Cartographie Stratégique du Programme National de Planification Familiale au Bénin

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cartographie Stratégique du Programme National de Planification Familiale au Bénin"

Transcription

1 4301 N. Fairfax Drive, Suite 400 Arlington, VA Tel: (703) Fax: (703) Expanding family planning and reproductive health services in Africa Cartographie Stratégique du Programme National de Planification Familiale au Bénin République du Bénin, Ministère de la Santé Publique, Direction de la Santé Familiale Advance Africa USAID/Benin Mars 2003 Photo copyright AED, C. Watson Partner organizations: Academy for Educational Development Centre for African Family Studies Deloitte Touche Tohmatsu Forum for African Women Educationalists Family Health International Management Sciences for Health Advance Africa is sponsored by the United States Agency for International Development

2 République du Bénin Ministère de la Santé Publique Direction de la Santé Familiale Cartographie Stratégique du programme National de Planification Familiale au Bénin Mars 2003

3

4 TABLE DES MATIÈRES RÉSUMÉ...v Chapitre I: INTRODUCTION...1 CONTEXTE DE LA PLANIFICATION FAMILIALE AU BÉNIN... 3 ADVANCE AFRICA ET SON MANDAT... 3 LE BUT ET LES OBJECT IFS DU CARTOGRAPHIE STRATÉGIQUE... 4 Le but... 4 Les objectifs spécifiques... 4 Chapitre II: MÉTHODOLOGIE...5 APPROCHE GÉNÉRALE DU CARTOGRAPHIE STRATÉGIQUE... 6 MÉTHODE ET DÉROULEMENT DE L EXERCICE AU BÉNIN... 7 Synthèse de la phase préparatoire... 8 Déroulement de la collecte des données... 9 Chapitre III: RÉSULTATS DU CARTOGRAPHIE STRATÉGIQUE...13 FAIBLESSE ET LACUNES FACTEU RS FAVORISANT ET OPPORTUNITÉS PLAN D ACTION CONSEN SUEL Le processus d élaboration du plan : Recherche d un consensus Les résultats du consensus national Déterminants PLAN D ACTION ET PLAN DE SUIVI Plan d action Éléments de plan d action à moyen et long termes Suivi du plan d action Chapitre IV: CONCLUSION GENERALE ET LECONS APPRISES SUR LE CARTOGRAPHIE STRATÉGIQUE...29 CONCLUSION GÉNÉRALE LEÇONS APPRISES SUR LE CARTOGRAPHIE STRATÉGIQUE DU BÉNIN Chapitre V: ANNEXES...32 ANNEXE I: Synthèse des opinions du niveau central ANNEXE II: Facteurs favorisants et opportunité par rapport à la planification familiale dans le département de Borgou/Alibori ANNEXE III: Faiblesses et lacunes de la planification familiale dans le département de Borgou/Alibori ANNEXE IV: Faiblesses et lacunes de la planification familiale dans le département de Borgou/Alibori ANNEXE V: Lacunes et obstacles à la planification familiale dans le département de l Ouémé/Plateau ANNEXE VI: Résumé de la contribution de l USAID ANNEXE VII : Maps des Scénarios ii

5 ACRONYMES ABPF AED ASBC CBD DTT CA CAFS/Obstétrique CCC CCS CIPD CPON CPN CSSP CNRS DDSP DIU EDS EDSB ENIAB EST FAWE FHI FNUAP FSS IB IEC INMES IPPF IST JHPIEGO MMR MSH OMS ONG OSV PAIR PATH PCIME PES PF PHR PNP PNLS PO PROLIPO PROSAF PS Association Béninoise pour la Promotion Familiale Academy for Educational Development Agent de Santé à Base Communautaire Community Based Distribution Deloitte Touche Tohmatsu Cooperative Agency Centre for African Family Studies /Centre d Etudes de la Famille Africaine Communication pour le Changement de Comportement Complexe Communal de Santé Conférence Internationale pour la Population et le Développement Consultation Postnatale Consultation Prénatale Centre de Santé de la Sous Préfecture Consultation des Nourrissons Sains Direction Départementale de la Santé Publique Dispositif Intra utérin Enquête Démographique de Santé Enquête Démographique de Santé du Bénin Ecole Nationale des Infirmiers Adjoints du Bénin Evaluation Scientifique et Technologique Forum of African Women Educationalists Family Health International Fonds des Nations Unies pour les Activités en matière de Population Faculté des Sciences de la Santé Initiative de Bamako Information, Education, Communication Institut National Médico Social International Planned Parenthood Federation Infections Sexuellement Transmissibles John Hopkins International Reproductive Health Program Maternité à Moindre Risques Management Sciences for Health Organisation Mondiale de la Santé Organisation Non Gouvernementale Organisation pour le Service et la Vie Projet d Appui Institutionnel au Réseau des ONG Béninoises de Santé Program for Appropriate Technology Prise en Charge Intégrée des maladies de l enfant Indice de l environnement Politique Planification Familiale Public Health Reform Politiques Normes et Protocoles programme National de Lutte Contre le SIDA Planification Opérationnelle Projet de Lutte contre le Paludisme dans l Ouémé Projet Intégré de la Santé Familiale Poste de Santé iii

6 PSEO PSI PSP R ROBS SAA SBC SE SIDA SM SMI SONU SSP SR TC TME TPC USAID VCT VIH Programme de Survie de l Enfant dans l Ouémé Population Services International Projet Santé et Population Références Réseau des ONG Béninoises de Santé Soin Après Avortement Service à Base Communautaire Survie de l enfant syndrome Immuno Déficitaire Acquis Strategic Mapping (Cartographie Stratégique) Santé Maternelle et Infantile Soins Obstétricaux Néonatals d Urgence Soins de Santé Primaire Santé de la Reproduction Technologie Contraceptive Transmission Mère Enfant Taux de Prévalence contraceptive United States Agency for International Development Voluntary Counseling Testing (en français : Conseil de Dépistage Volontaire et Anonyme) Virus d Immunodéficience Humaine iv

7 RÉSUMÉ La mise a œuvre des programme s de planification familiale pose des problèmes sérieux dans la plupart des pays Africain au sud du Sahara. Le Bénin a signé avec l USAID (Agence Américaine du Développement Internationale) en 1997 un accord de subvention pour accroître l utilisation des services de santé familiale y compris la planification familiale et des mesures préventives dans un environnement favorable. Pour évaluer les performances des agences et/ou projet d exécution de la subvention l USAID a fait appel à Advance Africa (AA), un projet financé pour 5 ans par l USAID pour promouvoir les programmes de planification familiale en Afrique. Advance Africa cherche à accroître la disponibilité, l utilisation et la pérennisation des services de soins primaires et de planification familiale de qualité en Afrique au sud du Sahara. La mission de l USAID/Bénin, désireuse d identifier dans un bref délai les mesures concrètes pouvant être prise à court et à moyen terme par elle-même, par les différents partenaires et par les différents intervenants en matière de planification familiale sur le terrain a demandé a Advance Africa de mener une évaluation centré sur la situation de la planification familiale au Bénin. Advance Africa, fort de ses expériences antérieures au Sénégal et au Rwanda a proposé d employer son appr oche appelé cartographie stratégique pour répondre à cette requête dans les plus brefs délais. L application de cette approche a eu lieu dans le courant des mois d octobre et novembre L étude qui se focalise essentiellement l identification des opportunités et des lacunes à travers la collecte qualitative des données par des interviews des parties prenantes, des ateliers de consensus sur les résultats obtenus et par l élaboration d un plan de résolution des problèmes identifiés que tous les protagonistes en matière de planification familiale ont consensuellement adopté et se sont engagés à l exécuter. L exercice au Bénin a abouti au constat général que la planification familiale est de mieux en mieux acceptée au Bénin mais que de nombreuses lacunes entravent l accessibilité et l utilisation des services de planification familiale. Des actions concrètes inscrites sur le plan d action. Parmi les recommandations essentielles il y a la redynamisation du système de monitoring par l introduction des activités de planification familiale et la mise en place d une structure multisectorielle décentralisée de coordination des activités de planification familiale. Le Ministère de la santé à travers la Direction de la Santé Familiale (DSF), les principaux partenaires que sont l USAID, le Fonds des Nations Unis pour les Activités en matière de Population (FNUAP) et l Organisation Mondiale de la Santé (OMS), tous les intervenants nationaux et internationaux en planification familiale se sont engagés à apporter leur concours à la mise en oeuvre du plan d action à long terme. Le rapport s articule comme suite : Le chapitre I, consacré au contexte général, situe l environnement général des activités de planification familiale au Bénin durant les 6 dernières années, précise les objectifs et les résultats attendus de l analyse au regard du mandat du projet Advance Africa. Le chapitre II décrit la méthodologie générale de l analyse qualitative utilisée par Advance Africa et précise le déroulement du processus tel qu il s est passé au Bénin. Il fait l économie des activités de la phase préparatoire du processus. v

