CALENDRIER ET ORDRE DU JOUR DES RÉUNIONS PLÉNIÈRES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CALENDRIER ET ORDRE DU JOUR DES RÉUNIONS PLÉNIÈRES"

Transcription

1 CALENDRIER ET ORDRE DU JOUR DES RÉUNIONS PLÉNIÈRES ANNÉE 2015 Jeudi 25 juin 1) Approbation du compte rendu du CCSF plénier du 26 mars ) Présentation du nouveau baromètre du surendettement de la Banque de France. 3) Résultats et suites à donner aux Assises des moyens de paiement. Communication du Président du CCSF. 4) Point d information sur les travaux du glossaire «Assurance emprunteur». Jeudi 26 mars Mobilité bancaire. Jeudi 19 mars 1) Approbation du compte rendu de la réunion du 13 janvier ) Mobilité bancaire - projet d Avis du CCSF. 3) Présentation du rapport sur La définition et la mise en œuvre d une stratégie nationale en matière d éducation financière. 4) Point sur la «Semaine européenne de l argent». 5) Communication du Président sur la préparation des Assises des paiements. 6) Présentation de l étude de la Banque de France sur les parcours menant au surendettement. Jeudi 13 janvier 1) Échange avec le ministre des Finances et des Comptes publics, M. Sapin. 2) Approbation du compte rendu de la réunion du 15 décembre ) Projet d Avis sur l équivalence du niveau de garantie en assurance emprunteur. ANNÉE 2014 Lundi 15 décembre 1) Approbation du compte rendu de la réunion du 18 novembre ) Projet d avis du CCSF sur l équivalence du niveau de garantie en assurance emprunteur. 3) Présentation du rapport du médiateur de la FFSA pour ) Adoption de l Avis du CCSF sur la charte de commercialisation des contrats proposant des supports croissance ou eurocroissance. 5) Restitution de l enquête typologique de la Banque de France pour 2013 sur le surendettement. Mardi 18 novembre 1) Approbation du compte rendu de la réunion du 30 septembre 2014.

2 2) Présentation du rapport du médiateur de l AMF pour l année ) Adoption des Avis sur les dispositifs de la loi Hamon en matière d assurance de dommages. Mardi 30 septembre 1) Approbation du compte rendu de la réunion du 1 er juillet ) Adoption de l Avis relatif à la Charte d inclusion bancaire. 3) Mise en place de l Observatoire de l inclusion bancaire le 11 septembre ) Mise en place d un groupe de travail sur les conséquences de la décision du Conseil Constitutionnel relative au registre national des crédits aux particuliers. 5) Adoption de l Avis sur la tarification des services bancaires dans les départements et collectivités d Outre-mer. 6) Mission sur l avenir des moyens de paiement. 7) Point sur les mesures d application de la loi relative à la consommation en matière d assurance de dommages et sur la Charte de commercialisation des fonds eurocroissance. Mardi 1 er juillet 1) Installation du CCSF à la suite de l arrêté de nomination du 18 juin 2014 et programme de travail. 2) Temps d échange avec le Ministre. 3) Présentation du glossaire de l assurance dépendance. 4) Rapport du groupe de travail relatif à la médiation et au règlement extrajudiciaire des litiges de consommation. Mardi 20 mai 1) Approbation du compte rendu de la réunion du 27 mars ) Présentation des résultats de l enquête typologique de la Banque de France sur le surendettement et point sur l étude sur les parcours menant au surendettement. 3) Point sur les dernières statistiques sur le crédit à la consommation et les travaux du Comité de l usure. 4) État des travaux du groupe restreint préparant le glossaire assurance dépendance. 5) Rapport d étape du groupe restreint sur l éducation financière. 6) Mission sur la tarification des services bancaires dans les départements et collectivités d Outre-Mer. Mardi 28 janvier 1) Approbation des comptes rendus des réunions plénières des 12 décembre 2013 et 7 janvier ) Adoption de l Avis du CCSF demandé par l article 67 de la loi de séparation et de régulation des activités bancaires sur le projet de décret relatif aux dénominations des principaux frais et services bancaires. 3) Examen des projets d Avis faisant suite à la réunion du 7 janvier 2014 et relatifs : - aux dispositifs de soutien à l inclusion bancaire : définition de l offre spécifique en matière de frais d incident ; mission et organisation de l Observatoire de l inclusion bancaire ; - à l information préalable sur les frais bancaires ; - aux mesures relatives à la mise en œuvre du droit au compte et à la régulation des prêts en devises. 4) Présentation du rapport 2012 du Comité de la médiation bancaire. 5) Communication sur le Bitcoin et les monnaies virtuelles par la Banque de France.

3 Mardi 7 janvier 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 5 novembre ) Avis du CCSF sur des textes d application de la loi de séparation et de régulation des activités bancaires. 3) Examen du projet de dépliant sur le virement SEPA. ANNÉE 2013 Jeudi 12 décembre 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 5 novembre ) Adoption de l Avis relatif à l information précontractuelle en matière d assurance dépendance. 3) Points d actualité sur la réforme de l assurance-vie (nouveaux contrats euro-croissance) et sur les nouvelles mesures législatives concernant l assurance-emprunteur. 4) Présentation de la médiation mise en place pour les intermédiaires en opérations de banque et services de paiement. 5) Présentation du dernier volet des enquêtes mystère de l AMF. 6) Textes de mise en œuvre de la loi de séparation et de régulation des activités bancaires. 7) Point d étape sur les travaux du groupe restreint Éducation budgétaire et financière. Mardi 5 novembre 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 26 septembre ) Présentation du rapport annuel du médiateur du GEMA. 3) Assurances affinitaires : présentation du label de qualité de la fédération professionnelle FG2A. 4) Examen du projet d Avis du CCSF relatif à la consultation publique sur le financement participatif (Crowdfunding). 5) Examen du projet d Avis du CCSF relatif à l intégration des frais de tenue de compte dans l extrait standard des tarifs bancaires. 6) Lettre de mission du Ministre de l économie et des finances relative à l éducation budgétaire et financière. Jeudi 26 septembre 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 20 juin ) Constitution d une base d informations statistiques sur le crédit à la consommation à la suite de l Avis du CCSF du 15 novembre ) Suites à donner au rapport sur l information précontractuelle en matière d assurance dépendance. 4) Examen du projet d Avis du CCSF relatif à la sécurité des cartes de paiement (à la suite de la réunion de travail du 10 septembre 2013). 5) Présentation de la directive européenne du 21 mai 2013 relative au règlement extrajudiciaire des litiges de consommation. Jeudi 20 juin 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 25 avril ) Premiers résultats des travaux 2013 de l Observatoire des tarifs bancaires (communication du CCSF). 3) Rapport annuel du Médiateur de l AMF pour Jeudi 25 avril

4 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 26 mars ) Frais bancaires : communication sur les dispositions du projet de loi bancaire votées au Sénat (Direction générale du Trésor) 3) Assurance emprunteur : point sur la mission du Président du CCSF 4) Travaux du Comité de suivi de la réforme de l usure (présentation par la Banque de France) 5) Recommandation du Comité de la médiation bancaire aux établissements et médiateurs relative à la généralisation des bonnes pratiques en matière de médiation (présentation par le Secrétaire du CMB) Mardi 26 mars 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 31 janvier ) Bilan en matière de mobilité bancaire. 3) Projet d Avis relatif aux comparateurs d assurances complémentaire santé. 4) Étude sur l assurance emprunteur. Jeudi 31 janvier 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 18 décembre ) Consultation du CCSF sur le projet d arrêté relatif à l extension de l inscription au FICP des mesures de surendettement prises en Polynésie. 3) Le surendettement : évolutions récentes. 4) Présentation du rapport du Comité de la médiation bancaire. ANNÉE 2012 Mardi 18 décembre 1) Approbation des comptes rendus des réunions plénières des 23 octobre et 15 novembre ) Point sur la conférence nationale contre la pauvreté et pour l inclusion sociale. 3) Avis sur l équivalence du niveau de garantie en assurance emprunteur. 4) Préparation du projet de loi bancaire. 5) Dépliant multi-assurance. 6) Programme de travail pour Jeudi 15 novembre Adoption d un point de l Avis du Comité à la suite du rapport Athling sur l impact de la réforme du crédit à la consommation, après la réunion plénière du 23 octobre Mardi 23 octobre 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 25 septembre ) Adoption d un Avis à la suite du rapport Athling sur l impact de la réforme du crédit à la consommation. 3) Communication sur la «Conférence contre la pauvreté et pour l inclusion sociale» des 10 et 11 décembre 2012 et plus particulièrement de l Atelier sur l accès aux services bancaires et la lutte contre le surendettement. 4) Présentation de la Recommandation de l ACP sur la commercialisation des comptes à terme. 5) Présentation du rapport du médiateur auprès de l ASF. Mardi 25 septembre 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 10 mai 2012.

