Résultats 2008 Croissance et rentabilité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résultats 2008 Croissance et rentabilité"

Transcription

1 SOLVING INTERNATIONAL Résultats 2008 Croissance et rentabilité Maison des Arts et Métiers Mercredi 8 avril 2009 Solving Efeso 2009 rel /03/07

2 Plan de la présentation 1. Propos introductifs 2. Activité 2008 : 9,3% de croissance (à taux de change constants) 3. Résultats annuels : nette amélioration de la marge opérationnelle 4. Perspectives 5. Annexes - 2 -

3 Préambule 1 er tableau Des résultats 2008 robustes : Résultat opérationnel courant : 5,4 M vs 1,1 Résultat opérationnel : 5,3 M vs (0,5) Ebitda : 6,0 M vs 1,6 2 ème tableau Le monde a changé Solving Efeso table sur : Des fondamentaux gagnants Un marché du consulting qui traverse les crises 1 milliard en milliards en 2008 Une capacité de réaction du groupe - 3 -

4 Le nouveau réglage croissance et rentabilité ,7% +5,3% +18% +9,3% à tx. de change comparables CA 45,9 54,1 58,1-32% -127% +372% ROC 2,5 1,1 5,4 RN 0,6 (5,6) 2,0 corrigé 1,6-4 -

5 Solving Efeso est très bien positionné face à la demande clients Expertise reconnue mondialement Très bonne sur nos secteurs clés Solving Efeso mieux placé que les grands concurrents Réputation traduite par un «bouche à oreille» important Vision «Strategy in action» Avantage compétitif de la «mémoire vive» Réelle présence internationale du groupe - 5 -

6 Plan de la présentation 1. Propos introductifs 2. Activité 2008 : 9,3% de croissance (à taux de change constants) 3. Résultats annuels : nette amélioration de la marge opérationnelle 4. Perspectives 5. Annexes - 6 -

7 Chiffre d affaires consolidé 2008 : + 7,3% Chiffre d affaires à taux de change constants : 59,0 M +9,3% en M Chiffre d affaires , ,1 Une progression qui reste soutenue même si inférieure aux objectifs de début d année - 7 -

8 Un exercice 2008 nettement plus dynamique que 2007 C.A. en M 13,8 15,3 14,9 15,8 15,1 14,7 11,8 10,7 1er trim. 2e trim. 3e trim. 4e trim

9 Bonne tenue du rythme de croissance les 9 premiers mois T1 08/ ,4% T2 08/07 + 6,5% T3 08/ ,1% T4 08/07 + 2,6% Année 08/07 +7,4% un T4 plus atone mais la combativité des équipes a maintenu une activité convenable

10 Analyse de l activité Moteurs de la croissance Domaines en retrait Le World Class Manufacturing Etats-Unis Les nouvelles offres croisant les expertises Secteur automobile ou les offres entièrement nouvelles (Développement Durable)

11 Analyse de l activité par zones géographiques 59% Europe Hors France 11% Pays émergents 25% France 5% Amérique du Nord Europe Hors France Amérique du Nord Pays Emergents France +10% -18% +27% +2%

12 Des secteurs d intervention bien diversifiés Telecom & media Divers Real Estate Secteur public 7% 3% 2% 3% 35% Industries de Grande Consommation Finance 9% 20% Industries de Process 21% Industries de série

13 Les leviers de notre croissance 1er levier : le WCOM (World Class Operations Management) une référence de performance économique pour le futur 2ème levier : le rapprochement des 2 équipes 3ème levier : le dispositif de R&D 4ème levier : l élargissement la palette d offres proposée par chacune des implantations du Groupe 5ème levier : mettre en place une gestion «world class» c.à.d. agir sur toutes nos marges de manœuvre

14 1er levier : le WCOM (World Class Operations Management) Le développement continue sur la base de la rentabilité historique. L offre reste très compétitive et s avère très adaptée à la situation courante des marchés. Le déploiement continue sur les grand comptes, plusieurs comptes nouveaux. Une possibilité avérée de marge supérieure à 17%

15 2ème levier : Strategy in Action combine la puissance du WCOM avec toutes les compétences distinctives du Groupe Industries de Grande Consommation Industrie de séries Industrie de Process Finance Secteur public Real Estate Telecom & media Strategic Leadership Stratégie Do the right things Dynamic Strategy Avantage compétitif durable Change Management Engage, accelerate & sustain Organisational Capabilities Excellence Opérationnelle Do the things rights Tous Process

16 3ème et 4ème levier : le dispositif de R&D Généraliser la palette d offres proposées par le Groupe à chacune des implantations géographiques et contribuer ainsi à la «fertilisation» de chaque pays. grâce à un outil unique, «mémoire vive» de l entreprise, baptisé le Toolkit. Chaque consultant, utilisateur final du Toolkit a à sa disposition tous les outils, les méthodes, les trainings, ateliers de travail, formations Pour une standardisation, une industrialisation des actions. et ce appliqué à tous nos domaines de compétences : WCOM, Achats, Supply Chain, Finance, Gestion du changement

