CONCILIATION ÉTUDES & TRAVAIL MUNICIPALITÉ DE SAINT-PAUL-D ABBOTSFORD (N = 109)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONCILIATION ÉTUDES & TRAVAIL MUNICIPALITÉ DE SAINT-PAUL-D ABBOTSFORD (N = 109)"

Transcription

1 SONDAGE COMMANDÉ PAR DÉCEMBRE 2009 CONCILIATION ÉTUDES & TRAVAIL MUNICIPALITÉ DE SAINT-PAUL-D ABBOTSFORD (N = 109) POURCENTAGE D'ÉTUDIANTS DE L ÉCOLE SECONDAIRE PAUL-GERMAIN-OSTIGUY AYANT TRAVAILLÉ Années précédentes 46,8 Été ,4 Année en cours ( ) 51,4 Ont occupé un emploi rémunéré au cours : Des années précédentes De l été 2009 De l année scolaire Garçons 44,2 61,5 50,0 Filles 49,1 63,2 52,6 15 ans et moins 38,6 60,2 47,0 Plus de 15 ans 82,6 69,6 73,9 ÉTÉ 2009 (N = 68) Parmi les étudiants occupant un emploi durant l année scolaire et ayant travaillé au cours de l été (n = 43), 79,1 d entre eux précisent qu ils travaillent présentement dans la même entreprise que pour leur emploi d été. Les emplois d été ont rapporté aux étudiants un montant de $ en moyenne. Raisons* d avoir cessé d occuper l emploi d été (n = 25) : Je préfère ne plus travailler pendant l'année scolaire 40,0 Travail d'été seulement, temporaire, sur demande 36,0 Manque de temps 20,0 Cet emploi ne me convenait plus (salaire, conditions de travail, etc.) 12,0 Ça ne m'intéressait plus de travailler 12,0 À cause de la fermeture de l'entreprise 8,0 Problèmes de transport 8,0 J'ai commencé à travailler, mais sans être rémunéré (à la maison ou ailleurs) 8,0 Parce que j'ai été congédié 4,0 Le travail était trop stressant 4,0 Autres 4,0 RAISONS* DE NE PAS TRAVAILLER AU COURS DE L ANNÉE SCOLAIRE (N = 50) Je préfère ne pas travailler pendant l'année scolaire 40,0 Je n'ai pas trouvé d'emploi 24,0 J'ai travaillé, mais sans être rémunéré (à la maison ou ailleurs) 22,0 Manque de temps 20,0 Je suis trop jeune/je n'ai pas de numéro d'assurance sociale 16,0 Mes parents ne voulaient pas que je travaille 14,0 Problèmes de transport 12,0 Ça ne m'intéressait pas de travailler 10,0 Les emplois offerts ne me convenaient pas (salaire, conditions de travail, etc.) 8,0 * L astérisque indique que le total des pourcentages peut être supérieur à 100, puisque les étudiants pouvaient indiquer plus d un choix de réponse à la question.

2 CARACTÉRISTIQUES DU TRAVAIL RÉMUNÉRÉ Répartition des étudiants selon leur situation par rapport au marché du travail (n = 109) Répartition des étudiants travailleurs selon leur domaine d emploi (n = 56) N'occupent aucun emploi 48,6 Occupent deux emplois (ailleurs et entreprise familiale) 5,5 Occupent un emploi ailleurs que dans une entreprise familiale 26,6 Occupent un emploi uniquement dans une entreprise familiale 19,3 Loisir/sport/ tourisme/ camp de jour 1,8 Entretien ménager/ entretien extérieur 3,6 Usine 1,8 Gardiennage 8,9 Épicerie/ dépanneur/ magasin 10,7 Autre domaine 17,9 Agriculture 28,6 Restauration/ cantine 26,8 Répartition des de travail des étudiants selon le moment où ils travaillent durant leur année scolaire Matin De 5 à 12 Après-midi De 12 à 16 Soirée De 16 à 24 Nuit De 24 à 5 Total Lundi 0,9 1,2 3,2 0,0 5,3 Mardi 0,9 1,2 2,8 0,0 5,0 Mercredi 0,3 0,6 2,2 0,0 3,1 Jeudi 0,3 0,6 4,4 0,0 5,3 Vendredi 0,9 2,0 11,1 0,8 14,9 Samedi 9,9 10,0 15,5 0,8 36,1 Dimanche 8,2 8,4 12,5 1,2 30,3 Total 21,5 24,1 51,6 2,8 100,0 Les étudiants qui occupent un emploi ailleurs que dans une entreprise familiale travaillent en moyenne 14,7 par semaine et ceux œuvrant dans une entreprise familiale, 10,9 par semaine. SALAIRE MOYEN : 8,49 $/heure 37,0 des étudiants reçoivent de leurs parents de l argent de poche pour leurs dépenses personnelles. En moyenne, ils bénéficient de 25,00 $ par semaine. Principale raison de travailler durant l année scolaire (n = 53) : Accumuler de l'argent pour des projets 41,5 Avoir plus d'argent pour mes dépenses personnelles 35,8 Avoir plus d'argent pour mes dépenses personnelles et pour payer une partie de mes études 9,4 Parce que mes parents me l'ont demandé 5,7 Accumuler une expérience sur le marché du travail ou orienter mon choix de carrières 1,9 Autres 5,7 2

3 PERCEPTION ET SATISFACTION DU TRAVAIL RÉMUNÉRÉ Plutôt satisfait 53,7 Satisfaction de l emploi (n = 54) Plutôt insatisfait 7,4 Très satisfait 38,9 Perception d un impact négatif du travail rémunéré sur les résultats scolaires (n = 107) Ça dépend du nombre d 65,4 Oui 16,8 Non 17,8 Selon ces étudiants, le nombre d à partir duquel le travail rémunéré nuit aux études est de 22,6 en moyenne. Perception de son niveau de fatigue (n = 107) Perception de son niveau de stress (n = 107) Moyennement 25,2 Très 14,0 Un peu 23,4 Normal 37,4 Très 15,9 Moyennement 18,7 Un peu 24,3 Normal 41,1 Pourcentage d accord des étudiants travailleurs avec divers énoncés en lien avec le travail rémunéré (n = 54) Travailler me permet d'exploiter mes habiletés personnelles Travailler me permet de prendre confiance en moi Travailler me permet de préciser ce qui m'intéresse Je suis plus motivé par mon travail que par mes études Travailler me permet de sentir que j'appartiens à un groupe 77,8 68,5 66,7 35,2 33,3 3

