Développement durable et agroalimentaire Partage d expériences en Basse-Normandie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Développement durable et agroalimentaire Partage d expériences en Basse-Normandie"

Transcription

1 Jeanne Courouble avec la participation de l AFNOR Développement durable et agroalimentaire Partage d expériences en Basse-Normandie Publibook

2 Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires PARIS France Tél. : +33 (0) IDDN.FR R.P Cet ouvrage a fait l objet d une première publication aux Éditions Publibook en 2010

3

4

5 Ce guide a été réalisé à l initiative de l ANEA Association Normande des Entreprises Alimentaires Grâce à un cofinancement de l Union Européenne au titre du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) et du Fonds Régional d Aide aux Investissements immatériels et à l amélioration de l environnement des P.M.E. agroalimentaires (F.R.A.I) Direction Régionale de l Alimentation de l Agriculture et de la Forêt de Basse-Normandie et avec la confiance et l appui sans faille du Conseil Régional de Basse-Normandie et de la DRIRE de Basse-Normandie 7

6

7 Sommaire Préface Remerciements I. Penser et agir ensemble pour le développement durable ANEA, IRQUA-Normandie, ADRIA-Normandie et ARDEFA : penser et agir ensemble pour le développement durable Les enjeux de la filière agroalimentaire au 21 e siècle Les enjeux du développement durable Les acteurs de l écosystème agroalimentaire en Basse-Normandie II. Pratique du développement durable en Basse-Normandie L entreprise et son management L entreprise et ses partenaires L entreprise et l environnement L entreprise et sa gestion des ressources humaines L entreprise et ses produits L entreprise et ses marchés L entreprise de demain III. S organiser, s informer Le cadre Le diagnostic développement durable Exploiter et valoriser Apprendre et échanger

8

9 Préface Nous sommes ce que nous mangeons. Cela peut paraître un lieu commun mais c est surtout vrai, tellement vrai. Que nous avons oublié cette évidence! Pourquoi avons-nous laissé dénaturer ce que nous mangeons à ce point? Pourquoi avons-nous apporté si peu d attention à cette chose essentielle qu est la nourriture? Pourquoi n avons-nous mis en œuvre, dans les champs et les étables, que le pire de ce que nous offraient le savoir technique et l industrie? Pourquoi avons-nous cherché à produire toujours plus, le plus souvent au détriment du bien commun et de l avenir? Parce que nous avons laissé l économie dicter notre conduite. Alors que l économie ne constitue qu un aspect de nos sociétés humaines et que l agriculture ne peut être réduite à sa seule dimension économique. Que les sols, l eau, l énergie du vivant forment un écosystème dont les hommes ne sont qu une des composantes, qu un des maillons. Parce que tout est vivant et tout est lié. Parce que tout ce que nous mangeons est ou a été vivant. C est pour cela que ce recueil de bonnes pratiques des meilleures entreprises agroalimentaires de Basse-Normandie est un ouvrage utile. Parce que 11

10 chaque exemple qu il présente nous montre un chemin qui nous permet de sortir de l impasse destructrice dans laquelle nous nous sommes collectivement fourvoyés. Au fil des pages, on découvre comment l agriculture et l élevage, ses paysans et ses entreprises peuvent redevenir durables, comment les cycles naturels et les chaînes alimentaires peuvent retrouver leur prééminence sur les circuits économiques. À tous, je dis bravo et merci. Yann Arthus-Bertrand Président de la fondation GoodPlanet 1 1 GoodPlanet est une fondation reconnue d utilité publique, présidée par Yann Arthus-Bertrand. Elle œuvre à la sensibilisation et à l éducation du public à l environnement. Olivier Milhomme, responsable éditorial et scientifique et toute son équipe ont apporté un précieux soutien à nos travaux. 12

11 Remerciements Remerciements à Laurent Beauvais Président du Conseil Régional et à Yves Geffroy Directeur de la DRAAF Basse- Normandie pour leur confiance dans la jeune association qu est l ANEA et leurs encouragements en faveur du développement durable, ainsi que pour leur soutien financier. C est à eux que nous devons la publication du présent ouvrage. Compliments à tous les chefs d entreprise et à leurs collaborateurs qui ont nourri ce livre de leurs expériences. Ils se sont prêtés avec générosité, enthousiasme et sincérité, au jeu des interviews, apportant ainsi leur précieuse contribution en illustrant notre propos par des cas concrets. Ces expériences «frappées au coin du bon sens» sont autant de pistes de progrès qui montrent que le développement durable est avant tout une nouvelle forme de management impliquant toutes les forces vives de l entreprise. Nous avons pu échanger sur ces pistes d amélioration, les ressentis, les apports ou les souhaits non encore réalisés voire les frustrations. Cités ou non dans ce livre, qu ils en soient tous ici remerciés. 13