17 5ème levier : mettre en place une gestion «world class» c.a.d. agir sur toutes nos marges de manœuvre La rentabilité des missions Le taux d affectation des consultants Le renforcement du dispositif commercial Le ré-équilibrage des ressources dans les pays à faible rentabilité Une société opérationnelle par pays

18 Solving Efeso, un maillage international qui lui donne la capacité d accompagner les demandes du marché Une équipe de plus de 350 consultants expérimentés de plus de 34 nationalités. Un mode opératoire efficient dans déjà 50 pays à travers le monde à l image des majors de l univers du consulting. L accompagnement de plus de 300 entreprises, parmi lesquelles figurent 30% des 200 plus grands groupes européens. Solving Efeso, un Groupe coté sur Eurolist d Euronext Paris. Une logique d implantations systématique sur toutes les zones à fort potentiel

19 Un plan de marche respecté Principaux indicateurs Point d avancement Objectif 2010 CA/VP Cross-selling Récurrence Frais généraux Taux d emploi Pricing 1,9 M Tous VP impliqués 60% du CA - 1 M en M en ,70 / 0, / jour en moyenne 2 M Accroître les sujets en commun 60% du CA - 1 M supplémentaire en 2009/2010 0,72 et jusqu à 0,75 au-delà Maintien en 2009 Augmentation en

20 Les moteurs de la croissance Le WCM qui s est renforcé en nombre de références. L intégration des offres dans le model Solving Efeso (Achats, Supply Chain). Les nouvelles offres croisant les expertises (lean banking) ou entièrement nouvelles (développement durable). Le dispositif de développement qui monte en régime

21 D importants succès commerciaux 50 nouveaux comptes dont plusieurs emblématiques : Nations-Unies, Alcatel, Alcoa, Yves Rocher, Haribo, Takeda, Areva Fidélisation des comptes 2007 et plus anciens : Barclay s, Heineken, Groupe AGF, Outukumpu, SNCF, St-Gobain Développement de très grands comptes : Nestlé

22 Plan de la présentation 1. Propos introductifs 2. Activité 2008 : 9,3% de croissance (à taux de change constants) 3. Résultats annuels : nette amélioration de la marge opérationnelle 4. Perspectives 5. Annexes

23 Compte de résultat consolidé résumé (IFRS) en K Chiffre d affaires Charges de personnel (21 913) (21 308) Charges externes et autres (30 134) (31 212) EBITDA Résultat opérationnel d activité Impact des actions gratuites (305) (123) Résultat opérationnel courant Résultat opérationnel (487) Résultat net consolidé (5 578) Résultat net part du Groupe (6 231) Intérêts minoritaires Nette amélioration du ratio coût personnel / CA

24 Commentaires : analyse des charges financières et d I.S. en K Résultat opérationnel Coût de l endettement financier net (1) (1 518) Autres charges financières (2) (482) Charge d impôt (3) (1 291) Résultat net consolidé (1) Dont retraitement IFRS de l emprunt OCEANE (403) KE brut (2) Essentiellement Dotation Fonds de pension Suède (453) K (3) Contre (2 129) KE en

25 Bilan consolidé résumé (IFRS) en K ACTIF Actifs non courants Actifs courants dont clients trésorerie et équivalent PASSIF Capitaux propres* Passifs non courants dont dettes financières long terme Passifs courants dont fournisseurs emprunts CT autres TOTAL Nette amélioration du gearing * dont 5,8 M issus de l augmentation de capital de fin janvier

26 Tableau de flux consolidé résumé (IFRS) en K Capacité d autofinancement (3 114) Flux de trésorerie généré par l activité (1 630) (753) Flux de trésorerie liés aux investissements (3 409) (12 869) Flux de trésorerie liés aux opérations de financement Incidence taux de change (411) (159) Variation de trésorerie (1) (2 837)

27 Endettement net et «gearing» en K Emprunts à long terme OCEANE (12 035) (11 631) Emprunts bancaires (-) (2 701) (12 035) (14 332) Emprunts à court terme Emprunts bancaires (9 273) (6 579) Total endettement brut (21 308) (20 912) Trésorerie (Actif) Endettement net (16 491) (16 093) Fonds propres «Gearing» 72,0% 101,5%

28 Plan de la présentation 1. Propos introductifs 2. Activité 2008 : 9,3% de croissance (à taux de change constants) 3. Résultats annuels : nette amélioration de la marge opérationnelle 4. Perspectives 5. Annexes

29 Objectifs CT / MT Plan Résultat Croissance de CA 12-15% 9,3% 15-20% EBITDA 10-12% 10,4% 17-20% Imposition (taux) 35-45% 38,9% 30-35% Minoritaires (taux) 30-40% 46% 20-25% RNPG 3-5% 1.9% 8-10%

30 Réactions d adaptation à la crise : Aller sur les meilleurs fronts à moindre coût 2 types d action sont en cours : 1. En central Réductions de coûts accélérées Encouragements à un cross-teaming intensifié Accélération des nouvelles offres Optimisation de la cohérence de l offre avec les attentes du marché actuel. 2. À l échelon des pays Contrôle des coûts serré. Compenser la baisse du secteur automobile par des missions dans d autres secteurs. Utiliser la largeur de l implantation géographique pour se redéployer (ex : Dubaï Abu Dhabi,...). Ne recruter qu en fonction des back-logs

