L objet estimé IMMO-BREAKFAST DU 22 MARS 2013 ESTIMATION DE LA VALEUR D UN BIEN IMMOBILIER : DU SIMPLE AU TRIPLE, SELON LE TAXATEUR!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L objet estimé IMMO-BREAKFAST DU 22 MARS 2013 ESTIMATION DE LA VALEUR D UN BIEN IMMOBILIER : DU SIMPLE AU TRIPLE, SELON LE TAXATEUR!"

Transcription

1 IMMO-BREAKFAST DU 22 MARS 2013 ESTIMATION DE LA VALEUR D UN BIEN IMMOBILIER : DU SIMPLE AU TRIPLE, SELON LE TAXATEUR! Quelle est la valeur réelle d un bien immobilier? Entre la taxation qu en feront l assurance, le bailleur de fonds, le fisc ou le promoteur immobilier, et celle plus affective que le propriétaire lui donne, les prix varient facilement du simple au triple. Pourquoi ce grand écart? Quel serait le milieu idéal? Et surtout, quelle est la réalité du marché en pondérant tous les éléments? Ce premier Immo-Breakfast de Firstcaution de 2013 a réuni plus de 130 participants des milieux immobiliers et financiers et a proposé une confrontation sur le thème de l estimation d un bien immobilier, en compagnie de 4 spécialistes de chaque domaine : Christian Bronner, juriste fiscaliste FJF Favre Juridique et Fiscal SA, Gabriel Silva, responsable de filiale PostFinance, Luigi Lombardi, responsable des ventes Verbel Lausanne, Jean-Bernard Jaquet, responsable du service de l estimation des bâtiments Établissement Cantonal d Assurance. L objet estimé lmmeuble Ch. Des Terrailles 17 à Cossonay Année de construction : 1998 Cubage logement : 2576 m 3 Parcelle de base : 868 m 2 Emprise au sol : 205 m 2 Logements : 7 appartements de 2,5 à 4,5 pièces Annexes: Souterrain sur plusieurs immeubles

2 Appartement Ch. Des Terrailles 17 à Gossonay Numéro d'immeuble : 1026 Année de construction : 1998 Droít exclusif : Premier étage Sud-Est-Ouest Surface habitable : 79,2 m 2 + balcon de 5.3 m 2 Parcelle de base : 3474 m 2 Emprise au sol bâtiment : 205 m 2 Annexes : 1 place de parc intérieur 1 Cave PLAN : Année de 2

3 Position de la régie immobilière Estimation de l immeuble 1. Valeur intrinsèque Valeur du logement principal Sous-Sol, cave, chaufferie, buanderie divers locaux. 330 m 3 à CHF /m 2 Rez : Logement 589m 3 à CHF 850.-/m 3 1er : Logement 589m 3 à CHF 850.-/m 3 2ème : Logement 574m 3 à CHF 850.-/m 3 2ème : Logement 139m 3 à CHF 850.-/m 3 3ème : Logement 494m 3 à CHF 850.-/m 3 Vétusté 8% (-) Valeur du terrain : 868 m 2 à CHF 570.-/m 2 Valeur intrinsèque totale : CHF 181'500.- CHF 500'650.- CHF 500'650.- CHF 487'900.- CHF 118'150.- CHF 419'900.- CHF-176'722.- CHF 494'760.- CHF 2'526' Valeur de rendement Selon les calculs de la régie immobilière, les appartements pourraient être louées à Rez 1 Logement de 2.5 pièces CHF 1' Logement de 3.5 pièces CHF 1' er 2 Logements de 3.5 pièces soit 1'275.- chacun CHF 2' ème 2 Logements de 3.5 pièces soit chacun CHF 2' ème 1 Logements de 4.5 pièces CHF 1'615.- Valeur de rendement : CHF 2'462'666.- (Soit un total de CHF 9'235.-/mois, soit env. CHF 110'820.-/an, lesquels capitalisés à 4.5%) 3. Valeur vénale Valeur vénale estimée : (Moyenne de la valeur intrinsèque et de la valeur de rendement) CHF 2'494' Prix de vente Prix de vente suggéré : CHF 2'550'000.- (En tenant compte de la commission de courtage, de la marge de négociation et de la rareté que représente ce bien sur le marché actuel) Estimation de l appartement 1. Valeur intrinsèque Habitation : Appartement de 79.2m 2 à CHF /m 2 Balcon 5.3m 2 / 2 Vétusté à déduire 7.5% (-) immeuble et lot Une place de parc intérieure CHF467'280.- CHF 15'635.- CHF-36'218.- CHF 446',697.- CHF 25'

4 Valeur intrinsèque totale 2. Valeur de rendement Valeur de rendement : (Location annuelle estimée à CHF 18'600 / an, capitalisé à 4%) 3. Valeur vénale Valeur vénale estimée : (Moyenne de la valeur intrinsèque et de la valeur de rendement) CHF 471',697.- CHF 465',000.- CHF 468' Prix de vente Prix de vente suggéré : CHF 470'000.- (En tenant compte de la commission de courtage, de la marge de négociation et de la rareté que représente ce bien sur le marché actuel) Il est important de noter que l estimation d'un bien immobilier dépend d'une part d'éléments spécifiques intrinsèques et, d'autre part, de facteurs variables tels que l environnement économique, l état du marché, les taux hypothécaires, etc... Il faut donc nuancer la valeur d un bien et son prix sur un marché donné, celui-ci pouvant également varier en fonction du type d acquéreur (privé vs institutionnel). Position d un point de vue fiscal Rappels Les bases légales relatives à l estimation fiscale sont la loi sur l'estimation fiscale des immeubles du 18 novembre 1935 (LEFI), ainsi que le règlement sur l'estimation fiscale des immeubles du 22 décembre 1936 (RLEFI) L'estimation fiscale est faite par biens-fonds en prenant la moyenne entre sa valeur de rendement et sa valeur vénale. Toutefois, la valeur fiscale ne peut être supérieure à la valeur vénale et représente en moyenne 80% de celle-ci. La valeur de rendement d'un immeuble correspond au rendement net ou brut capitalisé à un taux tenant compte du loyer de l'argent et des charges annuelles et périodiques. La capitalisation du rendement s'opère sur la base du 5 à 6 % du rendement net ou, dans la règle, du 6 à 9 % du rendement brut selon le genre d'immeuble. La valeur vénale d'un immeuble représente la valeur marchande de celui-ci, en tenant compte de l'offre et de la demande. Cette valeur marchande est établie en prenant notamment pour bases la situation, la destination, l'état et le rendement de l'immeuble. 4

