STRATEGIE D'IMPLANTATION DE LA TPM DANS UNE ENTREPRISE AGROALIMANTAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "STRATEGIE D'IMPLANTATION DE LA TPM DANS UNE ENTREPRISE AGROALIMANTAIRE"

Transcription

1 VALERIE DRVAL STRATEGIE D'IMPLANTATIN DE LA TPM DANS UNE ENTREPRISE AGRALIMANTAIRE Mémire présentée à la Faulté des études supérieures de l'université Laval dans le adre du prgramme de maîtrise en génie méanique pur l'btentin du grade de Maître es sienes (M.S.) DEPARTEMENT DE GENIE MECANIQUE FACULTÉ DE SCIENCES ET GÉNIE UNIVERSITÉ LAVAL QUÉBEC 2010 Valérie Drval, 2010

2 Résumé Ce mémire traite d'une stratégie d'implantatin de la maintenane prdutive ttale à l'intérieur d'une entreprise œuvrant dans le dmaine agralimentaire et dispsant de plusieurs sites de prdutin en Amérique du Nrd. Cette entreprise a nnu une rissane fulgurante mais a néanmins nservé une façn de faire infrmelle que l'n retruve prinipalement dans les petites entreprises. Ses dirigeants snt suvent ntraints de prendre des déisins basées sur l'urgene d'agir et le urt terme, n'ayant pas le temps ni les ressures que néessite une planifiatin stratégique qui tient mpte des impats à lng terme et de la mise en plae des strutures néessaires. Les prinipales diffiultés reliées à e ntexte d'implantatin snt expsées dans e rapprt. La démarhe d'implantatin a débuté par le hix d'une unité de prdutin pilte. Cette unité est séletinnée pur sn aratère démnstratif ainsi que sn persnnel mtivé et vlntaire. Une étude détaillée de ette unité pilte a été réalisée. Cette étude a permis d'examiner les pressus de gestin de la prdutin et de la maintenane ainsi que d'identifier les sures de gaspillage. Un plan d'atin a été mis au pint et a été validé par l'entreprise pur l'implantatin des slutins prpsées. Ce travail a permis de mettre en plae un système d'infrmatin et une standardisatin des prédures assurant une meilleure gestin de l'unité de prdutin étudiée. Des utils d'aide à la déisin nt été mis au pint pur assurer l'aquisitin et le traitement des dnnées reueillies en vue d'amélirer les perfrmanes glbales de l'entreprise. Cette étude a finalement permis à l'entreprise de saisir la ntributin de la maintenane et d'appréier l'envergure du prjet de dépliement de la TPM au sein de tut sn réseau de prdutin. Satisfaite des démarhes entreprises dans le adre du pilte, l'entreprise s'est présentée à un saln sur les bnnes pratiques d'affaire ù nus avns remprté le premier prix du publi pur ntre expsé du prjet.

3 Ill Remeriements Ce mémire a été rendu pssible, premièrement, grâe à l'uverture d'esprit des dirigeants de l'entreprise qui nt ru en e prjet, nus dnnant libre aès aux failités de l'entreprise et à la rihe expériene de sn persnnel. Par ailleurs, e travail n'aurait pas été pensable sans la llabratin et la gentillesse de tut le persnnel, ntamment les emplyés de prdutin de la ligne granla nn-enrbée, l'équipe d'améliratin ntinue, les méaniiens, le labratire, la planifiatin, le magasin, l'ingénierie et les finanes. Tus nt démntré prfessinnalisme et enthusiasme en ayant la patiene de répndre aux nmbreuses questins et sumettant des renseignements supplémentaires. Les éhanges hebdmadaires ave la respnsable de l'améliratin ntinue nt tujurs été rihes en infrmatins et en questinnements permettant de mieux pursuivre le travail amré. L'enadrement de mn direteur de maîtrise, le prfesseur Daud Aït-Kadi, et ses nseils judiieux nt permis de travailler tujurs plus effiaement et mieux saisir la visée du prjet.

4 Table des matières Résumé ii Remeriements iii Table des matières iv Liste des tableaux v Liste des figures vi 1 Intrdutin 7 2 Cnepts de base Maintenane Types de maintenane Les stratégies de maintenane Maintenane Prdutive Ttale (TPM) Généralités Sures de pertes Les indiateurs de perfrmane 2 Explitatin de l'unité de prdutin 26.1 Étapes préliminaires 26.2 Prédé de fabriatin 29. Planifiatin de la prdutin 1.4 Les arrêts de prdutins 2.5 Temps d'arrêts et auses pur Myens palliatifs aux arrêts de prdutin et indiateurs de perfrmane Aquisitin de dnnées autmatique 44.7 Qualité et nfrmité des prduits Variabilité du pids des barres tendres Cntrôle de la qualité 50 4 Maintenane de l'unité de prdutin Maintenane rretive urgente Maintenane rretive (liste de travaux à effetuer) Maintenane préventive Magasin de pièes de rehange Salubrité 66 5 Cnlusin 68 Bibligraphie 7

5 Liste des tableaux Tableau 2-1 : Différene de pereptin entre entre de ût et entre de prfit [1] 18 Tableau -1 : Tableau des mtifs d'éarts et leur imputabilité 4 Tableau -2: Causes d'arrêt, exemples et expliatins 7 Tableau -: Causes et temps d'arrêt en 2005 pur la ligne granla nn-enrbée 9 Tableau -4 : définitin d'un bn prduit 47 Tableau -5 : ensemble des ntrôles de qualité effetués 51 Tableau 5-1 : plan d'atin suivant l'étude de l'état des lieux 71

6 Liste des figures Figure 2-1 : Les types de maintenane 12 Figure 2-2 : Curbe des ûts pur les remplaements rretifs et préventifs 1 Figure 2- : Indiateurs pur situer les résultats de la maintenane [2] 16 Figure 2-4 : Définitin maintenane prdutive ttale 19 Figure 2-5 : Taux de rendement glbal 2 Figure 2-6 : Exemple de alul du TRG 25 Figure -1 : Shéma de la ligne de prdutin de barres granla 4 Figure -2: Arbre de déisin, lassement des auses d'arrêts 8 Figure -: Heures d'arrêt pur trubles méaniques depuis janvier 2004 sur la ligne granla nn-enrbée 41 Figure -4 : Heures d'arrêt pur ajustements méaniques depuis janvier 2004 sur la ligne granla nn-enrbée 41 Figure -5 : Frmulaire d'ajustements 42 Figure -6: Dnnées sur les myens palliatifs 45 Figure -7 : ptins pssibles lrs de prblèmes de prdutin 46 Figure -8: Quantité myenne de rejets par jur, seln le mis, pur Figure 4-1 : Ressures, myens et tâhes de la maintenane 54 Figure 4-2 : Maintenane rretive urgente 55 Figure 4- : Maintenane rretive nn-urgente 56 Figure 4-4: Maintenane préventive 57 Figure 4-5: Cmmande et réeptin des pièes au magasin 64 Figure 4-6: Srtie de pièes du magasin 66

7 1 Intrdutin L'entreprise familiale ii étudiée prduit une grande variété de prduits alimentaires sur plusieurs sites de prdutin en Amérique du Nrd. Chaque site de prdutin fabrique une gamme de prduits distinte. Les unités de prdutin fntinnent sur une base quasi autnme et snt hautement autmatisées. Leurs apaités de prdutin varient seln le prduit. Une ligne de prdutin typique est nstituée de plusieurs équipements et des nvyeurs assurent le transprt du prduit entre les mahines. Le ntrôle des différentes vitesses ainsi qu'une partie de l'inspetin et du retrait des prduits nn-nfrmes, depuis l'arrivée des matières premières jusqu'à la mise en palette, se fait de manière autmatique. Chaque ligne est divisée en pstes de travail ù un pérateur vit au bn fntinnement et au ntrôle de la qualité de tris à six équipements. Les prduits snt fabriqués seln une séquene établie par le servie de planifiatin. Les lts de prdutin snt fntin de l'état des stks et de la demande. Des stks de prduits finis snt prévus pur satisfaire la demande. Le prduit ntient plusieurs ingrédients et les stks divent être gérés ave le plus grand sin, tant à l'apprvisinnement en matières premières que pur l'éulement des prduits finis pur éviter les pertes et assurer la satisfatin de la lientèle. Le respet des dates de péremptin est primrdial ar l'âge est un fateur imprtant de variatin de la qualité tut au lng du pressus de fabriatin. Cela a pur effet de restreindre la taille des lts de prdutin et d'augmenter leur fréquene de mise en fabriatin. Cependant, lrs de la fabriatin, il est imprtant de prendre en mpte les différenes d'allergènes entre les prduits, e qui prlnge les temps de hangement de srte. Lrsque la prdutin passe d'un prduit mprtant un allergène à un prduit qui ne le ntient pas, le nettyage dit être rigureux, e qui engendre des temps de nettyage plus lng et néessite plus de persnnel. La majrité des sites prduisent en ntinu, jur et sir. Le quart de nuit permet nrmalement le nettyage pur assurer une prdutin de qualité ar la nature du prduit

