EVALUATION DE LA VALEUR DE MARCHE RESIDENTIEL COLLECTIF QUESTIONNAIRE EVALUATION DE LA VALEUR DE MARCHE RESIDENTIEL COLLECTIF N OUBLIEZ PAS D INDIQUER L EXPEDITEUR! Nom: Prénom: Entreprise: Rue: _ CP / Lieu: Tél.: _ RETOURNER LE QUESTIONNAIRE ENTIEREMENT REMPLI

Plus en détail

Rappel des droits et obligations

Rappel des droits et obligations GAZ Norme XP P 45-500 A compter du 1er novembre 2007 le vendeur d'un logement équipé d'une installation intérieure au gaz naturel ou GPL datant de 15 ans ou plus devra produire un diagnostic gaz de l installation

Plus en détail

MUNICIPALITE PREAVIS N 4/2005 AU CONSEIL COMMUNAL

MUNICIPALITE PREAVIS N 4/2005 AU CONSEIL COMMUNAL MUNICIPALITE PREAVIS N 4/2005 AU CONSEIL COMMUNAL Vente de la parcelle communale n 350, sise à l'avenue du Général-Guisan 16, à l Etablissement cantonal d assurance contre l incendie (ECA) Séance de la

Plus en détail

725.111.31 Ordonnance du DETEC concernant l acquisition de terrain pour l achèvement du réseau des routes nationales tel qu il a été décidé

725.111.31 Ordonnance du DETEC concernant l acquisition de terrain pour l achèvement du réseau des routes nationales tel qu il a été décidé Ordonnance du DETEC concernant l acquisition de terrain pour l achèvement du réseau des routes nationales tel qu il a été décidé du 4 décembre 2007 (Etat le 1 er janvier 2008) Le Département fédéral de

Plus en détail

Habiter. Devenir propriétaire d un logement neuf à un prix avantageux

Habiter. Devenir propriétaire d un logement neuf à un prix avantageux Habiter Bruxelles Devenir propriétaire d un logement neuf à un prix avantageux DE L INSCRIPTION À L ACQUISITION D UN LOGEMENT SDRB. QUI PEUT ACHETER UN LOGEMENT SDRB? QUELLES SONT LES OBLIGATIONS LIÉES

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL

MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL STATISTIQUE CANADA 15 FÉVRIER 2002 1 MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL

Plus en détail

Electricité Mazout Gaz. Nbre pièces 7 Nbre chambres 2+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 1+0

Electricité Mazout Gaz. Nbre pièces 7 Nbre chambres 2+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 1+0 No Centris 28386404 (En vigueur) 219 000 $ 1423 Rue Gibbon Chomedey (Laval) H7W 4X6 Région Quartier Près de Plan d'eau Laval Autres rue Éliot Genre de propriété Appartement À un étage Année de construction

Plus en détail

RÈGLEMENT 642.21.1 sur l'estimation fiscale des immeubles (RLEFI)

RÈGLEMENT 642.21.1 sur l'estimation fiscale des immeubles (RLEFI) Adopté le 22.12.1936, entrée en vigueur le 01.01.1937 - Etat au 01.04.2004 (en vigueur) RÈGLEMENT 642.21.1 sur l'estimation fiscale des immeubles (RLEFI) du 22 décembre 1936 LE CONSEIL D'ÉTAT DU CANTON

Plus en détail

Demande de prêt hypothécaire

Demande de prêt hypothécaire Demande de prêt hypothécaire Données personnelles Demandeur 1 Demandeur 2 (conjointement solidaire) Nom Prénom Rue/no NPA/Localité Téléphone professionnel Date de naissance Nationalité CH Etat civil marié,e

Plus en détail

Commune de St-Aubin. Vu : La Loi du 2 décembre 2008 sur l aménagement du territoire et les constructions (LATeC) ;

Commune de St-Aubin. Vu : La Loi du 2 décembre 2008 sur l aménagement du territoire et les constructions (LATeC) ; Commune de St-Aubin REGLEMENT SUR LE FINANCEMENT DE L'EQUIPEMENT DE DETAIL DES ZONES A BATIR L Assemblée communale, Vu : La Loi du 2 décembre 2008 sur l aménagement du territoire et les constructions (LATeC)