12 Remerciements aussi à la convivialité et à la volonté globale de «bien faire ensemble» qui a permis la richesse du partenariat avec l apport de chacun pour la réussite de cette première action dans l agroalimentaire, en l occurrence. À Isabelle David-Buchet, directrice d IRQUA-Normandie et à ses équipes. À Sylvie Sibiril et Patricia Lege de l ADRIA-Normandie. À Séverine Prodhomme, directrice de l ARDEFA qui a rejoint ce collectif pour y apporter son expérience «humaine», et à André Jeanbrun d AFCE qui a fait bénéficier le groupe de son expérience. Puisse cette «première», menée dans l intelligence collective, être suivie de nouveaux engagements des entrepreneurs et de nouveaux partenariats. Merci aussi à celles et ceux qui ont veillé à nous faciliter la tâche et suivi discrètement mais efficacement les dossiers : Charlotte Pelois et Pascal Jacques de l ANEA, Elsa Lunzenfichter de IRQUA-Normandie. Remerciements à Magalie Tralan et Jean-Baptiste Finidori pour la contribution AFNOR. Un grand merci à Gérard Lebaudy, Président de la commission ANEA, qui a apporté son éclairage si pertinent et ses encouragements. 14

13 Et des remerciements tout particuliers, à Christiane Audic, déléguée générale de l ANEA pour la générosité avec laquelle elle s est impliquée, offrant son temps et son talent. Merci à tous ceux qui ont participé à cette aventure collective et à tous ceux qui la rejoindront. Merci à vous lecteur, acteur d un monde durable. Bertrand Declomesnil Président de l ANEA et de l ARDEFA Une partie des bénéfices générés par la vente de ce guide sera reversée à des associations œuvrant au développement durable. 15

14

15 I. Penser et agir ensemble pour le développement durable 17

16

Le Crédit-bail mobilier dans les procédures collectives

Le Crédit-bail mobilier dans les procédures collectives Aimé Diaka Le Crédit-bail mobilier dans les procédures collectives Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

Les Francs-maçons et leur religion Publibook

Les Francs-maçons et leur religion Publibook Jacques Duchenne Les Francs-maçons et leur religion Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé

Plus en détail

XX IÈME EDITION. Bernard Ramanantsoa Directeur Général d HEC Paris

XX IÈME EDITION. Bernard Ramanantsoa Directeur Général d HEC Paris 3 En 2005, trois étudiants de l école lançaient sur le campus le premier Class Gift des Elèves, illustrant par leur action solidaire l entraide qui fait la force du réseau HEC. Jamais démenti depuis, cet

Plus en détail

Une démarche engagée dans le cadre du Réseau Rural bas-normand

Une démarche engagée dans le cadre du Réseau Rural bas-normand Longtemps dédiés au monde agricole, les espaces ruraux ont connu ces dernières années des transformations, dues notamment, à l arrivée de nouveaux habitants, néo-ruraux pour la plupart. L espace rural

Plus en détail

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Sécurité Sanitaire des Aliments Saint-Pierre, le 19 novembre 2013 Olivier BOUTOU Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Faisons connaissance Missions au sein d AFNOR Animation de formation

Plus en détail

Communauté Finance & Gestion Table ronde

Communauté Finance & Gestion Table ronde Communauté Finance & Gestion Table ronde Quand le réseau se met au service du financement Marie FAGUET notrepetiteentreprise.com Thierry BONNET - Finance Utile Pierre Henri SOLER UNILEND Pascal SANCHEZ

Plus en détail

Un Certain chemin de vie

Un Certain chemin de vie E. Bertrand Feumetio Anicet Bongo Ondimba Un Certain chemin de vie Méditation sur l action, la condition et la nature humaines Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités

De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités Organisateurs : Partenaires : Des outils d accompagnement Des outils de financement Zoom

Plus en détail

Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance

Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la sous-traitance Septembre 2010 1 SOMMAIRE 1. Présentation de la Médiation des relations inter-entreprises industrielles et de la soustraitance

Plus en détail

Edito. Le CELSA adhère à Culture Papier

Edito. Le CELSA adhère à Culture Papier EDITO BREVES ZOOM ADHERENT CONTACT COMMISSIONS AGENDA LA PRESSE ET NOUS Edito Le CELSA adhère à Culture Papier Mardi 6 décembre, Culture Papier et le CELSA, l Ecole en Sciences de l Information et de la

Plus en détail

Agriculture et Finances

Agriculture et Finances Agriculture et Finances Quelles régulations pour une allocation optimale des capitaux? Cahier n 12 Présentation générale du Cahier Dans les systèmes d économie de marché des pays développés comme des pays

Plus en détail

Investir, Épargner et Produire durablement :

Investir, Épargner et Produire durablement : Investir, Épargner et Produire durablement : les territoires relèvent le défi Repères pour l action LES CAHIERS DE L OBSERVATOIRE N 7 Investir, Épargner et Produire durablement : les territoires relèvent

Plus en détail

10 ème Forum IES 2010 Enjeux et Perspectives de l Intelligence Economique Au carrefour des Pratiques REIMS 6-8 octobre 2010