5 2) Suites du rapport Athling sur l impact de l entrée en vigueur de la réforme du crédit à la consommation. 3) Présentation du rapport 2011 du médiateur de l AMF. Jeudi 10 mai 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 20 mars ) Présentation par MM. Georges Pauget et Emmanuel Constans de leur rapport sur l'avenir des moyens de paiement en France, suivie d un débat. 3) Adoption de l Avis pour renforcer la transparence et la qualité des comparateurs d assurances de dommages sur Internet. 4) Suivi de la mise en œuvre de la réforme du crédit à la consommation : Présentation du quatrième volet de l Observatoire d Athling. 5) Présentation par l AMF de l Observatoire de l épargne mis en place au début du mois d avril ) Communication sur les travaux de l OCDE pour la mise en œuvre des principes de haut niveau définis au G20 pour la protection du consommateur de services financiers. Mardi 20 mars 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 24 janvier ) Adoption de l Avis du CCSF sur le bilan de la réforme de l assurance emprunteur par la loi Lagarde du 1 er juillet ) Adoption de l Avis du CCSF sur la multi-assurance. 4) Présentation du registre unique des intermédiaires et du nouveau statut des intermédiaires en opérations de banque et services de paiement, tels que définis par les décrets et arrêtés des 26 janvier et 1 er mars ) Présentation des actions du Crédit municipal de Paris en matière d accompagnement des personnes fragiles. Mardi 24 janvier 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 8 décembre ) Rapport annuel 2010 de l Observatoire de la microfinance. 3) Recommandation de l ACP du 15 décembre 2011 sur le traitement des réclamations. ANNÉE 2011 Jeudi 8 décembre 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 21 novembre ) Présentation de l enquête du CRÉDOC sur la culture financière des Français. 3) Présentation de l étude du Cabinet Athling : impact de la loi Lagarde sur les offres de crédit. 4) Présentation du rapport d activité pour l année 2010 du médiateur de la Fédération française des sociétés d assurances. 5) Présentation des premiers éléments du rapport annuel pour 2010 du Comité de la médiation bancaire. Jeudi 21 novembre 1) Intervention du Ministre sur le G20 et le Conseil européen et sur les travaux du CCSF. 2) Présentation du rapport de l Autorité de Contrôle Prudentiel sur la mobilité bancaire. 3) Premier rapport de l Observatoire des tarifs bancaires. 4) Approbation des comptes rendus des réunions plénières du 28 juin et du 8 septembre Jeudi 8 septembre 5) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 28 juin 2011.

6 6) Présentation du rapport sur le Registre national des crédits aux particuliers, par M. Constans, président du Comité de préfiguration du Registre national des crédits aux particuliers. Mardi 28 juin 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 5 mai ) Adoption du projet d Avis du CCSF relatif aux modalités de dénonciation de la tacite reconduction des contrats d assurance régis par la loi Chatel du 28 janvier ) Tarification bancaire : - présentation des nouvelles offres de gammes de paiements alternatifs (GPA), - présentation des nouveaux forfaits de services (packages) personnalisables. 4) Présentation de la transposition en droit français de la directive 2008/52/CE du Parlement et du Conseil du 21 mai 2008 sur certains aspects de la médiation en matière civile et commerciale. Jeudi 5 avril 1) Approbation des comptes rendus des réunions plénières des 8 février et 15 mars ) Adoption du règlement intérieur du CCSF (2 ème version). 3) Résultats de l enquête typologique 2010 sur le surendettement réalisée par la Banque de France. 4) Point sur l entrée en vigueur des textes d application de la loi du 1 er juillet 2010 sur le crédit à la consommation par la direction générale du Trésor. 5) Calendrier des travaux du CCSF. Mardi 15 mars 1) Avis requis sur le projet d arrêté portant homologation de la norme professionnelle sur les relations entre établissement teneur de compte et client surendetté, en application de la loi portant réforme du crédit à la consommation du 1 er juillet ) Présentation de la nouvelle convention AERAS. 3) Présentation de la réforme du Plan épargne logement. Lundi 7 mars Avis requis sur le projet de réforme des seuils de l usure en application de la loi portant réforme du crédit à la consommation Mardi 8 février 1) Installation par le Ministre du CCSF renouvelé. 2) La présidence française du G 20 et les consommateurs. 3) Travaux du Comité en matière d assurance automobile et d assurance multirisques habitation. Jeudi 27 janvier 7) Approbation du compte rendu de la réunion du 9 décembre ) Mise en œuvre de la réforme du crédit à la consommation : point sur l'ensemble des textes d'application récemment adoptés ou en cours d'adoption : information précontractuelle, rachats de crédits, tenue des comptes de dépôt et surendettement 9) Point sur les travaux du comité de préfiguration du registre national des crédits aux particuliers. 10) Nouvelles dispositions relatives au PERP et à l épargne retraite. 11) Adoption de la version 2011 du socle d harmonisation des termes des opérations bancaires courantes. ANNÉE 2010

7 Jeudi 9 décembre 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 21 octobre ) Avis sur la mise en place du service d aide à la mobilité bancaire 3) Tarification bancaire : - Présentation des outils de formation et d information diffusés par l Institut d Éducation Financière du Public (IEFP) - Mention sur les relevés de compte mensuels du total des frais bancaires et du plafond de l autorisation de découvert 4) Présentation des principales tendances 2009 du Comité de la médiation bancaire 5) Programme de travail du CCSF pour l année ) Approbation du compte rendu de la réunion du 9 décembre ) Mise en œuvre de la réforme du crédit à la consommation : point sur l'ensemble des textes d'application récemment adoptés ou en cours d'adoption : information précontractuelle, rachats de crédits, tenue des comptes de dépôt et surendettement 14) Travaux du comité de préfiguration du registre national des crédits aux particuliers (communication du Président). 15) Nouvelles dispositions relatives au PERP et à l épargne retraite. 16) Socle d harmonisation des termes des opérations bancaires courantes. Jeudi 21 octobre 17) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 21 septembre ) Les autorités de supervision financière et la protection des clientèles : - Le pôle commun ACP-AMF - La nouvelle direction des relations avec les épargnants de l AMF 19) Mise en œuvre du programme de travail du CCSF en matière de tarification bancaire 20) Rapport annuel 2009 de l Observatoire de l Épargne Réglementée Mardi 21 septembre Propositions du rapport de Messieurs Pauget et Constans sur la tarification des services bancaires. Mardi 14 septembre Examen pour Avis du projet d arrêté d application relatif au Fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP) en application de la loi n du 1 er juillet 2010 portant réforme du crédit à la consommation. Lundi 12 juillet Présentation du rapport de la mission Pauget/Constans sur la tarification des services bancaires. Mardi 29 juin 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 4 mai ) Suivi des conclusions des réunions plénières 3) Présentation des nouveaux glossaires du secteur financier 4) Premières orientations de la mission confiée à Monsieur Georges Pauget et à Monsieur Emmanuel Constans par Madame Christine Lagarde, Ministre de l Économie, de l Industrie et de l Emploi, sur la tarification bancaire 5) Projet d Avis du CCSF sur la proposition de loi visant à améliorer l indemnisation des victimes de dommages corporels (suite au groupe de travail du 18 mai 2010) 6) Comité National SEPA : compte-rendu de la réunion du 3 juin 2010) Mardi 4 mai 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 11 mars 2010.