8 8 rend les nvyeurs llants, e qui asinne davantage de rejets. C'est également pendant e quart que snt effetués les hangements d'utillages néessaires aux différentes variétés de prduits. Seln les sites, ils snt réalisés par des pérateurs qualifiés u des méaniiens. asinnellement, lrsque la demande est arue, la prdutin peut se pursuivre pendant le quart de nuit. Il n'est pas aisé, dans le seteur alimentaire, d'effetuer des travaux de maintenane. Les travaux ne peuvent pas être effetués en tut temps ar il faut éviter les atins puvant entraîner la ntaminatin des prduits lrs de leur fabriatin et veiller à prtéger adéquatement la prdutin. La nature du prduit induit une ntrainte supplémentaire lrs des pannes ar le prduit en fabriatin est périssable et sa qualité est altérée après un ertain délai. Ne satisfaisant plus les nrmes requises par la lientèle, il dit être jeté. Ainsi, il faut ajuter au temps néessaire pur la réparatin, le temps néessaire pur redémarrer et aheminer le prduit nfrme. Cei augmente nsidérablement les ûts assiés à la panne. Une équipe de maintenane mpsée de tehniiens et de planifiateurs assure le maintien et la remise en état des différents équipements de l'unité de prdutin. Il y a une équipe par site de prdutin et elle est affetée à plusieurs lignes de prdutin. Les dnnées générées par l'exéutin des interventins de maintenane snt, en partie, saisies manuellement dans le mdule de gestin de la maintenane du prgiiel de gestin intégré SAP et l'histrique des interventins peut ensuite être nsulté. L'équipe de maintenane dispse de téléphnes prtables et d'rdinateurs de phe. Ces derniers permettent de nsulter les tâhes préventives à entreprendre puis de nfirmer leur exéutin et d'insrire des mmentaires. Cependant, es utils ne snt pas utilisés à leur juste valeur par les tehniiens qui y vient plutôt une harge supplémentaire de travail. L'équipe de maintenane de haque site de prdutin dispse d'un magasin de pièes de rehange et d'utillages et d'un par de mahine utils pur effetuer ertains travaux d'ajustement. Il peut y avir transfert de pièes de rehange entre les sites de prdutin seln les besins. L'inventaire de pièes détahées est géré à l'aide de SAP et les muvements d'inventaire snt saisis à l'aide d'un système de leteur ptique. En effet,

9 9 haque pièe est identifiée par un de à barres. La date et l'heure du muvement d'inventaire snt transmises diretement au prgiiel intégré lrsqu'un artile est saisi. L'entreprise a mis sur pied depuis quelques années un prgramme 5S, une llete de dnnées nernant les temps et auses d'arrêt ainsi que des exeries Kaizen spradiques. Cependant, es méthdes ne snt pas appliquées dans une démarhe de qualité glbale et il y a un manque nernant le suivi et l'analyse des dnnées, tant au niveau de la prdutin que de la maintenane. n nstate des launes quant aux bjetifs spéifiques de la maintenane et aux méthdes de llete, d'analyse et d'rdnnanement de ses ativités. Des launes dans les mmuniatins interdépartementales et au niveau du système de llete et d'analyse d'infrmatins relatives à l'effiaité et aux pertes des imités de prdutin snt aussi nstatées. Finalement, il existe peu de traes des ativités d'améliratin réalisées par le passé. L'exemple qui suit expse bien le ntexte atuel de l'entreprise. Il y avait auparavant des pérides de deux semaines d'arrêt planifiées pendant l'été pur effetuer de la maintenane préventive. L'analyse de l'histrique des interventins rretives était effetuée avant ette péride dans le but de réviser et d'amélirer les plans d'entretiens préventifs. En raisn de l'arissement de la prdutin, es arrêts nt été supprimés. La maintenane n'a pas été réinsérée dans le qutidien et l'analyse de l'histrique du rretif ne se fait plus, faute de temps pur réaliser le préventif. La péride de vaanes est maintenant répartie sur deux mis et demi ù les pérateurs réguliers partent en vaanes à tur de rôle et snt remplaés par d'autres, mins expérimentés. C'est un mment très exigeant pur les pérateurs qui vient leur équipe de travaille hanger, pur les remplaçants qui ne snt pas nvenablement frmés et pur l'équipe de maintenane. Cette dernière est très slliitée à ause des erreurs d'pératin induites par le manque de frmatin. Les tehniiens de la maintenane divent alrs délaisser le préventif et ne dispsent plus du temps néessaire pur effetuer des réparatins valables. Dans es nditins, la qualité diminue également et la quantité de prduits nn nfrmes, demandant un temps de retraitement ultérieur, augmente nsidérablement. Ces nstatins snt expliquées en partie par la rissane fulgurante nnue par l'entreprise au urs des dernières années. Étant dnnée la frte demande, l'entreprise s'est

10 10 prinipalement axée sur la prdutin et le dévelppement de nuvelles unités de prdutin. L'entreprise a dévelppée une ulture basée sur un prinipe d'atin/réatin l'bligeant à subir les arrêts et la maintenane plutôt qu'à les planifier. Le défi est d'amener l'entreprise vers un nuveau paradigme fndé sur la réflexin avant l'atin permettant entre autre de frmaliser les pressus, d'amélirer le système de llete de dnnées et de planifier les arrêts et les interventins de maintenane. Avant d'entreprendre un prjet de ette envergure, il faut d'abrd nnaître ertaines ntins thériques relatives au sujet, 'est purqui le hapitre suivant traite des ntins de base de la maintenane et de la maintenane prdutive ttale. Le hapitre tris présente les étapes préliminaires à l'implantatin des prinipes de la TPM, sit le hix d'une unité de prdutin pilte et la frmatin d'un mité de piltage. Ensuite, l'étude de l'état des lieux a permis de déuvrir le fntinnement et l'explitatin de la ligne de prdutin hisie. Nus y expsns les prduits fabriqués, les ntraintes de prdutin, e qui est relatif à la quantité de prduits fabriqués et leurs partiularités, ainsi que les aratéristiques requises pur que le prduit fini sit nfrme aux nrmes de qualité en vigueur dans l'entreprise. Les mesures d'améliratin prpsées et mises en plae relativement à es sujets snt présentées au fur et à mesure. Finalement, le hapitre quatre traite du système de maintenane de l'entreprise. Y snt expsés le fntinnement interne au niveau des pannes, de la maintenane rretive, de la maintenane préventive et de la gestin des pièes de rehange ainsi que les mesures d'améliratin mises en plae dans le adre du prjet.