Plus en détail

Hypothèques zweiplus Vous aider à devenir propriétaires. Et plus. Financement

Hypothèques zweiplus Vous aider à devenir propriétaires. Et plus. Financement Hypothèques zweiplus Vous aider à devenir propriétaires. Et plus. Financement Se sentir chez soi. Avec les hypothèques de la bank zweiplus. Sommaire Donnez réalité à vos rêves de chez-soi. Chère lectrice,

Plus en détail

Sarl Sodestel Edition Informatique. Pour plus Plus de performance dans vos activités d agent immobilier. Estimation. Mandats de vente au juste prix

Sarl Sodestel Edition Informatique. Pour plus Plus de performance dans vos activités d agent immobilier. Estimation. Mandats de vente au juste prix PRESENTATION L EXPERIMMO, logiciel d évaluation de la valeur vénale d un bien immobilier Sarl Sodestel Edition Informatique Pour plus Plus de performance dans vos activités d agent immobilier Estimation

Plus en détail

Contacts : Merci d envoyer le dossier de souscription complet à Exclusive Partners : 124 boulevard Hausmann, 75008 Paris. L équipe commerciale,

Contacts : Merci d envoyer le dossier de souscription complet à Exclusive Partners : 124 boulevard Hausmann, 75008 Paris. L équipe commerciale, Merci d envoyer le dossier de souscription complet à Exclusive Partners : 124 boulevard Hausmann, 75008 Paris L équipe commerciale, Contacts : Charles du Tillet Tel : +33 1 72 28 54 70 Port : +33 6 73

Plus en détail

725.113.31 Ordonnance

725.113.31 Ordonnance Ordonnance du Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication 1 concernant l acquisition de terrain pour la construction des routes nationales du 1 er mai 1968

Plus en détail

hypotheque24.ch, Financement Hypothécaire Votre propre logement Le prix du rêve Constituer vos fonds propres www.hypotheque24.ch

hypotheque24.ch, Financement Hypothécaire Votre propre logement Le prix du rêve Constituer vos fonds propres www.hypotheque24.ch hypotheque24.ch, hypotheque24.ch membre du groupe PréviaConsult, CP 185, 1630 Bulle Edition 2013 Votre propre logement Vous avez trouvé le logement de vos rêves? Ou peut- être ne songez- vous que depuis

Plus en détail

Etude et valorisation

Etude et valorisation MAJ 02/01/2010 : 026 332 026 GSM : 0497 301 007 e-mail : info@newdeal-immo.be Photo1 Photo 2 Photo 3 Photo 4 Adresse :.1420 Braine-l'Alleud - A l'attention de Monsieur xxxxxxxxxx Etude et valorisation

Plus en détail

DIAGNOSTICS IMMOBILIERS

DIAGNOSTICS IMMOBILIERS DIAGNOSTICS IMMOBILIERS Le dossier de diagnostic technique DDT permet à l acquéreur ou au locataire de mieux connaître les éléments essentiels du logement pouvant avoir des conséquences sur la sécurité

Plus en détail

Maintenance technique de centres commerciaux

Maintenance technique de centres commerciaux Maintenance technique de centres commerciaux 30 centres commerciaux gérés au quotidien Maintenance des installations techniques Nettoyage et entretien des parties communes Gestion et nettoyage du parking

Plus en détail

1 er FORUM VAUDOIS DU LOGEMENT

1 er FORUM VAUDOIS DU LOGEMENT 1 er FORUM VAUDOIS DU LOGEMENT Vendredi 27 juin 2014 Vers quels équilibres pour le logement? Synthèse des ateliers Avec le soutien de 1 ATELIER 1 QUELLE PLACE POUR LES COOPÉRATIVES DANS LE MARCHÉ VAUDOIS

Plus en détail

Prix de vente total Fr. 1 340 000.-

Prix de vente total Fr. 1 340 000.- Préverenges - Superbe appartement de 5,5 pièces Prix de vente total Fr. 1 340 000.- Situation de l objet Idéalement situé au coeur de Préverenges cet appartement dispose de toutes les commodités à proximité.