8 2) Suivi des conclusions des réunions plénières. 3) Adoption de l Avis sur les modalités des ventes concomitantes (suite au groupe de travail du 8 avril 2010). 4) Adoption de l Avis sur le projet d arrêté portant modification des modalités de garantie d un taux minimum par les entreprises d assurance (suite au groupe de travail du 24 mars 2010). 5) Mise en œuvre de la transposition de la 3 ème directive relative à la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme. 6) Loi portant réforme du crédit à la consommation. 7) Mission confiée à Monsieur Georges Pauget et à Monsieur Emmanuel Constans par Madame Christine Lagarde, Ministre de l Économie, de l Industrie et de l Emploi, sur les frais bancaires. Jeudi 11 mars 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 17 décembre ) Suivi des conclusions des réunions plénières. 3) Point sur l état d avancement de la mise à jour des glossaires financiers. 4) Présentation du rapport final du CRÉDOC consacré à l étude sur les conditions d accès aux services bancaires des ménages vivant sous le seuil de pauvreté. Mardi 26 janvier 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 17 décembre ) Suivi des conclusions des réunions plénières. 3) Présentation du rapport 2008 du médiateur des mutuelles du GEMA. 4) Projet de Recommandation sur les comptes joints à la suite de la réunion du 10 décembre ) Projet d Avis concernant le rapport de la mission de Monsieur Bruno Deletré, sur le contrôle du respect des obligations professionnelles à l égard de la clientèle dans le secteur financier. 6) Projet d Avis sur les ventes concomitantes. ANNÉE 2009 Jeudi 17 décembre 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 22 octobre ) Suivi des conclusions des réunions plénières du second semestre ) Projet d Avis sur l assurance de protection juridique (suite de la réunion de travail du 5 novembre 2009). 4) Projet d Avis concernant le rapport de la mission de Monsieur Bruno Deletré, Inspecteur général des finances, sur le contrôle du respect des obligations professionnelles à l égard de la clientèle dans le secteur financier (suite de la réunion du 17 novembre 2009). 5) Premiers enseignements du projet de rapport annuel 2008 du Comité de la médiation bancaire. 6) Programme de travail du CCSF pour l année ) Divers : revue de presse à la suite de la publication du rapport annuel du CCSF. Jeudi 22 octobre 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 15 septembre ) Suivi des conclusions de la réunion plénière du 15 septembre ) Projet d ordonnance portant fusion des autorités d agrément et de contrôle de la banque et de l assurance. 4) Synthèse nationale des assises régionales du surendettement. 5) Suite de l examen des initiatives en matière d éducation financière : présentation des actions menées dans le cadre du programme «les clés de la banque».

9 6) Divers : remise du dépliant sur la directive concernant les services de paiement. Mardi 15 septembre 1) 2) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 9 juin 2009 Suivi des conclusions de la réunion plénière du 9 juin ) Nouvel avis sur le plan d épargne retraite populaire 4) Point d étape de l étude sur les conditions de bancarisation des personnes vivant sous le seuil de pauvreté 5) Premier bilan de la mise en place de la fiche d information sur l assurance-emprunteur des crédits immobiliers 6) Présentation du rapport 2008 du médiateur de l assurance Mardi 9 juin 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 8 avril ) L éducation financière et l école, travaux de l IEFP 3) Assurance-emprunteur : rapport 2008 de la Commission de médiation de la Convention AERAS «S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé» point sur la mise en œuvre de la réforme de l assurance-emprunteur 4) Assises régionales du surendettement 5) Lancement de l étude sur les conditions de bancarisation des personnes vivant sous le seuil de pauvreté 6) Projet de plan du rapport annuel du CCSF Mercredi 8 avril 1) Approbation du compte rendu de la réunion plénière du 3 février ) Projet de recommandation relative aux regroupements de crédits 3) Projet d avis sur l assurance complémentaire santé de groupe (Loi Évin) 4) Le CCSF, la refondation des commissions administratives consultatives et les instances du consumérisme 5) Projet d avis sur l ordonnance de transposition de la directive sur les services de paiement Mardi 3 février 1) Approbation du compte rendu du CCSF du 4 décembre ) L Association française de l assurance et le développement durable 3) Présentation du rapport 2007 du Comité de la médiation bancaire 4) Programme de travail 2009 du CCSF en matière de banque, d assurance et de produits financiers 5) Présentation du projet de nouvelle directive OPCVM 6) Présentation de l ordonnance portant modernisation des conditions de commercialisation 7) Point sur la mise en œuvre de la réforme de l assurance emprunteur ANNÉE 2008 Jeudi 4 décembre 1) Présentation des conclusions de l étude sur le crédit renouvelable du cabinet Athling Management 2) Avis du CCSF sur la charte d accessibilité pour renforcer l effectivité du droit au compte 3) Suite des travaux en matière d assurance emprunteur Mardi 18 novembre

10 1) Projet de charte d accessibilité bancaire en application de l article L de la loi de modernisation de l économie du 4 août ) Approbation du compte rendu de la réunion du 3 juin ) Rapport de la Commission de suivi de la convention Aeras (S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé) 4) Assurance emprunteur : projet de fiche standardisée d information pour l assurance des prêts immobiliers destinés aux particuliers 5) Avant-projet de rapport annuel du CCSF Jeudi 11 septembre 1) Les modalités de la consultation des représentants des clientèles et des représentants de l industrie des services financiers dans différents pays 2) Comment améliorer la concertation au niveau européen dans le secteur financier? Mardi 3 juin 1) Approbation du procès-verbal de la réunion du CCSF du 15 avril ) Point sur l étude relative au crédit renouvelable 3) Approbation de l avis du CCSF sur la mobilité bancaire 4) Approbation de l avis du CCSF sur la publicité des produits financiers 5) Approbation de l avis du CCSF sur l indemnisation des dégâts des eaux en matière d assurance multirisque habitation Mardi 15 avril 1) Approbation des procès-verbaux des réunions du CCSF des 31 janvier et 21 février ) Rôle et développement de la micro-assurance 3) Évolutions récentes en matière d indemnisation du préjudice corporel en assurance automobile 4) Les nouvelles dispositions en vigueur dans le domaine de l intermédiation en assurance 5) Mise en œuvre du programme de travail en matière de banque et de crédit Jeudi 21 février 1) Programme de travail du CCSF dans le domaine des assurances 2) Présentation des nouvelles dispositions législatives concernant les contrats d assurance-vie non réclamés et le droit des assurés (loi n du 17 décembre 2007), et les assurances dommages et emprunteur (loi n du 8 janvier 2008) 3) Projet d avis du CCSF sur le rapport relatif aux enjeux et impacts pour les épargnants français des mesures communautaires touchant aux placements financiers 4) Présentation du rapport 2006 du Comité de la médiation bancaire Jeudi 31 janvier 1) Bilan et programme de travail du CCSF : établissements de crédit, assurances et entreprises d investissement 2) Mobilité bancaire ANNÉE 2007 Jeudi 28 juin 1) Bilan 2006 sur le plan d épargne retraite populaire (PERP) 2) Présentation du rapport de Bernard Vorms et de Claude Taffin : «Élargir l accès au crédit au logement des emprunteurs atypiques» 3) Mise en œuvre de la convention AERAS depuis le 6 janvier ) Coopération entre le CCSF et la Commission consultative «Épargnants et actionnaires minoritaires» de l Autorité des marchés financiers

11 5) Solde bancaire insaisissable (SBI) : information sur le lancement de l étude du CCSF 6) Dossiers européens. Points sur : la directive sur le crédit au consommateur, la directive sur les services de paiements, les travaux du SEPA. 7) Programme de travail du CCSF du second semestre 2007 Mardi 15 mai 1) Présentation du Livre Vert de la Commission européenne sur les services financiers de détail 2) Relations banques-clients : éléments de bilan 2006 (conventions de compte, droit au compte, gammes de moyens de paiement alternatifs au chèque ) suite des travaux en ) Point sur les textes suivants : ordonnance du 12 avril 2007 transposant la directive européenne sur les marchés d instruments financiers (MIF) directive sur les services de paiement adoptée par le Parlement européen le 24 avril 2007 proposition de directive sur les contrats de crédit aux consommateurs Mardi 27 mars 1) Rôle et programme du Conseil pour la diffusion de la culture économique (CODICE) 2) Assurance-vie : contrats non réclamés ; application de la loi du 15 décembre 2005 (dispositif AGIRA). 3) Le Livret de Développement durable (successeur du CODEVI) 4) Préparation du rapport 2006 du CCSF Mardi 23 janvier 1) Baromètre du surendettement 2) Pédagogie bancaire et financière à l égard des jeunes : présentation de l Institut pour l Éducation financière du public 3) Actualité communautaire : directive sur les services de paiement, directive sur le crédit aux consommateurs, crédit hypothécaire 4) Rapport 2006 du Comité de la médiation bancaire ANNÉE 2006 Mardi 21 novembre Relations banques-clients : cumul de frais bancaires relatifs à des incidents de paiements, prélèvements automatiques, relevé de frais, mobilité, coûts d accès téléphoniques aux services bancaires. Mardi 7 novembre 1) Les aspects bancaires et assurantiels du projet de loi en faveur des consommateurs. 2) Projet de rapport annuel 2005 du CCSF. 3) Relations banques-clients. Mardi 18 juillet 1) Bilan de la mise en œuvre de la recommandation du CCSF sur le PERP de ) Travaux sur l assurance de protection juridique. 3) Préparation du rapport annuel 2005 du CCSF. 4) Relations banques-clients et premier bilan du plan d action du 30 janvier 2006 :