11 11 2 Cnepts de base Dans le but de mieux mprendre les enjeux reliés à l'implantatin de la TPM u de tute améliratin au niveau de la maintenane, il imprte de nnaître les bases thériques reliées à es sujets. Les setins 2.1 et 2.2 présentent dn les différents aspets du sujet généralement traités dans la littérature. 2.1 Maintenane L'AFNR 1 définit la maintenane mme étant l'ensemble des ativités destinées à maintenir u à rétablir un bien dans un état u dans des nditins dnnées de sûreté de fntinnement pur amplir une fntin requise. Ces ativités snt une mbinaisn d'ativités tehniques, administratives et de management. En effet, la maintenane ne se limite pas seulement aux atins de ntrôle et aux inspetins mais s'étend aussi aux ajustements, aux remplaements préventifs et à la gestin des pièes de rehange néessaires. Les bjetifs de la maintenane snt de prlnger la durée de vie utile des équipements au plus bas ût pssible, d'assurer la qualité et la quantité de prduits fabriqués tut en respetant les délais, d'ptimiser les atins de maintenane tut en ntribuant à la séurité au travail et en respetant l'envirnnement. [8] Cmme le dit Mnhy [7], pur la maintenane, la meilleure panne est elle qui n'arrive pas, une bnne panne est elle que l'n a prévue, la pire panne étant la panne inattendue, au mauvais endrit et au mauvais mment. Les différents types de panne snt entraînés par différents types de maintenane Types de maintenane Plusieurs types de maintenane (figure 1-2) peuvent être appliqués dans l'industrie. Le Assiatin Française de Nrmalisatin

12 12 hix de la maintenane à appliquer dépend des prirités de l'entreprise. Si le temps d'interventin est imprtant et que l'équipement ne dit jamais arrêter peu imprte le prix, les dirigeants rienternt leurs hix vers une maintenane préventive, sit systématique u nditinnelle. Si la maintenane est perçue mme un pids et qu'auune mesure n'a été prise pur amélirer le servie, l'entreprise en sera prbablement enre à subir les pannes et les atins sernt exlusivement rretives. Maintenane! Maintenane Amelirative Maintenane Préventive Maintenane Crretive Maintenane Cnditinnelle Maintenane Systématique Maintenane Préditive Figure 2-1 : Les types de maintenane Dans plusieurs milieux, un équilibre entre rretif et préventif est adpté et 'est à e mment qu'une gestin élairée des atins de maintenane permettra de transfrmer le département de maintenane en entre de réatin de valeur plutôt qu'en entre de ûts. La figure 2-2, mntre le mprtement des ûts par unité de temps en fntin du temps pur les interventins de remplaement préventives et rretives. Il est pssible de nstater que le ût de remplaement rretif par unité de temps de fntinnement augmente ave le temps de fntinnement de l'équipement. En effet, plus le temps avane, plus il y a de risques de bris. Inversement, plus le temps passe et mins les interventins préventives sernt ûteuses par unité de temps. En mbinant les deux ûts, il est pssible de vir qu'il y a un ptimum à atteindre, il est dn imprtant de viser un équilibre

13 1 entre les ûts assiés à une panne et le temps entre les interventins préventives. Cût de remplaement préventif Cût de remplaement rretif Figure 2-2 : Curbe des ûts pur les remplaements rretifs et préventifs Maintenane rretive La maintenane rretive est effetuée après nstatatin d'un bris u d'une panne dans le but de remettre l'équipement en fntin. Aussi appelée la maintenane urative u palliative, elle est subie de façn aléatire et n'est pas planifiable. En d'autres mts, il s'agit de laisser fntinner l'équipement sans entretien jusqu'à la panne. Ce type de maintenane sera réservé à du matériel peu ûteux, nn stratégique pur la prdutin et dnt la panne aurait peu d'influene sur la séurité ainsi qu'aux défaillanes purement aléatires, ne puvant être prévues. Maintenane préventive Il s'agit d'une plitique d'entretien qui s'adresse aux éléments prvquant une perte de prdutin u des ûts d'arrêts imprévisibles mais imprtants et qui est entreprise alrs que le système est enre en état d'pératin. La mise en plae de e type de maintenane

14 14 permet une diminutin des avaries atastrphiques, une meilleure planifiatin des travaux et du persnnel, mins d'imprévus, une harge de travail plus régulière, une meilleure dispnibilité et ainsi une meilleure planifiatin de la prdutin. Deux types de maintenanes préventives snt pssible : systématique et nditinnelle. Maintenane préventive systématique La maintenane préventive systématique est effetuée seln un éhéanier établi en fntin du temps d'pératin u du nmbre de yles de l'équipement. Généralement, e type d'interventin s'adresse aux éléments dnt le ût des pannes est élevé, mais dnt le ût de remplaement est aeptable. L'avantage de e type de maintenane est entre autre d'augmenter la durée de vie des équipements, de diminuer la prbabilité des défaillanes, de diminuer les temps d'arrêts en as de révisin u de panne, de prévenir les interventins de maintenane rretive ûteuse, de diminuer le budget de maintenane et de supprimer les auses d'aidents graves. Pur effetuer la maintenane préventive systématique, il est imprtant d'avir une bnne nnaissane du mprtement du matériel, par exemple de ses mdes de dégradatins, de sn temps myen de bn fntinnement entre deux pannes, et. La péridiité des visites s'établit entre autre par l'étude des lis statistiques de la durée de vie. Exemples d'pératins de maintenane préventive systématique : Le remplaement : de l'huile des bîtes de vitesse, des réduteurs, des méanismes en muvement; des filtres (air, huile, arburant,...); des pièes d'usure nrmale (plaques de glissière, plaquettes de freins, disques d'embrayage, urrie de transmissin,...); des rulements, paliers de rtatin; des ressrts et d'autres pièes sujettes à un phénmène de fatigue méanique u életrique.

15 15 Le réglage et l'étalnnage : des jeux de glissières u des ales d'ajustement; des tensins de urries; des niveaux de pressin hydraulique et pneumatique. Le ntrôle de l'état général : des divers blages; des niveaux d'huile; apparene d'usure u de fissure. Les innvénients de la maintenane préventive systématique snt les révisins nn néessaires entraînant le remplaement de pièes en bn état et les pssibilités de réatin de défauts lrs des remntages. Maintenane préventive nditinnelle La mise en plae d'une maintenane préventive nditinnelle nsiste à identifier et mettre sus surveillane les pints faibles des équipements. Une atin de maintenane est entreprise aussitôt qu'un seuil de dégradatin préétabli est franhi. Ce hix permet de dispser des mpsantes du prduit jusqu'à la limite de leur durée de vie et permet, par nséquene, d'amrtir leur ût ave un prfit maximal. La maintenane préventive nditinnelle s'adresse aux pièes ayant un frt ût de remplaement et puvant être surveillées par des méthdes nn destrutives (mesure et analyse des vibratins, analyses d'huiles, thermgraphie infraruge, et.) Cette méthde permet l'arissement de la durée de vie des pièes par rapprt à une plitique de hangement systématique en ne remplaçant que les pièes atteignant la fin de leur vie utile Les stratégies de maintenane Pur assurer une gestin effiae de la maintenane, il imprte de nnaître préisément les ûts, les perfrmanes et l'effiaité du département. La figure 2- mntre ertains

16 16 fateurs dnt il faut tenir mpte afin d'btenir des indiateurs utiles pur la gestin. Imprtane de la maintenane Cût de maintenane Valeur des immbilisatins brutes atualisées Impat de la maintenane Cût de maintenane Prix de revient des prduits Impliatin de la maintenane Cût de maintenane Valeur ajutée de l'unité de prdutin Fréquene et gravité des pannes Dispnibilité des installatins Manque à prduire Taux d'insatisfatin < r Prdutivité de la maintenane Délai de répnse Purentage de dépannage dans l'ativité Livrabilité des pièes Figure 2- : Indiateurs pur situer les résultats de la maintenane [2] Centre de ût u entre de prfit Une mpagnie peut hisir de lassifier ses unités d'affaires en tant que entre de ût, entre de prfit u entre d'investissement. Les entres de ût de l'entreprise snt les départements qui ajutent des dépenses à l'rganisatin mais ne rapprtent qu'indiretement des prfits. Le département de maintenane est régulièrement nsidéré mme un entre de ût du fait que les ûts snt failes à mesurer. Le danger du entre de ût vient du fait que les dirigeants ne perçivent que les srties d'argent et nt tendane à vulir réduire les ûts u effetuer des upures sans perevir les bénéfies que eux-i rapprtent dans d'autres seteurs de l'entreprise. Cette rédutin peut entraîner une baisse de qualité des servies et éventuellement une baisse des prfits de l'entreprise. Ainsi, les investissements pur de nuveaux équipements, de nuvelles tehnlgies u de la main d'œuvre qualifiée snt diffiiles à justifier auprès de la

17 17 diretin. Inversement, un entre de prfit met en perspetive la perfrmane du département et sa prfitabilité en termes de gains mnétaires. Ainsi, une maintenane bien rganisée sera un fateur imprtant de qualité, de séurité, de respet des délais et de prdutivité. Elle sera un fateur de mpétitivité dans une entreprise évluée. [7] Le tableau 2-1 présente quelques aratéristiques permettant de différenier le entre de ût du entre de prfit.

