Assurance qualité du côté de l'entreprise (1) pour l'utilisation de systèmes de peintures intumescentes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Assurance qualité du côté de l'entreprise (1) pour l'utilisation de systèmes de peintures intumescentes"

Transcription

1 Assurance qualité du côté de l'entreprise (1) pour l'utilisation de systèmes de peintures intumescentes sur acier (en tant qu'annexe 3 de la publication SZS C2.5 «Peintures intumescentes» reconnue officiellement comme état de la technique par l'aeai) Ouvrage Désignation précise de l ouvrage Éléments de construction Maître de l ouvrage / Mandant Planificateur / Architecte Responsable de la protection incendie Autorité de protection incendie Applicateur (Entreprise exécutante) Personne qualifiée responsable Suppléant N d attestation AEAI N d attestation AEAI Détenteur du système Expert en mesure des épaisseurs de couche N d attestation AEAI (1) Dans tous les cas, le responsable est l'entrepreneur exécutant ou son sous-traitant. Les formulaires remplis doivent être adressés spontanément à l autorité de protection incendie compétente! Les pages 1 et 2 servent aussi à prouver la pratique d'application lors du renouvellement de l'inscription dans le répertoire AEAI en tant qu'applicateur certifié. CENTRE SUISSE DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Seefeldstrasse Zurich Tél (Rév ) 1

2 1. Déclarations préalables de l'applicateur et du détenteur du système 1.1 Système de revêtement défini Désignation N AEAI: Couche de fond (désignation précise du produit, épaisseur de couche): µm Préparation de la surface: Exigences sur la rugosité de la surface de l'acier: Peinture intumescente (désignation précise du produit): Vernis de finition (désignation précise du produit, épaisseur de couche): µm 1.2 Préparation des documents L'autorisation propre à l'ouvrage délivrée par l'autorité de protection incendie est disponible (selon les prescriptions d'exécution cantonales). La formule d'assurance qualité du SZS actualisée est disponible. Le plan de protection incendie avec l'annexe A, délivré par le responsable de la protection incendie pour exécution, est disponible La surface à recouvrir s'élève au total à m 2 Les indications obligatoires sur la mise en œuvre du détenteur du système sont disponibles. 1.3 Information des collaborateurs 1.4 Support de la nouvelle construction 1.5 Responsabilité relative à l application 1.6 Support de la construction existante (ancienne peinture / couche de fond) Les collaborateurs prévus pour l'exécution ont été informés sur la signification des étapes de travail les concernant et sur les particularités de l'ouvrage. La préparation de la surface par décapage Sa 2½ est effectuée. Les exigences éventuelles du détenteur du système relatives à la rugosité sont respectées. L application repose sur la seule responsabilité de l applicateur certifié. Les anciennes couches restantes ou la couche de fond existante doivent être sèche, propres, de bonne adhérence et résistantes aux températures élevées: compatible avec le système oui non épaisseur de couche o.k. à corriger: essai de quadrillage Gt 2 oui non, tout éliminer épaisseur de la couche restante: min. µm max. µm Choix de la préparation de la surface nécessaire: Choix de la (des) couche(s) intermédiaire(s) nécessaire(s) à la place de la couche de fond testée en tant que partie intégrante du système: 1.7 Garantie du détenteur du système Le détenteur du système soussigné confirme la compatibilité et la bonne adhérence de l ancienne peinture ou de la couche de fond existante et prend la responsabilité pour le mode de fonctionnement équivalent du système intumescent. 1.8 Déclaration finale: Par la présente, les données ci-dessus sont confirmées comme suit. Personnes compétentes: Applicateur: Détenteur du système: Tampons et signatures de l applicateur du détenteur du système pour les points 1.1 à 1.5 pour les points 1.6 et 1.7 Date: CENTRE SUISSE DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Seefeldstrasse Zurich Tél (Rév ) 2

3 2. Application de la couche de fond testée en tant que partie intégrante du système, préparation de la surface 2.1 Exigences selon la commande Applicateur de la couche de fond (entreprise 1 ): Les exigences suivantes concernant la préparation de la surface de l'acier sont respectées: Désignation exacte du produit de la couche de fond: Épaisseur nominale (SN EN ISO 12944): µm Épaisseur de couche après séchage nécessaire: min. µm 2.2 Contrôle de l'épaisseur de couche après séchage par l'expert en mesure des épaisseurs de couche Nombre de points de mesure répartis uniformément: Valeur minimale mesurée: µm Valeur moyenne mesurée: µm, valeur max.: µm 2.3 Dommages lors du montage Les réparations conformes au système sont effectuées Couche suivante possible dès le (date) : 2.4 Nettoyage des surfaces à protéger Les salissures sont éliminées Les surfaces sont sèches pour recevoir la couche suivante 2.5 Préparation des boulons Les produits de lubrification des filetages sont éliminés La couche d apprêt / intermédiaire est appliquée produit utilisé: 2.6 Déclaration finale: Par la présente, les données ci-dessus sont confirmées comme suit. Tampon/Signature Expert en mesure des épaisseurs de couche (pour le point 2.2) Tampon/Signature Applicateur de la couche de fond (pour les points 2.1 et 2.3) Tampon/Signature Applicateur de la peinture intumescente (pour les points 2.4 et 2.5) 1 Pour appliquer la couche de fond, un constructeur métallique n a pas besoin d applicateurs inscrits au répertoire AEAI. CENTRE SUISSE DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Seefeldstrasse Zurich Tél (Rév ) 3

4 3. Application de la peinture intumescente 3.1 Exigences selon la commande Système choisi : Peinture intumescente (désignation exacte du produit): N AEAI.: R 30 R 60 Utilisation à l intérieur Utilisation à l extérieur 3.2 Moment de l'application avant le montage après le montage 3.3 Epaisseurs requises des couches après séchage selon répertoire AEAI selon vérification par calcul (annexe à la demande d'autorisation) 3.4 Éléments de construction, valeurs U/A et épaisseurs de couche 3.5 Equipement de travail de l'applicateur selon liste séparée, voir annexe A Disponible sur le chantier, à disposition de l'applicateur: Thermomètre adhésif et thermo/hygromètre électronique pour la mesure des conditions climatiques (étalonnés périodiquement) Peignes pour le contrôle de l'épaisseur des couches avant séchage Appareil de mesure des couches sèches en cas de peinture intumescente en plusieurs couches.(contrôlé avec feuille d'étalonnage 3.6 Procédés d'application Couche primaire pour boulons, angles, arêtes Projection Airless Non dilué Les instructions du détenteur du système ont été respectées 3.7 Surveillance propre Procès-verbal des conditions climatiques voir annexe B du présent procès-verbal d'assurance qualité Contrôle des épaisseurs de couche avec peigne Contrôle des épaisseurs de couche après séchage avec appareil de mesure Contrôle d intégralité selon plan de protection incendie 3.8 Contrôle du climat Les mesures suivantes sont prévues pour le contrôle du climat pendant l'application de la peinture intumescente: Les mesures suivantes sont prévues par la suite et jusqu'à l'application du vernis de finition: 3.9 Déclaration finale: Par la présente, les données ci-dessus ( ) ) sont confirmées. Personne responsable de l'applicateur, avec N AEAI: Tampon, signature: CENTRE SUISSE DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Seefeldstrasse Zurich Tél (Rév ) 4

