25/02/2013. Le SIBV de la Seiche. Commission Professionnelle Agricole (CPA) Réunion n 1 22 février 2013 Piré-sur-Seiche

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "25/02/2013. Le SIBV de la Seiche. Commission Professionnelle Agricole (CPA) Réunion n 1 22 février 2013 Piré-sur-Seiche"

Transcription

1 Le SIBV de la Seiche Commission Professionnelle Agricole (CPA) Réunion n 1 22 février 2013 Piré-sur-Seiche 1 PROGRAMME D ACTIONS Collectivités Particuliers Gestion des eaux pluviales Actions Industriels, artisans 2 Désherbage sans pesticides avec les collectivités et les particuliers Agriculteurs 3 Sensibilisation des artisans et des industriels Actions agricoles 4 1

2 Contrat territorial milieux aquatiques (CTMA) - Restauration du lit des ruisseaux surcreusés et rectilignes par enrochement ; Lutte contre les plantes invasives et les ragondins ; Aménagement des ouvrages hydrauliques ; Plantations en bords de cours d eau ; Création et restauration de frayères à brochet ; Réalisation des suivis de la qualité biologique Inventorier les zones humides et les cours d eau ; Breizh Bocage est un programme destiné principalement aux agriculteurs. Son objectif est la reconstitution d un maillage bocager par la création de haies bocagères et le regarnissage des haies existantes afin, notamment, de réduire les transferts de polluants vers les eaux superficielles. Financé par l Europe, l Agence de l Eau, le Conseil Régional, le CG 35 et le SIBV de la Seiche, ce programme permet la prise en charge des fournitures (plants et paillage) et des travaux de plantation chez les agriculteurs intéressés, sous certaines conditions. 5 6 Hiver : Communes prioritaires : Hiver : Communes prioritaires : Corps-Nuds, Bourgbarré, Bruz, Chateaugiron, Gennes- Domalain, sur-seiche et Piré-sur-Seiche, Orgères, 41 bénéficiaires (dont 37 agriculteurs) : Saint-Erblon, et Vern-sur-Seiche 27 Km de haies créés, 4 Km de haies restaurés

3 Commission professionnelle agricole : Relais auprès du Syndicat de la Seiche Oriente la politique du programme Capitalise et diffuse les résultats des actions Assure le relais après des OPA. PRINCIPES RETENUS : Accompagner les initiatives locales Débuter par quelques actions simples et efficaces Commissions géographiques : Définissent les modalités d intervention selon les zones Choisissent les thématiques à travailler Repèrent les groupes techniques et de développement et les membres de ces groupes. Pas de modèle unique, Diversité de systèmes Favoriser une relation de proximité (1350 agriculteurs!) 9 10 DEVELOPPER DES REFERENTIELS LOCAUX Valoriser les auto-expérimentations Réseau reliquat (fermes de référence) Céréales : RSH (reliquat sortie hiver) Maïs : RSH et RPA (post absorption) Démonstrations Désherbage mécanique Semis direct Pratiques Valorisation des CIPAN Observatoire des rendements maïs (starter)

4 DEVELOPPER LES PRATIQUES AGRO-ENVIRONNEMENTALES, FAVORISER LES EVOLUTIONS DE SYSTEME Diagnostics individuels d exploitation Point de départ : Ce que souhaite l agriculteur dans l idéal Inventaire des contraintes Inventaire des possibles Choix d une stratégie compatible avec les objectifs du CTBV : «Contrat d évolution agronomique» (Phase de test) Mise en œuvre DEVELOPPER LES PRATIQUES AGRO-ENVIRONNEMENTALES, FAVORISER LES EVOLUTIONS DE SYSTEME Intégrer des pratiques alternatives dans les systèmes conventionnels MAE (selon PAC) TRAVAIL AVEC LES PRESCRIPTEURS Implication dans les actions : référentiels locaux, désherbage mécanique, TCS Associés à la diffusion des actions Formation : outils de diagnostic, techniques alternatives, fonctionnement du sol Communiquer aux agriculteurs les actions agroenvironnementales réalisées par les prescripteurs Charte FORMER, DEMONTRER, INFORMER CPA (tél, réseaux, OF) Commission géographiques (aval, centre, amont) Réunions, groupes locaux Flash technique Lettre agricole Formations (PPF, fonctionnement sol, couvert végétaux)

5 ET AUSSI Site pilote de la Morinière (à Essé) : Projet de restauration d une zone humide tête de bassin Site pilote de la Championnais (à Marcillé- Robert) : Projet d aménagement d un exutoire de drains Luzerne (Coopédom) Projet parrainage TCS (FD GEDA 35) Relais / coordination des réseaux Animation de groupes d agriculteurs sur des préoccupations communes : partage d expériences, vérification de la réalité des obstacles au changement (microexpérimentations) Animation agricole Etre élément déclencheur vers une évolution de pratiques (faisant suite à un ensemble de causes) Accompagner des agriculteurs volontaires vers une évolution de pratiques : mise en œuvre des actions choisies par l agriculteur parmi les actions proposées dans le programme CONTACT animatrice agricole : Camille GILLARD /

Monsieur DEMOLDER a ouvert la séance en rappelant l ordre du jour suivant :

Monsieur DEMOLDER a ouvert la séance en rappelant l ordre du jour suivant : COMPTE R ENDU C O M I T E S Y N D I C A L D U 2 0 O C T O B R E 2 0 1 5 L an deux mille quinze, le mardi 20 octobre, le Comité du Syndicat Intercommunal du Bassin Versant de la Seiche s est réuni à la

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE C O M ITE SYNDICAL DU 2 0 OCTOBRE 2015

NOTE DE SYNTHESE C O M ITE SYNDICAL DU 2 0 OCTOBRE 2015 NOTE DE SYNTHESE C O M ITE SYNDICAL DU 2 0 OCTOBRE 2015 ORDRE DU JOUR 1. Procès-verbal de la réunion du 23 juin 2015 2. Adhésion des nouvelles communes 3. Dématérialisation du budget primitif 4. Parts

Plus en détail

Les Contrats Paysages Ruraux en Vendée. Outil de valorisation et de gestion de l espace rural. Colloque DREAL 10 Janvier 2014 Paysages, tous acteurs!