12 Mardi 16 mai le droit au compte effectif pour tous ; l accès pour tous à une carte bancaire et à des moyens de paiement modernes ; l acceptation généralisée des moyens de paiement modernes dans les services publics de proximité ; les frais et tarifs bancaires. 1) Avis du CCSF sur les recommandations du rapport de M. Jacques Delmas-Marsalet relatif à la commercialisation des produits financiers. 2) Avis du CCSF relatif à l élargissement de l accès au crédit et à la prévention du surendettement. 3) Avis du CCSF sur la prescription biennale en assurance. Mardi 11 mai Présentation du rapport sur les «Enjeux économiques et sociaux de l industrie bancaire», réalisé par un Comité de pilotage présidé par le professeur Olivier Pastré, membre du CCSF. Jeudi 6 avril 1) Avis relatif à la proposition modifiée de directive européenne relative aux contrats de crédit aux consommateurs. 2) Avis du CCSF relatif à l assurance emprunteur. 3) Avis du CCSF relatif à l élargissement de l accès au crédit et à la prévention du surendettement. 4) Avis du CCSF sur les recommandations du rapport de M. Jacques Delmas-Marsalet relatif à la commercialisation des produits financiers. 5) Participation du CCSF aux travaux de place sur les moyens de paiement européens (SEPA) : communication du président du Comité. Mardi 21 février L élargissement de l accès au crédit et la prévention des situations de surendettement Lundi 30 janvier 1) Projet d avis du CCSF sur la révision des modèles types d offres préalables de crédit. 2) Projet d avis du CCSF sur les recommandations du rapport de Monsieur Jacques Delmas- Marsalet relatif à la commercialisation des produits financiers. 3) Approbation du glossaire des principaux termes utilisés en matière de produits financiers. 4) Programme des travaux du CCSF pour ) Accès en 2006 des personnes les plus démunies à un compte en banque et à un accompagnement personnalisé. ANNÉE 2005 Lundi 28 novembre 1) Rapport relatif à la commercialisation des produits financiers : présentation par Monsieur Jacques Delmas-Marsalet. 2) Avis du Comité consultatif du secteur financier sur la communication à l assuré du rapport d expertise après sinistre. 3) Approbation du tableau des questions à se poser avant de souscrire un produit d épargne ou un contrat d assurance-vie. 4) Accès en 2006 des personnes les plus démunies à un compte en banque et à un accompagnement personnalisé.

13 Mercredi 19 octobre 1) Rapport sur la médiation financière : présentation par Mlle Andrea Marculet (Université Lyon 3) 2) Mise en œuvre de l'article 1er de la loi n du 26 juillet 2005 : Information du consommateur sur les conditions de transformation en contrats multisupports des contrats d'assurance-vie en euros 3) Point sur la réforme de l'information du souscripteur d assurance-vie après le vote du projet de loi DDAC par le Sénat 4) Accès en 2006 des personnes les plus démunies à un compte en banque et à un accompagnement personnalisé Mardi 13 septembre 1) Livre vert de la Commission européenne sur les services financiers : communication de la Direction générale du Trésor et de la Politique économique (DGTPE) 2) Approbation de la fiche sur «les questions à se poser» en matière de produits financiers et d assurance, ainsi que du glossaire des termes les plus courants 3) Présentation du rapport sur l endettement des ménages européens établi pour le CCSF par M. Didier Davydoff de l Observatoire de l épargne européenne (OEE) 4) Pédagogie bancaire à l égard des jeunes : communication de M. Nicolas Revenu (UNAF) 5) Rapport sur la médiation financière : présentation par Melle Andrea Marculet (Université Lyon 3) Mardi 1 er juillet 1) Information et publicité sur les produits financiers et d assurance ; rapport d étape du Président du CCSF sur les travaux du groupe de travail du CCSF : fiche «Les questions à se poser», glossaire 2) Réforme des règles d information des souscripteurs de contrats d assurance-vie : 3) Microcrédit social et partenariats bancaires : communication de M. de la Vieuville 4) Mise en œuvre du «plan d action pour rendre la banque plus facile pour tous» : commercialisation par les banques, à tarif modéré, de gammes de moyens de paiement adaptés aux personnes ne disposant pas de chéquier ; acceptation des moyens de paiement alternatifs aux chèques dans la sphère publique ; mise en place d une information préalable et d un forfait des frais par incident de paiement. Jeudi 12 mai 1) Recommandation sur le PERP, après examen en groupe de travail 2) Avis sur le rapport du groupe de travail de la Commission européenne sur le crédit hypothécaire immobilier, après examen en groupe de travail 3) Approbation de la liste des opérations bancaires les plus courantes faisant l objet d un libellé harmonisé, après examen en groupe de travail 4) Suivi de la mise en œuvre des conclusions du CCSF du 9 novembre 2005 sur les relations banques-clients, et notamment : commercialisation par les banques, à tarif modéré, de gammes de moyens de paiement adaptés aux personnes ne disposant pas de chéquier ; acceptation des moyens de paiement alternatifs au chèque dans la sphère publique ; mise en place d une information préalable et d un forfait des frais par incident de paiement. 5) Bilan définitif de la baisse des primes d assurance automobile en ) Programme de travail du CCSF : lettre du ministre de l Économie, des Finances et de l Industrie du 27 avril 2005 (banque et crédit) et programme assurance

14 Mardi 5 avril 1) Intervention du Ministre de l Économie, des Finances et de l Industrie, suivie d un échange de vues pour dresser un premier bilan des engagements pris par les banques et La Poste le 9 novembre 2004 et faire le point sur le programme de travail du Comité dans les domaines bancaire et assuranciel. 2) L élargissement de l indice INSEE des services bancaires. 3) Projet de loi transposant la directive intermédiation en assurances. 4) Point d étape sur les travaux du comité de pilotage de l étude sur «Les enjeux économiques et sociaux de l industrie bancaire». Mardi 8 février 1) Point sur la loi tendant à conforter la confiance et la protection du consommateur (loi Chatel) Aspects assurances (article 2 de la loi : conditions de résiliation des contrats d assurance) Aspects crédit à la consommation 2) Point d information sur la proposition de loi tendant à prévenir le surendettement 3) Avis du Comité consultatif sur le nouveau cadre juridique pour les paiements dans le marché intérieur 4) Mise en œuvre des mesures du 9 novembre 2004 concernant la relation banques-clients ANNÉE 2004 Mercredi 15 décembre 1) Conventions de compte de dépôt : Troisième bilan chiffré Mise en œuvre du dispositif du 9 novembre 2004 o amendement législatif et projet d arrêté o autres dispositions 2) Suivi de la mise en œuvre du dispositif «La banque plus facile pour tous», présenté lors de la réunion du CCSF du 9 novembre 2004 : calendrier et organisation des travaux 3) Premier bilan de la baisse des primes d assurance automobile pour ) Mise en place du Comité de pilotage de l étude sur les «enjeux économiques et sociaux de l industrie bancaire» 5) Rapport annuel 2005 du CCSF : communication du Président 7) Calendrier des travaux du CCSF pour l année 2005 Mardi 16 novembre 1) Programme de travail du CCSF dans le domaine des assurances 2) Plan d épargne populaire (PERP) et protection des consommateurs 3) Avis du Comité Consultatif du Secteur Financier sur la proposition de directive du Parlement européen et du Conseil concernant l harmonisation des dispositions législatives, réglementaires et administratives des États membres en matière de crédit aux consommateurs Mardi 9 novembre Relations des banques avec leurs clientèles : suite de la réunion du 7 octobre 2004 Jeudi 7 octobre 1) Mise en place du Comité consultatif du secteur financier par le Ministre d État, ministre de l Économie, des Finances et de l Industrie 2) Relations des banques avec leurs clientèles 3) Organisation et programme de travail du Comité

INSTALLATION DE LA NOUVELLE AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL

INSTALLATION DE LA NOUVELLE AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL CHRISTINE LAGARDE MINISTRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI INSTALLATION DE LA NOUVELLE AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL Christine LAGARDE Conférence de presse du 9 mars 2010 DOSSIER DE PRESSE