4 L ÉCOLE ET LE TRAVAIL RÉMUNÉRÉ Estiment consacrer assez de temps aux études et travaux scolaires en dehors des de classe pour réussir à la hauteur de leurs attentes (n = 107) Degré d importance accordée par les étudiants à l obtention d un diplôme (n = 107) Non 37,4 Plus ou moins important 11,2 Pas important 0,9 Oui 62,6 Important 87,9 Appréciation de l école (n = 107) Perception de son classement comparativement aux autres étudiants (n = 107) Aiment l école 45,8 Aiment beaucoup l école 6,5 N aiment pas du tout l école 6,5 N aiment pas l école 41,1 Parmi les meilleurs 9,3 Plus fort que la moyenne 23,4 Parmi les moins bons 7,5 Plus faible que la moyenne 16,8 Dans la moyenne 43,0 Intentions d abandon (n = 107) Ont déjà songé à abandonner leurs études 16,8 26,2 de l ensemble des étudiants affirment avoir des amis qui songent à abandonner leurs études N'y ont jamais songé 83,2 4

5 LE RÔLE DES PARENTS ET DE L EMPLOYEUR Répartition des étudiants selon leur accord sur divers énoncés traitant de l attitude de leurs parents C'est important pour mes parents que je fasse de mon mieux à l'école (n=103) C'est important pour mes parents que je réussisse bien à l'école (n=102) Mes parents espèrent que je vais poursuivre mes études le plus longtemps possible (n=94) Je ferais de la peine à mes parents si j'abandonnais l'école (n=93) Je peux compter sur mes parents si je rencontre des difficultés à l'école (n=96) Mes parents me demandent régulièrement comment ça va à l'école (n=98) Mes parents font tout ce qu'ils peuvent pour m'aider à réussir à l'école (n=96) Mes parents s'informent régulièrement de comment ça va au travail (n=49) 99,0 97,1 94,7 93,5 91,7 90,8 85,4 83,7 Si j'ai un problème à l'école (personnel ou dans mes études), je n'ai pas tendance à en parler avec mes parents (n=88) Mes parents ne savent jamais quand j'ai des devoirs ou des examens (n=92) 40,9 38,0 Répartition des étudiants selon leur accord sur divers énoncés concernant leur employeur Ton employeur respecte tes demandes d' de disponibilité (n=46) 89,1 Pour ton employeur, l'obtention d'un diplôme est importante (n=37) Ton employeur t'a demandé combien d' tu étais disponible pour travailler (n=49) En période d'examens, ton employeur accepte que tu travailles moins d' (n=43) Ton employeur t'a demandé ton horaire de cours lors de ton embauche (n=42) 83,8 79,6 79,1 61,9 5

6 EN RÉSUMÉ MUNICIPALITÉ DE SAINT-PAUL-D ABBOTSFORD Le pourcentage d étudiants travaillant au cours de l année scolaire est de 51,4. Les principaux domaines dans lesquels les étudiants travaillent sont : l agriculture (28,6 ) et la restauration (26,8 ). À eux seuls, ils comptent pour plus de la moitié des domaines d emploi des étudiants. Plus de la moitié des travaillées est effectuée en soirée (51,6 ), et ceci, principalement le vendredi, samedi et dimanche soir (39,1 ). Moins de 10 des de travail se font durant les de classe (incluant la matinée avant le début des classes). Pour plus des trois quarts des étudiants travailleurs, la principale raison de travailler est d ordre pécuniaire, soit pour accumuler de l argent pour des projets (41,5 ) ou pour avoir plus d argent pour les dépenses personnelles (35,8 ). Dans l ensemble, le travail durant l année scolaire est donc un choix personnel et non une obligation pour les étudiants. La majorité des étudiants travaillant durant l année scolaire est satisfaite de son emploi (92,6, soit 38,9 : très satisfaits et 53,7 : plutôt satisfaits). Au total, 65,4 des étudiants croient que l impact négatif du travail sur les résultats scolaires dépend du nombre d où l on travaille. Seulement 37,4 des étudiants considèrent que leur niveau de fatigue est normal, alors que le niveau de stress est évalué comme étant normal par un peu plus d étudiants (41,1 ). 77,8 des étudiants sont d accord à dire que le travail leur permet d exploiter leurs habiletés personnelles, de prendre confiance en eux (68,5 ) et préciser ce qui les intéresse (66,7 ). Plus de six étudiants sur dix (62,6 ) estiment consacrer assez de temps aux études et travaux scolaires en dehors des de classe pour réussir à la hauteur de leurs attentes. Dans l ensemble, 16,8 des étudiants ont déjà songé à abandonner leurs études. Globalement, les étudiants sont en majorité d accord à dire que leurs parents sont disponibles pour les appuyer dans leur vie scolaire. Par contre, le taux d accord est de 38,0 pour l énoncé «Mes parents ne savent jamais quand j'ai des devoirs ou des examens». De façon générale, selon les étudiants, les employeurs s avèrent responsables, puisque la majorité leur demande leur disponibilité (79,6 ) et respecte ces disponibilités (89,1 ), accepte un moins grand nombre d travaillées en période d examens (79,1 ) et juge l obtention d un diplôme comme étant importante (83,8 ). 6

CONCILIATION ÉTUDES & TRAVAIL MUNICIPALITÉ DE SAINT-CÉSAIRE (N = 260)

CONCILIATION ÉTUDES & TRAVAIL MUNICIPALITÉ DE SAINT-CÉSAIRE (N = 260) SONDAGE COMMANDÉ PAR WWW.OSTIGUY.E.CSDHR.QC.CA, DÉCEMBRE 2009 CONCILIATION ÉTUDES & TRAVAIL MUNICIPALITÉ DE SAINT-CÉSAIRE (N = 260) POURCENTAGE D'ÉTUDIANTS DE L ÉCOLE SECONDAIRE PAUL-GERMAIN-OSTIGUY AYANT

Plus en détail

CONCILIATION ÉTUDES & TRAVAIL MUNICIPALITÉ DE ROUGEMONT (N = 114)

CONCILIATION ÉTUDES & TRAVAIL MUNICIPALITÉ DE ROUGEMONT (N = 114) SONDAGE COMMANDÉ PAR WWW.OSTIGUY.E.CSDHR.QC.CA, DÉCEMBRE 2009 CONCILIATION ÉTUDES & TRAVAIL MUNICIPALITÉ DE ROUGEMONT (N = 114) POURCENTAGE D'ÉTUDIANTS DE L ÉCOLE SECONDAIRE PAUL-GERMAIN-OSTIGUY AYANT

Plus en détail

CONCILIATION ÉTUDES & TRAVAIL MUNICIPALITÉ DE L ANGE-GARDIEN (N = 88)

CONCILIATION ÉTUDES & TRAVAIL MUNICIPALITÉ DE L ANGE-GARDIEN (N = 88) SONDAGE COMMANDÉ PAR WWW.OSTIGUY.E.CSDHR.QC.CA, DÉCEMBRE 2009 CONCILIATION ÉTUDES & TRAVAIL MUNICIPALITÉ DE L ANGE-GARDIEN (N = 88) POURCENTAGE D'ÉTUDIANTS DE L ÉCOLE SECONDAIRE PAUL-GERMAIN-OSTIGUY AYANT

Plus en détail

CONCILIATION ÉTUDES & TRAVAIL MUNICIPALITÉ DE SAINTE-BRIGIDE-D IBERVILLE (N = 65)