Plus en détail

Eysins PPE Le Perron. A construire 9 appartements originaux du studio au 5,5 pièces

Eysins PPE Le Perron. A construire 9 appartements originaux du studio au 5,5 pièces A construire 9 appartements originaux du studio au 5,5 pièces Afin de vous aider à protéger votre confidentialité, PowerPoint a empêché le téléchargement automatique de cette image externe. Pour la

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 15/6.07 OCTROI D'UNE AIDE FINANCIERE A LA SOCIETE COOPERATIVE IMMOBILIERE "LA MAISON OUVRIERE" POUR LA REALISATION D'UN IMMEUBLE A LOYERS SUBVENTIONNES

Plus en détail

Evaluation des immeubles de véhicules de placement

Evaluation des immeubles de véhicules de placement Evaluation des immeubles de véhicules de placement Philippe Favarger Philippe Thalmann 1 Plan Références légales pour l'évaluation des immeubles appartenant à des placements collectifs valeur vénale La

Plus en détail

Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL

Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL Guide pour réussir son investissement en Loi PINEL Comment réussir son investissement en loi Pinel? Le dispositif Pinel est une loi de défiscalisation particulièrement intéressante. Elle remplace avantageusement

Plus en détail

Définitions et principes de procédure généraux...9

Définitions et principes de procédure généraux...9 I Définitions et principes de procédure généraux...9 1 Valeur marchande... 12 2 Autres valeurs immobilières... 13 2.1 Valeur de nantissement... 13 2.2 Valeur de continuation... 13 2.3 Valeur d assurance...

Plus en détail

Evaluation immobilière pour institutions de prévoyance

Evaluation immobilière pour institutions de prévoyance Evaluation immobilière pour institutions de prévoyance Prof. Laboratoire d'economie Urbaine et de l'environnement EPFL «Price is what you pay. Value is what you get» Warren Buffett Dans les documents LPP:

Plus en détail

Proposition de crédit

Proposition de crédit Helvetia Compagnie Suisse d Assurances sur la Vie SA, Bâle Helvetia Compagnie Suisse d Assurances SA, Saint-Gall Proposition de crédit 1 er preneur de prêt (débiteur principal) Indications sur la personne

Plus en détail

LE DISPOSITIF «PINEL» LOGEMENTS NEUFS OU EN VEFA EN METROPOLE

LE DISPOSITIF «PINEL» LOGEMENTS NEUFS OU EN VEFA EN METROPOLE LE DISPOSITIF «PINEL» LOGEMENTS NEUFS OU EN VEFA EN METROPOLE La loi de finances pour 2015, qui a rebaptisé le dispositif «Duflot» en dispositif «Pinel», a apporté des améliorations au dispositif d investissement

Plus en détail

Programme ESSEC Gestion de patrimoine

Programme ESSEC Gestion de patrimoine Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» Généralités sur l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Généralités sur l immobilier Statistiques de l immobilier L immobilier

Plus en détail

Le taux de la réduction d'impôt diffère selon la zone de protection concernée. Il est égal à :

Le taux de la réduction d'impôt diffère selon la zone de protection concernée. Il est égal à : Cabinet Fiscal Urios André, docteur en droit, Conseil fiscal et patrimonial, conseil en investissement et transactions immobilières Le dispositif Malraux Le dispositif «Malraux» est un outil de défiscalisation

Plus en détail

La gestion d une coopérative d habitation et autres maîtres d ouvrage d utilité publique. Les clés du succès

La gestion d une coopérative d habitation et autres maîtres d ouvrage d utilité publique. Les clés du succès La gestion d une coopérative d habitation et autres maîtres d ouvrage d utilité publique Les clés du succès Programme et règlement des cours Session 2015 2016 Rte des Plaines-du-Loup 32 Case postale 227

