Résultats du diplôme national du brevet Session 2001

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résultats du diplôme national du brevet Session 2001"

Transcription

1 ISSN SEPTEMBRE Le taux de réussite global au brevet pour la session 2001 est de 78,2 % en. Il est stable par rapport àlasession2000. La série collège, très largement majoritaire, détientletauxderéussite le plus élevé (78,6 %) tandis que les séries technologique et professionnelle voient leurs taux se détacher. Ils atteignent respectivement 75,2 % et 73,6 %. Les résultats restent hétérogènes selon les académies : les écarts se creusent par rapport àceuxdelasession2000. Les écarts de réussite entre les départements sont toujours importants. Résultats du diplôme national du brevet Session 2001 RÉSULTATS STABLES POUR LA SESSION candidats se sont inscrits à l examen du diplômenationaldubreveten (toutes séries confondues), ce qui représente une hausse de élèves par rapport à la session élèves se sont présentés à l examen, soit de plus qu en Parmi eux, ont été admis, soit lauréatsdeplusqu en2000. Le taux de réussite de la session 2001 atteint le même niveau que celui de la session précédente, soit 78,2 %. Cette stabilité s observe pour les séries collège et professionnelle.ainsi,en2001,letaux deréussite de la série collège passe de 78,7 % à 78,6 %, celui de la série professionnelle de 73,8 à 73,6 %. Seule la série technologique continue sa progression avec un taux de réussite passant de 73,8 % à 75,2 %. LES MEILLEURS RÉSULTATSPOURLASÉRIE COLLÈGE La série la plus représentée lors du brevet est de loin la série collège. 89 % des inscrits le sont dans cette série, contre un peu plus de 6 % en série technologique et 5 % en série professionnelle candidats se sont inscrits à l examen de la série collège. Le nombre d inscriptions progresse de 1,3 % par rapport à Plus de 98 % des inscrits se sont présentés à l examen et le taux de réussite s élève à 78,6 % (quasiment stable par rapport à la session précédente, il perd 0,1 point). Le taux de réussite de la série collège est légèrement supérieur au taux de réussite de l ensemble des séries. Cette tendance a toujours été observée depuis la session Taux de réussite au diplôme national du brevet par série Sessions 1987 à % Série collège Série technologique Série professionnelle Ensemble des séries

2 TABLEAU I Résultats du diplôme national du brevet par académie et par série à la session DOM Série collège Série technologique Série professionnelle Académies Présents % Admis d admis Aix-Marseille , , ,1 Amiens , , ,8 Besançon , , ,2 Bordeaux , , ,9 Caen , , ,6 Clermont-Ferrand , , ,6 Corse , , ,0 Créteil , , ,8 Dijon , , ,7 Grenoble , , ,1 Lille , , ,6 Limoges , , ,9 Lyon , , ,5 Montpellier , , ,3 Nancy-Metz , , ,3 Nantes , , ,4 Nice , , ,2 Orléans-Tours , , ,9 Paris , , ,1 Poitiers , , ,6 Reims , , ,6 Rennes , , ,5 Rouen , , ,6 Strasbourg , , ,4 Toulouse , , ,9 Versailles , , ,4 France métropolitaine , , ,6 Guadeloupe , , ,0 Martinique , , ,5 Guyane , , ,5 Réunion , ,3 DOM , , ,5 France métro + DOM , , , élèvessesontinscritsàlasession 2001 de la série technologique, soit une diminution de 10,8 % par rapport à Cette diminution s explique par la baisse du nombre des élèves inscrits dans les classes de troisième technologique à la rentrée % des inscrits se sont présentés à l examen et le taux de réussite atteint75,2%.ilaugmentede1,6pointpar rapport à On remarque une hausse des inscrits (+ 5,6 %) et des présents (+ 7,9 %) de la série professionnelle entre lessessions2000 et élèves se sont inscrits, alors que se sont effectivement présentés à l examen (84 % des inscrits). Le taux de réussite atteint 73,6 % ; il est quasiment stable par rapport à 2000 (- 0,2 point). Le taux de réussite varie selon les séries : la série collège enregistre toujours le taux de réussite le plus élevé, assez loin devant les séries technologique et professionnelle (graphique p.1). Cependant, le taux de réussite de la série technologique est en progression par rapport aux sessions précédentes. Pour la première fois depuis la session 1987, il atteint 75 %. Il en résulte, lors de cette session, TABLEAU II Écarts entre académies des résultats au brevet selon la série Série du brevet Session 2001 Session 2000 Maximum Minimum Écart Maximum Minimum Écart collège 86,3 74,1 12,2 84,9 73,9 11,0 technologique 81,8 54,5 27,3 86,1 61,7 24,4 professionnelle 81,5 60,0 21,5 87,5 54,2 33,3 Ensemble 84,7 73,7 11,0 83,0 74,1 8,9 Taux de réussite au diplôme national du brevet par département Session 2001 De 67,9 à 74,9 % De 75 à 76,9 % De 77 à 79,9 % De 80 à 89,4 % : 78,2 % une réduction des écarts entre les taux de réussite des différentes séries. ACADÉMIES ET DÉPARTEMENTS : DES RÉSULTATS HÉTÉROGÈNES Les résultats, tant au niveau académique que départemental, restent assez hétérogènes. Les écarts académiques se creusent lors de cette session alors que les écarts départementaux ont tendance à se resserrer. L écart maximal entre les académies est de 11 points (de 84,7 % à 73,7 %), en augmentation par rapport à la session précédente où il atteignait 9 points. L écart maximal entre académies dans chaque série est plus élevé (tableau II). Les académies de Rennes, Limoges, Nantes, Nice, Toulouse, Grenoble et Poitiers ont un taux de réussite qui dépasse 80 % alors que celles de Créteil et d Amiens enregistrent la réussite la plus faible (inférieure à 75 %). C est l académie de Rennes qui obtient les meilleurs résultats pour la session 2001 avec un taux de réussite qui atteint pratiquement 85 % (+ 1,7 point par rapport à l année précédente).lesrésultats les plus faibles sont obtenus à Créteil avec un taux de 73,7 % (- 1,1 point par rapport à la session 2000). Les académies de Paris (- 3,8 points), Versailles (- 3,0 points), Amiens (- 2,4 points), Limoges (+ 4,4 points), Clermont-Ferrand et Orléans-Tours (+ 3,8 points) connaissent les variations extrêmes de taux de réussite entre les sessions 2000 et Au niveau départemental, les écarts sont plus prononcés (voir la carte). Pour l ensemble des séries, l écart est de 22 points NOTE D INFORMATION Page 2