CONCILIATION ÉTUDES & TRAVAIL MUNICIPALITÉ DE SAINTE-BRIGIDE-D IBERVILLE (N = 65) SONDAGE COMMANDÉ PAR WWW.OSTIGUY.E.CSDHR.QC.CA, DÉCEMBRE 2009 CONCILIATION ÉTUDES & TRAVAIL MUNICIPALITÉ DE SAINTE-BRIGIDE-D IBERVILLE (N = 65) POURCENTAGE D'ÉTUDIANTS DE L ÉCOLE SECONDAIRE PAUL-GERMAIN-OSTIGUY

Plus en détail

JANVIER Horaire de pleine mer. Accès possible Mercredi h30 06h40 08h20. Mercredi h56 19h10 20h50

JANVIER Horaire de pleine mer. Accès possible Mercredi h30 06h40 08h20. Mercredi h56 19h10 20h50 JANVIER 2015 aux Mercredi 21 103 12.60 07h30 06h40 08h20 Mercredi 21 106 12.55 19h56 19h10 20h50 Jeudi 22 109 13.00 08h16 07H50 08H50 07h20 09h30 Jeudi 22 109 12.75 20h42 20h30 20h50 19h50 21h40 Vendredi

Plus en détail

La conciliation études-travail: une réalité pour la majorité de nos étudiants

La conciliation études-travail: une réalité pour la majorité de nos étudiants La conciliation études-travail: une réalité pour la majorité de nos étudiants Principaux résultats d une enquête menée auprès des étudiants de niveaux secondaire, collégial et universitaire du Saguenay-Lac-Saint-

Plus en détail

Mise en place des nouveaux rythmes scolaires Enquête auprès des parents d élèves. Résultats de l enquête réalisée en juin 2016

Mise en place des nouveaux rythmes scolaires Enquête auprès des parents d élèves. Résultats de l enquête réalisée en juin 2016 Mise en place des nouveaux rythmes scolaires Enquête auprès des parents d élèves Résultats de l enquête réalisée en juin 2016 Méthodologie Une enquête par sondage, auprès d un échantillon statistiquement

Plus en détail

Aperçu des répercussions de la transformation postale sur la conciliation travail et vie personnelle des membres du STTP

Aperçu des répercussions de la transformation postale sur la conciliation travail et vie personnelle des membres du STTP Aperçu des répercussions de la transformation postale sur la conciliation travail et vie personnelle des membres du STTP De septembre 2013 à septembre 2014, le STTP a mené une étude pour cerner, documenter

Plus en détail

Perceptions des pères québécois à l égard de l engagement paternel et de la conciliation famille et travail. Projet Juin 2017

Perceptions des pères québécois à l égard de l engagement paternel et de la conciliation famille et travail. Projet Juin 2017 Perceptions des pères québécois à l égard de l engagement paternel et de la conciliation famille et travail Projet 11809-028 Juin 2017 Contexte et objectifs 3 Approche méthodologique 5 Faits saillants

Plus en détail

Lancement dans le Haut-Richelieu. Au nom de tous les élèves du Haut-Richelieu: merci de votre présence!

Lancement dans le Haut-Richelieu. Au nom de tous les élèves du Haut-Richelieu: merci de votre présence! Lancement dans le Haut-Richelieu Au nom de tous les élèves du Haut-Richelieu: merci de votre présence! 1 Ouverture Conférencier Pierre Fortin Déroulement Commentaires et questions du CLD et de la Chambre

Plus en détail

Exploitation de l enquête de satisfaction (décembre 2011)

Exploitation de l enquête de satisfaction (décembre 2011) Exploitation de l enquête de satisfaction (décembre 11) La P tite Récré Le questionnaire Distribué en collaboration avec l école aux enfants scolarisés à Ittenheim il y a un donc un total de 2 enfants

Plus en détail

3 4 5 7 24 88 bas revenus, +55 pas du tout d accord plutôt pas d accord 64 ni d accord, ni pas d accord plutôt d accord tout à fait d accord [Avant d acheter quelque chose, j envisage soigneusement si

Plus en détail

ÉTUDES ET TRAVAIL SAVOIR CONCILIER UN DOSSIER IMPORTANT POUR LES IRC

ÉTUDES ET TRAVAIL SAVOIR CONCILIER UN DOSSIER IMPORTANT POUR LES IRC SAVOIR CONCILIER ÉTUDES ET TRAVAIL Travailler pendant les études peut être bénéfique pour les jeunes, qu ils soient au secondaire, au collégial ou à l université. Mais ce n est pas toujours le cas! Si

Plus en détail

SAVOIR CONCILIER ÉTUDES ET TRAVAIL

SAVOIR CONCILIER ÉTUDES ET TRAVAIL SAVOIR CONCILIER ÉTUDES ET TRAVAIL Travailler pendant les études peut être bénéfique pour les jeunes, qu ils soient au secondaire, au collégial ou à l université. Mais ce n est pas toujours le cas! Si

Plus en détail

Sondage auprès des infirmières d agences. Rapport présenté à:

Sondage auprès des infirmières d agences. Rapport présenté à: Sondage auprès des infirmières d agences Rapport présenté à: Février 2008 Table des matières Contexte et objectifs 2 Méthodologie 4 Analyse des résultats 8 Profil et situation professionnelle des infirmiers

Plus en détail

Portrait de la clientèle étudiante au Cégep de l Abitibi-Témiscamingue (campus de Rouyn-Noranda) Rapport de l année 2008

Portrait de la clientèle étudiante au Cégep de l Abitibi-Témiscamingue (campus de Rouyn-Noranda) Rapport de l année 2008 Portrait de la clientèle étudiante au Cégep de l Abitibi-Témiscamingue (campus de Rouyn-Noranda) Rapport de l année 2008 Judy-Ann Connelly En collaboration avec André Gagnon Mars 2010 Éditeur : Laboratoire

Plus en détail

DISPONIBILITE SUR VOLS SPECIAUX ET CONTINGENTES pour séjours de 8 jours EN DATE DU 30/12/2016 AU DEPART DE BORDEAUX

DISPONIBILITE SUR VOLS SPECIAUX ET CONTINGENTES pour séjours de 8 jours EN DATE DU 30/12/2016 AU DEPART DE BORDEAUX décembre 2 016 1 janvier 2 017 Vendredi 20 Vendredi 27 février 2 017 Samedi 18 Samedi 25 Vendredi 3 Vendredi 10 Vendredi 17 Vendredi 24 Mardi 14 mars 2 017 Samedi 4 Samedi 11 Samedi 18 Samedi 25 Page 1

Plus en détail

14 La vie au cours des études

14 La vie au cours des études 1 14 La vie au cours des études Le présent chapitre fait état du résultat de l enquête en ce qui concerne la vie au cours des études. Il s articule autour des trois points suivants : l occupation d un