Plus en détail

CALENDRIER ET ORDRE DU JOUR DES RÉUNIONS PLÉNIÈRES

CALENDRIER ET ORDRE DU JOUR DES RÉUNIONS PLÉNIÈRES CALENDRIER ET ORDRE DU JOUR DES RÉUNIONS PLÉNIÈRES ANNÉE 2017 Jeudi 12 janvier 1) Mise en œuvre du service de mobilité bancaire 2) Communication sur l installation du Comité national d éducation financière

Plus en détail

Mesures contre la pauvreté et les exclusions en matière bancaire

Mesures contre la pauvreté et les exclusions en matière bancaire Mesures contre la pauvreté et les exclusions en matière bancaire Eléments de calendrier 1. Conférence nationale contre la pauvreté et pour l'inclusion sociale des 10 et 11 décembre 2012 Rapport de M. François

Plus en détail

L encadrement du crédit par la loi Française

L encadrement du crédit par la loi Française L encadrement du crédit par la loi Française Le législateur a, depuis les années 70, mis en place des dispositions visant à mieux protéger les emprunteurs et les personnes en situation de fragilité financière,

Plus en détail

Prix des services bancaires

Prix des services bancaires Relations banque/clients Prix des services bancaires Dernière mise à jour 15/01/2015 Les banques sont mobilisées depuis plusieurs années pour rendre la banque plus claire et plus simple pour leurs clients.

Plus en détail

L ENVIRONNEMENT JURIDIQUE ET FISCAL

L ENVIRONNEMENT JURIDIQUE ET FISCAL 3 L ENVIRONNEMENT JURIDIQUE ET FISCAL SUR LES GRANDS SUJETS AYANT CONCERNÉ L ASSURANCE ET LA FFSA EN 2010 ( LA FISCALITÉ DE L ASSURANCE VIE, SOLVABILITÉ II, LA MISE EN PLACE DE L ACP, LA CONVENTION AERAS

Plus en détail

Frais bancaires : Réunion du Comité consultatif du secteur financier. Christine LAGARDE. Bercy, le mardi 21 septembre 2010 DOSSIER DE PRESSE

Frais bancaires : Réunion du Comité consultatif du secteur financier. Christine LAGARDE. Bercy, le mardi 21 septembre 2010 DOSSIER DE PRESSE CHRISTINE LAGARDE MINISTRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Frais bancaires : Réunion du Comité consultatif du secteur financier Christine LAGARDE Bercy, le mardi 21 septembre 2010 DOSSIER

Plus en détail

L essentiel des techniques bancaires

L essentiel des techniques bancaires Jean-Marc Béguin Arnaud Bernard L essentiel des techniques bancaires Éditions Groupe Eyrolles, 2008 ISBN : 978-2-212-54115-1 Sommaire Sommaire Introduction...............................................

Plus en détail

FORMATION IOBSP Niveau 1

FORMATION IOBSP Niveau 1 GROUPE VALORIALE VALORIALE FORMATION FORMATION IOBSP Niveau 1 Catalogue des formations valable jusqu au 31/12/13 VALORIALE 2012-2013 Objectifs de la formation Répondre aux obligations légales issues du

Plus en détail

GROUPE VALORIALE VALORIALE FORMATION

GROUPE VALORIALE VALORIALE FORMATION GROUPE VALORIALE VALORIALE FORMATION FORMATION IOBSP Niveau 1 Catalogue permanent VALORIALE 2012-2013 Agrément 91 3407225 34 Objectifs de la formation Répondre aux obligations légales issues du décret

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 COMITÉ CONSULTATIF DU SECTEUR FINANCIER

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 COMITÉ CONSULTATIF DU SECTEUR FINANCIER RAPPORT ANNUEL 2010-2011 COMITÉ CONSULTATIF DU SECTEUR FINANCIER Ce rapport a été préparé par le Secrétariat général du CCSF à la BANQUE DE FRANCE 143-1011 «Aucune représentation ou reproduction, même

Plus en détail

Relations avec les banques et les assurances : faciliter le quotidien des consommateurs 1

Relations avec les banques et les assurances : faciliter le quotidien des consommateurs 1 Relations avec les banques et les assurances : faciliter le quotidien des consommateurs Déplacement de Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics et Carole Delga, secrétaire d État chargée

Plus en détail

Prix des services bancaires

Prix des services bancaires Relations banque/clients Prix des services bancaires Dernière mise à jour 19/10/2015 Les banques sont mobilisées depuis plusieurs années pour rendre la banque plus claire et plus simple pour leurs clients.

Plus en détail

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière?

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Observatoire de la Microfinance Juillet 2012 Introduction Observatoire de la microfinance de la Banque de France

Plus en détail

Le Comité Consultatif du Secteur Financier. L accès aux services bancaires et au crédit: les outils du CCSF

Le Comité Consultatif du Secteur Financier. L accès aux services bancaires et au crédit: les outils du CCSF Le Comité Consultatif du Secteur Financier L accès aux services bancaires et au crédit: les outils du CCSF Lucien Bernadine Secrétariat général du Comité consultatif du secteur financier Vendredi 21 mars

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL COMITÉ CONSULTATIF DU SECTEUR FINANCIER. Ce rapport a été préparé par le Secrétariat général du CCSF à la BANQUE DE FRANCE

RAPPORT ANNUEL COMITÉ CONSULTATIF DU SECTEUR FINANCIER. Ce rapport a été préparé par le Secrétariat général du CCSF à la BANQUE DE FRANCE RAPPORT ANNUEL 2012 COMITÉ CONSULTATIF DU SECTEUR FINANCIER Ce rapport a été préparé par le Secrétariat général du CCSF à la BANQUE DE FRANCE 143-2012 «Aucune représentation ou reproduction, même partielle,

Plus en détail

La réforme du crédit à la consommation «Lagarde»

La réforme du crédit à la consommation «Lagarde» La réforme du crédit à la consommation «Lagarde» Sommaire 1. Les objectifs de la réforme 2. Le calendrier 3. Les changements apportés 4. Les nouveaux documents 5. Pour en savoir plus 2 1. Les objectifs

Plus en détail

BILAN A MI-PARCOURS SUR L APPLICATION DE LA CONVENTION AERAS «s assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé»

BILAN A MI-PARCOURS SUR L APPLICATION DE LA CONVENTION AERAS «s assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé» BILAN A MI-PARCOURS SUR L APPLICATION DE LA CONVENTION AERAS «s assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé» Comité consultatif du secteur financier Paris, mardi 18 novembre 2008 Assurance emprunteur

Plus en détail

LOI LAGARDE DU 1ER JUILLET 2010

LOI LAGARDE DU 1ER JUILLET 2010 LOI LAGARDE DU 1ER JUILLET 2010 PORTANT REFORME DU CREDIT A LA CONSOMMATION DOSSIER DE PRESSE FICHE 1 Les principales mesures de la loi LAGARDE FICHE 2 Le point sur l entrée en vigueur des principales

Plus en détail

Réforme de la loi sur les crédits à la consommation. (source : Ministère de l Economie, de l Industrie et de l Emploi, mars 2010)

Réforme de la loi sur les crédits à la consommation. (source : Ministère de l Economie, de l Industrie et de l Emploi, mars 2010) Réforme de la loi sur les crédits à la consommation (source : Ministère de l Economie, de l Industrie et de l Emploi, mars 2010) Introduction Le crédit est utile et nécessaire à la vie des ménages. Ce

Plus en détail

Bon usage LA BANQUE PLUS FACILE POUR TOUS 1) REFONDER LES RELATIONS CONTRACTUELLES ENTRE LES BANQUES ET LES CLIENTS

Bon usage LA BANQUE PLUS FACILE POUR TOUS 1) REFONDER LES RELATIONS CONTRACTUELLES ENTRE LES BANQUES ET LES CLIENTS Bon usage Novembre 2004 LA BANQUE PLUS FACILE POUR TOUS 1) REFONDER LES RELATIONS CONTRACTUELLES ENTRE LES BANQUES ET LES CLIENTS Rétablir dans la loi l obligation de contractualiser L obligation pour

Plus en détail

le point sur l assurance française

le point sur l assurance française 2014 le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / mercredi 25 juin 2014 2014 le point sur l assurance française le bilan les perspectives 2 1/ La situation

Plus en détail

Compte-Service Confort

Compte-Service Confort FICHE D INFORMATION Délivrée notamment en application de l article L 341-12 du Code monétaire et financier ou de l article L 121-20-10 du Code de la Consommation Date de mise à jour : 01/06/2007 Compte-Service

