Assurance qualité du côté de l'entreprise (1) pour l'utilisation de systèmes de peintures intumescentes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Assurance qualité du côté de l'entreprise (1) pour l'utilisation de systèmes de peintures intumescentes"

Transcription

1 Assurance qualité du côté de l'entreprise (1) pour l'utilisation de systèmes de peintures intumescentes sur acier (en tant qu'annexe 3 de la publication SZS C2.5 «Peintures intumescentes» reconnue officiellement comme état de la technique par l'aeai) Ouvrage Désignation précise de l ouvrage Éléments de construction Maître de l ouvrage / Mandant Planificateur / Architecte Responsable de la protection incendie Autorité de protection incendie Applicateur (Entreprise exécutante) Personne qualifiée responsable Suppléant N d attestation AEAI N d attestation AEAI Détenteur du système Expert en mesure des épaisseurs de couche N d attestation AEAI (1) Dans tous les cas, le responsable est l'entrepreneur exécutant ou son sous-traitant. Les formulaires remplis doivent être adressés spontanément à l autorité de protection incendie compétente! Les pages 1 et 2 servent aussi à prouver la pratique d'application lors du renouvellement de l'inscription dans le répertoire AEAI en tant qu'applicateur certifié. CENTRE SUISSE DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Seefeldstrasse Zurich Tél (Rév ) 1

2 1. Déclarations préalables de l'applicateur et du détenteur du système 1.1 Système de revêtement défini Désignation N AEAI: Couche de fond (désignation précise du produit, épaisseur de couche): µm Préparation de la surface: Exigences sur la rugosité de la surface de l'acier: Peinture intumescente (désignation précise du produit): Vernis de finition (désignation précise du produit, épaisseur de couche): µm 1.2 Préparation des documents L'autorisation propre à l'ouvrage délivrée par l'autorité de protection incendie est disponible (selon les prescriptions d'exécution cantonales). La formule d'assurance qualité du SZS actualisée est disponible. Le plan de protection incendie avec l'annexe A, délivré par le responsable de la protection incendie pour exécution, est disponible La surface à recouvrir s'élève au total à m 2 Les indications obligatoires sur la mise en œuvre du détenteur du système sont disponibles. 1.3 Information des collaborateurs 1.4 Support de la nouvelle construction 1.5 Responsabilité relative à l application 1.6 Support de la construction existante (ancienne peinture / couche de fond) Les collaborateurs prévus pour l'exécution ont été informés sur la signification des étapes de travail les concernant et sur les particularités de l'ouvrage. La préparation de la surface par décapage Sa 2½ est effectuée. Les exigences éventuelles du détenteur du système relatives à la rugosité sont respectées. L application repose sur la seule responsabilité de l applicateur certifié. Les anciennes couches restantes ou la couche de fond existante doivent être sèche, propres, de bonne adhérence et résistantes aux températures élevées: compatible avec le système oui non épaisseur de couche o.k. à corriger: essai de quadrillage Gt 2 oui non, tout éliminer épaisseur de la couche restante: min. µm max. µm Choix de la préparation de la surface nécessaire: Choix de la (des) couche(s) intermédiaire(s) nécessaire(s) à la place de la couche de fond testée en tant que partie intégrante du système: 1.7 Garantie du détenteur du système Le détenteur du système soussigné confirme la compatibilité et la bonne adhérence de l ancienne peinture ou de la couche de fond existante et prend la responsabilité pour le mode de fonctionnement équivalent du système intumescent. 1.8 Déclaration finale: Par la présente, les données ci-dessus sont confirmées comme suit. Personnes compétentes: Applicateur: Détenteur du système: Tampons et signatures de l applicateur du détenteur du système pour les points 1.1 à 1.5 pour les points 1.6 et 1.7 Date: CENTRE SUISSE DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Seefeldstrasse Zurich Tél (Rév ) 2

3 2. Application de la couche de fond testée en tant que partie intégrante du système, préparation de la surface 2.1 Exigences selon la commande Applicateur de la couche de fond (entreprise 1 ): Les exigences suivantes concernant la préparation de la surface de l'acier sont respectées: Désignation exacte du produit de la couche de fond: Épaisseur nominale (SN EN ISO 12944): µm Épaisseur de couche après séchage nécessaire: min. µm 2.2 Contrôle de l'épaisseur de couche après séchage par l'expert en mesure des épaisseurs de couche Nombre de points de mesure répartis uniformément: Valeur minimale mesurée: µm Valeur moyenne mesurée: µm, valeur max.: µm 2.3 Dommages lors du montage Les réparations conformes au système sont effectuées Couche suivante possible dès le (date) : 2.4 Nettoyage des surfaces à protéger Les salissures sont éliminées Les surfaces sont sèches pour recevoir la couche suivante 2.5 Préparation des boulons Les produits de lubrification des filetages sont éliminés La couche d apprêt / intermédiaire est appliquée produit utilisé: 2.6 Déclaration finale: Par la présente, les données ci-dessus sont confirmées comme suit. Tampon/Signature Expert en mesure des épaisseurs de couche (pour le point 2.2) Tampon/Signature Applicateur de la couche de fond (pour les points 2.1 et 2.3) Tampon/Signature Applicateur de la peinture intumescente (pour les points 2.4 et 2.5) 1 Pour appliquer la couche de fond, un constructeur métallique n a pas besoin d applicateurs inscrits au répertoire AEAI. CENTRE SUISSE DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Seefeldstrasse Zurich Tél (Rév ) 3

4 3. Application de la peinture intumescente 3.1 Exigences selon la commande Système choisi : Peinture intumescente (désignation exacte du produit): N AEAI.: R 30 R 60 Utilisation à l intérieur Utilisation à l extérieur 3.2 Moment de l'application avant le montage après le montage 3.3 Epaisseurs requises des couches après séchage selon répertoire AEAI selon vérification par calcul (annexe à la demande d'autorisation) 3.4 Éléments de construction, valeurs U/A et épaisseurs de couche 3.5 Equipement de travail de l'applicateur selon liste séparée, voir annexe A Disponible sur le chantier, à disposition de l'applicateur: Thermomètre adhésif et thermo/hygromètre électronique pour la mesure des conditions climatiques (étalonnés périodiquement) Peignes pour le contrôle de l'épaisseur des couches avant séchage Appareil de mesure des couches sèches en cas de peinture intumescente en plusieurs couches.(contrôlé avec feuille d'étalonnage 3.6 Procédés d'application Couche primaire pour boulons, angles, arêtes Projection Airless Non dilué Les instructions du détenteur du système ont été respectées 3.7 Surveillance propre Procès-verbal des conditions climatiques voir annexe B du présent procès-verbal d'assurance qualité Contrôle des épaisseurs de couche avec peigne Contrôle des épaisseurs de couche après séchage avec appareil de mesure Contrôle d intégralité selon plan de protection incendie 3.8 Contrôle du climat Les mesures suivantes sont prévues pour le contrôle du climat pendant l'application de la peinture intumescente: Les mesures suivantes sont prévues par la suite et jusqu'à l'application du vernis de finition: 3.9 Déclaration finale: Par la présente, les données ci-dessus ( ) ) sont confirmées. Personne responsable de l'applicateur, avec N AEAI: Tampon, signature: CENTRE SUISSE DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Seefeldstrasse Zurich Tél (Rév ) 4