8 Le chapitre III présente les résultats de la cartographie stratégique qui inclus les facteurs favorisants et opportunités, les lacunes et obstacles, les problèmes prioritaires identifiés et le plan d action développés pour leur résolution. Le chapitre IV donne la conclusion générale dégagée, les leçons apprises de ce processus et les perspectives qui en découlent. Les annexes présentent l ensemble des tableaux détailles sur les lacunes et obstacles, les opportunités, les avis du niveau central et de partenaires sur la situation de la planification familiale. vi

9 Chapitre I: INTRODUCTION

10 2

11 CONTEXTE DE LA PLANIFICATION FAMILIALE AU BÉNIN En septembre 1997, USAID/Bénin a signé avec le gouvernement béninois un accord d intervention dans le domaine de la santé familiale (y compris la santé maternelle et infantile, la planification familiale, et la prévention du VIH/SIDA). Le but de cet accord est d assister le Gouvernement béninois à accroître l utilisation des services de santé familiale et des mesures préventives dans un environnement de politiques favorables. Depuis la signature de cet accord, l USAID/Bénin aux côtés de bien d autres partenaires tels que le FNUAP la Banque Mondiale, l IP PF et la GTZ ont appuyé de nombreuses interventions ayant toutes pour but d améliorer le taux d utilisation des services de planification familiale. L USAID a notamment lancé un P rojet Intégré de Santé Familiale (PROSAF) dans la région du Borgou/Alibori qui comporte un grand volet de planification familiale. De nombreuses agences de coopération financées par l USAID sont intervenus à divers niveaux dans les activités de planification familiale : DELIVER dans la logistique des contraceptifs, John Hopkins International Reproductive Health Program ( JHPIEGO) dans la formation de base en planification familiale, INTRAH P RIME dans le développement des politiques, normes et procédures de santé de la reproduction et la formation en cours d emploi, Population Services International (PSI) dans le marketing social des contraceptifs, Policy Project dans l amélioration de l environnement juridique. De nombreuses études qua ntitatives dont en particulier l Enquête Démographique de Santé (EDS) montrent une amélioration non négligeable du taux de prévalence contraceptive qui est passé de 3,4 en 1996 à 7,2 en Bien que ce taux a plus que doublé en 5 ans, il reste encore, tout comme dans la plupart des autres pays d Afrique Occidentale relativement bas. La mission de L USAID/Bénin, désireuse d identifier dans un bref délai les mesures concrètes pouvant être prise à court et à moyen terme par elle-même, par les différents partenaires et par les différents intervenants en matière de planification familiale sur le terrain a demandé a Advance Africa de mener une évaluation centrée sur la situation de la planification familiale au Bénin. Advance Africa, fort de ses expériences antérieures au Sénégal et au Rwanda a proposé d employer son approche de «strategic mapping», (en français cartographie stratégique) pour répondre à cette requête dans les plus brefs délais. L exercice a eu lieu dans le courant des mois d octobre et novembre 2002 et le présent document est le rapport de cette étude qui se focalise essentiellement sur les opportunités et les lacunes identifiées au cours du processus et sur un plan de résolution des problèmes identifiés que tous les protagonistes en matière de planification familiale ont consensuellement adopté et se sont engagés à l exécuter. ADVANCE AFRICA ET SON MANDAT Advance Africa est un projet financé par l USAID pour cinq ans, pour appuyer les programmes de Planification Familiale/Santé de la Reproduction des pays d Afrique au s ud du Sahara, dans le contexte actuel de la pandémie du VIH/SIDA. Il vise ainsi l accroissement de la disponibilité et de l utilisation de services de planification familiale et de santé de la reproduction durables et de qualité. Il est mis en œuvre par un c onsortium de six organisations dont quatre sont américaine : «Management Sciences for Health» (MSH), «Academy for Educational Development» (AED), «Family Health International» (FHI), 3

12 «Deloitte Touche Tohmatsu» (DTT) et deux sont africaines : «Centre for African Family Studies» (CAFS ou CEFA en français), «Forum of African Women Educationalists» (FAWE). L intervention de Advance Africa se fait principalement à travers un appui technique et stratégique aux missions de l USAID installées en Afrique et à leurs contractants dans le cadre de la coopération bilatérale. Il cherche également dans les pays où il intervient à s appuyer particulièrement sur les organisations locales de développement, notamment les Organisations Non Gouvernementales (ONG), les associations et les groupements des femmes et des jeunes, les municipalités et autres structures décentralisées, pour promouvoir et étendre à l échelle les meilleures pratiques dans le domaine de la santé de la reproduction y compris la planification familiale. Advance Africa développe à cet effet des approches et des outils novateurs pouvant permettre de renforcer les capacités et l efficacité des institutions avec lesquelles il collabore. C est dans ce cadre qu il a mis au point tout un ensemble de techniques et de méthodes pratiques pour appuyer les programmes de planning familial/santé de la reproduction et de lutte contre le VIH/SIDA en cours d exécution dans la région africaine au sud du Sahara. C est l une de ces approches appelée strategic mapping (cartographie stratégique) qui a ainsi été appliquée au Bénin aux activités de planification familiale en cours d exécution. LE BUT ET LES OBJECTIFS DU CARTOGRAPHIE STRATÉGIQUE Le but Le but de l exercice était de contribuer au renforcement des activités de Planification Familiale au Bénin à travers l identification des opportunités, des lacunes et le développement d un plan consensuel d application des mesures correctrices le pays et en particulier dans le Borgou/Alibori et l Ouémé/Plateau dans le contexte de l appui de USAID au pays. Les objectifs spécifiques Les objectifs spécifiques visés par la cartographie stratégique sont : Identifier les opportunités et les meilleures pratiques utilisées en matière de Planification Familiale dans le pays et formuler des recommandations pour leur extension au niveau national. Identifier les lacunes et obstacles du programme de planification familiale faisant l unanimité au niveau de la DSF et des partenaires et nécessitant des mesures correctives immédiates et/ou à moyen ou long terme. Élaborer un plan consensuel de mise en œuvre des recommandations formulées et adoptées en groupe avec la participation effective des différents partenaires impliquées dans ce travail. 4

13 Chapitre II: MÉTHODOLOGIE 5

14 APPROCHE GÉNÉRALE DU CARTOGRAPHIE STRATÉGIQUE L approche cartographie stratégique est une approche novatrice proposée par Advance Africa qui a pour ambition d offrir aux gestionnaires de programmes de santé en général et aux programmes de SR/PF en particulier leur permettant en peu de temps et à moindre coût d apprécier les performances d un projet, d un programme ou un aspect particulier de ce projet ou programme afin d identifier les opportunités et les lacunes pouvant aider à améliorer ces performances. Il s agit d un processus participatif pour identifier de façon consensuelle le s lacunes et les opportunités du dit programme ou volet de programme en vue de dégager de manière toujours consensuelle des options pour combler ces lacunes en visualisant les éléments clés à travers des tableaux ou des cartes qui rendent aisée l utilisation immédiate des résultats. La cartographie stratégique bien qu il utilise à l étape de collecte des informations sur le terrain des méthodes qualitatives de discus sions de groupes et d interviews individuels, ne doit pas être considérée comme une recherche et ne revendique pas ce statut. Cette étape de collecte d information vise essentiellement la vérification d informations déjà réunies à partir de l analyse documentaire et des entretiens avec les décideurs et à les confronter avec l opinion des clients et des bénéficiaires potentiels du programme. Quoiqu elle utilise la rigueur de la collecte de données qualitatives pour la validité et la fiabilité des données, on ne saurait étendre la caractéristique de l étape à tout le processus de la cartographie stratégique qui est surtout un processus itératif d échanges multifonctionnels et holistiques pour aboutir à des actions concrètes et pertinentes sur mesure. Schema I : Cadre Strategique D analyse Des Programmes Il utilise l ensemble des résultats des études quantitatives et qualitatives existantes concernant le sujet, confronte ces informations avec l opinion des protagonistes du programme et des bénéficiaires ainsi que des données d observation sur le terrain ; et dégage avec ces mêmes 6