Les Contrats Paysages Ruraux en Vendée. Outil de valorisation et de gestion de l espace rural. Colloque DREAL 10 Janvier 2014 Paysages, tous acteurs! Colloque DREAL 10 Janvier 2014 Paysages, tous acteurs! Contrat Les Contrats Paysages Ruraux en Vendée Outil de valorisation et de gestion de l espace rural I. Enjeux des Contrats Paysages Ruraux. Une démarche

Plus en détail

Plan d Action Territorial «Hers-Mort/ Girou»

Plan d Action Territorial «Hers-Mort/ Girou» Plan d Action Territorial «Hers-Mort/ Girou» Journée Arbres, Eau et Cours d eau 26 avril 2012 Aurin Avec le concours financier de Présentation de la zone d étude Superficie : 1555 km² Population : 250

Plus en détail

COMPTE RENDU DU COMITE SYNDICAL 12/03/2015. 19 février 2015

COMPTE RENDU DU COMITE SYNDICAL 12/03/2015. 19 février 2015 COMPTE RENDU DU COMITE SYNDICAL 12/03/2015 DATE DE LA CONVOCATION 19 février 2015 L an deux mille quinze, le jeudi 12 mars, le Comité du Syndicat Intercommunal du Bassin Versant de la Seiche s est réuni

Plus en détail

Accusé de réception - Ministère de l'intérieur. Accusé certifié exécutoire 029-252901087-20150217-DELIB2015-01-DE

Accusé de réception - Ministère de l'intérieur. Accusé certifié exécutoire 029-252901087-20150217-DELIB2015-01-DE Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 029-252901087-20150217-DELIB2015-01-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/02/2015 Publication : 26/02/2015 Pour l'"autorité Compétente"

Plus en détail

Marcel Roussel Rappel du calendrier

Marcel Roussel Rappel du calendrier Du SAGE Couesnon Le mot du Président La Commission Locale de l eau (CLE) a validé le 7 Avril 2011, la stratégie du SAGE (Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux) de notre bassin versant du Couesnon,

Plus en détail

Les Fonds Européens au service des acteurs de l environnement

Les Fonds Européens au service des acteurs de l environnement les fonds européens au service DE LA RÉGION CENTRE Les Fonds Européens au service des acteurs de l environnement Sommaire L EUROPE S ENGAGE POUR PRÉSERVER L ENVIRONNEMENT EN RÉGION CENTRE... P. 3 VOUS

Plus en détail

Ouche 2012-2016. Le Contrat de Bassin TABLEAU DE BORD

Ouche 2012-2016. Le Contrat de Bassin TABLEAU DE BORD TABLEAU DE BORD Le Contrat de Bassin Ouche 2012-2016 d'avancement s préalables lancées Action en cours de réalisation Action terminée Action abandonnée Programmation x inscrit ND Prévisionnel inscrit dans

Plus en détail

Bureau de la Commission Locale de l Eau. Olivet le 25 novembre 2014

Bureau de la Commission Locale de l Eau. Olivet le 25 novembre 2014 Bureau de la Commission Locale de l Eau Olivet le 25 novembre 2014 1. Portage du contrat territorial 2. Projets 2015 / Formations 2015 3. Points divers Ordre du jour 1. Portage du contrat territorial Portage

Plus en détail

Agriculture et haute valeur environnementale. Territoires, emplois, filières pour la qualité

Agriculture et haute valeur environnementale. Territoires, emplois, filières pour la qualité Agriculture et haute valeur environnementale Territoires, emplois, filières pour la qualité 2 Edito Vers une agriculture à haute valeur environnementale. Soutenir le développement agricole et rural d un

Plus en détail

Plan de l exposl. exposé. L Eau. et l ONFl. 1. La politique environnementale de l ONFl. 2. Les actions Eau inscrites au plan d action d

Plan de l exposl. exposé. L Eau. et l ONFl. 1. La politique environnementale de l ONFl. 2. Les actions Eau inscrites au plan d action d L Eau et l ONFl Plan de l exposl exposé de Jean-Michel MOUREY Responsable Politique environnementale et PEFC ONF Direction générale - DEDD 1. La politique environnementale de l ONFl 2. Les actions Eau

Plus en détail

Programme des actions agricoles 2015

Programme des actions agricoles 2015 Bulletin d information agricole ETABLISSEMENT PUBLIC DE GESTION ET D AMENAGEMENT DE LA BAIE DE DOUARNENEZ Février 2015 baie de Douarnenez Programme des actions agricoles 2015 Concentrations nitrates &

Plus en détail

Carte IN.1. Zones d'aléa inondation. Délimitations : Zones d'aléas inondation issues : SAGE. des plus hautes eaux connues

Carte IN.1. Zones d'aléa inondation. Délimitations : Zones d'aléas inondation issues : SAGE. des plus hautes eaux connues Carte I.1 1195A2.2_Zones humides.mxdjuin211 échelle : 14 ème sce21 sce octobre 212 Page 131 sur 138 Carte I.1 1195A2.2_Zones humides.mxdjuin211 échelle : 14 ème sce21 sce octobre 212 Page 132 sur 138 Carte