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Arrêté du 9 juin 2016 portant approbation des programmes de formation des intermédiaires en opérations de banque

Plus en détail

Notre devise : Formation : IOBSP. Intermédiaires en opérations de banque et en services de paiement. Durée : 150 heures (22 jours)

Notre devise : Formation : IOBSP. Intermédiaires en opérations de banque et en services de paiement. Durée : 150 heures (22 jours) Notre devise : «Offrir une qualité optimale de formation basée en premier lieu sur la confiance des Hommes et des Femmes qui font et feront l entreprise de demain en Outre-Mer» Formation : IOBSP Intermédiaires

Plus en détail

Réponse des autorités françaises à la consultation de la Commission européenne sur l accès à un compte de paiement de base

Réponse des autorités françaises à la consultation de la Commission européenne sur l accès à un compte de paiement de base Novembre 2010 Réponse des autorités françaises à la consultation de la Commission européenne sur l accès à un compte de paiement de base La France partage pleinement le souci de la Commission européenne

Plus en détail

Fragilité financière : une offre spécifique

Fragilité financière : une offre spécifique SEPTEMBRE 2014 N 21 DIFFICULTÉS LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Fragilité financière : une offre spécifique Ce mini-guide vous est offert

Plus en détail

Bien choisir son produit d épargne L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s

Bien choisir son produit d épargne L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s 024 w w w. l e s c l e s d e l a b a n q u e. c o m Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Bien choisir son produit d épargne L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s FBF - 18

Plus en détail

La surveillance prudentielle du secteur financier

La surveillance prudentielle du secteur financier La surveillance prudentielle du secteur financier Chapitre VII Chapitre VI Chapitre V Chapitre IV Chapitre III Chapitre II Chapitre I Chapitre VII Chapitre VI Chapitre V Chapitre IV Chapitre III Chapitre

Plus en détail

Le compte joint LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Nouvelle édition Juin 2007

Le compte joint LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Nouvelle édition Juin 2007 018 Le compte joint LES MINI-GUIDES BANCAIRES Nouvelle édition Juin 2007 Sommaire 2 4 6 8 10 12 14 18 Le compte joint Qu est-ce qu un compte joint? Quels sont les comptes qui peuvent être joints? Comment

Plus en détail

Recommandation sur la commercialisation des comptes à terme

Recommandation sur la commercialisation des comptes à terme Recommandation sur la commercialisation des comptes à terme 2012-R-02 du 12 octobre 2012 1 Contexte Dans le cadre de son action de veille sur la publicité et les nouveaux produits, l ACP a constaté sur

Plus en détail

Fragilité financière : une offre spécifique

Fragilité financière : une offre spécifique SEPTEMBRE 2014 N 21 DIFFICULTÉS LES MINI-GUIDES BANCAIRES Fragilité financière : une offre spécifique sec_01-2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Arrêté du 18 décembre 2008 portant homologation de la charte d accessibilité pour renforcer l effectivité

Plus en détail

Le coût d un crédit. www.lesclesdelabanque.com. Nouvelle édition Mars 2007 LES MINI-GUIDES BANCAIRES

Le coût d un crédit. www.lesclesdelabanque.com. Nouvelle édition Mars 2007 LES MINI-GUIDES BANCAIRES 026 www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Le coût d un crédit LES MINI-GUIDES BANCAIRES FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris cles@fbf.fr Nouvelle édition

Plus en détail

Créer son propre emploi

Créer son propre emploi Vous souhaitez voir intervenir, au sein de votre établissement, un de nos conseillers régionaux : prenez contact avec lui pour établir, ensemble, une proposition adaptée à vos besoins et à votre public.

Plus en détail

Vivre sans chéquier. Nouvelle édition Septembre 2011. Le site d informations pratiques sur la banque et l argent

Vivre sans chéquier. Nouvelle édition Septembre 2011. Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Canada Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

Conférence de Presse Groupama Banque

Conférence de Presse Groupama Banque Conférence de Presse Groupama Banque 22 mai 2014 Intervenants 2 Michel Lungart, Directeur Assurances, Banque et Services de Groupama Bernard Pouy, Directeur général de Groupama Banque Sommaire 3 Introduction

Plus en détail

Vivre sans chéquier. Nouvelle édition Septembre 2011

Vivre sans chéquier. Nouvelle édition Septembre 2011 021 Vivre sans chéquier L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s Nouvelle édition Septembre 2011 Sommaire 2 4 6 8 12 14 18 22 24 Introduction La délivrance d un chéquier est-elle obligatoire? Comment

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF - 37 - Texte adopté par l Assemblée nationale. Textes en vigueur. Texte du projet de loi. Propositions de la commission

TABLEAU COMPARATIF - 37 - Texte adopté par l Assemblée nationale. Textes en vigueur. Texte du projet de loi. Propositions de la commission - 37 - TABLEAU COMPARATIF Projet de loi relatif à l accès au crédit des personnes présentant un risque aggravé de santé Projet de loi relatif à l accès au crédit des personnes présentant un risque aggravé

Plus en détail

Crowdfunding : Rêve ou réalité?

Crowdfunding : Rêve ou réalité? Crowdfunding : Rêve ou réalité? L encadrement du financement participatif : contrainte ou opportunité? Mardi 16 septembre 2014 Cinquième Matinale CCEF Cercle de l Union Interalliée (Paris) SOMMAIRE Le

Plus en détail

CREDIT MUNICIPAL DE TOULOUSE CONDITIONS ET TARIFS

CREDIT MUNICIPAL DE TOULOUSE CONDITIONS ET TARIFS CREDIT MUNICIPAL DE TOULOUSE CONDITIONS ET TARIFS Tarifs en vigueur au 1 er juillet 2015 Sommaire Sommaire... 2 EXTRAIT STANDARD DES TARIFS... 3 OUVERTURE, FONCTIONNEMENT ET SUIVI DE VOTRE COMPTE... 3

Plus en détail

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE Qu est ce qu une prime ou une cotisation d assurance? C est la somme à payer périodiquement à l assureur en contrepartie des garanties qu il accorde. Les primes (ou

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 301 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2009-2010 Enregistré à la Présidence du Sénat le 17 février 2010 PROPOSITION DE LOI ADOPTÉE PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE, visant à améliorer l'indemnisation des victimes de

Plus en détail

Avis du Comité consultatif du secteur financier. sur l équivalence du niveau de garantie en assurance emprunteur

Avis du Comité consultatif du secteur financier. sur l équivalence du niveau de garantie en assurance emprunteur Avis du 13 janvier 2015 VERSION FINALE Avis du Comité consultatif du secteur financier sur l équivalence du niveau de garantie en assurance emprunteur Lors de la réunion d installation du Comité consultatif

Plus en détail

La convention AERAS * emprunter. s assurer et. avec un risque aggravé. de santé. * La convention est téléchargeable sur www.gema.

La convention AERAS * emprunter. s assurer et. avec un risque aggravé. de santé. * La convention est téléchargeable sur www.gema. La convention AERAS * s assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé * La convention est téléchargeable sur www.gema.fr GEMA, 9, rue de Saint-Pétersbourg 75008 Paris - janvier 2007 1 Convention

Plus en détail

pourquoi faire confiance aux banques

pourquoi faire confiance aux banques parlons CLAIR pourquoi faire confiance aux banques parlons CLAIR Des questions se posent, des réponses s imposent. Parlons clair est une collection de livrets destinés à donner des explications simples

Plus en détail

ASSURANCE DE PRÊT CHANGEZ D ASSURANCE DE PRÊT ET RÉALISEZ JUSQU À 50% D ÉCONOMIES!