Plus en détail

Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité

Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité Comment réduire votre revenu imposable? Fiscalité Comment réduire votre revenu imposable? Vous cherchez à augmenter votre pouvoir d achat en réduisant vos impôts... Le système fiscal luxembourgeois vous

Plus en détail

pour remplir une déclaration Ce document ne peut pas être utilisé

pour remplir une déclaration Ce document ne peut pas être utilisé 1 Aliénateur Code postal Profession / but de la personne morale Ville Cette opération relève ( uniquement pour les personnes physiques ) Election de domicile pour la présente affaire auprès de : 3 Acquéreur(s)

Plus en détail

ACQUISITION D UN BIEN IMMOBILIER EN SUISSE PAR UNE PERSONNE DOMICILIEE A L ETRANGER. A - Préliminaire. B - Achat d un logement de vacances

ACQUISITION D UN BIEN IMMOBILIER EN SUISSE PAR UNE PERSONNE DOMICILIEE A L ETRANGER. A - Préliminaire. B - Achat d un logement de vacances ACQUISITION D UN BIEN IMMOBILIER EN SUISSE PAR UNE PERSONNE DOMICILIEE A L ETRANGER A - Préliminaire B - Achat d un logement de vacances C - Achat d une résidence principale D - Aspects légaux E - Aspects

Plus en détail

Financer son propre logement : notions importantes

Financer son propre logement : notions importantes Financement Financer son propre logement : notions importantes Le présent glossaire a été élaboré afin de vous offrir une vue d ensemble complète des aspects du financement de votre logement. Il contient

Plus en détail

Edmond de Rothschild Real Estate SICAV

Edmond de Rothschild Real Estate SICAV Edmond de Rothschild Real Estate SICAV Jaume Sabater Gérant, Département Fonds de Placement Swiss Real Estate Funds Day Janvier 2013 Mise en place d une philosophie d investissement et facteurs d influence

Plus en détail

à l habitation LOCAUX ENTIÈREMENT PRIVATIFS

à l habitation LOCAUX ENTIÈREMENT PRIVATIFS 1Locaux affectés à l habitation La réduction de la TVA à taux réduit est réservée aux locaux affectés à l habitation, pour les travaux concernant l amélioration, la transformation, l aménagement et l entretien

Plus en détail

à la demande de Société HEADING Expertises

à la demande de Société HEADING Expertises à la demande de Société HEADING Expertises 70, AVENUE DE CASTELNAU - 34000 MONTPELLIER 13 juillet 2015 Heading Expertises 105 rue du maquet - 34920 Le Crès Tél : 06 61 77 35 78 p.daru@heading-expertises.fr

Plus en détail

COMMUNE DE BAGNES SERVICE DES CONTRIBUTIONS. Déclaration des contribuables Hors-Pays. Présentation AGIV

COMMUNE DE BAGNES SERVICE DES CONTRIBUTIONS. Déclaration des contribuables Hors-Pays. Présentation AGIV Déclaration des contribuables Hors-Pays Présentation AGIV Présentation AGIV 1) Généralités 2) Déclaration Hors-Pays 2012 3) Revenus d immeubles 4) Achat et vente en cours d année 5) Dettes et intérêts

Plus en détail

Immobilier Gérance Location Expertise Courtage

Immobilier Gérance Location Expertise Courtage Vue Sud-Est Vente sur plans Villa résidentielle de 2 logements de 5 ½ pièces 1845 Noville (VD) Immobilier Gérance Location Expertise Courtage Michaël Buys, Tel + 41 (0) 79 102 39 15, Fax +41 (0) 21 620

Plus en détail

Hypothèques Financement immobilier. Un seul partenaire pour votre hypothèque, votre prévoyance et votre assurance bâtiment

Hypothèques Financement immobilier. Un seul partenaire pour votre hypothèque, votre prévoyance et votre assurance bâtiment Hypothèques Financement immobilier Un seul partenaire pour votre hypothèque, votre prévoyance et votre assurance bâtiment Un soutien financier sur mesure et attrayant Êtes-Vous déjà propriétaire ou rêvez-vous