3 (de 89,4 % pour la Lozère à 67,9 % pour la Seine-Saint-Denis). Un tiers des départements a un taux de réussite supérieur à 80 % et huit départements un taux inférieur à 75 %. En 2000, l écart entre les départements était de 23 points. Un tiers des départements avait également un taux de réussite supérieur à 80 % alors que un cinquième d entre eux avait un taux inférieur à 75 %. UNE ÉVOLUTION DIFFÉRENTE DANS LES DÉPARTEMENTS D OUTRE-MER Le taux de réussite des DOM à la session 2001 atteint 67,1 %. Il diminue de 3 points par rapport à la session Comme pour la, la série collège des DOM est la plus représentée avec 98 % des présentés. Toutefois, les taux de réussite de chaque série restent inférieurs à ceux observés en métropole. Le taux de réussite de la série collège atteint 67,5 % (- 3,1 points par rapport à la session 2000). Le taux de la série technologique est en nette progression lors de la session 2001, il atteint 45,4 % contre 27,8 % en Le taux de réussite de la série professionnelle passe de 45,4 % à 47,5 % en Les résultats varient également selon les académies d outre-mer,ainsiletauxderéussite(toutes séries confondues) va de 64,9 % pour la Guadeloupe à 72,9 % pour la Guyane. Seul le taux de réussite de la Guadeloupe est quasiment stable par rapport à celui de 2000, ceux des trois autres académies d outre-mer diminuent (- 5,4 points pour la Réunion, - 2,3 points pour la Martinique et - 1,7 point pour la Guyane). Laure Ferrait, DPD C1 POUR EN SAVOIR PLUS «Résultats du diplôme national du brevet Session 2000», Note d Information 00.45, MEN-Directiondelaprogrammation et du développement, novembre Résultats des TOM Taux de réussite au diplôme national du brevet dans les TOM à la session 2001 TOM Séries collège technologique professionnelle Ensemble Saint-Pierre et Miquelon 79,1 80,0 79,3 Mayotte 42,8 42,3 23,0 40,1 Wallis et Futuna* 75,3 77,8 76,2 75,8 Polynésie française 73,8 77,9 64,0 72,4 Nouvelle-Calédonie* 80,1 75,4 61,9 77,2 TOM 68,4 75,5 55,1 66,7 78,6 75,2 73,6 78,2 * Résultats de la session Comme pour la et les DOM, la série collège est la plus représentée (80 % des inscrits). En revanche, c est la série technologique qui obtient le meilleur taux de réussite avec 75,5 % (+ 1,5 point par rapport à la session 2000). Le taux de la série collège atteint 68,4 % (- 8 points) alors que celui de la série professionnelle passe de 60,7 % à 55,1 % en Les résultats varient également selon les territoires d outre-mer, ainsi le taux de réussite (toutes séries confondues) va de 40,1 % pour Mayotte à 79,3 % pour Saint- Pierre et Miquelon. Le taux de réussite pour l ensemble des séries atteint 66,7 %. NOTE D INFORMATION Page 3

4 Rétrospective sur les résultats des sessions 1987 à % 75 Taux de réussite au diplôme national du brevet (toutes séries confondues) Trois périodes dans l évolution des résultats : de 1987 à 1989, forte augmentation du taux de réussite. Il passe de 62,4 % à 70,5 % (+ 8,1 points en trois ans) ; de 1990 à 1999, période de maintien du taux de réussite. Il varie de 72,5 % (1993) à 75,2 % (1999) ; de 2000 à À la session 2000, le taux de réussite dépasse nettement les 75 % pour atteindre 78,2 % (+ 3 points par rapport à 1999). Ce taux de réussite de 78,2 % se confirme à la session Historique Le brevet d études du premier cycle (BEPC), créé en 1947 pour sanctionner les études faites dans les cours complémentaires ou dans le premier cycle des lycées et des collèges, a été remplacé par le brevet des collèges et, en 1987, par le diplôme national du brevet. Le diplôme national du brevet sanctionne la formation secondaire au terme des classes de troisième. Il comporte trois séries : collège, technologique et professionnelle, qui sont respectivement accessibles aux élèves des classes de troisième des collèges, de troisième technologique et de troisième préparatoire au CAP des lycées professionnels. Pour les candidats scolaires des établissements publics et privés sous contrat, de la formation professionnelle continue dans un établissement public, des établissements agricoles publics et privés ayant passé un contrat avec l État, le diplôme est attribué sur la base des notes obtenues à un examen et des résultats obtenus en cours de formation. L examen comporte trois épreuves écrites : français, mathématiques et histoire-géographie-éducation civique. Pour les autres candidats le diplôme est délivré sur la base des notes obtenues à un examen comportant les épreuves suivantes : français, mathématiques, histoire-géographieéducation civique et trois épreuves choisies par le candidat parmi les disciplines suivantes : langue vivante étrangère, physique-chimie ou sciences physiques, sciences de la vie et de la Terre ou éducation familiale et sociale ou vie sociale et professionnelle, enseignements artistiques (arts plastiques ou éducation musicale). NOTE D INFORMATION Page 4