5 Estimation de l immeuble Etat locatif 80'000 Taux de capitalisation 7.50% Valeur de rendement CHF 1'066'000.- Valeur vénale (coût de construction) CHF 1'800'000.- Estimation fiscale CHF 1'433'000.- Estimation de l appartement Etat locatif 11'127 Taux de capitalisation 7.50% Valeur de rendement CHF 148'000.- Valeur vénale (coût de construction) CHF 220'000.- Estimation fiscale CHF 184'000.- Position de l ECA Rappels Le service d estimation des bâtiments fait partie de la division Assurance de l ECA. Son portefeuille s élève à 200'186 bâtiments, pour une valeur assurée de CHF ' Le calcul de la valeur d un bien immobilier se fait en fonction de plusieurs critères : - Le volume réel de construction (particularités constructives, typologie, densité) - Les matériaux (structures incombustibles, combustibles, métalliques, ) - Les équipements et installations faisant partie intégrante du bâtiment - Les activités exercées dans le bâtiment Dans son calcul, l ECA ne tient pas compte des éléments suivants : - La situation - La valeur du terrain - Les travaux de terrassement - Les ouvrages et aménagements extérieurs Dans le décompte des primes d assurance, 33% de celle-ci est attribuée à la prévention. Des subventions sont du reste accordées et portent sur les dispositifs suivants : - L'installation de dispositifs d'extinction, de détection et d'alarme en cas d'incendie - L'installation de dispositifs de protection contre la foudre - La création, l'extension ou l'entretien par des collectivités publiques de réseaux d'eau d'extinction - Les frais relatifs au fonctionnement des corps de sapeurs-pompiers - Les frais d'intervention des corps de sapeurs-pompiers suite à des sinistres touchant des biens assurés auprès de l'etablissement 5

6 En fonction des dispositifs installés permettant d augmenter la sécurité, des rabais sont accordés. - Installation de détection automatique d incendie 5 % - Installation d extinction automatique d incendie 30 % - Corps de sapeurs-pompiers d entreprise a) de niveau 1 (27 dans le Canton) 5 % b) de niveau 2 (1 dans le Canton) 10 % Ces rabais peuvent être cumulés L ECA assure les travaux dès réception du permis de construire ou de l avis du propriétaire Prix moyen au m 2 en 2012 Code AEAI Habitation individuelle Code AEAI Habitation collective Aigle Echallens Lausanne Lavaux Morges Nyon Payerne Vevey Yverdon Pays-d'Enhaut La Vallée ESTD Code AEAI Habitation collective avec parking Canton Aigle Echallens Lausanne Lavaux Morges Nyon Payerne Vevey Yverdon Pays-d'Enhaut La Vallée ESTD 698 Canton Aigle Echallens Lausanne Lavaux Morges Nyon Payerne Vevey Yverdon Pays-d'Enhaut La Vallée ESTD Canton Estimation Estimation de l immeuble: CHF (Volume de 276m 3 à CHF 680.-/m 3 ) 6

7 Position de la banque En partenariat avec la Münchener Hypothekenbank et Valiant, Postfinance propose depuis une dizaine d année une gamme de produits hypothécaires. Principalement actif dans le financement d appartement ou de maison, la part de financement d immeubles de rendement ne représente qu environ 2,5 % du volume hypothécaire de Postfinance. Estimation de l immeuble CHF (Revenu locatif annuel CHF / taux de capitalisation de 5.5 %) Crédit hypothécaire possible : CHF Estimation de l appartement CHF 462'000.- Prix au m2 à Cossonay pour un appartement PPE neuf Le prix est estimé en fonction des éléments suivants - L objet - La situation - La macro-situation - La surface habitable - L année de construction - Les aménagements - La vue - Les transports publics - Les nuisances sonores Les estimations regroupées Immeuble Appartement Estimation du prix de vente CHF 2'550'000.- CHF 470'000.- Estimation fiscale CHF 1'433'000.- CHF 184'000.- Estimation ECA CHF 1'753'000.- Estimation bancaire CHF 2'015'000.- CHF 462'

8 Conclusion Pour l acheteur lambda, non professionnel et donc peu au courant des pratiques des divers intervenants, mieux vaut s entourer d experts qui sauront évaluer avec une vision plus éloignée, neutre et holistique (écologie, estimation de durée de vie d installations, éventuelle évolution des lois et règlements,) le juste prix de l objet. Nous relevons le besoin du client-acheteur d être bien entouré et conseillé par les professionnels du marché immobilier, peut-être de quoi faire réfléchir tous les acteurs partie-prenante dans l acte d achat. Prochains rendez-vous matinaux Suite au succès rencontré par cette thématique lors de cette session de mars, le même sujet sera abordé dans différents cantons romands. Les invitations vous seront envoyées en primeur! Valais : Octobre 2013 Fribourg : À définir Organisé par En partenariat avec 8

BEL APPARTEMENT PRESTIGIEUX DE 177m2 PPE Résidence Parc Bertrand

BEL APPARTEMENT PRESTIGIEUX DE 177m2 PPE Résidence Parc Bertrand EN VENTE BEL APPARTEMENT PRESTIGIEUX DE 177m2 PPE Résidence Parc Bertrand Prix de vente Référence Disponible : CHF 2 400'000,- : IDG_52 : dans l immédiat Contact pour visite : Sébastien Frisco Immobilier

Plus en détail

Estimation de la valeur vénale

Estimation de la valeur vénale Estimation de la valeur vénale Immeuble locatif Grande Rue 10001 Lausanne "L'expert" Table des matières 1. Généralités 3 2. But 4 3. Terrain 4 3.1. Registre foncier 4 3.2. Description du terrain 4 3.3.