15 protagonistes un consensus sur les lacunes, les opportunités et les actions à mener pour corriger ces lacunes. L instrument fondamental développé par Advance Africa pour guider l analyse des programmes est le schéma du cadre stratégique qui met le client au centre des préoccupations au regard de tout ce qui touche à la demande des services, à l accès au services, à la qualité des services et à la pérennisation des acquis aux différents niveaux d influence que sont le niveau des prestations de services, le niveau de s organisations intervenantes, le niveau des différents secteurs, le niveau du développement des programmes et le niveau des politiques et du contexte socioéconomique. Cette analyse examine la situation au sein de chaque nivea u et permet aussi d identifier les liens entre les différents niveaux. La particularité de la cartographie stratégique repose sur le processus en triangulation des informations recueillies. Cette approche est basée sur le consensus permanent avec les parties prenantes à toutes les étapes : o Identification du problème central et collecte des données o Analyse des données o Consensus sur les lacunes identifiées o Plan de résolution pratique des problèmes Schema II : Processus De Triangulation De La Cartographie Stratégique La cartographie stratégique fait une revue extensive de la littérature qui lui permet d avoir une claire idée du problème en présence à étudier, réunissant ainsi des données constituant déjà des perspectives de réponses. Ces données sont ensuite discutées avec les parties prenantes pour dégager un consensus sur le projet de réponse à la préoccupation centrale. Des interviews et des observations de terrain sont ensuite menées sur l objet d étude. L analyse documentaire, les réunions avec les parties prenantes, les entretiens et observations se sont situées aux différents niveaux du système global (clients, prestations de service, organisation, secteurs, programme, environnement politique, contexte socioéconomique) tout comme l analyse des résultats. Cette approche qui étudie le même problème de santé a différentes étapes du système en utilisant des méthodes variées (réunions de groupe, entretiens, observation, analyse documentaire) est le fondement de l approche de triangulation du cartographie stratégique qui assure l obtention de conclusions solides sur le statut du programme. MÉTHODE ET DÉROULEME NT DE L EXERCICE AU BÉNIN Au Bénin la cartographie stratégique a été appliquée en trois grandes phases : La phase I de préparation a démarré en juillet 2002 par une visite préliminaire d une équipe de deux personnes d Advance Africa au Bénin pour établir un consensus sur le but et les objectifs de la cartographie stratégique avec la mission de l USAID, la DSF et les principaux partenaires en planification familiale. 7

16 Elle s est poursuivie jusqu en septembre par une collecte des données de la littérature sur Internet et des échanges avec la mission pour préciser les dates du déroulement du processus sur le terrain. Elle s est terminée entre le 30 septembre et le 03 octobre par des séances de travail entre l équipe d Advance Africa et l équipe de planification familiale de la DSF du Bénin pour élaborer tous les instruments devant servir à la phase de collecte, former les équipes de visite de terrain, déterminer les protagonistes et les groupes cibles à interviewer et les zones à visiter. La phase II de collecte des données qualitatives et de consensus régional s est déroulée entre le 03 et le 17 octobre 2002 et a consisté à interviewer des protagonistes au niveau de Cotonou, à compléter par la même occasion la collecte de données de la littérature existante, à mener des visites de terrain dans les régions du Borgou/Alibori et Ouémé/Plateau pour interviewer les intervenants et les groupes cibles préétablis et organiser des ateliers régionaux de consensus sur les lacunes et les opportunités sur la planification familiale. La phase III de consensus national d élaboration d un plan d action à court terme pour la solution des problèmes prioritaires retenus s est déroulé au cours d un atelier tenu les 06 et 07 novembre à Ouidah rassemblant tous les partenaires du niveau national et des délégués de régions. Le principe de triangulation de l approche, l implication de toutes les parties prenantes dans la collecte et l analyse des données et l appropriation des résultats, l identification des principales lacunes et l élaboration d un plan d action en tant que piliers du processus de cartographie stratégique, ont été rigoureusement respectées. La cartographie stratégique avec les quatre volets de performance d un programme qui sont la demande, l accès, la qualité et la pérennisation a été prise en compte dans les guides de questionnaires qui ont été utilisés. Les groupes cibles de ces questions et l analyse des informations recueillies a tenu compte des différents cercles concentriques du cadre stratégique allant au client au centre à l environnement politique et social. Au bout du cheminement, les résultats obtenus et le plan d action sont la résultante d un vrai consensus des parties prenantes Béninoises de la planification familiale. Synthèse de la phase préparatoire Définition des termes de référence du cartographie stratégique et consensus sur la méthodologie Une visite préliminaire a été faite au mois de juillet 2002 par Advance Africa. Au cours de cette visite préliminaire, une concertation avec la mission de l USAID, la DSF et certaines parties prenantes telles que le FNUAP, PSI, INTRAH, PROSAF, Policy Project, ASBEF et CARE Bénin ont permis de préciser les termes de référence du cartographie stratégique, d avoir une compréhension commune sur la méthodologie qui sera employée. Les attentes et l intérêt des parties prenantes à s impliquer dans le processus, les documents disponibles sur la planification familiale ont été recueillis, principalement l EDS de 1996 et de 2002, le 8

17 document de Politique et Standards de SR, le programme de SR et les documents sur le marketing social. Constitution de l équipe de la cartographie stratégique Une équipe de sept experts a été constitués pour la mise en œuvre de la cartographie stratégique. Elle était composée de deux membres d Advance Africa, de trois consultants nationaux et de trois représentants du ministère de la santé représentants le profil pluridisciplinaire suivant : trois médecins de santé publique dans la gestion des pr ogrammes de SR/PF un spécialiste en communication pour le changement de comportement un gestionnaire pour assurer l assistance financière, administrative et logistique de l équipe technique un décideur, Chef du service planification familiale à la DSF deux sages femmes dont une est Chargée de la logistique des contraceptifs à la DSF et l autre spécialiste en planification familiale Consensus sur la méthodologie et développement des instruments de collecte Du 30 septembre au 03 octobre 2002 dans la sa lle de conférence de la DSF, sous la présidence du DSF, des séances de travail sur trois jours ont eu lieu. Ces séances ont permis l orientation de toute l équipe de la cartographie stratégique ainsi constituée sur la méthodologie et le processus. Les listes des parties prenantes et des groupes cibles interrogées ont été établies. Les guides des interviews individuelles et des discussions de groupe ont été élaborés. Les zones à visiter ont été identifiées, le calendrier de déroulement de la collecte des données a été établi et la répartition des tâches au sein de l équipe a été faite. Il a été ainsi décidé de mener : Entretiens avec des informants clés : les interviews individuelles auprès des parties prenantes du niveau central de la ville de Cotonou Visite de terrain les départements Borgou/Alibori et de l Ouémé/Plateau : Les départements du Borgou/Alibori et de l Ouémé/Plateau ont été choisis pour les visites de terrain en raison de l implantation du PROSAF dans l un et du PROLIPO dans l autre. Apres avoir menés au niveau de Cotonou les entretiens avec les informants clés, l équipe d intervention s est répartie en deux groupes pour mener parallèlement les visites dans les deux zones retenues. Déroulement de la collecte des données La collecte des données a été essentiellement fondée sur une approche qualitative d interviews individuelles des partenaires, des gestionnaires, des leaders d opinion des clients de planification familiale et des discussions de groupes cibles d utilisateurs potentiels que sont les femmes, les hommes, les adolescentes et les adolescents. Des observations des sites de planification familiale des structures décentralisées de santé ont été faites. 9