5 TABLEAU III Résultats du diplôme national du brevet à la session 2001 par département et académie (toutes séries) + DOM Session 2001 Rappel 2000 Départements Académies Présents Admis % d admis Variation Alpes de Hte-Prov , ,2-5,0 Hautes-Alpes , ,8 0,2 Bouches-du-Rhône , ,6 1,5 Vaucluse , ,8 0,7 AIX-MARSEILLE , ,4 0,8 Aisne , ,5-0,7 Oise , ,0-2,0 Somme , ,3-4,5 AMIENS , ,4-2,4 Doubs , ,9-0,2 Jura , ,5 2,8 Haute-Saône , ,0-0,6 Territoire-de-Belfort , ,4 1,5 BESANÇON , ,3 0,6 Dordogne , ,5 0,2 Gironde , ,9 0,8 Landes , ,4 0,4 Lot-et-Garonne , ,5-2,1 Pyrénées-Atlantiques , ,1 3,6 BORDEAUX , ,4 0,9 Calvados , ,7-1,0 Manche , ,3-3,5 Orne , ,3-0,7 CAEN , ,4-1,9 Allier , ,9 2,2 Cantal , ,4 4,5 Haute-Loire , ,6 4,9 Puy-de-Dôme , ,1 4,2 CLERMONT-Fd , ,0 3,8 Corse-du-Sud , ,7-3,2 Haute-Corse , ,6 2,9 CORSE , ,6 0,1 Seine-et-Marne , ,8-2,8 Seine-Saint-Denis , ,0 1,9 Val-de-Marne , ,0-2,6 CRÉTEIL , ,8-1,1 Côte-d Or , ,6 0,1 Nièvre , ,8 0,5 Saône-et-Loire , ,4-0,1 Yonne , ,6-1,1 DIJON , ,5-0,1 Ardèche , ,1 1,3 Drôme , ,1 0,1 Isère , ,0 0,3 Savoie , ,9 0,6 Haute-Savoie , ,9-1,3 GRENOBLE , ,1 0,0 Nord , ,4-0,1 Pas-de-Calais , ,9-0,1 LILLE , ,6-0,1 Corrèze , ,8 5,3 Creuse , ,5 0,7 Haute-Vienne , ,5 5,1 LIMOGES , ,8 4,4 Ain , ,3 5,4 Loire , ,2-1,5 Rhône , ,6 2,3 LYON , ,3 1,9 Aude , ,6 2,3 Gard , ,5-1,5 Hérault , ,6 1,1 Lozère , ,6 0,8 Pyrénées-Orientales , ,3-1,7 MONTPELLIER , ,5 0,0 Session 2001 Rappel 2000 Départements Académies Présents Admis % d admis Variation Meurthe-et-Moselle , ,1 2,4 Meuse , ,2 0,0 Moselle , ,5 0,0 Vosges , ,8-0,6 NANCY-METZ , ,6 0,7 Loire-Atlantique , ,8 0,6 Maine-et-Loire , ,3 2,1 Mayenne , ,9-0,5 Sarthe , ,1 0,7 Vendée , ,9-0,1 NANTES , ,0 0,8 Alpes-Maritimes , ,8-0,1 Var , ,6-1,0 NICE , ,7-0,4 Cher , ,5 1,0 Eure-et-Loir , ,9 0,6 Indre , ,8 5,0 Indre-et-Loire , ,4 4,2 Loir-et-Cher , ,7 1,6 Loiret , ,7 7,6 ORLÉANS-TOURS , ,1 3,8 PARIS , ,5-3,8 Charente , ,5 2,0 Charente-Maritime , ,5 0,6 Deux-Sèvres , ,8 0,3 Vienne , ,1 1,4 POITIERS , ,7 1,1 Ardennes , ,3-2,5 Aube , ,6-1,0 Marne , ,5-0,7 Haute-Marne , ,3-0,3 REIMS , ,0-1,0 Côtes d Armor , ,5 3,2 Finistère , ,2 1,4 Ille-et-Vilaine , ,1 0,2 Morbihan , ,7 2,7 RENNES , ,0 1,7 Eure , ,3-0,3 Seine-Maritime , ,4-2,2 ROUEN , ,1-1,7 Bas-Rhin , ,1-0,1 Haut-Rhin , ,6-0,3 STRASBOURG , ,9-0,2 Ariège , ,5-5,4 Aveyron , ,7-0,4 Haute-Garonne , ,1-2,7 Gers , ,5 5,2 Lot , ,1 3,5 Hautes-Pyrénées , ,3 0,4 Tarn , ,2 2,8 Tarn et Garonne , ,4-2,0 TOULOUSE , ,9-0,7 Yvelines , ,1-8,9 Essonne , ,6-1,8 Hauts-de-Seine , ,2-0,4 Val d Oise , ,6-0,1 VERSAILLES , ,4-3,0 France métro , ,2 0,0 Guadeloupe , ,4 0,5 Martinique , ,1-2,1 Guyane , ,6-1,7 La Réunion , ,7-5,4 DOM , ,1-3,0 Métropole + DOM , ,9-0,1 NOTE D INFORMATION Page 5

6 Direction de la programmation et du développement Directeur de la publication Jean-Richard CYTERMANN Rédactrice en chef Francine LE NEVEU Maquette et impression DPD édition & diffusion SERVICE VENTE DPD,édition & diffusion 58 bd du Lycée, VANVES ABONNEMENT ANNUEL France : 42,69 euros (280 F) Étranger : 45,73 euros (300 F) NOTE D INFORMATION Page 6

information Session 2003 Un taux de réussite stable à 78 %

information Session 2003 Un taux de réussite stable à 78 % note d information 04.10 AVRIL www.education.gouv.fr/stateval En et dans les départements d outre-mer, le taux de réussite global au brevet pour la session 2003 est de 78,0 %, en quasi-stabilité par rapport

Plus en détail

*** DONNÉES LOCALES *** ANNÉE 2011

*** DONNÉES LOCALES *** ANNÉE 2011 LA DÉLINQUANCE CONSTATÉE EN FRANCE *** DONNÉES LOCALES *** ANNÉE 2011 d après les statistiques centralisées par la Direction Centrale de la Police Judiciaire En application de la loi du 11 mars 1957 (art.41)

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Décret n o 2014-1611 du 24 décembre 2014 authentifiant les chiffres des populations de métropole, des départements

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES Décret n o 2013-1289 du 27 décembre 2013 authentifiant les chiffres des populations de métropole, des départements

Plus en détail

Les Budgets primitifs 2014 des départements

Les Budgets primitifs 2014 des départements MINISTERE DE L'INTERIEUR MINISTERE DE LA DECENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les Budgets primitifs 2014 des départements Collection Statistiques et finances locales (tableaux) Direction générale

Plus en détail

OBSERVATOIRE UNPI DES TAXES FONCIERES sur les propriétés bâties

OBSERVATOIRE UNPI DES TAXES FONCIERES sur les propriétés bâties OBSERVATOIRE UNPI DES TAXES FONCIERES sur les propriétés bâties 2004-2009 Conférence de presse 5 octobre 2010 L observatoire des taxes foncières de l UNPI a été réalisé à partir de données issues du site

Plus en détail

Diplôme national du brevet Session 2006

Diplôme national du brevet Session 2006 note d informationjuillet 07.33 En 2006, en France métropolitaine et dans les départements d outre-mer, 620 200 candidats ont obtenu leur brevet, soit un taux de réussite de 78,7 % en légère baisse par

Plus en détail

Taux d imposition 2016 des grandes collectivités locales

Taux d imposition 2016 des grandes collectivités locales Note d information - Mai 2016 Taux d imposition 2016 des grandes collectivités locales Cette note d information a été réalisée par : Jérôme BARBERET Tél. 06 89 70 55 46 jerome.barberet@forumgestionvilles.com

Plus en détail

79 Equipes Masculines.

79 Equipes Masculines. Poule 1 CÔTES D ARMOR Côtes d Armor - BRE 1 HAUTE-SAVOIE - Hautes-Savoie - RA 2 VIENNE Vienne - PCH 3 Poule 2 AISNE Aisne - PIC 1 PYRÉNÉES-ORIENTALES Pyrénées-Orient - LR 2 ORNE Orne - NOR 3 Poule 3 TARN

Plus en détail

La société Poly Event est une société basée en région parisienne spécialisée dans la vente et la location de structures gonflables.