18 X î- a a> eu u x& < eu ) eu U «9 > V CU U rtxxt U rt x < A) r CD ta C n ) _> 4 ' <D M) _. 1 'C rt *» sn. CD = CJ > j _. > u 7 C g CX s i a. «a rt <u a E. i i "S. rt CX a CD E < 5.8 T CU U T «.2 T» i -<i> 5 Hl u «î s * S.2 'C -eu _. D. «C «. «a t_ S S ^.2 «E CU T (U s J ^ a. E rt < * CJ CJ a. ' r -! C C CJ -CU -~J D. <u -a CJ ' C -rt eu a E E 'CU a -_ <u S E E a. 8 5 rt r j < s w s i < * 8? S s ^* flj CX CJ J J T_S C i CJ B. 2 w > *> «a j 2 a.2 «-5 *_ 2 g _2 S "_ S K ex Ô H *» rt T CD l * ' rt T a Cri a CJ -CJ -CJ > JD CJ s a s =r -a* an J '5 rt CJ J vfjj U ^~' i> x T CJ CX D es ' a> i J g 00 U rt C s eu C eu CJ -eu ed C CJ J» " rt T_i C CJ CJ CD '5. <D T I < CJ (D 5 rt C x^ CJ «"rt (U -eu in < Cl C) *J e 1 < rt flj CJ C > CD > TD R flj S 4» s s CJ E CJ x 'E " CJ x~* CX (D CJ rt "> '2 'S 1? tx rt x flj flj «j CD CJ rt B eb'xs «' 2 ^ '- f 1 - a eu eu es > CJ E J s vqj U -<u C rt >. (U g rt _> T _> fi C B CJ < CJ J Q u i: _J _J S <L> C S. u 'd <u SX CJ T (U ë J _0J H

19 Maintenane Prdutive Ttale (TPM) La TPM est une philsphie de maintenane industrielle dévelppée au Japn dans les années Il s'agit d'un système glbal de maintenane industrielle qui vise l'btentin du rendement maximal des équipements sur tut leur yle de vie tut en diminuant les ûts. Cette reherhe de la perfrmane repse sur la partiipatin de tus les servies et de tut le persnnel à l'effrt mmun. L'esprit de la TPM est de tut mettre en œuvre pur éliminer les pertes diretement à la sure. Des renntres multidisiplinaires snt rganisées pur permettre le partage de l'infrmatin et la reherhe de slutins mmunes. Par le biais de frmatins tehniques et de la standardisatin des méthdes, elle réalise l'améliratin prgressive et ntinue de l'effiaité du servie de maintenane et transfère l'entretien de premier niveau aux pérateurs. La mise en plae d'indiateurs de perfrmane glbaux permet de ibler les seteurs ritiques ù divent être déplyés les effrts puis d'évaluer les résultats btenus. Maintenane : Maintenir en bn état; réparer, nettyer, graisser et aepter d'y nsarer le temps néessaire. Prdutive : Assurer la maintenane tut en prduisant u en pénalisant le mins pssible la prdutin. Ttale Cnsidérer tus les aspets et y assier tut le mnde. Figure 2-4 : Définitin maintenane prdutive ttale Généralités Nakajima [9] explique que depuis la fin de la deuxième guerre mndiale les industries japnaises nt imprté diverses tehniques et méthdes de travail des États-Unis pur les adapter ensuite. Dans le dmaine de la maintenane industrielle, tutes les théries nt été imprtées des États-Unis : la maintenane préventive, puis la maintenane prdutive,

20 20 l'ingénierie de la fiabilité... Ces théries de maintenane industrielles, assimilées et adaptées aux entreprises japnaises, nt ensuite dnné naissane à la TPM u maintenane partiipative de l'ensemble de l'entreprise. La TPM : 1 ) a pur bjetif la réalisatin du rendement glbal maximum de l'équipement, 2) herhe à établir un système glbal de maintenane prdutive pur tute la durée de vie des installatins, ) implique la partiipatin de tutes les divisins, ntamment elles de la neptin, de l'explitatin et de la maintenane, et ei, à tus les niveaux hiérarhiques, des dirigeants aux pérateurs, 4) utilise mme myen de mtivatin les ativités autnmes du persnnel regrupé en «erles». L'entreprise prédera, grâe à l'appliatin de la maintenane prdutive ave la partiipatin de tut le persnnel, à l'arissement du rendement glbal des installatins, à l'améliratin de la qualité et de la séurité, à la rédutin du ût de fabriatin et, par es ativités, à l'améliratin de l'état d'esprit de tut le persnnel. Les entreprises diffèrent seln leur seteur d'ativité ainsi que seln leur ulture et leur véu. Les mdes de prdutin, l'état des installatins, les besins et les prblèmes auxquels elles snt nfrntées, le niveau tehnique de fabriatin et de gestin snt prpres à haune. La prédure et les pints d'appui dans l'appliatin de la TPM divent dn être adaptés à haque milieu. La TPM se bâtie généralement autur des huit piliers suivants : 1 ) Gestin autnme des équipements, 2) Améliratin au as par as, ) Maintenane planifiée, 4) Améliratin du savir-faire, 5) Séurité, nditins de travail et envirnnement,

21 21 6) Maîtrise de la qualité, 7) Maîtrise de la neptin, 8) TPM dans les bureaux Sures de pertes La meilleure façn d'amélirer le rendement de prdutin à mindre ût est d'éliminer les sures de pertes. Seln Nakajima [9], il existe six sures de pertes dans l'industrie. Pannes Préparatifs et réglages Arrêts mineurs et marhes à vide Ralentissements Défauts et réparatins des prduits Faible rendement des redémarrages Pertes de rendements dues aux pannes Il s'agit du dysfntinnement partiel u ttal d'un équipement u d'un utillage. Il peut advenir des pannes pntuelles et des pannes hrniques. Bien que les pannes pntuelles génèrent suvent de plus grandes pertes à urt terme, il est imprtant de tenir mpte de l'aumulatin de pannes hrniques lrsqu'un bilan de la situatin est dressé. En effet, elles-i peuvent paraître d'imprtane minime, mais il faut additinner l'effet de haune d'entre elles pur avir une vue d'ensemble. L'bjetif à atteindre est «zér panne». Pur réduire les pertes dues aux pannes, il s'agit d'amélirer la fiabilité et la maintenabilité du système. Pertes dues à la mise en plae et aux réglages Les hangements de prdutin néessitent généralement des hangements d'utillages et de paramètres de prdutin. Les temps d'arrêts relatifs à es hangements snt sure de perte, en plus des défauts générés par les ajustements et les réglages. La standardisatin des équipements et des méthdes de hangement d'utils permet une rédutin des temps d'attente. De plus, la simplifiatin des pératins, mme par exemple les préparatifs en

22 22 un seul muvement et les SMED, ntribue aussi à la diminutin de e type de perte. Pertes dues à des arrêts mineurs et à la marhe à vide Les arrêts mineurs snt des petits arrêts qui ne perturbent que temprairement la ligne de prdutin et qui snt failement réglable. Dans ette atégrie, il est pssible de retruver les déréglages, les arrêts pur redresser un prduit qui se présente mal u pur ramasser un prduit tmbé, l'alimentatin d'une mahine en ingrédients (lle, étiquettes), et. Il faut alrs une légère interventin pur permettre à la prdutin de reprendre nrmalement. Ce genre d'arrêt n'est suvent pas mptabilisé dans les pertes pare qu'il est diffiile à répertrier et aussi pare que les respnsables ne le tiennent pas pur imprtant étant dnnée sa failité de réslutin et le temps d'interventin néessaire. Pertes dues aux ralentissements Il est pssible de nstater les pertes dues aux ralentissements lrsqu'un équipement n'est pas péré à sa vitesse de prdutin nminale. C'est parfis le as lrsque l'équipement subit un prblème méanique u lrsque des ennuis de qualités snt épruvés. Ces pertes peuvent aussi être dues au fait que la vitesse nminale d'explitatin n'est pas nnue. Il s'agit d'une sure de perte puvant amélirer grandement le rendement des installatins. Pur e faire, il s'agit d'augmenter graduellement la vitesse d'pératin des équipements et de slutinner un à un les prblèmes latents qui se présentent. Pertes dues aux défauts de qualité et aux réparatins Ce snt les prduits qui ne respetent pas les nrmes de qualité sit à ause du prédé de fabriatin u enre à ause d'une réparatin. Ave e type de perte, il faut aussi tenir mpte des temps de retraitement et de la matière supplémentaire parfis néessaire pur rriger le prduit. Si le prduit n'est pas retuhable, il faut tenir mpte des pertes en termes de main d'euvre, de temps d'équipement utilisés ainsi que de matière.