18 Entretiens avec des informants clés à Cotonou Des interviews individuelles ont été menées auprès des parties prenantes des institutions suivantes au niveau de Cotonou: le DSF, le Directeur du PNLS, FSS pour le compte du Ministère de la Santé ; Africare, Care Bénin, INTRAH/Prime II, JHPIEGO, Policy Project et PSI aux noms des agences financées par USAID et travaillant dans le domaine de la santé de la reproduction ; le FNUAP et l OMS en tant que partenaire clé en santé de la reproduction ; ASBEF, FAWE, OSV Jordan, ROBS pour le compte des ONG intervenant en santé de la reproduction ; Association des femmes juristes, Association des sages femmes, Association des médecins privés, Association des pharmaciens privés pour le compte des ONG intervenant en santé de la reproduction ; Un imam pour le compte des leaders religieux. Visite de terrain les départements Borgou/Alibori et de l Ouémé/Plateau Les deux équipes ont respectivement visités les circonscriptions urbaines et sous préfectures de Parakou, Nikki, Sinendé, Bembéréké et Banikoara dans le Borgou/Alibori et Porto-Novo, Pobé, Ketou, Dangbo et Hozin dans l Ouémé/Plateau. Dans ces départements, des séances de travail avec les équipes départementales de santé ont été organisées pour expliquer le processus et obtenir une appropriation et une implication de leur part. Des interviews individuelles ont été menées auprès des cibles suivantes : Les gestionnaires de programmes départementaux (DDSP, CS/CSI), Les chefs de projets PROSAF et PROLIPO, Des gestionnaires des hôpitaux de zone, des centres communaux de santé (CCS), Des responsables départementaux et sous préfectoraux de l éducation, des affaires sociales et de la jeunesse, Des prestataires cliniques de planification familiale des établissements publiques, des hôpitaux confessionnels et des cliniques privées, Des agents, Des clients des services de santé de la reproduction, Un évêque, Un roi traditionnel, Un imam. Des discussions de groupe ont eu lieu avec : Des groupes d hommes, Des groupes de femmes, Des groupes d adolescentes et d adolescents. 10

19 Au total, le nombre de personnes inte rviewées à différents niveaux est de 308 répartis comme suit : 25 clientes des formations sanitaires, 6 groupes d hommes (53 personnes) 7 groupes de femmes (70 personnes) 6 groupes d adolescentes (41 filles) 7 groupes d adolescents (53 garçons) 11 leaders communautaires incluant les élus locaux et les leaders religieux 29 ASBC et volontaires villageois 21 prestataires de services au niveau des points de prestation de service de santé et au niveau communautaire 9 gestionnaires de projets et programmes 8 responsables du secteur social et du secteur de l éducation. Analyse et synthèse des données Au niveau central, une synthèse des opinions de toutes les personnes ou agences interviewées a été faite suivant le canevas du questionnaire qui a été utilisé. A partir des réponses des personnes interviewées, des résultats des observations faites sur le terrain au niveau des deux départements, une synthèse des données a été faite par l équipe d intervention. Une analyse qualitative préliminaire a produit un premier tableau des opportunités et des lacunes en matière de planification familiale. Un atelier régional de restitution de ces résultats préliminaires a été organisé, réunissant les principales parties prenantes multisectorielles ayant été interviewées. Au cours de ces ateliers, une analyse critique a été faite de manière collective et consensuelle sur les résultats préliminaires présentés par l équipe d intervention. Cela a abouti à une synthèse départementale des opportunités et des lacunes des activités de planification familiale qui ont alors été considérées comme les résultats définitifs du niveau départemental. La même approche d analyse a été conduite au niveau national pour dégager les synthèses présentées dans l annexe. 11

20 12

TRAVAUX DU GROUPE GUINEE/CONAKRY ET BISSAO

TRAVAUX DU GROUPE GUINEE/CONAKRY ET BISSAO TRAVAUX DU GROUPE GUINEE/CONAKRY ET BISSAO PLAN DE PRESENTATION BREVE PRESENTATION DES DEUX PAYS - GUINEE/CONAKRY GUINEE BISSAO Population = 7 156 406hbts dont 51% de femmes et 46% de jeunes, - 1 200 000

Plus en détail

resultats EVALUATION PLANIFICATION FAMILIALE Plan stratégique national à vision multisectorielle Elaborée en Octobre 2014 Les 6 Sous-Objectifs

resultats EVALUATION PLANIFICATION FAMILIALE Plan stratégique national à vision multisectorielle Elaborée en Octobre 2014 Les 6 Sous-Objectifs EVALUATION EVALUATION DU PLAN DU PLAN DES DES RESULTATS 2014 POUR LA LA MISE MISE EN EN OEUVRE OEUVRE DU PNSPF DU PNSPF 2014-2020 2014-2020 Elaborée en Octobre 2014 Design by Grace NZOLO REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE

Plus en détail

1 OCTOBRE 2004 30 SEPTEMBRE

1 OCTOBRE 2004 30 SEPTEMBRE HHFDS/HS-2007 HAITI HEALTHIER FAMILIES OF DESIRED SIZE 1 OCTOBRE 2004 30 SEPTEMBRE 2007 Uder Antoine, Chef de Mission Adjoint Plan Brève présentation du projet Stratégies spécifiques Mécanismes de financement

Plus en détail

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE)

TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) TITRE DU PROJET Construction d un complexe de santé pour le compte de l ONG Education Pour la Santé et la Promotion de l Emploi (EPSPE) PAYS ET REGION DE MISE EN ŒUVRE DU PROJET Ce projet sera mise en

Plus en détail

Dakar, Sénégal : du 17au 28 Juillet 2006

Dakar, Sénégal : du 17au 28 Juillet 2006 En Collaboration avec le Réseau des Partenaires Francophones en Population et Santé de la Reproduction Partenaires en Population, SR et Réformes du Système de Santé «S ADAPTER AU CHANGEMENT :: Atttteiindrre

Plus en détail

PLAN D ACTION NATIONAL BUDGETISE POUR LE REPOSITIONNEMENT DE LA PLANIFICATION FAMILIALE 2014-2018 AU BENIN REPUBLIQUE DU BENIN. Ministère de la Santé

PLAN D ACTION NATIONAL BUDGETISE POUR LE REPOSITIONNEMENT DE LA PLANIFICATION FAMILIALE 2014-2018 AU BENIN REPUBLIQUE DU BENIN. Ministère de la Santé REPUBLIQUE DU BENIN Ministère de la Santé Direction de la Santé de la Mère et l Enfant (DSME) PLAN D ACTION NATIONAL BUDGETISE POUR LE REPOSITIONNEMENT DE LA PLANIFICATION FAMILIALE 2014-2018 AU BENIN

Plus en détail

Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka

Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka Table ronde ReMed «Améliorer l acc accès aux soins des Femmes et des Enfants» Paris, 4 novembre 2011 Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka Jean-Marie Trapsida Coordonnateur,

Plus en détail

Evaluation de la Dissémination du Niger. d amélioration des soins obstétricaux et

Evaluation de la Dissémination du Niger. d amélioration des soins obstétricaux et URC/HCI : PROTOCOLE DE RECHERCHE ET D EVALUATION Evaluation de la Dissémination du Niger au Mali des meilleures pratiques de la mise en œuvre du collaboratif d amélioration des soins obstétricaux et néonataux

Plus en détail

Voies d engagements en matière de RHS BENIN

Voies d engagements en matière de RHS BENIN Voies d engagements en matière de RHS BENIN 1) Quelles sont les actions voies en matière de ressources humaines pour la santé (RHS) sur lesquels votre pays/institution peut s engager? Les femmes au Bénin

Plus en détail

DES SUPERVISEURS DES SERVICES A BASE COMMUNAUTAIRE (AC/SBC) EN GESTION DES INFORMATIONS DE LA PLANIFICATION FAMILIALE ET DE LA SANTE MATERNELLE

DES SUPERVISEURS DES SERVICES A BASE COMMUNAUTAIRE (AC/SBC) EN GESTION DES INFORMATIONS DE LA PLANIFICATION FAMILIALE ET DE LA SANTE MATERNELLE MSHP MODULE D ORIENTATION DES SUPERVISEURS DES SERVICES A BASE COMMUNAUTAIRE (AC/SBC) EN GESTION DES INFORMATIONS DE LA PLANIFICATION FAMILIALE ET DE LA SANTE MATERNELLE Réalisé en mai 2012 avec l appui

Plus en détail

République Démocratique du Congo

République Démocratique du Congo TERMES DE REFERENCE Pour une étude finale du projet Intégration des messages sur la santé dans les émissions radiophoniques et télévisées avec C-Change, FHI360 Search for Common Ground (Centre Lokole),

Plus en détail

La Politique de Tarification des Contraceptifs

La Politique de Tarification des Contraceptifs OCTOBRE 2014 REPOSITIONNEMENT DE LA PLANIFICATION FAMILIALE AU TOGO La Politique de Tarification des Contraceptifs Cette publication a été préparée par Timothée Gandaho, Cathryn Striefel, Modibo Maiga,

Plus en détail

DETERMINANTS DE L'UTILISATION DES METHODES CONTRACEPTIVES MODERNES CHEZ LA FEMME BENINOISE

DETERMINANTS DE L'UTILISATION DES METHODES CONTRACEPTIVES MODERNES CHEZ LA FEMME BENINOISE CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA PLANIFICATION FAMILIALE Kampala Uganda du 15-18 Novembre 2009 DETERMINANTS DE L'UTILISATION DES METHODES CONTRACEPTIVES MODERNES CHEZ LA FEMME BENINOISE ALE Franck, Assistant