Plus en détail

Financer son propre logement

Financer son propre logement Financer son propre logement Plan de la présentation : fonds propres fonds propres Page 2 Comment devenir Quelles sont les étapes du d un logement? fonds propres 1. Etablissement d un budget (quel loyer

Plus en détail

Projet de nouvelle estimation des immeubles

Projet de nouvelle estimation des immeubles Assemblée générale de Pic-Vert Assprop.ge 24 mars 2015 Projet de nouvelle estimation des immeubles Serge Dal Busco, conseiller d'etat chargé du département des finances 31.03.2014 - Page 1 Historique Dernière

Plus en détail

P R E A V I S No 31. Renens, le 1 er septembre 2003 AU CONSEIL COMMUNAL DE R E N E N S, Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

P R E A V I S No 31. Renens, le 1 er septembre 2003 AU CONSEIL COMMUNAL DE R E N E N S, Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, P R E A V I S No 31 Cautionnement et subventionnement communaux pour les immeubles à construire sur les parcelles 675 et 679 au chemin du Simplon à Renens (P38), propriété de Messieurs Paul et Frédéric

Plus en détail

Transactions immobilières / Evolution des prix du foncier et des loyers

Transactions immobilières / Evolution des prix du foncier et des loyers Transactions immobilières / Evolution des prix du foncier et des loyers Fiche 7/8 6 Il existe de grandes différences entre les marchés immobiliers de part et d autre de la frontière : importance respective

Plus en détail

Les principales méthodes d évaluation

Les principales méthodes d évaluation Attention : Cette fiche n a pas pour objet de fixer administrativement la valeur des biens. Elle ne doit pas être assimilée à une instruction administrative. Elle propose les principales méthodes d évaluation

Plus en détail

Financement Hypothécaire. Financementhypothecaire.ch. Votre propre logement. Le prix du rêve. Constituer vos fonds propres.

Financement Hypothécaire. Financementhypothecaire.ch. Votre propre logement. Le prix du rêve. Constituer vos fonds propres. Edition 2010 Financementhypothecaire.ch Votre propre logement Vous avez trouvé le logement de vos rêves? Ou peut- être ne songez- vous que depuis peu à devenir propriétaire? Cette brochure vous aidera

Plus en détail

CONSEILS ET GESTION EN FINANCEMENT IMMOBILIER

CONSEILS ET GESTION EN FINANCEMENT IMMOBILIER CONSEILS ET GESTION EN FINANCEMENT IMMOBILIER Des conseils de qualité adaptés à tous les budgets afin que votre projet devienne une réalité. Chaque dossier est particulier, c est pourquoi nous mettons

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE

DEMANDE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE CAISSE DE PENSIONS DE LA FONCTION PUBLIQUE DU CANTON DE NEUCHÂTEL RUE DU PONT 23 CH 2300 LA CHAUX-DE-FONDS DEMANDE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE Données personnelles - Données de l objet Plan financier Veuillez

Plus en détail

Financement hypothécaire

Financement hypothécaire Financement hypothécaire Petit tour d horizon des possibilités de financement proposées par : Votre partenaire hypothèques Un projet d achat de votre propre logement? Vous avez déjà trouvé le logement

Plus en détail

Financement hypothécaire

Financement hypothécaire Financement hypothécaire Tour d horizon des possibilités de financement proposées par : Votre partenaire hypothèques Un projet d achat de votre propre logement? Vous avez déjà trouvé le logement de vos

Plus en détail

La gestion professionnelle d une coopérative d habitation et autre maître d ouvrage d utilité publique. Les clés du succès

La gestion professionnelle d une coopérative d habitation et autre maître d ouvrage d utilité publique. Les clés du succès La gestion professionnelle d une coopérative d habitation et autre maître d ouvrage d utilité publique Les clés du succès Programme et règlement des cours - 6 modules Rte des Plaines-du-Loup 32 Cp 227

Plus en détail

Demande de prêt hypothécaire

Demande de prêt hypothécaire Demande de prêt hypothécaire Données personnelles Demandeur 1 Demandeur 2 (conjointement solidaire) Nom Prénom Rue/no NPA/Localité Téléphone professionnel Date de naissance Nationalité CH Etat civil marié,e

Plus en détail

Financement Hypothécaire

Financement Hypothécaire Financement Hypothécaire Document officiel pour une demande de financement hypothécaire Notre rôle Nous argumentons votre dossier et négocions les meilleures conditions avec plusieurs prestataires (banques

Plus en détail

Nous protégeons l essentiel

Nous protégeons l essentiel Assurance des installations solaires dans le canton de Vaud Etablissement d'assurance contre l'incendie et les éléments naturels du canton de Vaud (ECA) 1 Plan 1. L ECA ECA en Suisse Missions Une institution

Plus en détail

hypotheque24.ch, Financement Hypothécaire Votre propre logement Le prix du rêve Constituer vos fonds propres www.hypotheque24.ch

hypotheque24.ch, Financement Hypothécaire Votre propre logement Le prix du rêve Constituer vos fonds propres www.hypotheque24.ch hypotheque24.ch, hypotheque24.ch membre du groupe PréviaConsult, CP 185, 1630 Bulle Edition 2013 Votre propre logement Vous avez trouvé le logement de vos rêves? Ou peut- être ne songez- vous que depuis

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage :

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage : Secteur prévention Etablissement cantonal d'assurance et de prévention Place de la Gare 4, Case postale, 2002 Neuchâtel Tél. 032 889 62 22 www.ecap-ne.ch Fax 032 889 62 33 ecap.prevention@ne.ch QUESTIONNAIRE

Plus en détail

Loterie Romande. financier

Loterie Romande. financier 2011 Rapport financier Société de la Loterie de la Suisse Romande 13, rue Marterey Case postale 6744 1002 Lausanne CH Tél. + 41 21 348 13 13 Fax + 41 21 348 13 14 info@loro.ch www.loro.ch Sommaire Bilan

Plus en détail

Les solutions idéales

Les solutions idéales Les solutions idéales pour toutes les buanderies collectives et privées Nos activités et services Prêt-usage ou mise à disposition d équipements de buanderies collectives pour immeubles, collectivités,

Plus en détail

Financer son propre logement : notions importantes

Financer son propre logement : notions importantes Financement Financer son propre logement : notions importantes Le présent glossaire a été élaboré afin de vous offrir une vue d ensemble complète des aspects du financement de votre logement. Il contient

Plus en détail

Détail des cultures de l'exploitation en 2007

Détail des cultures de l'exploitation en 2007 République et Canton de Genève Département des finances Administration fiscale cantonale Formulaire annexe à la déclaration 2007 servant à déterminer le revenu et la fortune professionnels de l'agriculture