Plus en détail

SAGE DOUVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités

SAGE DOUVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités SAGE DVE-TAUTE : Liste des dispositions et des règles interressant les Collectivités BOCAGE RIVIERE ZONES HUMIDES TRAIT DE CÔTE D66 Réaliser des diagnostics partagés du fonctionnement hydraulique D67 Mettre

Plus en détail

Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne

Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne Coordinateur : Sylvie VARRAY -Fédération des Conservatoires d espaces naturels Avec le soutien de : Séminaire du Centre de

Plus en détail

SEMINAIRE DES ANIMATEURS TERRITORIAUX. «Témoignage d un animateur sur l application d un contrat»

SEMINAIRE DES ANIMATEURS TERRITORIAUX. «Témoignage d un animateur sur l application d un contrat» SEMINAIRE DES ANIMATEURS TERRITORIAUX (du 6 au 8 octobre 2010 à Angerville l Orcher) «Témoignage d un animateur sur l application d un contrat» Intervenant : Katy Carville Animatrice du Contrat Global

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux du bassin de la Sèvre Nantaise Rapport de SYNTHESE

Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux du bassin de la Sèvre Nantaise Rapport de SYNTHESE SOYONS SAGE POUR QUE L EAU VIVE Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux du bassin de la Sèvre Nantaise Rapport de SYNTHESE IIBSN, 185, boulevard Briand, 85036 La Roche-sur-Yon CEDEX T : 02 51 07 02

Plus en détail

Inventaires de cours d eau du SAGE Vilaine et le projet BD TOPAGE. CNIG 10 décembre 2015

Inventaires de cours d eau du SAGE Vilaine et le projet BD TOPAGE. CNIG 10 décembre 2015 Inventaires de cours d eau du SAGE Vilaine et le projet BD TOPAGE CNIG 10 décembre L EPTB Vilaine, son territoire Surface du bassin : 11 500 km² Réseau hydro : 12 600 km répartis sur 23 sous bassin 2 régions

Plus en détail

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises?

Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Pierre MANGEOT 3 juillet 2014 Agence de l Eau Rhin Meuse Quelles actions et partenariats possibles en faveur de la biodiversité (aquatique) pour les entreprises? Agence de l eau Rhin- Meuse, quelques repères

Plus en détail

Présentation du groupe de travail du bassin de la Loire et des outils

Présentation du groupe de travail du bassin de la Loire et des outils Journée d échanges sur les plantes aquatiques exotiques envahissantes Poitiers 18 novembre 2010 Présentation du groupe de travail du bassin de la Loire et des outils Stéphanie Hudin, Fédération des Conservatoires

Plus en détail

Protection des captages d eau potable, préservation de la ressource en eau : comment passer à l action?

Protection des captages d eau potable, préservation de la ressource en eau : comment passer à l action? Protection des captages d eau potable, préservation de la ressource en eau : comment passer à l action? guide pratique - janvier 2011 SOMMAIRE Périmètres de protection et aire d alimentation de captage

Plus en détail

Commission Thématique «Gestion de la Ressource» Lundi 16 février 9h30 Péronne SOMMAIRE

Commission Thématique «Gestion de la Ressource» Lundi 16 février 9h30 Péronne SOMMAIRE C SAG COMMISSION LOCALE DE L EAU GE DE LA HAUTE-SOMME Commission Thématique «Gestion de la Ressource» Lundi 16 février 9h30 Péronne SOMMAIRE 1. Objectifs de la réunion......2 2. Les obligations du SAGE

Plus en détail

Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11

Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11 Propositions d actions Bassin du Doron 23/03/11 Points proposés : Le Contrat de rivière: avancement, objectifs Etat des lieux du bassin du Doron Enjeux et objectifs, propositions d actions Vers une mise

Plus en détail

SAGE nécessaires ( Disposition 13A-1 SDAGE Loire Bretagne)

SAGE nécessaires ( Disposition 13A-1 SDAGE Loire Bretagne) SAGE nécessaires ( Disposition 13A-1 SDAGE Loire Bretagne) L élaboration Mise en œuvre du Plan : le lancement Installation de la CLE Travaux de la commission «Marée vertes et littoral» - Flux d azote,

Plus en détail

Une opération ambitieuse : le retour au bon état écologique de la rivière et des milieux aquatiques associés (zones humides, plans d eau )

Une opération ambitieuse : le retour au bon état écologique de la rivière et des milieux aquatiques associés (zones humides, plans d eau ) Une opération ambitieuse : le retour au bon état écologique de la rivière et des milieux aquatiques associés (zones humides, plans d eau ) LES CHIFFRES CLÉS surface de 42 600 ha dont 70 % à vocation agricole

Plus en détail

Programme LEADER Pays Beaunois. développement économique durable et d appropriation du territoire» FICHES DISPOSITIFS DU PLAN D ACTION

Programme LEADER Pays Beaunois. développement économique durable et d appropriation du territoire» FICHES DISPOSITIFS DU PLAN D ACTION Programme LEADER Pays Beaunois 2007-2013 2013 «Patrimoines et savoir-faire, sources de développement économique durable et d appropriation du territoire» FICHES DISPOSITIFS DU PLAN D ACTION Fiches dispositifs

Plus en détail

La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme

La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme La restauration hydromorphologique des cours d eau sur le bassin de la Somme Mardi 17 septembre 2013 Le Syndicat mixte AMEVA, Etablissement public du bassin versant de la Somme Les Inondations de 2001

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Politique d environnement

Principales missions opérationnelles : Politique d environnement Le Développement Durable est intégré au sein d un des 5 pôles de la Communauté Urbaine de Strasbourg : le pôle Aménagement et Développement Durables du Territoire. A l exception de la gestion des espaces