5 4. Vernis de finition testé en tant que partie intégrante du système 4.1 Exigences selon la commande Vernis de finition (désignation exacte du produit): Épaisseur de couche après séchage nécessaire: au moins µm Teinte: Marquage des éléments de construction protégés: par autocollants dans plans de protection incendie 4.2 Application une couche deux couches avec changement de teinte Le début du travail a eu lieu dès son déblocage par l'expert en mesure des épaisseurs de couche 4.3 Dommages éventuels Les retouches conformes au système sont effectuées 4.4 Déclaration finale: Par la présente, les données ci-dessus ( ) sont confirmées. Personne responsable de l'applicateur, avec N AEAI: Tampon, signature: 5. Contrôle de la peinture intumescente 5.1 Autorisation de l application du vernis de finition 5.2 Contrôle de l'épaisseur des couches sèches, après durcissement complet de l entier du système (y compris le vernis de finition) Contrôle intermédiaire de la peinture intumescente et autorisation de l application du vernis de finition Forme de l autorisation: Base(s): La mesure par l'expert en mesure des épaisseurs de couche a été effectuée (procès-verbal de mesure voir annexe C). Le contrôle exhaustif de la mesure sur toutes les parties de l'ouvrage selon le plan de protection incendie par l'expert en mesure des épaisseurs de couche est effectué. Retouches et nouveau contrôle de l'épaisseur de couche nécessaires (voir description à l'annexe ) 5.3 Déclaration finale: Toutes les étapes nécessaires du contrôle par l'expert en mesure des épaisseurs de couche sont effectuées (voir aussi annexe C du présent procès-verbal d'assurance qualité). Expert responsable en mesure des épaisseurs de couche, avec N AEAI: Tampon, signature: CENTRE SUISSE DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Seefeldstrasse Zurich Tél (Rév ) 5

6 6. Travaux finaux 6.1 Réception des éléments de construction revêtus Réception sans défaut Retouches nécessaires: selon procès-verbal de réception selon description ci-après: 6.2 Marquage des éléments de construction protégés Les plans de protection incendie sont mis à jour par le responsable de la protection incendie Les autocollants sont mis en place par l'applicateur 6.3 Instruction relative à l'entretien La remise des instructions d'entretien écrites par l'applicateur au maître de l'ouvrage a eu lieu 6.4 Documents d'assurance qualité Le procès-verbal des conditions climatiques selon l'annexe B et le procès-verbal de mesure selon l'annexe C du présent procès-verbal d'assurance qualité sont complets et signés. Signature des autres documents d'assurance qualité du côté de l'entreprise par l'applicateur, le détenteur du système, l'expert en mesure des épaisseurs de couche et le responsable de la protection incendie. Achèvement de la documentation sur l'assurance qualité par le responsable de la protection incendie et remise à l'autorité de protection incendie. 6.5 Déclaration finale: Par la présente, les données ci-dessus ( ) sont confirmées. Nom / N AEAI / Tampon / Signature du responsable de la protection incendie (représente le maître de l'ouvrage) Annexes au procès-verbal d'assurance qualité du côté de l'entreprise: A. Liste des éléments de construction ( pages) B. Procès-verbal des conditions climatiques ( pages) C. Procès-verbal de la mesure de l épaisseur de couche ( pages) D. CENTRE SUISSE DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Seefeldstrasse Zurich Tél (Rév ) 6

7 Annexe A page A. Liste des éléments de construction, valeurs U/A et épaisseurs de couche Ouvrage / Emplacement: Système de revêtement: N AEAI Résistance au feu: R 30 R 60 Epaisseur requise de la couche sèche: selon répertoire AEAI selon vérification par calcul Désignation selon Tables SZS C5 Nombre Longueur de la pièce en m Longueur totale en m Surface totale en m 2 Facteur de massiveté U/A en m -1 Épaisseur minimale de la couche après séchage en µm Profils de poteaux ouverts Profils de poutres ouverts Profils creux et profilés pleins en acier Les spécifications des profilés et les facteurs de massiveté sont le fait de la maîtrise d'ouvrage. Les valeurs minimales de l'épaisseur de couche après séchage selon le répertoire AEAI sont déterminées par l'applicateur. Pour les différents épaisseurs de couche après séchage sur l'ouvrage, il faut fixer un minimum de gradations. Les épaisseurs de couche avant séchage correspondantes doivent être déterminées par l applicateur à l'aide de la fiche technique du produit et contrôlées en permanence à l'aide de peignes. En cas de détermination des épaisseurs de couche par calcul, les valeurs minimales des épaisseurs de couche après séchage sont inscrites par le responsable de la protection incendie. Les formules SZS correspondantes "Vérification de la résistance au feu des éléments de construction en acier" doivent être présentées à l'autorité de protection incendie avec la demande d'autorisation. Comme en cas de peinture intumescente comportant plusieurs couches (en général pour R 60), des mesures intermédiaires sont indispensables pour atteindre économiquement les épaisseurs prescrites, l'applicateur doit alors avoir à disposition un appareil de mesure des épaisseurs de couche après séchage étalonné périodiquement. Déclaration finale: Toutes les analyses préalables nécessaires du côté applicateur sont effectuées et documentées. Les épaisseurs de couche avant séchage correspondantes seront déterminées à l'aide de la fiche technique du produit. Personne responsable de l'applicateur, avec N AEAI: Tampon, signature: CENTRE SUISSE DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Seefeldstrasse Zurich Tél (Rév ) A.1

8 Annexe B1 page B1. Procès-verbal des conditions climatiques pendant l application des peintures intumescentes à établir par l applicateur Ouvrage / Emplacement: Système de revêtement: N AEAI Conditions à observer: Température de l'air et du support: min. +5 C, max. +30 C, pas de pluie, pas de projection d'eau, humidité relative de l air max. 80%. Température du support min. 3 C au-dessus du point de rosée. Mesures à faire chaque jour avant le début du travail, à midi et après la fin du travail, ainsi qu en cas de dégradation des conditions atmosphériques. Les appareils suivants sont nécessaires pour déterminer ces valeurs: thermomètre adhésif, thermo-hygromètre électronique. L'applicateur doit pouvoir faire fonctionner ces appareils et les étalonner périodiquement.. Date Heure Temp. air Temp. support Humidité rel. air Point de rosée Écart point de rosée INDICATION Le tableau n est pas limité, c est-à-dire que vous pouvez y ajouter des lignes, ou mieux, des pages supplémentaires. Dans ce cas, prière de ne pas changer le format. Éléments de construction / Travaux exécutés Contrôleur* (N AEAI + Paraphe) *) Contrôleur = applicateur de peintures intumescentes La peinture intumescente n'a pas été exposée à la pluie ou à des projections d'eau. Applicateur responsable (Nom / N AEAI): Tampon, Signature: certifié AEAI CENTRE SUISSE DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Seefeldstrasse Zurich Tél (Rév ) B1.1