Plus en détail

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont la base

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL 4.5.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL relatif au transfert du patrimoine immobilier de la S.I. Le Locle-Avenir S.A. en faveur de la Commune du Locle Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

MUNICIPALITE PREAVIS N 4/2005 AU CONSEIL COMMUNAL

MUNICIPALITE PREAVIS N 4/2005 AU CONSEIL COMMUNAL MUNICIPALITE PREAVIS N 4/2005 AU CONSEIL COMMUNAL Vente de la parcelle communale n 350, sise à l'avenue du Général-Guisan 16, à l Etablissement cantonal d assurance contre l incendie (ECA) Séance de la

Plus en détail

ANALYSE D'INVESTISSEMENT IMMOBILIER

ANALYSE D'INVESTISSEMENT IMMOBILIER ANALYSE D'INVESTISSEMENT IMMOBILIER 9 NOVEMBRE 2009 PRÉPARÉ PAR : 9, rue Chayer, Mascouche Québec, J7L 3H9 s.gariepy@devimo.ca 514-282-6669 DEVIMO inc. 16plex Montréal, Québec Sommaire 16plex, Montréal

Plus en détail

Selon la charte de l expertise en évaluation immobilière, 3 ème édition Juin 2006, la valeur vénale est :

Selon la charte de l expertise en évaluation immobilière, 3 ème édition Juin 2006, la valeur vénale est : COMPAGNIE NATIONALE DES EXPERTS IMMOBILIERS * 1 Alain MANZON Expert Immobilier-Consultant JANVIER 2013 N d agrément - 1004 - Diplômé de l Enseignement Supérieur RD559 Beauvallon Guerre vieille 83310 GRIMAUD

Plus en détail

Euro-Courtage. L'immobilier sur mesure. Route de Fontanivent 57 CH 1817 Brent / Montreux

Euro-Courtage. L'immobilier sur mesure. Route de Fontanivent 57 CH 1817 Brent / Montreux Euro-Courtage L'immobilier sur mesure Route de Fontanivent 57 CH 1817 Brent / Montreux 1 La société Euro-Courtage : «Proximité disponibilité - flexibilité» Euro-Courtage, société dynamique active sur l

Plus en détail

Genève, le 1 er février 2011. Information N 1/2011. Déductibilité des frais d'entretien des immeubles privés. Table des matières

Genève, le 1 er février 2011. Information N 1/2011. Déductibilité des frais d'entretien des immeubles privés. Table des matières REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département des finances Administration fiscale cantonale AFC Direction générale Case postale 3937 1211 Genève 3 N/réf. : DHL/YG/SL Genève, le 1 er février 2011 Information

Plus en détail

Founex Les Cytises. 2 villas jumelées par les garages au cœur du village

Founex Les Cytises. 2 villas jumelées par les garages au cœur du village 2 villas jumelées par les garages au cœur du village Entre lac, vignoble, champs et forêts du Jura, découvrez le caractère préservé de Founex, village de Terre Sainte, vous offrant tout le charme d une

Plus en détail

Les prêts hypothécaires. Habiter chez soi. www.bcn.ch

Les prêts hypothécaires. Habiter chez soi. www.bcn.ch Les prêts hypothécaires Habiter chez soi www.bcn.ch Les financements hypothécaires Vu la valeur généralement élevée des biens immobiliers, il est usuel de faire appel à une banque, afin de participer au

Plus en détail

IMMObILIER // dossier. dossier surchauffe immobilière. arc lémanique: état de SuRChAuFFE IMMObILIèRE

IMMObILIER // dossier. dossier surchauffe immobilière. arc lémanique: état de SuRChAuFFE IMMObILIèRE IMMObILIER // dossier dossier arc lémanique: état de SuRChAuFFE IMMObILIèRE 66 // 67 market.ch - mai 2012 Aurélia Brégnac L attractivité de l Arc lémanique n est plus à démontrer. De Genève à Montreux,

Plus en détail

UBS (CH) Property Fund Léman Residential «Foncipars»

UBS (CH) Property Fund Léman Residential «Foncipars» Real Estate investment management Pour l'utilisation général UBS (CH) Property Fund Léman Residential «Foncipars» Elvire Massacand Fund Manager, Global Real Estate Switzerland 22 janvier 2015 Global Real

Plus en détail

CH-3961 Chandolin, Les Pontis

CH-3961 Chandolin, Les Pontis A VENDRE : RESTAURANT CH-3961 Chandolin, Les Pontis CHF 927'000.- Descriptif Très joli café-restaurant typique et chaleureux avec chambre d'hôtes, surface totale 189 m2 + 120 m2 (nouvel espace aménageable),

Plus en détail

Analyse immobilière. 11985-11989 Av. Monty, Montréal, Québec. Résidentiels (60) Daniel Francoeur, B.A.A RE/MAX Alliance inc.

Analyse immobilière. 11985-11989 Av. Monty, Montréal, Québec. Résidentiels (60) Daniel Francoeur, B.A.A RE/MAX Alliance inc. 2 Analyse immobilière Résidentiels (60) 14 Fiche descriptive Immeuble # 64 SIA # 8535465 Statut Prix Type d'unités Bâtiment Terrain En vigueur Original $3 375 000 Résidentielles 60 Isolé x Façade (p) 179,0

Plus en détail

L évaluation des immeubles bâtis

L évaluation des immeubles bâtis Attention : Cette fiche n a pas pour objet de fixer administrativement la valeur des biens. Elle ne doit pas être assimilée à une instruction administrative. Elle propose les principales méthodes d évaluation

Plus en détail

Proposition de crédit

Proposition de crédit Helvetia Compagnie Suisse d Assurances sur la Vie SA, Bâle Helvetia Compagnie Suisse d Assurances SA, Saint-Gall Proposition de crédit 1 er preneur de prêt (débiteur principal) Indications sur la personne

Plus en détail

La Coopérative d'habitation a confié le mandat de gérance locative de ses immeubles à

La Coopérative d'habitation a confié le mandat de gérance locative de ses immeubles à La Coopérative d'habitation a confié le mandat de gérance locative de ses immeubles à www.foncia.com La filiale FONCIA en charge du mandat est dénommée ci-après "la gérance". Vous pouvez la trouver à Lausanne:

Plus en détail

Règlement sur les prêts (RPrêts)