Plus en détail

Contrat de rivière. re du bassin versant de la Têt. 2 juillet 2015. Présentation et validation de l avant l

Contrat de rivière. re du bassin versant de la Têt. 2 juillet 2015. Présentation et validation de l avant l Contrat de rivière re du bassin versant de la Têt 3 e réunion du comité de rivière re 2 juillet 2015 Présentation et validation de l avant l projet Périmètre du projet : le bassin versant de la Têt 1500

Plus en détail

SAGE Ellé Isole Laïta. De l élaboration du SAGE vers sa mise en œuvre :

SAGE Ellé Isole Laïta. De l élaboration du SAGE vers sa mise en œuvre : SAGE Ellé Isole Laïta De l élaboration du SAGE vers sa mise en œuvre : Plouëc du Trieux Le 7 octobre 2009 917 km 2 Le bassin versant Ellé-Isole-Laïta 38 communes 3 départements Initiation de la démarche

Plus en détail

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n

Séminaire RDI2015. P r é s e n t a t i o n P r é s e n t a t i o n Séminaire RDI 2015 Séminaire RDI2015 La politique RDI au service de la gestion de l eau et des milieux aquatiques : point d étape et perspectives Les finalités opérationnelles des

Plus en détail

SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX

SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX DE LA BAIE DE SAINT BRIEUC ---------- Règles de fonctionnement de la Commission Locale de l Eau (en application des articles R 212 30 à R 212-42 du Code de l

Plus en détail

ET LES COMMUNES RURALES. Gestion et valorisation durable. Gérer son patrimoine bocager

ET LES COMMUNES RURALES. Gestion et valorisation durable. Gérer son patrimoine bocager GESTION ET VALORISATION DURABLE DE LA HAIE LES CHAMBRES Les D AGRICULTURE chambres d agriculture DE BOURGOGNE de bourgogne accompagnent ACCOMPAGNENT les agriculteurs LES AGRICULTEURS et les communes rurales

Plus en détail

Outils financiers 2014. 24 septembre 2013

Outils financiers 2014. 24 septembre 2013 Outils financiers 2014 24 septembre 2013 SOMMAIRE MESURES AGRI-ENVIRONNEMENTALES 2014 ET SUIVANTES PLAN VÉGÉTAL ENVIRONNEMENT 2014 MESURES 121 C2, 121 C5, 125 C, 221 ET 222 MISSIONS FINANCÉES SUR 2013

Plus en détail

Les têtes de bassin versant : des territoires à préserver. Décembre 2010. CREN Rhône-Alpes

Les têtes de bassin versant : des territoires à préserver. Décembre 2010. CREN Rhône-Alpes Les têtes de bassin versant : des territoires à préserver Décembre 2010 la Fédération, CREN Rhône-Alpes Identifier Une tête de bassin versant représente le territoire situé le plus en amont de la surface

Plus en détail

Schéma régional de cohérence écologique (SRCE) Pays de la Loire. - Résumé non technique - septembre 2015

Schéma régional de cohérence écologique (SRCE) Pays de la Loire. - Résumé non technique - septembre 2015 Schéma régional de cohérence écologique (SRCE) Pays de la Loire - Résumé non technique - septembre 2015 La trame verte et bleue : nationale et régionale Au plan national, l'etat définit des orientations

Plus en détail

Etat d'avancement des plans et des programmes de gestion du risque inondation p 126 Gouvernance et Connaissance

Etat d'avancement des plans et des programmes de gestion du risque inondation p 126 Gouvernance et Connaissance 1 S Le tableau de bord du PDM p 3 Résorption des rejets diffus Evolution des ventes de produits phytosanitaires p 6 Suivi du Plan végétal pour l environnement p 7 Contractualisation des mesures agri environnementales

Plus en détail

Qu est-ce qu un SAGE?

Qu est-ce qu un SAGE? Mercredi 6 mai 2015 Mont-de-Marsan Conférence de presse Qu est-ce qu un SAGE? Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux La recherche d un équilibre durable entre la protection des milieux aquatiques

Plus en détail

Principales thématiques

Principales thématiques Recueil des réalisations du programme «Sources en action» 2011-2015 Année 2013 INTRODUCTION SOMMAIRE Une démarche collective pour la restauration et la préservation de l eau et des milieux aquatiques sur

Plus en détail

Etat des lieux et gestion de la jussie depuis son apparition dans le département du Cher

Etat des lieux et gestion de la jussie depuis son apparition dans le département du Cher Etat des lieux et gestion de la jussie depuis son apparition dans le département du Cher Vierzon / 02 décembre 2014 Les marais de Bourges - Présence du myriophylle du Brésil connue depuis 2001/2002. -

Plus en détail

L agriculture biologique au service de la qualité de l eau

L agriculture biologique au service de la qualité de l eau Dossier Page 6 L agriculture biologique au service de la qualité de l eau Dossier réalisé grâce aux docuements FNAB, Terre Direct, le site du DD, IAAT. L'Europe, au travers de la Directive Cadre sur l'eau,

Plus en détail

Bordures de champs. Définition

Bordures de champs. Définition Territ'Eau - Agro-Transfert Bretagne - version du 09/11/2009 Bordures de champs CréditsphotosCA56 Définition C. Grimaldi, J. Baudry et C. Gascuel 1- Définitiond'une"borduredechamp" Touteslesparcellessontentouréesdeborduresdechampquitraduisentleslimitesdemiseencultureetde

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme Intercommunal : PLUi Diagnostic environnemental. Annexe 5 : commune de Chazé Henry