ASSURANCE DE PRÊT CHANGEZ D ASSURANCE DE PRÊT ET RÉALISEZ JUSQU À 50% D ÉCONOMIES! ASSURANCE DE PRÊT CHANGEZ D ASSURANCE DE PRÊT ET RÉALISEZ JUSQU À 50% D ÉCONOMIES! www.april.fr BIEN CONNAÎTRE VOS DROITS La protection du consommateur en matière de crédit est régie par le Code de la

Plus en détail

1 L organisation. du système bancaire. I Principes. II Éléments et analyse. A. Les différentes catégories d établissements

1 L organisation. du système bancaire. I Principes. II Éléments et analyse. A. Les différentes catégories d établissements 1 L organisation du système bancaire I Principes L article L 311.1 du Code monétaire et financier précise les missions d un établissement de crédit : «Les établissements de crédit sont des personnes morales

Plus en détail

point sur l assurance française

point sur l assurance française le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / jeudi 29 janvier le point sur l assurance française ce qu il faut pour 2 Loi ALUR Publication Omnibus 2 L année

Plus en détail

LE FINANCEMENT PARTICIPATIF. Réunion du 19 juin 2014

LE FINANCEMENT PARTICIPATIF. Réunion du 19 juin 2014 LE FINANCEMENT PARTICIPATIF Réunion du 19 juin 2014 SOMMAIRE Le financement participatif 1. Définition 2. Les risques encourus 3. L ordonnance du 30 mai 2014 1. Définition Historique Le crowdfunding ou

Plus en détail

Le plan français pour assurer le financement de l économie et restaurer la confiance

Le plan français pour assurer le financement de l économie et restaurer la confiance Christine LAGARDE, Ministre de l Economie, de l Industrie et de l Emploi Le plan français pour assurer le financement de l économie et restaurer la confiance Lundi 13 octobre 2008 Dossier de presse Communiqué

Plus en détail

LOCATAIRES, CONNAISSEZ VOS DROITS

LOCATAIRES, CONNAISSEZ VOS DROITS LOCATAIRES, CONNAISSEZ VOS DROITS Confédération Nationale du Logement Sommaire Avant propos... 13 PARTIE 1 La réglementation 1. Établissement du contrat de location (article 3 de la loi n 89-462 du 6

Plus en détail

Financement des TPE-PME

Financement des TPE-PME Financement des TPE-PME Présentation d initiatives françaises Atelier 2 Introduction Les banques sont soumises à des contraintes internes liées à la marge et au risque crédit et des contraintes externes

Plus en détail

Statistiques monétaires et financières à moyen terme

Statistiques monétaires et financières à moyen terme Le microcrédit en France et en Europe Par Maria Nowak, Présidente de l Adie et du Réseau Européen de microfinance Statistiques monétaires et financières à moyen terme CNIS : 21 mars 2008 Définition Dans

Plus en détail

LOIS. Article 1 er. Article 2. Article 3. Article 4. Article 5. 20 octobre 2009 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 1 sur 125

LOIS. Article 1 er. Article 2. Article 3. Article 4. Article 5. 20 octobre 2009 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 1 sur 125 LOIS LOI n o 2009-1255 du 19 octobre 2009 tendant à favoriser l accès au crédit des petites et moyennes entreprises et à améliorer le fonctionnement des marchés financiers (1) NOR : ECEX0906406L L Assemblée

Plus en détail

Sommaire Le nouveau cadre législatif et réglementaire des conventions de compte de dépôt... 9

Sommaire Le nouveau cadre législatif et réglementaire des conventions de compte de dépôt... 9 Sommaire INTRODUCTION... 1 I. LA REFONDATION DES RELATIONS BANQUES-CLIENTS... 3 1. UNE RELATION CONTRACTUALISÉE... 7 1.1. La «loi MURCEF»... 7 1.2. La Charte du 9 janvier 2003... 7 1.3. Les bilans réalisés

Plus en détail

SÉNAT PROJET DE LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE

SÉNAT PROJET DE LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE N 22 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2008-2009 Annexe au procès-verbal de la séance du 15 octobre 2008 PROJET DE LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE pour le financement de l économie, ADOPTÉ PAR L'ASSEMBLÉE NATIONALE,

Plus en détail

Intitulé du texte : projet de décret relatif à la suspension du contrat de crédit renouvelable

Intitulé du texte : projet de décret relatif à la suspension du contrat de crédit renouvelable FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : FCPT1418083D Intitulé du texte : projet de décret relatif à la suspension du contrat de crédit renouvelable Ministère à l origine de la mesure : Ministère

Plus en détail

N 2758 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 2758 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 2758 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 13 juillet 2010. PROPOSITION DE LOI visant à donner un statut à la

Plus en détail

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14

JORF n 0024 du 28 janvier 2012. Texte n 14 Le 30 janvier 2012 JORF n 0024 du 28 janvier 2012 Texte n 14 DECRET Décret n 2012-100 du 26 janvier 2012 relatif à l immatriculation des intermédiaires en opérations de banque et en services de paiements,

Plus en détail

Développer un crédit plus responsable

Développer un crédit plus responsable Les principales mesures de la loi Lagarde: une synthèse Objectifs Objet Les mesures Développer un crédit plus responsable Les Cartes de crédit Encadrement de la publicité Mieux encadrer le crédit renouvelable

Plus en détail

OFFRES TARIFAIRES AU PERSONNEL DE LA CEIDF

OFFRES TARIFAIRES AU PERSONNEL DE LA CEIDF OFFRES TARIFAIRES AU PERSONNEL DE LA CEIDF 1- Conditions d éligibilité aux avantages tarifaires bancaires Etre salarié sous contrat à durée indéterminée à la CEIDF, après validation de la période d essai.

Plus en détail

JORF n 0135 du 11 juin 2016. Texte n 20. Arrêté du 9 juin 2016 pris pour l application de l article D. 313-10-2 du code de la consommation

JORF n 0135 du 11 juin 2016. Texte n 20. Arrêté du 9 juin 2016 pris pour l application de l article D. 313-10-2 du code de la consommation Le 16 juin 2016 JORF n 0135 du 11 juin 2016 Texte n 20 Arrêté du 9 juin 2016 pris pour l application de l article D. 313-10-2 du code de la consommation NOR: FCPT1610795A ELI:https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2016/6/9/FCPT1610795A/jo/texte

Plus en détail

Observatoire du crédit immobilier

Observatoire du crédit immobilier Observatoire du crédit immobilier 12 e édition conférence de presse - 10 novembre 2010 Christian Camus Directeur général de Meilleurtaux.com 12 e Observatoire du crédit immobilier Meilleurtaux Des taux

Plus en détail

Recommandation sur la commercialisation auprès des particuliers de prêts comportant un risque de change

Recommandation sur la commercialisation auprès des particuliers de prêts comportant un risque de change Recommandation sur la commercialisation auprès des particuliers de prêts comportant un risque de change 2015-R-04 du 2 mars 2015 1. Contexte de la recommandation 2012-R-01 publiée le 6 avril 2012 Des établissements

Plus en détail

Réformes européennes et stabilité financière

Réformes européennes et stabilité financière Réformes européennes et stabilité financière 3/04/2012 Martin MERLIN Chef d'unité DG Marché intérieur et services Causes de la crise financière de 2007-2008 Déséquilibres macro-économiques Lacunes réglementaires

Plus en détail

3. LES DISPOSITIONS JURIDIQUES ENCADRANT LE CRÉDIT RENOUVELABLE

3. LES DISPOSITIONS JURIDIQUES ENCADRANT LE CRÉDIT RENOUVELABLE 3. LES DISPOSITIONS JURIDIQUES ENCADRANT LE CRÉDIT RENOUVELABLE Selon le Code de la consommation, le crédit à la consommation couvre toute opération de crédit, ainsi que son cautionnement éventuel, consentie

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CANOË-KAYAK ANNEXE 4 : REGLEMENT FINANCIER

REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CANOË-KAYAK ANNEXE 4 : REGLEMENT FINANCIER Fédération Française de Canoë-Kayak 87 quai de la Marne 94340 Joinville le Pont Cedex REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION FRANCAISE DE CANOË-KAYAK ANNEXE 4 : REGLEMENT FINANCIER Sommaire Article I. Objet...3

Plus en détail

Lutter contre le surendettement

Lutter contre le surendettement Relations banque/clients Lutter contre le surendettement Mis à jour le 02/02/16 Les banques sont engagées depuis longtemps dans la lutte contre le surendettement, notamment grâce à une distribution responsable

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE DECEMBRE 2014 Etabli en application des dispositions de l article R. 823-21 du Code de commerce 1 Préambule Le présent rapport établi par la Société Thierry MOREL & Associés

Plus en détail

Tableaux de bord du suivi des plans d action relatifs aux relations banques-clients Plan d action du 9 novembre 2004

Tableaux de bord du suivi des plans d action relatifs aux relations banques-clients Plan d action du 9 novembre 2004 Tableaux de bord du suivi des plans d action relatifs aux relations banques-clients Plan d action du 9 novembre 2004 La banque plus facile pour tous Mesures arrêtées lors de la réunion du 9 novembre 2004

Plus en détail

La Banque Postale, une banque unique et singulière - 1 -

La Banque Postale, une banque unique et singulière - 1 - La Banque Postale, une banque unique et singulière - 1 - LA BANQUE POSTALE, UNE BANQUE UNIQUE ET SINGULIERE Un peu d histoire Groupe La Banque Postale UNIQUE POUR RELEVER DES DEFIS MULTIPLES Activités

