Prévention des maladies du foie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prévention des maladies du foie"

Transcription

1 Prévention des maladies du foie Mythe ou réalité? Jean-Claude TRINCHET Hôpital Jean Verdier Bondy AP-HP et Université Paris 13

2 ou comment éradiquer les maladies du foie

3 Epidémiologie des maladies du foie VHA VHB ± D VHE Toxiques Diabète Blachier et al. J Hepatol 2013;58:

4 Epidémiologie des maladies du foie VHA VHB ± D VHE Toxiques Diabète Maladies aiguës Mortalité faible : hépatite fulminante Poids économique : Pas de séquelles Soins /arrêts de travail Blachier et al. J Hepatol 2013;58:

5 Epidémiologie des maladies du foie VHA VHB ± D VHE Toxiques Diabète Maladies aiguës Mortalité faible : hépatite fulminante Poids économique : Pas de séquelles Soins /arrêts de travail Maladies chroniques Mortalité élevée : cirrhose et cancer Poids économique : Soins de longue durée +++ Europe: 30 millions de patients (6%) Blachier et al. J Hepatol 2013;58:

6 Maladies chroniques du foie Agent causal VHB Décennies Années Cirrhose Décès Ins. hépat. terminale Cancer primitif

7 Maladies chroniques du foie Différences géographiques (Source OMS) VHB

8 Maladies chroniques du foie Nombre de décès (Source OMS) 2010 Monde n= 7 milliards 2008 Europe n= 500 millions Infection VIH 1.7 millions Cancer colo-rectal Tuberculose 1.4 millions Cancer du sein Paludisme 0.6 millions Broncho-pneumo. chronique Hépatites B et C 1.4 millions Maladies du foie Blachier et al. J Hepatol 2013;58:

9 Prévention : situation actuelle Agent causal VHB Contamination ou exposition Décennies Progression de la maladie du foie Années Complications et risque de décès Cirrhose Décès Ins. hépat. terminale Cancer primitif

10 Prévention : situation actuelle Agent causal VHB Contamination ou exposition VHB: vaccin +++ : exp. sang Campagnes de prévention Décennies Progression de la maladie du foie Années Complications et risque de décès Cirrhose Décès Ins. hépat. terminale Cancer primitif

11 Exposition à l agent causal Vaccination contre le VHB Taiwan Vaccination contre le VHB depuis ,7 0,6 0,5 0,4 Incidence du cancer primitif du foie / ,3 0,2 Enfants de 6 à 14 ans 0, Chang et al. N EnglJ Mardi Med 1997;336: juin - Paris

12 Prévention : situation actuelle Agent causal VHB Contamination ou exposition VHB: vaccin +++ : exp. sang Campagnes de prévention Décennies Progression de la maladie du foie Traitement antiviral: VHB: contrôle : éradication ++ Campagnes de prévention Années Complications et risque de décès Cirrhose Décès Ins. hépat. terminale Cancer primitif

13 Progression de la maladie hépatique Traitement antiviral de l hépatite chronique C Cancer Insuffisance hépatique 29.9% 21.8% Incidence annuelle SVR- 2.63% SVR+ 0.55% Incidence annuelle SVR- 3.62% SVR+ 0.31% 5.1% 2.1% Van der Meer et al. JAMA 2012;308: Monothérapie => Bithérapie => Trithérapie =>????????

14 Prévention : situation actuelle Agent causal VHB Contamination ou exposition VHB: vaccin +++ : exp. sang Campagnes de prévention Décennies Progression de la maladie du foie Traitement antiviral: VHB: contrôle : éradication Campagnes de prévention Années Complications et risque de décès Traitement antiviral: VHB: contrôle : éradication Cirrhose Décès Dépistage précoce Diagnostic précoce Traitement curatif Ins. hépat. terminale Cancer primitif

15 Dépistage et traitement précoce du cancer CHC évolué «Petit» CHC Absence de symptômes Recommandations Dépistage Echographie / 6 mois en cas de cirrhose Traitement palliatif Survie < 1 an Traitement curatif Guérison Petits CHC 75% Population générale Petits CHC 25% Surveillance inappropriée : 80% Maladie du foie non diagnostiquée Recommandations non appliquées Trinchet et al. Hepatology 2011;54: Rosa et al. Observatoire CHANGH, JFHOD 2010 et 2011

16 Prévention : comment progresser? Agent causal VHB Contamination ou exposition Décennies VHB: coût et logistique du vaccin? : vaccin? Campagnes de prévention peu efficaces? Progression de la maladie du foie Années Complications et risque de décès Cirrhose Décès Ins. hépat. terminale Cancer primitif

17 Prévention : comment progresser? Agent causal VHB Contamination ou exposition Décennies Progression de la maladie du foie Années VHB: coût et logistique du vaccin? : vaccin? Traitement antiviral: VHB: éradication? : efficacité et tolérance? Campagnes de prévention peu efficaces? Détection des patients à risque: m.non invasives? Trait. protecteurs non spécifiques: anti-fibrosants? Complications et risque de décès Cirrhose Décès Ins. hépat. terminale Cancer primitif

18 Prévention : comment progresser? Agent causal VHB Contamination ou exposition VHB: coût et logistique du vaccin? : vaccin? Campagnes de prévention peu efficaces? Décennies Progression de la maladie du foie Traitement antiviral: VHB: éradication? : efficacité et tolérance? Détection des patients à risque: m.non invasives? Trait. protecteurs non spécifiques: anti-fibrosants? Années Complications et risque de décès Application des recommandations de surveillance? Cirrhose Diagnostic précoce du cancer: imagerie? biomarqueurs? Détection des patients à risque de complications: biomarqueurs? caract. génétiques? Ins. hépat. terminale Décès Cancer primitif Trait. non spécifiques: metformine? statines?