10 ème Forum IES 2010 Enjeux et Perspectives de l Intelligence Economique Au carrefour des Pratiques REIMS 6-8 octobre 2010 10 ème Forum IES 2010 Enjeux et Perspectives de l Intelligence Economique Au carrefour des Pratiques REIMS 6-8 octobre 2010 Mission Chanvre pour le Cluster Beaujolais Numéro de la communication : IES-2010-28

Plus en détail

Fondation GoodPlanet Programme Action Carbone. Présentation des projets de compensation carbone

Fondation GoodPlanet Programme Action Carbone. Présentation des projets de compensation carbone Fondation GoodPlanet Programme Action Carbone Présentation des projets de compensation carbone Fondation GoodPlanet Mettre l écologie au cœur des consciences Fondée en juillet 2005 par Yann Arthus-Bertrand

Plus en détail

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export ACTION : - Nature (nationale/régionale) ; - Descriptif du contenu (éventuelles sous-actions ou phases

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS

LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE les programmes européens LES FONDS EUROPÉENS STRUCTURELS ET D INVESTISSEMENT AU SERVICE DE LA STRATÉGIE EUROPE 2020 Stratégie

Plus en détail

Intrants médicamenteux en agriculture et en santé : les écosystèmes microbiens sont-ils un problème ou une solution?

Intrants médicamenteux en agriculture et en santé : les écosystèmes microbiens sont-ils un problème ou une solution? Les Rencontres de l Inra au Salon de l agriculture Intrants médicamenteux en agriculture et en santé : les écosystèmes microbiens sont-ils un problème ou une solution? Lundi 23 février 2015 Programme 14h30

Plus en détail

Comptabilité générale de l entreprise

Comptabilité générale de l entreprise Wilson Makaya Comptabilité générale de l entreprise Système comptable OHADA Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions

Plus en détail

PRÉSENTATION EXPRESS - TFE - VERCAMMEN AUGUSTIN - 3TID1 - DWM

PRÉSENTATION EXPRESS - TFE - VERCAMMEN AUGUSTIN - 3TID1 - DWM PRÉSENTATION EXPRESS - TFE - [ Catégorie ] AMÉLIORER LE MONDE + [ Choix du sujet ] RÉALISER UN SITE PERMETTANT DE SENSIBILISER LES UTILISATEURS AUX GASPILLAGES DANS LA FILIÈRE AGROALIMENTAIRE [ Choix du

Plus en détail

Le fonds de dotation. Titre. www.artisandumonde.org

Le fonds de dotation. Titre. www.artisandumonde.org Le fonds de dotation d Artisans du Monde Faire un don Pour construire un monde plus juste au Nord comme au Sud Titre Crédit photo : Ellas Cuentan www.artisandumonde.org 1 Fonds de dotation d Artisans du

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

Nos actions citoyennes. En tant qu acteur majeur de la filière électrique nous nous devons d agir pour la protection de la planète.

Nos actions citoyennes. En tant qu acteur majeur de la filière électrique nous nous devons d agir pour la protection de la planète. Nos actions citoyennes En tant qu acteur majeur de la filière électrique nous nous devons d agir pour la protection de la planète. Le développement durable, plus que des paroles, une stratégie Les 2 grands

Plus en détail

Retenir les meilleurs talents

Retenir les meilleurs talents Adecco Finance Focus Retenir les meilleurs talents Lundi matin, 9 h Vous vous réjouissez de commencer une nouvelle semaine de travail productif. Vous êtes en pleine forme. Alors que vous entamez votre

Plus en détail

Question avec des mots clés. La réponse de ResEnTer. Entreprises. Simplifier les relations. Monter en maturité/thémathique

Question avec des mots clés. La réponse de ResEnTer. Entreprises. Simplifier les relations. Monter en maturité/thémathique La communauté au service de l intêret général Question avec des mots clés La réponse de ResEnTer Favoriser les circuits courts Evaluer impact socio-économiques Mettre en relation les acteurs Entreprises

Plus en détail

L Essentiel des techniques du commerce international

L Essentiel des techniques du commerce international Désiré Loth L Essentiel des techniques du commerce international Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

DE MÉMÉ À JEAN-NOËL GUÉRINI

DE MÉMÉ À JEAN-NOËL GUÉRINI Marie-Hélène Porri DE MÉMÉ À JEAN-NOËL GUÉRINI Un plagiat? Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur

Plus en détail

Smart city. Smart agriculture. Construire aujourd hui le monde de demain!