La société Poly Event est une société basée en région parisienne spécialisée dans la vente et la location de structures gonflables. La société Poly Event est une société basée en région parisienne spécialisée dans la vente et la location de structures gonflables. Nous intervenons dans toute la France et aussi à l international. Disposant

Plus en détail

Années 2001/2010 Situation au 31 décembre 2010

Années 2001/2010 Situation au 31 décembre 2010 MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Direction générale de l Aménagement, Du Logement et de la Nature Direction de l Habitat, de l Urbanisme et des Paysages

Plus en détail

SÉNATORIALES LE SCRUTIN DU 21 SEPTEMBRE 2008 DONNÉES ESSENTIELLES

SÉNATORIALES LE SCRUTIN DU 21 SEPTEMBRE 2008 DONNÉES ESSENTIELLES SÉNATORIALES 008 LE SCRUTIN DU SEPTEMBRE 008 DONNÉES ESSENTIELLES LE RENOUVELLEMENT DE LA SÉRIE A EN QUELQUES CHIFFRES NOMBRE DE SIÈGES À POURVOIR : AU SCRUTIN MAJORITAIRE À DEUX TOURS 0 À LA REPRÉSENTATION

Plus en détail

Départements Taux voté A compter du

Départements Taux voté A compter du Annexe 2 TAUX DES DROITS D ENREGISTREMENT ET DE LA TAXE DE PUBLICITE FONCIÈRE Départements Taux voté A compter du 01 AIN 4,50% 01/03/2014 02 AISNE 4,50% 01/04/2014 03 ALLIER 4,50% 01/03/2014 04 ALPES DE

Plus en détail

Variables du fichier détail Naissances de l'état Civil

Variables du fichier détail Naissances de l'état Civil Variables du fichier détail Naissances de l'état Civil 1998-2014 Variable Libellé 1998 à 2012 2013 et 2014 ACCOUCHR Conditions de l accouchement X X AGEMERE Age de la mère dans l année de naissance de

Plus en détail

LA FRANCE DU RMI EN 2005

LA FRANCE DU RMI EN 2005 LA CARTE DU MOIS : Projection : Gall LA FRANCE DU RMI EN 2005 Définition : Spatiale : le cadre de la carte est la carte de la France et des Départements d Outre Mer à des échelles différentes Thématique

Plus en détail

Contenu du fichier 2013 «naissances»

Contenu du fichier 2013 «naissances» Contenu du fichier 2013 «naissances» Liste des s Code Libellé Page ACCOUCHR Conditions de l accouchement 2 AGEMERE Age de la dans l année de naissance de l enfant 2 AGEPERE Age du père dans l année de

Plus en détail

73 Equipes Féminines.

73 Equipes Féminines. Poule 1 Nom et prénom Ligue Grade 1 2 3 4 V P C CALVADOS Calvados - NOR 1 VENDÉE Vendée - PDL 2 OISE Oise - PIC 3 MOSELLE Moselle - LOR 4 Ordre combats : 1-2 3-4 1-3 2-4 1-4 2-3 Poule 2 JURA Jura - FC

Plus en détail

Relevé par département des Nomenclatures des écarts, hameaux et lieux-dits de l INSEE

Relevé par département des Nomenclatures des écarts, hameaux et lieux-dits de l INSEE Relevé par département des Nomenclatures des écarts, hameaux et lieux-dits de l INSEE Les Nomenclatures des écarts, hameaux et lieux-dits sont des listes de noms de lieux habités jadis dressées puis mises

Plus en détail

Directions däpartementales ou interdäpartementales des Anciens Combattants et Victimes de Guerre :

Directions däpartementales ou interdäpartementales des Anciens Combattants et Victimes de Guerre : Directions däpartementales ou interdäpartementales des Anciens Combattants et Victimes de Guerre : ILE DE FRANCE 75 PARIS 77 SEINE-ET-MARNE 78 YVELINES 91 ESSONNE 92 HAUTS-DE-SEINE 93 SEINE-SAINT-DENIS

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 016-171 du 18 février 016 relatif à la fusion de caisses de base du régime social des indépendants

Plus en détail

- Elections départementales 1 er tour - Le Cantoscope. Modèle prédictif des majorités départementales mars

- Elections départementales 1 er tour - Le Cantoscope. Modèle prédictif des majorités départementales mars - Elections départementales 1 er tour - - 23 mars 2015 - Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Elections départementales - réalisé par OpinionWay

Plus en détail

GRILLES DES PRIX. Etudes «100% Personnalisées»

GRILLES DES PRIX. Etudes «100% Personnalisées» GRILLES DES PRIX Etudes «100% Personnalisées» Etudes «100% Personnalisées» Des tarifs adaptés aux budgets des entrepreneurs! Vous avez une simple idée de création d'entreprise ou un projet bien avancé?

Plus en détail

Tableaux récapitulatifs et cartes des déploiements BLR par titulaire au 31 décembre 2009 (publication le 5 mai 2010)

Tableaux récapitulatifs et cartes des déploiements BLR par titulaire au 31 décembre 2009 (publication le 5 mai 2010) Tableaux récapitulatifs et cartes des déploiements BLR par titulaire au 31 décembre 2009 (publication le 5 mai 2010) Tableau récapitulatif des déploiements par titulaire au 31 décembre 2009 Titulaires[1]

Plus en détail

MOUVEMENT DES PTP SPORT 2016 C.A.S.

MOUVEMENT DES PTP SPORT 2016 C.A.S. ANNEXE 4-3 MOUVEMENT DES PTP SPORT 2016 CAS RG067 - Alsace Champagne-Ardenne - Lorraine: 02 RG033 - Aquitaine Limousin-Poitou-Charentes: 04 RG069 - Auvergne Rhône-Alpes: 07 RG021 - Bourgogne Franche-Comté:

Plus en détail

Observatoire UNPI des Taxes Foncières. Conférence de presse

Observatoire UNPI des Taxes Foncières. Conférence de presse Observatoire UNPI des Taxes Foncières Conférence de presse 4 décembre 2008 I/ Présentation des taux régionaux Classement des plus forts taux régionaux en 2008 Classement par taux les moins Région Taux

Plus en détail

MeilleursAgents.com dévoile les prix détaillés de tout l immobilier résidentiel en France

MeilleursAgents.com dévoile les prix détaillés de tout l immobilier résidentiel en France MeilleursAgents.com dévoile les prix détaillés de tout l immobilier résidentiel en France Pour la première fois, les prix de marché à jour sont disponibles pour toutes les communes de France Métropolitaine