Les caractéristiques de la demande

Les caractéristiques de la demande LLeess pprriinniippaalleess aarraattéérriissttiiqquueess ddeess m maarrhhééss dduu llggeem meenntt àà llaa R Rééuunniinn Les initatins fisales à l investissement immbilier dans les DOM permettent depuis

Plus en détail

A suivre au cours de la thèse : Proposés le plus souvent sur les centres en deux blocs de deux jours mais aussi de façon indépendante et un par un.

A suivre au cours de la thèse : Proposés le plus souvent sur les centres en deux blocs de deux jours mais aussi de façon indépendante et un par un. 4 - :..===- --_ I -=-_ -_-..., '";==-. -_ SIENE & IMPAT La frmatin MIS TeR Quatre mdules d'une jurnée (7 heures) haun. Ml: Optimiser sa reherhe en 1ST M2 : Gérer sa bibligraphie M3: mmuniquer ses résultats

Plus en détail

Chap II : La gestion de stock

Chap II : La gestion de stock www.lgistiquetn.me.ma Chap II : La gestin de stck I. Les pératins de la gestin du stck : La gestin du stck d une entreprise dit être réalisée avec sin pur être capable en permanence de cnnaitre l état

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

TAI054 Utiliser un logiciel de gestion de parc (généralités) TABLE DES MATIERES

TAI054 Utiliser un logiciel de gestion de parc (généralités) TABLE DES MATIERES Apprt d infrmatins et de cnnaissances TAI054 Utiliser un lgiciel de gestin de parc (généralités) TABLE DES MATIERES 1 INTRODUCTION... 2 2 FONCTIONS DES LOGICIELS DE GESTION DE PARC... 3 2.1 ACQUISITION

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : MQ 2003 03 69 0223 Catégrie : C* Dernière mdificatin : 07/01/16 TITRE DU CQPM : Chargé(e) de maintenance industrielle 1. Objectif

Plus en détail

Document d information

Document d information Dcument d infrmatin Dépôt du rapprt du Bureau du vérificateur général sur la vérificatin de gestin de l Administratin de la Chambre Au sujet de la vérificatin Prtée La vérificatin avait pur but d examiner

Plus en détail

PROFIL / UTILISATION FIXE MOBILE NOMADE

PROFIL / UTILISATION FIXE MOBILE NOMADE PC de bureau vs. PC prtable : lequel chisir? C est certainement la questin que se pse n imprte quel utilisateur achetant sn premier rdinateur u vulant le renuveler : dis-je acheter un PC de bureau u un

Plus en détail

DESTINE A USAGE TECHNICIEN BL UNIQUEMENT

DESTINE A USAGE TECHNICIEN BL UNIQUEMENT Windws bakup Smmaire 1. INSTALLATION ES OUTILS 2 2. CONFIGURATION E LA SAUVEGARE. 4 3. LA RESTAURATION E FICHIERS 8 4. LA RESTAURATION SYSTEME 11 5. PROBLEMES EVENTUELS : 16 ESTINE A USAGE TECHNICIEN BL

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021)

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021) Intrductin Ce plan pluriannuel expse les grandes lignes de la stratégie des Services à l enfance Grandir ensemble pur prévenir et éliminer les bstacles à l accessibilité afin de répndre aux exigences actuelles

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

Nouveautés apportées à l assessment-tool

Nouveautés apportées à l assessment-tool Nuveautés apprtées à l assessment-tl La dcumentatin et les utils d aide de Friendly Wrk Space snt régulièrement révisés, actualisés et dévelppés. Ainsi, la directive a une nuvelle fis été mise à jur en

Plus en détail

Guide de démarrage V2.0 Fev 2015

Guide de démarrage V2.0 Fev 2015 Suivez ces étapes simples pur avir vtre entreprise fnctinnelle immédiatement. Cntents Général... 2 Cmment cela fnctinne -il... 2 Cmment faire pur pinçnner?... 2 À qui servent les butns?... 2 J'ai besin

Plus en détail

PRÉSENTATION DU CONCEPT E-LOSTBAG

PRÉSENTATION DU CONCEPT E-LOSTBAG PRÉSENTATION DU CONCEPT E-LOSTBAG 1 1- LES CHIFFRES Aujurd hui, 82 000 bagages snt perdus chaque jur dans le mnde, 13 % ne snt jamais retruvés. La première cause de perte est due aux étiquettes arrachées.

Plus en détail

L efficacité est-elle soluble dans la formation?

L efficacité est-elle soluble dans la formation? L efficacité est-elle sluble dans la frmatin? Diagnstic, enjeux et perspectives du cncept d efficacité en frmatin 10 e Université d Hiver de la Frmatin prfessinnelle Arles, 23 janvier 2008 Françis-Marie

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace

Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace Une fis l espace créé par le CRDP, il y a un certain nmbre de travaux à prévir avant de puvir l utiliser avec les étudiants. D une manière générale,

Plus en détail

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn Chapitre 6 Les grupes au cœur de LinkedIn Purqui les grupes snt-ils assimilés au cœur de LinkedIn? Parce que ce snt les grupes qui génèrent le plus d interactins. C est au sein des grupes que vus puvez

Plus en détail

Fiche pratique N 5. «Elaboration des outils d évaluation des compétences» De quoi s agit-il? 1. Démarche de mise en œuvre

Fiche pratique N 5. «Elaboration des outils d évaluation des compétences» De quoi s agit-il? 1. Démarche de mise en œuvre Fiche pratique N 5 «Elabratin des utils d évaluatin des cmpétences» De qui s agit-il? 1 Evaluer des cmpétences cnsiste, en un instant T, à apprécier le niveau d acquisitin u de maîtrise des cmpétences

Plus en détail

CORRECTION D URGENCE D UN APPAREIL MÉDICAL ACTION NÉCESSAIRE DÉFIBRILLATEUR LIFEPAK 1000

CORRECTION D URGENCE D UN APPAREIL MÉDICAL ACTION NÉCESSAIRE DÉFIBRILLATEUR LIFEPAK 1000 CORRECTION D URGENCE D UN APPAREIL MÉDICAL ACTION NÉCESSAIRE DÉFIBRILLATEUR LIFEPAK 1000 Mai 2015 URGENT Transmettez immédiatement cette lettre aux respnsables de l entretien et du cntrôle des défibrillateurs

Plus en détail

Programme de surveillance : Développement professionnel Document explicatif

Programme de surveillance : Développement professionnel Document explicatif Prgramme de surveillance : Dévelppement prfessinnel Dcument explicatif DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL Questinnaire d aut-inspectin«(qai) Plan d atteinte des standards (PAS) Plan de prise en charge du patient

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien Cohorte 2012-2013 PLAN DE FORMATION Frmatin : Le rôle du superviseur au qutidien Chrte 2012-2013 1. Prblématiques ayant engendré le besin de frmatin Dans le passé, n recherchait des superviseurs cmpétents au plan technique.

Plus en détail

Centre e-learning HES-SO

Centre e-learning HES-SO Installer le lgiciel Ht Ptates - Décmpresser le fichier winhtpt60.zip - Lancer le Setup - Suivre la prcédure prpsée par l assistant Chisir le type d exercice Ht Ptates Ce lgiciel prpse cinq types de questinnaires

Plus en détail

Termes de Référence Consultant Intégré CDS SA

Termes de Référence Consultant Intégré CDS SA Termes de Référence Cnsultant Intégré CDS SA Date de Démarrage: 1 Septembre 2013 Durée: 3 mis avec une pssible extensin à 6 mis maximum Objectif : L bjectif du recrutement du Cnsultant intégré est de sutenir

Plus en détail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d ptin sur pste de travail 1 Ce que vus devez savir À Partir de la versin 7.16.00, l arrière scène des ptins de pste de travail vnt se cmprter différemment.