31 Les principaux axes de développement Nous situer au plus haut niveau de qualité pour maintenir une forte récurrence. Mesurer la satisfaction des Clients et garder le meilleur rapport performance/coût. Nous positionner avec toute l ampleur de notre nouvelle approche. Augmenter le nombre et la récurrence des missions chez les clients acquis. Dynamiser le développement du savoir faire pour être toujours en avance par rapport à nos clients. Ouvrir le champ des possibles en mettant l'accent sur de nouvelles approches ou secteurs à l'image du Développement Durable, où Solving Efeso a un temps d avance. Accélérer encore plus la dynamique commerciale. Marier la cohérence de l offre avec le marché actuel. Encourager et encadrer un cross-teaming intensifié. Surveiller les opportunités de croissances externes

32 Ce qui fait et fera la différence La «mémoire vive» de SOLVING EFESO, le Toolkit véritable «nerf de la guerre» : La différence de SOLVING EFESO : la qualité et surtout l excellent rapport qualité / prix La qualité est issue du savoir faire, celui-ci est mémorisé. Le Toolkit, un outil développé à l origine pour l interne aujourd hui il est décliné dans l offre destinée à la clientèle. Une vision de l évolution du métier qui permet et permettra de plus en plus de séparer le chiffre d affaires de la présence physique

33 Plan de la présentation 1. Propos introductifs 2. Activité 2008 : 9,3% de croissance (à taux de change constants) 3. Résultats annuels : nette amélioration de la marge opérationnelle 4. Perspectives 5. Annexes

34 Solving, société cotée Compartiment C de NYSE-Euronext Paris ISIN Mnemo Reuters Bloomberg FR OLV SL VG.PA OLV FP Nombre d'actions total Contrat d'animation Arkeon

35 Répartition du capital Fondateurs - associés - salariés 62 % Flottant 38 %

36 Le nouveau SOLVING, né du rapprochement avec EFESO Fondation des deux sociétés Focus sur la stratégie FMCG Focus sur les opérations Japan USA Introduction au Second Marché de la Bourse de Paris UK Company Acquisition de la majorité de Bohlin & Strömberg Nouvelle «Mémoire vive» chez Efeso Services Acquisition de la majorité de Meritus (US) et Appleton Thorn Deal Solving -Efeso France Suède Espagne Hongrie Brésil USA Moyen Orient Chine Corée Restructuration italienne Efeso Germany avec l acquisition de CAP 51% in Netlog Supply Chain Acquisition de la majorité de Synagir (France Acquisition des toutes les parts d Efeso Russie Solving Efeso

SOLVING INTERNATIONAL

SOLVING INTERNATIONAL SOLVING INTERNATIONAL RESULTATS DU 1ER SEMESTRE 2006 4 octobre 2006 Sommaire Introduction L activité du semestre Résultats financiers Perspectives Solving International octobre 2006 2 Introduction Solving

Plus en détail

SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18

SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18 SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18 STRATÉGIE & PERSPECTIVES 21 CONCLUSION 28 1 RAPPEL DU POSITIONNEMENT

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007

Résultats semestriels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 et perspectives SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 lundi 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 Stratégie et modèle économique

Plus en détail

Résultats annuels 2006 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 3 avril 2007

Résultats annuels 2006 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 3 avril 2007 Résultats annuels 2006 et perspectives SQLI, solutions et services e-business 3 avril 2007 Résultats annuels 2006 mardi 3 avril 2007 Présentation et positionnement du Groupe Sqli Faits marquants et résultats

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2013 Réunion financière du 5 mars 2014 Intervenants Jean Louis Bouchard Président Bruno Lemaistre Directeur Général Jean Philippe Roesch Directeur Général P. 1 Sommaire 1 2 3 4 5 6 Le

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Résultats annuels 2013 en forte croissance

Résultats annuels 2013 en forte croissance Communiqué de presse - Clichy, 25 mars 2014, 18h Résultats annuels 2013 en forte croissance Chiffre d affaires en hausse de 5,3% à 420,7 M Résultat opérationnel en hausse de 31,7% à 43,4 M Résultat net

Plus en détail

Cap Investors Jeudi 20 juin 2013

Cap Investors Jeudi 20 juin 2013 Cap Investors Jeudi 20 juin 2013 PHILIPPE BOUAZIZ, Président EDITEUR-INTÉGRATEUR INTERNATIONAL DE LOGICIELS DE GESTION POUR ENTREPRISES Le leader dans l édition de logiciels de gestion(1) sur la zone EMEA

Plus en détail

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Paris, le 27 août 2009 Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Croissance organique hors essence et effet calendaire de +1,3% Quasi-stabilité de la marge d EBITDA en organique Résistance des

Plus en détail

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL EN BREF Rexel, leader mondial de la distribution professionnelle de produits et services pour le monde de l énergie La mission