Plus en détail

Tarifs TTC du 01/01/2015 au 31/03/2015

Tarifs TTC du 01/01/2015 au 31/03/2015 ,,,,17,,,00,,,96,,,09,,,,,11,,,,,15,05,96,,,,18,18,,,,,,,,,07,,,18,,,14,,91,,,,,,,98,,, 92,04 93, 94, 96, 97, 99, 100,96 102, 104, 106,04 107, 109, 111,07 112,,,,93,,12,,,03,,,,,95,,,,,,16,01,,,,,,,,,,,,,,06,,,02,,,99,,91,,,,,,,,13,

Plus en détail

Annexe I EMPLOIS DE SGASU DU GROUPE I

Annexe I EMPLOIS DE SGASU DU GROUPE I 2884 TRAITEMENTS Annexe I DU GROUPE I Aix-Marseille, chargé des affaires générales Directeur des relations et des ressources de l académie Secrétaire général de l inspection académique des Bouches-du-Rhône

Plus en détail

Répertoire ( / /9) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977

Répertoire ( / /9) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977 Education nationale ; Direction des écoles ; Division de la formation et de la gestion administrative des personnels ; Bureau formation Initiale et continue des instituteurs (1970-1974) Répertoire (19770578/1-19770578/9)

Plus en détail

CAF Numéro de téléphone: 0821019967 Numéro non surtaxé: 0388376870 Détails, Adresse: Bas Rhin 67

CAF Numéro de téléphone: 0821019967 Numéro non surtaxé: 0388376870 Détails, Adresse: Bas Rhin 67 Numéro de téléphone: 0821019967 Numéro non surtaxé: 0388376870 Détails, Adresse: Bas Rhin 67 Numéro non surtaxé: 0472356222 Détails, Adresse: Tarn Numéro non surtaxé: 0299291752 Détails, Adresse: Rennes

Plus en détail

Statistiques trimestrielles de la population prise en charge en milieu ouvert

Statistiques trimestrielles de la population prise en charge en milieu ouvert Statistiques trimestrielles de la population prise en charge en milieu ouvert Mouvements au cours du 4ième trimestre 2013 Situation au 1 er janvier 2014 Champ: France entière Source: Requête nationale

Plus en détail

CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE DES VÉHICULES LÉGERS RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL

CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE DES VÉHICULES LÉGERS RAPPORT D ACTIVITÉ ANNUEL O R G A N I S M E T E C H N I Q U E C E N T R A L U T A C / O T C ~ A u t o d r o m e d e L I N A S - M O N T L H E R Y ~ B P 2 0 2 1 2 ~ 9 1 3 1 1 M O N T L H É R Y C E D E X CONTRÔLE TECHNIQUE PÉRIODIQUE

Plus en détail

NOR: DEVN A. Version consolidée au 15 mars 2008

NOR: DEVN A. Version consolidée au 15 mars 2008 Le 29 octobre 2010 ARRETE Arrêté du 4 novembre 2003 relatif à l usage des appeaux et des appelants pour la chasse des oiseaux de passage et du gibier d eau et pour la destruction des animaux nuisibles.

Plus en détail

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre L ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MEDICALE EN FRANCE Situation au 1 er janvier 2007 Réalisée par : Gwénaëlle LE BRETON-LEROUVILLOIS Géographe de la Santé

Plus en détail

Démographie des entreprises et des établissements Liste des variables. Bases de stocks d établissements

Démographie des entreprises et des établissements Liste des variables. Bases de stocks d établissements Démographie s entreprises et s établissements 2015 Liste s s Bases stocks d établissements Inx s s : Variables localisation : REG... ANCREG... DEP...... AU............. ZE........... UU........... COM........

Plus en détail

Page 1 carte de la vaccination des bovins étape 3 Page 1 carte de la vaccination des ovins et caprins étape 4 Page 2 - Prévisionnel de bovins

Page 1 carte de la vaccination des bovins étape 3 Page 1 carte de la vaccination des ovins et caprins étape 4 Page 2 - Prévisionnel de bovins Page 1 carte de la vaccination des bovins étape 3 Page 1 carte de la vaccination des ovins et caprins étape 4 Page 2 - Prévisionnel de bovins vaccinables par département Page 5 - Prévisionnel de petits

Plus en détail

Les chiffres de l ostéopathie en juillet 2010.

Les chiffres de l ostéopathie en juillet 2010. EXCLUSIF : la deuxième étude statistique des Ostéopathes de France Les chiffres de l ostéopathie en juillet 2010. Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre. Nombre de pratiiciiens ::

Plus en détail

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre ANNEXES

ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre ANNEXES ORDRE NATIONAL DES MÉDECINS Conseil National de l Ordre L ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MEDICALE EN FRANCE ANNEXES Situation au 1 er janvier 2007 Tableau 106 : Effectifs des médecins inscrits à l 0rdre depuis

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 8 octobre 20 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 3 sur 27 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION

Plus en détail

Statistiques trimestrielles PTZ

Statistiques trimestrielles PTZ RÉPARTITIONS RÉGIONALE ET DÉPARTEMENTALE - EFFECTIFS Sous Région Neuf quotité de HLM travaux tranche 1 tranche 2 tranche 3 individuel collectif 1-2 3 ou plus Ardennes 43 21 22 0 10 4 29 43 0 18 25 Aube

Plus en détail

Les chiffres de l ostéopathie en janvier 2011.

Les chiffres de l ostéopathie en janvier 2011. EXCLUSIF : la troisième étude statistique des Ostéopathes de France Les chiffres de l ostéopathie en janvier 2011. Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre. Nombre de pratiiciiens

Plus en détail

EXPÉRIENCE DE L ORGANISME

EXPÉRIENCE DE L ORGANISME AGENCE NATIONALE DE LUTTE CONTRE L'ILLETTRISME SARL AFTLV 220 Parc de Cassan, 95290, L'isle Adam, Île-de-France email: contact@aftlv.com www.aftlv.com Tel: 0975824949 FICHE ACTEUR GÉRANT: Didier cozin

Plus en détail

Nombre de retraités par département, concernés par la baisse de la CSG. Pour pouvoir bénéficier du taux nul, il faut remplir les critères suivants :

Nombre de retraités par département, concernés par la baisse de la CSG. Pour pouvoir bénéficier du taux nul, il faut remplir les critères suivants : retraités par département, concernés par la baisse de la CSG I. Rappel de la mesure L amendement voté en loi de financement de la sécurité sociale vise à modifier les seuils permettant aux personnes retraitées

Plus en détail

Crédits bancaires dans les régions françaises

Crédits bancaires dans les régions françaises Encours des au 31 août 2017* l exportation l équipement France Métropolitaine 12,4 26,8 298,9 459,6 1 063,8 40,2 15,7 7,0 1 924,4 Ile de France 8,9 26,4 182,2 107,1 267,7 20,7 12,7 5,3 631,0 75 Paris 5,5