Règlement sur les prêts (RPrêts) Version du 31 mai 2013 Règlement sur les prêts (RPrêts) Version validée par la Commission de placements le 14 mars 2011 et adoptée par le Conseil d administration le 21 mars 2011. CHAPITRE PREMIER Généralités

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT POUR LA REPRISE D UNE HYPOTHEQUE EXISTANTE AVEC TRANSFORMATION PREVUE DU BIEN IMMOBILIER

DEMANDE DE FINANCEMENT POUR LA REPRISE D UNE HYPOTHEQUE EXISTANTE AVEC TRANSFORMATION PREVUE DU BIEN IMMOBILIER DEMANDE DE FINANCEMENT POUR LA REPRISE D UNE HYPOTHEQUE EXISTANTE AVEC TRANSFORMATION PREVUE DU BIEN IMMOBILIER Informations personnelles (si plusieurs personnes, veuillez indiquer les informations de

Plus en détail

Expertise immobilière

Expertise immobilière Bernard de Polignac Jean-Pierre Monceau Expertise immobilière Guide pratique Deuxième édition 2002 ISBN : 2-212-11158-4 SOMMAIRE Partie 1 1 L expert et la valeur 1 RÉFLEXIONS SUR LA VALEUR DES BIENS...

Plus en détail

Prêts hypothécaires. Des financements sur mesure

Prêts hypothécaires. Des financements sur mesure Prêts hypothécaires Des financements sur mesure Vous projetez d acheter un logement? Si vous rêvez de devenir propriétaire, vous allez commencer par rechercher le bien immobilier approprié. L analyse détaillée

Plus en détail

RÉÉVALUATION DES ACTIFS IMMOBILIERS DES SOCIÉTÉS D ASSURANCE SUIVANT LES DIRECTIVES DE LA CRCA & DE LA CIMA

RÉÉVALUATION DES ACTIFS IMMOBILIERS DES SOCIÉTÉS D ASSURANCE SUIVANT LES DIRECTIVES DE LA CRCA & DE LA CIMA RÉÉVALUATION DES ACTIFS IMMOBILIERS DES SOCIÉTÉS D ASSURANCE SUIVANT LES DIRECTIVES DE LA CRCA & DE LA CIMA LA METHODE DITE PAR CAPITALISATION DU LOYER BASÉE SUR LA SURFACE CORRIGÉE C.R.C.A. : Commission

Plus en détail

Weck, Aeby Risk Management SA. Dossier d analyse

Weck, Aeby Risk Management SA. Dossier d analyse Dossier d analyse Programme I. Détail du portefeuille d assurances II. Dispositions relatives à la prévoyance professionnelle LPP III. Assurance maladie perte de salaire IV. Vision globale de prévoyance

Plus en détail

Instructions générales

Instructions générales 2015 Impôt cantonal et communal Impôt fédéral direct Instructions générales pour remplir la déclaration d impôt des personnes physiques : - lors d un départ à l étranger - en cas de décès SCCOI759V5 SERVICE

Plus en détail

Indépendance énergétique totale. Quartier entièrement labelisé Minergie A, P et ECO.

Indépendance énergétique totale. Quartier entièrement labelisé Minergie A, P et ECO. Indépendance énergétique totale. Quartier entièrement labelisé Minergie A, P et ECO. Genèse Ce projet immobilier est une aventure familiale. Marc et Martine Ponzio, propriétaires d un terrain à Thierrens

Plus en détail

Répertoire de la législation en vigueur publiée au RSV au 11/10/2015

Répertoire de la législation en vigueur publiée au RSV au 11/10/2015 Répertoire de la législation en vigueur publiée au RSV au 11/10/2015 Volume 2 : DROIT PRIVÉ - PROCÉDURE CIVILE - EXÉCUTION 21 DROIT CIVIL 211 Dispositions complémentaires et d'exécution du Code civil 211.000

Plus en détail

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE 22 JUILLET 2015

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE 22 JUILLET 2015 REAL ESTATE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE 22 JUILLET 2015 www.edr-realestatesicav.com Marché immobilier & cours de bourse Rapport du gestionnaire Rapport annuel, comptes annuels pour l exercice au 31 mars

Plus en détail

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières création, implantation et développement d entreprises x TABLE DES MATIERES 2 1. PRÉAMBULE 1.1. PRINCIPES GÉNÉRAUX 3 2. SOUTIEN

Plus en détail

ACQSION 2% d honoraires 10, rue de SUEZ 13007 Marseille 04 86 12 51 12 RCS Marseille 503903270

ACQSION 2% d honoraires 10, rue de SUEZ 13007 Marseille 04 86 12 51 12 RCS Marseille 503903270 ACQSION 2% d honoraires 10, rue de SUEZ 13007 Marseille 04 86 12 51 12 RCS Marseille 503903270 Etude du bien appartenant à Sis à Aix en Provence Estimation par comparaison 2 Estimation par rentabilité

Plus en détail

Quelle surface indiquer sur la déclaration? Quel nombre de pièces indiquer sur la déclaration?

Quelle surface indiquer sur la déclaration? Quel nombre de pièces indiquer sur la déclaration? Quelle surface indiquer sur la déclaration? Quel nombre de pièces indiquer sur la déclaration? Quelle surface indiquer sur la déclaration? Le détail de la surface totale de votre local est à indiquer dans

Plus en détail

Habiter économique : mode d emploi

Habiter économique : mode d emploi Habiter économique : mode d emploi impôts situation mobilité? densité LOCALISATION TERRAIN gestion k? efficacité entretien charges énergétiques EXPLOITATION PROJET standard FINANCIER REALISATION construction

Plus en détail

Loterie Romande. Rapport financier

Loterie Romande. Rapport financier 2013 Loterie Romande Rapport financier Sommaire Sommaire Bilan au 31 décembre 2013 2 Compte de résultat 2013 3 Tableau de financement 2013 4 Tableau des fonds propres 5 Répartition 2013 5 Répartition 2013

Plus en détail

QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL

QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL Acheter ou vendre un logement QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL V ous achetez ou vous vendez un logement : plusieurs diagnostics, constats ou états, réunis dans un dossier

Plus en détail

1 sur 3. Ensemble immobilier tertiaire. Bâtiment 1. Bâtiment 2 - Déjà loué! Contact. Adresse