Smart city. Smart agriculture. Construire aujourd hui le monde de demain! Smart city Smart agriculture Construire aujourd hui le monde de demain! Dossier de presse 2014 La nouvelle relation à l énergie sera forcément à contre- courant puisqu elle ne pourra s appuyer sur des

Plus en détail

Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général

Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général Version du 30-01 08h30 Monsieur l Ambassadeur, Monsieur le Consul général, Madame la Conseillère, Chers

Plus en détail

LA TRAME VERTE ET BLEUE DU NORD-PAS DE CALAIS

LA TRAME VERTE ET BLEUE DU NORD-PAS DE CALAIS LA TRAME VERTE ET BLEUE DU NORD-PAS DE CALAIS 1 Les objectifs opérationnels de la Trame Verte et Bleue Connaître Observer Evaluer Restaurer, préserver et gérer les cœurs de nature La Trame Verte et Bleue,

Plus en détail

MASTERCLASS PI. CNCPI Vendredi 28 mars 2014

MASTERCLASS PI. CNCPI Vendredi 28 mars 2014 MASTERCLASS PI CNCPI Vendredi 28 mars 2014 Les services de l INPI De l information à la sensibilisation 2013 L information 155 000 appels 73 000 mails 34 000 Rendez-vous La formation : 352 sensibilisations

Plus en détail

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)»

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Investissements d avenir Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Appel à projets «Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires» Volet compétitif «Initiatives

Plus en détail

CRISE DES HYDROCARBURES

CRISE DES HYDROCARBURES CRISE DES HYDROCARBURES -RETEX- DIRECCTE de Zone de Défense Ouest MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE -11/10 au 15/10 DIRECCTE de Zone

Plus en détail

COMMENT ARRIVER A L EFFET/IMPACT dans un état fragile en voie de développement? Étude de cas: bassin de MousGque HaïG

COMMENT ARRIVER A L EFFET/IMPACT dans un état fragile en voie de développement? Étude de cas: bassin de MousGque HaïG COMMENT ARRIVER A L EFFET/IMPACT dans un état fragile en voie de développement? Étude de cas: bassin de MousGque HaïG Julien Deroy Jeudi 16 octobre 2014 Contexte d HaïG 76% de la popula,on: < 2$US/jr Importa,ons

Plus en détail

Votre Contact presse Marie Charlotte MAUGAIN 02 96 75 11 54 // marie charlotte.maugain@cotesdarmor.cci.fr

Votre Contact presse Marie Charlotte MAUGAIN 02 96 75 11 54 // marie charlotte.maugain@cotesdarmor.cci.fr L événement web de l année! Attirer, séduire, fidéliser Ce vieux concept marketing, s il reste toujours d actualité, est bouleversé par les nouveaux usages web de vos clients. Pendant longtemps, le e commerce

Plus en détail

Management Opérationnel. Programme de Management Spécialisé

Management Opérationnel. Programme de Management Spécialisé Management Opérationnel Programme de Management Spécialisé ESSEC Business School Depuis sa création en 1907, l ESSEC cultive un modèle spécifique fondé sur une identité et des valeurs fortes : l innovation,

Plus en détail

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable «Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde» Gandhi works et n n a lo y b a B n o ti a ci o ss a L Babyloan

Plus en détail

MASTÈRE SPÉCIALISÉ MANAGEMENT DE LA CHAÎNE LOGISTIQUE. opening minds, opening worlds. MS accrédité par la Conférence des Grandes Ecoles LE HAVRE

MASTÈRE SPÉCIALISÉ MANAGEMENT DE LA CHAÎNE LOGISTIQUE. opening minds, opening worlds. MS accrédité par la Conférence des Grandes Ecoles LE HAVRE MASTÈRE SPÉCIALISÉ MANAGEMENT DE LA CHAÎNE LOGISTIQUE LE HAVRE MS accrédité par la Conférence des Grandes Ecoles opening minds, opening worlds Objectifs du programme Former des managers capables de gérer

Plus en détail

Isabelle Canivet. Bien rédiger. web. pour le. ... et améliorer son référencement naturel. Préface et contribution de Sébastien Billard

Isabelle Canivet. Bien rédiger. web. pour le. ... et améliorer son référencement naturel. Préface et contribution de Sébastien Billard Isabelle Canivet Bien rédiger web pour le... et améliorer son référencement naturel Préface et contribution de Sébastien Billard Avant-propos De maux en mots : droit de hauteur Il y a quelques années de

Plus en détail

NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL

NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL 2014 NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL GOUVERNANCE DES MOTS ET DES ACTES Nous avons voulu traduire cette année notre bilan par des mots et derrière chaque mot des actes. C est notre ambition chaque

Plus en détail

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite Dossier de Presse,,,, Une école indépendante, laïque et gratuite Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole K Une nouvelle chance pour des enfants de pouvoir apprendre dans les meilleures conditions. Ecole

Plus en détail

ENSEMBLE REVITALISONS NOS ORGANISATIONS. Par nos relations, nos perceptions, nos actions

ENSEMBLE REVITALISONS NOS ORGANISATIONS. Par nos relations, nos perceptions, nos actions ENSEMBLE REVITALISONS NOS ORGANISATIONS Par nos relations, nos perceptions, nos actions LES ENJEUX DU XXI siècle Enjeux pour lesquels nous nous mobilisons. Notre humanité vit de profondes ruptures, culturelles,