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LE LOGEMENT DU PERSONNEL

ASSOCIATION POUR LE LOGEMENT DU PERSONNEL ASSOCIATION POUR LE LOGEMENT DU PERSONNEL DES ADMINISTRATIONS FINANCIÈRES Association régie par la loi du 1er juillet 1901 18 avenue Léon Gaumont Valmy 133 75 977 PARIS Cedex 20 Télécopie : 01.57.53.22.12

Plus en détail

L es textes réglementaires successifs portant sur

L es textes réglementaires successifs portant sur La nouvelle carte de l éducation prioritaire : une construction rationalisée L éducation prioritaire La relance de l éducation prioritaire menée en 1998-1999 a conduit à une extension du nombre d établissements

Plus en détail

Répertoire ( / /26) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977

Répertoire ( / /26) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1977 Intérieur ; Direction générale de l'administration ; Direction des personnels, des affaires politiques et de l'administration territoriale ; Sous-direction des affaires politiques ; Bureau Elections, études

Plus en détail

Contingent de promotions à l'échelle de rémunération des professeurs des écoles 2015-2016

Contingent de promotions à l'échelle de rémunération des professeurs des écoles 2015-2016 Fédération Nationale de l Enseignement, de la Culture et de la Formation Professionnelle, de la Confédération Générale du Travail Force Ouvrière SECTION FEDERALE DES SYNDICATS DEPARTEMENTAUX DES PERSONNELS

Plus en détail

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS VOUS VOULEZ EFFECTUER UN DEPOT DE CAPITAL SOCIAL AUPRES DE LA CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS RETROUVEZ VOTRE POLE DE GESTION DES CONSIGNATIONS EN FONCTION DE VOTRE DEPARTEMENT VOTRE DEPARTEMENT VOTRE

Plus en détail

Éducation nationale ( ) Répertoire ( / /10)

Éducation nationale ( ) Répertoire ( / /10) Éducation nationale (1953-1967) Répertoire (19870210/1-19870210/10) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 1987 1 https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/ir/fran_ir_014146 Cet

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LE LOGEMENT DU PERSONNEL

ASSOCIATION POUR LE LOGEMENT DU PERSONNEL ASSOCIATION POUR LE LOGEMENT DU PERSONNEL DES ADMINISTRATIONS FINANCIÈRES Association régie par la loi du 1er juillet 1901 18 avenue Léon Gaumont Valmy 133 75 977 PARIS Cedex 20 Télécopie : 01.57.53.22.12

Plus en détail

CRÉDITS BANCAIRES DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des crédits au 31 juillet 2017 *

CRÉDITS BANCAIRES DANS LES RÉGIONS FRANÇAISES de la clientèle non financière résidente et non-résidente Encours des crédits au 31 juillet 2017 * Le 25 septembre 2017 de France Métropolitaine * 13,5 28,3 301,6 456,7 1 047,5 41,9 16,1 7,5 1 913,1 Ile de France 9,8 27,8 186,6 107,4 262,6 21,1 13,1 5,3 633,6 75 Paris 5,8 19,9 144,6 61,9 90,5 15,9 11,2

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX PREMIER MINISTRE Arrêté du 29 décembre 2009 fixant la liste et le classement par groupes des emplois de direction des directions départementales interministérielles

Plus en détail

Séquence 1 : Découvrir les lieux où j habite. La commune et le département

Séquence 1 : Découvrir les lieux où j habite. La commune et le département Séquence 1 : Découvrir les lieux où j habite. La commune et le département Séance 5 : Le département et la diversité des départements français. 1. Quelle est la diversité géographique des départements

Plus en détail

Les chiffres de l ostéopathie en juillet Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre.

Les chiffres de l ostéopathie en juillet Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre. EXCLUSIF : la quatrième étude statistique des Ostéopathes de France Les chiffres de l ostéopathie en juillet 2012. Ostéopathes exclusifs et personnes autorisées à user du titre. Nombre de prattiiciiens

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE 2011

PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE 2011 PERIODICITE Quotidien N CPPAP 0110 C 86826 PROCÈS-VERBAL DE CONTRÔLE de la des Média PRIX DE VENTE 1,00 ABO FRANCE 330,00 CONTACT PUB. M. GRUDLER Christophe TEL 03.89.32.70.00 ABO ETRANGER FAX DATE CONTROLE

Plus en détail

R.O.F. - Les chiffres de la démographique : Janvier 2014

R.O.F. - Les chiffres de la démographique : Janvier 2014 Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2014 Ostéopathes exclusifs et praticiens autorisés à user du titre Les chiffres par département En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes

Plus en détail

Objet : Classement des départements et des ligues par taux de pénétration Saison

Objet : Classement des départements et des ligues par taux de pénétration Saison NOTE Objet : Classement des départements et des ligues par taux de pénétration Saison 2015-2016 Secteur Licences, 19 janvier 2017 Liste de diffusion : Conseil d Administration, ligues, comités, siège,

Plus en détail

9.1 Les personnels selon leur affectation budgétaire La féminisation du personnel Le personnel enseignant du scolaire : structure par

9.1 Les personnels selon leur affectation budgétaire La féminisation du personnel Le personnel enseignant du scolaire : structure par 9 9 9.1 selon leur affectation budgétaire 290 9.2 La féminisation du personnel 292 9.3 Le personnel enseignant du scolaire : structure par âge 294 9.4 Les enseignants du premier degré public 296 9.5 Les

Plus en détail

Nbre % MOSELLE , , , , , , , , , , ,21

Nbre % MOSELLE , , , , , , , , , , ,21 ALSACE-LORRAINE INSCRITS VOTANTS EXPRIMÉS CGT CFDT FO MOSELLE 1989 1858 524 28,2 497 94,8 120 24,1 249 50,1 128 5,8 1995 1726 461 26,71 427 92,62 84 19,67 137 32,08 77 18,03 129 30,21 MEUSE 1989 545 208

Plus en détail

Fiche 4 : FILIÈRE FISCALE

Fiche 4 : FILIÈRE FISCALE CTPC EMPLOIS DE LA DGFIP (PLF 2010) Fiche 4 : FILIÈRE FISCALE 1. Ventilation des suppressions d emplois par catégorie (suppressions nettes des transferts TP et du redéploiement CF) CATEGORIE DÉPARTEMENT

Plus en détail

Présentation - Définitions

Présentation - Définitions CHAPITRE 9 ÉLÉMENTS DE CONTEXTE Présentation - Définitions 86 9-1 Le contexte européen 88 9-2 Le contexte régional 90 9-3 Le contexte départemental 92 Éléments de contexte PRÉSENTATION En 2014, le PIB