Plus en détail

Rapport de gestion enquête auprès des employés

Rapport de gestion enquête auprès des employés Rapport de gestion enquête auprès des employés Le point de départ de la présente analyse est l enquête mandatée par SAVOIRSOCIAL sur la demande de personnel qualifié et de formation dans le domaine social

Plus en détail

Consultation. Les temps de l enfant. Recueil de la parole des enfants du 07/11 au 04/12. Restitution décembre 2017

Consultation. Les temps de l enfant. Recueil de la parole des enfants du 07/11 au 04/12. Restitution décembre 2017 Consultation Les temps de l enfant Recueil de la parole des enfants du 07/11 au 04/12 Restitution décembre 2017 Sommaire 1 - Méthodologie bilan terrain 2 - Analyse des questionnaires sur tablette 1/ Bien-être

Plus en détail

Master Electronique Electrotechnique et Automatique

Master Electronique Electrotechnique et Automatique Master Electronique Electrotechnique et Automatique Enquête menée auprès des diplômés 2009, 30 mois après l obtention du diplôme En 2009, 45 étudiants ont obtenu un master «Electronique Electrotechnique

Plus en détail

Rapport de recherche FÉVRIER 2012

Rapport de recherche FÉVRIER 2012 Rapport de recherche FÉVRIER 2012 La nouvelle perspective sur la retraite Les Canadiens s attendent à prendre leur retraite plus tard, davantage par nécessité que par choix. Cependant, les participants

Plus en détail

La première section du questionnaire rassemble les données d ordre général. Groupe A : 20 répondants en emploi à titre de pair aidant/58

La première section du questionnaire rassemble les données d ordre général. Groupe A : 20 répondants en emploi à titre de pair aidant/58 Le questionnaire se divise en trois parties. La première section du questionnaire rassemble les données d ordre général. La seconde section se divise en 3 sous-groupes soit : Groupe A : 20 répondants en

Plus en détail

Omniprésent et profond. Impact de la volatilité des revenus sur les Canadiens Un sondage d opinion publique mené au nom du Groupe Banque TD

Omniprésent et profond. Impact de la volatilité des revenus sur les Canadiens Un sondage d opinion publique mené au nom du Groupe Banque TD Omniprésent et profond Impact de la volatilité des revenus sur les Canadiens Un sondage d opinion publique mené au nom du Groupe Banque TD 1 2 Table des matières 2 Principales observations 3 Volatilité

Plus en détail

Omniprésent et profond. Impact de la volatilité des revenus sur les Canadiens Un sondage d opinion publique mené au nom du Groupe Banque TD

Omniprésent et profond. Impact de la volatilité des revenus sur les Canadiens Un sondage d opinion publique mené au nom du Groupe Banque TD Omniprésent et profond Impact de la volatilité des revenus sur les Canadiens Un sondage d opinion publique mené au nom du Groupe Banque TD 1 2 Table des matières 2 3 5 12 Principales observations Volatilité

Plus en détail

28 e colloque AQPC. 1. Projet de collaboration interinstitutionnelle. former des étudiants différents : un engagement collectif

28 e colloque AQPC. 1. Projet de collaboration interinstitutionnelle. former des étudiants différents : un engagement collectif 100 601 SITUATION D ORIENTATION D ÉTUDIANTS EN SCIENCES HUMAINES Ginette Bousquet, professeure d histoire et de géographie Cégep de Sherbrooke; Marcelle Gingras, professeure titulaire, département d orientation

Plus en détail

Que deviennent les diplômés de Licence Professionnelle?

Que deviennent les diplômés de Licence Professionnelle? Numéro 35 - Mai 218 Que deviennent les diplômés de Licence Professionnelle? Année universitaire 213-214 En 213-214, l Université d Orléans proposait, trente-deux Licences Professionnelles, réparties entre

Plus en détail

Indice canadien de report de la retraite. Sun Life

Indice canadien de report de la retraite. Sun Life Indice canadien de report de la retraite Sun Life 2012 Table des matières À propos de l indice canadien de report de la retraite Sun Life 2 Tendance principale : le passage à une retraite progressive 3

Plus en détail

JOURS LUNAIRES FAVORABLES A LA COUPE DES CHEVEUX POUR L'ANNEE 2014

JOURS LUNAIRES FAVORABLES A LA COUPE DES CHEVEUX POUR L'ANNEE 2014 www.zenastral.fr JOURS LUNAIRES FAVORABLES A LA COUPE DES CHEVEUX POUR L'ANNEE 2014 JANVIER mercredi 1 matin indice=-19 (Lune montante) mercredi 1 après-midi indice=-19 (Lune montante) jeudi 2 matin indice=2

Plus en détail

Commission nationale sur la participation au marché du travail des travailleuses et travailleurs expérimentés de 55 ans et plus

Commission nationale sur la participation au marché du travail des travailleuses et travailleurs expérimentés de 55 ans et plus Commission nationale sur la participation au marché du travail des travailleuses et travailleurs expérimentés de 55 ans et plus ANALYSES DE L INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC PORTANT SUR LES DONNÉES

Plus en détail

FORMATION PREMIERS SECOURS PSC1

FORMATION PREMIERS SECOURS PSC1 FORMATION PREMIERS SECOURS PSC1 SECOURISME : (une participation sera demandée : 30 formation et 10 recyclage) Formation aux Premiers Secours (PSC 1) formation initiale recyclage Pour tenter de répondre

Plus en détail

Les projets de sensibilisation sur la conciliation études-travail (CET) par Johanne Mc Millan directrice au CREVALE/IRC de Lanaudière

Les projets de sensibilisation sur la conciliation études-travail (CET) par Johanne Mc Millan directrice au CREVALE/IRC de Lanaudière Les projets de sensibilisation sur la conciliation études-travail (CET) par Johanne Mc Millan directrice au CREVALE/IRC de Lanaudière Contenu de la présentation Les projets de sensibilisation sur la CET

Plus en détail

DEMANDE DE DÉROGATION PRÉFECTORALE

DEMANDE DE DÉROGATION PRÉFECTORALE Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi de Haute Normandie DEMANDE DE DÉROGATION PRÉFECTORALE À LA RÈGLE DU REPOS DOMINICAL DES SALARIÉS (articles

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP écoles de Moncéen belin. Enquête réalisée entre le 7/01/2016 et le 16/01/2016

Résultats de l enquête sur les TAP écoles de Moncéen belin. Enquête réalisée entre le 7/01/2016 et le 16/01/2016 Résultats de l enquête sur les TAP écoles de Moncéen belin Enquête réalisée entre le 7/01/2016 et le 16/01/2016 Ecole Maternelle1/3 73% de participation également reparti sur les 3 classes de Maternelle

Plus en détail

Portrait des étudiants. dans un cégep québécois. au programme Tremplin DEC. admis conditionnellement. à l automne 2015 ou inscrits

Portrait des étudiants. dans un cégep québécois. au programme Tremplin DEC. admis conditionnellement. à l automne 2015 ou inscrits Portrait des étudiants admis conditionnellement dans un cégep québécois à l automne 2015 ou inscrits au programme Tremplin DEC Julie Labrosse et Marco Gaudreault Colloque de l AQPC Montréal, 7 juin 2017

Plus en détail

Le Droit Radio-Canada

Le Droit Radio-Canada SONDAGE Le Droit Radio-Canada RAPPORT Opinion de la population d Ottawa à l égard du maire O Brien à la suite des accusations criminelles portées contre lui 16 décembre 2007 Table des matières 1. MÉTHODOLOGIE...