Plus en détail

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 01. Bpifrance en bref 02. L offre pour les entreprises innovantes L investissement

Plus en détail

Principles Impératif Juillet 2009. Les principes de gestion et de «leadership» chez Nestlé

Principles Impératif Juillet 2009. Les principes de gestion et de «leadership» chez Nestlé Principles Impératif Juillet 2009 Les principes de gestion et de «leadership» chez Nestlé Principles Impératif Juillet 2009 Fonction émettrice Département des Ressources humaines Auteur/département émetteur

Plus en détail

JOURNEE DE FORMATION : CONNAITRE LES TENDANCES EN RESTAURATION

JOURNEE DE FORMATION : CONNAITRE LES TENDANCES EN RESTAURATION JOURNEE DE FORMATION : CONNAITRE LES TENDANCES EN RESTAURATION Dans le cadre du contrat de filière de l industrie agroalimentaire coordonné par la Région Nord-Pas de Calais et la DRAAF, le pôle d excellence

Plus en détail

Aucun territoire n est désespéré

Aucun territoire n est désespéré Aucun territoire n est désespéré Yves Lion Grand Prix de l urbanisme 2007 Nominés François Grether, David Mangin, Nicolas Michelin et Laurent Théry Sous la direction d Ariella Masboungi Parenthèses Le

Plus en détail

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE O Reilly Consultants est un cabinet de conseil en gestion des ressources humaines, formation et coaching qui vise à réconcilier l épanouissement individuel : Accompagner les individus dans la réappropriation

Plus en détail

Intelligence economique Levier de competitivite

Intelligence economique Levier de competitivite Intelligence economique Levier de competitivite 1 Dispositifs offensifs Innovation Export Accompagnement au développement des entreprises. 2 Accompagnement au développement des entreprises ARI. (avance

Plus en détail

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire

Intervention de Marisol TOURAINE. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des. femmes. Maison de Santé Pluridisciplinaire 1 Intervention de Marisol TOURAINE Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Maison de Santé Pluridisciplinaire Magny-en-Vexin Vendredi 20 février 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

L aventure de l international : Entreprises et Pôles/Clusters témoignent

L aventure de l international : Entreprises et Pôles/Clusters témoignent Nos partenaires L aventure de l international : Entreprises et Pôles/Clusters témoignent Intervenant : Jean-Baptiste Anginot Directeur Général - société ECOFIT Animatrice : Sylvie Hevia Conseillère en

Plus en détail

ARIA Languedoc-Roussillon. Atelier CRM / Fidélisation

ARIA Languedoc-Roussillon. Atelier CRM / Fidélisation ARIA Languedoc-Roussillon Atelier CRM / Fidélisation «Gestion de la Relation Clients : Les nouvelles Définition et bonnes technologies pratiques» au service de votre NELIS, Philippe Rossi développement

Plus en détail

1 5 : M A 15 minutes d'avance

1 5 : M A 15 minutes d'avance 15 minutes, c est peu dans une journee mais c est juste le temps qu il nous faut pour preparer l avenir... Magalie PETIT CONSEIL EN DEVELOPPEMENT COMMERCIAL ET COLLECTE DE FONDS M A 1 5 : 15:MA est une

Plus en détail

Guide ALSACE. L Europe peut vous aider avec le FEDER, le FSE, le FEADER et le FEP

Guide ALSACE. L Europe peut vous aider avec le FEDER, le FSE, le FEADER et le FEP Guide Vous êtes chef d entreprise et vous avez besoin d un financement pour votre projet? L Europe peut vous aider avec le FEDER, le FSE, le FEADER et le FEP ALSACE Sommaire Connaissez-vous le FEDER, le

Plus en détail

Via le Pack export 2012

Via le Pack export 2012 Via le Pack export 2012 «La Région facilite l accès des entreprises régionales aux marchés internationaux en conduisant une politique active d appui aux exportateurs. Elle accompagne les initiatives des

Plus en détail

Formation Logistique Transport

Formation Logistique Transport CONSEIL ET FORMATION POUR LES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES Formation Logistique Transport Qualité Démarches de progrès Développement des compétences Sécurité des personnes Catalogue de Formations 2015

Plus en détail

Stimuler l accès au crédit des artisans avec la pré-garantie SIAGI

Stimuler l accès au crédit des artisans avec la pré-garantie SIAGI DOSSIER PRESSE 1 9 j u i n 2 0 1 3 Stimuler l accès au crédit des artisans avec la pré-garantie SIAGI Signature des protocoles de collaboration entre la SIAGI et les Chambres de métiers et de l artisanat

Plus en détail

Archivage électronique et valeur probatoire

Archivage électronique et valeur probatoire Archivage électronique et valeur probatoire Livre blanc Archivage électronique et valeur probatoire Livre blanc 2 Sommaire 1 Introduction 3 2 Archive et archivage 5 2.1 Qu est-ce qu une archive? 5 2.2