1 sur 3. Ensemble immobilier tertiaire. Bâtiment 1. Bâtiment 2 - Déjà loué! Contact. Adresse 1 sur 3 1 rue du Bois des Joncs Marins 94 120 Fontenay-Sous-Bois - FRANCE Tél: 01 48 77 77 00 Ensemble immobilier tertiaire» Descriptif» Accès Accueil» Bâtiment 1 Bâtiment 1» Rez-de-Chausée - 226 m²» Étage

Plus en détail

CONTRAT D ENTREPRISE GENERALE A PRIX FORFAITAIRE

CONTRAT D ENTREPRISE GENERALE A PRIX FORFAITAIRE CONTRAT D ENTREPRISE GENERALE A PRIX FORFAITAIRE Entre Monsieur et Madame Ci-après dénommé «LE MAITRE DE L OUVRAGE» et Soleil Habitat Ruelle des Anges 1 1040 Echallens Tél. 021/883.00.88 Mobile : 079/212.63.08

Plus en détail

N ISIN CH0039415010 / SYMBOLE SIX RSPF AU 30 SEPTEMBRE 2014 NON AUDITÉ

N ISIN CH0039415010 / SYMBOLE SIX RSPF AU 30 SEPTEMBRE 2014 NON AUDITÉ N ISIN CH0039415010 / SYMBOLE SIX RSPF RAPPORT SEMESTRIEL AU 30 SEPTEMBRE 2014 NON AUDITÉ Sommaire Organisation 2 Compte de fortune 3 Compte de résultat 4 Engagements hypothécaires 5 Taux de rémunération

Plus en détail

Les vingt appartements, destinés à la vente en PPE, sont répartis en 4, 5, 6 pièces et 7 pièces en duplex.

Les vingt appartements, destinés à la vente en PPE, sont répartis en 4, 5, 6 pièces et 7 pièces en duplex. les vieux-chênes Situé au cœur de la commune du Petit-Lancy, à proximité de toutes commodités, ce projet d'habitation destiné à la vente en PPE, est composé de vingt appartements lumineux de 4 à 7 pièces,

Plus en détail

Expertise vénale Expertise d'un bâtiment existant avant et après travaux

Expertise vénale Expertise d'un bâtiment existant avant et après travaux Gudrun Xpert - sa Avenue des Arts 50 BE - 1000 Bruxelles tel. 02/515 12 40 98947-07 /VEN Client Mevr Kathleen Van Limburg Vredestraat 25 BE - 1080 Brussel Avenue des arts 50 Belgique - 1000 Bruxelles 11/123.45.67

Plus en détail

PARTENAIRE DE LA RÉUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS

PARTENAIRE DE LA RÉUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS GUIDE D ACHAT D UN BIEN IMMOBILIER PARTENAIRE DE LA RÉUSSITE DE VOS PROJETS IMMOBILIERS 6 rue Fleming Ducos Tél : (687) 24.77.10 12 rue Tourville Quartier Latin Tél : (687) 25.25.26 Lotissement Les Cassis

Plus en détail

Investissements socialement responsables à Retraites Populaires, un axe majeur de la politique de développement durable de l entreprise

Investissements socialement responsables à Retraites Populaires, un axe majeur de la politique de développement durable de l entreprise Investissements socialement responsables à Retraites Populaires, un axe majeur de la politique de développement durable de l entreprise Perry Fleury, responsable RH et DD Forum durable Suisse romande 2

Plus en détail

Adopté le 13.11.1981, entrée en vigueur le 13.11.1981 - Etat au 01.10.2013 (en vigueur)

Adopté le 13.11.1981, entrée en vigueur le 13.11.1981 - Etat au 01.10.2013 (en vigueur) Adopté le 13.11.1981, entrée en vigueur le 13.11.1981 - Etat au 01.10.2013 (en vigueur) RÈGLEMENT 963.41.1 d'application de la loi du 17 novembre 1952 concernant l'assurance des bâtiments et du mobilier

Plus en détail

Enquête de 2004 auprès des intermédiaires financiers de dépôts : banques à charte, sociétés de fiducie, caisses populaires et coopératives de crédit

Enquête de 2004 auprès des intermédiaires financiers de dépôts : banques à charte, sociétés de fiducie, caisses populaires et coopératives de crédit Enquête unifiée auprès des entreprises - annuelle Enquête de 2004 auprès des intermédiaires financiers de dépôts : banques à charte, sociétés de fiducie, caisses populaires et coopératives de crédit Guide

Plus en détail

Promotions économiques régionales

Promotions économiques régionales Le fil rouge pour la création d entreprise Lausanne Région Association de la Région Cossonay - Aubonne - Morges Association de la Région du Gros-de-Vaud INTRODUCTION Ce livret, édité par les trois associations

Plus en détail

Accession à la propriété. Un projet de vie

Accession à la propriété. Un projet de vie Accession à la propriété Un projet de vie Sommaire Plus proche de vous 3 Un conseil global 4 Une étape de vie importante 5 Vous poser les bonnes questions Capacité à financer son logement 6 Trouver le

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil PL 11313-A. Rapport. Date de dépôt : 25 février 2014

Secrétariat du Grand Conseil PL 11313-A. Rapport. Date de dépôt : 25 février 2014 Secrétariat du Grand Conseil PL 11313-A Date de dépôt : 25 février 2014 Rapport de la Commission fiscale chargée d'étudier le projet de loi du Conseil d'etat relative à la préparation de l'estimation des

Plus en détail

Le cabinet est situé à Uccle à proximité de l Observatoire, au numéro 35 Avenue Houzeau.