Plus en détail

FINANCEMENT DE «PARTENAIRE PILOTE»

FINANCEMENT DE «PARTENAIRE PILOTE» Manuel de mise en œuvre de la communication pour le changement social et comportemental (CCSC) à destination des adolescents en milieu urbain en matière de santé sexuelle et reproductive (SSR) Organisation

Plus en détail

A SEARCH FOR FAME : INITIATIVES POUR UN DEVELOPPEMENT INTEGRE DURABLE IDID : A LA RECHERCHE D UNE NOTORIÉTÉ : LE CHEMIN DE L ONG IDID AU BÉNIN

A SEARCH FOR FAME : INITIATIVES POUR UN DEVELOPPEMENT INTEGRE DURABLE IDID : A LA RECHERCHE D UNE NOTORIÉTÉ : LE CHEMIN DE L ONG IDID AU BÉNIN A SEARCH FOR FAME : INITIATIVES POUR UN DEVELOPPEMENT INTEGRE DURABLE IDID : A LA RECHERCHE D UNE NOTORIÉTÉ : LE CHEMIN DE L ONG IDID AU BÉNIN Introduction Initiatives pour un Développement Intégré Durable

Plus en détail

Fonds des ambassadeurs pour l Afrique de l ouest (WAAF) à travers le projet Agir Pour la Planification Familiale (AgirPF) financé par l USAID

Fonds des ambassadeurs pour l Afrique de l ouest (WAAF) à travers le projet Agir Pour la Planification Familiale (AgirPF) financé par l USAID MODELE POUR APPEL A CANDIDATURES Fonds des ambassadeurs pour l Afrique de l ouest (WAAF) à travers le projet Agir Pour la Planification Familiale (AgirPF) financé par l USAID AO No. AgirPF- WAAF- 001 Convention

Plus en détail

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE DIAGNOSTIC SIG ET ELABORATION PLAN D ACTION DE MISE EN ŒUVRE DU SCHEMA DIRECTEUR INFORMATIQUE RESEAU RENACA

MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE DIAGNOSTIC SIG ET ELABORATION PLAN D ACTION DE MISE EN ŒUVRE DU SCHEMA DIRECTEUR INFORMATIQUE RESEAU RENACA Section 1. Lettre d invitation 1 SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE DIAGNOSTIC SIG ET ELABORATION PLAN D ACTION DE MISE EN ŒUVRE DU SCHEMA DIRECTEUR

Plus en détail

Bénin. Enquête Démographique et de Santé 2006. Rapport de synthèse

Bénin. Enquête Démographique et de Santé 2006. Rapport de synthèse Bénin Enquête Démographique et de Santé 2006 Rapport de synthèse Ce rapport résume les principaux résultats de l Enquête Démographique et de Santé (EDSB-III), réalisée au Bénin du 3 août au 18 novembre

Plus en détail

FP2020 Estimations pour les Indicateurs de base CAMEROUN

FP2020 Estimations pour les Indicateurs de base CAMEROUN FP2020 Estimations pour les Indicateurs de base CAMEROUN Publié en novembre 2014 Afin de bien former des interventions, évaluer les progrès, et selon le cas, raffiner leurs stratégies, les décideurs ont

Plus en détail

PROGRAMME D ÉLABORATION D UN BUSINESS PLAN POUR DES SYSTÈMES DE SANTÉ PLUS SOLIDES

PROGRAMME D ÉLABORATION D UN BUSINESS PLAN POUR DES SYSTÈMES DE SANTÉ PLUS SOLIDES PROGRAMME D ÉLABORATION D UN BUSINESS PLAN POUR DES SYSTÈMES DE SANTÉ PLUS SOLIDES Des systèmes de santé plus solides. Un meilleur impact sur la santé. EN PARTENARIAT AVEC LES ORGANISATIONS LOCALES Depuis

Plus en détail

ANNEXE 3. Période 2011-2015

ANNEXE 3. Période 2011-2015 ANNEXE 3 GUIDE DE MOBILISATION DES RESSOURCES POUR LA MISE EN OEUVRE DU PLAN OPERATIONEL DE LUTTE CONTRE LE VIH ET LE SIDA EN MILIEU DE TRAVAIL Période 2011-2015 BUJUMBURA, 19 Mai 2011 2 Sommaire 0. Introduction.3

Plus en détail

Couverture Maladie Universelle au Sénégal : Etat de mise en oeuvre et perspectives

Couverture Maladie Universelle au Sénégal : Etat de mise en oeuvre et perspectives République du Sénégal Un Peuple- Un But- Une Foi Ministère de la Santé et de l Action Sociale Couverture Maladie Universelle au Sénégal : Etat de mise en oeuvre et perspectives Symposium sur la Protection

Plus en détail

BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BOAD)

BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BOAD) BANQUE OUEST AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT (BOAD) RAPPORT DE SYNTHESE DE L ATELIER REGIONAL DE VALIDATION DES RESULTATS DE LA PREMIERE PHASE DE L ETUDE DE FAISABILITE POUR LA MISE EN PLACE D UN MECANISME

Plus en détail

Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents

Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents Tableau : Réponse aux besoins en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents Le tableau suivant est destiné à donner un aperçu des principales actions à entreprendre pour répondre aux besoins

Plus en détail

Centre International de Développement et de Recherche

Centre International de Développement et de Recherche Publication UNGANA 1096 CIDR Tous droits de reproduction réservés Centre International de Développement et de Recherche PROMOTION DE DEVELOPPEMENT LOCAL ET D APPUI AU PROCESSUS DE DECENTRALISATION AU TOGO

Plus en détail

MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA

MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA MISE EN OEUVRE DU BUDGET PARTICIPATIF DANS LES COLLECTIVITES LOCALES DE KAOLACK ET KEUR BAKA Préparé par l ARD de Kaolack Dans le Cadre de la Convention PNDL Enda ECOPOP Table des matières Sigles et acronymes

Plus en détail

LA CONSTITUTION DES ÉQUIPES DE TRAVAIL

LA CONSTITUTION DES ÉQUIPES DE TRAVAIL 3 Démarche méthodologique La réalisation de la présente étude a connu les étapes suivantes: LA CONSTITUTION DES ÉQUIPES DE TRAVAIL L équipe de consultants ayant réalisé l étude est pluridisciplinaire :

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

COMMUNIQUE : APPEL A ACTION Quatrième conférence internationale africaine sur le développement de la petite enfance 10-12 novembre 2009 Dakar, Sénégal

COMMUNIQUE : APPEL A ACTION Quatrième conférence internationale africaine sur le développement de la petite enfance 10-12 novembre 2009 Dakar, Sénégal COMMUNIQUE : APPEL A ACTION Quatrième conférence internationale africaine sur le développement de la petite enfance 10-12 novembre 2009 Dakar, Sénégal Plus de 500 délégués venant de 44 pays africains et

Plus en détail

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE 2 0 1 3 INTRODUCTION La première stratégie manitobaine de promotion de l allaitement maternel a été conçue à l automne 2006 afin de mettre

Plus en détail

PROGRAMME ROCARE DES SUBVENTIONS POUR LA REHCERCHE EN EDUCATION, 9 ième EDITION OU EDITION 2014 : Appel à propositions et termes de référence

PROGRAMME ROCARE DES SUBVENTIONS POUR LA REHCERCHE EN EDUCATION, 9 ième EDITION OU EDITION 2014 : Appel à propositions et termes de référence Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education Educational Research Network for West and Central Africa PROGRAMME ROCARE DES SUBVENTIONS POUR LA REHCERCHE EN EDUCATION, 9 ième EDITION OU EDITION

Plus en détail

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU)

MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU) MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT, DE L HABITAT ET DE L URBANISME (MEHU) STRATEGIE NATIONALE DE RENFORCEMENT DES RESSOURCES HUMAINES, DE L APPRENTISSAGE ET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES POUR FAVORISER UN

Plus en détail

Défis auxquels les gestionnaires de chaîne logistique de santé publique doivent faire face

Défis auxquels les gestionnaires de chaîne logistique de santé publique doivent faire face La professionnalisation des gestionnaires de chaîne logistique de santé publique pour de meilleurs résultats en matière de santé Livre blanc n 1 Coalition pour les Produits de Santé de la Procréation Défis