Plus en détail

Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage

Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pour les volontaires en recherche et sauvetage . Garde côtière auxiliaire canadienne Directive - Crédit d'impôt pur les vlntaires en recherche et sauvetage Objectif De furnir aux assciatins réginales de la GCAC des directives pur déterminer, enregistrer

Plus en détail

Migration vers Windows 7 : toujours un sujet de préoccupation pour les professionnels de l informatique

Migration vers Windows 7 : toujours un sujet de préoccupation pour les professionnels de l informatique Migratin vers Windws 7 : tujurs un sujet de préccupatin pur les prfessinnels de l infrmatique Smmaire.. Généralités. 1 Envirnnements de desktp. 2 Niveau d avancement de l implémentatin 3 Ressurces et planificatin

Plus en détail

SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2

SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2 SECONDAIRE : ÉCONOMIE DISTRIBUTION DU REVENU AU CANADA : ACTIVITÉ 1 DE 2 Objectif : Cette activité se divise en deux parties. Dans la première activité, les élèves cmprendrnt ce qu est le revenu. Ils explrernt

Plus en détail

Cycle d informations et d échanges

Cycle d informations et d échanges La gestin financière des établissements d enseignement supérieur et de recherche Fiche n 8 : Les cmptables publics : l agent cmptable principal, les agents cmptables secndaires et les régisseurs Ainsi

Plus en détail

FONCTION MISE EN OEUVRE : ETUDE DU PANNEAU SOLAIRE

FONCTION MISE EN OEUVRE : ETUDE DU PANNEAU SOLAIRE FONCTION MISE EN OEUVRE : ETUDE DU PANNEAU SOLAIRE 1 - BUT Ce TP a pur but de mettre en œuvre une installatin électrique alimentée par un panneau slaire. Cette étude cmprendra : L analyse du besin en énergie

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

Proposition de services. ZAC de la Tuque Tél. 05 53 68 52 66 Fax 05 53 67 57 26 www.da47.fr

Proposition de services. ZAC de la Tuque Tél. 05 53 68 52 66 Fax 05 53 67 57 26 www.da47.fr Prpsitin de services ZAC de la Tuque Tél. 05 53 68 52 66 Fax 05 53 67 57 26 www.da47.fr 1 Smmaire DA 47 Distributin Autmatique Histrique Parc et Références Clients Engagements Ntre prestatin de service

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

Dmtique et Nrme X10: Un myen de cmmander les appareils de la maisn sans câblage supplémentaire Intrductin Tut le mnde rêve de puvir autmatiser plusieurs fnctins de sa maisn (allumer la lumière, uvrir la

Plus en détail

- Le service aux tables. - Le service rapide & commande pour emporter. - Le service à l auto. - La livraison. o Voir le feuillet Livraison.

- Le service aux tables. - Le service rapide & commande pour emporter. - Le service à l auto. - La livraison. o Voir le feuillet Livraison. Pint De Vente Lgiciel de gestin Les Lgiciels Velce, Vtre gestinnaire La versatilité, la simplicité et la rapidité de ntre pint de vente, ne fnt pas qu amélirer vtre service à la clientèle, elles permettent

Plus en détail

Création d un formulaire PDF dans LibreOffice (4.0.5.2)

Création d un formulaire PDF dans LibreOffice (4.0.5.2) Créatin d un frmulaire PDF dans LibreOffice (4.0.5.2) Pur créer un frmulaire PDF Démarrez LibreOffice 4, puis débuter un nuveau dcument texte (LibreOffice Writer). Figure 1 Dans le menu «Affichage», à

Plus en détail

KDJHU HQHUJ\ manuel de l'xwlolvdteur tebis

KDJHU HQHUJ\ manuel de l'xwlolvdteur tebis manuel de l' teur tebis SOMMAIRE SOMMAIRE Page 1. PRESENTATION GENERALE DU SITE HAGER-ENERGY... 2 2. CONNEXION AU SITE... 3 3.... 4 3.1 COMPTE... 4 3.2 PAGE D ACCUEIL... 5 3.3 APPAREILS... 5 3.4 MON LOGEMENT...

Plus en détail

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN

POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN POLITIQUE ET PROCÉDURE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION DU PERSONNEL DE SOUTIEN Appruvé par le Cmité de directin du Cégep de Saint-Jérôme en nvembre 2014 TABLE DES MATIERES 1. ÉNONCÉ... 3 2. OBJECTIFS...

Plus en détail

2. Trouvez la version du firmware que vous souhaitez télécharger dans la rubrique Boot From CD, correspondant à votre modèle de SSD.

2. Trouvez la version du firmware que vous souhaitez télécharger dans la rubrique Boot From CD, correspondant à votre modèle de SSD. Changements apprtés par le firmware: Fiabilité du prduit amélirée Réslutin de l anmalie causant de brèves pauses intermittentes chez certains utilisateurs. INTRODUCTION Ce dcument décrit la prcedure permettant

Plus en détail

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI dévelpper Mes capacités SécuriSer mn avenir prfessinnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI Savir évluer dans sn empli u rebndir pur en retruver un Les réalités bservées auprès de nmbreux

Plus en détail

Label guide Version: 11 2014

Label guide Version: 11 2014 Label guide Versin: 11 2014 Le ClimatePartner Label guide 2 Sur ClimatePartner ClimatePartner est l'un des furnisseurs leaders en matière de slutins d'entreprises pur la prtectin du climat et aide les

Plus en détail

1 OBJET DE LA CONSULTATION

1 OBJET DE LA CONSULTATION CONSULTATION DANS LE CADRE DE L ASSISTANCE SYSTEME ENVIRONNEMENTS INFORMATIQUES Z/OS, UNIX, WINDOWS AU CTIG (INRA DE JOUY EN JOSAS) 1 OBJET DE LA CONSULTATION Le CTIG suhaite btenir une assistance système

Plus en détail

Le déploiement du télétravail alterné au commercial passage

Le déploiement du télétravail alterné au commercial passage Le dépliement du télétravail alterné au cmmercial passage Principes, cnditins et mdalités CE Cmmercial France décembre 2014 Les bjectifs du Télétravail alterné Purqui l entreprise dévelppe-t-elle le télétravail

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Financer le transport en commun dans le Grand Montréal. Sommaire

DOCUMENT DE TRAVAIL. Financer le transport en commun dans le Grand Montréal. Sommaire Financer le transprt en cmmun dans le Grand Mntréal Smmaire Mémire de la Sciété de transprt de Laval, en cllabratin avec la Ville de Laval Présenté à la cmmissin du transprt de la Cmmunauté métrplitaine

Plus en détail

Management intégré de la Qualité, de la Sécurité, de l Environnement :

Management intégré de la Qualité, de la Sécurité, de l Environnement : Revue annuelle (dcument de synthèse) de l année 2008 : (1 er ctbre 2007 30 Septembre 2008) Management intégré de la Qualité, de la Sécurité, de l Envirnnement : La surveillance, la mesure et le suivi du

Plus en détail

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE et de LICENCE Révisin le 22 juin 2012 TABLE DES MATIÈRES But... 2 Définitin... 2 Aperçu... 2 Particularités... 3 Crédits de licence... 4 Délai d exécutin

Plus en détail

L élève passe cette soutenance orale du TPE dans son lycée, sauf pour ceux des établissements hors contrat.

L élève passe cette soutenance orale du TPE dans son lycée, sauf pour ceux des établissements hors contrat. Une fis la prductin écrite et la synthèse du TPE rendus, il faut préparer la sutenance rale! Pur t aider, nus avns demandé à Carl, une prfesseure de SVT qui fait partie chaque année d un jury de TPE, de

Plus en détail

TVA Luxembourg à pàrtir 01/2015 Statut: 28 novembre 2014

TVA Luxembourg à pàrtir 01/2015 Statut: 28 novembre 2014 TVA Luxemburg à pàrtir 01/2015 Statut: 28 nvembre 2014 Table de matière 1. Avant-prps... 2 2. Exigences... 2 3. Qui est cncerné?... 2 4. Cnversin des nuveaux taux de TVA... 2 5. Mdificatin en détail...