Le cabinet est situé à Uccle à proximité de l Observatoire, au numéro 35 Avenue Houzeau. Syndic d immeuble Présentation : En tant que professionnel du chiffre et agrée comptable fiscaliste, notre société prend en charge la gestion administrative, financière et technique, de votre bien en privilégiant

Plus en détail

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne 4. Dauphilogis Le Jardin de Bonne SOMMAIRE I : Présentation de la société II : Le site III : Le déroulement des études IV : L opération Le plan-masse Le programme Les grands principes de conception Un

Plus en détail

Demande de logement. Chez: Numéro postal: Localité: à son compte Pourcentage de l activité: % Motif si inférieur à 100%

Demande de logement. Chez: Numéro postal: Localité: à son compte Pourcentage de l activité: % Motif si inférieur à 100% Guichets ouverts de 11 à 15 heures 1. Demandeur Demanderesse Demande de logement Reservé à l administration Dossier No Date: social libre Domicile Rue: Chez: Numéro postal: Localité: Tél. privé: Tél. portable:

Plus en détail

Grâce à Valorissimo, votre investissement dans l immobilier neuf est aussi simple à vivre qu à gé rer

Grâce à Valorissimo, votre investissement dans l immobilier neuf est aussi simple à vivre qu à gé rer Grâce à Valorissimo, votre investissement dans l immobilier neuf est aussi simple à vivre qu à gé rer Sommaire I. Investir dans l immobilier neuf La rentabilité aujourd hui et pour demain 4 Un placement

Plus en détail

Dynamic Real Estate Fund

Dynamic Real Estate Fund Dynamic Real Estate Fund * * * * * Fonds de droit suisse investissant principalement dans l immobilier d habitat en Suisse romande Direction du fonds : Banque dépositaire : FidFund Management SA Banque

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e Un premier semestre réjouissant pour Mobimo À CHF 35,8 millions, le bénéfice net au premier semestre est nettement supérieur par rapport à la même période de l année

Plus en détail

CHAMBRE SUISSE D EXPERTS EN ESTIMATIONS IMMOBILIÈRES CEIUSPI

CHAMBRE SUISSE D EXPERTS EN ESTIMATIONS IMMOBILIÈRES CEIUSPI CHAMBRE SUISSE D EXPERTS EN ESTIMATIONS IMMOBILIÈRES CEIUSPI Fondée par l Union Suisse des professionnels de l immobilier (USPI) DÉFINITIONS RELATIVES AUX EXPERTISES IMMOBILIÈRES (ÉDITION 2007) P. 2 L

Plus en détail

Résidence CANALETTO à Pommerloch

Résidence CANALETTO à Pommerloch Résidence CANALETTO à Pommerloch 1 Table des matières 1.1. Description... 3 1.2. Site... 4 1.3. Images 3D... 5 1.4. Biens restants... 6 1.4.1. Résidence Bloc A... 6 1.4.1.1. Situation... 6 1.4.1.2. Appartements...

Plus en détail

Private Banking. Tarifs. www.bcn.ch

Private Banking. Tarifs. www.bcn.ch Private Banking Tarifs www.bcn.ch Achats et ventes de titres courtage La commission est facturée quelle que soit la place d intervention. Les opérations d achat et de vente de titres sont par ailleurs

Plus en détail

Entretien portant sur la location (exemple)

Entretien portant sur la location (exemple) Entretien portant sur la location (exemple) Seulement Fiduciaire immobilier Nom/prénom du candidat/de la candidate Arrondissement d'examen Entreprise formatrice Veuillez observer ce qui suit: 1. L'examen

Plus en détail

Y voir plus clair dans la définition des surfaces...

Y voir plus clair dans la définition des surfaces... Y voir plus clair dans la définition des surfaces... La notion de «surface» se retrouve à différents stades des projets immobiliers (permis de construire, vente, coefficient d'occupation des sols,...),

Plus en détail

fête déjà ses 10 ans! et plus encore Allez vite jeter un œil à l intérieur

fête déjà ses 10 ans! et plus encore Allez vite jeter un œil à l intérieur fête déjà ses 10 ans! et plus encore Allez vite jeter un œil à l intérieur Depuis 7 ans Depuis 5 ans Steeve Franchon Administrateur Victorien Bournez Monteur-électricien Cédric Hindershid Monteur-électricien

Plus en détail

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES. Etablissements de vente Centres Commerciaux

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES. Etablissements de vente Centres Commerciaux GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, septembre 2012 Le présent texte a été établi par l Inspection du travail et des mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. Prescriptions de

Plus en détail

GOLLION Appartements à vendre

GOLLION Appartements à vendre GOLLION Appartements à vendre 5 appartements de 4,5 pièces Livraison : dès l'achèvement des finitions (au gré du preneur) Prix des appartements : dès 690'000.- Frs Situation Façades immeubles Entrées immeubles

Plus en détail

NANTES (44) Résidence «Le Donatien» Loi SCELLIER

NANTES (44) Résidence «Le Donatien» Loi SCELLIER NANTES (44) Résidence «Le Donatien» Loi SCELLIER IMOVELIS 29, boulevard de la Ferrage 06400 CANNES Tel: 04 93 95 39 20 Fax: 04 93 95 39 29 www.imovelis.fr contact@imovelis.fr Résidence «Le Donatien» UNE

Plus en détail

5.9 Comment sont imposées les assurances vie Constitutives de Capital

5.9 Comment sont imposées les assurances vie Constitutives de Capital 217 5.9 Comment sont imposées les assurances vie Constitutives de Capital Les assurances vie constitutives de capital couvrent principalement l assurance mixte et ses différentes variantes. Il y a donc

Plus en détail

CIRCULAIRE N Mesdames et Messieurs les préfets de régions et de départements

CIRCULAIRE N Mesdames et Messieurs les préfets de régions et de départements Paris le, Le ministre de l'intérieur, le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie et la ministre de l'aménagement du territoire et de l'environnement CIRCULAIRE N Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Placement Solidaire. www.globethics.net

Placement Solidaire. www.globethics.net Placement Solidaire www.globethics.net Globethics.net est une fondation à but non lucratif basée à Genève et crée en 2004. Les fondateurs ont l intime conviction que l accès à la connaissance des valeurs

Plus en détail

QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL

QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL Acheter ou vendre un logement QUELS DIAGNOSTICS? Avant de vous engager, consultez votre ADIL V ous achetez ou vous vendez un logement : plusieurs diagnostics, constats ou états, réunis prochainement dans

Plus en détail

Ma banque. Les prêts hypothécaires BCJ

Ma banque. Les prêts hypothécaires BCJ Les prêts hypothécaires BCJ Ma banque Simple et avantageux, les prêts hypothécaires BCJ. Vous pensez qu il est plus avantageux d acheter son logement que de continuer à payer un loyer à fonds perdus?