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : UNE BELLE PERFORMANCE Chiffre d affaires supérieur à un milliard d euros, en hausse de 5,6% hors effets de change Marge opérationnelle courante1 : 25,6% du chiffre d'affaires Marge nette2 : 15,4% du

Plus en détail

RESULTATS DE L EXERCICE 2014

RESULTATS DE L EXERCICE 2014 Communiqué de presse Paris, le 11 mars 2015 RESULTATS DE L EXERCICE 2014 EBITDA : 26,3 M, +20% RESULTAT NET : 14,3 M, + 10 % aufeminin (ISIN : FR0004042083, Mnemo : FEM), annonce ce jour ses résultats

Plus en détail

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015

Priorité au développement : Korian accélère. Résultats semestriels 2015 Priorité au développement : Korian accélère PARIS 17 SEPTEMBRE 2015 1 Un leader européen bien en place Leader du Bien Vieillir implanté dans des pays à fort potentiel BELGIQUE 55 établissements 6 176 lits

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

Résultats semestriels 2014

Résultats semestriels 2014 Résultats semestriels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 24 septembre 2014 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir des

Plus en détail

Présentation des résultats annuels 2007. 4 avril 2008 Page 1

Présentation des résultats annuels 2007. 4 avril 2008 Page 1 Présentation des résultats annuels 2007 4 avril 2008 Page 1 Sommaire I. Un intervenant sur le marché du marketing de fidélisation II. III. IV. Un exercice 2007 de qualité Une nette amélioration de la profitabilité

Plus en détail

Résultats annuels 2014 Réunion SFAF, le 18 mars 2015

Résultats annuels 2014 Réunion SFAF, le 18 mars 2015 Résultats annuels 2014 Réunion SFAF, le 18 mars 2015 VM MATÉRIAUX Faits marquants 2014 Résultats 2014 Perspectives et orientations Un maillage régional de proximité, une présence à l international Groupe

Plus en détail

Notre nouveau programme d Entreprise

Notre nouveau programme d Entreprise > Notre nouveau programme d Entreprise Londres, 13 janvier 2005 Présentation à la communauté financière 1 Notre nouveau programme d entreprise Présentation à la communauté financière 2 > notre Vision Présentation

Plus en détail

Résultats annuels 2011. 22 février 2012

Résultats annuels 2011. 22 février 2012 Résultats annuels 2011 22 février 2012 Sommaire Profil du groupe Spir Communication Résultats consolidés 2011 Médias Généralistes Médias Thématique Immobilier Médias Thématique Automobile Imprimeries Distribution

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

C O M M U N I Q U É. Résultats du 1 er trimestre conformes au plan de marche du groupe Objectifs 2013 confirmés. Réalisations du premier trimestre :

C O M M U N I Q U É. Résultats du 1 er trimestre conformes au plan de marche du groupe Objectifs 2013 confirmés. Réalisations du premier trimestre : Limoges, le 7 mai 2013 Résultats du 1 er trimestre conformes au plan de marche du groupe Objectifs 2013 confirmés Réalisations du premier trimestre : - Croissance totale des ventes hors effets de change

Plus en détail

Retour à la croissance

Retour à la croissance Après une forte amélioration de ses résultats au T4 2010 et la finalisation de ses programmes d investissement et de réorganisation, Eurofins réaffirme ses objectifs à moyen terme 28 janvier 2011 A l occasion

Plus en détail

1 er e-opérateur de téléphonie sur IP. F é v r i e r 2010

1 er e-opérateur de téléphonie sur IP. F é v r i e r 2010 1 er e-opérateur de téléphonie sur IP F é v r i e r 2010 1 er e-opérateur de téléphonie sur IP Une activité en fort développement Résultats financiers Stratégie du Groupe Développement de la stratégie

Plus en détail

Réunion SFAF 01/04/10

Réunion SFAF 01/04/10 Réunion SFAF 01/04/10 Résultats 2009 Stratégie & perspectives SQLI en bref Un acteur de premier plan du marché français des SI 155 M de chiffre d affaires (Top 15) 2 000 collaborateurs Un fournisseur de

Plus en détail

Résultats Semestriels 2007. Réunion d information du 3 octobre 2007

Résultats Semestriels 2007. Réunion d information du 3 octobre 2007 Résultats Semestriels 2007 Réunion d information du 3 octobre 2007 1 S o m m a i r e efront, expert en solutions logicielles pour la finance Stratégie de développement Activité du 1 er semestre 2007 Perspectives

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

Résultats semestriels et guidances. 14 septembre 2006

Résultats semestriels et guidances. 14 septembre 2006 Résultats semestriels et guidances 14 septembre 2006 1 Prolégomène Un 1er semestre de préparation de l exercice 2007 avec des actions nécessaires qui porteront leurs fruits à court terme L affirmation

Plus en détail

Conférence Toulouse Décembre 2007

Conférence Toulouse Décembre 2007 Conférence Toulouse Décembre 2007 _1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

Présentation des Résultats 2006

Présentation des Résultats 2006 Présentation des Résultats 2006 Réunion SFAF du 28 mars 2007 Une année 2006 brillante en terme de résultats Aubay a encore sur performé son marché sur tous les indicateurs : Un CA de 120,8 M en croissance