5 4. Vernis de finition testé en tant que partie intégrante du système 4.1 Exigences selon la commande Vernis de finition (désignation exacte du produit): Épaisseur de couche après séchage nécessaire: au moins µm Teinte: Marquage des éléments de construction protégés: par autocollants dans plans de protection incendie 4.2 Application une couche deux couches avec changement de teinte Le début du travail a eu lieu dès son déblocage par l'expert en mesure des épaisseurs de couche 4.3 Dommages éventuels Les retouches conformes au système sont effectuées 4.4 Déclaration finale: Par la présente, les données ci-dessus ( ) sont confirmées. Personne responsable de l'applicateur, avec N AEAI: Tampon, signature: 5. Contrôle de la peinture intumescente 5.1 Autorisation de l application du vernis de finition 5.2 Contrôle de l'épaisseur des couches sèches, après durcissement complet de l entier du système (y compris le vernis de finition) Contrôle intermédiaire de la peinture intumescente et autorisation de l application du vernis de finition Forme de l autorisation: Base(s): La mesure par l'expert en mesure des épaisseurs de couche a été effectuée (procès-verbal de mesure voir annexe C). Le contrôle exhaustif de la mesure sur toutes les parties de l'ouvrage selon le plan de protection incendie par l'expert en mesure des épaisseurs de couche est effectué. Retouches et nouveau contrôle de l'épaisseur de couche nécessaires (voir description à l'annexe ) 5.3 Déclaration finale: Toutes les étapes nécessaires du contrôle par l'expert en mesure des épaisseurs de couche sont effectuées (voir aussi annexe C du présent procès-verbal d'assurance qualité). Expert responsable en mesure des épaisseurs de couche, avec N AEAI: Tampon, signature: CENTRE SUISSE DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Seefeldstrasse Zurich Tél (Rév ) 5

6 6. Travaux finaux 6.1 Réception des éléments de construction revêtus Réception sans défaut Retouches nécessaires: selon procès-verbal de réception selon description ci-après: 6.2 Marquage des éléments de construction protégés Les plans de protection incendie sont mis à jour par le responsable de la protection incendie Les autocollants sont mis en place par l'applicateur 6.3 Instruction relative à l'entretien La remise des instructions d'entretien écrites par l'applicateur au maître de l'ouvrage a eu lieu 6.4 Documents d'assurance qualité Le procès-verbal des conditions climatiques selon l'annexe B et le procès-verbal de mesure selon l'annexe C du présent procès-verbal d'assurance qualité sont complets et signés. Signature des autres documents d'assurance qualité du côté de l'entreprise par l'applicateur, le détenteur du système, l'expert en mesure des épaisseurs de couche et le responsable de la protection incendie. Achèvement de la documentation sur l'assurance qualité par le responsable de la protection incendie et remise à l'autorité de protection incendie. 6.5 Déclaration finale: Par la présente, les données ci-dessus ( ) sont confirmées. Nom / N AEAI / Tampon / Signature du responsable de la protection incendie (représente le maître de l'ouvrage) Annexes au procès-verbal d'assurance qualité du côté de l'entreprise: A. Liste des éléments de construction ( pages) B. Procès-verbal des conditions climatiques ( pages) C. Procès-verbal de la mesure de l épaisseur de couche ( pages) D. CENTRE SUISSE DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Seefeldstrasse Zurich Tél (Rév ) 6

7 Annexe A page A. Liste des éléments de construction, valeurs U/A et épaisseurs de couche Ouvrage / Emplacement: Système de revêtement: N AEAI Résistance au feu: R 30 R 60 Epaisseur requise de la couche sèche: selon répertoire AEAI selon vérification par calcul Désignation selon Tables SZS C5 Nombre Longueur de la pièce en m Longueur totale en m Surface totale en m 2 Facteur de massiveté U/A en m -1 Épaisseur minimale de la couche après séchage en µm Profils de poteaux ouverts Profils de poutres ouverts Profils creux et profilés pleins en acier Les spécifications des profilés et les facteurs de massiveté sont le fait de la maîtrise d'ouvrage. Les valeurs minimales de l'épaisseur de couche après séchage selon le répertoire AEAI sont déterminées par l'applicateur. Pour les différents épaisseurs de couche après séchage sur l'ouvrage, il faut fixer un minimum de gradations. Les épaisseurs de couche avant séchage correspondantes doivent être déterminées par l applicateur à l'aide de la fiche technique du produit et contrôlées en permanence à l'aide de peignes. En cas de détermination des épaisseurs de couche par calcul, les valeurs minimales des épaisseurs de couche après séchage sont inscrites par le responsable de la protection incendie. Les formules SZS correspondantes "Vérification de la résistance au feu des éléments de construction en acier" doivent être présentées à l'autorité de protection incendie avec la demande d'autorisation. Comme en cas de peinture intumescente comportant plusieurs couches (en général pour R 60), des mesures intermédiaires sont indispensables pour atteindre économiquement les épaisseurs prescrites, l'applicateur doit alors avoir à disposition un appareil de mesure des épaisseurs de couche après séchage étalonné périodiquement. Déclaration finale: Toutes les analyses préalables nécessaires du côté applicateur sont effectuées et documentées. Les épaisseurs de couche avant séchage correspondantes seront déterminées à l'aide de la fiche technique du produit. Personne responsable de l'applicateur, avec N AEAI: Tampon, signature: CENTRE SUISSE DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Seefeldstrasse Zurich Tél (Rév ) A.1