Plus en détail

EVALUATION FINALE MLI/016. Programme d Appui à la Santé de Base

EVALUATION FINALE MLI/016. Programme d Appui à la Santé de Base EVALUATION FINALE MLI/016 Programme d Appui à la Santé de Base FICHE SYNTHETIQUE Pays Titre long du projet Titre court du projet Code LuxDev Mali Programme d Appui à la Santé de Base PASAB MLI/016 Version

Plus en détail

Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008)

Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008) Couverture du risque maladie dans les pays en développement: qui doit payer? (Paris, 7 mai 2008) Excellences, Chers collègues, Mesdames et Messieurs, Chers amis, Quelles méthodes, quels instruments pour

Plus en détail

PLACE DE L ASSURANCE PRIVEE DANS LA MISE EN ŒUVRE D UNE ASSURANCE MALADIE DITE UNIVERSELLE

PLACE DE L ASSURANCE PRIVEE DANS LA MISE EN ŒUVRE D UNE ASSURANCE MALADIE DITE UNIVERSELLE PLACE DE L ASSURANCE PRIVEE DANS LA MISE EN ŒUVRE D UNE ASSURANCE MALADIE DITE UNIVERSELLE 37 ème Assemblée Générale de la FANAF YAOUDE (CAMEROUN) 23-28 Février 1 ASSURANCE MALADIE 2 - Un des principaux

Plus en détail

Planification familiale et soins post-avortement en Guinée. Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011

Planification familiale et soins post-avortement en Guinée. Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011 Planification familiale et soins post-avortement en Guinée Yolande HYJAZI, Jhpiego (Guinée) Ouagadougou 8-10 février 2011 OBJECTIFS Rappeler brièvement le contexte dans lequel les Soins Après Avortements

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

Santé des étudiants et précarité : éléments de contexte

Santé des étudiants et précarité : éléments de contexte Santé des étudiants et précarité : éléments de contexte Dossier de synthèse documentaire et bibliographique Réactualisation - novembre 2011 Marseille : 18, rue Stanislas Torrents 13006 Marseille Tél. :

Plus en détail

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO ELABORATION D UN PLAN DE DEVELOPPEMENT COMMUNAL Par : LEGONOU François, Directeur SYDEL AFRIQUE, Consultant En guise d introduction La décentralisation

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI118

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI118 TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI118 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Subventions FM concernées Appui au démarrage des activités de distribution

Plus en détail

LA CONTRACEPTION SUR L INFORMATION REÇUE EN

LA CONTRACEPTION SUR L INFORMATION REÇUE EN LA CONTRACEPTION 1 SATISFACTION DES PATENTES SUR L INFORMATION REÇUE EN POST PARTUM INTRODUCTION Contexte : 2 Élargissement des compétences de SF (contraception & gynécologie de prévention) (1) Rôle dans

Plus en détail

SUIVI PAR LE MONITORING DE LA MISE EN ŒUVRE DE L INITIATIVE DE BAMAKO : L EXPERIENCE DU DISTRICT DE HOUNDE

SUIVI PAR LE MONITORING DE LA MISE EN ŒUVRE DE L INITIATIVE DE BAMAKO : L EXPERIENCE DU DISTRICT DE HOUNDE SUIVI PAR LE MONITORING DE LA MISE EN ŒUVRE DE L INITIATIVE DE BAMAKO : L EXPERIENCE DU DISTRICT DE HOUNDE NACOULMA D.*, PETITJEAN F.*, SANOU A.* RESUME Un monitoring semestriel a été réalisé dans les

Plus en détail

Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI

Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a

Plus en détail

PROMOUVOIR LA SANTÉ ET LES DROITS SEXUELS ET REPRODUCTIFS

PROMOUVOIR LA SANTÉ ET LES DROITS SEXUELS ET REPRODUCTIFS PROMOUVOIR LA SANTÉ ET LES DROITS SEXUELS ET REPRODUCTIFS Positionnement en vue de la session spéciale des (22 septembre 2014) 2 1. FACE À UN AVENIR INCERTAIN, LES GOUVERNEMENTS DOIVENT SE REMOBILISER

Plus en détail

Monitoring et Amélioration de la Performance: Manuel et Guide de Formation

Monitoring et Amélioration de la Performance: Manuel et Guide de Formation Monitoring et Amélioration de la Performance: Manuel et Guide de Formation Issakha Diallo, Elvira Beracochea, Armand Utshudi June 2005 This report was made possible through support provided by the US Agency

Plus en détail

Résultats des Comptes de la Santé 2012 en RD Congo

Résultats des Comptes de la Santé 2012 en RD Congo REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE Secrétariat Général PROGRAMME NATIONAL DES COMPTES NATIONAUX DE LA SANTE «PNCNS» Résultats des Comptes de la Santé 2012 en RD Congo Pr ELOKO

Plus en détail

Rapport provisoire du séminaire de renforcement de la dynamique des mouvements sociaux ouest africains

Rapport provisoire du séminaire de renforcement de la dynamique des mouvements sociaux ouest africains Rapport provisoire du séminaire de renforcement de la dynamique des mouvements sociaux ouest africains «Pour un nouvel élan du mouvement altermondialiste ouest africain.» Lieu : Ouagadougou Date : du 15

Plus en détail

Restitution de l 'atelier 1 Protocoles thérapeutiques et aspects médicaux de la PTME

Restitution de l 'atelier 1 Protocoles thérapeutiques et aspects médicaux de la PTME Restitution de l 'atelier 1 Protocoles thérapeutiques et aspects médicaux de la PTME Modérateur : Dr Didier Koumavi Ekouevi INSERM U-897, Université Bordeaux Segalen, PACCI, Abidjan et Université de Lomé

Plus en détail

Plan de travail d Inter-Cluster Coordination groupe 2015 - République Centrafricaine

Plan de travail d Inter-Cluster Coordination groupe 2015 - République Centrafricaine 1. Soutenir l pour définir les directions stratégiques de la réponse humanitaire et sa planification 1.1 Analyse et planification stratégique Actions Sous-Actions Qui Quand (en continu si pas précisé)

Plus en détail

Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati

Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati Projet de suivi et plaidoyer budgétaire des fonds alloués aux politiques de gratuité des soins de santé dans le cercle de Kati Termes de référence de l étude sur la mobilisation, la gestion et l impact

Plus en détail

3 Guide pour développer un plan national de gestion des déchets de soins médicaux

3 Guide pour développer un plan national de gestion des déchets de soins médicaux 3 Guide pour développer un plan national de gestion des déchets de soins médicaux (111) Cette section présente une liste d actions recommandées qui devraient être mises en place par le gouvernement central

Plus en détail

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation

Fiche métier. Assistant socio-éducatif. Formation. Domaine de compétence. Activités. Au sein des Maisons du Rhône du secteur d habitation Assistant socio-éducatif 4 diplôme d état d assistant de service social 4 formation diplômante sur 3 ans dont 12 mois de stages pratiques 4 accueil, écoute, évaluation, information, orientation des personnes

Plus en détail

Enjeux de santé globale à partir de 2015 la Couverture santé universelle accès équitable aux soins pérenne et pour tous»

Enjeux de santé globale à partir de 2015 la Couverture santé universelle accès équitable aux soins pérenne et pour tous» Enjeux de santé globale à partir de 2015 la Couverture santé universelle accès équitable aux soins pérenne et pour tous» Les Amis du Fonds mondial Cycle d information et d échanges Yous Hannah 30/09/2014

Plus en détail

Évaluation du Programme de subventions et de contributions Bibliothèque et Archives Canada Rapport final

Évaluation du Programme de subventions et de contributions Bibliothèque et Archives Canada Rapport final Évaluation du Programme de subventions et de contributions Bibliothèque et Archives Canada Rapport final Préparé par la Division de la vérification et de l évaluation Bibliothèque et Archives Canada Mars

Plus en détail

ANALYSE INITIALE DE SITUATION DE LA SANTE MATERNELLE NEONATALE ET INFANTILE (SMNI) DANS LE CADRE DES FONDS FRANÇAIS MUSKOKA AU BURKINA FASO

ANALYSE INITIALE DE SITUATION DE LA SANTE MATERNELLE NEONATALE ET INFANTILE (SMNI) DANS LE CADRE DES FONDS FRANÇAIS MUSKOKA AU BURKINA FASO ANALYSE INITIALE DE SITUATION DE LA SANTE MATERNELLE NEONATALE ET INFANTILE (SMNI) DANS LE CADRE DES FONDS FRANÇAIS MUSKOKA AU BURKINA FASO Rapport final Décembre 2012 01 BP 6490 Ouagadougou 01, Burkina

Plus en détail

Perspectives sur le Besoin non satisfait en planification familiale en Afrique de l Ouest : le Togo

Perspectives sur le Besoin non satisfait en planification familiale en Afrique de l Ouest : le Togo Perspectives sur le Besoin non satisfait en planification en Afrique de l Ouest : le Togo Conférence sur le Repositionnement de la Planification Familiale en Afrique de l Ouest le 15 au 18 février 25 Accra,

Plus en détail

Appel à communications

Appel à communications Appel à communications 7 ème Conférence Africaine sur la Population JOHANNESBURG AFRIQUE DU SUD, 30 NOV. 4 DEC. 2015 DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE EN AFRIQUE: PERSPECTIVES, OPPORTUNITES ET DEFIS CONTEXTE Organisée

Plus en détail

Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale

Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale Équipes de santé familiale Améliorer les soins de santé familiale Liste de vérification de la mise en œuvre d une équipe de santé familiale Juillet 2009 Version 2.0 Table des matières Introduction...3

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI127

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI127 TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI127 I. Informations générales Intitulé de la mission Composante Thématique(s) Bénéficiaire(s) Subventions FM concernées NA (mission régionale) Appui à l élaboration d

Plus en détail

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT Mise à jour avec rétroinformation technique de décembre 2012 Chaque jour, près de 800 femmes meurent durant la grossesse ou l accouchement

Plus en détail

PROJET D APPUI AU DEVELOPPEMENT DU SYSYEME DE SANTE (PADS)

PROJET D APPUI AU DEVELOPPEMENT DU SYSYEME DE SANTE (PADS) FONDS AFRICAIN DE DEVELOPPEMENT Langue: Français Original: Français RAPPORT D EVALUATION PROJET D APPUI AU DEVELOPPEMENT DU SYSYEME DE SANTE (PADS) REPUBLIQUE DU BENIN DEPARTEMENT DU DEVELOPPEMENT SOCIAL

Plus en détail

I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION TERMES DE REFERENCE DES EVALUATIONS DU PROJET D APPUI INSTITUTIONNEL AU CGAT DANS LE PROCESSUS DE STRUCTURATION DES MOUVEMENTS MUTUALISTES EN RESEAU DANS LES PROVINCES DE KINSHASA, DE L EQUATEUR ET DU

Plus en détail

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA

SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TERMES DE REFERENCE SELECTION D UN CONSULTANT CHARGE DE LA MISE EN PLACE DES REFERENTIELS DE CONTROLE INTERNE ET DE LA MISE A JOUR DES MANUELS DE PROCEDURES DU GIM-UEMOA TDR : REFERENTIELS ET PROCEDURES

Plus en détail

FOSA : C S x _ Plan _d Affaires _FR.doc District : GASABO

FOSA : C S x _ Plan _d Affaires _FR.doc District : GASABO FOSA : C S x _ Plan _d Affaires _FR.doc District : GASABO Pour des centres de santé contractés pour le financement basé sur la performance District GASABO Nom du centre de Santé x. Population de rayonnement

Plus en détail

Négociation ministérielle pour un prêt de la Banque mondiale

Négociation ministérielle pour un prêt de la Banque mondiale PROGRAMME DE FORMATION AUX POLITIQUES DE LA FAO Programme de renforcement des capacités sur les politiques et les stratégies relatives à l'agriculture et au développement rural Ressources en ligne pour

Plus en détail

Le système de protection sociale en santé en RDC

Le système de protection sociale en santé en RDC REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE Le système de protection sociale en santé en RDC 13/09/2013 1 I. Contexte national Plan II. Mesures de protection

Plus en détail

LES OMD EN CHIFFRES. Par Raulin Lincifort CADET INTRODUCTION

LES OMD EN CHIFFRES. Par Raulin Lincifort CADET INTRODUCTION 1 LES OMD EN CHIFFRES Par Raulin Lincifort CADET INTRODUCTION Faisant suite à la Déclaration du Millénaire, le bureau du PNUD en Haïti s est attelé à faire la promotion des Objectifs du Millénaire pour

Plus en détail

MOBILISATION DES RESSOURCES

MOBILISATION DES RESSOURCES Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education MOBILISATION DES RESSOURCES Mini Guide pratique pour le ROCARE Ce guide est conçu et diffusé par le Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche

Plus en détail

Evaluation de l expérience pilote d appui technique de FHI 360 aux activités de renforcement du système de santé au Sénégal

Evaluation de l expérience pilote d appui technique de FHI 360 aux activités de renforcement du système de santé au Sénégal Evaluation de l expérience pilote d appui technique de FHI 360 aux activités de renforcement du système de santé au Sénégal Catherine Chanfreau de Roquefeuil, MD, MPH Septembre 2011 Table des matières

Plus en détail

Mr Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières Ministère de l Économie et des Finances Québec, Septembre 2008

Mr Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières Ministère de l Économie et des Finances Québec, Septembre 2008 Le Budget Genre au Maroc, une perspective stratégique pour l égalité des sexes et l habilitation des femmes Mr Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières Ministère de l Économie

Plus en détail

Implication des Parties Prenantes dans les Plans d Application Chiffrés de la Planification Familiale

Implication des Parties Prenantes dans les Plans d Application Chiffrés de la Planification Familiale Kit de Ressources du Plan d Application Chiffré Kit de Ressources Implication des Parties Prenantes dans les Plans d Application Chiffrés de la Planification Familiale Cadre en quatre étapes pour impliquer

Plus en détail

Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements

Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement La République de Madagascar Forum Pan-Africain des Secrétaires Généraux de Gouvernements Thème : Les Nouvelles Approches

Plus en détail

Programme statistique du Secrétariat Exécutif de la CEDEAO

Programme statistique du Secrétariat Exécutif de la CEDEAO COMMUNAUTE ECONOMIQUE DES ETATS DE L=AFRIQUE DE L=OUEST ECONOMIC COMMUNITY OF WEST AFRICAN STATES Réunion de lancement du programme de comparaison Internationale pour l Afrique Addis Abéba, 2-4 décembre

Plus en détail

PROTOCOLE D'ÉVALUATION DES SYSTÈMES NATIONAUX DE SURVEILLANCE ET DE RIPOSTE CONCERNANT LES MALADIES TRANSMISSIBLES

PROTOCOLE D'ÉVALUATION DES SYSTÈMES NATIONAUX DE SURVEILLANCE ET DE RIPOSTE CONCERNANT LES MALADIES TRANSMISSIBLES WHO/CDS/CSR/ISR/2001.2 Distribution: Générale Original: Anglais PROTOCOLE D'ÉVALUATION DES SYSTÈMES NATIONAUX DE SURVEILLANCE ET DE RIPOSTE CONCERNANT LES MALADIES TRANSMISSIBLES DIRECTIVES POUR LES ÉQUIPES

Plus en détail

DRC-IHP: Plans de communication, positionnement et de marquage LA PLANIFICATION FAMILIALE DANS LE PMA. Par Dr Colette LOSSO. PF Advisor PROSANI

DRC-IHP: Plans de communication, positionnement et de marquage LA PLANIFICATION FAMILIALE DANS LE PMA. Par Dr Colette LOSSO. PF Advisor PROSANI DRC-IHP: Plans de communication, positionnement et de marquage LA PLANIFICATION FAMILIALE DANS LE PMA Par Dr Colette LOSSO PF Advisor PROSANI 1 PLAN DE LA PRESENTATION 1. LE PROJET PROSANI ET LES DOMAINES

Plus en détail

PLAN D ACTION 2010-2013 DE MISE EN ŒUVRE DE L INIATIVE EVIPNet AU BURKINA FASO :

PLAN D ACTION 2010-2013 DE MISE EN ŒUVRE DE L INIATIVE EVIPNet AU BURKINA FASO : MINISTERE DE LA SANTE BURKINA FASO ----------------------- Unité-Progrès-Justice SECRETARIAT GENERAL ----------------------- DIRECTION DES ETUDES ET DE LA PLANIFICATION ------------------------- COMITE

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DU PROGRAMME STATISTIQUE DE L UEMOA

NOTE DE PRESENTATION DU PROGRAMME STATISTIQUE DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE La Commission Département des Politiques Economiques NOTE DE PRESENTATION DU PROGRAMME STATISTIQUE DE L UEMOA Février 2005 I INTRODUCTION Le Traité instituant

Plus en détail

CONTRIBUTION DES MINISTRES DE LA CONFEMEN POUR LA DÉFINITION DES PRIORITÉS DE L ÉDUCATION POUR L AGENDA DE L APRÈS 2015

CONTRIBUTION DES MINISTRES DE LA CONFEMEN POUR LA DÉFINITION DES PRIORITÉS DE L ÉDUCATION POUR L AGENDA DE L APRÈS 2015 CONTRIBUTION DES MINISTRES DE LA CONFEMEN POUR LA DÉFINITION DES PRIORITÉS DE L ÉDUCATION POUR L AGENDA DE L APRÈS 2015 La CONFEMEN a adhéré à l initiative «l Éducation avant tout» du Secrétaire général

Plus en détail

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO. PLANIFICATION FAMILIALE Plan stratégique national à vision multisectorielle ( 2014-2020 )

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO. PLANIFICATION FAMILIALE Plan stratégique national à vision multisectorielle ( 2014-2020 ) REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO PLANIFICATION FAMILIALE Plan stratégique national à vision multisectorielle ( 2014-2020 ) REMERCIEMENTS L adoption le 10 janvier 2014 du Plan stratégique national de planification

Plus en détail

la Stratégie nationale d extension de la couverture maladie du Mali Comment le Rwanda a informé Health Economics and Policy Association (AfHEA)

la Stratégie nationale d extension de la couverture maladie du Mali Comment le Rwanda a informé Health Economics and Policy Association (AfHEA) 2 nd Conference of the African Health Economics and Policy Association (AfHEA) 2 eme Conférence de l Association Africaine d Economie et de Politique de la Santé (AfHEA) Comment le Rwanda a informé la

Plus en détail

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S REGARD SUR L EPIDEMIE DU VIH D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S Photo: ONUSIDA Levier de la riposte au sida, l ONUSIDA s emploie à bâtir l action politique et à promouvoir les droits de tous les

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE LA SANTE/PROJETS. Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida Hon. Dr. Sabine NTAKARUTIMANA

DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE LA SANTE/PROJETS. Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida Hon. Dr. Sabine NTAKARUTIMANA DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DE LA SANTE/PROJETS Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida Hon. Dr. Sabine NTAKARUTIMANA Plan de présentation Introduction Etat des lieux du secteur Stratégies

Plus en détail

LE PRESIDENT DU FASO, PRÉSIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES,

LE PRESIDENT DU FASO, PRÉSIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES, 1 sur 10 09.04.2012 17:27 DECRET N 2011-512/ PRES/PM/MS/MASSN du 9 août 2011 portant composition, organisation et fonctionnement du Conseil national de lutte contre le SIDA et les Infections Sexuellement

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE pour une Evaluation Externe à mi-parcours

TERMES DE REFERENCE pour une Evaluation Externe à mi-parcours TERMES DE REFERENCE pour une Evaluation Externe à mi-parcours Aide médicale d'urgence en faveur des populations de la Province Orientale, DRC affectées par les conflits - continuation et exit convenable

Plus en détail

Nations Unies Haut Commissariat aux Droits de l Homme, réf: NVebU mes 2011

Nations Unies Haut Commissariat aux Droits de l Homme, réf: NVebU mes 2011 Nations Unies Haut Commissariat aux Droits de l Homme, réf: NVebU mes 2011 Initiatives montrant des bonnes pratiques ainsi que des pratiques efficaces dans l adoption d une approche fondée sur les droits

Plus en détail

Opération P126744. DONS H7410-HA et TF011396 RECRUTEMENT DE L OPERATEUR DU FOND DE COFINANCEMENT DE SERVICES DE VULGARISATION AGRICOLE (OFSV)

Opération P126744. DONS H7410-HA et TF011396 RECRUTEMENT DE L OPERATEUR DU FOND DE COFINANCEMENT DE SERVICES DE VULGARISATION AGRICOLE (OFSV) REPUBLIQUE D HAITI MINISTERE DE L AGRICULTURE, DES RESSOURCES NATURELLES ET DU DEVELOPPEMENT RURAL (MARNDR) PROJET DE RENFORCEMENT DES Services Publiques Agricoles II (RESEPAG II) Opération P126744 DONS

Plus en détail

Titre : La Mutuelle Communautaire de Santé de Yaoundé : Un mécanisme solidaire de financement collectif d accès aux soins de santé de qualité.

Titre : La Mutuelle Communautaire de Santé de Yaoundé : Un mécanisme solidaire de financement collectif d accès aux soins de santé de qualité. Titre : La Mutuelle Communautaire de Santé de Yaoundé : Un mécanisme solidaire de financement collectif d accès aux soins de santé de qualité. Sous titre: Projet d appui aux mutuelles de santé et incidence

Plus en détail

Analyse des Performances Sociales de CREDI - Togo Centre de Recherche-action pour l Environnement et le Développement Intégré

Analyse des Performances Sociales de CREDI - Togo Centre de Recherche-action pour l Environnement et le Développement Intégré Analyse des Performances Sociales de CREDI - Togo Centre de Recherche-action pour l Environnement et le Développement Intégré Considérations générales Ce rapport synthétique est issu de l étude d une organisation

Plus en détail

Rapport de l étude sur le projet e-gouvernement. Azalaï Hôtel de la Plage Xwlacodji

Rapport de l étude sur le projet e-gouvernement. Azalaï Hôtel de la Plage Xwlacodji Rapport de l étude sur le projet e-gouvernement Azalaï Hôtel de la Plage Xwlacodji L an deux mil quatorze et les 29-30 juillet s est tenu à cotonou, Azalaï Hôtel de la Plage Xwlacodji, salle Gbehanzin,

Plus en détail

SECTION 1 : INTRODUCTION SECTION 1 :

SECTION 1 : INTRODUCTION SECTION 1 : 1 SECTION 1 : 2 3 Le but de cette version 2.0 du Manuel technique du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire est d apporter aux analystes de la sécurité alimentaire des normes techniques

Plus en détail

DIAGNOSTIC LOCAL PARTICIPATIF DE LA COMMUNE DE ZIGUINCHOR

DIAGNOSTIC LOCAL PARTICIPATIF DE LA COMMUNE DE ZIGUINCHOR DIAGNOSTIC LOCAL PARTICIPATIF DE LA COMMUNE DE ZIGUINCHOR DROITS EGALITE CITOYENNETE SOLIDARITE INCLUSION DES PERSONNES HANDICAPEES 1 ACRONYME AFD CRAO DECISIPH FRFH ONG OPH PIC PSH RBC SDAPH UE : Agence

Plus en détail

Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA)

Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA) TERMES DE REFERENCE Sélection d un Consultant chargé d accompagner le GIM-UEMOA dans le processus de mise en place d un Plan de Continuité de l Activité (PCA) TDR_Plan de Continuité de l Activité (PCA)

Plus en détail

GUIDE DE SUIVI ET D ÉVALUATION

GUIDE DE SUIVI ET D ÉVALUATION GUIDE DE SUIVI ET D ÉVALUATION Lutte contre le VIH, la tuberculose, le paludisme et renforcement des systèmes de santé et des systèmes communautaires Partie 1 : Exigences du système de suivi et d évaluation

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA

NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA NOTRE SOUTIEN AU DéVELOPPEMENT DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES DANS L UEMOA MFW4A La finance au service de l afrique

Plus en détail

Assurance médicaments 2.0

Assurance médicaments 2.0 PRINCIPES ET PRIORITÉS Assurance médicaments 2.0 Avant-propos Objectif Pour renouveler les discussions nationales sur un cadre pancanadien d assurance médicaments, il faut présenter des preuves claires

Plus en détail

La gratuité des services aux mères et aux enfants au Burkina Faso améliore fortement et durablement l accès et la fréquentation des services

La gratuité des services aux mères et aux enfants au Burkina Faso améliore fortement et durablement l accès et la fréquentation des services COMMISSION EUROPÉENNE Aide humanitaire et Protection civile La gratuité des services aux mères et aux enfants au Burkina Faso améliore fortement et durablement l accès et la fréquentation des services

Plus en détail

Évaluation : rapport annuel

Évaluation : rapport annuel CONSEIL EXÉCUTIF EB137/7 Cent trente-septième session 8 mai 2015 Point 8.2 de l ordre du jour provisoire Évaluation : rapport annuel 1. Le Conseil exécutif à sa trente et unième session a approuvé la politique

Plus en détail

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration

Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d administration Évaluation périodique du programme MBA coop Résumé Faculté d admini istration Mai 2012 1 Le programme de maîtrise en administration des affaires, cheminement coopératif (MBA Coop) de la Faculté d administration

Plus en détail