Plus en détail

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Rapport sur la transition à l enseignement 2004 Enseignants de première année Diplômés de 2003 Enseignants de première année : Diplômés de 2003 des

Plus en détail

Ce cahier appartient à

Ce cahier appartient à Ce cahier appartient à Nom : Prénom : Classe : Séjour en entreprise N CONSIGNES POUR LE SEJOUR EN ENTREPRISE....... Page 1 JOURNAL........... Page 2-3 PRÉSENTATION DE L ENTREPRISE. Page 4 QUESTIONNAIRE

Plus en détail

Sondage rythmes scolaires (janvier 2014) Ecoles de la Communauté de Communes du Val Drouette (hors Gas et Saint Martin de Nigelles)

Sondage rythmes scolaires (janvier 2014) Ecoles de la Communauté de Communes du Val Drouette (hors Gas et Saint Martin de Nigelles) Sondage rythmes scolaires (janvier 2014) Ecoles de la Communauté de Communes du Val Drouette (hors Gas et Saint Martin de Nigelles) Périmètre du sondage Non concernés : Ecoles maternelle et élémentaire

Plus en détail

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Présentation des résultats du sondage TNS Sofres

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Présentation des résultats du sondage TNS Sofres «Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Présentation des résultats du sondage TNS Sofres Méthodologie! Cible/Echantillon! Mode de recueil 1026 salariés actifs et occupés âgés de 18 ans et plus

Plus en détail

Étude sur les conditions académique, économique et professionnelle des doctorants en psychologie : vers une rémunération de l internat!

Étude sur les conditions académique, économique et professionnelle des doctorants en psychologie : vers une rémunération de l internat! Étude sur les conditions académique, économique et professionnelle des doctorants en psychologie : vers une rémunération de l internat! Rapport n o 1 Fédération Interuniversitaire des Doctorants en Psychologie

Plus en détail

Omniprésent et profond : Impact de la volatilité des revenus sur les Canadiens

Omniprésent et profond : Impact de la volatilité des revenus sur les Canadiens Omniprésent et profond : Impact de la volatilité des revenus sur les Canadiens Un sondage d opinion publique mené au nom du Groupe Financier Banque TD Mai 2017 Objectifs et méthodologie Table des matières

Plus en détail

GAGNANT! TROUVER L ÉQUILIBRE, C EST CONCILIATION ÉTUDES + TRAVAIL : JEU - QUESTIONNAIRE

GAGNANT! TROUVER L ÉQUILIBRE, C EST CONCILIATION ÉTUDES + TRAVAIL : JEU - QUESTIONNAIRE CONCILIATION ÉTUDES + TRAVAIL : TROUVER L ÉQUILIBRE, C EST GAGNANT! JEU - QUESTIONNAIRE combien d heures L employeur doit-il remettre l horaire 1 Idéalement maximum par semaine un jeune doit-il 7 de travail

Plus en détail

ATELIER SUR LA CONCILIATION ÉTUDES-TRAVAIL

ATELIER SUR LA CONCILIATION ÉTUDES-TRAVAIL ATELIER SUR LA CONCILIATION ÉTUDES-TRAVAIL www.crepas.qc.ca Questionnaire 1) Sexe : Fille Garçon 2) Occupez-vous un emploi à temps partiel pendant l année scolaire? OUI NON Si NON, ne répondez pas aux

Plus en détail

Enquête sur les nouveaux rythmes scolaires Ecole élémentaire Lakanal (avril 2014)

Enquête sur les nouveaux rythmes scolaires Ecole élémentaire Lakanal (avril 2014) Enquête sur les nouveaux rythmes scolaires Ecole élémentaire Lakanal (avril 2014) Le questionnaire a été distribué début avril 2014 à 205 personnes et nous avons eu 126 réponses, soit 61.46 % du total

Plus en détail

RESULTATS DE L ENQUETE SUR LES RYTHMES SCOLAIRES ECOLE WEISSENBURGER ANNEE

RESULTATS DE L ENQUETE SUR LES RYTHMES SCOLAIRES ECOLE WEISSENBURGER ANNEE RESULTATS DE L ENQUETE SUR LES RYTHMES SCOLAIRES ECOLE WEISSENBURGER ANNEE 2014-2015 Nombre de questionnaires remis pour un effectifs d élèves de : 220 Nombre de questionnaires reçus 123 dont deux renseignés.

Plus en détail

Étude sur le projet de loi 20 et les propositions de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec. Mars 2015 Projet

Étude sur le projet de loi 20 et les propositions de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec. Mars 2015 Projet Étude sur le projet de loi 20 et les propositions de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec Mars 2015 Projet 11872-001 Contexte de recherche Contexte de recherche Léger Recherche Stratégie

Plus en détail

6HFWLRQ$±&DUDFWpULVWLTXHVSHUVRQQHOOHV

6HFWLRQ$±&DUDFWpULVWLTXHVSHUVRQQHOOHV $QQH[HV Annexe 1 /HTXHVWLRQQDLUHG HQTXrWH 4XHVWLRQQDLUHFRQFHUQDQWOHVpWXGLDQWV GX&pJHSGH6DLQWH)R\HWOHVFRQGLWLRQV GHUpXVVLWHVFRODLUH &RQVLJQHVJpQpUDOHV œ encercle la bonne réponse; œ respecte les choix

Plus en détail

Un commentaire des résultats de l enquête Eurofound

Un commentaire des résultats de l enquête Eurofound NOTES NOTES ÉDUCATION PERMANENTE N N 18 2011-2 OCTOBRE MARS 2005 2011 ASSOCIATION POUR POUR UNE UNE FONDATION TRAVAIL-UNIVERSITÉ CHAUSSÉE DE HAECHT, 579 B-1031 BRUXELLES RUE DE L ARSENAL, 5 B-5000 NAMUR

Plus en détail

Enquête de satisfaction

Enquête de satisfaction Enquête de satisfaction Restaurant scolaire LES TOUCHES Octobre 015 - Vannes 1 Sommaire Données de l étude p. 3 Méthodologie p. 4 1 La typologie et les habitudes des convives p. 5 La prestation de restaurant

Plus en détail

Collège Le Galinet. Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire (ULIS) 7 rue René Giraud Blain Fax ;

Collège Le Galinet. Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire (ULIS) 7 rue René Giraud Blain Fax ; Collège Le Galinet Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire (ULIS) 7 rue René Giraud 44130 Blain 02 40 79.01.33 Fax ;02.40.187.17.86 Livret de Stage Année scolaire 2017-2018 STAGE EN ENTREPRISE Du au