8 Annexe B1 page B1. Procès-verbal des conditions climatiques pendant l application des peintures intumescentes à établir par l applicateur Ouvrage / Emplacement: Système de revêtement: N AEAI Conditions à observer: Température de l'air et du support: min. +5 C, max. +30 C, pas de pluie, pas de projection d'eau, humidité relative de l air max. 80%. Température du support min. 3 C au-dessus du point de rosée. Mesures à faire chaque jour avant le début du travail, à midi et après la fin du travail, ainsi qu en cas de dégradation des conditions atmosphériques. Les appareils suivants sont nécessaires pour déterminer ces valeurs: thermomètre adhésif, thermo-hygromètre électronique. L'applicateur doit pouvoir faire fonctionner ces appareils et les étalonner périodiquement.. Date Heure Temp. air Temp. support Humidité rel. air Point de rosée Écart point de rosée INDICATION Le tableau n est pas limité, c est-à-dire que vous pouvez y ajouter des lignes, ou mieux, des pages supplémentaires. Dans ce cas, prière de ne pas changer le format. Éléments de construction / Travaux exécutés Contrôleur* (N AEAI + Paraphe) *) Contrôleur = applicateur de peintures intumescentes La peinture intumescente n'a pas été exposée à la pluie ou à des projections d'eau. Applicateur responsable (Nom / N AEAI): Tampon, Signature: certifié AEAI CENTRE SUISSE DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Seefeldstrasse Zurich Tél (Rév ) B1.1

9 Annexe B2 page B2. Procès-verbal à tenir par l'applicateur sur les conditions climatiques après l'exécution de la peinture intumescente Ouvrage / Emplacement: Système de revêtement: N AEAI Conditions à respecter: Température de l'air min. +5 C, max. +30 C, humidité relative max. 80%. Mesures enregistrées sans interruption jusqu'à l'application du vernis de finition. Pas d'exposition à l'eau due à la condensation, le brouillard, la pluie ou à des projections (contrôle journalier sur le chantier). Pour la détermination de cette valeur, un enregistrement automatique par thermo-hygromètre est nécessaire. L'applicateur doit pouvoir faire fonctionner cet appareil et dépouiller les résultats ainsi que l'étalonner périodiquement. Contrôles journaliers sur chantier (pas d'exposition à l'eau due à la condensation, le brouillard, la pluie ou à des projections) Date Heure Remarques Contrôleur* (N AEAI + paraphe) Dépouillement des mesures Température air Minimum Maximum Humidité relative max. *) Contrôleur = applicateur certifié AEAI en peintures intumescentes (ou délégué à la direction des travaux ) Applicateur responsable (Nom / N AEAI): Tampon, signature: év. personne responsable de la direction des travaux: Tampon, signature: CENTRE SUISSE DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Seefeldstrasse Zurich Tél (Rév ) B2.1

10 Annexe C page C. Procès-verbal de mesure de l épaisseur de couche de l'expert en peintures intumescentes Ouvrage / Emplacement: Système de revêtement: N AEAI R 30 R 60 Partie d ouvrage / Éléments de construction: Dernière application: Peinture intumescente le Le système de peinture intumescente est complètement durci Appareil de mesure: Vernis de finition le Date de la mesure: contrôlé avec feuille d'étalonnage, date d étalonnage: profilés poteaux ouverts U/A Ép. de couche sèche prescrite µm profilés poutres ouverts U/A Ép. de couche sèche prescrite µm profilés creux ou pleins U/A Ép. de couche sèche prescrite µm Épaisseurs de couche sèche prescrites: selon répertoire AEAI selon vérification par le calcul: Epaisseur de couche sèche de peinture intumescente nécessaire pour cette mesure: min. µm Epaisseur d autres revêtements présents (couche de fond + vernis de finition, valeur moyenne): µm Epaisseur de couche sèche du revêtement complet nécessaire pour cette mesure: µm Exigences pour le contrôle Nombre minimal de points de mesure: par surface totale (en m 2 ) avec même épaisseur de couche sèche prescrite: 40 (pour 40 m 2 ), 100 pour 100 m 2, 300 pour 500 m 2, 550 pour 1000 m 2, 1750 pour 5000 m 2 (valeurs intermédiaires, interpoler linéairement). Répartir les mesures sur toute la surface revêtue, en doubler le nombre s il y a un défaut, en cas de défauts supplémentaires contrôler toute la surface. Tolérances des défauts: Une insuffisance locale de l'épaisseur nécessaire d'au max. 2 cm 2 est autorisée si la surface partielle environnante de 500 cm 2 est exempte de tout défaut, avec nouveau contrôle serré tous les 3-5 cm (les zones avec des insuffisances d'épaisseur plus grandes doivent être repeintes avant l'application du vernis de finition et à nouveau contrôlées). Éléments de construction contrôlés / Résultats des mesures: (Impression du procès-verbal des épaisseurs de couche) Conditions remplies: Expert en mesure des épaisseurs de couche responsable Nom / N AEAI Date: Tampon / signature: CENTRE SUISSE DE LA CONSTRUCTION MÉTALLIQUE Seefeldstrasse Zurich Tél (Rév ) C.1

Contenu de la présentation Programme 28.10.2010

Contenu de la présentation Programme 28.10.2010 Fire Safety Day 2010 28 octobre 2010 - Leuven Note d information technique NIT 238 L application de systèmes de peinture intumescente sur structures en acier Source: Leighs Paints ir. Y. Martin CSTC/WTCB

Plus en détail

SERVICES INDUSTRIELS. Bienvenue

SERVICES INDUSTRIELS. Bienvenue Bienvenue Directive G1 Directives SIN Le gaz à Nyon Rénovation But de la présentation : La «nouvelle»g1 Les changements principaux, (non exhaustifs) Donner des pistes pour appliquer ces nouvelles prescriptions

Plus en détail

1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES

1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES 1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 1.1 - Objet 1.2 - Qualification 1.3 - Offre 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES 2.0 Mobilier d archivage fixe 2.1 Meuble à plan 2.2 Armoire à produits dangereux 2.3

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

Réalisation de travaux de marquage au sol. Pièce 3. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Réalisation de travaux de marquage au sol. Pièce 3. Cahier des Clauses Techniques Particulières V I L L E D E B E L F O R T SIGNALISATION HORIZONTALE Réalisation de travaux de marquage au sol Dossier de Consultation des Entreprises Pièce 3 Cahier des Clauses Techniques Particulières S O M M A I R

Plus en détail

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS 4.A. OBJET DES TRAVAUX Les travaux prévus au présent lot concernent tous les ouvrages de Menuiseries extérieures, intérieures et de faux plafonds,

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE POSTE METALLIQUE

FICHE TECHNIQUE POSTE METALLIQUE CEL FRANCE Sarl au capital de 40 000E RC Alès 97RM 300 SIRET 410 748 875 00011 TVA CEE FR56410748875 NAF 316D Tableaux HTA Transformateur HTA Postes de transformation TGBT Disjoncteur BT www.cel france.com

Plus en détail

1 la loi: la loi du 4 août 1996 relative au bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail;

1 la loi: la loi du 4 août 1996 relative au bien-être des travailleurs lors de l'exécution de leur travail; Arrêté royal du 30 août 2013 fixant des dispositions générales relatives au choix, à l'achat et à l'utilisation d'équipements de protection collective (M.B. 7.10.2013) Chapitre I er. - Dispositions relatives

Plus en détail

Formulaire de déclaration de chantier pour l assurance garantie Euracor-Protect.