Plus en détail

CHIFFRES DE PARTICIPATION AU CNRD

CHIFFRES DE PARTICIPATION AU CNRD CHIFFRES DE PARTICIPATION AU CNRD 2006-2007 1 Académie d'aix-marseille académique des Alpes Hautes-Alpes Bouche du Rhône Vaucluse de Haute-Provence (n envoie pas de travaux au jury) établissements 2 3

Plus en détail

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire

Liste des laboratoires agréés pour la réalisation des analyses officielles dans le domaine de la microbiologie alimentaire - Dénombrement des micro-organismes aérobies à 30 C (= colonies aérobies = flore aérobie mésophile), Il regroupe les essais - Dénombrement des entérobactéries, suivants: - Dénombrement des Escherichia

Plus en détail

Contenu du fichier «mariages»

Contenu du fichier «mariages» Contenu du fichier «mariages» Liste des s Code Libellé Page AMAR Année de mariage 2 ANAISF Année de naissance de l'épouse 2 ANAISH Année de naissance de l'époux 2 DEPDOM Département de domicile après le

Plus en détail

France. Une petite éclaircie pour l hôtellerie parisienne PERFORMANCES HÔTELIÈRES EN FRANCE NOVEMBRE 2009

France. Une petite éclaircie pour l hôtellerie parisienne PERFORMANCES HÔTELIÈRES EN FRANCE NOVEMBRE 2009 PERFORMANCES HÔTELIÈRES EN FRANCE Une petite éclaircie pour l hôtellerie parisienne Au mois de novembre, l hôtellerie parisienne retrouve des couleurs. Tous les segments, à l exception de l hôtellerie

Plus en détail

ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MÉDICALE EN FRANCE

ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MÉDICALE EN FRANCE ATLAS DE LA DÉMOGRAPHIE MÉDICALE EN FRANCE SITUATION AU 1 ER JANVIER 2015 (CHAPITRE II) CONSEIL NATIONAL DE L ORDRE DES MÉDECINS Dr Patrick BOUET, Président Sous la direction du Dr Jean-François RAULT,

Plus en détail

Eléments de statistiques

Eléments de statistiques Eléments de statistiques Calculés du 18/06/2006 au 01/11/2007 I Statistiques de fonctionnement A Statistiques des pôles accueil et requêtes Page 2 1 Appels reçus des familles Page 2 2 Répartition géographique

Plus en détail

LES INTERNEMENTS PSYCHIATRIQUES EN FRANCE

LES INTERNEMENTS PSYCHIATRIQUES EN FRANCE LES INTERNEMENTS PSYCHIATRIQUES EN FRANCE RAPPORT DE SYNTHÈSE AVRIL 2009 CCDH Commission des Citoyens pour les Droits de l Homme BP 10076 75561 Paris cedex 12 tel : 01 40 01 09 70 site internet : www.ccdh.fr

Plus en détail

Les agressions déclarées par les sapeurs-pompiers volontaires et professionnels en 2013

Les agressions déclarées par les sapeurs-pompiers volontaires et professionnels en 2013 La criminalité en France Rapport annuel 2014 de l ONDRP Les agressions déclarées par les sapeurs-pompiers volontaires et professionnels en 2013 Premier ministre Les agressions déclarées par les sapeurs-pompiers

Plus en détail

Classement des organismes

Classement des organismes Classement des organismes Annexe LC 014-17 25/08/2017 Au 1er Juillet 2017 (classement par ordre alphabétique dans les catégories) Classement des CAF au 1 er juillet 2017 (par catégorie et ordre alphabétique)

Plus en détail

ASSOCIATION FRANCAISE DES PSYCHOMOTRICIENS LIBERAUX L EXERCICE LIBÉRAL DE LA PSYCHOMOTRICITÉ EN FRANCE

ASSOCIATION FRANCAISE DES PSYCHOMOTRICIENS LIBERAUX L EXERCICE LIBÉRAL DE LA PSYCHOMOTRICITÉ EN FRANCE ASSOCIATION FRANCAISE DES PSYCHOMOTRICIENS LIBERAUX L EXERCICE LIBÉRAL DE LA PSYCHOMOTRICITÉ EN FRANCE AU 1er JANVIER 2009 Et AU 31 DÉCEMBRE 2009 Association Française des Psychomotriciens Libéraux L exercice

Plus en détail

Contenu du fichier 2015 «décès»

Contenu du fichier 2015 «décès» Contenu du fichier 2015 «décès» Liste des s Code Libellé Page ACTIV Code activité du décédé 2 ADEC Année de décès 2 ANAIS Année de naissance du décédé 2 DEPDEC Département de décès 2 DEPDOM Département

Plus en détail

SUIVI D ACTIVITE ACTIVITE 2015 Logement Hébergement Synthèse totale

SUIVI D ACTIVITE ACTIVITE 2015 Logement Hébergement Synthèse totale Activité 215 Source : InfoDALo (restitution TS1, données du 18 février 216) SUIVI D ACTIVITE ACTIVITE 215 Logement Hébergement Synthèse totale "logement" "logement" prises Dont nombre de logement et urgents)

Plus en détail

Tableaux de chasse ongulés sauvages saison

Tableaux de chasse ongulés sauvages saison Supplément N 31 4 e trimestre 213 Tableaux de chasse ongulés sauvages saison 212 213 Encore une belle augmentation cette année pour les tableaux de chasse de tous les ongulés sauvages, qui dépassent leurs

Plus en détail

Le marché français. Automobile Bricolage Brun Crédit à la consommation Électroménager Jardinage Meuble Micro-informatique Sport

Le marché français. Automobile Bricolage Brun Crédit à la consommation Électroménager Jardinage Meuble Micro-informatique Sport Le marché français Automobile Bricolage Brun Crédit à la consommation Électroménager Jardinage Meuble Micro-informatique Sport Le marché français La consommation des ménages en France sur les grands marchés

Plus en détail

Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2016

Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2016 Enquête démographique Les chiffres de l'ostéopathie en janvier 2016 Ostéopathes exclusifs et praticiens autorisés à user du titre Les chiffres par département En savoir plus sur le Registre des Ostéopathes

Plus en détail

1. Cour d'appel de Bourges

1. Cour d'appel de Bourges RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DE LA PREFECTURE DE LA NIEVRE RECUEIL SPECIAL AVIS DE CONCOURS DU 5 JANVIER 2005 1. Cour d'appel de Bourges Avis de recrutement sans concours d'agents administratifs des

Plus en détail

Les chiffres clés de la chasse en France

Les chiffres clés de la chasse en France Les chiffres clés de la chasse en France 2006 Chiffres nationaux 2006 +,054 % 1 360 988 en 2006 1 353 627 en 2005 2 ème sport en nombre de licenciés derrière le football et devant la pêche, très loin devant

Plus en détail

Spéciale «éco-prêts à taux zéro»