19 Prévention : comment progresser? Pays émergents (Afrique, Asie, Amérique du Sud) La prévention de la contamination par les virusest la priorité +++ VHB : Vaccination de masse des nouveaux nés : Prévention de la transmission sanguine Pb principal: coût et logistique Pays développés (Europe, Amérique du Nord) VHB et sont en passe d être contrôlés (vaccin, hygiène, traitements antiviraux) et obésitévont rester des causes importantes de maladie chronique du foie La prise en chargedes maladies chroniques du foieva être encore longtemps nécessaire Détecter les sujets atteints de maladie chronique du foie Identifier les malades à risque de complications (cirrhose et cancer) Dépister et traiter précocement le cancer

Foie cirrhotique > 90%

Foie cirrhotique > 90% Cirrhose et carcinome hépatocellulaire Jean-Claude TRINCHET Hôpital Jean Verdier - 93140 Bondy AP-HP - Université Paris 13 Epidémiologie (1) 1- Forte association avec les maladies chroniques du foie Foie

Plus en détail

Carcinome hépatocellulaire.

Carcinome hépatocellulaire. Carcinome hépatocellulaire. Epidémiologie, pronostic, dépistage et diagnostic Jean-Claude TRINCHET Hôpital Jean Verdier - 93140 Bondy AP-HP - Université Paris 13 Epidémiologie du CHC Forte association

Plus en détail

Vaccinations,Ouvrons le Dialogue

Vaccinations,Ouvrons le Dialogue Vaccinations,Ouvrons le Dialogue Pourquoi vacciner contre l hépatite B dès l enfance? Henri Laurichesse, Faculté de Médecine de Clermont-Ferrand, Université d Auvergne Histoire naturelle de l hépatite

Plus en détail

Dépistage du carcinome hépatocellulaire chez les malades ayant une hépatite virale guérie

Dépistage du carcinome hépatocellulaire chez les malades ayant une hépatite virale guérie LC01 Dépistage du carcinome hépatocellulaire chez les malades ayant une hépatite virale guérie Laurent CASTERA Service d Hepatologie, Hôpital Beaujon, Clichy Université Paris-7, France Justification du

Plus en détail

Contre quelles hépatites existe-t-il un. Il existe aujourd hui des vaccins contre les hépatites A et B. Pourquoi se faire vacciner contre l hépatite

Contre quelles hépatites existe-t-il un. Il existe aujourd hui des vaccins contre les hépatites A et B. Pourquoi se faire vacciner contre l hépatite Hépatites : je comprends pourquoi et quand me faire vacciner 5 000 nouvelles contaminations par le virus de l hépatite B surviennent tous les ans en France, alors qu il existe un moyen sûr et efficace

Plus en détail

Epidémiologie du VHB 2 milliards/ 6 milliard ont été infectés 350 millions de porteurs chroniques 1 million de décès par an

Epidémiologie du VHB 2 milliards/ 6 milliard ont été infectés 350 millions de porteurs chroniques 1 million de décès par an Hépatite B Epidémiologie du VHB 2 milliards/ 6 milliard ont été infectés 350 millions de porteurs chroniques 1 million de décès par an zone de forte endémie (8-20%): Asie SE, Afrique zone d endémie moyenne

Plus en détail

Estimated Incidence of Acute Hepatitis B. United States,

Estimated Incidence of Acute Hepatitis B. United States, Cases per 100,000 Population Estimated Incidence of Acute Hepatitis B 80 70 60 50 40 30 20 10 0 * Provisional date United States, 1978-1995 Vaccine licensed HBsAg screening of pregnant women recommended

Plus en détail

19 septembre Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB

19 septembre Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB 19 septembre 2015 Dr Valérie DURAND-ROUMY SFAUMB !!Connaître la place de l échographie abdominale dans le diagnostic étiologique d une hépatopathie chronique!!savoir suivre une hépatopathie chronique

Plus en détail

Les hépatites tuent près de 1,4 millions de personnes par an, surtout l hépatite B et l hépatite C.

Les hépatites tuent près de 1,4 millions de personnes par an, surtout l hépatite B et l hépatite C. Dossier de presse (27.07.2017) 28 juillet : Journée mondiale contre l Hépatite La Journée mondiale contre l hépatite, le 28 juillet 2016, est l une des quatre journées mondiales officielles de l Organisation

Plus en détail

VHB : pas directement cytopathogène!

VHB : pas directement cytopathogène! Hépatite B VHB : pas directement cytopathogène! Réactions immunologiques > effet cytopathogène L intensité du conflit entre le VHB et les défenses immunitaires de l hôte détermine la gravité de l infection

Plus en détail

LES HÉPATITES VIRALES. Dr David Boutoille Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Nantes

LES HÉPATITES VIRALES. Dr David Boutoille Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Nantes LES HÉPATITES VIRALES Dr David Boutoille Maladies Infectieuses et Tropicales CHU de Nantes Plan 1. Généralités 2. Hépatite A 3. Hépatite E 4. Hépatite B 5. Hépatite delta 6. Hépatite C Définition Groupe

Plus en détail

Cancer du foie, quelle prise en soins en Forum SOS hépatites novembre 2016 Pascal Mélin

Cancer du foie, quelle prise en soins en Forum SOS hépatites novembre 2016 Pascal Mélin Cancer du foie, quelle prise en soins en 2016 Forum SOS hépatites 2016 29 novembre 2016 Pascal Mélin 2 7 8 4 3 6 5 1 Histoire naturelle Décennies Foie normal InflammaCon Fibrose Agent(s) responsable(s)

Plus en détail

Présentation des résultats de l Enquête Nationale de Prévalence des Hépatites Virales A, B & C en Tunisie,

Présentation des résultats de l Enquête Nationale de Prévalence des Hépatites Virales A, B & C en Tunisie, Présentation des résultats de l Enquête Nationale de Prévalence des Hépatites Virales A, B & C en Tunisie, 2015-2016 Hammamet 22/04/2016 Objectif Estimer les prévalences nationale et par grande région

Plus en détail

Hépatites virales. Hépatite virale A. Pr. M. Messast. Introduction. Problème de santé mondial HVB, HVC. Virus A, B, C, D, E