Formulaire de déclaration de chantier pour l assurance garantie Euracor-Protect. Formulaire de déclaration de chantier pour l assurance garantie Euracor-Protect. Après signature par le courtier mandataire de l assureur Euracor Gougnard ce forlulaire à valeur d accord provisoire de

Plus en détail

Infrastructure de recharge >22kW

Infrastructure de recharge >22kW Directives EVite Directives EVite Infrastructure de recharge >22kW Version 2 1. Le principe EVite... 2 2. Principe... 2 3. Procédure de réalisation d'une station de recharge EVite... 2 3.1. Inscription

Plus en détail

Portes coupe-feu N 008. Association Suisse de la Branche des Portes. Fiche technique

Portes coupe-feu N 008. Association Suisse de la Branche des Portes. Fiche technique Association Suisse de la Branche des Portes Portes coupe-feu N 008 Fiche technique Introduction La présente notice technique doit soutenir les architectes, projeteurs, entrepreneurs généraux, ainsi que

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

Soudal Panel System SPS. La force extrême derrière vos panneaux de façade. www.soudal.com SOUDAL PANEL SYSTEM. Soudal Panel System 1 SPS SOUDAL PANEL

Soudal Panel System SPS. La force extrême derrière vos panneaux de façade. www.soudal.com SOUDAL PANEL SYSTEM. Soudal Panel System 1 SPS SOUDAL PANEL www.soudal.com Soudal Panel System La force extrême derrière vos panneaux de façade WINDOW Soudal Panel System 1 Soudal Panel System () Qu est-ce que le? Les panneaux de façade existent dans tous les modèles

Plus en détail

Le système Sika Injectoflex type DI-1 est un canal gonflant, injectable ultérieurement, pour l'étanchement de joints de reprise.

Le système Sika Injectoflex type DI-1 est un canal gonflant, injectable ultérieurement, pour l'étanchement de joints de reprise. Fiche technique du produit Edition 15.03.2012 Version no 8 Système Sika Injectoflex type DI-1 Système d'injection hydroexpansif pour l'étanchement de joints Description du produit Emploi Le système Sika

Plus en détail

NOXTECH GARDE-CORPS EN VERRE. économique sûr facile à monter. Le système de balustrade

NOXTECH GARDE-CORPS EN VERRE. économique sûr facile à monter. Le système de balustrade NOXTECH Le système de balustrade GARDE-CORPS EN VERRE économique sûr facile à monter PROFIL POUR GARDE-CORPS EN VERRE Le verre remplace ou complète toujours plus les matériaux conventionnels, il permet

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage :

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage : Secteur prévention Etablissement cantonal d'assurance et de prévention Place de la Gare 4, Case postale, 2002 Neuchâtel Tél. 032 889 62 22 www.ecap-ne.ch Fax 032 889 62 33 ecap.prevention@ne.ch QUESTIONNAIRE

Plus en détail

DESCRIPTION DE PRODUIT

DESCRIPTION DE PRODUIT 41231 et suiv. Système de peinture opaque (pigmenté) à l eau, pour le professionnel DESCRIPTION DE PRODUIT Généralités Caractéristiques particulières Normes de contrôle Système de peinture opaque à l eau,

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE Département du Rhône (69) VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE CENTRE DE LOISIRS 1 RUE DES BLEUETS Ville

Plus en détail

PROCESSUS VALMONT CONCERNANT L APPLICATION DE LA TEINTE

PROCESSUS VALMONT CONCERNANT L APPLICATION DE LA TEINTE En ce qui concerne le calcul, les mâts bois sont comparables à tous les autres mâts acier ou aluminium. Conformément à la directive européenne de 1985 ils sont calculés et dimensionnés avec le même référentiel

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D ORGANISER UN CAMP D'UNE DUREE SUPERIEURE A 7 JOURS sur territoire vaudois

DEMANDE D AUTORISATION D ORGANISER UN CAMP D'UNE DUREE SUPERIEURE A 7 JOURS sur territoire vaudois Service de protection de la jeunesse Office de surveillance des structures d accueil de mineurs DEMANDE D AUTORISATION D ORGANISER UN CAMP D'UNE DUREE SUPERIEURE A 7 JOURS sur territoire vaudois Pour organisateurs

Plus en détail

Toitures plates. www.norbord.eu

Toitures plates. www.norbord.eu Toitures plates www.norbord.eu INTRODUCTION Toitures plates Les toitures plates, un marché avec du potentiel pour la construction en bois Les toits plats et les toits plats en pente sont particulièrement

Plus en détail

La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round.

La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round. 1 Objet La présente fiche technique décrit les exigences auxquelles doit répondre le Système Barofor Round. Le système complet comprend les éléments suivants: Panneaux Poteaux Accessoires tels que fixations

Plus en détail

pour des structures en toute sécurité

pour des structures en toute sécurité Boulonnerie de construction métallique apte à la précontrainte et pour des structures en toute sécurité Marque : une chaîne de qualité ininterrompue La Marque NF Boulonnerie de Construction Métallique

Plus en détail

Adhésif structural pour le collage de renforts

Adhésif structural pour le collage de renforts Notice Produit Edition 18/07/2014 Numéro 3022 Version N 2014-253 N identification : 020206040010000001 Adhésif structural pour le collage de renforts Description est une colle structurale thixotrope à

Plus en détail

Herrebout-Vermander N.V. S.A.