9 Annexe B2 page B2. Procès-verbal à tenir par l'applicateur sur les conditions climatiques après l'exécution de la peinture intumescente Ouvrage / Emplacement: Système de revêtement: N AEAI Conditions à respecter: Température de l'air min. +5 C, max. +30 C, humidité relative max. 80%. Mesures enregistrées sans interruption jusqu'à l'application du vernis de finition. Pas d'exposition à l'eau due à la condensation, le brouillard, la pluie ou à des projections (contrôle journalier sur le chantier). Pour la détermination de cette valeur, un enregistrement automatique par thermo-hygromètre est nécessaire. L'applicateur doit pouvoir faire fonctionner cet appareil et dépouiller les résultats ainsi que l'étalonner périodiquement. Contrôles journaliers sur chantier (pas d'exposition à l'eau due à la condensation, le brouillard, la pluie ou à des projections) Date Heure Remarques Contrôleur* (N AEAI + paraphe) Dépouillement des mesures Température air Minimum Maximum Humidité relative max. *) Contrôleur = applicateur certifié AEAI en peintures intumescentes (ou délégué à la direction des travaux ) Applicateur responsable (Nom / N AEAI): Tampon, signature: év. personne responsable de la direction des travaux: Tampon, signature: CENTRE SUISSE DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Seefeldstrasse Zurich Tél (Rév ) B2.1

10 Annexe C page C. Procès-verbal de mesure de l épaisseur de couche de l'expert en peintures intumescentes Ouvrage / Emplacement: Système de revêtement: N AEAI R 30 R 60 Partie d ouvrage / Éléments de construction: Dernière application: Peinture intumescente le Le système de peinture intumescente est complètement durci Appareil de mesure: Vernis de finition le Date de la mesure: contrôlé avec feuille d'étalonnage, date d étalonnage: profilés poteaux ouverts U/A Ép. de couche sèche prescrite µm profilés poutres ouverts U/A Ép. de couche sèche prescrite µm profilés creux ou pleins U/A Ép. de couche sèche prescrite µm Épaisseurs de couche sèche prescrites: selon répertoire AEAI selon vérification par le calcul: Epaisseur de couche sèche de peinture intumescente nécessaire pour cette mesure: min. µm Epaisseur d autres revêtements présents (couche de fond + vernis de finition, valeur moyenne): µm Epaisseur de couche sèche du revêtement complet nécessaire pour cette mesure: µm Exigences pour le contrôle Nombre minimal de points de mesure: par surface totale (en m 2 ) avec même épaisseur de couche sèche prescrite: 40 (pour 40 m 2 ), 100 pour 100 m 2, 300 pour 500 m 2, 550 pour 1000 m 2, 1750 pour 5000 m 2 (valeurs intermédiaires, interpoler linéairement). Répartir les mesures sur toute la surface revêtue, en doubler le nombre s il y a un défaut, en cas de défauts supplémentaires contrôler toute la surface. Tolérances des défauts: Une insuffisance locale de l'épaisseur nécessaire d'au max. 2 cm 2 est autorisée si la surface partielle environnante de 500 cm 2 est exempte de tout défaut, avec nouveau contrôle serré tous les 3-5 cm (les zones avec des insuffisances d'épaisseur plus grandes doivent être repeintes avant l'application du vernis de finition et à nouveau contrôlées). Éléments de construction contrôlés / Résultats des mesures: (Impression du procès-verbal des épaisseurs de couche) Conditions remplies: Expert en mesure des épaisseurs de couche responsable Nom / N AEAI Date: Tampon / signature: CENTRE SUISSE DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Seefeldstrasse Zurich Tél (Rév ) C.1

C2.5. Peintures intumescentes. Officiellement approuvé comme état de la technique par l AEAI le 26 août 2010

C2.5. Peintures intumescentes. Officiellement approuvé comme état de la technique par l AEAI le 26 août 2010 C2.5 Peintures intumescentes Officiellement approuvé comme état de la technique par l AEAI le 26 août 2010 Centre Suisse de la construction métallique 8008 Zürich Tel. 044 261 89 80 info@szs.ch www.szs.ch

Plus en détail

Contenu de la présentation Programme 28.10.2010

Contenu de la présentation Programme 28.10.2010 Fire Safety Day 2010 28 octobre 2010 - Leuven Note d information technique NIT 238 L application de systèmes de peinture intumescente sur structures en acier Source: Leighs Paints ir. Y. Martin CSTC/WTCB

Plus en détail

Résistance au feu de construction et systèmes porteurs en béton et en acier

Résistance au feu de construction et systèmes porteurs en béton et en acier Résistance au feu de construction et systèmes porteurs en béton et en acier Cours pour experts cantonaux en protection incendie Module B Renzo Bianchi Bianchi Conseils S.à.r.l. Berthoud Table des matières

Plus en détail

Entreprises spécialisées en installations sprinklers REGLEMENT

Entreprises spécialisées en installations sprinklers REGLEMENT Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Entreprises spécialisées en installations

Plus en détail

Entreprise spécialisée en installations de détection d'incendie REGLEMENT

Entreprise spécialisée en installations de détection d'incendie REGLEMENT Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Entreprise spécialisée en installations

Plus en détail

KARL BUBENHOFER SA. Bienvenue

KARL BUBENHOFER SA. Bienvenue KARL BUBENHOFER SA Bienvenue KARL BUBENHOFER SA SIA 243:2008 Défauts sur nos chantiers!!! Selon une étude scientifique de l EPF Zurich, qui a bénéficié de l appui de la Société Suisse des Entrepreneurs,

Plus en détail

C O N D U I T S D E F U M É E F O N C T I O N N A N T E N S U R P R E S S I O N

C O N D U I T S D E F U M É E F O N C T I O N N A N T E N S U R P R E S S I O N Berne, Buchs, Zurich, avril 2012 C O N D U I T S D E F U M É E F O N C T I O N N A N T E N S U R P R E S S I O N Mesdames, Messieurs, 1. Situation initiale Les températures extrêmement froides de l'hiver

Plus en détail

primaire bi composant époxydique polyamide

primaire bi composant époxydique polyamide 6 pages Révision de Septembre 2009 DEFINITION CARACTERISTIQUES PRINCIPALES TEINTES ET ASPECT Caractéristiques à 20 C Densité Extrait sec en volume COV (à la livraison) Epaisseur recommandée du film sec

Plus en détail

noir, brun - coquille d'oeuf

noir, brun - coquille d'oeuf 5 pages Révision de Septembre 2005 DEFINITION CARACTERISTIQUES PRINCIPALES TEINTES ET ASPECT Caractéristiques à 20 C Densité Extrait sec en volume COV (à la livraison) Epaisseur recommandée du film sec

Plus en détail

CCTP SAEM LES SAISIES VILLAGE TOURISME AMENAGEMENT DU BOWLING DES SAISIES. Lot N 03 CHAPES LES SAISIES - -

CCTP SAEM LES SAISIES VILLAGE TOURISME AMENAGEMENT DU BOWLING DES SAISIES. Lot N 03 CHAPES LES SAISIES - - 316 avenue des Jeux Olympiques 73620 LES SAISIES AMENAGEMENT DU BOWLING DES SAISIES LES SAISIES - - CCTP ECONOMISTE : Didier BOULANGER Portable : 06 62 37 63 50 - Email : didierboulanger@outlookfr Ensemble