Plus en détail

Direction des enquêtes longitudinales et sociales Institut de la statistique du Québec

Direction des enquêtes longitudinales et sociales Institut de la statistique du Québec ENQUÊTE QUÉBÉCOISE SUR L EXPÉRIENCE DES PARENTS D ENFANTS DE 0 À 5 ANS 2015 RECUEIL STATISTIQUE INTRODUCTION ET GLOSSAIRE Direction des enquêtes longitudinales et sociales Institut de la statistique du

Plus en détail

Sondage rythmes scolaires (janvier 2014) Ecole Emmanuel Cheneau maternelle

Sondage rythmes scolaires (janvier 2014) Ecole Emmanuel Cheneau maternelle Sondage rythmes scolaires (janvier 2014) Ecole Emmanuel Cheneau maternelle Périmètre du sondage Pourquoi un sondage? Pour rappel, la PEEP Val Drouette s était prononcée pour un report de l application

Plus en détail

Etude d impact de la valeur des Titres de Compétence Enquête auprès des candidats et des employeurs

Etude d impact de la valeur des Titres de Compétence Enquête auprès des candidats et des employeurs Etude d impact de la valeur des Titres de Compétence Enquête auprès des candidats et des employeurs Étude réalisée par Sonecom et commanditée par le Consortium de Validation des Compétences Novembre 2012

Plus en détail

Engager les employeurs

Engager les employeurs Engager les employeurs à former la relève dans les métiers spécialisés. PROGRAMME D APPRENTISSAGE POUR LES JEUNES DE L ONTARIO www.pajo.ca LE PAJO, C EST QUOI? Introduction au Programme d apprentissage

Plus en détail

Pourquoi un RAPPORT. Ce que vous devez mettre dans votre rapport

Pourquoi un RAPPORT. Ce que vous devez mettre dans votre rapport Pourquoi un RAPPORT Pour laisser une trace écrite d une expérience faite en groupe ou individuellement. Pour partager une expérience. Pour susciter la curiosité des autres. Ce que vous devez mettre dans

Plus en détail

Résultats : sondage Opinions et tendances La conciliation travail-famille

Résultats : sondage Opinions et tendances La conciliation travail-famille 1 Résultats : sondage Opinions et tendances La conciliation travail-famille Une initiative commune de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, du Centre d'études en communications des affaires

Plus en détail

Enquête sur le travail de soir et de nuit en Ile-de-France : Profil, satisfaction et attentes des travailleurs

Enquête sur le travail de soir et de nuit en Ile-de-France : Profil, satisfaction et attentes des travailleurs Enquête sur le travail de soir et de nuit en Ile-de-France : Profil, satisfaction et attentes des travailleurs Synthèse des résultats, novembre 2010 Dans le cadre des travaux qu il mène depuis plusieurs

Plus en détail

6.7 TERRITOIRES. a) Profil démographique

6.7 TERRITOIRES. a) Profil démographique 6.7 TERRITOIRES Un pour cent des 8 124 répondants résident dans les territoires ( du Nord- Ouest, Nunavut et Yukon). La moyenne d âge des répondants des territoires diffère de la moyenne nationale (les

Plus en détail

Rythmes scolaires Résultats du questionnaire

Rythmes scolaires Résultats du questionnaire Rythmes scolaires Résultats du questionnaire 28 septembre 2015 I - VOTRE FAMILLE Situation du foyer Vie maritale 308 70,32% Foyer monoparental 61 13,93% Garde alternée 43 9,82% Sans réponse 26 5,94% Total

Plus en détail

Master 2 Recherche FORMATION AUX METIERS DE LA RECHERCHE EN SOCIOLOGIE Devenir de la promotion mois après l obtention du diplôme

Master 2 Recherche FORMATION AUX METIERS DE LA RECHERCHE EN SOCIOLOGIE Devenir de la promotion mois après l obtention du diplôme Sur les 13 diplômés de la promotion 2009, 8 ont répondu soit un taux de réponse de 61,5%. Profil des répondants 4 femmes et 4 hommes. Durant l année 2008-2009 préparant au diplôme obtenu en 2009, 3 bénéficiaient

Plus en détail

Le devenir des diplômés de Polytech Lyon. Cursus Ingénieur. Promotion mois après l obtention du diplôme

Le devenir des diplômés de Polytech Lyon. Cursus Ingénieur. Promotion mois après l obtention du diplôme Le devenir des diplômés de Polytech Lyon Cursus Ingénieur Promotion 2015-2016 6 mois après l obtention du diplôme Etude réalisée par l Observatoire de la Vie Etudiante Sommaire 1. Présentation de l enquête...

Plus en détail

Comité de pilotage. Rythmes scolaires. Du 03 février Organisation de la semaine scolaire pour la rentrée 2015

Comité de pilotage. Rythmes scolaires. Du 03 février Organisation de la semaine scolaire pour la rentrée 2015 Comité de pilotage Rythmes scolaires Du 03 février 2015 Organisation de la semaine scolaire pour la rentrée 2015 Les points abordés Retour et analyse des questionnaires sur les TAP distribués aux familles

Plus en détail

Secteur 3 Soins de santé et assistance sociale

Secteur 3 Soins de santé et assistance sociale Rapport sommaire du Sondage auprès des employeurs de 2008 Groupe d'action en développement de carrière du Nouveau-Brunswick Résultats détaillés par secteur 3-1 Rapport sommaire du Sondage auprès des employeurs

Plus en détail

Questionnaire Difficultés liées au choix de carrière*

Questionnaire Difficultés liées au choix de carrière* Questionnaire Difficultés liées au choix de carrière* Ce questionnaire cherche à cibler les difficultés et les problèmes possibles liés au choix de carrière. Veuillez d abord fournir les renseignements

Plus en détail

DEMANDE DE DÉROGATION PRÉFECTORALE

DEMANDE DE DÉROGATION PRÉFECTORALE Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi de Normandie DEMANDE DE DÉROGATION PRÉFECTORALE À LA RÈGLE DU REPOS DOMINICAL DES SALARIÉS (articles

Plus en détail

Le soutien à la réussite des étudiants admis conditionnellement au collégial : regards croisés, constats et pistes de réflexion

Le soutien à la réussite des étudiants admis conditionnellement au collégial : regards croisés, constats et pistes de réflexion Le soutien à la réussite des étudiants admis conditionnellement au collégial : regards croisés, constats et pistes de réflexion Michaël Gaudreault et Marie-Hélène Tremblay Journée de la recherche Mémoire

Plus en détail

Sondage annuel sur l état de l éducation en 2004 mené pour l Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario

Sondage annuel sur l état de l éducation en 2004 mené pour l Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Sondage annuel sur l état de l éducation en 2004 mené pour l Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Rapport spécial de COMPAS sur l opinion des enseignants et du public COMPAS inc. Recherche

Plus en détail

Sondage de l APT Données traitées par Charlton Strategic Research, Inc.