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE

RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE Croissance confirmée des ventes en France et à l international Progression du résultat opérationnel courant de +9,8% 1 Multiplication par 6 du résultat

Plus en détail

Activité et Résultats annuels 2014

Activité et Résultats annuels 2014 Activité et Résultats annuels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 25 février 2015 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir

Plus en détail

Résultats annuels 2007. Réunion d information du 9 avril 2008

Résultats annuels 2007. Réunion d information du 9 avril 2008 Résultats annuels 2007 Réunion d information du 9 avril 2008 Sommaire Expert en solutions logicielles pour la finance Faits marquants 2007 Les résultats 2007 Stratégie de développement efront en bref Editeur

Plus en détail

Résultats annuels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data»

Résultats annuels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data» Résultats annuels 2014 & perspectives «Du mobile au Big Data» Sommaire 1. Profil du Groupe Du mobile au Big Data 2. Résultats annuels 2014 Excellente année : croissance et rentabilité 3. Stratégie & perspectives

Plus en détail

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité Communiqué de presse La Fouillouse, le lundi 9 décembre 2013 Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Plus en détail

2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE

2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE 2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE Pôle B to B : - Croissance continue du chiffre d affaires - Runrate signé de 2 Mds pour Be2bill Pôle B to C : - EBIT conforme aux attentes Bruxelles, le 17 février 2015,

Plus en détail

Résultats annuels 2007

Résultats annuels 2007 L environnement au quotidien Résultats annuels 2007 Mardi 8 avril 2008 Sommaire HISTORIQUE DU GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT Les développements récents Les résultats financiers 2007 Stratégie et perspectives

Plus en détail

RALLYE. Résultats semestriels 2013

RALLYE. Résultats semestriels 2013 Paris, le 26 juillet 2013 RALLYE Résultats semestriels 2013 Bonnes performances sur ce semestre marquées par : La forte croissance des ventes totales de Casino (+37%) ainsi que du ROC (+51,9%) au premier

Plus en détail

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2015

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2015 *Réussir la transformation. Ensemble. PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2015 Paris, 6 août 2015 Delivering Transformation. Together.* AVERTISSEMENT Cette présentation contient des prévisions

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008. Avril 2009

RÉSULTATS ANNUELS 2008. Avril 2009 RÉSULTATS ANNUELS 2008 Avril 2009 2. Un marché immense et porteur La formation continue en Europe Une priorité collective La formation sur le lieu et pendant le temps de travail constitue une dimension

Plus en détail

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités

ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012. Comptes non audités ALES GROUPE ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Comptes non audités COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012 Bilan Actif Montants en milliers d'euros Montants Amortissements Montants Montants Bruts et

Plus en détail

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013 LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE Résultats 2012/2013 Novembre 2013 1 Résultats annuels 2012/2013 Profil Les faits marquants 2012/13 Des résultats en fort redressement Une nouvelle dynamique

Plus en détail

Résultats annuels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 31 mars 2008

Résultats annuels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 31 mars 2008 Résultats annuels 2007 et perspectives SQLI, solutions et services e-business 31 mars 2008 Résultats annuels 2007 lundi 31 mars 2008 Présentation du groupe SQLI Faits marquants et résultats annuels 2007

Plus en détail

2013 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI. - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. 2012

2013 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI. - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. 2012 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. - Maintien du taux de marge brute à un niveau élevé : 57,5% - Amélioration sensible du résultat opérationnel

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2014 Chiffre d affaires de 48,5 Mds, en progression organique de + 4,7 % En France : - Fin du cycle de repositionnement tarifaire des enseignes discount (Géant et Leader Price) - Développement

Plus en détail

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés 1. Résultats semestriels 1998 2. Tendances d activité à fin septembre 3. Sensibilités et opportunités actuelles Perspectives 1998 4. Actions stratégiques en cours 1 1. Premier semestre 1998 Chiffres clés

Plus en détail

Bilan général de l année 2009

Bilan général de l année 2009 Bilan général de l année 2009 2009 : l économie Conséquences de la crise financière Récession dans les économies évoluées, et ralentissement dans les économies émergentes Incertitude, et recherche de sécurité

Plus en détail

Hausse de 7% du chiffre d affaires Groupe à 2,2 milliards d euros

Hausse de 7% du chiffre d affaires Groupe à 2,2 milliards d euros RESULTATS 1 er SEMESTRE 2015 Paris, le 31 août 2015 Près de 17 millions d abonnés (fixes et mobiles) Hausse de 7% du chiffre d affaires Groupe à 2,2 milliards d euros Mobile : 820 000 nouveaux abonnés,

Plus en détail

Réunion Ambassadeurs Résultats annuels 2014/15 & Plan stratégique Up 2020

Réunion Ambassadeurs Résultats annuels 2014/15 & Plan stratégique Up 2020 Réunion Ambassadeurs Résultats annuels 2014/15 & Plan stratégique Up 2020 A la découverte de Solucom Réunion investisseurs - 3 juin 2015 Intervenants Pascal IMBERT Président du Directoire Patrick HIRIGOYEN