Plus en détail

L U C I T E MULTI-PRIMER

L U C I T E MULTI-PRIMER Fiche technique No. L-4003 Date : 07/2012 L U C I T E MULTI-PRIMER Type Couche d isolation et d adhérence, diluable à l eau, très efficace, à base de liant cationique. Utilisation Lucite Multi-Primer est

Plus en détail

Réparer les bétons GUIDE DE CHOIX

Réparer les bétons GUIDE DE CHOIX 12a13Brgo08.qxp:maquette_solutions.qxd 26/02/08 14:15 Page 12 Réparer les s épaisseurs types de réparation réparations d éclats réparations de panneaux ou sur grandes longueurs réparations généralisées

Plus en détail

VSSM façade pour colonne montante et installation électrique EI30-RF1/EI30 (icb)

VSSM façade pour colonne montante et installation électrique EI30-RF1/EI30 (icb) VSSM façade pour colonne montante et installation électrique EI0-RF/EI0 (icb) L'Association suisse des maîtres-menuisiers et fabricants de meubles (VSSM) a développé une façade pour colonne montante et

Plus en détail

Nouvelles prescriptions de protection incendie pour bâtiments

Nouvelles prescriptions de protection incendie pour bâtiments Nouvelles prescriptions de protection incendie pour bâtiments Texte Walter Schläpfer* Illustrations Association PSE Suisse Photos Gebr. Accoto GmbH Depuis le 1 e janvier 2015, le secteur du bâtiment connaît

Plus en détail

Triflex BIS Système d'isolation thermique pour balcons

Triflex BIS Système d'isolation thermique pour balcons Domaines d'application Vue d'ensemble des avantages Réduction des coûts Un balcon entièrement isolé thermiquement permet de supprimer les ponts thermiques existants et de réduire les coûts de chauffage.

Plus en détail

63. Protection des ouvrages d art

63. Protection des ouvrages d art 63. Protection des ouvrages d art 63.05 ADHERENCE D'UNE FEUILLE SUR SUPPORT (ESSAI SUR SITE). 63.06 ADHERENCE D'UNE RESINE AU SUPPORT (ESSAI EN LABORATOIRE). 63.07 ADHERENCE D'UNE RESINE AU SUPPORT (ESSAI

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE n FTS/00/02-A. Revêtements organiques en poudre: époxy et EMAA

FICHE TECHNIQUE n FTS/00/02-A. Revêtements organiques en poudre: époxy et EMAA Fédération belge du Secteur de l'eau association sans but lucratif Rue Colonel Bourg, 127 BE - 1140 Bruxelles TVA: BE-0407.781.169 Tel: + 32 (0)2 706 40 90 - Fax: + 32 (0)2 706 40 99 E-mail: info@belgaqua.be

Plus en détail

PROTECTION DU MÉTAL MAXIMALE COÛT DE CHANTIER MINIMAL LE SAVOIR-FAIRE KNOW-HOW EN TO PROTECTION

PROTECTION DU MÉTAL MAXIMALE COÛT DE CHANTIER MINIMAL LE SAVOIR-FAIRE KNOW-HOW EN TO PROTECTION PROTECTION DU MÉTAL MAXIMALE COÛT DE CHANTIER MINIMAL LE SAVOIR-FAIRE KNOW-HOW EN TO PROTECTION Protection dans des environnements hautement corrosifs Une étude indépendante menée par le Coatings Research

Plus en détail

DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION : 10110 TABLEAUX À ÉCRIRE ACIER ACRYLIQUE THERMODURCISSABLE ACIER PORCELAINE

DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION : 10110 TABLEAUX À ÉCRIRE ACIER ACRYLIQUE THERMODURCISSABLE ACIER PORCELAINE Compagnie Canadienne de Tableaux Noirs (CCTN) 30, Montée des Bouleaux, St-Constant, (Qc.) J5A 1B6 Tél. : 450-632-1660 Fax : 450-632-5449 Web: www.cctn.com E-Mail: mat@cctn.com DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION

Plus en détail

Direction Territoriale Rhône Saône - Subdivision de Lyon 4, rue Jonas Salk 69007 LYON Tel : 04 78 69 60 70 Fax : 04 78 69 60 71 subdi.lyon@vnf.

Direction Territoriale Rhône Saône - Subdivision de Lyon 4, rue Jonas Salk 69007 LYON Tel : 04 78 69 60 70 Fax : 04 78 69 60 71 subdi.lyon@vnf. Direction Territoriale Rhône Saône - Subdivision de Lyon 4, rue Jonas Salk 69007 LYON Tel : 04 78 69 60 70 Fax : 04 78 69 60 71 subdi.lyon@vnf.fr Établissement public de l État à caractère administratif,

Plus en détail

Knauf DP 007. Enduit pour une isolation thermique en façade

Knauf DP 007. Enduit pour une isolation thermique en façade Enduit pour une isolation thermique en façade L'isolation thermique et l'enduisage en une seule phase de travail. La conscience d'économie d'énergie augmente aujourd'hui fortement: chez le maître d'ouvrage,

Plus en détail

Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon. Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P.

Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon. Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 11 Peinture Décembre 2010 Lot n 11 Peinture 11.0. GÉNÉRALITÉS Fourniture

Plus en détail

La finition de l enduit Tadelakt, ne sera pas influencée par la nature du support existant.

La finition de l enduit Tadelakt, ne sera pas influencée par la nature du support existant. Tadelakt TEXTE DE BASE POUR CAHIER DES CHARGES Le Tadelakt, un mot d origine Arabe, est un enduit imperméable à la chaux hydraulique naturelle, souvent utilisé pour la construction des hammams et maisons

Plus en détail

SERVICES INDUSTRIELS. Bienvenue

SERVICES INDUSTRIELS. Bienvenue Bienvenue Directive G1 Directives SIN Le gaz à Nyon Rénovation But de la présentation : La «nouvelle»g1 Les changements principaux, (non exhaustifs) Donner des pistes pour appliquer ces nouvelles prescriptions

Plus en détail

fermacell Conseil de pro

fermacell Conseil de pro Conseil de pro Revêtements coupe-feu de 0 à 0 minutes en plaques fibres-gypse pour piliers et poutres en acier Version avril 0 Si les éléments de construction en acier tels que les piliers ou les poutres

Plus en détail

01 NORME ISO 12944 a CLASSIFICATION DES ENVIRONNEMENTS

01 NORME ISO 12944 a CLASSIFICATION DES ENVIRONNEMENTS a CLASSIFICATION DES ENVIRONNEMENTS La norme considere: Six catégories de corrosion pour environnements atmosphériques. Trois catégories pour structures immergées ou enterrées.. CATÉGORIE DE CORROSIVITÉ

Plus en détail

COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES

COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES COMMUNE DE TOUFFLERS VILOGIA IN SITU Architectes CONSTRUCTION DE 10 LOGEMENTS ET DE SURFACES COMMERCIALES Rue des Ecoles-CCTP 12 LOT PEINTURES 11.1 PRESCRIPTIONS GENERALES 11.1.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