Herrebout-Vermander N.V. S.A. Pag. 1/5 Herrebout-Vermander N.V. S.A. Kuurne, mai 2002 rev. Janvier 2005 Le parquetteur est parti, et qu'est-ce qu'on fait maintenant Félicitations avec votre nouveau Le parquet est un revêtement de sol

Plus en détail

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests Notice Produit Edition 09.2012 Identification no4794 Version no. 2012-208 Sarnavap 5000E SA Pare-vapeur Description du produit Sarnavap 5000E SA est un pare-vapeur auto-adhésif pour système en adhérence

Plus en détail

INTRO. Comment appliquer une peinture en façade? Caisse à outils. Matériaux nécessaires

INTRO. Comment appliquer une peinture en façade? Caisse à outils. Matériaux nécessaires Comment appliquer une peinture en façade? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT Confirmé EXPERT Caisse à outils Une combinaison ou tenue de travail adaptée Une bâche Des gants et lunettes de protection Une bande

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION LISTE DES PRODUITS FICHES TECHNIQUES

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION LISTE DES PRODUITS FICHES TECHNIQUES TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION LISTE DES PRODUITS FICHES TECHNIQUES RECOMMANDATIONS D APPLICATION INTRODUCTION HISTORIQUE, AVANTAGES TECHNOLOGIQUES, ET BÉNÉFICES DU POLYURÉTHANE HYGRORÉACTIF À UN COMPOSANT.

Plus en détail

Schalung & Gerüst. Echafaudage de façade

Schalung & Gerüst. Echafaudage de façade Schalung & Gerüst Echafaudage de façade Simple, pratique et économique Qu'il s'agisse d'une nouvelle construction ou d'une réfection, de petits ou de grands bâtiments, NOR48 est un système d'échafaudage

Plus en détail

[Colonnes mixtes acier-béton préfabriquées ORSO-V] Colonnes ORSO-V pour exigences statiques les plus élevées et dimensionnement efficace.

[Colonnes mixtes acier-béton préfabriquées ORSO-V] Colonnes ORSO-V pour exigences statiques les plus élevées et dimensionnement efficace. Journal pour la clientèle de F.J. Aschwanden SA Septembre 2010 [Colonnes mixtes acier-béton préfabriquées ORSO-V] Colonnes ORSO-V pour exigences statiques les plus élevées et dimensionnement efficace.

Plus en détail

Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments

Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments Thème Pourquoi isoler? Pourquoi isoler? Réduire l'usage d'énergie Economiser les frais de chauffage Protéger l'environnement Augmenter la valeur des bâtiments Les indications, illustrations, informations

Plus en détail

DIRECTIVE D'APPLICATION

DIRECTIVE D'APPLICATION DIRECTIVE D'APPLICATION S & PD 10 MARS 2015 / VERSION 2.0 / SIKA SCHWEIZ AG / OLIVER HAASE SOMMAIRE 1 Domaine d'utilisation 3 2 Produits 3 2.1 S 3 2.2 PD 3 2.3 Système de colles Sikadur 3 3 Exigences concernant

Plus en détail

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE 1 ENSA Paris-Val de Seine Yvon LESCOUARC H ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE Architecte : Norman FOSTER 2 LES BUREAUX EDF A TALENCE Ce bâtiment de bureaux conçu par l'agence de

Plus en détail

Colle époxydique multi usages, à 2 composants

Colle époxydique multi usages, à 2 composants Notice Produit Edition 20 01 2014 Numéro 9.11 Version n 2013-310 01 04 02 03 001 0 000144 Colle époxydique multi usages, à 2 composants Description est une colle structurale thixotrope à 2 composants,

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

PARTIE 1 CHAMP D'APPLICATION MARQUAGE NF

PARTIE 1 CHAMP D'APPLICATION MARQUAGE NF REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF Tubes en polyéthylène pour réseaux de distribution de gaz combustibles, réseaux de distribution d'eau potable, irrigation et applications industrie, eau non potable et

Plus en détail

Fiche technique N W 5 Version 11/2013

Fiche technique N W 5 Version 11/2013 N W 5 Version 11/2013 DELTA Active Lasur 5.11 Type Lasure pour bois pigmentée, transparente, faiblement filmogène, à base alkyde, avec des solvants désaromatisés, sans biocides, résistant au blocking,

Plus en détail

4.4. Ventilateurs à filtre. Les atouts. Montage rapide. Polyvalence et fonctionnalité

4.4. Ventilateurs à filtre. Les atouts. Montage rapide. Polyvalence et fonctionnalité Les atouts L'utilisation de ventilateurs à filtre est une méthode extrêmement économique pour évacuer d'importantes quantités de chaleur en dehors des armoires électriques. Deux conditions fondamentales

Plus en détail

PROTECTION INCENDIE CONSTRUCTION MÉTALLIQUE

PROTECTION INCENDIE CONSTRUCTION MÉTALLIQUE CONSTRUCTION MÉTALLIQUE UNE BONNE ASSURANCE En Suisse, on enregistre chaque année plus de 20 000 incendies responsables de 20 à 50 décès et plus de 200 blessés. Les dommages matériels se chiffrent à plus

Plus en détail

Document Technique d Application. Agilia sols A

Document Technique d Application. Agilia sols A Document Technique d Application Référence Avis Technique 12/09-1553*V2 Annule et remplace le Document Technique d Application 12/09-1553*V1 Intègre le modificatif 12/09-1553*02 Mod Chape fluide à base

Plus en détail

Recommandations pour le contrôle par méthode électrique des défauts des revêtements organiques appliqués sur acier en usine ou sur site de pose

Recommandations pour le contrôle par méthode électrique des défauts des revêtements organiques appliqués sur acier en usine ou sur site de pose RECOMMANDATION PCRA 003 Octobre 2003 Rev.0 Commission Protection Cathodique et Revêtements Associés Recommandations pour le contrôle par méthode électrique des défauts des revêtements organiques appliqués

Plus en détail

OCF / KAF. Nouvelles prescriptions de protection incendie AEAI. Information aux responsables communaux, Grône le 25 novembre 2014.

OCF / KAF. Nouvelles prescriptions de protection incendie AEAI. Information aux responsables communaux, Grône le 25 novembre 2014. OCF / KAF Nouvelles prescriptions de protection incendie AEAI Information aux responsables communaux, Grône le 25 novembre 2014 Orientation 2015 Objectifs OCF / KAF Information quant à l évolution des

Plus en détail

Diagnostiquer les défauts de peinture et les éliminer.