Plus en détail

Révélez l actif qui est en vous

Révélez l actif qui est en vous Révélez l actif qui est en vous *Votre service régional > formation > Basse-Normandie Dans un monde du travail qui exige de plus en plus de compétences, la Région Basse-Normandie fait de la formation professionnelle

Plus en détail

Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche

Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche ÉDITORIAL Pour la Corse et pour la France, une démocratie politique et sociale vraiment neuve Dans ce nouveau siècle, aussi inégalitaire que le précédent mais aussi riche de réalisations possibles, la

Plus en détail

UTILISATION CONTEMPORAINE DU CHEVAL DE TRAIT

UTILISATION CONTEMPORAINE DU CHEVAL DE TRAIT Le cheval, UTILISATION CONTEMPORAINE DU CHEVAL DE TRAIT un moteur d insertion écologique, durable, économique, créatif... Une énergie renouvelable. Un brin d Histoire... Les années de Gloire et le déclin.

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Définitions Un peu d histoire Quelques chiffres, les acteurs La finance solidaire Définitions L économie sociale et solidaire (ESS) rassemble deux concepts, rappelé dans

Plus en détail

Les dispositifs financiers d innovation en faveur des PME. CISIT 6 novembre 2014

Les dispositifs financiers d innovation en faveur des PME. CISIT 6 novembre 2014 Les dispositifs financiers d innovation en faveur des PME CISIT 6 novembre 2014 01. Qui sommes-nous? Bpifrance plus près des entrepreneurs 42 implantations régionales 90% des décisions prises dans les

Plus en détail

Food & Allied GROUP. L éthique au sein du groupe Food & Allied

Food & Allied GROUP. L éthique au sein du groupe Food & Allied Food & Allied GROUP L éthique au sein du groupe Food & Allied QUI SOMMES-NOUS? Porté par un élan d entrepreneur et une volonté réelle de contribuer au développement du pays à la hauteur de ses moyens,

Plus en détail

Les Master Class du Club THOT programme 2012 2014

Les Master Class du Club THOT programme 2012 2014 CREATIS, résidence d entrepreneurs culturels, ouverte depuis mai 2012 au 7 e étage de la Gaité Lyrique, accueille une vingtaine de jeunes entreprises de la culture. Les entrepreneurs sont insérés dans

Plus en détail

L évaluation des biocides à l Anses

L évaluation des biocides à l Anses L évaluation des biocides à l Anses Catherine Gourlay-Francé Direction des produits réglementés 23 juin 2015 L Anses Agence nationale de sécurité sanitaire de l alimentation, de l environnement et du travail

Plus en détail

CENTRE DE RECHERCHE GRENOBLE RHÔNE-ALPES

CENTRE DE RECHERCHE GRENOBLE RHÔNE-ALPES informatiques d Inria CENTRE DE RECHERCHE GRENOBLE RHÔNE-ALPES Table des matières 1. Préambule...3 2. Définitions...3 3. Domaine d application...4 4. Autorisation d accès aux ressources informatiques...5

Plus en détail

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Sommaire Edito Présentation du Welcome City Lab Le Welcome City Lab: les chiffres Paris&CO La nouvelle promotion de startups L état rentre

Plus en détail

Les EPFL sont des établissements publics dont la mission est d assister les collectivités

Les EPFL sont des établissements publics dont la mission est d assister les collectivités Fiche B2 juin 2013 CETE Nord Picardie Connaître les acteurs du foncier Les établissements publics fonciers locaux (EPFL) Laurent Mignaux/METL-MEDDE Les EPFL sont des établissements publics dont la mission

Plus en détail

Axes de travail 2015 pour la Fête de la Science en région PACA

Axes de travail 2015 pour la Fête de la Science en région PACA Axes de travail 2015 pour la Fête de la Science en région PACA Cyrille FORESTIER Adjoint au Délégué Régional à la Recherche et à la Technologie PACA Ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche

Plus en détail

Dossier de presse. 04 juin 2013. SALON QUADRAS QUINQUAS Nantes 13 juin 2013. entreprises emplois formations

Dossier de presse. 04 juin 2013. SALON QUADRAS QUINQUAS Nantes 13 juin 2013. entreprises emplois formations Dossier de presse 04 juin 2013 SALON QUADRAS QUINQUAS Nantes 13 juin 2013 entreprises emplois formations Sommaire L ASSPRO : qui sommes nous? L emploi des quadras quinquas : une situation difficile Les

Plus en détail

I- RAPPEL DU PROJET II- DEROULEMENT DU WEEK-END III- BILAN IV- BUDGET DU PROJET V- RETOUR DU PROJET

I- RAPPEL DU PROJET II- DEROULEMENT DU WEEK-END III- BILAN IV- BUDGET DU PROJET V- RETOUR DU PROJET 1 SOMMAIRE I- RAPPEL DU PROJET II- DEROULEMENT DU WEEK-END III- BILAN IV- BUDGET DU PROJET V- RETOUR DU PROJET 2 I- RAPPEL DU PROJET Impacts Environnement est une association étudiante dont les objectifs