8 T8 Travaux de peinture / Traitements de surface

8 T8 Travaux de peinture / Traitements de surface 8 T8 Travaux de peinture / Traitements de surface 81 Travaux de peinture et de traitement intérieurs La mise en peinture (ou certaines parties telles que les couches de fond,...) peuvent, le cas échéant,

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

Enduit Extérieur sur Panneaux Isolants en Liège

Enduit Extérieur sur Panneaux Isolants en Liège Enduit Extérieur sur Panneaux Isolants en Liège TEXTE DE BASE POUR CAHIER DES CHARGES Ce texte de base pour cahier des charges décrit l application d un enduit extérieur à base de chaux hydraulique naturelle

Plus en détail

HEMPACORE. Protection incendie passive

HEMPACORE. Protection incendie passive HEMPACORE Protection incendie passive Durabilite La résistance de nos revêtements limite les dommages liés au transport, à la manutention et aux intempéries. Vous pouvez compter sur une qualité durable.

Plus en détail

Formulaire de déclaration de chantier pour l assurance garantie Euracor-Protect.

Formulaire de déclaration de chantier pour l assurance garantie Euracor-Protect. Formulaire de déclaration de chantier pour l assurance garantie Euracor-Protect. Après signature par le courtier mandataire de l assureur Euracor Gougnard ce forlulaire à valeur d accord provisoire de

Plus en détail

Nc-Coat pour Applications Industrielles

Nc-Coat pour Applications Industrielles Nc-Coat pour Applications Industrielles HYDRIDE DE POLYURETHANE NANOSTRUCTURE TRANSPARENT HAUTE BRILLANCE Nc-Coat est une revêtement industriel unique dans le marché mondial pour améliorer, restaurer et

Plus en détail

Q 47 A / Q 751. RÉNOVATION INTÉRIEURE EX- TÉRIEURE DU RESTAURANT QUICK DE TRELISSAC (24).

Q 47 A / Q 751. RÉNOVATION INTÉRIEURE EX- TÉRIEURE DU RESTAURANT QUICK DE TRELISSAC (24). Q 47 A / Q 751. RÉNOVATION INTÉRIEURE EX- TÉRIEURE DU RESTAURANT QUICK DE TRELISSAC (24). Maîtrise d'ouvrage : QUICK INVEST FRANCE SAS 50 avenue du Pdt Wilson Parc des Portes de Paris - bâtiment 123 93214

Plus en détail

Directives. Ouvrages de protection en béton d'installations d'entreposage et de places de transvasement. Juin 2008 KVU CCE CCA

Directives. Ouvrages de protection en béton d'installations d'entreposage et de places de transvasement. Juin 2008 KVU CCE CCA Directives Ouvrages de protection en béton d'installations d'entreposage et de places de transvasement Juin 2008 KVU CCA Adopté le 25 octobre 2007 par le groupe de travail CITA de la (Conférence des chefs

Plus en détail

Système pour construction sèche I.4

Système pour construction sèche I.4 Système pour construction sèche I.4 Dans le cas du système pour construction sèche de SCHÜTZ, les tuyaux de chauffage sont posés dans l'isolation thermique au moyen de modules de conduction thermique.

Plus en détail

1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES

1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES 1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 1.1 - Objet 1.2 - Qualification 1.3 - Offre 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES 2.0 Mobilier d archivage fixe 2.1 Meuble à plan 2.2 Armoire à produits dangereux 2.3

Plus en détail

Isolation extérieure de murs pleins ou à ossature bois, avec revêtement de façade ventilée

Isolation extérieure de murs pleins ou à ossature bois, avec revêtement de façade ventilée UD-Q11 protect Ecran de sous-toiture isolant et panneau pare-pluie de mur à ossature bois Panneau isolant en fibres de bois Domaines d'application principaux Isolation de toiture sur chevrons ou poutres.

Plus en détail

C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE

C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE C.C.T.P. Lot N 3 PEINTURE ET NETTOYAGE Les prestations dues par l Entrepreneur du présent lot suivent strictement les prescriptions énoncées dans le présent lot. Ci-après toutes fournitures et ouvrages

Plus en détail

Guide Pratique. Par application de revêtements. En application des DTU 42.1, 59.1 et 59.2. Le ravalement de façade

Guide Pratique. Par application de revêtements. En application des DTU 42.1, 59.1 et 59.2. Le ravalement de façade Guide Pratique Le ravalement Par application de revêtements En application des DTU 42.1, 59.1 et 59.2 SOMMAIRE Définition du ravalement............................ 4 Conditions administratives d exécution................

Plus en détail

ASSURANCE "ANTI-GRAFFITI"

ASSURANCE ANTI-GRAFFITI ASSURANCE "ANTI-GRAFFITI" ASSURANCE "ANTI-GRAFFITI" ENTRE Le représentant du propriétaire : ci-après désigné "le Propriétaire" d'une part et SVEMA Technologies S.A. ci-après désigné "l'entrepreneur", d'autre

Plus en détail

CCTP ISOLATION FACADE NORD ECOLE SAILLANS DIANE LOMETTO

CCTP ISOLATION FACADE NORD ECOLE SAILLANS DIANE LOMETTO Mairie de SAILLANS 26340 CCTP ISOLATION FACADE NORD ECOLE SAILLANS DIANE LOMETTO 1. OBJET DU DOCUMENT Le présent CCTP a pour objet de décrire la réalisation des travaux d'isolation par l'extérieur prévus

Plus en détail

Sol Fiches d Application

Sol Fiches d Application Fiches d Application Virocfloor Virodal s Viroc Brut Revêtement de Viroc Plancher Technique Sons de Chocs Panneau Sandwich Consulter le Dossier Technique Viroc disponible dans www.viroc.pt, dans la langue

Plus en détail

DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE RESPONSABLE D ASSURANCE QUALITE EN PROTECTION INCENDIE

DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE RESPONSABLE D ASSURANCE QUALITE EN PROTECTION INCENDIE DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE RESPONSABLE D ASSURANCE QUALITE EN PROTECTION INCENDIE A partir du 1er janvier 2015, toute autorisation de construire est assujettie à un degré d assurance qualité concernant

Plus en détail

Système de revêtement pour toitures métalliques Triflex Metal Coat FLUIDE. FLEXIBLE. FONCTIONNEL. TOITS PLATS RACCORDS DE TOITS.

Système de revêtement pour toitures métalliques Triflex Metal Coat FLUIDE. FLEXIBLE. FONCTIONNEL. TOITS PLATS RACCORDS DE TOITS. FLUIDE. FLEXIBLE. FONCTIONNEL. Guide système TOITS PLATS RACCORDS DE TOITS Domaines d application Protection anticorrosion pour les métaux Le revêtement fonctionnel aqueux à composant unique sert de couverture

Plus en détail

Fiche technique. Ils peuvent être directement recouverts avec Envirobase / Envirobase High Performance et Deltron Progress UHS DG.