Sondage de l APT Données traitées par Charlton Strategic Research, Inc. Sondage de l APT 2014 Données traitées par Charlton Strategic Research, Inc. INTRODUCTION Sondage APT 2014 2 Méthodoligie et précision statistique Méthodologie 700 membres de l Association des professionnels

Plus en détail

Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Adresse :... Téléphone :...

Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Adresse :... Téléphone :... Cahier de Stage Classe de Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Adresse :... Téléphone :... Lieu de stage :... Nom de l'entreprise :... Adresse :... Nom du responsable :... Téléphone :... Mes jours

Plus en détail

Enquête auprès des allocataires qui travaillent

Enquête auprès des allocataires qui travaillent Enquête auprès des allocataires qui travaillent PREMIERS ENSEIGNEMENTS Bureau du 23 octobre 2018 Lors de sa réunion d octobre, le Bureau de l Unédic a pris connaissance des premiers enseignements d une

Plus en détail

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres «Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres Sommaire Contexte et objectifs de l étude 3 Méthodologie 4 1 Concilier vie professionnelle et vie privée, un enjeu clé

Plus en détail

Conciliation travail-études Rapport de sondage auprès des étudiants-travailleurs de la Côte-Nord

Conciliation travail-études Rapport de sondage auprès des étudiants-travailleurs de la Côte-Nord Conciliation travail-études Rapport de sondage auprès des étudiants-travailleurs de la Côte-Nord Comité RAP Côte-Nord 70-1100 Avril 2012 Table des matières Liste des tableaux... iii Liste des figures...

Plus en détail

Les attentes du candidat moderne

Les attentes du candidat moderne Étude sur le recrutement de talents : Les attentes du candidat moderne «Notre étude révèle que la recherche d'emploi se fait continuellement Malgré certaines difficultés économiques, le marché du travail

Plus en détail

auprès s des Canadiens Sondage d opinion d Perceptions et opinions des Canadiens à l égard de l homosexualité dans le monde du sport

auprès s des Canadiens Sondage d opinion d Perceptions et opinions des Canadiens à l égard de l homosexualité dans le monde du sport Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Sondage d opinion d auprès s des Canadiens Perceptions et opinions des Canadiens à l égard de l homosexualité dans le monde du sport Avril

Plus en détail

Enquête sur la double cohorte 5 e année au secondaire (Cohorte de 9 e année en )

Enquête sur la double cohorte 5 e année au secondaire (Cohorte de 9 e année en ) Ministère de l Éducation Enquête sur la double cohorte 5 e année au secondaire (Cohorte de 9 e année en 1998-1999) Also available in English À l intention des élèves Nous t invitons à remplir ce troisième

Plus en détail

Résultat enquête de satisfaction auprès des patients. Nombre de questionnaires traités 60 sur 66 patients

Résultat enquête de satisfaction auprès des patients. Nombre de questionnaires traités 60 sur 66 patients Résultat enquête de satisfaction auprès des patients Nombre de questionnaires traités 60 sur 66 patients 28% 17 Questionnaire rempli par 5% 3 13 22% 27 Par le patient et AS Par vous et votre famille 45%

Plus en détail

Enquête France Alzheimer/ Opinion Way La parole aux aidants en activité professionnelle

Enquête France Alzheimer/ Opinion Way La parole aux aidants en activité professionnelle Préambule Enquête France Alzheimer/ Opinion Way La parole aux aidants en activité professionnelle Principaux résultats Août 2016 En collaboration avec l institut Opinion Way, France Alzheimer et maladies

Plus en détail

Sondage rythmes scolaires (janvier 2014) Ecole de la Billardière maternelle

Sondage rythmes scolaires (janvier 2014) Ecole de la Billardière maternelle Sondage rythmes scolaires (janvier 2014) Ecole de la Billardière maternelle Périmètre du sondage Pourquoi un sondage? Pour rappel, la PEEP Val Drouette s était prononcée pour un report de l application

Plus en détail

Dossier de candidature Coach

Dossier de candidature Coach Cadre Réservé à Weight Watchers : Candidature en date :..... Dpt : Secteur :.. Date d entretien :././. Nom du recruteur :. Retenu(e) : Dossier de candidature Coach Nom : Prénom : Adresse : N de téléphone

Plus en détail

ÉTUDE SUR LES RELATIONS DE TRAVAIL PROJET AVRIL 2012

ÉTUDE SUR LES RELATIONS DE TRAVAIL PROJET AVRIL 2012 ÉTUDE SUR LES RELATIONS DE TRAVAIL PROJET 13574-015 AVRIL 2012 3 Léger Marketing a été mandatée par le Conseil du patronat du Québec pour de réaliser une étude auprès de la population québécoise et des

Plus en détail

Synthèse du questionnaire rempli par les familles. Rythmes scolaires et Temps d Accueil Périscolaire

Synthèse du questionnaire rempli par les familles. Rythmes scolaires et Temps d Accueil Périscolaire Synthèse du questionnaire rempli par les familles Rythmes scolaires et Temps d Accueil Périscolaire Sur 402 familles qui ont reçu le questionnaire, 199 familles ont répondu Taux de retour des questionnaires:

Plus en détail

Sondage 2015 auprès des finissants en génie Rapport sur le Québec

Sondage 2015 auprès des finissants en génie Rapport sur le Québec Sondage 2015 auprès des finissants en génie Rapport sur le Québec Réalisé par Ipsos Reid pour Ingénieurs Canada Août 2015 2015 Ipsos. Tous droits réservés. Le présent rapport contient des renseignements

Plus en détail

COURS CROIX-ROUGE NIVEAU 1 SAMEDI À 9 H ET LUNDI 17 H

COURS CROIX-ROUGE NIVEAU 1 SAMEDI À 9 H ET LUNDI 17 H COURS CROIX-ROUGE NIVEAU 1 SAMEDI À 9 H ET LUNDI 17 H LES COURS COMMENCENT LE SAMEDI 14 MAI À 9 H LE DEUXIÈME COURS EST LE SAMEDI 21 MAI À JEAN-DU-NORD À 9 H SEULEMENT VOTRE CALENDRIER POUR LE GROUPE DÉBUTANT

Plus en détail

ENQUETE PETITE ENFANCE

ENQUETE PETITE ENFANCE ENQUETE PETITE ENFANCE 4 Chemin du Quart BP 35 39270 ORGELET 03.84.25.54.02 ram.orgelet@mutualite-39.fr Dans le but de développer l accueil petite enfance, la Communauté de Communes de la région d Orgelet

Plus en détail

Etude longitudinale ETUDIANT-E-S, vague 2013 (n= 1'693) : données spécifiques domaine UNI EMPLOI

Etude longitudinale ETUDIANT-E-S, vague 2013 (n= 1'693) : données spécifiques domaine UNI EMPLOI Note d information confidentielle OVE novembre 2013 Etude longitudinale ETUDIANT-E-S, vague 2013 (n= 1'693) : données spécifiques domaine UNI EMPLOI OVE automne 2013 Données : vague 2013 (n=1 693) de l