Hépatites virales. Hépatite virale A. Pr. M. Messast. Introduction. Problème de santé mondial HVB, HVC. Virus A, B, C, D, E Hépatites virales Pr. M. Messast Introduction Problème de santé mondial 350.000.000 HVB, 170.000.000 HVC Virus A, B, C, D, E Hépatite aiguë (tous) Hépatite chronique (B, C, D) Cirrhose Carcinome hépatocellulaire

Plus en détail

Diagnostic du carcinome hépatocellulaire. (1) Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, Hôpital Jean Verdier, Service d'hépato-

Diagnostic du carcinome hépatocellulaire. (1) Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, Hôpital Jean Verdier, Service d'hépato- Diagnostic du carcinome hépatocellulaire Rédacteur : Jean-Claude TRINCHET (1, 2) (1) Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, Hôpital Jean Verdier, Service d'hépato- Gastroentérologie, 93140 Bondy. (2) Université

Plus en détail

Dr PENALBA. Formation NANCY 03 et

Dr PENALBA. Formation NANCY 03 et Dr PENALBA Formation NANCY 03 et 04.02.2016 Hépatite = inflammation du foie toxiques / des virus causée par des Le virus pénètre la cellule, se multiplie, le système immunitaire détruit les cellules infectées

Plus en détail

Construire un parcours de soins

Construire un parcours de soins Rapport Hépatites 2014 Construire un parcours de soins Georges-Philippe Pageaux CHU Saint Eloi, Montpellier M. Bonjour, M. Bourlière, N. Boyer, S. Chevaliez, D. Larrey, V. de Lédinghen, P. Marcellin, D.

Plus en détail

Hépatite B Recommandations Philippe Sogni

Hépatite B Recommandations Philippe Sogni Hépatite B Recommandations Philippe Sogni 1 Pr Philippe Sogni, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes, Sorbonne Paris Cité; Assistance Publique

Plus en détail

L HÉPATITE B VACCIN. contre. Vaccinez votre bébé! L hépatite B est évitable... Docteur LOUSTAUD-RATTI Professeur DENIS CHU LIMOGES.

L HÉPATITE B VACCIN. contre. Vaccinez votre bébé! L hépatite B est évitable... Docteur LOUSTAUD-RATTI Professeur DENIS CHU LIMOGES. Le VACCIN contre L HÉPATITE B L hépatite B est évitable... Création Dr Véronique LOUSTAUD-RATTI Fédération des Hépatites CHU DUPUYTREN - Limoges Pr François DENIS Service de Bactériologie et Virologie

Plus en détail

Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique. R. Gérolami

Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique. R. Gérolami Carcinome Hépatocellulaire : Evaluation préthérapeutique R. Gérolami Généralités Epidémiologie Evaluation du foie non tumoral Diagnostic du CHC Bilan d extension Classifications CHC : Epidémiologie 620

Plus en détail

Hépatite B. Ce qu il faut savoir. > Faites le test > Prenez vos précautions

Hépatite B. Ce qu il faut savoir. > Faites le test > Prenez vos précautions Hépatite B Ce qu il faut savoir > Faites le test > Prenez vos précautions Hépatite B Ce qu il faut savoir Virus de l'hépatite B Deux milliards de personnes ont été en contact avec le virus de l'hépatite

Plus en détail

Épidémiologie du carcinome hépatocellulaire en Afrique

Épidémiologie du carcinome hépatocellulaire en Afrique Épidémiologie du carcinome hépatocellulaire en Afrique www.aqodad.ma Service d hépatogastroentérologie CHU Hassn II de Fès Faculté de médecine et de pharmacie de Fès Le 01/06/2013 Plan Incidence et mortalité

Plus en détail

Dépister, diagnostiquer et suivre le traitement

Dépister, diagnostiquer et suivre le traitement Dépister, diagnostiquer et suivre le traitement des HÉPATITES VIRALES Votre biologiste médical est médecin ou pharmacien, demandez-lui conseil! Analyse biologique Biologiste médical Diagnostic biologique

Plus en détail

La a d onne e c hange g Novembre 2014

La a d onne e c hange g Novembre 2014 Novembre 2014 La donne change IST -Chaque année 500 millions de personnes dans le monde contractent une IST parmi chlamydia, gonocoque, syphilis, trichomonase - 530 millions de personnes atteintes de HSV2-290

Plus en détail

Hépatite B : je comprends sa. dépistage et de la prévention

Hépatite B : je comprends sa. dépistage et de la prévention Hépatite B : je comprends sa gravité, l'importance du dépistage et de la prévention L hépatite B est une maladie du foie, due à un virus. On estime à près de 300 000 le nombre de porteurs chroniques de

Plus en détail

Faut-il traiter les patients âgés atteints d hépatite C?

Faut-il traiter les patients âgés atteints d hépatite C? Faut-il traiter les patients âgés atteints d hépatite C? T.Fontanges FMC francophones 2005 quelles sont les particularités du sujet âgé porteur du VHC? existe-t-il un rationnel pour traiter? Définition

Plus en détail

Item 163: Hépatites virales.

Item 163: Hépatites virales. Item 163: Hépatites virales. Objectifs pédagogiques Connaître les modes de transmission des différentes hépatites virales et les modalités de leur prévention. Prescrire et interpréter les examens sérologiques

Plus en détail

SOIXANTE-DEUXIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE A62/22 Point de l ordre du jour provisoire 16 avril Hépatite virale

SOIXANTE-DEUXIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE A62/22 Point de l ordre du jour provisoire 16 avril Hépatite virale SOIXANTE-DEUXIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE A62/22 Point 12.17 de l ordre du jour provisoire 16 avril 2009 Hépatite virale Rapport du Secrétariat LES MALADIES ET LA CHARGE DE MORBIDITE 1. Le groupe

Plus en détail

CI ANRS 12331: MoBSEN Faisabilité de la constitution d une cohorte de patients infectés par le VHB au Sénégal