Plan Local d Urbanisme Intercommunal : PLUi Diagnostic environnemental. Annexe 5 : commune de Chazé Henry Plan Local d Urbanisme Intercommunal : PLUi Diagnostic environnemental Annexe : commune de Chazé Henry COMMUNE : CHAZE-HENRY ZSB098 7 D D6 ZSB077 D22 ZSB076 D82 D80 ZSB072 ZSB043 ZSB07 ZSB073 ZSB044 ZSB07

Plus en détail

Agence de l Eau RMC & LB --- Projets de SDAGE et de programme de mesures 2016-2021 --- Aides aux captages

Agence de l Eau RMC & LB --- Projets de SDAGE et de programme de mesures 2016-2021 --- Aides aux captages Agence de l Eau RMC & LB --- Projets de SDAGE et de programme de mesures 2016-2021 --- Aides aux captages Un projet de programme de mesures coconstruit Concertation locale : RMC : 150 réunions (octobre

Plus en détail

Contexte et historique de l'action

Contexte et historique de l'action Structure porteuse de l'action : Identité du territoire Ville de Montpellier Entrée Thématique x Aménagement et documents d'urbanisme x Milieux urbains Localisation : Ville de Montpellier, Communauté d'agglomération

Plus en détail

ÉCOLOGIE, ENVIRONNEMENT

ÉCOLOGIE, ENVIRONNEMENT STATISTIQUES ÉCOLOGIE, ENVIRONNEMENT REPERTOIRE D EMPLOIS Sur les 78 diplômés entrant dans le champ d enquête (de nationalité française et en formation initiale), 66 ont répondu au questionnaire soit un

Plus en détail

Conférence d orientation du Gis Sol 5 juin 2007 INRA Paris

Conférence d orientation du Gis Sol 5 juin 2007 INRA Paris Exploitation et valorisation des données pédologiques pour l aménagement à l échelle régionale Christian THIBAULT, directeur de l environnement urbain et rural à l IAURIF Conférence d orientation du Gis

Plus en détail

Objet : Déposition à l'enquête publique concernant le projet de schéma d'aménagement et de gestion des eaux de la Vilaine.

Objet : Déposition à l'enquête publique concernant le projet de schéma d'aménagement et de gestion des eaux de la Vilaine. Délégation des Marches de Bretagne Maison de la Consommation et de l Environnement 48 bd Magenta 35000 RENNES 02 99 30 49 94 delegation-35@eau-et-rivieres.asso.fr Mme Le Drean-Quenec hdu Présidente de

Plus en détail

Forum citoyen 28 septembre. La nature en Ville

Forum citoyen 28 septembre. La nature en Ville Forum citoyen 28 septembre La nature en Ville Forêt d Orléans Loire Loiret Sologne Orléans: Une ville inscrite dans un environnement remarquable Les espaces verts gérés par la Ville 9,4 % du territoire

Plus en détail

Cabinet d ingénieurs conseils en environnement assainissement aménagement

Cabinet d ingénieurs conseils en environnement assainissement aménagement Diffuser une information publique (sensibilisation des ayants droits potentiels) ; Réaliser un diagnostic préalable ; Monter le contrat selon la documentation officielle ; Déposer le dossier et en suivre

Plus en détail

Programme départemental agriculture biologique, vente directe, circuits courts. ORIENTATIONS

Programme départemental agriculture biologique, vente directe, circuits courts. ORIENTATIONS Programme départemental agriculture biologique, vente directe, circuits courts. ORIENTATIONS Territorialiser l action agricole du Conseil général pour structurer la filière. Fort de son expérience dans

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS)

ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) ORGANISATION POUR LA MISE EN VALEUR DU FLEUVE SENEGAL (OMVS) PROJET DE GESTION DES RESSOURCES EN EAU ET DE L ENVIRONNEMENT DU BASSIN DU FLEUVE SENEGAL (GEF/BFS) ATELIER DE CONCERTATION SUR LA GESTION DES

Plus en détail

4. LA DETERMINATION DES SCENARIOS CONTRASTES. IDEA Recherche et ARTELIA Scénarios contrastés Version du 20 juillet 2012 38

4. LA DETERMINATION DES SCENARIOS CONTRASTES. IDEA Recherche et ARTELIA Scénarios contrastés Version du 20 juillet 2012 38 4. LA DETERMINATION DES SCENARIOS CONTRASTES IDEA Recherche et ARTELIA Scénarios contrastés Version du 20 juillet 2012 38 4.1. METHODE DE CONSTRUCTION DES SCENARIOS CONTRASTES A partir du tableau exhaustif

Plus en détail

Les zones tampon au sein des bassins versants.

Les zones tampon au sein des bassins versants. Les zones tampon au sein des bassins versants. Diversité, complémentarité et intégration optimale Guy LE HÉNAFF Pour l équipe Pollutions Diffuses IRSTEA de Lyon-Villeurbanne Co-animateur du GT Zones tampons

Plus en détail

NOTE DE METHODE POUR L ESTIMATION DU COUT DU PROJET DE PROGRAMME DE MESURES RHONE- MEDITERRANEE 2016-2021

NOTE DE METHODE POUR L ESTIMATION DU COUT DU PROJET DE PROGRAMME DE MESURES RHONE- MEDITERRANEE 2016-2021 NOTE DE METHODE POUR L ESTIMATION DU COUT DU PROJET DE PROGRAMME DE MESURES RHONE- MEDITERRANEE 2016-2021 Documents et données techniques pour l élaboration du projet de SDAGE 2016-2021 du bassin Rhône-Méditerranée

Plus en détail

Le Zoning industriel d Anderlecht

Le Zoning industriel d Anderlecht Le Zoning industriel d Anderlecht - Un exemple de partenariat fructueux entre entreprises, commune et milieu associatif! Rédacteur pour Natagora : Pascal Hauteclair Mars 2011 Pour plus d infos sur le Réseau