Diagnostiquer les défauts de peinture et les éliminer. Diagnostiquer les défauts de peinture et les éliminer. Avant-propos Les défauts de peinture Inévitables, mais gérables. Les causes des défauts de peinture sont diverses. Il est possible que votre client

Plus en détail

Exigences pour la certification HERMES. Règlement des examens de certification personnelle, version public

Exigences pour la certification HERMES. Règlement des examens de certification personnelle, version public Exigences pour la certification HERMES Règlement des examens de certification personnelle, version public Suivi des modifications, contrôle, approbation Version Date Description, remarque Nom ou rôle 2.0

Plus en détail

Conseils pour la pose des revêtements de sols textiles (excepté dalles)

Conseils pour la pose des revêtements de sols textiles (excepté dalles) Indices d incendie minimums exigés par l association des établissements cantonaux d assurance incendie (AEAI): Bâtiments à un ou deux niveaux Bâtiments à trois niveaux ou davantage (sans les bâtiments

Plus en détail

SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement. L Epoxy facile

SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement. L Epoxy facile SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement L Epoxy facile DOMAINES D EMPLOI Recommandé pour salle de bain, douche, plan de travail cuisine, piscine, bassins thermaux,

Plus en détail

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire 1. Coordonnées du demandeur Nom du demandeur Adresse de l installation Rue : N :. Code Postal : Commune : Age du bâtiment : - plus de 5 ans - moins de 5 ans 2. 2. Coordonnées de l installateur agréé 1

Plus en détail

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire

Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire Formulaire standardisé pour un chauffe-eau solaire Annexe au formulaire de demande de prime 1. Coordonnées du demandeur Nom du demandeur Adresse Adresse de l installation Rue : N : Code Postal : Commune

Plus en détail

PCB 20 Plancher collaborant. Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678

PCB 20 Plancher collaborant. Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678 Plancher collaborant Fiche technique Avis technique CSTB N 3/11-678 V1/2011 caractéristiques du profil DÉTAIL GÉOMÉTRIQUE DU 22 728 104 épaisseur (mm) 0,5 0,7 poids (dan/m 2 ) 5,3 7,4 APPLICATION CONSEILLÉE

Plus en détail

DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE

DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Assurance qualité en protection

Plus en détail

Vfoyers centraux chauffent

Vfoyers centraux chauffent Fiche technique - Série 9000 LES FOYERS isibles depuis tous les coins de la maison, nos Vfoyers centraux chauffent jusqu'à 1500 pi. car. sans besoin de ventilateurs électriques. Ils dégagent une douce

Plus en détail

Application de panneaux de construction en extérieur. Guide pratique et technique

Application de panneaux de construction en extérieur. Guide pratique et technique Application de panneaux de construction en extérieur Guide pratique et technique FR Les produits et systèmes wedi garantissent un niveau de qualité élevé et, par conséquent, sont certifiés selon de nombreuses

Plus en détail

Le chantier compte 4 étapes :

Le chantier compte 4 étapes : 02 Bien mettre en place le 03 béton désactivé La technique du béton désactivé consiste à mettre en valeur les granulats en éliminant la couche superficielle du mortier en surface. Un chantier de béton

Plus en détail

Marquage laser des métaux

Marquage laser des métaux 62 Colorer Marquage laser des métaux TherMark Produit à base aqueuse pour un nettoyage rapide. Appliquer une fine couche de produit sur le métal, laisser sécher moins de 2 minutes et graver au laser. L

Plus en détail

CHARGÉ(E) DE SÉCURITÉ (60 % - 80 %)

CHARGÉ(E) DE SÉCURITÉ (60 % - 80 %) La Municipalité de Montreux met au concours un poste de : Tâches principales : CHARGÉ(E) DE SÉCURITÉ (60 % - 80 %) Conseiller et aider la Municipalité, les services, les supérieurs hiérarchiques et les

Plus en détail

SIMPLEMENT DIFFÉRENT! VISCOM SIGN Le panneau de mousse léger

SIMPLEMENT DIFFÉRENT! VISCOM SIGN Le panneau de mousse léger SIMPLEMENT DIFFÉRENT! VISCOM SIGN Le panneau de mousse léger VISCOM SIGN EASYPRINT SIMPLEMENT DIFFÉRENT! Ce panneau d un blanc pur, issu de notre propre matière haute-performance Stadurlon présente de

Plus en détail

SLIM-Line. efficaces & durables. Solutions pour étiquettes efficaces & durables. Papier Thermo Top SLIM. Papier non couché SLIM. Papier couché SLIM

SLIM-Line. efficaces & durables. Solutions pour étiquettes efficaces & durables. Papier Thermo Top SLIM. Papier non couché SLIM. Papier couché SLIM SLIM-Line efficaces & durables Solutions pour étiquettes efficaces & durables Papier Thermo Top SLIM Papier non couché SLIM Papier couché SLIM Etiquettes effic Solutions pour étiquettes SLIM-Line le nouveau

Plus en détail

Membrane synthétique pour étanchéité de toiture

Membrane synthétique pour étanchéité de toiture Notice produit Edition 03.2011 N d identification. 4761 Version no. 2011-376 Sarnafil TG 76-15 Felt Membrane synthétique pour étanchéité de toiture Description du produit Sarnafil TG 76-15 Felt (ép. 1,5mm)

Plus en détail

description du système

description du système description du système a. conception technique système constructif Le projet proposé est un système modulaire industrialisé d'assemblage d'éléments préfabriqués tridimensionnels. Il est basé sur un module

Plus en détail

Ecophon Super G Plus A

Ecophon Super G Plus A Ecophon Super G Plus A Destiné aux plafonds de salles de sports, et aux environnements similaires comportant des risques d impacts mécaniques très forts. Ecophon Super G Plus A se compose d un système

Plus en détail

«RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie

«RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie «RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie Maître d ouvrage : Maître d œuvre : Marché : Objet : Mode de consultation : Personnes à contacter

Plus en détail

WILLCO Aventi - Directives d application

WILLCO Aventi - Directives d application WILLCO Aventi - Directives d application Plaque d appui pour crépi 1 Généralités Les présentes directives d application sont spécifiquement destinées à la fixation dlaques de construction Aventi WILLCO

Plus en détail

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières Terminologie Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Domaines d applications. Stockage / Mise en oeuvre. Caractéristiques physiques et techniques STOCKAGE MISE EN OEUVRE

FICHE TECHNIQUE. Domaines d applications. Stockage / Mise en oeuvre. Caractéristiques physiques et techniques STOCKAGE MISE EN OEUVRE FICHE TECHNIQUE PLANS DE TRAVAIL EGGER EUROSPAN Les plans de travail EGGER EUROSPAN se composent d un panneau support EUROSPAN à faible émission de formaldéhyde E1 et d un stratifié décoratif plaqué uniformément