CI ANRS 12331: MoBSEN Faisabilité de la constitution d une cohorte de patients infectés par le VHB au Sénégal CI ANRS 12331: MoBSEN Faisabilité de la constitution d une cohorte de patients infectés par le VHB au Sénégal Dr Judicaël Tine Objectif CI ANRS 12331 MOBSEN Réaliser un état des lieux des conditions actuelles

Plus en détail

Denise ANTONA. Hépatite B : données épidémiologiques récentes et stratégie vaccinale

Denise ANTONA. Hépatite B : données épidémiologiques récentes et stratégie vaccinale Denise ANTONA Hépatite B : données épidémiologiques récentes et stratégie vaccinale Connaître l'évolution de l'épidémiologie de l'infection par HBV. Connaître l'état actuel et l'évolution souhaitable de

Plus en détail

Plan de l enseignement. UE 1.2 S2 Santé Publique et économie de la santé Introduction à l épidémiologie

Plan de l enseignement. UE 1.2 S2 Santé Publique et économie de la santé Introduction à l épidémiologie UE 1.2 S2 Santé Publique et économie de la santé Introduction à l épidémiologie ISPED Institut de Santé Publique, d Epidémiologie et de Développement Université Bordeaux 2 1 UE 1.2 - S2 : Santé Publique

Plus en détail

L ACCÈS AUX TRAITEMENTS ET AUX SOINS POUR LE VHB ET LE VHC AU CAMEROUN

L ACCÈS AUX TRAITEMENTS ET AUX SOINS POUR LE VHB ET LE VHC AU CAMEROUN L ACCÈS AUX TRAITEMENTS ET AUX SOINS POUR LE VHB ET LE VHC AU CAMEROUN Fanny Chabrol fanny.chabrol@inserm.fr Atelier de Restitution du projet EVOLCAM (ANRS 12288) 16 novembre 2016 Université Catholique

Plus en détail

L alcool, les bactéries et les virus. Hommage à Louis Pasteur et à l actuel directeur de l Institut

L alcool, les bactéries et les virus. Hommage à Louis Pasteur et à l actuel directeur de l Institut L alcool, les bactéries et les virus Hommage à Louis Pasteur et à l actuel directeur de l Institut Bertrand NALPAS Directeur de recherches Inserm Chargé de mission Addiction, Département Information Scientifique

Plus en détail

Histoire naturelle de l infection chronique VHB

Histoire naturelle de l infection chronique VHB 21emes journées nationales de la société Algérienne d hépato-gastroentérologie Histoire naturelle de l infection chronique VHB Dr Salima Cheraitia Service de Médecine Interne & de Gastro-Entérologie EPH

Plus en détail

votre foie Pensez à l hépatite

votre foie Pensez à l hépatite Prenez soin de votre foie Pensez à l hépatite /WHOEMRO @WHOEMRO #Hépatite Journée mondiale contre l hépatite 2014 www.emro.who.int/fr/whepd2014 Définition de l hépatite? L hépatite est le terme commun

Plus en détail

Virus C & Cancers Philippe Sogni. Université Paris Descartes INSERM USM20 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris

Virus C & Cancers Philippe Sogni. Université Paris Descartes INSERM USM20 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris Virus C & Cancers Philippe Sogni Université Paris Descartes INSERM USM20 Institut Pasteur Hépatologie, hôpital Cochin (AP-HP), Paris Pr Philippe SOGNI, M.D., Ph.D. Liens d intérêt Boards, workshops ou

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER LE DEPISTAGE DU VHC EN MEDECINE DE VILLE? Dr AKNINE Xavier Médecin Généraliste Président ANGREHC

COMMENT OPTIMISER LE DEPISTAGE DU VHC EN MEDECINE DE VILLE? Dr AKNINE Xavier Médecin Généraliste Président ANGREHC COMMENT OPTIMISER LE DEPISTAGE DU VHC EN MEDECINE DE VILLE? Dr AKNINE Xavier Médecin Généraliste Président ANGREHC DONNEES EPIDEMIOLOGIQUES Enquête Coquelicot 2011 INVS/ANRS/INSERM : Estimation de la séro-prévalence

Plus en détail

Hépatite B. Dr Ghassan Riachi HGE-CHU de Rouen. Journée régionale ARS décembre 2016

Hépatite B. Dr Ghassan Riachi HGE-CHU de Rouen. Journée régionale ARS décembre 2016 Hépatite B Dr Ghassan Riachi HGE-CHU de Rouen Journée régionale ARS décembre 2016 Hépatite B 1967: découverte de l antigène Australia (Blumberg et al., 1967), prix Nobel en 1976 1970: VHB en Microscopie

Plus en détail

Santé Publique Maladies infectieuses et vaccination

Santé Publique Maladies infectieuses et vaccination Santé Publique Maladies infectieuses et vaccination Définitions Epidémie : Maladies infectieuses transmissibles qui se développent dans une région ou un pays et qui atteint un grand nombre d individu dans

Plus en détail

Christophe Aubé, Valérie Vilgrain. Angers, Beaujon

Christophe Aubé, Valérie Vilgrain. Angers, Beaujon Imagerie du Carcinome hépatocellulaire Christophe Aubé, Valérie Vilgrain Angers, Beaujon Prélude Diagnostic du CHC Diagnostic repose sur le dépistage des patients à risque - cirrhose Dépistage semestrielle

Plus en détail

Prise en charge des cas particuliers d hépatite C

Prise en charge des cas particuliers d hépatite C Prise en charge des cas particuliers d hépatite C Rim Abdelmalek Le 30/1/2013 Introduction Hépatite C généralement asymptomatique Passage fréquent à la chronicité Traitement efficace, codifié Effets indésirables

Plus en détail

Le carcinome hépatocellulaire est avancé au moment du diagnostic chez les patients co-infectés VIH/VHC: Résultats d une étude cas témoin, intercohorte

Le carcinome hépatocellulaire est avancé au moment du diagnostic chez les patients co-infectés VIH/VHC: Résultats d une étude cas témoin, intercohorte Le carcinome hépatocellulaire est avancé au moment du diagnostic chez les patients co-infectés VIH/VHC: Résultats d une étude cas témoin, intercohorte M Gelu-Simeon 1, M Lewin 2, R Sobesky 1, M Ostos 1,