Plus en détail

LE DROIT COMMUN EUROPÉEN DE LA VENTE. Examen de la proposition de règlement du 11 octobre 2011

LE DROIT COMMUN EUROPÉEN DE LA VENTE. Examen de la proposition de règlement du 11 octobre 2011 LE DROIT COMMUN EUROPÉEN DE LA VENTE Examen de la proposition de règlement du 11 octobre 2011 COLLECTION TRANS EUROPE EXPERTS VOLUME 6 LE DROIT COMMUN EUROPÉEN DE LA VENTE Examen de la proposition de

Plus en détail

Innover plus et mieux Maintenir et développer les activités industrielles sur nos territoires

Innover plus et mieux Maintenir et développer les activités industrielles sur nos territoires Les Jeudis de l économie Chambre de Commerce et d Industrie Territoriale d Alençon Innover plus et mieux Maintenir et développer les activités industrielles sur nos territoires Olivier GAUSSENS Chef projet

Plus en détail

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014

LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE. Réunion du 28 mars 2014 LE PROJET D ÉTABLISSEMENT DE L ENIL DE MAMIROLLE Réunion du 28 mars 2014 SOMMAIRE PARTIE 1 : Le Cadre de travail Pourquoi réaliser un Projet d Etablissement? Qu est-ce qu un Projet d Etablissement? Un

Plus en détail

Gérer son image en ligne : besoin réel ou nombrilisme? Albéric Guigou & Juliette Descamps Reputation Squad

Gérer son image en ligne : besoin réel ou nombrilisme? Albéric Guigou & Juliette Descamps Reputation Squad Gérer son image en ligne : besoin réel ou nombrilisme? Albéric Guigou & Juliette Descamps Reputation Squad La e-reputation c est quoi exactement? Pourquoi est-ce important? Les Gens parlent de vous quand

Plus en détail

Fonds de soutien territorial à l'économie du livre en Alsace page 1/6

Fonds de soutien territorial à l'économie du livre en Alsace page 1/6 Fonds de soutien territorial à l'économie du livre en Alsace Protocole d'accord État-Région sur le soutien et le développement de la chaîne du livre en Alsace Entre l État, représenté par Monsieur Stéphane

Plus en détail

Quand le privé rencontre l EIC

Quand le privé rencontre l EIC DOSSIER DE PRESSE Quand le privé rencontre l EIC 1 er «Entraînement interculturel à la candidature» en Lorraine en partenariat avec le Crédit Agricole de Lorraine Contacts presse CREDIT AGRICOLE : Parcidio

Plus en détail

Dossier d intelligence économique. La veille. Enjeux et méthodes

Dossier d intelligence économique. La veille. Enjeux et méthodes Dossier d intelligence économique La veille Enjeux et méthodes Qui sommes nous? Cellie est la Cellule Intelligence Economique du Pôle Information Communication de l IAE de Poitiers. Composée de 14 étudiants,

Plus en détail

ISO26000. La nouvelle norme internationale de Responsabilité Sociétale. -Juin 2012 - En partenariat avec

ISO26000. La nouvelle norme internationale de Responsabilité Sociétale. -Juin 2012 - En partenariat avec ISO26000 En partenariat avec La nouvelle norme internationale de Responsabilité Sociétale -Juin 2012 - ISO 26000 : le fruit d un long travail international d application concrète des principes du Développement

Plus en détail

MAISON DE COMMUNICATION.

MAISON DE COMMUNICATION. UNE MAISON DE COMMUNICATION. SENSIBLE... à l air du temps et aux tendances. Aux gens d ici et aux vents d ailleurs. Aux livres anciens et aux nouveaux médias. Aux beaux projets surtout. Une maison de communication

Plus en détail

Introduction Frédéric PETITBON Un contexte difficile Nicolas PERNOT

Introduction Frédéric PETITBON Un contexte difficile Nicolas PERNOT Introduction Frédéric PETITBON Directeur général délégué, IDRH Les collectivités doivent à la fois respecter des engagements vis-à-vis des citoyens, poursuivre des démarches managériales et tenir compte

Plus en détail

Les Trophées «Y a d l idée en Normandie!» Edition 2015

Les Trophées «Y a d l idée en Normandie!» Edition 2015 z 1 Les Trophées «Y a d l idée en Normandie!» Edition 2015 Règlement du concours www.concours-innovation.fr 2 Article 1 : Présentation du concours Les Trophées «Y a d l idée en Normandie!» sont issus de

Plus en détail

Bienvenue à la BECI Start Hub Night

Bienvenue à la BECI Start Hub Night Bienvenue à la BECI Start Hub Night OBJECTIF DES BECI START HUB NIGHTS Réunir, le temps d un moment convivial, un maximum de pré-starters, de starters et de talents pour qu ils explorent ensemble des pistes