Plus en détail

"Construction d'un Laboratoire sec sur la mezzanine de l' UR IRMO"

Construction d'un Laboratoire sec sur la mezzanine de l' UR IRMO Département de l'hérault commune de Montpellier CEMAGEF Groupement de Montpellier Domaine de Lavalette 361 rue jean François Breton 34196 Montpellier C.C.T.P. "Construction d'un Laboratoire sec sur la

Plus en détail

Instructions d'utilisation

Instructions d'utilisation U22 K 7208 5500 0/2003 FR (FR) Pour l'opérateur Instructions d'utilisation Chaudière à condensation à gaz Logamax plus GB22-24/24K Prière de lire ces instructions avec soin avant l'utilisation Avant-propos

Plus en détail

Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE

Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE DEPARTEMENT ENVELOPPES ET REVETEMENTS Constructions Légères et Couvertures Conditions Générales d Intervention du CSTB pour la délivrance d une HOMOLOGATION COUVERTURE Livraison Cahier V1 de Mars 2010

Plus en détail

Matériau S235JR - DIN EN 10025 Finition de surface. Epaisseur du matériau 1,5 mm. Désignation Filetage M Cote X Longueur L Charge de traction

Matériau S235JR - DIN EN 10025 Finition de surface. Epaisseur du matériau 1,5 mm. Désignation Filetage M Cote X Longueur L Charge de traction Plaque de base MP Pour la pose de deux tubes avec un seul point de fixation Pour installation de 2 colliers sur un seul point de fixation Matériau S235JR - DIN EN 10025 Epaisseur du matériau 1,5 mm Les

Plus en détail

RC REGLEMENT DE LA CONSULTATION

RC REGLEMENT DE LA CONSULTATION Marché de fournitures n 2013-15 RC REGLEMENT DE LA CONSULTATION Pouvoir adjudicateur : Commune de CORNIMONT 3, rue des Grands Meix 88310 CORNIMONT Marché : 2013 15 MARCHE DE FOURNITURE ET POSE DE MOBILIER

Plus en détail

ATTESTATION. Assurance BTPlus SARL D EXPLOITATION ELECTRICIT DESSAU AV ADRIEN MAZET 1884 1962 ZAC DE LA CARRAIRE 13140 MIRAMAS FR

ATTESTATION. Assurance BTPlus SARL D EXPLOITATION ELECTRICIT DESSAU AV ADRIEN MAZET 1884 1962 ZAC DE LA CARRAIRE 13140 MIRAMAS FR Assurance BTPlus Votre agent général M DELACOUR PHILIPPE 11 PLACE JOURDAN BP 55 13142 MIRAMAS CEDEX Tél : 04 90 58 11 38 Fax : 04 90 58 45 56 E-mail : AGENCE.DELACOUR@AXA.FR Portefeuille : 13081044 SARL

Plus en détail

CONCOURS D OUVRIER PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ "AGENCEMENT INTÉRIEUR" CONCOURS EXTERNE ET INTERNE

CONCOURS D OUVRIER PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ AGENCEMENT INTÉRIEUR CONCOURS EXTERNE ET INTERNE CONCOURS D OUVRIER PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ "AGENCEMENT INTÉRIEUR" CONCOURS EXTERNE ET INTERNE NATURE DES ÉPREUVES Arrêté du 24 janvier 1992 (publié au Journal officiel du 14 février 1992) Les épreuves

Plus en détail

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre D01 Protection au feu des structures Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre Généralités et principes La stabilité au feu des structures évite, en cas d incendie,

Plus en détail

<> SARL SAV GCL 0012 RUE CHEVRIER 41100 VENDOME FR

<> SARL SAV GCL 0012 RUE CHEVRIER 41100 VENDOME FR Assurance BTPlus Votre agent général M GUERAULT JEAN PIERRE 1B MAIL MARECHAL LECLERC BP 57 41102 VENDOME CEDEX Tél : 02 54 77 32 90 Fax : 02 54 73 10 96 E-mail : AGENCE.GUERAULT@AXA.FR Portefeuille : 341790087

Plus en détail

fire-line DE COENE Securité anti-incendie certifiée! De Coene Products Europalaan 135 BE-8560 Gullegem www.decoeneproducts.be

fire-line DE COENE Securité anti-incendie certifiée! De Coene Products Europalaan 135 BE-8560 Gullegem www.decoeneproducts.be DE COENE PRODUCTS Securité anti-incendie certifiée! fire-line L incendie de l Innovation à Bruxelles (1967) a entraîné une législation incendie innovante et extrêmement rigoureuse pour les bâtiments publiques

Plus en détail

Ecophon Advantage A 20 mm

Ecophon Advantage A 20 mm Ecophon Advantage A 20 Pour des applications nécessitant un plafond suspendu facile à installer et à démonter, tout en répondant aux conditions fonctionnelles de base. Ecophon Advantage A se pose sur ossature

Plus en détail

ATTESTATION D'ASSURANCE RESPONSABILITÉ DÉCENNALE des ENTREPRISES DU BÂTIMENT

ATTESTATION D'ASSURANCE RESPONSABILITÉ DÉCENNALE des ENTREPRISES DU BÂTIMENT Attestation d assurance R. décennale M PIONNIER SAMUEL 68 QUAI JEANNE D ARC 37500 CHINON ATTESTATION D'ASSURANCE RESPONSABILITÉ DÉCENNALE des ENTREPRISES DU BÂTIMENT (Ce document comporte une annexe "ACTIVITÉS

Plus en détail

SOMMAIRE. LES MURS EXTERIEURS page 2. LES BOISERIES EXTERIEURES page 5. LES LASURES ET VERNIS page 6. LES FERRURES ET FERRONNERIES page 8

SOMMAIRE. LES MURS EXTERIEURS page 2. LES BOISERIES EXTERIEURES page 5. LES LASURES ET VERNIS page 6. LES FERRURES ET FERRONNERIES page 8 SOMMAIRE LES MURS EXTERIEURS page 2 LES BOISERIES EXTERIEURES page 5 LES LASURES ET VERNIS page 6 LES FERRURES ET FERRONNERIES page 8 LES TOITURES page 8 LES INTERIEURS page 9 CONSEILS PRATIQUES page 11

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 13/15-1273 Annule et remplace le Document Technique d Application 13/12-1140*V1 Chape non destinée à l enrobage de planchers chauffants Chape fluide

Plus en détail

LORS DE L UTILISATION DE LA CHAUSSEE POUR DES MANIFESTATIONS PROVISOIRES À L INTERIEUR DES LOCALITES

LORS DE L UTILISATION DE LA CHAUSSEE POUR DES MANIFESTATIONS PROVISOIRES À L INTERIEUR DES LOCALITES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES LORS DE L UTILISATION DE LA CHAUSSEE POUR DES MANIFESTATIONS PROVISOIRES À L INTERIEUR DES LOCALITES 1. Base Les prescriptions de protection

Plus en détail

La nouvelle directive G 1. quoi de neuf?