Plus en détail

Surface terrasse en m2. Surface Caves en m2. Surfaces pondérées

Surface terrasse en m2. Surface Caves en m2. Surfaces pondérées LISTE DE PRIX Construction de 39 appartements en avec parking souterrain Immeuble A1 en en s Rez-de-chaussée A1-01 4.5 137 45 91 17 188 SFr. 1'580'000.00 SFr. 60'000.00 SFr. 1'640'000.00 Rez-de-chaussée

Plus en détail

Guide Prêt Locatif Social (PLS)

Guide Prêt Locatif Social (PLS) Investir dans un logement destiné à la location. Qu est-ceque c est? Le prêt locatif social (PLS) s adresse à tout investisseur qui achète un logement pour le louer. Le PLS est destiné à financer des appartements

Plus en détail

Loi fédérale sur le changement du système d imposition de la propriété du logement

Loi fédérale sur le changement du système d imposition de la propriété du logement B Loi fédérale sur le changement du système d imposition de la propriété du logement Projet du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 28 février 2001 1, arrête:

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT POUR LA REPRISE D UNE HYPOTHEQUE EXISTANTE AVEC TRANSFORMATION PREVUE DU BIEN IMMOBILIER

DEMANDE DE FINANCEMENT POUR LA REPRISE D UNE HYPOTHEQUE EXISTANTE AVEC TRANSFORMATION PREVUE DU BIEN IMMOBILIER DEMANDE DE FINANCEMENT POUR LA REPRISE D UNE HYPOTHEQUE EXISTANTE AVEC TRANSFORMATION PREVUE DU BIEN IMMOBILIER Informations personnelles (si plusieurs personnes, veuillez indiquer les informations de

Plus en détail

ETUDE SUR LA FISCALITE IMMOBILIERE EN EUROPE

ETUDE SUR LA FISCALITE IMMOBILIERE EN EUROPE FEDERATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE ETUDE SUR LA FISCALITE IMMOBILIERE EN EUROPE 20 octobre 2014 Ce rapport contient 7 pages Exposé préalable Méthologie de l étude Cette étude vise à comparer

Plus en détail

Vaste réforme de la fiscalité immobilière

Vaste réforme de la fiscalité immobilière Vaste réforme de la fiscalité immobilière 26 septembre 2012 Dépôt et mise en consultation de cinq projets de lois A. Estimation fiscale des immeubles Projet de loi sur les estimations fiscales de certains

Plus en détail

Crédit hypothécaire Demande pour clients privés domiciliés en Suisse

Crédit hypothécaire Demande pour clients privés domiciliés en Suisse Crédit hypothécaire Demande pour clients privés domiciliés en Suisse 1. Requérant Premier emprunteur (prière de remplir en caractères d imprimerie) Prénom Nom Rue/N.. Date de naissance Tél. privé Tél.

Plus en détail

PREAVIS N 15/2005 AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS N 15/2005 AU CONSEIL COMMUNAL MUNICIPALITE PREAVIS N 15/2005 AU CONSEIL COMMUNAL Vente de la parcelle communale n 550, sise rue d'italie 61 Séance de la commission : lundi 4 juillet 2005, à 19h.00 Hôtel de Ville, salle n 3 -1- Vevey,

Plus en détail

Synthèse 5. 1. Définition... 7. a. Définition de l activité d administrateur de biens... 7 b. Définition de l activité d agent immobilier...

Synthèse 5. 1. Définition... 7. a. Définition de l activité d administrateur de biens... 7 b. Définition de l activité d agent immobilier... 2013-2014 Cette analyse a été réalisée avec les données statistiques de la FCGA et de l ANPRECEGA, membres de l UNPCOGA, et de la base DIANE du Bureau Van Dijk. Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession

Plus en détail

Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza

Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza Offre publique d acquisition conditionnelle par Banimmo sur tous les certificats immobiliers Immo-North Plaza 10 décembre 2007 Disclaimer Les investisseurs potentiels sont invités à se forger leur propre

Plus en détail

1. Législation en vigueur jusqu au 31 décembre 2015

1. Législation en vigueur jusqu au 31 décembre 2015 L article 26 de la loi n 2015-30 du 18 août 2015, portant loi de finances complémentaire pour l année 2015 a assoupli les opérations d acquisition ou de construction des locaux à usage d habitation. La

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2011-119

BULLETIN FISCAL 2011-119 BULLETIN FISCAL 2011-119 Mars 2011 RÉSIDENCE PRINCIPALE EXEMPTION POUR GAIN EN CAPITAL Nous allons aborder trois sujets touchant l exemption pour gain en capital relative à une résidence principale. Choix

Plus en détail

Bernische Lehrerversicherungskasse Caisse d assurance du corps enseignant bernois. Règlement concernant l'octroi d'hypothèques (RoHYP-CACEB)

Bernische Lehrerversicherungskasse Caisse d assurance du corps enseignant bernois. Règlement concernant l'octroi d'hypothèques (RoHYP-CACEB) Bernische Lehrerversicherungskasse Caisse d assurance du corps enseignant bernois Règlement concernant l'octroi d'hypothèques (RoHYP-CACEB) Table des matières I. Généralités 3 Art. 1 Champ d'application

Plus en détail

Pourquoi des directives?

Pourquoi des directives? 1 Pourquoi des directives? Forte hausse de la production + nombres de courtiers Clarté dans la politque d acceptation Plus de transparence Cadre général Pour les demandes de crédit spéciales prenez contact

Plus en détail

Dossier de demande d aide à la primo-accession de l Agglomération Seine-Eure

Dossier de demande d aide à la primo-accession de l Agglomération Seine-Eure Dossier de demande d aide à la primo-accession de l Agglomération Seine-Eure (Conditions en annexe page 10) Cadre réservé à l administration N de dossier :... Cachet d entrée Nom du ou des demandeurs :......

Plus en détail

Commune de Marsens. Vu : La Loi du 9 mai 1983 sur l'aménagement du territoire et des constructions (LATeC);

Commune de Marsens. Vu : La Loi du 9 mai 1983 sur l'aménagement du territoire et des constructions (LATeC); Commune de Marsens REGLEMENT SUR LE FINANCEMENT DE L'EQUIPEMENT DE DETAIL DES ZONES A BATIR L Assemblée communale, La Loi du 9 mai 1983 sur l'aménagement du territoire et des constructions (LATeC); Vu

Plus en détail

Selon la charte de l expertise en évaluation immobilière, 3 ème édition Juin 2006, la valeur vénale est :

Selon la charte de l expertise en évaluation immobilière, 3 ème édition Juin 2006, la valeur vénale est : COMPAGNIE NATIONALE DES EXPERTS IMMOBILIERS * 1 Alain MANZON Expert Immobilier-Consultant JANVIER 2013 N d agrément - 1004 - Diplômé de l Enseignement Supérieur RD559 Beauvallon Guerre vieille 83310 GRIMAUD

Plus en détail

Règlement. relatif à l'octroi de. prêts hypothécaires. aux collaborateurs actifs et retraités en Suisse

Règlement. relatif à l'octroi de. prêts hypothécaires. aux collaborateurs actifs et retraités en Suisse CAISSE DE PENSIONS NOVARTIS 1 Règlement relatif à l'octroi de prêts hypothécaires aux collaborateurs actifs et retraités en Suisse Etat au 1er janvier 1998 2 Au 1.1.1998, la Caisse de Pensions Ciba-Geigy

Plus en détail

L investissement immobilier

L investissement immobilier Ce guide vous est proposé par : L investissement immobilier Des informations et des conseils pratiques pour comprendre, mieux investir et développer votre patrimoine immobilier. Comprendre pour mieux choisir

Plus en détail

hypofinance Pour accéder à la propriété Augmentez vos chances de réussite

hypofinance Pour accéder à la propriété Augmentez vos chances de réussite hypofinance Augmentez vos chances de réussite Pour accéder à la propriété De quels fonds propres disposez-vous pour acquérir un logement? Comment amortir? Les charges liées à un tel achat peuvent-elles

Plus en détail