Plus en détail

Vaccination anti-hbv et sclérose en plaques

Vaccination anti-hbv et sclérose en plaques Vaccination anti-hbv et sclérose en plaques Morbidité-Mortalité en France 100 hépatites B aiguës en DO annuelle depuis 10 ans Infection chronique (Meffre et al. J Med Virol. 2010; 82: 546-55 ) Prévalence

Plus en détail

Projet ANRS Épidémiologie des hépatites virales B, C, et delta au Cameroun : Analyse des échantillons de l Enquête Démographique de Santé 2011

Projet ANRS Épidémiologie des hépatites virales B, C, et delta au Cameroun : Analyse des échantillons de l Enquête Démographique de Santé 2011 Projet 12289 Épidémiologie des hépatites virales B, C, et delta au Cameroun : Analyse des échantillons de l Enquête Démographique de Santé 2011 Richard Njouom Chef du Service de Virologie Centre Pasteur

Plus en détail

L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN. Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue

L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN. Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue LES HEPATITES VIRALES DANS LES PAYS DU SUD Améliorer la prévention et la prise en charge des patients

Plus en détail

Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques

Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques Acute on chronic liver failure: Critères diagnostiques et facteurs pronostiques 20 ème Journée d hépatologie et de transplantation hépatique 9 Juin 2014 F. Lebossé, Z. Schmitt Services d hépatologie et

Plus en détail

La transplantation hépatique

La transplantation hépatique La transplantation hépatique Homme, 36 ans, cirrhose VHB, Child C 12/15 thrombose de la veine porte, durée : 16 heures, sang : 30 + 40 US, 2 réinterventions : hémorragie puis péritonite biliaire, décès

Plus en détail

Hépatite chronique C à transaminases normales

Hépatite chronique C à transaminases normales Hépatite chronique C à transaminases normales Philippe Sogni Service d Hépato-gastroentérologie, Hôpital Cochin et Faculté de Médecine Cochin Port-Royal (Université Paris 5) Au cours du suivi d une hépatite

Plus en détail

Interféron, cirrhose et carcinome hépatique

Interféron, cirrhose et carcinome hépatique Revue critique de l'actualité scientifique internationale sur le VIH et les virus des hépatites n 68 - septembre 98 THERAPEUTIQUE, CLINIQUE Interféron, cirrhose et carcinome hépatique Alain Landau Hôpital

Plus en détail

UE «Santé, Société, Humanité», Module Santé Publique DCEM1, janvier 2011

UE «Santé, Société, Humanité», Module Santé Publique DCEM1, janvier 2011 UE «Santé, Société, Humanité», Module Santé Publique DCEM1, janvier 2011 Ce sujet comporte 5 pages et 20 QCM. Le nombre de réponses correctes peut varier de 1 à 5. 1 QCM 1 : Concernant les cancers A. C

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE DES MALADIES NON TRANSMISSIBLES

EPIDEMIOLOGIE DES MALADIES NON TRANSMISSIBLES EPIDEMIOLOGIE DES MALADIES NON TRANSMISSIBLES Dr. Lakehal I. INTRODUCTION : la transition épidémiologique est une réalité dans beaucoup de régions dans le monde (particulièrement pays en développement).

Plus en détail

GROUPE ANRS CO12 CirVir

GROUPE ANRS CO12 CirVir Facteurs de risque et valeur pronostique des infections bactériennes survenant chez les patients ayant une cirrhose virale B ou C compensée. Une étude de cohorte prospective multicentrique chez 1672 patients

Plus en détail

Maladies transmissibles Politique vaccinale. Marion ALBOUY-LLATY SF1 Janvier 2009

Maladies transmissibles Politique vaccinale. Marion ALBOUY-LLATY SF1 Janvier 2009 Maladies transmissibles Politique vaccinale Marion ALBOUY-LLATY SF1 Janvier 2009 1 Maladies infectieuses Pas de traitement (Hygiène, salubrité) puis Vaccins, ATB VIH Nouveaux agents infectieux 1970 «Fin

Plus en détail

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment?

Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Hépatite B Faut-il évaluer la fibrose et comment? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Liens d intérêt Echosens Supersonic Imagine Pourquoi faut-il évaluer la fibrose?

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU GRELL SUR LA VACCINATION POUR LA PREVENTION DES CANCER DUS AUX VIRUS HPV

RECOMMANDATIONS DU GRELL SUR LA VACCINATION POUR LA PREVENTION DES CANCER DUS AUX VIRUS HPV RECOMMANDATIONS DU GRELL SUR LA VACCINATION POUR LA PREVENTION DES CANCER DUS AUX VIRUS HPV Les registres du cancer des Pays de langue latine, réunis a Lugano le 20 May 2009 au cours de la XXXIV réunion

Plus en détail

L. Elkrief, P. Chouinard, N. Bendersky, B. Larroque, G. Babany, F. Durand, PE. Rautou, D. Valla. Hôpital Beaujon, AP-HP, Clichy

L. Elkrief, P. Chouinard, N. Bendersky, B. Larroque, G. Babany, F. Durand, PE. Rautou, D. Valla. Hôpital Beaujon, AP-HP, Clichy Le diabète est un facteur de risque de complications et de décès ou transplantation hépatique chez les malades atteints de cirrhose virale C, indépendamment du MELD L. Elkrief, P. Chouinard, N. Bendersky,

Plus en détail

Hépatites. a. Généralités et modes de transmission Présence du virus dans les selles dès la période d incubation Transmission oro-fécale

Hépatites. a. Généralités et modes de transmission Présence du virus dans les selles dès la période d incubation Transmission oro-fécale Hépatites I. Hépatites virales 1. Hépatite A Présence du virus dans les selles dès la période d incubation Transmission oro-fécale Icubation : 2 à 6 semaines Symptômes : asymptomatique dans 90% des cas.