Plus en détail

Chiffre d affaires consolidé de 6 347 millions d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés)

Chiffre d affaires consolidé de 6 347 millions d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés) 14.18 Prises de commandes en hausse de 25 % à 9,1 milliards d euros Chiffre d affaires de 6,3 milliards d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés) Marge opérationnelle

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF JEUDI 27 FEVRIER 2014 SOMMAIRE 01 - FAITS MARQUANTS 2013 02 RÉSULTATS ANNUELS 2013 03 PERSPECTIVES 1 LE GROUPE LINEDATA UN GROUPE MONDIAL 3 nouveaux bureaux en

Plus en détail

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance Présentation Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance 1 Prodware en bref Editeur de briques logicielles sectorielles et métiers Intégrateur hébergeur des grands

Plus en détail

Résultats semestriels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data»

Résultats semestriels 2014 & perspectives. «Du mobile au Big Data» Résultats semestriels 2014 & perspectives «Du mobile au Big Data» Sommaire 1. Profil du Groupe Du mobile au Big Data 2. Résultats semestriels 2014 Croissance et rentabilité 3. Environnement & perspectives

Plus en détail

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile

Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile Résultats du 1er Trimestre 2009 Une bonne performance financière dans un environnement difficile PARIS, France le 14 mai 2009 CGGVeritas (ISIN: 0000120164 NYSE: CGV) annonce ce jour les résultats consolidés,

Plus en détail

ELEMENTS CLES DE L ANNEE 2011

ELEMENTS CLES DE L ANNEE 2011 RESULTATS ANNUELS 2011 Paris, le 8 mars 2012 Free : des recrutements record avec une part de marché de 35% en 2011 Accélération de la croissance du Groupe grâce au succès de la Freebox Révolution : un

Plus en détail

Résultats semestriels 2012 le 4 octobre 2012

Résultats semestriels 2012 le 4 octobre 2012 Résultats semestriels 2012 le 4 octobre 2012 Vision à 360 Efficacité des réseaux Performance des terminaux Usage des abonnés Services Indépendant des équipementiers Solutions end to end De la radio au

Plus en détail

Résultats Semestriels 2011

Résultats Semestriels 2011 Résultats Semestriels 2011 9 Juin 2011 Sandpiper Bay Floride Faits marquants du 1 er semestre 2011 Forte progression de l activité Croissance à deux chiffres du Volume d Activité Villages Croissance sur

Plus en détail

-1 - Groupe SQLI Présentation des résultats semestriels 2004

-1 - Groupe SQLI Présentation des résultats semestriels 2004 -1 - Groupe SQLI Présentation des résultats semestriels 2004 Septembre 2004 -2 - Sommaire Présentation de SQLI Faits marquants et résultats semestriels Perspectives -3 - SQLI : les éléments clés Dates

Plus en détail

Résultats annuels 2013

Résultats annuels 2013 Activité iié et Résultats annuels 2013 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 26 février 2014 SOMMAIRE ALTEN, leader européen sur le

Plus en détail

PRINCIPAUX INDICATEURS

PRINCIPAUX INDICATEURS 30 juin 2006 RESULTAT DE L DE L EXERCICE 2005 2005-200 2006 (Période du 1 er avril 2005 au 31 mars 2006) PRINCIPAUX INDICATEURS Chiffres Chiffres Chiffres En millions d euros consolidés consolidés consolidés

Plus en détail

Un chiffre d affaires en croissance de 21% sur le semestre

Un chiffre d affaires en croissance de 21% sur le semestre Communiqué de presse : Résultats du 1 er semestre 2015 Igny, le 7 Août 2015 Un chiffre d affaires en croissance de 21% sur le semestre Résultats du 1 er semestre 2015 Compte de Résultat Synthétique (en

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015. LYON & PARIS 23 septembre 2015

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015. LYON & PARIS 23 septembre 2015 RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015 LYON & PARIS 23 septembre 2015 1 AST GROUPE AUJOURD'HUI 3 ème constructeur de maisons individuelles en France* 1 er réseau franchises maisons à ossature bois en France (NATILIA)

Plus en détail

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Nanterre, le 24 juillet 2015 Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Chiffre d affaires total en hausse de 12,6% à 10,51 milliards d euros

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE. 15 mai 2008

ASSEMBLEE GENERALE. 15 mai 2008 ASSEMBLEE GENERALE 15 mai 2008 FAITS & CHIFFRES 2007 10ème rang des SSII cotées sur Euronext Paris* Croissance interne de 13,1% CA : 165,6 M Marge opérationnelle courante de 9,5 % 2.194 Ingénieurs et Consultants

Plus en détail

Conférence Strasbourg Juin 2007

Conférence Strasbourg Juin 2007 Conférence Strasbourg Juin 2007 _1 Avertissement Cette présentation contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations qui expriment des objectifs établis sur la base des appréciations

Plus en détail

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Ces résultats et le référentiel du premier semestre 2004 sont présentés en normes IFRS. Chiffre d affaires en hausse de 5,5 % à 833,7 millions d euros