La nouvelle directive G 1. quoi de neuf? La nouvelle directive G 1 quoi de neuf? La Chaux-de-Fonds le 6.3.13 S.Reymond 1 Chapitre 2.4.1 2 Chapitre 3 3 Chapitre 3 définitions et rappels légaux et normatifs Le chapitre 3 contient les définitions

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-f & P4-f - 185/180 - Standard P2-f & P4-f - 170/165 - Compact P2-f & P4-f - 200/195 - Confort MODELE H DH P2f-4f - 185/180 - Standard 340 171 P2f-4f - 170/165 - Compact

Plus en détail

COMMENT CONSTRUIRE UN CRIB A MAÏS?

COMMENT CONSTRUIRE UN CRIB A MAÏS? COMMENT CONSTRUIRE UN CRIB A MAÏS? Par Philippe et Marie-Noëlle LENOIR Un couple du Volontaires du Progrès qui travaille à GALIM Département des Bamboutos, Province de l Ouest, nous adresse cette fiche

Plus en détail

POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS

POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont la

Plus en détail

Réussir l assemblage des meubles

Réussir l assemblage des meubles Réussir l assemblage des meubles Assemblages en ligne Systèmes d accrochage de meuble LES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Les différents types d assemblage Les assemblages en angle ou en croix permettent

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES

GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES GUIDE TECHNIQUE PANNEAUX BOIS MASSIFS TOURILLONNES 1 INTRODUCTION AU PRODUIT 3 QUALITE PROFILS 4 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES 9 TABLEAU DE PRE-DIMENSIONNEMENT 10 2 INTRODUCTION AU PRODUIT DESCRIPTION Les

Plus en détail

INSCRIPTION, CLASSEMENT ET EMBALLAGE. Communication de l expert de l Afrique du Sud

INSCRIPTION, CLASSEMENT ET EMBALLAGE. Communication de l expert de l Afrique du Sud NATIONS UNIES ST Secrétariat Distr. GÉNÉRALE ST/SG/AC.10/C.3/2005/47 13 septembre 2005 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMITÉ D EXPERTS DU TRANSPORT DES MARCHANDISES DANGEREUSES ET DU SYSTÈME GÉNÉRAL HARMONISÉ

Plus en détail

Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire Edition décembre 2007

Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire Edition décembre 2007 Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire 1. But et objet Une série d'aides à l'application a été créée afin de faciliter la mise en œuvre des législations cantonales en matière

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL - EXPLICATIF pour le retrait de plaques en amiante-ciment à l air libre au bâtiment non-occupés par du public lors des travaux

PLAN DE TRAVAIL - EXPLICATIF pour le retrait de plaques en amiante-ciment à l air libre au bâtiment non-occupés par du public lors des travaux GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG ITM-SST 1916.1. PLAN DE TRAVAIL - EXPLICATIF pour le retrait de plaques en amiante-ciment à l air libre au bâtiment non-occupés par du public lors des travaux VISA DE L ITM NON-REQUIS

Plus en détail

conformes aux règles de l Art

conformes aux règles de l Art conformes aux règles de l Art documents de référence travaux d enduits de mortiers minéraux revêtements plastiques épais sur béton et enduits hydrauliques documents de référence mortiers d enduits minéraux

Plus en détail

C.C.T.P. LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre :

C.C.T.P. LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre : DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES

Plus en détail

Nettoyage et entretien de pistolets de laquage

Nettoyage et entretien de pistolets de laquage Le guide pour un entretien parfait du pistolet de laquage Nettoyage et entretien de pistolets de laquage www.sata.com Les démarches - Un nettoyage de pistolets professionnel Produits hydrodiluables Attention:

Plus en détail

L'entretien des menuiseries extérieures en bois

L'entretien des menuiseries extérieures en bois L'entretien des menuiseries extérieures en bois (Info-fiche n 15, editée par le CSTC) L'entretien des menuiseries extérieures en bois relève d'une importance capitale en vue d'en assurer la durabilité

Plus en détail

Voies d évacuation et de sauvetage

Voies d évacuation et de sauvetage Institut de Sécurité Voies d évacuation et de sauvetage Jean-Paul Bassin Institut de Sécurité Institut de Sécurité INSTITUT SUISSE DE PROMOTION DE LA SÉCURITÉ Evacuation_Lignum_2010 1 Histoire 1995 1945

Plus en détail

Comment bien utiliser votre assurance «Dommages-Ouvrage»

Comment bien utiliser votre assurance «Dommages-Ouvrage» Comment bien utiliser votre assurance «Dommages-Ouvrage» Ce document est édité par l Agence Qualité Construction, association dont la mission est d améliorer la qualité des constructions. Il a été rédigé

Plus en détail

Manuel d application pour S&P C-Sheet 240

Manuel d application pour S&P C-Sheet 240 Manuel d application pour Exigences de qualité générale: Adhérence minimale du support > 1.0 N/mm 2 Température du support au minimum 3 C au-dessus de la température du point de rosée Humidité maximale

Plus en détail

Primaire à 2 composants à base de résines acryliques réactives

Primaire à 2 composants à base de résines acryliques réactives Fiche technique Edition 1, 2012 Identification no. 02 08 01 05 001 0 000003 Version no. 23042012 Sikafloor -13 Pronto Sikafloor -13 Pronto Primaire à 2 composants à base de résines acryliques réactives

Plus en détail

POUR LE MONTAGE ET L'EXPLOITATION DE TENTES ET STRUCTURES PNEUMATIQUES PROVISOIRES

POUR LE MONTAGE ET L'EXPLOITATION DE TENTES ET STRUCTURES PNEUMATIQUES PROVISOIRES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES POUR LE MONTAGE ET L'EXPLOITATION DE TENTES ET STRUCTURES PNEUMATIQUES PROVISOIRES 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont

Plus en détail

>I Maçonnerie I Escaliers

>I Maçonnerie I Escaliers ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières g Terminologie n Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail