Les nouvelles orientations de la politique de coopération internationale de la Ville sont :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les nouvelles orientations de la politique de coopération internationale de la Ville sont :"

Transcription

1 La Ville de la Possession est engagée depuis plus de 30 ans dans des actions de coopération décentralisée. Elle est la ville pionnière de La Réunion à développer des actions de coopération avec des villes de l océan Indien comme Port Louis (depuis 1979), Antanifotsy à Madagascar (1995), Foshan en Chine (1997), Barakani aux Comores (2004) puis récemment en octobre 2014, la capitale des Seychelles, Victoria. Le choix de ces villes, toutes situées dans des pays qui ont contribué au peuplement de La Réunion, est porté par des motivations humanistes fortes dont l objectif est de permettre à chaque Possessionnais de se définir à travers ses origines multiples. Les nouvelles orientations de la politique de coopération internationale de la Ville sont : La priorité à l engagement des jeunes de la Ville à l international : mobilité d excellence vers la zone ; l insertion sociale et professionnelle de la jeunesse, les échanges scolaires. L ouverture vers les villes dynamiques des pays émergents qui nous entourent et qui représentent une chance, vu notre position géographie pour des relais de croissance à l export, une mobilité d excellence pour nos jeunes formés et de nouveaux marchés touristiques pour La Réunion, notamment l Afrique, la Chine, l Inde, la Russie. La Ville souhaite donc faire participer le maximum de citoyens surtout les plus jeunes à cette coopération. Une ouverture vers l océan Indien considérée comme prioritaire et stratégique pour mieux insérer l île dans son environnement régional, une insertion jugée insuffisante vue les potentialités des relais de croissance pour les acteurs économiques et la création d emplois pour les Réunionnais. - Avec Port Louis : échanges des jeunes sportifs et renouvellement des liens historiques Souhaitant privilégier la mobilité des jeunes et l échange d expériences, un programme conjoint a été réalisé en aout/septembre 2014 avec la Municipalité de Port Louis, villes pionnière avec qui nous entretenons des liens depuis La première phase a vu le déplacement en aout dernier d une délégation de la Possession avec une délégation de 24 jeunes footballeurs possessionnais de différents quartiers de la Ville pour disputer le Trophée Internationale de Port-Louis. Cette action a vu la mobilisation des équipes de quartier qui ont impliqués les parents dans le montage du projet. La Ville a assuré l accompagnement de ces jeunes en faisant l interface avec les services de la Ville de Port Louis.

2 Dans la continuité de cet échange, La Possession a accueilli en septembre l équipe gagnante de Port Louis pour un match amical. Durant cette visite, le renouvellement de la Convention de Coopération entre la Ville de la Possession et la Ville de Port Louis a été acté par les deux Villes. - Avec Antanifosty, région du Vakinankaratra (Province de Antananarivo, Madagascar) : coopération et insertion sociale La Ville poursuit avec Antanifosty une opération intégrée de réhabilitation d infrastructures communales de cette Ville Rurale de la région du Vakinankaratra dans la Province de Antananarive (Centre). Après le soutien du TCO, du Conseil Général et de la Ville de la Possession, l opérateur ONG TRANSMAD, qui a encadré ses échanges a livré une partie des travaux au Maire de Antanifosty en septembre La seconde partie du projet démarrera en février 2015 avec la participation de 6 jeunes de ma Ville qui bénéficieront d une expérience internationale de formation et d insertion dans la réhabilitation d infrastructures de la commune partenaire. La 3 ème partie concernera l amélioration de l accès à l eau potable et à l assainissement avec également un chantier d insertion faisant intervenir des jeunes de la Ville. Présentation du porteur de projet choisi par la Possession: Trans-Mad est une association de type loi 1901 reconnue qui intervient dans la mise en œuvre de projets de développement depuis 17 ans à Madagascar où elle dispose d une antenne (Tananarive) Ses domaines d intervention sont la solidarité internationale et le développement culturel local. Elle pour vocation d aider à la mise en place d infrastructures publiques, de favoriser l accès à l eau potable, de venir en appui aux filières littorales, d intervenir en matière d éducation au développement et d accompagner le portage de projets dans le cadre de la coopération décentralisée. En bref, cette association constitue un porteur de projet fiable disposant de moyens financiers et techniques consolidés.

3 Il est à noter que cette ONG est reconnue par les autorités malgaches et disposent d un bureau de représentation dans la capitale malgache. Tirant les leçons des expériences passées, on peut dire qu il est essentiel que l opérateur choisi soit présent sur les deux territoires. Le projet redéfini, qui fait suite à une demande de la Commune d Antanifoty et du Ministère de l eau de Madagascar, maitres d ouvrage, vise à mettre en œuvre deux chantiers d adduction en eau potable dans les quartiers respectifs de Mahalavolona et Antanambao, où les infrastructures sont existantes mais en très mauvais état. Ce qui peut engendrer de graves problèmes sanitaires. L objectif de cette action est donc la mise aux normes de ces réseaux d eau, et d améliorer également l accès à l assainissement au plus grand nombre. Ce projet intègre la réalisation du chantier d insertion qui mobilisera 6 CUI pour une durée de 6 mois en vue : - D une part de réhabiliter des équipements collectifs (rénovation/extension de la boucherie» ; réfection du podium des fêtes, réhabilitation d une bibliothèque). Pour mémoire, du fait du déblocage de l aide financière du TCO, les travaux de gros œuvre relatifs à la boucherie ont été engagés. - D autre part de contribuer aux travaux d adduction en eau potable. Ce chantier d insertion, dans une version plus étoffée en terme d interventions, a pour vocation,d une part, à inscrire des jeunes réunionnais dans une démarche pertinente d insertion professionnelle et de favoriser, d autre part, des échanges personnels et de savoir-faire entre jeunes malgaches et réunionnais. Une attention particulière est portée à l ancrage, à l appropriation du projet par la population locale ; ce qui se traduit notamment par la réalisation de travaux à haute intensité de main d œuvre par les jeunes malgaches. Ce projet global, intégrant le chantier d insertion, à été chiffré à uros. Les différents partenaires financiers sur cette opération sont : - Commune de la Possession : (chantier d insertion) + contribution financière (1% Loi Oudin/Santini) pour la réalisation des travaux d adduction en eau potable. - le TCO : (chantier d insertion) - l AFD Madagascar au titre de l appui aux ONG (contribution rendue possible par l accord cadre CG/AFD du 21/08/13) pour la réalisation des travaux d adduction. - La commune d Antanifosty apporte une contribution à travers la mise à disposition de personnel et l apport de matériaux.

4 - Les nouveaux échanges programmés avec les grandes villes de l océan Indien : Souhaitant orienter sa coopération vers d autres potentiels notamment en participant au renforcement de l attractivité économique et touristique de la Ville et de La Réunion, la politique de coopération internationale de la Possession s oriente vers les grandes villes de l océan Indien, à Mayotte, Seychelles et l Afrique du Sud. Accords avec la Ville de Victoria, capitale des Seychelles : une Convention de Coopération a été signée en octobre 2014 avec les axes de coopération suivants : Axe touristique : la formation et l insertion professionnelle des jeunes au tourisme Suite aux échanges avec le Ministre du Tourisme et l Académie du Tourisme, la Ville Mme le Maire, Vanessa Miranville et M. le Ministre du Tourisme et de la Culture des Seychelles, Alain Saint-Ange oct 2014

5 Axe sportif : Assistance de la Possession au développement d une compétition internationale de trail aux Seychelles Axe environnementale : Développement d un projet de tri sélectif avec la société Cycléa. Les Maires de la Possession et de Victoria entourés des enfants des quartiers de la Possession aux Seychelles Mme le Maire plantant un arbre endémique au Jardin Botanique National des Seychelles Avec la Ville de Mamoudzou (Chef Lieu de Mayotte) les Exécutifs des deux collectivités ont validé au sein de leur conseils municipaux respectifs la signature prochaine d une Coopération d entente intercommunale. Rencontre avec le Maire de Mamoudzou, M. Mohamed Majani, mai 2014

6 - Les échanges scolaires, culturels et sportifs ainsi que la valorisation de l identité culturelle des deux îles: poursuivant l objectif d apporter une meilleure connaissance des cultures des peuples de nos deux villes. Lutter contre toutes formes de discrimination ou de racisme dont sont victimes beaucoup d habitants d origine mahoraise et comorienne à La Réunion. - Protection de la biodiversité et la promotion du développent durable : développement de programmes conjoints. Pour information : Le lagon mahorais est l un des plus grands lagons au monde (le 3 ème ) : 1550 km². Il abrite trois milieux exceptionnels, les mangroves, les récifs coralliens et les herbiers. Les scientifiques y ont identifié 43 espèces d oiseaux, 22 espèces de mammifères marins dont 18 espèces de dauphins, trois espèces de baleines à fanon dont la baleine à bosse et une espèce de sirénien (le dugong), deux espèces de tortues, 39 espèces de raies et requins, 760 espèces de poissons, 300 espèces de coraux et 127 espèces d hydraires. Des programmes communs sont à rechercher pour participer à cette protection. - Le développement de la Coopération Internationale décentralisée : La ville de Mamoudzou est intéressée à devenir partenaire de la Possession dans ses échanges internationaux en raison de l expérience acquise et reconnue en matière de coopération internationale avec les pays de l océan Indien. Des échanges d expertise, de formation et d accompagnement pourraient être envisagés pour permettre à la Ville de mieux s insérer dans son environnement géopolitique et avec ses voisins, notamment les Comores, Madagascar, le Mozambique ou la Tanzanie. Avec Pietermarizburg, Afrique du Sud : négociations en cours entre la Ville et la capitale de la Province du Kwazulu-Natal, Pietermarizburg avec le soutien de l Ambassade de France en Afrique du Sud et l Alliance Française de Durban et de Pietermarizburg. L Afrique du Sud représente un fort potentiel de coopération gagnant-gagnant sous estimé à La Réunion : - Puissance africaine et mondiale anglophone à 3h30 de vol de La Réunion - Potentiel de clientèle touristique pour La Réunion( touristes sud africains annuel à Maurice, - de 1000 à La Réunion) Axes envisagés : échanges scolaires et culturels formation et insertion professionnelle (appui au développement de la langue française ; volontariat de service civique à l international. A noter que deux Possessionnaises sont déjà en poste à l Alliance Française de Durban avec le dispositif d insertion à l international du Conseil Général.

7 Réunion de travail avec Mme l Ambassadeur de France en Afrique du Sud, Mme Elisabeth Barbier juin 2014 jrbier juin 2014 Mission Coopération Internationale Direction de l Epanouissement du Citoyen Ville de la Possession Tél : Emai :

Coopération internationale dans le domaine de l eau : présentation du projet d adduction d eau en milieu scolaire au Sénégal

Coopération internationale dans le domaine de l eau : présentation du projet d adduction d eau en milieu scolaire au Sénégal Coopération internationale dans le domaine de l eau : présentation du projet d adduction d eau en milieu scolaire au Sénégal Gaïa initiative du Partenariat Sommaire Communiqué de presse Fiche 1 : Présentation

Plus en détail

Grégoire Duband : duband@pseau.org Bertrand Brohon : bertrand.brohon@mayotte.pref.gouv.fr

Grégoire Duband : duband@pseau.org Bertrand Brohon : bertrand.brohon@mayotte.pref.gouv.fr Les fonds FEDER de Coopération Territoriale Européenne entrent dans leur dernière phase de préparation. A Mayotte, la proposition a été transmise à la commission européenne fin 2014 pour les dernières

Plus en détail

LA RÉUNION. TOURISME : le secteur d avenir pour La Réunion. Point d étapes. aux mille visages, aux mille paysages. TERRE de. cultures TERRE.

LA RÉUNION. TOURISME : le secteur d avenir pour La Réunion. Point d étapes. aux mille visages, aux mille paysages. TERRE de. cultures TERRE. RÉUNION D EXPERTS DU TOURISME TOURISME : le secteur d avenir pour La Réunion Point d étapes LA RÉUNION aux mille visages, aux mille paysages LA RÉUNION AU PATRIMOINE MONDIAL DE L HUMANITÉ CIRQUES, PITONS

Plus en détail

Plan d action sur l assainissement des eaux usées à Mayotte

Plan d action sur l assainissement des eaux usées à Mayotte ASSAINISSEMENT Plan d action sur l assainissement des eaux usées à Mayotte L assainissement des eaux usées à Mayotte tarde à se mettre en place. Il est même facteur de ralentissement de certains projets

Plus en détail

Cadre d Intervention Transversal 2013-2016

Cadre d Intervention Transversal 2013-2016 Cadre d Intervention Transversal 2013-2016 BIODIVERSITE Présentation aux parties prenantes françaises 10 juin 2013 Calendrier Elaboration inter services AFD Discussion avec les administrations françaises

Plus en détail

NOUVELLE. Réunion. une LEBRETON. Une nouvelle ambition portuaire... Elections régionales - 6 et 13 décembre 2015

NOUVELLE. Réunion. une LEBRETON. Une nouvelle ambition portuaire... Elections régionales - 6 et 13 décembre 2015 Elections régionales - 6 et 13 décembre 2015 avec Patrick Une nouvelle ambition portuaire... une Réunion NOUVELLE Contact : contact@patricklebreton.fr Patrick Lebreton 2015-2021 I - L activité portuaire

Plus en détail

Conférence sur le milieu marin pour les nouveaux arrivants

Conférence sur le milieu marin pour les nouveaux arrivants Communiqué de presse A Iloni, le 03/09/2015 Conférence sur le milieu marin pour les nouveaux arrivants 1 soirée, 2 thèmes : la charte d approche des mammifères marins et le réseau d observateurs C est

Plus en détail

Construction d un centre de formation professionnelle

Construction d un centre de formation professionnelle Projet d appui au développement de la communauté locale Construction d un centre de formation professionnelle Ile Sainte Marie, Madagascar (2015 2017) Contexte Situé dans l'océan Indien, Madagascar est

Plus en détail

Pour une coopération partagée Pour un développement durable dans l océan Indien

Pour une coopération partagée Pour un développement durable dans l océan Indien VISITE DU MINISTRE DES FINANCES DE MAURICE Pour une coopération partagée Pour un développement durable dans l océan Indien RENCONTRE SUR LE THÈME DES ÉNERGIES RENOUVELABLES AVEC LES ACTEURS RÉUNIONNAIS

Plus en détail

Bilan des activités de la Fondation Ensemble en 2005. Les derniers projets acceptés par la Fondation Ensemble

Bilan des activités de la Fondation Ensemble en 2005. Les derniers projets acceptés par la Fondation Ensemble Newsletter N 2 - Février 2006 Bilan des activités de la Fondation Ensemble en 2005 Les derniers projets acceptés par la Fondation Ensemble Zoom sur Bilan des activités de la Fondation Ensemble en 2005

Plus en détail

Conseil Général de La Réunion / Madagascar

Conseil Général de La Réunion / Madagascar Historique de la coopération Sur le fondement de l article 42 de la Loi d orientation pour l outre-mer (LOOM), le Conseil Général (CG) de la Réunion a signé le 21 octobre 2008 un accord-cadre général de

Plus en détail

2007-2013 CADRE D INTERVENTION

2007-2013 CADRE D INTERVENTION Axe 3- Développement humain et solidarité internationale Service instructeur Direction de la Coopération Régionale (DCR) Région Réunion Dates agréments CLS 6 novembre 28 7 juillet 211 I. Objectifs et descriptif

Plus en détail

40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 -

40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 - 40 PROPOSITIONS POUR UN ELAN NOUVEAU DE L ACTION EXTERIEURE DECENTRALISEE présentées par André LAIGNEL -- 23 janvier 2013 - A. DEFINIR DES PRIORITES PARTAGEES «L EXPERIENCE DE LA PROXIMITE AU SERVICE D

Plus en détail

Monsieur le directeur de l Agence française de développement, Messieurs les représentants de la délégation de l Union européenne,

Monsieur le directeur de l Agence française de développement, Messieurs les représentants de la délégation de l Union européenne, Premier comité de pilotage du projet de Gestion durable des zones côtières de la COI (GDZC-COI) Allocution du Secrétaire général de la Commission de l océan Indien, Jean Claude de l Estrac 1 er avril 2015,

Plus en détail

Développer les systèmes d information sur l eau et l assainissement

Développer les systèmes d information sur l eau et l assainissement Développer les systèmes d information sur l eau et l assainissement Ran Eau et le Système d Information sur l Eau de l Office de l Eau de la réunion, deux expériences de mise en réseau des informations

Plus en détail

De l Eau de Là CALA 2009. En partenariat avec la communauté Urbaine d Antalaha. Et en collaboration avec :

De l Eau de Là CALA 2009. En partenariat avec la communauté Urbaine d Antalaha. Et en collaboration avec : De l Eau de Là Madagascar 2009 Le Chantier Ecole d Ambodikakaze Projet présenté par CALA (Comité d'aide aux Lépreux d'antalaha) Côte de la vanille Madagascar janvier 2009 De l Eau de Là Chantier Ecole

Plus en détail

Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France)

Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France) Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France) La Commission européenne a formellement adopté le Programme de développement rural (PDR) de Mayotte le 13 février 2015 qui

Plus en détail

Irriguer des projets pour demain Projet AGIRE Projet d Amélioration de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau

Irriguer des projets pour demain Projet AGIRE Projet d Amélioration de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau Irriguer des projets pour demain Projet AGIRE Projet d Amélioration de la Gestion Intégrée des Ressources en Eau Une coopération entre le Grand Lyon et la Haute-Matsiatra à Madagascar Les partenaires du

Plus en détail

Perspectives et stratégies sur le transport aérien

Perspectives et stratégies sur le transport aérien Perspectives et stratégies sur le transport aérien Présenté par Ravoniharoson Voahangy, Directeur des affaires juridiques et économiques de l Aviation civile de Madagascar Commission de l Océan Indien

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020. APPEL A PROJETS n 1/OS.3.3/ tourisme

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020. APPEL A PROJETS n 1/OS.3.3/ tourisme PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER MAYOTTE 2014-2020 AXE 3 : DÉVELOPPER L ENGAGEMENT DE MAYOTTE EN FAVEUR DE LA RECHERCHE, L INNOVATION, L ÉDUCATION À L ENTREPRENEURIAT ET LA COMPÉTITIVITÉ DES ENTREPRISES OBJECTIF

Plus en détail

Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015

Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015 Appel à Projet unique Contrat de ville intercommunal de Ouest Provence pour 2015 1 1) Le contexte institutionnel : Conformément à la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine promulguée

Plus en détail

Règlement d intervention du Fonds de coopération régionale de Mayotte

Règlement d intervention du Fonds de coopération régionale de Mayotte Règlement d intervention du Fonds de coopération régionale de Mayotte Le Comité de gestion du Fonds de coopération régionale de Mayotte (FCR) décide de se doter d un règlement d intervention précisant

Plus en détail

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers

Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers Maroc Etat des lieux de la coopération internationale et des investissements étrangers U Etude réalisée sous la direction d IDEFIE par Charline Jacob-Nassimian Juillet 2010 UI. La situation économique

Plus en détail

UNIVERSITY OF ANTANANARIVO UNIVERSITE D ANTANANARIVO

UNIVERSITY OF ANTANANARIVO UNIVERSITE D ANTANANARIVO UNIVERSITY OF ANTANANARIVO UNIVERSITE D ANTANANARIVO Madagascar dans le monde Moçambique Antananarivo La Ville d Antananarivo à Madagascar La Ville d Antananarivo Le Lac Anosy, situé à 1 Km du centre de

Plus en détail

Organisé par l Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI)

Organisé par l Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) OFFICE MALGACHE DE LA PROPRIETE INDUSTRIELLE ORIGINAL : FRANCAIS DATE : 10 MAI 2012 FORUM DE HAUT NIVEAU SUR LA PROPRIETE INTELLECTUELLE ET L UTILISATION DE L INNOVATION ET DE LA CREATIVITE POUR LE RENFORCEMENT

Plus en détail

Une formation d adaptation à l emploi. Cycle de préparation aux engagements humanitaires et à la solidarité internationale

Une formation d adaptation à l emploi. Cycle de préparation aux engagements humanitaires et à la solidarité internationale Centre Régional d Education Populaire et Sportive de la Réunion Etablissement Public de Formation Une formation d adaptation à l emploi Cycle de préparation aux engagements humanitaires et à la solidarité

Plus en détail

Mesure 321 Services de base pour l économie et la population rurale

Mesure 321 Services de base pour l économie et la population rurale Mesure 321 Services de base pour l économie et la population rurale Bases réglementaires communautaires Articles 52.b.i et 56 du Règlement CE 1698/2005 Régime XR 61/2007 relatif aux aides à l investissement

Plus en détail

Rapport d analyse des retombées presse Février 2014

Rapport d analyse des retombées presse Février 2014 Rapport d analyse des retombées presse Février 2014 Préparé par AHMED CHEIKH Aboubacar Responsable des archives et de la documentation 1 CARACTERISTIQUES La majorité des articles proviennent de la presse

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE «Fête du Cap N Dua, terre de rencontre» province-sud .province-sud.

DOSSIER DE PRESSE «Fête du Cap N Dua, terre de rencontre» province-sud .province-sud. DOSSIER DE PRESSE «Fête du Cap N Dua, terre de rencontre» UN PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT DURABLE EXEMPLAIRE : Conservation, protection et valorisation de la réserve naturelle du Cap N Dua, commune du Mont-Dore

Plus en détail

Programme Stratégique Transversal

Programme Stratégique Transversal Programme Stratégique Transversal 2013-2018 Avant-propos Gérer, c est prévoir! Prévoir, c est se fixer des objectifs à atteindre bien évidemment avec les moyens mis à notre disposition! En effet, la crise

Plus en détail

TOURISME/ÉDUCATION/ENVIRONNEMENT Coopération avec l Australie

TOURISME/ÉDUCATION/ENVIRONNEMENT Coopération avec l Australie COOPÉRATION RÉGIONALE/GRAND OCÉAN INDIEN TOURISME/ÉDUCATION/ENVIRONNEMENT Coopération avec l Australie La Réunion DOSSIER DE PRESSE 6 mars 2013 visite du secrétaire d état australien richard marles 1 Sommaire

Plus en détail

Les opportunités d affaires aux Comores

Les opportunités d affaires aux Comores Agence Nationale pour la Promotion des Investissements ( ANPI) Les opportunités d affaires aux Comores Vendredi 24 Octobre 2014, MORONI Sommaire Les opportunités d affaires aux Comores 1. Fiche d identité

Plus en détail

NEWSLETTER N 1. Juillet août septembre 2015. Pierre PERIES

NEWSLETTER N 1. Juillet août septembre 2015. Pierre PERIES Pierre PERIES NEWSLETTER N 1 Juillet août septembre 2015 LE PROJET BIODIVERSITE EN BREF... 2 AVANCEMENT DES ACTIVITES... 3 Atelier récifs coralliens... 3 Atelier BRAHMS... 3 Lancement AAP... 4 Atelier

Plus en détail

UN PARTENARIAT PRIVILÉGIÉ

UN PARTENARIAT PRIVILÉGIÉ L AFD ET LA TUNISIE UN PARTENARIAT PRIVILÉGIÉ ACCOMPAGNER L OUVERTURE DE L ECONOMIE TUNISIENNE Fidèle à son histoire ancienne et récente, la Tunisie a été le premier pays du Sud de la Méditerranée à s

Plus en détail

Organisation et enjeux de la Conférence Environnementale 2014 Point sur les échéances nationales et internationales Agenda de travail

Organisation et enjeux de la Conférence Environnementale 2014 Point sur les échéances nationales et internationales Agenda de travail Ségolène ROYAL Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Organisation et enjeux de la Conférence Environnementale 2014 Point sur les échéances nationales et internationales Agenda

Plus en détail

COMMISSION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS DE L OCEAN INDIEN

COMMISSION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS DE L OCEAN INDIEN COMMISSION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS DE L OCEAN INDIEN COMMISSION DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS DE L OCEAN INDIEN Procès verbal n 47 Comité des experts 07 et 08 décembre 2009 Djibouti Palace Kempinski

Plus en détail

LA DIASPORA MALIENNE POUR LA PAIX ET LE DÉVELOPPEMENT DU MALI

LA DIASPORA MALIENNE POUR LA PAIX ET LE DÉVELOPPEMENT DU MALI DOSSIER DE PRÉSENTATION MERCREDI 10 AVRIL 2013 MONTREUIL Salle des fêtes Mairie de Montreuil LA DIASPORA MALIENNE POUR LA PAIX ET LE DÉVELOPPEMENT DU MALI www.diplomatie.gouv.fr 1/7 PRÉSENTATION DE L ÉVÉNEMENT

Plus en détail

Séminaire annuel : 9 et 10 juin bilan de la première année du réseau OI

Séminaire annuel : 9 et 10 juin bilan de la première année du réseau OI Séminaire annuel : 9 et 10 juin bilan de la première année du réseau OI Contexte Le réseau des acteurs de l eau et l assainissement de l Océan Indien, lancé il y a un an, est aujourd hui bien identifié

Plus en détail

Voyage équitable et solidaire. «Terre de couleurs et de contrastes»

Voyage équitable et solidaire. «Terre de couleurs et de contrastes» MADAGASCAR Voyage équitable et solidaire «Terre de couleurs et de contrastes» Pays de couleurs et de parfums, cette grande île abrite de nombreux visages et une multitude de pratiques culturelles. C est

Plus en détail

UNION DES COMORES Unité solidarité - développement

UNION DES COMORES Unité solidarité - développement UNION DES COMORES Unité solidarité - développement PROJET DE CREATION D UNE ASSURANCE MALADIE OBLIGATOIRE POUR LES FONCTIONNAIRES EN UNION DES COMORES - Ministère de la Santé Publique et de la Solidarité

Plus en détail

AFFIRME SA DIFFERENCE!

AFFIRME SA DIFFERENCE! AFFIRME SA DIFFERENCE! Madagascar un petit paradis! Surnommée l île Rouge -pour la couleur de sa terre- Madagascar offre la diversité d une nature unique au monde. Magnifique pays, sa somptuosité réside

Plus en détail

CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR Direction du Développement Économique, de l Enseignement Supérieur et du Tourisme

CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR Direction du Développement Économique, de l Enseignement Supérieur et du Tourisme Dynamisation du commerce de proximité Article 1 : CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L APPEL À PROJETS Article 2 : PÉRIMÈTRE D INTERVENTION Article 3 : CANDIDATS À L APPEL A PROJETS Article 4 : CONDITIONS DE RECEVABILITÉ

Plus en détail

DECENTRALISATION A MADAGASCAR

DECENTRALISATION A MADAGASCAR DECENTRALISATION A MADAGASCAR REGION ALAOTRA MANGORO La Région Alaotra-Mangoro est la fusion des deux anciennes régions Alaotra et Mangoro (découpage fixé en 1995 selon la loi N 94-001 du 26 avril 1995).

Plus en détail

TAMARINE. payez moins, vivez plus

TAMARINE. payez moins, vivez plus TAMARINE payez moins, vivez plus SOMMAIRE L Île de la Réunion 3 Bienvenue à la Réunion 4 Bras-Panon, La Ville Jardin 6 Résidence Tamarine 10 Le confort au coeur de la nature 12 Le dispositif GIRARDIN en

Plus en détail

Intervention d'anne-marie SACQUET, directrice générale du Comité 21, à la plénière d'ouverture : Les grands enjeux

Intervention d'anne-marie SACQUET, directrice générale du Comité 21, à la plénière d'ouverture : Les grands enjeux Intervention d'anne-marie SACQUET, directrice générale du Comité 21, à la plénière d'ouverture : Les grands enjeux Les grands enjeux de la vie durable Pour les grands enjeux de la vie durable, je vais

Plus en détail

Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD

Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD Quels échanges promouvoir en lien avec le développement de l économie malgache? Point de vue de l AFD Conférence de Coopération Régionale, décembre 2014 1. Situation : l héritage de plus de 40 ans de déclin

Plus en détail

BIOGRAPHIE DES PANÉLISTES DU COLLOQUE INTERNATIONAL DIVERSITE CULTURELLE ET GOUVERNANCE ASSOCIATIVE

BIOGRAPHIE DES PANÉLISTES DU COLLOQUE INTERNATIONAL DIVERSITE CULTURELLE ET GOUVERNANCE ASSOCIATIVE BIOGRAPHIE DES PANÉLISTES DU COLLOQUE INTERNATIONAL DIVERSITE CULTURELLE ET GOUVERNANCE ASSOCIATIVE Ouagadougou les 27 et 28 février 2014 Marco ALBAN, de nationalité italienne, a une formation en gestion

Plus en détail

C o n s e i l L o c a l d e S é c u r i t é e t d e P r é v e n t i o n d e l a D é l i n q u a n c e V I L L E D E L Y O N

C o n s e i l L o c a l d e S é c u r i t é e t d e P r é v e n t i o n d e l a D é l i n q u a n c e V I L L E D E L Y O N C o n s e i l L o c a l d e S é c u r i t é e t d e P r é v e n t i o n d e l a D é l i n q u a n c e V I L L E D E L Y O N Assurer la complémentarité entre la prévention, la répression et la solidarité

Plus en détail

Institut de Coopération pour le Développement

Institut de Coopération pour le Développement Institut de Coopération pour le Développement L association ICD Afrique a été créée en octobre 2005 afin de reprendre les activités de coopération initiées par l ARDL-PACA depuis 1994 Elle est apolitique

Plus en détail

fasimainty Entrepreneuriat Création d un Centre d Affaires de la Région Anosy Numéro 7 Bulletin de liaison QIT Madagascar Minerals SA

fasimainty Entrepreneuriat Création d un Centre d Affaires de la Région Anosy Numéro 7 Bulletin de liaison QIT Madagascar Minerals SA Numéro 7 QIT Madagascar Minerals SA riotintomadagascar.com ehoalaport.com Entrepreneuriat Création d un Centre d Affaires de la Région Anosy fasimainty Partenariat Public/Privé. Etat des réalisations Les

Plus en détail

Module de formation. L assainissement en milieu rural

Module de formation. L assainissement en milieu rural Module de formation L assainissement en milieu rural Sur la base des retours d expérience de programmes d assainissement réalisés dans quatre pays du Sahel (Burkina Faso, Mali, Niger, Sénégal), Eau Vive

Plus en détail

CAS D EXPERIENCE POUR L AIDE AU COMMERCE

CAS D EXPERIENCE POUR L AIDE AU COMMERCE CAS D'EXPÉRIENCE UNION DES COMORES CAS D EXPERIENCE POUR L AIDE AU COMMERCE Date de la soumission: 30 janvier 2011 Région : AFRIQUE Pays : COMORES Type: «PROGRAMME DE RENFORCEMENT DES SERVICES DU COMMERCE

Plus en détail

Organisation mondiale du tourisme

Organisation mondiale du tourisme Organisation mondiale du tourisme Madrid, mai 2011 Original: anglais COMMISSION DE L OMT POUR L AFRIQUE Cinquante-et-unième réunion Ouagadougou (Burkina Faso), 6 juin 2011 Point 6.1 de l ordre du jour

Plus en détail

POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS STRUCTURANTS POUR AMÉLIORER LES MILIEUX DE VIE. Dans le cadre de l Entente relative au

POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS STRUCTURANTS POUR AMÉLIORER LES MILIEUX DE VIE. Dans le cadre de l Entente relative au POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS STRUCTURANTS POUR AMÉLIORER LES MILIEUX DE VIE Dans le cadre de l Entente relative au Fonds de développement des territoires (FDT) 2015-2016 Présentée au Ministère des

Plus en détail

LE QUAI D'ORSAY AU SERVICE DES ENTREPRISES

LE QUAI D'ORSAY AU SERVICE DES ENTREPRISES LE QUAI D'ORSAY AU SERVICE DES ENTREPRISES Photo : MAE - Frédéric de La Mure MAE - Direction de la communication et de la presse - Février 2014 Dès ma prise de fonction, j ai décidé de faire de la diplomatie

Plus en détail

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES Offre de service : ASSISTANCE POUR LA MISE EN PLACE EQUIPE PROJET Appui méthodologique et expertise sur des projets complexes nécessitant des expertises techniques poussées au regard de l évolution des

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

la création d une compagnie maritime régionale

la création d une compagnie maritime régionale Intervention de M. Jean Claude de l Estrac, Secrétaire général de la Commission de l Océan Indien sur la création d une compagnie maritime régionale 10 11 septembre 2012, Hôtel Hennessy, Ebène, Ile Maurice

Plus en détail

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE

Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE Ville de Dakar PROCESSUS DE PLANIFICATION STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIER DE PARTAGE 05 janvier 2012 BUTS DE L ATELIER C est aider à mieux faire comprendre la décision du Conseil Municipal

Plus en détail

Coopération au développement

Coopération au développement Coopération au développement Appel à projets 2015 Objectifs Les valeurs d humanisme et d entraide et le développement durable et solidaire répondent à une préoccupation forte du conseil régional de Lorraine,

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

Objectif 1 : Amélioration de la protection et de la gestion des aires protégées et des zones humides

Objectif 1 : Amélioration de la protection et de la gestion des aires protégées et des zones humides Tableau 8 : Plan d action pour la conservation de la biodiversité au Rwanda Objectif 1 : Amélioration de la protection et de la gestion des aires protégées et des zones humides 1.1. Développement 1.1.1

Plus en détail

3 48 Sud / 55 40 Est SEYCHELLES

3 48 Sud / 55 40 Est SEYCHELLES 3 48 Sud / 55 40 Est SEYCHELLES Denis Private Island s inscrit dans une démarche de tourisme durable et de la préservation de l environnement. Tout a été pensé dans cette optique : la plupart des meubles

Plus en détail

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE Renforcer l'autonomie des populations et la protection de leur environnement le partenariat continu pour apporter un

Plus en détail

Charte des opérateurs nautiques de Mayotte pour le respect des mammifères marins et de leurs habitats

Charte des opérateurs nautiques de Mayotte pour le respect des mammifères marins et de leurs habitats Charte des opérateurs nautiques de Mayotte pour le respect des mammifères marins et de leurs habitats 2014 Avec le soutien du comité français de l UICN Préambule Mayotte est un site exceptionnel pour l

Plus en détail

AGADIR UN PROJET D IMPLANTATION D UNE LIGNE DE BUS A HAUT NIVEAU DE SERVICE

AGADIR UN PROJET D IMPLANTATION D UNE LIGNE DE BUS A HAUT NIVEAU DE SERVICE AGADIR UN PROJET D IMPLANTATION D UNE LIGNE DE BUS A HAUT NIVEAU DE SERVICE Mots clés : Modes de gestion ; Planification ; Projets de transports publics Monographie rédigée par Camille MARTINET et validée

Plus en détail

Les Comores, terre d opportunités. Agence Nationale pour la Promotion des Investissements

Les Comores, terre d opportunités. Agence Nationale pour la Promotion des Investissements Les Comores, terre d opportunités Agence Nationale pour la Promotion des Investissements I- Présentation sommaire des Comores Superficie: 2,236 km 2 Population: environ 750 000 habitants Capitale: Moroni

Plus en détail

ENJEUX ET DEFIS DE L ECOTOURISME POUR LES ENTITES INSULAIRES DE L OCEAN INDIEN

ENJEUX ET DEFIS DE L ECOTOURISME POUR LES ENTITES INSULAIRES DE L OCEAN INDIEN ENJEUX ET DEFIS DE L ECOTOURISME POUR LES ENTITES INSULAIRES DE L OCEAN INDIEN Dr Idi-Mohamed ABDALLAH Maître de Conférences à l Université des Comores Expert en économie du tourisme et du développement

Plus en détail

1 ère partie : Bilan de la situation actuelle... 3 La pêche et l aquaculture en chiffres... 3 Les productions de pêche et d aquaculture...

1 ère partie : Bilan de la situation actuelle... 3 La pêche et l aquaculture en chiffres... 3 Les productions de pêche et d aquaculture... MAYOTTE PECHE ET AQUACULTURE Bilan de la situation actuelle & Orientations stratégiques envisagées pour 2007-2013 Sommaire 1 ère partie : Bilan de la situation actuelle... 3 La pêche et l aquaculture en

Plus en détail

Plan d orientations stratégiques 2012-2016

Plan d orientations stratégiques 2012-2016 Plan d orientations stratégiques 2012-2016 Agence Française de Développement Établissement public, l Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour combattre la pauvreté et favoriser

Plus en détail

Société d aménagement et de développement vert (SADV)

Société d aménagement et de développement vert (SADV) Société d aménagement et de développement vert (SADV) 1. PRESENTATION SADV Vocation SADV est responsable de l aménagement et du développement de projets urbains à forte visibilité dans le plan stratégique

Plus en détail

«Le rôle des migrants

«Le rôle des migrants Séminaire de Figuig : «Le rôle des migrants dans le développement de la Région de l Oriental» 29 et 30 octobre 2013, à Figuig. Un séminaire sur «Le rôle des migrants dans le développement de la Région

Plus en détail

Désignation d organisations non gouvernementales aux fins de l article 76 du Règlement intérieur du Conseil

Désignation d organisations non gouvernementales aux fins de l article 76 du Règlement intérieur du Conseil Nations Unies Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. restreinte 4 juillet 2014 Français Original: anglais TD/B/61/R.3 Conseil du commerce et du développement Soixante et

Plus en détail

Première partie De la difficulté de valoriser les ressources

Première partie De la difficulté de valoriser les ressources I ntroduction générale Entre richesse et fragilité, les ressources des îles tropicales en question......5 I. Richesse et vulnérabilité des ressources des îles intertropicales... 7 II. Les îles, des microlaboratoires

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras SOMMAIRE UN PREMIER TEST 4 L UN DES TEMPS FORTS DES RENCONTRES CLIMAT 6 UN PROJET DE VILLE

Plus en détail

www.hotelsolidaire.org Ifaty-Mangily, Madagascar hotel@ongbelavenir.org (+261) 34 02 666 60

www.hotelsolidaire.org Ifaty-Mangily, Madagascar hotel@ongbelavenir.org (+261) 34 02 666 60 TRAVELERS CHOICE 2015 ^ www.hotelsolidaire.org Ifaty-Mangily, Madagascar hotel@ongbelavenir.org (+261) 34 02 666 60 Tonga soa Bienvenue à l'hôtel Solidaire Mangily L'Hôtel Solidaire Mangily est une initiative

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

2010-2015 : «LIFE+ CAP DOM»

2010-2015 : «LIFE+ CAP DOM» 2010-2015 : «LIFE+ CAP DOM» Conservation de l'avifaune prioritaire des DOM Allain Bougrain Dubourg, Président de la LPO/BirdLife en France Nyls de Pracontal, Directeur du GEPOG Une avifaune menacée Sur

Plus en détail

Un AGENDA 21. Yvré l'evêque

Un AGENDA 21. Yvré l'evêque Un AGENDA 21 pour Yvré l'evêque Un AGENDA 21 pour Yvré l'evêque Au coeur de notre projet municipal 2008-2014, la majorité avait inscrit une thèmatique autour du développement durable et de l Agenda 21

Plus en détail

Livre blanc des territoires girondins Diagnostic Contribution de la commune de Lacanau

Livre blanc des territoires girondins Diagnostic Contribution de la commune de Lacanau Livre blanc des territoires girondins Diagnostic Contribution de la commune de Lacanau Dans le cadre du diagnostic réalisé par les services du Conseil départemental sur le territoire médocain, la commune

Plus en détail

NOMADÉIS. Pionnier du conseil durable E N V I RONNE M ENT DÉVELOPPEMENT DURABLE COOPÉRAT I ON I N T E R N AT I ONA LE

NOMADÉIS. Pionnier du conseil durable E N V I RONNE M ENT DÉVELOPPEMENT DURABLE COOPÉRAT I ON I N T E R N AT I ONA LE E N V I RONNE M ENT DÉVELOPPEMENT DURABLE COOPÉRAT I ON I N T E R N AT I ONA LE NOMADÉIS Pionnier du conseil durable 2 1 R U E G E O R G E S A N D 7 5 0 1 6 P A R I S, F R A N C E + 3 3 ( 0 ) 1 4 5 2 4

Plus en détail

Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat

Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat Projet de parc éolien en mer de Fécamp Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat ************************* OUVERTURE DE LA REUNION Plus d une vingtaine de personnes étaient réunies le samedi

Plus en détail

Favoriser la participation et la co-construction avec les jeunes

Favoriser la participation et la co-construction avec les jeunes Formation des Ambassadeurs Jeunesse de la CJSOI 2014 : Favoriser la participation et la co-construction avec les jeunes 1 - Dossier suivi par : Mme Laetitia DELAHAIES, directrice du CDR SOMMAIRE Intitulés

Plus en détail

Le Programme de Coopération décentralisée du Conseil général dans le district de Tsihombe à Madagascar. Session plénière - 7 décembre 2011

Le Programme de Coopération décentralisée du Conseil général dans le district de Tsihombe à Madagascar. Session plénière - 7 décembre 2011 Le Programme de Coopération décentralisée du Conseil général dans le district de Tsihombe à Madagascar Session plénière - 7 décembre 2011 La coopération décentralisée, qu est-ce donc? La spécificité de

Plus en détail

Facilité de financement des collectivités territoriales françaises (FICOL)

Facilité de financement des collectivités territoriales françaises (FICOL) Facilité de financement des collectivités territoriales françaises (FICOL) janvier 2015 Appel à idées FICOL TERMES DE REFERENCE 2015 L Agence Française de Développement (AFD) expérimente depuis 2014 une

Plus en détail

Activités de la Banque mondiale en Tunisie

Activités de la Banque mondiale en Tunisie Activités de la Banque mondiale en Tunisie Cadre de Partenariat Stratégique (CPS) Les principes essentiels pour la période allant de 2010 à 2013 sont alignés sur le XI Plan National de Développement avec

Plus en détail

Agroalimentaire. invest in. Charte Graphique Nexa. Reunion

Agroalimentaire. invest in. Charte Graphique Nexa. Reunion Agroalimentaire invest in Charte Graphique Nexa Reunion Edition 2013 Bonnes bonnes raisons de choisir la La Réunion 1 l EuroPE Au CoEur de l océan INdIEN # Unique région française et européenne de l hémisphère

Plus en détail

Économie maritime. (suite) Mer nourricière aux richesses environnementales exceptionnelles

Économie maritime. (suite) Mer nourricière aux richesses environnementales exceptionnelles La mer, menace ou seul espoir de développement pour Mayotte? (suite) Olivier Busson Administrateur des affaires maritimes Mer nourricière aux richesses environnementales exceptionnelles Les Mahorais ont

Plus en détail

Pour une éducation solidaire, France - Madagascar

Pour une éducation solidaire, France - Madagascar Les associations «ECOLES 101 Mayotte» «EDUC MADA MARMAILLES» Réunion pour la scolarisation des enfants défavorisés du quartier d Anosibe Tananarive - Madagascar présentent Pour une éducation solidaire,

Plus en détail

VII RÉUNION DES MINISTRES DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM DÉCLARATIONS FINALES

VII RÉUNION DES MINISTRES DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM DÉCLARATIONS FINALES VII RÉUNION DES MINISTRES DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM DÉCLARATIONS FINALES 1. L agriculture et la pêche sont des secteurs essentiels pour le développement social et économique

Plus en détail

Une énergie d avenir pour votre territoire

Une énergie d avenir pour votre territoire Une énergie d avenir pour votre territoire CARTE d implantation du parc éolien en mer de Fécamp CHERBOURG Parc éolien en mer de Fécamp 83 éoliennes espacées de une puissance de 498 MW entre 1 km entre

Plus en détail

ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE DU CONSEIL RÉGIONAL. budget 2014. 855,4 Millions d euros pour La Réunion et les Réunionnais. LA Réunion, terre d avenir

ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE DU CONSEIL RÉGIONAL. budget 2014. 855,4 Millions d euros pour La Réunion et les Réunionnais. LA Réunion, terre d avenir ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE DU CONSEIL RÉGIONAL budget 2014 RESPECT, MAITRISE, DYNAMISME, VOLONTARISME 855,4 Millions d euros pour La Réunion et les Réunionnais ;) :) ;) LA Réunion, terre d avenir :) DOSSIER DE

Plus en détail

8 Vers un engagement mutuel pour l environnement

8 Vers un engagement mutuel pour l environnement 8 Vers un engagement mutuel pour l environnement La prise de conscience sur les enjeux liés à l environnement est en plein essor. Ainsi les citoyens sont régulièrement sollicités pour participer à des

Plus en détail

COOPERATION DECENTRALISEE. CESR 5 octobre 2007

COOPERATION DECENTRALISEE. CESR 5 octobre 2007 COOPERATION DECENTRALISEE CESR 5 octobre 2007 La coopération internationale et décentralisée S insère dans le cadre plus large de l action extérieure des collectivités Regroupe les actions de coopération

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION STRATEGIQUE. Dakar Ville durable! VILLE DE DAKAR DIRECTION DE LA PLANIFICATION ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE

DOCUMENT D ORIENTATION STRATEGIQUE. Dakar Ville durable! VILLE DE DAKAR DIRECTION DE LA PLANIFICATION ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE DOCUMENT D ORIENTATION STRATEGIQUE VILLE DE DAKAR DIRECTION DE LA PLANIFICATION ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE Dakar Ville durable! 1 2 SOMMAIRE MESSAGE DU MAIRE PREAMBULE MISSION VISION PRINCIPES DIRECTEURS

Plus en détail

Le ministère des Finances et de l Économie. Votre partenaire d affaires Présentation à la foire des entrepreneurs

Le ministère des Finances et de l Économie. Votre partenaire d affaires Présentation à la foire des entrepreneurs Le ministère des Finances et de l Économie Votre partenaire d affaires Présentation à la foire des entrepreneurs Formation du nouveau ministère À la suite de la formation du nouveau Conseil des ministres

Plus en détail

Guide pratique à l usage des élus du littoral finistérien

Guide pratique à l usage des élus du littoral finistérien Guide pratique à l usage des élus du littoral finistérien Pour l aide au fonctionnement du conseil portuaire, du comité local des usagers permanents du port (CLUPP) et du comité local des usagers permanents

Plus en détail

Les objectifs de la loi Girardin

Les objectifs de la loi Girardin M A T É R I E L S I N D U S T R I E L S GESDOM est une société de conseil en ingénierie industrielle spécialisée dans le financement de matériels devant être exploités dans les départements et collectivités

Plus en détail

et un vecteur important de partenariat. C est le cas dans près de 80 pays dans lesquels l AFD opère pour le compte de l Etat

et un vecteur important de partenariat. C est le cas dans près de 80 pays dans lesquels l AFD opère pour le compte de l Etat 1 Messieurs les membres du gouvernement, Monsieur le gouverneur de la banque centrale, Honorables invités, chers amis. L Agence Française de Développement est l opérateur pivot de la politique française

Plus en détail

Coral Residence. Coral Résidence. V i e u x G r a n d P o r t - M a u r i t i u s

Coral Residence. Coral Résidence. V i e u x G r a n d P o r t - M a u r i t i u s Coral Residence Coral Résidence V i e u x G r a n d P o r t - M a u r i t i u s C o r a l R e s i d e n c e L e c a r a c t è r e a b s o l u d e q u a l i t é La Villa rêvée doit exalter vos plus profonds

Plus en détail