Plus en détail

Centre multifonctionnel En Pallatex 7 1163 Etoy

Centre multifonctionnel En Pallatex 7 1163 Etoy Centre multifonctionnel En Pallatex 7 1163 Etoy Maître de l ouvrage Alfred Müller AG Neuhofstrasse 10 6340 Baar Entrepreneur total Alfred Müller SA 2074 Marin www.alfred-mueller.ch Location et renseignements

Plus en détail

rsge D 3 14: Loi sur l'imposition des personnes physiques Impôt sur le revenu (revenu imposable) (LIPP-IV)

rsge D 3 14: Loi sur l'imposition des personnes physiques Impôt sur le revenu (revenu imposable) (LIPP-IV) Loi sur l'imposition des personnes physiques Impôt sur le revenu (revenu imposable) (LIPP-IV) D 3 14 du 22 septembre 2000 (Entrée en vigueur : 1 er janvier 2001) Le GRAND CONSEIL de la République et canton

Plus en détail

Rue de l Industrie 59 - CH - 1030 Bussigny-près-Lausanne Téléphone : 021 706 35 35 - Fax : 021 706 35 34 archi@acarre.ch - www.acarre.

Rue de l Industrie 59 - CH - 1030 Bussigny-près-Lausanne Téléphone : 021 706 35 35 - Fax : 021 706 35 34 archi@acarre.ch - www.acarre. Rue de l Industrie 59 - CH - 1030 Bussigny-près-Lausanne Téléphone : 021 706 35 35 - Fax : 021 706 35 34 archi@acarre.ch - www.acarre.ch A Carré SA atelier d architecture et d aménagement Date de création

Plus en détail

Hypothèques Financement immobilier. Un seul partenaire pour votre hypothèque, votre prévoyance et votre assurance bâtiment

Hypothèques Financement immobilier. Un seul partenaire pour votre hypothèque, votre prévoyance et votre assurance bâtiment Hypothèques Financement immobilier Un seul partenaire pour votre hypothèque, votre prévoyance et votre assurance bâtiment Un soutien financier sur mesure et attrayant Êtes-Vous déjà propriétaire ou rêvez-vous

Plus en détail

Ne brûle pas. La laine de pierre : naturellement incombustible. www.flumroc.ch

Ne brûle pas. La laine de pierre : naturellement incombustible. www.flumroc.ch Ne brûle pas. La laine de pierre : naturellement incombustible. www.flumroc.ch Plus de 50 alarmes incendie chaque jour Page 4 Pour stopper la propagation du feu Page 7 Combustible ou incombustible? Page

Plus en détail

LA VALORISATION DES LOCAUX MONOVALENTS

LA VALORISATION DES LOCAUX MONOVALENTS MICHEL MARX Expertises EXPERTS IMMOBILIERS SPÉCIALISTES DE LA PROPRIÉTÉ COMMERCIALE LA VALORISATION DES LOCAUX MONOVALENTS par Michel MARX expert immobilier chartered surveyor FRICS Plan : Introduction

Plus en détail

Le marché hypothécaire en Suisse vue par une compagnie d'assurances. Wendelin Brand Directeur Chef du centre hypothécaire Winterthur

Le marché hypothécaire en Suisse vue par une compagnie d'assurances. Wendelin Brand Directeur Chef du centre hypothécaire Winterthur Le marché hypothécaire en Suisse vue par une compagnie d'assurances Wendelin Brand Directeur Chef du centre hypothécaire Winterthur 9 mai 2006 Le marché hypothécaire en Suisse 800 600 400 200 0 Mia. CHF

Plus en détail

hypofinance Pour accéder à la propriété Augmentez vos chances de réussite

hypofinance Pour accéder à la propriété Augmentez vos chances de réussite hypofinance Augmentez vos chances de réussite Pour accéder à la propriété De quels fonds propres disposez-vous pour acquérir un logement? Comment amortir? Les charges liées à un tel achat peuvent-elles

Plus en détail

DISTRIBUTEURS D EAU, DE GAZ ET D ELECTRICITE ETABLISSEMENTS CANTONAUX D ASSURANCE GUIDE PRATIQUE PRINCIPES DE MISE A LA TERRE D'INSTALLATIONS

DISTRIBUTEURS D EAU, DE GAZ ET D ELECTRICITE ETABLISSEMENTS CANTONAUX D ASSURANCE GUIDE PRATIQUE PRINCIPES DE MISE A LA TERRE D'INSTALLATIONS DISTRIBUTEURS D EAU, DE GAZ ET D ELECTRICITE ETABLISSEMENTS CANTONAUX D ASSURANCE GUIDE PRATIQUE PRINCIPES DE MISE A LA TERRE D'INSTALLATIONS en présence de : CONDUITES DE DISTRIBUTION D'EAU ET DE GAZ

Plus en détail

LOT N 1 : Dossier de Diagnostic Technique - DDT - DEVIS DESCRIPTIF ESTIMATIF DETAILLE - DDED -

LOT N 1 : Dossier de Diagnostic Technique - DDT - DEVIS DESCRIPTIF ESTIMATIF DETAILLE - DDED - VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE ADJOINTE CHARGEE DU CADRE DE VIE DIRECTION CENTRALE DU PATRIMOINE COMMUNAL SERVICE INTERVENTIONS TECHNIQUES «DIAGNOSTICS ET LOI CARREZ DANS LE CADRE DE LA VENTE ET DE LA

Plus en détail

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques

à vendre IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques IMMEUBLE COMMERCIAL À VENDRE 201, CHEMIN MONTRÉAL CORNWALL (ONTARIO) PRIX DEMANDÉ : 435 000 $ Caractéristiques Le Mouvement Desjardins désire vous informer de la mise en marché de l immeuble situé au 201

Plus en détail

Voies d évacuation et de sauvetage

Voies d évacuation et de sauvetage Institut de Sécurité Voies d évacuation et de sauvetage Jean-Paul Bassin Institut de Sécurité Institut de Sécurité INSTITUT SUISSE DE PROMOTION DE LA SÉCURITÉ Evacuation_Lignum_2010 1 Histoire 1995 1945

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL

MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL STATISTIQUE CANADA 15 FÉVRIER 2002 1 MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL

Plus en détail

VRAC 21 avril 2007 - Visite au cinéma Casino de Cossonay

VRAC 21 avril 2007 - Visite au cinéma Casino de Cossonay VRAC 21 avril 2007 - Visite au cinéma Casino de Cossonay Un siècle! Par décision du Conseil municipal le 24 février 1896, quelques conseillers communaux de Cossonay fondent, avec le médecin et le pharmacien

Plus en détail