Plus en détail

Présentation des résultats 1999 30 mars 2000

Présentation des résultats 1999 30 mars 2000 Présentation des résultats 1999 30 mars 2000 L activité Le métier Les perspectives L activité Un marché animé par plusieurs facteurs positifs Un besoin accru de suivi des marchés les consommateurs-citoyens

Plus en détail

APRIL : Résultats semestriels en ligne

APRIL : Résultats semestriels en ligne Jeudi 3 septembre 2015 APRIL : Résultats semestriels en ligne Chiffre d affaires consolidé de 401,7 M, en progression de 3,7% à périmètre et taux de change constants, 3,8% en publié Résultat opérationnel

Plus en détail

Résultats semestriels page 2

Résultats semestriels page 2 Paris, le 31 juillet 2008 Les activités de GO Sport Belgique étant en cours de réorganisation, les données 2008 et 2007 ci-après ont été retraitées en application de la norme IFRS 5 : les activités belges

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2005. 29 septembre 2005

Résultats du premier semestre 2005. 29 septembre 2005 Résultats du premier semestre 2005 29 septembre 2005 Soft Computing - 46 rue de la Tour 75116 paris tél. (33) 01 73 00 55 00 fax (33) 01 73 00 55 01 www.softcomputing.com 1. Rappel du positionnement 2.

Plus en détail

Résultats annuels 2013 Réunion SFAF, le 20 mars 2014

Résultats annuels 2013 Réunion SFAF, le 20 mars 2014 Résultats annuels 2013 Réunion SFAF, le 20 mars 2014 VM MATÉRIAUX Faits marquants 2013 Résultats 2013 Perspectives et orientations Racines vendéennes, développement hors métropole Situation géographique

Plus en détail

Objectifs pour 2009. Titre du document. 11 mars 2009

Objectifs pour 2009. Titre du document. 11 mars 2009 Objectifs pour 2009 Titre du document 11 mars 2009 Avertissement Certaines déclarations figurant dans ce document ne se rapportent pas à des faits historiquement avérés, mais constituent des projections,

Plus en détail

Résultats du premier trimestre 2015 Croissance totale du chiffre d affaires : +7,4% Progression du résultat opérationnel ajusté : +3,1%

Résultats du premier trimestre 2015 Croissance totale du chiffre d affaires : +7,4% Progression du résultat opérationnel ajusté : +3,1% Limoges, le 7 mai 2015 Résultats du premier trimestre 2015 Croissance totale du chiffre d affaires : +7,4% Progression du résultat opérationnel ajusté : +3,1% Objectifs 2015 confirmés Gilles Schnepp, Président-directeur

Plus en détail

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005 Résultats annuels de l exercice 2004-2005 2005 Paris, le 19 octobre 2005 1 Sommaire Les perspectives annoncées en fin du premier semestre ont été réalisées Chiffres clés de l exercice 2004-2005 Résultats

Plus en détail

Des résultats opérationnels 2011 marqués par la baisse des volumes dans un marché en décroissance et par la hausse du coût des matières premières

Des résultats opérationnels 2011 marqués par la baisse des volumes dans un marché en décroissance et par la hausse du coût des matières premières Communiqué de presse Paris, le 9 mars 2012 Des résultats opérationnels 2011 marqués par la baisse des volumes dans un marché en décroissance et par la hausse du coût des matières premières Accord de principe

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE Préambule Le Business Plan (ou plan d affaire) est un document qui décrit le projet d activité, fixe des objectifs, définit les besoins en équipements,

Plus en détail

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014 Contacts Relations Investisseurs : Patrick Gouffran +33 (0)1 40 67 29 26 pgouffran@axway.com Relations Presse : Sylvie Podetti +33 (0)1 47 17 22 40 spodetti@axway.com Communiqué de Presse Axway : croissance

Plus en détail

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Chiffres clés 2012 Croissance des ventes du Groupe : +0,9% à 76,8

Plus en détail

24 novembre 2010. Présentation des résultats semestriels au 30/09/10

24 novembre 2010. Présentation des résultats semestriels au 30/09/10 Présentation des résultats semestriels au 30/09/10 Agenda 1. Fiche d'identité de Solucom 2. Marché et activité du 1 er semestre 2010/11 3. Résultats semestriels 2010/11 4. Les ressources humaines, un enjeu

Plus en détail

Résultats annuels 2012

Résultats annuels 2012 www.gfi.fr Résultats annuels 2012 1 Disclaimer Disclaimer Cette présentation peut contenir des informations de nature prospective relatives à la situation financière, aux résultats, aux métiers, à la stratégie

Plus en détail

Banque de Financement et d Investissement Séverin Cabannes Michel Péretié

Banque de Financement et d Investissement Séverin Cabannes Michel Péretié 15 juin 2010 Banque de Financement et d Investissement Top 5 en Europe Séverin Cabannes Directeur général délégué Michel Péretié Directeur de la Banque de Financement et d Investissement Un modèle à même

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Montpellier, le 22 avril 2015 Résultats annuels 2014 Taux de marge brute en progression à 57,4% Mise en œuvre des investissements conformément au plan de développement Solide situation financière : 17,5