Plus en détail

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI APPROCHE D INTERVENTION ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET SANS EMPLOI DANS L OFFRE DE SERVICE D EMPLOI-QUÉBEC O RIENTATIONS 1. CONTEXTE Des éléments nt permis d btenir un psitinnement cncernant

Plus en détail

Le partage des locaux dans l école

Le partage des locaux dans l école Le partage des lcaux dans l écle Canevas de prtcle Prémisses : L écle est un milieu d apprentissage privilégié pur les enfants. Avec l intrductin des services de garde en milieu sclaire, leur plus grande

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB. SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France

NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB. SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France 1 NOTE DE CADRAGE APPEL A PROJET AUX ASSOCIATIONS : MISE EN PLACE DU DISPOSITIF CITESLAB SUR LES 14 QUARTIERS PRIORITAIRES DE FORT-DE-France Date limite de dépôts des dssiers : 24 juillet 2013 à 12h00

Plus en détail

Programme de suivi et contrôle des factures publiques d électricité. Appel à manifestation d intérêt

Programme de suivi et contrôle des factures publiques d électricité. Appel à manifestation d intérêt Prgramme de suivi et cntrôle des factures publiques d électricité Appel à manifestatin d intérêt Mars 2011 1 TABLE DES MATIERES 1 JUSTIFICATION DU PROGRAMME...3 2 DEFINITION DU PROGRAMME...4 2.1 LE CONTENU

Plus en détail

Objectif de la formation. Public visé. Modalités d inscription

Objectif de la formation. Public visé. Modalités d inscription Cursus Spa Manager Prgramme pédaggique Saisn 2012 Objectif de la frmatin Dans un cntexte de pleine crissance, les entreprises du secteur du bien être snt à la recherche d un persnnel hautement qualifié,

Plus en détail

Construire une feuille de calculs (suite)

Construire une feuille de calculs (suite) Cnstruire une feuille de calculs (suite) 1. La mise en frme cnditinnelle La mise en frme cnditinnelle permet de mdifier certains paramètres du frmat d une cellule lrsque le cntenu de la cellule satisfait

Plus en détail

Entretien de bilan en 10 e année. Dossier pour les parents. Evaluation faite par Nom, prénom de l élève Classe Ecole. Erziehungsdirektion

Entretien de bilan en 10 e année. Dossier pour les parents. Evaluation faite par Nom, prénom de l élève Classe Ecole. Erziehungsdirektion Erziehungsdirektin Directin de l instructin des publique Kantns du cantn Bern de Berne Amt für Kindergarten, Vlksschule Office de l enseignement und Beratung présclaire et bligatire, du cnseil et de l

Plus en détail

ÉTUDIANTS EN SITUATION DE

ÉTUDIANTS EN SITUATION DE ANNEXE 10 ÉTUDIANTS EN SITUATION DE HANDICAP EN STAGE Exemple de frmatin adressée aux enseignants du cllégial. Présentatin par le centre cllégial de sutien à l intégratin de l Est du Québec ccsi@cegep-ste-fy.qc.ca

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Accompagnement. des projets d investissement

Accompagnement. des projets d investissement Accmpagnement des stratégies Dévelppement internatinal Assistance technique - Organisatin Accmpagnement des prjets d investissement Viabilité écnmique et financière BK CONSULTANTS 2002-2014 NECESSITE D

Plus en détail

Coaching Professionnel. Franck Struyf

Coaching Professionnel. Franck Struyf Caching Prfessinnel Franck Struyf L'expérience, ce n'est pas ce qui arrive à quelqu'un, c'est ce que quelqu'un fait avec ce qui lui arrive. (Aldus Huxley) Expériences Persnnelles Je m appelle Franck Struyf

Plus en détail

DÉCLARATION D'ADMISSION EN CAS D'ADMISSION DANS UN HÔPITAL PSYCHIATRIQUE

DÉCLARATION D'ADMISSION EN CAS D'ADMISSION DANS UN HÔPITAL PSYCHIATRIQUE DÉCLARATION D'ADMISSION EN CAS D'ADMISSION DANS UN HÔPITAL PSYCHIATRIQUE HOPITAL NEURO PSYCHIATRIQUE SAINT MARTIN RUE SAINT HUBERT 84 5100 DAVE-NAMUR 72098615 1. Objectif de la déclaratin d'admissin :

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

SAP SAP ERP SAP ERP FINANCIALS

SAP SAP ERP SAP ERP FINANCIALS SAP SAP prpse une gamme cmplète d'applicatins d'entreprises et de slutins Business pur répndre à vs besins pératinnels en terme de gestin d'entreprise. Xerya intervient sur SAP ERP et SAP Business intelligence

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE TECHNICO-AGRONOMIQUE

OFFRE DE SERVICE TECHNICO-AGRONOMIQUE OFFRE DE SERVICE TECHNICO-AGRONOMIQUE SPÉCIALISÉ EN SERRES par Grupe Hrticle Ledux Inc. DESCRIPTION DU BESOIN Ntre ffre permet de cuvrir les besins nn jurnaliers mais habituellement requis en serres pur

Plus en détail

Bourse Étienne-Beauclair Banque Nationale

Bourse Étienne-Beauclair Banque Nationale La Burse Étienne-Beauclair Banque Natinale Burse d' excellence destinée aux persnnes ayant une déficience visuelle pur la réalisatin de prjets nvateurs 15 000 $ Dépsez vs candidatures entre Le 15 décembre

Plus en détail

La collaboration se définie comme : Personne qui concourt à l'activité professionnelle d'une autre personne de manière ponctuelle ou continue.

La collaboration se définie comme : Personne qui concourt à l'activité professionnelle d'une autre personne de manière ponctuelle ou continue. F.I.S.P.A. Cllabratin IDE - AS Textes de référence Le décret du 27 juillet 2004 définissant les actes de la prfessin infirmier: article R 4311-4 CSP : définitin de la ntin de cllabratin La circulaire 96-31

Plus en détail

Les Français et l autopartage

Les Français et l autopartage Les Français et l autpartage Sndage réalisé par pur LEVEE D EMBARGO IMMEDIATE Cntact BVA : Julie Catilln Directrice d études de BVA Opinin 01.71.16.88.34 Méthdlgie Recueil Enquête réalisée auprès d un

Plus en détail

Détermination des performances techniques des fourneaux utilisés au Bénin par la technique d ébullition de l eau.

Détermination des performances techniques des fourneaux utilisés au Bénin par la technique d ébullition de l eau. Déterminatin des perfrmanes tehniques des furneaux utilisés au Bénin par la tehnique d ébullitin de l eau. Malahimi ANJORIN 1*, Christphe AWANTO 1, Latif FAGBEMI 1, Aristide C. HOUNGAN 1, Mihel FEIDT 2

Plus en détail

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier?

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier? 22 ctbre 2007 EN PRATIQUE : 10 QUESTIONS REPONSES SUR LA MIF 1. Quels snt les principaux apprts de la MIF pur le particulier? 2. Quels prduits snt cncernés? 3. En qui cnsiste l évaluatin du client? 4.

Plus en détail

La Conduite de Projet Informatique

La Conduite de Projet Informatique La Cnduite de Prjet Infrmatique La Ntin de Prjet Un prjet est un prcessus unique qui cnsiste en un ensemble d activités qui snt crdnnées, maitrisées, qui cmprte une date de début et de fin. Le prjet est

Plus en détail

Ecrire un post. Tutoriel WordPress v2.0. http://bmaconcept.alsteens.be - email : bmaconcept@alsteens.be. 25/06/2007 Fiche 03

Ecrire un post. Tutoriel WordPress v2.0. http://bmaconcept.alsteens.be - email : bmaconcept@alsteens.be. 25/06/2007 Fiche 03 Tutriel WrdPress v2.0 25/06/2007 Fiche 03 http://bmacncept.alsteens.be - email : bmacncept@alsteens.be Ecrire un pst. Pur écrire un pst, cnnectez-vus en tant qu administrateur u éditeur en fnctin des drits

Plus en détail

DEMANDE DE PERMIS DE TOURNAGE

DEMANDE DE PERMIS DE TOURNAGE DEMANDE DE PERMIS DE TOURNAGE (MAISON DE PRODUCTION) (ADRESSE) Identifiée ci-après cmme Ici dûment représentée par (Nm en lettres mulées du respnsable de la demande) Cnvient et s engage

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs MSc avec prjet supervisé en marketing Lignes directrices à l intentin des étudiants et prfesseurs Le prjet supervisé Avec mémire u avec prjet supervisé, la M. Sc. en gestin mène, au chix de chacun, à des