Spéciale «éco-prêts à taux zéro» Spéciale «éco-prêts à taux zéro» & 1 er trimestre 2016 En, 2 396 éco-prêts à taux zéro (contre 2 682 en 2014) ont bénéficié à des travaux de réhabilitation de systèmes d Assainissement Non Collectif par

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE SÉCURITÉ

DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE SÉCURITÉ MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE NATIONALE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L ADMINISTRATION DU MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE LA ZONE NORD DOSSIER DE CANDIDATURE À UN EMPLOI D ADJOINT DE

Plus en détail

Contenu du fichier 2014 «mariages»

Contenu du fichier 2014 «mariages» Contenu du fichier 2014 «mariages» Liste des s Code Libellé Page AMAR Année de mariage 2 ANAIS1 Année de naissance du conjoint 1 2 ANAIS2 Année de naissance du conjoint 2 2 DEPDOM Département de domicile

Plus en détail

Institutions et acteurs de l action sociale

Institutions et acteurs de l action sociale Institutions et acteurs de l action sociale Marie-Christine Parriat-Sivré IA-IPR de sciences et techniques médico-sociales, et biotechnologies santé-environnement Gwladys Benmoussa Professeur certifiée

Plus en détail

EXPÉRIENCE DE L ORGANISME

EXPÉRIENCE DE L ORGANISME AGENCE NATIONALE DE LUTTE CONTRE L'ILLETTRISME MAYOR 1280 avenue des Platanes, 34970, LATTES, Occitanie Tel: 0467134313 Fax: 0467134313 FICHE ACTEUR PRÉSIDENT: NC NC DIRECTEUR: NC NC RÉFÉRENT ILLETTRISME:

Plus en détail

PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE

PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE PROTECTION DES CAPTAGES PAR DECLARATION D'UTILITE PUBLIQUE Bilan national Nombre de captages Débit des captages (m3/j) protégé protégé 33 825 19 126 56,5 % 18 664 009 12 321 128 66,0 % Proportion de captages

Plus en détail

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement

Fédérations Départementales de la Ligue de l enseignement Fédération Départementale de l Ain (01) Fédération Départementale de l Aisne (2) 03.23.54.53.20 fol02@hotmail.com Fédération Départementale de l Allier (03) 04.70.46.85.23 fal.allier@wanadoo.fr Fédération

Plus en détail

SALAIRES DE REFERENCE ET TAUX MENSUELS D INDEMNISATION. Situation au 30 Septembre 2011

SALAIRES DE REFERENCE ET TAUX MENSUELS D INDEMNISATION. Situation au 30 Septembre 2011 DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS SALAIRES DE REFERENCE ET TAUX MENSUELS D INDEMNISATION FRANCE METROPOLITAINE Situation au 30 Septembre 2011 19 mars 2012 Le salaire mensuel moyen de référence

Plus en détail

Etude de la participation financière des personnes accompagnées exigée par l'aide Sociale départementale pour leur accompagnement social

Etude de la participation financière des personnes accompagnées exigée par l'aide Sociale départementale pour leur accompagnement social Etude de la participation financière des personnes accompagnées exigée par l'aide Sociale départementale pour leur accompagnement social Résultat de l'enquête 2013/2014 auprès des SAVS et SAMSAH du territoire

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ LA RÉPARTITION S EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de serrurerie en France métropolitaine et en

Plus en détail

Liste des centres de traitement MGEN

Liste des centres de traitement MGEN Liste des centres de traitement MGEN Numéro de 1 AIN 934 - Lyon 2 AISNE 935 - Lille 3 ALLIER 934 - Lyon 4 ALPES HTE PROVENCE 913 - Marseille 5 HAUTES ALPES 913 - Marseille 6 ALPES MARITIMES 913 - Marseille

Plus en détail

Contenu du fichier «mariages»

Contenu du fichier «mariages» Contenu du fichier «mariages» Liste des s Code Libellé Page AMAR Année de mariage 2 ANAISF Année de naissance de l'épouse 2 ANAISH Année de naissance de l'époux 2 DEPDOM Département de domicile après le

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Décret n o 2015-1851 du 29 décembre 2015 authentifiant les chiffres des populations de métropole, de la Guadeloupe,

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l environnement, de l énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat.

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l environnement, de l énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l environnement, de l énergie et de la mer, en charge des relations internationales sur le climat Arrêté du fixant les quotas départementaux dans les limites desquelles

Plus en détail

Les déplacements touristiques des Français

Les déplacements touristiques des Français Les déplacements touristiques des Français Les déplacements touristiques des Français 5 L enquête Suivi de la Demande Touristique (SDT) Ce chapitre rassemble les données sur l activité touristique des

Plus en détail

Élections présidentielles de Archives du Conseil constitutionnel (1988). Répertoire numérique du versement ( / /87)

Élections présidentielles de Archives du Conseil constitutionnel (1988). Répertoire numérique du versement ( / /87) Élections présidentielles de. Archives du Conseil constitutionnel (). Répertoire numérique du versement 20020086 (20020086/1-20020086/87) Archives nationales (France) Pierrefitte-sur-Seine 2002 1 https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/siv/ir/fran_ir_009993

Plus en détail

Les opérations d investissement

Les opérations d investissement Ministère de l intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales / DGCL Publication : «Les finances des départements en 2001» Les opérations d investissement Accélération des dépenses d'équipement

Plus en détail

Fiches thématiques. Faits et chiffres

Fiches thématiques. Faits et chiffres Fiches thématiques Faits et chiffres 2008-2009 265 Faits et chiffres 2008-2009 266 1 Emploi public Faits et chiffres 2008-2009 267 Faits et chiffres 2008-2009 268 Thème 1 Emploi public Fiche thématique

Plus en détail

candidats se sont présentés à

candidats se sont présentés à ISSN 1286-9392 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE00.22 JUILLET Le taux de réussite global delasessiondejuinestde79,5. Il augmente de 1,2 point par rapport à 1999 et dépasse même celui de l année 1998 (79,1

Plus en détail

Variables du fichier détail Mariages de l'état Civil

Variables du fichier détail Mariages de l'état Civil Variables du fichier détail Mariages de l'état Civil 1998-2014 Variable Libellé 1998 à 2005 2006 2007 à 2012 2013 et 2014 AMAR Année de mariage X X X X ANAISF Année de naissance de l'épouse X X X ANAISH

Plus en détail

Contenu du fichier «décès»

Contenu du fichier «décès» Contenu du fichier «décès» Liste des s Code Libellé Page ACTIV Code activité du décédé 2 ADEC Année de décès 2 ANAIS Année de naissance du décédé 2 DEPDEC Département de décès 2 DEPDOM Département de domicile

Plus en détail