Plus en détail

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Janvier 2007 La convention AERAS s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé Fédération française des sociétés d assurances Centre

Plus en détail

7 ème partie du rapport

7 ème partie du rapport 3 6 ème partie du rapport SOMMAIRE DU TOME II Avertissement : De très nombreuses modifications purement formelles ont été apportées au texte adopté par le Sénat, sans avoir fait l objet d amendements en

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-727 du 12 août 2013 portant création, organisation et attributions d un secrétariat général

Plus en détail

19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne

19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne 19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne Organisées et présidées par Philippe MARINI Sénateur de l Oise Rapporteur général de la Commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques

Plus en détail

3. Un crédit à la consommation responsable

3. Un crédit à la consommation responsable 3. Un crédit à la consommation responsable Comité consultatif du secteur financier Rapport 2009-2010 49 Au cours de l exercice 2009-2010, le CCSF a suivi de près l évolution du texte de loi sur la réforme

Plus en détail

Financement participatif : le rôle de l ACPR

Financement participatif : le rôle de l ACPR Financement participatif : le rôle de l ACPR CrowdTuesday Paris 16 septembre 2014 Fabrice Pesin Secrétaire général adjoint de l ACPR 1 Introduction Des activités de «crowdfunding» supervisées par l ACPR

Plus en détail

IOBSP Les impacts des décrets de janvier 2012

IOBSP Les impacts des décrets de janvier 2012 IOBSP Les impacts des décrets de janvier 2012 4 avril 2012 Contact: Marie-Agnès NICOLET Présidente de REGULATION PARTNERS 06 58 84 77 40 IOBSP: les évolutions réglementaires o Après le rapport Deletré

Plus en détail

Le nouveau cadre juridique et ses conséquences

Le nouveau cadre juridique et ses conséquences Le nouveau cadre juridique et ses conséquences F Palle Guillabert Délégué général (Association française des Sociétés Financières) ASFFOR Réunion d information réflexion 1 7 octobre 2013 L Association

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJETS DE TEXTES REGLEMENTAIRES

FICHE D IMPACT PROJETS DE TEXTES REGLEMENTAIRES FICHE D IMPACT PROJETS DE TEXTES REGLEMENTAIRES NOR : FCPT 1502723 D et FCPT 1425918 A Intitulé des textes : projets de décret relatif à la remise d une fiche standardisé d information concernant l assurance

Plus en détail

TRAITEMENT DU SURENDETTEMENT. Évolutions résultant de la loi portant réforme du crédit à la consommation

TRAITEMENT DU SURENDETTEMENT. Évolutions résultant de la loi portant réforme du crédit à la consommation Direction générale des activités fiduciaires et de place Direction de la surveillance des relations entre les particuliers et la sphère financière Service infobanque et surendettement TRAITEMENT DU SURENDETTEMENT

Plus en détail

L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES

L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES Conférence présentée dans le cadre du Séminaire sur les titres d emprunt Projet de renforcement de la COSOB (PRCOSOB) Agence canadienne

Plus en détail

Discours de Danièle Nouy Conférence de presse du 28 juin 2010 Lancement Assurance Banque Épargne Info Service

Discours de Danièle Nouy Conférence de presse du 28 juin 2010 Lancement Assurance Banque Épargne Info Service Discours de Danièle Nouy Conférence de presse du 28 juin 2010 Lancement Assurance Banque Épargne Info Service Mesdames, Messieurs, Je suis heureuse de vous accueillir aujourd hui pour le lancement d «Assurance

Plus en détail

AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL

AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL ----- DÉCISION DU COLLÈGE DE L AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL ----- Décision 2011-C-12 du 23 mars 2011 Institution d une commission consultative LE COLLÈGE EN FORMATION

Plus en détail

DEPARTEMENT DES AFFAIRES JURIDIQUES Service du Contentieux et de la Protection des Données Personnelles

DEPARTEMENT DES AFFAIRES JURIDIQUES Service du Contentieux et de la Protection des Données Personnelles DEPARTEMENT DES AFFAIRES JURIDIQUES Service du Contentieux et de la Protection des Données Personnelles Synthèse du Rapport d activité de la protection des personnes physiques à l égard du traitement des

Plus en détail

ETUDE SUR LES TAUX D INTERET ET LA VIABILITE FINANCIERE DES SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES

ETUDE SUR LES TAUX D INTERET ET LA VIABILITE FINANCIERE DES SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES 2011 REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ---------------- MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ------------- DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DE LA SUPERVISION DES SYSTEMES FINANCIERS DECENTRALISES

Plus en détail

ACTIVITE DU MEDIATEUR Compte-rendu annuel 2013. Michelle de Mourgues Date: Mars 2014 PUBLIC

ACTIVITE DU MEDIATEUR Compte-rendu annuel 2013. Michelle de Mourgues Date: Mars 2014 PUBLIC ACTIVITE DU MEDIATEUR Compte-rendu annuel 2013 Michelle de Mourgues Date: Mars 2014 PUBLIC Michelle de Mourgues Médiateur auprès de HSBC France nommée le 14 décembre 2002 Professeur émérite des Universités

Plus en détail

Autorité de Contrôle des Assurances et des Mutuelles. Page n 1

Autorité de Contrôle des Assurances et des Mutuelles. Page n 1 Autorité de Contrôle des Assurances et des Mutuelles Page n 1 Conférence du contrôle du 5 octobre 2009 Mutuelles : Actualités du contrôle et évolution du secteur Introduction : Philippe Jurgensen, Président

Plus en détail

Pour faciliter l accès au crédit des personnes présentant un risque aggravé de santé, une

Pour faciliter l accès au crédit des personnes présentant un risque aggravé de santé, une Mini-guide téléchargé depuis le site www.lesclesdelabanque.com - e-mail : cles@fbf.fr Mini-guide n 25 - Nouvelle éditon - Mars 2011 La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de

Plus en détail

5. Assurance de personnes : une année décisive pour l assurance emprunteur

5. Assurance de personnes : une année décisive pour l assurance emprunteur 5. Assurance de personnes : une année décisive pour l assurance emprunteur Comité consultatif du secteur financier Rapport 2010-2011 65 Dans le domaine des assurances de personnes, le Code des assurances

Plus en détail

Conseil national de l information statistique

Conseil national de l information statistique Conseil national de l information statistique Commission Système financier et financement de l économie Accessibilité et inclusion bancaire 25 septembre 2014 1 Pourquoi la Croix-Rouge française s occupe-t-elle

Plus en détail

Le revenu et le pouvoir d achat

Le revenu et le pouvoir d achat Le revenu et le pouvoir d achat Le revenu & le pouvoir d achat Le revenu d une personne est la somme d argent perçue en contrepartie du travail fourni, de ses placements, d un service rendu ou d une situation

Plus en détail

NOTE DE PRÉSENTATION

NOTE DE PRÉSENTATION AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRÉSENTATION RÈGLEMENT N 2014-07 du 26 novembre 2014 Relatif aux comptes des entreprises du secteur bancaire Cette note de présentation a pour objet de présenter

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : FCPT1409820R Intitulé du texte : Projet d ordonnance portant extension de diverses dispositions en matière bancaire et financière dans les collectivités

Plus en détail

L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix. particuliers professionnels professionnels entreprises. entreprises

L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix. particuliers professionnels professionnels entreprises. entreprises particuliers professionnels professionnels entreprises entreprises L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix document non contractuel à caractère publicitaire. les garanties peuvent donner

Plus en détail

L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix

L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix particuliers PROFESSIONNELS professionnels entreprises entreprises GÉNÉRATION RESPONSABLE Être un assureur responsable, c est donner à chacun les moyens de faire les bons choix pour protéger ce qui lui

Plus en détail

Souscrire ou acheter des obligations

Souscrire ou acheter des obligations 034 Souscrire ou acheter des obligations L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s Juillet 2009 Sommaire 2 4 6 8 12 16 20 24 Souscrire ou acheter des obligations Qu est-ce qu une obligation cotée?

Plus en détail

loi de séparation et de régulation des activités bancaires

loi de séparation et de régulation des activités bancaires loi de séparation et de régulation des activités bancaires Plus de transparence, plus de concurrence et une meilleure protection des clients face à des frais bancaires excessifs Plafonnement des commissions

Plus en détail