Plus en détail

ABOCIRRALVIR. Influence du groupe sanguin ABO sur le risque de complications en cas de cirrhose alcoolique ou virale C

ABOCIRRALVIR. Influence du groupe sanguin ABO sur le risque de complications en cas de cirrhose alcoolique ou virale C ABOCIRRALVIR Influence du groupe sanguin ABO sur le risque de complications en cas de cirrhose alcoolique ou virale C Etude nichée sur les cohortes nationales CIRRAL et CIRVIR de patients atteints de cirrhose

Plus en détail

Biothérapie et hépatite virale Cas clinique

Biothérapie et hépatite virale Cas clinique Biothérapie et hépatite virale Cas clinique Dr. Mouni Bensenane CHU Nancy Sixième rencontre autour des Maladies Inflammatoires Chroniques de l Intestin Alger, le 09 novembre 2011 M. B âgé de 18 ans, étudiant

Plus en détail

Pierre Lahmek, Nadine Meunier, Eve Bettach, Jean Baptiste Trabut, Mohamed-Ali Gorsane, Sylvain Balester-Mouret.

Pierre Lahmek, Nadine Meunier, Eve Bettach, Jean Baptiste Trabut, Mohamed-Ali Gorsane, Sylvain Balester-Mouret. Pertinence de la mise en place d un programme de dépistage et de vaccination contre le virus de l hépatite virale B chez des patients hospitalisés pour une conduite addictive Pierre Lahmek, Nadine Meunier,

Plus en détail

PREVENTION DU CARCINOME HEPATOCELLULAIRE. Pr. Nawal KABBAJ Service EFD/Hépato-Gastroentérologie UM5S, CHU Ibn Sina Rabat

PREVENTION DU CARCINOME HEPATOCELLULAIRE. Pr. Nawal KABBAJ Service EFD/Hépato-Gastroentérologie UM5S, CHU Ibn Sina Rabat PREVENTION DU CARCINOME HEPATOCELLULAIRE Pr. Nawal KABBAJ Service EFD/Hépato-Gastroentérologie UM5S, CHU Ibn Sina Rabat Mohammadia, 1 er Juin 2013 INTRODUCTION Cancer de mauvais pronostic - Monde: 600

Plus en détail

L Infection à VIH (1)

L Infection à VIH (1) L Infection à VIH (1) Epidémiologie-Virologie-Histoire Naturelle. Docteur Patrick Miailhes Service d Infectiologie du Pr. Peyramond, Hôpital Croix-Rousse, Lyon VIH/Sida 2011 1 Epidemiologie mondiale :

Plus en détail

Vaccin hépatite B Mise au point

Vaccin hépatite B Mise au point Vaccin hépatite B Mise au point Épidémiologie Rappels sur L infection à VHB Les vaccins Historique de la vaccination en France Liens avec affectations démyélinisantes Résultats «mitigés» Recommandations

Plus en détail

Se faire dépister, c est se donner des chances de guérir. épatite

Se faire dépister, c est se donner des chances de guérir. épatite Se faire dépister, c est se donner des chances de guérir épatite Qu est-ce qu une hépatite C? L hépatite C est une maladie du foie due au virus de l hépatite C (VHC). Il ne faut pas la confondre avec les

Plus en détail

Traitement préemptif de la réactivation virale B

Traitement préemptif de la réactivation virale B Traitement préemptif de la réactivation virale B Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes Unité d Hépatologie, INSERM. 567 Hôpital Cochin - Paris La problèmatique o Homme de 65 ans, né au Laos

Plus en détail

Le virus de l'hépatite Delta: Mise au point 40 ans après sa découverte

Le virus de l'hépatite Delta: Mise au point 40 ans après sa découverte Le virus de l'hépatite Delta: Mise au point 40 ans après sa découverte Richard Njouom, PhD/HDR Directeur de Recherche Chef du Service de Virologie Centre Pasteur du Cameroun Sommaire 1. Le Virus de l hépatite

Plus en détail

Virus de l Hépatite C : la cascade de prise en charge. Françoise Roudot Thoraval Santé Publique

Virus de l Hépatite C : la cascade de prise en charge. Françoise Roudot Thoraval Santé Publique Virus de l Hépatite C : la cascade de prise en charge Françoise Roudot Thoraval Santé Publique Cascade de prise en charge du VIH en France en 2010 160000 149900 140000 120000 100000 80000 100% 121100 81%

Plus en détail

Epidémies et maladies émergentes

Epidémies et maladies émergentes Fiche du cours n 2 de Biomédecine quantitative Epidémies et maladies émergentes I- Epidémies et Maladies Infectieuses Emergentes (MIE) 1) Histoire et définition. Historique : Les maladies infectieuses

Plus en détail

HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B

HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B HÉPATITE CHRONIQUE VIRALE B Stratégie thérapeutique Dr Krifa A Farhat Hached Sousse Sousse le 14 mars 2009 INTRODUCTION Évolution considérable dans la prise en charge thérapeutique des infections chroniques

Plus en détail

Tests non invasifs dans le diagnostic et le suivi de la fibrose au cours de l hépatite chronique B

Tests non invasifs dans le diagnostic et le suivi de la fibrose au cours de l hépatite chronique B Tests non invasifs dans le diagnostic et le suivi de la fibrose au cours de l hépatite chronique B Vincent Mallet, MD, PhD Université Paris Descartes APHP, Hôpital Cochin, Hépatologie INSERM U.567 Les

Plus en détail

HEPATITES VIRALES B et C. D. Capron 26/05/2004

HEPATITES VIRALES B et C. D. Capron 26/05/2004 HEPATITES VIRALES B et C D. Capron 26/05/2004 1 HEPATITES VIRALES B et C Contraste entre la vision «santé publique» et celle du généraliste au niveau individuel Investissement en temps important pour peu

Plus en détail

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash

Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Le Carcinome Hépato-Cellulaire Actualités Flash Jean-Marie Péron Service dʼhépato-gastro-entérologie Hôpital Purpan Toulouse Epidémiologie : rôle du diabète et de la stéatopathie métabolique Le traitement