Fiche technique. Ils peuvent être directement recouverts avec Envirobase / Envirobase High Performance et Deltron Progress UHS DG. GLOBAL REFINISH SYSTEM Mai 2009 Fiche technique RAPID GREYMATIC D8010 Gris clair D8015 Gris D8017 Gris foncé DESCRIPTION PRODUIT Les Rapid GreyMatic sont des apprêts isolants utilisables dans l'atelier

Plus en détail

DIRECTIVE STOCKAGE HYDROCARBURES. République et Canton de Neuchâtel

DIRECTIVE STOCKAGE HYDROCARBURES. République et Canton de Neuchâtel DIRECTIVE STOCKAGE HYDROCARBURES République et Canton de Neuchâtel Service de l'énergie et de l environnement version mars 2011 3 Directive cantonale d'application de la loi fédérale sur la protection

Plus en détail

Revêtement polyuréthanne d étanchéité circulable

Revêtement polyuréthanne d étanchéité circulable Notice produit Edition Avril 2013 Numéro 7.46 Version n 2013-124 SIKAFLOOR -400N Elastic (F) SIKAFLOOR -400 N Elastic (F) Revêtement polyuréthanne d étanchéité circulable Classes SE 1, SE 2, SE3, SE 4,

Plus en détail

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS 4.A. OBJET DES TRAVAUX Les travaux prévus au présent lot concernent tous les ouvrages de Menuiseries extérieures, intérieures et de faux plafonds,

Plus en détail

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX FORFAITAIRE DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF 05.86

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX FORFAITAIRE DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF 05.86 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFORT Projet d'aménagement de la Maison des Services Rue du Plomb du Cantal 15230 PIERREFORT DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF CADRE DE DECOMPOSITION 05.86 DU PRIX FORFAITAIRE

Plus en détail

Concept de formation. - spécialistes en protection incendie AEAI - spécialistes en protection des bâtiments contre les dangers naturels AEAI

Concept de formation. - spécialistes en protection incendie AEAI - spécialistes en protection des bâtiments contre les dangers naturels AEAI Concept de formation pour les - spécialistes en protection AEAI - spécialistes en protection des bâtiments contre les dangers naturels AEAI Association des établissements cantonaux d'assurance AEAI Formation

Plus en détail

Plaque coupe-feu fermacell AESTUVER Panneaux de béton léger armé de fibres de verre pour la protection incendie

Plaque coupe-feu fermacell AESTUVER Panneaux de béton léger armé de fibres de verre pour la protection incendie Fiche technique fermacell AESTUVER Plaque coupe-feu fermacell AESTUVER Panneaux de béton léger armé de fibres de verre pour la protection incendie Produit Panneaux de béton léger armé de fibres de verre,

Plus en détail

Fiche Technique EU 3.2.28 Primaire

Fiche Technique EU 3.2.28 Primaire Description Apprêt bicomposant très garnissant sans isocyanate qui respecte la législation (COV). L permet un séchage très rapide combiné à des propriétés d application excellentes. Version ponçable 100

Plus en détail

HiCompact PLUS Panneau superisolant à haute densité

HiCompact PLUS Panneau superisolant à haute densité Panneau superisolant à haute densité Un produit de l'entreprise Européen des brevets EP 2 111 962 A2 Juin 2011 1680 Romont FR Nouveauté 2011 Résolution jusqu à ce jour: Application d une isolation intérieure

Plus en détail

(Mém. A - 19 du 3 février 2006, p. 478; Dir. 2004/42/CE) Texte coordonné au 20 avril 2011 Version applicable à partir du 24 avril 2011

(Mém. A - 19 du 3 février 2006, p. 478; Dir. 2004/42/CE) Texte coordonné au 20 avril 2011 Version applicable à partir du 24 avril 2011 ATMOSPHÈRE 1. Dispositions générales 1 Règlement grand-ducal du 25 janvier 6 relatif à la réduction des émissions de composés organiques volatils dues à l utilisation de solvants organiques dans certains

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières 1 Cahier des Clauses Techniques Particulières Projet : Réfection des allées du Parc de la mairie et du Parvis de l'hôtel de ville Chantier Description : Rénovation des allées du Parc de la mairie ainsi

Plus en détail

Réfection des toitures du groupe scolaire Jean Moulin. -Ecole maternelle et école élémentaire- Maitre d ouvrage : Commune de Caderousse C.C.T.P.

Réfection des toitures du groupe scolaire Jean Moulin. -Ecole maternelle et école élémentaire- Maitre d ouvrage : Commune de Caderousse C.C.T.P. Réfection des toitures du groupe scolaire Jean Moulin -Ecole maternelle et école élémentaire- Maitre d ouvrage : Commune de Caderousse C.C.T.P. Généralités Avril 2015 0. Généralités 0.0. ÉTENDUE DES PRESTATIONS

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE

SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE A - 18 VIS, GOUJONS ET ECROUS NORMAUX EDITION: 1974 Index CHAPITRE I VIS, GOUJONS ET ECROUS EN ACIER... 3 Objet... 3 1. Conditions de

Plus en détail

RESIDENCE LES BRUYERES

RESIDENCE LES BRUYERES MAITRE D'OUVRAGE : SOLLAR (Groupe Logement français) 28 Rue Garibaldi BP 6064 69 412 LYON cedex Tel : 04 72 82 39 41 Fax : 04 78 93 83 13 Construction de 14 logements cœur de village RESIDENCE LES BRUYERES

Plus en détail

Guide à l'intention du client : Valeur économique de la construction en acier pour les bâtiments commerciaux

Guide à l'intention du client : Valeur économique de la construction en acier pour les bâtiments commerciaux Guide à l'intention du client : Valeur économique de la construction en acier pour Ce guide présente de manière concise les avantages de l'acier dans la construction de bâtiments commerciaux, à la fois

Plus en détail

CNRS Délégation Aquitaine Aménagement du service d'action sociale au château de Brivazac CCTP 6. Peinture J-F. Dosso A. Hoarau architectes MAI 2006

CNRS Délégation Aquitaine Aménagement du service d'action sociale au château de Brivazac CCTP 6. Peinture J-F. Dosso A. Hoarau architectes MAI 2006 Lot n 6 : PEINTURE 1/ PRESCRIPTIONS TECHNIQUES GENERALES 1.1 Généralités 1.1.1 Préambule L'entrepreneur devra prendre connaissance de l'ensemble du C.C.T.P. et en particulier : - Des dispositions applicables

Plus en détail

1 la loi: la loi du 4 août 1996 relative au bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail;

1 la loi: la loi du 4 août 1996 relative au bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail; Arrêté royal du 30 août 2013 fixant des dispositions générales relatives au choix, à l'achat et à l'utilisation d'équipements de protection collective (M.B. 7.10.2013) Chapitre I er. - Dispositions relatives

Plus en détail

déclaration de performance Conduit de fumées double paroi avec isolation lame d air inox Système Metaloterm UK MPA NRW 0432-CPD-2199951

déclaration de performance Conduit de fumées double paroi avec isolation lame d air inox Système Metaloterm UK MPA NRW 0432-CPD-2199951 déclaration de performance Page 1 / 6 0432 Produit: Conduit de fumées double paroi avec isolation lame d air inox Système Fabricant: Lieu de production: Ontop B.V. Oude Veerseweg 23 4332 SH Middelburg