Plus en détail

Présentation financière / mars 2011 / Paris

Présentation financière / mars 2011 / Paris Présentation financière / mars 2011 / Paris Ordre du jour SQLI aujourd hui Film de l année / résultats 2010 Plan Boost / OBSAAR Conclusion Questions / réponses 1 SQLI aujourd hui, où en est-on? Chiffres

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 août 2014 19 h 15 L EXPÉRIENCE DE LA LOCATION OPÉRATIONNELLE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 août 2014 19 h 15 L EXPÉRIENCE DE LA LOCATION OPÉRATIONNELLE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 août 2014 19 h 15 L EXPÉRIENCE DE LA LOCATION OPÉRATIONNELLE Chiffre d affaires semestriel 2014 : 167,4 millions d euros (+4,4 %) Résultat net part du Groupe : -4,5 millions

Plus en détail

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange

Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros. Signature d un contrat d itinérance 2G / 3G avec Orange RESULTATS ANNUELS 2010 Paris, le 9 mars 2011 Chiffre d affaires à plus de 2 milliards d euros Marge d EBITDA Groupe à plus de 39% Hausse de 78% du résultat net record à 313 millions d euros Signature d

Plus en détail

GROUPE FLO GROUPE FLO

GROUPE FLO GROUPE FLO GROUPE FLO Le 28 juillet 2011 1 Faits marquants du 1 er semestre 2011 Poursuite de la progression de l activité Progression de + 5,3 % du total des ventes sous enseignes, à 289,6 M Progression de + 1,6

Plus en détail

Résultats du 1 er semestre 2011 Reprise de cotation

Résultats du 1 er semestre 2011 Reprise de cotation COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats du 1 er semestre 2011 Reprise de cotation La Seyne-sur-Mer, le 25 novembre 2011 : Groupe VIAL (FR0010340406 VIA), premier groupe français indépendant de menuiserie industrielle

Plus en détail

Une année réussie. Résultats Annuels Réunion 26 mars 2004

Une année réussie. Résultats Annuels Réunion 26 mars 2004 Une année réussie Sommaire 1. Les Faits Marquants 2. Forte Progression des Résultats 3. Une Structure Financière Solide 4. CEGID et la Bourse 5. Des Perspectives Favorables 6. Calendrier Relations Investisseurs

Plus en détail

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 :

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 : 11.05 Valeo : résultat net de 365 millions d euros en 2010, soit 3,8 % du chiffre d affaires ; performance opérationnelle en avance sur le plan stratégique présenté en mars 2010 Au second semestre 2010

Plus en détail

Les états financiers simplifiés 2010 sont disponibles sur notre site : http://www.devoteam.fr

Les états financiers simplifiés 2010 sont disponibles sur notre site : http://www.devoteam.fr DEVOTEAM annonce ses résultats 2010 : dynamisme de l activité ITSM, de l Europe du Sud et de la Russie. Hausse de 8% du CA et de 30% du résultat par action. Paris, le 1 er mars 2011 En millions d euros

Plus en détail

Résultats semestriels 2012. Réunion SFAF du 6 septembre 2012

Résultats semestriels 2012. Réunion SFAF du 6 septembre 2012 Résultats semestriels 2012 Réunion SFAF du 6 septembre 2012 Sommaire I Faits marquants du semestre pages 3 à 5 II Comptes semestriels 2012 pages 6 à 11 III Perspectives Plan OPUS VINI 2015 pages 12 à 22

Plus en détail

GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 30 JUIN 2012 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1

GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 30 JUIN 2012 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1 GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 3 JUIN 212 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL... 1 ETAT DE RESULTAT GLOBAL SEMESTRIEL... 2 RESULTAT NET HORS ELEMENTS NON RECURRENTS...

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS. 13 mars 2014

RESULTATS ANNUELS. 13 mars 2014 RESULTATS ANNUELS 2013 13 mars 2014 1 Le groupe aufeminin.com 1 er éditeur mondial de contenu pour les femmes Plateforme de gestion publicitaire intégrée ad serving premium et RTB Web Tablette Mobile TV

Plus en détail

Résultats semestriels 2006

Résultats semestriels 2006 Résultats semestriels 2006 Olivier Piou Charles Desmartis Philippe Vallée Directeur général Directeur Financier VP Exécutif Télécoms 13 septembre 2007 www.gemalto.com Avertissement Le présent document

Plus en détail

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Ivry, le 27 février 2014 La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Progression du résultat opérationnel courant à 72 m (+13,3%) Résultat net positif

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Excellente performance de Devoteam au premier semestre 2015 et révision à la hausse des objectifs annuels

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Excellente performance de Devoteam au premier semestre 2015 et révision à la hausse des objectifs annuels Paris, le 7 septembre 2015 Excellente performance de Devoteam au premier semestre 2015 et révision à la hausse des objectifs annuels Chiffre d affaires S1 2015 à 232,2 millions d euros en croissance organique

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile - Maintien de l EBITDA à 200,2 millions d euros (199,6 millions d euros) - Résultat net part

Plus en détail