Plus en détail

RESULTATS DE L ENQUETE AUPRES DES PARENTS ECOLE PUBLIQUE MARCEL PAGNOL

RESULTATS DE L ENQUETE AUPRES DES PARENTS ECOLE PUBLIQUE MARCEL PAGNOL RESULTATS DE L ENQUETE AUPRES DES PARENTS ECOLE PUBLIQUE MARCEL PAGNOL Enquête réalisée par les parents d'élèves - Marcel Pagnol Février 2015 1 Le contexte de l enquête Le 3 et 4 Novembre 2014 : Comité

Plus en détail

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES. La sante au menu

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES. La sante au menu La sante au menu Institut de tourisme et d hôtellerie du Québec 3535 rue Saint-Denis Montréal (Québec) H2X 3P1 Tél. : 514 282-5108 Téléc. : 514 873-4529 lasanteaumenu@ithq.qc.ca www.lasanteaumenu.com PRÉSENTATION

Plus en détail

Sondage 2015 auprès des finissants en génie Rapport sur l Ontario

Sondage 2015 auprès des finissants en génie Rapport sur l Ontario Sondage 2015 auprès des finissants en génie Rapport sur l Ontario Réalisé par Ipsos Reid pour Ingénieurs Canada Août 2015 2015 Ipsos. Tous droits réservés. Le présent rapport contient des renseignements

Plus en détail

Étude sectorielle de la main-d œuvre en architecture de paysage. Faits saillants. Présenté à : Par :

Étude sectorielle de la main-d œuvre en architecture de paysage. Faits saillants. Présenté à : Par : Étude sectorielle de la main-d œuvre en architecture de paysage Faits saillants Présenté à : Par : Février 2008 Étude sectorielle de la main-d œuvre en architecture de paysage Faits saillants Février 2008

Plus en détail

4 % DES QUÉBÉCOIS ENVISAGENT SÉRIEUSEMENT D ACHETER UNE PROPRIÉTÉ AU COURS DE LA PROCHAINE ANNÉE

4 % DES QUÉBÉCOIS ENVISAGENT SÉRIEUSEMENT D ACHETER UNE PROPRIÉTÉ AU COURS DE LA PROCHAINE ANNÉE Mai 2016 DES QUÉBÉCOIS ENVISAGENT SÉRIEUSEMENT D ACHETER UNE PROPRIÉTÉ AU COURS DE LA PROCHAINE ANNÉE La Fédération des chambres immobilières du Québec, en partenariat avec Le Fonds immobilier de solidarité

Plus en détail

Enquête sur les nouveaux rythmes scolaires

Enquête sur les nouveaux rythmes scolaires L Association des Parents d Élèves du groupe scolaire Ste-Thérèse Enquête sur les nouveaux rythmes scolaires Résultats Groupe de projet 12/02/2014 L Association des Parents d Élèves du groupe scolaire

Plus en détail

COMMENT RENDRE OPÉRATIONNELLE UNE APPROCHE INTÉGRÉE DE LA QUALITÉ DU TRAVAIL ET DE L'EMPLOI?

COMMENT RENDRE OPÉRATIONNELLE UNE APPROCHE INTÉGRÉE DE LA QUALITÉ DU TRAVAIL ET DE L'EMPLOI? COMMENT RENDRE OPÉRATIONNELLE UNE APPROCHE INTÉGRÉE DE LA QUALITÉ DU TRAVAIL ET DE L'EMPLOI? Gérard Valenduc FTU Fondation Travail-Université (Namur) Séminaire des permanents CSC Namur, juin 2011 PLAN

Plus en détail

Master 2 Recherche HISTOIRE ET CIVILISATIONS MODERNES ET CONTEMPORAINES Devenir de la promotion mois après l obtention du diplôme

Master 2 Recherche HISTOIRE ET CIVILISATIONS MODERNES ET CONTEMPORAINES Devenir de la promotion mois après l obtention du diplôme Sur les 52 diplômés de la promotion 2009, 17 ont répondu soit un taux de réponse de 32,7%. Profil des répondants 8 femmes et 9 hommes. Durant l année 2008-2009 préparant au diplôme obtenu en 2009, 6 bénéficiaient

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. Portrait sociodémographique des jeunes du Québec

FAITS SAILLANTS. Portrait sociodémographique des jeunes du Québec FAITS SAILLANTS Le rapport intitulé Réalités des jeunes sur le marché du travail en 2005 a pour objectif de présenter un portrait détaillé et actuel de leur situation. Ce rapport présente un bilan de 2005,

Plus en détail

Mat Statistique II Test de rendement AA Questionnaire Centre Jeanne-Sauvé

Mat Statistique II Test de rendement AA Questionnaire Centre Jeanne-Sauvé Mat 4104-1 Statistique II Test de rendement AA Questionnaire Préparé par Najwa Kanaan Centre Jeanne-Sauvé Formulaire Taille de l échantillon et marge d erreur n = 0,9604 Médiane d une distribution donnée

Plus en détail

Rapport Conditions de travail dans le réseau préscolaire francophone de C.-B.

Rapport Conditions de travail dans le réseau préscolaire francophone de C.-B. Rapport Conditions de travail dans le réseau préscolaire francophone de C.-B. Résultats du sondage mené par la Fédération des parents en partenariat avec l Association francophone des éducatrices et éducateurs

Plus en détail

ENQUETE SUR LES RYTHMES SCOLAIRES

ENQUETE SUR LES RYTHMES SCOLAIRES ENQUETE SUR LES RYTHMES SCOLAIRES A DESTINATION DES FAMILLES AYANT AU MOINS UN ENFANT SCOLARISE EN MATERNELLE OU EN ELEMENTAIRE DANS UNE ECOLE PUBLIQUE NANTAISE La Ville de Nantes s est engagée dans la

Plus en détail

93,7 % insertion professionnelle des titulaires d un Master n o OBSERVATOIRE TAUX D INSERTION PART DES EMPLOIS STABLES 73%

93,7 % insertion professionnelle des titulaires d un Master n o OBSERVATOIRE TAUX D INSERTION PART DES EMPLOIS STABLES 73% n o 2 2012 insertion professionnelle des titulaires d un Master 2009 TAUX D INSERTION 93,7 % PART DES EMPLOIS STABLES 73% SALAIRE NET MENSUEL MOYEN 1 806 OBSERVATOIRE Etude réalisée avec le soutien financier

Plus en détail

Mat Statistique II Test de rendement AA Questionnaire Centre Jeanne-Sauvé

Mat Statistique II Test de rendement AA Questionnaire Centre Jeanne-Sauvé Mat 4104-1 Statistique II Test de rendement AA Questionnaire Préparé par Najwa Kanaan Centre Jeanne-Sauvé Formulaire Taille de l échantillon et marge d erreur n = 0,9604 Médiane d une distribution donnée

Plus en détail