Plus en détail

La nuit des RH LIVRET TEMPS PARTAGÉ. Avril 2015 - Direction marketing & communication Groupe IGS. En partenariat avec

La nuit des RH LIVRET TEMPS PARTAGÉ. Avril 2015 - Direction marketing & communication Groupe IGS. En partenariat avec La nuit des RH LIVRET TEMPS PARTAGÉ En partenariat avec Avril 2015 - Direction marketing & communication Groupe IGS 4 MÉMENTO Dans le cadre d un projet d étude collectif, notre promotion a effectué un

Plus en détail

LA SÉCURITÉ ÉCONOMIQUE, UN ENJEU-CLÉ POUR LES ENTREPRISES

LA SÉCURITÉ ÉCONOMIQUE, UN ENJEU-CLÉ POUR LES ENTREPRISES LA SÉCURITÉ ÉCONOMIQUE, UN ENJEU-CLÉ POUR LES ENTREPRISES DÉFINIR UNE POLITIQUE INTERNE DE SÉCURITÉ RELATIVE À L INFORMATION STRATÉGIQUE DE VOTRE ENTREPRISE Vous n avez pas effectué de diagnostic interne

Plus en détail

Un lieu de débats privilégié

Un lieu de débats privilégié Un lieu de débats privilégié Créé en 2009 par La Rechercheet Le Monde, le Forum Science, Recherche Sociétéattire chaque année près de 900 personnesvenant s informer, réfléchir, débattre autour de multiples

Plus en détail

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Estime de soi MOI Affirmation de soi AUTRES Confiance en soi ACTION Contexte Règles fondamentales de la communication 1) On ne peut pas décider, par

Plus en détail

Participez à la fondation de L rche à Strasbourg

Participez à la fondation de L rche à Strasbourg Participez à la fondation de L rche à Strasbourg Pour réinventer la vie ensemble Vivre ensemble, Avec et sans handicap mental... Le projet de L rche à Strasbourg Au plus près de la vie ordinaire Dans le

Plus en détail

Rapport d activité 2014

Rapport d activité 2014 Rapport d activité 2014 Quelle énergie! Jean-Philippe Christoph, président de Réseau Entreprendre Ile-de-France Lorsque, dans mon édito de l année passée, je louais notre détermination à soutenir les futurs

Plus en détail

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC Vendredi 30 janvier 2015 Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Président de la PAC Monsieur le Président du Sénat, Cher Gérard

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

NF Service avis en ligne : la seule certification qui améliore la confiance à accorder aux avis de consommateurs

NF Service avis en ligne : la seule certification qui améliore la confiance à accorder aux avis de consommateurs Septembre 2015 NF Service avis en ligne : la seule certification qui améliore la confiance à accorder aux avis de consommateurs Créée en septembre 2013, la certification est la preuve, attestée après audit

Plus en détail

Les SCOP, un cadre naturel pour l Agile?

Les SCOP, un cadre naturel pour l Agile? Les SCOP, un cadre naturel pour l Agile? Sandrine Mathon www.plus.google.com/sandrinemathon www.twitter.com/mathonsandrine www.linkedin.com/in/sandrinemathon smathon@wembla.fr www.wembla.fr SCOP et Agilité

Plus en détail

Les principaux thèmes liés à cette cause sont :

Les principaux thèmes liés à cette cause sont : S engager pour l environnement Les hommes sont dépendants de leur environnement : c est leur lieu de vie. C est pourquoi lutter contre la pollution et le gaspillage est important. La défense de l environnement,

Plus en détail

Sommaire. AXA et Polytechnique s offrent une chaire de data science orientée assurance Silicon.Fr - 02/07/2015

Sommaire. AXA et Polytechnique s offrent une chaire de data science orientée assurance Silicon.Fr - 02/07/2015 lundi 6 juillet 2015 Sommaire AXA et Polytechnique s offrent une chaire de data science orientée assurance Silicon.Fr - 02/07/2015 «Data Science for Insurance Sector», la montée en Chaire commune d AXA

Plus en détail

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU

REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU REJOIGNEZ NOTRE RÉSEAU PRÉSENTATION DU GROUPE Présent depuis plus de 17 ans en région Rhône Alpes où il a acquis une position de leader sur son marché, le Groupe CFI a élaboré, développé et modélisé avec

Plus en détail

renforcer votre jeune entreprise

renforcer votre jeune entreprise Parrainés Profitez de l expérience de chefs d entreprises aguerris pour renforcer votre jeune entreprise Pierre Grimaldi PARRAINÉ - Apéro Fiesta www.lyon-ville-entrepreneuriat.org par Lyon Ville de l Entrepreneuriat

Plus en détail

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire Présentation Bpifrance Janvier 2014 Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire 01. Qui sommes-nous? 02. Le financement bancaire 03. Le soutien à l innovation Titre de la présentation 2 01.

Plus en détail