Plus en détail

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE»

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» A l attention des professeurs de SVT, Physique- Chimie et Histoire Géographie. Ecocène

Plus en détail

III.1 - PREREQUIS. L ensemble des étapes décrites constitue les pré-requis pour cette fiche technique. Version 1.0 du 04/02/13

III.1 - PREREQUIS. L ensemble des étapes décrites constitue les pré-requis pour cette fiche technique. Version 1.0 du 04/02/13 OBJECTIF : La constitution d un S.I.G. dédié à la connaissance du bocage d un territoire et à la gestion des actions en faveur de celui-ci est abordé dans le chapitre II du guide. Cette fiche technique

Plus en détail

La gestion du désherbage dans les collectivités La Roche sur Yon (CDG85) 06 Novembre 2013

La gestion du désherbage dans les collectivités La Roche sur Yon (CDG85) 06 Novembre 2013 La gestion du désherbage dans les collectivités La Roche sur Yon (CDG85) 06 Novembre 2013 DATE DE PRESENTATION N 1 Sommaire 1 Présentation de Vendée Eau 2 Les enjeux de la qualité des eaux par rapport

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION & REFERENCES

DOSSIER DE PRESENTATION & REFERENCES DOSSIER DE PRESENTATION & REFERENCES Xavière HARDY Chef de projet, Responsable du bureau d études CF CV 1 Antoine Janvre Ingénieur SIG CF CV 2 Philippe FRIN Ingénieur écologue CF CV 3 Erwan NEDELEC Ingénieur

Plus en détail

Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16

Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16 Rejoignez-nous sur @CarrefourEau et débattez sur #CGLE16 Organisé par En partenariat avec «Quels effets des programmes de restauration des zones humides sur l état des eaux?» Laurent VIENNE Chargé de mission

Plus en détail

Qu est-ce qu une étude BAC?

Qu est-ce qu une étude BAC? Qu est-ce qu une étude BAC? Réglementation Définition du BAC Objectifs de l étude Etapes de réalisation de l étude Leviers de réussite Arnaud HÉBERT Chargé d opérations «Collectivités et Industrie» Direction

Plus en détail

PROGRAMME D ACTION 2013-2018

PROGRAMME D ACTION 2013-2018 PROGRAMME D ACTION 2013-2018 PROGRAMME D ACTION 2013-2018 > L eau, cette ressource vitale que l on pensait renouvelable à l infini, n est pas inépuisable. 40 % des territoires sur lesquels intervient l

Plus en détail

Observatoire régional des Circuits courts en PACA

Observatoire régional des Circuits courts en PACA Comité Régionale de l Alimentation 08 juillet 2015 Observatoire régional des Circuits courts en PACA Groupe «Restauration Hors Domicile de proximité» Historique Constats partagés autour de la thématique

Plus en détail

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc? Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?» Le Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) de la baie

Plus en détail

LOT n 4. Organisation d évènement : «Une journée au fil du Douron» CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.)

LOT n 4. Organisation d évènement : «Une journée au fil du Douron» CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) SYNDICAT MIXTE DU TREGOR Place Onésime Krébel CS 60999 29679 MORLAIX MARCHE 2016.05 de PRESTATIONS de SERVICES Consultation adaptée en application des articles 28 et 40 du code des marchés publics Année

Plus en détail

Mémoire de présentation du programme 2015

Mémoire de présentation du programme 2015 CONTRAT TERRITORIAL DU BLAVET MORBIHANNAIS 2014-2018 Mémoire de présentation du programme 2015 Après une première année consacrée à la mise en place de la cellule d'animation et à l'installation du nouvel

Plus en détail

L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité

L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité L exemple de Paris De la gestion des espaces verts à la gestion de la biodiversité Séminaire TEDDIF 18 décembre 2008 Biodiversité: comprendre pour agir. L approche territoriale de la biodiversité Sommaire

Plus en détail

Le Tableau de Bord du SAGE Vienne

Le Tableau de Bord du SAGE Vienne Le Tableau de Bord du SAGE Vienne - Décembre 2008 - Etablissement Public du Bassin de la Vienne 3 place du 11 novembre 87220 FEYTIAT Tél. : 05.55.06.39.42 Fax. : 05.55.30.17.55 epbv@epbv.fr www.eptb-vienne.fr

Plus en détail

Présentation du Contrat de Rivière Tarn. Présentation du Syndicat Mixte de Rivière Tarn. Implications fonctionnelles pour le suivi du Contrat

Présentation du Contrat de Rivière Tarn. Présentation du Syndicat Mixte de Rivière Tarn. Implications fonctionnelles pour le suivi du Contrat Syndicat Mixte de Rivière Tarn Présentation du Contrat de Rivière Tarn Présentation du Syndicat Mixte de Rivière Tarn Implications fonctionnelles pour le suivi du Contrat Syndicat Mixte de Rivière Tarn

Plus en détail

Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne)

Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne) Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne) Mission 3 : propositions d aménagements et établissement d un schéma global d aménagement et de gestion Restauration

Plus en détail

Action 14 : Recenser et valoriser le patrimoine naturel

Action 14 : Recenser et valoriser le patrimoine naturel Objectif 3.1 Renforcer la connaissance du patrimoine naturel et historique pour mieux le protéger, le valoriser et faire de la pédagogie sur les richesses communales Pilote de l'action Direction des Affaires

Plus en détail

Bilan de l action 2013-2014

Bilan de l action 2013-2014 Bailleurs sociaux - entretien des espaces ouverts au public Opération de soutien technique des bailleurs sociaux de la région Auvergne sur l amélioration et la réduction de leur utilisation de produits