Plus en détail

COMPOSITION DES SYSTÈMES POUR DIFFÉRENTS PANNEAUX DE SUPPORT DE CRÉPI

COMPOSITION DES SYSTÈMES POUR DIFFÉRENTS PANNEAUX DE SUPPORT DE CRÉPI COMPOSITION DES SYSTÈMES POUR DIFFÉRENTS PANNEAUX DE SUPPORT DE CRÉPI www.weber-marmoran.ch SYSTÈME DE REVÊTEMENT SUR PANNEAUX DE SUPPORT DE CRÉPI CONTRE-VENTILÉS par ex. Giproc, etc. INFORMATIONS GÉNÉRALES

Plus en détail

Murs Fiches d Application

Murs Fiches d Application Fiches d Application et Revêtement de Panneau Perforé Panneau Sandwich Consulter le Dossier Technique Viroc disponible dans www.viroc.pt, dans la langue FR, sur la page Téléchargements. Autres Fichiers

Plus en détail

Les défauts et les problèmes suivants se produisent souvent avec les sous-planchers :

Les défauts et les problèmes suivants se produisent souvent avec les sous-planchers : Instructions de pose des sols mflor avec de la colle Mtack 201 Inspection et traitement préliminaire du sous-plancher Inspection Le sous-plancher doit toujours être sec, de niveau et propre, comme décrit

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Maître de l'ouvrage. I.N.J.S. 254 rue Saint-Jacques 75005 PARIS. Objet de la consultation

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Maître de l'ouvrage. I.N.J.S. 254 rue Saint-Jacques 75005 PARIS. Objet de la consultation MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION Maître de l'ouvrage I.N.J.S. 254 rue Saint-Jacques 75005 PARIS Objet de la consultation Travaux 2014 Date limite de réception : 15 avril 2014 Heure

Plus en détail

Calibro Plus Evaporation

Calibro Plus Evaporation Calibro Plus Evaporation Le produit CALIBRO P. E., est un système spécifiquement formulé pour réaliser les enduits anti-humidité, anti-sel et anti-condensation sur maçonneries humides. Est constitué de

Plus en détail

SIGMAFLEX STRUCTURÉ. Revêtement d imperméabilité réticulable d aspect mat structuré DÉFINITION DOMAINES D EMPLOI SPÉCIFICITÉS POINTS FORTS

SIGMAFLEX STRUCTURÉ. Revêtement d imperméabilité réticulable d aspect mat structuré DÉFINITION DOMAINES D EMPLOI SPÉCIFICITÉS POINTS FORTS Revêtement d imperméabilité réticulable d aspect mat structuré DÉFINITION Revêtement d imperméabilité de façade d aspect mat structuré à base de résines acryliques en dispersion aqueuse réticulables par

Plus en détail

RENOVATION DES LOCAUX DU BATIMENT CITADELLE SIS 8, RUE DE LA CITADELLE A METZ

RENOVATION DES LOCAUX DU BATIMENT CITADELLE SIS 8, RUE DE LA CITADELLE A METZ MINISTERE DE L INTERIEUR, PREFECTURE DE LA MOSELLE DIRECTION DES RESSOURCES ET DES MOYENS MUTUALISES Bureau des Affaires Immobilières et du soutien 9, Place de la Préfecture 57034 METZ CEDEX Tél. 03.87.34.88.06

Plus en détail

Dalles amortissantes & Dalles pour jeux de balle

Dalles amortissantes & Dalles pour jeux de balle Dalles amortissantes & Dalles pour jeux de balle 1. Stockage des produits EUROFLEX et des colles Les produits EUROFLEX doivent être stockés dans des locaux secs et tempérés de manière constante audessus

Plus en détail

Fiche de travail Protection incendie installations aérauliques

Fiche de travail Protection incendie installations aérauliques Fiche de travail Protection incendie installations aérauliques Bases légales Les normes et directives suivantes sont à respecter: Norme de protection incendie de l AEAI Directive de protection incendie

Plus en détail

USAGE DOMESTIQUE TRAFIC INTENSE MARQUAGE SPORT

USAGE DOMESTIQUE TRAFIC INTENSE MARQUAGE SPORT USAGE DOMESTIQUE TRAFIC INTENSE MARQUAGE SPORT CONSEILS DE PRÉPARATION DE SURFACE POUR LE BÉTON BRUT Avant la mise en peinture d un béton, il est nécessaire de procéder à plusieurs contrôles. Humidité

Plus en détail

NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION INCENDIE

NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE Département du Rhône (69) VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE CENTRE DE LOISIRS 1 RUE DES BLEUETS Ville

Plus en détail

COWITHANE Classification : AFNOR NFT 36005 - Famille I - Classe 6a

COWITHANE Classification : AFNOR NFT 36005 - Famille I - Classe 6a COWITHANE Classification : AFNOR NFT 36005 - Famille I - Classe 6a PRESENTATION Description : Peinture très résistante à base de résines polyuréthanes en phase solvant, bi-composants. D'aspect tendu, satiné

Plus en détail

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP.

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP. 1 COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP Lot 4 METALLERIE Février 2013 ATÉCO Economiste de la Construction

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE POSTE METALLIQUE

FICHE TECHNIQUE POSTE METALLIQUE CEL FRANCE Sarl au capital de 40 000E RC Alès 97RM 300 SIRET 410 748 875 00011 TVA CEE FR56410748875 NAF 316D Tableaux HTA Transformateur HTA Postes de transformation TGBT Disjoncteur BT www.cel france.com

Plus en détail

SALTO Meridian. Revêtement de sol à carreaux modulaire. Consignes de pose pour

SALTO Meridian. Revêtement de sol à carreaux modulaire. Consignes de pose pour Consignes de pose pour SALTO Meridian Revêtement de sol à carreaux modulaire Page 1 sur 9 1. DESCRIPTION Planches et carreaux modulaires Structure en vinyle solide Design à film imprimé photographique

Plus en détail

Article Texte Quant. UM Prix Total

Article Texte Quant. UM Prix Total 1 000 Conditions générales Les articles précédés de la lettre R ne sont pas des textes normalisés du CAN, mais sont des textes établis par l'auteur du descriptif. Sauf indication contraire, les prix comprennent

Plus en détail

PROGRAMME ASSURANCE QUALITÉ (PAQ) ET GARANTIE

PROGRAMME ASSURANCE QUALITÉ (PAQ) ET GARANTIE PROGRAMME ASSURANCE QUALITÉ (PAQ) ET GARANTIE CETTE PAGE EST LAISSÉE BLANCHE TABLE DES MATIÈRES PROGRAMME D ASSURANCE QUALITÉ ET GARANTIE PUBLICATION FÉVRIER 2001 Page Date de révision Introduction.........