Plus en détail

Sophie PLUMECOCQ Technicienne d Etudes Cliniques COREVIH Haute-Normandie

Sophie PLUMECOCQ Technicienne d Etudes Cliniques COREVIH Haute-Normandie PREVENTION/DEPISTAGE VIH, HEPATITES VHB VHC, IST LA DONNE CHANGE! Point épidémiologique en France et en Région Lundi 17 Novembre 2014 Sophie PLUMECOCQ Technicienne d Etudes Cliniques COREVIH Haute-Normandie

Plus en détail

Comprendre pour mieux dépister, prévenir et soigner LA SCIENCE DU PROGRÈS

Comprendre pour mieux dépister, prévenir et soigner LA SCIENCE DU PROGRÈS Comprendre pour mieux dépister, prévenir et soigner LA SCIENCE DU PROGRÈS L ANRS (France REcherche Nord & sud Sida-hiv Hépatites) est née en 1988. Elle mobilise les chercheurs du Nord et du Sud, de toutes

Plus en détail

Dominique ROULOT Unité d Hépatologie Hôpital Avicenne, Bobigny. Traitement des hépatites chroniques Delta : Actualités et Perspectives

Dominique ROULOT Unité d Hépatologie Hôpital Avicenne, Bobigny. Traitement des hépatites chroniques Delta : Actualités et Perspectives Dominique ROULOT Unité d Hépatologie Hôpital Avicenne, Bobigny Traitement des hépatites chroniques Delta : Actualités et Perspectives VHD satellite du VHB AgHBc p24 p27 AgHBs ARN Delta ADN VHB Virus de

Plus en détail

TRAITEMENT PREEMPTIF DU VHB. Clémence Hollande DES

TRAITEMENT PREEMPTIF DU VHB. Clémence Hollande DES TRAITEMENT PREEMPTIF DU VHB Clémence Hollande DES 3 Messages à retenir 1) Chez tous patients allant recevoir un traitement immunosuppresseur: Ag HBs, Ac anti-hbs, Ac anti-hbc 2) Savoir reconnaître une

Plus en détail

INFECTIONS SEXELLEMENT TRANSMISSIBLES (IST)

INFECTIONS SEXELLEMENT TRANSMISSIBLES (IST) INFECTIONS SEXELLEMENT TRANSMISSIBLES (IST) PLAN Introduction I Etiologies et classification des IST II Mode de contamination III Facteurs favorisants IV Etude clinique : = > TDD : Gonococcie a) - Etiologie

Plus en détail

NAFLD: non alcoholic fatty liver disease

NAFLD: non alcoholic fatty liver disease NAFLD: non alcoholic fatty liver disease 1 CHC: carcinome hépatocellulaire Le CHC représente encore un défi majeur de santé publique, touchant à la fois les pays en développement et les pays développés

Plus en détail

Hépatite C Un traitement pour tous?

Hépatite C Un traitement pour tous? Hépatite C Un traitement pour tous? Victor de Lédinghen Centre Expert Hépatites Virales Aquitaine CHU Bordeaux Histoire naturelle de l hépatite C F0 F1 F2 F3 F4 CTP B CTP C HCC (Adapted from Asselah T,

Plus en détail

Connaissances, perceptions, attitudes et comportements vis-à-vis de l hépatite B et sa prévention.

Connaissances, perceptions, attitudes et comportements vis-à-vis de l hépatite B et sa prévention. Connaissances, perceptions, attitudes et comportements vis-à-vis de l hépatite B et sa prévention. Etude qualitative auprès des personnes vivant en France, 2008. Nicolas VIGNIER & Christine JESTIN 2 Contexte

Plus en détail

Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde. Prévalence de la séropositivité VHC en France. Analyse multivariée e = facteurs significatifs

Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde. Prévalence de la séropositivité VHC en France. Analyse multivariée e = facteurs significatifs Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde 150 millions de sujets porteurs chroniques Prévalence entre 0,1 et 5 % selon les pays 5 millions en Europe de l Ouestl En Europe, le VHC est responsable

Plus en détail

Santé publique. Introduction et organisation

Santé publique. Introduction et organisation Santé publique Introduction et organisation La santé publique est structurée au niveau mondial grâce à l OMS (Organisation Mondiale de la Santé), créée en 1946 par l ONU Vocation médicale et humanitaire

Plus en détail

Il existe plusieurs formes de bilharzioses les formes urogénitales et intestinales étant les plus fréquentes.

Il existe plusieurs formes de bilharzioses les formes urogénitales et intestinales étant les plus fréquentes. La bilharziose : je m informe sur la maladie Il n est plus rare de voir progresser en France les maladies parasitaires tropicales. Parmi elles, la bilharziose inquiète les autorités de santé après le diagnostic

Plus en détail

Vaccination contre le virus de l hépatite B Réunion de consensus Paris, septembre 2003

Vaccination contre le virus de l hépatite B Réunion de consensus Paris, septembre 2003 Vaccination contre le virus de l hépatite B Réunion de consensus Paris, 10-11 septembre 2003 Dr Marie-Josèphe JEAN-PASTOR Centre de Pharmacovigilance Hôpital Salvator, Marseille Médecine du travail - 20/I/2003

Plus en détail

La maladie du foie au Canada

La maladie du foie au Canada La maladie du foie au Canada Une crise en devenir Une évaluation de la maladie du foie au Canada Points saillants et recommandations clés Mars 2013 Les maladies du foie tuent un plus grand nombre de Canadiens

Plus en détail

Dr Jean-Dominique POVEDA

Dr Jean-Dominique POVEDA Hépatite virale B Données épidémiologiques Dr Jean-Dominique POVEDA Laboratoire PASTEUR CERBA Tunis Février 2008 Hépatite virale B Plus de 2 milliards d humains contaminés, Plus de 350 millions de porteurs

Plus en détail

Quelle prise en charge de l hépatite C au Sud?