Plus en détail

GISÈLE VERNIERS ALEXANDRE PEETERS ÉRIC HALLOT

GISÈLE VERNIERS ALEXANDRE PEETERS ÉRIC HALLOT Obstacle sur le Bocq à Chansin. RÉHABILITATION HYDROMORPHOLOGIQUE DES COURS D EAU EN RÉGION WALLONNE : UN PROJET PILOTE GISÈLE VERNIERS ALEXANDRE PEETERS ÉRIC HALLOT Un projet Life Environnement a vu le

Plus en détail

Le Plan d Action Territorial de la nappe alluviale du gave de Pau

Le Plan d Action Territorial de la nappe alluviale du gave de Pau Le Plan d Action Territorial de la nappe alluviale du gave de Pau Plan d Action Territorial www.pat-gavedepau.fr Un programme d action pour lutter contre la pollution diffuse de l eau de la nappe alluviale

Plus en détail

La Charte Forestière de Territoire Normandie-Maine

La Charte Forestière de Territoire Normandie-Maine La Charte Forestière de Territoire Normandie-Maine La Charte Forestière de Territoire Les crêtes gréseuses, couronnées de forêt, constituent l ossature du territoire des monts de Normandie et du Maine.

Plus en détail

PROCES VERBAL DE R E U N I O N DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 4 Décembre 2014. Date d affichage : 29/11/2014 En exercice: 15 Présents : 12

PROCES VERBAL DE R E U N I O N DU CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 4 Décembre 2014. Date d affichage : 29/11/2014 En exercice: 15 Présents : 12 Département d Ille et Vilaine MAIRIE d ESSÉ PROCES VERBAL DE R E U N I O N DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 4 Décembre 2014 Date de convocation : 28/11/2014 Nombre de Membres: Date d affichage : 29/11/2014

Plus en détail

TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE :

TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE : TRAVAUX RESTAURATION MORPHOLOGIQUE ET DIVERSIFICATION D HABITATS SUR L ÈVRE A LA JUBAUDIERE : Bassin versant de l Èvre : - Superficie : 573 km² - 45 communes concernées - Longueur de cours d eau cumulée

Plus en détail

Siège social : 5, place du 6 juin 1944 - BP 95801-45058 Orléans cedex 1 Bureau : 4, rue de Patay 45000 Orléans - Tél. : 02.38.78.49.

Siège social : 5, place du 6 juin 1944 - BP 95801-45058 Orléans cedex 1 Bureau : 4, rue de Patay 45000 Orléans - Tél. : 02.38.78.49. Rapport d avancement des travaux de lla Commiissiion Localle de ll Eau du bassiin du Loiiret ANNÉE 2006 Siège social : 5, place du 6 juin 1944 - BP 95801-45058 Orléans cedex 1 Bureau : 4, rue de Patay

Plus en détail

INVESTISSEMENT PRODUCTIF - 411

INVESTISSEMENT PRODUCTIF - 411 Annexe au dossier de demande d aide pour les investissements productifs Nombre de points attendus pour le projet présenté pour les différents critères : Critère Définition INVESTISSEMENT PRODUCTIF - 411

Plus en détail

Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA

Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA 20 juin 2011 Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA Annabelle Jaeger, Conseillère régionale déléguée à la Biodiversité 24 novembre 2011 Eléments de contexte Le constat : au rythme actuel,

Plus en détail

M Joël GEFFROY Maire de Cordemais, Vice président de la Communauté de communes Coeur d Estuaire

M Joël GEFFROY Maire de Cordemais, Vice président de la Communauté de communes Coeur d Estuaire Programme de restauration des marais estuariens du Nord Loire M Joël GEFFROY Maire de Cordemais, Vice président de la Communauté de communes Coeur d Estuaire 1 1 Commune de Cordemais 3 715 ha (17 % du

Plus en détail

La charte d engagement

La charte d engagement La charte d engagement Chaque année, le Morbihan accueille de nouveaux résidents. Entre 1999 et 2005, sa population a augmenté de 6% pour atteindre 691 000 habitants. Les projections de l INSEE entre 2005

Plus en détail

Loire-Atlantique. haies bocagères, talus plantés ou fleuris, agroforesterie, petits boisements

Loire-Atlantique. haies bocagères, talus plantés ou fleuris, agroforesterie, petits boisements en Loire-Atlantique haies bocagères, talus plantés ou fleuris, agroforesterie, petits boisements S o m m a i r e haies bocagères - - - - - - - - - - - - - - - - - - pages 4, 5, 6, 7 petits boisements -

Plus en détail

2013-2018. D I N T E R V E N T I O N de l Agence de l eau Rhin-Meuse DOSSIER DE PRESSE. 10 ème Programme DOSSIER DE PRESSE 2013-2018

2013-2018. D I N T E R V E N T I O N de l Agence de l eau Rhin-Meuse DOSSIER DE PRESSE. 10 ème Programme DOSSIER DE PRESSE 2013-2018 10 ème Programme Vendredi 12 octobre 2012 Agence de l eau Rhin-Meuse 9h30 >13h00 Contact presse : Dominique Frechin / tél. 03 87 34 48 59 1 Les priorités Les avancées L état des eaux Les causes et les

Plus en détail

Commission Locale de l Eau du SAGE Clain. Rapport annuel d activités. Validé par la CLE le 6 juillet 2015

Commission Locale de l Eau du SAGE Clain. Rapport annuel d activités. Validé par la CLE le 6 juillet 2015 Commission Locale de l Eau du SAGE Clain Rapport annuel d activités 2014 Validé par la CLE le 6 juillet 2015 1 2 SOMMAIRE Le bassin du Clain et les enjeux de gestion de l eau p4 Historique et avancement