Plus en détail

Envoi par messagerie pour information

Envoi par messagerie pour information 21/02/2011 Ravalement Les nez des balcons Envoi par messagerie pour information Immeuble : 282-284, avenue d'argenteuil 92600 ASNIERES Toute commande devra être validée par retour d'un exemplaire original

Plus en détail

Avis Technique 14/01-631 Annule et remplace l'avis Technique 15/88-123. Rubans chauffants FTP et FTSH

Avis Technique 14/01-631 Annule et remplace l'avis Technique 15/88-123. Rubans chauffants FTP et FTSH Avis Technique 14/01-631 Annule et remplace l'avis Technique 15/88-123 Système de maintien en température des réseaux d'eau chaude sanitaire, de mise hors gel de canalisations et de déneigement Rubans

Plus en détail

Gamme Kronoply OSB 3 (4 RL) Règles de mise en oeuvre

Gamme Kronoply OSB 3 (4 RL) Règles de mise en oeuvre Kronoply OSB en Toiture Janvier 00 - Version La gamme de dalles Kronoply OSB peut être utilisée dans les applications suivantes : - Ecrans de sous toiture, - Support d étanchéité, - Support de couverture.

Plus en détail

SurTec 650 ChromitAL TCP

SurTec 650 ChromitAL TCP SurTec 650 ChromitAL TCP Propriétés Passivation sans chrome VI pour aluminium à base de chrome III Liquide concentré Très bonne protection anticorrosion sur pièces non peintes comparable à celle du chrome

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6

réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 réaménagement des locaux de la maison de l'emploi Fred PETR architectes LOT CL - Page n 1 / 6 LOT N 4 CLOISONS - PLAFONDS Sommaire Chapitre I - PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES...2 Chapitre II -

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Isolation thermique Thermal insulation Wärmedämmung Avis Technique 14/99-524 K-Flex ST Titulaire : Usine : SAGI K-FLEX SA La Grande Chaussée BP 8 F-49370 Bécon-les-Granits Tél. : 02 41 77 30 00 Fax : 02

Plus en détail

Instructions complémentaires. Collage complet

Instructions complémentaires. Collage complet Instructions complémentaires Collage complet Juin 2014 1 Collage complet à l'aide de produits Stauf Douglas, Chêne Afin de garantir un résultat optimal, il est important que le parquet soit correctement

Plus en détail

Réalisation de travaux de marquage au sol. Pièce 3. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Réalisation de travaux de marquage au sol. Pièce 3. Cahier des Clauses Techniques Particulières V I L L E D E B E L F O R T SIGNALISATION HORIZONTALE Réalisation de travaux de marquage au sol Dossier de Consultation des Entreprises Pièce 3 Cahier des Clauses Techniques Particulières S O M M A I R

Plus en détail

Commune de Chambly RENOVATION PARTIELLE DE LA COUVERTURE AUX TENNIS COUVERTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

Commune de Chambly RENOVATION PARTIELLE DE LA COUVERTURE AUX TENNIS COUVERTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Commune de Chambly RENOVATION PARTIELLE DE LA COUVERTURE AUX TENNIS COUVERTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) 1 SOMMAIRE GENERALITES...3 1.1 OBJET DU MARCHE...3 1.2 INTERVENANTS...3

Plus en détail

Sols industriels. Texte de soumission

Sols industriels. Texte de soumission Sols industriels 6.2. 1 Nous vous conseillons volontiers pour l élaboration de soumissions en fonction de l ouvrage. Vous trouverez d autres exécutions sur notre site Web. Préparation du support... Fraisage

Plus en détail

Label de qualité d'energie-bois Suisse

Label de qualité d'energie-bois Suisse Gestion du label de qualité Energie-bois Suisse / Holzenergie Schweiz, Franco Isler Neugasse 6, 8005 Zürich, tél.: 044 250 88 16, fax 044 250 88 22 isler@holzenergie.ch www.holzenergie.ch Label de qualité

Plus en détail

Plan de formation Projeteur en technique du bâtiment sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Projeteur en technique du bâtiment sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Organisation de l'entreprise Expliquer et appliquer les procédures de l'entreprise Objectifs évaluateurs Décrire le plan directeur et l'organigramme de l'entreprise Expliquer et

Plus en détail

Réception des travaux

Réception des travaux Réception des travaux Domaine d'application La satisfaction du client dépend non seulement d'une bonne exécution du travail par le poseur, mais également - et dans une importante mesure - des attentes

Plus en détail

069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE

069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE 069. TRAVAUX D'ASCENSEURS ET D'INSTALLATIONS DE LEVAGE Centre de Ressources des Technologies de l'information pour le Bâtiment 069.1. Clauses techniques générales 069.2. Clauses techniques particulières

Plus en détail

MARQUE NF CANALISATIONS EN FONTE POUR EVACUATION ET ASSAINISSEMENT DOCUMENT TECHNIQUE 4 : FAMILLE ASSAINISSEMENT POLYURETHANE

MARQUE NF CANALISATIONS EN FONTE POUR EVACUATION ET ASSAINISSEMENT DOCUMENT TECHNIQUE 4 : FAMILLE ASSAINISSEMENT POLYURETHANE Mandaté par CENTRE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DU BATIMENT Organisme certificateur 84, avenue Jean Jaurès Champs sur Marne F - 77447 MARNE LA VALLEE Cedex 2 11, rue Francis de Pressensé F 93571 LA PLAINE

Plus en détail

PEINTURE BATIMENT PEINTURE INDUSTRIELLE PEINTURE FAÇADE PEINTURE ANTI-CORROSION PEINTURE DÉCORATION TRAITEMENT DU BOIS

PEINTURE BATIMENT PEINTURE INDUSTRIELLE PEINTURE FAÇADE PEINTURE ANTI-CORROSION PEINTURE DÉCORATION TRAITEMENT DU BOIS PEURE BATIMENT PEURE INDUSTRIELLE PEURE FAÇADE PEURE ANTI-CORROSION PEURE DÉCORATION TRAITEMENT DU BOIS INDEX TRAITEMENTS de FOND TRAITEMENTS de FOND PROTEC PRIM O...1 PROTEC FIX O...1 PROTEC PRIM S...1

Plus en détail

Soudal Panel System SPS. La force extrême derrière vos panneaux de façade. www.soudal.com SOUDAL PANEL SYSTEM. Soudal Panel System 1 SPS SOUDAL PANEL

Soudal Panel System SPS. La force extrême derrière vos panneaux de façade. www.soudal.com SOUDAL PANEL SYSTEM. Soudal Panel System 1 SPS SOUDAL PANEL www.soudal.com Soudal Panel System La force extrême derrière vos panneaux de façade WINDOW Soudal Panel System 1 Soudal Panel System () Qu est-ce que le? Les panneaux de façade existent dans tous les modèles

Plus en détail

Le système Sika Injectoflex type DI-1 est un canal gonflant, injectable ultérieurement, pour l'étanchement de joints de reprise.

Le système Sika Injectoflex type DI-1 est un canal gonflant, injectable ultérieurement, pour l'étanchement de joints de reprise. Fiche technique du produit Edition 15.03.2012 Version no 8 Système Sika Injectoflex type DI-1 Système d'injection hydroexpansif pour l'étanchement de joints Description du produit Emploi Le système Sika

Plus en détail