Quelle prise en charge de l hépatite C au Sud? Quelle prise en charge de l hépatite C au Sud? JOURNEE SCIENTIFIQUE DE SOLTHIS Jeudi 28 juin 2012 Arnaud Fontanet Institut Pasteur - Cnam Prévalence du VHC par pays très hétérogène Environ 120-170 millions

Plus en détail

Hépatites virales: révolutions vaccinales et thérapeutiques

Hépatites virales: révolutions vaccinales et thérapeutiques 6 Hépatites virales: révolutions vaccinales et thérapeutiques Valérie Kokoszka RMN Editions En 2016, pharma.be, l Association générale de l industrie du médicament, fête ses 50 ans. A cette occasion, nous

Plus en détail

Vaccination contre le virus de l hépatite B

Vaccination contre le virus de l hépatite B Trace d apprentissage n 2: Vaccination contre le virus de l hépatite B I-Hospitalisation pour sevrage et vaccination contre l hépatite B Poster pour le Congrès T.H.S.; Biarritz, octobre 2011. II-Vaccination

Plus en détail

LES CANCERS DIGESTIFS

LES CANCERS DIGESTIFS LES CANCERS DIGESTIFS Les cancers digestifs n ont souvent pas de symptômes. Ils peuvent toucher tous les organes : œsophage, estomac, foie, pancréas, rectum, colon Cancer colorectal C est une transformation

Plus en détail

Rappel synthétique sur les hépatites virales

Rappel synthétique sur les hépatites virales Rappel synthétique sur les hépatites virales (Sources : AFEF, CDC, INRS, INVS, OMS, Hépatobase) Une hépatite est une inflammation du foie qui perturbe son bon fonctionnement. Elle peut être causée par

Plus en détail

SOIXANTE-SEPTIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A67/13 Point 12.3 de l ordre du jour provisoire 28 mars Hépatite

SOIXANTE-SEPTIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A67/13 Point 12.3 de l ordre du jour provisoire 28 mars Hépatite SOIXANTE-SEPTIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A67/13 Point 12.3 de l ordre du jour provisoire 28 mars 2014 Hépatite Améliorer la santé des personnes atteintes d hépatite virale Rapport du Secrétariat

Plus en détail

D OUZAN. Surveillance du sujet antigène Hbs + non traité. Connaître les critères d'abstention thérapeutique. Savoir comment surveiller ces patients.

D OUZAN. Surveillance du sujet antigène Hbs + non traité. Connaître les critères d'abstention thérapeutique. Savoir comment surveiller ces patients. D OUZAN Surveillance du sujet antigène Hbs + non traité Connaître les critères d'abstention thérapeutique. Savoir comment surveiller ces patients. Surveillance du sujet AgHBs positif non traité Denis OUZAN

Plus en détail

SMPFC 26/11/15 BIRON C, CERVONI JP, BETTINGER D, HERBEIN G, DI MARTINO V, THEVENOT T, VANLEMMENS C

SMPFC 26/11/15 BIRON C, CERVONI JP, BETTINGER D, HERBEIN G, DI MARTINO V, THEVENOT T, VANLEMMENS C SMPFC 26/11/15 BIRON C, CERVONI JP, BETTINGER D, HERBEIN G, DI MARTINO V, THEVENOT T, VANLEMMENS C Madame G, 41 ans consulte aux urgences d un CH périphérique pour un ictère : - aucun ATCD - pas de Tt

Plus en détail

UN EXEMPLE D'IMMUNODEFICIENCE LE SIDA

UN EXEMPLE D'IMMUNODEFICIENCE LE SIDA 7 UN EXEMPLE D'IMMUNODEFICIENCE LE SIDA Objectifs : citer les cellules cibles du virus décrire les phases de l'infection interpréter les courbes d'antigénémie et de concentration en Ac, de concentration

Plus en détail

LE DEPISTAGE du VIH en Enjeux et recommandations

LE DEPISTAGE du VIH en Enjeux et recommandations LE DEPISTAGE du VIH en 2010 Enjeux et recommandations Les enjeux: une activité de dépistage élevée: 5 millions de tests /an.et pourtant Une incidence de l infection VIH élevée et désespérément stable :

Plus en détail

EVALUATION DU FARDEAU DES MALADIES DANS LES POPULATIONS :

EVALUATION DU FARDEAU DES MALADIES DANS LES POPULATIONS : EVALUATION DU FARDEAU DES MALADIES DANS LES POPULATIONS : Fréquence des principaux groupes de maladies DFGSM3 - UE "Santé, Société, Humanité", Module "Santé Publique«Linda Wittkop 15 Septembre 2016 Epidémiologie

Plus en détail

VACCINATIONS. Amboise, le 10 septembre Claire Hassen-Khodja, Interne de Santé Publique au CHU de Tours

VACCINATIONS. Amboise, le 10 septembre Claire Hassen-Khodja, Interne de Santé Publique au CHU de Tours VACCINATIONS Amboise, le 10 septembre 2012 Claire Hassen-Khodja, Interne de Santé Publique au CHU de Tours Historique Première vaccination humaine avec un virus atténué : contre la rage en juillet 1885

Plus en détail

Dépistage et diagnostic du Carcinome hépatocellulaire. Christophe Aubé Département de Radiologie CHU Angers

Dépistage et diagnostic du Carcinome hépatocellulaire. Christophe Aubé Département de Radiologie CHU Angers Dépistage et diagnostic du Carcinome hépatocellulaire Christophe Aubé Département de Radiologie CHU Angers Dépistage Pourquoi dépister le CHC Proposer des traitements curatifs Radiofrequence ablation Résection

Plus en détail

Mortalité chez la patients infectés par le VIH : Impact d une hépatite virale chronique

Mortalité chez la patients infectés par le VIH : Impact d une hépatite virale chronique Mortalité chez la patients infectés par le VIH : Impact d une hépatite virale chronique Patients VIH+ décédés en 2000 (n = 822) Maladie hépatique SIDA Autre VHC et VHB (n = 35) VHC (n = 235) VHB (n = 64)

Plus en détail