Plus en détail

Plan national d action pour les milieux humides - Pôles-Relais et CESP -

Plan national d action pour les milieux humides - Pôles-Relais et CESP - Plan national d action pour les milieux humides - Pôles-Relais et CESP - COMOR Pôle-relais lagunes méditerranéennes 20 novembre 2014 Ghislaine FERRERE Chargé de mission milieux humides et convention de

Plus en détail

Opération 10 000 arbres pour créer ou rénover les haies de la Manche

Opération 10 000 arbres pour créer ou rénover les haies de la Manche Fédération des Associations de Boisement de le Manche DOSSIER DE PRESSE Opération 10 000 arbres pour créer ou rénover les haies de la Manche Le 26 mars 2015 11H00 MARIGNY Contacts: Pascal LECAUDEY, Président

Plus en détail

PREMIÈRE RÉUNION DU RÉSEAU DES ANIMATEURS AGRICOLES

PREMIÈRE RÉUNION DU RÉSEAU DES ANIMATEURS AGRICOLES PREMIÈRE RÉUNION DU RÉSEAU DES ANIMATEURS AGRICOLES Contexte Jeudi 6 décembre 2012 L Arbresle (69) Fin 2012, l ARRA a rassemblé une dizaine d animateurs agricoles (chargés de mission «pollutions diffuses»,

Plus en détail

Eau - Assainissement

Eau - Assainissement PRESERVER LA BIODIVERSITE ET LES RESSOURCES NATURELLES La préservation des milieux humides est l un des points clefs d une politique de développement durable ; tant en raison des intérêts biologiques de

Plus en détail

Appel à projets n 3 : Communication ECOPHYTO Guyane. Année 2015. Date limite de réponse : 30 avril 2015. Montant de l'enveloppe régionale : 32 980

Appel à projets n 3 : Communication ECOPHYTO Guyane. Année 2015. Date limite de réponse : 30 avril 2015. Montant de l'enveloppe régionale : 32 980 Appel à projets n 3 : Communication ECOPHYTO Guyane Année 2015 Date limite de réponse : 30 avril 2015 Montant de l'enveloppe régionale : 32 980 ECOPHYTO Appel à projets n 3 Communication 2015 1/8 CONTEXTE

Plus en détail

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE

Schéma d Aménagement et de Gestion et de des. Bureau humides la» CLE Schéma d Aménagement et de Gestion et de des Gestion Eaux de Eaux du bassin du bassin du Loir du Loir Demi-journée d information et d échange sur la thématique «zones Bureau humides la» CLE Le 25 avril

Plus en détail

Groupe Régional Auvergne sur les Plantes Exotiques Envahissantes L APPROCHE REGIONALE DE LA GESTION DES PLANTES EXOTIQUES ENVAHISSANTES EN AUVERGNE

Groupe Régional Auvergne sur les Plantes Exotiques Envahissantes L APPROCHE REGIONALE DE LA GESTION DES PLANTES EXOTIQUES ENVAHISSANTES EN AUVERGNE Groupe Régional Auvergne sur les Plantes Exotiques Envahissantes L APPROCHE REGIONALE DE LA GESTION DES PLANTES EXOTIQUES ENVAHISSANTES EN AUVERGNE Journées d échanges sur les espèces exotiques envahissantes

Plus en détail

RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE. Thématique : Forêt, production pérenne et dynamique

RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE. Thématique : Forêt, production pérenne et dynamique RENCONTRES REGIONALES POUR L AVENIR DU BOIS EN BRETAGNE Thématique : Forêt, production pérenne et dynamique Introduction: objectifs et cadre général (1/2) ATELIERS REGIONAUX THEMATIQUES Objectifs généraux

Plus en détail

Licence professionnelle Expertise agro-environnementale et conduite de projet

Licence professionnelle Expertise agro-environnementale et conduite de projet Promotion / Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Aurillac Licence professionnelle Expertise agroenvironnementale et conduite de projet Objectif de cette licence professionnelle : L'objectif est de

Plus en détail

DESCRIPTION DES TRAVAUX DE CARTOGRAPHIES DES ZONES HUMIDES SUR LE BASSIN SEINE-NORMANDIE. 1 : Les cartographies de zones humides effectives

DESCRIPTION DES TRAVAUX DE CARTOGRAPHIES DES ZONES HUMIDES SUR LE BASSIN SEINE-NORMANDIE. 1 : Les cartographies de zones humides effectives DESCRIPTION DES TRAVAUX DE CARTOGRAPHIES DES ZONES HUMIDES SUR LE BASSIN SEINE-NORMANDIE 1 : Les s de zones effectives N Maître d'ouvrage 1 2 3 4 5 Syndicat Mixte du Bassin de la Sélune Syndicat Mixte

Plus en détail

Le bois énergie, une filière d avenir

Le bois énergie, une filière d avenir Le bois énergie, une filière d avenir Combustible de qualité et moyen de chauffage performant, le bois dit énergie revient de plus en plus dans nos maisons. Face aux enjeux environnementaux actuels, il

Plus en détail

Commission Agriculture-Forêt -Rivière 17 octobre 2014

Commission Agriculture-Forêt -Rivière 17 octobre 2014 Commission Agriculture-Forêt -Rivière 17 octobre 2014 ORDRE DU JOUR : 1. Etat d avancement du Contrat de Rivière : Description des actions prioritaires et préparation des marchés Présentation du calendrier

Plus en détail

Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne)

Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne) Etude globale de la Meuse et de ses affluents sur le bassin amont (Vosges et Haute-Marne) Mission 3 : propositions d aménagements et établissement d un schéma global d aménagement et de gestion RESTAURATION

Plus en détail