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

Choisir un coach-mentor

Choisir un coach-mentor Ce texte est une traductin d un dcument prduit par Assciatin f Cach Training Organizatins (ACTO)( www.actnline.cm), et endssé par Internatinal Cach Federatin (ICF). Dans ce texte le masculin inclut le

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ADEME D'UN DIAGNOSTIC ÉNERGÉTIQUE DANS L INDUSTRIE

CAHIER DES CHARGES ADEME D'UN DIAGNOSTIC ÉNERGÉTIQUE DANS L INDUSTRIE CAHIER DES CHARGES ADEME D'UN DIAGNOSTIC ÉNERGÉTIQUE DANS L INDUSTRIE INTRODUCTION Dans le cadre de la relance de la plitique de maîtrise de l énergie, l ADEME suhaite inciter les acteurs industriels à

Plus en détail

Note à l attention des agents de droit public et des salariés sous statut CANSSM de la Caisse des dépôts et consignations

Note à l attention des agents de droit public et des salariés sous statut CANSSM de la Caisse des dépôts et consignations www.caissedesdepts.fr DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 03 SEPTEMBRE 2009 DE L ETABLISSEMENT PUBLIC Pôle gestin Administrative DHGA30 secteur du temps, des absences De la maladie et des accidents de service

Plus en détail

2. L application territoriale de ce principe de neutralité carbone

2. L application territoriale de ce principe de neutralité carbone PREMIER MINISTRE MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE SECRETARIAT D ETAT A L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DÉLÉGATION INTERMINISTÉRIELLE À L AMÉNAGEMENT

Plus en détail

Service de maintenance et de support

Service de maintenance et de support Service de maintenance et de supprt Entre les sussignés La sciété Intelimedia, Ci-après dénmmée (Le mainteneur) d une part, Et La sciété XXXXXXXXX, Ci-après dénmmée (Le client) d autre part, Il a été cnvenu

Plus en détail

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire Utiliser les activités de curs de Mdle : le Questinnaire CETTE PROCEDURE DÉCRIT LA MISE EN PLACE ET L UTILISATION DE L ACTIVITÉ DE COURS «QUESTIONNAIRE». PRE-REQUIS : Prcédure «Démarrer sur Mdle» DÉFINITION

Plus en détail

Charte de fonctionnement du dispositif EVREST

Charte de fonctionnement du dispositif EVREST Charte de fnctinnement du dispsitif EVREST POURQUOI? Cette charte vise à fixer les engagements que divent respecter les utilisateurs et rganisateurs du dispsitif Evrest, cncernant : les cnditins de participatin

Plus en détail

Municipalité de La Pêche Procédure de municipalisation d un chemin privé PMCP 04-07-2012

Municipalité de La Pêche Procédure de municipalisation d un chemin privé PMCP 04-07-2012 PMCP 04-07-2012 Aût 2012 Réslutin 12-425 Table des matières 1. Faire signer une pétitin-requête par des prpriétaires, résidents et bénéficiaires des travaux... 1 2. Dépôt de la pétitin au cnseil... 2 3.

Plus en détail

LE RVER EN UN COUP D ŒIL

LE RVER EN UN COUP D ŒIL LE RVER EN UN COUP D ŒIL Le terme RVER est l acrnyme pur Régime Vlntaire d Epargne-Retraite. C est un nuveau régime de retraite régi par la Li sur les régimes vlntaires d'épargneretraite (Li sur les RVER)

Plus en détail

FICHE DE POSTE Frigoriste coordonnateur opérationnel

FICHE DE POSTE Frigoriste coordonnateur opérationnel 1/5 1/ ORGANISATION DU POSTE 1.1/ Métier : Frigriste / climaticien(ne) d'installatin et de maintenance avec missins de crdinatin le 1.2/ Pste : Nm de la persnne recrutée : Grade : Agent de Maîtrise 1.3/

Plus en détail

Nous proposons 3 syntaxes au choix :

Nous proposons 3 syntaxes au choix : Slutin d envi de SMS Dcumentatin technique 1. Créatin et gestin de cmpte 2. Envi par email 3. Envi via l interface Web 4. Envi par cmmande http 5. Envi via le lgiciel 123SMS 6. Publipstage SMS persnnalisés

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL 2015

PLAN DE TRAVAIL 2015 ASSOCIATION LIRE ET ECRIRE SECTION LA COTE PLAN DE TRAVAIL 2015 Situatin de la sectin à fin 2015 La cmmissin vaudise a amrcé cette année un imprtant travail de cllabratin cncrète et d harmnisatin. Ces

Plus en détail

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation

Directive et procédure : Gestion du centre de documentation DSPR-DIR-02-01 Manuel de gestin Directive et prcédure : Expéditeur : Persnnel visé : Respnsable de sa mise en applicatin : Directin des services prfessinnels et de réadaptatin Persnnel du CR La Myriade

Plus en détail

Réalisation du site Web de L Association pour une Solidarité Syndicale de l'école Polytechnique (ASSEP)

Réalisation du site Web de L Association pour une Solidarité Syndicale de l'école Polytechnique (ASSEP) Réalisatin du site Web de L Assciatin pur une Slidarité Syndicale de l'écle Plytechnique (ASSEP) Appel d ffres pur le chix d un furnisseur 9 décembre 2015 Tables des matières 1. Infrmatin préliminaire

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Analyse des Dnnées du Cmmerce Extérieur Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE ANALYSE DES DONNEES DU COMMERCE EXTERIEUR DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE

Plus en détail

Aucune distinction entre un logiciel développé et en maintenance par GEOBOX SA et un logiciel uniquement revendu par GEOBOX SA.

Aucune distinction entre un logiciel développé et en maintenance par GEOBOX SA et un logiciel uniquement revendu par GEOBOX SA. Winterthur, le 1.1.2010 Cnditins générales GEOBOX SA Technpark Winterthur Jägerstrasse 2 8406 Winterthur 1 Objet du cntrat GEOBOX SA furnit des prestatins à ses clients dans le but d assurer, autant pur

Plus en détail

ITIL 2011 Mise en production, contrôle et validation (RCV) avec certification 5 jours (anglais et français)

ITIL 2011 Mise en production, contrôle et validation (RCV) avec certification 5 jours (anglais et français) ITIL 2011 Mise en prductin, cntrôle et validatin (RCV) avec certificatin 5 jurs (anglais et français) Vue d ensemble de la frmatin ITIL est un ensemble de cnseils sur les meilleures pratiques, devenu un

Plus en détail

Staffer une randonnée roller

Staffer une randonnée roller Staffer une randnnée rller Queue de rand Tête de rand Eclaireur / Vlant Directin de la rand Chef sécu 1) Les 4 rôles pssibles d un staffeur : Chef de randnnée : (chasuble jaune avec brassard) Le chef de

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER)

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) Chapitre 3 : Page d accueil La page d accueil est la page d entrée sur le site internet Que cntient-elle? Menu principal (haut gauche) Cmme pur tutes les

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT Réfrme des retraites La cessatin prgressive d activité Guide de la cessatin prgressive d activité des fnctinnaires et des agents nn titulaires

Plus en détail

Transformation / Production

Transformation / Production Cnditins d admissibilité : Catégrie : Transfrmatin / Prductin Être cityen canadien u résident permanent; Démarrer une nuvelle entreprise dans le secteur de la transfrmatin et / u de la prductin; Démntrer

Plus en détail

Crèche Les Petits Pas

Crèche Les Petits Pas Crèche Les Petits Pas Règlement intérieur Smmaire 1- Généralités 2- Calendrier d uverture et hraires 2.1 Calendrier 2.2 Hraires 3- Fnctinnement 3.1 Place des parents 3.2 Alimentatin 3.3 Décharge des parents

Plus en détail

de tracer des formes géométriques facilement et proprement telles que traits, flèches, cercle. ; o de surligner ; o d effacer sélectivement.

de tracer des formes géométriques facilement et proprement telles que traits, flèches, cercle. ; o de surligner ; o d effacer sélectivement. Retur au site académique Aix-Marseille Histire et Gégraphie Le tableau blanc interactif (TBI) Niveaux d'utilisatin et évaluatin du B2i Valérie Warzager Le 5 septembre 2010 Prfesseure au Cllège Henry Walln

Plus en détail